Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités du Sahara Marocain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 35, 36, 37, 38, 39, 40  Suivant
AuteurMessage
bradli23
Adjudant
Adjudant


messages : 357
Inscrit le : 27/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 19 Mar 2017 - 2:06

l'Algérie ne pourra pas envoyer sa marine aux cotes de l'atlantique, au delà des problèmes logistiques et de droit intetnational (zones maritimes du Maroc) toute intervention de leur part en mer va mettre fin à leur rhétorique de pays neutre et qui n'est pas impliqué dans le conflit.
d'autre part c'est quoi l'objectif de cette intervention, interdire la navigation (tant qu'on tient le littoral et les provinces du sud ils n'ont aucune chance de changer quoi que ce soit sur le terrain).
Revenir en haut Aller en bas
simplet
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1254
Inscrit le : 20/05/2012
Localisation : MONTREAL
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 19 Mar 2017 - 2:13

Socket-error a écrit:


Qu'on je dis autonomie c'est à la sauce marocaine, càd dans le cadre de la décentralisation territoriale stipulé dans la constitution de 2011.

Nous ne devons pas donner des prérogatives à une région sans les autres. Ou encore crée un État dans l’État.

c'est pas question de prérogatives ou pas

on a pas a payer les pots cassés, c'est a l’Algérie de se démerder avec ce qu'elle a crée. on a déjà payé notre part en cédant Tindouf

le temps joue en notre faveur alors pas besoin de prendre des risque inutile et jouer avec le feu, on peut même prévoir tranquillement un referendum en 2035 ou seuls les natifs du Sahara peuvent voter

.
Revenir en haut Aller en bas
fighter-jet
Caporal
Caporal
avatar

messages : 120
Inscrit le : 15/11/2008
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 19 Mar 2017 - 10:19

simplet a écrit:
Socket-error a écrit:


Qu'on je dis autonomie c'est à la sauce marocaine, càd dans le cadre de la décentralisation territoriale stipulé dans la constitution de 2011.

Nous ne devons pas donner des prérogatives à une région sans les autres. Ou encore crée un État dans l’État.

c'est pas question de prérogatives ou pas

on a pas a payer les pots cassés, c'est a l’Algérie de se démerder avec ce qu'elle a crée. on a déjà payé notre part en cédant Tindouf

le temps joue en notre faveur alors pas besoin de prendre des risque inutile et jouer avec le feu, on peut même prévoir tranquillement un referendum en 2035 ou seuls les natifs du Sahara peuvent voter

.

Tant qu'on y est je pense que la création d'une métropole de deux millions d'habitants du côté de tarfaya sur la zone officiellement reconnue marocaine par l'onu (a moins de 80 km de laayoune) pourra énormément changer la donne sur le terrain en eclipsant drs viilles comme laayoune ou smara et on verra tout les séparatistes de l'intérieur s'installer dans cette ville qui se doit être attrayante sur tout les plans
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 957
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 19 Mar 2017 - 12:12

Il y a des vraies batailles qui se déroulent dans les coulisses et dont on sait très très peu. Même les journalistes ne savent pas ce qui se passe réellement, alors ils se contentent de poser des questions sans réponses. Depuis la crise provoquée par Ban-Ki Moon, ce dossier à pris une autres trajectoire où les informations tombent au compte-gouttes. Même les responsable des l'ONU refusent de répondre aux questions des journalistes sous prétexte qu'il y a une situation diplomatique délicate. Et quand ils répondent, on constate des contradictions flagrante. Aujourd'hui, on ne sait même pas si Ross a vraiment démissionné ou pas!! On sait même pas combien de membres de Minurso n'ont pas rejoignent leur postes au Maroc. Et ce diplomate marocain qui alerte la sécurité sur la présence des journalistes aux couloirs de l'ONU. Sans parler de la photo prise clandestinement derrière une porte vitrés comme font les paparazzi !

Citation :


ONU-SAHARAGuterres reçoit en catimini le Polisario en présence de Ross


L’Envoyé spécial du Secrétaire général de l’ONU au Sahara, pourtant démissionnaire, a participé hier après-midi au siège de l’ONU à New York à la rencontre entre Antonio Guterres et Brahim Ghali, le chef du Polisario. Une entrevue quasi-secrète dont les Nations Unies ne veulent livrer ni les modalités, ni l’objet

Le statut de Christopher Ross, Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies au Sahara occidental demeure incertain. Alors que son mandat se termine officiellement le 31 mars, des informations avaient fuitées concernant sa démission prématurée.

Si le porte-parole adjoint de l’ONU Farhan Haq était, début mars, toujours évasif sur son départ imminent affirmant qu’il « demeurait toujours à son poste », le chef du Département des affaires politiques de l’ONU, Jeffrey Feltman, avait affirmé à Inner City Press (ICP) que celui-ci « avait soumis sa lettre de démission pour effet immédiat à Antonio Guterres », confirmant une dépêche de l’AFP du 6 mars, ainsi que les informations exclusives de TSA sur son départ avant l’expiration de son contrat le 31 mars.

Mais le 17 mars, Antonio Guterres mettait à jour son agenda pour y inclure dans l’après-midi une rencontre avec Brahim Ghali, le chef du Front Polisario. Le journaliste Matthew Russell d’Inner City Press s’est posté dans le hall du Conseil de sécurité de l’ONU pour surveiller les allers et venues menant au bureau du secrétaire général.

AUCUN READ-OUT SUR LA TENEUR DE LA RENCONTRE

A 16h45 heure locale, il y a croisé la délégation du Polisario escortée vers les ascenseurs par…Christopher Ross. Russell a pris une photo de la scène et l’a tweetée sur le compte d’ICP tout en demandant au porte-parole de Guterres, Stéphane Dujarric, de faire un read-out sur la rencontre. C’était sans compter la présence d’un diplomate marocain qui se trouvait sur les lieux et qui a alerté le superviseur de la sécurité pour éloigner le journaliste…

L’entourage du nouveau secrétaire général des Nations Unies demeure très fébrile sur la situation qui prévaut au Sahara. Stéphane Dijarric n’a pas fait de read-out non plus de l’entretien téléphonique entre le roi Mohammed VI et Antonio Guterres du 24 février quittant la salle de presse sans répondre aux questions de la presse, se contentant de dire qu’il s’agit d’une « situation diplomatique délicate ».

LE CASSE-TÊTE DES 16 MEMBRES DE LA MINURSO

Idem aussi concernant les 16 fonctionnaires onusiens de la MINURSO qui n’ont jamais pu retrouver leur poste au Sahara après l’expulsion de la mission par Rabat en mars 2016, alors que le Maroc, par la voie de son ministre des Affaires étrangères Salaheddine Mezouar, avait affirmé que le contingent de maintien de la paix avait « retrouvé toute sa plénitude de ses fonctions ».

ICP avait divulgué une lettre à ce propos adressée le 15 février par Hervé Ladsous, sous-secrétaire aux Nations Unies pour les opérations de paix à Dimitri Samaras, représentant des fonctionnaires onusiens faisant état de « cette situation regrettable qui impacte la vie et la carrières des membres de la MINURSO », situation ajoute la missive non résolue malgré les efforts consentis par le Département des opérations de paix (DPKO) et le DFS pour « restaurer leur totale fonctionnalité ».

Selon ICP, l’ancien chef de la sécurité de la MINURSO, Lihong Shen, a été réaffecté au Soudan du Sud, mais Dujarric a éludé la question en affirmant « qu’il n’avait pas accès aux dossiers du personnel ni être au courant des réaffectations ».

DES ENTRETIENS POUR LA REPRISE DE NÉGOCIATIONS ?

La présence de Ross auprès de la délégation du Polisario, qui comprenait outre Brahim Ghali, M’Hamed Khedad, coordinateur avec la MINURSO, Ahmed Boukhari, représentant du Front à l’ONU, Mouloud Said, représentant du Polisario à Washington, Abdati Abrika, conseiller personnel de Brahim Ghali, Jeffrey Feltman, et Maria Louiza Viotti, chef de cabinet d’Antonio Guterres, soulève de nombreuses interrogations, d’autant que le Polisario a refusé de donner une suite favorable à l’appel du secrétaire général de l’ONU de quitter la zone tampon de Guerguerat.

Selon des sources algériennes, les entretiens ont concerné la situation qui prévaut à la frontière avec la Mauritanie, les modalités éventuelles de reprise des négociations directes avec Rabat après l’échec des rounds de Manhasset, la décision de la Cour européenne de justice sur l’Accord agricole Maroc-UE et le procès des « 25 de Gdim Izik ».

Interrogé par Matthew Russell, Christopher Ross a confirmé qu’il s’agissait d’explorer les moyens nécessaires à une reprise des négociations indiquant toutefois la persistance de blocages… (sonore ci-après).

L’information sur le départ de Ross confirmée par Jefferey Feltman n’avait-elle pour seul but que de tranquilliser la partie marocaine à la veille de la tenue en avril d’une réunion décisive du Conseil de sécurité à l’occasion de laquelle un nouveau rapport du secrétaire général de l’ONU devrait être rendu public ?

https://ledesk.ma/2017/03/18/guterres-recoit-en-catimini-le-polisario-en-presence-de-ross/

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1120
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 19 Mar 2017 - 12:36

ralek1 je suis outré par la gestion du plan médias marocain.

- Alger a livré des armes au Poliz, en plus d'une rencontre militaire. Nous n'avons pas réagi alors que l'Algérie proclame haut et fort sa neutralité.

- Ghali se déplace avec un passeport déplomatique et un avion algérien, on ne réagi pas non plus.

- Ross joue à l'avocat du Poliz sortant complétement de son rôle de neutralité. Silence radio !

Les exemples sont nombreux Mad

_________________
Revenir en haut Aller en bas
simplet
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1254
Inscrit le : 20/05/2012
Localisation : MONTREAL
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 19 Mar 2017 - 13:09

Socket-error a écrit:


- Alger a livré des armes au Poliz, en plus d'une rencontre militaire. Nous n'avons pas réagi alors que l'Algérie proclame haut et fort sa neutralité.

 

nous aussi quand ca va chauffer en Algérie en doit ce comporter de la même façon

on doit livrer des armes et arrêter d’être le gentil éternel

.
Revenir en haut Aller en bas
lintello
2eme classe
2eme classe
avatar

messages : 34
Inscrit le : 03/03/2017
Localisation : Maroc et France
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 19 Mar 2017 - 13:13

Socket-error a écrit:
ralek1 je suis outré par la gestion du plan médias marocain.

- Alger a livré des armes au Poliz, en plus d'une rencontre militaire. Nous n'avons pas réagi alors que l'Algérie proclame haut et fort sa neutralité.

- Ghali se déplace avec un passeport déplomatique et un avion algérien, on ne réagi pas non plus.

- Ross joue à l'avocat du Poliz sortant complétement de son rôle de neutralité. Silence radio !

Les exemples sont nombreux Mad  

Bonjour,

Il me semble que la question que tu poses du plan média est légitime.

Elle soulève néanmoins une autre réflexion préalable.

Quand on réfléchit en terme de communication il y a 3 questions à se poser
- 1 avons nous interet à parler et à entretenir la conversation
- 2 Dans quelle direction doit on orienter la conversation
- 3 Quels argument utiliser pour gagner/entretenir cette conversation

Il me semble que les points que tu soulèves concernent la 3ème question et un peu la 2eme

Cependant le premier points est prééminent d'un point de vue tactique ou stratégique

Historiquement la stratégie marocaine a été de minimiser au maximum le potentiel de bruit médiatique là où le polisario a lui plutôt cherché l'attention. Ce qui a entrainé une tendance naturelle de notre communication à sous-jouer ses cartes.

Mon avis est que cette stratégie a été plutôt la bonne de notre coté.

Mais se pose la question suivante: Le changement du paysage médiatique, notamment avec internet qui est utilisé de facon de plus en plus efficace par nos ennemis, ne doit il pas conduire à une réévaluation de cette stratégie de "l'étouffement"?

Je pourrai être plus explicite mais je en voudrai pas être lu par les mauvaises personnes

_________________
Allah, al Watan, al Malik
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1120
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 19 Mar 2017 - 13:20

L'Algérien de la comité paix et sécurité de l'UA a prévu une communication sur la situation au Sahara. Il commence a joué sa partition, on comprend mieux pourquoi Alger ne voulais pas laisser ce poste au Nigeria :

http://www.peaceau.org/fr/article/communication-sur-la-situation-au-sahara-occidental-1

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 957
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 19 Mar 2017 - 13:21

Socket-error a écrit:
ralek1 je suis outré par la gestion du plan médias marocain.

- Alger a livré des armes au Poliz, en plus d'une rencontre militaire. Nous n'avons pas réagi alors que l'Algérie proclame haut et fort sa neutralité.

- Ghali se déplace avec un passeport déplomatique et un avion algérien, on ne réagi pas non plus.

- Ross joue à l'avocat du Poliz sortant complétement de son rôle de neutralité. Silence radio !

Les exemples sont nombreux Mad  

Socket-error, justement on a pas tous les éléments pour pouvoir juger la gestion du dossier du Sahara marocain ce dernier temps. Peut être que le Maroc a jugé bon de ne pas divulguer tout le travail qu'il fait en coulisses?! Il y a eu plusieurs réunions au sein de l'ONU, mais on ne sait rien sur ce qui s'est passé exactement dans ces réunions. Mais je ne pense pas que la livraison des armes au Polisario ne soit pas discuté. Encore faut-il prouver cette livraison d'armes!! Les articles de journaux et des photos sur le web ne seront pas pris en compte par l'ONU si l'Algérie nie les faits. Pour cela, il faut des preuves solides et concrètes (documents…etc). Quant à Ross, le Maroc a déjà exprimé son opinion et il a même prix des actions contre lui.

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
simplet
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1254
Inscrit le : 20/05/2012
Localisation : MONTREAL
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 19 Mar 2017 - 13:45

Socket-error a écrit:
L'Algérien de la comité paix et sécurité de l'UA a prévu une communication sur la situation au Sahara. Il commence a joué sa partition, on comprend mieux pourquoi Alger ne voulais pas laisser ce poste au Nigeria :

http://www.peaceau.org/fr/article/communication-sur-la-situation-au-sahara-occidental-1  


en Juillet prochain on verra



Citation :
GUINÉE: LE PRÉSIDENT ALPHA CONDÉ EN VISITE PRIVÉE AU MAROC

A l’occasion de la visite privée qu’il effectue au Maroc, Alpha Condé, président de la république de Guinée, a été reçu, ce jeudi 16 mars, par le roi Mohammed VI, au Palais royal de Casablanca, indique un communiqué du Cabinet royal.
Le roi Mohammed VI a reçu Alpha Condé, le président de la république de Guinée, ce 16 mars, au Palais royal de Casablanca.

Les entretiens entre les deux chefs d’Etat ont porté sur le nouveau seuil atteint par les relations bilatérales à la suite de la récente visite officielle du souverain à Conakry et des projets ambitieux lancés et annoncés à cette occasion, ajoute la même source.

Les discussions ont, par ailleurs, porté sur l’agenda dans les domaines de la paix, de la stabilité et du développement de l’Union africaine, dont Alpha Condé est le président en exercice.

Cette audience a également été l’occasion d’évoquer la demande du Maroc d’adhésion à la CEDEAO et les étapes à venir pour sa concrétisation.

Cette audience s’est déroulée en présence de Salaheddine Mezouar, ministre des Affaires étrangères et de la coopération et de Aboubacar Dione, ambassadeur de la république de Guinée à Rabat.

sinon qu'elle est la capitale abritera le sommet prochain ?

.
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1120
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 19 Mar 2017 - 16:18

Simplet la question se pose pour le mois d'avril prochain et non pour juillet !!

Citation :
Guerguerate : A défaut d’un appui de l’ONU, le Polisario se tourne vers le Conseil de paix et de sécurité de l’UA  

L’affaire Guerguerate sera au menu du Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine. Cette réunion prévue ce lundi intervient seulement trois jours après les entretiens entre le chef du Polisario et le secrétaire général des Nations unies. Le Maroc, quant à lui, ne siège pas au Conseil, largement dominé par l’Algérie et l’Afrique du Sud.

A la demande du Polisario, le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine (UA) tiendra demain, à Addis-Abeba, une réunion consacrée à Guerguerate. Le Front compte ainsi sur l’instance panafricaine pour appuyer sa fragile position sur l’affaire de la zone tampon, d’autant que la version avancée par Brahim Ghali et la délégation qui l’accompagnait à New York n’a pas convaincu, vendredi soir, le secrétaire général des Nations unies.

Un appui qui lui sera très probablement accordé puisque le Conseil demeure encore sous l’influence directe de l’Algérie et l’Afrique du Sud. Le voisin de l’est le considère comme sa chasse gardée. D’ailleurs le Conseil, chasse gardée du voisin de l'est, est présidé par l’Algérien Ismail Charki, pour un deuxième mandat successif. Lors du dernier sommet de l’UA, Alger avait joué des coudes pour écarter le candidat de la Mauritanie.

Préparer l’échéance d’avril

La réunion de demain à l’ancien siège de l’Union africaine à Addis-Abeba connaîtra la présentation, par l’envoyé de l’Union africaine au Sahara occidental Joaquim Chissano, d’une série d’observations sur la question. Le Mozambicain devrait répéter les mêmes remarques déjà tenues il y a presque deux semaines à Genève, lors de la dernière session du Conseil des droits de l’homme de l’ONU.

Une adhésion du Conseil de paix et de sécurité de l'UA aux thèses du Polisario sera important, à quelques semaines seulement de l’échéance d’avril. L’examen de l’affaire Guerguerate par le Conseil est par ailleurs le deuxième du genre. Le 29 août dernier, un émissaire du Polisario avait remis une lettre à Ismail Charki portant sur les derniers développements dans la zone tampon.

Le Maroc ne siège pas encore au Conseil de paix et de sécurité de l’organisation panafricaine. Pis encore, aucun de ses alliés traditionnels sur le continent, tels le Sénégal, la Côte d’Ivoire ou le Gabon, ne figure sur la liste des Quinze. Celle-ci est largement dominée par les relais du Polisario.

https://www.yabiladi.com/articles/details/52027/guerguerate-defaut-d-un-appui-l-onu.html"]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
simplet
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1254
Inscrit le : 20/05/2012
Localisation : MONTREAL
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 19 Mar 2017 - 16:40

Socket-error a écrit:
Simplet la question se pose pour le mois d'avril prochain et non pour juillet !!



c'est le sommet des chefs d’états de Juillet prochain qui m’intéresse

je me demande qui est la capitale qui va l'abriter?

.
Revenir en haut Aller en bas
bradli23
Adjudant
Adjudant


messages : 357
Inscrit le : 27/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 19 Mar 2017 - 18:14

tout ce qu'ils font ces marionnettes n'est que gesticulations, que ce soit à New York à Guergarates ou au zone tampon (exhibition d'armes cédées par l'Algerie) dans le seul but de forcer la Main de l'ONU et du Maroc pour avoir des concessions (retour composition civile du MINURSO, reprise des négociations, ajout de la surveillance des DH, la question des ressources naturelles,..) sauf que Gueteress n'a pas branché et semble être un connaisseur des manœuvres  des sandalos et de leur commanditaires.

s'il est vrai qu'on est inconfortable sur le terrain (des milices qui provoquent nos camionneurs et perturbent le flux de notre commerce avec l'Afrique..) on est à l'aise sur le plan diplomatique, avec l'approche de la réunion d'avril, c'est l'autre camp qui est sous pression soit se retirer sans conditions ou rester dans la zone de guergarates avec le risque d'etre pointé par la communauté internationale comme responsable de l'escalade et de chercher la bizzbee.

s'ils décident de ne pas se retirer, ça va nous donner un alibi pour arrêter les négociations et à user de notre droit de se défendre contre un mouvement séparatiste armé (ça va être le début de leur fin sur le plan diplomatique).

pour ce qui est de la présence de Ross pendant la réunion, cela n'est qu'une formalité, il demeure l'émissaire de l'ONU tant qu'il n'a pas était remplacé par le nouveau. sa présence pendant cette réunion ne changera pas la donne (le sujet est clair, les 2 partis ont violés le cessez le feu, nous on s'est retiré, les autres sont restés, toute question marginale n'a pas sa place à ce moment, il faut répondre positivement à la demande de Gueteress comme nous on l'a fait, le reste va être la responsabilité du nouveau émissaire d'en débattre avec les deux parties)
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1120
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Lun 20 Mar 2017 - 14:03

Général Dlimi c'est cadeau :


_________________
Revenir en haut Aller en bas
General Dlimi
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1306
Inscrit le : 17/07/2010
Localisation : Sahara
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Lun 20 Mar 2017 - 20:56

Socket-error a écrit:
Général Dlimi c'est cadeau :

L3az o Nassssr w atay l3assr, Allah la i3atlo, c'est exactement ce qu'il faut leur faire cheers
Dommage qu'il soit tout seul.
Pour l'eucocco on va tenter de mobiliser toute la communauté marocaine de France. inchallah. Ils auront des milliers de marocains face a eux et plus jamais ils ne reviendront à Paris.



Mais malheureusement j'ai aussi vu une autre video...
https://www.youtube.com/watch?v=cKONdiuENdo
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 957
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Lun 20 Mar 2017 - 21:39

Citation :


Maroc-UE : l’Espagne suit à la lettre l’arrêt rendu par la Cour de justice européenne

Le gouvernement espagnol a entériné, dans une réponse écrite à un député datée du 14 mars, le jugement de la CJUE concernant l'accord Maroc-UE. Rabat n’a pas commenté cette prise de position, mais des sources proches du dossier évoquent des « nuances déterminantes » à prendre en compte

Dans une réponse écrite à un député datée du 14 mars 2017, le gouvernement espagnol a explicitement déclaré que les produits du Sahara occidental ne sont pas couverts par les accords commerciaux Maroc-UE.

La question sur la position du gouvernement espagnol sur les importations de produits halieutiques avait été soumise le 18 janvier par Jorge Luis Bail, membre espagnol du Congrès de la formation Unidos Podemos – Equo, faisant référence à l’affaire du Key Bay.

L’Espagne estime « qu’il appartient à la France de s’assurer que le commerce controversé de l’huile de poisson du navire Key Bay a été correctement tarifé ».

Les conséquences de cette situation sont que des cargaisons, telles que l’huile de poisson qui se trouvait à bord de ce navire ayant transité par les îles Canaries en janvier 2017, ne peut ainsi bénéficier d’une réduction tarifaire.

MADRID REJETTE LA QUESTION À LA FRANCE

Selon la position espagnole, « les Accords Maroc-UE prévoient la réduction ou l’exonération des droits de douane. Leur mise en œuvre relève de la compétence des autorités douanières de l’État membre qui reçoit la demande d’importation des marchandises ».

En clair, « il n’y a donc pas de limite personnalisée à la libre circulation de ces produits sur le territoire de l’UE. Il est donc impossible d’adopter des mesures préventives ou définitives concernant le navire ou sa cargaison », ajoute le gouvernement espagnol.

Après le ravitaillement à Las Palmas, le tanker Key Bay avait navigué en France, où il a déchargé la marchandise, destinée à l’importateur Olvea.

Lorsque le navire a mouillé à Las Palmas, le gouvernement espagnol révèle qu’il a été contrôlé par la police et les autorités portuaires locales. Madrid a officiellement confirmé dans sa réponse écrite datée 16 mars 2017 que les informations recueillies ont été communiquées aux douanes françaises afin de préciser « certaines informations concernant la validité des documents d’exportation », rapporte une source proche du dossier au Desk et qu’il incombe désormais à la France « de prendre ses responsabilités ».

C’est assurément la première déclaration publique de Madrid sur « la non-applicabilité des accords commerciaux Maroc-UE aux produits émanant du territoire du Sahara Occidental ». En l’absence d’une discussion au Conseil européen et des instructions de la Commission européenne sur la mise en œuvre de la décision de la CJUE, les Etats membres de l’UE semblent divisés sur la manière de traiter la question.

La transaction via le Key Bay a été la première connue du public concernant des produits liés à l’exploitation de la pêche dans les eaux du Sahara en liaison avec l’Union européenne après l’arrêt rendu le 21 décembre 2016 par la Cour de justice européenne (CJUE) qui a statué sur la distinction territoriale entre le Maroc et le Sahara occidental. C’est aussi la dernière selon les affirmations des officiels madrilènes.

La position de Madrid suit celle des États d’Europe du Nord, mais aussi l’avis de Miguel Arias Cañete. En réponse à des députés Verts, le Commissaire européen chargé de l’action pour le climat et de l’énergie avait indiqué début février que la déclaration conjointe relative à une coopération future dans le domaine de l’énergie renouvelable entre le Maroc et l’UE tiendra compte de l’arrêt de la Cour de justice du 21 décembre 2016.


Cependant, l’UE, sur l’avis notamment de la France, a jusqu’ici traité toutes les marchandises produites au Sahara comme étant marocaines. La France, aux côtés de l’Espagne, est un des principaux pays importateurs de produits de la pêche et de l’agriculture originaires du territoire contesté.

« Néanmoins, afin de garantir que l’accord a été correctement mis en œuvre et compte tenu de l’arrêt CJUE, nous avons informé les autorités douanières en France et au Danemark, pays de destination de l’envoi, des faits avérés, dans le cadre de l’assistance mutuelle en Coutumes des États membres de l’UE (…) En outre, dans le cas où le navire ou sa cargaison étaient affectés par d’autres limitations non usuelles, le tribunal correspondant a été également informé des faits », écrit le gouvernement dans sa réponse écrite au député.

MUTISME À RABAT, DES EXPERTS AVANCENT DES “TECHNICALITÉS”

Rabat n’a pour sa part pas souhaité faire de commentaire sur le sujet. Une source autorisée du ministère des Affaires étrangères a déclaré au Desk « qu’il n’y a pas de communiqué officiel à faire suivre sur cette question ».

Ceci-dit, d’autres sources proches du dossier estiment qu’il faut impérativement « faire le distinguo entre d’une part l’Accord agricole sur lequel la CJUE a statué et celui relatif à la pêche qui est toujours en phase de renégociation ».

De plus, se fondant sur la déclaration faite par Antonio Dastis lors de sa visite à Rabat le 13 février, il y a « des nuances techniques décisives à prendre en compte, notamment sur ce que couvre effectivement l’Accord de pêche ». Aussi, la partie marocaine aborde dans les détails sa manière d’appréhender le sujet.

Selon des sources diplomatiques consultées par Le Desk début mars, un des arguments discutés lors de la rencontre exploratoire entre les deux parties organisée ce mercredi 1er mars au siège du ministère des Affaires étrangères à Rabat, s’était focalisé sur « le caractère mouvant du stock de poissons sur une portion très étendue de la façade africaine, du Sénégal jusqu’à la pointe nord du Maroc ».

Deuxième argument opposé par les négociateurs marocains : l’Accord de pêche parle dans ce cas de poissons dits du stock « C », soit le quota annuel de 80 000 tonnes de sardines et maquereaux réservé aux navires européens de la pêche industrielle dans une zone située spécifiquement au large du Sahara, tel que prévu par le protocole entré en vigueur en 2014, et non de « produits issus de la pêche » transformés par l’industrie à terre dont les intrants sont divers.
https://ledesk.ma/2017/03/20/maroc-ue-lespagne-suit-la-lettre-larret-rendu-par-la-cour-de-justice-europeenne/

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4476
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 21 Mar 2017 - 14:29

http://www.tsa-algerie.com/20170321/a-bruxelles-france-prouve-a-nouveau-lallie-plus-devoue-maroc/ a écrit:

À Bruxelles, la France prouve à nouveau qu’elle est l’allié le plus dévoué du Maroc

La France est l’ami le plus dévoué du Maroc en Europe, bien plus que l’Espagne. Elle l’a encore démontré en début de semaine en exprimant sa position sur l’arrêt de la Cour de Justice européenne de décembre qui établit que le Sahara occidental ne faisait pas partie du Maroc et que les produits exportés depuis cette ancienne colonie espagnole ne pouvaient pas bénéficier des mêmes avantages tarifaires que les produits marocains.

« La question du Sahara occidental (…) est pour le Maroc une priorité absolue et un enjeu d’intérêt national », signalent le ministère des Affaires étrangères et la direction générale du Trésor dans une note conjointe remise aux eurodéputés français qui s’apprêtaient à participer à une séance consacrée à l’arrêt de la Cour. Elle a réuni, lundi à Bruxelles, des membres de la Commission européenne, du Service d’action extérieur et ceux des commissions parlementaires du Commerce international, des Affaires étrangères et de la délégation Maghreb.

« De ce fait, les conséquences de la décision de la Cour de justice de l’Union européenne sont susceptibles de fragiliser l’ensemble de la relation [entre l’Europe et Rabat], alors que le Maroc est un allié essentiel dans la lutte contre le terrorisme et la maîtrise de l’immigration », ajoute la note française mise en ligne par Western Sahara Ressource Watch, un observatoire qui depuis Oslo suit de près tout ce qui concerne ce territoire.

Pressions marocaines

La France et l’Espagne savent bien à quel point le Maroc est un pays clef dans ces deux domaines. À plusieurs reprises Rabat a ouvert les vannes de l’émigration vers l’Espagne, la dernière fois en février vers la ville de Ceuta ou sont rentrés plus de 850 subsahariens en 72 heures. Rabat a aussi coupé, de février 2014 à janvier 2015, la coopération judiciaire et antiterroriste avec Paris après que la police judiciaire française ait tenté en vain de conduire devant un juge d’instruction à Abdellatif Hammouchi, le patron de la Direction Générale de Surveillance du Territoire du Maroc.

L’arrêt de la Cour « ouvre une période d’insécurité juridique qui pourrait être très préjudiciable aux opérateurs économiques » qui travaillent au Sahara occidental, prévient également la note française. Ils sont « près de 120 », en majorité français, mais si la Justice européenne devait également statuer dans les prochains mois que l’accord de pêche avec le Maroc ne s’applique pas non plus aux eaux sahariennes ce serait l’Espagne qui serait frappée de plein fouet. La plupart des chalutiers qui pêchent là-bas sont en effet espagnols.

Une interprétation réductrice de la décision

À travers cette note le Quai d’Orsay demande dans le fond, aux eurodéputés français, de faire une interprétation réductrice de la décision de la Cour pour préserver un partenariat avec le Maroc « dont les progrès sont les plus remarquables ». La position française sur cette affaire contraste avec celle exprimée, quatre jours auparavant, par l’Espagne, l’autre grand partenaire du Maroc qui devance même la France dans sa relation commerciale avec le voisin du Sud.

Dans une réponse remise le 16 mars au député Jorge Luis Bail, du parti écologiste EQUO, le gouvernement espagnol reconnaît que les accords entre l’UE et le Maroc « ne sont pas applicables au territoire du Sahara occidental puisque celui-ci ne fait pas partie du Royaume du Maroc (…) ».


Ce langage clair, et peu habituel chez les autorités espagnoles, a suscité un large écho sur les réseaux sociaux et des réactions non officielles de mécontentement, voir menaçantes, surtout dans la presse marocaine. Bon nombre d’internautes marocains se sont demandé sur Twitter si le Maroc devait ouvrir ses frontières avec l’Espagne reprenant parfois à leur compte l’avertissement, proféré le 6 février dans un communiqué, par le ministre marocain de l’Agriculture, Aziz Akhnnouch.

« L’Espagne joue-t-elle avec le feu ? », se demande par exemple, depuis Rabat, le journal en ligne Quid. Il évoquait notamment « la coopération sécuritaire » du Maroc avec l’Espagne et prévenait : « Si les choses s’envenimaient sérieusement celle-ci en pâtirait ». « L’Espagne connaît l’horreur du terrorisme mieux que personne », concluait-il en faisant allusion aux attentats du 11 mars 2004 qui causèrent la mort de 192 personnes.

Étiquetage spécial des produits du Sahara occidental

Les autorités espagnoles se sont inquiétées des possibles représailles marocaines. La porte-parole du ministère des Affaires étrangères s’est donc fendue d’une déclaration, lundi, que l’ambassadeur d’Espagne à Rabat, Ricardo Díez-Hochleitner, s’est empressé de remettre à la MAP, l’agence de presse officielle marocaine. L’Espagne, insiste la porte-parole, « n’a pas changé sa position » sur le Sahara et elle est « fermement déterminée » à continuer « à développer sa relation privilégiée » avec le Maroc.

Le débat, de lundi, au Parlement européen n’a guère été concluant d’autant plus que la Commission européenne ne semble pas avoir les idées claires sur comment mettre en œuvre l’arrêt. Les eurodéputés espagnols ont été les protagonistes de la séance.

Francisco Millán Mo, du Parti populaire espagnol (centre-droite), a souligné que « la question du Sahara ne devait en aucun cas interférer négativement » dans la relation avec le Maroc. Inmaculada Rodríguez-Piñero (socialiste espagnole) s’est prononcé, à la surprise générale, pour l’étiquetage spécial des produits du Sahara exportés vers l’Europe, selon le compte rendu de la séance fait par l’agence de presse espagnole EFE. Elle les mettait ainsi sur le même plan que les produits des colonies israéliennes en Cisjordanie et au Golan vendus dans l’UE et que la Commission européenne demande d’étiqueter depuis novembre 2015. Cette assimilation déplaît fortement à Rabat.

Florent Marcellesi, eurodéputé d’EQUO, a, quant à lui, reproché à la Commission d’avoir une approche biaisée de l’application de l’arrêt. « Elle a beau de pas vouloir l’admettre, la décision de la Cour est claire : tout accord commercial qui concerne le Sahara occidental requiert l’accord du peuple sahraoui », affirme-t-il. Comme il considère que le Front Polisario le représente, il demande à la Commission de négocier avec lui sans perdre de temps.

Trois mois, jour pour jour, après que la Cour ait rendu son verdict, la confusion est totale à Bruxelles sur les modalités de sa mise en œuvre. « La Commission est, en effet, prise en étau entre le droit européen et les exigences marocaines », fait observer Marcellesi.

qu'entendent ils par Service d’action extérieur???

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
klan
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3492
Inscrit le : 22/05/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 21 Mar 2017 - 14:40

Service d’action extérieur

Leurs missions :
   
Politique de voisinage (sécurité, stabilité et économie)
   Partenariats de développement (aides humanitaires et au développement)
   Partenariats avec l'Organisation des Nations unies
   Réaction aux crises et l'aide humanitaire (ECHO)
   Promotion des droits de l'homme
   Action sur le changement climatique
   Politique commerciale (accords commerciaux et libre-échange)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/NEWSFARMAROC
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 957
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 21 Mar 2017 - 16:37

Citation :

Sahara : la réunion convoquée par le commissaire algérien à l’UA fait pschitt


La réunion « ad hoc » convoquée, lundi 20 mars, par le commissaire algérien à l’UA, et relayée par l’APS, au sujet du Sahara, s’est déroulée dans une salle vide, exception faite du représentant du Kenya et du Niger. Face à eux, deux bouffons séparatistes ont prêché dans le désert!

Alger se serait bien passée d’un énième revers, un de plus, mais assurément un de trop. La réunion « ad hoc » convoquée, hier lundi 20 mars, au siège de l’Union africaine, à Addis Abeba, par le commissaire algérien à l’UA chargé de la paix et de la sécurité, le dénommé Ismaël Chergui, et relayée au bruit des castagnettes et des « youyous » par l’agence de presse officielle algérienne (APS), a finalement fait pschitt. Les représentants des Etats africains, abstraction faite de ceux du Kenya et du Niger, n’ont tout simplement pas fait le déplacement. Ils ont préféré regarder ailleurs tellement cette « réunion ad hoc » décrétée par le combinard Ismaël Chergui puait l’intox anti-marocaine.

Aucun Etat africain, en dehors d’une dizaine baignant dans la galaxie algéro-sud-africaine, monnayant leur soutien à l’entité dite « RASD » au détriment du contribuable algérien, n’est dupe des manoeuvres d’Alger et de l’Afrique du Sud de Jacob Zuma, qui tentent désespérément d’inscrire le dossier saharien à l’ordre du jour d’un continent qui a déjà fort à faire avec la problématique du sous-développement (20 millions de personnes risquent de mourir de faim, selon une récente alerte de l’ONU).

Les Etats africains, qui dans leur majorité ont accueilli très favorablement le retour du Maroc à l’Union africaine, ne cachent pas leur crainte que l’UA soit détournée de ses réelles préoccupations, pour être transformée par l’axe Alger-Pretoria en instrument de chantage à l’encontre du Maroc sur la question de son intégrité territoriale.

Le boycott franc et massif de la « réunion ad hoc » du commissaire algérien à l’UA apporte la preuve que le dossier saharien, dont la gestion est d’ailleurs du seul ressort des Nations unies, n’est pas leur sujet de préoccupation, pas plus que les petites querelles idéologiques héritées de la tristement célèbre époque de guerre froide qu’Alger veut entretenir, au mépris du présent et de l’avenir du continent africain.

Devant une salle vide, ou du moins occupée par les seuls représentants du Kenya et du Niger, deux pitres séparatistes à la solde d’Alger, autoproclamés « vizirs » d’une entité qui n’a d’existence que sur le papier, les dénommés Ould Salek (« affaires étrangères ») et Hamdi Al Khalil Myara (« affaires africaines »), en ont été réduits à prêcher dans le désert, ressassant les mêmes couplets servis depuis plus de quarante ans, au sujet du soi-disant « principe de décolonisation » et de « l’autodétermination » d’une population dont les deux tiers vivent, en toute quiétude, au Sahara marocain, veillant, comme d’ailleurs tous les Marocains, à apporter leur pierre à l’édifice de l’Etat de droit et du progrès appelé ardemment de tous les voeux des Marocains.

Alger et l’ANC de Jacob Zuma, qui espèrent donner au Maroc du fil à retordre au sein de l’UA sur la question de son intégrité territoriale, ont ainsi mal démarré l’exercice 2017. Ils ont plutôt raté le démarrage de leur campagne ourdie au fond de leur tanière pour tenter de nuire à l’intégrité territoriale du Maroc. La suite promet d’être encore plus cuisante pour l’axe Alger-Pretoria. L’axe du mal et des occasions ratées.


https://www.lemag.ma/sahara-reunion-convoquee-commissaire-algerien-a-lua-pschitt/

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
FAR SOLDIER
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4809
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Les Mureaux / Kenitra
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 21 Mar 2017 - 16:41

Vraiment ces tergiversations dans les appareils de l'UE commencent a monter a la tête,  et ça fait des années que ça dure.
Le Maroc doit soit passer en force et régler le problème une bonne fois pour toute ce qui est a mon avis pas prêt d'arriver, soit contourner toutes ces batailles et laisser de côté la symbolique en négociant directement avec des pays comme la Russie ou même la Chine etc donc hors UE l'exportation de nos produits issus des provinces du Sud.
Quand on voit bien on se mord la queue avec cette histoire d'accord agricole et de pêche avec l'UE, on sera toujours tributaires des positions politiques, prisonnier des arcanes des institutions européennes un coup les gauchistes et extrême gauche espagnole te bloque pour des raisons historiques et idéologique,  un coup des associations idéologiques qui te brandiront le fait que c'est un territoire conteste etc et tout ce beau monde backer par les algériens ou par leur idéologie, et ça finira jamais, il faut contourner tout cela. Regardons la réalité en face, tant que le conflit n'est pas réglé au niveau de l'ONU ce qui est pas prêt d'arriver ,on sera toujours la a devoir jouer les équilibriste,  menacer l'Espagne et la France de plus coopérer, activer nos amis , contrer nos ennemis , des reunions interminables etc jusqu'à quand ?? on perd de l'énergie a faire cela, c'est vrai que la symbolique d'englober tout le territoire marocain dans l'accord c'est important je suis le premier a le dire, mais il faut contourner cela pour mieux revenir par la suite.

Il faut aller droit au but et être pragmatique,  moi je pense que dans le domaine des exportations des produits du Sahara il faut négocier directement avec les pays qui veulent et il y en aura, la Chine en tête qui est pragmatique et neutre, et bien d'autres pays . Il faut sortir de ce labyrinthe idéologique, politique et geopolitique européen, on en sera toujours prisonnier tant que le conflit n'est pas réglé, il y aura toujours des barrières x ou y pour y ou x raisons .

_________________



Administrateur - Page Officielle Facebook "FAR-MAROC" 
Suivez ce lien  Arrow  https://www.facebook.com/farmarocofficielle
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1120
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 21 Mar 2017 - 16:50

Les Twittes provocateurs et existentiels de l'Algérien du conseil de paix et de la sécurité de l'UA :

Citation :
   #PSC members express profound regret at Morocco's absence, despite Morocco's re-admission to the AU & written invitation to the PSC meeting. pic.twitter.com/iJv6mLqlb5      — African Union Peace (@AU_PSD) March 20, 2017

   #PSC Members state that Morocco's return to the AU offers a wonderful opportunity to make progress on the issue of #WesternSahara.    — African Union Peace (@AU_PSD) March 20, 2017

   #PSC members condemn violation of Human Rights by Morocco in #WesternSahara & urge the UN Security Council to renew mandate of @MINURSO__     — African Union Peace (@AU_PSD) March 20, 2017

_________________
Revenir en haut Aller en bas
bens.othman
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 824
Inscrit le : 29/03/2016
Localisation : France
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 21 Mar 2017 - 16:52

FAR SOLDIER a écrit:
Vraiment ces tergiversations dans les appareils de l'UE commencent a monter a la tête,  et ça fait des années que ça dure.
Le Maroc doit soit passer en force et régler le problème une bonne fois pour toute ce qui est a mon avis pas prêt d'arriver, soit contourner toutes ces batailles et laisser de côté la symbolique en négociant directement avec des pays comme la Russie ou même la Chine etc donc hors UE l'exportation de nos produits issus des provinces du Sud.
Quand on voit bien on se mord la queue avec cette histoire d'accord agricole et de pêche avec l'UE, on sera toujours tributaires des positions politiques, prisonnier des arcanes des institutions européennes un coup les gauchistes et extrême gauche espagnole te bloque pour des raisons historiques et idéologique,  un coup des associations idéologiques qui te brandiront le fait que c'est un territoire conteste etc et tout ce beau monde backer par les algériens ou par leur idéologie, et ça finira jamais, il faut contourner tout cela. Regardons la réalité en face, tant que le conflit n'est pas réglé au niveau de l'ONU ce qui est pas prêt d'arriver ,on sera toujours la a devoir jouer les équilibriste,  menacer l'Espagne et la France de plus coopérer,  activer nos amis , contrer nos ennemis , des reunions interminables etc jusqu'à quand ?? on perd de l'énergie a faire cela, c'est vrai que la symbolique d'englober tout le territoire marocain dans l'accord c'est important je suis le premier a le dire,  mais il faut contourner cela pour mieux revenir par la suite.

Il faut aller droit au but et être pragmatique,  moi je pense que dans le domaine des exportations des produits du Sahara il faut négocier directement avec les pays qui veulent et il y en aura, la Chine en tête qui est pragmatique et neutre, et bien d'autres pays . Il faut sortir de ce labyrinthe idéologique,  politique et geopolitique européen,  on en sera toujours prisonnier tant que le conflit n'est pas réglé,  il y aura toujours des barrières x ou y pour y ou x raisons .

Je suis à 100% d'acc avec toi !

_________________
" Ceux qui veulent aller vers l'avenir et voir l'avenir doivent avoir la mémoire longue "
Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4476
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 21 Mar 2017 - 17:03

@KLAN

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
bradli23
Adjudant
Adjudant


messages : 357
Inscrit le : 27/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 21 Mar 2017 - 17:40

Socket-error a écrit:
Les Twittes provocateurs et existentiels de l'Algérien du conseil de paix et de la sécurité de l'UA :

Citation :
   #PSC members express profound regret at Morocco's absence, despite Morocco's re-admission to the AU & written invitation to the PSC meeting. pic.twitter.com/iJv6mLqlb5      — African Union Peace (@AU_PSD) March 20, 2017

   #PSC Members state that Morocco's return to the AU offers a wonderful opportunity to make progress on the issue of #WesternSahara.    — African Union Peace (@AU_PSD) March 20, 2017

   #PSC members condemn violation of Human Rights by Morocco in #WesternSahara & urge the UN Security Council to renew mandate of @MINURSO__     — African Union Peace (@AU_PSD) March 20, 2017

On étaient convoqué à cette réunion.  Mais on a flairé leuros manèges.  Ils ont voulu nous mettre sur le banc des accusés devant un conseil majoritétément  proséparatistes.
C vrai qu'on a réintégré l'UA mais on a le choix de sécher les  réunions louches comme celles organisé par le lobby algérien.
Revenir en haut Aller en bas
bradli23
Adjudant
Adjudant


messages : 357
Inscrit le : 27/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 21 Mar 2017 - 17:47

FAR SOLDIER a écrit:
Vraiment ces tergiversations dans les appareils de l'UE commencent a monter a la tête,  et ça fait des années que ça dure.
Le Maroc doit soit passer en force et régler le problème une bonne fois pour toute ce qui est a mon avis pas prêt d'arriver, soit contourner toutes ces batailles et laisser de côté la symbolique en négociant directement avec des pays comme la Russie ou même la Chine etc donc hors UE l'exportation de nos produits issus des provinces du Sud.
Quand on voit bien on se mord la queue avec cette histoire d'accord agricole et de pêche avec l'UE, on sera toujours tributaires des positions politiques, prisonnier des arcanes des institutions européennes un coup les gauchistes et extrême gauche espagnole te bloque pour des raisons historiques et idéologique,  un coup des associations idéologiques qui te brandiront le fait que c'est un territoire conteste etc et tout ce beau monde backer par les algériens ou par leur idéologie, et ça finira jamais, il faut contourner tout cela. Regardons la réalité en face, tant que le conflit n'est pas réglé au niveau de l'ONU ce qui est pas prêt d'arriver ,on sera toujours la a devoir jouer les équilibriste,  menacer l'Espagne et la France de plus coopérer,  activer nos amis , contrer nos ennemis , des reunions interminables etc jusqu'à quand ?? on perd de l'énergie a faire cela, c'est vrai que la symbolique d'englober tout le territoire marocain dans l'accord c'est important je suis le premier a le dire,  mais il faut contourner cela pour mieux revenir par la suite.

Il faut aller droit au but et être pragmatique,  moi je pense que dans le domaine des exportations des produits du Sahara il faut négocier directement avec les pays qui veulent et il y en aura, la Chine en tête qui est pragmatique et neutre, et bien d'autres pays . Il faut sortir de ce labyrinthe idéologique,  politique et geopolitique européen,  on en sera toujours prisonnier tant que le conflit n'est pas réglé,  il y aura toujours des barrières x ou y pour y ou x raisons .

Tout à fait d'accord avec toi. Je dirais que même si on annule l'accord de pêche on va être gagnant. Les produits haleutiques peuvent être vendu au monde entier au prix cher (japon...).
Mais avant de réorienter de notre commerce . J'aimerai savoir si qlq'1 à des informations en statistiques (genre quantité et valeur) sur les produits contestés et qui sont produits dans nos provinces du sud. Agricoles et autres à part ceux de la pêche.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités du Sahara Marocain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 36 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 35, 36, 37, 38, 39, 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» inondations au sahara
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Pain marocain de Coco
» Actualité des Années 60

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: