Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Diplomatie marocaine - Relations internationales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant
AuteurMessage
simplet
Commandant
Commandant


messages : 1173
Inscrit le : 20/05/2012
Localisation : MONTREAL
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Ven 20 Jan 2017 - 15:30

Adam a écrit:
simplet a écrit:


l’Érythrée est parmi les 28 signataire . et elle dépend du soutien financier des pays du golf

.

Merci ... raison de plus pour ne pas s'encombrer de considérations 'idéalogiques'

faut essayer d’être l'ami de tout le monde, une sorte de plaque tournante qui rapproche les avis des un et des autres

le Maroc a de bonnes relations avec la Gambie et avec le senegal

_________________
.


"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option."  Bob Marley.

.
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1018
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Ven 20 Jan 2017 - 21:35

alphatango a écrit:
Socket-error a écrit:
alphatango a écrit:
Voter la (re)integration du Maroc ne signifie pas voter le changement des status de l'UA et l'expulsion de la RASD auto-proclamée.

Je maintiens que vendre son ame au diable n'a jamais réussi à personne. Pourquoi ne pas avoir serré la main de Mugabé alors? Ceci n'a aucun sens. Si c'est un pays un vote et que nous faisons de la realpolitik alors le Zimbabwé est bien plus facile a faire vaciller de notre coté et est demandeur de validation international (sans parler du fait que c'est un pays à l'economie agricole qui aurait un grand besoin de l'OCP)... Mais non, on choisirait le Sud Soudan, un "etat" failli créé par les neocons pour affaiblir un autre pays arabe... C'est tellement honteux que je ne veux pas y croire.

La tournée royale africaine est annulée !! Donc arrêtons avec le Sud Soudan  Wink

Un avion de la RAM est en direction de la Gambie, ça sens l'asile chez nous pour l'ancien président :




Ca, c'est le vol regulier de la RAM pour Banjul. Vous pensez vraiment que le Maroc mettrait Jameh dans un vol regulier?

Il faut voir où sont les avions VIP des FRA

Ould Abdel Aziz été plus rapide pour envoyer son avion on sentait qu'il avait des choses à prouver et des comptes à régler sur ce dossier




_________________
Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3015
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Ven 20 Jan 2017 - 22:39

peu importe...l'essentiel est de stabiliser la situation en Gambie. Car si ca chauffe de trop, l'UA risque d'ajourner le sommet (avec la bénediction et le soutient de qui vous savez).


_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
iznassen
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 814
Inscrit le : 22/06/2008
Localisation : belgique
Nationalité : Maroc-Belgique
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Ven 20 Jan 2017 - 22:59

Le plus important, si que la gambie ne change pas de position et reste notre allié.. les liens entre dakar et le nouveau président me rassure. Mais on sait jamais avec les africains.

Pour ouled abdel aziz , c'est sentiment d'infériorité partagé par tout les mauritaniens qui le pousse à créer une autre image de son pays , mais avec quoi ? Allah ghaleb, si ça se trouve l'avion envoyé va priver les mauritaniens de vols quotidiens vers l'Europe ou le maroc.ils ont 5 avions seulement.
Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3015
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Ven 20 Jan 2017 - 23:35

l'ex president Gambien lache le pouvoir et s'aprète à quitter le pays. actuellement l'avion mauritanien est en roulage sur la piste de l'aeroport.

il s'exilera sûrement en Mairitanie dans un premier temps.

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
simplet
Commandant
Commandant


messages : 1173
Inscrit le : 20/05/2012
Localisation : MONTREAL
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Ven 20 Jan 2017 - 23:56

BOUBOU a écrit:
l'ex president Gambien lache le pouvoir et s'aprète à quitter le pays. actuellement l'avion mauritanien est en roulage sur la piste de l'aeroport.

il s'exilera sûrement en Mairitanie dans un premier temps.

sa femme est Marocaine elle est déjà au Maroc

.

_________________
.


"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option."  Bob Marley.

.
Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3015
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Sam 21 Jan 2017 - 0:13

simplet a écrit:
BOUBOU a écrit:
l'ex president Gambien lache le pouvoir et s'aprète à quitter le pays. actuellement l'avion mauritanien est en roulage sur la piste de l'aeroport.

il s'exilera sûrement en Mairitanie dans un premier temps.

sa femme est Marocaine elle est déjà au Maroc

.

tu croit vraiment qu'il n'en a qu'une?...

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
simplet
Commandant
Commandant


messages : 1173
Inscrit le : 20/05/2012
Localisation : MONTREAL
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Sam 21 Jan 2017 - 1:48

BOUBOU a écrit:
simplet a écrit:
BOUBOU a écrit:
l'ex president Gambien lache le pouvoir et s'aprète à quitter le pays. actuellement l'avion mauritanien est en roulage sur la piste de l'aeroport.

il s'exilera sûrement en Mairitanie dans un premier temps.

sa femme est Marocaine elle est déjà au Maroc

.

tu croit vraiment qu'il n'en a qu'une?...

tu sous estime les Touriguiates Very Happy




.

_________________
.


"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option."  Bob Marley.

.
Revenir en haut Aller en bas
bradli23
Adjudant
Adjudant


messages : 352
Inscrit le : 27/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Sam 21 Jan 2017 - 3:31

c'est confirmé la visite royale au Soudan du sud le samedi selon le site Hibapress .

lien : http://www.hibapress.com/details-92014.html
Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel
Colonel


messages : 1852
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Sam 21 Jan 2017 - 19:50

sur instructions du roi le maroc envoie un hôpital militaire de campagne de 2ème niveau à banjoul en préparation de la visite royale
Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 5226
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Sam 21 Jan 2017 - 20:47

une source ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
simplet
Commandant
Commandant


messages : 1173
Inscrit le : 20/05/2012
Localisation : MONTREAL
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Sam 21 Jan 2017 - 20:52

mourad27 a écrit:
une source ?

http://www.mapexpress.ma/actualite/activites-royales/sm-le-roi-donne-ses-tres-hautes-instructions-pour-le-deploiement-a-juba-dun-hopital-de-campagne-multi-specialites-de-niveau-ii-au-profit-des-populations-de-la-republique-du-soudan-du-sud/

.

_________________
.


"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option."  Bob Marley.

.
Revenir en haut Aller en bas
youssef_ma73
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1757
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Sam 21 Jan 2017 - 21:05

mbarki_49 a écrit:
sur instructions du roi le maroc envoie un hôpital militaire de campagne de 2ème niveau à banjoul en préparation de la visite royale
C'est pour le sud soudan l'hôpital pas pour la gambie (banjul c'est la capitale gambienne)

_________________
“Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.” Albert Einstein.
Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel
Colonel


messages : 1852
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Sam 21 Jan 2017 - 21:52

Autant pour moi c'était un lapsus, c'est effectivement juba en non banjoul
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 901
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Dim 22 Jan 2017 - 0:27

Citation :



La CIA a mis en ligne 13 millions de pages de documents déclassifiés datant de 1940 aux années 1990. Des centaines de milliers parlent du Maroc, et notamment de ses relations houleuses avec la Libye. Retour sur trois épisodes.

Les rapports entre Hassan II et le colonel Kadhafi, leader de la Libye pendant plus de 40 ans, ont souvent été tendus. Les documents de la CIA déclassifiés mis en ligne depuis le 18 janvier permettent de revenir sur la relation entre les deux hommes d’État en trois épisodes.

Épisode 1 – Khadhafi, une langue bien pendue

Le jeune colonel libyen n’a pas sa langue dans sa poche. En mars 1973, un télétexte raconte qu’il a affronté verbalement Hassan II, de treize ans son aîné, « avant ou pendant un discours devant un congrès général ». « Ces attaques personnelles indiquent que les relations maroco-libyennes entrent probablement dans une nouvelle période de tension », s’inquiète l’ambassade américaine de Rabat dans une note adressée au secrétariat d’État américain révélée par la CIA.

« Dans son discours, le colonel Kadhafi a qualifié les rois en général et les rois arabes en particulier de lunatiques. Il a cité le Maroc et la Jordanie en exemple: ‘Ceux qui sont maintenant des rois ou des princes couronnés sont des aliénés' », détaille le message diplomatique. Des propos à placer dans le contexte panarabiste des années 1970 dans lequel se trouve le jeune « guide de la révolution ».

Mouammar Kadhafi reproche à l’époque au roi du Maroc d’avoir tenu un référendum sur l’union arabo-africaine dans son pays avant de faire volte-face deux ans plus tard sans consulter le peuple. « C’est de la folie », affirme à l’époque le colonel libyen. « Il aurait été raisonnable de demander l’opinion de son peuple sur cette rupture. Je ne pense pas que cela puisse venir d’un esprit sain », assène-t-il.

Ces propos, écrits noirs sur blancs, confirment le ton volontairement dédaigneux que pouvait avoir Kadhafi à l’égard de Hassan II. Un ancien diplomate libyen, Abderrahmane Chalgham, avait témoigné qu’il « était condescendant avec les jeunes dirigeants arabes et appelait Mohammed VI ‘mon fils' ».

Épisode 2 – Désaccord profond sur la question du Sahara

Le 27 février 1976, jour de la proclamation RASD par le Front Polisario, Kadhafi exprime son désaccord face à Hassan II dans une lettre virulente adressée au roi où il déclare « Si vous étiez en train de combattre des séparatistes dans votre royaume, nous aurions été avec vous. Si vous étiez en train de combattre des colonialistes dans le Sahara, nous aurions été avec vous. Mais pour combattre des gens qui disent non, nous ne pouvons pas être avec vous ». Il ajoute : « Je déclare devant l’histoire que je ne me serais pas opposé au Maroc si je n’étais pas persuadé que le peuple du Sahara, mené par le Front [Polisario, ndlr], ne n’opposait pas à rejoindre le Maroc ».

sahara kadhafi

« Je parle de faits alors que je ne suis pas opposé à ce que le Sahara rejoigne le Maroc ou la Mauritanie », explique Kadhafi plus loin. Dans ce message récupéré par les services de renseignement américains, le colonel libyen assure tout de même qu’il souhaite garder de bonnes relations avec le Maroc, et que son but est de croire en « une unité arabe depuis l’océan Atlantique jusqu’au Golfe ».

Épisode 3 – Un rapprochement raté qui froisse les États-Unis

En 1984, alors que la guerre fait rage dans le sud du Maroc, Rabat décide de se rapprocher de Tripoli. À Oujda, le « guide de la révolution » et le roi signent un traité d’Union arabo-africaine. Cet accord arrive au moment où le Maroc est isolé, après l’alliance entre Tunis, Alger et Nouakchott. Le traité permet alors de s’assurer que la Libye va arrêter d’armer le Polisario. Pourtant, l’accord avait surpris et inquiété les États-Unis à l’époque.

Un document de la CIA revient alors sur une conversation musclée entre Hassan II et le sénateur américain Kasten à propos de cet accord lors d’une rencontre au palais de Fès le 13 décembre 1984. « La conversation a été franche et directe même si amicale », est-il précisé dans le message. Les États-Unis font part de leur inquiétude sur l’impact de l’accord d’Oujda sur les intérêts américains.

De son côté, le roi a un regard très critique sur la politique américaine dans la région, et évoque un double jeu. « Après tout ce que j’ai fait pour les États-Unis – l’accord sur l’accès et le transit, l’extension des Volonteers of America, les exercices militaires et les visites de bateaux – quel traité, alliance, accord ou union les États-Unis m’ont-ils offert ? ». Il répond de lui-même : « rien ». « D’un côté, l’Amérique condamne Kadhafi et ceux qui font des affaires avec lui. De l’autre côté, l’Amérique a acheté son pétrole, plusieurs citoyens américains habitent et travaillent en Libye et une compagnie américaine dirige le récent projet d’irrigation souterraine à plusieurs milliards de dollars », accuse Hassan II.


Il poursuit alors son réquisitoire en exprimant sa « consternation » face à « l’obsession » américaine contre Kadhafi que le roi tente de dédiaboliser : « Kadhafi n’est pas responsable de tout le terrorisme du monde ». Hassan II explique vouloir « apprivoiser » le colonel libyen et demande alors aux États-Unis de lui faire confiance et de l’écouter, rapporte le câble diplomatique. « Pensez au futur, pensez plus largement », argue Hassan II qui liste toutes les opportunités dans la Libye. « Kadhafi est un mortel », mais pas le territoire libyen et ses opportunités, souligne-t-il.

De leur côté, les États-Unis ont exprimé plusieurs inquiétudes dans ce rapprochement. Le pays de l’Oncle Sam s’inquiète notamment du renvoi de dissidents libyens vers leur pays d’origine par le Maroc et du nombre croissant de Libyens qui visitent ou s’installent au Maroc, surtout dans la région de Casablanca. À la fin de la séance, le sénateur Kasten demande au roi de « prendre sérieusement en compte leurs préoccupations et leurs doutes (ceux des États-Unis, ndlr) ».

L’accord entre les deux adversaires sera finalement un échec. En 1987, l’ancien chef d’État libyen aurait même planifié, avec l’aide de Sabri Al Banna, combattant palestinien connu sous le nom de « Abou Nidal », l’assassinat de Hassan II, selon Atif Abu Bakr, un ancien chef du département politique du mouvement palestinien Fatah-Conseil révolutionnaire.


http://www.lemag.ma/relations-houleuses-entre-hassan-ii-kadhafi-revelees-cia/

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
iznassen
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 814
Inscrit le : 22/06/2008
Localisation : belgique
Nationalité : Maroc-Belgique
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Dim 22 Jan 2017 - 0:31

BOUBOU a écrit:
simplet a écrit:
BOUBOU a écrit:
l'ex president Gambien lache le pouvoir et s'aprète à quitter le pays. actuellement l'avion mauritanien est en roulage sur la piste de l'aeroport.

il s'exilera sûrement en Mairitanie dans un premier temps.

sa femme est Marocaine elle est déjà au Maroc

.

tu croit vraiment qu'il n'en a qu'une?...

Sa première femme est d'origine mauritanienne née en Gambie , il rencontre après, zeineb la marocaine fille de l'ambassadeur en guinée ,celle-là impose comme condition, qu'il vire la mauritanienne , et elle deviendra effectivement la seule premiere dame et la seule avec qui , il a eu des enfants (un garçon et une fille ) ,Zeineb le pousse a investir massivement au maroc.

Il rencontre en 2010 pendant son pèlerinage en arabie saoudite, la fille(18 ans) de son ambassadeur là-bas, il se marie avec , Dès que la marocaine est en courant de son 3 mariage , quitte le pays vers l'usa et le menace de l'attaquer en justice et prendre possession de ses avoirs , yahya fait marche arrière et vire la 3 ème épouse et récupére ses voitures de luxe ..la marocaine reviens après au pays et reste seule premiere dame de gambie.
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4438
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Dim 22 Jan 2017 - 18:29

http://www.lematindz.net/news/23081-rapports-declassifies-de-la-cia-2-les-mysterieuses-cartes-des-frontieres-algero-marocaines-en-1963-et-1964.html a écrit:

Rapports déclassifiés de la CIA (2): les mystérieuses cartes des frontières algéro-marocaines en 1963 et 1964

De nombreux rapports déclassifiés de la CIA et concernant la politique algérienne, révèlent des détails croustillants sur l’histoire récente du pays. C’est ainsi que des rapports ultra-secrets, se retrouvent en lignes et à la disposition des médias, des associations, des politiciens ou même des simples citoyens. Le Matin d'Algérie en a épluché certains et relate pour ses lecteurs les plus pertinents.

En épluchant les rapports déclassifiés de la CIA, nous avons remarqué d’étranges cartes appuyant les commentaires des agents de cette organisation, montrent, pour l'une d’elles, une bonne partie sud-ouest algérien (actuel), appartenir franchement à la partie marocaine, (la frontière est dessinée en ligne pleine) (Carte-a).

Il ne s’agit pas, comme on pourrait le croire, des territoires annexés par le Maroc en 1963 (Colomb-Béchar et Tinjoub) mais bien d’un vaste territoire allant de Beni-Ounif au Nord vers Tindouf dans le Sud. Étrangement, cette ligne épouse l’actuelle route nationale 50 algérienne, liant justement Beni-Ounif à Tindouf.

Une seconde carte, datant cette fois ci d’octobre 1964, exhibe deux lignes frontalières en pointillée cette fois-ci, l’une épousant les frontières dessinées sur la carte de 1963, et l’autres, toujours en pointillés, épousant les frontières actuelles de l’Algérie avec le voisin marocain (carte-b).

Ce qui est mystérieux, c’est la position américaine qui reconnaissait apparemment la souveraineté marocaine sur certains territoires algériens en 1963, et qui semble ne plus savoir se positionner par la suite en 1964, entre les revendications territoriales marocaines et algériennes.

Hebib Khalil


Les cartes de la CIA


Note importante Laughing

Le Matin d'Algérie tient à préciser que malgré leur caractère officiel, les rapports de services secrets américains peuvent être sujets à l’erreur voire destinés à manipuler les opinions publiques qui en prendraient connaissances. Il appartient aux autorités concernées, d’émettre des démentis officiels le cas échéant.
Il était nécessaire, pour nous, de le préciser.

Quelqu'un a t'il un lien vers ces documents déclassifiés?? Merci d'avance

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
KapMajid
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

messages : 434
Inscrit le : 03/08/2013
Localisation : Canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Dim 22 Jan 2017 - 18:35

En plus de la question de WRANGEL, je me demande toujours pourquoi H2 a cédé une partie de notre territoire ? Quel gâchis !
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 901
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Dim 22 Jan 2017 - 19:09

Citation :



Maroc, Algérie: quand la CIA analyse les intérêts américains


La CIA américaine vient de mettre en ligne des milliers de documents sur son travail de collecte d’informations et d’analyse sur les pays étrangers. Durant la période de la guerre froide, la situation au Maghreb était décryptée en permanence. Lecture de deux documents des années 1985 et 1987.


“Maroc-Algérie: les tensions pourraient affecter les intérêts américains“. C’est avec ce titre sous forme d’avertissement que la CIA présente en décembre 1985, au cœur de la guerre froide et 10 ans après la Marche verte, l’état des relations entre Américains, Marocains et Algériens.

L’époque est au rapprochement entre le Maroc et la Libye depuis 1984. Ronald Reagan occupe la Maison-Blanche. Ce rapprochement avait profondément surpris et déplu aux Américains. Par ailleurs Alger et Tunis avaient répliqué en se rapprochant également, l’Algérie craignant d’être prise en tenailles entre Rabat et Tripoli au cas où la situation se dégradait au Sahara.

CIA: le problème le plus épineux au Maghreb ne se situe pas entre Washington et l’une des deux capitales maghrébines mais plutôt entre ces deux capitales

La CIA indique dans son rapport que “Rabat et Alger sont déçus par l’aide militaire américaine. Mais aucun des deux pays ne veut mettre en danger ses relations avec les Etats-Unis“. A l’époque, les Etats-Unis utilisent des bases au Maroc pour le transit et le ravitaillement et possèdent des stations de télécommunications.

La carte d’Alger tient à son rôle d’intermédiaire entre Washington et des mouvements radicaux du Proche-Orient, que ce soit les hommes d’Abou Nidal ou les gardiens de la révolution de Téhéran.

La CIA constate toutefois que le problème le plus épineux au Maghreb ne se situe pas entre Washington et l’une des deux capitales maghrébines mais plutôt entre ces deux capitales. “Le Maroc et l’Algérie sont en conflit au sujet du Sahara. 10 années de conflit ont provoqué une impasse. Le Maroc a amélioré sa position militaire. Alger améliore sa position diplomatique“, note la CIA.

L’agence de renseignement américaine note que « « le Roi Hassan II du Maroc veut maintenir des liens étroits avec les Etats-Unis“ et que les officiels marocains se plaignent que l’aide économique et militaire américaine ne soit pas au niveau des bénéfices que les Etats-Unis tirent de leur relation stratégique avec le Maroc.

Selon la CIA, les attentes de Chadli Benjedid au pouvoir à Alger sont plus modestes vis-à-vis des Etats-Unis, mais il souhaite développer les relations commerciales et militaires après sa visite effectuée à Washington en avril 1985.

Malgré cela, note la CIA dans ce rapport écrit six mois après cette visite, “Alger a déjà exprimé son insatisfaction sur le niveau et la vitesse de réponse des Américains“. Mais en substance, la CIA ne croit pas que “le Maroc ou l’Algérie veulent ou croient pouvoir forcer le Américains à faire un choix entre eux“.

En 1985, nous sommes au début des années Reagan et à quelques années de la chute du mur de Berlin. Les raisons pour Alger ou Rabat de ramener plus les Etats-Unis de leur côté se posent de moins en moins car le monde soviétique a commencé à s’effriter.

Bientôt Moscou et ses alliés seront ruinés et Washington entamera une domination internationale en solo qui durera un quart de siècle, jusqu’au début des années 2010 et la réémergence de la Russie et de Vladimir Poutine.

Désormais Moscou est solidement installée en Syrie et cherche à consolider ses positions en Libye, ce qui peut fournir au Maroc l’occasion de développer son rôle régional.

"En cas d’escalade, Rabat demandera plus de soutien militaire aux Américains avec des armes et du renseignement tandis qu’Alger exigera une stricte neutralité“

L’analyse de la CIA sur le Maroc et l’Algérie est somme toute constante du moins jusqu’à la chute de l’URSS. Un nouveau rapport d’évaluation du dossier Maroc-Algérie préparé par la CIA en mars 1987parle de deux pays proches du conflit.

Il a été préparé par une très large équipe et contient de l’imagerie satellitaire. Le rapport note dès l’entrée que “l’Algérie et le Maroc sont en compétition pour l’hégémonie régionale mais qu’ils préfèrent garder cette compétition dans l’arène diplomatique“.

Cependant à cette époque, la CIA craint des provocations militaires algériennes comme ce fut le cas en 1984, 1976 et 1963 note le rapport. Mais “le potentiel pour une guerre totale entre l’Algérie et le Maroc est lointain“.

Cependant en cas d’escalade des tensions entre l’Algérie et le Maroc, la CIA note que Rabat demandera plus de soutien militaire aux Américains avec “des armes et du renseignement“ tandis qu’Alger exigera “une stricte neutralité“.


https://www.medias24.com/MAROC/INTERNATIONAL/170227-Maroc-Algerie-quand-la-CIA-analyse-les-interets-americains.html

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4438
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Dim 22 Jan 2017 - 19:47

KapMajid a écrit:
En plus de la question de WRANGEL, je me demande toujours pourquoi H2 a cédé une partie de notre territoire ? Quel gâchis !  
Feu Moulay El Hassan n'a rien cédé, et nos voisins le savent bien. Il suffit de voir leur fébrilité sur cette question pour s'en convaincre.

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
bradli23
Adjudant
Adjudant


messages : 352
Inscrit le : 27/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Dim 22 Jan 2017 - 23:53

selon une source africaine le Maroc a obtenu l'appui de 39 pays africains pour son retour ( plus le deux tiers qui est de 37 ) il faut avouer qu'on l'a eu à l'arraché ce qui se croise avec le discours de Mezouar qui a parlé de 40 pays. avec cet écart trés mince on doit dire qu'il va etre tres difficile de ralier les pays africains sur un projet de loi pour évincer la RASD et le faire voter par majorité. et j'éspere que dans les prochains jours on arrive à savoir l'identité des pays qui sont avec et contre notre retour à l'UA pour savoir bien mener nos batailles dans cette institution.

source :

http://www.hespress.com/politique/336564.html

http://www.hibapress.com/details-92191.html
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 901
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Lun 23 Jan 2017 - 0:04

WRANGEL a écrit:
http://www.lematindz.net/news/23081-rapports-declassifies-de-la-cia-2-les-mysterieuses-cartes-des-frontieres-algero-marocaines-en-1963-et-1964.html a écrit:

Rapports déclassifiés de la CIA (2): les mystérieuses cartes des frontières algéro-marocaines en 1963 et 1964


De nombreux rapports déclassifiés de la CIA et concernant la politique algérienne, révèlent des détails croustillants sur l’histoire récente du pays. C’est ainsi que des rapports ultra-secrets, se retrouvent en lignes et à la disposition des médias, des associations, des politiciens ou même des simples citoyens. Le Matin d'Algérie en a épluché certains et relate pour ses lecteurs les plus pertinents.

En épluchant les rapports déclassifiés de la CIA, nous avons remarqué d’étranges cartes appuyant les commentaires des agents de cette organisation, montrent, pour l'une d’elles, une bonne partie sud-ouest algérien (actuel), appartenir franchement à la partie marocaine, (la frontière est dessinée en ligne pleine) (Carte-a).

Il ne s’agit pas, comme on pourrait le croire, des territoires annexés par le Maroc en 1963 (Colomb-Béchar et Tinjoub) mais bien d’un vaste territoire allant de Beni-Ounif au Nord vers Tindouf dans le Sud. Étrangement, cette ligne épouse l’actuelle route nationale 50 algérienne, liant justement Beni-Ounif à Tindouf.

Une seconde carte, datant cette fois ci d’octobre 1964, exhibe deux lignes frontalières en pointillée cette fois-ci, l’une épousant les frontières dessinées sur la carte de 1963, et l’autres, toujours en pointillés, épousant les frontières actuelles de l’Algérie avec le voisin marocain (carte-b).

Ce qui est mystérieux, c’est la position américaine qui reconnaissait apparemment la souveraineté marocaine sur certains territoires algériens en 1963, et qui semble ne plus savoir se positionner par la suite en 1964, entre les revendications territoriales marocaines et algériennes.

Hebib Khalil


Les cartes de la CIA


Note importante Laughing

Le Matin d'Algérie tient à préciser que malgré leur caractère officiel, les rapports de services secrets américains peuvent être sujets à l’erreur voire destinés à manipuler les opinions publiques qui en prendraient connaissances. Il appartient aux autorités concernées, d’émettre des démentis officiels le cas échéant.
Il était nécessaire, pour nous, de le préciser.

Quelqu'un a t'il un lien vers ces documents déclassifiés?? Merci d'avance

Quand les algériens te présentent un article, une déclaration, un document… etc, il faut se méfier car soit ils le font à moitié, soit ils le déforment.


















_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4438
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Lun 23 Jan 2017 - 1:28


_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
bradli23
Adjudant
Adjudant


messages : 352
Inscrit le : 27/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Lun 23 Jan 2017 - 1:57

ça rejoint ce que tout le monde sait, l'erreur que feu Mohamed V a commis c'est qu'il a refusé de négocier le problème des frontières avec les français, mais il a souhaité réglé ça avec les frères algériens ( accord qui a été signé avec le gouvernement provisoire..) on connait tous la suite des choses (guerre de sable , ...) c'est une preuve parmi d'autres qu'il ne faut jamais croire au caporaux de France qui gouvernent l'Algérie depuis 1962, et qu'il faut pas croire aux slogans de bon voisinage et de fraternité,...et qu'il faut arrêter avec la politique de la main tendue ( la prochaine fois qu'ils vont être en difficulté il faut les achever...ne serait ce pour le milliers de marocains expulsés d’Algérie et les centaines de martyres et de prisonniers au cours de la guerre du sahara..)
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 901
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Mer 25 Jan 2017 - 0:33

Il y a des choses qui se préparent dans les coulisses. Cette réunion n'est pas innocente.

Citation :


L'AMBASSADEUR DU MAROC EN ALGÉRIE REÇU PAR LE PRÉSIDENT DU CONSEIL DE LA NATION

Le président du Conseil de la Nation, Abdelkader Bensalah, a reçu mardi 24 janvier l'ambassadeur du Maroc en Algérie, Lahcen Abdelkhalek.

Lors de cette rencontre, au siège du Conseil de la Nation (Parlement algérien), Abdelkader Bensalah, deuxième personnalité de l'Etat algérien après le président Abdelaziz Bouteflika, a assuré l'ambassadeur du Maroc, Lahcen Abdelkhalek, de la volonté d'Alger de "renforcer les relations bilatérales entre les deux pays frères à travers l'insensification des échanges de visites et la communication".

Dans un communiqué, diffusé mardi par le Conseil de la Nation, et repris par la presse algérienne, le haut responsable algérien a discuté avec son hôte marocain des "liens fraternels" entre les deux pays.

Par la même occasion, Abdelkader Bensalah a passé en revue avec le diplomate marocain les défis qui se posent actuellement aux deux pays, notamment sur le volet sécuritaire régional.

Pour rappel, le président du Conseil de la Nation, Abdelkader Bensalah, s'était rendu au Maroc à la tête d'une importante délégation algérienne constituée entre autres, du ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, pour prendre part aux travaux de la Conférence internationale sur les changements climatiques (COP22) qui s'est tenue à Marrakech.

http://fr.le360.ma/politique/lambassadeur-du-maroc-en-algerie-recu-par-le-president-du-conseil-de-la-nation-105071

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   

Revenir en haut Aller en bas
 
Diplomatie marocaine - Relations internationales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 39 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Master Relations Internationales
» Accords économiques Jersey-Normandie.
» histoire relation internationale
» Infos sur les relations internationales (et le baptême)
» Relations Internationales de Fontenay-sous-Bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: