Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Armée Turque/Turkish Armed Forces/Türk Silahlı Kuvvetleri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Turque/Turkish Armed Forces/Türk Silahlı Kuvvetleri   Lun 5 Sep 2016 - 14:48

Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Turque/Turkish Armed Forces/Türk Silahlı Kuvvetleri   Lun 5 Sep 2016 - 17:25

Citation :
Turkey’s Domestically-Made Armed Drone Starts Patrolling the Skies
(Source: Daily Sabah; published Sept. 04, 2016)





The Bayraktar TB2 has officially started to patrol the country’s skies as a fully armed drone, a significant achievement in Turkey’s efforts to cover most of its own defense needs through locally-produced weapons

Turkey's first domestically-produced unmanned aerial vehicle Bayraktar TB2 has started to patrol the country's skies with locally-made rockets, according to a Twitter message by Selçuk Bayraktar, the chief technical officer of Baykar Makine, the manufacturer of the machine.

The drone is carrying the MAM-L smart ammunition produced by Roketsan. In the photographs shared by Bayraktar, one rocket bears the message "Ömer Halis Demir, following you 24-7" painted on it. Ömer Halis Demir is the noncommissioned officer who shot and killed a coup plotting general on the night of July 15, seen as one of the most key episodes during the coup attempt that stopped the plotters in their tracks. The Bayraktar TB2 has been used as a surveillance drone by the military since 2014. The project is part of Turkey's efforts to satisfy its military needs through domestically-produced weapons.

The Police Department has been using the UAV since June.

The Bayraktar TB2, which is 100 percent Turkish and original, is used in terrorist operations in the country's eastern and southeastern Anatolia regions.

The Bayraktar TB2 had proved its accuracy during shooting tests made with integrated national missiles in April. The UAVs are the premiere achievements of the Turkish defense industry. They are also force multipliers regarding the fight with terrorism, border protection and national defense power.

Baykar was established by senior mechanical engineer Özdemir Bayraktar in 1984 for manufacturing delicate engines, pumps and gearbox pieces in the localization of the automotive industry and entered a serious research and development process to design and manufacture the UAVs and their subsystems in the 2000s locally.

Bakyar Makina initially manufactured a micro UAV for the Turkish Armed Forces (TSK) in 2004 before the Bayraktar TB2 and carried out a weaponized trial, becoming the first national and original micro UAV in the TSK's inventory. The system was used operationally by the TSK in 2007.

The Bayraktar Micro UAV is still actively used by the Turkish Land Forces Command, Special Forces, the Gendarmerie General Command and the Air Force. In addition, it is the first exported national UAV in the history of the Republic, as it was exported to Qatar in 2012.

The Tactical Unmanned Aerial Vehicle System Development Program was started by the Undersecretariat of Defense Industry based on competition and without any research and development support as a two-stage program in 2009.

Baykar met all the performance criteria targeted during flight trials that took place in the presence of an official committee in 2009 along with Bayraktar Tactical UAV System's Block 1 aerial vehicle platform.

During these tests, the Bayraktar UAV's capabilities, such as departure, flight, landing and returning to hangar, were displayed in day and night flights.

In the same period, Heron UAV systems rented from Israel were taking off and landing, remotely controlled by Israeli pilots. After signing a serial manufacturing contract in early 2012, Bayraktar TB2's first delivery was made in November 2014 (six vehicles) followed by a second delivery in June 2015 (also six vehicles). The TSK currently has 12 Bayraktar TB2 UAV systems in its inventory.

The Bayraktar TB2 project has a record-breaking local share with a 93 percent participation rate in the defense industry. It is the first and only UAV system that completed test approval procedures designated by the military and the Defense Industry.

Due to the development of several critical and national technology main and subsystems within the scope of the 100 percent nationally and originally designed project, Bayraktar TB2 UAV platform and ground systems have no export limitations.

Critical technologies, such as pitot-static, servo control, power inertial measuring systems that cannot be supplied from abroad or jeopardize the drone's use due to poor maintenance, were developed within the framework of the project. In addition, national technologies, such as three redundant flight control computers and assignment computers that are inconvenient to use due to safety reasons even though supplied from abroad, were developed in the country and used in Bayraktar TB2 UAV's system.

Bayraktar TB2's armament was completed after a 1.5-year operation. Baykar and Roketsan kick-started the project by taking the initiative without any official support - a first in Turkish aviation history.

The national version of the rocket launcher unit previously supplied from abroad was originally developed, designed and manufactured for the Armed Bayraktar TB2.

Aside from the national rocket launcher system, a national intelligence system was also added to the aerial vehicle. Baykar's research and development unit successfully developed the first signal intelligence device in Turkey with a fully domestic software and hardware system.

The BSI-101 Signal Intelligence Device can detect hostile radar and radio locations and destroy targets. In addition, terrorist radio transmissions can be listened to via live stream, and intelligence support can be provided in the fight against terrorism by detecting the enemy's location.

Bayraktar reached an altitude of 27,030 feet during a fully loaded flight test on June 14, 2014. It flew for 24 hours, 34 minutes and 4,040 kilometers during a fully loaded flight test on Aug. 5-6, reaching an altitude of 18,000 feet. It holds the record in Turkish Aviation history for flight time and altitude for national aerial vehicles.



Revenir en haut Aller en bas
FAR SOLDIER
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4754
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Les Mureaux / Kenitra
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Turque/Turkish Armed Forces/Türk Silahlı Kuvvetleri   Mar 6 Sep 2016 - 22:20

Pourquoi les A3 TTS envoyer a la frontière syrienne  n' ont pas de protection (plaques reactives
) ni sur l'avant du char, ni sur la tourelle nulle part d'ailleurs .  C'est normal ?? Ceux des FAR en ont pourtant je vois pas pourquoi ceux des turcs n'en ont pas, ils sont carrément nus


_________________


Administrateur - Page Officielle Facebook "FAR-MAROC" 
Suivez ce lien  Arrow  https://www.facebook.com/farmarocofficielle
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Armée Turque/Turkish Armed Forces/Türk Silahlı Kuvvetleri   Mar 6 Sep 2016 - 22:27

Ils seront remplacés par des chars Altay, l'état-major turc n'a pas voulu dépenser plus pour des chars qui iront en stock ou à la casse. Ils ont annulé le projet de modernisation des M-60 en format Sabra pour se concentré sur le char Altay. Ce char aura les derniers systèmes de contre mesure.

Revenir en haut Aller en bas
FAR SOLDIER
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4754
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Les Mureaux / Kenitra
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Turque/Turkish Armed Forces/Türk Silahlı Kuvvetleri   Mar 6 Sep 2016 - 22:32

Ah d'accord je me disais bien , donc ils sont upgrade que au niveau de l'optique électronique etc format A3TTS

_________________


Administrateur - Page Officielle Facebook "FAR-MAROC" 
Suivez ce lien  Arrow  https://www.facebook.com/farmarocofficielle
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Armée Turque/Turkish Armed Forces/Türk Silahlı Kuvvetleri   Mar 6 Sep 2016 - 22:41

FAR SOLDIER a écrit:
Ah d'accord je me disais bien , donc ils sont upgrade que au niveau de l'optique électronique etc format A3TTS

Oui voilà, aujourd'hui, le char le plus moderne de l'armée turque est le Léopard 2A4.
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Turque/Turkish Armed Forces/Türk Silahlı Kuvvetleri   Mer 7 Sep 2016 - 13:39

Citation :
Turkish Air Force changes name of main base in Ankara used in coup attempt
Read news from Defence Blog at Flipboard.com | Subscribe to the newsletter from Defence Blog
Sep 6, 2016



The Turkish Air Force has changed the name of the Akıncı Air Base in Ankara, which was used as the headquarters of the July 15 failed coup attempt, Doğan News Agency has reported.

The air base was renamed to its original name, Mürted, which was used until 1995, referring to apostates from the Ottoman forces during the Battle of Ankara which took place between the Ottoman Empire and the Timurid Empire in 1402.

The Air Force also degraded the base’s status from brigade command to base command. According to the organizational structure of the Air Force, the commander of a base command holds the rank of colonel. In addition, base commands do not host fleets but are only used by other fleets during deployments.

Three F-16 fleets at the base were also shut down according to a decree law under the state of emergency. Around 60 F-16s belonging to the 141st, 142nd and 143rd fleet were sent to air bases in Merzifon and the neighboring provinces of Eskişehir and Konya.

The Akıncı Air Base was used as the center of the failed coup attempt on the night of July 15, which was blamed on the Fetullahist Terrorist Organization (FETÖ). Chief of General Staff Gen. Hulusi Akar and force commanders were taken to the base and held captive by pro-coup soldiers. However, they were all later freed in a special forces operation in the early hours of July 16. Its runways were also bombed to prevent F-16s used by the coup plotters from taking off.

Opened in 1960, Akıncı was constructed on the Mürted Lowland in the west of Ankara to provide defense to the capital.

The base currently hosts facilities of the Turkish Aerospace Industries, but its future uses remain unclear in the aftermath of the coup attempt.

Defense Minister Fikri Işık had earlier said the Akıncı Air Base would be opened to the public as a “democracy park” as a part of the government’s move to relocate a number of troops in Istanbul and Ankara by mid-September.

Meanwhile, the Ankara Chamber of Industry (ASO) said part of the base should be affiliated with the air and aviation industries center in the region, while the remaining part of the base could become a “democracy park.”


http://defence-blog.com/news/turkish-air-force-changes-name-of-main-base-in-ankara-used-in-coup-attempt.html



Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20734
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Turque/Turkish Armed Forces/Türk Silahlı Kuvvetleri   Mer 21 Sep 2016 - 20:07

Citation :
La Turquie va renforcer sa présence militaire dans le nord de la Syrie


Posté dans Moyen-Orient, Opérations par Laurent Lagneau Le 21-09-2016




Dans un premier temps, l’opération « Bouclier de l’Euphrate », lancée le 24 août, dans le nord de la Syrie, par la Turquie avec le concours de groupes rebelles syriens, avait deux objectifs : chasser l’État islamique (EI ou Daesh) de la ville frontalière de Jarabulus et empêcher les milices kurdes syriennes, liées au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) de faire la jonction entre les territoires qu’elles contrôlent, ce qui leur aurait été possible après la conquête de Manbij.

Ces deux objectifs sont quasiment atteints, la prise de Jarabulus ayant d’ailleurs été rapide, les jihadistes ayant en grande partie anticipé l’offensive turque en faisant mouvement vers la localité d’Al-Bab. Le 19 septembre, le président turc, Recep Tayyip Erdogan, s’est ainsi félicité que l’opération lancée il y a près d’un mois ait permis de « nettoyer jusqu’à présent près de 900 kilomètres carrés du territoire (syrien) de la présence d’éléments terroristes. »

Mais Ankara n’entend pas en rester là puisqu’il est désormais question d’étendre cette « zone de sécurité » de 900 à 5.000 kilomètres carrés. Et cela suppose de porter l’effort vers Al-Bab. Pour le moment, l’armée turque a envoyé entre au moins 500 militaires (en partie issus des forces spéciales) ainsi que des dizaines de chars et autres véhicules blindés. Pour cette nouvelle phase, il est envisagé de renforcer ces moyens déjà engagés.

« Comme l’a indiqué le président Erdogan, pour que la frontière turque soit totalement sécurisée il est impératif de nettoyer Al-Bab » et pour cela, « le nombre d’hommes va augmenter », a ainsi confié un responsable turc au quotidien Hürriyet. Selon ce dernier, les « forces spéciales s’appuieront sur des avions de guerre et des chars, et seront suivis de troupes au sol. »

Si l’importance des renforts que compte envoyer Ankara dans le nord de la Syrie n’a pas été précisée, Nihat Ali Ozcan, un analyste d’un centre de réflexions turc, a estimé, d’après Bloomberg, que l’armée turque pourrait déployer des « milliers de soldats » pour « nettoyer » cette zone de 5.000 km2 et la tenir.

En outre, chasser l’EI d’Al-Bab suppose… de passer par Manbij, localité tenue par les Forces démocratiques syriennes, dont font partie les milices kurdes syriennes des YPG.

http://www.opex360.com/2016/09/21/la-turquie-va-renforcer-sa-presence-militaire-dans-le-nord-de-la-syrie/
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Turque/Turkish Armed Forces/Türk Silahlı Kuvvetleri   Jeu 29 Sep 2016 - 13:20

Citation :
Kurdish militants destroy three Turkish helicopters in Daglica military base







The Kurdistan Workers’ Party (PKK) militant group has released a video that depicts a mortar attack on a Turkish military base at the Martyr Neval Hill in the Çukurca district of Hakkari Province in Turkey on September 5.

According to pro-Kurdish sources, 6 Turkish soldiers were killed and 3 helicopters destroyed as result of the attack.

Turkish General Staff denies this information.

According to a statement released by the Turkish General Staff, a group of militants affiliated with outlawed PKK attacked the Daglica military base – close to the Iraqi border – with mortars and anti-aircraft weapons in Turkey’s southeastern province of Hakkari.

Noting that the military unit stationed in the province immediately retaliated against the militant attacks.

http://defence-blog.com/news/kurdish-militants-destroy-three-helicopters-in-daglica-military-base.html

Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Turque/Turkish Armed Forces/Türk Silahlı Kuvvetleri   Sam 1 Oct 2016 - 12:14

Citation :
Turkey Should Expand Ground Military in Northern Syria


Turkey should expand its military operation in northern Syria in order to make it effective, former chief of Turkey’s military intelligence Gen. Ismail Hakki Pekin told Sputnik.

WASHINGTON (Sputnik) — On August 24, Turkish forces, backed by US-led coalition aircraft, began a military operation dubbed Euphrates Shield to clear the Syrian border town of Jarabulus and the surrounding area of Daesh terrorists.



Turkey has pledged to continue the operation until the threat allegedly posed by Kurdish militants active in the area is eliminated.

"It has to be a pretty wide area in order to be effective. So the ground operation should be broadened," Pekin stated. On Thursday, Operation Inherent Resolve spokesman John Dorrian told reporters that with support from the US-led military coalition, Turkish forces continue pushing south along northern Syria’s Mara Line, seeking to establish a buffer zone. "It’s a 100km wide area from Jarablus to Azaz. It should be 45-50 miles deep from Kobani to that area so that they can maintain the unification, so they can maintain those two forces on the ground from ever getting together. And the depth should go all the way to the Al-Bab," Pekin added.

The Daesh is a designated terrorist group that is outlawed in Russia and numerous other countries.

Syria has been mired in civil war since March 2011, with numerous opposition factions and extremist groups fighting the Syrian Army in an attempt to topple the legitimate government of President Bashar Assad. Turkey, Russia, Syria, Iran Should Form Alliance to End War Turkey, Russia, Syria and Iran should form an alliance to bring the ongoing conflict in Syria to an end, Gen. Ismail Hakki Pekin also said. Pekin’s comments come amid disagreements between the United States and Russia over Syria. On Wednesday, US Secretary of State John Kerry told Russian Foreign Minister Sergey Lavrov that Washington was prepared to cut off cooperation with Moscow in Syria unless it persuaded Damascus to stop offensive in Aleppo. “This [suspension] would definitely negatively impact peace process,” Pekin said. “I think that’s what should happen at this point: Turkey needs to cooperate and communicate with the Syrian regime. Turkey, Syria, Russia, and Iran — maybe if these countries join forces, they may be able to push back US so they can take a setback.”



Read more: https://sputniknews.com/military/20161001/1045894439/turkey-military-operation-syria.html







Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20734
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Turque/Turkish Armed Forces/Türk Silahlı Kuvvetleri   Sam 1 Oct 2016 - 21:02

Citation :
Turquie: le Parlement prolonge d'un an le mandat des militaires turcs en Irak et Syrie


AFP 01/10/2016


Le Parlement turc a autorisé samedi, à une large majorité, les militaires turcs à mener pendant encore un an des missions en Irak et en Syrie.

En vertu de cette décision, les militaires turcs pourront agir en Irak et en Syrie jusque fin octobre 2017.

Après avoir longtemps été accusé de complaisance avec les jihadistes du groupe Etat islamique (EI), Ankara a lancé le 24 août une offensive militaire jusqu'en Syrie, baptisée "Bouclier de l'Euphrate", pour chasser l'EI mais aussi les milices kurdes de la frontière.

Le mandat des militaires avait été adoptée une première fois en octobre 2014 avant d'être prolongée une première fois jusqu'en septembre 2015, puis une seconde jusqu'au dimanche 2 octobre.

La décision a été approuvée par les élus du Parti de la justice et du développement (AKP, au pouvoir), les sociaux-démocrates du CHP et les nationalistes du MHP. Seul le parti prokurde du HDP (Parti démocratique du peuple) s'est opposé à cette prolongation, souhaitée par le gouvernement.

Compte tenu de la majorité dont dispose l'AKP au Parlement, l'issue du vote faisait peu de doute.

La Turquie dispose de troupes en Irak dans la base de Bashiqa, dans la province de Ninive, pour entraîner des volontaires irakiens sunnites en vue d'une reconquête de Mossoul, deuxième ville d'Irak tombée aux mains de l'EI en juin 2014.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a indiqué samedi dans un discours prononcé à l'occasion de la rentrée parlementaire que l'offensive militaire avait initialement pour objectif de créer "une zone de sécurité sans organisations terroristes", d'environ 5.000 kilomètres.

Durant son discours d'une quarantaine de minutes, le dirigeant turc s'est félicité de la réussite de l'offensive dans la ville syrienne de Jarablous. Il a affirmé que de nombreux Syriens étaient revenus y vivre depuis qu'elle avait été reprise à l'EI et que la population était passée de 2.000 à 40.000.

http://www.lorientlejour.com/article/1010415/turquie-le-parlement-prolonge-dun-an-le-mandat-des-militaires-turcs-en-irak-et-syrie.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20734
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Turque/Turkish Armed Forces/Türk Silahlı Kuvvetleri   Lun 10 Oct 2016 - 20:24

Citation :
La Grèce se plaint d’incursions de sous-marins turcs en mer Egée


Par Rédacteur en chef.
Publié le 10 octobre 2016, dernière mise à jour le 10 octobre 2016.


Le ministère des affaires étrangères et l’état-major général grecs ont déposé la semaine dernière une plainte à l’OTAN, concernant la présence de sous-marins turcs dans les eaux territoriales grecques durant le mois de septembre. Des officiels turcs ont fait des déclarations provocantes remettant en cause les frontières maritimes entre ces 2 Alliés au sein de l’Alliance Atlantique.

Dans sa plainte, la Grèce souligne que les sous-marins turcs ont parcouru la majeure partie de la mer Egée, y compris les eaux territoriales proches des îles habitées de Lemnos, Samothrace, Chios, Lesvos, Rhodes, Karpathos, Kastellorizo ainsi que les eaux situées au nord de la Crête.

Les autorités grecques ont réagi à la présence des sous-marins turcs en envoyant 6 navires, mais des sous-marins ne peuvent être repoussés de la même façon que des avions.

Dans leur plainte, les autorités grecques remarquent que l’activité des sous-marins turcs en mer Egée intervient au moment où, à Ankara, des responsables remettent en cause le traité de Lausanne, qui a fixé les frontières entre la Grèce et la Turquie moderne après la chute de l’Empire Ottoman.

Prises ensemble, la présence de sous-marins turcs dans les eaux territoriales grecques et la remise en cause des frontières conduisent à une escalade des tensions et à une possible instabilité dans la région, expliquent les autorités grecques dans leur plainte.

Référence : Kathimerini (Grèce)

http://www.corlobe.tk/spip.php?article42144
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20734
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Turque/Turkish Armed Forces/Türk Silahlı Kuvvetleri   Mar 11 Oct 2016 - 15:45

Citation :
La Turquie envisage d'acquérir un système russe de défense aérienne


AFP 11/10/2016


La Turquie est disposée à examiner une éventuelle offre de la Russie pour la construction d'un système de défense aérien, un contrat de plusieurs milliards de dollars, a rapporté mardi une télévision turque.

La Turquie avait annulé il y a près d'un an un méga-contrat d'un montant de trois milliards d'euros, remporté en 2013 par la Chine à l'issue d'un appel d'offres, pour équiper son armée de missiles sol-air. A l'époque, les autorités turques avaient pointé du doigt la réticence de la Chine à partager une grande partie de sa technologie.

La Turquie est prête à examiner, dans le cadre du même appel d'offres, une éventuelle proposition de la Russie pour construire un système de défense aérien à longue portée, a rapporté la chaîne de télévision turque NTV, citant des sources au ministère des Affaires étrangères.

Contactés par l'AFP, des responsables turcs n'ont pas été en mesure de commenter cette information.
Si l'information se confirmait, elle traduirait l'amélioration des relations entre les deux pays après la grave crise provoquée par la destruction par l'aviation turque d'un bombardier russe survolant la frontière syro-turque en novembre 2015.

La décision turque de retenir une entreprise d'Etat chinoise en 2013 avait provoqué une levée de boucliers de ses alliés au sein de l'Otan, qui avaient relevé l'incompatibilité du matériel chinois avec leurs propres systèmes de défense aériens.

Lors d'un entretien lundi à Istanbul, le président turc Recep Tayyip Erdogan et son homologue russe Vladimir Poutine avaient émis le vœu de renforcer leur coopération commerciale dans tous les secteurs, y compris la technologie militaire.
M. Poutine a indiqué que Moscou était prêt à coopérer avec Ankara dans l'industrie de la défense, espérant que "cela se traduira par des projets concrets". Un souhait partagé par le leader turc.
Les deux dirigeants ont signé lundi le projet de gazoduc "TurkStream", d'un coût estimé à plus de dix milliards de dollars, qui doit permettre à la Russie d'acheminer du gaz vers la Turquie et l'Europe sous la Mer noire.

http://www.lorientlejour.com/article/1012147/la-turquie-envisage-dacquerir-un-systeme-russe-de-defense-aerienne.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20734
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Turque/Turkish Armed Forces/Türk Silahlı Kuvvetleri   Mar 11 Oct 2016 - 21:04

Citation :
Grèce: les militaires turcs demandeurs d'asile se disent victimes "des politiques bilatérales"


AFP 11/10/2016


Les huit militaires turcs ayant fui en Grèce après le coup d'Etat avorté en Turquie en juillet ont indiqué mardi avoir été victimes "des politiques bilatérales" après que leur demande d'asile eut été rejetée par les autorités grecques.
"Le service d'asile a rejeté jusqu'ici la demande des sept militaires turcs en première instance, nous attendons la décision pour le huitième la semaine prochaine", a indiqué à l'AFP leur avocate Me Stravroula Tomara, soulignant qu'un recours en deuxième instance va suivre.

Selon un communiqué de presse diffusé via leur avocate, les militaires turcs ont estimé que la décision du service d'asile grec "n'avait pas été prise en vertu du droit international et européen, mais avait été dictée par des politiques bilatérales".
"Nous sommes venus en Grèce pour sauver notre vie, nous ne souhaitons pas devenir des instruments de la politique des Affaires étrangères ou des traités bilatéraux", précise ce communiqué.

Les huit militaires avaient atterri en hélicoptère à Alexandroupolis, une ville grecque proche de la frontière gréco-turque, le 16 juillet, quelques heures après le coup d'Etat manqué en Turquie.
Ils avaient aussitôt demandé l'asile en Grèce, soutenant qu'ils avaient peur pour leur vie, mais niant avoir participé au coup d'Etat.
"Nous ne sommes pas qualifiés de terroristes dans notre pays, mais nous sommes considérés comme terroristes par un service public grec qui nous prive d'une protection internationale", conclut le communiqué des militaires turcs.

Ankara a demandé à Athènes leur extradition, mais cette demande ne sera examinée par la justice grecque qu'après que leur demande d'asile aura été définitivement tranchée, ce qui va prendre du temps, selon une source judiciaire grecque.
Selon Me Tomara, les juges grecs ont demandé le 26 août plus de précisions juridiques sur la demande d'asile car "elle n'était pas juridiquement fondée".

La gestion de l'affaire des huit militaires turcs est considérée comme délicate pour Athènes en raison des relations historiquement difficiles entre les deux pays.
De nombreux militaires et fonctionnaires ont fui la Turquie après le coup d'Etat manqué, par peur d'être arrêtés après la purge lancée par le président Recep Tayyip Erdogan contre les soutiens présumés à l'ex-imam turc Fethullah Gülen, exilé aux Etats-Unis et accusé d'avoir fomenté ce coup d'Etat.

http://www.lorientlejour.com/article/1012177/grece-les-militaires-turcs-demandeurs-dasile-se-disent-victimes-des-politiques-bilaterales.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20734
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Turque/Turkish Armed Forces/Türk Silahlı Kuvvetleri   Mer 12 Oct 2016 - 18:26

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20734
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Turque/Turkish Armed Forces/Türk Silahlı Kuvvetleri   Mer 12 Oct 2016 - 20:58

Citation :
Environ 400 militaires turcs affectés auprès de l’Otan auraient été révoqués par Ankara


Posté dans Moyen-Orient, Otan par Laurent Lagneau Le 12-10-2016


Le coup d’État manqué du 15 juillet en Turquie ne finit pas d’avoir de répliques, en particulier au sein des forces armées turques. Ainsi, plusieurs centaines de militaires turcs en poste auprès de l’Otan, que ce soit en Europe ou aux États-Unis, ont été révoqués par Ankara.

Ainsi, selon des documents évoqués par l’agence Reuters, au moins 149 attachés militaires turcs affectés à des centres de commandement de l’Otan en Allemagne, en Belgique, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni, ont reçu l’ordre, fin septembre, de rentrer en Turquie « sous trois jours ».

D’après des sources concordantes, ces militaires ont été, dès leur arrivée, limogés, voire arrêtés et emprisonnés. Deux d’entre-eux ont pu adresser un « courrier d’adieux » à leurs collègues de l’Otan. Dans l’une de ces lettres, assurer Reuters, il est question d’une « chasse aux sorcières » menée au sein du commandement des forces aériennes turques.

Au total, 400 militaires turcs, souvent des officiers expérimentés et jusqu’alors affectés auprès de l’Otan, auraient subi un sort identique, d’après une source turque citée par Reuters.

Depuis le 15 juillet, le gouvernement turc a lancé de vastes purges au sein de la fonction publique et des forces armées, écartant des personnes jugées proches du prédicateur Fethullah Gülen, exilé aux États-Unis et accusé par Ankara d’être à l’origine du coup d’État manqué. Ce que l’intéressé à toujours nié.

Cela étant, le ministre turc des affaires étrangères, Mevlüt Cavusoglu, a reconnu, ce 12 octobre, devant l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, que des « erreurs » ont pu être commises. « Notre responsabilité est de les corriger et de respecter le droit », a-t-il expliqué, avant d’indiquer que 3.000 fonctionnaires avaient été réintégrés.

D’après les chiffres donnés par Ankara, 32.000 personnes ont été arrêtées suite à la tentative de coup d’État et 70.000 autres font l’objet d’une enquête.

http://www.opex360.com/2016/10/12/environ-400-militaires-turcs-affectes-aupres-de-lotan-auraient-ete-revoques-par-ankara/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20734
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Turque/Turkish Armed Forces/Türk Silahlı Kuvvetleri   Mer 12 Oct 2016 - 21:11

Revenir en haut Aller en bas
silent eagle
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1243
Inscrit le : 17/04/2012
Localisation : somewhere
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Turque/Turkish Armed Forces/Türk Silahlı Kuvvetleri   Ven 14 Oct 2016 - 14:22


_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.arabic-army.com/
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20734
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Turque/Turkish Armed Forces/Türk Silahlı Kuvvetleri   Sam 15 Oct 2016 - 19:28

Citation :
Grèce : deux militaires turcs découverts dans la voiture d'un trafiquant de migrants


AFP 15/10/2016


La police grecque a arrêté deux officiers de l'armée turque qui voyageaient dans le nord de la Grèce à bord de la voiture d'un trafiquant et en compagnie de plusieurs migrants, a-t-on appris samedi auprès de la police locale.

L'arrestation a eu lieu jeudi soir dans la ville de Xanthi (nord de la Grèce), a annoncé la police à l'AFP.
Les deux ressortissants turcs étaient entassés dans une BMW portant des plaques d'immatriculation bulgares, aux côtés de deux Iraniens et trois Syriens, selon la même source.

Il n'était pas possible d'établir dans l'immédiat comment et quand les deux Turcs étaient entrés en Grèce, et si ils avaient l'intention d'y déposer une demande d'asile. "Nous n'excluons pas la possibilité qu'ils faisaient partie de ce trafic", a indiqué sous couvert d'anonymat une source policière à Athènes.

Plusieurs ressortissants turcs ont fui en Grèce après le coup d'Etat avorté en Turquie en juillet.
Parmi eux, huit militaires turcs avaient atterri en hélicoptère à Alexandroupolis, une ville grecque proche de la frontière gréco-turque, le 16 juillet, quelques heures après le coup d'Etat manqué en Turquie.
Ils avaient aussitôt demandé l'asile en Grèce, soutenant qu'ils avaient peur pour leur vie, mais niant avoir participé au coup d'Etat. Mais les autorités grecques ont rejeté leur demande d'asile en première instance.

Ankara a demandé à Athènes leur extradition, mais cette demande ne sera examinée par la justice grecque qu'après que leur demande d'asile aura été définitivement tranchée, ce qui va prendre du temps, selon une source judiciaire grecque. La gestion de l'affaire des huit militaires turcs est considérée comme délicate pour Athènes en raison des relations historiquement difficiles entre les deux pays.

De nombreux militaires et fonctionnaires ont fui la Turquie après le coup d'Etat manqué, par peur d'être arrêtés après la purge lancée par le président Recep Tayyip Erdogan contre les soutiens présumés à l'ex-imam turc Fethullah Gülen, exilé aux Etats-Unis et accusé d'avoir fomenté ce coup d'Etat.

http://www.lorientlejour.com/article/1012853/grece-deux-militaires-turcs-decouverts-dans-la-voiture-dun-trafiquant-de-migrants.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20734
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Turque/Turkish Armed Forces/Türk Silahlı Kuvvetleri   Mer 19 Oct 2016 - 19:45

Citation :
Pakistan To Export 100 Super Mushshak Trainers To Turkey


03:47 PM, October 19, 2016




Pakistan will be exporting 100 MFI-395 Super Mushshak trainers to Turkey.

The MFI-395 is an upgraded and locally manufactured variant of the MFI-17 Mushshak. The original deal with Turkey was for about 50 aircraft, so it now appears to have doubled in size.

"This would be Pakistan Aeronautical Complex (PAC)'s single largest export order in its history," Chairman of the Pakistani Senate’s Standing Committee on Defence, Lt. General (ret.d) Abdul Qayyum was quoted as saying by Quwa Defense News & Analysis Group reported two weeks ago.

Earlier in August, Pakistan’s Minister of Defence Production Rana Tanveer Hussain in an interview with PTV said that Turkey had requested Islamabad to be part of the development program for its next-generation fighter aircraft.

Similarly, in June, Pakistan Aeronautical Complex (PAC) and Qatar Emiri Air Force signed an agreement for supply of Super Mushshak Aircraft. However, the number of trainers Qatar purchased was not revealed.

http://www.defenseworld.net/news/17408/Pakistan_To_Export_100_Super_Mushshak_Trainers_To_Turkey#.WAeuHaYw_IU
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20734
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Turque/Turkish Armed Forces/Türk Silahlı Kuvvetleri   Jeu 20 Oct 2016 - 18:36

Citation :
Details emerge of Turkish military base in Somalia


Construction firm behind $50-million project says facility will be able to train 500 local troops at a time
  



By Tufan Aktas and Addis Getachew


ADDIS ABABA, Ethiopia

More details about Turkey’s first military facility in Somalia emerged on Thursday with the construction firm behind the project confirming the base will be able to train hundreds of local soldiers.

Istanbul Mogadishu General Construction Company Director Ebubekir Sahin told Anadolu Agency the $50-million base will open near the Somali capital Mogadishu in January 2017.

It will occupy 400 hectares and house three military schools, dormitories and depots.

The facility, whose construction began in March 2015, will be used to train troops from Somalia and other African countries, Sahin added. It will have the capacity to train 500 soldiers at a time.

Sahin said the facility would be located close to Mogadishu’s airport and three kilometers (1.8 miles) from Recep Tayyip Erdogan Hospital and the Port of Mogadishu.

In recent decades, Somalia has enjoyed multi-tiered cooperation from Turkey.

On June 3 this year, President Erdogan visited Somalia as the last leg of a three-nation East Africa tour during which he inaugurated Turkey’s largest embassy in Africa.

Turkey provides Somalia with military aid, education support, infrastructural development and skills training.

Though challenged by threats from the al-Shabaab militant group, droughts and run-down infrastructure due to long periods of war, Somalia is striving to restore law and order and secure development.

A democratic election, which has already been postponed once, is scheduled for later this year.

http://aa.com.tr/en/africa/details-emerge-of-turkish-military-base-in-somalia/664139
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20734
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Turque/Turkish Armed Forces/Türk Silahlı Kuvvetleri   Mar 25 Oct 2016 - 17:25

Citation :
Grèce: recours des militaires turcs contre le rejet de leurs demandes d'asile


AFP 25/10/2016


Les militaires turcs ayant fui en Grèce après le coup d'Etat avorté en Turquie ont fait appel du rejet de leurs demandes d'asile, la Grèce restant dans l'attente d'éléments probants d'accusation de la part des autorités turques, ont indiqué mardi des sources judiciaires.

L'avocate du groupe, Me Stravroula Tomara, a indiqué à l'AFP avoir déposé des recours pour six des huit militaires : quatre dont la demande d'asile a été refusée en première instance, et deux dont l'examen de la procédure a été suspendu.

Par ailleurs, un autre recours déjà déposé pour un septième militaire, lui aussi débouté en première instance, est déjà audiencé au 2 novembre, tandis que le huitième militaire est toujours dans l'attente d'une décision en première instance, a-t-elle détaillé.
"Ce qui est absurde, c'est que les décisions du service d'asile renvoient à la demande d'extradition faite par la Turquie, alors que celle ci n'existe en fait pas légalement", a-t-elle commenté. Elle s'est indignée que dans l'attente, les huit militaires restent toujours détenus.

Le parquet grec responsable des extraditions a de fait renvoyé fin août aux autorités turques la demande d'extradition du groupe de militaires, jugeant qu'elle manquait d'éléments probants pour appuyer les charges les visant, notamment de tentative d'assassinat du président turc Recep Tayyip Erdogan, a indiqué une source judiciaire. Faute jusque là de réponse turque à cette requête d'éléments supplémentaires, la justice grecque n'a toujours pas entamé l'examen de la demande d'extradition, a précisé cette source.

Après les premiers rejets des demandes d'asile, les huit militaires turcs s'étaient estimés mi-octobre victimes "des politiques bilatérales", alors que leur cas embarrasse fortement la Grèce, engagée dans une politique de coopération avec la Turquie pour tarir l'arrivée de réfugiés et migrants sur ses côtes.
Le groupe avait atterri en hélicoptère à Alexandroupolis, une ville grecque proche de la frontière gréco-turque, le 16 juillet, quelques heures après le putsch manqué. Niant y avoir participé, ils avaient aussitôt demandé l'asile en Grèce, soutenant craindre pour leur vie.
De nombreux militaires et fonctionnaires ont fui la Turquie dans divers pays européens après la tentative de coup d'Etat et la purge tous azimuts déclenchée dans son sillage par le régime turc.

http://www.lorientlejour.com/article/1014625/grece-recours-des-militaires-turcs-contre-le-rejet-de-leurs-demandes-dasile.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20734
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Turque/Turkish Armed Forces/Türk Silahlı Kuvvetleri   Jeu 3 Nov 2016 - 20:36

Citation :
Grèce: la justice examine la demande d'Ankara d'extrader huit militaires turcs


AFP 03/11/2016


La justice grecque a commencé jeudi à examiner la demande d'Ankara d'extradition des huit militaires turcs ayant fui en Grèce après le coup d'Etat avorté en Turquie, a-t-on appris de source judiciaire.

Le procureur de la cour d'appel d'Athènes chargé des extraditions "a convoqué les huit militaires turcs qui ont été entendus un par un pendant deux heures", selon la même source. Ils ont ensuite été ramenés dans un centre de rétention jusqu'à ce qu'une décision soit prise prochainement par le Conseil des juges de la cour d'appel.
Selon le droit grec, cette décision n'a toutefois qu'un caractère "consultatif" car la décision finale d'extradition incombe au ministre de la Justice, qui peut approuver ou non la décision judiciaire.

Les huit militaires avaient atterri en hélicoptère à Alexandroupolis, une ville grecque proche de la frontière gréco-turque, le 16 juillet, quelques heures après le coup d'Etat manqué en Turquie. Soutenant qu'ils avaient peur pour leur vie, mais niant avoir participé au coup d'Etat, ils avaient aussitôt demandé l'asile en Grèce, mais leur demande a été rejetée fin septembre en première instance. Ils ont fait appel quelques jours plus tard.

La Turquie a pour sa part demandé dès le début leur extradition mais dans un premier temps la justice grecque avait renvoyé la demande d'extradition au parquet d'Istanbul jugeant qu'elle manquait d'éléments probants pour appuyer les charges les visant.

La justice turque a récemment renvoyé les éléments requis par Athènes et précisé que les huit militaires sont accusés à la fois de "vouloir renverser le gouvernement élu du pays" et "de tentative d'assassinat du président turc Recep Tayyip Erdogan", selon cette source judiciaire.

L'avocate des huit militaires Me Stavroula Tomara a de nouveau dénoncé "le manque d'éléments de fond" de ces accusations. A la mi-octobre, après les rejets des demandes d'asile, les huit militaires turcs s'étaient estimés mi-octobre victimes "des politiques bilatérales". Leur cas embarrasse fortement la Grèce, engagée dans une politique de coopération avec son voisin pour endiguer l'arrivée de réfugiés et migrants sur ses côtes.

De nombreux militaires et fonctionnaires ont fui la Turquie dans divers pays européens après la tentative de coup d'Etat et la purge tous azimuts déclenchée par le régime turc.

http://www.lorientlejour.com/article/1016324/grece-la-justice-examine-la-demande-dankara-dextrader-huit-militaires-turcs.html
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Turque/Turkish Armed Forces/Türk Silahlı Kuvvetleri   Lun 7 Nov 2016 - 10:27

Citation :
Turkish Army Destroys 58 Daesh Targets in Northern Syria – General Staff


The Turkish forces destroyed a total of 58 targets of the Daesh jihadist group and one position of the Kurdish Democratic Union Party (PYD) in the past 24 hours as part of the Euphrates Shield operation in northern Syria, Turkey’s General Staff said in a statement on Monday.

ANKARA (Sputnik) — Ankara considers PYD, and its military wing YPG (People's Protection Units) operating in Syria, an affiliate of PKK, which is outlawed in Turkey.



“Our armed forces destroyed 58 IS [Daesh] targets and one target of PYD-Kurdistan Workers' Party [PKK]. The Free Syrian Army [of Syrian opposition, FSA] liberated three settlements in the area of ​​the city of Mari,” the statement read.

The total area under FSA's control in the north of Syria amounts to 1,390 square kilometers [some 537 square miles], the General Staff added. The Turkish military launched an operation to clear the Syrian border town of Jarabulus and the surrounding area of the Daesh, outlawed in Russia and multiple other countries, on August 24 prompting accusations of invasion from Damascus and Syrian Kurds.

Read more: https://sputniknews.com/military/201611071047133083-turkey-daesh-syria/




Revenir en haut Aller en bas
Shugan188
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 992
Inscrit le : 12/05/2015
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Turque/Turkish Armed Forces/Türk Silahlı Kuvvetleri   Jeu 10 Nov 2016 - 20:04

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Armée Turque/Turkish Armed Forces/Türk Silahlı Kuvvetleri   

Revenir en haut Aller en bas
 
Armée Turque/Turkish Armed Forces/Türk Silahlı Kuvvetleri
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Armée Turque
» L'armée de l'air contrainte de quitter (temporairement?) Manas, au Kirghizstan
» Armée de terre Japonaise
» Armée de terre , 102.000 hommes d’ici 2015
» Armée de turquie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Asie & Océanie-
Sauter vers: