Royal Moroccan Armed Forces

Royal Moroccan Armed Forces Royal Moroccan Navy Royal Moroccan Air Forces Forces Armées Royales Forces Royales Air Marine Royale Marocaine
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 AFRIQUE - toutes l'actualités

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
AuteurMessage
forcemarok
Caporal
Caporal
forcemarok

messages : 125
Inscrit le : 15/10/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France

AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Empty
MessageSujet: AFRIQUE - toutes l'actualités   AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Icon_minitimeVen 3 Fév 2017 - 20:13

Rappel du premier message :

http://www.jeuneafrique.com/400016/politique/tchad-idriss-deby-reporte-tenue-elections-legislatives-manque-de-moyens/ a écrit:


Tchad : Idriss Déby Itno reporte la tenue des élections législatives « par manque de moyens »





Le président tchadien Idriss Déby Itno a annoncé ce jeudi lors d'une conférence de presse le report des élections législatives à une date inconnue. Le chef d'Etat a justifié cette décision par un manque de moyens pour les organiser.

« Quand je dis que nous ne pouvons pas faire des législatives, c’est par manque des moyens. En période de vache maigre, on ne peut rien faire. Quand nous aurons des ressources, on pourra organiser des élections législatives », a-t-il précisé jeudi 02 février devant la presse.

Les élections législatives devaient se dérouler courant 2016 rappelle la FIDH. Aucune nouvelle date n’a été fixée. C’est donc le statu quo pour l’instant à l’Assemblée nationale, où le Mouvement patriotique du Salut (MPS), le parti du président Déby, occupe 133 des 188 sièges depuis les dernières législatives en février 2011.


Appel au dialogue avec l’opposition




De retour du sommet d’Addis Abeba où il a fait élire son ministre des Affaires étrangères, Moussa Faki Mahamat, à la tête de la commission de l’Union africaine (UA), Idriss Déby Into a lancé un appel au dialogue en direction de l’opposition.

« Qu’elle n’ait pas peur de dialoguer avec moi, je suis Tchadien comme eux », a-t-il insisté, ajoutant que « l’opposition doit cesser de cultiver la haine qui a pour conséquence la déchirure du pays. Le Tchad n’a pas besoin de cela ».

L’opposition, emmené par l’ancien ministre Saleh Kebzabo, a contesté la réélection d’Idriss Déby pour un cinquième mandat en avril dernier avec près de 60%. L’opposition n’a recueilli que 12, 80 % des voix. Une réélection dès le premier tour donc qui marquait néanmoins un recul de presque 30 points par rapport à la présidentielle de 2011 (88%).


« Boko Haram est terminé »




Idriss Déby Itno a également profité de cette conférence de presse pour témoigner de son optimisme sur l’issue de la lutte contre les terroristes de Boko Haram, très dans la région du Lac Tchad. Le Tchad est un allié majeur de l’Occident en Afrique sub-saharienne contre les jihadistes dans la région. « Boko Haram est terminé, dans le cas contraire il est très affaibli. En plus des efforts faits par notre armée, la force mixte (composée du Tchad, du Niger, Nigeria et du Cameroun) a réduit la capacité de nuisance de Boko Haram », a-t-il assuré, avant d’ajouter « nous parviendrons à endiguer totalement Boko Haram ».


Pour rappel, Idriss Déby Itno avait déjà déclaré que Boko Haram était « décapité » en août 2015. L’organisation jihadiste continue de semer la terreur dans le nord Cameroun et du Nigéria où elle a pris d’assaut un convoi sous escorte militaire, faisant au passage 15 morts.

Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28676
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Unbena32AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Unbena24
AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Unbena25AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Unbena26
AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Cheval10AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Unbena15
AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Medail10

AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: AFRIQUE - toutes l'actualités   AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Icon_minitimeSam 3 Aoû 2019 - 19:50

Citation :
Namibie : un nouveau terminal portuaire construit par la Chine


Windhoek, 3 août 2019 (AFP) -


La Namibie a inauguré un nouveau terminal portuaire construit par la Chine qui double sa capacité de conteneurs et donne un coup de pouce au tourisme.

La plate-forme de 40 hectares gagnés sur la mer à Walvis Bay, à quelque 400 kilomètres à l'ouest de Windhoek, est appelée à devenir une porte d'entrée stratégique vers les marchés émergents d'Afrique australe et occidentale, selon les autorités namibiennes.

Le terminal a été construit par la compagne publique chinoise China Harbour Engineering Company (CHEC), avec des financements du gouvernement namibien et de la Banque africaine de développement (BAD), pour un coût de 4,2 milliards de rands (265 millions d'euros).

Selon un rapport du Walvis Bay Corridor Group, le nouveau terminal porte la capacité du port de 350.000 à 750.000 conteneurs par an, avec la possibilité de dépasser un million dans l'avenir.

"L'achèvement de l'agrandissement du terminal à conteneurs nous place sur une trajectoire solide vers la réalisation de notre rêve de transformer la Namibie en une plate-forme logistique internationale", a déclaré le président Hage Geingob lors de la cérémonie d'inauguration vendredi.

"La Zambie, l'Angola, la République démocratique du Congo, le Botswana et le Zimbabwe comptent parmi les principaux marchés terrestres, désormais liés par la mer, pour les marchandises en transit par voie maritime qui transitent par le port de Walvis Bay", a ajouté le président namibien.

Le terminal comprend également un poste d'amarrage réservé aux paquebots de croisière et un brise-lames de marina qui "renforcent notre capacité à attirer les touristes sur nos côtes", a-t-il souligné.

https://www.marine-oceans.com/actualites/18928-namibie-un-nouveau-terminal-portuaire-construit-par-la-chine
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28676
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Unbena32AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Unbena24
AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Unbena25AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Unbena26
AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Cheval10AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Unbena15
AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Medail10

AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: AFRIQUE - toutes l'actualités   AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Icon_minitimeMar 6 Aoû 2019 - 20:13

Citation :
La Côte d'Ivoire reçoit une aide américaine d'un demi-milliard de dollars


AFP 06/08/2019


La Côte d'Ivoire va recevoir une aide américaine de 525 millions de dollars (470 millions d'euros) sur cinq ans pour son développement, ont annoncé lundi soir les autorités ivoiriennes et américaines en marge du Forum AGOA Etats-Unis Afrique d'Abidjan.


Cette aide au développement octroyée par le programme gouvernemental américain Millennium Challenge Corporation (MCC) avait été décidée en septembre 2017, et elle est "entrée en vigueur" ce lundi, selon les communiqués de la présidence ivoirienne et du gouvernement américain.

"Ce don vise à soutenir la croissance et encourager les investissements privés en renforçant les capacités de la main-d'oeuvre, en réduisant les coûts de transport et en ouvrant de nouveaux marchés", a commenté le directeur général du MCC, Sean Cairncross, cité dans le communiqué.

Dans le détail, cette aide sera répartie en deux volets principaux.

"Le projet Abidjan Transport permettra de réduire les coûts de transport et d'améliorer l'efficacité des entreprises en réhabilitant les routes aux alentours de la zone portuaire et en améliorant la gestion et l'entretien du réseau routier", selon le communiqué du MCC.

"Le projet Compétences pour l'Employabilité et la Productivité permettra d'accroître l'accès à l'enseignement secondaire et à la formation des enseignants" et permettra de construire "84 nouveaux collèges de proximité", selon la même source. Il vise aussi à améliorer l'accès à l'enseignement pour les filles afin d'"atténuer les disparités entre les genres".

Le budget de l'Etat ivoirien pour 2019 s'élève à environ 7.300 milliards de francs CFA, soit près de 11 milliards d'euros, selon la loi de Finances.

Millennium Challenge Corporation est un organisme gouvernemental américain qui aide des pays en voie de développement respectant des critères de démocratie et de bonne gouvernance tels que, notamment, la lutte contre la corruption et le respect des droits de l'homme, avec pour objectif la promotion de la croissance économique et la réduction de la pauvreté.

https://www.lorientlejour.com/article/1181866/la-cote-divoire-recoit-une-aide-americaine-dun-demi-milliard-de-dollars.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28676
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Unbena32AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Unbena24
AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Unbena25AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Unbena26
AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Cheval10AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Unbena15
AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Medail10

AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: AFRIQUE - toutes l'actualités   AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Icon_minitimeJeu 22 Aoû 2019 - 17:49

Citation :
Gambie: la mission Ecomig prolongée

AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 _12b821
1000 soldats d'Ecomig seront présents en Gambie jusqu'en 2020. Cette mission avait été mise en place après l'impasse politique de 2017 et le
refus de Yahya Jammeh de céder le pouvoir.
© CARL DE SOUZA / AFP

Par RFI  Publié le 22-08-2019  • Modifié le 22-08-2019 à 07:46



La mission militaire de la Cédéao en Gambie, l'Ecomig, est prolongée. Cette décision a été prise lors de la session des États membres en juin dernier. L'Écomig a été mise en place en Gambie depuis l'impasse politique de janvier 2017 lorsque Yahya Jammeh avait refusé de céder le pouvoir au président élu, Adama Barrow. Les soldats de la Cédéao étaient intervenus pour faire pression sur l'ancien dictateur et le forcer au départ.

Deux ans et demi après l'impasse politique, l'Ecomig assure une mission de maintien de la paix. Elle met en relief les lenteurs de la réforme du système de sécurité gambien. Vingt-deux millions d'euros ont été dépensés par l'Union européenne (UE) pour soutenir cette mission. Mais pour le moment les Européens n'ont pas été sollicités pour financer le nouveau mandat.

« Je pense que le pays est stable, sûr et sécurisé. Le temps est venu de faire progresser et de rendre visible la réforme du système de sécurité. Aujourd'hui si vous voyagez dans le pays, vous allez rencontrer un nombre encore plus important de checkpoints », explique Attila Lajos, l'ambassadeur de l'UE en Gambie. Il invite à réévaluer la pertinence d'une telle mission.

Les soldats de l'Ecomig en Gambie jusqu'en mars 2020

La force Ecomig participe à ces checkpoints qui agacent et ralentissent les Gambiens. Mais cette présence militaire permet de répondre à plusieurs défis sécuritaires toujours présents.

« Il y a toujours des munitions éparpillées dans le pays. Ecomig est là et travaille dur pour garder un contrôle sur ces armes, savoir où elles sont et d'où la menace peut venir. Parce qu'on ne connaît pas l'état d'esprit des gens. Ils peuvent se dire : "On attend le départ d'Ecomig et on se lance" », rappelle Vabah K. Gayflor, ambassadrice de la Cédéao en Gambie.

Vabah K. Gayflor admet des lenteurs dans la réforme du système de sécurité et rappelle que la force Écomig coûte trop cher pour durer. Pour le moment le gouvernement soutient son extension. Les 1 000 soldats d'Ecomig seront en Gambie jusqu'en mars 2020.

http://www.rfi.fr/afrique/20190822-gambie-ecomig-militaire-cedeao-securite-adama-barrow-yahya-jammeh  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28676
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Unbena32AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Unbena24
AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Unbena25AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Unbena26
AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Cheval10AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Unbena15
AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Medail10

AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: AFRIQUE - toutes l'actualités   AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Icon_minitimeMar 27 Aoû 2019 - 23:07

Citation :
Le pétrole kényan, nouveau venu sur le marché mondial

AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 _12c298
Le forage d'exploration réalisé par Tullow Oil à Lokichar, dans la région de Turkana, au Kenya.
© REUTERS/Baz Ratner/File Photo

Par RFI Publié le 27-08-2019 • Modifié le 27-08-2019 à 16:15



Nairobi a célébré ce lundi l'exportation de ses premiers barils de pétrole, issus des champs situés au nord-ouest du pays, dans la province de Turkana. Près de 200 000 barils ont été vendus à une société chinoise. Le président Kenyatta est allé en personne saluer le départ du tanker du port de Mombassa.

La production kényane est encore modeste. Elle oscille entre 50 000 et 80 000 barils par jour. Du pétrole qui provient du nord-ouest du pays, de la région de Turkana, et qui, faute d'oléoduc, voyage par camion pendant mille kilomètres jusqu'au port de Mombassa.

Lorsque l'oléoduc sera construit, d'ici quelques années, la production pourrait atteindre les 100 000 barils par jour. Un secteur important, mais qui est encore loin d'être central pour l'économie kényane, l'une des plus diversifiées et des plus dynamiques du continent.

Litige avec la Somalie

À titre de comparaison, l'Ouganda produit environ trois fois plus de pétrole chaque année. Cependant, Nairobi vise aussi l'exploration offshore dans une zone située à la frontière somalienne et qui pourrait receler d'importantes réserves de gaz et de pétrole. Problème, cette zone offshore de 100 000 kilomètres carrés est l'objet d'un litige avec la Somalie qui la revendique. Ce litige devrait être tranché en septembre prochain par la Cour internationale de justice.

En attendant, Nairobi envoie un signal aux compagnies pétrolières et aux investisseurs, l'activisme du président Kenyatta sur ce dossier a produit des résultats. Le pétrole kényan est bel et bien devenu une réalité.

http://www.rfi.fr/afrique/20190827-le-petrole-kenyan-nouveau-venu-le-marche-mondial
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28676
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Unbena32AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Unbena24
AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Unbena25AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Unbena26
AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Cheval10AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Unbena15
AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Medail10

AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: AFRIQUE - toutes l'actualités   AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Icon_minitimeMar 3 Sep 2019 - 20:43

Citation :
Procès du putsch manqué: les généraux condamnés, un pas vers la réconciliation?

AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 _12d109
Le général Diendéré à l'aéroport international de Ouagadougou, le 23 septembre 2015.
© REUTERS/Joe Penney

Par RFI Publié le 03-09-2019 • Modifié le 03-09-2019 à 07:06


L'issue du procès du putsch raté de 2015 pourrait permettre d'amorcer un début de réconciliation au Burkina, un pays toujours divisé depuis la chute de Compaoré, en vue de l'élection présidentielle de 2020.

Pour le président Kaboré, ces condamnations viennent à point nommé. Critiqué pour ses difficultés à faire face au défi sécuritaire, son manque de décisions fortes, le chef de l'État burkinabè avait fait de la justice une de ses promesses de campagne. À l'issue d'un procès avant tout emblématique, voilà donc aujourd'hui ceux que l'on imaginait intouchables reconnus coupables et condamnés.

Mais le chef de l'État est désormais attendu sur le terrain de la réconciliation. Refusant que les anciens dignitaires puissent bénéficier d'une quelconque impunité au nom d'un pardon nécessaire, le président Kaboré a toujours assuré qu'il n'y aura pas de réconciliation avant que la justice soit rendue.

Aujourd'hui, à un an de la présidentielle de 2020, il pourrait avoir intérêt à ouvrir le jeu. Il sait aussi que des généraux comme Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé comptent de nombreux fidèles dans les rangs de l'armée et certains, au sein du pouvoir, n'écartent pas l'idée d'une grâce éventuelle après un grand forum de réconciliation.

D’autres affaires emblématiques

Reste que le temps judiciaire ne correspond pas toujours au temps politique. D'abord, les condamnés peuvent faire appel et puis d'autres procès sont prévus, tout aussi emblématiques.

Ainsi, il y a celui des responsables de la répression de l'insurrection populaire d'octobre 2014, qui est toujours en suspens, au niveau de la Haute cour de Justice pour l'ancien gouvernement, au niveau de la Cour militaire pour ceux qui ont tiré ou qui ont donné l'ordre de tirer sur la foule.

L'affaire de l'assassinat de l'ancien journaliste Norbert Zongo n'est pas encore jugée non plus. Le procès de la mort de l'étudiant Dabo Boukari ne s'est pas encore tenu, tout comme celui de Thomas Sankara.

http://www.rfi.fr/afrique/20190903-burkina-analyse-issue-proces-putsch
Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur
mourad27

messages : 6157
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Unbena32AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Unbena24
AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Unbena26AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Unbena12
AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Unbena30

AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: AFRIQUE - toutes l'actualités   AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Icon_minitimeVen 6 Sep 2019 - 10:37

mugabe est mort

_________________
AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 477237Sanstitre
Revenir en haut Aller en bas
AIT
sergent
sergent
AIT

messages : 237
Inscrit le : 02/02/2019
Localisation : Ait Hdiddou
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :
AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Unbena31

AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: AFRIQUE - toutes l'actualités   AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Icon_minitimeJeu 19 Sep 2019 - 23:06

La Chine va construire un pipeline de 2000km pour connecter le Niger, devenu pays petrolier recemment, avec le port de Seme au Benin. Le projet coutera 4,5 MD$ et durera 3,5 ans.

https://www.msn.com/en-my/news/national/niger-china-launch-oil-pipeline-project-crossing-benin/ar-AAHtYco
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28676
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Unbena32AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Unbena24
AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Unbena25AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Unbena26
AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Cheval10AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Unbena15
AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Medail10

AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: AFRIQUE - toutes l'actualités   AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Icon_minitimeSam 21 Sep 2019 - 20:14

Citation :
     Au Lesotho, royaume où le cannabis se transforme en «or vert»

AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 _12e95  
Des employées de l'entreprise Medigrow effeuillent les plants de cannabis, à Marakabeis, dans le centre du Lesotho, le 6 août 2019.
© RFI/Noé Hochet Bodin

Par Noé Hochet-Bodin  Publié le 21-09-2019  • Modifié le 21-09-2019 à 06:23


Le petit royaume d’Afrique australe a été le premier pays africain à légaliser le cannabis médicinal en 2017. Depuis, il récolte les fruits de cet « or vert », dont le marché mondial est en pleine expansion.

De notre envoyé spécial,

Le marché mondial du cannabis est estimé à 150 milliards de dollars aujourd’hui. En 2028, ce chiffre aura presque doublé. Si le cannabis est considéré comme un produit d’avenir, le Lesotho en est l’eldorado sur le continent. Depuis la légalisation de la culture de la matekoane (cannabis en langue sotho) il y a deux ans, les montagnes du royaume ont vu débarquer de nombreuses entreprises. Quelques compagnies locales, mais surtout des multinationales américaines, canadiennes et britanniques.

Verve, le dernier groupe à avoir construit un site de production au Lesotho, vient du Royaume-Uni. Au moment de l’inauguration de son usine de production au mois d’août, même le roi Letsie III du Lesotho a fait le déplacement. C’est pour dire l’importance de cette industrie, vue par les autorités comme la principale solution pour moderniser l’une des économies les plus pauvres du monde, classée 159e à l’indice de développement humain.

La vice-ministre de la Santé Manthabiseng Phohleli l’assure : « C’est une énorme opportunité pour un petit pays comme le nôtre. Cela attire les investisseurs, nous avons pour l’instant une dizaine d’entreprises opérationnelles sur le territoire, qui emploient 3 000 personnes. » En faisant payer les licences d’exploitation environ 30 000 euros par an, le gouvernement s’assure une rentrée de liquidités régulière. Il a même été question pendant un temps de multiplier par dix le prix de ces licences, pour profiter pleinement de l’engouement international.

Il faut dire que le royaume de deux millions d’habitants, enclavé au sein du géant sud-africain, présente les conditions idéales pour cultiver du cannabis médicinal. Le pays ne connaît pas d’instabilité politique, la main-d’œuvre y est à bas prix, la licence d’exploitation y est bon marché et les conditions climatiques sont idéales. C’est le seul pays au monde dont toutes les terres sont situées à plus de 1 400 m d’altitude, d’où son surnom de « Royaume dans le Ciel ».

La « Silicon Valley » du cannabis

Pour se rendre sur l’une des plantations de cannabis, il faut plusieurs heures de route à travers les montagnes depuis la capitale Maseru. À Marakabeis, modeste village du centre du pays, l’entreprise Medigrow a posé ses serres agricoles. Dix-huit pour l’instant. « Bientôt plus de deux cents », confie Relebohile Liphoto, chef des opérations. Ici, 3 600 plants de cannabis rectilignement alignés sont entretenus par 300 employés. « Ce que j’ai devant moi, c’est tout simplement l’or vert du Lesotho, continue-t-il. C’est ce qui va permettre le développement du pays. »

Medigrow, c’est une sorte de Silicon Valley du cannabis posée en pleine zone rurale. Il y a une impression d’anachronisme. L’ultra modernité côtoie le Lesotho profond. Relebohile montre du doigt une colline au loin. « C’est là-bas que sera construit l’héliport, pour pouvoir acheminer plus rapidement le cannabis jusqu’à Maseru. » Pour mettre sur pied toutes ces infrastructures, Medigrow a dépensé 17 millions d’euros, un investissement colossal dans un pays qui n’en a pas l’habitude. Et ce n’est pas fini selon le chef des opérations de l’entreprise. « On couvre pour l’instant une surface de 5 000m2. Dans quelques années nous couvrirons environ 90 000m2. »

Des projets à foison

Est-ce alors un investissement immodéré ? Non si l’on en croit les prévisions du marché et surtout le prix du cannabis médicinal. L’huile de CBD, dans le jargon de l’industrie, est un des liquides les plus chers au monde à l’heure actuelle. « Selon les prix, on peut vendre un litre d’huile de cannabis entre 6 000 et 21 000 dollars, assure Relebohile Liphoto ». Environ un millier de litres d’huile de cannabis sortira tous les ans des serres de Medigrow.

Le royaume voit bourgeonner les projets liés à « l’or vert ». Un laboratoire pharmaceutique dernier cri a ouvert ses portes cette année dans la capitale Maseru. Le seul en Afrique à faire de la recherche et développement sur ce cannabis médicinal (ou CBD), une marijuana légale et dépourvue de tout agent psychotrope.

À quelques pas du laboratoire, Matiti Trish Kabi a ouvert son magasin. Son entreprise, AloCann, cultive et transforme le cannabis. « On a toute une gamme de produits, précise-t-elle. Nous avons huit différentes huiles de cannabis, des thés au cannabis, du baume à lèvre au cannabis, des crèmes pour la peau, ou encore un savon. Le produit le plus cher que nous avons c’est l’huile, qui coûte 210 euros pour 10 millilitres. Le moins cher c’est le savon, c’est un peu plus de 10 euros. »

Une petite clientèle s’est déjà formée. Patronella, la quarantaine, souffre de dépression et d’insomnie depuis des années. « J’ai commencé à utiliser les produits il y a quatre mois. À la maison, je bois un thé le soir qui me permet de ne plus avoir d’insomnie, me permet de me relaxer et me fait maigrir. Et le matin j’en prends un qui aide à contrôler ma pression sanguine. » Des produits qui lui coûtent 110 euros par mois, « une économie par rapport à ses frais de médecins et de pharmacie d’avant ». Néanmoins, la somme représente quasiment la moitié du salaire moyen des Basotho.

Un marché qui ne profite pas à tous

Le cannabis est une success story au Lesotho, un nouveau paradis pour industriels. La légalisation profite aussi aux caisses de l’État. Qu’en est-il néanmoins du reste de la population, dont les trois quarts habite dans le Lesotho rural et qui, pour la plupart, font pousser de la marijuana illégalement depuis des décennies ?

Mothiba Thamae et plusieurs petits agriculteurs s’indignent. La licence d’exploitation est tout simplement trop chère pour eux, qui aimeraient bien faire partie de ce marché. « Oui, c’est frustrant, car on espérait que les autorités nous donneraient des licences moins chères pour avoir une opportunité de cultiver. Mais ça a l’air trop compliqué pour eux, lâche-t-il. »

Si Mothiba continue de produire ses fruits et légumes, d’autres ont pris l’option de braver les interdits. Ils cultivent de la marijuana, non médicinale, destinée à être exportée de l’autre côté de la frontière. Cette activité, tolérée pendant longtemps, est désormais contrôlée de plus près par la police. Toute la marchandise s’écoule en Afrique du Sud, seul pays frontalier. L'Office des Nations unies contre la drogue et le crime indique que 70% du cannabis en Afrique du Sud provient des montagnes du Lesotho, où « la marijuana illégale est la troisième source de revenus du royaume ».

http://www.rfi.fr/afrique/20190919-lesotho-royaume-cannabis-or-vert
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28676
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Unbena32AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Unbena24
AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Unbena25AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Unbena26
AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Cheval10AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Unbena15
AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Medail10

AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: AFRIQUE - toutes l'actualités   AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Icon_minitimeLun 30 Sep 2019 - 19:09

Citation :
30.09.2019

L'opposition ougandaise privée de bérets rouges, réservés à la police militaire


AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 _12e185

Les civils ougandais n'ont désormais plus le droit de porter un béret rouge.

Le gouvernement a publié lundi, au JO (The Uganda Gazette), une liste de vêtements et accessoires militaires officiels, dont le béret rouge, soulignant que leur possession par des civils est passible d'une "peine de prison ne pouvant pas excéder les cinq ans".

AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 _12e105

Le député Bobi Wine (Robert Kyagulanyi de son vrai nom) et chanteur de profession, qui a fait du béret rouge un "symbole de résistance", est directement visé par cette mesure (photo MaxPPP). Un responsable de son mouvement, le "Pouvoir du peuple", a affirmé que les partisans de Bobi Wine continueraient de porter le béret rouge.

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2019/09/30/l-opposition-ougandaise-privee-de-berets-rouges-20501.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: AFRIQUE - toutes l'actualités   AFRIQUE - toutes l'actualités - Page 10 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
AFRIQUE - toutes l'actualités
Revenir en haut 
Page 10 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
 Sujets similaires
-
» Le Biryani (afrique du sud)
» Lumières qui s'allument toutes seules
» bonsoir a toutes
» Bonjou à toutes et à tous !
» note a toutes meneuses et meneurs de guildes ( ainsi qu"a leurs membres )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: