Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20 ... 24  Suivant
AuteurMessage
QuickShark
Adjudant
Adjudant
avatar

messages : 397
Inscrit le : 28/06/2012
Localisation : Rabat
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Sam 20 Mai 2017 - 18:15

En toute objectivité, je ne vois pas les européens suivre les grecs militairement contre la Turquie en cas d'incident de ce genre. Les européens pourront faire des pressions politiques ou économiques c'est clair, mais partir en ordre de bataille derrière les grecs contre les turques? Il y'a quelques décennies oui peut être, mais aujourd'hui? Je ne pense pas. Si les grecs se retiennent de franchir le pas d'une escalade de ce genre, c'est bien parce qu'il savent que l'Europe ne les suivra pas sur ce terrain.

_________________
"Les batailles de la vie ne sont pas gagnées par les plus forts, ni par les plus rapides, mais par ceux qui n’abandonnent jamais", Hassan II
Revenir en haut Aller en bas
charly
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2408
Inscrit le : 25/05/2011
Localisation : Aquitaine
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Dim 21 Mai 2017 - 9:28

Cela va dépendre de la équilibre Franco-Allemand
Pour permettre une Europe forte, il faut que économiquement la France remonte et que l Allemagne ne soit pas dans un état de esprit vengeance de 45, c'est est à dire qu elle n'essaie pas de tirer tous les bénéfices apporté par le marché européen.

Le brexit va être un plus pour 3 raisons :

1 le problème anglais en moins =>  déblocage de là défense européenne en complément de l otan (par exemple)
2 message à l Allemagne => on peut sortir de la Europe
3 équilibre à 2 plus simple que à 3

Ensuite pour en revenir à la Turquie, le fait que la Turquie veut devenir un pays conquérant va générer je l' espère une prise de conscience de l Europe.

Les projets tests sont : le nouveau char franco allemand, le futur choix des allemands  2020 et 2040 de leur avion pour remplacer tornado puis euro2000.
Enfin le centre de commandement européen bloqué par les anglais. .

_________________
« Je voudrais que les Français renouent avec cette idée simple selon laquelle ce n’est pas seulement un territoire qu’il leur faut défendre (…) mais aussi une façon d’être, une langue, une civilisation. Bref, l’ensemble d’un patrimoine dont nous sommes les héritiers. Et s’ils venaient à oublier ou à refuser cette idée, alors je craindrais beaucoup pour l’avenir de mon pays », plaidait François Léotard, peu suspect de sympathie avec des idées extrêmes.
Revenir en haut Aller en bas
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 968
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Dim 21 Mai 2017 - 11:53

Very Happy

Parler de Turquie conquérante, alors que l'Empire Ottoman a été dépecé par un accord britano-français le 16 Mai 1916, est une absurdité.. Mr Picot pour la France pour ceux qui ne connaissent rien à l' histoire..

Parler de l'OTAN, et s'imaginé que c'est la France et L'Allemagne qui en serait le moteur est une autre absurdité.


Le sommet de l' OTAN qui a eu lieu en Pays de Galle était un rappel aux continentaux européens que l' OTAN c'est la GB et rien d'autre.. Certains ont loupé l'épisode....






_________________
Revenir en haut Aller en bas
charly
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2408
Inscrit le : 25/05/2011
Localisation : Aquitaine
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Dim 21 Mai 2017 - 12:30

Explication simplifié pour toi :
Empire ottoman, empire romain le passé
Défense européenne différents otan

Le bonheur avec les turques, c'est qui n'ont pas l'intelligence des russes Smile

Les russes veulent récupérer aussi une partie de l'ex URSS
Mais le font bien:)

_________________
« Je voudrais que les Français renouent avec cette idée simple selon laquelle ce n’est pas seulement un territoire qu’il leur faut défendre (…) mais aussi une façon d’être, une langue, une civilisation. Bref, l’ensemble d’un patrimoine dont nous sommes les héritiers. Et s’ils venaient à oublier ou à refuser cette idée, alors je craindrais beaucoup pour l’avenir de mon pays », plaidait François Léotard, peu suspect de sympathie avec des idées extrêmes.
Revenir en haut Aller en bas
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 968
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Dim 21 Mai 2017 - 12:35

UE = Empire Romain

Laughing

avant que l'Allemagne et la France ne viennent botter les fesses de la Turquie, la GB les aura so.o..ser ...


Tu ne suis pas assez les développements..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21553
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Lun 22 Mai 2017 - 0:00

Citation :
Turquie: Erdogan réélu à la tête du parti au pouvoir


AFP 21/05/2017


Le président turc Recep Tayyip Erdogan a été réélu à la tête du parti de la Justice et du Développement (AKP) après presque trois ans d'absence, grâce à l'entrée en vigueur d'une première mesure de la réforme constitutionnelle adoptée par référendum le 16 avril, a constaté une journaliste de l'AFP.
"Avec 1.414 voix, notre chef fondateur a été choisi comme président", a déclaré Hayati Yazici, vice-président de l'AKP, après un vote des délégués du parti à Ankara.
Seul candidat, M. Erdogan était certain d'être élu à la tête du parti qu'il a cofondé en 2001 et qu'il avait dû quitter en devenant président de la Turquie en 2014, comme le prévoyait alors la Constitution.
Des dizaines de milliers de personnes étaient venues de tout le pays pour assister au congrès extraordinaire de l'AKP convoqué dimanche dans la capitale turque.
"Ce congrès est un nouveau départ", a déclaré M. Erdogan à l'annonce de sa victoire. "De la lutte contre le terrorisme à l'économie, de l'extension des droits et libertés aux investissements, dans chaque domaine, la période à venir fera faire un bond à la Turquie".
Le président turc succède ainsi à son Premier ministre, Binali Yildirim, qui dirigeait le parti depuis 2016.
M. Erdogan a remporté le 16 avril un référendum sur une révision constitutionnelle étendant largement ses prérogatives avec 51,41% des voix. L'opposition conteste ce résultat, dénonçant des irrégularités.

https://www.lorientlejour.com/article/1052951/turquie-erdogan-reelu-a-la-tete-du-parti-au-pouvoir.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21553
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Lun 22 Mai 2017 - 22:37

Citation :
La Russie lève les sanctions restantes sur le commerce avec la Turquie


AFP 22/05/2017


La Russie et la Turquie ont signé lundi un accord prévoyant la levée de sanctions russes toujours en vigueur contre Ankara depuis une grave crise diplomatique entre les deux pays, mais les tomates restent un point de désaccord.

L'accord a été paraphé par le vice-Premier ministre turc Mehmet Simsek et son homologue russe Arkady Dvorkovich à Istanbul en marge du sommet des chefs d'Etat de l'Organisation de la Coopération économique de la mer Noire, a précisé l'agence de presse progouvernementale Anadolu.

Le gouvernement russe a confirmé dans un communiqué qu'un document portant sur "la levée des restrictions commerciales bilatérales" avait été signé à Istanbul, en présence du Premier ministre russe Dmitri Medvedev et de son homologue turc Binali Yildirim.

Interrogé au sujet des marchandises concernées par la levée des sanctions, M. Medvedev a précisé qu'il s'agissait de "fruits et légumes à l'exception des tomates" selon les agences russes. Cette exception est due aux "investissements réalisés dans ce secteur et qui ne doivent pas disparaître", a-t-il expliqué.
M. Yildirim a affirmé que les sanctions restantes dans des secteurs comme la construction, ou le tourisme, seront levés d'ici la fin du mois.

L'interdiction russe sur les importations turques de produits frais, comme les pommes, les poires, les fraises et la volaille, prendront fin dans une semaine. Mais il a confirmé que l'interdiction sur les tomates, un produit d'exportation clé pour les Turcs, reste en vigueur pour le moment. Avant l'embargo, la Turquie fournissait presque la moitié des tomates consommées en Russie. Admettant que la tomate est devenue un "symbole", il a ajouté: "Concernant la tomate, il nous faut plus de temps."

La Russie s'applique à promouvoir sa propre production de tomates dans sa volonté de diversifier son économie fondée sur les hydrocarbures et de développer son agriculture. Le président russe Vladimir Poutine avait annoncé le 3 mai, à l'occasion d'une visite de son homologue turc Recep Tayyip Erdogan, la levée de pratiquement toutes les sanctions commerciales décidées après qu'Ankara eut abattu un avion militaire russe en 2015.

M. Poutine avait alors précisé que l'embargo russe sur les tomates turques restait pour le moment en vigueur, de même que les restrictions concernant les visas pour les ressortissants turcs. Il n'avait pas donné de calendrier pour la levée de ces sanctions.

Les relations turco-russes s'étaient fortement dégradées lorsque les Turcs avaient abattu un avion de combat russe au-dessus de la Syrie en novembre 2015. Après cet incident, Moscou avait répliqué en imposant une série de sanctions, dont un embargo sur des produits alimentaires turcs, une interdiction des charters et la réintroduction de visas pour les touristes turcs se rendant en Russie.

https://www.lorientlejour.com/article/1053140/la-russie-leve-les-sanctions-restantes-sur-le-commerce-avec-la-turquie.html
Revenir en haut Aller en bas
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 968
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mer 24 Mai 2017 - 12:23

Le regroupement des tours opérateur russe ( ATOR ) annonce qu'ils prévoient le dépassement du nombre de touristes russes ayant visités la Turquie en 2015. Soit plus de 3?65 millions de touriste russes prévus pour 2017.

C'est un véritable raz de marré des russes.. Ils ne semblent pas avoir trouvé le niveau de qualité de prestations des stations turques ailleurs. Ils reviennent en masse ... Laughing


source turk : http://www.turkiyegazetesi.com.tr/ekonomi/476260.aspx

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3676
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mer 24 Mai 2017 - 12:36

bien Dommage pour le Maroc et Spécialement Agadir
Revenir en haut Aller en bas
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 968
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mer 24 Mai 2017 - 13:47

Il faut travailler sur ce qui ne les a pas accroché au Maroc.

il faut aller sur place à Antalya voir ce qui leur plait vraiment et essayer de reproduire.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13342
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mer 24 Mai 2017 - 14:11

La raison n'a rien avoir avec l'offre ou autre... Elle est à chercher dans le porte monnaie et le billet d'avion en fait parti ! 

Aller au Maroc coûte plus cher que d'aller en Turquie. Pour le reste les deux pays ont des offres "culturelles" complètement différente. 

Il ne s'agit pas de copier et d'implanter localement, le marché du tourisme est assez vaste pour que tout le monde ait à boire et à manger.... 

Les marocains mise beaucoup plus sur les chinois qui respecte l'histoire et la culture que sur les russes qui ne cherche que soleil et plage (et qu'ils peuvent trouver proche de chez eux en Turquie)

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 968
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 25 Mai 2017 - 15:10

Mes 2 Présidents de la République réunis ce jour à Bruxelles..




_________________
Revenir en haut Aller en bas
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 968
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 25 Mai 2017 - 22:13






_________________
Revenir en haut Aller en bas
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 968
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Ven 26 Mai 2017 - 9:18

Les réserves de la Turquie augmentent en Avril et passe à 436.04 tonne d' Or.

http://www.aktuel.com.tr/is-dunyasi/2017/05/25/turkiyenin-altin-rezervleri-artiyor

_________________
Revenir en haut Aller en bas
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 968
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Sam 27 Mai 2017 - 13:47




Entretien téléphonique ce jour entre Erdogan et Poutine. Le sujet de la discussion a été les relations de partenariat stratégique..

http://www.hurriyet.com.tr/son-dakika-erdogan-ve-putinden-kritik-gorusme-40471735

_________________
Revenir en haut Aller en bas
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 968
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Sam 27 Mai 2017 - 19:17

Le Pakistan passe commande de 16 ASELPOD chez Aselsan pour un montant de 24,9 millions dollars.

Ces Pods seront installés sue leurs JF17.

http://www.turkiyegazetesi.com.tr/gundem/477140.aspx

_________________
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21553
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Sam 27 Mai 2017 - 20:34

Citation :
Asile à des militaires turcs: Erdogan dit sa désapprobation à Merkel


AFP 27/05/2017


Le président turc Recep Tayyip Erdogan a exprimé à la chancelière allemande Angela Merkel sa désapprobation quant à l'asile accordé par Berlin à des militaires turcs accusés d'avoir pris part au putsch manqué de l'été dernier, a rapporté la presse turque samedi.

"Nous leur avons demandé +comment pouvez-vous faire cela?+", a déclaré M. Erdogan, selon des propos rapportés par le quotidien Hürriyet et recueillis dans le vol qui ramenait le président turc de Bruxelles, où avait lieu le sommet de l'Otan. "Malheureusement (Angela Merkel) a dit que cela ne dépendait pas d'elle", a-t-il ajouté.

La presse allemande a rapporté début mai que Berlin a répondu positivement aux demandes d'asile de ressortissants turcs, dont des militaires de l'Otan basés en Allemagne, au moment où Ankara a lancé de vastes purges contre la mouvance du prédicateur islamique Fethullah Gülen, qui vit en exil aux Etats-Unis et qui est accusé d'avoir fomenté le putsch manqué du 15 juillet.

Le ministère allemand de l'Intérieur a déclaré vendredi qu'il y a actuellement 217 demandeurs d'asile porteurs de passeports diplomatiques et 220 porteurs de passeports de service. Les autorités allemandes ne précisent pas en revanche combien d'entre eux ont obtenu l'asile, ni combien sont des militaires.
Dès janvier, Ankara avait pressé Berlin de rejeter de telles demandes et réclamé l'extradition des putschistes présumés installés en Allemagne.

Lors de cette rencontre qui a eu lieu jeudi en marge du sommet de l'Otan, Mme Merkel a par ailleurs "exigé" la libération du journaliste turco-allemand Deniz Yücel, en détention en Turquie depuis fin février, accusé de propagande "terroriste" et d'incitation à la haine. "Ils sont obsédés par Deniz Yücel", a déclaré M. Erdogan, selon Hürriyet. "Mais je leur ai rappelé +Il y a beaucoup de Deniz chez vous, je vous ai transmis leur dossier+", a-t-il affirmé, faisant allusion aux putschistes présumés.

Les relations entre l'UE et la Turquie se sont nettement tendues depuis le coup d'Etat manqué de juillet contre M. Erdogan et se sont encore détériorées pendant la campagne pour le référendum renforçant ses pouvoirs en avril.

A Bruxelles, M. Erdogan a rencontré jeudi le président du Conseil européen, Donald Tusk, et le président de la Commission, Jean-Claude Juncker. Il a qualifié, selon Hürriyet, la rencontre de "positive" et a assuré qu'elle a permis de donner "une nouvelle impulsion au processus d'adhésion de la Turquie à l'UE".

Le président turc a également affirmé que Bruxelles lui a présenté un calendrier à 12 mois pour améliorer les relations bilatérales, ajoutant qu'Ankara travaillera avec les dirigeants européens pour "prendre des mesures". Une porte-parole de la commission avait rapporté jeudi que "l'UE et la Turquie doivent et vont continuer de coopérer".

Mme Merkel et M. Erdogan ont par ailleurs discuté de la base d'Incirlik, dans le sud de la Turquie, qui sert aux opérations de la coalition internationale contre le groupe Etat Islamique et où sont déployés des militaires allemands. Les autorités turques ont interdit plus tôt ce mois-ci à des députés allemands de se rendre sur cette base. En réaction, Berlin a menacé d'en retirer ses soldats.

Mais le président turc a affirmé avoir demandé à ce que l'Allemagne transmette à la Turquie les noms des personnes souhaitant se rendre à Incirlik pour des vérifications, puisque, selon lui, certains députés allemands "soutiennent clairement des organisations terroristes".

https://www.lorientlejour.com/article/1054040/asile-a-des-militaires-turcs-erdogan-dit-sa-desapprobation-a-merkel.html
Revenir en haut Aller en bas
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 968
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Dim 28 Mai 2017 - 1:02

la TURAF neutralise un groupe de 10 pkk, ce soir à 22H15 ( heure locale ), dans la province de Van





http://www.turkiyegazetesi.com.tr/gundem/477181.aspx

_________________
Revenir en haut Aller en bas
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 968
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Dim 28 Mai 2017 - 3:30

http://www.trt.net.tr/francais/turquie/2017/05/27/nouveau-contrat-international-pour-l-industrie-de-defense-turque-740495 a écrit:

Nouveau contrat international pour l’industrie de défense turque



La Société des industries mécaniques et chimiques poursuit ses exportations

27.05.2017 ~ 28.05.2017
Nouveau contrat international pour l’industrie de défense turque
Se classant parmi les firmes réalisant le plus d’exportation dans le secteur de l’industrie de défense turque, la Société des industries mécaniques et chimiques MKE poursuit ses démarches dans ce sens.

MKE a signé un contrat de 20 millions de dollars de munitions avec les Emirats arabes unis. Ces munitions seront livrées en 2018.

MKE s’était sérieusement préparé au salon Idef-2017, un des plus grands salons du monde en industrie de défense.

La société a eu l’occasion d’effectuer nombres d’entretiens dans ce cadre, concluant ainsi de nouveaux accords.




http://www.europe1.fr/international/turquie-erdogan-bannit-le-mot-arene-dans-le-nom-des-stades-3342767 a écrit:
Turquie : Erdogan bannit le mot "arène" dans le nom des stades
23h53, le 26 mai 2017
AA
Turquie : Erdogan bannit le mot "arène" dans le nom des stades

Le président turc fait valoir qu'il s'agit d'un vocable étranger à la langue turque et qui renvoie aux combats entre gladiateurs et bêtes féroces.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a ordonné vendredi le bannissement du mot "arène" dans les noms de stades en Turquie, faisant valoir qu'il s'agit d'un vocable étranger à la langue turque et qui renvoie aux combats entre gladiateurs et bêtes féroces. Les noms de plusieurs stades en Turquie comportent le mot "arena" en anglais, généralement adossé au nom d'un sponsor d'après lequel l'enceinte est nommée. C'est notamment le cas des enceintes des célèbres clubs de football stambouliotes de Galatasaray (Türk Telekom Arena) et Besiktas (Vodafone Arena) ou de l'équipe de basketball de Fenerbahçe qui a récemment gagné l'Euroligue (Ülker Sports Arena).

"Des hommes y étaient dépecés par des animaux". "Je suis contre les arènes. Vous savez ce qu'ils faisaient dans les arènes par le passé ? Des hommes y étaient dépecés par des animaux", a déclaré Recep Tayyip Erdogan dans un discours à Istanbul lors d'une cérémonie de remise de diplômes à des étudiants d'écoles à vocation religieuse. "J'ai donné des instructions au ministre (des Sports) pour supprimer le mot 'arène' des noms de stades", a ajouté le chef d'Etat turc. Erdogan est un farouche défenseur de la langue turque. Il a rappelé il y a deux jours lors d'un congrès consacré au turc son opposition à l'emploi de mots d'origine étrangère sur les enseignes ou les noms des installations sportives.




http://www.trt.net.tr/francais/afrique-asie/2017/05/26/la-cooperation-militaire-turquie-pakistan-renforcee-grace-aux-programmes-d-entrainement-740084 a écrit:
La coopération militaire Turquie-Pakistan renforcée grâce aux programmes d'entraînement

Jusqu'à maintenant, 1 494 militaires pakistanais ont reçu une formation en Turquie, contre 125 militaires turcs au Pakistan

26.05.2017 ~ 28.05.2017
La coopération militaire Turquie-Pakistan renforcée grâce aux programmes d'entraînement
La Turquie et le Pakistan renforcent leur coopération militaire grâce aux programmes d'entraînement communs.

Le Pakistan était l'un des pays qui ont le plus soutenu la Turquie durant la Guerre de l'Indépendance.

Ainsi, les relations avec le Pakistan se développent dans tous les domaines, y compris le domaine militaire.

Ankara et Islamabad visent à intensifier la coopération entre leur Forces armées, par le biais d'exercices et de programmes de formation et d'entraînement conjoints.

Le chef de l'État-major, le général Hulusi Akar s'est réuni avec son homologue pakistanais, Zubaïr Mahmoud Hayat, mercredi à Ankara. Ils ont discuté de la lutte antiterroriste, de la coopération en matière d'entraînement militaire, ainsi que de questions régionales et internationales.

La coopération en matière d'entraînement et de formation militaire est mise en œuvre dans le cadre de l'accord sur «la désignation du statut du personnel militaire pakistanais et turc qui sera entraîné dans les institutions de formation des Forces armées turques et pakistanaises» et l'accord de «coopération en matière de formation technique et scientifique dans le domaine militaire».

Jusqu'à maintenant, 1 494 militaires pakistanais ont été entraînés en Turquie, dont 116 au Centre de Formation des Forces armées turques sur le Partenariat pour la Paix (BIOEM) et 138 au Centre d'Excellence de Lutte Antiterroriste (TMMM).

Trois militaires poursuivent leur formation au Commandement des Académies militaires, et deux autres à l'École de l'armée de Terre.

Dans le cadre de l'échange des membres des Forces aériennes, 51 militaires pakistanais ont été déployés en Turquie. Cinq militaires pakistanais continuent leur mission en Turquie actuellement.

Le Pakistan a aussi accueilli 125 militaires turcs jusqu'à maintenant, aux Académies militaires et à l'Académie de Défense nationale.

Un officier de l'Armée de terre turque poursuit sa formation au Collège de Défense nationale au Pakistan.

Dans le cadre de l'échange des membres des Forces aériennes, 47 Turcs ont été déployés au Pakistan. Un officier de soin d'avion poursuit sa fonction dans ce pays.

Sur invitation du chef de l'État pakistanais, Memnun Husseïn, le président turc Recep Tayyip Erdogan a effectué une visite au Pakistan le 17 novembre 2016.

Les deux présidents avaient abordé les relations bilatérales dans tous leurs aspects.

«Nous menons une lutte intense contre les organisations terroristes FETO, PKK, PYD, YPG, DHKP-C et Daesh, avait déclaré Erdogan. De même, nous n'abandonnerons pas le Pakistan dans la lutte antiterroriste. Nous sommes déterminés à fournir tout le soutien nécessaire, à la lumière de notre expérience»

AA


_________________
Revenir en haut Aller en bas
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 968
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 1 Juin 2017 - 16:57




Vladimir Poutine confirme que la Russie est en discussion avec la Turquie pour la vente de système S400..

Il dit que que ce système n'ayant jamais été produit hors de Russie, il existe quelques obstacles à régler afin de parvenir à un accord.
En effet, la Turquie ne veut pas se contenter d'un système clé en mains mais veut que ces systèmes soit produit en Turquie.

Il annonce qu'ils sont en discussion justement avec l' Inde sur le même modèle de vente. Que la fabrication de ce sytème par un autre pays nécessitent des compétences techniques et de la formation spécifique de personnel.

Mais rien n'est insurmontable indique-t-il ... il dit que la Turquie connait parfaitement les capacités du S400 et que le S400 lui sera très utile.

http://www.hurriyet.com.tr/putinden-cok-onemli-s-400-fuze-aciklamasi-40476982

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kursad2
Aspirant
Aspirant
avatar

messages : 597
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Ven 2 Juin 2017 - 14:29

Un autre député du HDP (pro-PKK) anciennement maire de la ville métropolitaine de Diyarbakir est sous les verrous pour insulte envers les fonctionnaires et les détenteurs du pouvoirs de l'Etat Turc.

Le Royaume-Uni et la Turquie sont sur le point de signer un accord de libre échange et de coopération économique renforcée.

Citation :
Turquie. Erdogan tisse sa toile économique

La Turquie et la Russie lancent le gazoduc TurkStream. Ankara vise un accord de libre-échange avec les pays du Golfe.

Est-ce un coup de dés diplomatique vis-à-vis de l’Europe, un coup de pub de politique intérieure ou simplement une réorientation réelle en matière d’alliance économique voulue par Recep Erdogan ? Toujours est-il qu’en 48 heures à peine, la Turquie a été au cœur de deux décisions majeures. Avec, tout d’abord, l’annonce officielle par le géant russe Gaz-prom du début des travaux de construction du gazoduc TurkStream entre la Russie et la Turquie via la mer Noire – pipeline qui, à terme, devrait arroser l’Union européenne, évitant l’Ukraine comme pays de transit. Puis, dans un second temps, l’annonce faite par le président turc de renforcer ses relations économiques et militaires avec les monarchies pétrolières du Golfe, dans le cadre notamment d’une zone de libre-échange, à savoir les six membres du Conseil de coopération du Golfe (CCG) – Arabie saoudite, Bahreïn, Émirats arabes unis, Koweït, sultanat d’Oman et Qatar. À moyen terme, le but est de doubler les échanges commerciaux entre le CCG et la Turquie qui se chiffrent autour de 15-16 milliards d’euros annuels. Dans les deux cas de figure, Recep Tayyip Erdogan envoie un message clair aux Européens, à savoir sa capacité à se débrouiller sans eux. Le nouveau sultan, comme le nomme l’opposition, veut montrer ses talents d’équilibriste, réussissant à négocier avec des partenaires antagonistes sur le terrain militaire : la Russie d’un côté, en compétition avec Washington sur le terrain syrien, et, de l’autre, des forces arabes proches de Washington qu’Ankara suit également dans le cadre de l’Otan. La Turquie poursuit ainsi son lent travail de maillage économico-stratégique régional. L’an dernier, Ankara avait déjà renforcé ses relations avec des organisations eurasiennes, comme l’Organisation de coopération de Shanghai (OCS), afin de consolider l’indépendance de sa politique extérieure.

http://www.humanite.fr/turquie-erdogan-tisse-sa-toile-economique-635889

Citation :
Min. turc de l'Économie: Hausse de 15,8% des exportations turques au mois de mai

Nihat Zeybekci a annoncé les données de l'Assemblée des Exportateurs de Turquie

Les exportations turques ont augmenté de 15,8% au mois de mai par rapport à la même période de l'année dernière, a annoncé le ministre turc de l'Économie, Nihat Zeybekci.

Le ministre s'est exprimé durant une réunion organisée jeudi à Istanbul, où il a annoncé les données de l'Assemblée des Exportateurs de Turquie (TIM).

Ainsi, les exportations ont augmenté de 15,8% au mois de mai, par rapport à la même période de l'année dernière, affichant un volume de 12 472 millions de dollars, a fait savoir Zeybekci, en indiquant les données de la TIM.

Le ministre a ajouté que selon les mêmes données, les exportations du pays ont augmenté de 5,2% les douze derniers mois, atteignant ainsi 146 958 millions de dollars.

D'après la TIM, les exportations turques ont été notamment effectuées vers l'Allemagne, le Royaume-Uni, l'Irak, l'Italie et les États-Unis, au mois de mai.

Durant les cinq premiers mois de l'année courante, la Turquie a effectué la moitié de ses exportations vers l'Union européenne (UE). La part de l'Union dans les exportations turques est ainsi de 48,7%, au cours de cette période.

AA

http://www.trt.net.tr/francais/economie/2017/06/02/min-turc-de-l-economie-hausse-de-15-8-des-exportations-turques-au-mois-de-mai-744394

_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
Kursad2
Aspirant
Aspirant
avatar

messages : 597
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Ven 2 Juin 2017 - 15:57

RecepIvedik a écrit:
UE = Empire Romain

Laughing
avant que l'Allemagne et la France ne viennent botter les fesses de la Turquie, la GB les aura so.o..ser ...

Tu ne suis pas assez les développements..

C'est une insulte aux Romains de dirent cela, l'UE et aucun pays de l'UE n'est pas l'héritier de l'Empire Romain.

Il faudrait revoir les copies des livres d'histoire en Turquie qui rabaissent les Romains et les Byzantins. Je suis un héritier de par ma mère des Byzantins (Romains d'Orient), je vais pas renier ma propre histoire de ma famille. Elle est d'une puissante famille "roumi" musulmane du nord de la Turquie (Pontus) préférant prêté serment à la nouvelle République de Turquie de Mustafa Kemal qu'à la Grèce.

_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 968
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Ven 2 Juin 2017 - 19:36

Mon cher Kurchad,


le traité de création de l' UE, est le traité de Rome de 1957.

Et si tu dis que ce traité vieux de 60 ans ne te convainc pas, je te rappelle l' allégeance des dirigeants de l' UE au Pape, à Rome, il y a quelques semaines...
Comment explique tu que les dirigeants de l'UE, ont passé trois jours chez le Pape ?

Je n'ai pas étudié en Turquie. Donc ce n'est pas dans les livres d'histoire turc que j'ai appris cela. Mais tous simplement en regardant la réalité des faits.

Préambule du traité de Rome :

Citation :
La Communauté économique européenne

Dans le préambule du traité, les Etats membres déclarent :
"[être] déterminés à établir les fondements d'une union sans cesse plus étroite entre les peuples européens ;
[être] décidés à assurer par une action commune le progrès économique et social de leurs pays en éliminant les barrières qui divisent l'Europe ;
avoir pour but essentiel l'amélioration constante des conditions de vie et d'emploi de leurs peuples ;
reconnaître que l'élimination des obstacles existants appelle une action concertée en vue de garantir la stabilité dans l'expansion, l'équilibre dans les échanges et la loyauté dans la concurrence ;
[être] soucieux de renforcer l'unité de leurs économies et d'en assurer le développement harmonieux, en réduisant l'écart entre les différentes régions et le retard des moins favorisées ;
[être] désireux de contribuer, grâce à une politique commerciale commune, à la suppression progressive des restrictions aux échanges internationaux ;
vouloir confirmer la solidarité qui lie l'Europe et les pays d'outre-mer, et assurer le développement de leur prospérité, conformément aux principes de la Charte des Nations Unies ;
[être] résolus à affermir, par la constitution de cet ensemble de ressources, les sauvegardes de la paix et la liberté, et appel[er] les autres peuples d'Europe qui partagent leur idéal à s'associer à leur effort".

_________________


Dernière édition par RecepIvedik le Ven 2 Juin 2017 - 19:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kursad2
Aspirant
Aspirant
avatar

messages : 597
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Ven 2 Juin 2017 - 19:40

RecepIvedik a écrit:
Mon cher Kurchad,


le traité de création de l' UE, est le traité de Rome de 1957.

Et si tu dis que ce traité vieux de 60 ans ne te convainc pas, je te rappelle l' allégeance des dirigeants de l' UE au Pape, à Rome, il y a quelques semaines...
Comment explique tu que les dirigeants de l'UE, ont passé trois jours chez le Pape ?

Je n'ai pas étudié en Turquie. Donc ce n'est pas dans les livres d'histoire turc que j'ai appris cela. Mais tous simplement en regardant la réalité des faits.


C'est quoi le rapport entre l'empire Romain et le Pape?

Aucun rapport.. Tu mélanges les pinceaux comme beaucoup de Turcs. D'ailleurs, je te conseille de visiter Rome, c'est une ville que j'aime beaucoup.

_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 968
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Ven 2 Juin 2017 - 19:44

Si tu ne comprends pas la symbolique là je n'y peux rien...

Quoiqu'il en soit, la Turquie n'est pas l' héritière de l'Empire Romain. La Turquie est l' héritière de l'Empire Ottoman, qui lui même à conquis les territoires de l'Empire Romain.

L' administration de l'Empire Romain, est bel et bien devenu l'UE. Le reste n'a que peux d'importance.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   

Revenir en haut Aller en bas
 
TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 19 sur 24Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20 ... 24  Suivant
 Sujets similaires
-
» une politique énergétique qui se fait désirer
» Traité d'Ambassade avec le Limousin et la Marche
» Le Politique selon Platon
» Fils de politique méritocratie
» Approche socio-politique de l'Asie musulman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: