Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21577
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Ven 24 Mar 2017 - 18:27



Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21577
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Ven 24 Mar 2017 - 21:43




Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21577
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Sam 25 Mar 2017 - 21:05

Citation :
2 Bataillon de Commandos a ajouté 5 photos.

Le 18 Squadron du 1 Wing a aussi profité de cette période en Tchéquie pour s'exercer au tir avec les nouvelles .50 M3M embarquées à bord des
NH-90.
La .50 M3M est une .50 modifiée par la F.N. pouvant fournir une cadence de tir à peu près équivalente à la cadence de tir d'une mitrailleuse
légère de type Mag,Minimi

PHOTOS:
 
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21577
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Jeu 30 Mar 2017 - 18:28

Citation :
Joint Warrior est en cours



PHOTOS:
 

Joint Warrior 2017, l'un des plus grands exercices de l'OTAN, est en cours. La Composante Marine y engage trois navires.

L'exercice bisannuel Joint Warrior se déroule au nord de l'Écosse du 26 mars au 6 avril. La Belgique y a engagé trois navires dont la frégate Louise-Marie, intégrée dans l'escadre permanente de l'OTAN (Standing NATO Maritime Group 1) et qui s'occupera de la chasse aux sous-marins, le navire de soutien logistique Godetia et le chasseur de mines Primula. Le Godetia et le Primula ont embarqué une équipe de détection de mines à faible profondeur (la VSW team pour Very Shallow Water). Celle-ci fournit un appui à l'équipage.

La partie navale de l'exercice est coordonnée depuis la base britannique Clyde à Faslane. Pendant l'exercice, la marine britannique provoque des cyberattaques visant divers moyens de navigation et de systèmes d'armes afin de tester la flotte. Cette dernière se compose de plus de 50 navires venant de Belgique, du Danemark, de l'Estonie, de l'Allemagne, de la France, des Pays-Bas, de la Suède, de l'Espagne, des Etats-Unis et du pays organisateur, la Grande-Bretagne.

En marge de cet entraînement en mer, de nombreux débarquements impliquant des troupes de paras sont au programme. Au total, pas moins de 13 000 militaires sont mobilisés. Outre les opérations conjointes, c'est l'interactivité opérationnelle entre les États participants qui est mise à l'épreuve. Dans ce domaine, la marine belge a déjà fait preuve de flexibilité et de grande disponibilité.


Texte : Hubert Rubbens – Photos : RN - SNMG1 30/03/2017


http://www.mil.be/fr/article/joint-warrior-est-en-cours
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21577
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Sam 1 Avr 2017 - 23:20

Citation :
12/13 Li - Light Infantry Battalion

La période d'entraînement Vertigo en Autriche bas son plein.
Les lignards et tirailleurs français participent durant les trois prochain jours à différents exercices : Progression en raquettes, via cordata, via
ferrata, ski tour (progression à ski) et tirs.

PHOTOS:
 
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21577
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Sam 1 Avr 2017 - 23:40

Citation :
Bataljon Bevrijding - 5 Linie a ajouté 7 photos.

Basic tactics and techniques with the Piranha.


PHOTOS:
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21577
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Mar 4 Avr 2017 - 15:25

Citation :


Le Bataillon d’Artillerie gronde dans un camp néerlandais

Belgian Defense  
 
Ajoutée le 4 avr. 2017


Les élèves de l'École d'Artillerie de Brasschaat achèvent leur formation « mortier » aux Pays-Bas.
Le camp d’artillerie Het Harde les accueille afin qu’ils mettent leurs acquis en pratique lors de cet
exercice de synthèse.
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21577
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Mar 4 Avr 2017 - 20:01

Citation :
Fraternelle Royale des Chasseurs Ardennais

La 2° Compagnie à l’attaque dans la plaine de Marche-en-Famenne

PHOTOS:
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21577
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Mar 4 Avr 2017 - 20:56

Citation :
Bataljon Bevrijding - 5 Linie

European Union Battle Group training tactical reaction drills

PHOTOS:
 

Citation :
"Il y a trop de militaires en rue"


Par: rédaction
4/04/17 - 09h10 Source: Belga


© reuters.


Le lieutenant-général Guy Buchsenschmidt, tout récemment retraité, a déploré le recours, selon lui trop important, que fait le gouvernement aux militaires pour des missions de sécurité intérieure en appui à la police fédérale, au détriment de leur entraînement et des opérations à l'étranger.


"En matière d'engagements opérationnels, la compétence de nos militaires est unanimement reconnue par nos alliés: connaissance du métier, disponibilité, souplesse intellectuelle, intelligence de situation, courage et connaissance des langues sont des qualités que nul ne nous conteste. Il est néanmoins regrettable que ces compétences soient utilisées, dans des proportions inacceptables et sur le long terme, dans des opérations sur le territoire national (opération "Vigilant Guardian"). Des opérations pour lesquelles nos militaires sont indubitablement surqualifiés et qui sont menées au détriment de l'entraînement et de notre corps de métier: les opérations à l'étranger, en appui d'une politique étrangère volontariste", écrit-il dans une déclaration intitulée "Adieux aux armes" et adressée à l'agence Belga.

Le général Buchsenschmidt a été admis à la retraite le 1er avril, à l'issue d'une carrière de près de 42 ans. Son dernier poste était sous-chef d'état-major chargé de la Stratégie.

Il qualifie ces 42 ans de "parcours pour le moins trépidant" avec un total de vingt fonctions successives, dont huit de commandement, à cinq niveaux différents; une dizaine de déménagements; des missions de service dans 32 pays, de la République démocratique du Congo à l'Estonie, en passant par le Brésil et la Turquie; douze années hors territoire national.

Paradoxe
Selon l'ex-général Buchsenschmidt, en quarante ans, le monde a fondamentalement changé et nos forces armées n'échappent pas à la règle. "Oui, l'évolution de notre armée est impressionnante. Car jamais nos militaires n'ont été aussi bien équipés, instruits et entraînés. Jamais ils n'ont été autant sollicités, tant à l'étranger que sur le territoire national. Sans le moins du monde remettre en cause la compétence et le courage de nos anciens, force est de constater qu'en 2017, le soldat belge, à tous les niveaux, a atteint un seuil de compétences inégalé", souligne-t-il.

Mais "paradoxalement, jamais son avenir n'a été aussi sombre", ajoute l'officier.

Il note que d'une part, les dépenses en matière de défense belges sont à ce point "modestes" (0,85% du produit intérieur brut, là où l'Otan préconise 2%) que parmi les 28 alliés, nous nous classons en avant-dernière position, alors que dans l'absolu, la Belgique est un des pays les plus riches d'Europe.

"Par voie de conséquence, les crédits alloués aux opérations et à l'entraînement sont insuffisants et les investissements en matériels lourds sont provisoirement gelés", regrette l'ex-général.

Il rappelle que la "vision stratégique" de la Défense approuvée en juin dernier par le gouvernement et qui prévoit de débloquer un budget de plus de 9 milliards d'euros d'ici 2030 pour des investissements. "Mais une loi de programmation militaire se fait attendre", commente-t-il.

"Engagez-vous, vous ne serez pas déçus"
D'autre part, une des pierres angulaires de la vision stratégique était le rajeunissement de nos forces armées et la mise en chantier d'un concept de carrières courtes. "Le report de l'âge de la pension, s'il est voté, aboutira immanquablement à l'effet inverse. Or, le métier des armes implique une pénibilité certaine, et il serait incongru de considérer le militaire comme un fonctionnaire en uniforme", note Guy Buchsenschmidt.

Il plaide enfin "pour un nouvel essor de la pensée stratégique" dans notre pays, dans un cadre interdépartemental, en espérant que les militaires y seront intimement associés.

"Globalement, je quitte cette belle organisation, riche d'amitiés fortes et durables et de contacts humains chaleureux. Aux jeunes qui seraient tentés par la carrière militaire, je dis sans hésitation: "engagez-vous, vous ne serez pas déçus", conclut l'officier.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/3121880/2017/04/04/Il-y-a-trop-de-militaires-en-rue.dhtml
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21577
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Lun 10 Avr 2017 - 16:19

Citation :
Retour du Bataillon Carabiniers-Grenadiers à La Courtine



PHOTOS:
 

Pour la première fois depuis près de 25 ans, le Bataillon Carabiniers Prince Baudouin - Grenadiers s’est, à nouveau, déplacé vers le Camp d'entraînement français de La Courtine. La dernière période de camp, qui remonte à 1993, n’est maintenant plus qu'un lointain souvenir pour quelques membres de ce bataillon.

L’objectif de cette période d’entraînement était d'accroître la coopération entre la compagnie de protection (force protection) et les éléments d’appui qui préparent leurs missions au Mali. Le programme intensif comprenait principalement des tirs dans des stands, combinés à diverses tactiques de combat.

Les militaires de la compagnie force protection ont planté leurs tentes dans une base opérationnelle avancée. Des patrouilles motorisées ont ensuite quitté cette position en direction des collines sablonneuses du terrain d’exercice. Sur leur itinéraire imposé, plusieurs explosifs étaient dissimulés en bordure de route.

Les patrouilles devaient donc scruter le terrain en appliquant les procédures prévues pour contrer le danger. Le personnel d’appui de la Composante Air veillait, quant à lui, à l’évacuation médicale par hélicoptère des blessés fictifs.

Sur les stands de tir offensifs et défensifs, les tirs étaient effectués à maintes reprises avec les armes embarquées et les armes individuelles. Grâce à cet armement aux optiques modernes, une grande précision a été atteinte. Pour se coordonner davantage, les détachements ont finalement pris part à un exercice nocturne de lecture de carte de 42 kilomètres.

Les terrains de La Courtine ont offert de multiples occasions d’éprouver les compétences d'un bataillon léger. Le Bataillon Carabiniers Prince Baudouin - Grenadiers s’est donc livré à un exercice réussi sur le sol français.

Texte et photos : Alain Helsen 10/04/2017


http://www.mil.be/fr/article/retour-du-bataillon-carabiniers-grenadiers-la-courtine
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21577
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Mer 12 Avr 2017 - 18:05

Citation :
Un général belge a pris le commandement de la mission des Nations unies au Mali


Posté dans Afrique, Opérations par Laurent Lagneau Le 12-04-2017




Le général Jean-Paul Deconnick, jusqu’alors commandant de la composante terrestre de la Défense belge, a pris les rênes de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation du Mali (MINUSMA) à l’occasion d’une cérémonie organisée le 11 avril à Bamako. Il a ainsi succédé au général danois Michael Lollesgaard.

Né en 1959, le général Deconnick a entamé sa carrière militaire en 1978, dans l’arme blindée-cavalerie. Il a notamment été chef d’état-major adjoint, commandant du Collège de défense belge, de la 7e brigade et de la force du Groupement tactique de l’Union européenne.

Initialement, le gouvernement belge comptait nommer à ce poste de « Force Commander » de la MINUSMA le général Guy Buchsenschmidt, un ancien patron de l’Eurocorps. Mais, ce dernier ayant atteint la limite d’âge, le choix s’est finalement porté sur le général Deconnick, lequel a été approuvé le 2 mars dernier par Antonio Guterres, le secrétaire général des Nations unies.

« Avec la nomination du Général Deconinck en tant que commandant militaire, nous démontrons une fois de plus que nous accordons une priorité élevée à la lutte contre le terrorisme. La région du Sahel est parmi l’une des régions les plus fragiles du monde. Il est indispensable que l’UE et les pays européens continuent de jouer un rôle dans la stabilisation de la région », avait commenté, à l’époque, Steve Vandeput, le ministre belge de la Défense.

Avec cette prise de commandement, le contingent belge de la MINUSMA, qui comptait seulement 7 militaires intégrés à un détachement néerlandais, va pratiquement tripler.



Sur ce faible niveau d’engagement belge au sein de cette mission des Nations unies, le général Deconnick a estimé, sur les ondes de Radio Mikado, que « le nombre n’a pas beaucoup d’importance ». Et d’ajouter : « On verra en 2018 si la Belgique est prête à engager d’autres moyens. »

Et des moyens militaires (comme policiers d’ailleurs), la MINUSMA en manque cruellement si l’on en croit le dernier rapport de M. Guterres sur la situation au Mali. Et les renforts demandés il y a près d’un an n’ont toujours pas été déployés sur le terrain.

Avec le général Deconnick à la tête de la MINUSMA, la Belgique dirige les deux principales opérations internationales actuellement en cours au Mali. En effet, la mission EUTM Mali, lancée par l’Union européenne afin de former les forces armées maliennes (FAMa) est aussi commandée par le général Peter Devogelaere, également belge.

http://www.opex360.com/2017/04/12/general-belge-pris-le-commandement-de-la-mission-des-nations-unies-au-mali/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21577
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Mer 12 Avr 2017 - 18:48

Citation :
Le patron de la composante Terre veut "sortir du tunnel" en 5 à 15 ans

Par: rédaction
12/04/17 - 08h21 Source: Belga


Marc Thys, patron de l'armée de Terre. © photo news.


Le nouveau "patron" de la composante Terre, le général-major Marc Thys, s'est donné pour objectif de "donner une perspective d'avenir" à cette force, numériquement la plus importante de l'armée belge, avec quelque 10.000 hommes et femmes, mais souffrant d'années de sous-investissement et dont le personnel est éprouvé par plus de deux ans de patrouille dans les rues des grandes villes, au détriment des grandes opérations à l'étranger.


"J'ai ce devoir", a affirmé cet officier, qui a succédé le 23 mars au général-major Jean-Paul Deconinck, devenu mardi le commandant de la force (militaire) de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (Minusma).

"Les enjeux sont multiples", alors que "le monde n'a jamais été aussi instable depuis la crise de Cuba" en 1962, au plus fort de la Guerre froide, a souligné le général Thys lors d'un entretien accordé en fin de semaine dernière à l'agence Belga, quelque heures après le tir de 59 missiles de croisière américains sur une base aérienne en Syrie.

"Il faut quitter cette phase descendante" dans laquelle la composante Terre a été entraînée par des années d'économies imposées à la Défense, qui ont notamment conduit à une sérieuse diminution du recrutement - cette année, l'ensemble des forces armées a prévu d'incorporer 1.160 officiers, sous-officiers et volontaires - et à un retard dans le remplacement du matériel", a-t-il ajouté.

Il a prévenu que la "sortie du tunnel" devrait prendre "cinq, dix, quinze ans".

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/3131270/2017/04/12/Le-patron-de-la-composante-Terre-veut-sortir-du-tunnel-en-5-a-15-ans.dhtml
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21577
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Ven 14 Avr 2017 - 16:35

Citation :
Succès pour les Belgian Helidays



Le 1 Wing organisait les Belgian Helidays du 11 au 13 avril sur la base de Beauvechain. Le 12, un exercice international regroupant des hélicoptères était accessible au grand public.

Huit pays ont envoyé des militaires pour participer à cet exercice. On pouvait donc contempler des Apache AH-64 américains et néerlandais ainsi que des hélicoptères tchèques d'attaque Mi-24 aux côtés de nos Agusta A-109 et du NH90 Caiman.

L'objectif était d’utiliser des hélicoptères dans des opérations aériennes combinées. Ces opérations engagent différents types d'appareils dans le but d’attaquer une cible. Une démonstration a illustré la manière dont les hélicoptères peuvent, par exemple, « dropper » des troupes terrestres puis les soutenir au cours de leur mission sur le terrain.

Mercredi, quelque 11 000 spectateurs se regroupaient, tous émerveillés par le matériel et l’habileté des équipes. Pendant la journée, celles-ci procédaient à diverses démonstrations, des vols solo, des présentations de leur matériel avec en point d’orgue, une représentation complète des opérations aériennes.


PHOTOS:
 

Texte : Jimmy Stroobants – Photos : Christian Decloedt - vidéo : DG Com

13/04/2017


http://www.mil.be/fr/article/succes-pour-les-belgian-helidays
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21577
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Ven 14 Avr 2017 - 18:36

Citation :
"La RDC suspend sa coopération militaire avec la Belgique"

Par: rédaction
14/04/17 - 09h57 Source: Belga


La coopération militaire entre les deux Etats concerne principalement des actions de formation.
Les militaires belges ont notamment formé deux brigades d'intervention rapide. © photo news.


La République Démocratique du Congo (RDC) a décidé de suspendre sa coopération militaire avec la Belgique, rapporte vendredi l'hebdomadaire Jeune Afrique sur son site web. Cette décision intervient dans un contexte de tension entre Bruxelles et Kinshasa. Le ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, avait notamment critiqué la semaine dernière la nomination au poste de Premier ministre de Bruno Tshibala, un transfuge de l'opposition.

"Notre attaché de Défense à Kinshasa a reçu un courrier nous informant de la suspension de notre coopération militaire", a déclaré Laurence Mortier, porte-parole du ministère belge de la Défense, à l'hebdomadaire. Une information confirmée par une source militaire congolaise sous couvert d'anonymat.

"Nous sommes en train de faire un inventaire de ce que cette coopération recouvrait", a-t-elle poursuivi, ne souhaitant pas s'exprimer davantage sur les motivations de cette décision, une première depuis plus d'une décennie.

Rompue à la suite de l'arrivée au pouvoir de Laurent-Désiré Kabila à la tête d'une rébellion, en 1997, la coopération militaire entre la RDC et la Belgique avait été rétablie peu de temps après l'arrivée au pouvoir de l'actuel président, Joseph Kabila, et n'avait plus été interrompue depuis.

La coopération militaire entre les deux Etats concerne principalement des actions de formation. Les militaires belges ont notamment formé deux brigades d'intervention rapide.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/3133193/2017/04/14/La-RDC-suspend-sa-cooperation-militaire-avec-la-Belgique.dhtml
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21577
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Mer 19 Avr 2017 - 20:01

Citation :
Boeing ne se lancera pas dans la course aux F-16 belges

Par: rédaction
19/04/17 - 11h43 Source: Belga


© afp.


Le groupe aéronautique et de défense américain Boeing, constructeur du chasseur-bombardier F/A-18 E/F Super Hornet, a annoncé mercredi qu'il ne participerait à la compétition lancée par le gouvernement belge pour choisir un nouvel avion de combat destiné à succéder aux F-16 vieillissants au cours de la prochaine décennie, en dénonçant des règles du jeu biaisées.


"Boeing a informé le gouvernement belge qu'il ne participerait pas à la conférence des soumissionnaires aujourd'hui (mercredi) et qu'il ne répondrait pas à l'appel d'offres pour un nouveau chasseur" (le "Request for governmental Proposal", RfGP) adressé le mois dernier par le ministère de la Défense à cinq agences étatiques - deux américaines et trois européennes - représentant chacune un type d'avion, indique-t-il dans un communiqué adressé à l'agence Belga.

"Nous regrettons qu'après avoir examiné la demande, nous ne voyions pas l'opportunité de concourir avec des règles du jeu véritablement équitables avec le Super Hornet F/A-18", ajoute le groupe, qualifiant son appareil d'"extrêmement capable" pour son rapport coût-efficacité.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/3137188/2017/04/19/Boeing-ne-se-lancera-pas-dans-la-course-aux-F-16-belges.dhtml
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21577
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Jeu 20 Avr 2017 - 18:50

Citation :
La nouvelle arme secrète de l'armée belge: le mini-drone Puma


Par: rédaction
20/04/17 - 13h59 Source: Belga


L'armée belge a loué, pour sa mission au Kurdistan irakien, quelques mini-drones RQ-20 Puma aux Etats-Unis, se dotant d'une capacité d'avion sans pilote tactique qui lui fait encore cruellement défaut, a-t-on appris jeudi de sources militaires, alors que cet engin a effectué la semaine dernière sa première présentation publique à Beauvechain - en dépit du secret qui l'entoure.


Un de ces mini-UAS (pour "Unmanned Aircraft System"), d'une longueur de 1,4 m et d'une envergure de 2,8 m, doté d'une caméra à la fois électro-optique (EO) et infrarouge (IR), a été filmé pour la première fois le mois dernier par une équipe de la VRT lors d'un reportage réalisé le 14 mars auprès des "soldats d'élite belges" qui entraînent et assistent les peshmergas (combattants kurdes) et l'armée irakienne engagés dans la reconquête des territoires capturés par les djihadistes de l'Etat islamique (EI).

Lancé à la main, le Puma peut fournir des images en temps réel dans un rayon de 20 km grâce à sa boule optronique, de jour comme de nuit.

Ce mini-drone a été présenté mercredi dernier aux quelque 11.000 spectateurs venus assister à la journée portes ouvertes de la base de Beauvechain, effectuant deux courts vols en dépit du vent relativement fort qui soufflait.

Interrogé par l'agence Belga, le ministère de la Défense s'est pour sa part montré extrêmement discret sur l'usage de cet appareil.

"Nous utilisons effectivement le Puma en support de nos opérations en Irak mais nous ne détaillons ni leur utilisation ni leurs conditions d'utilisation pour ne pas mettre en danger la sécurité de nos opérations", a indiqué le service de presse du département.

"Nous n'avons pas ce genre d'appareil actuellement dans le patrimoine de la Défense. Nous nous sommes donc tournés vers nos alliés américains pour en obtenir", a-t-on laconiquement ajouté de même source.

Une location auprès de l'armée américaine
Il s'agit d'une location auprès de l'armée américaine, a précisé une source informée à l'agence Belga.

Le RQ-20, construit par la société californienne AeroVironment, est le "grand frère" du mini-UAS RQ-11 Raven (1,1 m de longueur et 1,37 m d'envergure), construit par la même firme et dont l'armée belge a été autorisée en décembre dernier à acheter huit exemplaires, un programme d'acquisition mené en coopération avec les Pays-Bas et le Luxembourg pour un montant estimé à environ quatre millions d'euros.

L'achat de ces Raven, pesant 1,9 kg avec leur charge utile et propulsés par un moteur électrique - est inscrit dans la "vision stratégique" pour la Défense à l'horizon 2030 approuvée fin juin par le gouvernement.

La Belgique souhaite acheter huit RQ-11 - trois pour équiper un "Battle group" ("groupement tactique") terrestre composé de trois compagnies, trois pour une unité de "réaction rapide" de taille similaire et deux pour la formation et l'entraînement - et le Luxembourg quatre.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/3138227/2017/04/20/La-nouvelle-arme-secrete-de-l-armee-belge-le-mini-drone-Puma.dhtml
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21577
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Ven 21 Avr 2017 - 19:56

Citation :
Le déploiement des militaires en rue a déjà coûté plus de 100 millions d'euros


Par: rédaction
20/04/17 - 20h34 Source: Belga


Le coût de l'opération "Vigilant Guardian", le déploiement de centaines des militaires, actuellement un maximum autorisé de 1.250 hommes et femmes, dans les rues des plusieurs villes en soutien à la police fédérale a franchi le cap des cent millions d'euros, a indiqué le ministre de la Défense, Steven Vandeput, sans préciser si ce montant était totalement remboursé.


"Le coût total de cet engagement pour la période allant du 17 janvier 2015 au 18 avril 2017 s'élève à 100.289.000 euros", a-t-il affirmé mercredi en commission de la défense de la Chambre, en réponse à une question du député Veli Yüksel (CD&V) qui l'interrogeait sur cette opération baptisée "Vigilant Guardian" (OVG) destinée à lutter contre le terrorisme après les attentats commis à Paris et le démantèlement d'une cellule terroriste à Verviers en janvier 2015.

Le dispositif a évolué dans le temps. Fort de 300 militaires au départ, il a été porté à 1.300 personnes après les attentats du 13 novembre 2015 à Paris, puis, après une légère réduction, à un pic de 1.828 militaires à la suite des attentats de Bruxelles le 22 mars 2016.

Les aéroports de Bierset, Charleroi et Deurne (Anvers) ont alors été ajoutés à la liste des sites protégés, rejoignant celui de Bruxelles, a précisé M. Vandeput.

Depuis novembre dernier, une "optimisation", plus "dynamique", a permis de réduire les effectifs à 1.250 hommes au maximum, le nombre réel variant quotidiennement "en fonction des endroits protégés et des évènements.

Le vivier dans lequel l'armée puise les participants à OVG a été élargi. Au départ seulement constitué de membres d'unités de combat, il comprend aussi des unités de soutien des composantes Terre, Air et médicale.

Selon le cabinet du ministre de la Défense, le SPF Intérieur lui rembourse "les coûts variables" d'OVG. Mais la Défense n'a fourni aucune indication chiffrée sur la différence entre les coûts réels et ces "coûts variables".

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/3138492/2017/04/20/Le-deploiement-des-militaires-en-rue-a-deja-coute-plus-de-100-millions-d-euros.dhtml
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21577
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Dim 23 Avr 2017 - 20:49

Citation :
Belgian Air Force



Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21577
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Jeu 27 Avr 2017 - 18:10

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21577
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Ven 28 Avr 2017 - 18:58

Citation :
Les militaires en rue pour un mois de plus


Par: rédaction
28/04/17 - 17h37 Source: Belga


© photo news.


Le gouvernement a décidé vendredi de maintenir pour un mois, au même niveau, soit 1.250 personnes, le nombre de militaires engagés dans l'opération "Vigilant Guardian" (OVG) en renfort de la police fédérale, alors que le niveau d'alerte terroriste est maintenu à trois - sur une échelle de quatre.

Sur proposition des ministres de la Sécurité et de l'Intérieur, Jan Jambon, et de la Défense, Steven Vandeput (tous deux N-VA), le Conseil des ministres a approuvé le maintien du déploiement de militaires sur le terrain, dans le cadre du protocole d'accord relatif à l'appui de la Défense au service de police intégré en vue d'assurer des missions de surveillance, indique un communiqué gouvernemental.

L'Organe de coordination pour l'analyse de la menace (OCAM) a effectué une nouvelle analyse de la menace le 18 avril et de maintenir le niveau 3 est maintenu.

"Après avoir recueilli l'avis du Comité stratégique du renseignement et de la sécurité, le Conseil des ministres a décidé du déploiement de maximum 1.250 militaires en rue, pour une période d'un mois, du 3 mai au 2 juin. Ce nombre tient par ailleurs compte d'une marge de sécurité de quelque 150 militaires (capacité de réserve qui est immédiatement opérationnelle)", ajoute le texte.

L'OCAM procédera à une nouvelle évaluation globale de la menace en vue de préparer les travaux du prochain Comité stratégique du renseignement et de la sécurité.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/3145205/2017/04/28/Les-militaires-en-rue-pour-un-mois-de-plus.dhtml
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21577
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Mer 3 Mai 2017 - 20:09

Citation :
La Belgique déploiera deux hélicoptères NH90 au Mali en 2018


Par: rédaction
3/05/17 - 14h57 Source: Belga


Un hélicoptère NH90. © belga.


L'armée planifie le premier déploiement opérationnel de son nouvel hélicoptère tactique, le NH90 Caïman, l'an prochain au Mali au sein de la mission de l'ONU dirigée par un général belge, a-t-on appris mercredi de sources militaires.


Si ces plans sont approuvés au niveau politique, deux NH90 en version de transport tactique (TTH) à la caractéristique livrée kaki, devraient participer à la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la Stabilisation au Mali (Minusma) de mars à juillet 2018.

Ils devraient opérer au départ de l'aéroport de Gao, la plus grande ville du nord malien - une région instable -, a-t-on précisé de mêmes sources.

Les appareils belges, dont l'un sera en réserve, remplaceront ponctuellement des NH90 de la Bundeswehr (armée allemande) présents au Mali, tout comme quatre hélicoptères de combat Tigre depuis janvier dernier.

Il s'agira, si le Conseil des ministres donne son accord vers la fin de l'année, du premier déploiement opérationnel des NH90 belges, qui ont atteint en mars 2015, huit ans après la signature du contrat d'achat, une "capacité opérationnelle initiale" (IOC en jargon). Ils sont basés à Beauvechain.

La pleine capacité opérationnelle (FOC) de cette version du Caïman - la composante Air de l'armée dispose aussi de quatre NH90 en version navale (NFH) basés à Coxyde - ne devrait être atteinte que fin 2018, après l'intégration et la validation des derniers systèmes de guerre électronique, a expliqué un spécialiste du dossier.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/3148292/2017/05/03/La-Belgique-deploiera-deux-helicopteres-NH90-au-Mali-en-2018.dhtml
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21577
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Ven 5 Mai 2017 - 22:58

Citation :
Remotoriser les forces spéciales belges

Actualités Nathan Gain 5 mai, 2017


Les SOF belges au Sénégal pour l’exercice Flintlock 2016 (Crédit photo: SF Gp)


Discrètement, la Belgique poursuit l’entreprise de modernisation de ses forces armées annoncée par la « Vision stratégique » du ministre de la Défense Steven Vandeput et censée dessiner les contours de l’armée belge à l’horizon 2030. Pour l’heure, les investissements concernent essentiellement la Composante Terre comme l’illustre, notamment, le lancement récent d’un appel d’offres pour l’achat de « +- 200 ‘Light Troop Transport Vehicles’ (LTTV) » annonçait la Défense belge par l’entremise de la plateforme européenne d’appels d’offres Ted.

Destinés en majorité à la future capacité Special Operations Forces (SOF) de l’armée belge, les 200 LTTV envisagés seront livrés entre 2019 et 2021 pour un montant total de 59,7M€, dont 4,8M€ consacrés à une variante médicalisée, précise la « Vision stratégique ».

À l’image des 108 Rapid Reaction Vehicles (RRV) « Fox » commandés en 2016 auprès du britannique Jankel pour les SOF belges, le marché des LTTV comprend la fourniture de « kits modulaires de protection et d’armement de bord (mitrailleuses 12.7 mm et 7.62 mm et systèmes de lance-pots fumigènes 40 mm) et la conclusion d’un contrat ouvert pluriannuel pour l’assistance technique ».


Alors, pourquoi commander 200 véhicules de transport légers pour une unité de forces spéciales qui, à l’heure actuelle, n’atteint pas la taille d’une compagnie ? La réponse réside dans l’évolution structurelle de la Composante Terre. D’ici 2030, celle-ci reposera sur deux grands piliers : une capacité motorisée interarmes construite autour de cinq bataillons de manœuvre motorisés et leur support, et la fameuse capacité SOF, qui réunira les opérateurs des Special Forces et deux bataillons de Rangers (ex-para-commandos). Cette nouvelle structure comprendra donc près de 1309 militaires partageant un même état d’esprit « SOF » et donc des techniques de combat et un matériel similaires. Dès lors, 200 LTTV et 108 RRV ne seront pas de trop pour assurer leur mobilité.


Les SOF belges devraient encore compter sur leurs Unimog jusqu’au moins 2021

Mais d’ici la mise en place de cette fameuse capacité SOF, les LTTV devront entamer leur vie opérationnelle au sein d’unités d’infanterie classiques et ce, afin de « pour répondre aux manques actuels en véhicules de combat au sein des bataillons de manœuvre motorisés et des éléments de Combat support correspondants », spécifie la « Vision stratégique ». Les LTTV ne rejoindront donc les rangs des SOF qu’entre 2025 et 2030, en parallèle à la livraison d’une « plateforme motorisée internationale commune » à tous les bataillons de manœuvre belges. En attendant, la capacité de transport léger des SOF belges continuera à reposer sur un parc d’Unimog vieillissants, eux-mêmes appelés à être remplacés entre 2021 et 2026 par des « camions légers blindés »…

http://forcesoperations.com/remotoriser-les-forces-speciales-belges/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21577
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Ven 12 Mai 2017 - 18:11




Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21577
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Lun 15 Mai 2017 - 18:51



Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21577
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Mer 17 Mai 2017 - 18:03

Citation :
Clean River


PHOTOS:
 

L'exercice Clean River était organisé du 8 au 12 mai sur l'Escaut. Plus de 450 militaires belges et néerlandais participaient à cet exercice bisannuel. Les effectifs belges, prêts à braver le fleuve, provenaient principalement du 11 Bataillon Génie de Burcht et du 12/13 de Ligne de Spa.

« Nos gens patrouillent également depuis 2015 dans les rues d'Anvers, de Bruxelles, de Liège et de Charleroi. Il n'y a plus eu d'exercices majeurs depuis », explique le lieutenant-colonel Alain Gysels, chef de corps du 11 Bataillon Génie. « Aujourd'hui, nous pouvons à nouveau remettre les compétences de notre personnel à niveau. Avec cet exercice, nous souhaitons les replonger au cœur de leur métier. »
Dans le cadre de l'entraînement, les troupes ont dû traverser l'Escaut. La première traversée coordonnée de l'Escaut depuis plus de vingt ans et la plus grande aussi. « Il s'agit d'une opération unique menée en étroite collaboration avec nos collègues néerlandais » poursuit le chef de corps. « Grâce à leurs pontons, nous pouvons traverser l'Escaut avec nos véhicules. »

Les militaires devaient ensuite neutraliser des insurgés fictifs et détecter la présence d'armes. Cette action prit fin à Saint-Nicolas. « Mercredi, nous étions particulièrement actifs autour de l'Escaut. Nous travaillons aujourd'hui dans notre ville marraine tant depuis les airs que sur le terrain », conclut le lieutenant-colonel Gysels.
Mercredi, une journée d'information était organisée en fin de journée. Les 41 jeunes venus jeter un coup d'œil ont été les témoins privilégiés de l'évolution de Clean River. De façon inattendue, ils ont pu profiter d'un spectacle réaliste mettant le savoir-faire des « géniaques » en valeur, lorsqu'un véhicule qui avait traversé sur une barge est tombé à l'eau.


Texte : Jimmy Stroobants – Photos : Jurgen Braekevelt – 17/05/2017  


http://www.mil.be/fr/article/clean-river  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    

Revenir en haut Aller en bas
 
Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bateaux français pour armée belge?
» Armées Belge
» Reserviste dans l'armée belge
» Crash d'un hélicoptère de l'armée: 2 blessés graves
» test d'entrée à l'armée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Europe-
Sauter vers: