Royal Moroccan Armed Forces

Royal Moroccan Armed Forces Royal Moroccan Navy Royal Moroccan Air Forces Forces Armées Royales Forces Royales Air Marine Royale Marocaine
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Armée Chinoise / People's Liberation Army (PLA)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26 ... 30  Suivant
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25188
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Chinoise / People's Liberation Army (PLA)   Mar 10 Avr 2018 - 17:41

Citation :
Le rentrée atmosphérique de la station spatiale chinoise Tiangong-1 est « mystérieuse » pour le CNES

Posté dans Asie-Pacifique, Espace par Laurent Lagneau Le 10-04-2018





Mise sur orbite en septembre 2011, la station spatiale chinoise Tiangong-1 a commencé à perdre de l’altitude depuis mars 2016, sans que l’on sache vraiment si cette descente vers la Terre était contrôlée ou non par le China Manned Space Engineering Office [CMSEO – l’agence chargée des vols spatiaux, qui dépend du département des armements de l’Armée populaire de libération, ndlr].

En tout cas, certains médias avancèrent cette hypothèse. Laquelle fut confirmée à demi-mots par Wu Ping, la directrice adjointe du CMSEO, lors d’une conférence de presse donnée en septembre 2017.

Un autre élément semblant confirmer cette perte de contrôle est la note officielle adressée par la Chine aux Nations unies, en décembre dernier. Dans ce document, il était précisé que la rentrée atmosphérique de la station Tiangong-1 était prévue entre le 10 février et le 21 mars 2018. Finalement, l’engin s’est désintégré le 2 avril, au-dessus du Pacifique. Ce qui n’aurait pas été le cas si le CEMSEO avait gardé la main.

Alors que la presse spéculait sur son point de chute (alors qu’entre -42 degrés de latitude sud et +42 degrés de latitude nord, il y a de la marge), la station chinoise s’est précisément désintégrée à environ 780 km à l’est de de l’archipel des Samoa… Donc pas si loin du « point Nemo », c’est à dire la » Zone Océanique Inhabitée du Pacifique Sud », laquelle est la plus éloignée de toute terre émergée (position : 48°52 Sud et 123°23 Ouest). Ce « pôle d’inaccessibilité » est donc utilisé comme « décharge » des engins spatiaux en fin de vie, comme la station MIR en 1999.

D’où l’étonnement de Jean-Yves Le Gall, le président du Centre national d’études spatiales (CNES), lequel a évidemment suivi avec intérêt la trajectoire de la station chinoise.

« Le CNES cherche en effet à assurer la sécurité des satellites qui lui sont confiés – et pour cela il doit connaître la position précise des autres satellites et des débris. L’approche des militaires est liée à leur besoin de connaître la position des satellites adverses. Nos relations avec les armées nous permettent de bénéficier des données des radars de l’armée de l’air et de la DGA [Direction générale de l’armement, ndlr], en particulier du radar de surveillance GRAVES qui offre à la France un certain niveau d’autonomie dans la connaissance de la situation spatiale », a commencé par expliquer M. Le Gall, lors d’une audition à l’Assemblée nationale, le 4 avril.

« Le CNES s’est organisé pour avoir une capacité d’analyse permanente. Nous avons un centre d’orbitographie opérationnel (COO) à Toulouse. Nous avons le système d’analyse Caesar qui, sur la base des alertes détectées par les systèmes étrangers, notamment américains, ou par le radar GRAVES, assiste les opérateurs pour calculer et décider les manœuvres qui permettront d’atténuer le risque de collision. Nous travaillons main dans la main avec les militaires pour avoir une vision synthétique des trajectoires des objets, afin d’éviter les collisions de satellites civils et de savoir ce qui se passe », a continué M. Le Gall. Et c’est donc « dans ce cadre que nous avons suivi la manœuvre de Tiangong-1 », a-t-il ajouté.

Or, justement, la trajectoire de la station spatiale chinoise est « mystérieuse » pour le président du CNES.

« Les Chinois nous affirmaient, depuis quatre ans, qu’ils avaient perdu le contrôle de la station. Pour leur rentrée dans l’atmosphère, tous les objets sous contrôle sont orientés vers le point dit ‘Nemo’ dans le Pacifique Sud […]. Et aujourd’hui, on nous explique que cette station chinoise, théoriquement hors de contrôle, est tombée, comme par hasard au point Nemo », s’est étonné M. Le Gall devant les députés.

Or, selon lui, il y avait environ 1 chance sur 100 pour qu’un tel scénario se produise. « Nous avons lancé des investigations et nous saurons peut-être un jour de quoi il retourne. Mais je doute que seul le hasard ait contribué à cette chute appropriée! », a continué le président du CNES. « Cela donne une idée de l’importance de la surveillance de l’espace et de l’intérêt stratégique qu’elle revêt pour un pays comme la France », a-t-il conclu.

http://www.opex360.com/2018/04/10/rentree-atmospherique-de-station-spatiale-chinoise-tiangong-1-mysterieuse-cnes/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25188
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Chinoise / People's Liberation Army (PLA)   Mar 10 Avr 2018 - 23:39

Citation :
Vers une base militaire chinoise dans le Pacifique Sud?

Posté dans Asie-Pacifique par Laurent Lagneau Le 10-04-2018




En mai 2016, Pékin a obtenu un petit succès diplomatique dans son différend territorial concernant la mer de Chine méridionale, avec le soutien du Vanuatu, État situé dans la mer de Corail, à environ 600 km de la Nouvelle-Calédonie et 3.600 km de l’Australie. Cette position géographique en fait un pays stratégique aux yeux des autorités chinoises. D’où, d’ailleurs, l’aide que ces dernières lui apportent régulièrement, notamment en matière de développement.

Ainsi, Pékin investit des centaines de millions de dollars dans cet archipel de 270.000 habitants environ, dans le cadre d’une politique plus vaste concernant les pays du Pacifique. Selon le Lowy Institute, basé en Australie, la Chine leur a apporté 1,44 milliards d’euros d’aide entre 2006 et 2016.

La semaine passée, encore, Pékin a pris l’engagement de construire une nouvelle résidence pour le Premier ministre vanuatais, Charlot Salwai. Il y a deux ans, l’ambassadeur chinois y avait inauguré un palais des congrès flambant neuf, cadeau de son gouvernement.

De tels investissements pour un pays aussi modeste seraient-ils désintéressés? Une telle hypothèse paraît peu vraisemblable. En tout cas, elle l’est pour le Sydney Morning Herald. Le 9 avril, et s’appuyant sur plusieurs sources, le quotidien australien a affirmé que la Chine et le Vanuatu venaient d’entamer des négociations en vue de la construction d’une base militaire chinoise dans l’archipel. De quoi « bouleverser l’équilibre géostratégique » dans la région, a-t-il estimé. Et d’augment le risque d’une confrontation entre la Chine et les États-Unis.

Seulement, Ralph Regenvanu, le ministre des Affaires étrangères du Vanuatu, a démenti cette information. « Personne au Vanuatu n’a jamais parlé d’une base militaire chinoise », a-t-il dit, à l’antenne de la radio ABC. « Nous sommes un pays non-aligné. Nous ne sommes pas intéressés par une militarisation. Nous ne sommes pas intéressés par une base militaire sur notre sol », a-t-il insisté.

Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Geng Shuang, a lui aussi opposé un démenti formel. « C’est une fausse information », a-t-il accusé.

Cependant, d’après le Sydney Morning Herald, il ne serait pas question, du moins dans un premier temps, d’installer une base militaire chinoise au Vanuatu au sens strict du terme mais d’accorder à Pékin quelques facilités, comme autoriser les navires de le composante navale de l’Armée populaire de libération (APL) d’y faire des escales pour s’y ravitailler. Le reste viendrait par la suite.

« L’ambition militaire de Pékin au Vanuatu serait probablement réalisée progressivement, en commençant éventuellement par un accord d’accès qui permettrait aux navires de la marine chinoise d’accoster régulièrement et d’être entretenus, ravitaillés et réapprovisionnés », a en effet expliqué le quotidien australien.

Cela étant, la ministre australienne des Affaires étrangères, Julie Bishop, qui a d’ailleurs accompagné le prince de Galles au Vanuatu, la semaine passée, a dit ne « pas être au courant d’une proposition militaire faite par la Chine » à l’archipel. En outre, elle s’est dit « confiante » [sur le point] que l’Australie est le partenaire stratégique de choix de Vanuatu. »

Plusieurs raisons pourraient justifier l’intérêt de la Chine pour le Pacifique Sud. L’exploitation des fonds marins en est une (et l’on sait que, par exemple, ceux de la Polynésie française et de la Nouvelle-Calédonie seraient riches en ressources minérales et autres terres rares). Un deuxième serait la présence militaire américaine dans la région.

Directeur du National Security College de l’Australian National University, le professeur Rory Medcalf, a cité la proximité – relative – de l’île de Guam, où sont basées des forces américaines, et donc la possibilité de la prendre à revers. La « Chine ne constitue actuellement pas une menace militaire directe pour l’Australie », a-t-il écrit. Cependant, « les planificateurs de la défense [australienne] doivent tenir compte des pires scénarios. Et la Chine est une source de risque – une menace potentielle si elle le souhaite et si la dynamique stratégique régionale continue de se détériorer », a-t-il ajouté.

http://www.opex360.com/2018/04/10/vers-base-militaire-chinoise-pacifique-sud/
Revenir en haut Aller en bas
Henri K.
Sous lieutenant
Sous lieutenant


messages : 669
Inscrit le : 16/10/2016
Localisation : France
Nationalité : France

MessageSujet: Re: Armée Chinoise / People's Liberation Army (PLA)   Mer 11 Avr 2018 - 16:48

Lancement d'une nouvelle constellation NOSS-like YG-31



Citation :
4 ans après la mise en orbite de la dernière des 5 constellations NOSS-like chinois, conçues pour suivre le mouvement des navires de surface, la Chine a lancé de nouveau, hier midi, trois satellites de premier groupe de la nouvelle constellation YG-31 destinée à remplacer les anciens.

http://www.eastpendulum.com/lancement-dune-nouvelle-constellation-noss-like-yg-31

Henri K.

_________________
Actualités militaires de la Chine :
* Site de East Pendulum
* Page Facebook
* Chaîne Youtube
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25188
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Chinoise / People's Liberation Army (PLA)   Jeu 12 Avr 2018 - 19:42

Citation :
La Chine va mener des exercices navals en face de Taïwan


Pékin, 12 avr 2018 (AFP) -


La Chine a annoncé jeudi que des exercices militaires seraient menés la semaine prochaine non loin de Taïwan, une action qui pourrait accentuer les tensions avec cette île de facto autonome mais considérée par Pékin comme relevant de sa souveraineté.

"Des manoeuvres militaires à tir réel auront lieu (...) dans le détroit de Taïwan le (mercredi) 18 avril 2018 entre 08H00 et minuit", a indiqué l'Administration océanique du Fujian (est), la province située en face de Taïwan.

La Chine continentale et Taïwan sont dirigés par des régimes rivaux depuis la fin de la guerre civile chinoise en 1949. L'île se gère de façon autonome mais n'a jamais déclaré son indépendance.

Pékin la considère toujours comme partie intégrante de la Chine et n'a pas exclu de la reprendre par la force en cas de déclaration d'indépendance. Le président Xi Jinping a répété en mars que son pays n'accepterait "jamais" le retrait d'un seul pouce de son territoire.

Les autorités n'ont pas précisé l'ampleur des moyens qui seront déployés lors des exercices militaires. Le détroit de Taïwan sépare la Chine continentale et l'île sur environ 170 km.

La Chine a renforcé ses patrouilles aériennes et navales depuis l'arrivée au pouvoir à Taïwan de la présidente Tsai Ing-wen, dont le parti est connu pour ses positions traditionnellement en faveur de l'indépendance.

L'annonce de jeudi intervient au moment où un porte-avions américain est ostensiblement présent en mer de Chine méridionale au large des Philippines. Pékin et Washington rivalisent d'influence dans la région.

La Chine est également vent debout contre une récente loi américaine encourageant les visites mutuelles entre responsables des Etats-Unis et de Taïwan. Or, la Chine n'autorise aucun contact entre les autorités taïwanaises et des pays étrangers.

http://www.marine-oceans.com/actualites-afp/16083-2018-04-12-11-29-05
Revenir en haut Aller en bas
Henri K.
Sous lieutenant
Sous lieutenant


messages : 669
Inscrit le : 16/10/2016
Localisation : France
Nationalité : France

MessageSujet: Re: Armée Chinoise / People's Liberation Army (PLA)   Dim 15 Avr 2018 - 15:19

La Chine organise le plus grand défilé naval de son histoire



Citation :
Le 12 Avril 2018, la marine chinoise a organisé le plus grand défilé naval de son histoire en mer de Chine méridionale et en présence du président chinois XI Jin Ping. 48 navires de guerre, 76 avions et 10 000 soldats ont participé à cette manœuvre qui a pour l'objectif de "montrer le nouveau visage de la marine".

http://www.eastpendulum.com/la-chine-organise-le-plus-grand-defile-naval-de-son-histoire

Henri K.

_________________
Actualités militaires de la Chine :
* Site de East Pendulum
* Page Facebook
* Chaîne Youtube
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25188
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Chinoise / People's Liberation Army (PLA)   Dim 15 Avr 2018 - 22:19

Citation :
Chinese MoD releases imagery showing group of newest Y-9 transport aircraft

by Colton Jones - 15, April, 2018




Chinese Ministry of Defence (MoD) or, more precisely, the Ministry of National Defense People’s Republic of China released imagery showing the big group of the newest transport aircraft, called the Y-9, being used during a flight training exercise on April 10, 2018.

According to the press department of the Chinese MoD, a group of newest Y-9 transport aircraft attached to an aviation division of the air force under the PLA Western Theater Command taxi take part in a flight training exercise on April 10, 2018.

The Y-9 is one of the most modern transport aircraft on the service of the People’s Liberation Army Air Force. It is a medium-sized, medium-range transport aircraft produced by Shaanxi Aircraft Company and developed on the Soviet Antonov An-12 bases.

The Y-9 is powered by four Wojiang FWJ-6C turboprop engines, and equipped with 6-bladed JL-4 composite propellers. The tail ramp is capable of handling vehicle cargo. The aircraft is capable of transporting 25 tons of cargo, or configured with 106 troop seats in the troop transport role, or 72 stretchers for the medical evacuation role, or up to 132 armed paratroopers in the para-drop role. The dimension of the cargo bay is 16.2m X 3.2m X 2.35m (length X width X height).





http://defence-blog.com/news/chinese-mod-releases-imagery-showing-group-newest-y-9-transport-aircraft.html
Revenir en haut Aller en bas
Henri K.
Sous lieutenant
Sous lieutenant


messages : 669
Inscrit le : 16/10/2016
Localisation : France
Nationalité : France

MessageSujet: Re: Armée Chinoise / People's Liberation Army (PLA)   Mer 18 Avr 2018 - 7:30

L'armée de l'air chinoise déclare le J-10C combat-ready



Citation :
Le nouveau chasseur mono-réacteur chinois J-10C commence à être engagé sur des missions de combat opérationnelle, selon un communiqué de l'armée de l'air chinoise paru ce lundi. L'avion développé par l'Institut 611 Chengdu a démarré ses essais en vol en 2013 et est entré en service actif en 2016.

http://www.eastpendulum.com/larmee-de-lair-chinoise-declare-le-j-10c-combat-ready

Henri K.

_________________
Actualités militaires de la Chine :
* Site de East Pendulum
* Page Facebook
* Chaîne Youtube
Revenir en haut Aller en bas
Henri K.
Sous lieutenant
Sous lieutenant


messages : 669
Inscrit le : 16/10/2016
Localisation : France
Nationalité : France

MessageSujet: Re: Armée Chinoise / People's Liberation Army (PLA)   Ven 20 Avr 2018 - 6:11

Brouilleur, bombardier, drone... Ces appareils chinois qui tournent autour du Taiwan



Citation :
L'armée de l'air et la marine chinoise ont envoyé cette semaine des appareils survoler la première chaîne d'îles et tourner autour de l'île de Taiwan deux jours d'affilés. Les hélicoptères de l'armée de terre chinoise ont eux-aussi mené un exercice de tirs contre des cibles à la mer le 18 Avril. Tour d'horizon.

http://www.eastpendulum.com/brouilleur-bombardier-drone-ces-appareils-chinois-qui-tournent-autour-du-taiwan

Henri K.

_________________
Actualités militaires de la Chine :
* Site de East Pendulum
* Page Facebook
* Chaîne Youtube
Revenir en haut Aller en bas
Henri K.
Sous lieutenant
Sous lieutenant


messages : 669
Inscrit le : 16/10/2016
Localisation : France
Nationalité : France

MessageSujet: Re: Armée Chinoise / People's Liberation Army (PLA)   Lun 23 Avr 2018 - 7:40

Première pontée des J-15 dans l'océan Pacifique



Citation :
Le porte-avions chinois Liaoning, accompagné par six navires d'escorte, a fait une petite excursion de deux jours dans l'océan Pacifique la semaine dernière. La dizaine de J-15 embarquée dans cette sortie a réalisé pour la première fois leur pontées au-delà de la première chaîne d'îles. Tour d'horizon.

http://www.eastpendulum.com/premiere-pontee-des-j-15-dans-locean-pacifique

Henri K.

_________________
Actualités militaires de la Chine :
* Site de East Pendulum
* Page Facebook
* Chaîne Youtube
Revenir en haut Aller en bas
Henri K.
Sous lieutenant
Sous lieutenant


messages : 669
Inscrit le : 16/10/2016
Localisation : France
Nationalité : France

MessageSujet: Re: Armée Chinoise / People's Liberation Army (PLA)   Jeu 26 Avr 2018 - 8:37

Une nouvelle base de missiles anti-navires à Hainan ?



Citation :
La force des fusées chinoise semble être en train de construire une nouvelle base à Hainan, une île de 33 920 km² se trouvant en mer de Chine méridionale. Des missiles anti-navires longue portée tels que le DF-21D et le DF-26 pourraient être déployés dans cette base pour étoffer des nombreux moyens déjà sur place.

http://www.eastpendulum.com/une-nouvelle-base-de-missiles-anti-navires-a-hainan

Henri K.

_________________
Actualités militaires de la Chine :
* Site de East Pendulum
* Page Facebook
* Chaîne Youtube
Revenir en haut Aller en bas
Henri K.
Sous lieutenant
Sous lieutenant


messages : 669
Inscrit le : 16/10/2016
Localisation : France
Nationalité : France

MessageSujet: Re: Armée Chinoise / People's Liberation Army (PLA)   Dim 29 Avr 2018 - 18:18

CZ-11 : Lancement réussi de 5 satellites pour Orbita Aerospace



Citation :
Le 26 Avril à 12h42 heure de Pékin, le lanceur CZ-11 a décollé du centre spatial de Jiuquan pour sa 4e mission et a mis en orbite 5 satellites Zhuhai-1, une constellation d'observation terrestre de l'entreprise chinoise Orbita Aerospace.

http://www.eastpendulum.com/cz-11-lancement-reussi-de-5-satellites-pour-orbita-aerospace

Henri K.

_________________
Actualités militaires de la Chine :
* Site de East Pendulum
* Page Facebook
* Chaîne Youtube
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25188
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Chinoise / People's Liberation Army (PLA)   Lun 30 Avr 2018 - 21:15

Citation :
China launches second Type 055 destroyer

Andrew Tate, London - IHS Jane's Defence Weekly

30 April 2018


Photographs posted on Chinese online forums indicate that a second Type 055 destroyer on order for the People’s Liberation Army Navy
(PLAN) was launched on 28 April at the Jiangnan Changxingdao shipyard in Shanghai.


Recently published images indicate that China launched its second Type 055 destroyer on 28 April at the Jiangnan Changxingdao
shipyard in Shanghai. (Via haohanfw.com)


While the first Type 055 was launched with considerable media coverage in June 2017, no official confirmation of the launch of the second
one has yet to emerge.

The Type 055 is the largest class of surface combatants built for the PLAN. It is 180 m (262 ft) long and is expected to displace more than
10,000 tonnes (11,023 tons), making it comparable in size to the US Navy’s Ticonderoga-class cruisers.
 
Revenir en haut Aller en bas
Henri K.
Sous lieutenant
Sous lieutenant


messages : 669
Inscrit le : 16/10/2016
Localisation : France
Nationalité : France

MessageSujet: Re: Armée Chinoise / People's Liberation Army (PLA)   Mer 2 Mai 2018 - 8:49

Ces nouvelles variantes du chasseur embarqué chinois J-15



Citation :
Catapultable, biplace, guerre électronique... Le programme de chasseur embarqué chinois J-15 continue à développer des nouvelles variantes pour satisfaire les besoins croissants et variés des forces aéronavales de la marine chinoise.

http://www.eastpendulum.com/ces-nouvelles-variantes-du-chasseur-embarque-chinois-j-15

Henri K.

_________________
Actualités militaires de la Chine :
* Site de East Pendulum
* Page Facebook
* Chaîne Youtube
Revenir en haut Aller en bas
Henri K.
Sous lieutenant
Sous lieutenant


messages : 669
Inscrit le : 16/10/2016
Localisation : France
Nationalité : France

MessageSujet: Re: Armée Chinoise / People's Liberation Army (PLA)   Jeu 3 Mai 2018 - 8:05

AVIC développe le Y-20 version ravitailleur



Citation :
Plusieurs éléments rendus publiques récemment confirment que le constructeur chinois AVIC est en train de développer un avion ravitailleur basé sur le Y-20, qui devrait équiper d'une perche de ravitaillement rigide et deux pods "nounou". Tour d'horizon.

http://www.eastpendulum.com/avic-developpe-le-y-20-version-ravitailleur

Henri K.

_________________
Actualités militaires de la Chine :
* Site de East Pendulum
* Page Facebook
* Chaîne Youtube
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25188
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Chinoise / People's Liberation Army (PLA)   Jeu 3 Mai 2018 - 14:03

Citation :
Mer de Chine: des missiles chinois sur trois îles disputées (média américain)


Pékin, 3 mai 2018 (AFP) -


La Chine a installé des missiles sur trois îles de mer de Chine méridionale qu'elle dispute au Vietnam et aux Philippines, lui permettant ainsi d'appuyer fermement ses revendications de souveraineté, selon un média américain.

La chaîne de télévision CNBC, qui cite des sources proches des services de renseignement américains, a indiqué mercredi que l'armée chinoise aurait installé ces armements défensifs anti-navires et sol-air au cours des 30 derniers jours.

Si l'information est vérifiée, elle serait susceptible de provoquer un regain de tension entre pays riverains de cette vaste région maritime.

La Chine revendique pour des raisons historiques de très nombreuses îles et récifs de la mer de Chine méridionale. Des nations voisines (Vietnam, Philippines, Malaisie, Brunei) ont des revendications rivales, qui se chevauchent parfois.

Pékin appuie ses prétentions de souveraineté en renforçant par remblaiement des îlots et récifs qu'il contrôle. Il y construit des installations civiles, mais aussi des pistes d'atterrissage capables d'accueillir des avions militaires.

Les Etats-Unis ne prennent officiellement pas position. Mais ils estiment que Pékin "militarise" ainsi la mer de Chine méridionale. L'US Navy envoie elle-même fréquemment des navires de guerre et des porte-avions dans la zone.

Les missiles chinois auraient été déployés sur les récifs de Yongshu (Fiery Cross), Zhubi (Subi) et Meiji (Mischief), selon CNBC. Ils sont tous situés dans l'archipel des Spratleys. Celui-ci se trouve à l'est du Vietnam, à l'ouest des Philippines, et très au sud de la Chine continentale.

Interrogée jeudi, la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères n'a ni démenti ni confirmé formellement ce déploiement.

"Les constructions pacifiques de la Chine dans l'archipel des Spratleys, y compris le déploiement de nécessaires installations de défense du territoire national, ont pour but de protéger la souveraineté et la sécurité de la Chine", a assuré Hua Chunying.

"Ceux n'ayant pas de velléité de violer (cette souveraineté) n'ont aucune raison de s'inquiéter", a-t-elle souligné lors d'une conférence de presse.

Le ministère chinois de la Défense n'avait pas répondu jeudi après-midi à une demande de commentaire de l'AFP.

Il a cependant souligné à de nombreuses reprises que ces îles "faisant partie du territoire chinois", il appartenait à la Chine seule de décider ce qu'elle y faisait.

Un déploiement de missiles "ne serait absolument pas une surprise et serait même très normal", déclare à l'AFP Song Zhongping, expert militaire chinois.

"L'armée chinoise a achevé ses constructions sur les îles et récifs des Spratleys. L'installation d'équipements militaires de défense adéquats permettraient donc justement d'y contenir efficacement toutes les menaces".

"La Chine n'envahira pas d'autres pays. Mais en matière de souveraineté et d'intégrité territoriale (...), l'armée chinoise ne cédera pas si elle s'estime dans son bon droit", souligne M. Song.

En 2016, une juridiction arbitrale avait invalidé les revendications de Pékin. La Cour permanente d'arbitrage (CPA) de la Haye, saisie par les Philippines, avait jugé que Pékin n'avait pas de droits historiques en mer de Chine méridionale.

https://www.marine-oceans.com/actualites/mer-de-chine-des-missiles-chinois-sur-trois-iles-disputees-media-americain
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25188
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Chinoise / People's Liberation Army (PLA)   Jeu 3 Mai 2018 - 14:27

Citation :
02/05/2018

Le trois nouvelles versions pour le KJ-500 !




Une nouvelle version du Kongjing 500 (KJ-500) de détection et de commandement aéroporté (AEW & C) au sein de la Force aérienne chinoise « Force aérienne de l’armée populaire de libération » (PLAAF) vient de faire ses débuts. Pour la première fois, un KJ-500 est doté d'une sonde de ravitaillement en vol (IFR). Par ailleurs, deux nouvelles versions du KJ-500, plus connu sous le nom de Gao Xin GX -11 et GX-12 de guerre-électronique sont entrés en service.

Le Kongjing 500, KJ-500 :

Le KJ-500 est basé sur l’Aircraft Corporation Shaanxi (SAC) Y-8 de transports doté de quatre turbopropulseurs. Le Y-8 a été utilisé par la PLAAF et la PLANAF dans une grande variété de rôles et certains ont été fournis aux exploitants civils. Il a été exporté à l'armée de l'air de la République du Myanmar (ex-Birmanie), au Soudan ainsi qu’au Sri-Lanka. Directement dérivé de l’Antonov 12 russe, le Y-8 est capable de transporter des troupes, d’effectuer du largage de fournitures, parachutages et peut fonctionner comme une ambulance aérienne. Il peut également être utilisé à des fins commerciales comme un avion cargo. Il est capable de transporter 20 tonnes de fret, environ 96 soldats, ou environ 82 parachutistes dans le compartiment de cargaison, qui est de 13,5 mètres de long, 3 mètres de large et 2,4 mètres de haut. L'avion de transport Y-8 a été mis en production d'essai au sein de Xi'an Aircraft Factory en juin 1972. En décembre 1974, le premier Y-8 chinois effectue son vol inaugural.



Le KJ-500 est un système d'alerte et de contrôle aérien composé de trois radars à ouverture électronique disposés dans un réseau triangulaire qui permet une couverture de 360 degrés. Ces radars ont été développés par l'Institut de Nanjing de recherche et de technologie électronique (NRIET ou 14 Institut ). Il semble que les progrès chinois en matière d’électronique permettent au KJ-500 d’avoir les mêmes propriétés que les actuels KJ-2000 plus gros montés sur Ilyushin Il-76. Selon la télévision chinoise système KJ-500 pourrait suivre de 60 à 100 cibles simultanément à 470 km.

Les Gao Xin :



Les nouvelles versions de guerre électronique dérivée du Y-9 sont connues sous le nom de Gao Xin GX-11 et GX-12. Le GX-11 qui a été photographié a montré deux grandes antennes de chaque côté du fuselage, l'une près de la porte de la rampe et l'autre à l'arrière du poste de pilotage. Une autre image satellite a montré le GX-12 avec plusieurs antennes installées autour de l'avion. La variante GX-11 pourrait être conçue pour supprimer les radars et les communications de l'ennemi, alors que le GX-12 pourrait être une plateforme ELINT.


Photos : 1KJ-500 avec perche de ravitaillement 2KJ-500 Standard @ Chine nouvelle 3Prototype du GX-12 @ CN Top81

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2018/05/02/le-trois-nouvelles-versions-pour-le-kj-500-865601.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25188
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Chinoise / People's Liberation Army (PLA)   Jeu 3 Mai 2018 - 14:54

A Djibouti.
Citation :




https://www.snafu-solomon.com/2018/05/china-is-being-its-usual-aggressive-but.html
Revenir en haut Aller en bas
Henri K.
Sous lieutenant
Sous lieutenant


messages : 669
Inscrit le : 16/10/2016
Localisation : France
Nationalité : France

MessageSujet: Re: Armée Chinoise / People's Liberation Army (PLA)   Sam 5 Mai 2018 - 14:26

Lancement réussi du satellite de communication APStar-6C



Citation :
L'industrie aérospatiale chinoise est sur la bonne voie de battre, en 2018, son propre record en terme du nombre de lancements spatiaux annuel. Avec la mise en orbite hier du satellite de communication APStar-6C, le compteur a déjà atteint 13 lancements depuis le début d'année.

http://www.eastpendulum.com/lancement-reussi-du-satellite-de-communication-apstar-6c

Henri K.

_________________
Actualités militaires de la Chine :
* Site de East Pendulum
* Page Facebook
* Chaîne Youtube
Revenir en haut Aller en bas
adminPC
Caporal
Caporal
avatar

messages : 128
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Armée Chinoise / People's Liberation Army (PLA)   Sam 5 Mai 2018 - 15:54

jf16 a écrit:
A Djibouti.
Citation :




https://www.snafu-solomon.com/2018/05/china-is-being-its-usual-aggressive-but.html

The Chinese military base in Djibouti is just a few miles northwest of Camp Lemonnier, the only permanent US military base in Africa and home to 4,000 US military personnel. Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Henri K.
Sous lieutenant
Sous lieutenant


messages : 669
Inscrit le : 16/10/2016
Localisation : France
Nationalité : France

MessageSujet: Re: Armée Chinoise / People's Liberation Army (PLA)   Mar 8 Mai 2018 - 10:49

Type 055, Type 056, Type 910... Ces nouveaux navires chinois mis à l'eau en silence



Citation :
Un destroyer Type 055, deux corvettes Type 056, un navire de chasse sous-marine Type 927, un navire banc d'essais d'armements Type 910... Les chantiers navals chinois ont mis à l'eau ces deux derniers mois pas moins de cinq nouveaux navires de guerre pour la marine chinoise. Tour d'horizon.

http://www.eastpendulum.com/type-055-type-056-type-910-ces-nouveaux-navires-chinois-mis-a-leau-en-silence

Henri K.

_________________
Actualités militaires de la Chine :
* Site de East Pendulum
* Page Facebook
* Chaîne Youtube
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25188
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Chinoise / People's Liberation Army (PLA)   Mar 8 Mai 2018 - 18:21

Citation :
08.05.2018

Des insignes spéciaux pour les soldats chinois déployés à Djibouti




A partir du 1er juin, les militaires chinois déployés sur la base navale de Djibouti porteront des insignes particuliers. L'annonce a été faite le 6 mai.



Deux insignes de poitrine (métal et tissu) sont disponibles avec une étoile rouge à cinq branches et une rameau d'olivier. Ils seront portés par les soldats chinois déployés en opex.

Plus spécifique à la base de Djibouti, le patch d'épaule porte l'inscription "Base de soutien de l'armée chinoise à Djibouti" à la fois en anglais (Chinese PLA Support Base in Djibouti) et en chinois. Outre le drapeau chinois, cet insigne comporte deux rameaux d'olivier.

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2018/05/08/des-patch-speciaux-pour-les-soldats-chinois-deployes-a-djibo-19326.html
Revenir en haut Aller en bas
Henri K.
Sous lieutenant
Sous lieutenant


messages : 669
Inscrit le : 16/10/2016
Localisation : France
Nationalité : France

MessageSujet: Re: Armée Chinoise / People's Liberation Army (PLA)   Jeu 10 Mai 2018 - 7:48

Tests de parachutage pour le Y-20 chinois



Citation :
Les Y-20 et l'armée parachutiste chinoise ont mené conjointement, cette semaine, un exercice de parachutage à la base aérienne de Nanjiao, au centre de la Chine. Des essais de parachutage lourd et armé, ainsi que des test au Tibet, pourraient être menés avant la fin d'année selon le porte-parole de la PLAAF.

http://www.eastpendulum.com/tests-de-parachutage-pour-le-y-20-chinois

Henri K.

_________________
Actualités militaires de la Chine :
* Site de East Pendulum
* Page Facebook
* Chaîne Youtube
Revenir en haut Aller en bas
Henri K.
Sous lieutenant
Sous lieutenant


messages : 669
Inscrit le : 16/10/2016
Localisation : France
Nationalité : France

MessageSujet: Re: Armée Chinoise / People's Liberation Army (PLA)   Dim 13 Mai 2018 - 9:27

Le 2e porte-avions chinois démarre son 1er essai à la mer



Citation :
Un peu plus d'un an après sa mise à l'eau, le deuxième porte-avions chinois a levé l'ancre ce matin pour son premier essai à la mer. Ce test dédié principalement à valider la fiabilité de son système de propulsion aura lieu dans une zone située à 100 km au sud-est de Dalian, où le navire est construit. Tour d'horizon.

http://www.eastpendulum.com/le-2e-porte-avions-chinois-demarre-son-1er-essai-a-la-mer

Henri K.

_________________
Actualités militaires de la Chine :
* Site de East Pendulum
* Page Facebook
* Chaîne Youtube
Revenir en haut Aller en bas
Henri K.
Sous lieutenant
Sous lieutenant


messages : 669
Inscrit le : 16/10/2016
Localisation : France
Nationalité : France

MessageSujet: Re: Armée Chinoise / People's Liberation Army (PLA)   Lun 14 Mai 2018 - 7:46

La mer, le J-20 et son viseur de casque...



Citation :
Déployés sur la côte Est de la Chine face aux forces aériennes japonaises et américaines, les J-20 de l'armée de l'air chinoise ont commencé la semaine dernière leur 1er entraînement "en direction de la mer", selon le porte-parole de la PLAAF. Un nouveau viseur de casque du chasseur chinois a aussi fait son apparition.

http://www.eastpendulum.com/la-mer-le-j-20-et-son-viseur-de-casque

Henri K.

_________________
Actualités militaires de la Chine :
* Site de East Pendulum
* Page Facebook
* Chaîne Youtube
Revenir en haut Aller en bas
rmaf
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 9427
Inscrit le : 18/03/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Chinoise / People's Liberation Army (PLA)   Mar 15 Mai 2018 - 19:52


_________________


و كان حقا علينا نصر المؤمنين - حب الأوطان من الإيمان

-
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Armée Chinoise / People's Liberation Army (PLA)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Armée Chinoise / People's Liberation Army (PLA)
Revenir en haut 
Page 25 sur 30Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26 ... 30  Suivant
 Sujets similaires
-
» Armée Chinoise / People's Liberation Army (PLA)
» Armée Chinoise / People's Liberation Army (PLA)
» Marine chinoise - Chinese navy
» The Vocal People 2010
» Boulettes de boeuf à la chinoise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Asie & Océanie-
Sauter vers: