Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités du Sahara Marocain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant
AuteurMessage
klan
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3492
Inscrit le : 22/05/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 5 Fév 2017 - 19:11


_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/NEWSFARMAROC
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4476
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 5 Fév 2017 - 20:39

http://radioalgerie.dz/news/fr/article/20170205/102135.html a écrit:

ONU : l'ambassadrice américaine pense à la réduction du nombre de missions des Casques bleus



L'ambassadrice américaine à l'ONU, Nikki Haley, a entamé un examen "approfondi" des opérations de maintien de la paix qui conduira probablement à la réduction du nombre de missions des Casques bleus, selon des sources diplomatiques.

Nikki Haley "met en place un examen de chacune des 16 opérations de maintien de la paix de l'ONU" et est "relativement sceptique sur l'efficacité d'un grand nombre de déploiements de Casques bleus", a expliqué un diplomate du Conseil de sécurité cité par des médias.

Très peu de soldats américains servent dans les Casques bleus, mais les Etats-Unis sont le plus gros contributeur financier des opérations de maintien de la paix de l'ONU, avec près de 29% du budget ou 7,9 milliards de dollars pour cette année, selon la même source.

L'ancienne gouverneure de Caroline du Sud a déjà clairement indiqué qu'elle voulait ramener la part des Etats-Unis dans le financement des Casques bleus à moins de 25% et suggéré que d'autres pays prennent plus de responsabilités.

"Nous devons commencer à encourager d'autres pays à mettre leurs intérêts en jeu", a-t-elle dit.

Aucune liste n'a encore été établie, mais selon des diplomates, les missions de l'ONU en Haïti et au Libéria sont probablement menacées d'une fermeture rapide.

Le chef des opérations de maintien de la paix, Hervé Ladsous, se rendra en Haïti la semaine prochaine pour une évaluation qui pourrait conduire à une fermeture.

Pour l'instant, les diplomates se félicitent de cette évaluation par les Etats-Unis et conviennent que, même si certaines missions opèrent dans des environnements politiques difficiles - Haïti, Chypre ou le Kosovo, par exemple - il n'y a pas de menace majeure de conflit dans ces pays. APS    

Hervé Ladsous qui déclarait il y a peu

http://www.lemonde.fr/international/article/2016/12/02/herve-ladsous-les-operations-de-maintien-de-la-paix-ne-peuvent-pas-etre-un-outil-de-lutte-contre-le-terrorisme_5042273_3210.html a écrit:


Hervé Ladsous : « Les opérations de maintien de la paix ne peuvent pas être un outil  de lutte contre  le terrorisme »



La présence des soldats de l’ONU n’est pas une fin en soi, insiste le diplomate international. Leur mission est avant tout d’accompagner des processus politiques, à condition que les parties soient prêtes à la négociation.

Hervé Ladsous l'avait joué cool avec nous quand on a expulsé la minurso. Quel dommage que son mandat se termine. J'espere que cela sera encore un francais qui hérite  de ce poste.

Je sens que la minurZo a des chances d'etre comprise dans cette operation amaigrissement Basketball

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4476
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 5 Fév 2017 - 21:11

http://www.lalibre.be/actu/international/le-maroc-ne-reconnaitra-jamais-la-republique-arabe-sahraouie-democratique-589747d6cd70e747fb89cf79 a écrit:

Le Maroc ne "reconnaitra jamais" la République arabe sahraouie démocratique


AFP: Le Maroc, qui vient de faire son retour à l'Union africaine (UA), ne "reconnaitra jamais" la République arabe sahraouie démocratique (RASD), a déclaré à la presse le ministre marocain délégué aux Affaires étrangères, Nasser Bourita.

"Non seulement le Maroc ne reconnait pas -et ne reconnaitra jamais- cette entité fantoche, mais il redoublera d'efforts pour que la petite minorité de pays, notamment africains, qui la reconnaissent encore, fasse évoluer leur position dans le sens de la légalité internationale et des réalités géopolitiques", a affirmé M. Bourita, dans un entretien dimanche avec le site d'info en ligne Le Desk.

"Le retour du Maroc au sein de sa famille institutionnelle continentale ne changera rien dans nos positions immuables concernant la marocanité du Sahara", a souligné M. Bourita, cheville ouvrière de la diplomatie marocaine.

Le Maroc a réintégré l'UA lundi au cours d'un sommet à Addis Abeba, qui a vu 39 chefs d'Etat africains sur 54 se prononcer en faveur de ce retour.

Le royaume avait quitté l'organisation en 1984 pour protester contre l'admission de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) proclamée par le Front Polisario au Sahara occidental, un territoire que Rabat contrôle dans sa grande majorité et considère comme sien.

Le sommet d'Addis Abeba a donné lieu à une intense bataille diplomatique, les principaux soutiens du Polisario -Algérie et Afrique du Sud en tête- ayant tenté de s'opposer à la réintégration du Maroc.

"Les soutiens du Polisario ont tout fait pendant des mois pour contrer notre retour, et ce jusqu'à la dernière minute", a commenté à l'AFP une source diplomatique haut-placée. "Le sommet d'Addis a été pour eux un camouflet, ils rament aujourd'hui pour présenter cet échec comme un succès", a ironisé cette source.

Le Polisario et ses soutiens affirment que le retour du Maroc au sein de l'UA vaut une reconnaissance des frontières de la RASD.

Qu'ils continuent donc à brailler sur tout les toits que c'est une grande victoire pour eux.

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1581
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 5 Fév 2017 - 21:17

bradli23 a écrit:


mais ce qui m'inquiéte c'est qu'on est en retard sur le plan d'armement pour mener une opération d'envergure (pas d'hélico d'attaque, nombre d'avions de chasse insuffisant,,,,,,,).

Voila peut être la raison !

Si ce n’était qu'une question de sondalos le ménage aurait été fait depuis des lustres .

Donc ne jamais perdre de vue que le polizario c'est l’Algérie (c'est un paramètre que beaucoup d'entre vous a tendance a ne pas prendre en compte dans vos posts),et de ce fait ,une possibilité de conflit armée avec cette dernière ,même si cette zone n'est pas en contact directe avec nos voisin algériens , .

Mais il est indéniable que le problème "Guerguarat" doit être impérativement résolue dans l'immédiate compte tenu que c'est ce qui nous relie (au niveau terrestre) a l'Afrique sub-Saherienne et qu'en état ,cette situation donne lieu un avantage psychologique et symbolique aux ennemis du Maroc à l'internationale ,surtout devant une Afrique à qui le Royaume ,veut lui démontrer à son égard une image ,économiquement ,diplomatiquement et militairement .....incontournable ............donc quelques soit les raisons de cette non-action du palais sur ce dossier (peut-être légitime) on se doit de trouver une issue URGENTE à ce mini bourbier où on c'est mis ..................
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9944
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Lun 6 Fév 2017 - 12:04

Avant de lancer une action  il nous faut envisager toutes les hypothèses,  et ce n'est pas simple quand l'échiquier politique et géostratégiques de la planète est en cours d'évolution.  
- Sur le plan interne :
1/ Pas de gvt.
2/  Arrivée d'un nouvel état major qui doit parfaire ou définir notre strategie au sud

Sur le plan externe:
1/ Quid de la position US sur ce dossier et plus largement de notre relation'globale avec cette nouvelle administration ?
2/  que sera l'approche de Guttieres ?
3/ élection en France qui reste très ouverte (n'oublions pas que c'est le délégué français qui chaque année déterminé l'issu du vote d'avril devant le CS)
4/ position de l'UE s'agissant de nos échanges commerciaux dont le périmètre circonscrit notre réelle souveraineté territoriale
5/ Succession algérienne aléatoire : ceci est très important car selon le clan qui l'emporte nous pourrons définir si une issue pacifique est possible ou pas

Selon donc la configuration que nous aurons dans 2/3 mois, les options seront plus ou moins ouvertes.
Entreprendre quelque chose maintenant nous expose peut être à des déconvenues puisque de grosses inconnues pourront perturber voir rendre contre-productive notre action. Nous ne sommes pas par exemple, à ce stade, sûre  qu'une action unilatérale soit accepté par les US.
Par ailleurs, le maroc n'entreprendra pas d'action unilatéral. Il n'agira qu'a la suite d'une "provocation" (contrôle des passeports par exemple) que le polz n'offrira pas aussi facilement.
Cela nous fait une équation à plusieurs inconnues et se lancer dans dans cette situation, relève plus de l'aventure que de l'action réfléchie. Cela vaut-il le coup de dilapider nos acquis sur un coup de tête ?cela fait 40 ans que nous attendons, sommes-nous à quelques mois près ?. Le Makhzen est un monstre froid qui n'aime pas le poker. Il n agira que quand il aura levé les inconnus de l'équation.  Les frustrations du moment ainsi que le "desir" ne font pas partie du logiciel makhzenien.  Seul le résultat compte.
Être celui qui rompt ouvertement le cessez le feu est quelque chose qui peut nous coller aux baskets pour les décennies qui viennent.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1120
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Lun 6 Fév 2017 - 12:54

PGM a écrit:
Avant de lancer une action  il nous faut envisager toutes les hypothèses,  et ce n'est pas simple quand l'échiquier politique et géostratégiques de la planète est en cours d'évolution.  
- Sur le plan interne :
1/ Pas de gvt.
2/  Arrivée d'un nouvel état major qui doit parfaire ou définir notre strategie au sud

Sur le plan externe:
1/ Quid de la position US sur ce dossier et plus largement de notre relation'globale avec cette nouvelle administration ?
2/  que sera l'approche de Guttieres ?
3/ élection en France qui reste très ouverte (n'oublions pas que c'est le délégué français qui chaque année déterminé l'issu du vote d'avril devant le CS)
4/ position de l'UE s'agissant de nos échanges commerciaux dont le périmètre circonscrit notre réelle souveraineté territoriale
5/ Succession algérienne aléatoire : ceci est très important car selon le clan qui l'emporte nous pourrons définir si une issue pacifique est possible ou pas

Selon donc la configuration que nous aurons dans 2/3 mois, les options seront plus ou moins ouvertes.
Entreprendre quelque chose maintenant nous expose peut être à des déconvenues puisque de grosses inconnues pourront perturber voir rendre contre-productive notre action. Nous ne sommes pas par exemple, à ce stade, sûre  qu'une action unilatérale soit accepté par les US.
Par ailleurs, le maroc n'entreprendra pas d'action unilatéral. Il n'agira qu'a la suite d'une "provocation" (contrôle des passeports par exemple) que le polz n'offrira pas aussi facilement.
Cela nous fait une équation à plusieurs inconnues et se lancer dans dans cette situation, relève plus de l'aventure que de l'action réfléchie. Cela vaut-il le coup de dilapider nos acquis sur un coup de tête ?cela fait 40 ans que nous attendons, sommes-nous à quelques mois près ?. Le Makhzen est un monstre froid qui n'aime pas le poker. Il n agira que quand il aura levé les inconnus de l'équation.  Les frustrations du moment ainsi que le "desir" ne font pas partie du logiciel makhzenien.  Seul le résultat compte.
Être celui qui rompt ouvertement le cessez le feu est quelque chose qui peut nous coller aux baskets pour les décennies qui viennent.

Dans ce cas pourquoi le Maroc a ouvert un point chaud à Guergarate notre seul accès terrestre à l'Afrique ? Stratégie ? Plan de sortie ?

Nous aurions dû ouvrir un nouveau front comme par exemple l'ouverture d'une nouvelle route vers "Fort Trinquet" et "Zouérate" en Mauritanie

_________________
Revenir en haut Aller en bas
alphatango
Commandant
Commandant


messages : 1067
Inscrit le : 09/04/2008
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Lun 6 Fév 2017 - 13:04

Merci PGM,

Nous devons donc attendre d'avoir un nouvel ambassadeur Americain (ce qui risque de prendre du temps vu la desorganisation à Washington DC) et attendre le vote d'Avril.

Les points que tu souleve nous ramene à une autre question sur ce dossier qui est resté pratiquement sous silence au Maroc. Le Commissaire Européen qui dit devant le parlement que l'electricité produite au "Sahara Occidentale" sort de tout accord avec le Maroc.

Comme PGM l'a ecrit, l'UE a entériné l'exclusion du Sud de tout accord avec le Maroc. Ceci est une attaque contre le Maroc. Le ministre de l'agriculture vient de reagir mais cela n'est certainement pas suffisant. L'Europe doit etre forcée à choisir entre reconnaitre notre souveraineté ou recevoir deux millions d'immigrants cet été. Le message doit etre fort et stricte. Il n'y a pas à cacher notre pouvoir de nuisance puisqu'ils ne semblent comprendre que le language de la confrontation.

Revenir en haut Aller en bas
youssef_ma73
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1823
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Lun 6 Fév 2017 - 13:24

alphatango a écrit:
Merci PGM,

Nous devons donc attendre d'avoir un nouvel ambassadeur Americain (ce qui risque de prendre du temps vu la desorganisation à Washington DC) et attendre le vote d'Avril.

Les points que tu souleve nous ramene à une autre question sur ce dossier qui est resté pratiquement sous silence au Maroc. Le Commissaire Européen qui dit devant le parlement que l'electricité produite au "Sahara Occidentale" sort de tout accord avec le Maroc.

Comme PGM l'a ecrit, l'UE a entériné l'exclusion du Sud de tout accord avec le Maroc. Ceci est une attaque contre le Maroc. Le ministre de l'agriculture vient de reagir mais cela n'est certainement pas suffisant. L'Europe doit etre forcée à choisir entre reconnaitre notre souveraineté ou recevoir deux millions d'immigrants cet été. Le message doit etre fort et stricte. Il n'y a pas à cacher notre pouvoir de nuisance puisqu'ils ne semblent comprendre que le language de la confrontation.

On commence déjà par une petite douzaine :
Citation :
"Une douzaine" de migrants sont parvenus lundi à l'aube à passer par-dessus la clôture séparant le Maroc de l'enclave espagnole de Melilla, parmi la centaine ayant essayé, a-t-on appris auprès de la préfecture locale.
Quelque cent migrants originaires d'Afrique subsaharienne sont passés à l'assaut autour de 7h40 du matin (6h40 GMT), a indiqué à l'AFP une porte-parole de la préfecture de Melilla.


_________________
“Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.” Albert Einstein.
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9944
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Lun 6 Fév 2017 - 14:10

http://www.medias24.com/MAROC/ECONOMIE/ECONOMIE/170629-Sahara/-Accord-agricole-le-Maroc-menace-de-mettre-un-terme-au-partenariat-economique-avec-l-UE.html

Le message est très clair : tout ou rien. Si l'UE ne valide pas l'accord avec le maroc dans sa plénitude, nous romprons tous les accords : pêche, agricole, migratoire et sécuritaire, et ce "qu'elles qu'en soient les consequences".
A mettre en relation avec le discours du roi sur l'Europe et l'occident.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4476
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Lun 6 Fév 2017 - 14:39

Socket-error a écrit:
PGM a écrit:
Avant de lancer une action  il nous faut envisager toutes les hypothèses,  et ce n'est pas simple quand l'échiquier politique et géostratégiques de la planète est en cours d'évolution.  
- Sur le plan interne :
1/ Pas de gvt.
2/  Arrivée d'un nouvel état major qui doit parfaire ou définir notre strategie au sud

Dans ce cas pourquoi le Maroc a ouvert un point chaud à Guergarate notre seul accès terrestre à l'Afrique ? Stratégie ? Plan de sortie ?

Nous aurions dû ouvrir un nouveau front comme par exemple l'ouverture d'une nouvelle route vers "Fort Trinquet" et "Zouérate" en Mauritanie

Nous avons ouvert ce front; Timing: juste avant notre réintégration à l'UA une fois que nous etions sur d'avoir le quorum necessaire. Ceci n'aurait pas pu etre fait apres notre reintegration.

Lieu: C'est le seul point ou nous pouvions etre directement en contact avec le polZ. Pourquoi pas ailleurs??? C'est justement l'importance ( que n'a pas une route vers zouerate) de ce passage, pour le commerce etc etc, qui legitimera notre action plus tard. Cette localisation permettra une securiastion moins lourde que celle qui aurait été exigé en un autre moint du sahara. En plus je crois que cette localisation nous permettra de regler aussi le probleme Lagouira dans la foulée.

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
QuickShark
Adjudant
Adjudant
avatar

messages : 397
Inscrit le : 28/06/2012
Localisation : Rabat
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Lun 6 Fév 2017 - 17:27

Excellente analyse comme d'habitude Wrangel, c'est un réel plaisir de lire tes interventions

_________________
"Les batailles de la vie ne sont pas gagnées par les plus forts, ni par les plus rapides, mais par ceux qui n’abandonnent jamais", Hassan II
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4476
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Lun 6 Fév 2017 - 20:03


_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 5359
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Lun 6 Fév 2017 - 21:29

Citation :

« Camarade Zuma, retirez ce mot ! »


panafricaniste épidermique et nostalgique des AG étudiantes échevelées du Paris des années 1970, Alpha Condé s’est retrouvé en terrain familier pour son baptême du feu de président en exercice de l’Union africaine (UA), le 30 janvier, à Addis-Abeba.
Publié le 06 février 2017 à 08h10
par François Soudan
François Soudan est directeur de la rédaction de Jeune Afrique.

De ce sommet « historique » qui a vu le retour du Maroc au sein de sa famille naturelle après trois décennies d’exil volontaire, nos envoyés spéciaux racontent la genèse, le déroulement et les conclusions. Je m’attacherai donc ici à vous narrer, à la manière d’une pièce de théâtre, le huis clos du lundi après-midi, quand la demande d’admission du royaume a été discutée par nos chefs d’État dans une atmosphère passablement enfiévrée*.

Il est 16 heures. Sur les 54 États représentés, 29 s’apprêtent à prendre la parole sous la houlette du président guinéen, maître de cérémonie aussi habile que sourcilleux et bien décidé à faire respecter la règle des trois minutes par délégation. Tous ont en main un document de dix pages que lit à la tribune, avec des gestes de pasionaria, une juriste angolaise du staff de Mme Dlamini-Zuma, dont on connaît les sympathies pour la « cause » des indépendantistes sahraouis.

Autant dire que le ton de cette « Opinion juridique sur la demande d’admission du Maroc » est résolument hostile à ce dernier. « La présence du Maroc sur le territoire du Sahara occidental est considérée par les Nations unies et l’Union africaine comme une occupation », assène la juriste, qui évoque « la question du respect des droits de l’homme », celle de « l’exploitation illégale des ressources » du territoire, constate que « jusqu’ici le référendum n’a pas eu lieu » et se demande « s’il est opportun d’admettre un nouveau membre qui ne pourrait pas respecter les termes et conditions » de l’acte fondateur de l’UA.

Agacé par le militantisme affiché de la dame, Alpha Condé lui enjoint de quitter la salle et de n’y plus revenir, afin de laisser place au débat – lequel s’annonce houleux.

Le camp anti-Marocains – ils seront dix, sur vingt-neuf intervenants – sonne la charge. Robert Mugabe (Zimbabwe) : « Le Maroc doit nous dire s’il entend ou non respecter notre charte, qui proscrit l’occupation d’un État membre ! » Jacob Zuma (Afrique du Sud), approuvé par le Botswanais Ian Khama et par le Premier ministre du Lesotho : « Il y a effectivement problème, puisque le Maroc ne reconnaît pas l’un des membres de notre famille, la RASD. »

Abdelmalek Sellal (Premier ministre algérien) : « L’Algérie est favorable au retour du Maroc dans la famille, sur le principe tout le monde est pour. Mais ce n’est pas qu’une affaire de mathématiques. L’article 42 de sa Constitution [lequel fait du roi le garant de l’intégrité territoriale du royaume “dans ses frontières authentiques”] doit être revu. Nous proposons la mise en place d’un comité pour discuter de cela avec la partie marocaine. Si elle accepte cette révision, on pourra tous dire “amen, amen, amen”. »

Brahim Ghali, « président » de la RASD : « Le Maroc doit renoncer à l’article 42, qui l’autorise à avoir des prétentions sur le territoire de quatre pays » (sic).

Alpha Condé donne alors la parole aux pro-Marocains – dix-neuf s’exprimeront. Certains avec passion, comme le Rwandais Paul Kagame, le Ghanéen Nana Akufo-Addo, le Sénégalais Macky Sall ou le Comorien Azali Assoumani, qui fustige le « mépris » dont font preuve « ceux qui veulent revenir sur une décision que nous avons prise l’an dernier à l’unanimité ».

D’autres en faisant appel à l’Histoire, tels Ali Bongo Ondimba, qui rappelle que, lors de l’admission de la RASD à l’OUA en 1984, le Gabon n’était pas d’accord, mais s’est plié à la majorité, ou Denis Sassou Nguesso, qui estime que « deux États en conflit au sein de l’organisation, ce n’est pas nouveau » et que cela reste gérable.

Le Premier ministre éthiopien Hailemariam Desalegn ferme le ban, avec une phrase empreinte de sagesse amharique : « Pour régler un problème, mieux vaut avoir nos amis à l’intérieur que de les avoir comme ennemis à l’extérieur. »

Il est 20 heures, et Alpha Condé, qui sait où il veut en venir, feint de constater une impasse : « L’admission doit se faire normalement par consensus ; que devons-nous faire ? » L’Algérien Sellal tente une dernière salve : « Écoutons la voix du vieux sage qu’est le président Mugabe et prémunissons-nous contre des difficultés futures. Prenons le temps de dissiper tout doute sur les intentions marocaines. Vous-même, président Condé, vous êtes un sage, un “alpha”. Prenez une décision sage ! »

Alpha Condé : « Il ne s’agit pas d’un problème de sagesse, mais de savoir comment nous devons fonctionner. Laissons les États décider ! » Jacob Zuma, indisposé : « La majorité mathématique n’a pas toujours raison, mais, bon, vous êtes le président en exercice et vous pouvez orienter les débats as you wish » –, ce que l’interprète traduit par « à votre guise ». Condé bondit : « Je n’oriente rien à ma guise, notre assemblée est démocratique, et c’est vous qui décidez ! Camarade Zuma, retirez ce mot. J’insiste. Retirez-le ! »

Zuma s’excuse, estime qu’on l’a sans doute mal traduit. On a frôlé l’incident, ce qui a pour effet immédiat d’apaiser les esprits, comme si chacun prenait conscience d’une évidence : si dix États ont exprimé des réserves quant à l’admission du Maroc, aucun n’a osé formuler un « non » formel.

Après avoir sollicité un ultime tour de table et constaté que ni Mohamed Ould Abdelaziz, de Mauritanie, ni Mahamadou Issoufou, du Niger, ni Idriss Déby Itno, du Tchad, ni le Premier ministre du Mali – quatre pays en équilibre géopolitique délicat entre Alger et Rabat – ne souhaitaient prendre la parole, Alpha Condé saisit la balle au bond. « Je propose que l’admission du Maroc soit adoptée par consensus. » Jacob Zuma, désormais calmé : « Allons-y. Mais nous continuerons à nous battre pour trouver une solution au problème du Sahara occidental. »

Applaudissements et fin du huis clos. Le lendemain, dernier jour de janvier, la famille émue accueillait en son sein un roi qui avait à peine 21 ans lorsque son père décida de la quitter.
http://www.jeuneafrique.com/mag/400514/politique/camarade-zuma-retirez-mot%E2%80%89/?utm_source=Facebook&utm_medium=JeuneAfrique&utm_campaign=PostFB_06022017

_________________
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4476
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Lun 6 Fév 2017 - 21:49

lek Sellal (Premier ministre algérien) : « L’Algérie est favorable au retour du Maroc dans la famille, sur le principe tout le monde est pour. Mais ce n’est pas qu’une affaire de mathématiques. L’article 42 de sa Constitution [color=#FF0000][lequel fait du roi le garant de l’intégrité territoriale du royaume “dans ses frontières authentiques”] doit être revu. Nous proposons la mise en place d’un comité pour discuter de cela avec la partie marocaine. Si elle accepte cette révision, on pourra tous dire “amen, amen, amen”. »
Brahim Ghali, « président » de la RASD : « Le Maroc doit renoncer à l’article 42, qui l’autorise à avoir des prétentions sur le territoire de quatre pays » (sic)."][/quote] Laughing

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9944
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Lun 6 Fév 2017 - 21:54

Ils ont trop l'habitude de tripatouiller leur constitution sur chaque coup de tête et pensent que ça va de soi...
Ils sont allé chercher une issue en fouillant dans notre constitution, c'est dire à quel point ils sont en galère d'arguments.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
simplet
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1254
Inscrit le : 20/05/2012
Localisation : MONTREAL
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Lun 6 Fév 2017 - 22:16

WRANGEL a écrit:
lek Sellal (Premier ministre algérien) : « L’Algérie est favorable au retour du Maroc dans la famille, sur le principe tout le monde est pour. Mais ce n’est pas qu’une affaire de mathématiques. L’article 42 de sa Constitution ][lequel fait du roi le garant de l’intégrité territoriale du royaume “dans ses frontières authentiques”] doit être revu. Nous proposons la mise en place d’un comité pour discuter de cela avec la partie marocaine. Si elle accepte cette révision, on pourra tous dire “amen, amen, amen”. »  
Brahim Ghali, « président » de la RASD : « Le Maroc doit renoncer à l’article 42, qui l’autorise à avoir des prétentions sur le territoire de quatre pays Laughing » (sic)."]

on défend même l'Espagne Laughing

.


Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 5359
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Lun 6 Fév 2017 - 22:45

Citation :
L’Algérien Sellal tente une dernière salve : « Écoutons la voix du vieux sage qu’est le président Mugabe et prémunissons-nous contre des difficultés futures. Prenons le temps de dissiper tout doute sur les intentions marocaines. Vous-même, président Condé, vous êtes un sage, un “alpha”. Prenez une décision sage ! »

la technique est simple  j envoi les autres en eclaireurs le groupe  sidafrique namibie  etc + rasd
on crée l'impasse pour sortir le fond de sa pensée
et éviter de paraitre comme le leader de l'anti retourdu Maroc
de la politique vicieuse sournoise

_________________
Revenir en haut Aller en bas
bradli23
Adjudant
Adjudant


messages : 357
Inscrit le : 27/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Lun 6 Fév 2017 - 23:54

bradli23 a écrit:
selon Alquds le résultat du vote à l'UA sur le retour du Maroc:
pays contre  (9+1) :  Algérie, Zimbabwe, Afrique du sud, Namibie, Mozambique, Malawi, Lesotho, Kenya, Ouganda, + Rasd (hachakoum).
abstention o réserve sur le vote (1) : Mauritanie. (comment qualifier ce geste).
4 pays n'ont pas participé au  vote: (inconnus mais on peut penser au soudan du sud et Nigéria....mais ce n'est pas sur).
39 pays avec le retour du Maroc.
donc : 39+10+1+4= 54,  le compte est bon.
mais si je me rappelle bien la Mauritanie a annoncé qu'elle voterait pour le retour du Maroc et voila ce  qu'ils ont fait (raison de plus de bien se méfier du caporal et de bien préparer la revanche unefois la poussière tombée, après tout la vengeance est un plat qui se mange froid.

source :  

http://www.alquds.co.uk/?p=668165


j'avais posté cet article le 31 janvier, maintenant avec ces révélations on connait les 4 pays qui ont refusé de voter, Niger, Tchad, Mali, Mauritanie.

pour la Mauritanie notre réponse doit être d'inclure le parti d'istiqlal dans le gouvernement à former pour leur envoyer un message clair ....
Revenir en haut Aller en bas
simplet
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1254
Inscrit le : 20/05/2012
Localisation : MONTREAL
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 7 Fév 2017 - 0:21

bradli23 a écrit:
bradli23 a écrit:
selon Alquds le résultat du vote à l'UA sur le retour du Maroc:
pays contre  (9+1) :  Algérie, Zimbabwe, Afrique du sud, Namibie, Mozambique, Malawi, Lesotho, Kenya, Ouganda, + Rasd (hachakoum).
abstention o réserve sur le vote (1) : Mauritanie. (comment qualifier ce geste).
4 pays n'ont pas participé au  vote: (inconnus mais on peut penser au soudan du sud et Nigéria....mais ce n'est pas sur).
39 pays avec le retour du Maroc.
donc : 39+10+1+4= 54,  le compte est bon.
mais si je me rappelle bien la Mauritanie a annoncé qu'elle voterait pour le retour du Maroc et voila ce  qu'ils ont fait (raison de plus de bien se méfier du caporal et de bien préparer la revanche unefois la poussière tombée, après tout la vengeance est un plat qui se mange froid.

source :  

http://www.alquds.co.uk/?p=668165




j'avais posté cet article le 31 janvier, maintenant avec ces révélations on connait les 4 pays qui ont refusé de voter, Niger, Tchad, Mali, Mauritanie.

pour la Mauritanie notre réponse doit être d'inclure le parti d'istiqlal dans le gouvernement à former pour leur envoyer un message clair ....

non, c'est pas ce que dit l'article

le Niger , le Tchad et le Mali n'ont pas pris la parole

d'ailleur le Niger n'a jamais reconnu la RASD

Citation :
Après avoir sollicité un ultime tour de table et constaté que ni Mohamed Ould Abdelaziz, de Mauritanie, ni Mahamadou Issoufou, du Niger, ni Idriss Déby Itno, du Tchad, ni le Premier ministre du Mali – quatre pays en équilibre géopolitique délicat entre Alger et Rabat – ne souhaitaient prendre la parole, Alpha Condé saisit la balle au bond. « Je propose que l’admission du Maroc soit adoptée par consensus. » Jacob Zuma, désormais calmé : « Allons-y. Mais nous continuerons à nous battre pour trouver une solution au problème du Sahara occidental. »

.
Revenir en haut Aller en bas
bradli23
Adjudant
Adjudant


messages : 357
Inscrit le : 27/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 7 Fév 2017 - 3:44

simplet a écrit:

non, c'est pas ce que dit l'article

le Niger , le Tchad et le Mali n'ont pas pris la parole

d'ailleur le Niger n'a jamais reconnu la RASD

Citation :
Après avoir sollicité un ultime tour de table et constaté que ni Mohamed Ould Abdelaziz, de Mauritanie, ni Mahamadou Issoufou, du Niger, ni Idriss Déby Itno, du Tchad, ni le Premier ministre du Mali – quatre pays en équilibre géopolitique délicat entre Alger et Rabat – ne souhaitaient prendre la parole, Alpha Condé saisit la balle au bond. « Je propose que l’admission du Maroc soit adoptée par consensus. » Jacob Zuma, désormais calmé : « Allons-y. Mais nous continuerons à nous battre pour trouver une solution au problème du Sahara occidental. »

.


corrige moi si je ne me trompe, il y a eu 2 parties qui se sont exprimés un clan contre ( les 10 Algérie, RSA,....) 19 pays pour le retour (Sénégal, Gabon, Rwanda,....) et les 4 qui se sont abstenus de se prononcer ( ni contre ni pour) après il y a eu vote (39 avec 10 contre 4 abstenus ...) sauf si les 4 qui se sont abstenus au votre sont différents de ceux qui n'ont pas pris la paroles,mais ça reste peu probable ( parce que s'ils étaient pour le retour pourquoi ils ne se sont pas exprimés....)
Revenir en haut Aller en bas
youssef_ma73
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1823
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 7 Fév 2017 - 6:29

bradli23 a écrit:
simplet a écrit:

non, c'est pas ce que dit l'article

le Niger , le Tchad et le Mali n'ont pas pris la parole

d'ailleur le Niger n'a jamais reconnu la RASD

Citation :
Après avoir sollicité un ultime tour de table et constaté que ni Mohamed Ould Abdelaziz, de Mauritanie, ni Mahamadou Issoufou, du Niger, ni Idriss Déby Itno, du Tchad, ni le Premier ministre du Mali – quatre pays en équilibre géopolitique délicat entre Alger et Rabat – ne souhaitaient prendre la parole, Alpha Condé saisit la balle au bond. « Je propose que l’admission du Maroc soit adoptée par consensus. » Jacob Zuma, désormais calmé : « Allons-y. Mais nous continuerons à nous battre pour trouver une solution au problème du Sahara occidental. »

.


corrige moi si je ne me trompe, il y a eu 2 parties qui se sont exprimés un clan contre ( les 10 Algérie, RSA,....) 19 pays pour le retour (Sénégal, Gabon, Rwanda,....) et  les 4 qui se sont abstenus de se prononcer ( ni contre ni pour) après il y a eu vote (39 avec 10 contre 4 abstenus ...) sauf si les 4 qui se sont abstenus au votre sont différents de ceux qui n'ont pas pris la paroles,mais ça reste peu probable ( parce que s'ils étaient pour le retour pourquoi ils ne se sont pas exprimés....)
Il n'y a pas eu vote, l'admission a été prononcée par consensus. Conde avait deja l'accord ecrit de 39 pays entre les mains...

_________________
“Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.” Albert Einstein.
Revenir en haut Aller en bas
simplet
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1254
Inscrit le : 20/05/2012
Localisation : MONTREAL
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 7 Fév 2017 - 11:10

bradli23 a écrit:
simplet a écrit:

non, c'est pas ce que dit l'article

le Niger , le Tchad et le Mali n'ont pas pris la parole

d'ailleur le Niger n'a jamais reconnu la RASD

Citation :
Après avoir sollicité un ultime tour de table et constaté que ni Mohamed Ould Abdelaziz, de Mauritanie, ni Mahamadou Issoufou, du Niger, ni Idriss Déby Itno, du Tchad, ni le Premier ministre du Mali – quatre pays en équilibre géopolitique délicat entre Alger et Rabat – ne souhaitaient prendre la parole, Alpha Condé saisit la balle au bond. « Je propose que l’admission du Maroc soit adoptée par consensus. » Jacob Zuma, désormais calmé : « Allons-y. Mais nous continuerons à nous battre pour trouver une solution au problème du Sahara occidental. »

.


corrige moi si je ne me trompe, il y a eu 2 parties qui se sont exprimés un clan contre ( les 10 Algérie, RSA,....) 19 pays pour le retour (Sénégal, Gabon, Rwanda,....) et  les 4 qui se sont abstenus de se prononcer ( ni contre ni pour) après il y a eu vote (39 avec 10 contre 4 abstenus ...) sauf si les 4 qui se sont abstenus au votre sont différents de ceux qui n'ont pas pris la paroles,mais ça reste peu probable ( parce que s'ils étaient pour le retour pourquoi ils ne se sont pas exprimés....)

je pense que oui . il faut préciser qu'il n'a pas eu de vote.  39 c'est le nombre de lettre acceptant l’adhésion du Maroc reçu par la commission

parmi  les 4 ,  y a surement l'Angola et le Sud Soudan qui n'a pas envoyé sa lettre a la commission africaine


il faut maintenant ce concentrer sur l'Angola qui a envoyer un signe positif au Maroc


.
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 957
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mer 8 Fév 2017 - 12:51

simplet a écrit:
bradli23 a écrit:
simplet a écrit:

non, c'est pas ce que dit l'article

le Niger , le Tchad et le Mali n'ont pas pris la parole

d'ailleur le Niger n'a jamais reconnu la RASD



.


corrige moi si je ne me trompe, il y a eu 2 parties qui se sont exprimés un clan contre ( les 10 Algérie, RSA,....) 19 pays pour le retour (Sénégal, Gabon, Rwanda,....) et  les 4 qui se sont abstenus de se prononcer ( ni contre ni pour) après il y a eu vote (39 avec 10 contre 4 abstenus ...) sauf si les 4 qui se sont abstenus au votre sont différents de ceux qui n'ont pas pris la paroles,mais ça reste peu probable ( parce que s'ils étaient pour le retour pourquoi ils ne se sont pas exprimés....)

je pense que oui . il faut préciser qu'il n'a pas eu de vote.  39 c'est le nombre de lettre acceptant l’adhésion du Maroc reçu par la commission

parmi  les 4 ,  y a surement l'Angola et le Sud Soudan qui n'a pas envoyé sa lettre a la commission africaine


il faut maintenant ce concentrer sur l'Angola qui a envoyer un signe positif au Maroc


.

L'Angola n'a pas envoyé de signe positif. Voici enfin un article qui clarifie la position de chaque pays.

Citation :


Union africaine: Voici la liste des pays qui se sont opposés au retour du Maroc

C’est le lundi 30 janvier 2017 que l’adhésion du Maroc à l’Union africaine (UA) a été prononcée par l’assemblée des chefs d’Etat réunis à huis clos à Addis Abeba. Médias24 revient avec des infos précises sur cet événement et répond aux questions que tout le monde se pose: y a-t-il eu vote? Qui s'est exprimé contre le Maroc? Réponses de sources sûres.

>Il n’y a pas eu vote.

L’affaire était "pliée", de par la simple application mécanique de l’article 29 de l’Acte constitutif de l’UA.

Dès lors que l’Acte constitutif de l’UA avait été ratifié par le Maroc, que les instruments de ratification avaient été déposés une semaine plus tôt et que le nombre fatidique des 28 pays favorables avait été atteint, l’affaire était entendue. Le Maroc a obtenu copie écrite de 42 réponses positives adressées par des Etats membres à la Commission africaine.

Il restait la forme.

Pour ce qui concerne la forme, il était préférable d’éviter le recours au vote. Psychologiquement, ce procédé (le vote) signifie que l’admission n’est pas évidente. Le Maroc préférait les acclamations et/ou le consensus.

Comme nous allons le voir, il a eu les deux.

>Qui était pour, qui était contre?

Au cours de cette séance, 39 pays ont pris la parole, sur les 42 mentionnés ci-haut, et ont défendu l’admission du Maroc, parfois avec des mots extrêmement chaleureux. Ce fut le cas de l’Egypte, par la bouche de son chef d’Etat Abdelfattah Sissi. Du Ghana, de l’Ethiopie, du Soudan du Sud, du Sénégal, du Gabon, de la Tunisie, du Tchad, du Nigéria…. La Mauritanie fait partie des quelques pays qui ont adressé une réponse écrite positive à la Commission, sans pour autant prendre la parole en plénière.

Dans le camp adverse, neuf pays ainsi que la “RASD“ ont pris la parole pour s’opposer au Maroc d’une manière virulente. Les 9 pays sont l’Afrique du Sud, l’Algérie, Zimbabwe, le Lesotho, le Mozambique, la Namibie, l’Angola, le Botswana, l’Ouganda.

A un certain moment, le délégué sud-africain prend la parole pour proposer de prononcer l’adhésion du Maroc, devenue évidente. Ce qui fut adopté par acclamations.

Le lendemain, le Roi prononçait son discours historique sous les acclamations...

>Et maintenant?

Le Maroc va siéger et en parallèle, poursuivre sa politique africaine. La question de la présence d’une “RASD“ va finir par s’imposer, on sent déjà une grande lassitude au sein de l’UA, sauf au sein des 9 pays cités ci-dessus.

L’Acte constitutif ne prévoit pas de procédure d’exclusion ou de gel sauf dans un cas particulier, qui n’est pas celui de la “RASD“. Mais dès qu’une majorité des deux tiers est réunie, l’assemblée de chefs d’Etat est souveraine.

>Le dîner offert par le Roi la veille du sommet.

Ce dimanche 29 janvier, le Roi Mohammed VI offre un dîner aux chefs d’Etat et de gouvernement participant au sommet. Sont conviés 43 pays, tous répondront présents, dont 29 chefs d’Etat. Présence remarquée également du secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres, et du chef de l’Etat palestinien Mahmoud Abbas. Le Maroc a peu communiqué sur ce dîner, “très convivial“ selon nos sources, et qui annonçait déjà le triomphe diplomatique des deux jours suivants.


http://www.medias24.com/MAROC/NATION/170683-Union-Africaine-quels-sont-les-pays-qui-se-sont-opposes-au-Maroc.html

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
adminPC
1ere classe
1ere classe
avatar

messages : 76
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mer 8 Fév 2017 - 14:59

La "profondeur" de leurs argumentation me laisse sans voix Laughing  http://www.lexpressiondz.com/actualite/260081-pourquoi-le-maroc-a-deja-reconnu-la-rasd.html

Citation :
L'Union africaine est fondée sur le principe de l'égalité souveraine et de l'interdépendance de tous ses Etats membres. En rejoignant l'UA, le Maroc reconnaît, au moins implicitement, la République arabe sahraouie démocratique. ( Non mais Loool ... )

Le Maroc se noie dans sa propre supercherie! Une semaine à peine après son adhésion à l'Union africaine, le Royaume assure que ce retour ne change rien à sa position sur le Sahara occidental. Le très controversé journal électronique marocain, Le Desk, a publié un entretien du ministre marocain délégué aux Affaires étrangères, Nasser Bourita, sous le titre provocateur de Pourquoi le Maroc n'a pas reconnu et ne reconnaîtra jamais la Rasd. Or, le titre qui aurait convenu à cet entretien est: Pourquoi le Maroc a déjà reconnu la Rasd. Car, les arguments fastidieux utilisés par le «diplomate» marocain sont en fait une reconnaissance de la République arabe sahraouie démocratique (Rasd). Comme l'est d'ailleurs le retour du Royaume chérifien au sein de la famille africaine. Petite piqûre de rappel: c'est l'admission de la Rasd au sein de l'OUA en 1982 qui avait provoqué le retrait du Maroc de cette organisation. Depuis, il n'a pas cessé de militer pour un retour conditionné par la mise à l'écart de la Rasd. Chose que l'UA a toujours refusée. Il s'est ainsi rendu à l'évidente réalité que cette condition relevait du délire royal. Il s'est alors vu obligé de faire marche arrière et de siéger à l'UA au même titre que le Sahara occidental. Le Royaume sera appelé à interagir avec la Rasd dans le cadre des activités de l'UA. Désormais, le drapeau sahraoui flotte devant celui du Maroc à Addis Abeba. Si cela ce n'est pas de la reconnaissance...Sur le point de vue légal, en revenant à l'Union africaine, le Maroc a été soumis aux conditions d'adhésion qu'il a acceptées sans broncher. Comme dans un contrat commercial ou professionnel, quand on accepte les conditions d'adhésion on est obligé de s' y soumettre.
L'Union africaine est fondée sur le principe de l'égalité souveraine et de l'interdépendance de tous ses Etats membres. Elle est portée par les idéaux d'unité, de solidarité et de cohésion entre les Etats et entre les peuples. Elle est par vocation l'instrument de l'affirmation de l'identité africaine commune.
Le «Panafricanisme» dans toute sa beauté, comme l'ont rêvé les pères fondateurs de cette union. Cette nature distinctive de l'Union africaine, à nulle autre organisation internationale pareille, s'exprime par la proclamation d'une raison d'être prééminente, se confondant avec la défense de la souveraineté, de l'intégrité territoriale et de l'indépendance de ses Etats membres. En intégrant l'UA, le Maroc est ainsi dans l'obligation de se conformer aux valeurs et principes de l'UA tels que définis dans l'article 4 de l'Acte constitutif. Ledit article 4 est composé de 16 alinéas; deux seulement concernent particulièrement le cas du Maroc. Le premier appelle à l' «égalité souveraine et l'interdépendance de tous les Etats membres de l'Union» et le second exige le «respect des frontières existant au moment de l'accession à l'indépendance». Des frontières héritées de la colonisation que Rabat ne reconnaît pas. L'article 4 appelle également à la Coexistence pacifique entre les Etats membres de l'Union et leur droit de vivre dans la paix et la sécurité. En ratifiant l'acte constitutif de l'UA, le Royaume doit également se conformer aux objectifs de l'Union tels que stipulés dans l'article 3 à savoir, la réalisation d'une plus grande unité et solidarité entre les pays africains et entre les peuples d'Afrique et la défense de la souveraineté, l'intégrité territoriale et l'indépendance de ses Etats membres. Lus en conjonction, les principes fondamentaux de l'Union africaine sont donc la preuve d'une reconnaissance, au moins implicite, de la Rasd par le Royaume chérifien. Des nouveaux éléments qui viennent de fait s'ajouter à la reconnaissance qui a fait suite à l'accord de cessez-le-feu signé en 1991 entre le Maroc et la République arabe sahraouie démocratique, qui était un préalable à un référendum d'autodétermination qui n'a jamais eu lieu. Comment peut-on négocier un cessez-le-feu et accepté le droit à un référendum d'autodétermination à un peuple que l'on reconnaît? Voilà donc pourquoi le Maroc a déjà reconnu la Rasd...
Revenir en haut Aller en bas
simplet
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1254
Inscrit le : 20/05/2012
Localisation : MONTREAL
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mer 8 Fév 2017 - 15:33

ralek1 a écrit:
simplet a écrit:
bradli23 a écrit:



corrige moi si je ne me trompe, il y a eu 2 parties qui se sont exprimés un clan contre ( les 10 Algérie, RSA,....) 19 pays pour le retour (Sénégal, Gabon, Rwanda,....) et  les 4 qui se sont abstenus de se prononcer ( ni contre ni pour) après il y a eu vote (39 avec 10 contre 4 abstenus ...) sauf si les 4 qui se sont abstenus au votre sont différents de ceux qui n'ont pas pris la paroles,mais ça reste peu probable ( parce que s'ils étaient pour le retour pourquoi ils ne se sont pas exprimés....)

je pense que oui . il faut préciser qu'il n'a pas eu de vote.  39 c'est le nombre de lettre acceptant l’adhésion du Maroc reçu par la commission

parmi  les 4 ,  y a surement l'Angola et le Sud Soudan qui n'a pas envoyé sa lettre a la commission africaine


il faut maintenant ce concentrer sur l'Angola qui a envoyer un signe positif au Maroc


.

L'Angola n'a pas envoyé de signe positif. Voici enfin un article qui clarifie la position de chaque pays.

Citation :


Union africaine: Voici la liste des pays qui se sont opposés au retour du Maroc


Au cours de cette séance, 39 pays ont pris la parole, sur les 42 mentionnés ci-haut, et ont défendu l’admission du Maroc, parfois avec des mots extrêmement chaleureux. Ce fut le cas de l’Egypte, par la bouche de son chef d’Etat Abdelfattah Sissi. Du Ghana, de l’Ethiopie, du Soudan du Sud, du Sénégal, du Gabon, de la Tunisie, du Tchad, du Nigéria…. La Mauritanie fait partie des quelques pays qui ont adressé une réponse écrite positive à la Commission, sans pour autant prendre la parole en plénière.

Dans le camp adverse, neuf pays ainsi que la “RASD“ ont pris la parole pour s’opposer au Maroc d’une manière virulente. Les 9 pays sont l’Afrique du Sud, l’Algérie, Zimbabwe, le Lesotho, le Mozambique, la Namibie, l’Angola, le Botswana, l’Ouganda.


A un certain moment, le délégué sud-africain prend la parole pour proposer de prononcer l’adhésion du Maroc, devenue


http://www.medias24.com/MAROC/NATION/170683-Union-Africaine-quels-sont-les-pays-qui-se-sont-opposes-au-Maroc.html

donc le Malawi n'est pas parmi les 10

ce qui est important c'est de travailler pour mettre de notre coté les quatre pays qui ont restaient neutre

.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités du Sahara Marocain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» inondations au sahara
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Pain marocain de Coco
» Actualité des Années 60

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: