Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Dim 14 Aoû 2016 - 21:44

Perquisition au siège du HDP à Istanbul, ils ont inscrit: "L'Etat avant tout" sur la tête d'APO:











Dernière édition par Kurssad le Dim 14 Aoû 2016 - 21:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 923
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Dim 14 Aoû 2016 - 21:44

Non je n'ai rien fumé.

Je t'invite à analyser les faits. Une fois que tu l' auras tu te rendra compte par toi même.

Si tu ne te sens pas capable d'analyser les faits, je te donne un point de départ. Quel est la signification de la rencontre des 2 Leaders à St Petersburg ? Pourquoi cette rencontre n'a pas eu lieu au Kremlin ?

Si tu es capable de donner une signification alors je reverrais peut être mon opinion.


Edition : Regarde les annonces de l' Egypte ce soir .... Laughing

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Barsdz
Adjudant
Adjudant


messages : 300
Inscrit le : 12/08/2014
Localisation : in the water
Nationalité : Algerie-Francais

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Lun 15 Aoû 2016 - 16:19

RecepIvedik a écrit:
Je pense qu'il est venu le moment de dire ce qui s'est réellement passé le 15 Juillet 2016.. Laughing

Le 15 juillet 2016, est la renaissance de l'Empire Turk.

Au risque de vous choquer, c'est au titre d'Empereur que Poutine à reçu Erdogan le 09 Aout 2016.

C'est pour cette raison que la rencontre a eu lieu à St Petersburg et non pas Moscou. L'Empereur Byzantin Poutine a reçu l' Empereur Turk Erdogan... Il lui a d'ailleurs préter allégeance ce jour.

C'est d'ailleurs la seule manière pour les russes de garder leur empire.
Etre sous la coupe de l' Empereur Turk Erdogan...


Tous les développements géopolitique à venir sont à lire dans ce sens... ( même les gesticulations du Saoudien à Tanger ...)

STP pourrais tu dévellopé car la je comprends pas,la Russie qui ces toujours démerder seul et qui plus ait est une super puissances nucléaire aurait besoin de la Turquie? Attention je ne dénigre en rien la puissance militaire turque mais je ne comprend pas quel message veut tu passer? Merci
Revenir en haut Aller en bas
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 923
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Lun 15 Aoû 2016 - 16:31

Bof ... Ceux qui ont compris mes propos les ont compris. Et je pense qu'il y a sur ce forum des gens qui sont capable de comprendre ce que j'écris et d'autres absolument pas.


Sinon ...

La Russie annonce un sommet à trois, Russie Turquie Iran, pour la fin du conflit syrien. Sommet à venir les jours prochains. ( ça rejoint ce que j'ai écris plus haut au sujet de ce conflit ).


_________________
Revenir en haut Aller en bas
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 923
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Lun 15 Aoû 2016 - 17:29

Cavusoglu aux US. " le PYD doit se retirer de Minbej ".

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Lun 15 Aoû 2016 - 18:44

RecepIvedik a écrit:
Bof ... Ceux qui ont compris mes propos les ont compris. Et je pense qu'il y a sur ce forum des gens qui sont capable de comprendre ce que j'écris et d'autres absolument pas.


Sinon ...

La Russie annonce un sommet à trois, Russie Turquie Iran, pour la fin du conflit syrien. Sommet à venir les jours prochains. ( ça rejoint ce que j'ai écris plus haut au sujet de ce conflit ).


Tu dois regarder la série Diriliş "Ertuğrul" pour sortir tout ça de ton imagination, On ne vit pas en 1226 quand les Turcs contrôlaient le Moyen-Orient.

https://www.youtube.com/watch?v=w9ov37Eqhxc

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Lun 15 Aoû 2016 - 18:57

Les Américains réfléchissent a déménager les armes nucléaires d'Incirlik vers un autre endroit, un rapport indépendant va dans ce sens et souligne la vulnérabilité des armes nucléaires US au sein de la base d'Incirlik, si déménagement il y a, cela mettra fin au traité turco-US sur les armes nucléaires signé en 2000, entré en vigueur en 2006.
Revenir en haut Aller en bas
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 923
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Lun 15 Aoû 2016 - 18:59

Malheureusement pour ton argumentaire ... Je n'ai jamais regardé la série dont tu parles...

Je ne sais pas pourquoi tu parles du moyen orient d'ailleurs..

Pour comprendre le genre de développement dont moi je parles, il faut de solides connaissances historiques et également une capacité de compréhension des événements tel qu'ils se passent et non pas comme certains vous le raconte.

Vous insinuez que j'ai fumé, que je regarde trop la télé ... Mais au final vous présentez quoi comme arguments pour détruire ce que j'ai écris ? Rien ...

L'Histoire n'attend pas après vous messieurs. Soit vous êtes capables de lire les événements et de prendre une décision quand à votre appartenance soit vous resterez des agneaux toute votre existence.

Point ..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Lun 15 Aoû 2016 - 19:00

RecepIvedik a écrit:
Malheureusement pour ton argumentaire ... Je n'ai jamais regardé la série dont tu parles...

Je ne sais pas pourquoi tu parles du moyen orient d'ailleurs..

Pour comprendre le genre de développement dont moi je parles, il faut de solides connaissances historiques et également une capacité de compréhension des événements tel qu'ils se passent et non pas comme certains vous le raconte.

Vous insinuez que j'ai fumé, que je regarde trop la télé ... Mais au final vous présentez quoi comme arguments pour détruire ce que j'ai écris ? Rien ...

L'Histoire n'attend pas après vous messieurs. Soit vous êtes capables de lire les événements et de prendre une décision quand à votre appartenance soit vous resterez des agneaux toute votre existence.

Point ..

Continue à dormir debout devant ton Erdogan.

Ton argumentaire a même faire rire nos amis Marocains.
Revenir en haut Aller en bas
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 923
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Lun 15 Aoû 2016 - 19:10

Je ne dors pas debout. Et ce n'est pas mon Erdogan. Mais le Erdogan de dizaines de millions de Turks.

Avant que je perde mon temps a t'expliquer les choses ( a priori ya du taff !! ), commence juste par dire la signification de la rencontre Poutine et Erdogan Han dans le palais impériale Russe. Dans la ville de Petro le fou comme l'appelle les turcs..

Ceci n'est que le début de l'analyse. Mais si on ne connaît déjà pas la signification de cette symbolique, impossible de comprendre quoi que ce soit aux développements actuels...


Édition : si tu me le demandes avec respect je peux t'expliquer tous ça. Mais si tu viens avec des ta fumé ou tu regarde trop la télé,je préfère que tu restes l'agneau qu'on sacrifie quand on veut.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mar 16 Aoû 2016 - 10:00

RecepIvedik a écrit:
Je ne dors pas debout. Et ce n'est pas mon Erdogan. Mais le Erdogan de dizaines de millions de Turks.

Avant que je perde mon temps a t'expliquer les choses ( a priori ya du taff !! ), commence juste par dire la signification de la rencontre Poutine et Erdogan Han dans le palais impériale Russe. Dans la ville de Petro le fou comme l'appelle les turcs..

Ceci n'est que le début de l'analyse. Mais si on ne connaît déjà pas la signification de cette symbolique, impossible de comprendre quoi que ce soit aux développements actuels...


Édition : si tu me le demandes avec respect je peux t'expliquer tous ça. Mais si tu viens avec des ta fumé ou tu regarde trop la télé,je préfère que tu restes l'agneau qu'on sacrifie quand on veut.

Je sais très bien qu'Erdogan veut le retour du Califat. Ces plus proches n'ont jamais renié cela. Pour ça faut éliminer le faux Calife Al-Baghdadi et créer de la zizanie au Moyen-Orient. L'Iran créé sa zizanie car ce pays attends le Mehdi la bouche même de Khamaney.
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18716
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mar 16 Aoû 2016 - 18:53

Citation :
Turquie: le journal pro-kurde Özgür Gündem interdit


AFP 16/08/2016


Un tribunal turc d'Istanbul a décidé d'interdire de manière provisoire la parution du journal pro-kurde Özgür Gündem pour propagande du Parti des travailleurs du Kurdistan (PPK), en lutte armée contre l'Etat turc, a rapporté l'agence de presse pro-gouvernementale Anadolu.

La cour a jugé que le quotidien agissait comme "le porte-voix" de la rébellion kurde qui a repris l'été dernier après une accalmie de plus de deux ans.
Un responsable turc a indiqué cependant, sous couvert d'anonymat, que cette mesure ne s'inscrivait pas dans le cadre de l'Etat d'urgence décrété au lendemain du coup d'Etat avorté du 15 juillet contre le président Recep Tayyip Erdogan.

Le PKK a lancé une insurrection armée en 1984 qui a fait plus de 40.000 morts. Il est considéré comme une organisation terroriste par l'Union européenne et les Etats-Unis notamment.

En mars, les cartes de presse des journalistes du journal, lancé en 1992 et qui a connu de nombreux démêlés avec la justice, avaient été annulées par les services du Premier ministre.

Récemment, Erol Önderoglu, le représentant de Reporters Sans Frontières (RSF) en Turquie, avait été placé en détention provisoire puis libéré, accusé de "propagande d'une organisation terroriste" pour avoir participé à une campagne de solidarité avec Özgür Gündem.

http://www.lorientlejour.com/article/1001982/turquie-le-journal-pro-kurde-ozgur-gundem-interdit.html
Revenir en haut Aller en bas
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 923
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mar 16 Aoû 2016 - 20:43

Un journal pro-kurde ? On se demande ce que ça veut dire...


Mr Kursat,

Tu fais une fixation sur le moyen orient. Le monde ne se limite pas au moyen orient.
Tu mélanges les choses. Et en particulier, tu réfléchi encore avec la même tête qu'avant le 15 juillet.
Le passage du statut de la Turquie de pions ou d'Etat sur le dos duquel on fait des plans et des manipulation au statut d'Etat qui va faire jouer des pions a eu lieu le 15 juillet. Ce changement de statut nous a fait passer dans la ligue des Empires.
Nos inteocuteurs sont dorénavant uniquement les autres États au statut d'Empire. Tu parles du baghdadien comme si c'était notre interlocuteur... Ce n'est pas le cas. Dorénavant nous aurons des gendarmes sur qui nous appuyer pour mater ce genre d'illumimés.

Allé je suis sympa. Je te donne quelques indications.

Celui qui va faire Gendarme pour nous a notre sud est Israel. C'est à lui que va revenir la tâche de faire régner l'ordre sur notre flan sud. Notre flan nord lui va être sous la responsabilité russe. C'est à eux que va revenir le rôle de gendarme du Nord.

Je rigole d'avance sur vos réactions les amis... Vous ne semblez pas encore prêt à réaliser le changement géopolitique qui vient de se passer sous vos yeux..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9589
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mar 16 Aoû 2016 - 22:27

Recep,

Israël et russie ont respectivement des centaines et des milliers de têtes nucléaires.  Et tu les imagine faire les gendarmes pour un pays non nucléaires ?
Ta vision te trahit, un pays Nuclearisé est un pays sanctuarisé ,  et n'a donc par conséquent pas besoin qu'on fasse le gendarme pour lui. Si Ankara à besoin de gardes chiourne (ce qui est une vue de l'esprit, car  in fine  c'est chacun pour sa gueule), c'est bien que stratagiquement il lui manque quelques chose....
Si tu crois que les russes et les israéliens ont la mémoire courte s'agissant d'Erdogan  et  vont de ce pas se plier à ses fantasmes d'empire, tu te trompes lourdement. C'est la turquie qui est demandeuse  d'un rétablissement des relations avec des pays avec lesquels il a dégradé sa relation, et pas l'inverse.
Certe,  le pays où plutôt l'akp à montré une certaine résilience face a la tentative de coup d'état, mais cela a aussi révélé des fractures profondes et de nombreuses faiblesses, qui devraient inciter à plus de modestie sur la puissance du pays.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
bens.othman
Sous lieutenant
Sous lieutenant
avatar

messages : 645
Inscrit le : 29/03/2016
Localisation : France
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mar 16 Aoû 2016 - 23:02

Le problème de la Turquie est qu'elle est au carrefour des pays en développement, émergents et industrialisés, Si la partie ouest du pays, depuis Istanbul jusqu’à Antalya, est industrialisée, dotée d’infrastructures comme dans les pays développés, de nombreux villages d’Anatolie centrale ou du sud-est du pays sont encore à l’ère tiers mondialiste avec divers retards en matière d’équipement, de moyens de communication et de transport. En d'autres terme vous avez encore du chemin à faire pour arriver à une maturité économique.

Politiquement non plus vous n’êtes pas aux points et le dernier putsch en atteste, la rigidité des différents gouvernement qui se sont succédé depuis la première guerre du golf face aux kurdes n'a fait que de renforcer les rang du pkk et légitimer son discours puisqu'on refuse aux kurdes le droit à une identité et une autonomie administrative. Cette aveuglement est très dangereux à terme car vous n’êtes pas seul à avoir ce probléme dans la région et les vautour on déjà le bec sur votre pays.

Géographiquement vous est encerclé par la Russie au nord, les zones kurdes au sud et l'est et l’Europe à l'ouest et Israël bien sur,et aucun de ces belligérants n'a intérêt à ce que vous continuer votre lune de miel économique.

Il faut rester lucide un peu et ne pas se prendre pour ce que vous n’êtes pas et surtout ne pas croire que c'est fini vous y êtes arrivé et que vous avez le même statut que les grandes puissances mondiales, à mon avis la bonne stratégie à adopter pour les années à venir et se faire modeste sur la scène international et de vous renforcer de l'intérieur en réglant la question kurdes, apolitiser l'armée pour de bon et renforcer le pouvoir de la société civil.

_________________
" Ceux qui veulent aller vers l'avenir et voir l'avenir doivent avoir la mémoire longue "
Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 923
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mar 16 Aoû 2016 - 23:46

Pgm,

Tu ne vois pas les événements comme ils se sont passés. Tu fais l' erreur de parler de coup d'état, alors que ce qui s'est passé n'était pas une tentative de coup d'état.
Je sais que tu as des références militaires de premier plan, comme Sun Tzu. Mais tu fais l' erreur de ne pas t'y référer pour analyser ce qui s'est passé.

Que dit Sun Tzu ? La meilleur manière de gagner une guerre s'est de la gagner sans mener aucun combat. Non ?

Tu as l'application la plus stricte de cette citation dans les événements du 15 juillet.

La ou toi tu vois un coup d' état, nous Turks, voyons que certains ont voulu nous terrasser sans mener aucun combat et en se servant uniquement de nos propres soldats avec nos propres armes.

Mais tu vois ils n'avaient pas prévu une chose. Ils n' avaient pas prévu que 70 millions de turks seraient prêt à mourrir ce 15 juillet pour défendre notre patrie. Ils n'avaient pas prévu que le Leader de ces Turks n'allaient pas chercher à sauver sa peau mais qu'il allait dire via un simple coup de téléphone qu'il était là jusqu'à la mort...

Quel Leader autour de la planète peut mobiliser en quelques heures des dizaines et dizaines de millions de fanatiks, qui prennent leurs ablutions avant de sortir de chez eux, et qui partent défendre la patrie avec l'esprit qu'ils vont mourrir ????

Tu vois PGM, nous ne voyons pas les événements ou les choses de la même façon.

Pour toi, l'arme nucléaire est symbole de puissance absolue. Pour moi c'est une technologie qui date de bientôt un siècle...
Pour toi , c'était qu'un simple coup d' état. Pour moi c''était une tentative de destruction de notre patrie.
Pour toi, c'est que de simples partisans de l' akp qui ont défendu leur président de partie. Pour moi c'est le Turk qui a brisé la cage dans laquelle certains l'avaient enfermé.

Tout Empire est basé sur un ou plusieurs peuples... Tu peux avoir autant de têtes nucléaires que tu veux, si tu n'as pas un peuple avec toi tu n'as rien. Et si tu as un peuple prêt à mourrir pour sa patrie, tu n'as pas besoin de têtes nucléaires.

Concernant la Russie ... Regarde sur quel peuple est basé cet Empire. Ceci t'apportera déjà pas mal d'éclaircissement. De plus, sache que tout au long de l' Histoire, les Orthodoxes, ce que sont les russes et dont ils sont les représentant, ont toujours préférés vivre sous la coupe des turks plutôt que de s'allier ou vivre avec les Vaticanais.. Ceci aussi t'apportera des éclaircissements sur ce que j' avance ( tu n'es pas sans savoir que certains veulent taper sur la Russie quand même rassure moi ? ).

Tout ceci pour dire qu'il ne faut pas regarder certains choses dans son simple environnement à l'instant T mais plutôt regarder une suite d' événements dans un espace temps et géographique élargie, afin d'avoir une vision globale et véridique de ces événements.



PS: Au faite... Moi je n'ai jamais parlé de Califat. J'ai d'ailleurs volontairement utilisé l' appellation Han pour désigner Erdogan plutôt Sultan, plus haut...



_________________
Revenir en haut Aller en bas
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 923
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mer 17 Aoû 2016 - 22:17

La Turquie et la Syrie ont eu un contact direct, en Iran.

Laughing

Par ailleurs, certains font état de la prochaine création d'un blok Turquie Russie Iran Syrie Irak...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 18 Aoû 2016 - 19:10

RecepIvedik a écrit:
La Turquie et la Syrie ont eu un contact direct, en Iran.

Laughing

Par ailleurs, certains font état de la prochaine création d'un blok Turquie Russie Iran Syrie Irak...


On peut comprends les bombardements du régime syrien sur le YPG à Hassakah.
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18716
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 18 Aoû 2016 - 20:02

Citation :
La Grèce a reçu la demande turque pour l'extradition de huit militaires turcs


AFP 18/08/2016


La Grèce a reçu la demande turque d'extradition des huit militaires turcs qui avaient fui leur pays quelques heures après le coup d'Etat manqué du 15 juillet et ont demandé l'asile en Grèce, a-t-on appris jeudi de source diplomatique grecque.

"La demande d'extradition a été reçue hier (mercredi) et communiquée au ministère grec de la Justice", a indiqué à l'AFP une source diplomatique. Elle doit être transférée vendredi au parquet, a affirmé à l'AFP l'avocate du groupe, Stavroula Tomara. La Turquie soupçonne les huit militaires d'avoir participé à ce putsch, ce qu'ils nient.

Vendredi, le service d'asile va entamer les entretiens prévus avec ces huit hommes -deux commandants, quatre capitaines et deux sergents- pour examiner leurs demandes. Le capitaine Feridun Coban sera le premier convoqué pour cette procédure, à laquelle les huit se présenteront un par un jusqu'au 30 août, a précisé Me Tomara. Aucune décision sur l'asile n'est attendue avant 15 jours, a-t-elle précisé.

Les huit avaient déposé ces demandes après l'atterrissage de leur hélicoptère à Alexandroupolis, ville proche de la frontière gréco-turque le 16 juillet au matin. Selon l'avocate qu'ils ont désignée en remplacement d'un premier défenseur, ils invoquent des risques "pour leur sécurité et leur vie, et celles de leurs familles", en cas de renvoi en Turquie, où le gouvernement mène une purge massive dans l'armée, la fonction publique et le secteur privé après le putsch raté. Me Tomara a notamment mis en exergue le possible rétablissement de la peine de mort dans ce pays, évoqué par les dirigeants turcs.

Les militaires turcs avaient été autorisés à atterrir par les autorités grecques après avoir envoyé un signal de détresse. Ils avaient alors été arrêtés et condamnés à deux mois de prison avec sursis pour entrée illégale en Grèce. Ils sont depuis en rétention dans le commissariat du village olympique construit pour les jeux d'Athènes de 2004 et situé dans la banlieue ouest d'Athènes.

La demande d'extradition de la Turquie provoque l'embarras en Grèce qui entretient de relations délicates avec son voisin. Selon Me Tomara, la Turquie n'a jusque là demandé l'extradition que de ce groupe "alors que 269 officiers turcs ont aussi fui, en Allemagne, Italie, Suède et au Maroc". Malgré l'amélioration de relations bilatérales ces dernières années, les deux pays restent divisés par des disputes de souveraineté en mer Égée, et sur la question chypriote.

http://www.lorientlejour.com/article/1002315/la-grece-a-recu-la-demande-turque-pour-lextradition-de-huit-militaires-turcs.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 18 Aoû 2016 - 21:06

La police turque recrute 10 000 policiers pour les forces spéciales pour un salaire de 6 000 livres turques (2 000$) par mois, les conditions:

- Aptitude physique et psychique

- Ne pas avoir plus de 28 ans

- Effectué le service militaire

- Casier judiciaire vierge

Un camp d'entrainement du PÖH (forces spéciales de la police turque):





Ce sont les membres du PÖH qui protègent le palais de Bestepe depuis la tentative du coup d'état, la Garde Présidentielle supprimée:



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 18 Aoû 2016 - 21:37

Le MAE Turc est à Téhéran pour parler avec les responsables syriens, iraniens et russes et Erdogan réunit une réunion de sécurité ce soir, le sujet la Syrie et le YPG.

Le ministère adjoint du MAE Iranien Jaberi Ansari est en ce moment à Ankara. Le vice MAE Russe Bogdanov s'est entretenu avec le Hamas et le chef de l'opposition syrienne à Doha au Qatar.

On assiste à un trafic intense entre Turcs, Russes, Qataris Iraniens et Syriens. Les pays Occidentaux ne sont pas conviés.
Revenir en haut Aller en bas
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 923
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 18 Aoû 2016 - 22:40

C'est une bonne chose. Tout ça avance dans le bon sens.

La Turquie prendra en charges les réparations lui incombant si il y en a. Nous ne nous défilerons pas devant nos responsabilités si nous en avons.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3357
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Ven 19 Aoû 2016 - 0:14

Kurssad a écrit:
La police turque recrute 10 000 policiers pour les forces spéciales pour un salaire de 6 000 livres turques (2 000$) par mois, les conditions:

- Aptitude physique et psychique

- Ne pas avoir plus de 28 ans

- Effectué le service militaire

- Casier judiciaire vierge

Un camp d'entrainement du PÖH (forces spéciales de la police turque):





Ce sont les membres du PÖH qui protègent le palais de Bestepe depuis la tentative du coup d'état, la Garde Présidentielle supprimée:




bizzare, ils exigent pas un minimum de service au sein de la police?
Revenir en haut Aller en bas
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 923
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Ven 19 Aoû 2016 - 13:44

Erdogan Han envoie sont MAE en Inde ce jour....

Il semblerait que petit à petit ce dont je parlais se met en place rapidement .. Laughing

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6448
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Ven 19 Aoû 2016 - 16:55

Tu analyses les évènements de manière trop sentimentale ( c est compréhensible).

Si un empire renait, ce n est pas l empire turc mais l empire russe, qui reprend pied  au M.O (avec la Turquie/la Syrie/l Iran comme alliés) , En mer noir (avec la Crimée),en Asie centrale..., bref remet de l ordre dans sont flanc Sud/Sud-Ouest

les autres nations que tu à citer se renforcent aussi

l Iran Retrouve de sa puissance avec la levé des sanctions, la recuperation de ses milliards gelés et sa nouvelle Lune de miel avec les russes

Israël se renforce, avec ses découverte de gaz en méditerranée le chaos chez ses adversaires arabes voisins,

pour la Turquie, 15 juillet ou pas, sa ne reste qu'une puissance moyenne comme il y en à des dizaines de part le monde, avec des crises qui s accumulent.

parmis les pays que tu as évoqué, c est peu être le pays ou la situation s'est le plus dégradée.

-Tensions externes (frictions avec ses alliés traditionnels, question Kurdes en Syrie et en Irak)
-Tensions internes (guerre avec les kurdes, attentats, tentatives de putsch)
-Troubles politiques ( guerre des clans, AKP, Kemalistes, Gulenistes, kurdes)

alors je ne crois pas qu'un voyage à Saint Petersbourg ou au pays des Maharajas,change quoi que se soit à la situation.

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   

Revenir en haut Aller en bas
 
TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 38 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» une politique énergétique qui se fait désirer
» Traité d'Ambassade avec le Limousin et la Marche
» Le Politique selon Platon
» Fils de politique méritocratie
» Approche socio-politique de l'Asie musulman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: