Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités Algeriennes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant
AuteurMessage
fighter-jet
Caporal
Caporal
avatar

messages : 120
Inscrit le : 15/11/2008
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Sam 11 Mar 2017 - 8:25

http://www.algerie-focus.com/2017/03/grave-derapage-a-kolea-gendarmes-bastonnent-violentent-dizaines-de-jeunes-vengeance/
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3487
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Sam 11 Mar 2017 - 9:46

Faut partager ce article partout sur facebook
Revenir en haut Aller en bas
YASSINE
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

messages : 447
Inscrit le : 21/12/2008
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Sam 11 Mar 2017 - 10:00

Fox-One a écrit:
Faut partager ce article partout sur facebook
https://www.facebook.com/Notre-cher-Maroc-721269021251471/
https://www.facebook.com/groups/1663618780581183/
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3487
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Sam 11 Mar 2017 - 11:02

Je parle de le partager en masde sur la page oficielle d'embassades de UA UE Ump Fn.PS. Trump partie republicain parti democrate.... rout partout ou ca peux faire de la mauvaise pub
Revenir en haut Aller en bas
Shugan188
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 926
Inscrit le : 12/05/2015
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Sam 11 Mar 2017 - 19:42

Revenir en haut Aller en bas
youssef_ma73
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1736
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Sam 11 Mar 2017 - 21:15

sarrou a écrit:
C’est finalement en Algérie, dans sa villa médicalisée de Zéralda que le Président de la République Abdelaziz Bouteflika rendra son dernier soupir. Il serait en état de mort cérébrale si l’on croit les différents fuiteurs de sa sphère privée ou certains médecins algériens qui secondent l’équipe médicale constituée de plusieurs spécialistes suisses et français notamment. Autrement dit Abdelaziz Bouteflika est en stade de coma dépassé, son cerveau ne fonctionne plus et n’est plus capable de respirer tout seul. En terme médical plus précis, le Président est cliniquement mort mais respire artificiellement.

SAID BOUTEFLIKA N’Y PEUT PLUS RIEN

Selon nos sources, l’équipe médicale aurait dissuadé Saïd Bouteflika de faire évacuer son frère en Suisse car « Cela ne servirait plus à rien et surtout pas à le ramener à la vie », affirmeront ses médecins. Said Boutefika souffrant lui-même de deux cancers, du rein et du pancréas, ne peut donc plus rien faire pour faire croire aux algériens que le Président est très alacre. Il est clair désormais de parler déjà au passé du Président de la République Abdelaziz Bouteflika qui n’est plus capable de respirer tout seul. Il faut le faire respirer artificiellement pour faire fonctionner son corps. Il est en somme dans la même situation de l’ancien 1er ministre israélien, Ariel Sharon, qui a été déclaré en état végétatif chronique », et maintenu en vie à l’aide d’une assistance technologique pour respecter les enseignements du Talmud. Dans la religion juive, un mort cérébral ne doit être déclaré mort que quand le sang s’arrête d’irriguer ses organes vitaux, c’est à dire tant que la respiration artificielle ne fait pas défaut.

L’ABSENCE D’ACTIVITÉ CÉRÉBRALE SIGNIFIE EN FAIT LA MORT DE L’INDIVIDU

Contacté par nos soins, un spécialiste suisse de soins intensifs aux HUG à Genève, nous éclaire sur ce que signifie une « mort cérébrale » et si la mort était à échelle variable. Il explique: « Il y a deux définitions de la mort. La première, la plus traditionnelle, est d’origine cardiaque, lorsque le pouls ne bat plus. La seconde, est la mort cérébrale, aussi appelée « coma profond », lorsque, suite à un traumatisme, le cerveau est détruit. A l’instar des réflexes et de la respiration, il ne fonctionne plus, parce qu’il n’est plus perfusé. L’individu est alors artificiellement maintenu en vie grâce à des moyens mécaniques et médicaux (maintien de la respiration et de la pression artérielle). Par contre, les organes sont encore fonctionnels. Mais l’absence d’activité cérébrale signifie en fait la mort de l’individu ».

L’ISLAM CONSIDÈRE T’-IL LA MORT CÉRÉBRALE COMME UNE MORT TOUT COURT?

S’agissant de l’Islam, nous lisons une résolution émise par la Ligue Islamique Mondiale, disant ceci : «Le malade qui survit grâce à des appareils de réanimation peut en être privé quand toutes les fonctions de son cerveau s’arrêtent définitivement et quand une commission composée de trois médecins spécialistes décide que ledit arrêt est irréversible, même si les battements du cœur et la respiration continuaient à cause des appareils. Mais le jugement religieux déclaratif de la mort ne peut être prononcé qu’après l’arrêt total des battements du cœur et de la respiration, suite au retrait des appareils.» Cela voudrait dire que si la famille de Bouteflika décide pour le Président une mort islamique, elle doit désigner 3 médecins pour constater que le cerveau du Président est définitivement mort et qu’après le retrait des appareils, son cœur s’arrêtera de battre, les autorités religieuses annonceront alors la mort officielle de Bouteflika.

En fonction depuis le 27 avril 1999, Abdelaziz Bouteflika aura régné en maître absolu durant 17 ans, 10 mois et 17 jours.

CNP NEWS.http://cnpnews.net/2017/03/10/le-president-bouteflika-est-mort-son-evacuation-en-suisse-ne-le-ramenera-pas-a-la-vie/

Le SG du FLN a pourtant declaré aujourd'hui « Je l’ai vu. Sa santé est normale. Il travaille normalement. On ne doit pas continuer à insister sur sa santé »

Mondeafrique a déjà parlé de l'aggravation de son état et de l'impossibilité de le transférer à l'etranger http://far-maroc.forumpro.fr/t4217p925-actualites-algeriennes#455632


Sur le plan économique ils font tourner à fond la planche à billet pour faire durer un peu plus leurs réserves de devises quitte à provoquer une hyper inflation (on le voit déjà avec la banane Smile ) et affamer le peuple... (Intervention de Ali Benouari)
Le crash va être spectaculaire...


_________________
“Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.” Albert Einstein.
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 870
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 12 Mar 2017 - 10:08

Citation :


Deux kilos de bananes pour chaque Algérien

09:49 dimanche 12 mars 2017

Depuis quelques mois, le gouvernement algérien s’est découvert d’étonnantes priorités. Il n’est plus question de grands projets d’infrastructures ni d’ambitions démesurées de « puissance régionale » Smile . La chute des prix du baril a vidé les caisses de l’État. Et le gouvernement a désormais de nouvelles missions à la hauteur des nouvelles ambitions de l’Algérie.

Hier, Abdelmadjid Tebboune, super-ministre qui cumule l’Habitat et le Commerce, s’est longuement exprimé devant la presse nationale sur un sujet qui semble désormais hautement stratégique : la banane Smile . Cette année, les Algériens pourront manger de la banane. Mais il ne faut pas rêver : le quota d’importation de la banane a été fixé à 90.000 tonnes pour le premier semestre de l’année en cours.

« Nous octroierons dès le début de cette semaine des licences d’importation d’un contingent quantitatif de 90.000 tonnes de banane pour le premier semestre et s’il y a lieu d’augmenter ce volume, nous le ferons par ponction sur le quota du deuxième semestre », a ajouté M. Tebboune. Généreux.

Sur cette base, chacun des 40 millions d’Algériens aura donc droit à 2,25 kilogrammes de bananes durant les six premiers mois de l’année. Et si les prix du pétrole se maintiennent à un niveau raisonnable, le gouvernement pourrait, à titre exceptionnel, porter cette « ration » à condition qu’elle ne dépasse le seuil de 4,5 kilogrammes, sur l’ensemble de l’année. Et c’est le même ministre Tebboune qui affirme régulièrement que l’Algérie est « jalousée » pour ses grandes performances dans tous les domaines.
http://www.tsa-algerie.com/20170312/deux-kilos-de-bananes-algerien/

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9761
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 12 Mar 2017 - 11:27

Shugan188 a écrit:

Excellent

_________________
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4420
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 12 Mar 2017 - 13:10

Ait-Ali remet bien à plat les délires et les fanfaronnades du gouvernement algerien.
Là il est clair qu'il n'y a pas un début de commencement de réformes économiques structurelles.

Pire!!! les mesures prises pour gagner un mois un trimestre sont contreproductives à tres moyen terme et accelerent meme le deficit du tresor à court terme. BRAVO

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4420
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 12 Mar 2017 - 19:58

http://www.tsa-algerie.com/20170312/rationnement-alimentaire-commence-12-bananes-habitantan/ a écrit:

SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX:

« Le rationnement alimentaire commence = 12 bananes par habitant/an »


L’annonce du quota d’importation de bananes, qui a été fixé à 90.000 tonnes pour le premier semestre de cette année, a provoqué des réactions diverses sur les réseaux sociaux. Entre lassitude et exaspération, les internautes algériens et étrangers n’ont une nouvelle fois pas manqué de se faire entendre sur ce sujet.

Sur twitter, une internaute s’indigne face à l’annonce. « Voilà nous y sommes maintenant il ne manquait plus que ça !  D’être traité comme des singes », écrit @sabrine17081658.

voir suite....

http://www.tsa-algerie.com/20170312/lail-local-vendu-a-prix-exorbitant/ a écrit:

Comment l’ail local est vendu à un prix exorbitant

Les prix de certains aliments ont atteint des sommets. Outre la banane, l’ail s’affiche aussi à des tarifs exorbitants sur les étals des marchés.

S’il s’agit d’ail importé, alors il vous faudra débourser environ 1800 dinars pour acheter un kilogramme.

Dans le cas où vous choisissez de l’ail local, en vente depuis peu, cela vous en coûtera 250 dinars le kilo, avec les tiges comprises puisque les vendeurs ne les retirent qu’après avoir effectué la pesée.

Mais comme vous pouvez le voir sur cette vidéo que nous avons réalisée, si on enlève ces parties que peu de gens consomment, il ne reste plus que 400 grammes de produit sur le kilo initial. Le prix réel du kilogramme d’ail local revient donc à plus de 625 dinars et non à 250.



_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 870
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 12 Mar 2017 - 20:35

Ils se sont rendus compte que le taux d'intégration annoncés par les constructeurs ne reflète pas la réalité sur le terrain. Ils ont été arnaqués sur les deux projets de Hyundai et Volkswagen. Les constructeurs ont juste contourné les mesures de restriction d'importation de voitures, sans contre partie, tout en profitant des avantages fiscaux

Citation :


Les discussions continuent pour l’usine Peugeot

Parlant des industries mécaniques, le ministre a précisé que le gouvernement s’opposera à tout projet qui n’est pas viable et qui ne donne pas de garantie à travers « un pacte technologique signé avec le constructeur pour réaliser un taux d’intégration minimum de 40% sur 5 ans ».

« Hyundai vient de démarrer mais nous l’observons. Si on ne voit pas qu’il y a une amélioration dans le taux d’intégration, le contrat sera rompu. Même principe pour Volkswagen. Pour garder sa part du marché, le constructeur a intérêt à monter en cadence vers le niveau de 40% du taux d’intégration. Cela ne concerne pas uniquement l’industrie automobile », a-t-il noté.

Les facilités fiscales seront, selon lui, liées à l’amélioration du taux d’intégration. Interrogé sur le projet Peugeot, M. Bouchouareb a eu cette réponse : « Les discussions continuent entre les différentes parties. Dès que les positions se rejoignent, nous l’annoncerons. Mais pour l’instant, on n’est pas encore dans ce cas ».

http://www.tsa-algerie.com/20170312/bouchouareb-repond-a-sellal-ciment-met-garde-concessionnaires-automobiles/

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 870
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 12 Mar 2017 - 21:46

Citation :


Pour le FMI, l’Algérie n’a pas encore entamé les réformes économiques


Pour le FMI, l’Algérie n’a pas encore entamé les réformes économiques nécessaires pour faire face à la crise pétrolière. « Je crois qu’il y a une vraie volonté aujourd’hui de s’engager dans la voie de ces réformes (économiques) pour permettre une croissance pérenne, qui soit la plus inclusive possible et qui permettra de donner du travail aux jeunes sans que cela ne soit soumis aux aléas de la conjoncture pétrolière », a pointé le chef de mission du Fonds monétaire international (FMI) en Algérie, Jean François Dauphin, ce dimanche à Alger, rapporte l’agence officielle. Comprendre : l’Algérie n’a pas encore entamé les réformes et affiche juste une volonté de le faire.

Pour M. Dauphin, il s’agit d’un « chantier sur le long terme car l’économie ne se transforme pas du jour au lendemain », a souligné M. Dauphin qui conduit une mission de FMI en Algérie dans le cadre des consultations annuelles du Fonds sur l’économie algérienne.

Taux de chômage chez les jeunes

M. Dauphin, qui conduit une mission de FMI en Algérie dans le cadre des consultations annuelles du Fonds sur l’économie algérienne, a salué la « résistance » du marché de l’emploi en Algérie aux effets de la chute des cours du pétrole enregistrée dès 2014.

« Jusqu’à présent le marché de l’emploi en Algérie a plutôt bien résisté au contre-choc pétrolier. On a vu une légère baisse du chômage qui reste à des niveaux relativement proches de ce qu’ils étaient il y a un ou deux ans », a-t-il constaté.

Mais il s’est alarmé du nombre de jeunes au chômage. « Il faut être vigilant : le taux de chômage des jeunes est très élevé », a-t-il averti. « Toute la question est de savoir comment dynamiser l’économie, comment faire en sorte que l’économie se tourne vers des secteurs indépendants de la commande publique et du secteur des hydrocarbures afin d’avoir une source de création d’emploi indépendante des fluctuations du prix et de la production de pétrole », a recommandé M. Dauphin, qui s’exprimait à l’issue d’une rencontre avec le ministre du Travail Mohamed El Ghazi.

Selon l’Office national des statistiques (ONS), le taux de chômage en Algérie avait atteint 10,5% en septembre 2016 contre 11,2% en septembre 2015, alors que le taux de chômage des jeunes avait baissé à 26,7% contre 29,9% en septembre 2015.

M. Dauphin a expliqué avoir abordé avec le ministre » comment deux ans après le contre-choc pétrolier l’économie algérienne continue à s’adapter à des prix de pétrole qui sont durablement plus bas ».

« Nous avons discuté des conséquences de cette situation sur le marché de l’emploi et des politiques mises en œuvre par le ministère pour essayer à la fois d’accompagner la diversification de l’économie et la réduction de la dépendance aux hydrocarbures et de s’assurer un marché de l’emploi dynamique qui permette de créer des emplois de manière pérenne indépendamment de la conjoncture des prix du pétrole », a-t-il soutenu.

Le FMI avait maintenu en janvier dernier ses prévisions de croissance pour l’Algérie à 3,6% en 2016 et à 2,9% en 2017, en anticipant une reprise à partir de 2021 à 3,4%.

Le Fonds a gardé ses prévisions pour l’inflation en Algérie inchangées en 2016 à 5,9% contre 4,4% en 2015 et prévoit un taux de 4,8% en 2017. Le solde du compte courant a représenté -15,1% du PIB en 2016 et devrait baisser à -13,7% du PIB en 2017 et maintenir la même tendance baissière jusqu’à 2021 à -6,3% du PIB. Le Fonds avait souligné que l’Algérie avait figuré parmi les pays émergents et en développement qui ont « réussi à maintenir une position nette extérieure positive grâce à son très faible endettement extérieur ».


http://www.tsa-algerie.com/20170312/fmi-lalgerie-na-entame-reformes-economiques/

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 870
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 12 Mar 2017 - 21:56

Le ministre de l'industrie algérien annonce un taux d'intégration de 20%, tandis que l'usine Renault annonce un taux de 40% scratch

Citation :


Taux d’intégration de Renault Algérie : qui croire ?


Le 26 novembre dernier, Renault Algérie production fêtait son deuxième anniversaire en fanfare. Dans la foulée, l’usine algérienne du constructeur français annonçait fièrement dans un communiqué avoir atteint un taux d’intégration de 30% pour son usine de Oued Tlelat où sont assemblés les véhicules Renault Symbol et Dacia Sandero.

Ce taux signifie qu’un tiers des composants des deux modèles qui sortent de cette usine sont fabriqués en Algérie. Cette grande performance industrielle réalisée deux ans seulement après le démarrage de l’usine devait logiquement se traduire par une baisse des prix des véhicules « made in algeria ». En effet, produire localement suppose des coûts en baisse. Ce qui n’a pas été le cas. Les prix des véhicules Renault ont même augmenté.

Cette annonce aurait également due être saluée par les autorités algériennes, à leur tête le ministre de l’Industrie Abdeslam Bouchouareb, si prompt à vanter les mérites de sa politique industrielle. Mais le gouvernement n’avait pas réagi.

Visiblement, Bouchouareb n’a pas été tenu au courant du taux d’intégration atteint par l’usine Renault de Oued Tlelat. Ce dimanche, le ministre de l’Industrie et des Mines a, en effet, annoncé son propre chiffre, largement inférieur à celui de Renault. « L’usine Renault a dépassé un taux d’intégration de 20% alors qu’elle a démarré à moins de 10 », a-t-il répété ce dimanche matin sur les ondes de la Chaîne III, avec un ton plutôt optimiste, pour défendre sa politique industrielle dans le secteur de l’automobile.

Un écart de 10% entre le chiffre de Renault et celui de Bouchouareb n’est pas anodin. Mais il illustre bien les errements de la « politique industrielle du gouvernement ».

http://www.tsa-algerie.com/20170312/taux-dintegration-de-renault-algerie-croire/

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 870
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 13 Mar 2017 - 18:54

Citation :


Le Directeur général du commerce extérieur, Benhazil Abderrahmane, a révélé aujourd’hui sur la chaîne privée algérienne « Ennahar TV » que l’Algérie a importé huit (08) milliards de dollars des produits, lesquels a qualifié comme « inutiles » en 2016.

En effet, étant invité à l’émission « kahwa w journane (Café et Journal) », Benhazil Abderrahmane a affirmé que l’Algérie a dépensée l’équivalent de huit milliards de dollars dans des produits « inutiles » dont il a cité « des appareils électroménagers qui ont coûté plus d’un milliard de dollars, des confiseries qui ont coûté 40 millions, des jus de fruits qui ont coûté 28 millions, des sauces « mayonnaise et ketchup » qui ont coûté plus de 44 millions de dollars… » en affirmant que l’état aurait pu évitée ces dépenses car la production locale satisfait largement les demandes des citoyens algériens.






http://kabylie-news.observalgerie.com/actualite/economie/video-revelations-8-milliards-de-dollars-gaspilles-par-lalgerie-en-2016/

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9761
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 13 Mar 2017 - 19:22

Non il n'y a pas 8 mds de superflu. Ca correspond à la facture totale alimentaire importée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 5210
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 13 Mar 2017 - 20:47

Citation :

Usine de montage en Algérie : Peugeot fait le forcing






L’INSTALLATION DU CONSTRUCTEUR FRANÇAIS, APRÈS SON COMPATRIOTE RENAULT, DEVAIT FAIRE L’OBJET D’UNE SIGNATURE D’ACCORD AU MOIS D’AVRIL 2016, LORS DE LA RÉUNION DE HAUT NIVEAU ALGÉRIE-FRANCE. (CRÉDITS : DR)


Le constructeur automobile français PSA (Peugeot) a lancé une offensive médiatique en Algérie pour tenter de faire avancer et faire accepter son projet d’usine de montage de véhicules dans le pays. En effet, le projet est suspendu depuis plusieurs mois. Fait inédit, la marque au lion a dévoilé ce week-end les détails techniques.
Peugeot accompagné de 7 équipementiers et sous-traitants

Selon des « fuites » rapportées par plusieurs journaux algériens, le constructeur français compte s’installer dans la région d’Oran, comme son compatriote Renault, dans une usine de 120 hectares et devrait employer 1000 personnes. Surtout, Peugeot ne ramènerait pas moins de 7 équipementiers internationaux dans ses bagages.

En plus de Faurecia (sièges et échappement), déjà annoncé, de grandes marques comme l’allemande Leoni et la japonaise Yazaki (câblage), ainsi que Trèves (intérieur de véhicules) ou Plastic Omnium (réservoir et pare-chocs) devraient donc s’installer en Algérie dans le cadre de ce projet. Une vingtaine de sous-traitants locaux seraient également prévus.

100 000 véhicules de quatre modèles (Pick-up, 208, 301 et Citroën C-Elysée) devraient sortir d’usine à terme, avec une première étape de 25.000 véhicules, puis une seconde à 75.000 unités annuelles en 2020.

Opération séduction… via le Maroc

Face aux blocages, le constructeur français tente donc la séduction. Peugeot exerce ainsi une pression indirecte sur le gouvernement algérien, qui exige jusqu’à présent des garanties. En février, le constructeur est allé jusqu’à inviter la presse algérienne au Maroc. Le but était de présenter son usine locale, peut-être pour faire miroiter un projet similaire en Algérie.

Cette démarche est, en fin de compte, assez maladroite de la part de l’entreprise française. En effet, en plus des susceptibilités entre Alger et Rabat, l’installation au Maroc est sans commune mesure avec son projet algérien. Il s’agit là-bas d’installer un véritable complexe industriel d’envergure internationale, avec des taux d’intégration élevés (proche de 80%), y compris pour les moteurs, le cœur d’un véhicule, et surtout un investissement colossal de près de 600 millions d’euros. En comparaison, l’usine algérienne est bien moins ambitieuse. Une manière de se conformer aux cahiers des charges pour pouvoir continuer à écouler des véhicules sur le lucratif marché algérien.

Des exigences de transparence du gouvernement

Initialement prévue en 2016 lors de la réunion de haut-niveau à Alger du Comité mixte économique franco-algérien (Comefa), la signature définitive attend toujours. Les raisons du blocage, longtemps restées mystérieuses, sont liées à des exigences du gouvernement algérien, officiellement encore imprécises.

En effet, ce dernier a fixé des conditions à Peugeot, que le constructeur martèle avoir satisfait. Dans les faits, il demeure un problème de fond, selon une source contactée par TSA. La partie algérienne exige plus de transparence, notamment concernant la détermination des coûts du constructeur, avec en toile de fond la question de la surfacturation.

Peugeot a longtemps réalisé un chiffre d’affaires de près d’un milliard de dollars en Algérie, mais avec des bénéfices d’à peine quelques dizaines de milliers de dollars, faisant peser de forts soupçons d’optimisation fiscale, de minimisation de bénéfices et d’abus sur les prix de transfert avec la maison-mère ou d’autres filiales du constructeur à l’étranger.
http://www.tsa-algerie.com/20170312/usine-de-montage-algerie-peugeot-forcing/

Citation :

Usine Peugeot : « L’Algérie ne renoncera pas à ses conditions » (Bouchouareb)


« Le projet ne sera réalisé que si Peugeot accepte nos conditions ». Cette déclaration émane, ce jeudi 5 janvier, du ministre de l’Industrie et des mines, Abdeslam Bouchouareb, rapporte la chaîne de télévision Ennahar TV.
Le Ministre n’a pas précisé la nature de ces conditions. L’installation du constructeur français, après son compatriote Renault, devait faire l’objet d’une signature d’accord au mois d’Avril 2016, lors de la réunion de haut niveau Algérie-France.
L’implantation a finalement été reportée pour des raisons inconnues.
http://www.tsa-algerie.com/20170105/usine-peugeot-lalgerie-ne-renoncera-a-conditions-bouchouareb/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 870
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 14 Mar 2017 - 14:30

Citation :


Grande Mosquée d’Alger : une vitesse d’exécution qui soulève de sérieuses questions


Les travaux de gros œuvre du minaret de la Grande Mosquée d’Alger ont été achevés samedi 11 mars, lors d’une cérémonie durant laquelle le ministre de l’Habitat, Abdelmadjid Tebboune, a procédé symboliquement au dernier « coulage de béton ». La hauteur actuelle du minaret s’établit à 250,125 mètres, selon l’agence officielle, permettant ainsi à la Grande Mosquée d’Alger de disposer du plus grand minaret du monde.

« Cette réalisation bat en brèche les assertions de tous ceux qui ont mis en doute la capacité de l’Algérie à construire un tel édifice religieux et lancé des rumeurs tendancieuses sur la non-conformité de l’œuvre aux standards techniques », a affirmé, un brin revanchard, Abdelmadjid Tebboune. Ce dernier a en outre annoncé l’ouverture de la salle de prière aux fidèles en décembre prochain, avant la réception de l’édifice avec toutes ses structures à l’horizon 2018.

150 mètres en quatorze mois

Cependant, des interrogations continuent d’être soulevées en constatant la rapidité fulgurante à laquelle le minaret, et la salle de prière, ont été érigés. La hauteur du minaret s’établissait en effet à 103 mètres en janvier 2016, selon les chiffres annoncés par M. Tebboune lui-même à l’époque. Cette hauteur a été atteinte après près de quatre ans de travaux, la construction ayant débuté en février 2012. 150 mètres ont donc été érigés en à peine quatorze mois.

Pour le ministre de l’Habitat, une telle réalisation en un laps de temps si court est présentée comme une remarquable prouesse. Si, en apparence, elle relève de l’exploit, la vitesse d’exécution soulève de sérieuses questions quant à la qualité du travail effectué en un temps record par le géant public chinois du BTP CSCEC, chargé de la construction de la Grande Mosquée d’Alger. En Algérie, les Chinois sont connus pour effectuer un travail rapide au détriment de la qualité, surtout sans supervision. On a vu les résultats dans d’autres domaines.

« Les plans contenaient beaucoup d’erreurs »

Dans un entretien accordé à TSA en avril dernier, le groupement allemand ayant conçu et qui était chargé du suivi de la Grande Mosquée jusqu’à fin 2015 expliquait en détail les errances constatées dans le travail de l’entreprise chinoise. « Les plans contenaient beaucoup d’erreurs et parfois n’étaient même pas finis. Certains plans ne contenaient parfois que la moitié des informations requises, nous étions dans l’obligation de les rejeter », indiquait Jürgen Engel, chef de file du groupement. Difficile d’imaginer que le « détriment de qualité » des Chinois se soit, depuis, rectifié par miracle.

L’anarchie ayant accompagné la construction de la Grande Mosquée a de quoi également rendre inquiet. Le non-renouvellement du contrat du groupement allemand, suivi de plusieurs périodes ayant duré jusqu’à plusieurs mois où aucun bureau d’étude n’a suivi l’avancement des travaux des Chinois, a créé une situation inédite et dangereuse, à laquelle il est virtuellement impossible de remédier. En effet, aucune étude ou vérification indépendante après-coup ne peut garantir que le travail a été effectué correctement et qu’il n’y a pas eu malfaçon. Les Algériens devront donc faire confiance aux autorités ou, à défaut, espérer, peut-être prier, que le travail a été bien fait.

Grande Mosquée AADL

Très impliqué dans le projet depuis que l’Agence nationale de réalisation et de gestion de la Mosquée d’Alger (Anargema) a été placée en décembre 2014 sous la tutelle de son ministère, en remplacement du ministère des Affaires religieuses, le ministre de l’Habitat Abdelmadjid Tebboune a revu la copie d’un projet censé représenter la plus grande réalisation de l’Algérie indépendante. Un monument censé traverser les siècles. À la place, la Grande Mosquée a eu droit à un traitement ressemblant à s’y méprendre à celui réservé aux projets de construction de l’AADL

Le désir de finir le projet le plus rapidement possible, afin que le président Bouteflika puisse l’inaugurer, s’est transformé en obsession pour les autorités. Pour respecter une date limite intenable, tous les efforts se sont concentrés sur deux structures : le minaret et la salle de prière, qui constituent logiquement les deux éléments constitutifs de toute mosquée. Pourtant, la Grande Mosquée était initialement visionnée comme étant « un centre de rayonnement mondial d’un islam de tolérance et de modération ». Au minaret et la salle de prière doivent s’ajouter un institut islamique, des musées, une maison du coran ou encore un grand centre culturel. L’avancement de tous ces bâtiments a été mis en stand by, priorité au minaret et salle de prière oblige. Les autres bâtiments seront par la suite complétés. Quand ? Mystère.

Le mystère demeure également entier quant à l’état esthétique de la mosquée (minaret et salle de prière) au moment de sa réception, que le ministre de l’Habitat garantit pour décembre 2017. Alors que les projets AADL peuvent se satisfaire d’une finition bancale, il est supposé être impensable que la première prière effectuée dans la Grande Mosquée d’Alger soit effectuée dans une salle pas encore terminée, aux murs encore éventuellement enduits de ciment. Le degré d’esthétique exigé par le président Bouteflika au moment de la conception de la Mosquée a fait que les choses ont été vues en très grand. Avec une vitesse d’exécution aussi hâtive, le risque de voir l’Algérie présenter au monde une Grande Mosquée dépareillée continue de s’affirmer de plus en plus. Entre faire les choses vite ou les faire bien, les autorités algériennes semblent avoir fait leur choix. Smile

http://www.tsa-algerie.com/20170313/grande-mosquee-dalger-une-vitesse-dexecution-qui-souleve-de-serieuses-questions/

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13148
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 14 Mar 2017 - 14:59

Ça devient pathétique... J'ai hâte de voir le résultat final Smile

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
sagittarius
1ere classe
1ere classe
avatar

messages : 58
Inscrit le : 22/03/2013
Localisation : Meknès
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 14 Mar 2017 - 15:03

Leur capital était souvent frappé par des séismes de 5 et 6 et même parfois 6,5 degrés.
Avec une telle qualité de travail ce minaret risque de s’effondre

_________________
Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel
Colonel


messages : 1832
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 14 Mar 2017 - 15:16

Citation :
La santé de Bouteflika: un secret d’Etat
La famille du chef de l'Etat algérien qui ne fait confiance en personne est parvenue à controler la moindre information sur l'état de santé du président

Il est malade, très malade. La santé d’Abdelaziz Bouteflika a sombré dans un cycle dramatique. Depuis sa bronchite aïgue qui l’a empêché de recevoir la chancelière allemande, Angela Merkel, l’état de santé du Président Algérien n’a cessé de se détériorer. Est-il mourant pour autant ? Les spéculations vont bon train en Algérie. Et pour cause, depuis 2012, le régime algérien a réussi à mettre en place un impressionnant dispositif qui assure un black-out total autour de l’état de santé du Président Bouteflika.

Au chevet du malade

« Seul trois ou quatre personnes sont réellement au courant de l’évolution de l’état de santé de Bouteflika. Tout a été fait pour empêcher les chancelleries étrangères, les services étrangers ou les médias de soutirer la moindre information », explique notre interlocuteur, membre des services algériens qui ignore lui même la réalité de la situation clinique du malade de Zéralda. En réalité, aujourd’hui en Algérie, la Résidence Présidentielle de Zéralda est l’endroit le mieux quadrillé et surveillé de totue l’Algérie. Une brigade spéciale de la garde républicaine est affectée à la protection de ce site. En plus, une équipe très réduite d’agents spéciaux équipés de plusieurs outils de brouillage et placé sous la responsabilité d’un commandant qui rend directement des comptes à la famille Bouteflika.

Au sein de la Résidence de Zéralda, tous les équipements médicaux sont disponibles pour parer aux urgences. Le professeur Messaoud Zitouni rend régulièrement visite à Bouteflika pour évaluer son état de santé. Il collabore directement avec Jacques Monségu, spécialiste de cardiologie, qui soigne Bouteflika en France depuis des années. Les frères Said et Abderrahmane Bouteflika sont régulièrement au chevet de leur grand frère. La soeur, Zhor, a été écartée de ce cercle restreint depuis sa vive opposition à l’aventure du quatrième mandat.  Quelques conseillers proches comme Mohamed Rougab, ami proche de la famille Bouteflika, sont également associés à la gestion de la délicate question de la santé du Président.

De Sellal en passant par Ahmed Ouyahia jusqu’à Tartag ou Gaïd Salah, aucun de ces hauts responsables n’est informé en premier de la moindre évolution de l’état de santé du Président. Pour quelle raison ? La famille Bouteflika ne fait confiance à personne.

Aucune apparition publique

Il n’est  plus question d’organiser des audiences avec des dignitaires étrangers, compte tenu de l’état actuel d’Abdelaziz Bouteflika. »Il ne faut plus rééditer l’erreur commise lors de la venue de Manuel Valls en avril 2016″, explique le même officier. Plus question que des images humiliantes filtrent. Dans ce contexte, la rencontre avec le président iranien, Hassan Rohani, a été reportée. « Et toutes les activités protocolaires du Président ont été gelées. Les médias ne devront plus faire circuler la moindre image dégradante », explique notre source qui nous détaille la nouvelle stratégie de crise du clan présidentiel.

Cette stratégie semble provoquer les rumeurs les plus folles. L’ opinion publique algérienne reste totalement désemparée. Mais là-haut, au sommet du régime algérien, le ressenti de la population n’est guère une priorité. Seul l’intérêt politique compte. Et pour l’heure, il faut cacher le soldat Bouteflika. Le cacher le plus longtemps possible pour éviter les conséquences politiques désastreuses de sa longue fin de vie.

http://mondafrique.com/sante-de-bouteflika-secret-detat/
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 870
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 14 Mar 2017 - 16:40

sagittarius a écrit:
Leur capital était souvent frappé par des séismes de 5 et 6 et même parfois 6,5 degrés.
Avec une telle qualité de travail ce minaret risque de s’effondre

Avec un Minaret à hauteur de 250 mètres, un séisme à 3 ou 4 degrés est suffisant pour la faire tomber, d'autant plus qu'il a été construit par des chinois. Allah ya7fed ossafi, mais ça risque de causer un drame.

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6562
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 14 Mar 2017 - 16:48

Mosquée commandée Sur alibaba, livré En CKD,
Le boutef,l iznogoud qui se voulait calife a la place du calife, toujour a singer sidou H2,
Vous pensez qu il poussera le mimetisme jusqu a la nommer mosquée. Atika 1er hhh

Espérons que sa tienne, quoi au il en soit.

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9761
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 14 Mar 2017 - 18:57

Jaloux va !


http://maghrebemergent.com/actualite/maghrebine/70726-lamamra-veut-des-dotations-financieres-de-l-ue-a-la-hauteur-de-celles-accordees-aux-partenaires-de-taille-comparable-a-l-algerie.html

Je prédis sans risque de me tromper que le terme "mendicité" va quitter le lexique habituel de nos voisins quand on parle d'aide au développement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13148
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 14 Mar 2017 - 19:45

En sera t'il de même pour le terme de "prostitution" lorsque l'on parlera de zone franche et autre avantage à investir ? 

Le nif se dégonfle à mesure que la cigale n'a plus rien à manger. 

Déjà pour les bananes c'est symbolique mais tellement criant de vérité Laughing

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3007
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 14 Mar 2017 - 20:33

on peut dire que c'est de la mandicité car c'est une demande de l'Algérie...et non de l'UE.

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités Algeriennes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 39 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Actualité des Années 60
» Magazine de l'actualité poilitique européenne
» actualité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: