Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités nationales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
gigg00
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2110
Inscrit le : 18/06/2008
Localisation : Kenitra-Venise
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités nationales   Lun 31 Oct 2016 - 12:52

Tu as raison adam...les décideurs par le biais du roi lui même ont jetè l'éponge e avouer leur incapacité a gérer le problème de l'administration marocaine, trop corrompu e bak sahbi, sachez que nous sommes devenu légendaires a l'international... a chaque poste tu ne vois plus un fonctionnaire mais un patron, fait ce qu'il veut, c'est désormais sa ferme ..ils ont pris trop de poids pour qu'il fasse un regime, une purge du système  est devenu indispensable.. je les inviterais a demander l'expérience d'autres pays et croyez moi l'Italie par ex était pire que nous dans les années 60', mais le problème c'est que le système n'a aucune volonté d'agire et de changer mais vraiment aucune sauf les politiques de maquillages a bref termes.

_________________

"  "تِلكَ الدَّارُ الآخِرَةُ نَجْعَلُها لِلَّذينَ لا يُريدُونَ عُلُوًّا فِي الأَرْضِ ولا فَسَادًا"


Dernière édition par gigg00 le Lun 31 Oct 2016 - 13:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Commandant
Commandant


messages : 1168
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume des lumières
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Lun 31 Oct 2016 - 12:53

simplet a écrit:
....

c'est des marches pacifiques, qui démontre d'abord que le Maroc est uni et que la société est vivante et ne va pas laisser un drame passer comme ça sous silence
.

Prions dieu!!

Sinon un front de partis de gauche tunisiens, a décrété, lui .. comme ça .. depuis son trou à blattes, là bas à Tunis, que c'est un crime d'Etat : Il a écrit "la victime a été broyée sur ordre d'un agent d'autorité" .....
#communiqué en arabe

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.


Dernière édition par Adam le Lun 31 Oct 2016 - 12:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
simplet
Capitaine
Capitaine


messages : 812
Inscrit le : 20/05/2012
Localisation : MONTREAL
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Lun 31 Oct 2016 - 12:59

Adam a écrit:
simplet a écrit:
....

c'est des marches pacifiques, qui démontre d'abord que le Maroc est uni et que la société est vivante et ne va pas laisser un drame passer comme ça sous silence
.

Prions dieu!!


t'inquiet pas

mais a condition de reformer l'administration et la justice, on peut plus rester a la merci de l'improvisation des fonctionnaires et dans l'application de la loi selon la tête du client. c'est plus possible


.

_________________
.


"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option."  Bob Marley.

.


Dernière édition par simplet le Lun 31 Oct 2016 - 13:26, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
atlas
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3437
Inscrit le : 15/06/2008
Localisation : vitrolles
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Lun 31 Oct 2016 - 13:13

Adam a écrit:
L'image (si précieuse) du Maroc - pays stable et en paix - vole en éclat. Déjà que les IDE ont baissé de 34% ces derniers mois, voila qu'à cause de fonctionnaires à la mentalité de me*de et aux comportements de malfrats, la situation s'aggrave encore. qui voudra venir investir encore chez nous.

Nous avons un leadership aveuglé ... croire que l'on peut réussir la stabilité tout en entretenant ou du moins fermer les yeux sur l'injustice généralisée, est le signe d'une faiblesse intellectuelle grave.. le pays n'est pas gouverné, ni par celui qui passe des mois entiers à l'étranger à faire du shopping et à prendre des selfies, ni par le fqih qui polémique, vocifère et insulte, plus qu'il ne gouverne..

Excellent
Revenir en haut Aller en bas
simplet
Capitaine
Capitaine


messages : 812
Inscrit le : 20/05/2012
Localisation : MONTREAL
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Lun 31 Oct 2016 - 13:36


voila les vrais terroristes qu'ils faut combattre , ils vont mettre le pays a genoux

Citation :
AU MAROC LES IMPOSTEURS ET LES ESCROCS ONT LA BELLE VIE!

Cet escroc court toujours. Il est connu et reconnu, non en tant qu’arnaqueur et voleur, mais en tant que fêtard, bon vivant, aimant les soirées, recevant aussi bien les artistes que des personnalités du pouvoir. Il continue son manège, se fait passer pour un artiste, un acrobate, un chanteur.

Les arnaqueurs existent partout. Cependant j’ai l’impression qu’au Maroc ils sont particulièrement actifs et prospèrent en toute impunité. Je viens d’écouter sur un site d’information, l’appel d’un citoyen français installé depuis une dizaine d’années à Marrakech.

Il raconte comment un notaire l’a escroqué ; il se bat pour obtenir justice, mais désespéré, il a choisi de s’adresser au grand public à travers une vidéo dans laquelle il explique sa mésaventure. Il est à bout, ne sait plus quoi faire pour récupérer son bien. Une chose m’a fait de la peine dans son discours quand il dit que «sa fille et sa femme ne veulent plus mettre les pieds au Maroc». Je les comprends et je suis en colère.

Peut-être que la justice sera appliquée et que son affaire sera résolue. Cela étant, ce n’est pas la première fois que j’entends parler au Maroc d’arnaque et d’escroquerie. Je connais un grand investisseur français qui s’est fait rouler dans la farine par deux entrepreneurs marocains qui ont pignon sur rue. De grands bourgeois assez malins pour le voler en mettant cela sur le dos de la crise.

Il faut dire qu’ils ont fait les choses dans les règles de l’art et le Français a dû partir du Maroc dégoûté et ruiné. Il a parlé autour de lui et a déconseillé à ses amis d’investir dans un pays où dit-il «il n’y pas de sécurité judiciaire pour les étrangers dans un pays où la corruption gâche tout».

On raconte qu’un plaisantin a réussi à vendre à une Américaine une petite mosquée dans la médina de Marrakech. Ses chaudes larmes n’ont pas réussi à lui faire récupérer son argent. Entre temps l’escroc avait disparu.

Ces escrocs commettent des crimes ; les conséquences de leurs méfaits sont désastreuses non seulement sur la réputation du pays mais aussi sur son économie.

Dans un pays où l’Etat de droit ne fonctionne pas encore totalement, un pays où règne encore la corruption, notamment dans le domaine judiciaire, les escrocs ont la belle vie.

Il suffit de bien maquiller les procédures, et ils y vont, sûrs de dépouiller les naïfs en toute tranquillité. J’en connais un. Il présente bien, même s’il est hideux physiquement. Il est aimable, souriant, confiant et intelligent. Cela fait au moins vingt ans qu’il sévit.

Sa méthode est très bien rodée ; il a une équipe que dirige un frère qui bénéficie de connexions utiles: il a des rabatteurs qui lui amènent jusqu’à chez lui le pigeon. Il rend des services à la nouvelle recrue, se fait ami avec elle, se montre généreux, cordial, avenant, prêt à faire des sacrifices pour la mettre en confiance. Cette période peut durer un an et plus. Il investit, dépense de l’argent. Le temps d’asseoir une amitié et de créer des liens quasi familiaux.

Une fois le pigeon bien mariné dans le jus d’une amitié factice, une fois sa méfiance endormie à coups de soirées arrosées, avec chikhates, putes et présence de personnalités importantes qui met l’escroc au-dessus de tout soupçon (il exhibe ses relations pour bien asseoir sa force), une fois le plan mûri, l’arnaqueur frappe un grand coup du genre: «mon ami, mon frère, j’ai pensé à toi, je sais que tu veux placer ton héritage, je viens juste d’être contacté par la banque machin qui, exceptionnellement et pour une durée limitée, offre jusqu’à 22% d’intérêt sur un an à condition de lui confier cet argent au plus tard demain à midi ; moi je viens de déposer la coquette somme d’un million de DH, mon frère lui a confié 800.000 DH, il ne manque que toi pour boucler le tour de table, comme tu es de la famille, j’ai immédiatement pensé à toi, comme tu sais, nous avons tant partagé ensemble le pain et la force de l’amitié, je me suis dit, un bon ami est celui qui fait profiter son frère d’une bonne affaire, tu sais ça ne se présente pas tous les jours. Comme moi et mon frère tu auras un reçu signé par le comptable et par le PDG de la banque, voici mon reçu, tu remarqueras que le tampon est gravé dans la cire rouge, c’est du sérieux…»


Ce fut ainsi que mon neveu s’est fait dépouiller par un soi disant ami. Le jour où il a voulu récupérer son argent, son avocat a téléphoné à la banque, il a éclaté de rire, c’était une pizzeria sise à Derb Ghellaf!

Tous les documents sont faux et l’ami l’a tout simplement renié, disant qu’il ne l’a jamais entraîné dans cette mauvaise affaire. Il s’est même proposé de l’aider à récupérer son argent. Evidemment, la justice n’a pu rien faire, mon neveu s’était fait avoir comme un vrai pigeon.


Aucune preuve solide n’a résisté au système de l’escroc qui avait tout détruit et a même réussi à démontrer que c’était mon neveu qui avait monté cette affaire pour le voler!! Entre temps, il y a eu de la corruption, pas de petites enveloppes, mais des grosses, de nouveau des soirées avec champagne et chikhates où on aurait vu des gens haut placés fumer des cigares cubains entourés de jeunes filles prêtes à toutes les aventures.

Cet escroc court toujours. Il est connu et reconnu, non en tant qu’arnaqueur et voleur, mais en tant que fêtard, bon vivant, aimant les soirées, recevant aussi bien les artistes que des personnalités du pouvoir. Il continue son manège, se fait passer pour un artiste, un acrobate, un chanteur. Il est doublé.

C’est un magicien puant. Il n’a peur de rien. Certains comptent sur la justice divine. Il a eu un terrible accident de voiture, mais il s’en est sorti. Pour célébrer sa survie il a organisé une soirée de tolbas avec ses amis, tous en djellabas blanches. Ils ont prié pour que Dieu lui prête vie et qu’il continue d’amuser la galerie sans que jamais on ne s’interroge sur l’origine des fonds.

La langue française est généreuse en vocabulaire pour désigner ce personnage: fripouille, bandit, aigrefin, voleur, arnaqueur, crapule, écornifleur, filou, faiseur, imposteur…
Verbe: estamper, carotter, extorquer, spolier, étriller, filouter, tromper, trahir, abuser, frauder etc.

Dans «Bands Guignol», L.F. Céline écrit à propos de ces déchets de l’humanité: «…on le trouvait pas trop arnaqueur pour un dégueulasse dans son genre, profiteur de mouise, vampire, tout».
En arabe, un seul mot, ou plutôt une expression: «ould z’na». Basta.
http://fr.le360.ma/blog/le-coup-de-gueule/au-maroc-les-imposteurs-et-les-escrocs-ont-la-belle-vie-93451

_________________
.


"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option."  Bob Marley.

.
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Sous lieutenant
Sous lieutenant


messages : 697
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Lun 31 Oct 2016 - 16:40

Un article très intéressant sur la gestion archaïque des administrations marocaines :

Comment émerger avec une telle gestion des affaires publiques !!!

Quand j'ai évoqué il y a quelques semaines la mise en place d'une démocratie participative, on m'a rit au nez. Le but c'est de mettre des personnes compétentes dans les postes stratégiques.

Citation :
Affaire ANRT : la règle de droit sacrifiée sur l’autel d’inavouables intérêts stratégiques ?

Le débarquement en silence du patron de l’agence de régulation des télécoms est porteur de nombreux symboles : l’infantilisation permanente des citoyens, la disqualification du Chef de gouvernement et la faillite d’un modèle de gouvernance expérimenté depuis vingt ans face à des intérêts stratégiques intimement liés à la nature même du régime.

Etait-ce le rappel à l’ordre de trop ? Le dernier avertissement adressé par l’ANRT à Maroc Telecom au sujet du dégroupage a-t-il coûté sa place à Azdine El Mountassir Billah, le directeur de l’agence de régulation des télécoms ? Etait-ce plutôt à cause de ses atermoiements au sujet du blocage de la VoIP qui mine la réputation du royaume à l’international alors que Marrakech s’apprête à recevoir le Monde pour la COP 22 ? Peut-être même des deux, ou encore autre chose. Nul ne le sait vraiment, parce qu’au Maroc, le roi qui fait et défait les carrières des grands commis de l’Etat, n’est pas tenu de communiquer, ni d’expliquer et encore moins de justifier ses décisions. Le peuple et ses représentants sont priés de brouter en silence.

L’information révélée par Médias24, confirmée plus tard par autant de sources anonymes est demeurée sans écho officiel. L’agence MAP, les médias publics, le porte-parole du gouvernement…tous attendent, suspendus à un signe du Palais qui ne vient toujours pas. La Cour est à des milliers de kilomètres sillonnant l’Afrique de l’Est dans un périple qui avait été annoncé le jour même de son envol, parce-que là aussi, nul agenda n’a été communiqué…Entretemps, on apprend par des fuites qu’un directeur de l’ANRT a été installé dans le fauteuil de son patron par Moulay Hafid Elalamy, le ministre de l’Industrie.


Réformer l’administration…sans informer les administrés

Exemple le plus récent, il y a quelques mois, c’était Driss Benhima qui était remercié de la présidence de la Royal Air Maroc. Une photo de l’audience accordée par le souverain et la diffusion du CV de son remplaçant, Hamid Addou, avaient suffi. Depuis, ni lui, ni son prédécesseur ne se sont exprimés en public. Ainsi, fait-on valser les hauts commis de l’Etat dont la nomination et la destitution échappent totalement au Chef de gouvernement. Il est à ce titre piquant de voir le triomphateur des législatives aussi muet qu’une carpe, lui qui a fait du tahakkoum, son soi-disant ennemi juré tout au long de sa campagne électorale.


Dans son dernier discours à l’adresse des nouveaux élus de la nation, Mohammed VI avait exprimé tout son courroux sur les carences de l’administration, appelant de ses vœux une réforme profonde au service des citoyens, jusqu’à citer sa nécessaire informatisation. Une critique aussi justifiée que louable, mais comment rendre justice justement aux administrés s’ils ne sont même pas informés de ce qui se décide en leur nom ?



Le Cabinet royal est toujours une énigme pour les Marocains. La Constitution du pays ne lui confère aucune existence institutionnelle et lorsqu’il s’exprime par commandement ou pour tancer tel ou tel homme politique qui oserait le défier, il le fait comme le buisson ardent parlant à Moïse. Pourtant sa prévalence sur les institutions est considérable. Il est dans ce sens incompréhensible que le pouvoir régalien sermonne l’administration pour sa nébulosité alors que lui-même ne dispose même pas d’un site internet.



Le cas de l’ANRT n’est qu’un exemple parmi d’autres de cette gouvernance archaïque. Mais il fait davantage figure de symbole. Il faut revenir aux origines de la création de cette instance de régulation pour saisir toute la portée politique du limogeage d’El Mountassir Billah.



Le fameux rapport d’instruction daté du 21 septembre qui reproche à l’opérateur historique le « manquement partiel à ses obligations réglementaires » est-il la goutte qui a fait déborder le vase dans la sourde bataille émaillée d’arguties technico-juridiques que se sont livrés Azdine El Mountassir Billah et Abdeslam Ahizoune, tout-puissant PDG de Maroc Telecom ? Le premier dénonçait une obstruction à la concurrence, l’autre répondait par la mise en cause des délais jugés insensés que le régulateur lui impose. Fort de son mandat, l’ANRT a tranché, et pris la décision le 26 septembre 2016 d’engager une procédure de sanctions à l’encontre de l’opérateur. La publication de l’oukaze dans le Bulletin officiel a précédé de quelques jours le débarquement d’El Mountassir Billah. Ahizoune aurait eu ainsi le dessus sur son fouetteur.



Ni ce scénario, ni celui du storytelling qui fleurit dans la presse et qui attribue à Moulay Hafid Elalamy la paternité du renvoi d’El Mountassir Billah ne suffisent à expliquer tous les enjeux de l’affaire. Les réponses pourraient se trouver à un niveau plus stratégique. Si le roi a entériné de la sorte la chute précipitée du patron de l’ANRT, ce n’est certainement pas pour donner raison à l’argumentaire de Ahizoune ou pour acter l’insatisfaction de son ministre. Cela aurait pu attendre son retour et être fait avec un minimum de préparation.



Il ne pourrait s’agir alors que d’intérêts qui dépassent le seul pouvoir du PDG de Maroc Telecom. Ceux des actionnaires émiratis avec qui par ailleurs les relations bilatérales (civiles et militaires) et interpersonnelles sont autrement plus sensibles que des questions de concurrence entre opérateurs locaux, dont l’un, Inwi est contrôlé par le roi lui-même faut-il le rappeler ?


Des intérêts irréconciliables entre raison d’Etat et règle de droit

Si tel est le cas, cela ouvre un débat plus complexe mettant en opposition des intérêts fatalement divergents. D’un côté une raison d’Etat qu’il serait impensable d’étaler en public s’agissant de diplomatie secrète entre régimes autoritaires, donc de contingences inavouables et de l’autre la règle de droit qui dans le cas d’espèce – la régulation – est intimement liée à la démocratisation du pays.



A la fin des années 90, la régulation du secteur des télécoms et sa libéralisation ont été au cœur de la transformation de la gouvernance du Maroc. Il ne s’agissait pas seulement d’une histoire de gros sous, de technologie ou de modernisation, mais de modernité dans son sens politique le plus aigu.



L’attribution de la seconde licence de téléphonie mobile a marqué la transition dynastique entre Hassan II et Mohammed VI. Le dernier discours du roi défunt, prononcé le 8 juillet 1999, était consacré à l’opération, vantant les avantages de la transparence, de la rigueur et de la compétence. « Le premier acte officiel de Mohammed VI a été de recevoir le fameux chèque, son premier conseil des ministres a été consacré à ce dossier et son premier dahir a concerné l’attribution officielle de la licence à Médi Telecom », avaient souligné Béatrice Hibou et Mohamed Tozy dans un essai qui fait référence en la matière.



Pour les réformateurs de l’époque, l’opération était exemplaire à plus d’un titre puisqu’en rupture totale avec les pratiques d’attribution des marchés publics jusque là marqués du sceau de l’opacité, voire de la grande corruption et de la rente. Une exemplarité qui devait constituer la norme pour les réformes globales de la gestion de la chose publique.



La loi scindant la poste des télécoms de 1996 et la création de l’ANRT avaient été perçues et défendues par la presse indépendante de l’époque, notamment Le Journal Hebdomadaire, comme la boussole des réformes tant attendues de l’environnement des affaires. Le fameux rapport de la Banque mondiale de 1995 qui présentait le Maroc comme moribond, la préparation de l’Alternance politique, mais aussi de la succession au trône, avaient poussés Hassan II, fin politique, à ériger la transparence et la bonne gouvernance en vocabulaire légitime de la modernisation économique, mais aussi politique du pays. Cette revendication ne devant plus demeurer subversive, elle émanait du pouvoir suprême et s’imposait ainsi à tous.



L’arbitraire était désormais banni car contreproductif, la preuve étant la seconde licence GSM qui avait rapporté au Trésor public la somme exceptionnelle pour l’époque de 1,1 milliard de dollars, alors qu’une procédure de gré à gré avec Daewoo avait été envisagée dans la limite de 500 millions de dollars.



Cette histoire n’est pas pour autant aussi idyllique, il aura fallu toute la patience et la force de persuasion de Mostafa Terrab, alors patron de l’ANRT, pour que cette procédure acclamée dans le monde entier puisse aboutir. L’aval et le soutien de Hassan II auront eu raison des résistances de Driss Basri, mais aussi d’un environnement aussi frileux qu’idéologiquement réfractaire à toute libéralisation de l’économie.



Au Maroc, le modèle en vigueur a toujours été protectionniste et interventionniste, où les positions économiques dépendent avant tout de la rente accordée par le pouvoir dans une relation de consanguinité malsaine et destructrice de valeurs. La dérégulation en effrayait donc plus d’un et pas seulement ceux qui profitent de la zone de confort due à leur proximité avec les premiers cercles de pouvoir. N’oublions pas qu’à l’époque, la Gauche, notamment l’USFP, ferraillait contre les privatisations, accusant de leur position forte dans l’opposition, les « technocrates du roi » de « vendre le pays au capitalisme sauvage et aux multinationales voraces ».


Un processus impulsé par le Palais, mais réversible

Second jalon, la privatisation partielle de Maroc Telecom, plus laborieuse, est finalement bouclée en décembre 2000, mais Terrab qui en a décelé les failles à retardement devait claquer la porte de l’ANRT pour s’exiler aux Etats-Unis auprès de la Banque mondiale. On apprendra plus tard les termes confidentiels d’un pacte d’actionnaires qui avait donné tout pouvoir de décision à Vivendi, l’Etat ayant été relégué au rôle avilissant de sleeping partner, malgré son contrôle du capital. Aujourd’hui, avec l’Emirati Etisalat, le pacte d’actionnaires est en plus doublé d’une alliance de régime post-révolutions arabes.



Si les batailles homériques entre opérateurs des télécommunications ne sont pas une exception marocaine, elles sont aggravées par une réalité de fond : un système judiciaire asservi et la faiblesse des institutions électives qui rendent caduques les velléités de rétorsion d’une instance du poids de l’ANRT. Dans ce contexte, la régulation est contrainte par le bon vouloir des véritables maîtres de décision. Son travail est miné par l’existence de zones d’ombre et de vides juridiques et autant de chausse-trappes qui rendent impossible l’application des normes de marché. Plus largement, ce raisonnement s’étend au Conseil de la concurrence et à toutes les autorités d’arbitrage dont les facultés sont pour le moins anecdotiques.



Au volontarisme concret de Hassan II au soir de son règne dans un contexte de crise a succédé une ambiguïté de Mohammed VI sur ces mécanismes rendant ainsi réversible un processus qui s’est essoufflé avec le temps, éreinté par la nouvelle doctrine royale qui définit seule les priorités économiques. Par rapport à la règle de droit trop difficile à brider et susceptible d’endommager des ententes prioritaires, l’arbitraire et son corollaire l’opacité, sont érigés en moyen d’efficacité. Ils sont redevenus la règle « parce que sans l’impulsion du roi rien ne bouge », affirment les défenseurs de cette thèse. Cela dépend en réalité du sens donné à cette impulsion. C’est à travers ce prisme qu’il faut décrypter le débarquement d’El Mountassir Billah. Il n’est qu’une des illustrations symboliques de la suprématie de l’allégeance sur le respect du droit et d’une parenthèse qui n’aura pas survécu à la transition dynastique, à défaut de transition démocratique.

https://ledesk.ma/enclair/affaire-anrt-la-regle-de-droit-sacrifiee-sur-lautel-dinavouables-interets-strategiques/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
pyromane
Commandant
Commandant


messages : 1155
Inscrit le : 22/06/2011
Localisation : Ailleurs
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Lun 31 Oct 2016 - 17:25

Une chanson qui reste d'actualité.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
RadOne
Lieutenant
Lieutenant


messages : 738
Inscrit le : 11/10/2009
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Lun 31 Oct 2016 - 17:47

Al Hoceïma/Mort de Mohcine Fikri: 5 personnes placées en garde à vue

Citation :
Cinq personnes présentes sur la scène du drame ont été placées en garde à vue, apprend Médias24 de source sûre. Premiers détails.

L’enquête sur le décès tragique de Mohcine Fikri s’est focalisée sur le camion-benne et la mise en marche du mécanisme de compactage.

Comme nous l’annoncions dans un précédent article, l’étude de la scène du drame et le visionnage des photos et des vidéos aboutissent à une question: qui a actionné la manette fatidique, qui met en marche la pelle de compactage?

Cette manette est située sur les deux côtés arrières du camion. Le chauffeur n’y a pas accès de sa cabine. Les conditions de sécurité dans le monde entier ne donnent cet accès au chauffeur que si le camion est doté de caméras arrières, ce qui n’était pas le cas.

Sur la scène du drame, dans les instants fatidiques qui ont précédé la mort de Mohcine Fikri, il y avait notamment les personnes suivantes:

-le défunt

-deux amis ou connaissances du défunt Mohcine, que l’on voit l’accompagner en sautant dans la benne;

-le chauffeur du camion accompagné de deux aides appelés en renfort pour l’aider à transporter le poisson destiné à être détruit, ainsi qu'un superviseur.

Cinq personnes ont été placées hier dimanche en garde à vue dans le cadre de l’enquête: le chauffeur, le superviseur, les deux hommes de peine et l'un des amis du défunt.

Selon nos sources, aucune d’entre elles n’a confirmé avoir entendu l’expres​sion(Than mmou: broie-le) qui a fait l’objet d’un hashtag qui a enflammé la toile.

Médias24 a également demandé à des témoins oculaires et a écouté les bandes enregistrées qui circulent sur le net: cette expression ni aucune autre similaire n’est entendue. Notre journal est disposé à diffuser tout enregistrement ou témoignage qui prouverait l’existence d’un ordre ou d’une expression similaire.

Dans la nuit du vendredi 28 au samedi 29 octobre, ainsi que dans la journée du samedi, deux mots clés ont enflammé les esprits: le hashtag #broie-le, et la qualité de marchand ambulant que l’on a collée d’emblée à la victime, alors qu’il s’agit d’un marchand de gros.

Les gens qui sont sortis samedi ou dimanche pour manifester, exprimer leur tristesse, leur indignation ou leur colère, étaient sincères.

A côté de cela, il ne faut pas perdre de vue l'instrumentalisation de ce décès par des groupes, pour des motifs politiques, pour alimenter un séparatisme rifain ou pour déclencher l'instabilité.

Selon nos sources, une enquête administrative a été également ouverte au sujet du déroulement des événements et la manière dont elles ont été gérées par les agents d'autorité et les représentants des pouvoirs publics: en particulier, si les procédures légales ont été correctement appliquées? si la marchandise pouvait être détruite de la sorte sur la place publique dans un camion appartenant à la commune?...

http://www.medias24.com/MAROC/SOCIETE/168155-Al-Hoceima/Mort-de-Mohcine-Fikri-5-personnes-placees-en-garde-a-vue.html




Revenir en haut Aller en bas
alphatango
Lieutenant
Lieutenant


messages : 759
Inscrit le : 09/04/2008
Localisation : UK
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Lun 31 Oct 2016 - 18:07

Entre temps, il semblerait que le roi (Commandeur des croyants) a décider de financer les frais de justice d'un violeur patenté arreté à Paris completement drogué à la cocaine... Si c'est vrai, je ne vois pas comment je pourrais defendre une telle decision (et que l'on ne vienne pas me sortir la présomption d'innocence). Le palais n'a pas défendu Skah alors que les Norvegiens ont kidnappés ses enfants. Le palais ne paye pas les frais d'avocats de Marocains qui sont dans leur droit à l'etranger... mais il paye les frais d'avocat d'un violeur alors que le roi vient de faire un discours sur la Mudawana et les droits de la femme.
Mais le violeur en question est un enfant du serail qui a grandit parmi les sheikhat et les chanteurs qui venaient "amuser le prince".
Esperons que ce ne soit qu'une fausse rumeur.

Pour le reste, ayons suffisament confiance en nous pour ne pas nous comparer à la Syrie à la premiere occasion. Les Etats-Unis ont des policiers qui tuent des innocents pratiquement tous les jours. Aucun policier n'a jamais ete inquieté pour le meurtre d'un noir et il n'y a ni revolution ni fin du monde.

Dans le cas du Maroc, il y a un incident, des manifestations (sans doute pas spontanées mais peu importe) paisibles, et une enquête.

Les gens ne disparaissent pas, on ne torture pas, il est plus facile de manifester au Maroc qu'en France... Alors, oui, tout ne marche pas et le palais doit reconsiderer son role car, pour l'instant c'est du n'importe quoi (je parle du communiqué avant les elections contre le chef du PPS).

La position de Benkirane est logique: Je n'ai aucun pouvoir et le palais veut tout controler (y compris le choix des patrons d'entreprises publiques) alors je ne vais pas aider à regler un probleme qui vient de ce coté autoritaire de l'etat. En me dissociant, je gagne des points.

Quant à ceux qui pensent que "notre image éclate en morceaux", je ne vois pas en quoi des manifestations sans violence font du mal à notre image. Les Investissements directs sont en baisse car la conjoncture internationale n'est pas terrible et car l'année derniere avait vue de gros investissements emiratis.

Donc, Keep Calm and carry on. Ceci est une opportunité d'ameliorer le systeme et non la fin du Maroc
Revenir en haut Aller en bas
FarLouati
Caporal chef
Caporal chef


messages : 182
Inscrit le : 29/03/2015
Localisation : suisse
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Lun 31 Oct 2016 - 18:30

Les manifestations en général ont été pacifiques et avec des slogans exprimant notre solidarité vis à vis de la famille de la victime, elles ont aussi permis de dénoncer certaines pratiques inacceptables dans le Maroc de 2016. Mais.. là ou c'est parti en cacahuète, c'est dans la région du rif ou les manifestants ont profité de l'occasion pour arborer des slogans à dégueuler ainsi que des drapeaux qui n'ont pas leurs places dans le Maroc de 2016 et ces gens là, mettent directement en cause la souveraineté de notre pays et ça c'est le plus grave, beaucoup plus grave que ce qu'a subit cet homme, et ces gens là ne méritent rien à par une charge de flic anti émeute dans la gueule.



PS: Ton drapeau tu peux te le mettre là ou je pense.. Sinon Big up à la majorité des marocains qui ont manifesté dans le calme
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Commandant
Commandant


messages : 1168
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume des lumières
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Lun 31 Oct 2016 - 19:00

MAP a écrit:

SM le Roi conseille à la famille de Saad Lamjarred que Me Eric Dupont Moretti assure la défense du chanteur marocain


Paris  - Dans le cadre de la sollicitude de SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, à l’égard de la famille de Saad Lamjarred, le Souverain a conseillé à cette dernière que maître Eric Dupont Moretti puisse assurer la défense du chanteur marocain, et a décidé de prendre à Sa charge les frais correspondants, apprend-on, lundi, auprès de l’ambassade du Maroc en France.

Le chanteur marocain avait été mis en examen et écroué, vendredi soir à Paris, pour son implication présumée dans une affaire d’”agression sexuelle et violence”. Sa défense avait fait appel de la décision de sa détention.

Le chanteur marocain devait animer, samedi, un concert au palais des congrès à Paris.

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
bens.othman
Adjudant
Adjudant


messages : 311
Inscrit le : 29/03/2016
Localisation : France
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Lun 31 Oct 2016 - 19:16

FarLouati a écrit:
et ces gens là ne méritent rien à par une charge de flic anti émeute dans la gueule.
C'est le moyen qu'a choisit hassan II, résultat cette région est la plus fermé du Maroc ! Meme culturellement, je pense notamment a un amis rifain qui m'a raconté un jours que ni sa mère ni ses sœurs n'ont le droit de sortir de chez elles, et que c'est une pratique courante dans la région.
Le rif est au Maroc ce que la corse est à la France ou la Sicile à l’Italie à l’intérieur il expriment le rejet et à l’étranger ils sont les plus marocanistes ! cette région a toujours été rebelle ! Il ne faut trop dramatiser la dessus par contre l'alliance de la gauche radical avec les séparatistes (polisario+rifain) est dangereuse à cet effet !

_________________
" Ceux qui veulent aller vers l'avenir et voir l'avenir doivent avoir la mémoire longue "
Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur


messages : 12861
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités nationales   Lun 31 Oct 2016 - 19:24

Adam a écrit:
MAP a écrit:

SM le Roi conseille à la famille de Saad Lamjarred que Me Eric Dupont Moretti assure la défense du chanteur marocain






Paris  - Dans le cadre de la sollicitude de SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, à l’égard de la famille de Saad Lamjarred, le Souverain a conseillé à cette dernière que maître Eric Dupont Moretti puisse assurer la défense du chanteur marocain, et a décidé de prendre à Sa charge les frais correspondants, apprend-on, lundi, auprès de l’ambassade du Maroc en France.

Le chanteur marocain avait été mis en examen et écroué, vendredi soir à Paris, pour son implication présumée dans une affaire d’”agression sexuelle et violence”. Sa défense avait fait appel de la décision de sa détention.

Le chanteur marocain devait animer, samedi, un concert au palais des congrès à Paris.


clown clown clown
J'espère que tous les marocains du monde pourront bénéficier de la mansuétude de SM face à une justice étrangère quelque soient les frais . . . .  ou leur situation Lamjarred n'est pas dans le besoin pour que SM le prenne en charge à ce que je sache . . . .  On va se taper la honte international si il est coupable  ! Le mec courrait quand même en caleçon le nez plein de coke dans les couloirs d'un hôtel . . . .  I'm just saying  Rolling Eyes

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9326
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités nationales   Lun 31 Oct 2016 - 19:28

S'agissant de la mort de ce pauvre commerçant, et des raisons qui sous tendent une telle mobilisation, ce n'est pas tant dans les faits qui faut aller chercher la cause d'un tel gachis, que dans notre rapport a la loi. Et là, je ne parle pas tant des citoyens sur qui la loi s'exerce que des législateurs qui la font.
Notre école juridique, comme bien d'autres puise dans l'œuvre de Montesquieu, notamment dans "l'esprit des Lois", a propos duquel il est dit:
Citation :

"il refuse de juger ce qui est par ce qui doit être, et choisit de traiter des faits politiques en dehors du cadre abstrait des théories volontaristes et jusnaturalistes. Il défend ainsi une théorie originale de la loi :[u] au lieu d'en faire un commandement à suivre, il en fait un rapport à observer et à ajuster entre des variables"
[/u
]

Si cependant on complète la lecture de Montesquieu par celle de Hobbes, on en conclu que la Loi, c'est a la fois des commandements à suivre Et des accommodements a ajuster.

Un nombre important de nos problèmes vient du fait que ces accommodements sont devenus chez nous la seule manière d'appréhender nos rapports. En ce sens, la responsabilité est collective.
Dès lors que "nous nous accommodons" avec les lois, nous introduisons de l'arbitraire, qui lui même ouvre la porte a la corruption.

un pécheur qui hameçonne une espèce protégée, ou le grossiste qui l'acheté, verront leur acte impuni au nom de la "nécessité", de la "paix sociale", et ca peut être parfaitement compréhensible.
Ces tolérances, sont l'instrument qui permets de "réguler" la société, mais qui permettent aussi une corruption a échelle industrielle. Car l'écart entre l'interdiction et la tolérance, peut aisément être combler par l'argent.
Ainsi en va t-il de tout ce qui est chez nous légalement interdit, mais communément admis: la prostitution, le non respect de la moudouana, le haschich, les vendeurs ambulants etc etc.
Ce que beaucoup de journalistes appelle hogra/humiliation, n'est rien d'autre que le refus de ce qui a été toléré la veille. C'est cette capacité a interdire ce qui était jusque là toléré qui révolte les gens.
Si longtemps les "tolérances/accommodements" ont été un moyen pour l'état de "compenser" l'état de nécessité dans lequel se trouve nombre de nos  concitoyens, il a été perverti par la corruption généralisée. Ce n'est plus une manière de réguler, mais de s'enrichir.

Bref, c'est tout notre logiciel de fonctionnement qui doit être revu. Vaste projet.

_________________


Dernière édition par PGM le Lun 31 Oct 2016 - 19:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bens.othman
Adjudant
Adjudant


messages : 311
Inscrit le : 29/03/2016
Localisation : France
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Lun 31 Oct 2016 - 19:36

PGM
Analyse excellente !

_________________
" Ceux qui veulent aller vers l'avenir et voir l'avenir doivent avoir la mémoire longue "
Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur


messages : 21540
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Lun 31 Oct 2016 - 19:39

Personne n'a évoqué la situation très grave actuellement à Laayoune

_________________
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9326
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités nationales   Lun 31 Oct 2016 - 19:45

Les inondations frémo ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
atlas
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3437
Inscrit le : 15/06/2008
Localisation : vitrolles
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Lun 31 Oct 2016 - 20:04

Fahed64 a écrit:
Adam a écrit:
MAP a écrit:

SM le Roi conseille à la famille de Saad Lamjarred que Me Eric Dupont Moretti assure la défense du chanteur marocain







Paris  - Dans le cadre de la sollicitude de SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, à l’égard de la famille de Saad Lamjarred, le Souverain a conseillé à cette dernière que maître Eric Dupont Moretti puisse assurer la défense du chanteur marocain, et a décidé de prendre à Sa charge les frais correspondants, apprend-on, lundi, auprès de l’ambassade du Maroc en France.

Le chanteur marocain avait été mis en examen et écroué, vendredi soir à Paris, pour son implication présumée dans une affaire d’”agression sexuelle et violence”. Sa défense avait fait appel de la décision de sa détention.

Le chanteur marocain devait animer, samedi, un concert au palais des congrès à Paris.


clown clown clown
J'espère que tous les marocains du monde pourront bénéficier de la mansuétude de SM face à une justice étrangère quelque soient les frais . . . .  ou leur situation Lamjarred n'est pas dans le besoin pour que SM le prenne en charge à ce que je sache . . . .  On va se taper la honte international si il est coupable  ! Le mec courrait quand même en caleçon le nez plein de coke dans les couloirs d'un hôtel . . . .  I'm just saying  Rolling Eyes

completement d'accord avec toi

M6 fait n'importe quoi......et l'argent de l'avocat.....c'est le peuple qui le paie !!!!!!!!Faut qu'ils arretent leurs conneries avec " le roi prend en charge ceci , le roi prend en charge cela "

ILS PRENNENT LES GENS POUR DES DEBILES


A TITRE PERSONNEL, je suis fier et heureux que les gens manifestent en MASSE

il y a un ras le bol qui se manifeste et c'est SUPER !!!!!

LA hogra !!!!!!MAIS ON VA OU !!!!!!!!!!??????????
Revenir en haut Aller en bas
atlas
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3437
Inscrit le : 15/06/2008
Localisation : vitrolles
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Lun 31 Oct 2016 - 20:05

Fremo a écrit:
Personne n'a évoqué la situation très grave actuellement à Laayoune


Quoi ...............ils ont de l'eau pour 3 ans
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur


messages : 21540
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Lun 31 Oct 2016 - 20:48

Il y a des morts ... des matières premières qui se vendent 5 fois le prix

_________________
Revenir en haut Aller en bas
youssef_ma73
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1474
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Lun 31 Oct 2016 - 20:55

Fremo a écrit:
Il y a des morts ... des matières premières qui se vendent 5 fois le prix
Oui malheureusement dont un gamin de 10 ans allah yrehmou, le papa (policier a smara) a réussi à s'en sortie et à sauver son épouse mais pas le gamin...
Sans oublier que les eaux ont fait apparaître des bombes et des mines... c'est très dangereux





Mais bon on est occupé ailleurs et notre presse aussi, elle préfère suivre l'affaire d'un viol à paris, un drame au sahara ça fait pas vendre autant de papier...

_________________
“L'art de gouverner consiste à ne pas laisser vieillir les hommes dans leur poste.”. Napoléon.
Revenir en haut Aller en bas
Shugan188
Aspirant
Aspirant


messages : 566
Inscrit le : 12/05/2015
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Lun 31 Oct 2016 - 21:01

Fremo a écrit:
Il y a des morts ... des matières premières qui se vendent 5 fois le prix
Et l'après inondation peux causer plus de mort avec les champs des mines déplacées
Lien de l'article de goud en arabe



_________________
Revenir en haut Aller en bas
atlas
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3437
Inscrit le : 15/06/2008
Localisation : vitrolles
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Lun 31 Oct 2016 - 21:25

Fremo a écrit:
Il y a des morts ... des matières premières qui se vendent 5 fois le prix


Ah bon !!!!
Revenir en haut Aller en bas
alphatango
Lieutenant
Lieutenant


messages : 759
Inscrit le : 09/04/2008
Localisation : UK
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Lun 31 Oct 2016 - 21:38

Voici une autre façon de dire clairement ce que nous critiquons et les dangers auxquels nous faisons face:

http://www.huffpostmaghreb.com/mohammed-ennaji/le-maroc-des-heritiers_b_12674200.html?utm_hp_ref=maroc

Les "fils de", les "heritiers" pourris gatés qui vivent dans "Morocco" alors que le reste de la population vit au "Maghrib". Cette caste est le plus grand danger que vit le Maroc. Et nous en revenons au violeur de Paris qui fait partie de ces privilegiés de naissance.
Le fait que le Palais ait décidé de soutenir un des leurs alors qu'il représente ce qu'il y a de plus malsain dans notre société, alors qu'il s'agit clairement d'un malade qui abuse de produits illicites et qui considère les femmes comme des objets dont le role n'est que d'assouvir ses bas instincts est un signe bien plus preoccupant qu'un cretin qui se jette dans une benne à ordure ou des innondations dans le desert.

Le Palais semble etre en mode binaire. C'est tout ou rien. Soit ils font des choses excellentes soit ils font dans l'excecrable.
Là, on a une grosse dose d'excecrable, de comportement mafieux dans lequel on protège un "fils de" pour la simple raison que c'est un membre du club.

Ceci est un probleme et le fait que cette élite qui n'a jamais vécue ou étudié avec le Marocain moyen ne se rende pas compte qu'elle creuse sa propre tombe est dangereux
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur


messages : 12861
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités nationales   Lun 31 Oct 2016 - 22:17

alphatango a écrit:
Voici une autre façon de dire clairement ce que nous critiquons et les dangers auxquels nous faisons face:

http://www.huffpostmaghreb.com/mohammed-ennaji/le-maroc-des-heritiers_b_12674200.html?utm_hp_ref=maroc

Les "fils de", les "heritiers" pourris gatés qui vivent dans "Morocco" alors que le reste de la population vit au "Maghrib". Cette caste est le plus grand danger que vit le Maroc. Et nous en revenons au violeur de Paris qui fait partie de ces privilegiés de naissance.
Le fait que le Palais ait décidé de soutenir un des leurs alors qu'il représente ce qu'il y a de plus malsain dans notre société, alors qu'il s'agit clairement d'un malade qui abuse de produits illicites et qui considère les femmes comme des objets dont le role n'est que d'assouvir ses bas instincts est un signe bien plus preoccupant qu'un cretin qui se jette dans une benne à ordure ou des innondations dans le desert.

Le Palais semble etre en mode binaire. C'est tout ou rien. Soit ils font des choses excellentes soit ils font dans l'excecrable.
Là, on a une grosse dose d'excecrable, de comportement mafieux dans lequel on protège un "fils de" pour la simple raison que c'est un membre du club.

Ceci est un probleme et le fait que cette élite qui n'a jamais vécue ou étudié avec le Marocain moyen ne se rende pas compte qu'elle creuse sa propre tombe est dangereux

J'adhère à 100% 

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités nationales   Aujourd'hui à 23:21

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités nationales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Bibliothèque et Archives nationales du Québec
» Actualité des Années 60
» Magazine de l'actualité poilitique européenne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: