Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant
AuteurMessage
vinseeld
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1591
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Mar 17 Mai 2016 - 0:23

SITUATION MILITAIRE EN SYRIE .


Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1591
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Mar 17 Mai 2016 - 1:05

vinseeld a écrit:
Vidéo près de Palmyre, dans la province de Homs montrant les djihadistes cibler un chars du régime syrien ,avec du ATGM .








Justement une MAP sur le front de cette zone .






Pour celui qui aurait visionner leur vidéo de cette offensives ,il pourrait constater un vrai carnage et le de lourdes pertes  infliger au régime ,en peut même apercevoir dans cette vidé 4 hélicoptères d'attaque Russes en appui des forces du régime ,ça na pas suffit apparemment ....

Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1591
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Mar 17 Mai 2016 - 3:06

Kerry a promis de fournir l'aide aux zones assiégées (par Assad) si les délégations rebelles reviennent à Genève !

L'Iran envoie des mercenaires chaque jour pour tuer le peuple Syriens et les US empêchent toute livraison (efficaces) et utilisent la Russie et l'Iran pour presser militairement le peuple Syrien à la soumission !


Pas mieux qu'une petite série de caricatures pour décrire la situation .....




















Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1591
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Mar 17 Mai 2016 - 18:09

L'EI affirme vie Amaq avoir lancé une grande offensive sur la zone de Jazal (champ gazier) au nord-ouest de Palmyre .






Le régime aurait saisit les fermes de Sawwan dans l'orientale de Damas .






Sinon au Nord de Homs ,les rebelles s'emparent du checkpoint de Mahatta près de Harbnaffsa, 20 morts pro-régime et 1 capturé.



Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1591
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Mar 17 Mai 2016 - 18:12

Les rebelles progressent au Nord Zahraa .


Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1591
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Mer 18 Mai 2016 - 7:32

J’apprécie Beaucoup les analyses de Wasim Nasr ,elles sont précises ,objectifs et surtout bien résumés .




http://www.boursorama.com/actualites/syrie-pas-de-nouveaux-pourparlers-de-paix-en-vue-les-combats-font-rage-9de5bd8d3c9b4afa42c872caca1f81b4 a écrit:




Les grandes puissances réunies à Vienne pour sauver les pourparlers sur la paix en Syrie n'ont pas pu avancer de calendrier pour la reprise des négociations mais s'accrochent à l'espoir d'établir un cessez-le-feu durable.

Les chefs des principales diplomaties mondiales ont réaffirmé leur volonté de voir se poursuivre les discussions intersyriennes, interrompues en avril, mais ont reconnu qu'aucun rendez-vous n'était en vue.

Ils se sont même montrés moins fermes sur la date butoir du 1er août pour amorcer une transition politique dans ce pays en guerre.

"Une date exacte ? Je n'en dis rien pour le moment", a commenté l'émissaire de l'ONU pour la Syrie Staffan de Mistura, à l'issue de la réunion.

"Des pourparlers intersyriens seront crédibles quand la cessation des hostilités sera crédible et que des progrès crédibles auront été réalisés sur le plan humanitaire", a-t-il ajouté.

Le Secrétaire d'Etat américain John Kerry et son homologue russe Sergueï Lavrov ont affirmé l'engagement du Groupe international de soutien à la Syrie à mettre en place un cessez-le feu durable dans le pays alors que la trêve est régulièrement violée sur le terrain depuis fin avril.

Ainsi, l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) a annoncé la mort d'au moins 50 combattants et deux civils mardi dans des affrontements entre groupes rebelles dans la province de Damas.

"Nous nous sommes mis d'accord pour réagir si des parties prenaient des initiatives visant à autre chose qu'à un accord et qu'à la paix ", a déclaré M. Kerry.

Il s'agit ni plus ni moins que d'un avertissement sur un possible "retour à la guerre totale", a réagi Salem al- Meslet, porte-parole du Haut comité des négociations (HCN), qui regroupe une grande partie de l'opposition syrienne.

- Vers un pont aérien -

Le processus international en cours depuis plusieurs mois pour mettre fin au dévastateur conflit syrien s'est fixé trois objectifs : un cessez-le-feu permanent, un accès à l'aide humanitaire garanti, la mise en place de la transition politique.

Le Groupe international de soutien à la Syrie (GISS, désormais 21 pays et trois organisations multilatérales), coprésidé par la Russie et les Etats-Unis, a reconnu que le compte n'y est pas.

Le Secrétaire d'Etat américain a assoupli le calendrier de négociation qui prévoit la mise en place au 1er août d'un organe syrien de transition politique prévu par une résolution de l'ONU. Il s'agit d'un "objectif" et pas d'"une date-butoir", a-t-il dit.

Il a également annoncé que les villes syriennes assiégées par les forces du régime recevraient une aide alimentaire internationale par largage aérien à partir du 1er juin, si l'ONU n'obtenait pas un accès humanitaire à ces cités.

"Il ne peut y avoir de solution si notre pays est terrorisé par un régime qui refuse l'approvisionnement en produits de première nécessité", a souligné le communiqué du HCN qui fait de l'aide humanitaire l'une des conditions à une reprise des pourparlers.

Complexe, le conflit syrien implique sur le terrain de multiples protagonistes rivaux, dont les groupes jihadistes Etat islamique (EI) et Al-Nosra qui échappent à tout contrôle.

- L'influence de Moscou -

Sergueï Lavrov a accusé certains membres du GISS de s'opposer à des frappes sur le Front Al-Nosra, la branche syrienne d'Al-Qaïda, qui n'est pas partie prenante à la trêve . "Cela signifie que Al Nosra est considéré comme un moyen de contenir le régime actuel. C'est un développement dangereux", a-t-il averti.

M. Lavrov a également nié que les violations du cessez-le témoignent d'une influence moins grande que prévue de Moscou sur son allié de Damas. "Sur la question de savoir si Assad ignore nos conseils et notre travail avec lui ou non: non, il ne l'ignore pas".

Plusieurs pays étrangers interviennent militairement dans le conflit : la Russie soutient le régime avec son aviation, la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis frappe l'EI depuis 2014.

"Nous ne soutenons pas Assad, nous soutenons le combat contre le terrorisme, a nuancé Sergueï Lavrov. (...) Sur le terrain, nous ne voyons pas de forces plus réelles et efficaces que l'armée syrienne, malgré toutes ses faiblesses".

Le sort du président Bachar al-Assad constitue la principale ligne de fracture entre les puissances mondiales et régionales du GISS.

Depuis le début de la révolte contre le régime de Damas en mars 2011, la guerre a fait plus de 270.000 morts et jeté sur les routes des millions de personnes, provoquant une crise humanitaire majeure dans la région et en Europe.

Outre les 52 morts dans les combats mardi entre groupes rebelles à l'est de Damas, au moins sept civils, dont trois enfants, ont été tués, sans doute par une roquette, au cours de la nuit de lundi à mardi dans le quartier rebelle de Soukkari à Alep.



J'aime beaucoup Nicolas Henin (journaliste et ancien otage de l'EI en Syrie) ,un des rare à dire les vérité sur la situation tragique que vivent les Syriens comparer à tous ces autres hypocrites de journalistes qui obéissent à un agenda dicté par cette diplomatie elle même complice des crimes de ce régime par leurs désinformations et manipulation ........bravo Mr Henin ......







http://www.lorientlejour.com/article/986429/syrie-50-morts-dans-des-affrontements-entre-groupes-rebelles-pres-de-damas.html a écrit:



Syrie: 50 morts dans des affrontements entre groupes rebelles près de Damas

Au moins 50 combattants et deux civils ont été tués mardi dans des affrontements entre groupes rebelles à l'est de Damas, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Les combats font rage depuis environ trois semaines dans la Ghouta orientale, plus important fief de la rébellion dans la province de Damas, entre le puissant groupe d'inspiration salafiste Jaïch al-Islam et des factions rivales menées par la branche locale d'el-Qaëda.

Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1591
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Mer 18 Mai 2016 - 9:12

Les représentants du Jihad islamique et du Hamas (deux groupes palestiniens) à Téhéran ont présenté leurs condoléances pour la mort de Badredine .










Ce sont les plus élevés du  classement des pertes du Hezb depuis le début de la guerre en Syrie .....




Ghassan Fakih-Hezbollah commandant des combats dans la région du Qalamoun ,tué le 25 mai de l'année dernière .





Fawzi Ayoub ,tuer à Alep en 2014 .




Hassan Ali Jaffal dit "Nukhba" leader de l'unité d'élite du Hezb ,tuer après des affrontements à Zabadani en Septembre .

Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1591
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Mer 18 Mai 2016 - 9:23

Les rebelles déclarent avoir tuer 6o soldats du régime sur le front au Nord d'Hama .




Les rebelles déclarent avoir expulser toutes présences des forces du régime à Handart au Nord d'Alep .




Fagot rebelle prend pour cible une mitrallieuse de 14,5 mm du régime à Handart ,Nord d'Alep .




Les rebelles reprennent Al-Bel à l'EI au Nord d'Alep .

http://wikimapia.org/#lang=fr&lat=36.593686&lon=37.190008&z=14&m=b




Les villages au Sud d'Hama sous bombardement russes et du régime .

http://wikimapia.org/#lang=de&lat=34.954337&lon=36.656141&z=14&m=b




Violents affrontements dans la banlieue Damas à Daraya .




Rapport au Nord D'Alep ,l'autoroute principale sous contrôle des rebelles sous les bombardements acescentes des Russes ,du régime accompagné de pilonnage du YPG .




Les rebelles perdent la moitié sud de l'Est de la Ghouta .




Le régime reprend l'hôpital Assad à l'EI dans Deir-Ezzor  .

Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1591
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Mer 18 Mai 2016 - 9:33

La battail d'Azaz au Nord d'Alep .



Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1591
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Jeu 19 Mai 2016 - 8:32

L'EI a commis moins de 1% des crimes d'Assad mais John Kerry dit aux gens que le génocide de l'EI est engagé, mais pas celui d'Assad !




http://www.lorientlejour.com/article/986671/au-moins-13-civils-tues-dans-une-frappe-du-regime.html a écrit:


Au moins 13 civils tués dans une frappe du régime

Un convoi d'aide humanitaire est entré, hier, à Harasta, dans la banlieue de Damas.

Au moins 13 membres d'une même famille, dont huit enfants, ont été tués, hier, par une frappe aérienne de l'armée syrienne sur Rastane, ville assiégée par le régime, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). Rastane est un des derniers bastions rebelles dans la province centrale de Homs, contrôlée en grande majorité par le régime du président Bachar el-Assad. Il y a trois semaines, des convois humanitaires avaient pu rallier Rastane et ses environs, et l'aide avait pu être livrée à environ 120 000 personnes.
Hier, un autre convoi d'aide humanitaire a pu entrer dans une ville de la banlieue de Damas contrôlée par les rebelles et assiégée par les forces du régime syrien, a annoncé le Comité international de la Croix-Rouge (CICR). Cette aide est la première que réussit à faire entrer le CICR en quatre ans dans Harasta, dans la Ghouta orientale, un bastion rebelle encerclé par le régime depuis la mi-2013. Le convoi était composé de 29 camions chargés de nourriture, de médicaments et d'équipements scolaires destinés aux quelque 10 000 personnes demeurant à Harasta, a indiqué le porte-parole du CICR en Syrie, Pawel Krzysiek. « Pour le CICR, c'est la première aide délivrée dans cette zone depuis 2012 », a-t-il précisé. Le mois dernier, l'envoyé spécial de l'Onu pour la Syrie, Staffan de Mistura, avait cité Harasta comme l'une des villes ayant un besoin urgent d'aide internationale.

À condition de ne pas tarder...
Sur le plan diplomatique, l'émissaire de l'Onu pour la Syrie, Staffan de Mistura, s'est montré optimiste, hier, sur la possibilité d'une reprise des pourparlers à Vienne, à condition cependant de ne pas tarder. « Je peux dire au peuple syrien et à la communauté internationale que nous pouvons relancer les pourparlers, parce qu'il est clair qu'il n'y a pas de solution militaire », a-t-il déclaré à la presse. « Mais il faut le faire bientôt, pas plus tard, sinon nous allons perdre notre élan », a-t-il ajouté, soulignant que le mois du jeûne du ramadan commençait le 6 juin « dans cette partie du monde ». Le processus international en cours depuis plusieurs mois pour mettre fin au conflit syrien s'est fixé trois objectifs : cessez-le-feu permanent, accès à l'aide humanitaire garanti, mise en place de la transition politique. La veille, les grandes puissances réunies dans la capitale autrichienne pour sauver ces pourparlers, interrompus en avril, n'avaient pas réussi à avancer de calendrier. Elles s'étaient contentées de réaffirmer leur volonté d'un cessez-le-feu durable en Syrie, où la trêve est régulièrement violée depuis fin avril. Mais « il y a de l'espoir », a insisté M. de Mistura, malgré la lenteur du processus.
(Source : AFP)


http://www.lorientlejour.com/article/986634/jordanie-le-footballeur-allemand-mesut-ozil-visite-un-camp-de-refugies-syriens.html a écrit:


Jordanie: le footballeur allemand Mesut Özil visite un camp de réfugiés syriens



Le milieu de terrain international allemand d'Arsenal Mesut Özil a visité mercredi le camp de réfugiés syriens de Zaatari en Jordanie à l'invitation du président de la Fédération de ce pays, le prince Ali.

Le joueur d'Arsenal, qui s'apprête à disputer l'Euro-2016 avec la Mannschaft, a joué au football avec des enfants du camp, distribué des ballons et des maillots et signé des autographes, guidé par le prince Ali, candidat malheureux à l'élection à la présidence de la FIFA et demi-frère du roi de Jordanie.

"C'était un moment plein d'émotion pour moi de visiter ce camp", a déclaré Özil, ancien joueur du Real Madrid. "Quand le prince Ali m'a proposé de venir, je n'ai pas hésité une seconde".

L'international allemand, d'origine turque, s'est également rendu dans le stade de football de la capitale Amman, où il a assisté à un entraînement de l'équipe nationale féminine des moins de 17 ans, qui sera la seule équipe arabe à participer au Mondial de sa catégorie du 30 septembre au 21 octobre en Jordanie.
Özil a aussi distribué des maillots signés des joueurs de l'équipe nationale allemande et d'Arsenal aux joueuses jordaniennes.

Dans un communiqué, le prince Ali a salué son "ami" Mesut Özil. "Il est une source d'inspiration pour beaucoup de gens et a vu de ses propres yeux comment le football peut être une force positive pour les jeunes réfugiés", a-t-il dit.

Le camp de Zaatari, situé à 80 km au nord-est d'Amman, accueille plusieurs dizaines de milliers des quelque 600.000 personnes ayant fui le conflit en Syrie pour la Jordanie, selon une estimation du Haut-commissariat aux réfugiés de l'Onu (UNHCR). Le gouvernement jordanien affirme toutefois que le nombre de réfugiés syriens sur son sol est deux fois plus important.

Depuis 2011, la guerre en Syrie a coûté la vie à plus de 270.000 personnes, contraint plus de dix millions de personnes à la fuite et provoqué une immense crise humanitaire qui a des répercussions dans les pays frontaliers ainsi qu'en Europe.




Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1591
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Jeu 19 Mai 2016 - 8:59

vinseeld a écrit:
J'ai une vidéo de l'assassinat de deux chargée des relations publiques dans le YPG ,PKK par Jaish Al-Shamal à Afrine .....


Entretien avec Jamil Karmo, combattant rebelle, à propos de son opération sous couverture chez le YPG ,il a mené il y a 2 jours une opération de rétorsion vis à vis de 2 responsables militaires du YPG .




Majid Salmanian un religieux chiite combattant dans l'IRGC iranien parmi les morts de Khan Tuman .






La figure "religieuse" qui a émis les fatwas pour justifier l'élimination des révolutionnaires tué hier à Latakié .

Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1591
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Jeu 19 Mai 2016 - 9:05

http://www.lorientlejour.com/article/986276/syrie-puissantes-explosions-dans-un-champ-gazier-tenu-par-lei.html a écrit:


Syrie: puissantes explosions dans un champ gazier tenu par l'EI

Des puissantes explosions ont secoué lundi un champ gazier dans le centre de la Syrie, une ONG affirmant qu'elles avaient été provoquées par le groupe jihadiste Etat islamique (EI) qui contrôle ce site.

Le champ gazier de Chaer, l'un des plus grands dans la province de Homs (centre), est le théâtre de féroces combats entre l'EI et les forces progouvernementales.

"Il y a eu lundi trois énormes explosions là-bas provoquées par l'EI", a déclaré Rami Abdel Rahmane, président de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Selon M. Abdel Rahmane, l'EI a fait sauter plusieurs stations de pompage du champs gazier. Il n'était pas en mesure dans l'immédiat de donner un bilan de victimes.

Selon des informations postées sur Twitter, les explosions ont même secoué la cité antique de Palmyre, située à une cinquantaine de km au sud-est de Chaer.

L'armée syrienne, aidée par l'aviation russe, avait repris fin mars Palmyre à l'EI qui s'était emparé de la ville dix mois auparavant.

Le groupe jihadiste a pris le champ gazier de Chaer début mai, mais les forces gouvernementales et des milices alliées tentent depuis de le récupérer.

L'agence officielle syrienne Sana a indiqué lundi que les forces du gouvernement avaient pris le sommet d'une colline à l'ouest du champ gazier. Elle n'a pas fait état d'explosions.

L'EI s'est emparé de vastes territoires en Syrie et dans l'Irak voisin depuis 2014.

La guerre en Syrie a fait depuis cinq ans plus de 270.000 morts et jeté sur les routes plus de la moitié de la population. Le conflit implique de nombreux groupes armés ainsi que des puissances étrangères sur un territoire de plus en plus morcelé.

Images de l’explosion par des caméra de surveillances .






MAP ;Shingal ,les forces Kurdes et ces alliées .





Clash entre la police Kurde et les milices du régime à Hassaké .




L'EI en voie de couper la zone contrôlée par le régime en deux à Deir Ezzor .




Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1591
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Jeu 19 Mai 2016 - 9:34

L'Iran transporte des mercenaires à travers l'espace aérien de l'Iraq pour la Syrie pour se battre avec le régime .




La 1er division côtière fait sauter au TOW un camion transportant des munitions et des troupes à Kinsibba ,Latakié .




Intense combats hier à Handart ,Nord d'Alep .




Retrait des forces du régime de Tal Hadādeh après une contre-attaque de Ahrar al-Sham et faisant tomber le drapeau du régime .




Une arme de 60 000 $ pour viser des fuyards de l'EI à Al-Bel (Nord d'Alep) à la fin 1 mort Rolling Eyes

Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1591
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Jeu 19 Mai 2016 - 9:38

offensive des forces du régime à l'Est de la Ghouta sur une poche rebelle isolé .

Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1591
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Jeu 19 Mai 2016 - 9:44

Paroles du jour ,la premiére celle de Asad Zuabi, le chef de la délégation de l'opposition syrienne :

"Plus de 80 000 combattants iraniens sur le sol syrien" !


Et la deuxième ,celle du ministre des affaires étrangères de l'Arabie Saoudite ;

"L'Arabie Saoudite va exécuter son plan B pour la Syrie ......"

https://twitter.com/RT_com/status/732931966090248193
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21810
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Jeu 19 Mai 2016 - 18:03

Citation :
La Russie n’a retiré que très peu de forces en Syrie et frappe Daesh plus souvent


Posté dans Moyen-Orient, Opérations par Laurent Lagneau Le 19-05-2016




Le président russe, Vladimir Poutine, a surpris tout le monde quand, le 14 mars, il a annoncé le retrait de la majeure partie de ses troupes jusqu’alors engagées en Syrie, aux côtés de celles du régime de Bachar el-Assad. Et, dès le lendemain, les bombardiers tactiques Su-34 « Fullback », ont pris le chemin du retour.

Peu après, la version anglaise de Sputnik News a précisé que des bombardiers tactiques Su-24 Fencer ainsi que les avions multi-rôles Su-30 et Su-35 resteraient sur la base syrienne de Hmeymim. De même que les systèmes de défense aérienne (S-400 et Pantsir) et les hélicoptères d’attaque Ka-52 et Mi-28N. Exit donc les Su-25 Frogfoot et les Su-34 Fullback. Du moins le croyait-on.

Début mai, Moscou a organisé un voyage à l’intention d’une centaine de journalistes sur la base de Hmeymim. Et, sur les photographies [voir ci-dessus] qui ont été diffusées à cette occasion par le ministère russe de la Défense, on remarque la présence d’au moins 4 Su-34 « Fullback », soit autant qu’avant le début des opérations aériennes en Syrie, le 30 septembre 2015. Et pourtant, M. Poutine a bien parlé de retrait et non de relève…

Aussi, les propos tenus le 18 mai par le colonel Steve Warren, le porte-parole de la coalition anti-EI (État islamique ou Daesh) ne sont guère surprenants. Les « capacités » militaires russes en Syrie « sont à peu près les mêmes, ou presque identiques » à ce qu’elles étaient avant l’annonce du retrait partiel par le président russe », a-t-il en effet affirmé.

« Ils [les Russes] continuent d’avoir des forces aériennes là-bas. Ils continuent d’avoir des forces terrestres. Ils continuent d’avoir de l’artillerie », a détaillé le colonel Warren. « Et ils ont toujours des Spetsnaz (forces spéciales) qui font du conseil et de l’assistance aux forces syriennes », a-t-il poursuivi, en confirmant, au passage, l’installation d’une base opérationnelle avancée à Palmyre.

Palmyre justement, où les jihadistes de l’État islamique continuent à mettre la pression sur les forces du régime syrien. La semaine passée, ils ont ainsi réussi à couper l’axe entre cette ville et Homs, près de l’aéroport militaire de Tiyas.

Aussi, alors qu’il leur était reproché de ne viser qu’essentiellement les groupes armés hostiles au président el-Assad, les forces russes frappent désormais davantage l’EI.

« Les bombardements aériens russes sont désormais plus orientés contre les jihadistes de l’État islamique, et non plus contre les groupes rebelles opposés à Bachar al-Assad », a ainsi déclaré le colonel Warren. « Initialement, seule une petite partie de leurs frappes visait des cibles de l’EI », a-t-il rappelé. Mais « sur les dernières semaines, une majorité de leurs frappes ont été plutôt dirigées vers l’EI », a-t-il ajouté.

http://www.opex360.com/2016/05/19/la-russie-na-retire-que-tres-peu-de-forces-en-syrie-frappe-daesh-plus-souvent/
Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1591
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Ven 20 Mai 2016 - 18:18


Tracts largués par la Coalition sur Raqqa appelant la population à quitter la ville .





En Iran, on sait récompenser les veuves de "guerre" du HizboLat .....de jolies couvertures !



Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1591
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Sam 21 Mai 2016 - 7:48

vinseeld a écrit:
offensive des forces du régime à l'Est de la Ghouta sur une poche rebelle isolé .



Effondrement des lignes rebelles à Zend et Deir Al-Asafir .




Les frictions entre rebelles dans la Ghouta a permis aux forces du régime de s'emparer du Sud-Est de de cette région ......







Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1591
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Sam 21 Mai 2016 - 7:57

L’offensive de l'armée assadiste dans le Sud-Est de la Ghouta ....




Une MAP sur le déroulement de l'offensive du régime .

mediafire.com view/2itd2y9h535layb#
Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1591
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Sam 21 Mai 2016 - 7:58

Bataille de Deir-Ezzor .

Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1591
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Sam 21 Mai 2016 - 8:15

Infographie des différents groupes rebelles active dans l'enclave au Nord d'Alep et prés de Shiekh-Maqsoud .




MAP de l'avancer de l'EI au Nord d'Alep .

Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1591
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Sam 21 Mai 2016 - 8:15


La briged Noureddine Zanki envoie un missile TOW missiles sur une position du régime dans la campagne d'Alep .





Tire de TOW rebelle sur le front Sud .




La brigade de Al Furqan pillone les positions du régime dans le «triangle de la mort" en l'appui de Khan al-Shih

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21810
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Dim 22 Mai 2016 - 22:49

Citation :
Les rebelles exigent l'arrêt de l'offensive du régime près de Damas



Un rebelle syrien du groupe Faylaq al-Rahmane en mission de surveillance, à la frontière du village de Bala sous contrôle des rebelles, dans l’est de la Ghouta. Abdulmonam Eassa/AFP

Syrie
"Nous donnons 48 heures aux parrains du cessez-le-feu pour sauver ce qui reste de l'accord et contraindre le régime criminel d'Assad et ses alliés à arrêter complètement et immédiatement leur offensive sauvage contre Daraya et la Ghouta Orientale".

OLJ/AFP 22/05/2016



Une trentaine de groupes rebelles ont exigé dimanche de Washington et de Moscou qu'ils interviennent immédiatement pour faire cesser dans les 48 heures l'offensive du régime syrien contre la localité de Daraya et dans la région de l'est de Damas.

"Nous donnons 48 heures aux parrains du cessez-le-feu pour sauver ce qui reste de l'accord et contraindre le régime criminel d'Assad et ses alliés à arrêter complètement et immédiatement leur offensive sauvage contre Daraya et la Ghouta Orientale", affirment 29 organisations rebelles.
Daraya, qui se trouve à 10 km au sud-ouest de Damas, est l'une des plus anciennes localités assiégées, le régime tentant en vain depuis fin 2012 de s'emparer de cette cité stratégique aux mains des rebelles.

"Face à l'offensive du régime contre toutes les régions libérées et particulièrement Daraya, (...) nous considérons que l'accord de cessez-le-feu s'est totalement effondré", ajoutent ces organisations parmi lesquelles figurent notamment les deux groupes ennemis Jaïch al-Islam et Faylaq al-Rahmane.
Une trêve entre régime et rebelles instaurée en Syrie depuis le 27 février sous l'impulsion des Russes et des Américains a été violée à plusieurs reprises dans la Ghouta et d'autres régions.

"Les groupes rebelles vont répondre avec tous les moyens pour défendre notre peuple sur tous les fronts jusqu'à ce que le régime cesse totalement son offensive contre toutes les régions libérées, spécialement Daraya, et revienne sur ses positions d'avant le 14 mai", ajoutent ces organisations.

L'armée syrienne, appuyée par des combattants du Hezbollah, avait lancé le 14 mai une violente offensive contre les rebelles dans la Ghouta orientale. Elle a repris jeudi Deir al-Assafir et neuf localités dans les environs de Damas, profitant de l'affrontement entre Jaïch al-Islam et Faylaq al-Rahmane.

Par ailleurs, les 29 organisations ont affirmé "envisager sérieusement de se retirer complètement du processus politique stérile" dont les derniers pourparlers indirects à Genève en avril entre opposition et régime n'ont donné lieu à aucune avancée. Les groupes rebelles ont demandé à la communauté internationale et les pays amis "d'agir pour sauver Daraya du génocide".

Selon les militants antigouvernementaux des Comités locaux de coordination (LCC), des combats ont lieu actuellement dans les faubourgs de Daraya, et d'après le site prorégime Al-Masdar, l'armée "prépare une vaste opération" pour la capturer dans les prochains jours.
La Coalition de l'opposition, principal regroupement hostile au régime, a apporté dans un communiqué son soutien aux décisions des groupes rebelles et "appuie leurs demandes".

http://www.lorientlejour.com/article/987294/les-rebelles-exigent-larret-de-loffensive-du-regime-pres-de-damas.html
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6645
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Lun 23 Mai 2016 - 11:48

Citation :
Syrie: plusieurs explosions à Lattaquié, victimes possibles

Syrie: plusieurs explosions à Lattaquié, victimes possibles
Lundi, 23 Mai 2016 - 09:32 Internationale  Agences
Plusieurs explosions ont touché la province de Lattaquié ciblant plusieurs endroits dans les villes côtières de Jablé et Tartous. Deux bases militaires russes se trouvent dans les environs, la base aérienne de Khmeimim se trouvant près de Jablé.

Selon la chaîne de télévision Ikhbariya, il y a eu jusqu’à trois explosions dans la ville de Jablé près de la gare ferroviaire. La chaîne parle d’attaques terroristes qui ont fait un nombre de victimes encore indéterminé. RIA Novosti a aussi rapporté une quatrième explosion, ayant eu lieu dans le service d’urgence d’un hôpital local.

Les deux villes visées par ces attaques sont directement liées à la présence militaire russe en Syrie. Le port de Tartous est utilisé depuis des années par la marine russe comme base d’approvisionnement et a été largement utilisé comme tête de pont pour ravitailler le contingent russe dans le pays.
L’aéroport Martyr Basil el-Assad près de Jablé héberge la base russe Khmeimim et le centre de réconciliation depuis septembre 2015. La base, hautement sécurisée, est une cible difficile pour une attaque directe

http://www.nessma.tv/fr/article/syrie-plusieurs-explosions-a-lattaquie-victimes-possibles-7122

Citation :
Syrie: Daesh revendique les attentats dans les fiefs du régime à Tartous et Jablé
TERRORISME Les attentats ont fait plus de 100 morts...
23.05.2016

Les attaques ont fait plus de 100 morts. Le groupe djihadiste Etat islamique (EI) a revendiqué lundi les attentats dans deux fiefs du régime syrien, selon l’agence Amaq liée à l’organisation ultraradicale.
>> A lire aussi: Daesh appelle à frapper l'Occident pendant le ramadan dans un message audio
« Des attaques menées par des combattants de l’Etat islamique ont frappé des rassemblement d’alaouites (communauté religieuse à laquelle appartient le président Bachar al-Assad) dans les villes de Tartous et de Jablé sur la côte syrienne », a indiqué l’agence.

http://www.20minutes.fr/monde/syrie/1850363-20160523-syrie-daesh-revendique-attentats-fiefs-regime-tartous-jable

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21810
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Mar 24 Mai 2016 - 15:31

Citation :
Syrie: les attentats de lundi ont fait plus de 150 morts (nouveau bilan)


AFP 24/05/2016


Les attentats meurtriers ayant frappé lundi deux fiefs du régime syrien sur la côte ont fait au moins 154 morts, selon un nouveau bilan établi mardi par l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Ce bilan pourrait encore s'alourdir car un certain nombre des quelque 300 blessés se trouvaient dans un état critique", a averti Rami Abdel Rahmane, le directeur de l'OSDH.

Cette organisation qui dispose d'un large réseau de sources à travers la Syrie en guerre avait rapporté lundi soir que 148 personnes avaient été tuées par la série d'attentats de Tartous et Jablé revendiquée par le groupe jihadiste Etat islamique (EI).

Les victimes sont en quasi-totalité des civils. Figurent parmi les morts au moins huit enfants, quatre médecins et infirmiers ainsi que des étudiants universitaires, d'après l'ONG.

Les attentats ont été menés par des kamikazes ou en utilisant des voitures piégées dans deux villes habitées en grande partie d'alaouites, la communauté minoritaire à laquelle appartient le chef de l'État Bachar el-Assad. Elles avaient jusqu'à présent été relativement épargnées par la guerre qui ravage la Syrie depuis cinq ans.

L'EI a affirmé dans un communiqué avoir agi en riposte aux bombardements du régime et de son allié russe en Syrie et a mis en garde contre de "pires" représailles.

Le régime syrien a fait endosser la responsabilité des attentats à l'Arabie saoudite, la Turquie et le Qatar, ses adversaires régionaux depuis le début de la révolte en 2011. "Ces attentats terroristes représentent une escalade dangereuse de la part des régimes de la haine et de l'extrémisme de Riyad, Ankara et Doha et ce dans le but (...) de faire échouer (...) l'accord de cessez-le-feu" en Syrie, a-t-il accusé dans des lettres adressées au secrétaire-général de l'Onu Ban Ki-moon et au Conseil de sécurité des Nations unies.

L'ensemble de la communauté internationale s'est indignée de ces attentats, les Etats-Unis condamnant des "attaques horribles".

http://www.lorientlejour.com/article/987630/syrie-les-attentats-de-lundi-ont-fait-plus-de-150-morts-nouveau-bilan.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   

Revenir en haut Aller en bas
 
Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» 2011-__Syrie, guerre civile
» « L'Etat se prépare à une guerre dans les cités »
» Comment désamorcer la bombe sociale au Maroc ?
» L'explosion sociale qui couve et l'Ademocratie
» [SEPTEMBRE] Joliebox (Versions dans le premier post sans spoilers)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Histoire, Guerres et Conflits militaires :: Guerres et conflits d'actualités-
Sauter vers: