Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Armée Française / French Armed Forces

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38, 39, 40, 41  Suivant
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18800
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Jeu 9 Mar 2017 - 12:00

Citation :
09.03.2017

Le 1er RPIMa passe à l'amarante à compter du 11 avril


Picoré sur Facebook:



http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2017/03/08/le-1-rpima-passe-a-l-amarante-17755.html  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18800
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Jeu 9 Mar 2017 - 12:22

Citation :
jeudi 9 mars 2017

Police du ciel : le plot d'Evreux qualifié



Afin de prendre en compte la fermeture de l'activité aérienne à Creil, l'armée de l'air a mis en place un plot alternatif de police du ciel sur la BA105 d'Evreux. Ce plot vient d'être qualifié d'une façon inattendue : il a fallu y rapatrier les chasseurs qui assurent la police du ciel depuis la base de Lann-Bihoué, battue par le grand vent ces derniers jours. Conclusion (mais on le savait déjà), Evreux sait accueillir toutes les capacités qu'on lui amène, police du ciel comprise.

La police du ciel ne devrait être présente en Normandie qu'en pointillé, notamment lors des grands évènements dans la capitale.


http://lemamouth.blogspot.fr/2017/03/police-du-ciel-le-plot-devreux-qualifie.html#more
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18800
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Jeu 9 Mar 2017 - 20:02

Citation :
1er régiment de spahis a ajouté 6 photos.

Dans le cadre de sa préparation opérationnelle, le 2ème escadron s'est rendu en Champagne pour effectuer ses tirs de jour comme de nuit : tir
sur AMX10RCR, tir AT4, tir 12,7mm, tir sur mag58


PHOTOS:
 
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18800
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Ven 10 Mar 2017 - 19:16

Citation :
vendredi 10 mars 2017

Les cartouches surprise des GIGN, RAID et BRI



L'exercice "Foudre" (1) qui a réuni le GIGN, le RAID et la BRI parisienne, en début de semaine, à Orly, a eu recours a des équipements inattendus puisque les opérateurs de ces unités ont utilisé des... airsoft (des répliques d'armes qui tirent des petites billes) avec des amplificateurs, là où d'autres mobilisaient des simunition (arme réelle tirant une "balle" marqueuse en bleu, utilisée à l'entraînement).
Evidemment, en milieu ouvert, et sans vrais terroristes, il est difficile de défourailler avec des munitions réelles. Sauf à vouloir refaire l'aérogare ou se fâcher avec Air France.

Mais, à ma connaissance, c'est la première fois que le réalisme est aussi recherché dans ce domaine. Cela peut faire sourire, mais si des traces des "balles" sont visibles ailleurs sur les "terroristes", c'est que le tir n'a pas atteint son but.

Une problématique qui intéresse aussi bien les forces d'intervention spécialisée, que demain, les forces armées. Un fournisseur d'airsoft ne s'y est pas trompé, d'ailleurs, et compte bien attaquer ce marché, qui permet de générer quelques économies.


(1) le nom de baptême de cet exercice, que j'ignorais, a été dévoilé par mon camarade Pierre-Marie Giraud dans l'Essor de la Gendarmerie.


http://lemamouth.blogspot.fr/2017/03/les-cartouches-surprise-des-gign-raid.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18800
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Ven 10 Mar 2017 - 19:40

Citation :
Hôpitaux : complémentarité civilo-militaire


10 mars 2017/Actualité Stratégie et politique


Jean-Yves Le Drian et Marisol Touraine ont signé, jeudi, à l’hôpital Percy (Clamart) un protocole visant à renforcer la coopération entre les deux ministères et à assurer un meilleur ancrage territorial des hôpitaux militaires, de façon non concurrente aux hôpitaux civils.

Pour le Service de Santé des Armées (SSA), cet accord fixe le cadre de réformes majeures lancées par le projet «SSA 2020» : des hôpitaux militaires transformés et redimensionnés et la création d’une médecine des forces de proximité, que seul un fonctionnement équilibré des hôpitaux militaires permet de garantir et de renforcer.

Rappelons que l’objectif premier du SSA est de répondre au besoin de santé du ministère de la Défense, c’est-à-dire de remplir ses missions militaires (projection d’équipes médico-chirurgicales capables de durer, et donc de se relayer sur les théâtres…), et de répondre au besoin de soin des ressortissants défense.

Or, pour pouvoir assurer ces missions et conserver les huit hôpitaux militaires prévus dans le contrat opérationnel, il faut garantir leur insertion dans le territoire de santé pour atteindre la masse critique d’activité sans laquelle ni le maintien d’un bon niveau de performance et de formation des personnels ni la viabilité économique ne sont possibles. Ainsi, la mutualisation des moyens actée dans le protocole sera bénéfique aux deux systèmes de santé, en optimisant la performance et l’utilisation des capacités matérielles (comme les IRM) et humaines (médecins militaires travaillant dans des hôpitaux civils au sein d’équipes mixtes…). Pour le SSA, l’imbrication avec la santé civile permettra donc de garantir un bon niveau d’activité et d’assurer un ancrage non redondant sur le territoire.

Le secteur civil pourra soulager l’engorgement de ses services, orienter ses patients vers des équipements disponibles tout en continuant de bénéficier des savoir-faire qu’offre la médecine militaire : pratique de la médecine en conditions NRBC ou de la chirurgie de guerre, comme c’est le cas depuis les attentats de 2015, avec des formations spécialisées dispensées par le SSA. Cette complémentarité renforcée pourrait aller jusqu’à la création prochaine d’ensembles hospitaliers mixtes regroupant des services civils et militaires.

Il s’agit donc d’une vraie rupture, lorsqu’on sait que les offres de soin étaient jusqu’alors décidées par deux autorités différentes sans réelle coordination, et que, par exemple, les schémas régionaux d’offre de soin ne prenaient pas en compte les hôpitaux militaires.

http://www.ttu.fr/hopitaux-complementarite-civilo-militaire/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18800
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Ven 10 Mar 2017 - 20:41

Citation :


HK 416 F : Présentation du fusil d'assaut

Armée de Terre

Ajoutée le 9 mars 2017


93 080. C’est le nombre de fusils d’assaut HK 416 F dont l’armée de Terre va se doter dans les dix prochaines années. Visant à remplacer le FAMAS dont le coût de maintien et d’entretien est de plus en plus pesant, ce fusil moderne va permettre à l’armée de Terre de faire un bond technologique dans le domaine du petit calibre.
Fiable, robuste, précis, facile d’emploi, ce nouveau fusil est à l’image d’une armée de Terre moderne, capable de faire face aux défis d’aujourd’hui et de demain.

Pour l’armée de Terre, l’objectif est donc d’armer 93 080 militaires de HK 416 F. Ces chiffres prennent en compte à la fois la force opérationnelle terrestre (FOT = 77 000 hommes), le « hors FOT » et les réservistes.

Fusil au calibre OTAN 5,56 mm, le HK 416 F dispose d’une crosse réglable et de talons de crosse permettant de s’adapter à la morphologie de chaque tireur. Disposant d’une autonomie accrue, le combattant sera muni de 10 chargeurs de 30 cartouches. Ce fusil, véritablement conçu comme un système d’armes, intègre l’ensemble des dispositifs existant et notamment les aides à la visée. Il est équipé en cela de 4 rails Picatinny permettant la fixation des accessoires comme la baïonnette sur la version standard ou le lance-grenade de 40 mm utilisable sur les deux versions.
Caractéristiques :

HK 416 F standard : longueur comprise entre 83 et 93 cm
HK 416 F courte : longueur comprise entre 74 et 84 cm
Masse du HK 416 standard : 4 kg
Masse du HK 416 court : 3,7 kg
Chargeurs 30 coups


Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18800
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Ven 10 Mar 2017 - 22:03

Citation :
2ème Régiment de Hussards

"CHAMBORANT 2017" -> L'exercice de grande ampleur qui regroupe les unités du commandement du renseignement de l'armée de Terre.




Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18800
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Ven 10 Mar 2017 - 22:58

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18800
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Ven 10 Mar 2017 - 23:26

Citation :
La DGA : premier investisseur de l’État

Actualités  Christina Mackenzie  10 mars, 2017
 


Laurent-Collet Billon, délégué général de la Direction générale de l’armement (DGA), n’oublié pas son passé de rugbyman, un jeu auquel il se réfère souvent lorsqu’il commente les activités de la DGA. La conférence de presse organisée en début de semaine n’a pas dérogée à cette règle quand, pour expliquer que la DGA « est le premier investisseur de l’État », Collet-Billon a fait remarquer que tout se résumait en fait au « PRP » : possession, rythme et progression dans le jeu, autrement dit la formule magique pour gagner au rugby.



Laurent Collet-Billon, directeur de la DGA, s’adressait
à la presse le 6 mars 2017
(Crédit photo: Christina Mackenzie)


Ce « jeu gagnant » pour la DGA en 2016 est dû en grande partie aux succès engrangés à l’exportation. Même si Collet-Billon n’a pas désiré confirmer le chiffre de 20Md€ de contrats à l’export annoncé le mois dernier par le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian, la DGA est néanmoins en train de gonfler son équipe export de 300 personnes supplémentaires, dont 70 ont déjà été embauchées. « Nous avons des champions mondiaux, je ne vous fais pas de dessin. Le Rafale se vend, DCNS vend des bateaux, Safran exporte des moteurs et d’autres choses, Thales participe à tout cela de manière forte. Nous avons également une contribution qui est très, très importante du tissu des PME », a souligné le délégué en réponse à une question concernant les exportations.

Revenant sur les livraisons effectuées en 2016 au profit des forces armées françaises, pour lesquelles la DGA a déboursé 10,8M€ (contre 11M€ en 2015), Collet-Billon a noté que les six nouveaux hélicoptères Tigre ont porté à 61 le nombre en service dans l’armée de Terre, et que parmi les 11 avions de transport A400M livrés, six sont désormais dotés de capacités tactiques. « Les capacités tactiques de l’avion sont vraiment intéressantes », a-t-il précisé, même s’il faut encore du travail afin de permettre à l’aéronef de larguer davantage de parachutistes. « L’équipe autour de Fernando Alonso [vice-président en charge d’Airbus Military depuis mars 2015] a une écoute et du répondant et je souhaite que ça continue », a-t-il ajouté.


D’ailleurs, le 30 mars, les responsables des achats militaires des six partenaires européens de l’A400M (Allemagne, Belgique, Espagne, France, Italie et Royaume-Uni) ainsi que l’OCCAR, l’agence européenne en charge du programme pour ces pays, rencontreront la direction d’Airbus à Madrid afin de discuter de l’agencement du contrat. « Mais il faut être d’accord à six nations. Ça pourrait prendre un certain temps », a-t-il suggéré.

La DGA dépense en moyenne 730M€ par an en études amont. Bien qu’il n’ait pas précisé la part consacrée à la future capacité principale de combat terrestre, Collet-Billon a néanmoins dévoilé que la DGA y travaillait « pour [permettre] le retrait du [char] Leclerc à l’horizon 2030 »… ce qui peut sembler lointain, mais n’est que dans 13 ans.

Le Leclerc a été conçu et fabriqué par le groupe français Nexter, qui a fondé l’année dernière une co-entreprise baptisée KNDS avec l’Allemand Krauss Maffei Wegmann (plus de détails ici) « Nous attendons les applications pratiques de cette création », expliquait le directeur de la DGA, notamment « en mariant leurs capacités techniques et commerciales ». La principale tâche de KNDS consistera à développer ce futur char « qui sera franco-allemand », déclarait Collet-Billon. « Je parie qu’il aura un châssis et une motorisation allemands, et une tourelle française, mais cela n’engage que moi, bien que je me trompe rarement ! » a-t-il plaisanté.

D’après Monique Legrand-Larroche, directrice des opérations de la DGA, près de 680M€ ont été consacrés l’année dernière pour des besoins opérationnels. La DGA a néanmoins gagné 30% sur les prix grace à la concurrence car en appliquant strictement le code du marché public les entreprises sont en compétition.

http://forcesoperations.com/la-dga-est-le-premier-investisseur-de-letat/  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18800
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Dim 12 Mar 2017 - 20:28

Citation :
Base aérienne 115 Orange a ajouté 6 photos.

Dans le cadre de sa préparation opérationnelle, l’Escadron de chasse 2/4 La Fayette a organisé un exercice de récupération et d’exfiltration
d’un équipage en terrain ennemi conjointement avec le Commando parachutiste de l’air n°20 d’Orange, avec le Commando parachutiste de
l’air n°30, un instructeur du Centre de formation à la survie et au sauvetage et un officier d’échange de la Royal air force.

PHOTOS:
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18800
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Lun 13 Mar 2017 - 15:57

Citation :
La médaille des blessés de guerre

Armée de Terre· dimanche 12 mars 2017

La médaille des blessés de guerre témoigne de la reconnaissance de la Nation
aux militaires blessés à la guerre ou à l'occasion d'une opération extérieure.



Le décret n°2016-1130 du 17 août 2016 définit les conditions et modalités d’attribution de la médaille des
blessés de guerre. Cette médaille remplace l’insigne des blessés de guerre, qui existait jusqu’alors et qui
n’était pas reconnu par la Grande Chancellerie de la Légion d’honneur.

 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18800
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Lun 13 Mar 2017 - 16:18

Citation :
27e Bataillon de chasseurs alpins (officiel)

DJIBOUTI : La 1ère compagnie Glières du 27e BCA a relevé le 3ème régiment d’infanterie de la Marine. Une cérémonie a donc eu lieu sur la place d’arme du régiment où le capitaine Marc Antoine, commandant d’unité, s’est vu remettre le fanion de la 1ère compagnie du 5ème régiment interarmes d’Outre-mer.

Pendant les semaines passées la compagnie a poursuivi son entrainement au combat avec des tirs au Famas et des exercices tactiques de jour comme de nuit pour les groupes de combat, les tireurs d’élite, mortiers et MILAN dans la région d’ARTA CECAD.
Une partie de la compagnie a eu la chance de monter à bord du Forbin, une frégate de défense aérienne, avec qui le 27e BCA est jumelé. Par chance, cette frégate patrouille actuellement dans la région et a profité de l’occasion pour inviter nos chasseurs alpins à bord… photos à venir



PHOTOS:
 
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18800
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Lun 13 Mar 2017 - 16:36

Citation :
93e RAM


De retour du Mali dans le cadre de l'opération Barkhane, 5 commandos montagne du régiment nous racontent :
« Insérés au sein de la Brigade Aéro-Combat (BAC), nous avons effectué des missions d'intervention et d'interception aéroportées, mais également d'acquisition et de surveillance, afin d’informer la force Barkhane.
Cette symbiose entre l’aviation légère de l'armée de Terre (ALAT) et le détachement du groupement commando montagne (GCM) permet d'être disponible sur court préavis, notamment grâce à la rapidité et la mobilité des hélicoptères, et ainsi de s'affranchir des étendues gigantesques du désert sahélien et ses obstacles.
Le détachement est en alerte permanente ce qui permet de répondre dans les plus brefs délais lorsqu’une mission se déclenche. Mais pour pouvoir être engagé dans les meilleures conditions, l’entrainement physique est quasi quotidien. En effet, le théâtre malien impose endurance et robustesse car en mission, un commando peut peser jusqu'à 150kg tout équipé (armement, porte plaques balistique, sac, etc.) !
Après une mission enrichissante mais aussi éprouvante, nous sommes ravis d’avoir retrouvés nos montagnes, et surtout nos familles qui ont attendu patiemment notre retour, et géré admirablement notre absence. »





Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18800
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Lun 13 Mar 2017 - 16:55

Citation :
 Vers une location d’heures de vol de Dauphin



Un des deux hélicoptères Dauphin SP basés à Hyères (Var) lors d'une présentation publique en octobre dernier. (Photo Jean-Marc Tanguy)


Publié le 13/03/2017 11:49 | Mis à jour le 13/03/2017 11:50


La Marine nationale vient de lancer un appel d’offres en vue de la location d’heures de vol d’hélicoptère Dauphin. Il s’agit pour elle de prendre en
compte l’âge canonique de ses Alouette III, alors que leur relève, l’hélicoptère interarmée léger (HIL), n’arrivera pas avant 2024 au plus tôt.

http://www.lemarin.fr/secteurs-activites/defense/27988-marine-vers-une-location-dheures-de-vol-de-dauphin  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18800
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Lun 13 Mar 2017 - 22:19

Citation :
Les hélicoptères Puma de l’escadron 1/67 « Pyrénées » ont quitté Cazaux pour Solenzara


Mise à jour  : 13/03/2017 - Direction : Armée de l'air


Le 10 mars 2017, une cérémonie a marqué le départ des hélicoptères Puma SA330 de la base aérienne 120 « Commandant Marzac » de Cazaux vers la base aérienne 126 de Solenzara. Organisée par l’escadron d’hélicoptères 1/67 « Pyrénées », elle était présidée par le général Laurent Marbœuf, commandant la brigade aérienne d’appui et de projection du commandement des forces aériennes.



Le « Pyrénées »  était, jusqu’à présent, un escadron mixte doté d’hélicoptères nouvelle génération H225-M Caracal et de Puma SA330 d’ancienne génération. Débutée en 2015 et poursuivie en 2016, la réorganisation des flottes d’hélicoptères a conforté la volonté de l’Armée de l’Air de constituer un pôle Puma à Solenzara et un pôle Caracal à Cazaux. Un processus qui est une conséquence du retrait du service des Super Puma de l’Armée de l’Air, décidé par la dernière loi de programmation militaire. Ce départ des Puma vers la base aérienne 126 de Solenzara intervient après 43 ans de présence sur la base de Cazaux. Il ne remet pas en cause les missions réalisées par l’escadron d’hélicoptères de Cazaux : la recherche et sauvetage au combat, les opérations spéciales, les missions de Search and rescue (recherche et sauvetage) et le contre-terrorisme maritime.



Les aviateurs et aviatrices ayant servi ou servant actuellement au « Pyrénées » étaient présents pour rendre hommage à cet appareil cher à leur cœur. Les Puma ont été mis à l’honneur par une rétrospective de leurs nombreuses missions, sur le territoire national et outre-mer, comme sur les théâtres d’opérations extérieures. Ils continueront à porter secours aux populations, désormais depuis l’Île-de-beauté au sein de l’escadron d’hélicoptères 1/44 « Solenzara ».


Sources : Armée de l'air
Droits : ©Armée de l'air


http://www.defense.gouv.fr/air/actus-air/les-helicopteres-puma-de-l-escadron-1-67-pyrenees-ont-quitte-cazaux-pour-solenzara  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18800
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Lun 13 Mar 2017 - 22:37

Citation :
lundi 13 mars 2017

L'Atlas en mode relève



L’Atlas a commencé les relèves de personnels en BSS. Déjà il apportait du fret, des hélicoptères, et quelques isolés. Il avait aussi effectué en une semaine la bascule des VAB du fuseau est vers le fuseau ouest.
Maintenant ce sont des passagers, des "pax" dans le jargon, qui partent de la base aérienne 123 d’Orléans pour Gao ou Niamey. Cela simplifie les choses pour une partie d’entre eux. Ce matin, dans l'avion mis en vol par un équipage du CIET, du 1/61 Touraine et le CEAM, il y avait de tout : commandos, alatmen, équipe médicales, et personnel de l’armée de l’air : équipages de Transall, de Mirage 2000, personnel d'escale… et une convoyeuse de l’air.

Cet afflux de personnel augmente la charge de travail pour la base aérienne 123, qui a beaucoup plus de travail de chargement de bagages (deux palettes pour nos 87 pax du jour).
Un bâtiment flambant neuf, faite d’algéco assemblés, sert de poste de douane et de police aux frontières. Pas de douaniers, évidemment, mais des gendarmes de l’air.

Dans l’avion, ce n’est pas comme dans les « avions blancs », les Airbus A310 et A1340 de l’escadron de transport Estérel qu’empruntent en général ces militaires partant ou revenant d'opex. Pas de film, pas de service à la place. Et un aménagement plus spartiate. La moitié avant de la soute aligne quatre lignes de sièges. Ceux-là sont gâtés, et peuvent allonger leurs pieds. Les autres doivent cohabiter avec le fret.

Les sièges sont différents de ceux du Transall et du Hercules. Assez rapidement, ceux qui cherchent le sommeil le trouvent. Ceux qui cherchent les toilettes ont été prévenus avant le décollage, avec piqûre de rappel en vol. L’homme de l’escale a placé les féminines du vol à l’avant droit de l’appareil, là où sont les toilettes fermées. Qui serviront aussi aux hommes devant opérer assis. Mais un aviateur de l’équipage prévient : « elles sont vite remplies ». Pas de largage de ce "fret" en vol, il faut donc, pour les hommes, aller procéder sur la rampe (fermée), où se trouvent deux pissotières. Avec hublot pour admirer le paysage. Rarissime.

Le trajet sera à peine plus long qu’en avion blanc. Avantage, l’appareil peut amener directement ses passagers à Gao, là où ne posent pas les Airbus d’origine civile. La base du centre-Mali peut potentiellement être sous le feu, et comme pour le confirmer, l’équipage arrive sur la zone sous gilet pare-balles, en réalisant un atterrissage dit de "zones de menaces" (le décollage suit les mêmes règles).
Sur cette ligne, plusieurs points peuvent être desservis : Niamey, Gao, N’Djamena. Mais aussi, désormais, la piste sommaire de Madama, recréée au beau milieu du désert par le 25e régiment du génie de l’air.

Sur cette ligne, un seul Atlas remplace théoriquement quatre Transall ou deux Hercules. Mais du fait des conditions de température régnant en Afrique, c’est en fait l’équivalent de huit Transall (20 tonnes) qui sera transporté de point à point. Un vrai point difficile à oublier, malgré la lente maturation de l'Atlas.

http://lemamouth.blogspot.fr/2017/03/latlas-en-mode-releve.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18800
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Mar 14 Mar 2017 - 17:29

Citation :
mardi 14 mars 2017

Drones : une escadrille et un escadron en plus



L'escadron de drones 1/33 Belfort, qui exploite les drones MALE français (6 Reaper, 4 Harfang) va créer une troisième escadrille dans l'année. La BR218, une escadrille de 14-18, viendra ainsi rejoindre la SAL33 et la VR291.

En outre, l'armée de l'air va aussi créer sa propre académie des MALE, qui porte pour l'instant le nom (provisoire ?) d'escadron de transformation opérationnelle drones (ETOD). Il doit atteindre sa maturité avec la livraison d'un simulateur. Il permettra ainsi d'autonomiser la France dans sa formation des équipages de drones.

5 Reaper sont actuellement opérationnels au Niger, au profit de l'opération Barkhane et de la TF Sabre.


http://lemamouth.blogspot.fr/2017/03/drones-une-escadrille-et-un-escadron-en.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18800
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Mar 14 Mar 2017 - 22:07

Citation :
mardi 14 mars 2017

Le Cotam en grande forme (malgré tout)



On l'a rappelé récemment sur ce blog, la dispo des avions de transport tactiques n'est pas toujours à la fête, mais les bilans arrivent, malgré tout, à se maintenir en opérations. Le COTAM aura largué 1994 parachutistes en BSS (soit huit fois le largage de Tombouctou en 2013) l'an dernier, et quelque 200 tonnes de fret.

Ce procédé permet d'éviter de passer par des convois terrestres, et donc, des attaques par IED.
La base de Kidal, un des pires pots de pus de Barkhane, a ainsi, récemment, bénéficié à elle seule du largage de cinq avions, deux Hercules et autant de Transall, mais aussi d'un Casa, qui a ainsi rappelé à ses grands frères que désormais, il pouvait lui aussi ravitailler par air.

La charge est néanmoins restée modeste : c'était un Casa nurse qui était mobilisé pour larguer, et tant l'équipement MEDEVAC que l'équipage spécifiques étaient, eux, restés à bord.

Au total, pas moins de 50 tonnes d'eau et de vivres ont ainsi été livrées.


http://lemamouth.blogspot.fr/2017/03/le-cotam-en-grande-forme-malgre-tout.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18800
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Jeu 16 Mar 2017 - 19:35

Citation :
Un décret précise les mesures prises pour rendre la Garde nationale attractive


Posté dans Réserves par Laurent Lagneau Le 16-03-2017




Quand la Garde nationale a été mise sur les rails, en octobre dernier, il était question de prendre des mesures devant faciliter le recrutement de volontaires pour rejoindre les réserves opérationnelles des ministères de la Défense et de l’Intérieur.

L’objectif alors affiché était de recruter 85.000 volontaires d’ici la fin 2018 afin de pouvoir en engager quotidiennement 9.000 sur le terrain. Actuellement, la Garde nationale en compte 65.700, dont 6.000 mobilisés tous les jours aux côtés des unités d’actives des forces armées et de police.

Les mesures « d’attractivité » annoncées ont été adoptées par un décret qui a été publié dans le Journal Officiel du 15 mars. Ainsi, il a été décidé d’instaurer une prime annuelle de fidélité de 250 euros destinée à tout réserviste renouvelant son contrat initial d’engagement pour un contrat de 3 ans minimum et effectuant au moins 37 jours d’activité de réserve par an.

Les étudiants âgés de moins de 25 ans auront droit à une « allocation d’étude » mensuelle de 100 euros à la condition de signer un contrat d’engagement initial de 5 ans au sein de la Garde nationale et sous réserve d’effectuer 37 jours d’activité dans l’année.

Enfin, pour les volontaires âgés de moins de 25 ans, qu’ils soient étudiants ou déjà dans la vie active, pourront bénéficier d’une aide de 1.000 euros pour passer leur permis de conduire B, à la condition toutefois d’avoir effectué au moins 50 jours d’activité de réserve et d’être à plus de deux ans du terme du contrat.

Par ailleurs, une instruction fiscale visant à réduire les impôts des entreprises qui facilitent l’engagement de leurs salariés dans la Garde nationale est entrée en vigueur le 8 février.

http://www.opex360.com/2017/03/16/decret-precise-les-mesures-prises-pour-rendre-la-garde-nationale-attractive/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18800
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Jeu 16 Mar 2017 - 20:38

Citation :

Embarquement immédiat !  

FORCESFRANCAISES  
 
Ajoutée le 16 mars 2017


L’armée française s’engage aux côtés de ses alliés au sein de la Posture de présence avancée renforcée,
eFP, de l’OTAN. Décidé lors du Sommet de Varsovie en 2016, la mission Lynx en Estonie comprend 13
VBCI et 4 chars Leclerc.
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18800
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Ven 17 Mar 2017 - 19:40

Citation :
17.03.2017

Affrètements: F. Cornut-Gentille va présenter les conclusions de son contrôle fin mars



Dans une question écrite du 29 novembre 2016, le député Le Francois Cornut-Gentille a demandé au ministre de la Défense "d'expliquer les raisons qui amènent le ministère de la défense à poursuivre sa politique d'externalisation du transport stratégique selon des modalités et avec des acteurs qui font l'objet de vives critiques de la part de la Cour des comptes, celle-ci allant jusqu'à parler d'anomalie".

La réponse a été publiée au JO le 14 mars.

En voici le texte:
Citation :
"Le centre du soutien des opérations et des acheminements (CSOA) est l'organisme de l'état-major des armées chargé de mettre en oeuvre les acheminements et le soutien au profit des opérations. Dans le domaine de l'affrètement, il remplit cette mission en tenant compte de deux impératifs : la satisfaction du besoin opérationnel et la recherche de la performance économique.
Il convient d'observer que l'intensité des engagements sur les théâtres d'opérations extérieurs et des besoins logistiques qui en découlent confronte actuellement l'armée française à un déficit capacitaire s'agissant du transport aérien stratégique.
Pour faire face à cette situation, le ministère de la défense a retenu plusieurs solutions externalisées qui prennent la forme :
- d'un accord-cadre d'affrètement en urgence qui comporte trois lots relatifs aux passagers, au fret et au fret hors gabarit. Cet accord permet de couvrir, au moyen d'un marché subséquent, un besoin inopiné qui ne peut être satisfait par les autres outils d'affrètement aérien. Sept candidats sont présélectionnés et consultés pour chaque lot. Les offres proposées par les titulaires lors des consultations comprennent un prix global de la prestation, qui, au-delà des aspects techniques, tient compte de la difficulté éventuelle à trouver le vecteur de transport adéquat ;
- d'un marché national d'affrètement d'avions cargos : ce marché à bons de commande, notifié à la société ICS « International Chartering Systems » le 6 janvier 2015, avec une date d'effet au 9 février 2015, permet d'affréter différents types d'aéronefs selon des catégories prédéfinies (capacités d'emport et présence ou non de rampes d'accès). Il offre la possibilité d'accéder aux avions de type AN124 (l'un des plus gros porteurs au monde), mais aussi à d'autres appareils (IL 76, B747, C17, AN 225, B777, B767, B737 et AN12). Ce marché a été conclu pour une durée totale de 4 ans comprenant 4 périodes de reconduction expresse. La 2ème reconduction, intervenue en novembre 2016, couvre la période du 1er janvier au 31 décembre 2017. Les 3ème et 4ème reconductions sont respectivement prévues avant les 31 décembre 2017 et 31 décembre 2018 pour les périodes allant du 1er janvier au 31 décembre 2018 et du 1er janvier 2019 à la veille de la date anniversaire de la prise d'effet du marché, soit le 8 février 2019. Il est à noter, à cet égard, que les marchés de transport sont généralement construits selon cette architecture périodique, avec reconduction expresse et non tacite, afin de limiter l'engagement financier dans le temps. Par ailleurs, le principe général appliqué pour ce marché est celui d'un coût à l'heure de vol, complété par des frais variables sur justificatifs ou forfaitisés. Seules les heures de vol durant lesquelles l'aéronef transporte effectivement le chargement correspondant à la commande passée sont payées. Dans le cadre du premier marché de ce type passé en 2011, le délai de commande était de plus de 60 jours. Ce délai très contraignant a pu être ramené à 20 jours lors du renouvellement, par avenant, de l'accord-cadre, puis au titre du nouveau marché d'affrètement d'avions cargos applicable depuis février 2015 ;
- d'un marché dit SALIS « Strategic airlift interim solution ». Dans le cadre de ce contrat multinational, les prix sont fixés et négociés par l'agence de soutien et d'acquisition de l'OTAN (NSPA). Ils dépendent de différents critères comme le volume global d'heures prépayées par les pays, les besoins effectivement exprimés ou les frais de fonctionnement de la NSPA. Toutes les heures de vol sont facturées depuis le départ de la base opérationnelle de Leipzig (ou du terrain sur lequel se trouvait l'avion au moment de la commande) jusqu'au retour sur cette base (ou sur un autre terrain à partir duquel l'avion pourra effectuer une autre mission), que l'avion transporte ou non le fret objet de la commande passée. En 2016, 591 heures de vol d'appareil de type AN124 ont été consommées, soit 550 heures prépayées et 41 heures additionnelles.
Le choix de recourir en priorité à l'un de ces contrats, dont les caractéristiques opérationnelles et financières sont différentes, est d'abord dicté par la recherche de l'efficience économique. Une étude amont est ainsi systématiquement réalisée afin d'évaluer le coût de chaque scénario envisageable. Au-delà de l'aspect strictement économique, ce choix est également commandé par des impératifs d'ordre opérationnel tels que l'urgence de la mission. D'autres critères sont pris en compte comme les contraintes techniques, la garantie de pouvoir accéder à la flotte des plus gros porteurs, toujours fortement sollicitée par plusieurs pays en cas de crise et la nécessité de diversifier les moyens d'accès à une ressource comptée pour s'assurer de la disponibilité de ces porteurs.
Les trois marchés d'externalisation correspondent donc chacun à un périmètre propre de validité, et donnent globalement satisfaction."

Commentaire de François Cornut-Gentille qui "remercie le ministre pour ces éléments" et qui précise que "le rapport de la Cour des comptes les mentionnait déjà, dans des termes quasi-identiques". Et le député d'ajouter: "Par contre, sur les anomalies et la précipitation à reconduire les contrats, silence radio ministériel."

Depuis le dépôt de cette question, le député a poursuivi ses investigations, entendu un certain nombre d'acteurs et suscité quelques réflexions ou prolongations de réflexions. Il va d'ailleurs, d'ici à la fin du mois de mars (le 28 précisément), présenter "à la commission des finances de l’Assemblée nationale une communication sur les conclusions de son contrôle qu’il effectue actuellement à la suite du rapport de la Cour des comptes sur le transport stratégique et tactique militaire".

Tactique aussi? Bien sûr, parce que la Défense est confrontée au même type de déficit et que le député, sans encore que l'on puisse parler d'anomalies comme la Cour de comptes pour le stratégique, s'interroge sur certains marchés.

Dans le domaine du tactique, par ailleurs, des réflexions sont en cours, au sein de l'Institution, pour clarifier des pratiques. Les prestations que l'on peut qualifier de "tactiques" méritent certainement que l'on s'y intéresse en vue, pourquoi pas, d'un encadrement ("regulation" diraient les Anglo-Saxons) qui ne laisserait pas la place à la critique.

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2017/03/15/affretements-17794.html  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18800
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Ven 17 Mar 2017 - 20:44

Citation :
Marine Nationale a ajouté 3 photos.

[EN IMAGE] Le 13 mars 2017, la frégate « La Fayette » a franchi le canal de Corinthe, qui relie la mer Ionienne à la mer Égée.
Long d’environ 6 300 mètres et large de 24 mètres, il est profond de seulement 8 mètres. Si la première tentative de construction d’un canal à cet endroit fut prise par Néron en 67 après JC, il n’a été inauguré qu’en 1893 après un travail titanesque. Il permet désormais aux navires d’éviter de contourner la péninsule du Péloponnèse.




Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18800
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Ven 17 Mar 2017 - 23:07

Citation :
17 mars 2017 | Par Yann Cochennec


Engie Ineo garde la MCO des Twin Otter de l'Armée de l'Air

  
L'Armée de l'Air possède cinq DHC-6 Twin Otter pour des opérations de parachutage
et des missions de reconnaissance. © Engie Ineo



Engie Ineo vient de se voir renouveler pour une durée de sept ans le marché de MCO (Maintien en condition opérationnelle) des cinq avions DHC-6 Twin Otter de l'Armée de l'Air. Le premier contrat avait été notifié en août 2012. Propulsé par de turbopropulseurs Pratt & Whitney PT6-A27, le Twin Otter peut transporter 20 passagers ou 15 parachutistes équipés.

L'Armée de l'Air l'utilise pour le transport de personnels et de matériels, pour du parachutage et des missions de reconnaissance. Détenant les agréments FRA145 et Part M, Engie Ineo réalise l'ensemble des opérations de maintenance, de traitement des obsolescences, de gestion de configuration et de navigabilité. Les prestations couvrent l'intégralité des appareils, cellule, moteurs, hélices et organes, accessoires, équipements (OAE) associés, et son rémunérées forfaitement à l'heure de vol.

http://www.air-cosmos.com/engie-ineo-garde-la-mco-des-twin-otter-de-l-armee-de-l-air-91717  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18800
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Ven 17 Mar 2017 - 23:24

Citation :
Le Griffon a roulé

Flash  Christina Mackenzie  17 mars, 2017



Nous avons appris hier, lors du colloque organisé à Paris par l’école de l’infanterie de Draguignan, que le prototype du Griffon
a roulé pour la première fois cette semaine. Il sera évalué par la DGA et la STAT entre avril et octobre avant que ces derniers
figent une définition de production.


Le premier exemplaire de série doit être livré fin 2018 à l’Etat et un an plus tard 95 véhicules devront avoir été livrés.


http://forcesoperations.com/le-griffon-a-roule/  

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18800
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Sam 18 Mar 2017 - 12:54

Citation :
18.03.2017

L'état-major du Corps de réaction rapide évalué en Bulgarie





C'est hier vendredi que s'est terminé, sur le camp de Novo Selo (Bulgarie) et à Stavanger (Norvège) un exercice appelé Trident Jaguar, étape finale du processus de certification dans lequel le Corps de réaction rapide (CRR-France) est engagé depuis 2015.

Le camp de manœuvres de Novo Selo est un Forward Operational Site situé en Bulgarie; il est géré conjointement par les Bulgares et les Américains qui y déploient actuellement un bataillon blindé de la 3e ABCT. A noter que la firme KBR y est chargée du base support.

A Stavanger est établi, depuis 2003, le Joint Warfare Center où sont planifiés et suivis les exercices majeurs de l’Otan ; 250 civils et militaires de 15 nations y travaillent.

L’état-major du CRR-France qui doit prendre, cette année, l’alerte Joint Task Force Headquarters (état-major d’un groupe de forces interarmées) a donc été évalué du 8 au 17 mars.

Trident Jaguar a constitué le dernier d’une série de trois exercices :
- Citadel Ranger 2016 (déploiement d’une équipe de reconnaissance en Norvège et travail de planification) en septembre 2016,
- Citadel Bonus en novembre 2016 en Pologne et en France
- et enfin Trident Jaguar, exercice qui devait démontrer la capacité du CRR-Fr à projeter et à commander une force à dominante terrestre dans la phase d'ouverture d'un théâtre d’opérations. Ce dernier exercice est basé sur un scénario baptisé "Skolkan 2.0" qui prévoyait une intervention au Arnland, pays scandinave affecté par une crise dans une province sécessionniste et qui a demandé une aide militaire et politique à l’Alliance.

A Stavanger étaient basés la majeure partie de l’équipe de contrôle et d’animation (EXCON), ainsi qu’un groupe de soutien logistique.

En Bulgarie, le CRR-Fr a déployé "en réel" un poste de commandement complet ; les troupes étaient simulées par des cellules réponse assistées par simulateur. L’exercice a aussi permis au CRR-Fr de tester les liaisons entre le groupe de soutien logistique et les brigades placées sous ses ordres et déployées (fictivement) en Norvège pour les besoins de l’exercice.

Trident Jaguar a mobilisé plus d’un millier de personnes dont 352 personnels du CRR. Au total, sur les deux sites, 712 Français ont été déployés. Parmi eux, un fort contingent du 41e régiment de Transmission.



A Novo Selo, 200 transmetteurs et leur chef de corps ont commencé dès janvier la mise en place des matériels. Un "mouvement stratégique" a mobilisé quatre trains et 250 wagons ; via 7 pays, il a permis d’acheminer, à 2500 km de Lille, 2600 tonnes de matériel (200 shelters, 30 tentes, 900 postes de travail, 100 km de câbles).

Une fois sur place, transmetteurs du 41e RT et sapeurs du 31e RG ont dû aménager 34 000m2. Les rigueurs de l’hiver n’ont pas facilité le transport et la mise en place. Il a ainsi fallu recourir à des chars US Abrams pour casser la croute de terre gelée avant de commencer les travaux de nivellement et de remblais et l’installation des shelters dont ceux du JOC, le Joint Operations Center.



Ce JOC a été le cœur du PC du Corps français mais aussi "les yeux et les oreilles et un petit peu le cerveau du général", plaisantait un des adjoints du général Thierre Corbet, le patron du CRR depuis 2016.

C’est dans ce JOC que la manœuvre simulée a été vécue et conduite à son terme (à bien? On le saura dans un mois, lors de la décision de certifier, ou non, le CRR aura été prise). C’est vers ce centre que remontent tous les flux d’informations sur les opérations militaires, l’évolution politique, l’action des organisations civiles, le suivi des médias qui couvrent la crise etc. C’est là aussi que la situation est évaluée en vue de prises de décisions ; c’est là enfin qu’est supervisée la conduite des opérations. "Le réalisme est poussée à l’extrême", assure le général Corbet qui se félicite de cette "occasion exceptionnelle d’entraîner tout le monde à son niveau".

FINEX donc le 17 mars. Le 8 avril, le site de Novo Selo sera vide. Le second « mouvement stratégique », celui du désengagement du CRR, aura alors été effectuée.

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2017/03/16/l-etat-major-du-corps-de-reaction-rapide-evalue-en-bulgarie-17798.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   

Revenir en haut Aller en bas
 
Armée Française / French Armed Forces
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 37 sur 41Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38, 39, 40, 41  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les képis de l'armée française
» Création de l'armée française
» présentation des nouveaux véhicules de combat de l'armée française au portes ouvertes du 21e RIMA
» Le prochain fusil de l'armée française sera bien étranger : HK 416.
» L'armée française pour les nuls:

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Europe-
Sauter vers: