Royal Moroccan Armed Forces

Royal Moroccan Armed Forces Royal Moroccan Navy Royal Moroccan Air Forces Forces Armées Royales Forces Royal Air Marine Royale Marocaine البحرية الملكية ال
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 17 ... 31, 32, 33, 34, 35  Suivant
AuteurMessage
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 7016
Inscrit le : 10/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Lun 13 Aoû 2018 - 19:18

Erdogan, proche allié de Bachar avant la guerre, à laché son allié et contribué à allumer le feu en Syrie. Feu qui aujourd'hui brule la Turquie (les tensions avec les US decoulent aussi du soutien US au PYD...)

Alors même qu'il pouvait faire de cette même Syrie un puissant allié sur son flanc Sud (partenaire économique, alliance militaire...)

donc oui un Erdogan ne vaut pas mieux pour la région qu'un Trump en terme d'interventionnisme.

Pour les régions occupées de Syrie, Erdogan souhaite l'annexion de facto. Des cartes d identité en turc sont déjà en circulation et les entreprises turques sont à pied d'œuvre pour la reconstruction, des bâtiments, des routes, des écoles...

Le régime de Damas annonce une offensive sur Idlib pour Septembre. Si sa se réalise nous verrons jusqu'où les turcs sont prés à aller pour garder pied en Syrie.

Les quelque pelotons d'observation ne ferons pas le poid face aux troupes que risque d'amasser Damas pour récupérer ce coin de Syrie.

_________________
Gloire à nos aieux  


Dernière édition par Alloudi le Lun 13 Aoû 2018 - 19:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14080
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Lun 13 Aoû 2018 - 19:29

Entre un président qui sert son état, sa nation et son peuple et un autre qui fait un meeting tout les jours comme si il étaient chroniqueur chez Hanouna ....

A l'heure actuelle sur terre il n'y a personne qui arrive au niveau de Poutine ! Il a retourné Trump en 2 heures de meeting sans tweeter Laughing

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
Kursad2
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1037
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mer 15 Aoû 2018 - 12:07

PGM a écrit:
il y a tout de même quelques problème structurels :

Citation :
La Turquie est minée par d’importants problèmes structurels. Ses banques sont en mauvaise santé. L’inflation galopante (16 % en juillet en rythme annuel) rogne le pouvoir d’achat des ménages. Ces dernières années, l’endettement des entreprises turques a explosé : elles ont beaucoup emprunté en dollar, ce qui les rend vulnérables aux variations de taux de change. « Le pays affiche un important déficit courant : il dépend des financements étrangers, notamment en dollar », ajoute Christopher Dembik, économiste chez Saxo Banque.

l'article complet : https://www.lemonde.fr/economie/article/2018/08/10/pourquoi-la-livre-turque-s-effondre_5341365_3234.html

Contrairement à ce que dis l'article, le secteur bancaire turc est plus solide que beaucoup de pays européens grâce à la crise financière de 2001. Les banques ont purgé depuis. Pour le déficit courant, il était de 10% pendant le pic du pétrole, aujourd'hui le déficit courant tourne autour de 5-6% avec une dette extérieure de 450 milliards $ (autant que la Grèce pour un pays avec un plus gros PIB). La dette publique est peu (28% du PIB), le déficit public est est en dessous de 1% du PIB.

Donc non, il y a de fausses informations. L'économie turque est solide contrairement aux articles de presse venant d'Europe.

BOUBOU a écrit:
Pour ceux qui veulent comprendre sans complexité orientée:

Turquie : Erdogan, le début de la fin ?
ACTUALITÉS
Le Point • 13 août 2018 à 10:40
Aujourd’hui, c’est bien la faillite du systÃ?me politique mis en place ces derniÃ?res années par le président turc qui est révélée par la crise monétaire. (crédit :  )
AUJOURD€™HUI, C€™EST BIEN LA FAILLITE DU SYSTÃ?ME POLITIQUE MIS EN PLACE CES DERNIÃ?RES ANNéES PAR LE PRéSIDENT TURC QUI EST RéVéLéE PAR LA CRISE MONéTAIRE. (CRéDIT : )
Le despote turc Recep Tayyip Erdogan concentre tous les pouvoirs dans ses mains sauf un : l'économie. Il a pris ces dernières années le contrôle de l'armée, de la police, de la justice et des médias. Il a écarté, un par un, tous ceux qui lui résistaient. Il a fait réformer la Constitution afin de cumuler, depuis le mois dernier, les pouvoirs de chef de l'État et de chef du gouvernement. Mais c'est justement lorsqu'il a cherché à prendre aussi le contrôle de l'économie que le dérapage a commencé.

Sa prétention affichée d'empêcher la Banque centrale turque, théoriquement indépendante, de relever les taux d'intérêt pour enrayer les fuites de capitaux a au contraire accéléré celles-ci. Sa décision de nommer son gendre, l'inexpérimenté Berat Albayrak, à la tête du ministère des Finances à la place du respecté Mehmet Simsek, a miné la confiance des investisseurs. En voulant s'arroger tous les pouvoirs, le dirigeant turc a révélé son talon d'Achille. Résultat, il est confronté aujourd'hui à sa pire crise économique depuis son arrivée au pouvoir en 2002. La tourmente met à l'épreuve le système autocratique qu'il a patiemment installé.

Lire aussi Turquie : l'économie, défaut de la cuirasse d'Erdogan

Boucs émissaires

Dans la tempête, Erdogan réagit exactement comme il l'avait fait à la suite du coup d'État raté qui...

Lire la suite sur Le Point.fr



Message de soutien de l'Allemagne, du Pakistan, du Qatar, du Koweït, de la Russie, de la Chine, de l'Iran et de l'Italie à l'économie turque. L'Allemagne dénonce la guerre économique de Trump contre les autres pays.

Berat Albayrak est diplômé en économie et finance aux Etats-Unis, il a peu d'expérience, alors qu'il était ministre de l'énergie, il était très un très bon ministre. Je pense qu'il peut réussir.

Moi de mon côté. Je pense acheter une villa en bord de mer sur la riviera turque. Chacun profite de la crise de la livre turque. C'est le bon moment d'investir en Turquie pour les étrangers et les Turcs vivant à l'étranger.







En parlant de ça.. Avec la chute de la livre turque. Les touristes étrangers surtout les touristes du Golfe affluent devant les magasins de marque de luxe à Istanbul. 30% des touristes venant en Turquie viennent du Golfe. Avec la chute de la livre turque, leur pouvoir d'achat est sans limite. A Istanbul, difficile de trouver un hôtel. Les hôtels sont remplis. Il n'y a pas de crise structurelle en Turquie à part la masse monétaire du à une volonté d'avoir une bonne croissance économique.









Turkish Airlines augmente les vols vers Israël. 10 vols par semaine depuis l'aéroport Ben Gourion. Turkish Airlines est la première compagnie étrangère en Israël. Le gouvernement israélien autorisant Turkish Airlines et Air India pour les vols vers l'Asie pour ses citoyens. La compagnie israélienne El-Al est contrainte de laisser Turkish Airlines d'assurer les vols des Israéliens à cause d'une interdiction de vol des pays musulmans pour cette compagnie. Turkish Airlines a transporté 1 million de passagers depuis Ben Gourion depuis 1 an.

_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien


Dernière édition par Kursad2 le Mer 15 Aoû 2018 - 12:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
Kursad2
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1037
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mer 15 Aoû 2018 - 12:31

Le dollar en forte baisse ce matin.

1$ = 6 livres turque
1€ = 6.85 livres turque.

L'Emir du Qatar annonce qu'il se rendra en Turquie pour s'entretenir avec Erdogan.

Il y a une guerre commerciale mondiale..  Erdogan à l'encontre de Trump: "Je te défie, ici même. Nous n'abandonnerons pas". Erdogan affirme que la Turquie est à la recherche de nouveaux marchés et alliés, entendre la Russie, la Chine. Il faut s'attendre à une plus grande ouverture commerciale avec l'Amerique du sud (dont le Mexique), l'Afrique et l'Asie.

Pour les Russes, le dollar US devient une monnaie risquée. Trump a trop joué avec le $ et en lancant une guerre économique mondiale brise l'image du $ et de son pays.

Citation :
'Dollar, which is considered to be intl currency, becomes risky tool for payments' - Russian finance minister

La Chine décide d'acheter son aluminium de la Russie et de la Turquie. L'achat de l'aluminium par la Chine se fera avec les monnaies nationales et ni en dollar US et ni en euro. La Chine décide aussi de cessez l'importation de 1 000 tonnes de raisins secs et 400 tonnes de figues séchées des États-Unis. La Chine importera les produits concerné de la Turquie en monnairs nationales. D'autres produits suivront notamment le soja.

Les Turcs lancent le #TimeisOver contre Trump et les produits américains avec une préférence nationale pour les achats. Produits US.. Apple, Netflix, Starbucks, McDonald's, Burger King, Coca Cola, GMC, Ford. La jeunesse turque en raffole. C'est un appel au boycott contre les produits américains.



La Turquie peut en souffrir grandement mais les Américains risquent de perdre un allié précieux dans la région du Moyen-Orient un peu au même niveau que l'Iran en 1979 avec cette fois-ci la parte de contrôle des détroits pour l'Otan qui peut intéressant pour la Russie. L'Iran, la Russie, le Vénézuéla, la Turquie et la Chine pourraient acheter et vendre le pétrole et gaz sans le dollar Us. Ces pays réfléchissent sérieusement.

Les concessionnaires automobiles en Turquie banissent les devises notamment le dollar US et l'Euro. J'avais jamais compris, lorsque vous achetez une voiture, c'est souvent en dollar US que le paiement ce fait. Pareil pour l'immobilier aussi parfois. Il faut changer tout le système monétaire en Turquie. Les achats et ventes uniquement en livres turque à l'intérieur du pays.

La Turquie bannit les produits américains dans les chantiers en Turquie et incite les entreprises de BTP turcs de ne plus utilisé les produits américains dans les marchés à l'étranger en privilégiant les produits sur place et importer depuis la Turquie.

#ABDyeReklamVerme les Turcs lancent un boycott des produits Américains et veulent empêcher qu'il y ait des publicités pour les marques américaines. Je trouve dommage car les entreprises investissent pas mal en Turquie, je suus contre le boycott, il y a des moyens plus nobles. Plus noble. Notamment la concurrence, la Turquie à une économie très libérales et les appels au boycott fera peur aux investisseurs. Ce ne sont pas la faute des firmes US si un leur Président décide d'attaquer l'économie de la Turquie. Une décision prise sans sang-froid.

Erdogan affirme que la Turquie boycottera les produits électroniques américains et que les mêmes produits seront produits en Turquie pour l'exportation. Comme j'avais dis, les Américains ont incité les Turcs a créé leur industrie militaire en imposant un embargo dans les années 70. Les Américains risquent de voir la même chose avec les autres produits. Donc le boycott des produits électroniques américains sera suivi par une création d'une vraie industrie électronique. D'ici la ahetez des parts chez Samsung en Turquie. Pour les futurs produits électroniques. Je compte sur Aselsan qui est une de plus grandes sociétés électroniques de la Turquie notamment dans le domaine militaire. Personnellement, j'aime pas l'iPhone et son circuit fermé, j'ai toujours aimé mes Note's de Samsung. Je suis satisfait du Note 8. Mais seul bémol, Android est Américain Mr Erdogan Wink . Il y a deux marques turques de smartphones qui pourront bénéficier du boycott turc des produits Américains. GM (General Mobile) et Vestel. Ils sortent tout juste du bas de gamme et développe une stratégie comme le One Plus chinois.

Quand je lis les commentaires de ces idiots qui sortent tout droit du film Idiocracy, j'aimerai rappeler quelques chiffres. La Turquie importe chaque année 12 millions de smartphones & 142 millions de smartphones en 10 ans pour un montant de 24 milliards $. Dont 7 milliards $ rien que pour Apple concernant les smartphones. Je parle même pas des tablettes ou ordinateurs. Le chiffre avoisinerai les 15 milliards $. Le marché turc est dans la moyenne haute.

https://twitter.com/bfmbusiness/status/1029306882551369728

Les États-Unis imposeront de nouvelles sanctions si la Turquie ne libère pas le pasteur Brunson. Le tribunal d'Izmir rejette la libération du pasteur Brunson. Trump avait exprimé hier soir qu'il était déçu par la Turquie.. Sacré Trump. Il augmente les tarifs douaniers US pour l'aluminium et l'acier depuis la Turquie en affirmant que la livre turque chute et en précisant que les relations ne sont pas bonnes avec la Turquie.

Citation :
I have just authorized a doubling of Tariffs on Steel and Aluminum with respect to Turkey as their currency, the Turkish Lira, slides rapidly downward against our very strong Dollar! Aluminum will now be 20% and Steel 50%. Our relations with Turkey are not good at this time!

La Turquie augmente les taxes douanières pour les produits américains de 4 à 140%. Augmentation de 50% pour le riz, 140% pour l'alcool fort, 120% pour les voitures (sauf de Tesla), 60% pour le tabac, 60% pour les produits de maquillages, 10-13.7% pour le charbon.



Sauf de Tesla, car Elon Musk s'intéresse beaucoup à la Turquie et veut investir pour une usine Tesla en Turquie et veut participer au programme spatial turc.



Les Turcs lancent une pétition demandant à Erdogan de suspendre ou annuler l'achat d'avion de Boeing pour un montant de 11 milliards $ pour la compagnie turque Turkish Airlines. La Turquie lance des campagnes de publicités pour les marques turques dans les pays arabes surtout du Golfe.





La Turquie pense réouvrir les casinos après leur interdiction depuis les années 90 à cause de grand nombre de tueries à cause de la mafia et règlement de compte. Cela avait influencé les séries tv turque.



Le PM Irakien est à Ankara en Turquie pour parler de commerce et la reconstruction de l'Irak surtout de Moussoul. Les entreprises de BTP turcs s'attendent à rafler beaucoup de contrats.




_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
Kursad2
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1037
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mer 15 Aoû 2018 - 14:31

L'Émir du Qatar se rend en Turquie pour soutenir la Turquie en parlant buissnes. Ils déjeunent ensemble avec le ministre de l'économie turc. Les deux dirigeants portent des cravates bleus très utilisé dans le monde professionnel, c'est la confiance, la tranquillité et le sérieux. Les cravates ont de l'importance pendant les réunions/négociations, ça annonce la couleur, c'est la psychologie des gestes et et de l'image. Une réunion qui a durée presque 4h.





The Wall Street Journal accuse Trump d'évoluée la guerre commerciale en guerre financière en s'attaquant aux pays émergents (Chine, Russie, Turquie) en incitant ces derniers à rechercher des alternatives au $ et ainsi diminue l'influence des États-Unis.

https://www.wsj.com/articles/on-turkey-trump-turns-trade-war-to-financial-war-1534325400



Erdogan et Merkel parlent au téléphone. Merkel confirme sa confiance dans l'économie turque et affirme que l'Allemagne soutien la Turquie. Le gendre d'Erdogan, ministre de l'économie turc ira en Allemagne pour parler buissnes avec son collègue allemand.

Bravo la @BBC pour la crédibilité. La chaine britannique en parlant de la livre turque ramène aussu la mer à Ankara. Image venant d'Istanbul en indiquant que c'est Ankara. Il n'y a pas de mer à Ankara pour rappel.



Selon les derniers chiffres du ministère du tourisme turc, le nombre de touristes augmentent de 30% en Turquie par rapport à 2017 (pour la même période), un revenu de 32 milliards $ est attendu en 2018 pour l'économie turque.

_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
Kursad2
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1037
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 16 Aoû 2018 - 18:09

Après presque 4h de réunion entre L'Émir du Qatar et Erdogan. Le Qatar investira en Turquie dans un premier temps 15 milliards $ dans presque tous les secteurs même stratégiques comme l'industrie militaire. D'autres investissements suivront.

Erdogan et Macron se parlent au téléphone. Les deux chefs d'Etat conviennent d'augmenter les investissements réciproques. La France donnant de l'importance à la santé de  l'économie turque. Le ministre de l'économie turc devra se rendre à Paris pour parler avec homologue Français après sa visite du Koweït.

Ce matin le dollar US et l'Euro chutenr face à la livre turque.

1$ = 5.78 livres turque
1€ = 6.58 livres turque

Quelques chiffres sur l'économie afin de prouver que l'économie turque est solide:
Croissance: 7.4% (2017)
Dette extérieure: 450 milliards $ (5 000$ / hab).
Dette publique: 29.6% du PIB
Déficit public: 1.1% du PIB
Chômage: 9.6%
Balance courante: -5.5% du PIB
Inflation: 16%

Alors quelques éclaircissements. Notamment pour la dette publique. 450 milliards $, c'est autant que la Grèce (42 800$ / hab pour la Grèce et 5 000 $ / hab pour la Turquie). La dette extérieure des États-Unis s'approche des 22 000 milliards $ et 5 750 milliards $ pour la France.

Pour le chômage de 9.6%, avec un accroissement de la population d'un million chaque année. La Turquie a put maintenir le taux de chômage autour de 9-10% avec ça, l'accueil des 4 millions de réfugiés irako-syriens en Turquie compliquent les choses. Il y a un bon dynamique.

La dette publique est très bas avec 29.6% du PIB. La dette publique des Etats-Unis tourne de 106% du PIB, la France frôle les 98% du PIB. Les prélèvements obligatoires est de 30% donc il y a de la marge.

La balance courante est dans la moyenne mondiale. Mais il faudra résoudre ce problème qui peut s'empirer sur le prix du baril de pétrole augmente. Il faut les énergies renouvelables et une production sur place pour concurrencer les produits importer et exporter.

Le seul problème est l'inflation qui est de 16%. Pour ça il faut une politique monétaire stricte avec une plus grande production sur place et combattre ceux qui stock leur produit pour faire augmenter les prix. La croissance en prendra un coup mais il faut.

La Turquie diminue les bons du trésor américain de 32.6 milliards $ à 28.8 milliards $. En 2017, la Turquie détenait 61.2 milliards $ de dette américaine. Les bons du trésor du Treasury Bond sont des titres de dette obligatoire. L'État qui s'endette émet un titre ou un bon qui reconnait la dette de l'Etat envers son créancier. L'État qui s'endette verse aux créanciers des intérêts souvent fixe à cause de la dette.

Pour la suite. CNN est dure avec Trump en parlant des gifles de la Turquie et que la Turquie soit la cause de la chute de la bourse aux États-Unis.




_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien


Dernière édition par Kursad2 le Jeu 16 Aoû 2018 - 20:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 10472
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 16 Aoû 2018 - 20:03

Obligataire

Il faut de toute façon continuer à oeuvrer pour se desincarcerer du dollar et entreprises US. Ils bloquent le F35 et les ventes de T129  (turbine US).

Plutôt que de parler de recul de la dégringolade de la livre, tu parles de chute du dollar et euro (lol) Very Happy Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kursad2
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1037
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 16 Aoû 2018 - 20:14

PGM a écrit:
Obligataire

Il faut de toute façon continuer à oeuvrer pour se desincarcerer du dollar et entreprises US. Ils bloquent le F35 et les ventes de T129  (turbine US).

Plutôt que de parler de recul de la dégringolade de la livre, tu parles de chute du dollar et euro (lol) Very Happy Very Happy

Pour le T-129, il y a des alternatives et le développement du moteur est en cours. Pour la livre turque, c'est vrai ce que tu dis, mais parlons aussi de la chute du dollar ^^

Note: j'ai un défaut, je me relis jamais.

_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
Shugan188
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1470
Inscrit le : 12/05/2015
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Ven 17 Aoû 2018 - 2:40

Revenir en haut Aller en bas
Kursad2
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1037
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Sam 18 Aoû 2018 - 10:17

Trump menace encore une fois la Turquie pour le Pasteur. S&P dégrade la note de la Turquie. Le ministère de la défense turc décide de faire passer tous les contrats militaires en livres turque, le ministère bannit le dollar US. La Turquie devrait aussi réfléchir à bannir les sectes servant un pays étranger ou pas, qui s'attaquent aux fondements de la République. Je parle bien sûr des sectes proche des mollahs iraniens, des salafis proches des oulémas saoudiens et les Évangélistes américains. Les membres des sectes prêtant une allégeance à leur mollahs/Shoyoukh/ministère (pour les Évangélistes)/imams (notamment pour le FETÖ) qu'à la République et aux lois Républicaines.

La monnaie turque est très stable.
1$ = 5.83 livres turque
1€ = 6.66 livres turque

La livre turque devrait être autour de 1$ = 5 livres turque.

La Turquie développe une fusée pouvant transporter des micro-satellites de 100kg à 400km d'altitude dans un premier temps, puis sera suivi par la conception de plus grandes fusées avec un transport de plus grands satellites.



Le premier cosmaute syrien Mouhammed Fares devient citoyen turc par décret. Il est réfugié en Turquie depuis 2012 et pourra ainsi travailler dans le secteur spatial naissant de la Turquie.



Encore un génocide artistique en Turquie. Les deux statues sont en Turquie. La première statue date de 2336 ans avant et symbolise Alexandre le Grand. La deuxième Mustafa Kemal. Il y a régression.




_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
Kursad2
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1037
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Dim 19 Aoû 2018 - 10:22

6ème congrès de l'AKP. Erdogan est réélu à la tête de l'AKP. La Turquie est une République Césarienne. J'espère qu'il ne sera pas tenté par le retour de la famille ottomane et un retour de la Royauté en Turquie. Ca serait une faute.

Une République Césarienne est une République dont les institutions républicaines existent et fonctionnent dont l'exécutif est dirigé par un homme fort qui a beaucoup de pouvoir entre ses mains, voir autoritaire de façon exceptionnelle ou pérenne qui tire sa force du peuple.






_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
Kursad2
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1037
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mar 21 Aoû 2018 - 9:16

Arrestation de deux suspects dans l'attaque de l'ambassade des États-Unis à Ankara en Turquie hier. Bien connu par la police turque.


_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25184
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mer 22 Aoû 2018 - 12:42

Citation :
Les délais de livraison des systèmes russes S-400 étant confirmés, la Turquie ne recevra probablement pas ses avions F-35

Posté dans Forces aériennes, Moyen-Orient, Otan par Laurent Lagneau Le 22-08-2018




Le 21 août, Alexander Mikheev, le patron de Rosoboronexport, l’agence chargée des exportations russes d’équipements militaires, a confirmé que la livraison des premiers systèmes de défense aérienne S-400 Triumph à la Turquie aurait bien lieu au premier semestre 2019 et que le paiement de cette commande, dont le montant est 2,1 milliards d’euros, se fera non pas en dollars mais en « devises locales. »

Seulement, le système S-400 est incompatible avec les équipements mis en oeuvre par les pays membres de l’Otan, dont, évidemment, les avions F-35, que la Turquie a commandés à 100 exemplaires. Pour résumer, la Russie, via ce contrat, pourrait être en mesure de collecter des données sensibles relatives à l’avion de 5e génération développé par Lockheed-Martin.

« C’est une préoccupation importante, non seulement pour les États-Unis, car nous devons protéger cette technologie de pointe mais aussi pour tous nos partenaires et alliés qui ont déjà acheté le F-35 », avait ainsi expliqué Heidi Grant, sous-secrétaire adjointe de l’US Air Force pour les affaires internationales, en novembre 2017.

D’où la décision du Congrès d’inclure, dans le projet de loi de financement du Pentagone [National Defense Authorization Act – NDAA] pour le prochain exercice budgétaire, une disposition précisant que tout F-35 destiné à la Turquie ne seront pas autorisés à quitter le territoire américain tant qu’Ankara maintiendra sa volonté d’acquérir des systèmes S-400.

Et le président américain, Donald Trump, ne s’y est pas opposé : il a en effet promulgué ce NDAA le 13 août, alors que le ton entre Washington et Ankara montait à propos du sort du pasteur Andrew Brunson, emprisonné en Turquie pour ses relations présumées avec le PKK, le mouvement séparatiste kurde, et le réseau du prédicateur Fethullah Gülen, accusé d’être derrière le coup d’État manqué du 15 juillet 2016.

Ces tensions, accentuées par une plainte déposée par une association de juristes proches du président turc, Recep Tayyip Erdoğan, et visant à arrêter des officiers américains ayant été en poste à la base aérienne d’Incirlik, donnent lieu à une bataille économique entre les États-Unis et la Turquie, les premiers ayant augmenté les tarifs douaniers sur les importations turques d’acier. Ce qui a précipité la dégringolade de la livre turque, ce qui a, au passage, permis à Ankara de rejeter la responsabilité des mauvais résultats de sa politique économique sur Washington.

Dans ce bras de fer, la Turquie a trouvé un soutien auprès du Qatar, l’émirat ayant signé, avec son allié turc, un accord d’échange de devises pour un montant maximal de 3 milliards de dollars.

À noter également que Doha, qui a multiplié les contrats d’armements auprès des Occidentaux ces derniers mois, envisage également d’acquérir des systèmes S-400. Ce qui, comme la Turquie, pour l’exposer aux rigueurs d’une autre loi américaine, appelée CAATSA [Countering America’s Adversaries Through Sanctions Act]. Ce texte prévoit des sanctions économiques contre tout pays ayant conclu des contrats avec des entreprises du secteur russe de l’armement.

Une « acquisition de S-400 aurait inévitablement des conséquences sur l’avenir de la coopération militaro-industrielle turque avec les Etats-Unis, y compris concernant les F-35 », avait d’ailleurs prévenu Wess Mitchell, chargé des relations avec l’Europe et l’Otan au département d’État américain, en juin dernier. D’ailleurs, Israël se verrait bien récupérer les activités relatives à la production de l’avion de Lockheed-Martin, jusqu’alors confiées à des entreprises turques.

La livraison de S-400 à la Turquie est une aubaine pour la Russie, au-delà de l’aspect industriel. Certes, les relations entre Washington et Ankara n’étaient déjà pas au beau fixe, en raison, notamment, du soutien américain aux milices kurdes syriennes, en première ligne face à l’État islamique [EI ou Daesh], au refus de livrer le prédicateur Gülen aux autorités turques et à l’affaire du pasteur Brunson. Mais ce contrat attise encore les tensions, ce qui permet à Moscou d’enfoncer un coin dans l’unité de l’Otan.

La Turquie « cherche de nouveaux alliés », a même lancé M. Erdoğan, le 12 août. Cela voudrait-il dire qu’Ankara songerait à quitter l’Otan? En tout cas, une telle perspective ne pourrait qu’enchanter la Russie, dont l’accès à la Méditerranée dépend des détroits turcs.

http://www.opex360.com/2018/08/22/delais-de-livraison-systemes-russes-s-400-etant-confirmes-turquie-ne-recevra-probablement-avions-f-35/
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4118
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mer 22 Aoû 2018 - 12:45

Et l'argent investit dedans ?
Revenir en haut Aller en bas
Kursad2
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1037
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Sam 25 Aoû 2018 - 11:48

Les Turcs profitent de l'Aid pour se détendre en vacance dans la riviera turque. Le nombre de touristes bat des record, plus de 40 millions de touristes attendus pour un revenu touristique de 32 milliards $ pour 2018 en Turquie.









Les artères des granded villes turques respirent un peu. Le retour des vacanciers sera terrible. Le gouvernement turc devrait à réfléchir à construire des autoroutes à 10×2 voies.


_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25184
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mer 29 Aoû 2018 - 17:49

Citation :
États-Unis: Premier vol d'un pilote turc avec un F-35

- La Turquie compte acquérir cent avions de combat de type F-35, graduellement

 page d'accueil > Turquie, titres de la journée 28.08.2018  Sarp Özer,Nur Asena GÜLSOY  Ankara
   



AA – Ankara – Nur Asena Gülsoy

Un pilote turc a effectué un premier vol avec un avion de combat de type F-35 aux États-Unis.

C'est ce qui ressort d'un communiqué diffusé par le Commandement de l'État-major turc, mardi.

"Dans le cadre des cours de formation qui se poursuivent aux États-Unis, notre pilote a effectué un premier vol avec l'avion F-35, le 28 août 2018", a annoncé le Commandement.

La Turquie participe au projet de F-35 depuis 1999. L’industrie turque de la défense a activement participé à la production de cet appareil.

Dans le cadre de ce projet, le premier avion a été livré à la Turquie au mois de juin, lors d'une cérémonie organisée à Fort Worth, à Texas.

Les avions F-35 avaient été déployés dans la base aérienne Luke à Arizona, pour la formation des pilotes de combat.

Il est prévu que les troisième et quatrième avions soient livrés en mars 2019. Les avions resteront aux États-Unis durant la formation des pilotes turcs.

La Turquie compte acquérir cent avions, graduellement. Les premiers appareils arriveront en Turquie en novembre 2019, et les programmes d'entraînement et de formation débuteront en Turquie en 2020.

https://www.aa.com.tr/fr/titres-de-la-journée/états-unis-premier-vol-dun-pilote-turc-avec-un-f-35-/1241229
Revenir en haut Aller en bas
Kursad2
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1037
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 30 Aoû 2018 - 21:42

Les Turcs demandent d'autres nationalités à cause du e-gouvernement turc qui dévoile l'ancêtre des Turcs. Beaucoup de Turcs s'aperçoivent que leurs ancêtres sont issus de migrants d'autres pays. La Grèce en tête des demandes de citoyenneté. Cela s'est accentué récemment.

http://www.hurriyetdailynews.com/turkeys-genealogy-service-prompts-spike-in-double-citizenship-enquiries-127488

Il y a un malheureusement une fausse idée qui prétend que les Turcs d'Anatolie sont originaires d'Asie Centrale. Cela est faux que ca soit historiquement et génétiquement. L'ADN des Turcs d'Anatolie est un des plus compliqués et mélangés du monde  selon l'institut suisse Igenea et l'université de Stanford. Selon l'université technique d'Istanbul la population turque d'Anatolie ont les mêmes gènes que les anciens Anatoliens.

Dans son rapport, l'UTI précise que les Turcs ont des gènes plus proches des populations moyen-orientales (Haplotype J2) et de la Méditerranée orientale. Mais substitut un patrimoine génétique très vaste et très complexe en Turquie.

Selon les différentes études d'halogroupes en Turquie sur l'origine:
34% - J (Sémite)
24% - R1 (Europe de l'Ouest)
12% - E (Berbère)
11% - G (Iran et Caucase)
5% - I (Europe de l'est et Nordique)
3% - C-Q-I (Asie Centrale)
2% - K (Inde)
1% - A (Sub-saharienne)
8% - Autres

Les chiffres peuvent montrer des variations selon des études, mais cela montre une carte génétique générale de la situation génétique en Turquie.

Historiquement, les tribus turciques qui ont envahit les territoires de l'empire Romain d'Orient constitué une minorité, c'est la théorie du petit groupe conquérant qui assimile la population majoritaire conquise qui rentre en jeu. Comme pour la Gaulle ou pour le Maghreb.

Les villes de l'Anatolie étaient majoritairement remplis de population à l'arrivée des Turcs, les Turcs n'ont pas massacré la population romaine mais ils sont assimilés à la culture turque et à l'islam. Beaucoup de Romains se convetiront à l'Islam et seront assimilés.

L'haplotype J2 (dit Mésopotamien ou nord Semitique) est le cousin et dérive de l'haplotype J1 (dit sud-sémitique ou yéménite). Les deux haplotypes sont des marqueurs sémites. Le J2 pour la 1ere image et J1 pour la 2eme image.





Pour résumé, Saddam Hussain est plus proche génétiquement d'un Turc Anatolien que Genghiz Khan à cause de l'haplotype J2 d'origine orientale, le R1 en Turquie (Europe de l'ouest) est originaire des invasions Hittites, Phrygiens, Lydiens, Lyciens et Galates (Celtes) de l'Anatolie.

Pour l'haplotype E (Afrique du Nord dit Meridite) en Turquie date de l'invasion de l'Anatolie et du Moyen-Orient pendant le Néolithique par une vague d'immigration d'agricultures et d'éleveurs venu d'Egypte et d'Afrique du Nord. Les zones majoritaires d'haplotypes en Europe, Moyen-Orient et Afrique. On notera en Grèce une forte concentration d'haplotype E d'origine du nord-Afrique



C'est quoi la culture turque? La culture turque hérité de l'héritage anatolienne et islamique et non des traditions d'Asie Centrale. Je suis Turc d'Anatolie par mon affiliation à la Turquie et je me reconnais pas une quelconque héritage asiatique. Que sa soit la gastronomie, la musique, la culture et même le structure de l'Etat en Turquie, tout est hérité de l'empire Romain d'Orient et de la culture moyen-orientale. Seul le yaourt vient des steppes d'Asie. Par exemple, pour la gastronomie, le kebab, kofte, baklava, l'olive, sarmas, lokma, revani, lokum, le café, le salep, le raki et le meze sont anatoliennes/oirientales/méditérannnéene. Je prends exemple du Börek dans la cuisine turque, le börek (mot d'origine persane au passage) était un aliment favori des soldats Romains à l'époque tardive, et cette pâtisserie salée s'est répandu à toute la Méditérannée grâce aux Ottomans. citation dans De agri cultura de Marcus Porcius Cato fait déjà référence au Börek dans son traité d'agriculture écrit 160 av JC.

_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8668
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Ven 31 Aoû 2018 - 8:26

Bonjour Kursad2,

Tu sais parfaitement illustrer tes propos et j'apprends beaucoup de choses en te lisant, merci. Comment expliques-tu ces 24% originaires de l'Europe de l'Ouest et seulement 5% de l'Europe de l'Est et Nordique ? On s'attendrait plutôt à l'inverse.
Revenir en haut Aller en bas
Kursad2
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1037
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Sam 1 Sep 2018 - 10:37

rafi a écrit:
Bonjour Kursad2,

Tu sais parfaitement illustrer tes propos et j'apprends beaucoup de choses en te lisant, merci. Comment expliques-tu ces 24% originaires de l'Europe de l'Ouest et seulement 5% de l'Europe de l'Est et Nordique ? On s'attendrait plutôt à l'inverse.

L'invasion par les peuples Hittites, Phrygiens, Lydiens, Lyciens et Galates (Celtes) de l'Anatolie ont eu un grand impact sur l'Anatolie, on va dire que l'Anatolie n'était pas autant peuplé pendant les invasions des Indo-Européens que pendant la période ottomane avec la venue des Slaves et autres peuples d'Europe de l'est. Et puis, il n'y a pas vraiment de grande invasion des peuples d'Europe de l'est dans l'actuelle Turquie.

Le Galate (Gaulois) Mourant qui symbolise la ville de Pergame sur les envahisseurs Galates (Celtes) de l'Anatolie.



C'est du mot Galate que dérive la tour de Galata à Istanbul construite par les Génois et dont une équipe de football en Turquie très connu pendra son nom, le club de Galatasaray.



L'emprunt sémite est plus ancien, date du Néolithique (migration des agriculteurs sémites du Croissant Fertile vers l'Anatolie), les populations anatoliennes avaient une forte concentration d'haplotype J depuis le début. Les Etrusques en Italie qui viennent d'Anatolie selon Hérodote auraient des emprunts J (Sémite) originaire de l'actuelle Turquie. La théorie est que les Etrusques minoritaires venant d'Anatolie ont imposé leur culture aux autochtones. Donc une élite d'origine anatolienne et une population autochtone. Ca confirme le mythe fondateur de Rome dans  l'Eneide sur une descendance troyenne des peuples italiques.



En Résumé, la génétique des Turcs d'Anatolie est très riche, les Turcs sont fortement métissés. Les Ottomans étaient extrêmement exogames. Les Turcs se mariaient avec des femmes étrangères assez couramment. Les cas sont nombreux en Algérie, en Egypte, en Grèce, en Europe, Afrique de l'Est, Syrie, Arabie, Tunisie, Irak, Yémen. Même dans ma propre famille. Mon arrière-grand père paternel était marié avec une yéménite. Ma mère n'est pas turque ethniquement aussi. L'exogamie était répandu pendant l'époque ottomane a commencée par la famille ottomane. L'endogamie est propre à l'époque Républicaine et au nationalisme turc du début du siècle. Les gens venant de leur village d'Anatolie sont moins susceptible de ce marier avec une étrangère contrairement aux Turcs des côtes (Égéen, Pontique ou Méditerranéen) grâce à la mer. Personnellement je suis Turc mais je ne regarde pas l'origine. J'ai connu plus des étrangères que des turques (égyptienne, colombienne, grecque, libanaise, saoudienne, marocaine, iranienne, algérienne, canadienne, vietnamienne, espagnole, arménienne, serbe, italienne, mexicaine).

_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8668
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Dim 2 Sep 2018 - 12:47

Bonjour,

Merci, je ne savais même pas que les celtes étaient passés par là.
Revenir en haut Aller en bas
Kursad2
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1037
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Dim 2 Sep 2018 - 14:21

rafi a écrit:
Bonjour,

Merci, je ne savais même pas que les celtes étaient passés par là.

L'historien Tite-Live rapporte dans son Histoire romaine la harangue que le consul Cnaeus Manlius Vulso prononça devant ses soldats avant d'affronter les Galates, lors de la guerre galatienne, en -189 :
« Je n'ignore point, soldats, que de tous les peuples d'Asie, les Gaulois sont réputés les plus belliqueux. C'est au milieu des peuples les plus pacifiques qu'est venue s'établir cette nation farouche, après avoir couru le monde entier. Stature gigantesque, longs cheveux roux, larges boucliers, épées démesurées, chants guerriers au moment de charger l'ennemi, hurlements, trépignements terribles, cliquetis d'armes et de boucliers heurtés d'après un usage national, tout semble combiné chez eux pour inspirer la terreur. Mais laissons ceux qui ne sont pas familiarisés avec ces allures barbares, les Grecs, les Cariens, les Phrygiens, s'en effrayer : les Romains, faits à tout ce bruit, n'y voient plus qu'un vain épouvantail. Une seule fois jadis, et à une première rencontre, au bord de l'Allia, ils défirent nos ancêtres ; depuis, voilà près de deux cents ans que, comme de vrais troupeaux, ils sont égorgés et chassés par nos pères, et que les Gaulois nous fournissent plus de triomphes que le reste du monde. Notre propre expérience nous le prouve, cette première charge, si fougueuse et si bouillante, une fois soutenue, haletants, tout en sueur, leurs armes leur échappent des mains : mous de corps, l'âme sans vigueur, dès que leur emportement se refroidit, le soleil, la poussière, la soif, au défaut du fer, les abattent. Ce ne sont pas seulement nos légions aux prises avec les leurs, qui nous ont appris à les connaître ; des Romains se sont mesurés corps à corps avec eux, et T. Manlius, M. Valérius, ont fait voir la supériorité de la valeur romaine sur la fougue gauloise. Depuis M. Manlius, seul contre une armée de Gaulois, les a précipités du Capitole qu'ils tentaient d'escalader : et alors c'étaient de vrais Gaulois, nés en Gaule. Aujourd'hui ce sont des Gaulois abâtardis, du sang mêlé, des Gallo-Grecs enfin, comme on les appelle ; car il en est des hommes comme des plantes et des animaux : c'est moins le germe primitif qui contribue à leur conserver leur excellence naturelle que l'influence du terrain et du climat où ils vivent qui les fait dégénérer [...] La terre natale est un foyer de vie : tout ce qui est transplanté se transforme et dégénère. Sous ces armures gauloises, ce sont donc des Phrygiens que vous allez encore une fois égorger comme lors de la bataille contre Antiochus, des vaincus que des vainqueurs vont écraser [...] Ce n'est que chez les bêtes nouvellement enchaînées que l'humeur sauvage des bois se fait sentir : à force de recevoir leur nourriture de la main des hommes, elles s'apprivoisent : Eh bien ! ne vous y trompez pas, la barbarie, chez les hommes, s'adoucit de la même manière. Ainsi, croyez-vous que ces Gaulois sont des hommes comme leurs pères et leurs enfants ? Forcés d'émigrer par le manque de terres, ils ont longé la côte ardue de l'Illyrie, traversé la Péonie et la Thrace en combattant contre des nations belliqueuses, et sont venus s'établir ici. Endurcis, irrités par mille privations, ils ont trouvé cette contrée pour s'engourdir dans l'abondance ; fertilité du sol, beauté du climat, douceur des habitants, toute cette odeur sauvage qu'ils avaient en arrivant n'a pu leur résister. Par le ciel ! enfants de Mars, fuyez, fuyez au plus tôt cette perfide langueur de l'Asie ! Ces voluptés d'un autre ciel énervent les âmes ! La vie, les mœurs de ces peuplades sont contagieuses ! Ce qu'il y a d'heureux, c'est que si peu que soient pour vous les Gaulois, ils conservent encore dans l'esprit des Grecs cette réputation de vaillance qu'ils avaient en arrivant ; et ainsi la victoire vous donnera aux yeux des alliés la même gloire que si c'étaient des Gaulois de la vieille trempe que eussiez vaincus ! »

La carte de l'invasion des Celtes de la Grèce et de l'Anatolie.


_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
Kursad2
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1037
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Lun 3 Sep 2018 - 21:57

D'une opération clandestine de l'armée turque en Irak contre le PKK habillé en Peshmergas. Dans la photo, il y actuellement un général, l'ancien commandant des forces spéciales turques qui a mené l'opération d'Afrin contre le YPG et contre l'EI à Al-Bab et Jarablous, le Général Temel Metin. Actuellement commandement de la 2ème armée turque. Il faisait partie des forces spéciales. Il a gravit les échelons et les grades entre temps. C'est un pure produit militaire.










_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
Kursad2
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1037
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 6 Sep 2018 - 20:08

Après les réfugiés Syriens, Irakiens, Soudanais, Somaliens, Afghans. La Turquie acceuille aussi malgré les difficultés des LGBT du monde Musulman, du Maroc au Pakistan.

https://www.middleeasteye.net/fr/reportages/aman-un-lieu-s-r-pour-les-r-fugi-s-lgbt-d-istanbul-1435676898

Pour rappel, en Turquie, l'homosexualité et les groupes LGBT sont légaux. Et plusieurs artistes sont homosexuels ou trans comme Bülent Ersoy ou le couturier Cemil Ipekçi. Leurs droits sont assurés par le gouvernement turc.





_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25184
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Dim 9 Sep 2018 - 18:39

Citation :
09/09/2018

Vol inaugural pour le T-625 !




L'hélicoptère T625 Multirole de Turkish Aerospace Industries (TAI) a effectué son premier vol avec succès le 6 septembre 2018 depuis les installations de l’avionneur à Ankara, en Turquie.

Le premier prototype de la nouvelle génération d’hélicoptère T625 de 6 tonne, intermédiaire, entièrement conçu et développé par Turkish Aerospace, a effectué son premier vol après plusieurs essais au sol. Pendant ses 20 minutes de vol, l’appareil a effectué, comme prévu, une évaluation des systèmes généraux de manutention, de transmission et de rotor de l’hélicoptère.

Le T625 est un hélicoptère de nouvelle génération, bimoteur, 12 places + 2 membres d’équipage, spécialement conçu pour les militaires, les paramilitaires et les civils. Son avionique de pointe, ses systèmes de vision, ses nouvelles technologies de transmission et ses systèmes de rotor sont conçus pour des performances exceptionnelles dans des conditions géographiques difficiles et chaudes. Le T625 Multirole Helicopter prévoit de répondre à une gamme de nouvelles opportunités et exigences à l'exportation sur le marché mondial en changeant de jeu et en devenant un nouvel acteur, en dépassant les exigences multi-missions pour des conditions météorologiques défavorables grâce à son ratio MTOW / Cabin Size et des avantages opérationnels pour les opérateurs certifiés EASA.


Photo : Le T625 lors de son vol inaugural@ TAI

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2018/09/09/vol-inaugural-pour-le-t-625-866208.html
Revenir en haut Aller en bas
Kursad2
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1037
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Lun 10 Sep 2018 - 16:02

La Turquie n'importera plus de bananes de l'étranger d'ici quelques années. La Turquie produit 300 000 tonnes de bananes chaque année grâce a son climat subtropical. L'objectif, une production de 700 000 tonnes de bananes chaque année.









La production d'avocat (avocado comme disent les Turcs) explose en Turquie. Mais il y a une très forte demande. Mais les autorités veulent sarisfaire la demande intérieure par une production nationale des avocats.

J'écris cet article en mangeant des figues car c'est la saison. La Turquie est une terre très fertile, tout pousse. La Turquie est: dans les 10 premiers productions mondiales de:

Figue (1er)
Noisette (1er)
Abricot (1er)
Cerise (1er)
Concombre (3ème)
Pomme (4ème)
Tomate (4ème)
Prune (5ème)
Raisin (6ème)
Aubergine (4ème)
Thé (5ème)
Oignon (6ème)
Olive (5ème)
Huile d'olive (2ème)
Betterave (5ème)
Raisin (6ème)
Coton (7ème)
Lait de vache (7ème)
lait de mouton (2ème)
Lait de chèvre (8ème)
Kiwi (8ème)

La Turquie est indépendante pour l'alimentaire sauf pour la viande, les Turcs sont de grands consommateurs.

_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   

Revenir en haut Aller en bas
 
TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...
Revenir en haut 
Page 32 sur 35Aller à la page : Précédent  1 ... 17 ... 31, 32, 33, 34, 35  Suivant
 Sujets similaires
-
» TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...
» une politique énergétique qui se fait désirer
» Traité d'Ambassade avec le Limousin et la Marche
» Le Politique selon Platon
» Fils de politique méritocratie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: