Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 32, 33, 34 ... 36 ... 40  Suivant
AuteurMessage
vinseeld
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1572
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Dim 1 Jan 2017 - 16:48

La directrice de l'institut d'art dramatique de Damas appelle les artistes à rejoindre "le 5e bataillon" ,une milice sous commandement russe .



Pour ceux qui ne connaissent pas Jiana Eid est une artiste chrétieno-alaouite .



https://www.aksalser.com/news/2017/01/01/%D8%B9%D9%85%D9%8A%D8%AF-%D8%A7%D9%84%D9%85%D8%B9%D9%87%D8%AF-%D8%A7%D9%84%D8%B9%D8%A7%D9%84%D9%8A-%D9%84%D9%84%D9%81%D9%86%D9%88%D9%86-%D8%A7%D9%84%D9%85%D8%B3%D8%B1%D8%AD%D9%8A%D8%A9-%D8%AC%D9%8A/
Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1572
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Dim 1 Jan 2017 - 16:52

Les preuves de l'implication au sol des FS Russes ces derniers mois se multiplient :

Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1572
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Dim 1 Jan 2017 - 16:55

vinseeld a écrit:
Un cessez le feux qui a l'air de ne tenir que sur le papier ,le régime lance une offensive contre Wadi-Barada ,une zone rebelle pourtant incluse dans le cessez le feux ,







Les comités civils de Wadi-Barada appellent les pays garants de la trêve à faire cesser les violations du régime et du Hezb .

Spoiler:
 


Les rebelles lance un ultimatum ,si l'attaque contre Wadi-Barada (une localité près de Damas ou se trouveraient + de 100 000 civiles)ne cesse pas l'accord de cessez-le-feu sera dénoncé .



Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1572
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Lun 2 Jan 2017 - 16:41

FS Russes au Nord de Hama dans la plaine du Ghab .



Les rebelles de la poche de Wadi-Barada ont éliminer un Général Brigadier Iranien ,Gholam Ali Kalizada qui a combattu dans la guerre Iran-Irak .

Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1572
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Lun 2 Jan 2017 - 21:49

http://www.rfi.fr/moyen-orient/20170102-syrie-alep-comment-rebelles-perdu-bataille-5e-colonne-medias?ns_campaign=reseaux_sociaux&ns_source=twitter&ns_mchannel=social&ns_linkname=editorial&aef_campaign_ref=partage_user&aef_campaign_date=2017-01-02 a écrit:


Syrie: comment les rebelles ont perdu la bataille d’Alep



Des Syriens dans les rues d'Alep jeudi 22 décembre pour célébrer la reprise en main de la ville pour le régime Assad.

La supériorité numérique et la puissance de feu ne sont pas les seules raisons qui expliquent la victoire de l’armée syrienne et de ses alliés dans la bataille d’Alep. L’infiltration d’Alep-Est par le régime syrien, à tous les échelons, a contribué à la chute relativement rapide de ce fief rebelle très fortifié.


L’armée syrienne et ses alliés russe, iranien et du Hezbollah libanais ont réalisé un important exploit militaire en prenant les quartiers rebelles d’Alep-Est en un mois de combat. Les insurgés, qui contrôlaient ce secteur depuis juillet 2012, avaient eu le temps de se préparer pour une très longue bataille. En plus des armes légères et moyennes qu’ils ont emportées dans leur retraite et des dépôts qu’ils ont détruits avant de partir, les quantités et les types d’armes et de munitions retrouvés dans les dépôts encore intacts montrent que les 15000 combattants retranchés dans cette zone de 45 kilomètres carrés, étaient supposés soutenir un long siège, même en cas de rupture du ravitaillement. L’armée syrienne et ses alliés ont découvert des entrepôts contenant des vivres ainsi qu’une douzaine de grands dépôts et plusieurs autres caches de plus petites tailles contenant des dizaines de tonnes de munitions et d’armes de tous calibres. Des images publiées par des médias proches de Damas et de Moscou, confirmées par des témoignages de journalistes, qui ont pu visiter certains de ces sites, montrent un impressionnant arsenal d’armes, de fabrication diverse, dont des mortiers de 120 mm, des lance-roquettes Tow de fabrication américaine, des mitrailleuses, des fusils à lunettes…

Les rebelles avaient, en outre, construit de solides fortifications, des tranchées et un réseau de tunnels, leur permettant de se déplacer d’un quartier à l’autre sans être repérés par les drones de surveillance et l’aviation russe et syrienne, maîtres des cieux. Des hôpitaux de campagne équipés d’un matériel médical, livré, entre autres, par des ONG turques et occidentales, ont également été retrouvés.

Grande puissance de feu

Pour venir à bout de ce qui était censé être une forteresse, l’armée syrienne et ses alliés ont mobilisé, selon une source proche du Hezbollah libanais, pas moins de trente-cinq mille hommes, déployés sur un front de 80 kilomètres entourant les quartiers Est. Le gros des troupes était formé d’unités de l’armée syrienne, dont des régiments d’élite de la Garde républicaine, la division palestinienne al-Qods, relevant de l’état-major syrien, et la milice supplétive des «Aigles du désert», composée d’éléments tribaux. Mais il y avait aussi plusieurs milliers de soldats aguerris du Hezbollah, des Gardiens de la révolution iraniens, des membres de la milice irakienne al-Nujaba’, et des combattants chiites afghans appelés les «fatimides». Des dizaines d’officiers et de soldats des forces spéciales russes étaient également déployés sur les lignes de front.

Cette armée disposait d’une impressionnante puissance de feu, composée de centaines de pièce d’artillerie de campagne, de lance-roquettes multitubes, de mortiers, de mitrailleuses lourdes de 23 mm, 14,5mm et 12,7 mm, ainsi que d’une centaine de tanks et des dizaines de véhicules blindés, selon un général libanais à la retraite, expert de la guerre syrienne.

Sous le commandement du célèbre colonel Souheil al-Hassan, surnommé « Le tigre », cette force a mis en œuvre des tactiques militaires inspirées par cet officier, connu pour ses méthodes frontales. Au lieu de concentrer son effort sur les points faibles du front, l’armée syrienne et ses alliés ont attaqué les secteurs bien défendus, utilisant des tactiques de diversion et de segmentation des lignes ennemies. La chute de Hanano, le plus grand quartier situé à l’extrémité Est d’Alep, a porté un coup décisif au moral des rebelles, qui s’attendaient à une offensive d’envergure à Cheikh Saïd, au sud-ouest.

Briser la volonté de l’ennemi

Toutefois, la puissance de feu et la supériorité numérique ne sont pas des atouts suffisants dans une guerre urbaine. La volonté de combattre reste un élément important, qui peut contrebalancer des facteurs qui font défaut chez le défenseur, explique le général libanais. Pour accélérer l’effondrement des rebelles, le régime syrien a procédé à un vaste travail de sape à l’intérieur des quartiers Est, avec pour objectif de désolidariser les habitants des rebelles. Des cellules dormantes implantées au sein de la population ont été activées quelques semaines avant l’offensive finale, le 15 novembre. Parfois, les résidents d’Alep étaient surpris de trouver, à leur réveil, le drapeau officiel syrien hissé sur des bâtiments à Alep-Est. Des vidéos filmées discrètement, montraient des rebelles en colère, arrachant ces drapeaux, et demandant aux gens de dénoncer ceux qui les ont plantés.

Après ces incidents, la méfiance a commencé à s’installer entre les insurgés et une partie de la population, qu’une vaste campagne médiatique initiée par le régime s’est employée à approfondir. C’est ainsi que des rumeurs distillées par les réseaux sociaux et relayées par des médias ont accusé les rebelles de monopoliser les vivres et la nourriture, distribués parcimonieusement aux habitants en raison du siège imposé par le régime, depuis juillet 2016. Des informations accusaient ainsi les groupes rebelles de favoriser leurs combattants et leurs familles, au détriment des citoyens ordinaires, ce qui n’était pas totalement faux.

La tension est montée à un tel point que des émeutes ont éclaté et ont été réprimées par les insurgés. Le 19 novembre, les médias russes et proches de Damas ont fait était de 17 morts et 40 blessés civils lorsque des rebelles auraient ouvert le feu sur des protestataires. L’Observatoire syrien des droits de l’homme, proche de l’opposition, a confirmé ces manifestations, faisant état de victimes. Le ressentiment d’une partie des habitants a grandi lorsque les rebelles ont interdit aux civils d’emprunter les « couloirs humanitaires » instaurés par la Russie et les autorités syriennes à l’intention de ceux qui souhaitaient quitter Alep-Est, soumis à un pilonnage incessant.

Des journalistes agents doubles

Le régime et ses alliés semblaient, par ailleurs, bien renseignés sur les forces rebelles en présence, leurs zones de déploiement et l’armement dont ils disposaient. Après la fin de la bataille, il est apparu que les groupes rebelles étaient infiltrés par des agents doubles, qui travaillaient sous des couvertures diverses. Ainsi, des journalistes ou des citoyens-journalistes de la chaîne de télévision pro-rebelles « Alep aujourd’hui » ou la Brigade des libres de Syrie, sont passés dans la partie Ouest, contrôlée par le gouvernement, quelques jours seulement avant l’évacuation des rebelles et des membres de leurs familles de la ville.

Le journal électronique libanais al-Modon, proche de l’opposition syrienne, a rapporté que les journalistes Naïm Khawajiki et Bachar Nahhal, bien connus du public, ont secrètement quitté Alep-Est pour les zones pro-régimes. Les deux hommes travaillaient pour le compte de la Brigade des [hommes] libres de Syrie, essentiellement déployée dans la vieille ville d’Alep, aux alentours de la citadelle et dans le quartier de Bab-Hadid. Leur fonction leur permettait de se rendre sur le front et dans les bases rebelles, ce qui leur donnait accès à de précieuses informations. Al-Modon indique qu’un autre journaliste-vedette, Ahmad Mostapha, proche des groupes islamistes, a rejoint secrètement Alep Ouest, ainsi que Amer Abou Cham, membre du département de communication de la Défense civile, relevant des rebelles dans les secteurs Est.

Ces militants, et d’autres aussi, n’ont pas été inquiétés par le régime, ce qui prouve, selon le journal électronique, qu’ils étaient des « agents doubles » qui fournissaient à l’armée syrienne des informations sur la situation dans les quartiers Est. Des médias proches de Damas ont d’ailleurs confirmé que des « repentis sont retournés dans le giron de l’Etat », sans toutefois donner de noms.

La bataille d’Alep n’était pas uniquement une campagne militaire mais aussi une guerre psychologique.


Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1572
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Lun 2 Jan 2017 - 22:10

Les Ruskoves dans Alep .











Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1572
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Lun 2 Jan 2017 - 22:17

Alep .



Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1572
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Lun 2 Jan 2017 - 22:20


Situation de Deir-Ezzor .

Revenir en haut Aller en bas
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 968
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Mar 3 Jan 2017 - 18:28


_________________
Revenir en haut Aller en bas
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 968
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Mer 4 Jan 2017 - 16:41

Un hélicoptère non identifié bombarde plusieurs cible du pyd à Ayn al Arab.

source turk : http://www.turkiyegazetesi.com.tr/dunya/435139.aspx

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6619
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Jeu 5 Jan 2017 - 13:06

Citation :

Syrie: les Etats-Unis frappent Fateh al-Cham


Par lefigaro.fr avec AFPMis à jour le 04/01/2017 à 17:00

Les Etats-Unis ont confirmé être à l'origine de la frappe aérienne qui a tué hier plusieurs chefs du Front Fateh al-Cham (une ex-branche d'al-Qaida en Syrie), dans la province d'Idleb en Syrie. "Il s'agissait d'une frappe américaine", a indiqué aujourd'hui le colonel John Dorrian, un porte-parole militaire américain à Bagdad.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme, au moins 25 membres du Front Fateh al-Cham, dont plusieurs chefs, ont été tués dans ce bombardement. Le Front Fateh al-Cham avait accusé la coalition d'être à l'origine du raid, évoquant "plus de 20 morts", dans un message sur l'application cryptée Telegram.

Le Centcom, le commandement militaire américain au Moyen Orient, a également confirmé une autre frappe menée par les Etats-Unis dans la même zone, près de la ville de Sarmada, le dimanche 1er janvier. Le Centcom n'a pas confirmé la cible de cette frappe, mais selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme, deux voitures transportant trois chefs du Front Fateh al-Cham ont été visées dans des raids ce jour là, dans cette zone.

La province d'Idleb est en grande majorité aux mains de Fateh al-Cham et des groupes rebelles qui lui sont alliés. Fateh al-Cham est exclue de la trêve entre insurgés et régime, actuellement en vigueur en Syrie, et parrainée par la Russie et la Turquie.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/01/04/97001-20170104FILWWW00238-syrie-les-etats-unis-frappent-fateh-al-cham.php

Sa ressemble à une tentative de décapitation de ce groupe.

pourquoi maintenant ?  la perte d Alep y est surement pour quelques chose !?

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6619
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Ven 6 Jan 2017 - 7:10

Citation :
ISIL amasses large force for imminent Deir Ezzor offensive


http://syria.liveuamap.com/en/2017/5-january-isil-amasses-large-force-for-imminent-deir-ezzor

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Kursad2
Aspirant
Aspirant
avatar

messages : 569
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Sam 7 Jan 2017 - 20:13

L'armée turque atteint un contingent de 8 000 hommes en Syrie (sa peut augmenter a 15 000 hommes), le commandement pourrait passer à l'armée de terre au lieu des forces spéciales..

37 combattants de l'EI tués par l'armée turque. La bataille d'Al-Bab s'approche, cette fois-ci, l'armée turque sera au 1er front.



Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6619
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Jeu 12 Jan 2017 - 7:32

Citation :

Damas et la « bataille de l’eau »

Ecrit par Vrillade67 | publié le 10/01/2017 à 14h28

Damas, la capitale syrienne est privée d’eau depuis deux semaines. Alors que le régime et l’opposition s’accusent mutuellement, les négociations peinent à avancer.

Nouveau front dans la guerre de Syrie : l’approvisionnement en eau de Damas. Les cinq millions d'habitants de la capitale syrienne et de ses alentours privés d'eau depuis plusieurs semaines, alors que les combats font rage dans la région de Wadi Barada, d'où provient la grande majorité de l'eau qui y est consommée. Les principales stations d'alimentation de la région sont en effet aux mains des rebelles depuis 2012, et ne fonctionnent plus depuis le 23 décembre.

Plus grave encore, le gouvernement syrien accuse les rebelles de les avoir "contaminé au diesel". Les insurgés rétorquent quant à eux que ce sont les bombardements du régime sur cette zone qui ont endommagé les infrastructures, provoquant des fuites de carburant dans les sources d’eau. En effet, la contamination de l’eau a coïncidé avec une vague d’intenses bombardements précédant la vaste offensive du régime pour reprendre cette région montagneuse stratégique, non loin de la frontière avec le Liban.  

"Il y a beaucoup d’allégations. Nous ne savons pas vraiment, car nous n’avons pas pu nous rendre sur place", d’après Jan Egeland, conseiller pour les affaires humanitaires de l’ONU sur la Syrie. SI elle se garde de prendre parti, la communauté internationale souligne qu’en cas d’un envenimement de la crise une détérioration sensible de la situation sanitaire dans la ville – globalement épargnée par les combats. L'ONU a rappelé, le 29 décembre, au début de la bataille des sources, que la privation d'eau imposée aux civils était un considérée comme un "crime de guerre".

Un accord de désengagement de principe a été établi entre des négociateurs russes et des notables de la région ce weekend, d’après l’Observatoire syrien des droits de l’homme. Il prévoit l’entrée d’équipes de maintenance à la source d’Al-Fija, qui alimente Damas en eau potable, pour y réparer les dégâts – ce qui semble valider la théorie des bombardements. Cependant, des affrontements sporadiques ont rendu l’accès impossible aux équipes mandatées par Damas.

Selon l’ONU, les négociations se sont poursuivies, lundi, entre belligérants, pour "permettre la maintenance des infrastructures et parvenir à un accord dans la zone". Cependant, l’opposition dénonce déjà des violations de la trêve. Le président Bachar Al-Assad a d’ailleurs exclu l’idée d’une trêve dans un entretien accordé aux médias français : "Le rôle de l’armée syrienne est de libérer ce secteur afin d’empêcher les terroristes d’user de [l’arme de] l’eau pour faire suffoquer la capitale"

http://www.jolpress.com/damas-et-la-bataille-de-leau-article-835539.html


sinon, la decapitation de Nosra continue on dirait :

Citation :
Suspected US drone strike targeted a car transporting members of Jabhat Fatah al-Sham (formerly al-Nusra) near Saraqib Syria

http://syria.liveuamap.com/en/2017/11-january-suspected-us-drone-strike-targeted-a-car-transporting


Citation :
Syrie : un individu armé empoisonne des dizaines de terroristes

http://www.presstv.ir/DetailFr/2017/01/11/505721/Syrie-al-Nosra-poison-terroristes

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Magreb777
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1442
Inscrit le : 29/01/2013
Localisation : Northern Forest
Nationalité : Maroc-Russie
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Ven 13 Jan 2017 - 22:20


_________________
Si vis pacem, para bellum

Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6619
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Sam 14 Jan 2017 - 8:48

Citation :

L'armée syrienne accuse Israël d'avoir bombardé un aéroport militaire près de Damas

13/01/2017
L'armée syrienne a accusé Israël d'avoir tiré, dans la nuit de jeudi à vendredi, des roquettes sur l'aéroport militaire de Mazzé, à partir d'un secteur situé près du lac de Tibériade dans le nord de l'État hébreu.

Une série d'explosions a touché l'aéroport militaire syrien de Mazzé, dans la banlieue ouest de Damas, dans la nuit de jeudi à vendredi, a annoncé la chaîne de télévision d'État syrienne, qui a évoqué des bombardements.

L'armée syrienne a accusé Israël d'avoir ciblé la base aérienne et mis en garde Tel Aviv des répercussions de cette agression "flagrante". Selon l'armée, citée par la télévision publique syrienne, plusieurs roquettes ont été tirées d'un secteur situé près du lac de Tibériade, dans le nord d'Israël, juste après minuit. Ces explosions ont également été annoncées par l'agence officielle syrienne Sana, qui a précisé que plusieurs ambulances étaient dépêchées en urgence sur place.

Le correspondant de l'AFP sur place a aussi entendu ces explosions, soulignant qu'un large feu était visible au sein même de la base militaire et que la fumée était visible depuis la capitale.

Le Hezbollah dans le viseur ?

Plusieurs sources syriennes ont déjà fait état de bombardements israéliens en Syrie depuis le début du conflit, et notamment sur cette base de Mazzé. Contactée par l'AFP au sujet de ces dernières explosions, l'armée israélienne s'est refusée à tout commentaire.

L'aéroport militaire de Mazzé, qui se trouve à 8 km au sud-ouest de Damas, est le siège des redoutables services de renseignements de l'armée de l'air, qui y disposent d'une vaste prison.

Le 7 décembre, l'agence Sana avait ainsi affirmé que les environs de cette base avaient été touchés par plusieurs tirs de missiles sol-sol israéliens. C'était alors la seconde fois en huit jours qu'Israël, toujours techniquement en guerre avec la Syrie, frappait des positions militaires proches de Damas.

Durant les cinq ans de guerre civile en Syrie, Israël a mené plusieurs attaques contre le Hezbollah libanais, engagé militairement dans ce pays aux côtés du régime.

Avec AFP

http://www.france24.com/fr/20170113-syrie-armee-syrienne-accuse-israel-bombardement-aeroport-militaire-damas-hezbollah

Citation :

Assassination attempt on JFS commander Abu Muslim al-Shami, an explosive device in his car in Saraqib Idlib, he's injured but alive



http://syria.liveuamap.com/en/2017/13-january-assassination-attempt-on-jfs-commander-abu-muslim

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6619
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Lun 16 Jan 2017 - 9:13

Citation :
According to 'unverified' reports the Israeli air-strike on the Mazzeh airbase near Damascus destroyed S-300 surface to air missiles

http://syria.liveuamap.com/en/2017/15-january-according-to-unverified-reports-the-israeli-airstrike


Citation :
ISIS is about to split Deir Ez Zur pocket into 2

http://syria.liveuamap.com/en/2017/15-january-isis-is-about-to-split-deir-ez-zur-pocket-into

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
bens.othman
Lieutenant
Lieutenant
avatar

messages : 791
Inscrit le : 29/03/2016
Localisation : France
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Lun 16 Jan 2017 - 12:11

Les S300 russe a encore fait ses preuves. Le bombardement proche du palais d'assad démontre qu'il n'y avait aucune complicité russe dans cette histoire, et apparemment ce système qui n'est pas à son énième raté ne leur a posé aucun problème pour mener leur mission. Comme quoi la dca algérienne ne devrait pas nous effrayer  Laughing .

_________________
" Ceux qui veulent aller vers l'avenir et voir l'avenir doivent avoir la mémoire longue "
Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1572
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Mar 17 Jan 2017 - 17:15

Depuis hier ,la poche du régime à Deir-Ezzor a été coupée en deux par l'EI qui encercle l'aérodrome ,seul lien de ravitaillement de toute la poche, coupé du reste des positions ,il ne vont pas tenir longtemps ......




l'EI aurait meme conquis la base de la 137 Brigade d'artillerie au sud de l'aérodrome ,si c'est confirmé ,c'est très grave .......



Si le régime ne reprend pas TRÈS vite les positions perdues, la poche va s'effondrer ce qui sera un nouveau désastre pour Damas.........
Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1572
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Mar 17 Jan 2017 - 17:41

D’énormes pertes des deux coté dans les combats de Dier-Ezzor ,mais bien plus apparemment coté régime ou beaucoup d'officier seraient tombé dans l'offensive de l'EI ......

Dont le Brigade Général Mohammad Ali Fares de Jableh .



Le Brigadier Général Samer Amin Ali .




Le Colonel Ayham Ahmed Suleiman de Safita à Tartous .



Alors que le Gouverneur et chef de police de la ville de Deir-Ezzor le Major Général Mohammed Samra aurait été gravement blessé dans les combats .



Mais l'annonce le plus terrible pour le régime c'est l'info de plus en plus probable de la mort du fameux Général en Chef et commandent des forces de la SAA de la ville de Deir-Ezzor  "Issam Zahredeen" .



Si l'info se confirme ,sa serait un coup terrible pour la SAA ........



Les forces pro-régime a Deir-Ezzor sont à bout de leurs effectifs avec l'enrôlement d'enfants .

Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6619
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Mar 17 Jan 2017 - 20:57

comment ce fait il que l aviation russe ne puisse casser les concentrations de troupes de Daech, necessaires aux offensives de Palmyre et Deir-Ezzor

les russes regardent ailleur ?


Citation :
New military equipment from "Syrian express" (Russian cargo ship) which arrived to Tartous




http://syria.liveuamap.com/en/2017/17-january-new-military-equipment--from-syrian-express-russian

Citation :
JFS commander Abo Ibrahim al-Tunsi was killed by a drone strike near Turkish border

http://syria.liveuamap.com/en/2017/17-january-jfs-commander-abo-ibrahim-altunsi-was-killed-by

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
bens.othman
Lieutenant
Lieutenant
avatar

messages : 791
Inscrit le : 29/03/2016
Localisation : France
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Mar 17 Jan 2017 - 21:11

Alloudi a écrit:
comment ce fait il que l aviation russe ne puisse casser les concentrations de troupes de Daech, necessaire aux offensives de Palmyre et Deir-Ezzor

les russes regardent ailleur ?


Les russes ont-ils eu un jours la volonté de combattre daech ? Ça se saurait si tel était le cas. Ils veulent endiguer et surtout assurer le couloir maritime, ce qui démontre l'intelligence de Poutine ! On s'engage pour assurer l'essentiel ! Combattre daech requiert plus de force et de moyens, c'est un bourbier assuré.
La seul chose que je vois est que daech est très bien piloté par les us ! L'arrivée de trump n'y changera rien car il y a des forces beaucoup plus occultes qui traite avec eux !

_________________
" Ceux qui veulent aller vers l'avenir et voir l'avenir doivent avoir la mémoire longue "
Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6619
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Mar 17 Jan 2017 - 21:21

oui je ne voit que la volonté politique des russes qui ne suis pas, ou une faiblesse au niveau materiel

car comment expliquer qu une guerrilla puisse assieger  Suspect et meme reprendre des villes à l AAS

alors qu en face il y a l armée russe avec tout ce qui va avec

la maitrise du ciel, et une capacité de frappe au sol enorme (Su-25/30/35/Tu-95MS, Tu-160/Tu-22M3/Kalibr...)

moyens de reconaissances avec les satellites de reco russes, drones...

cela fait des jours voir des mois que sa parle de concentrations de Daech pour une offensive sur Deir ezzor et avant cela sur Palmyre

et c est en plein desert, rien pour se camoufler, pas de jungle ou de zone montagneuse ou d environnement urbain

et malgré ce rapports de force les offensives arrivent à bousculer l AAS au sol à assieger des villes


Ce n est pas arrivé que face à Daech, c est aussi arrivé à Alep avec plusieurs concentrations et offensives rebelles

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21130
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Mer 18 Jan 2017 - 18:35

Citation :
Syrie : Les jihadistes de l’EI ont trouvé le point faible des chars Leopard 2A4 turcs


Posté dans Forces terrestres, Moyen-Orient, Opérations par Laurent Lagneau Le 18-01-2017




Á en croire un récent avis rendu par la Defense Security Cooperation Agency, une agence américaine qui gère les demandes d’exportation de matériels militaires, les forces saoudiennes auraient perdu au moins 20 chars M1 Abrams dans les combats au Yémen. Et l’armée turque, engagée depuis août dernier dans l’opération « Bouclier de l’Euphrate », menée dans le nord de la Syrie, connaît une mésaventure similaire avec ses Leopard 2A4 de facture allemande.

Ainsi, d’après les informations que l’on peut recueillir via les réseaux sociaux, les forces turques auraient perdu au moins 10 Leopard 2 lors de leur offensive contre l’État islamique (EI ou Daesh) à Al-Bab. Des pertes confirmées par le quotidien allemand Die Welt, pour qui la réputation du char de Krauss-Maffei Wegmann, qui passait jusqu’alors pour être « indestructible ».

Conçu pour contrer une offensive soviétique en Europe, le char Leopard a été vendu à 18 pays (toutes versions confondues), dont la Turquie, qui en a acquis 354 exemplaires d’occasion, modernisés en 2005 par ASELSAN.

Mais, visiblement, il n’est pas adapté au combat urbain étant donné que, au moment de sa mise au point, les ingénieurs allemands ont cherché le bon compromis entre la protection, la puissance de feu et la manoeuvrabilité sur le champ de bataille.

L’accent a donc été mis sur le blindage avant du char (il fallait résister à un choc frontal). Du coup, le Leopard 2 présente des faiblesses, notamment au niveau des flancs et de l’arrière de la tourelle. Et les jihadistes de l’EI l’ont très bien compris puisqu’ils visent ces parties vulnérables avec des missiles antichars Kornet, de fabrication russe.

Qui plus est, les Leopard turcs, contrairement aux versions ultérieures de ce char, ne disposent pas de systèmes de protection active et de blindage réactif qui permet de réduire les effets de l’impact d’une munition.

Une autre raison à ces pertes serait aussi le manque d’expérience des équipages turcs et l’absence d’une doctrine précise d’emploi des chars en combat urbain.

En tout cas, cela expliquerait, du moins en partie, les difficultés des forces turques et des groupes rebelles syriens soutenus par Ankara à chasser l’EI d’Al-Bab.

http://www.opex360.com/2017/01/18/syrie-les-jihadistes-de-lei-ont-trouve-le-point-faible-des-chars-leopard-2a4-turcs/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21130
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   Mer 18 Jan 2017 - 18:53

Citation :
Premier raid aérien russo-turc en Syrie


Posté dans Forces aériennes, Moyen-Orient, Opérations par Laurent Lagneau Le 18-01-2017




Quelques jours après l’annonce d’un accord entre Moscou et Ankara portant sur une coordination de leurs frappes aériennes en Syrie, des avions russes et turcs ont, pour la première fois, frappé conjointement des positions tenues par l’État islamique (EI ou Daesh) à Al-Bab, ce 18 janvier. Ce qui était impensable il y a encore quelques mois, après l’affaire d’un bombardier tactique russe abattu par l’aviation turque, à la frontière syrienne.

« Aujourd’hui (mercredi), l’armée russe et l’armée turque ont mené la première opération aérienne conjointe pour frapper le groupe Etat islamique dans la zone d’Al-Bab », a en effet indiqué, lors d’une conférence de presse, le général russe Sergueï Roudskoï. Ce raid a été mené avec l’accord des autorités syriennes, a-t-il précisé.

Ces frappes ont impliqué 9 avions russes, dont 4 bombardiers tactiques Su-24 « Fencer », 4 avions d’attaque au sol Su-25 « Frogfoot » et un Su-34 « Fullback ». Quant à l’aviation turc, elle a fourni 4 F-16 et 4 F-4 « Phantom ». Au total, 36 cibles de l’EI ont été visé, apparemment avec de manière « efficace », à en croire l’état-major russe.

Cela étant, ce n’est pas la première fois que la Russie participe à une mission aux côtés d’un pays membre de l’Otan. Ainsi, par exemple, cela s’était déjà vu en 2010, dans la province de Nangarhar (Afghanistan). Cette année-là, une opération russo-américaine avait en effet été conduite contre un réseau de trafiquants de drogue.

Quoi qu’il en soit, cette coordination des actions militaires à Al-Bab, où les forces turques et les groupes rebelles syriens soutenus par ces dernières peinent à déloger l’EI, est une conséquence de la réticence de la coalition anti-jihadiste à répondre favorablement aux demandes d’appui aérien que lui a adressées par Ankara, sur fond de divergences au sujet des Forces démocratiques syriennes (FDS), qui comptent dans leurs rangs des milices kurdes.

Toutefois, d’après le colonel John Dorrian, un porte-parole de l’opération Inherent Resolve, la coalition anti-jihadiste a récemment effectué 4 frappes en soutien des forces turques à Al-Bab.

« Nous avons identifié des cibles [...] en travaillant avec la Turquie », et « nous nous attendons à continuer ce genre de frappes », a-t-il affirmé, sans donner plus de précisions. Peut-être que ce changement d’attitude est dû à une menace d’Ankara de fermer la base aérienne d’Incirlik, actuellement utilisée par la coalition.

http://www.opex360.com/2017/01/18/premier-raid-aerien-russo-turc-en-syrie/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -   

Revenir en haut Aller en bas
 
Guerre Civile en Syrie ( LISEZ LE PREMIER POST ! ) - Statut spécial -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 33 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 32, 33, 34 ... 36 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» 2011-__Syrie, guerre civile
» « L'Etat se prépare à une guerre dans les cités »
» Comment désamorcer la bombe sociale au Maroc ?
» L'explosion sociale qui couve et l'Ademocratie
» [SEPTEMBRE] Joliebox (Versions dans le premier post sans spoilers)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Histoire, Guerres et Conflits militaires :: Guerres et conflits d'actualités-
Sauter vers: