Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités Algeriennes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40
AuteurMessage
AVEROUES
Capitaine
Capitaine


messages : 824
Inscrit le : 26/12/2010
Localisation : Pays des merveilles
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 24 Juil 2016 - 14:09

Mais vous faites exprès?

C'est pas moi qui affirme que cette radio a été fermé et qui accuse la junte qu'elle soit derrière ça. Ce sont les familles des disparus qui ont crées cette radio qu'ils le disent. L'article vient de RFI avec enregistrement son...

Et l'autre expert de tout ce qui existe qui parle de ton condescendant, le monde à l'envers clown
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3774
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 24 Juil 2016 - 20:17

http://www.tsa-algerie.com/20160724/secteur-hydrocarbures-algerie-peine-a-sortir-de-crise/ a écrit:

Le secteur des hydrocarbures en Algérie peine à sortir de la crise


Le groupement algéro-étranger In Salah Gas, joint-venture entre Sonatrach, BP et Statoil, va se séparer de 40% de ses effectifs expatriés en Algérie, selon le PDG de la société, Slimane Maazou. Face à l’effondrement des cours mondiaux du pétrole et aux coûts élevés générés par cette catégorie d’employés étrangers, le groupe a décidé de réduire le nombre de ses salariés expatriés.

La réduction des effectifs est une tendance mondiale qu’opèrent la plupart des entreprises activant dans le secteur des hydrocarbures. Cela dit, cet événement révèle et rappelle certaines faiblesses de la Sonatrach en particulier et du secteur pétrolier algérien en général.

Dépendance à la compétence étrangère

Au-delà des difficultés conjoncturelles qui expliquent la décision, l’annonce illustre la forte dépendance de Sonatrach à l’égard des compétences étrangères. La compagnie publique s’est progressivement vidée de ses compétences nationales. L’Algérie, un temps presque indépendante, doit de plus en plus recourir au savoir-faire technique des entreprises internationales et des expatriés venus d’ailleurs pour faire tourner la machine de la production nationale d’hydrocarbures. En effet, la Sonatrach n’a plus toujours les capacités d’explorer, d’exploiter, de maintenir ou de rénover les installations seule.

Au fur et à mesure des vagues d’émigrations, les cerveaux algériens ont progressivement déserté ce secteur pour faire le bonheur des compagnies pétrolières étrangères. Un profil d’ingénieur spécialisé dans ce domaine devient une denrée rare. Il faut alors recourir au partenariat avec des entreprises étrangères, apportant leur savoir-faire. Mais ceci a forcément un coût exorbitant qui devient intenable avec les prix actuels du baril du pétrole.

Il expose aussi l’Algérie au risque de voir ces expatriés déserter les bases pétrolières au moindre incident de sécurité, comme cela a été le cas après l’attaque d’In Amenas en janvier 2013. Les expatriés sont partis et leurs pays d’origine ont tenté d’imposer des conditions de sécurité à la limite du respect de la souveraineté de l’Algérie, comme un partage d’informations sur les risques. Ce que l’Algérie a officiellement refusé.

Les entreprises étrangères aussi quittent l’Algérie

Autre symptôme inquiétant : la récente décision d’entreprises étrangères de quitter l’Algérie et de vendre leurs actifs dans le pays. C’est le cas du groupe gazier français Engie (anciennement GDF-Suez). Pourtant présent au niveau du gisement prometteur de Touat, devant entrer en production dès l’année prochaine.

De son côté, le groupe français Total a lancé une action en justice contre l’Algérie afin de récupérer environ 200 millions de dollars, au titre de dédommagement suite à l’application rétroactive de la taxe sur les superprofits. Une telle décision, sans ménagement et sans égard envers l’Algérie, signifie clairement que Total ne compte plus sur sa présence dans le pays et espère récupérer un maximum d’argent avant de s’en aller définitivement.

Par ailleurs, les appels d’offres lancés par le gouvernement ne trouvent plus preneur. Le désintérêt des entreprises étrangères a poussé la Sonatrach à négocier directement avec les partenaires étrangers et à offrir des contrats de gré à gré. Or, ce désintérêt est intervenu avant même l’effondrement des cours du pétrole.

Un management qui laisse à désirer

Ces faits viennent remettre en question les déclarations récentes des responsables de la Sonatrach, notamment sur les hausses sensibles de la production nationale à l’horizon 2020. Cette stratégie d’augmentation de l’extraction d’hydrocarbures vise, comme dans les autres pays pétroliers, à compenser la baisse des prix sur les marchés internationaux.

Seulement, au vu de la gestion de ces dernières années, la corruption qui gangrène le secteur et qui entache de nombreux gros contrats, le doute semble permis sur la fiabilité de ces projections optimistes du management de Sonatrach. Si l’Algérie possède réellement de tels atouts pourquoi personne ou presque ne veut plus investir dans le secteur ?

Il est vrai que les scandales apparus sous l’ère de l’ancien ministre Chakib Khelil, suivis d’enquêtes menées de manière brutale par le DRS, ont refroidi les managers de Sonatrach. Personne n’ose prendre de décision ou signer le moindre document sans l’aval de la tutelle. Le PDG lui-même reste invisible et se fait particulièrement discret dans un contexte pourtant compliqué.

Dans ce contexte, les déclarations affirmant que « tout va bien » ne suffisent plus. Le secteur reste plongé dans une profonde léthargie et peine à sortir de la crise. Même au niveau politique, l’on ne perçoit aucune initiative sérieuse.

Le nouveau ministre de l’Énergie, Nourredine Bouterfa, se contente de rencontrer des ambassadeurs étrangers. Bien qu’il soit intéressant de transmettre des messages et tenter de sensibiliser les partenaires, ces diplomates n’ont aucun contrôle sur les politiques énergétiques de leurs pays. Il semblerait plus judicieux pour notre ministre de faire une tournée dans les pays alliés au sein de l’Opep et de grands acteurs comme la Russie, afin de prendre le pouls du marché et trouver des solutions communes à la crise actuelle.

Plus d'un demi siecle apres leur """"indépendance"""" ils n'ont pas été capables de devenir autonomes dans le seul domaine qui fait vivre le pays...

Et ils voudraient nous faire croire que l'anp serait super pro invincible irresistible rassurés qu'ils sont par la taille et la diversité de leur catalogue.
Je suis impatient de voir ce que ca donne en terme de coordination d'interoperabilité inter-armes-unités-regions militaires- et les divers etats major.

Sans compter que tous voulant surveiller tous et eviter que l'un puisse prendre le pas sur les autres la chaine de commandement reelle (pas l'officielle que l'on voit sur les organigrammes) doit ressembler un labyrinthe.

Last but not least, quand on vois l'etendue du népotisme qui a court dans tous les secteurs de la société ou il est flagrant que ce ne sont pas les plus performants qui occupent tel ou tel poste (du plus haut au plus bas de la hierarchie quel que soit le domaine) comment l'anp aurait elle miraculeusement à ce phénomene?????

A part le courage de leurs soldats et leur quantité de matériels acquis je pense vraiment que ya rien de consistant en face, depuis quelques dizaines d'années tout le monde sait que ces 2 facteurs meme conjugués ne sont pas suffisant.

FIN DU HS

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Sous lieutenant
Sous lieutenant


messages : 697
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 24 Juil 2016 - 21:48

Le désengagement d'Engie et l'attaque en justice de Total et Repsol sont bizarre.

Ils doivent avoir une information que nous n'avons pas à l'heure actuelle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
mox
Capitaine
Capitaine


messages : 941
Inscrit le : 27/07/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 25 Juil 2016 - 0:19

Fulcrum a écrit:

la stabilité de l'etat a plus de valeur que quelque milliers de vie, ca parait froid, mechant, bete, mais c'est une realité. Tu t'imagie etre dans un monde de bisounours mais c'est loin d'etre le cas.
.

On parle de 200 000 personne qui ont été tuée pour que le Pouvoir reste en place, tu n'as pas honte? De dire une tel énormité ?

Si le pétrole reste aussi bas voir plus et que les caisse sont vide, donc plus d'achat de paix social et donc émeute , donc le régime en place n'hésitera pas a réitérée pour ça survie, donc tu continuera a cautionner ces liquidation d'Etat pour la sauvegarde de l'Etat?

J'espère qu'il n'y aura aucun membre de ta famille qui sera toucher si oui tu continuera a cautionner ces méthode ?

Pauvre Algérie s'ils pensent tous comme toi, vous êtes loin de sortir du trou que le régime vous a creuser.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 25 Juil 2016 - 1:13

mox a écrit:
Fulcrum a écrit:

la stabilité de l'etat a plus de valeur que quelque milliers de vie, ca parait froid, mechant, bete, mais c'est une realité. Tu t'imagie etre dans un monde de bisounours mais c'est loin d'etre le cas.
.

On parle de 200 000 personne qui ont été tuée pour que le Pouvoir reste en place, tu n'as pas honte? De dire une tel énormité ?

Si le pétrole reste aussi bas voir plus et que les caisse sont vide, donc plus d'achat de paix social et donc émeute , donc le régime en place n'hésitera pas a réitérée pour ça survie, donc tu continuera a cautionner ces liquidation d'Etat pour la sauvegarde de l'Etat?

J'espère qu'il n'y aura aucun membre de ta famille qui sera toucher si oui tu continuera a cautionner ces méthode ?

Pauvre Algérie s'ils pensent tous comme toi, vous êtes loin de sortir du trou que le régime vous a creuser.

Ils achètent des armes non? C'est pas pour rien
Revenir en haut Aller en bas
badr le patriotique
Adjudant-chef
Adjudant-chef


messages : 440
Inscrit le : 29/11/2013
Localisation : casablanca
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 25 Juil 2016 - 1:35

Kurssad a écrit:
mox a écrit:
Fulcrum a écrit:

la stabilité de l'etat a plus de valeur que quelque milliers de vie, ca parait froid, mechant, bete, mais c'est une realité. Tu t'imagie etre dans un monde de bisounours mais c'est loin d'etre le cas.
.

On parle de 200 000 personne qui ont été tuée pour que le Pouvoir reste en place, tu n'as pas honte? De dire une tel énormité ?

Si le pétrole reste aussi bas voir plus et que les caisse sont vide, donc plus d'achat de paix social et donc émeute , donc le régime en place n'hésitera pas a réitérée pour ça survie, donc tu continuera a cautionner ces liquidation d'Etat pour la sauvegarde de l'Etat?

J'espère qu'il n'y aura aucun membre de ta famille qui sera toucher si oui tu continuera a cautionner ces méthode ?

Pauvre Algérie s'ils pensent tous comme toi, vous êtes loin de sortir du trou que le régime vous a creuser.

Ils achètent des armes non? C'est pas pour rien

ils achetent des ''frégates'' et des avions de chasses mais leurs plus grands problème c est le terrorismes et les troubles sociaux...
jveux biens voir dans les année a venir comment vont gerer la chose Very Happy

_________________
si vous me voyez faire des fautes grammaticales ne me dévorez pas
j'ai appris le Français depuis peu

et toujours


                                ALLAH

AL WATAN                                                AL MALIK
Revenir en haut Aller en bas
Barsdz
sergent chef
sergent chef


messages : 283
Inscrit le : 12/08/2014
Localisation : in the water
Nationalité : Algerie-Francais

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 25 Juil 2016 - 13:33

Il y en a qui ont une raffinerie et elle est en faillite,nous sa investit

D’importants projets seront mis en œuvre en 2017 afin de mettre fin d’ici à 2019 à l’importation des produits énergétiques dérivés, a indiqué dimanche le ministre de l’Energie, Noureddine Bouterfa, cité par l’agence APS. Le ministre qui effectuait une visite d’inspection à la plate-forme pétrochimique de Skikda,a expliqué que ces projets permettront de développer et de diversifier les capacités de production des installations pétrochimique ce qui réduira les importations de ces produits dont le volume annuel s’élève à 1,5 million tonnes de dérivés pétroliers, dont l’essence. Ces investissements porteront sur la réalisation de quatre (4) raffineries à Skikda, Tiaret, Hassi Messaoud (Ouargla) et Arzew (Oran) totalisant une capacité annuelle de 5 millions tonnes de produits énergétiques dérivés outre la production de produits pétrochimiques dont le méthanol et le polymed. Selon les responsables concernés, ces projets, une fois concrétisés, devraient permettre à l’Algérie de couvrir les besoins du marché national et, du coup, économiser eux (2) milliards de dollars par an. a écrit:

http://www.maghrebemergent.com/energie/hydrocarbures/61709-algerie-importants-investissements-en-2017-pour-mettre-fin-a-l-importation-de-derives-petroliers.html
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Sous lieutenant
Sous lieutenant


messages : 697
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 25 Juil 2016 - 13:59

Barsdz a écrit:
Il y en a qui ont une raffinerie et elle est en faillite,nous sa investit



http://www.maghrebemergent.com/energie/hydrocarbures/61709-algerie-importants-investissements-en-2017-pour-mettre-fin-a-l-importation-de-derives-petroliers.html

Même votre secteur de prédilection vous ne le maitrisez pas à savoir le pétrole.

Le pire ni en amont : manque de compétences locales et de technologie pour l’exploration et l'exploitation
Ni en aval : votre république importe 2 milliards de $ (2015) de produits dérivés du pétrole : essence, gasoil ...

Pourquoi il faut toujours que vous ramenez votre NIF !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
iznassen
Lieutenant
Lieutenant


messages : 732
Inscrit le : 22/06/2008
Localisation : belgique
Nationalité : Maroc-Belgique
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 25 Juil 2016 - 14:20

Ce matin,
Nouveau record à la baisse pour le dinar, le pétrole orienté en nette baisse source tsa..

Je me souviens de ma visite à l'algerie. .avec  qlq billets de nos dhm , on avait droit à un sac de plastique noir rempli de papiers que nos frères algériens appellent dinar .
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3774
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 25 Juil 2016 - 14:28

Barsdz a écrit:
Il y en a qui ont une raffinerie et elle est en faillite,nous sa investit



http://www.maghrebemergent.com/energie/hydrocarbures/61709-algerie-importants-investissements-en-2017-pour-mettre-fin-a-l-importation-de-derives-petroliers.html

Il n'y a de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.
Depuis 1962 ton peuple se paie de mots et se contente d'annonces mirobolantes qui flattent votre ego qui en a bien besoin.

Cette annonce """d'importants investissements de creations de 5 raffineries""" a été faite au moins 3 fois depuis 2012....

La derniere fois c'etait au moment des difficultés d'approvisionnements en carburant à alger il y a un peu moins de 2 ans...
et ces investissements etaient déja motivés par les memes raisons...

Ca fait 55ans qu'ils vous font la meme dans tous les secteurs et vous continuez à applaudir


Article issu d'un site officiel algérien
https://portail.cder.dz/spip.php?article2218 a écrit:

Cinq nouvelles raffineries seront réalisées en Algérie


Dimanche 6 mai 2012

L’Algérie prévoit d’investir environ 10 milliards de dollars pour construire cinq nouvelles raffineries de pétrole afin d’augmenter ses capacités de raffinage, a annoncé aujourd’hui, le ministre de l’Energie Youcef Yousfi. Intervenant à la chaîne III de la radio Algérienne, il a indiqué que "Les raffineries de l’Algérie sont vétustes et qu’il a été décidé d’en construire cinq nouvelles". "Le coût de ce projet, a-t-il précisé, est d’environ 10 milliards de dollars". Après l’entrée en production de ces cinq nouvelles infrastructures, les capacités de raffinage de l’Algérie augmenteront de 30 millions de tonnes/an, a encore déclaré M. Yousfi sans cependant avancé la date de lancement des travaux.

Les capacités de raffinage de l’Algérie sont actuellement estimées à environ 26 millions de tonnes/an, selon des chiffres de la compagnie Sonatrach.

Le ministre a d’autre part annoncé que les recettes pétrolières de l’Algérie avaient atteint 20 milliards de dollars au premier trimestre de 2012

Selon des chiffres officiels, les exportations d’hydrocarbures du pays, (gaz et pétrole), avaient grimpé à 71,44 milliards de dollars.

Ouane tou trri???

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 25 Juil 2016 - 14:37

Le pétrole n'a pas l'air d'augmenter plus et dépassera pas les 50$.

Le gouvernement Algérien devrait ajuster son budget au plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Sous lieutenant
Sous lieutenant


messages : 697
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 25 Juil 2016 - 14:52

Kurssad a écrit:
Le pétrole n'a pas l'air d'augmenter plus et dépassera pas les 50$.

Le gouvernement Algérien devrait ajuster son budget au plus vite.

Ils excluent une loi de finances complémentaire pour 2016, alors que le FRR est vide !!!

Durant les années du pétrole cher, il y a eu toujours des lois de finances complémentaires.

Et depuis la baisse, ils ont arrêté. Cherchez l'erreur !!!

Leur seul slogan reste le suivant "meubler avec des paroles et attendre le beau temps"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3774
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 25 Juil 2016 - 15:10

http://www.mondafrique.com/algerie-desenchantement-entreprises-francaises/ a écrit:

Algérie : le désenchantement des entreprises françaises

Les entreprises françaises croient de moins en moins en l’avenir de l’Algérie. Après une période de faste qui a duré plus d’une décennie, plusieurs entreprises françaises envisagent de quitter le pays qui subit les contrecoups d’une crise financière sans précédent. Au moment où le pays a besoin de reprendre confiance en lui afin d’amorcer la diversification économique et booster sa production nationale, des industriels font le choix de voir ailleurs. Les autorités algériennes accusent le coup et remettent en cause les avantages longtemps accordés aux investisseurs français.

Le groupe Total à l’avant garde

Les hostilités ont commencé lorsque le groupe pétrolier français Total a annoncé officiellement des poursuites judiciaires contre l’Etat algérien. Le géant pétrolier français a demandé un dédommagement de plusieurs centaines millions d’euros en raison de la taxe sur les super-profits réalisés par les compagnies pétrolières en Algérie au cours des années 2000, une imposition aujourd’hui contestée. Au départ Total a tenté de négocier un accord à l’amiable avec l’Etat algérien et la Sonatrach. Mais rien n’a été conclu. Le retour de Chakib Khelil, l’ancien ministre de l’Energie et l’homme des Américains, ennemi intime des intérêts pétroliers français en Algérie, a convaincu Total que l’arbitrage international demeurait la dernière issue. Une décision qui fait suite à un longue blocage occasionné par un conflit politique ouvert opposant Alger à Paris sur fond de tension et de polémique liée à la succession d’Abdelaziz Bouteflika.

Suez sur le départ

Depuis, le scénario de Total a fait des émules. D’autres compagnies françaises ont compris que l’Algérie n’est plus un terrain conquis et le vent a commencé à tourner en défaveur des intérêts de la France. GDF-Suez a vite pris la décision de proposer à la vente les actifs de sa filière algérienne après des années de longue labeur en Algérie. Officiellement, le groupe français argue qu’il s’agit d’un plan de redéploiement à l’international.
Mais officieusement, à Alger, les initiés et les plus informés savent très bien qu’un plan se tramait pour enlever un marché gazier important à GDF-SUEZ. Histoire de se venger de cette France qui causerait tant de soucis au clan Présidentiel d’Abdelaziz Bouteflika.

La Chine omni présente

La forte présence de la Chine, la montée en puissance de la Turquie et le rapprochement de l’Algerie avec d’autres pays comme l’Iran fait craindre le pire aux investisseurs français qui ont peur de subir une rude concurrence. En plus, la forte dépendance de leurs business vis- à-vis de la conjoncture politique du pays les conforte dans ce choix d’aller voir d’autres cieux plus cléments. C’est l’ambition que nourrit le groupe Axa lequel tente, selon nos informations, de revendre sa filière algérienne devenue trop compliquée à gérer. Après des années de croissance, l’Etat algérien refuse d’ouvrir les entreprises publiques aux assureurs privés. La chute des revenus financiers et la panne qui paralyse en ce moment l’économie algérienne a poussé Axa à revoir ses calculs en Algérie. Pour l’heure, rien d’officiel n’a été encore décidé et aucun acheteur n’a été trouvé.

Des menaces sur Peugeot

Enfin, Peugeot subit aussi le contrecoup des tensions qui prévalent dans le couple franco-algérien. Annoncé en grande pompe, le projet d’une usine Peugeot en Algérie a été rapidement bloqué par les autorités algériennes. Un investisseur algérien, le groupe Benhamadi propriétaire de la marque de produits électroniques Condor, a même consenti à un investissement de près de 100 millions d’euros pour s’associer à Peugeot dans le cadre ce projet. Cependant, tout a été suspendu.
Une lueur d’espoir devrait apparaître d’ici septembre prochain lorsque Peugeot devra enfin recevoir le terrain de son usine. Mais, si d’ici cette date, rien n’a été accordé pour ce projet, Peugeot risque lui-aussi de mettre fin à son aventure algérienne. Il rejoindra ainsi la liste des entreprises françaises qui disent bye-bye à l’Algérie. Une liste qui risque fort de s’allonger dans un avenir proche.

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur


messages : 6215
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 25 Juil 2016 - 15:18

Il y a matière a être critique sur la gestion des petrodollards et sur les fragilites auquels expose cette gestion (pas besoin de résumer, il suffit de voire ce qui se passe au Venezuela).

Mais il faut relativiser aussi et reconnaitre que les réserves mises de cotes pour palier au période de vaches maigres ont été Une décision judicieuse meme si ce n est pas le panacée En terme de mesure économique et que ce ne permet qu une bouffee d air temporaire.

Cela fait près de 3an que le pays s accroche grace a cela avec un pétrole s étant ecrouler a 25$.

Sa retarde juste le train qui fonce dans le mur mais c est mieux que rien.

Meme si au delà de 2017, cela risque de devenir intenable.

Contrairement au venezuelien les algériens on eu le temps de voir la crise venir, ce qu il faut c est prendre les mesure adéquate pour éviter le cas vénézuélien s il n est pas deja trop tard.

Ou prier pour une remontee des cours vers les 100$,

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9326
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 25 Juil 2016 - 15:53

Barsdz a écrit:
Il y en a qui ont une raffinerie et elle est en faillite,nous sa investit



http://www.maghrebemergent.com/energie/hydrocarbures/61709-algerie-importants-investissements-en-2017-pour-mettre-fin-a-l-importation-de-derives-petroliers.html

Jamais un Marocain n'a patienté plus de 5 minutes pour faire son plein. Comme jamais les marocains n'ont connu de coupure électrique ou rupture d'eau ....Cela devrait t'interroger eu égard à vos moyens comparé aux nôtres.
6 mois que la raffinerie est fermée, as-tu lu le moindre article faisant état de pénuries ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3774
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 25 Juil 2016 - 15:56

Alloudi a écrit:
Il y a matière a être critique sur la gestion des petrodollards et sur les fragilites auquels expose cette gestion (pas besoin de résumer, il suffit de voire ce qui se passe au Venezuela).

Mais il faut relativiser aussi et reconnaitre que les réserves mises de cotes pour palier au période de vaches maigres ont été  Une décision judicieuse meme si ce n est pas le panacée En terme de mesure économique et que ce ne permet qu une bouffee d air  temporaire.

Cela fait près de 3an que le pays s accroche grace a cela avec un pétrole s étant ecrouler a 25$.

Sa retarde juste le train qui fonce dans le mur mais c est mieux que rien.

Meme si au delà de 2017, cela risque de devenir intenable.

Contrairement au venezuelien les algériens on eu le temps de voir la crise venir, ce qu il faut c est prendre les mesure adéquate pour éviter le cas vénézuélien s il n est pas deja trop tard.

Ou prier pour une remontee des cours vers les 100$,

Je suis désolé mais c'est exactement le discours de leur gourvernement et cette decision n'a rien de judicieux à part que cela a evité que ces 200 milliards ne soient bouffé dans des projets pharaoniques non productifs.

Une partie de ces fonds auraient été beaucoup pus utiles aujourd'hui s'ils avaient été investis dans des projets productifs au lieu de les planquer sous le matelas comme des papys.

Et ils pouvaient le faire sans toucher a 90% de leur cagnotte

Un expert algerien a expliqué il y a quelques temps sur maghreb emergent qu'à partir de 10 milliards de dollars placés dans un certain type de titres a long termes leur garantie etait suffisante pour lever entre 60 et 70 Milliards de dollars sur les marchés.

50 milliards de dollars investis à bon escient dans de vrais projets productifs il y a 5 ou 6 ans leurs auraient permis d'etre dans une toute autre situation.

Un autre expert algerien demontre preuve a l'appui que le remboursement anticipé de leur dette était une fausse bonne idée

Judicieux voudrait dire qu'ils ont réflechit a plusieurs piste et qu'ils auraient décidé de se constituer un matelas de sécurité. Non ils n'ont réfléchit a rien du tout,ils ont automatiquement fait ce choix comme l'epicier qui sait juste compter, dont l'épicerie cartonne mais qui est incapable de concevoir ce qu'il pourrait faire de ses benefs à part ouvrir une autre épicerie.

Ils ont fait le choix de ne pas faire de choix; comme en diplomatie comme en économie etc etc

Mais avec les algériens on est obligé de convenir que quelque part tu as raison. Vu l'incompetence et la prévarication généralisée ils auraient dilapidé leur bas de laine.


-------

http://far-maroc.forumpro.fr/viewtopic.forum?t=4217

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Aujourd'hui à 11:31

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités Algeriennes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 40 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40
 Sujets similaires
-
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Actualité des Années 60
» Magazine de l'actualité poilitique européenne
» actualité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: