Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Investissements et projets Marocains en Afrique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
juba2
General de Division
General de Division
avatar

messages : 6921
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Investissements et projets Marocains en Afrique   Mer 18 Jan 2017 - 0:55

alphatango a écrit:
Je n'irais pas aussi vite en besogne.

Cette transaction, c'est avant tout la famille Mimran qui reorganise son groupe. La societe Senegalaise appartenait à la famille Mimran (des juifs Marocains qui vivent maintenant entre New York, Montreal, et Paris). La famille Mimran regroupe ses actifs sous YCAP qui est gerée par Yariv El Baz (juif Marocain lié à la famille Mimran).
Donc, plutot que de penser que le "Maroc" controle la securité alimentaire en Afrique de l'ouest, je dirais plutot que les Mimran controlent le couscous Marocain (Tria et Maymouna).

Juste pour etre claire, sur base de ce ce que je sais d'eux, les Mimran sont des gens biens (qui ne font affaires que entres eux malheureusement) qui se considerent Marocains meme si ils n'y vivent plus depuis cinquante ans.. et qui pèsent lourds (litterallement et figurativement). A New York, ils controlent l'immobilier bien plus qu'un Trump ou un Bass.

Well done Alphatango. Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
youssef_ma73
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1734
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Investissements et projets Marocains en Afrique   Sam 21 Jan 2017 - 19:42

Les fruits & légumes marocains chez Abdelaziz Laughing


_________________
“Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.” Albert Einstein.
Revenir en haut Aller en bas
youssef_ma73
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1734
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Investissements et projets Marocains en Afrique   Dim 22 Jan 2017 - 19:36

Citation :

Le Maroc va créer une plate-forme régionale de commercialisation des produits agricoles en Côte d’Ivoire



medias24.com

Citation :

WB Africa étend sa croissance boulimique en Afrique, non sans risques

.....
WB Africa a signé, jeudi 19 janvier, un accord avec l’agence camerounaise Cyclone, pour déployer ses activités dans 5 nouveaux pays d’Afrique francophone (Tchad, République Centrafricaine, Cameroun, Congo Brazzaville et Gabon), portant à 12 le total des pays dans lesquels WB Africa est implantée.

La stratégie du groupe est l’expansion sur l’ensemble du continent africain, et l’appétit de son président dépasse les frontières des Etats d’Afrique francophones. "Nous visons le Ghana et le Nigeria à l’horizon 2019, et le Kenya, l’Ethiopie, la Tanzanie et l’Ouganda d’ici 2020. Ces pays représentent un marché de plusieurs centaines de millions de consommateurs", a déclaré Moncef Belkhayat lors du point de presse.

Pour y parvenir, WB Africa mise sur la conquête de nouveaux marchés. Sa recette: une croissance rapide, à travers, notamment la prise des participations et le contrôle d’acteurs traditionnels locaux (agences de communication, de publicité, etc.), ou encore la signature de partenariats avec des groupes internationaux tels que Grey ou Starcom (c’est en tout cas ce qui est prévu pour l’implantation du groupe au Ghana et au Nigeria).
....
medias24.com

_________________
“Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.” Albert Einstein.
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Sous lieutenant
Sous lieutenant
avatar

messages : 652
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Investissements et projets Marocains en Afrique   Lun 23 Jan 2017 - 18:21

oups! J'espère ce coup de frein est dû à l'appel de Bank Al Maghrib, et non à d'autres raisons économiques. Et les Libanais qui arrivent en force!

Citation :


Le Maroc n'est plus le premier investisseur étranger en Côte d'Ivoire

ÉCONOMIE – Le centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI) a livré ses dernières données de l’année 2016. Le Royaume, qui devançait la France en 2015 avec 22% des entreprises agréées par le CEPICI, a été dépassé par la France, le Nigéria, la Grande-Bretagne, le Liban et l’île Maurice.

Suite au ralentissement global de l’économie marocaine, qui a enregistré une croissance de 1,1% en 2016, ainsi que l’appel à la prudence de la part de Bank Al-Maghrib quant à une expansion jugée "trop rapide" des banques commerciales marocaines au sud du Sahara, le Maroc a été relégué à la 6e place.

Ainsi, la France, en 2016, avec deux gros investissements privés que le CEPICI passe sous silence, totalise 12% du total des agréments, soit 80,6 milliards de francs CFA.

Le Nigeria arrive en deuxième position avec 10% du total soit 67,2 milliards de francs CFA, entre autres grâce aux investissements que le milliardaire nigérian Aliko Dangote a annoncés dans une cimenterie à Abidjan.

Dans le flux global des investissements drainés par Abidjan en 2016, 53,8% ont une origine africaine, contre 30% pour l’Europe, et 14% pour l’Asie. Le secteur des BTP est première cible des capitaux investis avec les nouvelles technologies de l’information, l’agro-industrie et les transports.

Pour rappel, le dernier coup de pouce marocain pour la Côte d’Ivoire a été la levée de fonds pour l’aménagement et la valorisation de la baie de Cocody à Abidjan.

Sous l’impulsion du Maroc, la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA), la Banque islamique de développement (BID) et le Fonds koweitien pour le développement économique arabe (FKAED), ont ainsi accepté de financer l’intégralité de ce projet qui comprendra la réhabilitation écologique de la baie, la réalisation d'une marina, d'un parc urbain, d'équipements sportifs, culturels et commerciaux, d'un pont à haubans et d’ouvrages hydrauliques dans cette zone délabrée de la capitale économique ivoirienne.


http://www.huffpostmaghreb.com/2017/01/23/maroc-plus-premier-investisseur-etranger-cote-ivoire_n_14331914.html

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 5117
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Investissements et projets Marocains en Afrique   Lun 23 Jan 2017 - 18:43

Spoiler:
 

quand je vois ces image de ce souk de la CAPITALE mauritanienne Suspect

_________________
Revenir en haut Aller en bas
damix12
Adjudant
Adjudant
avatar

messages : 350
Inscrit le : 30/11/2016
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Investissements et projets Marocains en Afrique   Lun 23 Jan 2017 - 19:33

Quelqu'un aurait des chiffres exacts sur les quantités de marchandises agroalimentaires exportés en Mauritanie ??
Revenir en haut Aller en bas
leadlord
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2760
Inscrit le : 11/07/2010
Localisation : montreal
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Investissements et projets Marocains en Afrique   Lun 23 Jan 2017 - 19:48

mourad27 a écrit:
Spoiler:
 

quand je vois ces image de ce souk de la CAPITALE mauritanienne  Suspect

leurs pib est de 4 milliards inflation autour de 5% la balance du payement exterieur c'est le 33% du pib 85% du pib de dette chomage 30% tu ne demande pas de miracle c'est un des pays les plus pauvre sur terre

_________________

Pro rege, saepe, pro patria semper

اقسم بالله العظيم ان اكون مخلصا لله و لملكي و ان اتفانى في خدمة وطني و دفع كل خطر يهدده و ان انفد اوامرقائدي الاعلى صاحب الجلالة
Revenir en haut Aller en bas
damix12
Adjudant
Adjudant
avatar

messages : 350
Inscrit le : 30/11/2016
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Investissements et projets Marocains en Afrique   Lun 23 Jan 2017 - 19:53

Oui mais ils ont trouvé du pétrole ca va bientôt changer tout ca
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4321
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Investissements et projets Marocains en Afrique   Mar 24 Jan 2017 - 23:09

http://leconomiste.com/article/1007592-maroc-afrique-tres-cheres-zones-de-confort a écrit:

Maroc-Afrique: Très chères zones de confort


+Le match France-Maroc rétrécit les marges de manoeuvre
+70% des entreprises marocaines ne s’appuient pas sur des partenaires français
+Le Maroc, grand absent en Afrique australe et orientale


Le Maroc a beaucoup capitalisé sur ses affinités culturelles et linguistiques avec l’Afrique de l’Ouest. La dernière tournée royale en Afrique de l’Est tentera de repousser les limites de ses frontières naturelles…

On le sait: l’offensive économique du Maroc vers le continent est pendant longtemps perçue comme une soupape pour plusieurs secteurs d’activité confrontés à un marché local en maturité. Mais le Royaume n’est pas le seul à succomber aux convoitises de la dynamique africaine ces dernières années. Un de ses plus vieux partenaires économiques, la France, chasse aussi sur les mêmes terres, à quelques km2 près.  A travers son étude, le cabinet BearingPoint propose un regard croisé sur les expansions des entreprises françaises et marocaines.

Sur le terrain, les rapports entre les business des deux pays sont plutôt contrastés: ils partagent, par exemple, les mêmes habitudes, mais travaillent très peu ensemble. «Les entreprises marocaines sont avant tout présentes en Afrique de l’Ouest», confirme le cabinet. «Cette présence s’explique d’abord par la proximité géographique, culturelle et linguistique, mais aussi par les excellentes relations diplomatiques que le Royaume entretient avec certains pays, comme le Sénégal, en tête du classement marocain». Mais cela s’est fait au détriment d’autres régions à fort potentiel comme l’Afrique australe et centrale.


La coopération entre entreprises marocaines et françaises en Afrique est  relativement peu développée selon les résultats de l’enquête de BearingPoint

Contrairement aux entreprises françaises sondées, qui comptent le Nigeria, l’Afrique du Sud et le Kenya dans le top 10 de leurs marchés de prédilection,  «aucun pays d’Afrique orientale ou australe ne figure dans la liste des pays de présence des entreprises marocaines interrogées», constatent les analystes de BearingPoint. Un aspect que le Royaume tente désormais de corriger. Les récentes tournées royales en Afrique de l’Est et du Sud devraient servir à ouvrir des portes aux opérateurs économiques du Royaume. Encore faut-il que l’opportunité soit saisie au vol, malgré l’archi-domination des groupes sud-africains dans cette région.

En Afrique de l’Ouest, «la Côte d’Ivoire est classée respectivement 1re et 2e pays de présence des entreprises françaises et marocaines interrogées», révèle l’étude. En effet, ce pays s’est résolument relevé de la crise politique des années 2010 et reste l’une des économies les plus prisées par les investisseurs des deux pays.
Mais si elles se croisent, les entreprises marocaines et françaises ne collaborent que très rarement. L’étude révèle que près de 70% des entreprises marocaines sondées affirment ne pas s’appuyer sur des partenaires français dans leur développement en Afrique. Sur cette question, les opérateurs marocains préfèrent surtout s’associer à des acteurs locaux (53% des répondants), au détriment même des alliances maroco-marocaines avec des acteurs déjà présents sur le même marché (seulement 21%).

Autre facteur comparatif: le positionnement qualité et prix. Les opérateurs des deux pays considèrent majoritairement la qualité de leurs produits et services comme un avantage compétitif sur les marchés subsahariens. Quant au prix, «il est considéré comme un avantage par la moitié des entreprises marocaines et comme un désavantage par l’autre moitié». Le cabinet explique que le positionnement prix des entreprises marocaines évolue en fonction des secteurs et des marchés ciblés. «Pour leurs concurrents français au contraire, le prix comparativement plus élevé de leurs produits et services constituent un désavantage pour l’essentiel des répondants», souligne l’étude de BearingPoint.

Le branding territorial peut aussi constituer un atout de taille. La structure révèle que «le pays d’origine est considéré comme un avantage à la fois par les entreprises françaises et marocaines». Le made in France bénéficie tout de même d’une réputation solide dans le continent et jouit d’une excellente notoriété en termes de qualité d’offre. Là, les entreprises françaises marquent un point. Les entreprises marocaines, quant à elles,  «bénéficient surtout d’un a priori généralement favorable en tant que vecteurs de la coopération Sud-Sud». Cette perception confirme le rôle important du leadership de l’Etat, en la personne du Roi, dans cette dynamique vers le sud du Sahara.

Beau dementi pour ceux qui ne voudraient voir en nous que le poisson pilote de la France.

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
damix12
Adjudant
Adjudant
avatar

messages : 350
Inscrit le : 30/11/2016
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Investissements et projets Marocains en Afrique   Mar 24 Jan 2017 - 23:19

C'est une très bonne nouvelle, ca signifie qu'on est capable de mener des actions économiques d'envergure en Afrique en toute autonomie. Tout ca est fort bien mais sans une réelle industrie derrière j'ai bien peur qu'on ne fera pas long feu.
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4321
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Investissements et projets Marocains en Afrique   Ven 27 Jan 2017 - 1:07

https://telquel.ma/2017/01/26/gazoduc-maroc-nigeria-etudes-techniques-en-cours-realisation_1533045 a écrit:

Gazoduc Maroc-Nigeria: les études techniques ont démarré


_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
damix12
Adjudant
Adjudant
avatar

messages : 350
Inscrit le : 30/11/2016
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Investissements et projets Marocains en Afrique   Ven 27 Jan 2017 - 19:35

WRANGEL a écrit:
https://telquel.ma/2017/01/26/gazoduc-maroc-nigeria-etudes-techniques-en-cours-realisation_1533045 a écrit:

Gazoduc Maroc-Nigeria: les études techniques ont démarré



Ce projet me parait lointain, déja il va devoir passer par une bonne dizaines de pays africains ca qui pose la question fondamentales meme de son rendement, sachant que les droits de passage d'un gazoduc s’élève à 7% du flux qui y transite.
Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2952
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Investissements et projets Marocains en Afrique   Ven 27 Jan 2017 - 21:32

je pense que même si c'est négocié a 2% de droit de passage, ce sera bénefique. je suis certains que les 5 ou pays traversé sont conscient de la portée stratégique de ce projet pour la région entière.

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9593
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Investissements et projets Marocains en Afrique   Ven 27 Jan 2017 - 21:46

L'idée est celle d'un gazoduc qui le long de sont parcours doit pouvoir distribuer et collecter du gaz. Il y aura péréquation entre ceux qui percevront des royalties et ceux qui paieront un droit d'usage.
Je pense pas qu'il faille prioriser l'aspect politique pour un projet stratégique. Les gvts changent et leur politique avec. Étudions déjà la faisabilité technique et les coûts prévisionnels. Ca se trouve nous arrêterons à ce stade.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
damix12
Adjudant
Adjudant
avatar

messages : 350
Inscrit le : 30/11/2016
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Investissements et projets Marocains en Afrique   Sam 28 Jan 2017 - 1:03

Oui je pense il y a trop d'obstacles, plus instabilité et n'oublions pas que si le projet voit le jour il sera mal vu par la russie et l'algérie, disant plus la russie qui veut toujours garder sa main mise sur l'europe puisqu'elle exporte 70% des besoins de l'europe en gaz naturel.
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4321
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Investissements et projets Marocains en Afrique   Sam 28 Jan 2017 - 2:10

Ces pays ont besoin pour leur developpement d'une source d'energie fiable, reguliere et pas cher.
je ne les vois pas demander des droits de passage qui rendraient caduc un tel projet.

N'oubliez pas que quand ce projet a été annoncé on a tout de suite parlé de création de poles industriels integrés projetée tout le long du trajet de gazoduc. En terme d'emploi d'exportation etc etc il y a plus a gagner qu'en percevant des royalties surtout si ces dernieres obèrent le projet lui meme.

Si le droit de passage est trop cher pas de gazoduc donc rien a gagner. Autant donc qu'il se fasse et en tirer au moins les autres avantages.

C'est le cout de construction et la faisabilité technique qui seront determinants dans ce projet de gazoduc marin.( en mer, donc l'instabilité les changements de regimes etc etc ca ne joue pas.)

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
damix12
Adjudant
Adjudant
avatar

messages : 350
Inscrit le : 30/11/2016
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Investissements et projets Marocains en Afrique   Sam 28 Jan 2017 - 20:18

Vous parlez de cinq pays, mais il s'agit de beaucoup plus que juste 5 pays, à moins de faire un Nigéria-Niger-Mali-Mauritanie-Maroc très loin de la zone d'influence marocaine et qui parcours des pays instables comme le nord du Nigéria avec le Niger (Boko Haram dans les parages).
Si on voit l'axe que le Maroc souhaite c'est plus celui de cote d'ivoire - Sénégal - Maroc or cela doit intégré le Bénin, Togo, Ghana, Cote d'ivoire, Guinée,Sénégal,Mauritanie et puis Maroc , Il y a la bien plus que cinq pays.
Et puis en dernier lieu qui pourrait bien financer ce projet ?? Le Maroc ne peut se permettre se genre de financement ni même le Nigéria.
Revenir en haut Aller en bas
youssef_ma73
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1734
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Investissements et projets Marocains en Afrique   Sam 28 Jan 2017 - 20:42

damix12 a écrit:
Vous parlez de cinq pays, mais il s'agit de beaucoup plus que juste 5 pays, à moins de faire un Nigéria-Niger-Mali-Mauritanie-Maroc très loin de la zone d'influence marocaine et qui parcours des pays instables comme le nord du Nigéria avec le Niger (Boko Haram dans les parages).
Si on voit l'axe que le Maroc souhaite c'est plus celui de cote d'ivoire - Sénégal - Maroc or cela doit intégré le Bénin, Togo, Ghana, Cote d'ivoire, Guinée,Sénégal,Mauritanie et puis Maroc , Il y a la bien plus que cinq pays.
Et puis en dernier lieu qui pourrait bien financer ce projet ?? Le Maroc ne peut se permettre se genre de financement ni même le Nigéria.
Il y'a déjà un gazoduc qui va du Nigéria au Ghana.
Le futur gazoduc est le prolongement de l'existant jusqu'au Maroc et Europe ...
http://www.wagpco.com/index.php?option=com_content&view=article&id=122&Itemid=85&lang=fr

_________________
“Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.” Albert Einstein.
Revenir en haut Aller en bas
damix12
Adjudant
Adjudant
avatar

messages : 350
Inscrit le : 30/11/2016
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Investissements et projets Marocains en Afrique   Sam 28 Jan 2017 - 20:50

La c'est beaucoup mieux, il ne reste donc que relier la Cote d’ivoire la Guinée Le Sénégal et la Mauritanie et puis le Maroc, il n’empêche que ca va coûter des milliards de dollars d'ou je vois toujours pas qui peut financer un tel projet
Revenir en haut Aller en bas
Djaaf
1ere classe
1ere classe


messages : 65
Inscrit le : 04/12/2012
Localisation : Marrakech
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Investissements et projets Marocains en Afrique   Sam 28 Jan 2017 - 21:17

damix12 a écrit:
La c'est beaucoup mieux, il ne reste donc que relier la Cote d’ivoire la Guinée Le Sénégal et la Mauritanie et puis le Maroc, il n’empêche que ca va coûter des milliards de dollars d'ou je vois toujours pas qui peut financer un tel projet

Les européens ont un intérét strategique à diversifier leur fournisseurs en gas, en particulier en ces temps troubles avec la Russie. Sans oublier que l'on ne parle pas seulement du gaz nigerian mais aussi senegalais et mauritanéen (voir marocain si decouverte et exploitation il y a). Donc il y a fort à miser qu'ils mettront l'argent, surtout quand on sait que ca fait des années qu'ils cherchent à construire un tel gazoduc.

Ensuite il y a evidemment toutes les banques, les banques de développement, les fonds d'investissements de chaque pays. Vu les retombés economiques d'un tel projet, il y a fort à parier qu'ils seront prêt à investir dedans.

Enfin, on peut miser sur une aide financiere des pays du golf, on parle ici d'un projet structurant revolutionnaire.

Le fait que le projet algerien n'ait pas vu le jour à cause du manque de financement est du à l'instabilité politique et la menace terroriste au Sahel. Le fait que notre gazoduc sera offshore faire que ces risques n'existent pas ici.
Revenir en haut Aller en bas
damix12
Adjudant
Adjudant
avatar

messages : 350
Inscrit le : 30/11/2016
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Investissements et projets Marocains en Afrique   Sam 28 Jan 2017 - 21:22

Tout ca est fort encourageant mais faut attendre les résultats de faisabilité, si un tel projet voit le jour on sera propulsé à la tète des enjeux géopolitiques mondiaux.
Revenir en haut Aller en bas
Shugan188
Lieutenant
Lieutenant
avatar

messages : 789
Inscrit le : 12/05/2015
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Investissements et projets Marocains en Afrique   Mer 1 Fév 2017 - 20:37

http://www.mapexpress.ma/actualite/activites-royales/sm-le-roi-et-le-chef-de-letat-sud-soudanais-president-la-ceremonie-de-signature-de-neuf-accords-bilateraux/

Citation :

SM le Roi et le Chef de l'Etat sud-soudanais président la cérémonie de signature de neuf accords bilatéraux

| MAP Express

Mercredi, 1 février, 2017 à 18:01

SM le Roi et le Chef de l’Etat sud-soudanais président la cérémonie de signature de neuf accords bilatéraux

Juba – Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, et le Président de la République du Soudan du Sud, M. Salva Kiir Mayardit, ont présidé, mercredi au Palais présidentiel à Juba, la cérémonie de signature de neuf accords bilatéraux dans différents domaines de coopération entre les deux pays.

Au début de cette cérémonie, le ministre de l’Intérieur, M. Mohamed Hassad, a prononcé une allocution dans laquelle il a souligné que conformément à la vision de Sa Majesté le Roi en matière de coopération sud-sud et dans le cadre des relations fraternelles entre le Royaume du Maroc et la République du Soudan du Sud, «le Maroc est engagé à partager son expérience en termes d’urbanisation et du développement urbain, en vue de soutenir la construction d’une nouvelle capitale» du Soudan du Sud.

Le Royaume a accepté de financer les études de faisabilité technique et financière de ce grand projet à hauteur de 5,1 millions de dollars, a précisé le ministre de l’Intérieur dans son allocution devant SM le Roi et son hôte, ajoutant que les études préliminaires vont se concentrer sur l’urbanisation et les aspects sociaux, économiques et environnementaux du projet.

Faisant savoir que ces études vont donner lieu à un projet de plan directeur, un montage technique et financier et un plan de réalisation, le ministre a noté que le Royaume apportera son assistance à la République du Soudan du Sud durant les différentes phases de la mise en œuvre de ce projet.

Et d’ajouter que la gestion déléguée du projet sera confiée, du côté marocain, au groupe Al Omrane sous la supervision d’un comité exécutif nommé par SM le Roi.

Il a, dans ce sens, annoncé la création d’un comité de suivi du projet, qui devrait se réunir au moins deux fois par an.

Les accords signés s’inscrivent dans le cadre du renforcement des liens de partenariat et de coopération avec des pays du continent et reflètent l’engagement sans faille de SM le Roi Mohammed VI pour la consolidation d’une coopération Sud-Sud solidaire et agissante, érigée par le Souverain parmi les axes fondamentaux de la politique étrangère du Royaume, au service des intérêts des peuples africains frères.

Voici la liste des accords signés :.

- Accord relatif à la réalisation de la nouvelle ville de Ramciel, signé côté marocain par le ministre de l’intérieur, Mohamed Hassad, le ministre de l’habitat et de la politique de la ville, Nabil Benabdallah et le président du Directoire d’Al Omrane Groupe, Badre Kanouni, et côté sud-soudanais par M. Mayiik Ayii Deng, ministre à la Présidence.

-Accord général de coopération, signé par le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar, et le ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale du Soudan du Sud, Deng Alor Kuol

-Accord sur la promotion et la protection de l’investissement, signé par le ministre de l’économie et des finances, Mohamed Boussaid, et le ministre des finances et de la planification du Soudan du Sud, Stephen Dhieu Dau

-Convention sur la non-double imposition et la lutte contre l’évasion fiscale en matière d’impôt sur le revenu, signée par le ministre de l’économie et des finances, Mohamed Boussaid, et le ministre des finances et de la planification du Soudan du Sud, Stephen Dhieu Dau

-Mémorandum d’entente dans le domaine agricole, signé par le ministre de l’agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch, et le ministre sud-soudanais de l’agriculture et de la sécurité alimentaire par intérim, Kornelio Kon Ngu

-Mémorandum d’entente sur la coopération industrielle, signé par le ministre de l’industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, Moulay Hafid El Alamy, et le ministre du commerce et d’industrie du Soudan du Sud, Moses Hassan Ayet

-Mémorandum d’entente sur la coopération dans le domaine des mines, signé par la directrice générale de l’office national des hydrocarbures et des mines, Mme Amina Benkhadra, et le directeur général de la direction du développement minéral du Soudan du Sud, Thongjang Awak Thongjang

-Accord de coopération dans le domaine de la formation professionnelle, signé côté marocain par le directeur général de l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail, Larbi Bencheikh, et l’ambassadeur, Directeur général de l’Agence marocaine de la coopération internationale, Mohamed Methqal, et côté sud-soudanais par Juac Agok Anyar, directeur général de TEVT au ministère de l’éducation générale et de l’enseignement.

-Mémorandum d’entente entre la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et South Sudan Business and employers federation (SSBEF), signé par la présidente de la CGEM, Mme Miriem Bensalah-Chaqroun, et le président de la SSBEF, Ayii Duang Ayii.
Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 5117
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Investissements et projets Marocains en Afrique   Jeu 2 Fév 2017 - 13:06


_________________
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4321
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Investissements et projets Marocains en Afrique   Mer 8 Fév 2017 - 4:55

http://fr.le360.ma/economie/fitch-le-maroc-une-force-pour-lunion-africaine-107051 a écrit:

FITCH: LE MAROC, UNE FORCE POUR L'UNION AFRICAINE

Kiosque360. BMI Research analyse les enjeux du retour du Maroc dans l'Union africaine. Un retour qui constitue, selon l'agence du groupe Fitch, un atout certain pour le Continent.

«Renforcer l’influence diplomatique du Maroc en Afrique et stimuler le commerce régional… autant d’atouts attendus du retour du Maroc à l’Union africaine (UA)», rapporte, dans son édition de ce mercredi 8 février, L’Economiste qui se penche sur la dernière analyse de BMI Research (groupe Fitch).

Analyse selon laquelle le Maroc serait ainsi en bonne voie pour atteindre l’objectifs de s’ériger en «carrefour d’échanges entre l’Europe et l’Afrique», d’autant qu’il «reste l’un des premiers investisseurs du continent, la 6e économie en valeur nominale, la 11e population et le 4e budget militaire.»

Rappelant les multiples déplacements, ces dernières années, du roi Mohammed VI en Afrique, le quotidien souligne que les relations établies, ce faisant, entre le Maroc et nombre de pays africains, ont permis au royaume de développer un «réseau grandissant» qui ne manque pas d’attirer l’investissement étranger.

BMI Research se penche aussi, dans cette analyse, sur la question du Sahara et le lobby que pourrait constituer, en faveur du Maroc, le retour dans l’Union africaine et le travail diplomatique effectué par le souverain. «Mais une solution rapide reste encore peu probable», ajoute L’Economiste en citant les experts de BMI Research. Et de releverl’importance de l’investissement concédé par le Maroc au Sahara «qui affiche aujourd’hui le PIB par habitant le plus élevé».

L’analyse de BMI reseach ne manque pas de souligner la force que constitue pour l’Union africaine la présence du Maroc dont les programmes de développement dans le Continent, l’engagement pour la paix, l’activité diplomatique et les multiples investissements privés (Maroc Telecom, Attijariwafa bank, BMCE Bank of Africa, BCP, Managem, Royal Air Maroc, Ynna Holding, Addoha, Alliances…) représentent un atout majeur.

«Des investissements ont également été annoncés, dont un mémorandum d’accord sur la construction d’un gazoduc transafricain entre le Nigeria et le Maroc signé en décembre 2016, entre le fonds souverain marocain Ithmar Capital et Nigeria Sovereign Investment Authority (NSIA). Idem pour les unités de fertilisants lancées en Ethiopie et au Nigeria, et visant à améliorer la productivité agricole», précise L’Economiste.

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 974
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Investissements et projets Marocains en Afrique   Dim 12 Fév 2017 - 16:01

Un article de notre voisin de l'Est sur notre développement Africain, d'après eux on est en concurrence avec l’Égypte et non avec l'Algérie ! Ils sont objectifs pour une fois

Citation :
Afrique : qu’est-ce qui fait courir le Maroc ?

L’Union africaine a approuvé, le 30 janvier dernier, la réintégration du Maroc au sein de l’institution qu’il avait quittée avec fracas en 1984 en raison de la reconnaissance de la République arabe démocratique sahraouie (RASD). Si Rabat entendait rompre son isolement dans l’arène diplomatique africaine, ce retour est également venu couronner une politique économique ambitieuse du royaume marocain en Afrique.

Selon une étude de l’OCP Policy Center sur les relations entre le Maroc et l’Afrique subsaharienne publiée en novembre dernier, l’Afrique subsaharienne représente 62,9% des investissements marocains à l’étranger. Ces investissements en Afrique s’orientent principalement vers le secteur bancaire (41,6%), les télécommunications (35,9%), le holding (10,5%) et l’immobilier (6,4%).

Deuxième investisseur après l’Afrique du Sud

Le rapport « Relation Maroc-Afrique, les ambitions d’une nouvelle frontière » publié en juillet 2015 par le ministère marocain de l’Économie et des Finances note que les échanges commerciaux entre le Maroc et le continent africain se sont nettement renforcés au cours de la dernière décennie. « Sur la période 2004-2014, le montant global des échanges commerciaux du Maroc avec le continent africain a augmenté de 13% en moyenne annuelle pour se situer à près de 37,6 milliards de dirhams (3,73 milliards de dollars) en 2014, représentant environ 6,4% de la valeur totale des échanges extérieurs du Maroc contre 4,4% en 2004 », selon le rapport. « Les exportations du Maroc vers le continent africain ont progressé de 15% en moyenne annuelle sur la période sous-revue, pour atteindre 17,3 milliards de dirhams en 2014 (1,71 milliard de dollars), représentant 8,6% des exportations totales du Maroc contre 4,7% en 2004 », ajoute le même texte.

Le Maroc apparaît aujourd’hui comme le premier investisseur en Afrique de l’Ouest et le deuxième investisseur sur l’ensemble du continent, après l’Afrique du Sud. C’est donc fort de ses succès économiques que Rabat est revenue confiante au sein de l’institution panafricaine sur fond de concurrence croissante avec une Algérie qui, dans le domaine de la compétition économique en Afrique, fait encore pale figure en dépit des ambitions affichées lors du Forum africain pour les affaires en décembre dernier pour amorcer une ouverture et développer la coopération sud-sud.

Si l’objectif recherché par l’Algérie dans sa démarche est la promotion du produit local et l’ouverture de nouveaux débouchés à l’exportation conformément aux objectifs déclarés de la politique de développement économique du quinquennat (2015-2019), le Maroc, lui, met tout en œuvre pour renforcer sa position sur l’échiquier continental en se lançant à la conquête économique de l’Afrique de l’Est et du Sud.

Concurrence avec l’Égypte

Le 18 octobre 2016, le roi du Maroc s’est en effet rendu en visite officielle au Rwanda, en Tanzanie et en Éthiopie pour initier un rapprochement stratégique avec ces pays d’Afrique de l’Est. Au-delà de l’enjeu diplomatique visant à rallier des soutiens à sa cause dans la gestion du dossier sensible du Sahara occidental, le Maroc cherche surtout à dynamiser ses relations économiques et commerciales avec ces pays dans le cadre de la stratégie d’affirmation de sa puissance économique régionale en Afrique.

Face à la progression fulgurante des échanges sur le continent, le Maroc éprouve de plus en plus la nécessité de devenir un partenaire privilégié et multiplie les accords de coopération avec les pays d’Afrique de l’Est qui offriraient des perspectives prometteuses pour des entreprises marocaines agricoles et de phosphate. Cette volonté de s’implanter dans des pays avec lesquels le Maroc entretient historiquement des relations distantes est également à relier au nouveau contexte de concurrence économique avec l’Égypte en Afrique.

En juin 2015, l’Égypte a officiellement annoncé la création de la zone tripartie de libre-échange regroupant 26 pays de la Méditerranée au Cap de Bonne-Espérance, soit 57% de la population du continent africain et un produit intérieur brut (PIB) estimé à 60% du PIB africain. Le Maroc n’est pas partie prenante de ce regroupement qui a pour objectif le développement économique et social de l’Afrique de l’Est et pose les premiers jalons de la construction de l’intégration économique africaine.

Rabat a donc tout intérêt à créer des possibilités de coopération avec les pays d’Afrique qui tentent de sortir de la dépendance à l’égard des pays du Nord et diversifier leur source de financement. Cette ambition marocaine vient heurter la stratégie égyptienne d’influence régionale, et Rabat a trouvé en Riyad un partenaire de choix dans la mise en œuvre de cette stratégie.

Si cette rivalité économique a exacerbé les tensions entre les pays du Maghreb d’un côté et l’Arabie saoudite et l’Égypte de l’autre, elle cache néanmoins une réalité prometteuse : des échanges commerciaux internes plus nombreux, impliquant une relative autonomisation économique vis-à-vis de l’Occident.
http://www.tsa-algerie.com/20170212/afrique-quest-courir-maroc/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Investissements et projets Marocains en Afrique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Investissements et projets Marocains en Afrique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Des idées pour l'Afrique
» Zone Afrique Equatoriale
» (AFRIQUE DU NORD)
» 3 avril : 12e Festival couleurs d'Afrique à St-Hilaire-de-la-Côte
» Projets des Ports Normands Associés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: