Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités du Sahara Marocain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant
AuteurMessage
Socket-error
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 991
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Jeu 5 Jan 2017 - 20:12

ralek1 a écrit:
Citation :


UNION AFRICAINE: 38 PAYS SOUTIENNENT LE RETOUR DU MAROC

Kiosque360. Au moins trente-huit pays africains ont exprimé leur soutien au retour du Maroc à l’Union africaine à travers des déclarations officielles. Certains ont saisi la Commission de l’Union africaine par écrit.

A ce jour, deux tiers des pays d’Afrique ont apporté leur approbation à la réintégration du Maroc à l’Union africaine. Selon le quotidien Assabah, qui rapporte l’information dans son édition du jeudi 5 janvier, ce sont trente-huit Etats africains qui ont envoyé des messages à la Commission de l’UA dans lesquels ils approuvent le retour du Maroc au sein de cette institution.

L’appui de ces pays à la réintégration du Maroc à l’UA a pris; tantôt la forme de déclarations officielles, tantôt celle d’un message écrit adressé à la Commission de l’Union, affirme le journal. Les pays qui ont exprimé leur approbation au retour du Maroc se comptent aussi bien parmi les Etats de l’Afrique de l’Ouest que de l’Afrique Centrale et de l’Afrique de l’Est.

Figurent également parmi ces Etats, ceux ayant des frontières communes avec l’Afrique de Sud qui est, avec l’Algérie, l’un des principaux soutiens du Polisario en Afrique. Le dernier de ces Etats à avoir soutenu le retour du Maroc à l’UA est le Botswana, situé sur les frontières nord de l’Afrique du Sud.


Cette vague d’approbation et de soutien au retour du Maroc à l’institution panafricaine intervient malgré les efforts incessants de l’Algérie d’entraver, ou du moins de retarder, le processus de cette réintégration. Le journal rappelle, dans ce sens, les initiatives de la présidente sud-africaine de la Commission de UA, Nkosazana Dlamini-Zuma, qui a tenté de contrecarrer la décision du Maroc de regagner sa place naturelle et légitime au sein de sa famille institutionnelle panafricaine.

Ainsi, poursuit le journal, après avoir retardé, de manière injustifiée, la diffusion de la demande du Maroc aux membres de l’UA, la présidente de la Commission a poursuivi son travail d’obstruction, en improvisant une nouvelle exigence procédurale, inédite et sans fondement par laquelle elle rejetterait arbitrairement les lettres de soutien au Maroc émanant des ministères des Affaires étrangères des Etats membres de l’UA.


Cependant, toutes ces initiatives ont été vouées à l’échec. Il faut dire aussi que les récents changements de position de pays traditionnellement alliés de l’Algérie, comme le Nigeria, le Rwanda, la Tanzanie ou le Botswana ont été un revers cuisant et une déception pour le voisin de l’Est qui a souvent utilisé les instances de l’UA pour contrer les intérêts du Maroc.

Par ailleurs, estime le journal, le prochain Sommet africain, qui se tient à la fin de ce mois à Addis-Abeba, sera une étape décisive dans le conflit entre le Maroc et l’Algérie autour du Sahara marocain. Cela d’autant plus que le dernier Sommet tenu à Kigali, au Rwanda, a constitué un coup de boutoir pour l’Algérie en raison de la demande exprimée ouvertement par vingt-huit pays africains de geler l’adhésion de la fantomatique RASD à l’UA et de ses activités au sein des différentes instances de l’Union.
http://fr.le360.ma/politique/union-africaine-38-pays-soutiennent-le-retour-du-maroc-102517

Ils ont essayé de bloquer le retour du Maroc, mais 38 pays ont déjà donné leur accord :
Bénin - Burkina Faso - Burundi - Cap-Vert - Comores - Congo - Côte d'Ivoire - Djibouti - Erythrée - Gabon - Gambie - Ghana - Guinée - Guinée-Bissau - Guinée équatoriale - Liberia - Libye - Afrique centrale - République démocratique du Congo - Sao Tome - Sénégal - Seychelles - Sierra Leone - Somalie - Soudan - Swaziland - Togo - Zambie - Nigeria - Rwanda - Tanzanie - Tunisie - Egypte - Mauritanie (tu vois SS400)- Cameroun - Mali - Niger.

La visite du chef du Poliz en Afrique du Sud, montre l'acharnement des Zouma par rapport à nos intérêts.

Il faudra trouver la faille pour leurs faire mal, ou les contraindre à changer de position.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4365
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Jeu 5 Jan 2017 - 20:25

ralek1 a écrit:
bradli23 a écrit:
WRANGEL a écrit:




J'espere voir cette année, inch'ALLAH, la fin de cette MiNurS bounce                                        
Basketball

on était sur la bonne voie si ce n'était le problème de Guergarates.......

Le problème de Guergarates nous l'avons crée pour contrer les pressions de l'ONU pour le retour des 75 membres de la Minurso. On a réussi à détourner l'attention sur le sujet de la Minurso, et maintenant personne n'en parle. On a fait la moitié du travail espérant finir le boulot cette année 2017.

Qui sait, Guerguerate sera peut-etre l'élément déclencheur qui mettra fin à la mission de la minUrso inch'ALLAH

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
youssef_ma73
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1734
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Jeu 5 Jan 2017 - 20:35

WRANGEL a écrit:
ralek1 a écrit:
bradli23 a écrit:


on était sur la bonne voie si ce n'était le problème de Guergarates.......

Le problème de Guergarates nous l'avons crée pour contrer les pressions de l'ONU pour le retour des 75 membres de la Minurso. On a réussi à détourner l'attention sur le sujet de la Minurso, et maintenant personne n'en parle. On a fait la moitié du travail espérant finir le boulot cette année 2017.

Qui sait, Guerguerate sera peut-etre l'élément déclencheur qui mettra fin à la mission de la minUrso inch'ALLAH

J'ai beau retourner dans tous les sens cette histoire de Guerguerrates et j'avoue qu'à chaque fois il y'a quelque chose qui cloche...
La seule explication qui reste et qui tient la route (faute de mieux) est qu'on a déclenché cette histoire pour contraindre les éléments de la Minurso autorisés à revenir à bosser sous le soleil (et le froid) au lieu de passer leurs journées dans les hôtels climatisés de Laayoun, pour les dégouter et leur signifier clairement qu'ils sont pas les bienvenues et qu'ils vont plus se la couler douce sur le dos du contribuable marocain...

_________________
“Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.” Albert Einstein.
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4365
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Jeu 5 Jan 2017 - 21:34

youssef_ma73 a écrit:
WRANGEL a écrit:
ralek1 a écrit:


Le problème de Guergarates nous l'avons crée pour contrer les pressions de l'ONU pour le retour des 75 membres de la Minurso. On a réussi à détourner l'attention sur le sujet de la Minurso, et maintenant personne n'en parle. On a fait la moitié du travail espérant finir le boulot cette année 2017.

Qui sait, Guerguerate sera peut-etre l'élément déclencheur qui mettra fin à la mission de la minUrso inch'ALLAH

J'ai beau retourner dans tous les sens cette histoire de Guerguerrates et j'avoue qu'à chaque fois il y'a quelque chose qui cloche...
La seule explication qui reste et qui tient la route (faute de mieux) est qu'on a déclenché cette histoire pour contraindre les éléments de la Minurso autorisés à revenir à bosser sous le soleil (et le froid) au lieu de passer leurs journées dans les hôtels climatisés de Laayoun, pour les dégouter et leur signifier clairement qu'ils sont pas les bienvenues et qu'ils vont plus se la couler douce sur le dos du contribuable marocain...

Guerguerate est le seul endroit au delà du mur ou nous pouvions intervenir sans passer pour des agresseurs ou directement coupable de la rupture du cessez le feu.
En plus on y intervient pour des raisons plus que valables ( arret nettoyage et securisation d'une zone notoire de tous types de trafics, goudronnage, devenu indispensable pour cause d'augmentation des trafics routier passagers et de fret camion, d'une route ).
Sans compter l'interet que represente cette voie d'acces pour les echanges assurant le developpement de ces regions et du bien etre des populations locales.

Tout incident (entrave a la circulation des personnes et ou des biens, agression d'un civil du cru ou touriste) nous donnera l'occasion legitime si ce n'est légale pour intervenir et bye bye le cessez le feu donc bye bye minurso qui n'a plus que le surveillance dudit cessez le feu depuis l'expulsion de sa composante politique.

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
bradli23
Adjudant
Adjudant


messages : 349
Inscrit le : 27/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Ven 6 Jan 2017 - 0:42

WRANGEL a écrit:
youssef_ma73 a écrit:
WRANGEL a écrit:


Qui sait, Guerguerate sera peut-etre l'élément déclencheur qui mettra fin à la mission de la minUrso inch'ALLAH

J'ai beau retourner dans tous les sens cette histoire de Guerguerrates et j'avoue qu'à chaque fois il y'a quelque chose qui cloche...
La seule explication qui reste et qui tient la route (faute de mieux) est qu'on a déclenché cette histoire pour contraindre les éléments de la Minurso autorisés à revenir à bosser sous le soleil (et le froid) au lieu de passer leurs journées dans les hôtels climatisés de Laayoun, pour les dégouter et leur signifier clairement qu'ils sont pas les bienvenues et qu'ils vont plus se la couler douce sur le dos du contribuable marocain...

Guerguerate est le seul endroit au delà du mur ou nous pouvions intervenir sans passer pour des agresseurs ou directement coupable de la rupture du cessez le feu.
En plus on y intervient pour des raisons plus que valables ( arret nettoyage et securisation d'une zone notoire de tous types de trafics, goudronnage, devenu indispensable pour cause d'augmentation des trafics routier passagers et de fret camion, d'une route ).
Sans compter l'interet que represente cette voie d'acces pour les echanges assurant le developpement de ces regions et du bien etre des populations locales.

Tout incident (entrave a la circulation des personnes et ou des biens, agression d'un civil du cru ou touriste) nous donnera l'occasion legitime si ce n'est légale pour intervenir et bye bye le cessez le feu donc bye bye minurso qui n'a plus que le surveillance dudit cessez le feu depuis l'expulsion de sa composante politique.

je comprends bien que le Maroc a peut etre délibérément investi guergarates pour déclencher une crise pour attirer l'attention de l'ONU sur le role du MINURSO ( veiller au respect cessez le feu et non pas prendre des vacances dans les hotels à Laayoune et occuper leur temps en faisant des rapports sur le droit de l'homme etc.. c'est aussi pour dire qu'on a fini avec le referundum il reste seulement le cessez le feu..).
je peux comprendre ca, mais avec la tournure qu'a connue la situation je me demande si ca valait le coup (avantages et inconvénients...). reste a voir à quoi va aboutir cette crise pour pouvoir le dire.
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6480
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Sam 7 Jan 2017 - 0:29

Attention aux citations multiples, veillez à ne mettre en citation que le dernier message auquel vous souhaitez repondre.

Chokrane  Like a Star @ heaven

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4365
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Sam 7 Jan 2017 - 18:54

http://www.tsa-algerie.com/20170107/qatar-va-explorer-petrole-gaz-large-sahara-occidental/ a écrit:

Le Qatar va explorer du pétrole et du gaz au large du Sahara occidental

La compagnie publique pétrolière qatarie, Qatar Petrolium, envisagerait de se lancer dans la prospection pétrolière et gazière au large du Sahara occidental occupé, rapporte ce samedi le site d’information marocain Hespress.

Selon ce site, les autorités marocaines ont prolongé de deux ans le permis d’exploration accordé au consortium composé de Qatar Petrolium, la filiale marocaine du géant américain Chevron et l’Office national marocain des hydrocarbures et des mines (ONHYM) pour prospecter du pétrole et du gaz au large des côtes sud marocaines et des territoires sahraouis.

En février 2016, Qatar Petrolium avait conclu un accord avec Chevron Morocco Exploration Ltd afin d’acquérir une participation de 30% sur les 75% détenus par Chevron dans les permis de recherche en eaux profondes en partenariat avec l’ONHYM (25%), d’après Telquel. Initialement, ces permis de recherche concernaient uniquement Cap Rhir Deep, Cap Cantin Deep et Cap Walidia Deep, des zones off-shore du sud marocain situées au large d’Agadir.

Exclure le Sahara occidental des accords énergétiques avec le Maroc

Par ailleurs, trois eurodéputés ont appelé, jeudi, l’Union européenne (UE) à veiller à exclusion le Sahara occidental du champ d’application de tout accord concernant les échanges dans le domaine des énergies renouvelables « conformément à l’engagement de l’UE à respecter le droit international et les principes des Nations Unies », selon l’APS.

Le Maroc, l’Allemagne, la France, l’Espagne et le Portugal ont signé en marge de la COP22, qui a eu lieu au mois de novembre 2016 à Marrakech, une déclaration commune dans le but de préparer « une feuille de route » relative aux échanges des énergies renouvelables.

Au mois de décembre, un arrêt Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) a exclu définitivement le territoire du Sahara occidental des accords agricoles conclus en 2012 entre le Maroc et l’UE.

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4365
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Sam 7 Jan 2017 - 19:07

http://www.tsa-algerie.com/20170107/sahara-occidental-transport-de-produits-de-peche-vers-leurope-se-poursuit-malgre-decision-de-cjue/ a écrit:

Sahara occidental : le transport de produits de la pêche vers l’Europe se poursuit malgré la décision de la CJUE


La décision rendue par la Cour de Justice de l’Union Européenne (CJUE) ne semble pas freiner les navires affrétés par les compagnies étrangères. Dans son jugement du 21 décembre 2016, la CJUE stipule clairement que le Sahara Occidental ne fait pas partie du territoire marocain et que l’accord commercial EU-Maroc ne s’y applique pas mais un premier bateau a déjà violé cette décision.

Une cargaison d’huile de poisson vers la France

Le Western Sahara Resource Watch (WSRW), dont l’objectif est de veiller à la protection des ressources naturelles au Sahara occidental, révèle que le Key Bay, un navire-citerne affrété par une compagnie norvégienne est entré dans le port de Laayoune vendredi 6 janvier.

« En début de semaine, le navire a fait escale dans la ville de Tan Tan, au sud du Maroc, peut-être pour charger une cargaison d’huile de poisson, en route vers Laayoune, où serait chargé davantage du même produit. La dernière fois que le Key Bay a transporté une cargaison du Sahara occidental vers l’Europe, c’était en septembre 2016 », indique le WSRW sur son site internet.



D’après cette même source, le chargement d’huile de poisson devrait-être livré vers un port de Normandie, en France à destination du groupe industriel français Olvea. Ce dernier possède effectivement plusieurs sites basés en Normandie.

Spécialisée dans l’industrie des corps gras, l’entreprise revendique « une traçabilité totale » de ses produits sans mentionner toutefois qu’ils proviennent des territoires sahraouis. Sur son site internet, elle stipule qu’elle possède des unités à l’étranger, avec une présence « au Maroc, en Mauritanie, au Sénégal et en Côte d’Ivoire » et indique paradoxalement être engagée dans « des actions favorisant l’autonomie des populations locales ». Pourtant dans son jugement du 21 décembre, la CJUE affirme qu’il « n’apparaît pas que ce peuple a consenti à ce que l’accord soit appliqué au Sahara occidental ».

Des actions en justice en réponse à « l’exportation illégale de ressources naturelles »

Pour lutter contre ces pratiques, l’organisation WSRW a bien contacté l’affréteur avant que le navire ne rentre au port de Laayoune. Elle l’appelait à respecter la décision de la CJUE et à faire preuve d’éthique, mais sans succès. Dans son écrit, l’ONG dénonce une « exportation illégale de ressources naturelles », mais ne mentionne pas d’éventuelles poursuites judiciaires.

En décembre dernier, l’avocat du front Polisario prévenait pour sa part, que la décision de justice serait appliquée par une « mise à exécution si le dialogue ne se fait pas ».

Des clown qui croient encore au santa

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division
avatar

messages : 6955
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Sam 7 Jan 2017 - 19:11

Wrangler laissez les dire ce qu'ils veulent nous on doit avoir un signe dans tous les ports ?Marocains qui dit " WE ARE OPEN FOR BUSINESS WORLD WIDE 24/7/365 WITH NO RESTRICTION" et bien sure avec un smiley:)
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4365
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Sam 7 Jan 2017 - 21:16

http://www.yabiladi.com/articles/details/49895/union-africaine-l-afrique-l-algerie-veulent.html a écrit:

Union africaine : L'Afrique du Sud et l'Algérie veulent sauver le soldat Polisario


Face à l’accueil favorable de la demande d’adhésion du Maroc à l’UA, Pretoria prend la tête d’un front pour bloquer tout amendement de la Charte de l’Union africaine. Et pourtant l’article 32 de l’Acte constitutif est clair là-dessus, il autorise tout membre de l’organisation à soumettre des propositions.

Le président de l’Afrique du sud a déroulé le tapis rouge au chef du Polisario. Sur les traces de la tribune de sa ministre des Affaires étrangères, Maite Nkoana-Mashabane, Jacob Zuma a qualifié la présence marocaine au Sahara d’ « occupation », indique un communiqué de la présidence.

Le chef de l’Etat s’est dit opposé à toute modification de la Charte de l’Union africaine. Une position destinée à rassurer la direction du Front, soucieuse des conséquences de l’adhésion du royaume à l’Union africaine.

Si Pretoria et Alger acceptent progressivement l'inéluctabilité d'une intégration du Maroc au sein sont de l’organisation panafricaine, les deux alliés tentent par tous les moyens de limiter les dégâts. Garder le Polisario en tant que membre de l’UA est désormais le principal objectif de l’Algérie et de l’Afrique sud.

La Charte permet une révision des statuts de l’UA

La position exprimée par Zuma est identique à celle du Premier ministre, Abdelmalek Sellal. Fin juillet, il confiait à la presse que « si le Maroc souhaite adhérer à l’UA sans condition, l’Algérie n’y voit aucun problème, mais il y a des procédures à suivre. Il ne faut cependant pas oublier que la RASD est un membre fondateur de l’Union africaine ». Une crainte exprimée relative à une éventuelle stratégie du Maroc qui une fois membre de l'UA pourrait demander un changement des statuts.

Pourtant, l’alinéa 1 de l’article de l’Acte constitutif de l’UA annonce que « tout Etat membre peut soumettre des propositions d’amendement ou de révision du présent Acte ». Des initiatives examinées dans « un délai d’un an » par la « Conférence de l’Union, sur avis du Conseil exécutif », précise l’alinéa 2.

Ces modifications « sont adoptés par la Conférence de l’Union par consensus ou, à défaut, à la majorité des deux tiers, et soumis à la ratification de tous les Etats membres, conformément à leurs procédures constitutionnelles respectives. Les amendements ou révisions entrent en vigueur trente (30) jours après le dépôt, auprès du Président de la Commission exécutive, des instruments de ratification par les deux tiers des Etats membres », conclut l’alinéa 4 de l’article 32.

1/ Au lieu de parler pourquoi les Dz et Rsa n'ont ils pas demandé une assemblée extraordinaire de l'ua pour supprimer ou amender ce fameux article 32??? Parce qu'il faut que la demande de reunion extraordinaire déposée soit appuyée par les 2/3 des membres et que l'amendement doit etre adopté par consensus majorité des 2/3 voire majorité simple quand il s'agit de procédure???

A mon avis ils ont fait les comptes et n'ont pas pris le risque de se voir débouter de leurs demandes. Le Royaume a bien joué en ne devoilant son intention de revenir dans l'ua à l'occasion de la reunion annuelle prevue dans les statuts les obligeant ainsi a ne pas pouvoir organiser unilateralement une autre session ordinaire qui leur aurait permis un enieme braquage des statuts de l'ua.

2/ Ayant patiemment attendu juillet 2016 pour officialiser son intention de reintegrer l'ua, connaissant l'importance que notre diplomatie accorde à cette reintegration, pourquoi s'etre lancé en septembre 2016 dans l'operation ""guerguerate"" (susceptible des le depart de connaitre de multiples scenarii) sachant que ladite reintegration sera décidée en janvier 2017 ????? Basketball

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
youssef_ma73
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1734
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 8 Jan 2017 - 19:52

Lefigaro a écrit:
Le Maroc est-il la future grande puissance africaine?
lefigaro.fr

Spoiler:
 

_________________
“Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.” Albert Einstein.
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 991
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 8 Jan 2017 - 21:36

Le rallye Eco Race a passé le poste PK55 aujourd'hui. Ils ont payé 55euros au lieu de 120e pour les visas (pour les africains 40 euros au lieu de 80e)


Malgré que les organisateurs reconnaissent la marocanité du Sahara, les poliz n'ont pas bougé ou branché

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 991
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Lun 9 Jan 2017 - 19:16

Je ne sais pas ce que ça vaut cet article :

http://www.noonpresse.com/الجنرال-عروب-يعاقب-مسؤولين-بالجيش-بعد

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 991
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Lun 9 Jan 2017 - 19:29

La visite du chef du Poliz en Afrique du Sud lui a donné des ailes.

Il annonce avec certitude dans la presse locale que l'adhésion du Maroc à l'UA sera refusée !!

Citation :
"Brahim Ghali: Morocco’s attempt to join AU will be rebuffed

http://ewn.co.za/2017/01/09/brahim-ghali-morocco-s-attempt-to-join-au-will-be-rebuffed

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 991
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Lun 9 Jan 2017 - 22:13

Citation :
Trump nome un proche du Maroc chargé des Affaires africaines

Le journal "Jeune Afrique" , a déclaré lundi que le président américain - élu Donald Trump, nommera John Peter Pham, au poste de Secrétaire d' Etat aux affaires africaines dans son administration.

Peter Pham est un proche du Maroc, car il a des bonnes relations avec les médias et les hauts fonctionnaires, il avait déjà formulé des déclarations pro-marocaine à la MAP.

Le responsable américain, un fervent partisan du Maroc dans la question du Sahara, et en rejetant l'idée d' établir un Etat sur ce territoire, comme l'a fait savoir à plusieurs reprises de la nécessité de prendre des mesures pour éliminer les groupes terroristes dans la sous - région du Sahara. (source : SAHARA ZOOM)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2973
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Lun 9 Jan 2017 - 22:30

le Maroc ne dépend-t'il pas du MENA dans les affaires étrangères américaines? donc disocié de l'Afrique noire.

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
Shugan188
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 857
Inscrit le : 12/05/2015
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Lun 9 Jan 2017 - 22:50

BOUBOU a écrit:
le Maroc ne dépend-t'il pas du MENA dans les affaires étrangères américaines? donc disocié de l'Afrique noire.

Oui il dépend de "bureau of near eastern affairs" https://www.state.gov/p/nea/index.htm
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4365
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Lun 9 Jan 2017 - 23:22

Socket-error a écrit:
Citation :
Trump nome un proche du Maroc chargé des Affaires africaines

Le journal "Jeune Afrique" , a déclaré lundi que le président américain - élu Donald Trump, nommera John Peter Pham, au poste de Secrétaire d' Etat aux affaires africaines dans son administration.

Peter Pham est un proche du Maroc, car il a des bonnes relations avec les médias et les hauts fonctionnaires, il avait déjà formulé des déclarations pro-marocaine à la MAP.

Le responsable américain, un fervent partisan du Maroc dans la question du Sahara, et en rejetant l'idée d' établir un Etat sur ce territoire, comme l'a fait savoir à plusieurs reprises de la nécessité de prendre des mesures pour éliminer les groupes terroristes dans la sous - région du Sahara. (source : SAHARA ZOOM)

C'est aussi ce que semble penser Herman J. Cohen,( ancien Sous Secrétaire d'État des Affaires étrangères sous George H. W. Bush (1989 à 1993))

http://www.rfi.fr/emission/20170105-etats-unis-afrique-herman-cohen-politique-diplomatie-denis-sassou-nguesso-donald-t a écrit:

Herman Cohen: Donald Trump «préfère traiter avec des hommes forts»

Par Christophe Boisbouvier

Et le futur secrétaire d’Etat de Donald Trump, le magnat du pétrole Rex Tillerson… Est-ce qu’il va poursuivre la politique africaine de l’actuel secrétaire d’Etat John Kerry ?

Je ne sais pas parce que, pour le moment, il se concentre sur la procédure de confirmation du Sénat. Donc il ne se prononce pas. Mais il connaît très bien l’Afrique. Comme PDG d'Exxon, il a des grandes opérations au Nigeria, en Angola, au Tchad. Donc il connaît tous les chefs d’Etat de ces pays.

Et sous la tutelle de Rex Tillerson, qui sera le prochain « monsieur Afrique » de l’administration américaine ?

Ce n’est pas encore décidé. Ils cherchent maintenant. Le monsieur qui est en tête de liste, c’est le docteur J. Peter Pham qui préside les études africaines dans Atlantic Council [Conseil de l'Atlantique]. C’est un think tank de Washington, c’est très prestigieux. Il parle français, il connaît l’Afrique mieux que n’importe qui et il est Républicain surtout.



Ce serait genial, J. Peter Pham est en terme d'alignement à nos theses au meme niveau que Charles Saint-Prot. Laughing

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division
avatar

messages : 6955
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 10 Jan 2017 - 0:48

Socket-error a écrit:
Citation :
Trump nome un proche du Maroc chargé des Affaires africaines

Le journal "Jeune Afrique" , a déclaré lundi que le président américain - élu Donald Trump, nommera John Peter Pham, au poste de Secrétaire d' Etat aux affaires africaines dans son administration.

Peter Pham est un proche du Maroc, car il a des bonnes relations avec les médias et les hauts fonctionnaires, il avait déjà formulé des déclarations pro-marocaine à la MAP.

Le responsable américain, un fervent partisan du Maroc dans la question du Sahara, et en rejetant l'idée d' établir un Etat sur ce territoire, comme l'a fait savoir à plusieurs reprises de la nécessité de prendre des mesures pour éliminer les groupes terroristes dans la sous - région du Sahara. (source : SAHARA ZOOM)

Ce type n'est pas seulement proche du Maroc il deteste le poligeario,il a mainte fois dit que c'est une organization terroriste.

Citation :
Morocco’s Vital Role in Northwest Africa’s
Security and Development

http://moroccoonthemove.com/wp-content/uploads/2014/02/ACUSMoroccoSecurityDevelopment.pdf


Citation :
AFTER THE ARAB SPRING
Moroccan “Exceptionalism” Deserves Support
J. PETER PHAM
Morocco stands out as an oasis of stability amidst a region in turmoil—thanks both to the circumstances of history and to prudent leadership.

RABAT—Sitting, as the preamble of its 2011 reform constitution proclaims, at the crossroads where the Arab Islamic world converges with Europe and Africa—all of which are in various stages of ferment and even crisis—Morocco stands out as something of an oasis of stability.

Unlike other rulers in the region, Morocco’s King Mohammed VI has weathered the turbulence of recent years well. Today, in the 16th year since his accession, he enjoys widespread popularity at home, as I witnessed firsthand this past Friday when thousands of elected officials, community leaders, and ordinary Moroccans from across the North African country converged on the capital for the annual renewal of their loyalty to the monarch. (The King, in turn, reaffirmed his commitment to defending the rights of citizens, as well as the independence, territorial integrity, and welfare of the kingdom.) The enthusiasm on display was not surprising given the middle path Mohammed VI has managed to chart, steering the country clear of both revolutionary tumult and violent repression, while simultaneously avoiding the trap of religious extremism. As many of their neighbors continue to come to terms with the so-called Arab Spring, Moroccans have adopted a new constitution and elected a new government, one led for the first time in the country’s history by a (moderate) Islamist party; another election is schedule for September and is already shaping up to be highly competitive contest between a number of parties, both Islamist and secular-leaning.
Part of the explanation for this Moroccan “exceptionalism” is that, unlike most of the Arab Middle East, where the nation-state is a colonial artifice created out of the wreckage of the Ottoman Empire, Morocco has a political history that stretches back more than 12 centuries. The Alaouite Dynasty, which traces its lineage from the Prophet Muhammad through his daughter Fatima and the Caliph Ali—thus justifying the reigning monarch’s claim to be Amir al-Mu’minin (“Commander of the Faithful”)—has occupied the throne since 1666, the year of the Great Fire of London. The 15th Sultan in that lineage, Mohammed III was, in 1777, the first foreign sovereign to recognize the independence of the United States (the Treaty of Peace and Friendship between the two countries, America’s oldest diplomatic accord still in force, is an extraordinary document bearing the signatures of both John Adams and Thomas Jefferson). Thus the current King enjoys a historical legitimacy that is unmatched anywhere in the region.
Mohammed VI has put his political capital to good use with a concerted program to reform and open up his country’s political space long before the recent upheavals across the Arab world. In one of his first acts upon coming to the throne in 1999, he created an independent commission—the first such panel in the Arab world—to investigate the thousands who had suffered detention and other human rights abuses during his father Hassan II’s long reign. He eventually offered over $100 million in compensation to victims. This effort was followed by a broader political liberalization, including a reform of the family code (Moudawana), which the King successfully pushed through in 2004 over conservative opposition by, in part, invoking his religious authority as Commander of the Faithful. Among other provisions, the legislation significantly advanced women’s rights by elevating the minimum age of marriage to 18, limiting polygamy, granting couples joint rights over their children, and empowering women to initiate divorce proceedings. The political opening was accompanied by both economic reforms aimed at empowering emerging entrepreneurs and the massive National Initiative for Human Development (INDH), a multibillion-dollar program aimed at generating employment, fighting poverty, and improving infrastructure in both rural areas and the sprawling slums on the outskirts of urban centers.
Then came the 2011 constitutional reform. The process was already underway, but was speeded up in the wake of the revolutions that year in Tunisia, Egypt, and Libya. The reform shifted power away from the monarch to the Prime Minister and parliament. Since then, the legislature has passed ten organic laws called for in the charter, moving the country closer its goal of establishing a constitutional monarchy with separation of powers; devolving more authorities and responsibilities to elected local and regional governments; and embracing the diversity that is enshrined in the constitution’s description of Morocco’s national character as “enriched and nourished by African, Andalusian, Jewish, and Mediterranean influence.”
Perhaps nowhere is the commitment to openness more dramatically apparent than in the sphere of religion, where the King, in his role as religious leader, has pushed to reinvigorate Morocco’s traditionally moderate Islam—which, as my friend Ahmed Abbadi, secretary-general of the Rabita Mohammedia des Oulémas, the senior body of Moroccan religious scholars, summarizes it, is based on the three pillars of Ash’ari theology and its celebration of reason, the Maliki school of jurisprudence and its emphasis on changing contexts, and Sufi mysticism and its focus on spirituality—as a countervailing force to the extremism burgeoning across the Muslim world. Initiatives have been launched to integrate modern learning into the clerical curriculum, create a virtually unprecedented corps of mourchidates (female religious guides), and provide training in the values of moderate Islam for religious leaders not only in Morocco, but across Africa and Europe. A special foundation was recently created with the mandate to use age-old religious links between Morocco and its Sub-Saharan African neighbors to promote tolerance and moderation. This initiative builds on the opening earlier in the year of an institute to provide formation for future religious leaders, both men and women, from Côte d’Ivoire, Guinea, Mali, and Tunisia, as well as France.
Morocco is also increasing its heft in the economic sphere, with a particular emphasis on doing business in its own African home. This is a point that should not be lost upon American businesses taking up President Obama’s invitation at the Global Entrepreneurship Summit in Nairobi last week to seize the “incredible opportunities” on the continent, given that Morocco is the only African country with a free-trade agreement with the United States. In his 16 years on the throne, Mohammed VI has made some 33 trips to Sub-Saharan African countries, and the results are telling: Volume of bilateral trade between Morocco and the region has increased sevenfold during the period. The three top Moroccan banks—Banque Populaire, Attiwarijafa, and BMCE—operate in more than two dozen African countries, maintaining the continent’s largest retail banking networks by branch. Other companies have followed, and Moroccan enterprises already account for roughly 10 percent of all business transacted across Africa. In April of this year, the U.S. government’s Millennium Challenge Corporation acknowledged Morocco’s regional leadership by signing a memorandum of understanding to have the North African country serve as a triangular partner for the U.S. to “facilitate sharing the lessons of Morocco’s development experience with other parts of Sub-Saharan Africa, and serve as an important catalyst for South-South cooperation,” with a particular emphasis on “the goal of reducing poverty in Africa, including a focus on promoting the adoption of new technologies and innovative business models to promote entrepreneurship.”

No country is perfect—and Morocco has its share of challenges—but there is no denying that the country has managed with remarkable aplomb the political, economic, social, and security threats that come from being on the very fault lines of worlds in foment. If the 1,462 Moroccans who have left the country to join the Islamic State represent a problem—one which was clearly acknowledged by a senior Moroccan intelligence official who briefed me last week—then the fact that the government not only is well-informed about the extremist networks but has also caught 163 jihadists who have tried to come home after traveling to Syria and Iraq tells a lot about the professionalism and capabilities of the security services in this “major non-NATO ally,” one of only three on the entire African continent.
While the unique historical and social conditions in the country mean that there is no “Moroccan model” which can be readily exported, at a time and in a region where success stories are rare, the U.S. and its allies—as part of a broader strategy—would do well not only to support Morocco’s efforts but also to consider what lessons could be drawn from this experience that might be applicable to broader contexts.
J. Peter Pham is director of the Africa Center at the Atlantic Council.
http://www.the-american-interest.com/2015/08/05/moroccan-exceptionalism-deserves-support/
Revenir en haut Aller en bas
Dias
1ere classe
1ere classe


messages : 66
Inscrit le : 11/05/2016
Localisation : Marrakech
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 10 Jan 2017 - 12:54

Socket-error a écrit:
La visite du chef du Poliz en Afrique du Sud lui a donné des ailes.

Il annonce avec certitude dans la presse locale que l'adhésion du Maroc à l'UA sera refusée !!

Citation :
"Brahim Ghali: Morocco’s attempt to join AU will be rebuffed

http://ewn.co.za/2017/01/09/brahim-ghali-morocco-s-attempt-to-join-au-will-be-rebuffed
Dans des déclarations aux journaux polizriens khaddad chargé de liaison avec minurso a déclaré hier que le Maroc essaie de présenter son intégration prévue à l'UA comme une victoire Alors que ce n'est qu'un échec de la stratégie marocaine. ... en avançant les arguments polizariens qu'on a déjà entendu.. ..

Déclarations dont on sous-entend qu'ils se sentent désespérés de voir leur manoeuvre et celle de leurs mentors de contrarier la demande du Maroc sans résultats. ...
Leur reste mnt de se concentrer sur la question du changement des statuts de l'ua.. . Et c'est d'ailleurs l'objet de la visite de ghali en afrique du sud.. ..
Les déclarations de ghali ne sont à mon avis quë pour dire à ces adeptes que sa visite en afrique du sud est un succès. ...
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Lieutenant
Lieutenant
avatar

messages : 713
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Jeu 12 Jan 2017 - 0:29

Tôt ou tard, les clowns qui croient toujours au père Noel vont finir un jour par comprendre qu'il n'existe pas. Ils ne sont pas doués, ils ne comprennent pas trop vite, mais ils font des efforts et, honnêtement, ils progressent. Comme le dit le proverbe français, "doucement, mais surement".

Citation :


Les dernières révélations de l'Observatoire des ressources naturelles du Sahara occidental (WSRW) sur la transgression de la sentence de la CJUE, deux semaines seulement après avoir été rendue, ont braqué les lumières sur cette hypocrisie tout occidentale, adepte d'une politique à deux leviers applicable selon ses propres besoins. Si le diplomate européen reconnaît la nécessité de «respecter toute décision prise par la justice» et de veiller à son application, il n'abdique pas pour autant, relayant les lobbys de l'argent. Il expliquera dans ce sens que Bruxelles examine «de façon précise les argumentaires de la CJUE» et «ses implications sur le plan juridique pour appréhender ses conséquences».

Décryptage: le message subliminal est adressé aux Marocains et signifie que l'Europe va prendre le temps de riposter et de rectifier le tir. Les intérêts commerciaux du Vieux Continent, particulièrement, en ces temps de crise économique mondiale sont plus importants que le sort d'un pays qui reste toujours sous occupation étrangère. L'Europe ne déroge pas à ses vieux réflexes coloniaux et malgré un discours de façade épousant la légitimité internationale à propos du dossier sahraoui, certains pays, à leur tête la France, continuent de parrainer les thèses marocaines.

Bruxelles n'en démord pas et les territoires sahraouis sont pour l'UE une chasse gardée naturelle replaçant le conflit du Sahara occidental au centre de ses priorités avec l'ONU et son nouveau secrétaire général, Antonio Guterres.


http://plan-paix-onu.blogspot.com/2017/01/le-double-visage-de-bruxelles.html

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
bradli23
Adjudant
Adjudant


messages : 349
Inscrit le : 27/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Jeu 12 Jan 2017 - 1:45

ralek1 a écrit:
Tôt ou tard, les clowns qui croient toujours au père Noel vont finir un jour par comprendre qu'il n'existe pas. Ils ne sont pas doués, ils ne comprennent pas trop vite, mais ils font des efforts et, honnêtement, ils progressent. Comme le dit le proverbe français, "doucement, mais surement".

Citation :


Les dernières révélations de l'Observatoire des ressources naturelles du Sahara occidental (WSRW) sur la transgression de la sentence de la CJUE, deux semaines seulement après avoir été rendue, ont braqué les lumières sur cette hypocrisie tout occidentale, adepte d'une politique à deux leviers applicable selon ses propres besoins. Si le diplomate européen reconnaît la nécessité de «respecter toute décision prise par la justice» et de veiller à son application, il n'abdique pas pour autant, relayant les lobbys de l'argent. Il expliquera dans ce sens que Bruxelles examine «de façon précise les argumentaires de la CJUE» et «ses implications sur le plan juridique pour appréhender ses conséquences».

Décryptage: le message subliminal est adressé aux Marocains et signifie que l'Europe va prendre le temps de riposter et de rectifier le tir. Les intérêts commerciaux du Vieux Continent, particulièrement, en ces temps de crise économique mondiale sont plus importants que le sort d'un pays qui reste toujours sous occupation étrangère. L'Europe ne déroge pas à ses vieux réflexes coloniaux et malgré un discours de façade épousant la légitimité internationale à propos du dossier sahraoui, certains pays, à leur tête la France, continuent de parrainer les thèses marocaines.

Bruxelles n'en démord pas et les territoires sahraouis sont pour l'UE une chasse gardée naturelle replaçant le conflit du Sahara occidental au centre de ses priorités avec l'ONU et son nouveau secrétaire général, Antonio Guterres.


http://plan-paix-onu.blogspot.com/2017/01/le-double-visage-de-bruxelles.html

c'est un article paru sur le journal le quotidien d'Oran dont on connait les lignes de conduites en termes de rédaction envers le Maroc et qui a été relié par un site pro séparatistes. donc ça ne reflète pas le point de vue des européens sur ce dossier puisque ce n'est pas un document émis par cette organisation. on sait qu'ils ont classé le dossier de nos accords commerciaux avec l'europe comme une priorité et leur cheval de bataille et ils vont essayer d'exploiter ce point au maximum. il faut que notre diplomatie prépare une contre attaque en recrutant des cabinets d'avocats de l'europe pour trouver une formule pour que les élus de nos provinces du sud aient le droit de représenter la population du sahara pour signer des accords commerciaux et enlever cet éventail des mains du polisario.

source de l'article d'origine :

http://www.lequotidien-oran.com/index.php?news=5238716
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9622
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Jeu 12 Jan 2017 - 8:13

Attention Bradil à la formulation : le gvt marocain représente tous les Marocains. Ne pas tomber dans le piège de la représentation des saharaouis par des notables locaux. Le maroc est UN et indivisible.
Dire que des notables saharaouis peuvent représenter le sahara c'est déjà accepter les termes de l'adversaire et reconnaître une spécificité à ce territoire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
alphatango
Capitaine
Capitaine


messages : 918
Inscrit le : 09/04/2008
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Jeu 12 Jan 2017 - 16:40

Je n'ai pas le reste de l'article mais ça confirme mes inquiétudes:

Citation :
Nareva, prochaine cible du Polisario à Bruxelles


Après avoir mis à mal l'accord agricole Maroc-UE en obtenant qu'il ne s'applique pas au Sahara occidental (>MC nº1229), les relais du Polisario à Bruxelles préparent déjà de prochaines offensives. Leur nouvelle cible est toute trouvée : il s'agit de [...]

Maghreb Confidentiel
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Lieutenant
Lieutenant
avatar

messages : 713
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Jeu 12 Jan 2017 - 17:32

alphatango a écrit:
Je n'ai pas le reste de l'article mais ça confirme mes inquiétudes:

Citation :
Nareva, prochaine cible du Polisario à Bruxelles


Après avoir mis à mal l'accord agricole Maroc-UE en obtenant qu'il ne s'applique pas au Sahara occidental (>MC nº1229), les relais du Polisario à Bruxelles préparent déjà de prochaines offensives. Leur nouvelle cible est toute trouvée : il s'agit de [...]

Maghreb Confidentiel

Les mercenaires du Polisario sont en train de griller leurs cartes l'une après l'autre. Avant, ils ont marqué beaucoup de points parce qu'ils se sont concentrés sur les "droits de l'homme", "liberté"… etc, c'est à dire le domaine politique. Ils ont fait une erreur stratégique en s'attaquant aux intérêts économiques des européens qui peuvent tout faire pour les conserver. La seule chose qu'ils ne te pardonneront jamais c'est de toucher à leur porte monnaie. Parce que les enjeux sont très gros (des milliards de dollars), je pense que les pressions sont plus sur les européens que sur nous. On peut dire que le Polisario est en train de nous rendre service car ils poussent les choses à bout. Sans ses attaques, le Maroc se contentera de calmer jeu. Sans la déclaration de Ban-ki Moon, les 75 touristes de la Minurso expulsés seraient toujours en ballades dans les hôtels de luxe de Dakhla et Laayoune. Un mal pour un bien.

Citation :


ENERGIE: ENEL MOBILISE 1,2 MILLIARD D’EUROS POUR SES PROJETS AU MAROC

Kiosque360. Le groupe énergétique italien Enel Green Power, impliqué dans de grands projets au Maroc, vient de boucler un green bond de 1,2 milliard d’euros. De quoi soutenir ses activités dans le royaume.

Le géant italien de l’énergie Enel green Power vient d’annoncer la finalisation d’un important green bond à 1,2 milliard d’euros. Ce fonds devrait surtout permettre à l’énergéticien de soutenir le financement du développement de ses activités. Et le Maroc, où le groupe italien vient de remporter de nouveaux contrats, fait partie de ces nouveaux marchés sur lesquels Enel mise gros. C’est ce qu’on peut lire dans les colonnes de L’Economiste, dans sa livraison datée du 12 janvier.

La société est partie prenante du mégaprojet éolien intégré de 850 MW, remporté l’année dernière au sein d’un groupement mené par Nareva Holding. Avec cette levée de fonds, le groupe italien conforte donc sa sérénité financière en vue du lancement de la construction de ces parcs éoliens. Leur mise en service devrait s’opérer progressivement entre 2017 et 2020.

Mais ce n’est pas le seul projet qu’Enel Green Power gère au Maroc. Le groupe italien opère aussi dans la production électrique pour comptes privés. Il a décroché, il y a quelques années, un important deal d’approvisionnement en énergie électrique auprès de Maghreb Steel à hauteur de 90% des besoins de la sidérurgie.

Enel Green Power devrait lancer, dès début 2017, un parc éolien dans le sud du royaume pour un approvisionnement qui devrait démarrer l’année prochaine, selon les engagements contractuels. Mais le projet est aujourd’hui ralenti par les autorisations du gestionnaire public du réseau électrique national, l’ONEE en l’occurrence.

Pour rappel, le groupe italien contrôle depuis 2007 l’Energie électrique de Tahaddart (EET), une société d’exploitation de la centrale électrique éponyme à cycle combiné.


http://fr.le360.ma/economie/energie-enel-mobilise-12-milliard-deuros-pour-ses-projets-au-maroc-103443


_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités du Sahara Marocain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 39 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» inondations au sahara
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Pain marocain de Coco
» Actualité des Années 60

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: