Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités du Sahara Marocain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38, 39, 40  Suivant
AuteurMessage
jimmy hendrix
2eme classe
2eme classe


messages : 17
Inscrit le : 07/12/2016
Localisation : casablanca
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 21 Mar 2017 - 18:22

Vous parler d'une intervention de la marine algérienne dans l'atlantique! Vous êtes sérieux? Vous croyez que le Maroc est l'équivalent de la Somalie ou la Mauritanie ? Une armée aguerrie ,et qui est préparée depuis 40 ans est une petite armée ? A votre avis, le fait que les autres ont investi dans la ferraille , cela suffirait à gagner une guerre ? je vous invite à explorer le cas de l'armée de Sadam , de l'Egypte ou de la Syrie face à Israel durant la guerre de six jours : toutes ces armées étaient surarmées et on a vu le résultat !
Revenir en haut Aller en bas
al_bundy
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1147
Inscrit le : 14/09/2009
Localisation : paris
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mer 22 Mar 2017 - 9:31

J'ai mal au bide tellement j'ai ri. L'algérie patrouiller au large du maroc?
Pour qu'un sous marin patrouille au large, il faut que celui-ci ne se fasse pas repérer par notre marine et par le renseignement les amis. Soyez sure que quand un sous marin algérien prends le large, le makhzen sait quelle est sa destination et l'objet de sa mission.

_________________


Ces gifs animés proviennent du mangas "Les chevaliers du zodiaques: the lost canvas".
Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel
Colonel


messages : 1850
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mer 22 Mar 2017 - 12:34

Info ou intox : d'après algeria times, les membres de la tribu sahraouie des aït lahcen, menaceraient d'aller s'installer en masse dans le no man's land de guergarate en réponse au provocations et menaces des polz. Est-ce une réponse intelligente aux rodomontades des va-nus pieds ou les prémices d'une nouvelle stratégie du maroc ?

Citation :
http://www.algeriatimes.net/algerianews37613.html
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1013
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mer 22 Mar 2017 - 22:04

A partir de la minute 7:22 le français rajel


A la minute 10:13 on apprend que les poliz vont boire du thé et se ravitailler dans un café entre Nouadibou et Nouakchoute.

Après il y a des gens sur ce forum qui te dise que la Mauritanie ne les aide pas et qu'un sahrawi n'a pas besoin de beaucoup de chose pour rester et camper sur place !!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
RadOne
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 811
Inscrit le : 11/10/2009
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mer 22 Mar 2017 - 23:02

Au Conseil de sécurité, le Sahara sera un test pour les nouvelles relations maroco-américaines

Citation :
Le Royaume-Uni achève sa présidence mensuelle du mois de mars du Conseil de sécurité des Nations Unies à la fin mars. Ce sont les Américains qui prennent le relais à partir du 1er avril.

C’est à la fin du mois prochain que les 15 membres du Conseil de sécurité (CS) de l’ONU doivent voter une résolution pour renouveler ou pas pour une période d’une année le mandat de la Minurso qui veille au respect du cessez-le-feu signé en 1991.

Outre les Etats-Unis, les quatre autres membres permanents sont la Chine, la Russie, la France et la Grande-Bretagne. Ces cinq disposent du droit de véto des résolutions proposées.

Nikki Haley, une diplomate novice

La présidence américaine du CS des Nations Unies intervient alors que la représentante américaine Nikki Haley, fille d’immigrants indiens et ancienne gouverneure de Caroline du Sud, y fait ses premiers pas. Elle a assisté à sa première réunion du Conseil de sécurité le 22 février dernier pour y fustiger les méthodes de travail critiquant notamment l’importance donnée aux dossiers du Moyen-Orient et l’absence d’un comité dédié aux essais nucléaires nord-coréens.

L’administration Trump est en place depuis moins de trois mois et ses priorités sont éloignées du dossier du Sahara, alors que la représentante américaine à l’ONU à New York Nikki Haley découvre le monde de la diplomatie.

Pour Washington, ce qui vient en premier, ce sont la Chine, le désengagement militaire en Europe et en Asie, la lutte contre Da'ech et le “détricotage“ de ses engagements commerciaux.

Par ailleurs, le département d’Etat américain, après les démissions massives qu’il a connues en janvier dernier devra fonctionner, à partir de l’automne 2017, avec un budget inférieur de 25 à 30% à ce qu’il était les années précédentes. Il reste aujourd’hui difficile d’avoir une visibilité sur l’orientation diplomatique américaine.

Si l’administration Trump veut lutter contre le terrorisme de Da'ech, elle n’accorde, pour l’instant, que peu d’importance aux affaires du monde arabe et musulman. Comment le dossier du Sahara qui met aux prises Rabat et Alger sera-t-il perçu par Washington sachant que les pays arabes y sont perçus comme belliqueux et incapables de trouver des solutions à leurs problèmes?

La transition de mars à avril entre Anglais et Américains - qui restent en tout état de cause des membres permanents du Conseil de sécurité – a ceci de positif que les diplomates anglais pourront communiquer les éléments récents du dossier du Sahara à leurs collègues américains. Antonio Guterres doit aussi nommer un nouvel envoyé spécial en remplacement de Christopher Ross, démissionnaire fin février.


En avril, un rapport du secrétaire général de l’ONU sur la mission de la Minurso sera présenté au CS et avant cela, plusieurs points vont être progressivement mis sur la table au cours des prochaines semaines.

Il y a la situation du no man’s land à la frontière maroco-mauritanienne à Guergarate d’où le Maroc s’est retiré, alors que les éléments armés du Polisario s’y trouvent toujours.

Il existe également, ce point étant posé depuis une année, le statut de la Minurso et son rôle. En avril dernier, le Maroc avait demandé le départ de plus de 80 éléments de la composante civile de la force onusienne, ce qu’il avait obtenu. Entre-temps, près de 25 d’entre eux sont retournés à Laâyoune.

Bras-de-fer à New York et à Addis Abeba

Le succès diplomatique remporté par le Maroc pour réintégrer l’Union africaine (UA) présente également des défis. Le premier est que le Maroc et les représentants de la “RASD“ siègent dans l’organisation panafricaine. Cela signifie que le dossier du Sahara effectue son retour au sein de l’UA, un retour qui peut revêtir différentes formes.

En réintégrant le cénacle diplomatique panafricain, le Maroc, comme cela s’est vu le 20 mars dernier lors d’une réunion du Conseil de la paix et de la sécurité de l’UA, est interpellé par d’autres Etats-membres sur le dossier du Sahara.

L’Algérie, l’Afrique du Sud ainsi que l’envoyé spécial de l’UA pour le Sahara, Joaquim Chisano qui reste actif auprès des instances onusiennes, ne manqueront aucune occasion pour gêner la diplomatie marocaine. Le Maroc avait protesté lors de la nomination de Chissano par l’UA au poste d’envoyé spécial en 2014, indiquant que “le dossier du Sahara marocain est du seul ressort de l’ONU“, une position qui ne peut plus être figée et qui peut être à double tranchant.

Avec la réintégration à l’UA, cette donne est appelée à évoluer. En avril 2016, Joaquim  Chisano avait pu intervenir aux Nations Unies lors des débats sur le renouvellement du mandat de la Minurso. C’est notamment grâce à lui que Brahim Ghali a pu rencontrer Antonio Guterres cette semaine à New York et qu’il est dans l’attente de rencontrer également l’ambassadeur britannique aux Nations Unies.

Pourquoi est-il si important de rappeler cela alors que le calendrier diplomatique tire vers le mois d’avril? Principalement parce que le Maroc doit traiter du plus important dossier de son agenda diplomatique au siège des Nations Unies où les Marocains et les nouveaux membres de l’administration Trump se connaissent peu.

Au vu des actes et des paroles diplomatiques de l’administration Trump, le Maroc risque de découvrir au fil des débats du mois d’avril l’orientation diplomatique des Etats-Unis sur le dossier du Sahara.

Côté marocain, il n’y a aucun doute dans ce contexte que la présence d’un diplomate chevronné tel Omar Hilale à New York constitue un atout. Mais cela sera-t-il suffisant? A New York, le Maroc peut toujours compter sur l’appui de la France, membre permanent du CS de l’ONU.

En avril 2016, Américains, Britanniques et Chinois avaient voté le rapport du SG de l’ONU et la résolution 2285 qui a reconduit le mandat de la Minurso. La Russie s’était abstenue.

Pour la diplomatie marocaine, la bonne nouvelle de la séquence qui s’ouvre est l’absence du Venezuela et de l’Angola du Conseil de sécurité depuis le 1er janvier 2017 ainsi que l’arrivée de l’Ethiopie. Avec l’Uruguay, le Venezuela était le deuxième pays à avoir voté contre la résolution 2285 de reconduction du mandat de la Minurso.

Outre la Chine, les Etats-Unis, la Russie, la France et la Grande-Bretagne, tous membres permanents et disposant du droit de véto, le CS compte actuellement parmi ses membres les 10 pays suivants: Bolivie, Egypte, Ethiopie, Italie, Japon, Kazakhstan, Sénégal, Suède, Ukraine et Uruguay.

http://www.medias24.com/MAROC/NATION/171996-Au-Conseil-de-securite-le-Sahara-sera-un-test-pour-les-nouvelles-relations-maroco-americaines.html
Revenir en haut Aller en bas
General Dlimi
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1304
Inscrit le : 17/07/2010
Localisation : Sahara
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Jeu 23 Mar 2017 - 7:27

mbarki_49 a écrit:
Info ou intox : d'après algeria times, les membres de la tribu sahraouie des aït lahcen, menaceraient d'aller s'installer en masse dans le no man's land de guergarate en réponse au provocations et menaces des polz. Est-ce une réponse intelligente aux rodomontades des va-nus pieds ou les prémices d'une nouvelle stratégie du maroc ?

Citation :
http://www.algeriatimes.net/algerianews37613.html
Du cinéma des vieux pour se faire voir.
Beaucoup de leur jeunes sont pro-polisario.
Revenir en haut Aller en bas
General Dlimi
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1304
Inscrit le : 17/07/2010
Localisation : Sahara
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Jeu 23 Mar 2017 - 8:16

Socket-error a écrit:
A partir de la minute 7:22 le français rajel


A la minute 10:13 on apprend que les poliz vont boire du thé et se ravitailler dans un café entre Nouadibou et Nouakchoute.

Après il y a des gens sur ce forum qui te dise que la Mauritanie ne les aide pas et qu'un sahrawi n'a pas besoin de beaucoup de chose pour rester et camper sur place !!
Tu as 3 tribus marocaines partagés entre les 2 pays: Rgaybat, Awlad Dlim et Awlad Bou sba3.
Plus d'autres tribus marocaines qui se retrouvent en minorité en Mauritanie.
Ils ont les 2 nationalités. Une partie des indépendantistes ont fui les camps et se sont installés en Mauritanie.
Donc il y a une communauté sahraoui (independantistes) non négligeable en Mauritanie.

Un homme du polisario peut avoir jusqu'a 3 nationalités différentes (algerienne, mauritanienne et "sahraoui", voir même marocaine).
Il suffit qu'il enléve son treillis et tu ne sais plus qu'il est du polisario.

Le soutien de la Mauritanie actif n'existe pas, le soutien de la Mauritanie c'est qu'ils ne les chassent pas et cela leur permet de manoeuvrer.
La Mauritanie reconnait la RASD, c'est pas un allié mais c'est pas les algériens qui les armes, leur donnent un territoire pour nous faire la guerre et les soutiennent internationalement et financiérement. Tu comprends ?
Revenir en haut Aller en bas
General Dlimi
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1304
Inscrit le : 17/07/2010
Localisation : Sahara
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Jeu 23 Mar 2017 - 8:28

Je rêve d'un cortége marocain sur Kandahar, des dizaines de voitures qui se suivent drapeau bien haut et face à la Minurso et a la poubelle du polisario.
Ils vont faire quoi a 5, ils vont tirer ? Very Happy Qu'ils tirent.

Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 5226
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Jeu 23 Mar 2017 - 12:09


_________________
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4438
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Jeu 23 Mar 2017 - 13:50

General Dlimi a écrit:
Je rêve d'un cortége marocain sur Kandahar, des dizaines de voitures qui se suivent drapeau bien haut et face à la Minurso et a la poubelle du polisario.
Ils vont faire quoi a 5, ils vont tirer ? Very Happy Qu'ils tirent.

J'en reve aussi!!! Avec pour objectif de se les faire...

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 5226
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Jeu 23 Mar 2017 - 14:07

ce qui est valable pour guerguerate est valable pour l ilot de leila (persil) si a l'époque  une marré haumaine prenait des barques ou zodiak pour debarquer sur le rocher avec le drapeau marocaine pour affirmer la  souvraineté du pays dessus  il peuvent il rester des mois croyez vous que josé maria aznar aurait osé quelconque action musclée ?? contre ces civils tout en violant l espace maritime marocain ou aerien

on sait tous que ces marches sont organisées par le makhzen
tout comme la marche pour  le "oui "a   a la constitution de 2011 ça ne vient pas d 'une conscience populaire spontanée meme si la volonté ne manque pas

_________________
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4438
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Jeu 23 Mar 2017 - 21:06

WRANGEL a écrit:
mbarki_49 a écrit:
L'avis des populations ne peut être pris qu'auprès des élus sahraouis, démocratiquement choisis dans les différentes élections locales et nationales organisées dans nos provinces sahariennes et non auprès de  la dictature qui écrase les réfugiés des camps depuis de 40 ans.

IL semble bien que c'est ce qui se prepare.

Pour notre cause ce serait peut etre assez positif puisque l'ue va donc demander l'avis d'élus d'assemblées ou juridictions marocaines de jure situées dans des regions marocaines de facto rendant ainsi ces dernieres marocaines de jure Laughing
http://fr.le360.ma/politique/sahara-pourquoi-larret-de-la-cour-europeenne-nest-pas-contraignant-pour-le-maroc-112595 a écrit:

SAHARA: POURQUOI L’ARRÊT DE LA COUR EUROPÉENNE N’EST PAS CONTRAIGNANT POUR LE MAROC

La Cour de justice européenne a clairement rejeté le Polisario comme représentant de la population sahraouie et a établi que tout accord entre le Maroc et l’UE, concernant le Sahara, est sujet à l’approbation des habitants de cette région. Ces habitants ont des élus qui les représentent. Éclairage

L’irrecevabilité du recours du Polisario, prononcée par la Cour de justice européenne, le 21 décembre 2016, est sans appel. «Le Front Polisario ne peut en tout état de cause pas être regardé…comme ayant qualité pour agir en annulation de la décision attaquée», indique l’arrêt. En d’autres termes, le Polisario n’est pas le représentant des populations qui vivent dans le Sahara atlantique.

De plus, les juges européens, tout en précisant que «l’accord de libéralisation agricole ne s’applique pas au Sahara occidental», nuancent leur propos, et indiquent: à moins que «l’on prouve que les populations locales aient consenti à ce que cet accord s’applique à ce territoire». Ce qui ouvre indéniablement d’autres voies pour la résolution de ce feuilleton judiciaire, car cette précision, jugée contraignante pour le Maroc, peut bien au contraire porter le débat sur un autre terrain, celui du consentement. En clair, que les populations locales expriment leur avis sur l’application des mesures des accords entre le Maroc et l’Union européenne.

La majorité écrasante de la population sahraouie est établie au Maroc dans les villes de Laâyoune, Smara, Boujedour et Dakhla. Les Sahraouis établis dans les camps de Tindouf représentent, selon des estimations fiables, près de 40.000 personnes. La population des camps, sous administration du Polisario et d’Alger, représente environ 4,6% de l’ensemble des habitants du Sahara. Car, le dernier recensement de la population marocaine publié en 2014 évalue à 869.258 le nombre d’habitants dans les régions de Guelmim-Oued Noun, de Laayoune-Sakia El Hamra et de Dakhla-Oued Eddahab. C’est d’ailleurs pour éviter de mettre à nu l’infime représentativité des Sahraouis qui vivent dans les camps que le Polisario et Alger opposent un refus permanent au recensement de la population, voulu par l’ONU.

Le mandat issu des urnes

Quels sont dès lors les instruments juridiques et légaux qui permettent l’expression d’un consentement populaire? Il en demeure un, en vigueur au Sahara depuis une quarantaine d’années, celui des élections communales, régionales et législatives. Et le Maroc, en tant qu’administrateur de ce territoire, – qualité attribuée par l’article 73 par la charte de l’ONU– a instauré une démocratie représentative. Les élus de cette région sont donc habilités, à travers les urnes, à transmettre les vœux de la population au-devant des instances institutionnelles.

«Au Sahara, la représentativité se manifeste de deux manières. La première est imposée par l’État à travers les collectivités locales et d’autres instances», explique un spécialiste des régions du Sud du Maroc qui a souhaité garder l’anonymat. Et de poursuivre : «la seconde est plus complexe et participe des traditions tribales. Toujours est-il que la représentativité politique se réalise à travers les partis politiques». Et l’expert de poursuivre: «dans la plupart des cas, la couleur politique et la tradition tribale se confondent. Il n’y a qu’à voir les patronymes des notables, élus à la tête des villes dans le Sahara, pour se rendre compte de cette réalité spécifique à cette région».

Et l’expérience prouve que les populations sahraouies adhèrent complètement à ces modes de représentativité. En effet, les taux les plus élevés de participation à des élections au Maroc sont enregistrés au Sahara. En témoignent les derniers taux de participation aux élections législatives de 2016. Il est de 76,71 % dans la circonscription d’Aousserd, 75,94% à Tarfaya, 64,30% à Boujdour, 62% à Smara, à Laâyoune, il s’établit à 57,21%.

Les candidats aux élections dans les provinces du Sud se présentent sous les couleurs de formations politiques nationales. Des organisations partisanes, dans lesquelles s’identifient des personnalités sahraouies dont l’ascendant sur les populations locales est considérable.

Des noms comme Ould Errachid, Derham, Bouaida, Mae El Ainaine, Biadillah, Joumani,… en dehors du poids politique qu’ils incarnent au Sahara, sont de par leur lignée, des chefs de tribus. L’ascendant tribal, qui est encore déterminant dans les rapports sociaux dans ces contrées, leur octroie une légitimité supplémentaire aux yeux des populations qui votent pour eux.

Même les séparatistes votent

La composante tribale, ciment de l’organisation sociale au Sahara, explique que même des séparatistes battent le pavé pour faire campagne pour tel ou tel candidat et se dirigent avec une ponctualité à toute épreuve vers les urnes à l’occasion des rendez-vous électoraux. Les ramifications de l’ascendant tribal s’étendent même parmi les pensionnaires des camps de Tindouf.

Les élus sahraouis peuvent, en toute légalité, se prévaloir d’un statut de représentants des populations qui vivent dans le Sahara atlantique. Mandatés par ces populations, ils ont toute la latitude de s’exprimer au nom de la population sahraouie. La Cour de justice européenne n’invoquera plus alors «l’absence de représentants des populations sahraouies» dans ce litige.
Par Imane Azmi

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3015
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Jeu 23 Mar 2017 - 21:34

on a qu'à faire ce que les européens font eux-même.pour détourner de l'origine de certains produits (israëliens (fruits et légumes) , britaniques (viandes)...).
On détourne les étiquetages...
sinon on fait payer une taxe aux poissons qui osent nager dans les eaux de nos provinces du Sud!!!

Le Maroc devrait faire de la réciprocité. Tous les pays d'Europe sans exeption ont en leur seins des mouvements politiques indépendantistes sur des territoires voir même indépendantistes vis à vis de l'UE même!!!

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 899
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Jeu 23 Mar 2017 - 21:34

Citation :


DAKAR: SUSPENSION DES TRAVAUX EN RAISON DU CLASH ENTRE LE MAROC ET LE POLISARIO


La capitale sénégalaise qui accueille la semaine du développement africain et la 10e réunion conjointe entre l’UA et la Commission économique des Nations-Unies (CEA) a été le théâtre d’une intense passe d’armes entre le Maroc et le Polisario.

Après le retour du Maroc à l’Union Africaine (UA), c’est à Dakar que s’est produit le premier face-à-face entre le royaume et le Polisario dans le cadre de la 10e réunion ministérielle conjointe entre l’UA et la Commission économique des Nations-Unies (CEA) et comme on pouvait s’y attendre, un nouvel incident a opposé les deux parties. Et pour cause, dès la matinée, la délégation marocaine s’est opposée à la participation du Polisario aux travaux.

Avant l’arrivée des délégations, les délégués marocains se sont installés, en plus des sièges qui leur sont réservés sur ceux portant la mention «Sahara occidental» privant ainsi les représentants du Polisario de places. En guise de solution, un autre emplacement a été aménagé pour le Polisario avec la mention «République sahraouie». Et une autre trouvaille diplomatique a permis de lancer les travaux sans couacs : la réunion est placée sous la seule houlette de l’UA et non conjointement avec la CEA. Le Maroc accepte le compromis et tout se déroule sans aucun incident, malgré les trois heures de retard accusées avant le démarrage des travaux. En effet, au lieu de 9h, la réunion n’a commencé qu’après 12h15 !

Passe d’armes

Après les discours, les participants étaient invités à un copieux déjeuner. Au retour, tous se félicitaient de pouvoir enfin se consacrer à la thématique du jour portant sur «la croissance, les inégalités et le chômage en Afrique», mais c’était compter sans les manœuvres des délégués du Polisario.

En effet, dès la reprise dès travaux, le représentant du Polisario prend la parole et condamne l’incident de la matinée. Le Maroc réplique à son tour et exige l’expulsion du Polisario à une réunion conjointement organisée avec les Nations-Unies, qui ne reconnaissent pas cette entité en tant qu’État. Tout de suite après, l’Algérie, l’Afrique du Sud et le Nigéria se positionnent clairement en faveur de la présence du Polisario. Le Maroc devant le silence surprenant de ses alliés traditionnels d’Afrique de l’Ouest se défend seul et demande la suspension, voire l’annulation de la réunion.

Au finish, le président de la séance, un Sud-africain décide de faire valoir ses prérogatives et opte pour la poursuite des travaux, tout en soumettant sa décision à l’approbation d’un vote. Au final, ce vote n'aura pas lieu et les travaux ont été suspendu pour etre repris demain.

http://www.leseco.ma/maroc/55859-sdakar-suspension-des-travaux-en-raison-du-clash-entre-le-maroc-et-le-polisario.html

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 899
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Jeu 23 Mar 2017 - 21:38

BOUBOU a écrit:
on a qu'à faire ce que les européens font eux-même.pour détourner de l'origine de certains produits (israëliens (fruits et légumes) , britaniques (viandes)...).
On détourne les étiquetages...

sinon on fait payer une taxe aux poissons qui osent nager dans les eaux de nos provinces du Sud!!!

Le Maroc devrait faire de la réciprocité. Tous les pays d'Europe sans exeption ont en leur seins des mouvements politiques indépendantistes sur des territoires voir même indépendantistes vis à vis de l'UE même!!!

Non, ce n'est pas une bonne solution. Si on l'accepte, cela veut dire que les séparatistes gagne sur le volet politique et le Maroc gagne économiquement. C'est pas bon. Justement, c'est cela que veulent les européens!

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3015
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Jeu 23 Mar 2017 - 22:15

c'est un moyen de détourner la chose.
ce qui n'empêche pas de continuer à mettre la pression sur l'UE à ce sujet.

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
bens.othman
Lieutenant
Lieutenant
avatar

messages : 768
Inscrit le : 29/03/2016
Localisation : France
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Jeu 23 Mar 2017 - 22:20

Ce qui s'est passé à Dakar n'est qu'un épisode de plus de la gestion calamiteuse du dossier. Mùeme nos alliées ne suivent pas tellement c'est grotesque.
On a ravalé notre fierté à guerguerat la ou il fallait du sa7 , et là on crée un incident minable pour se donner l'image de ceux qui lâchent rien.
dés fois je n'arrive vraiment pas à comprendre comment réfléchissent nos officiels ! On a voulu integrer l'UA, maintenant on y est, faut s’écraser et continuer notre travail, et arrêter de la ramener.

_________________
" Ceux qui veulent aller vers l'avenir et voir l'avenir doivent avoir la mémoire longue "
Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9803
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Jeu 23 Mar 2017 - 23:26

En dialectal ça donne : jebha hna ou serwal tayeh lehih Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
General Dlimi
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1304
Inscrit le : 17/07/2010
Localisation : Sahara
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Ven 24 Mar 2017 - 0:51

bens.othman a écrit:
Ce qui s'est passé à Dakar n'est qu'un épisode de plus de la gestion calamiteuse du dossier. Mùeme nos alliées ne suivent pas tellement c'est grotesque.
On a ravalé notre fierté à guerguerat la ou il fallait du sa7 , et là on crée un incident minable pour se donner l'image de ceux qui lâchent rien.
dés fois je n'arrive vraiment pas à comprendre comment réfléchissent nos officiels ! On a voulu integrer l'UA, maintenant on y est, faut s’écraser et continuer notre travail, et arrêter de la ramener.

Qu'ils nous envoient au service militaire 6 mois et qu'ils nous donnent tous une kalachnikov et des munitions.
Ni F-16 ni F-15, juste des kalachnikovs, des véhicules tout terrain et on arrête le cinéma.

Revenir en haut Aller en bas
General Dlimi
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1304
Inscrit le : 17/07/2010
Localisation : Sahara
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Ven 24 Mar 2017 - 0:56

Qu'est ce que c'est que ces humiliations. Ils vont faire du cinéma a Dakar alors qu'ils sont en face d'eux a Kandahar, pourquoi ils ne leur ont pas pris leur siége à Kandahar.
C'est pas parce qu'on va les enlever de l'UA qu'ils vont arrêter et dire que le sahara est marocain.

On aura beau faire tout ce qu'on veux, jamais la voie diplomatique ne réglera le probléme, le polisario pour en finir il faudra une guerre. On est obligé, il n'y a aucune autre solution, jamais ils n'abandonneront.
Ils ont un lieu sur hors de porté du Maroc, ils peuvent continuer leur combat jusqu'a la fin des temps en restant la-bas.
Revenir en haut Aller en bas
General Dlimi
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1304
Inscrit le : 17/07/2010
Localisation : Sahara
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Ven 24 Mar 2017 - 8:56

Citation :
Le Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine défie le Maroc


Dans un communiqué publié le 23 mars, le Conseil dirigé par l’Algérien Smaïl Chergui annonce la promotion de Joaquin Chissano en tant que Haut représentant de l’UA pour le Sahara et annonce son intention d’effectuer une mission dans les provinces du Sud dans le courant de l’année 2017.

Dans un communiqué publié le 23 mars, le Conseil de paix et sécurité (CPS) de l'Union africaine a dévoilé les conclusions de sa réunion du 20 mars. L'instance dirigée par l'Algérien Smaïl Chergui souligne dans ce texte au ton agressif "la nécessité urgente de redoubler d'efforts pour faciliter le règlement rapide du conflit", et appelle à "la tenue du referendum d'autodétermination". Une solution rejetée par le Maroc qui considère le plan d’autonomie comme la seule base crédible de négociations pour la résolution du différend du Sahara.


Chissano promu

Les négociations avec les séparatistes du Polisario sont également évoquées par le CPS qui appelle dans son communiqué à la mise en place immédiate "des pourparlers directs et sérieux, sans conditions préalables et conformément à l'article 4 de l'Acte constitutif". L’article en question appelle "au respect des frontières existant au moment de l’indépendance", ainsi qu’au "règlement pacifique des conflits entre les États membres de l’Union par les moyens appropriés qui peuvent être décidés par la Conférence de l'Union".

Le communiqué du CPS évoque également le rôle de l’ancien président mozambicain, Joaquin Chissano, qui avait été nommé en juillet 2014 par l’UA en tant qu’envoyé spécial pour le Sahara. Ce dernier a vu ses fonctions renforcées par le Conseil présidé par l’Algérien Smaïl Chergui qui l’a nommé Haut représentant de l’UA pour le Sahara et l’a chargé "de faciliter les pourparlers directs" entre le Maroc et le Polisario.

Le royaume ne reconnait pas l’autorité de Joaquim Chissano et a encouragé, dans une lettre adressée au CPS pour justifier son absence lors de la réunion du 20 mars, les organes de l'Union à "soutenir le processus de résolution [du différend du Sahara, NDLR] mis en place par l’ONU". Le CPS annonce également dans son communiqué qu’il a décidé "d’effectuer une mission sur le terrain au Sahara occidental au cours de l’année 2017 ".

L’ONU dans le viseur

À quelques semaines de l’examen du mandat de la Mission des Nations Unies au Sahara (Minurso) par le Conseil de sécurité de l’ONU, le CPS appelle également l’instance onusienne à étendre le mandat de la Minurso à la surveillance des droits de l’homme. Une proposition que rejette également le Maroc qui y voit une atteinte à sa souveraineté.

Ce communiqué du CPS n'est pas en soi une surprise. Cette instance est connue pour son hostilité affichée à l'égard du royaume. Depuis sa création, elle a été dirigée par des responsables algériens, traditionnellement acquis aux thèses du Polisario. L'actuel président du CPS, Smaïl Chergui, qui a été réélu à ce poste lors du sommet de l'UA qui s'est tenu à Addis-Abeba en janvier 2017, avait succédé en 2013 à l'actuel chef de la diplomatie algérienne, Ramtane Lamamra.
TEL QUEL
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1013
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Ven 24 Mar 2017 - 9:46

General Dlimi a écrit:
Citation :
Le Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine défie le Maroc


Dans un communiqué publié le 23 mars, le Conseil dirigé par l’Algérien Smaïl Chergui annonce la promotion de Joaquin Chissano en tant que Haut représentant de l’UA pour le Sahara et annonce son intention d’effectuer une mission dans les provinces du Sud dans le courant de l’année 2017.

Dans un communiqué publié le 23 mars, le Conseil de paix et sécurité (CPS) de l'Union africaine a dévoilé les conclusions de sa réunion du 20 mars. L'instance dirigée par l'Algérien Smaïl Chergui souligne dans ce texte au ton agressif "la nécessité urgente de redoubler d'efforts pour faciliter le règlement rapide du conflit", et appelle à "la tenue du referendum d'autodétermination". Une solution rejetée par le Maroc qui considère le plan d’autonomie comme la seule base crédible de négociations pour la résolution du différend du Sahara.


Chissano promu

Les négociations avec les séparatistes du Polisario sont également évoquées par le CPS qui appelle dans son communiqué à la mise en place immédiate "des pourparlers directs et sérieux, sans conditions préalables et conformément à l'article 4 de l'Acte constitutif". L’article en question appelle "au respect des frontières existant au moment de l’indépendance", ainsi qu’au "règlement pacifique des conflits entre les États membres de l’Union par les moyens appropriés qui peuvent être décidés par la Conférence de l'Union".

Le communiqué du CPS évoque également le rôle de l’ancien président mozambicain, Joaquin Chissano, qui avait été nommé en juillet 2014 par l’UA en tant qu’envoyé spécial pour le Sahara. Ce dernier a vu ses fonctions renforcées par le Conseil présidé par l’Algérien Smaïl Chergui qui l’a nommé Haut représentant de l’UA pour le Sahara et l’a chargé "de faciliter les pourparlers directs" entre le Maroc et le Polisario.

Le royaume ne reconnait pas l’autorité de Joaquim Chissano et a encouragé, dans une lettre adressée au CPS pour justifier son absence lors de la réunion du 20 mars, les organes de l'Union à "soutenir le processus de résolution [du différend du Sahara, NDLR] mis en place par l’ONU". Le CPS annonce également dans son communiqué qu’il a décidé "d’effectuer une mission sur le terrain au Sahara occidental au cours de l’année 2017 ".

L’ONU dans le viseur

À quelques semaines de l’examen du mandat de la Mission des Nations Unies au Sahara (Minurso) par le Conseil de sécurité de l’ONU, le CPS appelle également l’instance onusienne à étendre le mandat de la Minurso à la surveillance des droits de l’homme. Une proposition que rejette également le Maroc qui y voit une atteinte à sa souveraineté.

Ce communiqué du CPS n'est pas en soi une surprise. Cette instance est connue pour son hostilité affichée à l'égard du royaume. Depuis sa création, elle a été dirigée par des responsables algériens, traditionnellement acquis aux thèses du Polisario. L'actuel président du CPS, Smaïl Chergui, qui a été réélu à ce poste lors du sommet de l'UA qui s'est tenu à Addis-Abeba en janvier 2017, avait succédé en 2013 à l'actuel chef de la diplomatie algérienne, Ramtane Lamamra.
TEL QUEL

Le CPS joue un rôle qui n'est pas le sien !

Résumant, le CPS demande désormais à la Commission de l’UA de suivre ses recommandations.

Alors que le CPS à l'origine est l'organe de l'UA chargé de faire exécuter les décisions de l'Union et non pas le contraire !!!

Du moment qu'on maitrise les décisions de la commission de l'UA, l'Algérien pourra toujours gesticuler dans son coin !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 899
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Ven 24 Mar 2017 - 11:00

Citation :


Arrestation à Salé d’une espionne à la solde des services secrets algériens


Urgent..Arrestation à Salé d’une espionne à la solde des services secrets algériensUne espionne vient d’être interpellée, ce jeudi 23 mars, par les services de sécurité marocain, en train de filmer secrètement le déroulement du procès des événements de Gdim Izik, survenus en 2010 et ayant fait plusieurs morts et blessés parmi les forces de l’ordre et les civils.

Selon nos sources sur place,  cette espionne, qui répond au nom de «Khalifa Banga», etait  enrôlée par les services secrets algériens et portait des ‘’lunettes caméra espion’’ équipées d’une minuscule caméra, d’un appareil photo et d’un microphone et d’un  dispositif de transmission lui permettant d’envoyer directement tous ce qui se passe à l’intérieur de l’audience à la salle d’opération de la Direction générale de la documentation et de la sécurité extérieure (contre-espionnage algérien), une des trois sections du Département du renseignement et de la sécurité (DRS), dissout le 21 janvier par Abdelaziz Bouteflika..

Ce fait vient confirmer encore une fois l’implication manifeste du régime algérien dans le conflit du Sahara marocain et ce, malgré les tentatives désespérées des responsables algériens de réfuter ce constat.

Reste à savoir si les observateurs et autres personnes délégués par la junte militaire algérienne, daigneront introduire ce fait (constaté par toute l’audience) dans leurs rapports sur le déroulement du procès des criminels impliqués dans les événements tragiques de Gdim Izik, ou bien se cacheront-ils encore une fois derrière la ritournelle de « légitime défense ».
https://www.lemag.ma/arrestation-a-sale-dune-espionne-a-solde-services-secrets-algeriens/

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
simplet
Commandant
Commandant


messages : 1173
Inscrit le : 20/05/2012
Localisation : MONTREAL
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Ven 24 Mar 2017 - 13:08

bens.othman a écrit:
Ce qui s'est passé à Dakar n'est qu'un épisode de plus de la gestion calamiteuse du dossier. Mùeme nos alliées ne suivent pas tellement c'est grotesque.
On a ravalé notre fierté à guerguerat la ou il fallait du sa7 , et là on crée un incident minable pour se donner l'image de ceux qui lâchent rien.
dés fois je n'arrive vraiment pas à comprendre comment réfléchissent nos officiels ! On a voulu integrer l'UA, maintenant on y est, faut s’écraser et continuer notre travail, et arrêter de la ramener.

nos stress, UA c'est juste un cirque ou chacun fait ce qu'il veut

Citation :
L’Algérien Smaïl Chergui mène la charge contre le Maroc à l’Union africaine

Le diplomate algérien, commissaire pour la paix et la sécurité à l'UA, lors de la réunion du CPS le 20 mars 2017 à Addis Abdeba. UALe diplomate algérien, commissaire pour la paix et la sécurité à l’UA, lors de la réunion du CPS le 20 mars 2017 à Addis Abdeba. UA

Le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine (CPS) présidé par le diplomate algérien a décidé, en autres, de promouvoir Joaquim Chissano en tant que Haut représentant de l’UA pour le Sahara. Il annonce aussi sa volonté d’ouvrir un bureau à Laâyoune et d’y effectuer des missions d’inspection

Smile

.


_________________
.


"Tu ne sais jamais à quel point tu es fort, jusqu'au jour où être fort reste ta seule option."  Bob Marley.

.
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 899
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Ven 24 Mar 2017 - 15:21

On comprend un peu mieux! Le Maroc a envoyé des représentants du Sahara pour représenter la population de cette partie du Maroc. Une autres cartes pour brouiller les pistes. Comme le dit Simplet, l'UA n'est qu'un cirque ou chacun fait ce qui veut; en attendant peut être l'implosion de l'organisation ou l'expulsion du Polisario. L'essentiel maintenant c'est de perturber toutes les réunions; c'est beaucoup mieux que de rester à l'écart et se contenter de dénoncer.

Citation :


RÉUNION ONU-AFRIQUE À DAKAR: COMMENT LE MAROC A DÉJOUÉ UN NOUVEAU PLAN ALGÉRO-SÉPARATISTE

Une réunion qui devait se tenir ce jeudi 23 mars à 9h00 à Dakar entre la Commission économique pour l’Afrique de l'ONU et la Commission de l’Union africaine n’a pu démarrer qu’à midi, à cause de la présence controversée de la «RASD». Le Maroc a eu gain de cause.

Un nouveau plan ourdi par Alger pour imposer la présence de l’entité «RASD» aux réunions régionales fait long feu. Le pot aux roses a été découvert par des représentants des Conseils régionaux de Dakhla et Laâyoune, quand, à l’ouverture de la 10e réunion annuelle conjointe de la Commission économique pour l’Afrique (CEA) de l’ONU et de la Commission de l’Union africaine (CUA), ce jeudi à 9h00 à Dakar, ils se sont aperçus que les organisateurs réservaient le siège «Sahara occidental» à la «RASD».

Aux grands maux, les élus des provinces sahariennes marocaines ont apporté les grands remèdes. Ils ont en effet occupé le siège estampillé «Sahara occidental», faisant valoir leur droit de prendre part à cette réunion en tant que représentants légitimes des populations qui vivent dans le Sahara occidental.

Mohamed Abba, vice-président du Conseil de la région de Laayoune Sakia El Hamra, et Lambarki Moulay Battal du Conseil de la région Dakhla Oued Eddahab, invités aux travaux de la réunion en tant que conseillers ministériels, ont en effet insisté pour mettre en avant la représentativité des provinces du sud du royaume du Maroc.

«Cette situation a conduit au blocage de la réunion qui n’a pu entamer ses travaux qu’à 12h30», relate une source de le360, présente à cette grand-messe. Les travaux n’ont pu démarrer qu’après la mise en place d’un autre siège, à la disposition de la partie adverse.

http://fr.le360.ma/politique/reunion-onu-afrique-a-dakar-comment-le-maroc-a-dejoue-un-nouveau-plan-algero-separatiste-112629

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités du Sahara Marocain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 37 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38, 39, 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» inondations au sahara
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Pain marocain de Coco
» Actualité des Années 60

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: