Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Diplomatie marocaine - Relations internationales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 17 ... 32  Suivant
AuteurMessage
iznassen
Lieutenant
Lieutenant
avatar

messages : 774
Inscrit le : 22/06/2008
Localisation : belgique
Nationalité : Maroc-Belgique
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Dim 29 Jan 2017 - 22:32

Le nouveau secrétaire général des nations unies....mmmm c'est du lourd ça...
Revenir en haut Aller en bas
Shugan188
Lieutenant
Lieutenant
avatar

messages : 792
Inscrit le : 12/05/2015
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Dim 29 Jan 2017 - 22:41

Revenir en haut Aller en bas
iznassen
Lieutenant
Lieutenant
avatar

messages : 774
Inscrit le : 22/06/2008
Localisation : belgique
Nationalité : Maroc-Belgique
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Dim 29 Jan 2017 - 22:44

Elmakhout dyal mouritania est absent au sherathon...mais on a parlé d"une rencontre en secret avec le roi, il est la depuis 2 jours..

On est plus les invités,  mais on invite..c'est le style hassan II.. on dirait qu'ils sont a casa ou Marrakech..
Apparemment ramtane à été démasqué ,il été caché derrière une poubelle au parking de l'hôtel. Il avait un petit drapeau de rasd et deux klg de bananes..
Revenir en haut Aller en bas
RadOne
Lieutenant
Lieutenant
avatar

messages : 792
Inscrit le : 11/10/2009
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Lun 30 Jan 2017 - 0:15

iznassen a écrit:

Apparemment ramtane à été démasqué ,il été caché derrière une poubelle au parking de l'hôtel. Il avait  un petit drapeau de rasd et deux klg de bananes..

excellent Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4321
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Lun 30 Jan 2017 - 0:26

http://fr.le360.ma/politique/union-africaine-les-adversaires-du-maroc-jouent-leurs-dernieres-cartes-avant-le-sommet-105761 a écrit:

UNION AFRICAINE: LES ADVERSAIRES DU MAROC JOUENT LEURS DERNIÈRES CARTES AVANT LE SOMMET

Le Polisario, soutenu par l’Algérie, l’Afrique du Sud et la présidente de la Commission de l’UA, s’agite pour diviser les chefs d’Etats africains et retarder l'intégration du Maroc dans l'Union africaine.

Nous sommes à quelques heures de l’ouverture de la séance plénière du Sommet de l’Union Africaine. La séance ouvrira ce lundi 30 janvier à 10h00, heure locale, et sera précédée d'une réunion à huis clos des chefs d’Etats membres, précise le quotidien Akhbar Al Yaoum dans son édition du lundi 30 janvier. C’est pendant cette séance à huis clos que sera étudiée la demande de réintégration du Maroc au sein de l’Union, ajoute le journal. En attendant, les adversaires du Maroc dévoilent leurs dernières cartes.

Le Maroc, qui a mené une campagne diplomatique d’envergure durant ces six derniers mois, compte sur le soutien de ses amis traditionnels, ainsi que sur celui d'un nombre important de pays membres. Le Polisario, soutenu par l’Algérie et l’Afrique de Sud, notamment par la puissante présidente sud-africaine de la Commission de l’UA, entend retarder, à défaut d’entraver, le retour du Maroc dans la famille africaine.

Ainsi, vu le nombre important des pays qui soutiennent le Maroc, ses adversaires exploitent les procédures administratives, quitte à en inventer de nouvelles, inexistantes dans les statuts de l’Union, pour contrer le retour du Maroc.

C’est pourquoi cette réunion à huit clos est cruciale. Selon le journal, deux scénarios se profilent. Le premier, et le plus probable, est que les chefs d’Etats africains déclarent le Maroc membre à part entière, mettant ainsi fin, une fois pour toutes, aux atermoiements, à la lenteur et la complexité des procédures administratives imposées par la présidente de la Commission. En effet, rappelle le journal, la présidente a fait tout son possible pour empêcher la réintégration du Maroc. Elle a pourtant reçu, il y a plusieurs semaines, les réponses de quelque quarante pays africains disant soutenir le retour du Maroc dans l'UA. Normalement, et selon les statuts de l’Union, cela devrait être suffisant pour boucler la procédure et déclarer le Maroc membre de l'UA. Mais la présidente en a décidé autrement et insiste pour remettre au Sommet les réponses des Etats à la demande marocaine.

Le deuxième scénario, moins probable, mais sur lequel misent les adversaires de notre pays, veut que la question de la réintégration du Maroc soit débattue pendant la séance à huis clos qui précède l’ouverture officielle du Sommet. Le Polisario compte sur cette réunion pour exiger du Maroc de reconnaître la fantomatique RASD et «ses frontières» avant de réintégrer l’Union. Bien sûr, il ne saurait en être question et les adversaires du Maroc en sont conscients. Cependant, ils comptent sur un débat tendu et un clivage entre les Etats membres sur cette question, ce qui pourrait pousser le président à surseoir à l’examen de la demande de réintégration du Maroc pour éviter un échec au Sommet.

Dans l’une de ses déclarations, la présidente de la Commission a d’ailleurs évoqué ce scénario. Elle a ainsi déclaré, à l’issue de sa rencontre avec le chef de la diplomatie marocaine, que «le royaume du Maroc recevrait la réponse de sa demande de réintégration de l’UA à la fin du Sommet qui se tiendra les 30 et 31 janvier», rapporte le quotidien.

Pour beaucoup de chefs d’Etat africains, dont le président Sénégalais Macky Sall, la question de la réintégration du Maroc «ne peut fait l’objet d’aucun débat, que ce soit pendant cette réunion à huis clos des chefs d’Etats ou ailleurs». Le Maroc, face à ces manoeuvres, opte d'ailleurs pour le dialogue, la franchise et la concertation. Le roi Mohammed VI a ainsi reçu en tête-à-tête, dans sa résidence à Addis-Abeba, plusieurs chefs d’Etats africains, avant le dîner organisé en leur honneur.

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
iznassen
Lieutenant
Lieutenant
avatar

messages : 774
Inscrit le : 22/06/2008
Localisation : belgique
Nationalité : Maroc-Belgique
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Lun 30 Jan 2017 - 0:37

43 voix sur 54 , et y a encore des soucis , cest pour dire combien cette organisation est ridicule, c'est le plus grand rassemblement des dictateurs au monde financé par l'usa , l'Europe ..
Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division
avatar

messages : 6922
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Lun 30 Jan 2017 - 0:48

Je peux savoir qui sont les onzes. Thanks
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Sous lieutenant
Sous lieutenant
avatar

messages : 654
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Lun 30 Jan 2017 - 1:02

juba2 a écrit:
Je peux savoir qui sont les onzes. Thanks

La liste est dans cet article. Il faut toutefois enlever la RASD, qui n'est pas un Etat, et le sud Soudan qui a rejeté "l'avis juridique" et confirme le soutien de l'admission du Maroc sans conditions.

Citation :


Révélations: Manoeuvres souterraines contre le Maroc à l'UA


Telquel.ma publie une note verbale de l'ambassade du Soudan du Sud auprès de l'UA qui met en lumière une tentative de blocage de l'admission du Maroc à l'Union à la veille du Sommet.

"Depuis que nous sommes arrivés, nous nous sommes aperçus qu’il y avait de véritables manœuvres en coulisses," confie une diplomate rwandaise dans les couloirs du siège de l’Union africaine, à la veille de l’ouverture du 28ème Sommet de l’UA, les 30 et 31 janvier à Addis Abeba.

Certaines de ces manœuvres tendent à faire obstruction à l’admission du Maroc. Ainsi, le 28 janvier au soir, une lettre d’un "bureau juridique de l’Union africaine", datée de janvier sans plus de précision, a circulé auprès des représentations diplomatiques des États membres de l’UA, rapporte une source diplomatique. Ce bureau juridique indique qu’il avait été saisi par une lettre du 13 novembre d’un avis consultatif par dix pays membres de l’Union africaine sur la question de l’admission du Maroc. Cette demande de consultation pose des questions telles que : "Le Maroc respecte-t-il les droits de l’homme ?", ou encore "la présence du Maroc au Sahara est-elle légale ?" Ces préoccupations juridiques auraient été soulevées par l’Algérie, l’Afrique du Sud, la RASD, l’Angola, le Soudan du Sud, le Mozambique, le Zimbabwe, le Malawi, le Lesotho et la Namibie, selon la communication du bureau.

Or, l’ambassade du Soudan du Sud à Addis Abeba adresse au bureau du Conseiller juridique de la Commission de l’Union africaine une note verbale datée du 29 janvier – que nous publions. La représentation sud-soudanaise informe ainsi la Commission que "l’avis juridique exprimé dans le mémorandum de janvier 2017 ne représente pas la position du Soudan du Sud". Et ce dernier rappelle son soutien à l’adhésion du Maroc exprimé le 5 janvier. Cette correspondance sème donc le doute sur l’engagement réel de ces 10 États signataires de cette correspondance.

sud soudan ua

Étonnant également, le conseiller juridique de la Commission Vincent O. Nmehielle n’est plus en poste depuis septembre, après sa nomination fin aout comme secrétaire général de la Banque africaine de développement. L’identité de l’émissaire de cette lettre signée par le "bureau juridique de l’Union africaine" n’est pas connue.

L’article 29 de l’Acte constitutif de l’UA, dans le texte, ne pose pas de condition préalable à l’admission d’une membre, ni, à fortiori, de demander un avis juridique. Que vaut donc cette lettre diffusée la veille des débats de la Conférence des chefs d’État sur l’admission du Maroc au sein de l’UA ? Et pourquoi les autres États membres n’ont-ils pas été associés à cette démarche ? Contacté par Telquel.ma, le porte-parole de la présidente de la Commission dit ne pas être au courant d’un tel document.

Selon des sources diplomatiques africaines, cette correspondance s’apparente à une tentative d’introduire de nouvelles conditions à l’adhésion du Maroc à l’UA, portée par une minorité d’États membres qui constitue aujourd’hui le bloc opposé à l’adhésion du Maroc.

https://telquel.ma/2017/01/29/revelations-manoeuvres-souterraines-contre-maroc-lua_1533371

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division
avatar

messages : 6922
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Lun 30 Jan 2017 - 1:13

So those guys are F............d bravo comme ca
Revenir en haut Aller en bas
Cherokee
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1598
Inscrit le : 25/11/2008
Localisation : Hna & Lhih
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Lun 30 Jan 2017 - 1:19

Le roi du Swaziland qui envoi un émissaire a Mohammed 6 en Marge de la Réception des chefs d’état.. Intriguant ! peut etre juste pour assurer le soutien du swaziland pour le retour du maroc.
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4321
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Lun 30 Jan 2017 - 1:26

http://www.aps.dz/monde/52589-28%C3%A8me-sommet-de-l%E2%80%99ua-paix,-s%C3%A9curit%C3%A9,-%C3%A9lection-et-r%C3%A9forme-de-l%E2%80%99organisation-au-menu a écrit:

28e sommet de l’UA: paix, sécurité, élection et réforme de l’Organisation au menu


ADDIS-ABEBA- Le renouvellement de la composante de la Commission de l’Union africaine (UA), la réforme des institutions de l’Union ainsi que les questions de paix, de sécurité et développement seront au centre du sommet de l’organisation panafricaine qui s’ouvre lundi à Addis-Abeba.

Concernant le poste de Commissaire à la paix et la sécurité, l’Algérien Smaïl Chergui est candidat à sa propre succession et sera en compétition avec la  Nigériane, Fatima  Kyari Mohammed.

Réforme des institutions de l’UA

L'autre dossier important qui sera évoqué par les dirigeants africains est la question de la réforme des institutions de l’UA à l'effet de "redynamiser l’action de l’organisation et lui permettre de faire face aux mutations que connaissent le continent et le monde".

Cette mission a été confiée lors de sommet de Kigali tenu en juillet 2016 au président rwandais, Paul Kagame, qui s’est entouré d’une équipe de neuf éminents conseillers représentant tout le continent.

Il doit élaborer un rapport à présenter aux chefs d’Etat et de gouvernement de l’organisation.

Le but de la réforme c’est d’adapter l’organisation panafricaine aux nouvelles exigences en matière d’organisation en vue de donner un nouveau souffle à l’UA afin qu’elle soit "plus efficace et plus présente sur la scène continentale".

On dirait que cette Reforme de l'organisation inquiete superDiplomate. Ca fait 2 ou 3 jours qu'il se sent obligé de préciser ladite réforme Laughing Il dit la reforme ne doit pas au lieu de ne va pas, comme si quelqu'un tentait de modifier ces soit disant principes fondamentaux si chers à ses yeux.

Tres intrigante aussi sa remarque sur le ""conseil de paix et de securité"", comme si de méchantes gens avaient posé le probleme de sa légalité... scratch  

C"est enorme Laughing  

http://www.aps.dz/algerie/52593-la-r%C3%A9forme-de-l%E2%80%99ua-ne-doit-pas-toucher-aux-principes-fondamentaux-de-l%E2%80%99organisation a écrit:

La réforme de l’UA "ne doit pas toucher aux principes fondamentaux" de l’organisation


ADDIS-ABEBA-La réforme de l’Union africaine (UA) "ne doit pas toucher aux principes fondamentaux mais concernera le fonctionnement technique de l’organisation", a déclaré dimanche à Addis-Abeba, le ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra.

Dans une déclaration à la presse avant la retraite des chefs d’Etats et de gouvernement africains pour examiner les propositions du président rwandais Paul Kagame, qui a été chargé l’année dernière du dossier de la réforme de l’UA, M. Lamamra a affirmé que "ces propositions seront débattues pour voir quelles sont les idées qui seront adoptées".

Il a fait savoir que "ces réformes sont d’ordre pratique et beaucoup plus techniques que politiques car le cadre politique est satisfaisant".

" Il ne s’agit pas d’une réforme fondamentale qui devrait toucher les objectifs et les principes mais il s’agit de voir le fonctionnement en terme de structure pour trouver ce qu’il y a à améliorer", a souligné M. Lamamra.

Le ministre a fait remarquer, que "le Conseil de paix et de sécurité (CPS), n’est pas mentionné dans l’acte constitutif, mais on a eu le protocole d’Addis-Abeba qui a été ajouté à l’acte constitutif ". "Maintenant que l’expérience a prouvé que  le CPS est un organe essentiel certainement, des dispositions vont entrer dans l’acte constitutif", a-t-il ajouté.

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”



Dernière édition par WRANGEL le Lun 30 Jan 2017 - 22:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bradli23
Adjudant
Adjudant


messages : 342
Inscrit le : 27/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Lun 30 Jan 2017 - 2:42

peu importe si l'annonce de notre adhésion soit fait au début ou à la fin de ce sommet,mais juste à voir comment la réception royale s'est déroulée, on dirait que c'est M6 qui est le président et l’hôte de cette réunion de l'UA. ça augure que le Maroc va revenir avec force sur la scène africaine et avec plus que jamais plus d'alliés. mais j'aime bien qu'on arrive à siéger dés demain et participer au sommet pour commencer dés maintenant à défendre nos intérêts et déjouer les manœuvres de nos adversaires.
le caporal de Nouakchout va se sentir tout petit maintenant qu'on a notre place au sein de l'UA, avant il pouvait se gonfler la torse et nous narguer mais plus maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4321
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Lun 30 Jan 2017 - 3:09

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2017/01/29/retour-du-maroc-dans-l-union-africaine-chaque-camp-abat-ses-dernieres-cartes-a-addis-abeba_5071030_3212.html a écrit:

Retour du Maroc dans l’Union africaine : chaque camp abat ses dernières cartes à Addis-Abeba


Plusieurs pays auraient signé une lettre demandant à ce que le retour du Maroc fasse l’objet d’un « avis juridique » préalable. Le roi Mohammed VI multiplie les tête-à-tête dans la capitale éthiopienne.

Le Maroc sera-t-il autorisé à réintégrer l’Union africaine (UA) ? Ou restera-t-il aux portes de l’organisation panafricaine malgré son lobbying intense ces derniers mois ? A 12 heures de l’ouverture officielle du 28e sommet des chefs d’Etat de l’UA, à Addis Abeba, les jeux ne semblaient toujours pas faits.

Une grande partie des chefs d’Etat africains sont arrivés dans la capitale éthiopienne au cours du week-end pour prendre part à ce sommet qui a officiellement pour thème « Tirer pleinement profit de du dividende démographique en investissant dans la jeunesse. »

Maroc: la question brûlante

En attendant le démarrage des travaux, une première session s’est tenue dimanche 29 janvier à huis clos au siège de l’organisation pour examiner le rapport du président rwandais Paul Kagamé sur le projet de réforme de l’organisation panafricaine.

Selon le document que Le Monde Afrique a pu consulter, les réformes soumises aux chefs d’Etat et de gouvernements devraient notamment tourner autour d’une nouvelle architecture de la Commission et ses prérogatives.


La question la plus brûlante, celle de la demande de retour du royaume chérifien au sein de l’UA, ne sera examinée que lundi - a priori dans l’après-midi. Mais en coulisses, le bras de fer se poursuit entre les partisans d’un retour immédiat du Maroc et ses opposants.

Rabat a demandé en juillet 2016 à revenir dans l’organisation panafricaine qu’Hassan II avait quittée en 1984. L’UA à l’époque était encore alors l’Organisation de l’unité africaine (OUA). Le roi du Maroc entendait protester ainsi contre la reconnaissance de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) par l’OUA.

Les résistances persistent

En juillet, 28 Etats se sont déclarés favorables à ce retour à Kigali, la capitale rwandaise. Citée par l’Agence française presse (AFP), une source gouvernementale marocaine a affirmé dimanche dans la capitale éthiopienne que 42 Etats avaient donné leur accord.
Mais en coulisses, les résistances au retour du Maroc persistent, organisées notamment par l’Algérie, grand rival du royaume et poids lourd de l’UA.
« Il ne s’agit pas juste d’un vote. Demain, la question doit faire l’objet d’une discussion entre chefs d’Etat. Si on demande un débat, c’est bien que tout n’est pas clair », souligne un observateur non gouvernemental, qui poursuit : « le Maroc a peut-être le nombre nécessaire de pays favorables à son retour, mais pas forcément les plus puissants. »

Depuis plusieurs mois, le royaume chérifien dénonce des tentatives pour retarder sa procédure d’admission. Il vise en particulier la présidente sortante de la commission de l’UA, la Sud-africaine Dlamini-Zuma, mais aussi l’Algérie, deux puissances régionales farouchement opposées à la politique marocaine au Sahara occidental.

Dans un entretien à l’hebdomadaire marocain TelQuel, ce dimanche, le porte-parole de Mme Dlamini-Zuma, Jacob Enoh Eben, confirme (en langage diplomatique) que rien n’est joué : « il y a sûrement une majorité qui sera favorable à l’intégration du Maroc. Une minorité va demander à ce que le problème de la RASD soit résolu et ils vont vraiment insister là-dessus (…) Ils peuvent aussi dire qu’ils vont constituer un Comité de personnes qui vont accompagner des mesures sur cette problématique. »

« Jouer la montre »

Selon d’autres informations, une dizaine de pays aurait co-signé une lettre demandant à ce que le retour du Maroc fasse l’objet d’un « avis juridique » préalable. Ce qui reporterait l’adhésion de Rabat d’au moins six mois.

« Les partisans d’un retour du Maroc y voient une façon pour ses adversaires de jouer la montre, souligne notre observateur indépendant, mais au-delà des rivalités entre Etats, la réintégration du royaume dans l’UA pose en effet des questions de fond pour l’organisation. »
Le Maroc refuse de reconnaître la RASD, estimant que le Sahara occidental fait partie de son territoire, tandis que les responsables indépendantistes sahraouis mettent en avant leur statut de « dernier territoire colonisé d’Afrique », dans une institution panafricaine dont la raison d’être a été la libération de l’Afrique.

Face à ces résistances, la partie marocaine s’active. Le roi Mohammed VI est arrivé vendredi soir avec une forte délégation dans le capitale éthiopienne. Il multiplie les tête-à-tête avec les chefs d’Etat africains et doit donner dimanche soir un dîner en l’honneur de toutes les délégations présentes au sommet.

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9593
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Lun 30 Jan 2017 - 8:11

http://www.yabiladi.com/articles/details/50493/conseiller-juridique-l-union-africaine-rend.html

_________________
Revenir en haut Aller en bas
alphatango
Capitaine
Capitaine


messages : 899
Inscrit le : 09/04/2008
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Lun 30 Jan 2017 - 12:15

Yabiladi semble enfin comprendre que la decision de justice de la Cour de Justice de l'UE n'etait pas en faveur du Maroc car decrete que le Maroc n'a pas de souveraineté sur les provinces Sud. Les histoires sur le POLISARIO n'etant pas representant unique du "peuple Sahrawi" sont introuvable dans cet ordre de justice.

Pour ceux qui ont ecrit que cela importe peu si on entre aujourd'hui ou dans six mois, le fait est que le Maroc veut etre impliqué dans le vote des presidents du Conseil ainsi que des autres positions. Il faut limité la presence de pays anti Marocains (le Sud sous domination de l'Afrique du Sud) ainsi que le Kenya et son ancienne ministre des affaires etrangeres.
Revenir en haut Aller en bas
simplet
Commandant
Commandant


messages : 1059
Inscrit le : 20/05/2012
Localisation : MONTREAL
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Lun 30 Jan 2017 - 13:39

Citation :
e Président guinéen élu Président de l’Union africaine

Le Président guinéen élu Président de l’Union africaine
Addis-Abeba, 30/01/2017 (MAP)- Le Président guinéen, M. Alpha Condé, a été élu président de l’Union africaine (UA) pour l’exercice 2017, en remplacement du Président tchadien, M. Driss Deby Itno.

.

_________________
.


"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option."  Bob Marley.

.
Revenir en haut Aller en bas
simplet
Commandant
Commandant


messages : 1059
Inscrit le : 20/05/2012
Localisation : MONTREAL
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Lun 30 Jan 2017 - 14:01

alphatango a écrit:
Yabiladi semble enfin comprendre que la decision de justice de la Cour de Justice de l'UE n'etait pas en faveur du Maroc car decrete que le Maroc n'a pas de souveraineté sur les provinces Sud. Les histoires sur le POLISARIO n'etant pas representant unique du "peuple Sahrawi" sont introuvable dans cet ordre de justice.

Pour ceux qui ont ecrit que cela importe peu si on entre aujourd'hui ou dans six mois, le fait est que le Maroc veut etre impliqué dans le vote des presidents du Conseil ainsi que des autres positions. Il faut limité la presence de pays anti Marocains (le Sud sous domination de l'Afrique du Sud) ainsi que le Kenya et son ancienne ministre des affaires etrangeres.

c'est toi qui semble surpris et faire une découverte

Le Maroc a été partagé par la France, l’Espagne, l’Angleterre et Allemagne

Conférence de Madrid de 1880
LE CONGRES DE BERLIN DE 1884
La conférence d'Algésiras  1906

si tu crois qu'ils vont nous faire des cadeaux c'est que tu vis dans un autre monde . A nous de se développer pour pouvoir  s'imposer et se faire respecter

.

.

_________________
.


"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option."  Bob Marley.

.
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13036
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Lun 30 Jan 2017 - 15:21

17h passé à Addis Abbeba et toujours rien...

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
docleo
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 1653
Inscrit le : 03/09/2008
Localisation : de garde
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Lun 30 Jan 2017 - 15:40

Boutef vice président. ..

_________________
John F. Kennedy: « Vous qui, comme moi, êtes Américains, ne vous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous, mais demandez-vous ce que vous pouvez faire pour votre pays. Vous qui, comme moi, êtes citoyens du monde, ne vous demandez pas ce que les États-Unis peuvent faire pour le monde, mais demandez-vous ce que vous pouvez faire pour le monde. ».
Revenir en haut Aller en bas
http://medecinsmaroc.xooit.com/index.php
simplet
Commandant
Commandant


messages : 1059
Inscrit le : 20/05/2012
Localisation : MONTREAL
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Lun 30 Jan 2017 - 15:44

Fahed64 a écrit:
17h passé à Addis Abbeba et toujours rien...

Le tchadien élu président de la commission

.

_________________
.


"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option."  Bob Marley.

.
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4321
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Lun 30 Jan 2017 - 15:52

alphatango a écrit:
Yabiladi semble enfin comprendre que la decision de justice de la Cour de Justice de l'UE n'etait pas en faveur du Maroc car decrete que le Maroc n'a pas de souveraineté sur les provinces Sud. Les histoires sur le POLISARIO n'etant pas representant unique du "peuple Sahrawi" sont introuvable dans cet ordre de justice.

Pour ceux qui ont ecrit que cela importe peu si on entre aujourd'hui ou dans six mois, le fait est que le Maroc veut etre impliqué dans le vote des presidents du Conseil ainsi que des autres positions. Il faut limité la presence de pays anti Marocains (le Sud sous domination de l'Afrique du Sud) ainsi que le Kenya et son ancienne ministre des affaires etrangeres.
Rien a voir avec la CJUE, le ""conseiller"" juridique nommé par la zuma a fait une ""compilation de toutes les décisions prises depuis plusieurs mois par les opposants de Rabat, que ce soit au sein du Conseil de Conseil de paix et de sécurité lors de sa session du 12 août dernier, le parlement panafricain ou encore les multiples initiatives personnelles de la Sud-africaine, Mme Nkosazana Dlamini Zuma.""
et le csp est tenu par l'algerie...

Ca explique les declarations de lamamra a propos de la légalité du csp que nos amis ont du contester en argant que les avis du csp ne peuvent etre retenus car le csp n'est pas dans l'acte constitutif de l'u.A.


_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4321
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Lun 30 Jan 2017 - 15:56

simplet a écrit:
Fahed64 a écrit:
17h passé à Addis Abbeba et toujours rien...

Le tchadien élu président de la commission.
Cool, c'est pas l'idéal mais au moins on a pas zuma bis en la personne de la Kenyane.
Condé président c'est bien.

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
QuickShark
Adjudant
Adjudant
avatar

messages : 343
Inscrit le : 28/06/2012
Localisation : Rabat
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Lun 30 Jan 2017 - 16:11

D'après le360.ma, l'examen de la réintégration du Maroc à l'UA a été repoussé de quelques heures le temps de nommer le nouveau président de la commission de l'UA et l'élargissement du bureau à 8 membres.

UNION AFRICAINE: L’EXAMEN DE LA DEMANDE DU MAROC POURRAIT ÊTRE REPOUSSÉ

_________________
"Les batailles de la vie ne sont pas gagnées par les plus forts, ni par les plus rapides, mais par ceux qui n’abandonnent jamais", Hassan II
Revenir en haut Aller en bas
alphatango
Capitaine
Capitaine


messages : 899
Inscrit le : 09/04/2008
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Lun 30 Jan 2017 - 16:21

WRANGEL a écrit:
alphatango a écrit:
Yabiladi semble enfin comprendre que la decision de justice de la Cour de Justice de l'UE n'etait pas en faveur du Maroc car decrete que le Maroc n'a pas de souveraineté sur les provinces Sud. Les histoires sur le POLISARIO n'etant pas representant unique du "peuple Sahrawi" sont introuvable dans cet ordre de justice.

Pour ceux qui ont ecrit que cela importe peu si on entre aujourd'hui ou dans six mois, le fait est que le Maroc veut etre impliqué dans le vote des presidents du Conseil ainsi que des autres positions. Il faut limité la presence de pays anti Marocains (le Sud sous domination de l'Afrique du Sud) ainsi que le Kenya et son ancienne ministre des affaires etrangeres.
Rien a voir avec la CJUE, le ""conseiller"" juridique nommé par la zuma a fait une ""compilation de toutes les décisions prises depuis plusieurs mois par les opposants de Rabat, que ce soit au sein du Conseil de Conseil de paix et de sécurité lors de sa session du 12 août dernier, le parlement panafricain ou encore les multiples initiatives personnelles de la Sud-africaine, Mme Nkosazana Dlamini Zuma.""
et le csp est tenu par l'algerie...

Ca explique les declarations de lamamra a propos de la légalité du csp que nos amis ont du contester en argant que les avis du csp ne peuvent etre retenus car le csp n'est pas dans l'acte constitutif de l'u.A.


Je faisait reference à la phrase suivante de l'article en question: "Il s’appuie également sur le verdict du 21 décembre de la Cour de justice de l’Union européenne largement en défaveur des positions marocaines sur le Sahara."
Revenir en haut Aller en bas
moroccanfighter
2eme classe
2eme classe
avatar

messages : 28
Inscrit le : 22/09/2016
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Lun 30 Jan 2017 - 16:55

DÉBUT DU VOTE SUR LE RETOUR DU MAROC À L'UA
http://fr.le360.ma/politique/debut-du-vote-sur-le-retour-du-maroc-a-lua-105901
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   

Revenir en haut Aller en bas
 
Diplomatie marocaine - Relations internationales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 32Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 17 ... 32  Suivant
 Sujets similaires
-
» Master Relations Internationales
» Accords économiques Jersey-Normandie.
» histoire relation internationale
» Infos sur les relations internationales (et le baptême)
» Relations Internationales de Fontenay-sous-Bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: