Royal Moroccan Armed Forces

Royal Moroccan Armed Forces Royal Moroccan Navy Royal Moroccan Air Forces Forces Armées Royales Forces Royales Air Marine Royale Marocaine
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19  Suivant
AuteurMessage
Fox-One
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4209
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Dim 14 Oct 2018 - 19:22

Ça sera un bon deal si on y rajoute une capacité de frappe au sol.
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25603
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Lun 15 Oct 2018 - 16:55

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25603
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Lun 15 Oct 2018 - 20:10

Citation :
Pourquoi la Belgique doit remplacer ses Lynx

Actualités Nathan Gain 12 octobre, 2018


Dix ans après leur entrée en service au sein de la Défense belge, les 437 LMV Lynx acquis auprès de l’Italien Iveco vont – déjà – être remplacés par un véhicule de commandement et de liaison (CLV). Un nouvel « avis de pré-information » a été publié dans ce sens au début juillet, confirmant que l’armée belge n’entame aujourd’hui qu’une phase de « prospection du marché ». Il y a pourtant urgence car l’histoire opérationnelle particulièrement courte des Lynx belges est entachée de dysfonctionnements, tant au niveau des performances du véhicule que concernant son Maintien en Condition Opérationnelle (MCO).


Pratique pour défiler, moins pour partir en OPEX, les Lynx belges doivent être rapidement remplacés



Dés son entrée en service en 2007, le Lynx aura été « source de problèmes », nous confirment différentes sources au sein d’unités de combat belges. Inondation de l’habitacle par temps de pluie, surchauffe du moteur au point de déformer les radiateurs et de menacer la climatisation, etc. La liste des problèmes techniques est longue ! Outre l’inconfort qui en découle, ces « couacs techniques » constatés lors d’exercices pourraient avoir des conséquences particulièrement tragiques en OPEX. Car si la climatisation tombe en panne, l’optique du tourelleau SPS ne peut être refroidie, rendant l’armement totalement inutilisable… et les soldats sans capacité de défense rapprochée. Ajoutez à cela des capacités tout-terrain limitées, le véhicule s’approchant plus d’un « tout-chemin », révèle un RETEX des missions effectuées en 2013 à Kunduz. Particulièrement fâcheux lorsqu’il s’agit d’arpenter les vallées afghanes ou les pistes du Mali…

Et c’est sans parler des difficultés constatées en matière de MCO, l’approvisionnement en pièces de rechange étant « très difficile », nous explique-t-on, non seulement au niveau des pièces mécaniques mais également pour les sous-systèmes. À tel point que certains militaires ne peuvent s’en remettre qu’au système D. Une source au sein de la Défense nous racontait avoir dû, dés le début du programme, installer des bâches sur le toit du véhicule afin d’éviter « de patauger dans la cabine » par temps de pluie. L’élément fatal se situerait au niveau du timing de livraison, la Défense ne disposant pas en temps et en heure des pièces requises.

Pas étonnant, dés lors, que la RFI fasse la part belle au volet MCO. Outre l’externalisation des maintenances préventive et corrective, l’annonce insiste également sur les délais de livraison des pièces de rechange. Afin de minimiser les coûts d’une accumulation importante de pièces, la Défense « envisage de recourir à un modèle logistique allégé basé sur la performance et l’externalisation des pièces de rechange ». Cela nécessiterait « des délais d’exécution courts à très courts », précise la Défense. Consciente de l’effort financier que cela impliquerait pour l’industriel, la Défense insiste donc sur le fait qu’un engagement contractuel pour des délais de livraison courts sera perçu comme un avantage déterminant dans le choix du véhicule. À contrario, et conformément au principe de performance évoqué plus haut, l’incapacité à respecter les délais imposés entraînera des pénalité. Ces opérations de sous-traitance seront majoritairement réparties entre les quartiers de Bourg-Léopold, Marche en Famenne, Heverlee et Braschaat. Même succinctement détaillé, ce modèle n’est pas sans rappeler celui mis en place pour… le programme Scorpion.

Pour l’heure, la description du CLV reste très succincte. La Défense confirme rechercher un véhicule 4×4 de classe N2G, c’est-à-dire un tout-terrain de la classe 3,5 à 12 tonnes. Exit, par ailleurs, le niveau de protection OTAN 2a/2b pour tous les véhicules : désormais, seuls 15% de la flotte devront offrir « les plus hauts niveaux de protection » contre « les menaces balistiques, l’artillerie, les mines et les IED ». Le reste de la flotte n’exigera aucun niveau de protection mais devra pouvoir intégrer des kits de blindage additionnels à monter en fonction du niveau de dangerosité des missions, comme c’est le cas pour les nouveaux RRV Fox du Special Forces Group. En outre, la RFI confirme la récupération de certains sous-systèmes actuellement montés sur les Lynx, réunis au sein de kits d’intégration. Tant les radios Thales et Harris que le BMS et 135 tourelleaux téléopérés SPS de 7.62 mm seront « recyclés ». L’acquisition initiale inclut également des kits d’extension afin « d’étendre l’enveloppe capacitaire des véhicules ». Suivant le besoin, le véhicule pourra recevoir des pneus run-flat, un treuil mécanique, voire un kit non détaillé permettant d’assurer une « surveillance silencieuse ».

Si la seconde RFI élude à nouveau le volet budgétaire, rappelons que la Vision stratégique du bientôt ex-ministre de la Défense Steven Vandeput prévoit l’octroi d’un budget de 125,05M€ pour les Lynx opérés par la composante Terre et 16,24M€ pour les véhicules en service au sein des composantes Air/Médicale. En effet, le futur véhicule CLV sera non seulement utilisé par les troupes terrestres, tel le bataillon ISTAR spécialisé dans la collecte de renseignements, mais également par certaines unités des composantes Air et Médicale. Si le calendrier ne change pas, avec des livraisons prévues entre 2021 et 2026, la Défense belge réduit néanmoins la voilure de près de 30%, passant de 440 véhicules envisagés dans une première RFI à « +- 320 » aujourd’hui.

À supposer que le budget évoqué dans la Vision stratégique ne suive pas la même courbe que la flotte, la Défense allouerait un budget avoisinant les 400.000€ par véhicule, soutien compris. Soit bien davantage que ce que les Britanniques sont prêts à débourser pour acquérir le JLTV d’Oshkosh, de l’ordre de 320.000€ pièce. Sachant que les FMS sont sensiblement « gonflées » par rapport au coût final, le champ des possibles qui s’offre à la Belgique est plutôt large. Difficile, par exemple, de ne pas penser au Serval, segment « léger » d’un programme Scorpion pour lequel la Belgique a clairement montré son intérêt.

http://forcesoperations.com/pourquoi-la-belgique-doit-remplacer-ses-lynx/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25603
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Mar 16 Oct 2018 - 18:30

Citation :
Hostile à l’offre française sur les Rafale, Steven Vandeput, le ministre belge de la Défense, va démissionner

Posté dans Europe par Laurent Lagneau Le 16-10-2018




Normalement, en janvier prochain, Steven Vandeput, l’actuel ministre belge de la Défense, devrait s’asseoir dans le fauteuil de « bourgmestre » [maire] de Hasselt, ville d’environ 80.000 habitants, chef-lieu de la province de Limbourg, la liste qu’il conduisait, le 14 octobre, lors des élections communales, étant arrivé en tête. En outre, et sauf coup de théâtre, il déjà passé des accords pour s’assurer d’une majorité au conseil municipal.

Aussi, M. Vandeput démissionnera du gouvernement fédéral en janvier prochain. « C’est naturellement la conséquence. Ce n’est pas combinable », a-t-il en effet affirmé.

Reste à voir qui le remplacera. Si plusieurs noms circulent, celui du secrétaire d’État à l’Asile et à la Migration, Theo Franken, par ailleurs issu du même parti (N-VA), revient avec insistance, même si sa connaissance des affaires militaires reste à démontrer. C’est « un homme doté de nombreuses qualités. Il est l’une des options », a confirmé Jan Jambon, le vice-Premier ministre. « Mais nous (la N-VA) avons encore le temps jusqu’au 1er janvier », a-t-il ajouté.

Cependant, à peine nommé au gouvernement, en octobre 2014, Theo Franken, 41 ans, par ailleurs adepte d’un discours « musclé », défraya la chronique en assistant au 90e anniversaire de Bob Maes, ex-collaborateur et sympathisant nazi. Ce qui ne lui a pas nui sur le plan électoral, la liste sur laquelle il figurait à Lubbeek, ayant progressé de 9% par rapport aux dernières élections.

Cela étant, plusieurs dossiers de premier plan attendent encore M. Vandeput avant son départ du gouvernement. L’un des plus emblématique est celui du remplacement des F-16 de la composante « Air » de la Défense belge.

Dans le cadre de l’appel d’offres lancé par Bruxelles, deux concurrents sont en lice : le F-35A américain et l’Eurofighter Typhoon, dont la candidature est défendue par le Royaume-Uni. La France a choisi de court-circuiter cette procédure en proposant 34 Rafale au titre d’un partenariat stratégique et industriel structurant. Or, l’offre de Paris a constamment été critiquée par M. Vandeput, qui a mis en avant des arguments juridiques pour justifier sa position. Arguments qui donne matière à débat, les juristes n’étant pas d’accord entre eux…

Quoi qu’il en soit, la partie américaine avait donné jusqu’au 14 octobre aux autorités belges pour se décider (en faveur, si possible, du F-35). Faute de quoi, elle reverrait sa proposition. Seulement, ce délai est passé… Et aucune décision n’a été prise.

Cependant, d’après la presse d’outre-Quiévrain, il s’agirait d’un faux suspense. En effet, en 2013, a récemment affirmé l’hebdomadaire flamand Knack, la Belgique aurait pris l’engagement auprès de l’Otan de se doter d’avions de combat ayant une capacité de « des défenses anti-aériennes ennemies », ce qui place le F-35A – furtif – en pole position. Pour le média, il s’agit d’une « promesse d’achat » de l’avion de Lockheed-Martin.

Un autre dossier que M. Vandeput aura à régler avec de s’occuper des affaires de la ville de Hasselt est le contrat « CaMo » [Capacité Motorisée], qui vise à doter la composante terrestre de la Défense belge de 417 Véhicule blindé multi-rôles [VBMR] « Griffon » et de 60 Engins blindés de reconnaissance et de combat [EBRC] « Jaguar » [deux véhicules de la gamme SCORPION, ndlr]. Annoncé en juillet 2017, le contrat n’est toujours pas finalisé.

« Le partenariat franco-belge de renouvellement des véhicules de la composante Terre, appelé CaMo […] fera bientôt l’objet d’une décision en Conseil des ministres », a précisé M. Vandeput, fin septembre, devant la commission de la Défense du Parlement belge.

Enfin, autre dossier : celui de l’acquisition de quatre drones MALE [Moyenne Altitude Longue Endurance] pour remplacer les Hunter B à bout de souffle. Normalement, Bruxelles ne devrait pas lancer d’appel d’offres et donc privilégier un achat sur étagère. Le SkyGuardian de l’américain General Atomics auraient les faveurs des militaires belges. Mais Airbus, associé à Ignition!, une coentreprise appartenant à Sonaca et Sabena Aerospace, a proposé, en septembre, une offre reposant sur le Heron TP israélien, le même qui équipera l’armée allemande, avec, à la clé, une éventuelle participation au programme européen MALE RPAS. Là encore, la décision du gouvernement belge se fait attendre.

Photo : (c) Steven Vandeput

http://www.opex360.com/2018/10/16/hostile-a-loffre-francaise-sur-les-rafale-steven-vandeput-le-ministre-belge-de-la-defense-va-demissionner/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25603
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Mar 16 Oct 2018 - 22:16

Citation :
Carabiniers-Grenadiers  


PHOTOS:
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25603
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Dim 21 Oct 2018 - 21:08

Shocked
Citation :
21/10/2018

La Belgique aurait choisi le F-35!




Belgique: Le choix du F-35 pour remplacer les F-16 serait effectif. Plusieurs sources gouvernementales affirment que Charles Michel cherche la bonne manière de communiquer sur le sujet. Il ne va en effet, pas être facile de justifier ce choix face aux voisins européens !

Rien n'est confirmé pour l'heure, il faut attendre le communiqué officiel du gouvernement belge. Ce choix n'est pourtant pas une surprise, dès le début du concours, de nombreux soupçons concernant un cahier des charges spécifique pour l'avion américain avaient été mentionnés. Certains avionneurs avaient même quittés le compétition parce que celle-ci semblait biaisée. A suivre...

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2018/10/21/la-balgqir-aurait-choisi-le-f-35-866401.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25603
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Mar 23 Oct 2018 - 18:48

Citation :
Le Premier ministre belge dément toute décision au sujet du remplacement des F-16

Posté dans Europe, Forces aériennes par Laurent Lagneau Le 23-10-2018




Le 21 octobre, s’appuyant sur des confidences faites par des « sources gouvernementales », l’agence de presse Belga a indiqué que l’avion de combat américain F-35A avait été retenu pour remplacer les F-16 actuellement en service au sein de la composante « Air » de la défense belge.

Ces sources ont en effet déclaré que la décision de choisir l’appareil de Lockheed-Martin a été « implicitement prise » et que « le gouvernement cherche encore la formule qui permette d’assumer un choix américain ».

Pour rappel, dans le cadre du programme ACCap [Air Combat Capability], Bruxelles a lancé un appel d’offres d’une valeur de 3,6 milliards d’euros afin de se procurer 34 nouveaux avions de combat. Plusieurs industriels (Boeing et Saab) ont décliné l’invitation à y participer. Restent seuls en lice le F-35A et l’Eurofighter Typhoon, dont la candidature est défendue par le Royaume-Uni.

Sans doute pour contrer le tropisme pro-américain d’une partie de la classe politique belge (certains responsables, notamment flamands, n’ayant pas caché leur préférence en faveur du F-35A), la France a fait le choix de proposer 34 Rafale dans le cadre d’un partenariat stratégique et industriel global, sans passer, donc, par la procédure de l’appel d’offres. Ce qui, outre-Quiévrain, a donné matière à des débats juridiques sur le bien fondé de cette démarche.

Normalement, la décision des autorités belges auraient dû être annoncée lors du dernier sommet de l’Otan, qui s’est tenu en juillet dernier à Bruxelles. Mais, la proposition française a probablement rendu le choix plus compliqué, certains membres du gouvernement, soucieux de la cause européenne, ayant fait part de leur volonté d’en étudier tous les ressorts.

« Cela concerne la politique européenne de la Défense, cela vaut la peine de regarder ce qui est concrètement proposé, mais cela doit pouvoir rentrer dans les conditions du marché. Si les obstacles juridiques sont trop importants, on restera dans le cadre de la procédure », avait ainsi expliqué Didier Reynders, vice-Premier ministre et chef de la diplomatie belge, en octobre 2017.

Un décision était donc attendue le 14 octobre dernier. Pourquoi cette date? Tout simplement parce que passé ce jour, l’offre faite par le Joint Programme Office, l’organisme du Pentagone qui défend la candidature du F-35A n’aurait plus été valable. Toutefois, rien n’a été annoncé, ni avant, ni après.

Aussi, les déclarations anonymes de ces sources gouvernementales auprès de l’agence Belga n’ont pas manqué de susciter un flot de réactions… Mais il y avait-il vraiment matière à s’enflammer?

Ce 23 octobre, en commission à la Chambre des députés, le Premier ministre belge, Charles Michel, a démenti qu’un quelconque choix a été fait par son gouvernement. « Nous avons interrogé l’agence [le JPO, ndlr] pour savoir jusque quand l’offre était valable » parce que l’autre offre [celle concernant l’Eurofighter Typhoon] était valable plus longtemps », a-t-il expliqué en répondant à des questions posées par des parlementaires.

« La date de validité de l’offre américaine est le 29 octobre » et des « questions complémentaires ont été posées », a ensuite ajouté M. Michel, selon qui le conseil restreint de son gouvernement [le Kern, ndlr] avait été pour le moment informé « sur les « mérites des différentes projets », tant d’un point de vue militaire qu’en ce qui concerne le « retour sociétal. »

Quoi qu’il en soit, ces rumeurs au sujet du choix du F-35A nourrissent la polémique et suscitent une levée de boucliers, notamment chez les élus wallons.

Une telle décision serait « une catastrophe pour la souveraineté stratégique de l’Union Européenne et pour l’industrie de la Défense européenne et wallonne », s’est emporté le député centriste Georges Dallemagne. « À la veille de la visite du président Macron en novembre, ce choix constituerait une gifle pour les relations franco-belges, et au-delà, pour tous ceux qui cherchent redonner du souffle à une Union Européenne ambitieuse », a-t-il affirmé, via un communiqué.

« Curieuse de voir comment le Premier Ministre et le MR vont se contorsionner pour justifier l’injustifiable avec le choix du F-35 qui est tout sauf celui de l’avenir européen et qui en sus pénalise notre économie belge », a enchéri, via Twitter, Catherine Fonck, qui appartient à la même formation politique que M. Dallemagne.

http://www.opex360.com/2018/10/23/le-premier-ministre-belge-dement-toute-decision-au-sujet-du-remplacement-des-f-16/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25603
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Mar 23 Oct 2018 - 20:14

Citation :
L'armée va recruter un nombre record de 2.035 militaires

Par: rédaction
23/10/18 - 17h39 Source: Belga


© belga.


La Défense ouvrira l'an prochain un nombre record de postes - 2.035 militaires et plus de 50 civils - soit plus de 30% que le recrutement prévu cette année, a annoncé mardi le ministre de la Défense, Steven Vandeput.

L'armée est ainsi à la recherche de 220 officiers, de 600 sous-officiers et de 1.215 soldats et matelots, alors que nombre d'unités opérationnelles connaissent en déficit en personnel.

"La Défense participe à la guerre aux talents", a déclaré M. Vandeput (N-VA), lors d'une conférence de presse au château de Marche-Les-Dames (Namur), qui abrite le centre d'entraînement commando.

Le nombre de 2.035 fonctions, supérieur de 30% à celui de postes ouverts en 2018, est plus important que ce qui avait été prévu dans la "vision stratégique" approuvée par le gouvernement en juin 2016 et qui dessine les contours des forces armées à l'horizon 2030.

La Défense recrutera en outre en 2019 420 militaires de réserve pour différentes fonctions, de même que plus de 50 membres du personnel civil.

https://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/3488979/2018/10/23/L-armee-va-recruter-un-nombre-record-de-2-035-militaires.dhtml
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25603
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Mer 24 Oct 2018 - 17:51

Citation :
F-16: "L'audition de cet après-midi est une farce" dénonce le sp.a

Par: rédaction
24/10/18 - 09h40 Source: Belga


Dirk Van der Maelen © photo news.


L'audition prévue ce mercredi après-midi à la Chambre dans le cadre du débat sur le remplacement des F-16 "arrive beaucoup trop tard", a estimé le député fédéral sp.a Dirk Van der Maelen dans l'émission De Ochtend sur Radio 1. "Dans une république bananière, le gouvernement respecte davantage le parlement qu'ici. Un parlement qui veut être pris au sérieux ne peut l'accepter", a-t-il ajouté en demandant un report de la décision gouvernementale.


Les commissions de la Défense et de l'Economie de la Chambre se réuniront ce mercredi à 14h00 afin d'entendre, notamment, les explications du colonel Harold Van Pee, en charge du dossier du remplacement des avions de chasse belges. Or, selon plusieurs sources, la décision du gouvernement sera prise cette semaine.

"Nous avons été prévenus mardi soir, tard, par SMS, qu'une réunion était prévue ce mercredi. Et j'ai compris que le gouvernement décidera jeudi. C'est une mascarade", a dénoncé Dirk Van der Maelen selon qui le parlement ne pourra dès lors plus examiner le dossier avant que le gouvernement ne prenne sa décision.

"Nous savons que l'information est disponible depuis des mois et une audition aurait pu être organisée début septembre, ce qui nous aurait laissé le temps de nous pencher sur cette question compliquée et sur ses explications techniques", a poursuivi le député socialiste.

Dans ce contexte, ce dernier demande au gouvernement de reporter sa décision. "Je veux y passer mes vacances de Toussaint afin d'avoir, le lundi de la rentrée, un débat en plénière avec le Premier ministre et le ministre de la Défense. C'est ainsi que les choses doivent se passer dans une démocratie parlementaire. Dans le cas contraire, nous sommes dans une république bananière", a conclu M. Van der Maelen.

https://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/3489215/2018/10/24/F-16-L-audition-de-cet-apres-midi-est-une-farce-denonce-le-sp-a.dhtml
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25603
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Jeu 25 Oct 2018 - 14:25

Citation :
C'est officiel, la Belgique choisit le F-35

Par: rédaction
25/10/18 - 12h58


© reuters.


MISE À JOUR C'est désormais officiel, la Belgique a opté pour le chasseur américain F-35 en remplacement du F-16. C'est ce que vient d'annoncer Charles Michel. La Chambre en débattra en séance plénière à 14h15.


Le F-35 Lightning II du groupe Lockheed Martin, dans sa version A, à décollage et atterrissages classiques, promu par Washington, été préféré à l'Eurofighter - alias Typhoon - proposé par le Royaume-Uni au nom du consortium rassemblant des entreprises britanniques, allemandes, italiennes et espagnoles.

Ce marché porte sur 34 avions à livrer à partir de 2023, pour un montant initial estimé à 3,8 milliards d'euros plus 200 millions de réserve, alors que le coût estimé du programme sur la durée de vie de l'appareil - une quarantaine d'années - est estimé à quinze milliards d'euros.

C'est "l'avion le plus avancé pour le meilleur prix", a commenté le ministre de la Défense, Steven Vandeput, lors d'une conférence de presse à l'issue d'un conseil ministériel restreint qui a également approuvé l'achat de deux systèmes de drones Male (Medium Altitude, Long Endurance) de type Reaper et un partenariat avec la France pour l'achat de 442 véhicules blindés pour les unités de combat de la composante Terre.

Ces décisions doivent encore être approuvées jeudi par un conseil des ministres au complet, a précisé M. Michel.

https://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/3489607/2018/10/25/C-est-officiel-la-Belgique-choisit-le-F-35.dhtml
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25603
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Jeu 25 Oct 2018 - 22:10

Citation :
25.10.2018

Scorpion: la Belgique achète 442 blindés dont 60 Jaguar


C’est désormais officiel: Bruxelles va acheter 34 chasseurs américains pour remplacer sa flotte de F-16. Les F-35A seront livrés à partir de 2023. Coût du programme: 3,8 milliards d’euros. 200 millions sont budgétés pour des pièces de rechange.

Les annonces de ce jeudi portent aussi sur l'acquisition de 2 systèmes Reaper (soit 6 appareils).

Enfin, le gouvernement a confirmé l'achat de blindés français dans le cadre du programme Scorpion. 442 blindés dont 60 Jaguar équiperont l'armée de terre belge. Ce chiffre a été revue à la baisse. Il était de 477 en juin. La composante Terre belge est actuellement équipée de véhicules de types Piranha et Dingo

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2018/10/25/scorpion-la-belgique-achete-442-blindes-dont-60-jaguar-19750.html
Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2157
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Dim 28 Oct 2018 - 14:12

Citation :
Mais pourquoi la Belgique a réduit le nombre de blindés achetés à la France
   
L'entrée en service des véhicules Jaguar et Griffon dans l'armée de terre belge est prévue dans la période 2025-2030

La Belgique a réduit de 477 à 442 le nombre de blindés achetés au consortium français composé de Nexter Systems, d'Arquus et de Thales.
De 477 à 442. Ni vue, ni connue, la Belgique a réduit le nombre de blindés achetés à la France, et, plus précisément, au consortium français composé de Nexter Systems, d'Arquus et de Thales. Cette décision est passée relativement inaperçue à la suite du choix controversé de la Belgique de s'offrir un avion de combat américain, le F-35. Au lieu d'acquérir 60 Jaguar et 417 Griffon, l'armée de terre belge ne disposera plus que de 60 Jaguar et de 382 Griffon. Pourquoi une telle décision? La Belgique ne s'est pas encore exprimé sur ce dossier. En outre, le montant du contrat s'élève désormais à 1,6 milliard d'euros, selon le ministre de la Défense, Steven Vandeput (contre 1,1 milliard d'euros initialement). Soit 500 millions d'euros supplémentaires de plus mais avec une trentaine de véhicules en moins...

"La Belgique achètera pour 1,1 milliard d'euros 60 nouveaux véhicules de combat médians du type Jaguar et 417 véhicules de combat légers du type Griffon", avait pourtant annoncé en juin 2017, Steven Vandeput.

L'entrée en service des véhicules est prévue dans la période 2025-2030. Ces nouveaux véhicules de combat sont actuellement développés dans le programme Scorpion et prendront la place des véhicules de combat type Piranha et Dingo actuels. Le Griffon est un véhicule blindé 6x6 d'environ 25 tonnes équipé d'un tourelleau téléopéré tandis que le Jaguar est un engin blindé de reconnaissance et de combat. Ces véhicules seront donc les blindés de base pour la capacité motorisée interarmes des forces armées belges et seront également utilisés dans une version médicale et de reconnaissance.

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/mais-pourquoi-la-belgique-a-reduit-le-nombre-de-blindes-achetes-a-la-france-795430.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25603
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Mar 30 Oct 2018 - 18:53

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25603
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Mar 30 Oct 2018 - 21:14

Citation :
 À quoi ressemblera la Force aérienne dans dix ans?


Par: rédaction
30/10/18 - 17h46  Source: Belga
 


Un F-35 Lightning II de Lockheed Martin en démonstration à la base aérienne de Kleine-
Brogel, le 7 septembre 2018. © belga.

Le "patron" de la composante Air, le général-major Frederik Vansina, a dessiné les contours de l'aviation militaire belge à la fin de la prochaine décennie, lorsque des matériels majeurs - comme les nouveaux avions de combat F-35, ceux de transport A400M et les drones MQ-9B - auront été livrés.


Frederik Vansina, le général-major de la
composante Air. © belga.


"La décision gouvernementale (prise jeudi dernier) d'acquérir 34 avions F-35 représente la culmination de la transformation en cours de notre Force aérienne belge", a-t-il indiqué dans un message en anglais, la langue de l'aéronautique, à son personnel parvenu mardi à l'agence Belga.

Quelles nouveautés, outre le F-35?
La Force aérienne sera, dans un avenir pas trop éloigné, composée des 2e et 10e wings (basés respectivement à Florennes, en province de Namur, et Kleine-Brogel, au Limbourg) dotés du très moderne F-35 Lightning II, du 15ème wing de Melsbroek équipé de l'"impressionnant" Airbus A400M Atlas et, espère-t-il, de nouveaux avions de transport pour passagers à long rayon d'action (pour remplacer les actuels Embraer et Falcon 900), ainsi que le 1er wing de Beauvechain volant avec les hélicoptères NH-90 Caïman.

Des drones, des hélicoptères, un centre de contrôle
Ces capacités clés seront épaulées par une escadrille utilisant des drones MALE (Medium Altitude, Long Endurance) de type MQ-9B Sky Guardian, une escadrille d'hélicoptères Agusta A109, un centre national d'opérations installé à Beauvechain, un centre de contrôle du trafic aérien ("Air Traffic Control Center", ATCC) fonctionnant en synergie avec une agence civile, Belgocontrol, et un wing Météo qui sera un centre national d'excellence.

Entraînement en Belgique et aux USA
L'entraînement des aviateurs s'effectuera toujours en Belgique et à l'étranger - principalement aux Etats-Unis

https://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/3490782/2018/10/30/A-quoi-ressemblera-la-Force-aerienne-dans-dix-ans.dhtml  
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4209
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Mar 30 Oct 2018 - 22:41

Les belges ont l'habitude de s'entraîner avec les FRA, la dernière fois ils ont même cassé leur F-16.
Donc il y a fort à parier que leur 35 volera en tandem avec nos 16
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25603
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Jeu 1 Nov 2018 - 21:39

Citation :
Bundeswehr

Belgische 105mm Artillerie während der Übung Trident Juncuture.

(Foto: Corporal-chef Sedeyn Ritchie, Belgian combat camera team)

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25603
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Mer 7 Nov 2018 - 20:37

Citation :
Le ministre de la Défense confirme qu'un tir accidentel a détruit un F-16 à Florennes

Par: rédaction
7/11/18 - 17h17 Source: Belga


© photo news.


Le ministre de la Défense, Steven Vandeput, a confirmé mercredi qu'un tir accidentel, probablement causé par une "erreur humaine", avait détruit au sol, le 11 octobre sur la base de Florennes, un chasseur F-16 et endommagé deux autres appareils du même type, un incident rarissime.


"L'explosion (...) a été provoquée par un tir de canon inopiné d'un autre F-16 qui se trouvait en maintenance. Les causes précises qui ont mené à cet incident font toujours l'objet d'une enquête menée par le service Aviation Safety Directorate (ASD, l'unité chargée au sein de la Défense de la sécurité aérienne et des enquêtes en cas d'accidents et incidents aériens, ndlr), le SGRS (le service de renseignement de l'armée) et le parquet fédéral", a-t-il indiqué en réponse à des questions e commission de la défense de la Chambre.

Un F-16 avait été totalement détruit et deux autres garés à proximité endommagés, alors que deux techniciens avaient été traités pour des troubles auditifs.

M. Vandeput (N-VA) a précisé que les enquêtes n'avaient à ce jour révélé aucune défaillance technique mais se concentraient sur une "erreur humaine" - apparemment celle d'un armurier qui avait été chargé de contrôler le canon de bord de l'avion en cours de maintenance - l'"infrastructure", l'organisation et les processus utilisés.

"Des dommages dont l'ampleur doit encore être confirmée par l'enquête en cours ont également été notés sur deux autres appareils se trouvant à proximité de l'avion incendié", a conclu le ministre.

https://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/3492316/2018/11/07/Le-ministre-de-la-Defense-confirme-qu-un-tir-accidentel-a-detruit-un-F-16-a-Florennes.dhtml
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25603
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Mer 7 Nov 2018 - 22:23

Citation :
CAMO est signé

Actualités Nathan Gain 7 novembre, 2018


Ça n’aura pas traîné. Deux semaines après avoir reçu le feu vert du Conseil des ministres belge, l’accord intergouvernemental entérinant le programme CAMO (Capacité Motorisée) a été formalisé aujourd’hui, annonce le ministre de la Défense belge Steven Vandeput, sur son compte Twitter.


L’EBRC Jaguar, bientôt sous les couleurs belges



Avec cette signature officielle-définitive-ultime, Bruxelles et Paris ouvrent la voie à une collaboration matérielle, doctinale et opérationnelle inédite en Europe. Pour rappel, le volet matériel de CAMO comprend la livraison de 382 VBMR Griffon et de 60 EBRC Jaguar pour un montant estimé à 1,6Md€.

« Avec cet investissement, le gouvernement choisit explicitement de moderniser les forces terrestres motorisées existantes afin que celles-ci puissent continuer à rester le fer de lance de l’engagement belge dans le cadre de la sécurité collective« , déclarait Vandeput le 25 octobre dernier.

Une partie de la production, de l’assemblage et du MCO sera confié aux industriels belges, à l’image de FN Herstal et de CMI Defence. Le premier s’occupera de la production des tourelleaux, fort de l’expérience acquise notamment avec les ROS de 12,7 mm montées sur , quand le second finalisera l’assemblage des VBMR Griffon. Des « retours sociétaux » que le gouvernement belge a évalués à 889M€, répartis à hauteur de 60% pour la région wallonne et 40% pour la région flamande.

Mais CAMO accélèrera aussi et surtout le rapprochement des deux forces terrestres en matière de formation, d’entraînement et de soutien. D’ici 2030, l’effectif total de cette capacité interarmes atteindra donc 5276 militaires. Il s’agira non seulement d’accueillir les « nouvelles » unités mais également d’adapter les structures de commandement, le tout en synchronisation avec l’échelon supérieur, l’état-major de la Composante Terre

http://forcesoperations.com/camo-est-signe/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25603
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Mer 14 Nov 2018 - 21:19

Citation :
Les deux cadeaux des États-Unis derrière les F-35

Par: rédaction
14/11/18 - 07h29 Source: Belga


© reuters.


Remplacement des F16 La Belgique achètera ses 34 chasseurs furtifs F-35 américains à un prix extrêmement favorable (76,3 millions d'euros pièce pour un appareil "prêt à voler") grâce à deux gestes consentis par les Etats-Unis envers un pays qui n'était pourtant pas associé au programme dès le départ, a indiqué le responsable du projet, le colonel Harold Van Pee, dans une interview publiée mercredi par le journal L'Echo.

Selon lui, ce coût s'explique également par le fait que le F-35 Lightning II du groupe Lockheed Martin est construit à 250 exemplaires par an, contre 10 ou 15 pour les autres appareils, comme l'Eurofighter Typhoon européen ou le Rafale français.

Coûts de développement

Mais les Etats-Unis ont aussi laissé tomber la partie des coûts de développement historiques que la Belgique, 13e pays client du F-35, aurait dû payer en tant que pays non impliqué dans le programme de développement de l'avion, soit un "cadeau de 475 millions de dollars", a ajouté le colonel Van Pee.

Concurrence

Selon lui, les Etats-Unis ont "ont été poussés dans le dos par la compétition avec les Britanniques", qui proposaient le Typhoon comme successeur des F-16 vieillissants.

Frais futurs

"Ils ont aussi exonéré la Belgique jusque 2030 de leur partie des frais de développement futurs, soit 7,2 millions (de dollars) par an", a poursuivi l'officier, qui dirige la cellule "Air Combat Capability Program" (ACCaP) au sein de l'état-major de la Défense.

L'heure de vol plus chère

Le colonel Van Pee admet que l'heure de vol de F-35 coûte 30% plus cher que le F-16 en coûts d'exploitation. "Mais on va voler 30% d'heures en moins. Car on aura moins d'avions et on s'exercera davantage sur simulateur. Au total, là où il faut 222 millions d'euros pour les F-16 en coûts annuels d'exploitation, on va passer à 229 millions. Ce qui est beaucoup moins que ce qui avait prévu comme plafond dans la Vision stratégique (270 millions). On restera donc plus ou moins au même montant, même si l'heure de vol sur F-35 est effectivement plus chère", a-t-il souligné.

https://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/3493550/2018/11/14/Les-deux-cadeaux-des-Etats-Unis-derriere-les-F-35.dhtml
Revenir en haut Aller en bas
Northrop
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4707
Inscrit le : 29/05/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Mer 14 Nov 2018 - 21:54

76 millions pièce? Intéressant..
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25603
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Jeu 15 Nov 2018 - 19:43

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25603
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Ven 16 Nov 2018 - 21:01

Citation :





https://www.mil.be/fr/article/toutes-les-composantes-de-la-defense-sentrainaient-dans-le-grand-nord  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25603
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Ven 16 Nov 2018 - 22:38

Citation :
L'armée belge se retire d'Irak et renforce sa présence en Afghanistan

Par: rédaction
16/11/18 - 06h56 Source: Belga


Sander Loones © photo news.


MISE À JOUR La Belgique retirera une partie importante de son soutien militaire à l'Irak et s'investira davantage à nouveau en Afghanistan, est-il ressorti vendredi de la présentation du plan des opérations militaires 2019 par le nouveau ministre de la Défense, Sander Loones.

Les succès rencontrés dans la lutte contre l'Etat islamique (EI ou Daesh selon son acronyme arabe) permettent de relâcher l'effort en Irak auquel la Belgique participe dans le cadre de l'opération internationale Inherent Resolve. L'armée belge continuera ses missions de formation et d'entraînement des troupes irakiennes.

Des membres des forces spéciales belges étaient actifs en Irak. Ils pourraient désormais être déployés en Afghanistan où la Belgique participe toujours à la mission "Resolute Support" (RSM) de l'Otan, qui vise à la formation des forces de sécurité locales.

"Le ministère de la Défense envisage d'accroître encore ses efforts en Afghanistan en 2019 avec un détachement basé sur le régiment d'opérations spéciales complété par des éléments de soutien", indique un communiqué.

Ce détachement pourrait être engagé à partir du mois de septembre pour une durée d'un an en soutien aux forces armées afghanes. Il devrait se composer de 135 militaires dont les tâches doivent encore discutées avec les partenaires de la Belgique en Afghanistan, en particulier l'Allemagne, qui dirige le secteur nord de RSM.

https://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/3494055/2018/11/16/L-armee-belge-se-retire-d-Irak-et-renforce-sa-presence-en-Afghanistan.dhtml
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25603
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Sam 17 Nov 2018 - 20:11

Citation :
Le Special Operations Regiment achève sa période d'entraînement à Otterburn



PHOTOS:
 

Le 14 novembre dernier, les derniers tirs du Special Operations Regiment belge retentissaient dans le camp d'entraînement britannique d'Otterburn. Les membres du 2 Bataillon de Commandos étaient aux commandes de cette période d'exercices pratiques ces deux dernières semaines. Ces troupes rentreront chez elles ce week-end.

Des hélicoptères NH90 amènent les obusiers vers leurs emplacements. Ces derniers tirent à leur tour sur une position ennemie située à quelques kilomètres de là. Pendant ce temps, des infanteristes avancent vers ces mêmes positions ennemies. Un autre aspect implique deux missiles antichars Spike tirant sur des cibles à trois kilomètres. De telles situations rencontrées par nos militaires au cours de cette période d'entraînement ne sont que quelques exemples parmi tant d'autres.

L'énorme camp d'entraînement d'Otterburn, situé sous la frontière anglo-écossaise, est devenu un classique dans l'agenda des exercices. Les troupes belges l'utilisent pourtant à de maintes reprises, et ce depuis plusieurs années.

Au cours de ces deux semaines, un peu plus de 550 militaires de différentes unités prenaient part à ces entraînements. Les para-commandos du 2 Bataillon de Commandos (2 Bn Cdo) et du 3 Bataillon de Parachutistes constituaient une majorité. Ils recevaient l'appui du Bataillon d'Artillerie, du 1 Wing avec deux hélicoptères NH90 et trois hélicoptères A109, du SEDEE, du 6 Groupe CIS et du 29 Bataillon Logistique. La police militaire, la police fédérale et un détachement médical assuraient, quant à eux, les soins et la sécurité sur les stands de tir et dans le camp.

« Avec son relief accidenté et ses conditions météorologiques très changeantes, cette zone d'entraînement représente un sacré défi pour les troupes », déclarait le lieutenant-colonel Landas du 2 Bn Cdo. Ce dernier assurait le commandement de cette période d'entraînement. « La considérable superficie des champs de tir permet de tirer avec des armes de longue portée ou de manœuvrer avec un bataillon entier. Mission impossible en Belgique. »

Texte : Jimmy Stroobants – Photos : Erwin Ceuppens & Rudi Debauche  16/11/2018  

https://www.mil.be/fr/article/le-special-operations-regiment-acheve-sa-periode-dentrainement-otterburn
Revenir en haut Aller en bas
Gémini
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2759
Inscrit le : 09/12/2009
Localisation : Un peu partout!!!
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    Dim 18 Nov 2018 - 10:51

Northrop a écrit:
76 millions pièce? Intéressant..

Attention ,le prix trés bas ,pour appater le badeau, cachera des couts tres eleves en reparation et entretien voir aussi leur systemes de maintenance par trop intrusif...
mais j'espere vraiment que le zinc tiendra la route car sinon c'est la debandade en Europe niveaux force aerienne...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army    

Revenir en haut Aller en bas
 
Armée Belge / Defensie van België / Belgian Army
Revenir en haut 
Page 18 sur 19Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» Norwegian Navy - Marine norvégienne
» Vloot Belgische Marine 2014 - Flotte Marine belge 2014
» Les videos du KAMINA
» M928 STAVELOT
» F901 Georges Lecointe (ex HMCS Wallaceburg)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Europe-
Sauter vers: