Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités Algeriennes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 27, 28, 29 ... 34 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Kasparov
2eme classe
2eme classe
avatar

messages : 13
Inscrit le : 25/05/2012
Localisation : Agadir
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 8 Jan 2017 - 6:38

Il ne faut pas répondre à ces accusations, Afin qu'ils ne soient pas utilisées par les médias algériens pour "justifier" ce qui se passe. Je pense que la persistance de la détérioration de la situation en Algérie mettrait le système dans le pétrin. Cependant, tous ces faits devraient être exploités économiquement.
Revenir en haut Aller en bas
kurahee
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2129
Inscrit le : 16/02/2014
Localisation : fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 8 Jan 2017 - 15:47

Citation :
A 600 DA le kg, les Algériens lancent une campagne de boycott...de la banane!



Les Algériens lancent sur les réseaux sociaux, une campagne pour le boycott de la banane sous le thème de "Khellih Yet'pourra" laisses le pourrir: "le consommateur fixe le prix, pas la Mafia".

Ils font également circuler des images de bananes noircies dans les caisses sur les étals, que personne ne semble vouloir acheter. Ce fruit qui fait partie des produits qui ne sont plus importés par l'Etat, par souci d'économie, a atteint des prix exorbitants, qui oscille entre 600 et 650 DA le kilogramme dans les commerces.

Sur Facebook, on pouvait lire des messages de dépits appelant au boycotte. "Boycottez; les prix finiront par baisser !" ou "on ne va pas mourir de faim les amis juste il faut être solidaire" ou encore "j'ai dit basta , mon ventre c'est moi qui le commande et pas lui".

La rareté est telle, que ce produit, comme les stupéfiants, est sujet à la contrebande aux ports et aux frontières !

Cette semaine, la gendarmerie a saisi une importante quantité de banane, rentrée illégalement par des contrebandiers, en provenance de Tunisie. En début du mois de décembre passé, ce sont quelques 51 conteneurs chargés de bananes, qui ont été saisie par la douane au port d'Oran. Cette situation a poussé de nombreux ménages à se passer de la Banane, devenue un produit de luxe après que les consommateurs s' étaient habitués à le voir garnir sa table.Le prix est passé en quelque temps de 100 à plus de 600 DA le kilio

https://www.facebook.com/lematindznet/#_=_
Revenir en haut Aller en bas
badr le patriotique
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

messages : 466
Inscrit le : 29/11/2013
Localisation : casablanca
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 8 Jan 2017 - 16:11

kurahee a écrit:
Citation :
A 600 DA le kg, les Algériens lancent une campagne de boycott...de la banane!



Les Algériens lancent sur les réseaux sociaux, une campagne pour le boycott de la banane sous le thème de "Khellih Yet'pourra" laisses le pourrir: "le consommateur fixe le prix, pas la Mafia".

Ils font également circuler des images de bananes noircies dans les caisses sur les étals, que personne ne semble vouloir acheter. Ce fruit qui fait partie des produits qui ne sont plus importés par l'Etat, par souci d'économie, a atteint des prix exorbitants, qui oscille entre 600 et 650 DA le kilogramme dans les commerces.

Sur Facebook, on pouvait lire des messages de dépits appelant au boycotte. "Boycottez; les prix finiront par baisser !" ou "on ne va pas mourir de faim les amis juste il faut être solidaire" ou encore "j'ai dit basta , mon ventre c'est moi qui le commande et pas lui".

La rareté est telle, que ce produit, comme les stupéfiants, est sujet à la contrebande aux ports et aux frontières !

Cette semaine, la gendarmerie a saisi une importante quantité de banane, rentrée illégalement par des contrebandiers, en provenance de Tunisie. En début du mois de décembre passé, ce sont quelques 51 conteneurs chargés de bananes, qui ont été saisie par la douane au port d'Oran. Cette situation a poussé de nombreux ménages à se passer de la Banane, devenue un produit de luxe après que les consommateurs s' étaient habitués à le voir garnir sa table.Le prix est passé en quelque temps de 100 à plus de 600 DA le kilio

https://www.facebook.com/lematindznet/#_=_

Au Maroc le kg coute 1euro à peu près (et pour nous c est chère)
en France 1.30 euro
en algérie plus de 5 euro!!!!!
mais c est quoi le bled?
sérieusement ils ont le smic inférieure au Maroc et le kg de banane coute 5 fois plus
sérieusement je suis vraiment choqué
c'est quoi ce pays?

_________________
                                ALLAH

AL WATAN                                                AL MALIK
Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 5385
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 8 Jan 2017 - 16:25


_________________
Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3082
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 8 Jan 2017 - 16:30

tssss...l'Etat algérien qui autorise ou interdit la banane pour raison budgétaire...! A savoir que pour équilibrer les échanges, il faut importer et EXPORTER autant. sauf que, quand on a rien a vendre à un pays au-quel on achète, on le paye cash!
Et quand on fait des restrictions d'importations sur la nourriture, c'est que les finances vont trés mal!



...et c'est là que le génie de feu Hassan II est entrée en action...

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
iznassen
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 831
Inscrit le : 22/06/2008
Localisation : belgique
Nationalité : Maroc-Belgique
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 8 Jan 2017 - 16:35

650 dinar algérien, soit 59 dirham marocain, ça me rappelle la bel époque des années 90 , on traverse la frontière ouverte à l'époque, avec des bananes et des coca cola(surnommé sultana par les soldats algériens) dans le coffre de la voiture . C'été des vrais produits de luxe . Tu offres des bananes à un chef de douane comme si tu lui a donné du caviar et la bouteille coca devient un champagne de luxe..l'algerie socialiste avait un "gazouz" imbuvable.

C'été incroyable pour nous de voir des grands restaurants avec au menu,seulement poulets et riz , des supermarché avec des rayons vides , seulement de la sauce tomate !!!
Au café, tu as un monsieur qui mélange le café et le lait en poudre "lahda" dans une enorme marmite avec une planche en bois, il remplit les verre avec une louche !! on te serre pas l'eau automatiquement comme au maroc , car c'est payant !!

Si non , tout est presque gratuit, on loge dans des hôtels de luxe pour des prix dérisoire, 140 dhm dans un 5 étoile ,avec qlqs 100 dirham de feu hassan II , on avait un sachet en plastique noir plein de dinars.
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 957
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 8 Jan 2017 - 17:26

Citation :


Émeutes en Algérie : Khadidja Benguena répond à Tebboune


La journaliste algérienne d’Al Jazeera, Khadidja Benguena, a tiré, ce dimanche 8 janvier, à boulets rouges sur Abdelmadjid Tebboune qui l’a accusée de se réjouir de la chute du prix du pétrole et de la fin de la paix sociale en Algérie. « Je n’ai jamais entendu de ma vie une bassesse de ce niveau sauf les masseuses des Hammams »   , écrit la journaliste dans un poste publié sur sa page Facebook.


« Les scandales n’ont pas fait plier le dos de ce ministre dont le nom a été cité dans l’un des plus grand scandales qu’a connus l’Algérie, celui de Khalifa », ajoute-t-elle. La journaliste de la chaîne qatarie rappelle que le poste Facebook cité par le ministre la veille date de trois ans quand les prix du pétrole entamaient leur chute.

« Ils ont créé l’angoisse dans la rue, on fait croire aux gens, comme a dit cette Benguanna sur Al Jazerra, toute contente, qu’avec la chute du prix du pétrole, on peut dire bye à la paix sociale en Algérie ! », avait déploré, la veille, le ministre de l’Habitat.

« Le ministre de l’Habitat Abdelmadjid Tebboune a tenté d’exploiter ce poste pour faire croire aux gens que la main étrangère essaie de jouer avec la sécurité du pays. (…) Quand vous entendez une déclaration officielle aussi basse, vous vous rappelez du film Carnaval fi dechra (dans un village) et Makhlouf El Boumbardi qui disait : fakou bik (ça y est, vous êtes démasqués !) », conclut la journaliste.

http://www.tsa-algerie.com/20170108/emeutes-algerie-khadidja-benguena-repond-a-tebboune/

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
Kasparov
2eme classe
2eme classe
avatar

messages : 13
Inscrit le : 25/05/2012
Localisation : Agadir
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 8 Jan 2017 - 17:52

c'est plutôt une banane ... 1 kg c'est beaucoup  lol!
Revenir en haut Aller en bas
Nasri
2eme classe
2eme classe


messages : 47
Inscrit le : 08/01/2017
Localisation : Paris
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 8 Jan 2017 - 18:23

A cinq places derrière Damas, en Syrie, Alger remporte le titre de la sixième pire ville du monde
Notez que la plupart des villes de ce classement sont celles de pays en guerre.
d’ailleur Alger n'est pas la seule ville poubelle, en algerie ya aussi Constantine, Borj et bien d'autres sont déplorables
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4482
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 8 Jan 2017 - 18:53

Le plus important dans cette histoire de baNaNe c'est ce qu'elle revele sur la veritable valeur du dinar...

Au Maroc et en france on tourne autour de 1euro le KG qui equivaut meme avec le taux de change au noir a 190dinars!!! on est loin des 600dinars...

Sachant que ce n'est pas un prix du à une pénurie du produit, meme en tenant compte des surcouts inhérents à leur logistique defaillante et à la multiplicité des intermediaires a la speculation etc etc ....

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9979
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 8 Jan 2017 - 19:13

Avec le contrôle des changes imposé par la BA, l'état choisi ce que tu manges.
Il suffit a la BA de ne pas fournir les devises pour tel ou tel produit.
Pourquoi à votre avis l'Algérie ne veut ni OMC ni flottement de sa devise, ni dotation suffisante pour les touristes etc etc. C'est juste pour garder le contrôle sur sa population.

Début 2016 les Douanes avaient diffusé une liste de 2000 produits "superflus" que les importateurs étaient prié d'oublier.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
RadOne
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 815
Inscrit le : 11/10/2009
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 8 Jan 2017 - 20:45

PGM a écrit:
Avec le contrôle des changes imposé par la BA, l'état choisi ce que tu manges.
Il suffit a la BA de ne pas fournir les devises pour tel ou tel produit.
Pourquoi à votre avis l'Algérie ne veut ni OMC ni flottement de sa devise, ni dotation suffisante pour les touristes etc etc. C'est juste pour garder le contrôle sur sa population.

Début 2016 les Douanes avaient diffusé une liste de 2000 produits "superflus" que les importateurs étaient prié d'oublier.

vive la démocratie à la sauce algérienne ... le peuple algérien n'a plus le droit de consommer 2000 produit du jour au lendemain, alors qu'on lui a pas demandé son avis.
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4482
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 8 Jan 2017 - 21:19

Challenges Algérie / Marché automobile : A n'y rien comprendre !


Apres le Kg de baNaNe à 600 dinars, bientot la logan à 2 Milliards de dinars.

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4482
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 8 Jan 2017 - 21:33

RadOne a écrit:
PGM a écrit:
Avec le contrôle des changes imposé par la BA, l'état choisi ce que tu manges.
Il suffit a la BA de ne pas fournir les devises pour tel ou tel produit.
Pourquoi à votre avis l'Algérie ne veut ni OMC ni flottement de sa devise, ni dotation suffisante pour les touristes etc etc. C'est juste pour garder le contrôle sur sa population.

Début 2016 les Douanes avaient diffusé une liste de 2000 produits "superflus" que les importateurs étaient prié d'oublier.

vive la démocratie à la sauce algérienne ... le peuple algérien n'a plus le droit de consommer 2000 produit du jour au lendemain, alors qu'on lui a pas demandé son avis.

Pourquoi lui demander son avis????????

Quand on le payait a rien foutre quand on lui a fait le pain quasi gratuit  l'huile quasi gratuite  l'essence quasi gratuite le gaz quasi gratuit l'electricité quasi gratuite le logement quasi gratuit des credits ansej gratuits, lui a t"on demandé son avis????? S'est il regimbé contre la distribution du pere noel d'el moumouradia? Sest il dit que cela etait trop beau pour etre vrai? Que devra il accepter en echange??

NON!!! Le peuple a pris l'argent et n'a pas fait d'objections. Il a fait semblant de croire a l'utopie socialo egalitaire alors qu'en fait ses maitres achetaient sa docilité et a tourné sa tete de tartuffe feignant de ne pas voir qu'il donnait carte blanche à ses maitres pour détourner les richesses du pays.

Les autorités ont corrompu le peuple à coup de bakchich sociaux quand l'argent coulait à flot, la bise venue ce peuple fermera sa gueule, de gré ou de force
( le dernier point est inscrit dans les toutes petites lignes figurant bien au contrat mais que personne ne lit jamais)

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
atlas
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3676
Inscrit le : 15/06/2008
Localisation : vitrolles
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 8 Jan 2017 - 22:02

oui Wrangel pour autant ce qui se passe à coté est inquiétant


ils vont exploser socialement parlant et vous nous contaminer.....

acheter des sous marins et autres momoteries Zamaa pour jouer les puissants...

j'ai bien peur que le drame qui va se jouer a coté embrase la région par osmose

franchement, j'aimerai me tromper......
Revenir en haut Aller en bas
http://hdefali@aol.fr
badr le patriotique
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

messages : 466
Inscrit le : 29/11/2013
Localisation : casablanca
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 8 Jan 2017 - 22:11

atlas a écrit:
oui Wrangel  pour autant ce qui se passe à coté est inquiétant


ils vont exploser socialement parlant  et vous nous contaminer.....

acheter des sous marins et autres momoteries Zamaa pour jouer les puissants...

j'ai bien peur que le drame qui va se jouer a coté embrase la région  par osmose

franchement, j'aimerai me tromper......

on va faire un grand mur à est aussi (ajoutant tindouf et bachar...pourquoi pas)
on sera isolé à est c est vrai mais y aura plus de polisario et on sera plus fort (on recevera de l armemant de l otan et on pourra faire du ''chantage'' à l europe à la turc pour le terrorisme et les migrants)
moi je suis pour

_________________
                                ALLAH

AL WATAN                                                AL MALIK
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13390
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 8 Jan 2017 - 22:36

atlas a écrit:
oui Wrangel  pour autant ce qui se passe à coté est inquiétant


ils vont exploser socialement parlant  et vous nous contaminer.....

acheter des sous marins et autres momoteries Zamaa pour jouer les puissants...

j'ai bien peur que le drame qui va se jouer a coté embrase la région  par osmose

franchement, j'aimerai me tromper......


Non Atlas,  ils ne nous ont pas contaminé lorsqu'ils s'égorgeaient entre eux c'est pas maintenant qu'ils nous feront quoi que ce soit.  

En quoi les troubles sociaux et où chute de leur mafia viendra en quoi que ce soit créer des revendications social chez nous ? 

Nos chemins pris sont diamétralement opposés et les marocains sont conscient  de ce qu'il se joue chez eux. 

Je ne crois pas à une explosion social de masse.  Ce peuple est un peuple de soumis depuis l'antiquité jusqu'à aujourd'hui ! 

Le régime se prépare à contenir leur peuple (voir l'embauche massive de policier)... 

On va vivre avec un régime bâtard autiste pour au moins encore 20 ans le temps que tout les dinosaures meurent !

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
kurahee
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2129
Inscrit le : 16/02/2014
Localisation : fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 8 Jan 2017 - 22:42

Citation :
La loi de finances comporte des erreurs arithmétiques
2017 : le budget de l’État erroné !




Incroyable mais vrai ! Un simple coup d’œil à l’annexe “A” de la loi de finances pour 2017 publié sur le site du Journal officiel de la République algérienne du jeudi 29 décembre 2016 montre plusieurs erreurs grossières de calcul, impliquant un écart qui se chiffre en milliers de milliards de dinars.

Cet état qui reprend, chapitre par chapitre, les ressources du budget général de l'État comporte, en effet, plusieurs erreurs d’addition.  S’agissant du cumul des recettes fiscales, produits des contributions directes, d’enregistrement et du timbre, des impôts divers sur les affaires (dont la TVA sur les produits importés), contributions indirectes, des douanes, le sous-total indiqué, exprimé en milliers de dinars, est de 2 845 374 000 DA alors qu’il est exactement de 2 815 383 000 DA, soit une différence de plus 29 991 000 000 DA. Plus grave encore, nul besoin de calculette pour effectuer ensuite une simple addition de “tête” des recettes ordinaires exprimées en milliers de dinars et déclinées chapitre par chapitre pour relever une apparente contradiction, une fâcheuse ambiguïté accentuée par des chiffres largement arrondis : 25 000 000 + 75 000 000 + 20 000 ne donnent pas un sous-total de 100 000 000, comme mentionné, mais bien 100 020 000, soit une différence de moins 20 000 000 DA. On n’en croirait pas ses yeux. Après corrections, le total général des recettes est donc de 5 605 523 000 000 DA et non pas de 5 635 514 000 000 DA tel qu’indiqué en chiffres et en lettres dans le corps du texte à l'article 115 qui stipule : “Conformément à l'État A annexé à la présente loi, les recettes, produits et revenus applicables aux dépenses définitives du budget général de l’État pour 2017 sont évalués à cinq mille six cent trente-cinq milliards cinq cent quatorze millions de dinars (5 635 514 000 000 DA).”

Un écart-erreur de… 300 millions de dollars

La différence totale est de plus 29 971 000 000 DA, soit environ 300 millions de dollars américains.
Ces erreurs laissent pour le moins perplexe et suscitent des interrogations quant à la fiabilité de l’information délivrée par les autorités nationales.
Elles jettent, en tout cas, le trouble sur la crédibilité des évaluations et l'exactitude des informations et des prévisions figurant dans la loi de finances et, plus généralement, dans les documents officiels. Sans omettre qu’elles viennent mettre à mal la cohérence des projections financières, notamment sur cette fameuse “vision économique” censée faire de l'Algérie un “pays émergent” en moins de deux ans, dixit le Premier ministre, Abdelmalek Sellal.
Enfin, cette bévue, un impair impardonnable, dénote d’un manque de coordination inacceptable entre les différentes institutions du pays. Une loi de finances ne peut avoir, en effet, de caractère approximatif et ne doit, en aucun cas, souffrir quant à l’exactitude et la sincérité des chiffres qu’elle contient. Un peu de vigilance de la part du secrétariat général du gouvernement, du Conseil des ministres, notamment du ministre en charge du Budget ou encore des centaines de parlementaires des deux chambres auraient pu dispenser, aujourd’hui, nos lecteurs de ricaner et, plus grave, de douter définitivement, et plus que jamais, du sérieux du gouvernement

http://www.liberte-algerie.com/actualite/2017-le-budget-de-letat-errone-261971
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 957
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 9 Jan 2017 - 13:27

Citation :


Le géant pétrolier russe Rosneft sur le point de quitter l’Algérie

LE GÉANT PÉTROLIER PUBLIC RUSSE, ROSNEFT, SOUHAITE VENDRE SES PARTS DANS UN PROJET PÉTRO-GAZIER EN ALGÉRIE.

La baisse des prix du pétrole a des conséquences sur la présence de compagnies étrangères dans le domaine de l’énergie en Algérie. Le géant pétrolier public russe, Rosneft, souhaite vendre ses parts dans un projet pétro-gazier en Algérie, rapporte le quotidien russe Kommersant, ce lundi 9 janvier.

Gazprom refuse de reprendre le projet

L’actif en question est le projet « 245-Sud », comprenant 3 blocs (Takouazet-Est et Ouest ainsi que Tesselit Nord), indique la même source. Le groupe russe détient 50% des parts, en partenariat avec son compatriote Stroitransgaz (10%), tandis que la compagnie nationale Sonatrach participe à hauteur de 40%, détaille le quotidien économique.

Avec la chute des cours des hydrocarbures, Rosneft juge ce projet « non-rentable » et souhaite ainsi s’en séparer. Dans un premier temps, le géant russe a tenté de revendre ses parts à son partenaire dans le consortium, Stroitransgaz, pour 200 millions de dollars. « Trop cher », indique Kommersant. La principale compagnie publique russe s’est ensuite tournée vers l’autre acteur énergétique majeur, Gazprom, qui a également refusé de reprendre le projet, poursuit la même source.

En dernier recours, des discussions ont été entamées avec la Sonatrach. Rosneft privilégie la vente de ses actifs, plutôt que de quitter le projet, ce qui l’exposerait à des sanctions et amendes, rappelle le quotidien. La compagnie devra également se mettre d’accord avec les autorités de son pays, précise la même source. Présente depuis 2001 sur ce bloc, Rosneft avait remporté un appel d’offre en Algérie, son premier à l’étranger depuis la chute de l’URSS, affirme Kommersant.

Par ailleurs, cette volonté de quitter l’Algérie vient semer le doute sur un autre projet de Rosneft et Stroitransgaz dans notre pays. En effet, l’agence Interfax a publié, en septembre 2016, des informations concernant une rencontre entre les gouvernements algérien et russe, préparant des appels d’offre de 600 millions de dollars, rappelle le journal. Le consortium russe était pressenti pour y participer. Contactées par Kommersant, les deux compagnies ont refusé tout commentaire.


http://www.tsa-algerie.com/20170109/geant-petrolier-russe-rosneft-point-de-quitter-lalgerie/

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3700
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 9 Jan 2017 - 15:07

ralek1 a écrit:
Citation :


Le géant pétrolier russe Rosneft sur le point de quitter l’Algérie

LE GÉANT PÉTROLIER PUBLIC RUSSE, ROSNEFT, SOUHAITE VENDRE SES PARTS DANS UN PROJET PÉTRO-GAZIER EN ALGÉRIE.

La baisse des prix du pétrole a des conséquences sur la présence de compagnies étrangères dans le domaine de l’énergie en Algérie. Le géant pétrolier public russe, Rosneft, souhaite vendre ses parts dans un projet pétro-gazier en Algérie, rapporte le quotidien russe Kommersant, ce lundi 9 janvier.

Gazprom refuse de reprendre le projet

L’actif en question est le projet « 245-Sud », comprenant 3 blocs (Takouazet-Est et Ouest ainsi que Tesselit Nord), indique la même source. Le groupe russe détient 50% des parts, en partenariat avec son compatriote Stroitransgaz (10%), tandis que la compagnie nationale Sonatrach participe à hauteur de 40%, détaille le quotidien économique.

Avec la chute des cours des hydrocarbures, Rosneft juge ce projet « non-rentable » et souhaite ainsi s’en séparer. Dans un premier temps, le géant russe a tenté de revendre ses parts à son partenaire dans le consortium, Stroitransgaz, pour 200 millions de dollars. « Trop cher », indique Kommersant. La principale compagnie publique russe s’est ensuite tournée vers l’autre acteur énergétique majeur, Gazprom, qui a également refusé de reprendre le projet, poursuit la même source.

En dernier recours, des discussions ont été entamées avec la Sonatrach. Rosneft privilégie la vente de ses actifs, plutôt que de quitter le projet, ce qui l’exposerait à des sanctions et amendes, rappelle le quotidien. La compagnie devra également se mettre d’accord avec les autorités de son pays, précise la même source. Présente depuis 2001 sur ce bloc, Rosneft avait remporté un appel d’offre en Algérie, son premier à l’étranger depuis la chute de l’URSS, affirme Kommersant.

Par ailleurs, cette volonté de quitter l’Algérie vient semer le doute sur un autre projet de Rosneft et Stroitransgaz dans notre pays. En effet, l’agence Interfax a publié, en septembre 2016, des informations concernant une rencontre entre les gouvernements algérien et russe, préparant des appels d’offre de 600 millions de dollars, rappelle le journal. Le consortium russe était pressenti pour y participer. Contactées par Kommersant, les deux compagnies ont refusé tout commentaire.


http://www.tsa-algerie.com/20170109/geant-petrolier-russe-rosneft-point-de-quitter-lalgerie/

m^me les fidèles russes songent à claquer la porte.

serai-ce un signe d'un pacte conclu entre les deux axes du mal: foutre la paix à la Syrie, contre le bordel en Algérie ?!!
Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3082
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 9 Jan 2017 - 15:19

il faut dire que l'Algérie est à la mercie des russes...
ils sont dans les mêmes crêneaux d'exportations (gaz et pétrole essentiellement pour l'Algérie).
Il ne faut donc pas froisser les russes qui ont un réel pouvoir sur les tendances des prix sur les matières premières algériennes (et au-délà).
L'Algérie n'a qu'un seul fournisseur d'armes, la Russie.
Et même s'il voulait varier leurs fournisseurs ils ne pourraient jamais tant le fossé politique économique et idéologique est énorme...hormis s'il y a changement de régime "forcé".

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4482
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 9 Jan 2017 - 23:43

Said Djaafar: « Regardez comment les gouvernements d'autres pays gèrent les situations de crise !»


_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 957
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 11 Jan 2017 - 15:49

Citation :


Croissance économique en Algérie : la Banque mondiale contredit les prévisions du gouvernement

« La croissance en Algérie devrait ralentir à 2,9 % en raison d’un recul des dépenses en travaux publics et des retards dans les réformes du régime fiscal et des subventions ».


Le groupe de la Banque mondial a rendu public, hier mardi, ses prévisions concernant la croissance économique dans le monde

Pour l’Algérie, on prévoit une croissance de 2.9 % pour l’année en cours et de 2.6 % et 2.8 % pour 2018 et 2019. Des prévisions qui contredisent celles de la loi de finances qui table sur un taux de croissance de 3,9% en 2017, de 3,6% en 2018 et de 4,3% en 2019.

Après avoir été de l’ordre de 3.6 % l’année écoulée, « La croissance en Algérie devrait ralentir à 2,9 % en raison d’un recul des dépenses en travaux publics et des retards dans les réformes du régime fiscal et des subventions », explique le groupe de la BM dans son rapport.

Pour les pays voisins, la BM prévoit en Tunisie, une croissance économique de 3 % en 2017 avant de monter à 3.7 % et 4% pour 2018 et 2019. Au Maroc, la BM prévoit un taux de croissance de 4% pour l’année en cours et de 3.5 et 3.6 % durant la même période.

La croissance économique mondiale devrait atteindre 2,7 % en 2017 grâce à « la diminution des obstacles à l’activité dans les marchés émergents et les économies en développement qui sont des exportateurs de produits de base, et à une demande restant robuste dans les pays importateurs », selon la Banque mondiale.



http://www.elwatan.com/economie/croissance-economique-en-algerie-la-banque-mondiale-contredit-les-previsions-du-gouvernement-11-01-2017-336936_111.php

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 957
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 11 Jan 2017 - 16:55

Citation :


Entre émeutes et baisse de la rente pétrolière, l’horizon s’assombrit pour le régime algérien


Washington – Plusieurs villes algériennes sont secouées par des émeutes et des revendications populaires dues à la hausse insoutenable des prix de première nécessité, une situation instable qui met le régime algérien, déjà en pleine crise existentielle, “au bord de l’implosion”, comme l’ont souligné plusieurs prescripteurs d’opinion américains.

La Banque mondiale relève, dans ce contexte, que la baisse de la rente pétrolière a réduit de manière substantielle le taux de croissance en 2016, dans un contexte socio-économique très durement impacté par cette baisse qui continuera de grever les finances de l’état algérien en 2017, avec une exacerbation de l’inflation, du chômage et de la dépréciation du dinar, qui a déjà perdu 20 pc de sa valeur.

Une étude du prestigieux think tank américain Atlantic Council sur les perspectives économiques en Afrique en 2017 relève que le gouvernement algérien a décidé, face à cette conjoncture précaire, d’augmenter les taxes dans le but de compenser le déclin des revenus des hydrocarbures, ce qui signifie qu’Alger “ne peut plus acheter la paix sociale à coups de subsides publiques faramineuses”. “Ce n’est tout simplement plus une option, comme ce fut le cas lors du printemps arabe”.

Acculé donc dans ses derniers retranchements, le régime algérien, “au bord de l’implosion”, a choisi d’opposer une “main de fer” aux revendications populaires et aux émeutes qui secouent le pays en protestation notamment contre la cherté insoutenable du coût de la vie, relève Middle East Confidential, site américain spécialisé dans les questions stratégiques dans la région MENA.
“Au lieu de tenir compte des revendications populaires en procédant au gel de la hausse des prix qui grève le pouvoir d’achat des Algériens, les autorités algériennes ont menacé de sévir avec une main de fer contre quiconque oserait déstabiliser la sécurité du pays”, écrit Middle East Confidential.

Dans un article intitulé : “Algérie: émeutes et colère menacent la stabilité du pays”, l’auteur de l’article décrit une Algérie “secouée par des mouvements de protestation populaire depuis le début de l’année contre la décision du gouvernement d’augmenter les taxes et les prix de l’électricité, du gasoil et des produits de première nécessité”.

Ces émeutes, observe-t-on, “interviennent au moment où s’exacerbe la crise politique en Algérie à cause des différentes revendications sociales”, ajoutant que cette situation “intensifie les préoccupations aux niveaux régional et international au sujet de la stabilité et de l’avenir de l’Algérie, dont le régime a renoncé à une série de projets faute de fonds nécessaires à la mise en œuvre”.

Les Algériens ont, dans cette conjoncture, “commencé à ressentir les effets négatifs de la dépréciation du dinar face au Dollar et à l’Euro, alors que les produits manufacturés à l’étranger deviennent hors d’atteinte du pouvoir d’achat de la majorité des citoyens”, note-t-on, rappelant que cette situation a empiré avec la chute de pas moins de 50 pc des revenus des hydrocarbures.
Face à la fluidité de la situation politique et sécuritaire en Algérie, Middle East Confidential rappelle que plusieurs pays occidentaux, dont les Etats-Unis, ont mis en garde leurs citoyens contre tout déplacement en Algérie “à cause des risques élevés d’attentats terroristes dans ce pays qui est au bord de l’implosion”.

Régissant à ces développements, le géant pétrolier russe Rosnef a décidé, selon le journal des affaires Komersant, de se retirer d’un projet d’exploration en Algérie, en qualifiant de “douteuses” ses perspectives.

Entre tensions sociales et baisse de la rente pétrolière, les mauvaises nouvelles s’accumulent et l’horizon s’assombrit pour le régime algérien réduit à constater, par ailleurs, le recul de l’Algérie sur la scène africaine sur fonds de guerre de positionnement entre les différents centres du pouvoir.

http://www.mapexpress.ma/actualite/opinions-et-debats/entre-emeutes-et-baisse-de-la-rente-petroliere-lhorizon-sassombrit-pour-le-regime-algerien/


_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 957
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Jeu 12 Jan 2017 - 1:11

Tout le monde à table, la Chourba est prête


Citation :


Crise économique, 30 ans après : quand l’histoire se répète


L’Algérie a vécu la première semaine de l’année 2017 sous tension. Les grèves générales des commerçants ont laissé place à des émeutes et violences dans certaines villes du pays, notamment à Béjaïa. Au cœur de cette gronde, figurent les nouvelles mesures incluses dans la Loi de finances et qui sont entrées en vigueur le 1er janvier.

Au sommet de l’État la crispation est palpable et pour cause : la réaction épidermique de la rue si peu de temps après l’entrée en vigueur des nouvelles mesures laisse présager le pire pour la suite. Il est en effet trop tôt pour que les effets des mesures d’austérité imposées par la dernière Loi de finances puissent être ressentis dans toute leur ampleur en si peu de temps. Les hausses dans les différentes taxes et les baisses de certaines subventions n’ont pas encore eu assez de temps pour asphyxier les budgets déjà vacillants des citoyens. La probabilité demeure donc forte sur la possibilité que la gronde sociale s’intensifiera dans les prochains mois, au fur et à mesure que les efforts consentis par les citoyens pour mener une vie digne deviendront de plus en plus importants.

La situation économique actuelle que connaît l’Algérie depuis 2014 a souvent été associée à celle que le pays a traversée à la fin des années 80, à la suite du contre-choc pétrolier de 1986. Les parallèles les plus évidents sont connus. Comme durant les années 80, une production surabondante a fait plonger les prix des hydrocarbures à des niveaux très bas. La chute a entraîné dans son sillage tous les pays dont l’économie repose sur le pétrole. Des pays comme le Venezuela ont immédiatement été pris à la gorge. L’Algérie n’a pas fait figure d’exception. Elle a juste trouvé son salut temporaire dans son épargne abondante, fruit d’une politique prudente durant la période dorée où le pétrole était élevé.

Ces réserves étaient supposées accorder la possibilité au pouvoir de mettre en place une politique de diversification de l’économie de l’Algérie, afin de réduire puis extraire le pays de sa paralysante dépendance aux hydrocarbures. Dans les faits, il n’en a été rien. Plutôt, les réserves ont juste offert au pouvoir quelques années de répit et permis de décaler pour un temps futur la violence de l’impact du redressement structurel. Ce temps est finalement arrivé. L’Algérie a fini par entrer en pleine tempête.

La situation actuelle de l’Algérie a pris des tournures de tragédie amère. La crise économique des années 80 ne fait plus seulement figure de vague souvenir ou d’avertissement prophétique. Entre les deux périodes, il ne s’agit plus de comparer uniquement les facteurs exogènes ayant mené à la crise. Il s’agit également de comparer les actions entreprises par les pouvoirs en place pour tenter de faire face à la crise.

Dans les deux cas, force est de constater que ces actions manquaient terriblement d’imagination, ou même d’une réelle volonté de surmonter la situation. Comme durant les années 80, le gouvernement s’est contenté d’utiliser les leviers les plus basiques à sa disposition : réduire les subventions et augmenter les taxes. La situation actuelle est d’autant plus grave, car le pouvoir actuel a refusé d’apprendre la leçon précédemment imposée par l’histoire. Il a même poussé la parodie à un tel point qu’il a repris dans la Loi de finances 2017 certaines mesures marginales telles que l’augmentation de la taxe sur le tabac, une mesure qui avait déjà été prise dans la Loi de finances de… 1988.


1988, année fatidique pour l’Algérie, celle qui a établi un avant et un après dans le destin du pays. Tous les ingrédients sont là pour créer une bis repetita de l’évènement le plus marquant de l’Algérie post-indépendance : une économie aux abois, un pouvoir à la légitimité contestée, la prédominance d’une caste qui s’est approprié la majorité des privilèges et des ressources… L’histoire semble condamnée à se répéter.


http://www.tsa-algerie.com/20170111/crise-economique-30-ans-apres-lhistoire-se-repete/

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités Algeriennes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 28 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 27, 28, 29 ... 34 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Actualité des Années 60
» Magazine de l'actualité poilitique européenne
» actualité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: