Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités du Sahara Marocain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant
AuteurMessage
mourad27
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 5284
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Ven 24 Mar 2017 - 17:14

j'ai lu le communiqué du conseil de paix et sécurité
Citation :
AFRICAN UNION UNION AFRICAINE
UNIÃO AFRICANA
Addis Ababa, Ethiopia, P.O. Box: 3243, Tel.: (251-11) 551 38 22 Fax: (251-11) 551 93 21
Email: situationroom@africa-union.org
CONSEIL DE PAIX ET DE SÉCURITÉ
668ème RÉUNION
ADDIS ABÉBA, ÉTHIOPIE
20 MARS 2017



PSC/PR/COMM(DCLVIII)
COMMUNIQUÉ
PSC/PR/COMM(DCLVIII)
Page 1
COMMUNIQUÉ
Le Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine (UA), en sa 668ème réunion tenue le
20 mars 2017, a adopté la décision qui suit sur la situation au Sahara occidental:
Le Conseil,
1. Prend note du rapport du Président de la Commission sur la situation au Sahara
occidental [PSC/PR/2 (CDXCVI)], ainsi que de la mise à jour faite par le Représentant spécial de
l'UA pour le Sahara occidental, l'Ambassadeur Tadesse Yilma. Le Conseil prend également note
de la déclaration faite par la délégation de la République Arabe Sahraouie Démocratique (RASD)
conduite par Son Excellence Mohamed Salem Ould Salek, Ministre des Affaires étrangères, ainsi que
de celle faite par les Nations unies;
2. Rappelle la décision EX.CL/DEC.758 (XXII) adoptée par la vingt-deuxième Session
ordinaire du Conseil exécutif tenue à Addis Abéba, les 24 et 25 janvier 2013, demandant à la
Commission de prendre toutes les mesures nécessaires pour organiser un referendum pour
l'autodétermination du peuple du Sahara occidental, conformément aux décisions pertinentes
de l'Organisation de l'Unité africaine (OUA) et des Nations unies, ainsi que la décision
EX.CL/DEC.773(XXIII) adoptée par la 23ème Session ordinaire du Conseil exécutif tenue à Addis
Abéba du 19 au 23 mai 2013, réitérant les décisions et prises de position antérieures de
l'OUA/UA sur la situation au Sahara occidental et demandant au Président de la Commission de
poursuivre ses efforts, y compris davantage de consultations avec les Nations unies et les autres
parties prenantes internationales concernées;
3. Rappelle en outre la décision Assembly/AU/Dec.559(XXIV) adoptée par la 24ème Session
ordinaire de la Conférence de l'Union, tenue à Addis Abéba, les 30 et 31 janvier 2015, réitérant
les appels du Conseil de sécurité des Nations unies aux Parties à continuer des négociations
sans conditions préalables et en bonne foi, exprimant le plein appui de l'UA aux efforts de
l'Envoyé personnel des Nations unies, saluant les mesures prises par la Présidente de la
Commission pour assurer le suivi de la décision pertinente du Conseil exécutif et lui demandant
de poursuivre ses efforts, afin de mobiliser l’appui nécessaire au processus sous conduite des
Nations unies;
4. Rappelle également la décision Assembly/AU/629 (XXVIII) adoptée par la 28ème Session
ordinaire des chefs d'État et de Gouvernement tenue à Addis Abéba, les 30 et 31 janvier 2017,
dans laquelle la Conférence a noté avec une profonde préoccupation l'impasse actuelle dans le
processus de paix au Sahara occidental, a souligné la nécessité urgente de redoubler d'efforts
pour faciliter le règlement rapide du conflit, et a réitéré son appel à l'Assemblée générale des
Nations unies pour qu’elle détermine une date pour la tenue du referendum
d'autodétermination du peuple du Sahara occidental et assure la préservation de l'intégrité du
Sahara occidental, en tant que territoire non autonome de tout acte susceptible de la
compromettre. Le Conseil souligne d'autres dispositions pertinentes de la décision de la
PSC/PR/COMM(DCLVIII)
Page 2
Conférence relatives à l'exhortation du Conseil de sécurité des Nations unies à assumer
pleinement ses responsabilités pour que la Mission des Nations unies pour le référendum au
Sahara occidental (MINURSO) puisse de nouveau exercer ses fonctions, ce qui est indispensable
pour la supervision du cessez-le-feu et à l’organisation du référendum au Sahara occidental ,
ainsi qu’ à trouver des réponses aux questions du respect des droits de l'homme et de
l'exploration et de l'exploitation illégales des ressources naturelles du territoire, en particulier
dans le cadre de l'important arrêt de la Cour de justice de l’Union européenne, le 21 décembre
2016, sur l'Accord entre l'UE et le Maroc signé en 2012 sur la libéralisation mutuelle des
échanges de produits agricoles et de la pêche.
5. Rappelle ses décisions antérieures sur la situation au Sahara occidental, à savoir le
Communiqué PSC/PR/COMM/.1 (CDXCVI) du 27 mars 2015 (496ème réunion), Communiqué de
presse PSC/PR/COMM.2 (DII) du 30 avril 2015 (503ème réunion) et le Communiqué
PSC/PR/COMM (DLXXXVIII) du 6 avril 2016 (588ème), ainsi que son Communiqué PSC/PR/COMM
(DCXVII) du 12 août 2016 (617ème). Rappelle également le Communiqué PSC/AHG/COMM.4
(DXLVII) adopté lors de la 547ème réunion du Conseil tenue le 26 septembre 2015, à New York,
au niveau des chefs d'État et de gouvernement, dans lequel il a exhorté le Conseil de sécurité
des Nations unies à assumer pleinement ses responsabilités et à prendre toutes les mesures
nécessaires pour régler rapidement le conflit du Sahara occidental et trouver une réponse
efficace aux questions liées au respect des droits de l'homme et à l'exploitation illégale des
ressources naturelles du territoire;
6. Félicite le Royaume du Maroc pour son adhésion à l'UA, sans conditions préalables ni
réserves. Le Conseil salue la disponibilité du Maroc à s’asseoir côte à côte de la RASD lors des
délibérations des organes délibérants de l'UA;
7. Regrette le fait que le Royaume du Maroc, qui a été invité par le Conseil à participer à sa
668ème réunion sur la situation au Sahara occidental, ne soit pas venu à la réunion. Le Conseil
appelle, par conséquent, le Royaume du Maroc à apporter la coopération nécessaire
conformément aux dispositions de l’Acte constitutif de l’UA et du Protocole relatif à la création
du CPS;
8. Salue les efforts continus déployés par le Secrétaire général des Nations unies, ainsi que
de ceux de son Envoyé personnel pour trouver une solution dans le cadre des résolutions
pertinentes du Conseil de sécurité des Nations unies, y compris les consultations menées par
l'Envoyé personnel dans le cadre de sa nouvelle approche, telle que définie dans le rapport du
Secrétaire général sur la situation concernant le Sahara occidental du 10 avril 2016
(S/2016/355). Le Conseil regrette la démission de l'Ambassadeur Christopher Ross, Envoyé
personnel du Secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, et le félicite pour
les efforts qu'il avait déployé pour surmonter l'impasse dans le processus de paix.
9. Se félicite des mesures prises par le Président de la Commission en application des
décisions pertinentes des organes directeurs de l'UA et des efforts déployés par les Nations
unies, y compris les efforts déployés par l'ancien Président Joaquim Chissano en tant qu’Envoyé
spécial de l'UA. Le Conseil exprime sa satisfaction quant aux efforts déployés par l'Envoyé
PSC/PR/COMM(DCLVIII)
Page 3
spécial pour surmonter l'impasse actuelle dans le processus de paix et le félicite pour son
engagement dans l'accomplissement de son mandat;
10. Note avec une profonde préoccupation que, quatre décennies après le déclenchement
du conflit au Sahara occidental, et cinquante-quatre ans après la décision de décoloniser le
Sahara occidental, tous les efforts visant à trouver une solution n'ont pas encore abouti aux
résultats escomptés et l'impasse dans le processus de paix ne renforce pas seulement les
tensions sur le territoire, mais compromet également les efforts visant à promouvoir
l'intégration continentale. En conséquence, le Conseil exprime l'urgence de redoubler d'efforts
pour parvenir à un règlement rapide et définitif de ce conflit. À cet égard, le Conseil:
(i) rappelle les dispositions pertinentes de l'article 4 de l'Acte constitutif de l'Union
africaine qui stipule, entre autres, le règlement pacifique des conflits entre les États
membres de l'Union;
(ii) souligne qu'il est impératif que le Royaume du Maroc et la RASD, en tant qu'États
membres de l'Union, engagent immédiatement des pourparlers directs et sérieux, sans
conditions préalables et conformément à l'article 4 de l'Acte constitutif;
(iii) décide de renforcer le mandat de l'ancien Président Joaquim Chissano du Mozambique,
pour être nommé Haut Représentant de l'UA pour le Sahara occidental, chargé de
faciliter les pourparlers directs entre les deux États membres et de mobiliser les efforts
de l'Afrique et des Nations unies à cet effet. Le Conseil demande au Président de la
Commission de prendre les mesures nécessaires pour permettre au Haut Représentant
de l'UA d'assumer immédiatement son mandat;
(iv) décide également de réactiver le Comité ad hoc des chefs d'État et de Gouvernement
sur le conflit au Sahara occidental, créé en application de la résolution AHG/Res.92 (XV),
adoptée lors de la 15ème Session ordinaire de la Conférence des chefs d'État et de
Gouvernement de l'OUA, qui s'est tenue à Khartoum (Soudan) du 18 au 22 juillet 1978.
Le Conseil demande au Président de la Commission d'entreprendre les consultations
nécessaires pour finaliser la composition et l’opérationnalisation du Comité ad hoc;
(v) appelle tous les États membres de l'UA, dans l'esprit du panafricanisme et
conformément aux dispositions de l'Acte constitutif, à mobiliser et à apporter d’autres
formes d’appui politique, diplomatique aux deux États membres et au Haut
Représentant de l'UA pour le Sahara occidental, afin de faciliter leurs pourparlers
directs;
(vi) demande en outre à la Commission de l'UA de prendre immédiatement les mesures
nécessaires pour la réouverture du Bureau de l'UA à Laayoune, au Sahara occidental, y
compris la fourniture des ressources humaines et financières et des moyens logistiques
nécessaires;
PSC/PR/COMM(DCLVIII)
Page 4
(vii) lance un appel aux Nations unies et à l’ensemble de la communauté internationale
pour qu'elles apportent leur plein appui aux efforts africains visant à surmonter
l'impasse actuelle dans le processus de paix au Sahara occidental;
(viii) décide en outre d'examiner régulièrement la situation au Sahara occidental, sur la base
de mises à jour et des recommandations fournies par le Président de la Commission et
le Haut Représentant de l'UA pour le Sahara occidental;
(ix) décide également d’effectuer une mission sur le terrain au Sahara occidental en cours de
l’année 2017.
11. Attend avec intérêt le renouvellement du mandat de la Mission des Nations unies pour
le référendum au Sahara occidental (MINURSO) à l'expiration de son mandat actuel, le 30 avril
2017, conformément à la décision 2285 (2016) du 29 Avril 2016. Le Conseil exhorte le Conseil
de sécurité des Nations unies à prendre les mesures nécessaires pour que la MINURSO puisse
de nouveau exercer pleinement ses fonctions, afin qu’elle supervise efficacement l’accord de
cessez-le-feu et d’éviter la reprise des violations. Le Conseil demande en outre au Conseil de
sécurité des Nations unies d’attribuer à la Mission un mandat en matière de droits de l'homme,
en tenant compte de la nécessité d'assurer un suivi indépendant et impartial des droits de
l'homme aussi bien dans le territoire que dans les camps de réfugiés. Le Conseil demande
également au Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l'homme de prendre les
mesures appropriées à cet égard;
12. Demande en outre à la Commission africaine des droits de l'homme et des peuples
(CADHP) d'entreprendre, dans les meilleurs délais possibles, une mission au Sahara occidental
et aux camps de réfugiés de Tindouf, afin d'évaluer la situation des droits de l'homme et de
formuler des recommandations au Conseil, sur la base des résultats de sa visite dans la région
en septembre 2012. À cet égard, le Conseil exhorte les deux États membres à coopérer
pleinement avec la mission de la CADHP;
13. Souligne qu'il est urgent de trouver des réponses à la question de l'exploration et de
l'exploitation illégales des ressources naturelles du territoire, en ayant à l’esprit l'appel lancé
dans le rapport du Secrétaire général des Nations unies du 10 avril 2014 à tous les acteurs
concernés, à la lumière de l'intérêt croissant pour les ressources naturelles du Sahara
occidental, afin de «reconnaître le principe selon lequel les intérêts des habitants de ces
territoires sont primordiaux», conformément au Chapitre XI de l'Article 73 de la Charte », ainsi
qu'aux nombreux avis juridiques et jugements émis par des organisations internationales et
régionales sur la question. À cet égard, le Conseil exhorte le Royaume du Maroc à ne pas
conclure d’accords pour l'exploration et l'exploitation des ressources naturelles du Sahara
occidental.
14. Demande à la Commission, par les voies appropriées, d'entreprendre une démarche
envers le Conseil de sécurité des Nations unies, afin que le Haut Représentant de l'UA pour le
Sahara occidental ait la possibilité de s'adresser au Conseil de sécurité lors de sa réunion sur le
Sahara occidental prévue le mois d'avril 2017. Le Conseil demande en outre aux membres
PSC/PR/COMM(DCLVIII)
Page 5
africains du Conseil de sécurité des Nations unies, travaillant dans le cadre de l'A3, d’appuyer et
de faciliter cette demande ;
15. Prie le Président de la Commission de transmettre le présent communiqué aux deux
États membres, à savoir le Royaume du Maroc et la RASD, pour qu'ils prennent des mesures
immédiates. Le Conseil prie en outre le Président de la Commission de transmettre le
communiqué au Secrétaire général des Nations unies et de demander qu'il soit distribué en tant
que document officiel du Conseil de sécurité des Nations unies, ainsi qu'aux autres parties
prenantes internationales concernées;
16. Décide de rester activement saisi de la question
.

http://www.peaceau.org/uploads/psc-comm-western-sahara-fr.pdf

_________________
Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 5284
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Ven 24 Mar 2017 - 17:25

jai relevé plusieurs points :
Citation :
2. Rappelle la décision EX.CL/DEC.758 (XXII) adoptée par la vingt-deuxième Session
ordinaire du Conseil exécutif tenue à Addis Abéba, les 24 et 25 janvier 2013, demandant à la
Commission de prendre toutes les mesures nécessaires pour organiser un referendum pour
l'autodétermination du peuple du Sahara occidental,
conformément aux décisions pertinentes
de l'Organisation de l'Unité africaine (OUA)

de l'autre coté :
Citation :
(ii) souligne qu'il est impératif que le Royaume du Maroc et la RASD, en tant qu'États
membres de l'Union, engagent immédiatement des pourparlers directs et sérieux, sans
conditions préalables et conformément à l'article 4 de l'Acte constitutif;

ikwi wi bokh en meme temps il pousse vert l'organisation du referendum mais demande aux parties de  negocier sans  conditions préalables

il fait pas mal de réferences aux decisions du CS mais oublie de mentionner le recensement des  populations de tindouf  comme le demande  le SG chaque année chergui ménage Alger
il n y a a aucun moment mention de l’Algérie pays hote des '' réfugiés'' comme il le note si bien même si aucun sahraoui en territoire algérien ne possède le statut de réfugié .

a partir de là et vue que ces ''réfugiés'' n ont pas ce statut donc pas gérés par les nations unies  le pays hôte est responsable aux yeux de la loi  de tout ce qui se passe dans les camps puisque c est un territoire algérien

l'on remarque aussi que Mr chegui connait bien les limites de son organe  il n arrive toujours pas a imposer son  envoyé chissano  ni au Maroc ni aux nations unies ni au CS et essait d'enroler le président de la comission  pour ouvrir une brèche du coté de l'ONU en profitant du retour du Maroc a l'UA  
a ce que je crois le CSP ne fait pas parti de l'acte constitutif de l'UA donc ses decisions ne sont pas contraignantes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Shugan188
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1039
Inscrit le : 12/05/2015
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Ven 24 Mar 2017 - 17:39

https://www.pnp.ru/politics/2017/03/24/kosachev-reshat-problemy-zapadnoy-sakhary-nuzhno-na-osnove-prava-narodov-na-samoopredelenie.html
Traduction google

Citation :

Kosachev: pour résoudre le problème du Sahara occidental est nécessaire sur la base du droit des peuples à l'autodétermination


La question de l' indépendance du Sahara occidental du Maroc devrait être résolu par le dialogue politique, a déclaré le chef du Comité du Conseil de la Fédération des affaires internationales Konstantin Kosachev lors d' une réunion avec une délégation du Front Polisario au Sahara occidental.

Le sénateur a dit que la délégation du Polisario - les forces qui luttent pour l'indépendance du Sahara occidental du Maroc, - viennent en Russie sur une base régulière. La dernière fois que les représentants a visité la chambre avant des régions russes en 2015. A cette époque, le Parlement a regretté que depuis 40 ans le problème du Sahara occidental n'a pas été résolu. Cependant, selon lui, cela ne signifie pas que nous devons obéir au cours des événements et des circonstances.

« Nous sommes convaincus qu'il est nécessaire d'aller de l'avant, sur la base du droit international, les résolutions des Nations Unies. Le règlement devrait être fondé sur le droit du peuple du Sahara occidental à l'autodétermination « - dit Kosachev.

Il a souligné que la Russie apprécie hautement les activités de la mission de l'ONU, qui comprend les officiers russes, avec un bureau dans cette mission est la plus grande. Dans ce cas, les autorités marocaines ont tenté le retrait de la partie russe de la mission du Sahara occidental.

« Notre position - toutes les mesures unilatérales dans le cadre du règlement de la question du Sahara occidental n'a aucun effet, les décisions doivent être prises de façon intégrée avec les priorités du dialogue politique et des efforts. Telle est la position que nous apportons aux Nations Unies », - a dit le sénateur.

Chef de la délégation du Sahara occidental Mohamed Haddad, à son tour, a souligné qu'un grand nombre de personnes dans la région au moment où ont été formés en Union soviétique.

« Votre pays a toujours occupé une place de premier plan dans le monde - la lutte contre le nazisme, le maintien de la paix internationale, la lutte pour l'indépendance. Le plus représentatif de la Fédération de Russie, la situation plus calme dans le monde. Si ce n'était pas votre position dans le Conseil de sécurité des Nations unies, la perspective de la paix n'a pas été en Syrie et d'autres parties du monde », - at-il dit.

Selon lui, quelques personnes du Sahara occidental depuis longtemps lutte pour l'indépendance - il faisait partie de sa mentalité, en dépit du fait que des milliers de personnes sont dans les prisons marocaines.

« Nous avons le pouvoir de plus de 30 pour cent du territoire du Sahara occidental. Nous collaborons avec les Nations Unies - depuis 26 ans, il est une mission au Sahara occidental. Mais il n'y a pas de progrès, parce que le Maroc refuse d'organiser un référendum, « - a déclaré Mohammed Haddad.

Rappelons que le Polisario se bat depuis longtemps pour l'indépendance du Sahara occidental d'abord de l'Espagne et plus tard - du Maroc et de la Mauritanie. La guerre entre les parties a duré de 1975 à 1991 et a pris fin avec la signature de l'armistice, à condition de tenir un référendum sur l'indépendance. En raison de diverses difficultés référendum n'a pas encore été menée. Mohamed Haddad a déclaré que de nombreux ambassadeurs et délégués de l'ONU ont essayé de déplacer la position du roulement à billes, mais jusqu'à présent sans succès.

« Nous ne voulons pas la guerre - nous croyons dans le règlement pacifique et à la légitimité internationale et le respect des recommandations du Conseil de sécurité des Nations Unies. Mais dans les camps de réfugiés au Sahara occidental aujourd'hui sont de plus en plus appelle à la guerre, bien que nous ayons pas vu une réponse convaincante à elle de l'Organisation des Nations Unies. La situation est dans une impasse - si vous ne montrez la sagesse, tout peut mettre fin à la guerre, que nous ne voulons pas « - a déclaré Mohammed Haddad.

Il a noté que cette situation se passe en Syrie, en Irak et d'autres pays - aux mots prononcés sur la reconnaissance des résolutions des Nations Unies, et en fait, de poursuivre leurs propres intérêts. délégation du Sahara occidental a tenu des consultations à la veille du ministère russe des Affaires étrangères qu'ils passeront la direction du Sahara occidental.

Sahara occidental est riche en ressources naturelles. Territoire, en particulier, est l'une des plus grandes réserves de phosphates dans le monde. Aussi la côte du Sahara occidental est riche en ressources halieutiques. Aujourd'hui, le territoire appartenant au Sahara occidental, plus de cinq fois le territoire du Qatar.

Revenir en haut Aller en bas
bradli23
Adjudant
Adjudant


messages : 353
Inscrit le : 27/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Ven 24 Mar 2017 - 17:43

il faut s'activer pour faire sauter ce CSP ou au moins travailler à ce que la représentabilité au sein de ce conseil soit équilibrée ou plus large. les harkis tiennent bec et ongles à la présidence de ce conseil parce qu'ils savent bien qu'ils peuvent nous causer des problèmes avec ses déclarations et communiqués. leur but ultime c'est d'imposer leur émissaire comme éligible devant l'ONU.

ils ont franchis toutes les limites et depuis longtemps (il ne faut pas avoir de pitié envers oulad fransa, ils nous déclarent la guerre partout et devant toutes les tribunes)
Revenir en haut Aller en bas
simplet
Commandant
Commandant


messages : 1197
Inscrit le : 20/05/2012
Localisation : MONTREAL
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Ven 24 Mar 2017 - 18:00

bradli23 a écrit:
il faut s'activer pour faire sauter ce CSP ou au moins travailler à ce que la représentabilité au sein de ce conseil soit équilibrée ou plus large. les harkis tiennent bec et ongles à la présidence de ce conseil parce qu'ils savent bien qu'ils peuvent nous causer des problèmes avec ses déclarations et communiqués. leur but ultime c'est d'imposer leur émissaire comme éligible devant l'ONU.

ils ont franchis toutes les limites et depuis longtemps (il ne faut pas avoir de pitié envers oulad fransa, ils nous déclarent la guerre partout et devant toutes les tribunes)

au contraire faut les laisser aboyer, le loup et déjà dans la bergerie et le berger s'en fout

faut concentrer l'effort pour chasser la RASD

.


Dernière édition par simplet le Ven 24 Mar 2017 - 18:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
simplet
Commandant
Commandant


messages : 1197
Inscrit le : 20/05/2012
Localisation : MONTREAL
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Ven 24 Mar 2017 - 18:02

mourad27 a écrit:
jai relevé plusieurs points :
Citation :
2. Rappelle la décision EX.CL/DEC.758 (XXII) adoptée par la vingt-deuxième Session
ordinaire du Conseil exécutif tenue à Addis Abéba, les 24 et 25 janvier 2013, demandant à la
Commission de prendre toutes les mesures nécessaires pour organiser un referendum pour
l'autodétermination du peuple du Sahara occidental,
conformément aux décisions pertinentes
de l'Organisation de l'Unité africaine (OUA)

de l'autre coté :
Citation :
(ii) souligne qu'il est impératif que le Royaume du Maroc et la RASD, en tant qu'États
membres de l'Union, engagent immédiatement des pourparlers directs et sérieux, sans
conditions préalables et conformément à l'article 4 de l'Acte constitutif;

ikwi wi bokh en meme temps il pousse vert l'organisation du referendum mais demande aux parties de  negocier sans  conditions préalables

il fait pas mal de réferences aux decisions du CS mais oublie de mentionner le recensement des  populations de tindouf  comme le demande  le SG chaque année chergui ménage Alger
il n y a a aucun moment mention de l’Algérie pays hote des '' réfugiés'' comme il le note si bien même si aucun sahraoui en territoire algérien ne possède le statut de réfugié .

a partir de là et vue que ces ''réfugiés'' n ont pas ce statut donc pas gérés par les nations unies  le pays hôte est responsable aux yeux de la loi  de tout ce qui se passe dans les camps puisque c est un territoire algérien

l'on remarque aussi que Mr chegui connait bien les limites de son organe  il n arrive toujours pas a imposer son  envoyé chissano  ni au Maroc ni aux nations unies ni au CS et essait d'enroler le président de la comission  pour ouvrir une brèche du coté de l'ONU en profitant du retour du Maroc a l'UA  
a ce que je crois le CSP ne fait pas parti de l'acte constitutif de l'UA donc ses decisions ne sont pas contraignantes

Citation :
2. Rappelle la décision EX.CL/DEC.758 (XXII) adoptée par la vingt-deuxième Session
ordinaire du Conseil exécutif tenue à Addis Abéba, les 24 et 25 janvier 2013, demandant à la
Commission de prendre toutes les mesures nécessaires pour organiser un referendum pour
l'autodétermination du peuple du Sahara occidental,
conformément aux décisions pertinentes
de l'Organisation de l'Unité africaine (OUA) Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 934
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Ven 24 Mar 2017 - 18:12

Shugan188 a écrit:
https://www.pnp.ru/politics/2017/03/24/kosachev-reshat-problemy-zapadnoy-sakhary-nuzhno-na-osnove-prava-narodov-na-samoopredelenie.html
Traduction google

Citation :

Kosachev: pour résoudre le problème du Sahara occidental est nécessaire sur la base du droit des peuples à l'autodétermination



« Nous avons le pouvoir de plus de 30 pour cent du territoire du Sahara occidental. Nous collaborons avec les Nations Unies - depuis 26 ans, il est une mission au Sahara occidental. Mais il n'y a pas de progrès, parce que le Maroc refuse d'organiser un référendum, « - a déclaré Mohammed Haddad.



Ils mentent en disant aux Russes qu'ils contrôlent 30% du territoire du Sahara. C'est faux car cette partie du Sahara (20%, pas plus) est considérée comme zone tampon.

Citation :


Sahara occidental est riche en ressources naturelles. Territoire, en particulier, est l'une des plus grandes réserves de phosphates dans le monde. Aussi la côte du Sahara occidental est riche en ressources halieutiques. Aujourd'hui, le territoire appartenant au Sahara occidental, plus de cinq fois le territoire du Qatar.


Les milices du Polisario font comme leurs maitres à Alger. Ils essayent de dire aux Russes voilà les ressources naturelles qu'on va partager avec vous si vous nous soutenez. En bref, ils sont en train de vendre un territoire avant même qu'ils mettent la main dessus.

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
Shugan188
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1039
Inscrit le : 12/05/2015
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Ven 24 Mar 2017 - 18:22

Citation :
Sahara occidental est riche en ressources naturelles. Territoire, en particulier, est l'une des plus grandes réserves de phosphates dans le monde. Aussi la côte du Sahara occidental est riche en ressources halieutiques. Aujourd'hui, le territoire appartenant au Sahara occidental, plus de cinq fois le territoire du Qatar.
Ce paragraphe est rédigé par l 'auteur de l'article , n'est pas une déclaration du polisario
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 934
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Ven 24 Mar 2017 - 19:07

Shugan188 a écrit:
Citation :
Sahara occidental est riche en ressources naturelles. Territoire, en particulier, est l'une des plus grandes réserves de phosphates dans le monde. Aussi la côte du Sahara occidental est riche en ressources halieutiques. Aujourd'hui, le territoire appartenant au Sahara occidental, plus de cinq fois le territoire du Qatar.
Ce paragraphe est rédigé par l 'auteur de l'article , n'est pas  une déclaration du polisario

Tu as tout à fait raison.

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 5284
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Ven 24 Mar 2017 - 23:18

ya pas besoin de mentir aux russe ils savent tout je crois bien que un des chef de la minurso etait russe et y a une présence russe au sein de la minurso

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 934
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Ven 24 Mar 2017 - 23:25

Le déroulement de la 10e réunion annuelle conjointe CEA-UA raconté en détail par la presse sénégalaise.

Citation :


Présidence 10e réunion annuelle conjointe CEA-UA: Pierre Ndiaye prend les commandes dans la douleur

Pour ce deuxième jour de travail de la 10e réunion annuelle conjointe CEA-UA, les divergences ont encore ressurgi. Toutefois, le Directeur de la planification et des politiques économiques du Sénégal, a pris enfin pris la tête de la présidence de la CEA-UA, dans des conditions un peu particulières.

Les travaux de la 10ième réunion annuelle conjointe CEA-UA continuent de nous réserver des surprises. Le royaume du Maroc comme annoncé dans l’un de nos précédents articles, a opposé un niet farouche à la présence de la République Arabe du Sahara occidental. Au motif qu’il n’est pas un membre des Nations-Unies.

D’ailleurs, le président sortant s’est dit navré de voir les choses avancer à ce rythme. «Aucun d’entre nous ne veut que cette réunion échoue. Lorsqu’un pays décide de ne se préoccuper que de ses problèmes intérieurs en faisant fi des problèmes continentaux, nous échouerons», se désole-t-il. Il insiste comme si quelque chose le bouillonnait de l’intérieur : «tous les Etats membres ont le droit de participer à cette réunion et comme établi à Addis-Abeba, aucun pays ne devrait quitter la salle en protestation».

Dans la foulée, le sud-africain Lizenga Maluleka s’est vu arracher la parole par le représentant de la délégation marocaine qui a été catégorique: «le royaume du Maroc réitère sa position concernant la présence d’un pays non membre des Nations Unies. Nous avons tous entendu la CEA affirmer, que cette réunion ne peux avoir lieu avec un pays non membre. Que ce soit clair, nous ne parlons pas de la réunion de l’Union africaine mais celle de la CEA. Ce sont des réunions séparées, chaque organisation a ses propres règles. Le Maroc ne peut jamais accepter le fait accompli» Sur ce il a jugé la réunion illégale, les débats et les rapports illégaux, et conteste l’élection du bureau.

Cependant son homologue sud-africain a balayé d’un air remonté ses propos en demandant d’aller directement à la passation de service. Avant d’ajouter que ce n’est pas la première fois qu’ils font face à ce problème. Et qu’ils ne peuvent pas passer tout leur temps à débattre sur ce point. Le Nigéria a appuyé l’Afrique du Sud sous les applaudissements du public en déclarant: «il faut que l’Afrique avance, nous sommes là pour ça».

Finalement, Pierre Ndiaye a pris fonction avec les félicitations du président sortant et les regards stupéfaits des délégués marocains, qui passaient des coups de fils incessants. Bons joueurs, les Marocains qui somme toute sont des partenaires historiques du Sénégal, ont félicité Pierre Ndiaye. Toutefois, ils sont revenus à la charge pour dire que la réunion conjointe CEA-UA ne peut pas avoir lieu. Ils sont appuyés en cela par la représentante de la CEA qui affirme que son organisme va se retirer car une réunion conjointe ne peut pas se tenir en présence d’un pays non membre.

De son côté, la représentante de l’Union Africaine(UA) fait savoir que tout membre de l’UA a le droit de participer à toutes les réunions de l’Union. Sur ces passes d’armes le nouveau président demande suspension de séance pour arrondir les angles. Nous y reviendrons.
Fatou Blondin CISSE (Lejecos)

http://wpadmin.igfm.sn/presidence-10e-reunion-annuelle-conjointe-cea-ua-pierre-ndiaye-prend-les-commandes-dans-la-douleur/

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
General Dlimi
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1306
Inscrit le : 17/07/2010
Localisation : Sahara
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Sam 25 Mar 2017 - 0:07

On va se faire bouffer, les alliés des traitres sont solides, ils s'entraident mutuellement dans tout les problémes, c'est des bouffons qui voient l'impérialisme partout et surtout chez nous, jamais ils ne lacheront le polisario, nos alliés a nous sont des doubles face, ils interviennent quand ca les arrange, faut même pas espérer diplomatiquement on a aucune chance, on est dans la situation du petit poucet privé de son nid et agressé par le gros ogre expansionniste, on aura jamais le dessus.
Si on était malin, on aurait envoyé 2 délégations, une qui prend place dans la délégation Maroc et une autre composée des élus sahraoui dans celle du sahara occidental, ils en créent une autre pour la rasd, chaque intervention de la rasd devra être refuté par celle des sahraoui, qu'est ce qu'ils peuvent bien faire, les 2 sont sahraouis. Et une autre délégation marocaine qui participe de l'autre coté et défend celle du sahara occidental a chaque intervention, a malin malin et demi.
Et puis pourquoi pas prendre contact avec Ferhat Mhenni et l'intégrer lui et sa clique dans l'union africaine.

Autre chose cette histoire des frontiéres coloniales, le Maroc doit mettre les points sur les i une bonne fois pour toute, l'UA c'est nous qui l'avons créer et ensuite le Maroc a eu son indépendance en 4 fois:
Le protectorat francais (1956), ensuite le protectorat espagnol au nord (1956), ensuite le protectorat espagnol au sud (1958), ensuite sidi ifni (1969), ensuite le sahara (1975).
La décolonisation de notre territoire est une des pire décolonisation car le Maroc est le 1er pays a avoir percé le colonialisme francais, son 1er but n'était pas de recouvrir totalement le pays mais de se débarasser du joug francais pour commencer la lutte.
Nos frontiéres ont changés à 5 reprises et c'est toujours pas fini !
Leur histoire d'intangibilité des frontiéres coloniales c'est valable pour les pays créer par la France , pas pour nous qui sommes les maitres de notre histoire.


Enfin, le Maroc s'est retiré de Kandahar , ca fait maintenant un moment le polisario ne veut toujours pas partir, alors on doit y reprendre nos positions et poursuivre la route en contournant le barrage du polisario, s'ils tentent quelque chose, on les démolit.
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4455
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Sam 25 Mar 2017 - 1:00

Citation :
Toutefois, ils sont revenus à la charge pour dire que la réunion conjointe CEA-UA ne peut pas avoir lieu. Ils sont appuyés en cela par la représentante de la CEA qui affirme que son organisme va se retirer car une réunion conjointe ne peut pas se tenir en présence d’un pays non membre

Je ne vois pas ce que les instances  de l'UA peuvent nous reprocher si la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique   elle meme se retire de la reunion conjointe.

A qui la faute si des guignols ont acceptés au sein de leur assemblée un """état""" non membre de l'onu?????

Qui decredibilise de ce fait l'union africaine???

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
General Dlimi
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1306
Inscrit le : 17/07/2010
Localisation : Sahara
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Sam 25 Mar 2017 - 7:54

Un sahraoui patriote qui aimerait récupérer son véhicule qui était à Kandahar

Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel
Colonel


messages : 1882
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Sam 25 Mar 2017 - 8:47

Que faisait sa voiture stationnée à kandahar dans un no man's land réputé pour tous ses trafics ?
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 934
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Sam 25 Mar 2017 - 11:49

Citation :


Rabat-Alger-Polisario: les raisons de l’impasse de Dakar

La grande semaine économique africaine de Dakar (23-28 mars) a viré à la bataille de procédures entre le Maroc et l’Algérie. Deux jours de vifs échanges n’ont pas changé la donne. D’un côté le Maroc. De l’autre, l’Algérie en symphonie avec le Nigeria, l’Afrique du Sud et le Zimbabwe.
Rabat s’oppose à la participation de l’entité RASD à cette réunion conjointe organisée par l’Union Africaine et la Commission économique africaine, organe des Nations Unies au motif qu’elle n’en est pas membre. Pour sa part, Alger soutenue par Lagos et Pretoria, fait de la présence de son poulain un impératif. Les échanges techniques et les avis juridiques entrecoupés de pause cafés ont rythmé les journées de jeudi et vendredi.

Le point de vue défendu par le Maroc est conforté par la Commission Économique Africaine (CEA) dont le conseiller légal a déclaré ne pas pouvoir participer à une réunion dans laquelle prenait part un pays non membre de l’ONU.

Aux antipodes de cette position fondée sur les règles de fonctionnement de l’ONU, les alliés du Polisario revendiquaient, eux, le droit de tout membre de l’Union Africaine à participer à toute réunion de cette instance. Très offensif dans son soutien aux thèses de la RASD, le Nigéria a brandi l’article IV qui, de l’avis de son délégué, donne droit à tout membre de l’UA de participer aux rencontres avec les partenaires. Un argument soutenu par l’Afrique du Sud mais qui ne concernerait pas une réunion statuaire comme celle de Dakar.

Au terme de deux jours d’échanges parfois musclé, l’impasse est totale. Vendredi, les experts ont été invités à se prononcer sur la tenue ou non de réunions séparées de l’Union Africaine et de la Commission Économique Africaine. Mais ce qui était vu comme une solution de sortie de crise a très vite rencontré les limites des prérogatives de certains délégués qui ont quitté leurs pays, disent-ils, avec un mandat précis qu’ils n’étaient pas en pouvoir de modifier.

En fait, de l’avis des observateurs, les alliés du Polisario donnaient l’impression de vouloir utiliser la porosité de la caractéristique “conjointe” de la conférence de Dakar pour inclure la RASD dans le système onusien. Une telle inclusion aurait créé un précédent, voire une jurisprudence permettant à l’entité, reliquat de la guerre froide, de pouvoir participer aux rencontres de l’ONU dont elle est jusque-là exclue.

L’impasse de Dakar prouve en tout cas que la conférence des experts économiques, préparatoire à la rencontre des ministres, a besoin d’un encadrement politique minimal..
Hôte de la réunion, la dixième du genre, le Sénégal est entrain d’examiner tous les moyens pour relancer une rencontre sensée discuter de la croissance, du chômage des jeunes et de l’intégration.

Fait positif quand même, les échanges sont restés dans les limites balisées de la diplomatie et du droit. au terme de deux jours de blocage, le dossier a été transmis en haut lieu. Le secrétaire général par intérim de la CEA, Abdallah Hamdok, arrivé à Dakar le vendredi, en fin de journée, se trouve face à un grand défi. Ce qui est sûr, ce que la nuit de vendredi à samedi aura été longue à Dakar. À moins d’une complication supplémentaire, la journée de samedi devrait être consacrée au lancement des profils pays et du rapport économique de l’Afrique.

Adama Wade
http://www.financialafrik.com/2017/03/25/rabat-alger-polisario-les-raisons-de-limpasse-de-dakar/#.WNZUd-kgszY

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 934
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Sam 25 Mar 2017 - 12:30

General Dlimi a écrit:


Si on était malin, on aurait envoyé 2 délégations, une qui prend place dans la délégation Maroc et une autre composée des élus sahraoui dans celle du sahara occidental, ils en créent une autre pour la rasd, chaque intervention de la rasd devra être refuté par celle des sahraoui, qu'est ce qu'ils peuvent bien faire, les 2 sont sahraouis. Et une autre délégation marocaine qui participe de l'autre coté et défend celle du sahara occidental a chaque intervention, a malin malin et demi.


C'est ce qu'à fait le Maroc!!

Citation :


Le pot aux roses a été découvert par des représentants des Conseils régionaux de Dakhla et Laâyoune, quand, à l’ouverture de la 10e réunion annuelle conjointe de la Commission économique pour l’Afrique (CEA) de l’ONU et de la Commission de l’Union africaine (CUA), ce jeudi à 9h00 à Dakar, ils se sont aperçus que les organisateurs réservaient le siège «Sahara occidental» à la «RASD».

Aux grands maux, les élus des provinces sahariennes marocaines ont apporté les grands remèdes. Ils ont en effet occupé le siège estampillé «Sahara occidental», faisant valoir leur droit de prendre part à cette réunion en tant que représentants légitimes des populations qui vivent dans le Sahara occidental.

Mohamed Abba, vice-président du Conseil de la région de Laayoune Sakia El Hamra, et Lambarki Moulay Battal du Conseil de la région Dakhla Oued Eddahab, invités aux travaux de la réunion en tant que conseillers ministériels, ont en effet insisté pour mettre en avant la représentativité des provinces du sud du royaume du Maroc.

http://fr.le360.ma/politique/reunion-onu-afrique-a-dakar-comment-le-maroc-a-dejoue-un-nouveau-plan-algero-separatiste-112629

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
simplet
Commandant
Commandant


messages : 1197
Inscrit le : 20/05/2012
Localisation : MONTREAL
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Sam 25 Mar 2017 - 15:56

ralek1 a écrit:
Citation :


Rabat-Alger-Polisario: les raisons de l’impasse de Dakar


Aux antipodes de cette position fondée sur les règles de fonctionnement de l’ONU, les alliés du Polisario revendiquaient, eux, le droit de tout membre de l’Union Africaine à participer à toute réunion de cette instance. Très offensif dans son soutien aux thèses de la RASD, le Nigéria a brandi l’article IV qui, de l’avis de son délégué, donne droit à tout membre de l’UA de participer aux rencontres avec les partenaires. Un argument soutenu par l’Afrique du Sud mais qui ne concernerait pas une réunion statuaire comme celle de Dakar.


http://www.financialafrik.com/2017/03/25/rabat-alger-polisario-les-raisons-de-limpasse-de-dakar/#.WNZUd-kgszY

je constate qu'il reste encore beaucoup travail pour faire fléchir le Nigeria de notre coté


.

Revenir en haut Aller en bas
bens.othman
Lieutenant
Lieutenant
avatar

messages : 791
Inscrit le : 29/03/2016
Localisation : France
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Sam 25 Mar 2017 - 16:06

simplet a écrit:

je constate qu'il reste encore beaucoup travail pour faire fléchir le Nigeria de notre coté

Le Nigeria fait parti avec l’Éthiopie des pays sur lesquelles faut se positionner peu importe leurs position vis à vis du Sahara !
Avec le temps et l’interdépendance économique qu'on va créer, ils modéreront leur soutien au poliz. Il ne faut pas s'attendre à ce qu'un projet et une visite soient suffisant.
On est sur des perspectives de longue durée si dans 15 ans leur position ne bouge pas d'un iota la faudra commencer à se poser des questions sur la stratégie adoptée.

_________________
" Ceux qui veulent aller vers l'avenir et voir l'avenir doivent avoir la mémoire longue "
Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
simplet
Commandant
Commandant


messages : 1197
Inscrit le : 20/05/2012
Localisation : MONTREAL
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Sam 25 Mar 2017 - 16:54

bens.othman a écrit:
simplet a écrit:

je constate qu'il reste encore beaucoup travail pour faire fléchir le Nigeria de notre coté

Le Nigeria fait parti avec l’Éthiopie des pays sur lesquelles faut se positionner peu importe leurs position vis à vis du Sahara !
Avec le temps et l’interdépendance économique qu'on va créer, ils modéreront leur soutien au poliz. Il ne faut pas s'attendre à ce qu'un projet et une visite soient suffisant.
On est sur des perspectives de longue durée si dans 15 ans leur position ne bouge pas d'un iota la faudra commencer à se poser des questions sur la stratégie adoptée.

premier pas, faut réussir a rentrer a la CEDEAO

.
Revenir en haut Aller en bas
YASSINE
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

messages : 458
Inscrit le : 21/12/2008
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Sam 25 Mar 2017 - 17:26

ralek1 a écrit:
General Dlimi a écrit:


Si on était malin, on aurait envoyé 2 délégations, une qui prend place dans la délégation Maroc et une autre composée des élus sahraoui dans celle du sahara occidental, ils en créent une autre pour la rasd, chaque intervention de la rasd devra être refuté par celle des sahraoui, qu'est ce qu'ils peuvent bien faire, les 2 sont sahraouis. Et une autre délégation marocaine qui participe de l'autre coté et défend celle du sahara occidental a chaque intervention, a malin malin et demi.


C'est ce qu'à  fait le Maroc!!

Citation :


Le pot aux roses a été découvert par des représentants des Conseils régionaux de Dakhla et Laâyoune, quand, à l’ouverture de la 10e réunion annuelle conjointe de la Commission économique pour l’Afrique (CEA) de l’ONU et de la Commission de l’Union africaine (CUA), ce jeudi à 9h00 à Dakar, ils se sont aperçus que les organisateurs réservaient le siège «Sahara occidental» à la «RASD».

Aux grands maux, les élus des provinces sahariennes marocaines ont apporté les grands remèdes. Ils ont en effet occupé le siège estampillé «Sahara occidental», faisant valoir leur droit de prendre part à cette réunion en tant que représentants légitimes des populations qui vivent dans le Sahara occidental.  

ia El Hamra, et Lambarki Moulay Battal du Conseil de la région Dakhla Oued Eddahab, invités aux travaux de la réunion en tant que conseillers ministériels, ont en effet insisté pour mettre
Mohamed Abba, vice-président du Conseil de la région de Laayoune Saken avant la représentativité des provinces du sud du royaume du Maroc.

http://fr.le360.ma/politique/reunion-onu-afrique-a-dakar-comment-le-maroc-a-dejoue-un-nouveau-plan-algero-separatiste-112629  

pour etre crédible il faut faire de même avec le gouvernement kabyle et l'imposer dans l'union africaine, le reconnaitre officiellement et demander an nos aillés de faire la même chose....
Revenir en haut Aller en bas
lintello
2eme classe
2eme classe
avatar

messages : 30
Inscrit le : 03/03/2017
Localisation : Maroc et France
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Sam 25 Mar 2017 - 18:30

Concernant la situation à dakar

Voila ci dessous le reporting video qu'en fait une chaine chinoise (https://www.cgtn.com/home/info/about_us.do)



Pour les non anglophones les messages principaux sont les suivants:
- Le probleme vient du fait que c'est une rencontre ONU-UA avec deux logiques irreconciliables concernant la presence de la "RASD"
- Impossible de depasser le blocage
- Les delegues africains sont enerves car ce n'est pas l'endroit pour faire de la politique et le travail n'a pas commencé

Cela signifie que notre problème national est exposé en plein conclave africain.

Meme si cela genere de l'incomprehension et de l'enervement, mon opinion est que nous avons raison de ne pas lacher.

Nos adversaires essayent de faire passer l'idée que l'arrivée du Maroc va générer de la division dans l'UA car le maroc serait "belliqueux".

La farce du CPS a démontré à tout le monde que l'algérie et son joujou CPS/chergui a l'intention dêtre dans la provocation.

Mais à Dakar, nous avons L'ONU qui a pris une position claire et juridique, la RASD ne peut y assister.

C'est donc le moment pour nous de tracer une ligne dans le sable et défendre notre doctrine.

A la différence de l'algérie, du groupe armé polisario et des incompétents révolutionnaires, le Maroc ne sera pas créateur de problème au sein de l'UA. Néanmoins les membres de l'UA doivent savoir que leur acceptation contre nature de la RASD ne saurait en aucun cas s'appliquer à sa représentativité au sein de l'ONU.

Par conséquent la RASD devient un obstacle à une collaboration ONU - UA et sa présence ne constitue donc plus un état de fait sans conséquences.

_________________
Allah, al Watan, al Malik
Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel
Colonel


messages : 1882
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Sam 25 Mar 2017 - 19:05

La soeur d'un des inculpés de gdim izik, précédemment condamné à 30 ans de prison par le tribunal militaire, a été arrêtée en pleine séance du tribunal a salé en train de filmer le déroulement des débats à l'aide d'une mini caméra numérique sophistiquée fixée sur ses lunettes. Le parquet a pris en charge l'affaire, mais en laissant cette "espionne" en liberté. Il est facile de deviner qui aurait pu lui fournir ce matériel de haute technologie et à quelles fins.

Citation :
http://assabah.ma/196710.html
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 934
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Sam 25 Mar 2017 - 19:38

Bonne nouvelle pour le Maroc !! Ils veulent nous imposer le Polisario, alors il n'y aura pas de rencontre avec la Commission économique des Nations Unies. Ils assument les conséquences. Les délégués des pays africains sont énervés mais il faut pas lâcher. Si on n'arrive pas à trouver une solution au niveau de l'UA, il faut la chercher au niveau de la CEA.

Citation :


CLASH MAROC/POLISARIO : LA RÉUNION UA/CEA DE DAKAR ANNULÉE



La conférence des ministres africains des finances et de la planification, prévue les 27 et 28 mars à Dakar n’aura finalement pas lieu en raison de divergences entre le Maroc et les pays soutenant le Polisario.

Après trois jours de violentes joutes verbales entre le Maroc et les Etats soutenant le Polisario, la 10e conférence des ministres africains des finances et de la planification a finalement été annulée. Cette conférence annuelle organisée conjointement par l’Union Africaine et la Commission économique des Nations-Unies pour l’Afrique (UA/CEA) devait se tenir ces 27 et 28 mars à Dakar, après la réunion préparatoire des comités des experts qui s’est ouverte jeudi dernier (23 mars).

Mais voilà que cette réunion technique des comités des experts n’a elle-même pas pu poursuivre ses travaux, en raison de la confrontation sur la question du Sahara.

Pendant 3 jours, aucun point inscrit à l’ordre du jour n’a pu être abordé, à l’exception de l’élection au forceps d’un nouveau bureau. Pour le Maroc, il n’était pas question que le Polisario, qui n’est pas reconnu par l’ONU, participe à une rencontre organisée conjointement par les Nations-Unies. En face, les soutiens du Polisario appuyaient sa présence par le fait qu’il « représente un Etat membre de l’UA ».

Malgré les nombreux arguments juridiques brandis par les deux parties, et les intenses tractations auxquelles les hautes autorités des Etats africains ont été impliquées, aucune solution n’a pu être trouvée. Ce blocage a donc obligé les secrétariats de l’UA et de la CEA à annuler, ce samedi 25 mars, la conférence, et de la reporter à une date ultérieure.

S’exprimant à l’annonce de cette nouvelle, tous les délégués ont appelé à prévenir que de telles situations se répètent à l’avenir. En tout cas, c’est une première. Il revient donc à l’UA et à la CEA de trouver une formule qui contentera l’ensemble des parties. Et au vu des différences de position, cette issue s’annonce plus qu’incertaine.

http://www.leseco.ma/maroc/55904-clash-maroc-polisario-la-reunion-ua-cea-de-dakar-annulee.html

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
General Dlimi
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1306
Inscrit le : 17/07/2010
Localisation : Sahara
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Sam 25 Mar 2017 - 20:23

ralek1 a écrit:
General Dlimi a écrit:


Si on était malin, on aurait envoyé 2 délégations, une qui prend place dans la délégation Maroc et une autre composée des élus sahraoui dans celle du sahara occidental, ils en créent une autre pour la rasd, chaque intervention de la rasd devra être refuté par celle des sahraoui, qu'est ce qu'ils peuvent bien faire, les 2 sont sahraouis. Et une autre délégation marocaine qui participe de l'autre coté et défend celle du sahara occidental a chaque intervention, a malin malin et demi.


C'est ce qu'à  fait le Maroc!!

Citation :


Le pot aux roses a été découvert par des représentants des Conseils régionaux de Dakhla et Laâyoune, quand, à l’ouverture de la 10e réunion annuelle conjointe de la Commission économique pour l’Afrique (CEA) de l’ONU et de la Commission de l’Union africaine (CUA), ce jeudi à 9h00 à Dakar, ils se sont aperçus que les organisateurs réservaient le siège «Sahara occidental» à la «RASD».

Aux grands maux, les élus des provinces sahariennes marocaines ont apporté les grands remèdes. Ils ont en effet occupé le siège estampillé «Sahara occidental», faisant valoir leur droit de prendre part à cette réunion en tant que représentants légitimes des populations qui vivent dans le Sahara occidental.  

Mohamed Abba, vice-président du Conseil de la région de Laayoune Sakia El Hamra, et Lambarki Moulay Battal du Conseil de la région Dakhla Oued Eddahab, invités aux travaux de la réunion en tant que conseillers ministériels, ont en effet insisté pour mettre en avant la représentativité des provinces du sud du royaume du Maroc.

http://fr.le360.ma/politique/reunion-onu-afrique-a-dakar-comment-le-maroc-a-dejoue-un-nouveau-plan-algero-separatiste-112629  

Excellent.

Il est temps d'imposer la réciprocité et envoyer une invitation officielle au GPRK afin de visiter le Maroc et receuillir leurs besoins. C'est fini maintenant il faut attaquer l'ennemi a son propre jeux.
Les tractations secretes doivent commencer. Le GPRK a déja été a l'ONU, il est temps de leur frayer un chemin dans l'UA.
Coup pour coup.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités du Sahara Marocain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 38 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» inondations au sahara
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Pain marocain de Coco
» Actualité des Années 60

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: