Royal Moroccan Armed Forces

Royal Moroccan Armed Forces Royal Moroccan Navy Royal Moroccan Air Forces Forces Armées Royales Forces Royales Air Marine Royale Marocaine
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Économie marocaine

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 34, 35, 36, 37  Suivant
AuteurMessage
youssef_ma73
Colonel
Colonel
youssef_ma73

messages : 1848
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Économie marocaine - Page 35 Unbena10

Économie marocaine - Page 35 Empty
MessageSujet: Économie marocaine   Économie marocaine - Page 35 Icon_minitimeLun 12 Sep 2016 - 11:41

Rappel du premier message :

Citation :

Le groupe chinois Haite sur le site du futur complexe industriel et résidentiel près de Tanger




French.xinhuanet.com   2016-09-11 09:41:24  
RABAT, 10 septembre (Xinhua) -- Une délégation de la société aéronautique chinoise Haite se trouve au Maroc pour les premières étapes logistiques du futur complexe industriel et résidentiel de Tanger (nord), a-t-on appris samedi auprès de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceïma.

Le dossier a rempli toutes les conditions juridiques et administratives, précise-t-on. Cette visite s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du protocole d'accord signé entre le Maroc et Haite le 12 mai dernier à Beijing, rappelle un communiqué du Conseil de la région.

Selon le ministre marocain de l'Industrie, Moulay Hafid Elalamy, ce projet de 10 milliards de dollars s'étendra sur une superficie oscillant entre 1.000 et 2.000 hectares. Il pourra accueillir, outre de nombreuses entreprises, quelque 300.000 résidents.

La délégation chinoise a tenu vendredi plusieurs réunions techniques avec les acteurs concernés par le projet et visité les sites industriels de Tanger, notamment le complexe portuaire de Tanger Med et la zone d'Aïn Dalia, qui abritera le chantier de la cité industrielle.

Selon le communiqué du Conseil de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceïma, les parties concernées par ce projet d'envergure ont réitéré leur engagement à respecter les délais de réalisation prévus.

La délégation chinoise a salué les efforts déployés par les parties concernées par le projet. Celui-ci constitue un jalon important pour conforter davantage les relations économiques bilatérales, ainsi qu'un stimulateur d'investissement et de croissance économique pour le Maroc, d'autant plus que ce chantier s'érige en un nouveau modèle qui assure l'équilibre entre les dimensions économiques et sociales.

http://french.xinhuanet.com/2016-09/11/c_135679015.htm
En attendant des détails du département de MHE, je ne fais pas trop confiance à El omari surtout à l'approche des élections.

_________________
“Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.” Albert Einstein.
Économie marocaine - Page 35 8-photos-incroyables-qui-vous-feront-revivre-limpressionnante-Marche-Verte_feat
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
romh
Adjudant
Adjudant


messages : 389
Inscrit le : 09/09/2009
Localisation : agadir maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Économie marocaine - Page 35 Unbena10Économie marocaine - Page 35 Medail10

Économie marocaine - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Économie marocaine   Économie marocaine - Page 35 Icon_minitimeMar 11 Juin 2019 - 10:05

alphatango a écrit:
La CMR a trouver un autre moyen de dépenser inutilement l'argent des contribuables et de se moquer de ses retraités.

http://fr.le360.ma/economie/retraites-la-cmr-revoit-son-systeme-de-gestion-des-risques-financiers-192091

Au lieu d'amener des consultants qui vont dire ce que n'importe quelle recherche sur Google nous apprendrait. Ils feraient mieux de recruter un Risk Manager (ce serait un bon point de départ), de mettre en place des outils de stress tests et de determiner l'exposition du portefeuille à differents facteurs... Mais dans le cas de leur portefeuille, la simplicité du portefeuille fait que je peux déjà donner le niveau de corrélation sans avoir à faire le moindre test:

Largest Factor exposure: Real Estate
Second Factor exposure: Morocco Sovereign Risk
Third Factor exposure: Morocco Equity Market
Fourth Risk exposure: Investment Grade Corporate debt spread

Voilà. Pas besoin de dépenser un million d'euros auprès d'une soit disant boîte de consultance française qui n'a aucune experience en gestion de fonds.

Ils savent déjà Tout ça mais sûrement vous allez trouver qu’ il’Y a un lien entre le cabinet et certains des dirigeants de la CMR c’est toujours comme ça malheureusement nous avons des vrais mafiha dans nos institutions pas seulement de l’incompétence Ou de l’ignorance
Revenir en haut Aller en bas
alphatango
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1442
Inscrit le : 09/04/2008
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Économie marocaine - Page 35 Unbena10Économie marocaine - Page 35 Cheval10
Économie marocaine - Page 35 Medail10
Économie marocaine - Page 35 Unbena31

Économie marocaine - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Économie marocaine   Économie marocaine - Page 35 Icon_minitimeMar 11 Juin 2019 - 15:09

Oui, l'hypothèse la plus probable est que l'appel d'offre est fait sur mesure pour la boîte d'un "copain" du management de la CMR ou de ceux qui donnent des ordres au management de la CMR. Mon post avait pour but de leur montrer que nous ne sommes pas dupe et que nous savons tout de leurs fraudes.

Ceci est valable également pour la CDG.
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Colonel-Major
Colonel-Major
Adam

messages : 2933
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume de tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Économie marocaine - Page 35 Unbena31Économie marocaine - Page 35 Ambass10
Économie marocaine - Page 35 Medail10Économie marocaine - Page 35 Unbena15

Économie marocaine - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Économie marocaine   Économie marocaine - Page 35 Icon_minitimeMer 19 Juin 2019 - 10:49

Ecofin a écrit:

La cession de 8% de Maroc Telecom va rapporter 920 millions de dollars aux caisses de l’Etat


La cession d’une participation de 8% de Maroc Telecom va rapporter 8,87 milliards de dirhams (920 millions de dollars) aux caisses de l’Etat, selon le prospectus relatif à l’opération, publié le 15 juin par l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC).

Une participation de 6% composée de 52,74 millions d'actions, sera vendue en bloc à des investisseurs institutionnels locaux tels que les fonds de pension, les compagnies d'assurances et les banques, au prix unitaire de 127 dirhams (13,2 dollars), a-t-on précisé de même source.

Les 2% restants seront cédés sur la Bourse de Casablanca par la voie d'une offre publique au prix de 125 dirhams (12,9 dollars) par action, entre le 26 juin et le 5 juillet.

Cette participation de 2% comprend 2,9 millions d’actions représentant 0,3% du capital de Maroc Telecom, qui seront vendues aux employés de l’opérateur au prix unitaire de 117,7 dirhams.

La cession de la participation de 8% réduira la participation de l’Etat dans Maroc Telecom, de 30% à 22%. L’opérateur coté sur la bourse de Casablanca et Euronext Paris, est détenu à 53% par le groupe émirati Etisalat.

La réduction des parts de l’Etat dans Maroc Telecom constitue la première d'un vaste programme de privatisation visant à réduire le déficit budgétaire du pays, à 3,3% du PIB en 2019 contre 3,7% en 2018. Dans le cadre de ce programme, l’Etat envisage notamment de privatiser un hôtel et une centrale électrique.

Outre le Maroc, Maroc Telecom dispose de filiales au Bénin, au Burkina Faso, en Côte d'Ivoire, au Gabon, au Mali, en Mauritanie, au Niger, au Togo, en République centrafricaine et au Tchad.

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
Alloudi

messages : 7519
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Économie marocaine - Page 35 Unbena24Économie marocaine - Page 35 Unbena26
Économie marocaine - Page 35 Unbena28Économie marocaine - Page 35 Unbena25
Économie marocaine - Page 35 Unbena23

Économie marocaine - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Économie marocaine   Économie marocaine - Page 35 Icon_minitimeMer 3 Juil 2019 - 7:43

Citation :

Le port marocain de Tanger Med devient le plus grand d’Afrique


Ses deux nouveaux terminaux à conteneurs triplent la capacité du port, qui atteint désormais 9 millions de conteneurs par an.


Inauguré le 28 juin 2019, il place le Maroc parmi les grandes nations maritimes. Selon ses promoteurs, Tanger Med est désormais le plus grand port d’Afrique en volume pour les conteneurs et le premier de Méditerranée pour sa capacité.

Opérationnel depuis 2007, le méga port dessert 186 destinations, dans 77 pays, avec 52,2 millions de tonnes manutentionnées en 2018. Son trafic pourra atteindre 120 millions de tonnes manutentionnées par an. L'Afrique est son premier marché avec une part de 38%, suivie par l'Europe (27%), l'Asie (26%) et l'Amérique (9%).

L’extension inaugurée le 28 juin a nécessité neuf années de travaux et a coûté 1,3 milliard d’euros, avec un rajout de 1,6 km de quais aux 1200 mètres existants à l’origine. Il faut bien cela pour accueillir 13 000 bateaux par an, soit tout de même 35 navires par jour. Pour charger des bateaux, qui peuvent embarquer jusqu'à 20 000 conteneurs, le nouveau terminal est équipé des technologies les plus sophistiquées. Ainsi, le grutier ne monte plus dans les portiques. Ceux-ci sont pilotés à distance depuis un bureau et fonctionnent grâce à un système de reconnaissance optique.

C’est un outil indispensable pour accompagner le développement de la zone d’activité voisine. On y trouve plus de 900 entreprises qui emploient 70 000 personnes et génèrent un chiffre d’affaires de 5,5 milliards d’euros. Le secteur automobile y est très présent, notamment avec Renault-Nissan, arrivé en 2012. C’est un des principaux clients du port. En 2017, plus de 300 000 voitures ont été exportées via le terminal spécialement dédié.

C’est également de Tanger Med que le groupe PSA, récemment installé à Kénitra, fera partir ses voitures, après un transit ferroviaire entre les deux villes. Cela laisse présager d’une rapide montée en cadence de Tanger Med 2.

https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/maroc/le-port-marocain-de-tanger-med-devient-le-plus-grand-dafrique_3514743.html

_________________
Gloire à nos aieux  Économie marocaine - Page 35 Icon_sal
Économie marocaine - Page 35 Marche10
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Colonel-Major
Colonel-Major
Adam

messages : 2933
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume de tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Économie marocaine - Page 35 Unbena31Économie marocaine - Page 35 Ambass10
Économie marocaine - Page 35 Medail10Économie marocaine - Page 35 Unbena15

Économie marocaine - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Économie marocaine   Économie marocaine - Page 35 Icon_minitimeSam 6 Juil 2019 - 17:18

Infomediaire a écrit:


Le Groupe OCP favori pour la reprise de La Mamounia



Selon nos informations, dans le cadre du programme de privatisation programmé cette année par le ministère de l’Economie et des Finances, le Groupe OCP serait favori pour la reprise du fleuron de l’hôtellerie marocaine La Mamounia.

Le leader mondial des phosphates et dérivés profiterait du remboursement de la TVA par l’Etat (20 milliards de dirhams) pour racheter le palace cher à Churchill auprès de l’Office national des chemins de fer (ONCF).

Selon nos sources, ce geste de l’OCP serait également une sorte de compensation suite au lancement du slurry pipeline pour le transport des phosphates qui avait privé l’ONCF d’une manne plus qu’importante. Pour rappel, la Mamounia c’est aussi le Michlifen Resort & Golf et le Palais Jamaï de Fès (actuellement en rénovation).

Le groupe hôtelier s’est également vu confier la gestion du tout nouveau Marchica Lagoon Resort. A noter que, si cette opération se concrétisait, elle représenterait une double bonne nouvelle : l’Etat marocain remplirait un de ses objectifs de privatisation programmés et surtout La Mamounia resterait ‘‘marocain’’.

 

 

 

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
Fahed64

messages : 14671
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :
Économie marocaine - Page 35 Unbena10Économie marocaine - Page 35 Unbena13
Économie marocaine - Page 35 Unbena15

Économie marocaine - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Économie marocaine   Économie marocaine - Page 35 Icon_minitimeSam 6 Juil 2019 - 17:31

Bien que ce n'est pas le rôle de l'OCP que de maintenir le patrimoine marocain cela représente une moins mauvaise nouvelle .

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Économie marocaine - Page 35 Signat10
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
PGM

messages : 10795
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Économie marocaine - Page 35 Unbena21Économie marocaine - Page 35 Unbena31
Économie marocaine - Page 35 Unbena23Économie marocaine - Page 35 Unbena20
Économie marocaine - Page 35 Ambass10

Économie marocaine - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Économie marocaine   Économie marocaine - Page 35 Icon_minitimeDim 7 Juil 2019 - 9:43

Tout à fait d'accord. En parlant d'OCP :

Citation :

Quand les Marocains réussissent

Par Fouad Laroui le 26/06/2019 à 12h02

Le groupe OCP a réussi à créer au milieu de nulle part, quasiment au cœur du désert, un lycée capable de rivaliser avec les prestigieux lycées parisiens.

AA

On apprend avec joie– et une certaine dose de stupéfaction– que quinze élèves du Lycée d’excellence de Benguerir ont réussi le concours écrit de l’Ecole polytechnique et douze celui de l'Ecole normale supérieure. Chapeau!

 

Pour être passé par les classes préparatoires, je sais ce que ces chiffres signifient. Au lycée Lyautey de Casablanca, qui était de très haut niveau puisqu’il concentrait en classe de mathématiques supérieures les meilleurs élèves de terminale du Maroc, nous avions chaque année deux ou trois admissibles à Polytechnique, pas plus. Alors quinze! Quant à Normale Sup, n’en parlons même pas.

 

Et tout cela à Benguerir! Entre nous, personne ne saurait placer cette ville sur une carte du Maroc. Faites l'expérience autour de vous. Certains la voient au Sahara, d’autres dans l’Oriental. Il y en a qui doutent de son existence.

 

Autrement dit, le groupe OCP a réussi à créer au milieu de nulle part, quasiment au cœur du désert, un lycée capable de rivaliser avec les prestigieux lycées parisiens Louis-le-Grand, Saint-Louis ou Henri-IV.

 

Benguerir, je l’ai visité quand j'étais moi-même ingénieur à l’OCP, il y a des lustres. Le gros bourg assoupi, écrasé par la chaleur, m’avait fait l’effet d’un pueblo des bandes dessinées de mon enfance. Je m’attendais à voir surgir d’un saloon une bande de cowboys éméchés qui chercheraient noise à Tex Willer, le revolver au poing. J’imaginais un gros Mexicain affalé contre un mur, les jambes allongées dans la poussière, qui cuvait sa tequila en ronflant, un sombrero sur le visage. Un serpent à sonnettes m’apparaissait soudain, en contrejour. C'était ça, Benguerir, il y a une génération.

 

Et puis il y a eu cette transformation inouïe du groupe OCP, initiée en 2008. Le groupe a construit à Benguerir une Université hyper-moderne (avec piscine olympique et laboratoires de pointe) que j’ai visitée en avril dernier. Elle m’a donnée envie de reprendre mes études… En tout cas, elle n’a rien à envier aux universités d’Europe ou d’Amérique. Et puis, il y a ce Lycée d’excellence avec ses résultats époustouflants.

 

Les Marocains, en général, applaudissent l’exploit. Mais il m’est arrivé de rencontrer, au cours des dernières années, des gens qui se permettaient de critiquer OCP, de dénigrer son développement depuis la “révolution“ de 2008. Le point commun de ces gens-là était qu’ils étaient au mieux mal informés, au pire de mauvaise foi. Ou bien c'était des râleurs professionnels.

 

«Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur», disait Beaumarchais. Retournons l’adage: puisque nous avons la liberté de blâmer et que nous l'exerçons avec alacrité, ayons l'élégance de prodiguer de temps à autre quelque éloge. Alors bravo le Lycée d’excellence, bravo OCP et bravo les lycéens. Et bon courage pour la suite


360ma

_________________
Économie marocaine - Page 35 Marche12
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Colonel
Colonel
Socket-error

messages : 1685
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : Ait Mzal
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Économie marocaine - Page 35 Unbena32

Économie marocaine - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Économie marocaine   Économie marocaine - Page 35 Icon_minitimeDim 7 Juil 2019 - 13:51

La France leur dira merci ! comment peut-on se réjouir que le pays a perdu 15 de ses meilleurs élèves ?


Car après l'obtention de leurs diplômes, il ne reviendrons pas au pays !

_________________
لك الله ياوطني
Revenir en haut Aller en bas
Nano
Colonel
Colonel
Nano

messages : 1575
Inscrit le : 18/05/2009
Localisation : Brest - Rabat
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Économie marocaine - Page 35 Unbena24Économie marocaine - Page 35 Unbena31
Économie marocaine - Page 35 Medail10

Économie marocaine - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Économie marocaine   Économie marocaine - Page 35 Icon_minitimeLun 8 Juil 2019 - 14:43

Aucune chance de les voir revenir sans une bourse de mérite contraignante pour eux...
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Colonel-Major
Colonel-Major
Adam

messages : 2933
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume de tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Économie marocaine - Page 35 Unbena31Économie marocaine - Page 35 Ambass10
Économie marocaine - Page 35 Medail10Économie marocaine - Page 35 Unbena15

Économie marocaine - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Économie marocaine   Économie marocaine - Page 35 Icon_minitimeMar 9 Juil 2019 - 12:10

Commodafrica a écrit:

Le commerce entre le Maroc et l’Afrique en petite forme


Le Maroc enregistre avec l’Afrique son seul excédent du commerce extérieur, mais celui-ci a fortement diminué en 2018.

En effet, les exportations du Maroc vers le continent ont diminué de 2,4% par rapport à 2017 pour s’établir à 21,574 milliards de dirhams (€2 milliards), selon les données de l’Office des changes. Elles représentent 7,8% des exportations totales marocaines. Une baisse qui s’explique par le recul du principal produit exporté vers l’Afrique, les engrais naturels et chimiques. A 5,049 milliards de dirhams, ils chutent de 24,9% par rapport à 2017 représentant 23,4% des volumes exportés vers l’Afrique contre 30% en 2017. Autres produits en baisse le sucre (-18%) à 625 millions de dirhams et les huiles de pétrole et lubrifiants (-32% à 348 millions de dirhams).

En revanche, les autres produits progressent, en particulier les voitures de tourisme, plus 35,9% à 723 millions de dirhams. Deuxième produit d’exportation vers le continent, les préparations et conserves de poissons et crustacés progressent de 12% à 2,279 milliards de dirhams.

Hors pays de l’Union du Maghreb Arabe (UMA), le Sénégal est le premier client africain du Maroc, en progression de 17,2% à 2,030 milliards de dirhams, suivi de la Côte d’Ivoire (+17,2% à 1,830 milliard de dirhams) et du Nigeria en baisse de 20,2% à 1,288 milliard de dirham.

Quand aux importations en provenance d’Afrique au Maroc, elles grimpent de 24,7% en 2018 pour atteindre 18,935 milliards de dirhams. Elles sont surtout constituées de gaz et pétrole (31,3%) et de dattes (5,9%), en provenance en grande partie des pays de l’UMA. A noter une hausse significative des importations de café, plus 30,6%, qui ont atteint 508 millions de dirhams.

Le Maroc enregistre donc un excédent commercial de 2,639 milliards de dirhams en 2018 mais il est pratiquement trois fois inferieur à celui de 2017 (6,926 milliards de dirhams).

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
alphatango
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1442
Inscrit le : 09/04/2008
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Économie marocaine - Page 35 Unbena10Économie marocaine - Page 35 Cheval10
Économie marocaine - Page 35 Medail10
Économie marocaine - Page 35 Unbena31

Économie marocaine - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Économie marocaine   Économie marocaine - Page 35 Icon_minitimeLun 29 Juil 2019 - 10:08

https://www.lavieeco.com/economie/le-mouvement-maan-sort-lartillerie-lourde-contre-le-hcp/

Je ne sais pas qui est derrière Maan (je vois bien les noms sur le site internet mais je ne les connais pas) mais ils ont raison (en partie...).

Le problème au Maroc n'est pas la chèreté du crédit ou la difficulté à obtenir un crédit ou tout autre type de financement. Les banques donnent des crédit à tord et à travers dans le secteur agricole sans aucun espoir de remboursement depuis des décennies. Ce ne sont pas des prêts aux petits paysans mais aux géants du secteurs qui contrôlent des milliers d'hectares chacuns. Pourtant, cela n'a pas accéléré la croissance.

Le crédit à la consommation pour la classe moyenne fait fureur depuis 30 ans et cela n'a fait qu'accentuer le déficit commercial du pays.

Le seul élément qui a aidé l'économie c'est la création de FOGARIM et la protection des prêts hypothécaires offerts par les banques. La garantie fournie par le FOGARIM a permis un boom immobilier qui a amené tout un pan de la population à acquérir un bien immobilier.

Si nous voulons une croissance plus soutenue, il faut amené la partie de la population qui vit en dehors des circuits économiques officiels vers le formel. Il faut que le petit paysan soit structuré et obtienne un revenu minimum garanti (grâce à un prix minimum ou une assurance). Il faut que les investissements productifs soit avantagés fiscalement pour inciter les entreprises à croître et ne pas se contenter d'un petit marché local qui les rend vulnérable. Ce dont le pays a besoin c'est de modes de financements de nos exportations qui soient efficients et accessibles aux PME. Nous avons besoins d'une entité (publique ou privée) qui aide les PME marocaines à trouver des marchés à l'etranger (comme le MITI Japonais dans le temps) mais surtout à garantir les paiements.

En définitive, la croissance est molle car la démographie du pays est molle. Nous n'avons pas la croissance démographique d'un pays émergent. Ceci etant dit, nous pouvons avoir une croissance soutenue pendant plusieurs années si nous ramenons l'économie "non structurée" (le petit paysan qui vend dans le souk du village, le marchand de rue, la femme de ménage, le contrebandier...) vers l'officiel. Nous aurons une croissance plus soutenue si nous combattons la fraude fiscale plus fortement aussi. En effet, les PME ne se développent pas pour ne pas attirer l'attention. Les chefs d'entreprises préfèrent vivre cachés à petite échelle sur un marché local qui ne permet pas d'économie d'échelle pour ne pas avoir à payer le moindre IS. Les fausses factures et les sous déclarations passent et ne déclenchent pas de "red flag" lorsque les sommes sont petites. Il faut donc modifier les règles du jeu pour que le risque lié à la fraude fiscale n'en vaille pas la chandelle et que les entrepreneurs sortent de l'état d'esprit de rentier pour passer à celui d'investisseur.
Enfin, nous n'avons pas de véritables structures pour le "capital risque". Les fonds (privés) qui existent ne sont pas tournés vers les PME et TPME et continuent de chercher des entreprises qui rentrent dans un paradygme d'économie développé. Cet exercice devrait etre le fait de la CDG qui devrait alloué une partie de ses actifs à l'investissement dans les PME et au suivi de ces entreprises (en les aidant à mettre en place des outils de comptabilité, CRM, Supply Chain Management,, en formant le management ou en amenant des gestionnaires).

Bref, Maan a raison de dire que plus de crédits de la part des banques n'apportera pas plus de croissance au pays car les prêts iront à des rentiers de l'agriculture, de l'hotelerie qui ne rembourseront jamais leurs prêts (ils ne l'ont pas fait dans le passé, il n'y a aucune raison qu'ils le fasse aujourd'hui).
Revenir en haut Aller en bas
fighter-jet
Caporal
Caporal
fighter-jet

messages : 127
Inscrit le : 15/11/2008
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc

Économie marocaine - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Économie marocaine   Économie marocaine - Page 35 Icon_minitimeLun 29 Juil 2019 - 11:06

alphatango a écrit:
https://www.lavieeco.com/economie/le-mouvement-maan-sort-lartillerie-lourde-contre-le-hcp/


Ceci etant dit, nous pouvons avoir une croissance soutenue pendant plusieurs années si nous ramenons l'économie "non structurée" (le petit paysan qui vend dans le souk du village, le marchand de rue, la femme de ménage, le contrebandier...) vers l'officiel. Nous aurons une croissance plus soutenue si nous combattons la fraude fiscale plus fortement aussi. En effet, les PME ne se développent pas pour ne pas attirer l'attention. Les chefs d'entreprises préfèrent vivre cachés à petite échelle sur un marché local qui ne permet pas d'économie d'échelle pour ne pas avoir à payer le moindre IS. Les fausses factures et les sous déclarations passent et ne déclenchent pas de "red flag" lorsque les sommes sont petites. Il faut donc modifier les règles du jeu pour que le risque lié à la fraude fiscale n'en vaille pas la chandelle et que les entrepreneurs sortent de l'état d'esprit de rentier pour passer à celui d'investisseur.
 

Il est peut être tant de commencer à penser au No-Cash ça pourrai résoudre pas mal de problème au pays et faire converger les différents acteurs vers le formel.


Dernière édition par fighter-jet le Lun 29 Juil 2019 - 11:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
alphatango
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1442
Inscrit le : 09/04/2008
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Économie marocaine - Page 35 Unbena10Économie marocaine - Page 35 Cheval10
Économie marocaine - Page 35 Medail10
Économie marocaine - Page 35 Unbena31

Économie marocaine - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Économie marocaine   Économie marocaine - Page 35 Icon_minitimeLun 29 Juil 2019 - 11:17

Oui. Et cela permettrait de développer un savoir-faire pour notre industrie technologique. Le Mobile payment etc est une solution pour amener plus de 40% de l'activité économique réelle à la lumière et permettre à ceux qui vivent de ces activités d'avoir accès au crédit pour croitre et développer leur activité.
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
Fahed64

messages : 14671
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :
Économie marocaine - Page 35 Unbena10Économie marocaine - Page 35 Unbena13
Économie marocaine - Page 35 Unbena15

Économie marocaine - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Économie marocaine   Économie marocaine - Page 35 Icon_minitimeLun 29 Juil 2019 - 17:49

Dernièrement Telquel a sorti ce qui semble se préparer niveau fiscalité.

En gros le gouvernement cherche coût que coûte a arrimer les PME ( et à raison) à payer l'impôt.

L'idée est de contourner le problème en trouvant une solution hybride. On dit au commerçant," ok vous continuer votre manière de faire mais vous payez un impôt forfaitaire de base qui vous donne droit à une couverture maladie et un droit de cotisation retraite"

Telquel donné exemple de 4000 Dhs par an ! Ça peu paraître ridicule mais c'est un deal donnant donnant et une première étape.

L'autre facteur de pour sortir les gens de l'informel est la digitalisation des transactions bancaires.

Le jour ou le marocain lambda utilisera une carte même pour 1 dhs d'achat, alors le pays aura atteint un niveau de développement très avancé.

Les banques y travaillent mais c'est un changement de mentalité qui va de paire avec le niveau d'éducation et et le mode de consommation.

C'est l'un des gros chantier économique du reste du règne de SM.

Si déjà les PME paie un montant forfaitaire même symbolique, ça va faire rentrer pas mal de cash dans les caisses de l'état qui espérons le sera investi dans l'éducation et la santé.

Le social va devenir une priorité affiché du "nouveau model" de développement souhaité par SM !

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Économie marocaine - Page 35 Signat10
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Colonel-Major
Colonel-Major
Adam

messages : 2933
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume de tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Économie marocaine - Page 35 Unbena31Économie marocaine - Page 35 Ambass10
Économie marocaine - Page 35 Medail10Économie marocaine - Page 35 Unbena15

Économie marocaine - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Économie marocaine   Économie marocaine - Page 35 Icon_minitimeLun 29 Juil 2019 - 19:06

MAP a écrit:

Sa Majesté le Roi reçoit Wali Bank Al-Maghrib


lundi, 29 juillet, 2019 à 16:39

Tétouan-Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a reçu, lundi au Palais Royal de Tétouan, M. Abdellatif Jouahri, Wali de Bank Al-Maghrib, qui a présenté au Souverain le rapport annuel de la Banque Centrale sur la situation économique, monétaire et financière au titre de l’exercice 2018.

Dans une allocution devant Sa Majesté le Roi, M. Jouahri a indiqué que dans un environnement international incertain, l’économie nationale a enregistré un taux de croissance de 3 %, impactée en particulier par la lente reprise des secteurs non agricoles, soulignant toutefois que le taux de chômage a reculé à 9,8 %, tout en restant élevé parmi les jeunes, notamment citadins.

Au niveau des équilibres macroéconomiques, il a précisé que la consolidation budgétaire a connu un certain ralentissement, le déficit s’étant accentué à 3,7 % du PIB. En parallèle, le déficit du compte courant s’est aggravé à 5,5 % du PIB, malgré la poursuite d’une performance notable des exportations, a ajouté M. Jouahri.

En outre, les afflux d’investissements directs étrangers ont atteint 47,4 milliards de dirhams et les réserves internationales nettes se sont établies à un niveau équivalent à un peu plus de 5 mois d’importations de biens et services, a poursuivi le Wali de Bank Al-Maghrib, notant que dans ce contexte, l’inflation a affiché une accélération à 1,9 %, tirée en grande partie par le renchérissement des produits alimentaires à prix volatils.

Au regard de ces évolutions, a indiqué M. Jouahri, Bank Al-Maghrib a maintenu l’orientation accommodante de sa politique monétaire, ce qui s’est traduit par une baisse des taux débiteurs qui a bénéficié notamment aux entreprises.

La Banque centrale a également poursuivi le renforcement du cadre réglementaire du secteur bancaire, tout en accompagnant ce dernier pour assurer sa conformité aux normes internationales, notamment celles relatives à la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, et pour permettre un financement adéquat de l’économie, a-t-il assuré.

Par ailleurs, M. Jouahri a souligné que Bank Al-Maghrib et le ministère de l’Économie et des Finances ont achevé, dans le cadre d’une démarche participative, l’élaboration de la Stratégie Nationale de l’Inclusion Financière, qui vise la résorption du déficit et la réduction des inégalités dans ce domaine. L’année a été marquée également par le lancement du processus de flexibilisation graduelle du régime de change qui a pour principal objectif de renforcer la résilience de l’économie nationale face aux chocs externes et de soutenir sa compétitivité. La première année de mise en œuvre de cette réforme, a précisé M. Jouahri, s’est déroulée dans de bonnes conditions.

Le Wali de Bank Al-Maghrib a relevé que ces évolutions qui ont marqué l’année 2018 laissent suggérer que la performance de l’économie nationale reste insuffisante pour répondre aux attentes sociales croissantes. À cet effet, la remise du Maroc sur un sentier de croissance plus élevé, tel que celui enregistré lors de la première décennie de ce siècle, requiert la poursuite des réformes avec toutefois une plus grande exigence en termes d’efficacité et de rendement et une meilleure prise en compte des mutations de l’environnement international, a estimé M. Jouahri.

Ainsi, au regard des défis auxquels fait face le tissu productif national, pâtissant des vulnérabilités structurelles et affaibli par la concurrence du secteur informel, M. Jouahri a appelé à ce que la politique publique inscrive parmi ses priorités la création d’un environnement propice au développement de l’entreprise marocaine et au renforcement de sa compétitivité.

Pour cela, il est impératif, selon M. Jouahri, d’accélérer la mise en œuvre de la réforme du système de l’éducation et de la formation, qui a souffert des calculs politiques, à un moment où les exigences du marché du travail sont de plus en plus élevées en relation en particulier avec les implications de la révolution digitale.

Au niveau des finances publiques, le Wali de Bank Al-Maghrib a indiqué que le ralentissement temporaire de la consolidation budgétaire peut paraître, pour certains, un choix approprié dans un contexte de décélération de la croissance et de besoins sociaux pressants. Toutefois, il a précisé qu’il ne faudrait pas que cela occulte le niveau élevé de l’endettement public, qui appelle à une vigilance accrue.

Sur un autre volet, M. Jouahri a ajouté que la refonte en cours de la politique sociale, axée sur le ciblage des ménages, paraît une démarche prometteuse, dont la finalisation à temps requiert une mobilisation continue, ce qui faciliterait par ailleurs la réforme de la compensation et permettrait de dégager une marge de manœuvre pour l’investissement économique et social.

Il a également rappelé, dans ce cadre, qu’il est urgent de faire aboutir le chantier de la réforme de la retraite pour assurer la pérennité de l’ensemble des régimes.

Le Wali de Bank Al-Maghrib a souligné qu’en dépit de ces défis, le Maroc continue, sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi, de jouir d’un statut privilégié au niveau régional et international.

Pour préserver ce statut et le fructifier au bénéfice de la croissance et de l’emploi, un véritable sursaut de toutes les forces vives du pays est impératif. Celles-ci sont appelées à dépasser les considérations étroites d’ordre personnel et partisan pour se mobiliser au service des intérêts du pays et des citoyens, a conclu M. Jouahri.

Le Wali de Bank Al-Maghrib a, à cette occasion, remis à SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, le rapport annuel de la Banque centrale sur la situation économique, monétaire et financière au titre de l’exercice 2018.

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur
RED BISHOP

messages : 6874
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Économie marocaine - Page 35 Unbena21Économie marocaine - Page 35 Untitl10
Économie marocaine - Page 35 Unbena26Économie marocaine - Page 35 Cheval10
Économie marocaine - Page 35 Unbena13

Économie marocaine - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Économie marocaine   Économie marocaine - Page 35 Icon_minitimeLun 29 Juil 2019 - 19:51

On en arrive toujours a la même conclusion

Une classe politique sclérosé

D’où l’émergence d'un Vrai Président du Gouvernement qui prendra ses responsabilités

_________________
Économie marocaine - Page 35 Marche12
Revenir en haut Aller en bas
alphatango
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1442
Inscrit le : 09/04/2008
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Économie marocaine - Page 35 Unbena10Économie marocaine - Page 35 Cheval10
Économie marocaine - Page 35 Medail10
Économie marocaine - Page 35 Unbena31

Économie marocaine - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Économie marocaine   Économie marocaine - Page 35 Icon_minitimeMar 30 Juil 2019 - 7:51

@Fahed64, pour les petits commerce, la taxe forfaitaire est d'application depuis l'ère Hassan II. La patente est là pour le prouver.
Ces taxes forfaitaires qui sont généralisées chez nous sont un des problèmes du système fiscale.

Les niches fiscales sont aussi trop complexes et favorisent la rente au lieu de favoriser l'investissement productif.
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8768
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite : Économie marocaine - Page 35 Unbena24Économie marocaine - Page 35 Unbena31
Économie marocaine - Page 35 Unbena22Économie marocaine - Page 35 Unbena11
Économie marocaine - Page 35 Unbena20Économie marocaine - Page 35 Medail10
Économie marocaine - Page 35 Cheval10

Économie marocaine - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Économie marocaine   Économie marocaine - Page 35 Icon_minitimeMar 30 Juil 2019 - 13:37

«Les dernières années ont révélé l’incapacité de notre modèle de développement», selon Mohammed VI...

https://fr.sputniknews.com/afrique/201907301041824553-mohammed-vi-reconnait-echec-lors-discours-nation/
Revenir en haut Aller en bas
alphatango
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1442
Inscrit le : 09/04/2008
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Économie marocaine - Page 35 Unbena10Économie marocaine - Page 35 Cheval10
Économie marocaine - Page 35 Medail10
Économie marocaine - Page 35 Unbena31

Économie marocaine - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Économie marocaine   Économie marocaine - Page 35 Icon_minitimeMar 6 Aoû 2019 - 15:07

Un extrait du rapport de l'IFC:

Indeed, many Moroccans are “entrepreneurs” by
necessity. The typical Moroccan entrepreneur is less
educated than global benchmarks: 42 percent of
young Moroccans between 18 and 29 years old intend
to become entrepreneurs, reflecting the reality that
for many young Moroccans, entrepreneurship is an
alternative to a paid job in an environment of limited
job creation and relatively high education requirements.
In addition to promoting greater market contestability,
strengthening the entrepreneurship ecosystem may
help to channel more people toward starting their own
businesses as entrepreneurs of choice, including from
Morocco’s extensive diaspora. The latter can play a
larger role in fostering entrepreneurship and innovation
in Morocco: between 2007 and 2012, Moroccan
residents abroad filed most patents registered by
Morocco.
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
PGM

messages : 10795
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Économie marocaine - Page 35 Unbena21Économie marocaine - Page 35 Unbena31
Économie marocaine - Page 35 Unbena23Économie marocaine - Page 35 Unbena20
Économie marocaine - Page 35 Ambass10

Économie marocaine - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Économie marocaine   Économie marocaine - Page 35 Icon_minitimeMar 6 Aoû 2019 - 19:37

L'auto-entreprenariat faute de boulot...
Il faut juste les aider à se structurer pour formaliser un max de job. Les marocains sont entreprenant et courageux, ce qui manque c'est un cadre juridique approprié et un guichet unique (et accessoirement des aides :prise en charge des cotisations cnss par exemple (l'argent de l'état...lui revient (c est donc pas une perte) et permets d'avoir une couverture sociale)

_________________
Économie marocaine - Page 35 Marche12
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
Fahed64

messages : 14671
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :
Économie marocaine - Page 35 Unbena10Économie marocaine - Page 35 Unbena13
Économie marocaine - Page 35 Unbena15

Économie marocaine - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Économie marocaine   Économie marocaine - Page 35 Icon_minitimeMar 6 Aoû 2019 - 21:15

Il faut aussi le garantir un accès au marché et une égalité des chances face au entreprise des "Moulay"

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Économie marocaine - Page 35 Signat10
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
PGM

messages : 10795
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Économie marocaine - Page 35 Unbena21Économie marocaine - Page 35 Unbena31
Économie marocaine - Page 35 Unbena23Économie marocaine - Page 35 Unbena20
Économie marocaine - Page 35 Ambass10

Économie marocaine - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Économie marocaine   Économie marocaine - Page 35 Icon_minitimeMar 6 Aoû 2019 - 21:34

Et une justice capable d'invalider un appel d'offre biaisé.....au profit d'un moulay. La sécurité juridique est un pré-requis à une quelconque emergence.

_________________
Économie marocaine - Page 35 Marche12
Revenir en haut Aller en bas
alphatango
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1442
Inscrit le : 09/04/2008
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Économie marocaine - Page 35 Unbena10Économie marocaine - Page 35 Cheval10
Économie marocaine - Page 35 Medail10
Économie marocaine - Page 35 Unbena31

Économie marocaine - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Économie marocaine   Économie marocaine - Page 35 Icon_minitimeMar 6 Aoû 2019 - 22:12

Le "plain level field" est mentionné dans le rapport. Ils parlent également de formation. La politique des champions nationaux n'a pas réellement réussi au Maroc car nos champions ne sont pas dans des domaines industriels (en dehors de l'OCP) mais dans des secteurs de rente (immobilier, banque). Le nouveau plan doit etre basé sur les PME. Elles doivent etre le vrai fer de lance de notre économie et l'entrepreneur qui prend un risque industriel doit etre un hero national.
Il faut toujours favorisé celui qui produit à celui qui importe. Aujourd'hui, cela veut dire aider Maghreb Steel et les producteurs de ceramique, de tuyau en PVC, de batteries etc...
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
Fahed64

messages : 14671
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :
Économie marocaine - Page 35 Unbena10Économie marocaine - Page 35 Unbena13
Économie marocaine - Page 35 Unbena15

Économie marocaine - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Économie marocaine   Économie marocaine - Page 35 Icon_minitimeMar 6 Aoû 2019 - 22:17

Pour les champion nationaux ils seront juste utilent pour nos ambition sur le continent ( on est en voie de contrôler avec les sidaf la finance commercial du continent) 

Sinon pour les PME ce que sous entend le plan c'est tout simplement une remise à plat des règles du jeux en défaveur des "Moulay"... Pas sûr que nos "inutiles/ rentier" l'acceptent !!!

Il va y avoir comme d'habitude des "freins" qui feront que.... Et puis ont ratera le coche de la décennie 30-40 pour ne jamais être développé !

Entre temp ou après surgira un autre hirak qui celui là risque d'être national... Et qui pourrait se transformer en Tsunami  !

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Économie marocaine - Page 35 Signat10
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
PGM

messages : 10795
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Économie marocaine - Page 35 Unbena21Économie marocaine - Page 35 Unbena31
Économie marocaine - Page 35 Unbena23Économie marocaine - Page 35 Unbena20
Économie marocaine - Page 35 Ambass10

Économie marocaine - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Économie marocaine   Économie marocaine - Page 35 Icon_minitimeJeu 8 Aoû 2019 - 13:46

Intéressant

https://www.medias24.com/les-banques-marocaines-beaucoup-plus-rentables-que-les-francaises-3946.html

_________________
Économie marocaine - Page 35 Marche12
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Économie marocaine - Page 35 Empty
MessageSujet: Re: Économie marocaine   Économie marocaine - Page 35 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Économie marocaine
Revenir en haut 
Page 35 sur 37Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 34, 35, 36, 37  Suivant
 Sujets similaires
-
» Industrie de la stipudité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: