Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités Algeriennes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 13 ... 26  Suivant
AuteurMessage
mourad27
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 5277
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Actualités Algeriennes   Dim 19 Mar 2017 - 19:56

la dernière apparition  on voit qu il est de plus en plus malade  il n arrive meme pas a tenir un dossier ils sont obligé decouper la séquence son regard est vague  et n est pas concentré sur son interlocuteur
le régime a l'air mal a l'aise  avec les rumeur d'aggravation de la santé de boutef qu ils s'obligent a inventer une rencontre avec son ministre des aff maghrebines pour montrer son cadavre

_________________
Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel
Colonel


messages : 1882
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 19 Mar 2017 - 20:36

Je plains le pauvre homme obligé à être montré comme un ours en foire, pour les besoins de la  ou des mafias qui contrôlent et dirigent le pays
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3599
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 19 Mar 2017 - 20:53

Et avec des couches en plus
Revenir en haut Aller en bas
youssef_ma73
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1777
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 19 Mar 2017 - 21:16

mourad27 a écrit:
la dernière apparition  on voit qu il est de plus en plus malade  il n arrive meme pas a tenir un dossier ils sont obligé decouper la séquence son regard est vague  et n est pas concentré sur son interlocuteur
le régime a l'air mal a l'aise  avec les rumeur d'aggravation de la santé de boutef qu ils s'obligent a inventer une rencontre avec son ministre des aff maghrebines pour montrer son cadavre
A force de vouloir rassurer sur son état de santé ça ne fait que produire l'effet inverse...
Ils devraient laisser le bonhomme finir ces jours en paix ... honte à eux ..... Evil or Very Mad

_________________
“Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.” Albert Einstein.
Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3035
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 19 Mar 2017 - 21:25

...et la présence de 3 pseudos journalistes!
on croirait la Corée du Nord.

c'est vraiment honteux de le montrer ainsi.
qu'ils le laissent se reposer avec sa famille au lieu de faire croire qu'il est opérationnel.
Le monde entier constate l'état dans le-quel est l'Algérie à travers ses images.
Et demain ils vont crier au loup marocain parceque personne ne veut investir et s'investir en Algérie!
Même un mourrant ne voudrait pas se rendre en Algérie quand l'on voit cr qu'ils font de leur "chef d'Etat"

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 933
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 20 Mar 2017 - 11:14

Citation :


L’Algérie peut-elle vraiment exporter son excédent de ciment ?


L’Algérie devrait atteindre, en 2017, une autosuffisance en termes de production de ciment et dégagerait, dès cette année, des excédents par rapport aux besoins nationaux, selon le ministre de l’Industrie et des Mines, Abdeslam Bouchouareb. Il les évalue à 10 millions de tonnes à l’horizon 2020-2021. « C’est énorme », a-t-il lui-même reconnu.

Parmi les pistes évoquées pour l’utilisation du surplus de production figure l’exportation. Mais cette option est-elle réaliste ? Quelle est la situation du marché mondial et chez nos voisins ? Éléments de réponses.

La Chine premier producteur mondial

La production mondiale de ciment a connu une croissance de 6,9% entre 2010 et 2015, avec 4,6 milliards de tonnes produites en 2015, indique la dernière étude de Cembureau, l’Association européenne du ciment.

Basée à Bruxelles, cette organisation rappelle que la Chine est toujours le premier producteur et consommateur de ciment suivie par plusieurs pays émergents qui se trouvent dans le haut du classement des plus gros producteurs. Le Brésil produisait jusqu’à 73 millions de tonnes de ciment en 2015, la Russie 69 millions de tonnes et l’Afrique du Sud près de 14 millions de tonnes.

Les marchés émergents, moteur de la croissance

Les études font état d’une croissance de l’industrie du ciment estimée à 9% d’ici 2020. Alors que dans les pays développés, le taux de croissance connait une baisse depuis plusieurs années, cette tendance est inversée dans les marchés émergents où l’industrie du ciment est portée par le secteur de la construction.

En Algérie, les programmes publics de logement vont être stoppés et la demande interne en ciment devrait diminuer. Pour écouler le surplus de production, estimé à 10 millions de tonnes en 2020-2021, le gouvernement veut se tourner vers les marchés étrangers.

Sur ce point, il faut noter que la majorité du ciment consommé dans le monde est produit dans le pays de construction. La Chine et l’Inde sont donc les premiers consommateurs de ce produit tout en étant les deux premiers producteurs mondiaux. En Chine, une grande partie de la production est d’ailleurs assurée par un grand groupe national, la China National Building Material.

Les États du Maghreb veulent eux aussi exporter

Au Maghreb, les niveaux de productions sont conséquents : près de 11 millions de tonnes en 2015 en Tunisie et une nouvelle usine, d’une capacité de production d’un million de tonne, qui devrait être opérationnelle d’ici 2018.

Au Maroc, la consommation interne est en baisse. Avec environ 21 millions de tonnes de ciment produits par an, dont 7 millions d’excédents, « le marché national ne peut aujourd’hui absorber que la moitié de ce que peuvent produire les cimentiers », indiquait en janvier 2017 le journal Aujourd’hui.ma.

Les industriels se sont d’ailleurs tournés vers l’export depuis quelques années, ajoute cette source qui précise que le groupe LafargeHolcim Maroc est très présent en Afrique de l’Ouest, en « dédiant même une filiale à son développement sur le continent ».

En Égypte, les capacités de production de ciment sont passées de « 50 millions de tonnes en 2010 à 70 millions de tonnes en 2015 », indique une étude de la banque HSBC, publiée en 2016.

Bien que les besoins réels soient encore inférieurs à ces chiffres, la demande pourrait bientôt augmenter puisque le secteur de la construction connait une forte croissance, prédisent les autorités égyptiennes, citées par cette même source. Néanmoins, l’industrie égyptienne du ciment pourrait connaitre des difficultés à atteindre sa pleine capacité de production « en raison des pénuries d’approvisionnement en énergie ».



http://www.tsa-algerie.com/20170320/lalgerie-vraiment-exporter-excedent-de-ciment/

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3035
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 20 Mar 2017 - 11:28

l'éxèdent de ciment en Algérie pour 2017 serait dû à quoi?
est-ce l'une des répercution de la crise qui frappe le pays? avec elle l'arrêt de nombreux chantiers?
car autant ils ont les moyens de donner un chiffre de la consommation/production au Maroc, mais rien pour l'Algérie (je rappel que c'est un journal algérien qui traite du cas de l'Algérie).

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
youssef_ma73
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1777
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 20 Mar 2017 - 12:11

BOUBOU a écrit:
l'éxèdent de ciment en Algérie pour 2017 serait dû à quoi?
est-ce l'une des répercution de la crise qui frappe le pays? avec elle l'arrêt de nombreux chantiers?
car autant ils ont les moyens de donner un chiffre de la consommation/production au Maroc, mais rien pour l'Algérie (je rappel que c'est un journal algérien qui traite du cas de l'Algérie).
Non c'est surtout dû à l'investissement massif dans les cimenteries....
A force de vouloir limiter les importations, tout le monde s'est mis à investir dans le secteur (asshab chekkara (les rentiers) aiment ce secteur), le résultat est une surproduction et comme ils n'ont pas de débouchés extérieurs c'est tout le secteur qui est en crise aiguë...
Récemment un opérateur égyptien cherchait à céder une cimenterie toujours en cours de construction...

_________________
“Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.” Albert Einstein.
Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3035
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 20 Mar 2017 - 12:19

ils ont dérèglé le secteur...
il y a une incidence sur les prix du ciment au niveau local ou international?
je croit savoir qu'il y a plusieirs "qualités" de ciment...tous ne sont pas compatible avec les conditions climatiques d'une zone à l'autre.

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1034
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 20 Mar 2017 - 12:35

Le gros acteur du ciment algérien reste publique càd Gica.

Le groupe possède 12 des 14 cimenteries du pays et les 2 restantes appartiennent à Lafarge. GICA compte augmenter sa capacité de production de 12 millions de tonnes actuellement à 21 millions de tonnes à l’horizon 2018 !!

C'est un autre exemple de mauvaise planification économique.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1034
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 20 Mar 2017 - 12:39

Après le PDG d'Air Algérie, le PDG de la Sonatrack limogé aussi :

Citation :
Sonatrach : Mazouzi limogé, Ould Kaddour nouveau PDG

Amine Mazouzi n’est plus PDG de Sonatrach. « Le ministre de l’Énergie, M. Noureddine Boutarfa a réuni ce matin, lundi 20 mars 2017, le conseil d’administration de Sonatrach et procédé à l’installation de M. Abdelmoumen Ould Kaddour en qualité de PDG de Sonatrach en remplacement de M. Amine Mazouzi », a annoncé le ministère dans un communiqué.

« En cette occasion, le ministre de l’Énergie a appelé le nouveau PDG de Sonatrach à agir en toute responsabilité et en toute confiance, en vue de mette en œuvre les changements qualitatifs permettant à Sonatrach d’évoluer et de prospérer dans un climat d’entreprise serein et propice à la prise d’initiative et de décision. Il a également invité le PDG et les hauts responsables de Sonatrach à faire preuve d’un engagement sans faille pour préserver les intérêts de Sonatrach et de faire évoluer les pratiques managériales et productives pour rendre la compagnie capable de s’adapter aux changements de son environnement », ajoute le communiqué.

Abdelmoumen Ould Kaddour est un polytechnicien diplômé du Massachusetts Institute of Technologie. Il avait notamment exercé en tant que directeur de Brown & Root Condor (BRC), une entreprise impliquée dans un énorme scandale dans les années 2000.
TSA

Citation :
Amine Mazouzi quitte Sonatrach sur une inquiétante controverse

Moins de deux ans après sa désignation en mai 2015 à la tête de Sonatrach, Amine Mazouzi a été limogé ce lundi 20 mars. Il est remplacé à ce poste par Abdelmoumen Ould Kaddour, ancien dirigeant de Brown & Root Condor (BRC), une entreprise impliquée dans un énorme scandale dans les années 2000.

Amine Mazouzi quitte Sonatrach sur une inquiétante controverse. Alors que la compagnie fait régulièrement état de la hausse de sa production, le dernier rapport de l’Agence internationale de l’Énergie (AIE), publié le 6 mars, indique que la production algérienne devrait baisser dans les années à venir, passant de 1,14 million de barils par jour (mb/j) produits en 2016 à 1,05 million de barils par jour en 2022.

Depuis son pic à 1,38 mb/j en 2007, la production a chuté à 1,11 mb/j en 2015, détaille le rapport. Puis, elle s’est maintenue en 2016, en raison des performances réalisées dans les champs pétroliers d’El Merk et Ourhoud, selon l’AIE.

En fin de semaine, Amine Mazouzi a tenté maladroitement de se défendre. « L’AIE et l’UE ont leurs données, leurs hypothèses (ils ont conclu à un déclin de la production et des réserves de gaz de l’Algérie au cours des prochaines années). Je ne commente pas ces conclusions. Nous, nous avons nos données. Nous connaissons le domaine algérien. Les réserves d’hydrocarbures de l’Algérie sont en hausse parce que nous confirmons ces derniers temps (réserves prouvées) des réserves qui étaient auparavant probables et possibles », a-t-il dit à des journalistes invités dans le Sud du pays.

Sauf que les spécialistes et les marchés font plus confiance aux donnés de l’AIE qu’à celles de Sonatrach. La rigueur et la transparence ne font pas partie des qualités du management de la compagnie nationale. Et on n’est pas surpris de constater que Sonatrach aurait pu tricher sur l’évolution négative de sa production, malgré des investissements colossaux – des dizaines de milliards de dollars –. C’est devenu presque une culture d’entreprise.
TSA

_________________
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4452
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 20 Mar 2017 - 14:03

Concernant la production de sonatrach. L'algerie a un montant d'importation quasi incompressible de 38 Milliards de dollars (rien que l'objectif de le ramener à 35M necessitera de gros sacrifices).
Sur ce montant, rien que sonatrach importe 15MM pour assurer sa production et ce montant est intouchable. Avec les prix actuels du petrole, ils consomment 15 pour exporter 30 et sur ces 30 une partie va aux sociétés etrangeres qui les rapatrient.
Une grande partie des equipements importés par sonatrach sert à booster voire seulement maintenir la production de vieux champs...

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9869
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 20 Mar 2017 - 14:07

Les raison du départ de Mazouzi :

http://www.tsa-algerie.com/20170320/amine-mazouzi-quitte-sonatrach-inquietante-controverse/

Malgré des dizaines de mds $ d'investissement, la production baisse inexorablement et les annonces et démentis de sonatrach n'y font rien..
300 000 b/j en moins en 20 ans malgré les forages et autres "découvertes".
Comme bien souvent les déclarations se fracassent sur le mur des réalités.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
adminPC
1ere classe
1ere classe
avatar

messages : 69
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 20 Mar 2017 - 14:30

WRANGEL a écrit:
Concernant la production de sonatrach. L'algerie a un montant d'importation quasi incompressible de 38 Milliards de dollars (rien que l'objectif de le ramener à 35M necessitera de gros sacrifices).
Sur ce montant, rien que sonatrach importe 15MM pour assurer sa production et ce montant est intouchable. Avec les prix actuels du petrole, ils consomment 15 pour exporter 30 et sur ces 30 une partie va aux sociétés etrangeres qui les rapatrient.
Une grande partie des equipements importés par sonatrach sert à booster voire seulement maintenir la production de vieux champs...

intéressent, si les prix baissent à nouveau du double il doivent quadrupler la production ?

Avec l'entré du USA comme concurrent sérieux à l'OPEP, il y a de fortes de chance que ça baisse encore.

Quel est le prix qui va les tuer ?
Revenir en haut Aller en bas
youssef_ma73
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1777
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 20 Mar 2017 - 14:34

N'importe quel prix < 110 $.
Seule change la durée de l'agonie.

_________________
“Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.” Albert Einstein.
Revenir en haut Aller en bas
adminPC
1ere classe
1ere classe
avatar

messages : 69
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 20 Mar 2017 - 14:39

youssef_ma73 a écrit:
N'importe quel prix < 110 $.
Seule change la durée de l'agonie.

Je veux dire le prix qui va les tuer avant qu'ils aient le temps de se retourner avec des réformes économiques.

Ils disposent de 100 milliards, avec ça tu peux faire pas mal d’investissements qui vont réduire l'indépendance aux hydrocarbures.


Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3035
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 20 Mar 2017 - 15:38

ils ont un complexe psychologique.
dés que quelqu'un veut investire en Algérie, eux pense qu'ils vont vouloir prendre le contrôle du pays...etc. ils parlent tout de suite de protectionnisme économique (alors qu'ils n'ont de semblable à l'investisseur).
ils pensent encore que les investisseurs vont injecter de l'argent pour le perdre! ils pensent que tout le monde doit gaspiller l'argent comme eux l'ont fait!
il y a un cap psychologique qu'ils n'arrivent pas à franchire. chose qui les a mis en retard et les retarde encore! ils sont loin derrière et c'est à peine q'ils s'en rendent compte...

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4452
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 20 Mar 2017 - 16:07

adminPC a écrit:
youssef_ma73 a écrit:
N'importe quel prix < 110 $.
Seule change la durée de l'agonie.
Je veux dire le prix qui va les tuer avant qu'ils aient le temps de se retourner avec des réformes économiques.
Ils disposent de 100 milliards, avec ça tu peux faire pas mal d’investissements qui vont réduire l'indépendance aux hydrocarbures.

C'est mort!!!! Ce sont des gerontes qui n'ont pas osé le faire quand ils avaient 200MM, ce n'est pas à 100MM qu'ils vont le faire.
En outre et c'est là le cercle vicieux, le probleme n'est pas d'importer mais de reexporter à partir des intrants importés.
S'ils veulent exporter en faisant de la plus value cela implique donc une augmentation des importations et ils n'en ont plus les moyens (du fait de leur matrice psychologique). leur seul tableau de bord c'est celui ci


Càd, combien de mois d'importations couvrent nos économies.

De plus, entre les legislatives qui arrivent sous peu, l'election presidentielle prevue en 2019 mais qui peut arriver à tout moment ils ne prendront aucune decision concernant un veritable changement structurel.
Debut 2017 ils sont déja à moins de 20mois d'importations, c'est pas maintenant qu'ils vont bouger.

Quand ils seront pris à la gorge, ils reactiveront le terrorisme et avec un gaid salah à la presidence le troupeau sera tenu.

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4452
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 20 Mar 2017 - 19:03

geek
http://www.tsa-algerie.com/20170320/nouveau-pdg-de-sonatrach-a-ete-condamne-espionnage-divulgation-secrets-de-letat/ a écrit:

Le nouveau PDG de Sonatrach a été condamné pour espionnage et « divulgation des secrets d’État »

La nomination de Moumen Ould Kaddour, ce lundi 20 mars, à la tête de Sonatrach suscite de nombreuses questions. Ancien dirigeant de Browin & Root Condor (BRC), une filiale de la compagnie nationale avec une entreprise américaine, ce proche de l’ex-ministre de l’Énergie, Chakib Khelil, a été condamné en novembre 2007 à 30 mois de prison ferme par le tribunal militaire de Blida pour « espionnage » et « divulgation des secrets de l’État pour le compte de parties étrangères », écrivait Ennahar le 27 novembre 2007. Deux autres personnes dont un officier de l’ANP avaient été condamnées à cinq ans et trois ans de prison ferme à l’issue de ce procès.

De quoi s’agit-il exactement ? Selon le journal Ennahar, Moumen Ould Kaddour a été accusé d’avoir remis l’enregistrement d’une conversation téléphonique entre deux hauts responsables militaires algériens à des agents secrets étrangers « probablement liés à un service de sécurité américain ». Le procès n’était pas ouvert aux médias, selon le journal.


Après l’arrestation de Ould Kaddour en février 2007, les officiers du DRS avaient retrouvé plusieurs appareils d’écoute et de communication sophistiqués ainsi que des enregistrements sensibles dans son bureau et à son domicile, ajoute la même source.

L’ex-dirigeant de Browin & Root Condor a été mis sous surveillance plusieurs mois avant son arrestation. Les services de sécurité avaient déclenché une enquête autour de la surfacturation de contrats et des marchés de gré à gré dont la réalisation des deux tours abritant le ministère de l’Énergie, expliquait pour sa part El Watan. « C’est à la suite d’une mission d’inspection de l’IGF, dépêchée sur instruction du président de la République, que les enquêteurs ont relevé, en passant au peigne fin les contrats avec BRC, que celle-ci a bénéficié de ‘privilèges et de complaisance’ pour accaparer de nombreux contrats avec Sonatrach, le ministère de l’Énergie et des Mines, celui de la Défense nationale et Naftec », selon la même source.

http://www.algeriepatriotique.com/article/le-lieutenant-de-khelil-de-la-prison-pour-espionnage-%C3%A0-la-pr%C3%A9sidence-de-sonatrach#.WM_hGH6k_90.facebook a écrit:

Le lieutenant de Khelil de la prison pour espionnage à la présidence de Sonatrach


_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”



Dernière édition par WRANGEL le Lun 20 Mar 2017 - 19:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4452
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 20 Mar 2017 - 19:21

jocolor
http://www.tsa-algerie.com/20170320/sonatrach-quatre-dossiers-controverses-regne-de-mazouzi/ a écrit:

Sonatrach : les quatre dossiers controversés du règne de Mazouzi

Amine Mazouzi n’est plus le PDG de Sonatrach. Il a été remplacé, ce lundi, par Moumen Ould Kaddour, anciennement dirigeant de BRC. Nommé en 2015, Mazouzi n’a pu sortir la compagnie pétrolière de l’ornière. Retour sur les principaux dossiers qui ont marqué son parcours et fini par le pousser à la porte.

Incapacité à redresser la production

Dans les mois ayant précédé son limogeage et jusqu’à ce week-end, Amine Mazouzi se targuait d’avoir fait sortir la compagnie nationale et la production d’hydrocarbures d’une période de déclin : « L’ère de la stagnation est derrière nous », claironnait-il en juin 2016. En réalité, il n’en fut rien. Du moins, un récent rapport de l’Agence internationale de l’énergie (AIE) appuie là où cela fait mal. La production nationale a bel est bien stagné à 1,11 million de barils par jour entre 2015 et 2016. Et seules les performances des champs pétroliers d’El Merk et d’Ourhoud ont permis ce maintien, selon le rapport.

En réponse, Mazouzi a tenté de défendre son bilan, contestant les chiffres de l’AIE et l’Union européenne, concluant à un déclin – lent mais progressif – des extractions d’hydrocarbures en Algérie. Ils « ont leurs données, leurs hypothèses (…), nous avons nos données », affirmait-il en fin de semaine dernière.

Problème : les marchés ont tendance à se fier aux données officielles d’organismes reconnus tels que l’AIE (qui représente les intérêts des principaux pays consommateurs) et, dans une moindre mesure, l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep). L’opacité et la gestion en apparence hasardeuse de la Sonatrach ont donc décrédibilisé ses annonces. Il est pourtant vrai que, comme le clamait Mazouzi, l’Algérie est théoriquement mieux placée pour évaluer ses propres réserves.

« Rupture » d’approvisionnement vers la France en plein hiver

En parallèle, un autre événement a émaillé le passage de Mazouzi à la tête de Sonatrach : la « rupture » d’approvisionnement en gaz naturel liquéfié (GNL) vers la France. Par communiqués interposés, une source anonyme de la Sonatrach d’une part et les responsables d’Engie (ex-GDF) et sa filiale GRTgaz d’autre part, les parties prenantes se renvoyaient la balle.

Dans tous les cas, la responsabilité finale impute à la compagnie nationale, et donc à Mazouzi. Qu’il s’agisse d’une véritable rupture ou d’une communication calamiteuse de la Sonatrach, l’image de cette dernière a pris un sérieux coup.

Renégociations des contrats de fournitures d’hydrocarbures

Le pire est que cette affaire tombe à un moment particulièrement sensible. La majorité des gros contrats de fourniture de gaz aux principaux partenaires (Italie, France, Espagne) arrivent à terme dans les mois ou quelques années à venir (2020). Avec une direction instable, une production chancelante, des cours mondiaux en baisse et une concurrence de la part des producteurs américains d’hydrocarbures de schiste, l’Algérie se trouve dans une position plus que défavorable.

Le cas de la renégociation des contrats avec la compagnie italienne Eni en est un exemple. La Sonatrach a renoncé à indexer les prix du gaz à ceux du pétrole, et a dû accepter de s’aligner sur les tarifs de la plateforme d’Eni, plus proche des prix pratiqués sur les marchés spots. Pour preuve, la partie algérienne n’a soufflé mot sur cette signature. De son côté, le patron italien affichait une grande satisfaction. Bien que cette renégociation suive une tendance mondiale à l’alignement sur les marchés spots, malgré une résistance de la plupart des pays producteurs, c’est néanmoins une perte pour la compagnie nationale et donc pour l’Algérie.

Raffinerie d’Alger : rupture avec Technip

Autre dossier sensible : la rénovation et l’extension de la raffinerie pétrolière d’Alger. Initialement prévu avec le français Technip, pour un montant de 963 millions de dollars, le contrat a finalement été résilié par Sonatrach, qui a également engagé une procédure d’arbitrage internationale contre Technip. La cause ? Le retard accumulé (plus de deux ans) et la rallonge budgétaire de 300 millions de dollars réclamée par la compagnie française.

Une période de flottement a suivi cette résiliation. Après plusieurs mois de discussions avec Samsung, Sonatrach a finalement confié l’achèvement du projet à la chinoise CPECC pour 410 millions de dollars, pour une livraison en 2019, donc avec 5 ans de retard. L’opacité a régné sur cette opération. Sonatrach n’a jamais fourni d’explications. Dans cette affaire, le groupe public est doublement perdant : il doit débourser 410 millions de dollars supplémentaires (près de la moitié du montant initial) pour achever 30% des travaux restants et attendre deux ans supplémentaires pour réceptionner sa raffinerie.

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
Shugan188
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1025
Inscrit le : 12/05/2015
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 20 Mar 2017 - 19:32

WRANGEL a écrit:
geek
http://www.tsa-algerie.com/20170320/nouveau-pdg-de-sonatrach-a-ete-condamne-espionnage-divulgation-secrets-de-letat/ a écrit:

Le nouveau PDG de Sonatrach a été condamné pour espionnage et « divulgation des secrets d’État »


La nomination de Moumen Ould Kaddour, ce lundi 20 mars, à la tête de Sonatrach suscite de nombreuses questions. Ancien dirigeant de Browin & Root Condor (BRC), une filiale de la compagnie nationale avec une entreprise américaine, ce proche de l’ex-ministre de l’Énergie, Chakib Khelil, a été condamné en novembre 2007 à 30 mois de prison ferme par le tribunal militaire de Blida pour « espionnage » et « divulgation des secrets de l’État pour le compte de parties étrangères », écrivait Ennahar le 27 novembre 2007. Deux autres personnes dont un officier de l’ANP avaient été condamnées à cinq ans et trois ans de prison ferme à l’issue de ce procès.

De quoi s’agit-il exactement ? Selon le journal Ennahar, Moumen Ould Kaddour a été accusé d’avoir remis l’enregistrement d’une conversation téléphonique entre deux hauts responsables militaires algériens à des agents secrets étrangers « probablement liés à un service de sécurité américain ». Le procès n’était pas ouvert aux médias, selon le journal.


Après l’arrestation de Ould Kaddour en février 2007, les officiers du DRS avaient retrouvé plusieurs appareils d’écoute et de communication sophistiqués ainsi que des enregistrements sensibles dans son bureau et à son domicile, ajoute la même source.

L’ex-dirigeant de Browin & Root Condor a été mis sous surveillance plusieurs mois avant son arrestation. Les services de sécurité avaient déclenché une enquête autour de la surfacturation de contrats et des marchés de gré à gré dont la réalisation des deux tours abritant le ministère de l’Énergie, expliquait pour sa part El Watan. « C’est à la suite d’une mission d’inspection de l’IGF, dépêchée sur instruction du président de la République, que les enquêteurs ont relevé, en passant au peigne fin les contrats avec BRC, que celle-ci a bénéficié de ‘privilèges et de complaisance’ pour accaparer de nombreux contrats avec Sonatrach, le ministère de l’Énergie et des Mines, celui de la Défense nationale et Naftec », selon la même source.

Ils se préparent pour le nouveau Secretary of state Tillerson (/PDG Enron) et tous le "Fossil fuels lobby" qui est derrière .Chakib Khalil est un proche de ce lobby et même plus c'est agent américain qui défend les intérêts US dans l'Algérie .
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1684
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume du Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 20 Mar 2017 - 20:00

Citation :

Issad Rebrab ambitionne de créer un réseau ferroviaire reliant tous les pays du continent africain




Le milliardaire algérien Issad Rebrab (photo) a annoncé, le 17 mars, sur le plateau de France 24 un gigantesque projet d’un réseau ferroviaire reliant tous les pays du continent africain.

«Le projet c’est d’interconnecter l’ensemble des pays africains via un réseau ferroviaire qui partirait de la Zambie jusqu’à la Méditerranée et de l’Afrique de l’Est jusqu’à l’Afrique de l’Ouest», a-t-il déclaré.

«Ce projet va constituer le lit de développement de l’Afrique. C’est le meilleur moyen de réduire les frais du transport et de la logistique et permettre au continent africain de développer une économie très forte», a-t-il ajouté, indiquant que le projet sera présenté ce début de semaine à Genève.

Durant son passage sur le plateau de France 24, Issad Rebrab n’a pas précisé le coût global de ce méga-projet, ni son mode de financement. Il a cependant avancé le coût d’une ligne ferroviaire entre la Zambie et les côtes méditerranéennes.

«Nous avons déjà chiffré une voie entre la Zambie jusqu'à la Méditerranée sur un terrain plat. Cette ligne reviendra à un million d'euro le km, soit un coût global de 15 milliards d'euros si l’on prend en compte les infrastructures annexes comme le viaducs et les tunnels».

Patron du groupe Cevital, Issad Rebrab possède une fortune estimée à 3,1 milliards de dollars selon le dernier classement de Forbes. Présent en Algérie, en France, au Sri Lanka et au Brésil, le groupe Cevital réalise 50% de son chiffre d’affaires à l’international et vise 25 milliards de dollars de revenus d’ici 2025.

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
FAR SOLDIER
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4787
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Les Mureaux / Kenitra
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 20 Mar 2017 - 20:18

Shugan188 a écrit:


Ils se préparent pour  le nouveau Secretary of state Tillerson (/PDG Enron) et tous le "Fossil fuels lobby" qui est derrière .Chakib Khalil est un proche de ce lobby et même plus  c'est agent américain qui défend les intérêts US dans l'Algérie  .

+ 1 . C'est une soumission aux americains maquillée. C'est marrant, ils ont perdu d'un coup comme par enchantement leur principes "socialiste" "anti impérialiste" face aux méchants américains.  Plus de burnes , pragmatisme oblige.  Ils font des discours révolutionnaire périmé au peuple, mais dans les faits ils se soumettent aux US et Français
Ils leur envoi un message a travers la nomination de ce nouveau PDG, en gros "we got it" on a compris et on se rend , regardez notre bonne foi. S'est fait de manière subtile mais les connaisseurs comprennent l'entourloupe
La baisse des prix du pétrole a fait des dégâts inattendus . Alala

_________________


Administrateur - Page Officielle Facebook "FAR-MAROC" 
Suivez ce lien  Arrow  https://www.facebook.com/farmarocofficielle
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9869
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 20 Mar 2017 - 21:35

adminPC a écrit:
WRANGEL a écrit:
Concernant la production de sonatrach. L'algerie a un montant d'importation quasi incompressible de 38 Milliards de dollars (rien que l'objectif de le ramener à 35M necessitera de gros sacrifices).
Sur ce montant, rien que sonatrach importe 15MM pour assurer sa production et ce montant est intouchable. Avec les prix actuels du petrole, ils consomment 15 pour exporter 30 et sur ces 30 une partie va aux sociétés etrangeres qui les rapatrient.
Une grande partie des equipements importés par sonatrach sert à booster voire seulement maintenir la production de vieux champs...

intéressent, si les prix baissent à nouveau du double il doivent quadrupler la production ?

Avec l'entré du USA comme concurrent sérieux à l'OPEP, il y a de fortes de chance que ça baisse encore.

Quel est le prix qui va les tuer ?



Où bien tu choisis soigneusement tes mots ou bien je ne retiendrai plus les miens

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 933
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 21 Mar 2017 - 10:24

Citation :


Les indicateurs économiques de l’Algérie continuent de se dégrader, le FMI préconise de nouvelles mesures


L’Algérie fait face à une situation économique difficile, estime le FMI dans ses conclusions publiées lundi 20 mars à l’issue d’une mission de consultation en Algérie.

« L’activité économique a été globalement résiliente, mais la croissance s’est ralentie dans le secteur hors hydrocarbures sous l’effet de la réduction des dépenses et est estimée à 3,4 % pour 2016. Le taux d’inflation est passé de 4,8 % en 2015 à 6,4 % en 2016 et se chiffrait à 8,1 %, en glissement annuel, en janvier 2017. Le taux de chômage s’est accru à 10,5 % en septembre 2016 et reste particulièrement élevé chez les jeunes (26,7 %) et les femmes (20,1 %) », constate le FMI.

Face à la crise, les autorités algériennes ont pris un certain nombre de mesures. Mais, avertit le FMI, « le redressement des finances publiques devra s’inscrire dans la durée, car les cours du pétrole devraient rester bas et les réserves d’hydrocarbures ne sont pas inépuisables » avant d’énumérer une série de recommandations : « l’élargissement de l’assiette fiscale, grâce notamment à l’amélioration du recouvrement de l’impôt et à la rationalisation des exonérations fiscales ; la maîtrise des dépenses courantes ; le remplacement progressif des subventions à l’énergie, qui sont coûteuses et bénéficient surtout aux ménages aisés, par un soutien direct aux personnes les plus défavorisées… ».

Endettement extérieur et privatisation

Comme les précédentes années, le FMI recommande également « d’améliorer le climat des affaires et l’accès au crédit, de renforcer la gouvernance et la transparence, de rendre le marché du travail plus efficace, de veiller à ce que les compétences acquises grâce au système éducatif et recherchées par les étudiants correspondent aux besoins des employeurs… ». « Il convient d’agir sans tarder, car il faut un certain temps pour que les réformes structurelles produisent leurs effets », avertit le Fonds.

Toutefois, le FMI met en garde contre une réduction trop brutale des déficits pour éviter le risque « d’un très fort ralentissement de la croissance ». Il recommande un redressement « un peu plus progressif » des finances publiques. « Étant donné le niveau relativement bas de la dette publique, l’Algérie pourrait se permettre d’engager un redressement un peu plus progressif des finances publiques que ne le prévoit le budget à moyen terme actuel, en prenant en considération une gamme plus large d’options de financement, y compris les emprunts extérieurs et la cession d’actifs publics ».

Valeur du dinar et marché parallèle

Sur le plan monétaire, le FMI recommande « la poursuite des efforts en vue d’aligner le dinar sur la situation fondamentale de l’économie, combinée à des mesures visant à la résorption du marché des changes parallèle » qui « favoriserait l’ajustement budgétaire et extérieur ». Comprendre : le dinar est surévalué et la Banque d’Algérie doit poursuivre sa politique de dévaluation de la monnaie.

La Banque d’Algérie « devra être prête à resserrer la politique monétaire, au vu des tensions inflationnistes croissantes », ajoute le FMI. « D’après des données préliminaires, le secteur bancaire est dans l’ensemble bien capitalisé et rentable, mais le choc pétrolier a accru les risques de liquidité, de taux d’intérêt et de crédit », poursuit le FMI.

http://www.tsa-algerie.com/20170321/indicateurs-economiques-de-lalgerie-continuent-de-se-degrader-fmi-preconise-de-nouvelles-mesures/

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités Algeriennes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 26Aller à la page : 1, 2, 3 ... 13 ... 26  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Actualité des Années 60
» Magazine de l'actualité poilitique européenne
» actualité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: