Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14 ... 18 ... 23  Suivant
AuteurMessage
Kursad2
Aspirant
Aspirant
avatar

messages : 541
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mar 21 Mar 2017 - 12:27

Il n'y a pas vraiment de tension entre les deux pays. Les problèmes tactique ne touche pas les intérêts stratégique.

_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
Kursad2
Aspirant
Aspirant
avatar

messages : 541
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mer 22 Mar 2017 - 20:09

Après la base militaire turque au Qatar, la Turquie ouvrira bientôt une base militaire en Somalie, en construction..












_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
Kursad2
Aspirant
Aspirant
avatar

messages : 541
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mer 22 Mar 2017 - 20:24

La firme Sud-coréenne "Kalyon-Hanwha" gagne l'appel d'offre pour la construction de la Centrale Solaire Photovoltaïque dans le comté de Karapınar, dans la province de Konya. (Anatolie Centrale).
Le gouvernement turc continue dans sa lancée à vouloir être indépendant dans le domaine de l'énergie.
Une fois la construction de la centrale achevée, elle aura une capacité d'alimenter pas moins de 600 000 foyers d'Anatolie.

En parlant de la Corée du Sud, La Turquie et la Corée du Sud vont coopérer à présent dans plusieurs domaines dont le domaine de l'informatique, du logistique militaire (beaucoup plus pour les moteurs de véhicules militaires) et dans le domaine économique.
Une firme Sud-Coréenne va également être partenaire pour la construction du pont reliant les rives des Dardanelles "Canakkale 1915".

D'autres appels d'offre suivront dans le domaine des énergies renouvelables..


_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 968
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 23 Mar 2017 - 3:41

http://www.trt.net.tr/francais/turquie/2017/03/21/apres-le-referendum-constitutionnel-du-16-avril-la-turquie-fera-le-necessaire-face-a-l-europe-695976 a écrit:
"Après le référendum constitutionnel du 16 avril, la Turquie fera le nécessaire face à l'Europe"


«Ils [l'Europe] piétinent maintenant tous ce qu'ils nous avaient imposés comme 'critères d'adhésion à l'UE'», a critiqué le président turc

21.03.2017 ~ 23.03.2017


Après le référendum constitutionnel du 16 avril, la Turquie fera le nécessaire face à l'Europe, a déclaré le président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdogan.

Le chef de l'État a prononcé un discours durant la réunion sur le thème de «La Forêt pour l'Homme, la Forêt pour l'Économie», mardi à Ankara.

Erdogan a d'abord fêté le Newroz du peuple entier et des participants à la réunion, rappelant que c'est l'avènement du printemps et le symbole du respect, de l'amour et de la solidarité mutuels entre l'Humanité et la nature.

Il a critiqué l'Europe à la lumière des récents événements et son approche à l'égard du référendum sur l'amendement constitutionnel qui se tiendra le 16 avril en Turquie, rappelant qu'à Rotterdam, ses posters avaient été arrachés par la Police néerlandaise alors que des manifestations en faveur de l'organisation terroriste séparatiste PKK ont été autorisées.

«Ils [l'Europe] piétinent maintenant tous ce qu'ils nous avaient imposé comme 'critères d'adhésion à l'Union européenne (UE)', a déclaré Erdogan. Nous nous réunirons dès que le 16 avril sera passé. On ne peut pas avancer ainsi, la Turquie fera le nécessaire. Nous demanderons qu'on rende des comptes pour avoir traîné sur le sol notre frère Huseyin Kurt, aux Pays-Bas.»

Pour Erdogan, l'Europe affiche un tableau similaire à celui d'avant la Seconde Guerre Mondiale, autrement dit «raciste, fasciste, oppressante, ennemi des Turcs et de l'Islam».

«Les Européens se sont eux-mêmes démasqués d'abord avec leur approche dans la question syrienne, ensuite avec celle adoptée à l'égard du référendum constitutionnel du 16 avril en Turquie, a-t-il martelé. Ils accueillent les organisations terroristes alors qu'ils ne supportent ni les imams de nos Affaires religieuses ni les enseignants de notre ministère de l'Éducation. Ils traitent nos imams et enseignants comme des espions. Un terroriste espion se cache au consulat allemand à Istanbul pendant un mois et la chancelière allemande Angela Merkel, en visite en Turquie, me demande de le libérer. Je lui ai dit que notre justice est indépendante et c'est elle qui en décidera. J'ai transmis 4 500 dossiers sur les terroristes [en fuite]. Alors, le résultat?»

Le président a assuré que dorénavant, aucun espion européen déguisé sous tel ou tel titre, ne pourra opérer en Turquie.

«Ils ne pourront plus nous menacer par le processus d'adhésion à l'UE ou l'accord de la réadmission des demandeurs d'asile», a-t-il lancé.

Erdogan a aussi abordé l'amendement constitutionnel qui sera voté le mois prochain par un référendum.

Reprochant à ceux qui veulent diviser le pays et aux terroristes de dire «NON» au référendum, le président a invité «le peuple à ne pas prêter oreille aux délires de l'opposition».

«Nous n'aurions pas entamé la démarche si nous croyions pas que le nouveau système sera profitable pour notre pays et notre peuple, a-t-il fait savoir. L'essentiel de ce changement est de fusionner la présidence et le premier ministère pour un pouvoir exécutif puissant, efficace, responsable et rapide.»



AA

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Gémini
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2742
Inscrit le : 09/12/2009
Localisation : Un peu partout!!!
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 23 Mar 2017 - 19:29

http://www.opex360.com/2017/03/23/le-president-turc-menace-demain-europeen-ne-pourra-faire-pas-dans-la-rue-en-securite/

Commence a gonfler sévére le moustachu......
Qu'il se barre de l'Otan comme cela Poutine qui a 3 coup d'avance sur lui aura gagné :
1: la sortie de l'Otan
2:le contrôle du detroit du Bosphore
je pense sérieusement qu'Erdogan se fait manipulé grave par poutine
Si il veut jouer a qui a la plus grosse avec l'Europe ,il est mal barré le type...
Si cela part en vrille en relation politique et rétorsion économique la turquie a plus a perdre...
Et comme dit sur un autre forum ,si on aide les kurdes a fonds ,pas un Turque ne sera en sécurité dans ses rues... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 968
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 23 Mar 2017 - 20:13

Pour infos ça fait 33 ans que les services européens aident à fond le groupe terroriste kurde.



Jdis ça jdis rien ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13223
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 23 Mar 2017 - 20:24

Gémini a écrit:
http://www.opex360.com/2017/03/23/le-president-turc-menace-demain-europeen-ne-pourra-faire-pas-dans-la-rue-en-securite/

Commence a gonfler sévére le moustachu......
Qu'il se barre de l'Otan comme cela Poutine qui a 3 coup d'avance sur lui aura gagné :
1: la sortie de l'Otan
2:le contrôle du detroit du Bosphore
je pense sérieusement qu'Erdogan se fait manipulé grave par poutine
Si il veut jouer a qui a la plus grosse avec l'Europe ,il est mal barré le type...
Si cela part en vrille en relation politique et rétorsion économique la turquie a plus a perdre...
Et comme dit sur un autre forum ,si on aide les kurdes a fonds ,pas un Turque ne sera en sécurité dans ses rues... Neutral


Entre nous Gemini bien que je porte pas dans mon cœur Erdogan, ce qui arrive c'est un peu beaucoup de la faute au européen. 

Quand tu armes et soutien l'ennemie d'un grand pays, que tu le méprisés pendant 50 ans, que tu lui ments sur son intégration européenne etc... faut pas s'étonner de été qui arrive !

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
Kursad2
Aspirant
Aspirant
avatar

messages : 541
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Ven 24 Mar 2017 - 11:08

Je pense que la Turquie lâchera l'UE avec dénonciation des accords sur les réfugiés. Plus aucune entreprise de l'UE n'arrive a rentré dans les marchés public en Turquie. La Turquie se tourne vers les autres horizons (Asie, Afrique, Amerique du Sud). Le monde est assez grand et j'aimerai bien preciser que les Européens devraient regarder leur petit nombril, ils perdront a ce la jouer toujours en donneur de leçon.

_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
Gémini
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2742
Inscrit le : 09/12/2009
Localisation : Un peu partout!!!
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Ven 24 Mar 2017 - 13:07

Fahed64 a écrit:
Gémini a écrit:
http://www.opex360.com/2017/03/23/le-president-turc-menace-demain-europeen-ne-pourra-faire-pas-dans-la-rue-en-securite/

Commence a gonfler sévére le moustachu......
Qu'il se barre de l'Otan comme cela Poutine qui a 3 coup d'avance sur lui aura gagné :
1: la sortie de l'Otan
2:le contrôle du detroit du Bosphore
je pense sérieusement qu'Erdogan se fait manipulé grave par poutine
Si il veut jouer a qui a la plus grosse avec l'Europe ,il est mal barré le type...
Si cela part en vrille en relation politique et rétorsion économique la turquie a plus a perdre...
Et comme dit sur un autre forum ,si on aide les kurdes a fonds ,pas un Turque ne sera en sécurité dans ses rues... Neutral


Entre nous Gemini bien que je porte pas dans mon cœur Erdogan, ce qui arrive c'est un peu beaucoup de la faute au européen. 

Quand tu armes et soutien l'ennemie d'un grand pays, que tu le méprisés pendant 50 ans, que tu lui ments sur son intégration européenne etc... faut pas s'étonner de été qui arrive !

Je te rejoins Fahed dans tes propos,c'est ce type qui m'agace pas la Turquie.
Pour Kursad2 ,je suis d'accord avec vous.
mon pays ,la France devrait faire de méme ,sortir de l'UE de l'OTAN et vivre sa vie ....
Revenir en haut Aller en bas
Kursad2
Aspirant
Aspirant
avatar

messages : 541
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Dim 26 Mar 2017 - 19:36

La Turquie devrait mettre fin à la demande d'adhésion à l'UE, négocié un accord de libre échange (sortir donc de l'union douanière). Notre relation avec l'Europe doit se limiter qu'au commerce..

Citation :
Erdogan annonce un "point de rupture" avec l'Europe

Le président turc Erdogan a déclaré samedi qu'un oui au référendum du 16 avril sur le renforcement de ses pouvoirs marquerait un "point de rupture" avec l'Europe.
"Qu'entend-on ? Que si le oui l'emporte (au référendum), l'Union européenne ne nous acceptera pas. Ah ! Si seulement ils pouvaient prendre une telle décision ! Cela nous simplifierait la tâche", a déclaré Recep Tayyip Erdogan lors d'un discours à Antalya.
» Erdogan se rapproche d'un pouvoir considérablement renforcé
"De toute façon, le 16 avril est pour nous un point de rupture. C'est pour cela que le oui est si important. Nous allons mettre tout cela sur la table. Car la Turquie n'est le souffre-douleur de personne", a-t-il poursuivi, sous les acclamations de son auditoire.
Ces déclarations surviennent alors que les relations entre la Turquie et l'UE se sont fortement tendues ces dernières semaines après l'interdiction de meetings pro-Erdogan dans plusieurs pays européens, notamment en Allemagne et aux Pays-Bas.
» Erdogan s'attend au rétablissement de la peine de mort

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/03/25/97001-20170325FILWWW00125-erdogan-annonce-un-point-de-rupture-avec-l-europe.php

La Turquie et le Royaume-Uni  négocient un accord de libre échange.. Le Royaume-Uni est le troisième client de la Turquie.




_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
bens.othman
Lieutenant
Lieutenant
avatar

messages : 776
Inscrit le : 29/03/2016
Localisation : France
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Dim 26 Mar 2017 - 20:17

Gémini a écrit:

mon pays ,la France devrait faire de méme ,sortir de l'UE de l'OTAN et vivre sa vie ....

Sortir de L’OTAN pourquoi pas, la France a une force de dissuasion qui s'auto suffit. Mais sortir de L’UE c'est du suicide.
Meme si l’Allemagne vous siphonne et profite de l'euro par instaurer son hégémonie, L’UE ralentie le déclin de votre économie.
Je ne vois pas comment vous rivaliserez avec les pays émergents tant les règles du jeu vous sont défavorables, coûts de la mains d'oeuvre, absence de flexibilité au travail, absence de compétitivité etc..

_________________
" Ceux qui veulent aller vers l'avenir et voir l'avenir doivent avoir la mémoire longue "
Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 968
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Dim 26 Mar 2017 - 22:34

Après le MPT 76, c'est au tour du MPT 55 de terminer tous les tests et d'obtenir sa certification.

Le MPT 55, donc calibre 5,56, est dores et déjà utilisé par la garde rapproché du MI, Fikri ISIK.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kursad2
Aspirant
Aspirant
avatar

messages : 541
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Lun 27 Mar 2017 - 16:02

Le 3ème quartier d'affaire d'Istanbul (coté asiatique) voit le jour petit à petit après Levent et Maslak..



La Turquie se positionne en 7ème position dans l'énergie solaire:


_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
Gémini
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2742
Inscrit le : 09/12/2009
Localisation : Un peu partout!!!
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Lun 27 Mar 2017 - 17:26

bens.othman a écrit:
Gémini a écrit:

mon pays ,la France devrait faire de méme ,sortir de l'UE de l'OTAN et vivre sa vie ....

Sortir de L’OTAN pourquoi pas, la France a une force de dissuasion qui s'auto suffit. Mais sortir de L’UE c'est du suicide.
Meme si l’Allemagne vous siphonne et profite de l'euro par instaurer son hégémonie, L’UE ralentie le déclin de votre économie.
Je ne vois pas comment vous rivaliserez avec les pays émergents tant les règles du jeu vous sont défavorables, coûts de la mains d'oeuvre, absence de flexibilité au travail, absence de compétitivité etc..

D'un coté les economistes sont contre ,de l'autre d'autres economistes disent le contraire....
Revenir en haut Aller en bas
Kursad2
Aspirant
Aspirant
avatar

messages : 541
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mar 28 Mar 2017 - 13:20

La Turquie met en place des hôpitaux de ville dans toutes les provinces de la Turquie. Il s'agit de grands hôpitaux métropolitains ultra-moderne par la fusion de différents hôpitaux publics (hôpital d'état, hôpital de la sécurité sociale, hôpital des libéraux, hôpital militaire). Les soins seront totalement gratuit assuré par la sécurité sociale turque pour tous les citoyens turcs.

Le premier ouvre à Mersin:




_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
BOUBOU
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3025
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mar 28 Mar 2017 - 13:42

ce système d'hôpitaux avec mutualisation et fermeture de structures pour les rassembler dans une pose des problèmes d'accès aux soins pour les zones reculées.
C'est une solution d'économie et non d'élargissement de l'accès aux soins.
et quand on connait la géographie et les reliefs de la Turquie, on se doute que des problèmes vont apparaître.

quel est le coût annuel de la prise en charge par l'Etat des soins?
prend-t'il tous les soins en charge réellement? si oui, il n'y a donc pas de mutuelles santé en Turquie c'est ça?

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
Kursad2
Aspirant
Aspirant
avatar

messages : 541
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mar 28 Mar 2017 - 14:14

BOUBOU a écrit:
ce système d'hôpitaux avec mutualisation et fermeture de structures pour les rassembler dans une pose des problèmes d'accès aux soins pour les zones reculées.
C'est une solution d'économie et non d'élargissement de l'accès aux soins.
et quand on connait la géographie et les reliefs de la Turquie,  on se doute que des problèmes vont apparaître.

quel est le coût annuel de la prise en charge par l'Etat des soins?
prend-t'il tous les soins en charge réellement? si oui, il n'y a donc pas de mutuelles santé en Turquie c'est ça?

Les structures de santé des districts resteront en place, pour les grands soins, il faut se déplacer dans un hôpital de ville. Les hôpitaux de ville est mit en place afin de mettre fin aux différentes structures dans la même ville (petite ville ou ville moyenne). Pour les grandes villes, c'est autre chose, les structures resteront avec destruction et reconstruction totale des différents hôpitaux.

En Turquie la prise en charge est totalement gratuite pour les moins 18 ans (25 ans si étudiant) et les retraités malgré qu'ils ne payent pas les cotisations, ainsi que la prise est gratuite pour tous les soins chez un médecin généraliste, spécialiste ou à l'hôpital de son choix. 20% des prix des médicaments sont payés par le patient sauf pour les maladies chroniques qui sont prises en charge à 100%.

En Turquie, la sécurité sociale n'est pas obligatoire pour les salariés et les indépendants et les cotisations pour la retraite. L'Etat Turc leur laisse le choix de cotisé auprès de pension de retraite privé.  

L'assurance chômage est assez récent, la personne doit cotisé 600 jours minimum pour bénéficié de l'assurance chômage:

180 jours pour un salarié ayant cotisé à l'assurance chômage durant 600 jours,
240 jours pour un salarié ayant cotisé à l'assurance chômage durant 900 jours,
300 jours pour un salarié ayant cotisé à l'assurance chômage durant 1 080 jours.

La retraite est à 60 ans à cause d'une population assez jeune. Il y a pas en Turquie de prestations familiales (nombres enfants ou logement).

Vous avez bien compris, les cotisations salariales et patronales servent surtout à financer le système de santé turc et non les différentes allocations qu'on peut retrouver en Europe (inexistantes en Turquie). En Turquie, je pense que s'il y a un débat sur la venue prochaine des robots dans le marché de travail, l'avis principal serait de financer à 100% le système de santé turc (soin gratuit pour tous les citoyens turcs) pour tout le monde au lieu d'un revenu universel.

_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
BOUBOU
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3025
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mar 28 Mar 2017 - 15:46

il est de combien le budget santé de l'Etat?

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
Kursad2
Aspirant
Aspirant
avatar

messages : 541
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mar 28 Mar 2017 - 16:04

BOUBOU a écrit:
il est de combien le budget santé de l'Etat?

En 2017 aux alentours de 80 milliards livres turques, donc environ 22.1 milliards $ pour la santé dans le budget de l'état Turc. Le budget de l'Etat Turc est de 563.860.276.000 livres turques, donc de 155.7 milliards $.

Ministère de la santé: 5.731.706.000 livres turques
Institut des hôpitaux publics: 15.795.066.000 livres turques
Institut de santé public: 10.343.267.000 livres turques
Ministère du travail et de la sécurité sociale: 49.838.124.000 livres turques

_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
BOUBOU
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3025
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mar 28 Mar 2017 - 16:22

ah oui quand-même...

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
docleo
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 1765
Inscrit le : 03/09/2008
Localisation : de garde
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mar 28 Mar 2017 - 16:49

cher BOUBOU il fallait pas poser cette question hhh ils font plus de 14% du budget général pour la sante au Maroc c est 5%

Pour la centralisation des moyens c est la solution c est déjà le cas au us, uk france et actuellement la Turquie a ce que je vois. l exemple des trauma centre, réa neo nat, CCV ...c est des services qui coûtent très cher (matériel et personnel).

un petit HS : Pour rappel le Maroc a 60% du personnel de la sante dans le rural mais en sous effectif et sans moyens. Les centres niveau 3 (CHU) ne font pas du préventif (centre de sante) et c est dernier ne sont pas sensé faire des interventions seulement transférer le patient vers les niveau supérieur, mais le populisme de notre con frere du ministre n explique pas cela au citoyen... certains croient même que c est au centre de sante qu ils vont trouver l anti viperinique.... fin du HS

la Turquie est sur la bonne voie ...

_________________
John F. Kennedy: « Vous qui, comme moi, êtes Américains, ne vous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous, mais demandez-vous ce que vous pouvez faire pour votre pays. Vous qui, comme moi, êtes citoyens du monde, ne vous demandez pas ce que les États-Unis peuvent faire pour le monde, mais demandez-vous ce que vous pouvez faire pour le monde. ».
Revenir en haut Aller en bas
http://medecinsmaroc.xooit.com/index.php
BOUBOU
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3025
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mar 28 Mar 2017 - 18:42

Non c'est réellement par curiosité.
il faut regarder aileurs pour se rendre compte des choses.
mais je ne sais pas si ce modèle (de financement de la santé) est tenable à long terme. après si les tuecs n'abusent pas il peut perdurer...

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
Kursad2
Aspirant
Aspirant
avatar

messages : 541
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mar 28 Mar 2017 - 20:45

BOUBOU a écrit:
Non c'est réellement par curiosité.
il faut regarder aileurs pour se rendre compte des choses.
mais je ne sais pas si ce modèle (de financement de la santé) est tenable à long terme. après si les tuecs n'abusent pas il peut perdurer...

En Turquie, lorsqu'on s’évanouit, on a le réflexe de baffée une personne avec l'eau de Cologne avant d'appeler les secours. ou préfère voir des charlatans sorciers (humour turc, un homme turc ne trouve pas de solution dans un hôpital pour un pseudo problème psychologique, il consulte un sorcier (il y a une attente dans la salle) qui le met dans un deuxième état, et là la police intervient, le sorcier est accusé par le journaliste d'avoir abusé sexuellement du pauvre homme et il se tape la honte dans son quartier pour ceux et celles qui ne comprendront pas):



En Turquie, on a pas trop le réflexe d'aller voir le médecin, même s'il y a de la prévention, les gens n'ont pas l'air de se soucier de leur état de santé.

_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 968
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mer 29 Mar 2017 - 13:49

Le tourisme repart à la hausse en Turquie. Selon les derniers rapports, il ressort que de nombreux européens ont été déçu des prestations des destinations concurrentes.

Citation :


La Tunisie et la Turquie, destinations favorites des Belges à Pâques

V. S. Publié le lundi 27 mars 2017 à 14h42 - Mis à jour le lundi 27 mars 2017 à 14h43


6987
VACANCESVéritable rush au soleil pour les prochains congés. De la Tunisie à Bali en passant par l’Espagne.
Plus qu’une petite semaine de patience et les vacances de Pâques sonneront la fin de l’école pour de nombreux enfants. Pour les parents aussi, ce sera l’occasion de marquer un break cette année, et de partir vers les stations de ski ou les destinations ensoleillées. Ces dernières semblent avoir particulièrement la cote, à en croire les réservations enregistrées par Thomas Cook. Les îles espagnoles, la Turquie et la Tunisie sont parmi les plus prisées.

Les vacanciers qui ne craignent pas les longs voyages partent pour Bali, la Thaïlande ou les Maldives.

Côté turc, c’est Antalya qui a la cote pour les vacances de Pâques. Les îles espagnoles telles Ténérife, Lanzarote et Palma de Majorque sont en revanche des destinations très courues mais nettement plus classiques.

La Crète se classe en troisième position des destinations les plus prisées, ce qui n’est guère étonnant.

En revanche, il est frappant que la Riviera turque occupe la deuxième place des destinations populaires, malgré les événements politiques récents. Tout comme en 2016, la Riviera turque est le numéro 2 des vacances en avion pendant les vacances de Pâques. "Les Belges ne semblent pas craindre les tensions diplomatiques", pointe Franklin Braeckman, porte-parole de Thomas Cook Belgique.

Par ailleurs, le Belge choisit à nouveau Hurghada en Égypte, et la Tunisie. Cette année-ci, Hurghada affiche la meilleure progression, même si ce qui frappe le plus, c’est le retour en force de la Tunisie : 5 % de tous les Belges qui partent en vacances en avion à Pâques partent vers la Tunisie. "Depuis que les Affaires étrangères ont changé le conseil de voyage négatif pour le continent tunisien, il y a un mois environ, presque autant de Belges qu’en 2013 se rendent en Tunisie."

Le vacancier belge apprécie également des destinations plus exotiques pour ses vacances de Pâques. La Thaïlande,, Bali et les Maldives sont, dans les voyages lointains, les plus choisis.

Le beau temps et la fin de la saison des pluies expliquent certainement cette popularité. Mais si le soleil est très prisé, les pistes de ski ne sont pas délaissées pour autant. Les chutes de neige récentes en France, en Autriche et en Suisse font que les Belges réservent à toute vitesse les hôtels encore disponibles. Les places sont donc rares si vous n’avez pas encore fait votre choix…



V. S.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kursad2
Aspirant
Aspirant
avatar

messages : 541
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 30 Mar 2017 - 10:36

La Turquie (SSM) va ouvrir un bureau dans un pays du Maghreb pour renforcement de la coopération militaro-industrielle et pour faciliter les ventes d'armes de la Turquie vers l'Afrique francophone.

Le Maroc serait un bon endroit selon moi. J'ai envoyé un message en ce sens a l'autorité. La Tunisie reste aussi en option.

_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   

Revenir en haut Aller en bas
 
TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 13 sur 23Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14 ... 18 ... 23  Suivant
 Sujets similaires
-
» une politique énergétique qui se fait désirer
» Traité d'Ambassade avec le Limousin et la Marche
» Le Politique selon Platon
» Fils de politique méritocratie
» Approche socio-politique de l'Asie musulman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: