Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 6, 7, 8 ... 14 ... 22  Suivant
AuteurMessage
vinseeld
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1525
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Lun 2 Jan - 19:30

RecepIvedik a écrit:
Le terroriste aurait été identifié .
Ce serait une personne originaire du Turkestan Oriental.

1ere vidéo du suspect de l'attentat d'Istanbul dans un bureau de change .


Revenir en haut Aller en bas
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 968
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Lun 2 Jan - 19:53

Opération en cours à Zeytinburnu en ce momemt visant à l'interpellation du terro

_________________
Revenir en haut Aller en bas
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 968
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Lun 2 Jan - 21:33

Il est encore un peu tôt pour tirer des analyses de cet attentat, mais néanmoins on peut relever quelques points.

Les Chancelleries occidentales se sont pressé pour condamner l'attentat.. Obama a présenté ses condoléances très très rapidement. Moins de 2h il me semble..


Je ne dirais pas ce que moi j'en tire comme conclusion. Mais je vous invite à y méditer ..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1525
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mar 3 Jan - 17:01

RecepIvedik a écrit:
Il est encore un peu tôt pour tirer des analyses de cet attentat, mais néanmoins on peut relever quelques points.

Les Chancelleries occidentales se sont pressé pour condamner l'attentat.. Obama a présenté ses condoléances très très rapidement. Moins de 2h il me semble..


Je ne dirais pas ce que moi j'en tire comme conclusion. Mais je vous invite à y méditer ..


C'est très probable ,j'ai tout de suite penser à ça ........

Sinon ,Erdogan s'attaque au point faible des américains ,l’état Turque est entrain de racheter les devises étrangers des citoyens du pays (Dollar ,Euro ......) avec de l'Or !!!!

Préparez-vous à une grosse secousse de vous amis les U.S !!!

Le Dollar pas touche pas ca
Revenir en haut Aller en bas
Kursad2
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

messages : 495
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mar 3 Jan - 17:44

Je suis pas d'accord avec les théories du complot, c'est surtout une incompétence sécuritaire du gouvernement qu'autre chose. Lorsqu'on est pas compétent, on accuse l'étranger. Typiquement oriental.

Apparemment, c'est pas lui le suspect, c'est la deuxième fois qu'ils se trompent, encore de l'incompétence.. Donc aucune trace du suspect, selon certains sources, le suspect serait déjà en Syrie, à quoi sert la zone tampon?!

Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 968
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mar 3 Jan - 18:11

Croire que les attentats dont est victime la Turquie est une histoire de gouvernement ou d'incompétence est une erreur. En tous cas, c'est être absolument déconnecté de ce qui se passe en Turquie.

La Turquie est en guerre. Dans cette guerre, elle a plusieurs adversaires. Dont une cinquième colonne au sein de l'appareil étatique.

Tenter de décrédibiliser Erdogan par les actions des ennemis de la Turquie ou imputer ces actions mêmes à Erdogan ne vous mènera à rien ..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3007
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mar 3 Jan - 19:07

Justement! les difficultés rencontrés par les services de sécurité démontrent une implication extérieur (étrangère) puissante.
car ce n'est pas d'un seul attentat qu'il s'agit mais une grosse douzaine! et je ne veut pas croire à une incompétence des services turcs.

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ


Dernière édition par BOUBOU le Mar 3 Jan - 20:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9772
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mar 3 Jan - 20:14

Ceci dit, il est permis de tirer des enseignements des derniers événements turques. Notamment les défaillances du renseignement. D'abord le coup d'état que le MIT n'a senti qu'au dernier moment, alors que selon le pouvoir il implique des milliers d'hommes, des centaines d'officiers et qu'il à supposé une longue planification et de nombreux échanges. Il faut rappeler que la purge des gulenistes de l'appareil d'état à débuté il y a au moins 6 ans....et on découvre qu'ils sévissent à tout les niveaux de l'etat, y compris de proches collaborateurs de Erdogan.
L'appareil de surveillance n'a pas "detecter" un pilote Feto qui a failli vous mener au pire avec les russes.
bref, l'armée n'est pas assez surveillée. Et dans un pays en conflit ouvert avec son voisinage, ça relève de la faute lourde.
Attention je ne minimise pas la tâche. Au delà même de toute ces considérations sécuritaires, les erreurs furent avant tout politiques. RTE à surestimer ses forces et sousestimer la motivation de ses adversaires en interne et à l'extérieur. Et à ce niveau là ça peut être mortel.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 968
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mar 3 Jan - 21:13

Il y a eu des erreurs. Ceci est incontestable. La première a été d'imaginer que sous prétexte que quelqu'un est pieux, est assidue dans ses prières, il sera loyal envers son Etat, sa patrie, son employeur, son honneur.. Qu'il ne volera pas. Qu'il sera juste...

La véritable erreur de Erdogan vient de la. il a été naïf. C'est la naïveté qui a fait qu'il a laissé certains accéder à des postes clés..

Ceci dit, l'infiltration des feto est une opération qui a été lancé il y a quarante an. On ne peux pas l'imputer au seul gouvernement AKP. Depuis des dizaines d'années, ils se sont efforcés de placer des hommes qui font soit parti directement de leurs effectifs soit qu'is tiennent par différents moyens, notamment chantage, argent, etc, aux postes clés.

Comment veux-tu détecter un pilote mal intentionné, si toute la chaine s'occupant de détecter c genre de choses est elle même complètement aux mains du feto. Les procureurs militaires, de nombreux officiers de la chaine de commandement, de nombreux officiers et sous officiers, etc ...
Le GATA, organe medico-militaire était complètement dans leurs mains. C'est eux qui s'occupait de la sélection médicale des militaires. Ils pouvaient disqualifier qui ils voulaient et le faire radier des TSK, en le déclarant et certifiant inapte . Et ils pouvaient qualifier n'importe quel navet de apte..

Au fil des années, avec la complicité de certains, la trahison des uns et la naïveté d'autres, ils avaient complètement la main sur le pays..
Les chiffres paraissent énormes, mais malgré le nettoyage qui a déjà eu lieu, il en reste encore. Ils ont encore des hommes qui ne se sont pas grillés et qui permettent que les attaques ait lieu..
Comment expliquez que cet homme ai put pénétrer la avec une kalash, des grenades ( US au passage ), alors que le serveur du club lui-même raconte qu'il a été controlé 3 fois avant d'arriver sur son lieu de travail. Il est indéniable qu'il y a des complicités..


Je l'ai déjà indiqué. Quel qu'en soit le prix à payer, l'émancipation de la Turquie aura lieu.  La population turque dans sa grande majorité a bien compris l' état de guerre actuel de la Turquie. Elle est prête encaisser les attaques terroristes. Les Turcs savent très bien que dans la vie tout à un coût.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 968
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mer 4 Jan - 3:49

Mr Kurchad 2 ... Je t'invite à parcourir cet article.

http://www.takvim.com.tr




_________________
Revenir en haut Aller en bas
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 968
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mer 4 Jan - 22:08

Suite à l'inaction des coalisés concernant l'opération turque sur El Bab, certains membres du gouvernement demandent la suspension de la mise à disposition de la base de Incirlik.

En effet, les avions décollant de Incirlik depuis quelques temps rentrent avec toutes leurs munitions et aucune cible n'est visée.

Les US sont un peu en panique et ils répondent ce soir par la voix de John Dorrian que ce n'est qu'à cause des conditions météo..

Ceci dit, la Turquie attend la mise en place de la nouvelle administration US, ainsi que les décisions que cette administration va prendre concernant la poursuites des attaques du NATO contre la Turquie et la poursuite de l'aide apporté au pyd/pkk, avant de fermer l'utilisation de la base.

source turk : http://www.ulusalkanal.com.tr/haberleri/incirlik+krizi

_________________
Revenir en haut Aller en bas
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 968
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 5 Jan - 0:27

RecepIvedik a écrit:
Il est encore un peu tôt pour tirer des analyses de cet attentat,


Je ne dirais pas ce que moi j'en tire comme conclusion. Mais je vous invite à y méditer ..


Bon .. Vous êtes prêt ?? Ce que je vais écrire vous ne le lirez que dans très très peu d'endroit.

Alors..Le Reina. Le Club ou s'est passé l'attaque. Ce club est un endroit symbolique. Symbolique pour les Anglais. Chose que je pense très peu de personne ici savent. D'ailleurs rien que le nom " Reina" devrait vous confirmer ce que j'écris. Ce club est le bureau du MI6 à Istanbul.

Donc l' attaque d'Istanbul était un message adressé aux Anglais. L'auteur de ce message est la CIA. Le message est d'autant plus fort, qu'ils ont utilisés le groupe terroriste dont les anglais se vantaient d'avoir infiltré, ce qui les protégeait des attentats selon eux.

.... Bon .. Je continue ? ou j' arrête la car ça devient trop compliqué ? Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
FarLouati
sergent
sergent
avatar

messages : 211
Inscrit le : 29/03/2015
Localisation : suisse
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 5 Jan - 1:26

RecepIvedik a écrit:
RecepIvedik a écrit:
Il est encore un peu tôt pour tirer des analyses de cet attentat,


Je ne dirais pas ce que moi j'en tire comme conclusion. Mais je vous invite à y méditer ..


Bon .. Vous êtes prêt ?? Ce que je vais écrire vous ne le lirez que dans très très peu d'endroit.

Alors..Le Reina. Le Club ou s'est passé l'attaque. Ce club est un endroit symbolique. Symbolique pour les Anglais. Chose que je pense très peu de personne ici savent. D'ailleurs rien que le nom " Reina" devrait vous confirmer ce que j'écris. Ce club est le bureau du MI6 à Istanbul.

Donc l' attaque d'Istanbul était un message adressé aux Anglais. L'auteur de ce message est la CIA. Le message est d'autant plus fort, qu'ils ont utilisés le groupe terroriste dont les anglais se vantaient d'avoir infiltré, ce qui les protégeait des attentats selon eux.

.... Bon .. Je continue ? ou j' arrête la car ça devient trop compliqué ? Very Happy

Sources, preuves, indices ?? Et après tu pourras nous expliquer pourquoi la CIA s'attaque au MI6..
Revenir en haut Aller en bas
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 968
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 5 Jan - 14:04

Nouvel attentat il y a moins de 30 min .

Une voiture a explosé sur le parking du palais de justice de Izmir.
Des affrontements on eu lieu et 2 terro sont tué. il en reste un 3°.


live : http://www.ahaber.com.tr/webtv/canli-yayin

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13151
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 5 Jan - 14:07

RIP aux victimes. A ce rythme c'est bye bye au touriste définitivement....  un scénario à la Hammamette n'est pas à écarter pour la Turquie...

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 968
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 5 Jan - 14:17

a l'heure actuelle, le tourisme est le dernier des soucis.

Nous sommes face à un risque bien plus important qu'un baisse des touristes.

Bilan actuel : 1 policier tué, 1 fonctionnaire du palais de justice tué. 11 blessé.

2 terros tués et 1 wanted.

Selon le Vali de Izmir, les premiers éléments tendent à montrer que c'est le pkk qui serait derrière cet attentat, mais pour l'instant ce n'est pas confirmé.

Scénario : il y avait 2 voitures piégé. la première devait créer un mouvement de panique, à l'heure de sortie des fonctionnaires du palais de justice. Il prévoyaient de liquider tous les juges procureur greffier avocat. Une deuxième voiture piégé devait exploser après le mouvement de panique. En outre, les 2 terres tués avaient sur eux kalash avec nombreuse munition ainsi que plusieurs grenade. 1 lance roquette

Ils avaient prévu de faire un massacre avec des centaines de morts...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
bens.othman
Lieutenant
Lieutenant
avatar

messages : 759
Inscrit le : 29/03/2016
Localisation : France
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 5 Jan - 15:46

Ça va prendre un peu de temps et des moyens financiers pour pacifier le pays. Mais je pense que si les responsables truques s'y prennent bien vous ne pouvez sortir que renforcés des cette double guerre. Mais pour cela il faut un peu de souplesse dans la prise de décision. Il faut s'adapter face à la menace, le temps des guerres a gros contingents est résolu, je ne vois pas trop l'utilité d'avoir une armée de 500 000 hommes avec tous le budget que ça aspire alors que vous avez des carences au niveau de l'information. On vit dans une époque ou la collecte de renseignements et d'information est vitale.
Il faut une réduction des effectifs militaire pour renfoncer d'avantage les agences de renseignements notamment le contre-espionnage ! La purge erdoganiste n'a fais tombé que les maillons les plus visibles, il doit y en a voir plein d'autres dans vos services !

_________________
" Ceux qui veulent aller vers l'avenir et voir l'avenir doivent avoir la mémoire longue "
Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 968
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 5 Jan - 16:07

Une réforme du MIT est en cours. Le service va se scinder en deux entités. Une qui aura la charge du renseignement extérieur, et une qui sera chargé de l'intérieur.

Une opération militaire de très grande envergure est également prévue les prochaines semaines. Une opération terrestre sur le mont Kandil, Sincar, Ayn el Arap et Affrin.


les 2 terros tués. ainsi qu'une partie de leur arsenal :










_________________
Revenir en haut Aller en bas
Shugan188
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 930
Inscrit le : 12/05/2015
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 5 Jan - 17:14

Revenir en haut Aller en bas
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 968
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 5 Jan - 22:15

L'Ambassade US d'Ankara poste ce tweet aujourd'hui ...

Sous le # amitié Turquie US, elle poste la photo de Nihat Erim, seul PM assassiné de l'histoire turc, avec Nixon datant de 1972..  

Quel serait donc le sens de ce tweet ??




Edition : Par ailleurs, le Maroc décide la fermeture des 4 écoles de feto. Les autorités vont leur laisser 1 mois à partir de cette nuit pour quitter le Maroc.. Très bonne décision du Maroc que de se prémunir contre cette organisation.

source turk : http://www.turkiyegazetesi.com.tr/dunya/435548.aspx

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kursad2
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

messages : 495
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Sam 7 Jan - 16:32

Citation :
Turquie : nouvelle vague de purges, des milliers de limogeages



Près de 6 000 personnes ont été licenciées et des dizaines d’associations fermées dans le cadre des enquêtes ouvertes après le putsch manqué de juillet.

Les autorités turques ont limogé plus de 6 000 personnes et fermé des dizaines d’associations dans le cadre des enquêtes ouvertes après le putsch manqué en juillet, selon trois décrets-lois parus au Journal officiel dans la nuit du vendredi 6 au samedi 7 janvier.

Dans le détail, 2 687 policiers, 1 699 fonctionnaires du ministère de la justice, 838 de celui de la santé et des centaines d’employés d’autres ministères, ainsi que 631 universitaires et 8 membres du Conseil d’Etat sont concernés par ces textes.

Ceux-ci annoncent par ailleurs que les ressortissants turcs se trouvant à l’étranger pourront être déchus de leur nationalité s’ils ne rentrent pas dans les trois mois suivant leur convocation par les autorités. Plus de 80 associations accusées d’« activités portant atteinte à la sûreté de l’Etat » ont, par ailleurs, été fermées.

Réprimer toute voix dissidente

Ces mesures sont prises dans le cadre de l’état d’urgence instauré après la tentative de putsch du 15 juillet 2016. Ankara accuse Fethullah Gülen, un prédicateur exilé aux Etats-Unis, d’avoir ourdi l’opération, ce que l’intéressé dément. Depuis le coup d’Etat manqué, plus de 41 000 personnes ont été arrêtées en Turquie et plus de 100 000 limogées ou suspendues, notamment des professeurs, policiers et magistrats.

D’une ampleur inédite dans le pays, ces purges suscitent l’inquiétude des Occidentaux et d’organisations de défense des droits de l’homme qui redoutent que l’état d’urgence, prolongé cette semaine de trois mois, ne serve de prétexte pour réprimer toute voix dissidente.

Les autorités turques affirment, pour leur part, que ces mesures d’exception sont nécessaires pour éliminer les risques de sédition et faire face à la double menace « terroriste » du groupe Etat islamique (EI) et du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK). Le pays a été frappé cette semaine par deux attentats, l’un revendiqué par le groupe EI contre une discothèque d’Istanbul (39 morts) et l’autre attribué par les autorités au PKK à Izmir (deux morts).

http://www.lemonde.fr/europe/article/2017/01/07/turquie-nouvelle-vague-de-purges-des-milliers-de-limogeages_5059097_3214.html

_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
Kursad2
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

messages : 495
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Lun 9 Jan - 22:20

Le satellite d'observation militaire est enfin prêt après son lancement. On peut voir dans la vidéo, la salle de commandant des forces satellites et de reconnaissance de la TURAF:

La Turquie comptera une dizaine de satellites..



Citation :
La Turquie veut son Google et son Gmail maison

Le Ministre de la Communication turc a annoncé que le gouvernement était en train de développer un moteur de recherche et un service e-mail nationaux, compatibles avec les valeurs du pays.

Ahmet Arslan, le ministre de la Communication turque, a annoncé que la Turquie était en train de développer son propre moteur de recherche et son service e-mail, lors d’une interview télévisée vendredi dernier. Notamment, le projet a l’objectif de fournir un « service compatible avec la culture et les valeurs nationales » et de stocker les données des utilisateurs turcs, sans l’appui d’entreprises étrangères. Néanmoins, le gouvernement n’a pas encore révélé le nom et la structure de l’entreprise qui gérera cette nouvelle tâche.

D’après l’un des journaux officiels turcs, la Resmi Gazete, cette initiative ferait partie d’un plan étendu pour la nationalisation des services de télécommunication, notamment ceux qui ont déjà des acteurs très largement utilisés, comme Gmail et Google. En effet, d’après Arslan, le pays devrait encourager à diffuser les compétences et les connaissances concernant les technologies au sein des jeunes générations. À vrai dire, le gouvernement a aussi le projet ambitieux d’exporter son futur système dans d’autres pays et marchés pour « l’analyse de données étrangères ».

Ainsi, la Turquie se rapproche de la Russie ou de la Chine, qui luttent déjà depuis longtemps contre les entreprises internationales du web, de Google à Facebook. Les sites internet d’Amazon, de PayPal et d’Ebay sont déjà bloqués dans le pays, tandis que Facebook, Twitter et YouTube sont constamment ciblés par la censure du gouvernement, notamment en ce qui concerne la politique et l’information.

Et selon une étude dirigée par le chercheur Sung Wook Ji de l’Université de l’Illinois du Sud, créer des moteurs de recherches nationaux apporte des bénéfices économiques considérables. L’étude souligne notamment que « le développement d’un moteur de recherche national peut mener à une hausse des revenus de la publicité en ligne. Un pays avec son propre moteur de recherche peut avoir une hausse de 0.018 % du […] PIB des publicités en ligne par rapport à un pays sans ce genre de plateforme. »

LE DÉVELOPPEMENT D’UN MOTEUR DE RECHERCHE NATIONAL PEUT PORTER À UNE HAUSSE DES REVENUS DE LA PUBLICITÉ EN LIGNE
Reste à savoir comment la Turquie souhaite imposer et contrôler cet outil, qui, à n’en pas douter vu le passé du pays en la matière, ne sera pas neutre. L’état pourrait en effet profiter de ces outils nationaux pour asseoir sa main-mise sur ses administrés et pratiquer la censure à tour de bras. Avec un outil comme une boîte mail, si les conversations ne sont pas chiffrées, la Turquie aurait également accès à des communications précieuses.

http://www.numerama.com/politique/223246-la-turquie-veut-son-google-et-son-gmail-maison.html
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
Kursad2
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

messages : 495
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Lun 9 Jan - 22:43

C'est bon, c'est au Parlement le rêve d'Erdogan.. Il compte rester au pouvoir jusqu'en 2029 au moins notre César, vive l'Empire et à bas la République (ironique).

Citation :
Le renforcement des pouvoirs du président Erdogan débattu au Parlement



Ankara - Le Parlement turc a entamé lundi l'examen d'une révision constitutionnelle renforçant les pouvoirs du président Recep Tayyip Erdogan, dont les détracteurs dénoncent la dérive autoritaire.

Ce projet décrié par l'opposition prévoit le transfert au président du pouvoir exécutif du Premier ministre et pourrait potentiellement permettre à M. Erdogan, élu chef de l'Etat en 2014 après trois mandats à la tête du gouvernement (2003-2014), de rester au pouvoir jusqu'en 2029.

L'instauration d'un système présidentiel donnera une assise légale au mode de fonctionnement actuel de M. Erdogan, devenu la principale figure de l'exécutif au détriment du Premier ministre, contrairement à ce que prévoit la Constitution datant du coup d'Etat militaire de 1980.

"Il n'y aura pas de Premier ministre. Oui. Pas de Premier ministre. Nous ne sommes pas fous de pouvoir", a clamé au parlement Binali Yildirim, un proche d'Erdogan, qui remplit actuellement la fonction.  

"Deux capitaines coulent le bateau. Il ne doit y avoir qu'un capitaine", a-t-il plaidé.

Le texte, adopté par une commission parlementaire avant le Nouvel An, sera débattu en deux temps par les députés, une procédure qui devrait durer 13 à 15 jours, selon l'agence de presse progouvernementale Anadolu.

Le renforcement des prérogatives de M. Erdogan inquiète ses opposants, qui l'accusent de dérive autoritaire, en particulier depuis la tentative de coup d'Etat du 15 juillet et les purges qui ont suivi.

Une manifestation d'opposants au texte s'est tenue devant le Parlement peu avant l'ouverture de la session. Les forces de l'ordre sont intervenues pour la disperser, blessant notamment plusieurs députés du parti d'opposition sociale-démocrate CHP.

- Rejet de l'opposition -

Le parti islamo-conservateur au pouvoir, l'AKP, affirme qu'un système présidentiel est nécessaire pour assurer la stabilité au sommet de l'Etat et qu'il permettrait selon lui de s'aligner sur les systèmes en vigueur en France ou aux Etats-Unis.

Aux termes de la révision proposée, le président n'aura plus à couper les liens avec son parti politique une fois élu, nommera et révoquera les ministres et aura un ou plusieurs vice-présidents.

La proposition doit désormais recueillir l'aval d'au moins 330 des 550 députés pour pouvoir être soumise à un référendum. L'AKP et la formation de droite nationaliste MHP, qui soutient le texte, disposent ensemble d'un total de 355 sièges.

Le référendum devrait ensuite se tenir la première semaine d'avril, a affirmé lundi le vice-Premier ministre Nurettin Canikli.

La réforme constitutionnelle suscite un fort rejet du CHP et du parti prokurde HDP, qui accusent M. Erdogan de profiter de l'état d'urgence en vigueur pour mener à bien la présidentialisation du système.

"Est-ce que (un président) avec de tels pouvoirs pourra être supervisé '" s'est interrogé lundi soir le député CHP Deniz Baykal qui s'exprimait au nom de son parti devant le Parlement. "Il n'y aura ni motion de censure, ni vote de confiance, ni enquêtes parlementaires."

Un tel changement de la constitution représente pour lui "la plus grande des erreurs" et ne ferait que renforcer les divisions au sein de la société turque.

Le chef de file du HDP, Selahattin Demirtas, actuellement emprisonné avec une dizaine de députés de cette formation a fait parvenir au Parlement une pétition contre ce projet dans laquelle il a fait valoir que le débat parlementaire était faussé par l'absence des élus de son parti détenus par les autorités, a rapporté l'agence Dogan.

- Président jusqu'en 2029 -

Le député AKP Mustafa Elitas, a néanmoins affirmé à la presse, avant les débats au Parlement, que, selon lui, "près de 20 députés CHP voteront +oui+" au projet de réforme.

Dans une chronique publiée lundi, Murat Yetkin, rédacteur en chef de Hürriyet Daily news, affirme que ce projet divise même au sein de la majorité, plusieurs députés de l'AKP ayant exprimé leur "malaise et leur mécontentement".

"C'est également un secret de polichinelle que les députés AKP d'origine kurde sont mécontents de l'alliance avec le MHP" nationaliste, poursuit M. Yetkin.

Le projet prévoit l'organisation simultanée, en novembre 2019, d'élections législatives et présidentielle. Le chef de l'Etat serait élu pour un mandat de cinq ans renouvelable une fois.

Si le nombre maximum des mandats était réinitialisé à partir de 2019, M. Erdogan pourrait potentiellement rester au pouvoir jusqu'en 2029.

Avec les récents attentats, l'incertitude politique alimentée par cette réforme et le référendum censé suivre a été l'une des principales causes de la chute de la livre turque, qui a atteint un plus bas historique lundi, s'échangeant à 3,73 contre un dollar.

http://www.lexpress.fr/actualites/1/monde/turquie-le-systeme-presidentiel-debattu-au-parlement_1866889.html
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
Kursad2
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

messages : 495
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mar 10 Jan - 17:20

Un Kamikaze abattu par la police avant de se faire exploser à Antep..

Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
Kursad2
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

messages : 495
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mar 10 Jan - 18:00

Attaque contre une voiture de la police à Antep, combat en cours, un assaillant capturé.

_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   

Revenir en haut Aller en bas
 
TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 22Aller à la page : Précédent  1 ... 6, 7, 8 ... 14 ... 22  Suivant
 Sujets similaires
-
» une politique énergétique qui se fait désirer
» Traité d'Ambassade avec le Limousin et la Marche
» Le Politique selon Platon
» Fils de politique méritocratie
» Approche socio-politique de l'Asie musulman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: