Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités Algeriennes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 17  Suivant
AuteurMessage
Socket-error
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1007
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 21 Mar 2017 - 12:55

Ils viennent juste de constater que la Chine aussi les prend pour un marché en plus de la France affraid

Citation :
La Chine lance un projet d’investissement colossal au Maroc

...
L’Algérie n’est qu’un marché pour les chinois

Cette annonce intervient alors que les chiffres du commerce extérieur algérien viennent d’être rendus publics : la Chine est toujours le premier fournisseur de l’Algérie. « La Chine a préservé en janvier et février 2017 son statut de premier fournisseur commercial de l’Algérie avec un montant de 1,56 milliard de dollars américains, soit 20,21% des 7,75 milliards de dollars américains que représentent les importations totales de l’Algérie », écrit l’agence officielle Chine Nouvelle.

En 2016, la Chine avait gardé sa position de premier fournisseur de l’Algérie, avec une part de marché de près de 18% et 8,396 milliards de dollars d’exportations, selon les chiffres officielles des Douanes algériennes.

Par ailleurs, de janvier 2005 à juin 2016, la Chine a obtenu 29 contrats en Algérie pour une valeur totale de 22,22 milliards de dollars, selon les données de China Global Investment Tracker, un site d’intelligence économique mis en place par l’American Enterprise Institute et la Heritage Foundation, pour mesurer la présence chinoise dans le monde. Ces contrats obtenus en moins d’une décennie ont fait de l’Algérie le deuxième marché le plus important pour la Chine dans la zone Mena.

Dans le même temps, les investissements chinois en Algérie sont dérisoires ces dernières années : à peine quelques centaines de millions de dollars en tout. Avec l’apparition de la concurrence marocaine, ce chiffre pourrait stagner encore pendant longtemps.
http://www.tsa-algerie.com/20170321/chine-lance-projet-dinvestissement-colossal-maroc/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2991
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 21 Mar 2017 - 14:41

ils parlent du Maroc comme un concurent!
ils sont du niveau du Zimbabwe ou de la Corée du Nord, le Maroc est loin devant. ils devraient se trouver un autre lièvre.

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
bens.othman
Lieutenant
Lieutenant
avatar

messages : 735
Inscrit le : 29/03/2016
Localisation : France
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 21 Mar 2017 - 18:02

Citation :

L’Indépendance de l’Algérie/ Un cadeau de De Gaulle à Djamel Abdel Nasser selon l’émir de Sharjah



Le gouverneur de l’émirat de Sharjah (Émirats Arabes-Unis), Cheikh Sultane Ben Mohammed Al Kacimi, est au coeur d’une vive polémique en Algérie. Ses propos ont défrayé la chronique en suscitant une vague d’indignation nationale. Cet émir a expliqué, en effet, lors d’un point de presse organisée en marge de la 46ème Foire du livre de Londres que l’indépendance de l’Algérie est un cadeau offert par Charles De Gaulle au défunt président égyptien Djamel Abdel Nasser !

S’exprimant en présence de plusieurs médias arabes, Sultane Ben Mohammed Al Kacimi a expliqué de façon tout à fait saugrenue que l’idée est née au début des années 60 alors que de Gaulle « faisait les yeux doux au monde arabe », selon lui, c’est André Malraux ministre de la Culture français de l’époque qui avait suggéré au général d’ « offrir l’indépendance à l’Algérie ». Selon l’officiel Émirati, l’objectif de la manœuvre était de gagner la confiance d’Abdel Nasser qui était la figure de prou du nationalisme arabe à l’époque. Dans quel but De Gaulle cherchait-il à séduire le monde arabe ? Cheikh Sultane Al Kacimi n’a pas fourni de réponse.

Le cheikh émirati n’a pas tari d’éloges sur De Gaulle le qualifiant “d’exemple de l’homme cultivé pouvant atteindre ses objectifs sans prendre des armes et sans ouvrir le feu en usant du mot juste et en prenant la bonne direction”. L’émir de Sharjah a totalement occulté la campagne militaire destructrice menée à partir de 1957 et les horreurs du colonialisme infligées aux Algériens ainsi que les sacrifices consentis pour retrouver la liberté. Ces déclarations jugées “méprisantes” par de nombreux algériens ont mis le feu aux poudres sur les réseaux sociaux.

Massi M.



http://www.algerie-focus.com/2017/03/video-lindependance-de-lalgerie-cadeau-de-de-gaule-a-djamel-abdel-nasser-selon-lemir-de-sharjah/

_________________
" Ceux qui veulent aller vers l'avenir et voir l'avenir doivent avoir la mémoire longue "
Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Lieutenant
Lieutenant
avatar

messages : 795
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 21 Mar 2017 - 19:23

Les européens ont préparé quelque chose dans les coulisses à l'Algérie, mais cette dernière s'est abstenue d'assister à la réunion. L'Algérie invoque l'absence de l'Egypte, le Maroc et l'Espagne, mais à mon avis c'est l'absence du Maroc qui gène.

On parlait d'une réunion avec les pays de ce qu'ils ont appelé la Méditerranée centrale, qui n'inclut pas le Maroc pour des raisons qui m'échappent.

Quelqu'un a des infos sur ce sujet?

Citation :


Immigration clandestine en Méditerranée

L’Algérie se rebelle contre le diktat européen


L’absence de l’Algérie à la table des ministres de l’Intérieur d’une partie du Maghreb, conviés dans la capitale italienne aux côtés de leurs homologues de France, Allemagne, Autriche, Slovénie, Suisse, Malte et Italie, signifie un camouflet pour le gouvernement de Paolo Gentiloni.

Car seuls deux pays de la rive sud, Tunisie et Libye, ont signé l’accord de lutte contre l’immigration illégale. Un déplacement à Rome presque inutile pour les ministres de ces deux pays, vu que l’Italie avait à peine paraphé deux accords similaires bilatéraux avec Tripoli et Tunis ces derniers mois.

La délégation libyenne, représentée par le Premier ministre Fayez El Serraj, qui s’est déplacé en personne pour demander 800 millions d’euros à l’Europe, renouvelle son engagement à jouer le gendarme de la rive sud. En signant l’accord, Tripoli accepte l’intervention militaire européenne sur son littoral et dans son désert contre la fourniture d’équipements lourds (hélicoptères, bateaux, vedettes, ambulances, jeeps…) et même d’articles de moindre importance comme les téléphones satellitaires, des bouteilles d’oxygène, des jumelles… et la formation de sa police et de ses garde-côtes par des experts italiens.

Le commissaire européen à l’immigration et aux affaires internes, Dimistris Avramopoulos, présent à la réunion, a engagé l’Union européenne dans cette stratégie avec un pactole de 200 millions d’euros. Les Européens devront trouver les 600 millions restants, qui seront probablement détournés du fonds pour la coopération avec l’Afrique. Il faut dire qu’à cette occasion, l’attitude du gouvernement italien a été maladroite et très mal perçue par son partenaire algérien, qui avait demandé des précisions sur la nature du document soumis (accord, déclaration d’intention…) sans obtenir de réponse.

Des sources bien informées nous ont confié aussi que le texte de l’accord n’a été soumis que cinq jours avant la tenue du sommet aux responsables algériens, qui ont tout de suite émis des réserves sur certains points.

Devant le refus italien de modifier tous les chapitres source de discorde (seulement une partie a été reformulée), le gouvernement algérien a décidé de ne dépêcher aucun représentant à la rencontre. Ni le ministre de l’Intérieur, ni un secrétaire d’Etat, ni même un simple directeur de département du ministère.

L’ambassadeur d’Algérie à Rome, non plus, n’a pas pris part à la réunion. Une chaise vide qui se veut un message clair aux ministres des pays européens réunis : «L’Algérie n’engagera pas son gouvernement dans un ‘‘accord’’ imposé par la rive nord et dont les clauses l’obligeraient à céder à des tiers une once de son pouvoir décisionnel souverain.» Le jeu, effectivement, n’en valait pas la chandelle, surtout que les autorités algériennes font depuis des années un énorme effort pour bloquer les flux de l’immigration irrégulière vers le vieux continent, sans rien demander en contrepartie à l’Europe et que le nombre des Algériens qui débarquent sans visa sur les côtes méridionales de la péninsule reste vraiment dérisoire.

Cela ne signifie guère que l’Algérie déserte les rencontres de concertation méditerranéenne, bien au contraire. Les responsables avec qui nous avons discuté ont affirmé ne pas comprendre cette nouvelle démarche appelée «la Méditerranée centrale», qui exclut l’Egypte, le Maroc et l’Espagne, vu qu’il existe déjà le groupe des 5+5 (ministres de l’Intérieur des deux rives), plus les accords bilatéraux avec les partenaires européens.

Les décideurs italiens ont, semble-t-il, sous-estimé l’attachement inconditionnel de l’Algérie à sa souveraineté et son refus de se soumettre à des «accords» non concertés dont le contenu s’oppose aux principes fondamentaux de non-ingérence et le refus de tout interventionnisme dans sa politique interne. Un fameux adage italien avertit : «Chi troppovuole, nullastringe» (qui veut trop, se retrouve avec les mains vides).
http://www.elwatan.com/international/l-algerie-se-rebelle-contre-le-diktat-europeen-21-03-2017-341594_112.php

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13122
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 21 Mar 2017 - 19:39

Ils ont raison à 100%

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2991
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 21 Mar 2017 - 21:20

ce sont les pays dont les ressortissants en situation illégale posent problème! c'est dans la continuité de la démarche allemande. De plus, sont visé les pays qui ferment les yeux sur la traite d'humains vers l'Italie via les côtes libyennes.

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Lieutenant
Lieutenant
avatar

messages : 795
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 22 Mar 2017 - 14:36

Citation :
Sonatrach : l’ombre de Chakib Khelil et les calculs pour 2019

La nomination de Abdelmoumen Ould Kaddour à la tête de la Sonatrach ressemble à une réhabilitation qui ne trouve toujours pas d’explication. Dès son installation, le nouveau PDG du groupe pétrolier a « pris » la parole à la 7e Conférence sur l’industrie pétrolière et gazière dans l’Afrique du Nord (Napec 2017) mais sans se déplacer à Oran. Sa communication a été lue en son nom par le vice-président de Sonatrach, Ahmed Fettouhi, selon l’agence APS.

L’ombre du général Toufik

Abdelmoumen Ould Kaddour a-t-il voulu éviter d’éventuelles questions gênantes des journalistes sur son brusque retour sur scène ?  Cet ex-PDG de Brown & Root Condor (BRC), entreprise d’engineering algéro-américaine, a été condamné en 2007 à deux ans et demi d’emprisonnement pour avoir « divulgué des secrets défense » par le tribunal militaire de Blida. Deux autres personnes ont écopé de peines de prison dans la même affaire.

Au lendemain de la nomination d’Ould Kaddour à la tête Sonatrach, Ennahar TV affirmait que l’affaire d’espionnage impliquant l’ex-patron de BRC avait été « montée de toutes pièces » par le général de corps d’armées Mohamed Mediène, ex-patron du DRS, afin de « se venger de Chakib Khelil », ex-ministre de l’Énergie et des Mines, « pour des considérations politiques ».

Libéré en mai 2010, Abdelmoumen Ould Kaddour, diplômé du prestigieux MIT (Massachusetts Institute of Technology), s’est installé aux Émirats arabes unis. Le nouveau PDG de Sonatrach avait quitté la prison sans que l’on sache réellement dans quelles circonstances. A-t-il bénéficié d’une libération conditionnée ? A-t-il été gracié ? A-t-il été blanchi des poursuites l’ayant conduit à la mise en détention ? La justice militaire s’est-elle trompée sur son compte ? L’a-t-elle jugé sans preuves ? Dans le cas contraire, a-t-on pensé à la crédibilité de cette même justice ? Des questions qui restent sans réponse.

Nourreddine Bouterfa, ministre de l’Énergie, a tracé la feuille de route au nouveau patron de Sonatrach sans souffler un mot sur les raisons de la réhabilitation d’Abdelmoumen Ould Kaddour.

Le précédent Messaoud Chettih

Mais Ould Kaddour n’est pas un cas unique en Algérie. En octobre 1996, Messaoud Chettih, PDG du groupe Sider, a été condamné à dix ans de prison dans une affaire de « corruption » et de « mauvaise gestion ». D’autres cadres du groupe public ont été mis en prison. Quarante mois plus tard, Messaoud Chettih a été innocenté par la justice. À l’époque, le gouvernement a été soupçonné de vouloir accélérer la privatisation de Sider, fleuron de l’industrie sidérurgique, en écartant les cadres qui pouvaient s’opposer à l’opération.

Réhabilité, Messaoud Chettih a été nommé PDG d’Algérie Télécom. Le cas Chettih diffère de Ould Kaddour puisque la justice a reconnu implicitement son erreur pour le cadre de Sider. Et la défense de Ould Kaddour n’a pas fait appel contre la décision du tribunal de Blida. BRC a, selon des écrits de presse de l’époque, usé et abusé des contrats de gré à gré pour la construction d’infrastructures hospitalières militaires et des bâtisses relevant du ministère de l’Énergie. L’IGF a enquêté et constaté l’existence de nombreuses surfacturations. Le dossier a été classé sans suite.

Retour de Chakib Khelil ?

Aujourd’hui, une seule chose est sûre : le nouveau PDG de Sonatrach a de bons rapports avec Chakib Khelil qui, depuis octobre 2016, marque sa présence sur tous les réseaux sociaux et supports internet (Twitter, Facebook, Youtube, etc.). L’ancien ministre vient de lancer son propre site internet.

Cette stratégie de communication a commencé depuis une année avec la tournée nationale dans les zaouias. Chakib Khelil publie ces derniers jours sur sa page Facebook des textes et des vidéos sur les expériences économiques du Vietnam, de la Malaisie, du Chili et de la Corée du Sud. Il a également publié une vidéo d’une conférence présentée en langue arabe, fin décembre 2016 à Oran, sur la méthode que l’Algérie doit suivre pour « sortir de la dépendance aux hydrocarbures ». Il a présenté un plan d’action précis en quinze points pour atteindre cet objectif stratégique.

À quelle logique obéissent toutes ces activités publiques ? Un simple passe-temps pour un retraité de la Banque mondiale et du ministère de l’Énergie ?

La nomination de Abdelmoumen Ould Kaddour à la Sonatrach peut signifier un retour graduel de Chakib Khelil, 78 ans,  aux affaires sous un titre ou un autre. Celui que Amar Saâdani, ex-secrétaire général du FLN, a qualifié du meilleur ministre de l’Histoire de l’Algérie peut avoir une des clefs de commande à distance de la Sonatrach.

Le contrôle politique du groupe pétrolier à moins de deux ans de l’élection présidentielle est stratégique pour la préparation des plans de l’après-Bouteflika 4. Dans le cas où l’actuel président décide de se présenter pour un cinquième mandat, malgré ses ennuis de santé, ou dans celui où le clan présidentiel se choisirait un autre candidat, le contrôle de la Sonatrach, comme instrument de pouvoir et d’argent, est vital.

D’où l’arrivée d’Abdelmoumen Ould Kaddour aux commandes de la compagnie pétrolière. Ces dix-sept dernières années, les changements au sein de la Sonatrach annoncent toujours des déplacements de dés sur l’échiquier politique algérien.

http://www.tsa-algerie.com/20170322/sonatrach-lombre-de-chakib-khelil-calculs-2019/[/quote]

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Lieutenant
Lieutenant
avatar

messages : 795
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 22 Mar 2017 - 14:42

Citation :


Désignation controversée à la tête du groupe pétrolier algérien Sonatrach

Le nouveau PDG, Abdelmoumen Ould Kaddour, a été plusieurs fois condamné par la justice.


Aucune explication n’a été donnée, mais la nouvelle, à elle seule, a fait son effet. Lundi 20 mars, le ministère algérien de l’énergie a annoncé la nomination d’un nouveau PDG, Abdelmoumen Ould Kaddour, à la tête du groupe pétro-gazier public Sonatrach. M. Ould Kaddour, qui remplace Amine Mazouzi en poste depuis mai 2015, n’est pas un inconnu : polytechnicien diplômé du prestigieux Massachusetts Institute of Technology (MIT), proche de l’entourage présidentiel, il a plusieurs fois été mis en cause par la justice.

L’homme, qui dirigeait la société de droit algérien Brown and Root Condor (BRC), une joint-venture de Sonatrach avec l’américain KBR (filiale d’Halliburton) créée en 1994, avait été placé en détention préventive pour surfacturation en 2007. Il avait également été condamné à trente mois de prison par un tribunal militaire algérien, dans la même affaire, pour divulgation d’informations secret défense à l’américain KBR.

Abdelmoumen Ould Kaddour a purgé vingt mois de prison avant de bénéficier d’une liberté conditionnelle en mars 2009. L’affaire des malversations financières présumées liées à la joint-venture algéro-américaine a été enterrée à la suite de la décision du gouvernement algérien de racheter, en 2007, les parts de l’américain KBR dans BRC avant de la dissoudre.
La décision a été prise par M. Bouteflika
Mais même si la justice n’a pas eu à se prononcer sur ce volet financier, M. Ould Kaddour, qui s’était installé dans les pays du Golfe, n’aurait, après de tels événements, jamais dû être nommé à la tête de la plus grande entreprise publique d’Algérie – et d’Afrique, précise-t-on à Alger quand on parle de Sonatrach.

Formellement, sa désignation a été le fait du ministre de l’énergie, Noureddine Boutarfa, à la suite de la réunion d’un conseil d’administration de Sonatrach, mais chacun sait que la décision a d’abord été celle du président Abdelaziz Bouteflika, réapparu la veille à la télévision publique, après plusieurs semaines de rumeurs alarmantes sur sa santé.

Pour ne laisser aucun doute, Noureddine Boutarfa a fait part, selon un communiqué publié par l’agence officielle APS, « du soutien des plus hautes autorités du pays et à leur tête son excellence le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, qui souhaite que Sonatrach renoue avec la sérénité, la cohésion et l’exemplarité ».
Beaucoup relèvent que M. Ould Kaddour faisait partie du management du secteur des hydrocarbures...

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/economie/article/2017/03/22/designation-controversee-a-la-tete-du-groupe-petrolier-algerien-sonatrach_5098784_3234.html#WSfPUEGZCWMfz1RC.99

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Lieutenant
Lieutenant
avatar

messages : 795
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 22 Mar 2017 - 15:00

Citation :


Hocine Malti : "Washington est derrière la nomination d'Ould Kaddour à la tête de Sonatrach"

Hocine Malti, consultant pétrolier, ancien vice-président de Sonatrach

Dans cet entretien à chaud après la nomination du nouveau PDG de Sonatrach, Hocine Malti, consultant pétrolier, ancien vice-président de Sonatrach et auteur du très retentissant livre "L’histoire secrète du pétrole algérien", esquisse quelques explications sur les derniers développement à la tête du pouvoir.

Le Matindz : Que vous inspire le limogeage de Mazouzi et la désignation d'Ould Kadour à la tête de Sonatrach ?

Hocine Malti : Cette nomination m’inspire le dégoût, l’envie de vomir. Comme vous savez en Algérie on a l’expression : bled Mickey. Eh bien oui l’Algérie est devenue bled Mickey. Maintenant concernant le limogeage de Mazouzi, de nombreuses questions se posent. Quand ils l’ont ramené, on nous l’a présenté comme un cadre compétent et intègre, on nous a rappelé le rôle de son père pendant la guerre d’indépendance ; aujourd’hui on le limoge comme un malpropre. D’une manière expéditive. Pourquoi cette urgence absolue de mettre fin à ses fonctions ? On nous a certes dit que le conseil d’administration (CA) de Sonatrach s’est réuni et a décidé son limogeage. Qui et comment a été convoqué ce CA et sur quel ordre du jour ? A ce niveau de responsabilité, ce sont des réunions qui ne s’improvisent pas, il faut préparer des dossiers, un ordre du jour.. . Mais manifestement ce n’est pas le cas.

Pour en revenir à la nomination d’Ould Kaddour Abdelmoumen, il faut rappeler que ce Monsieur que je ne connais pas a été PDG de Brown & Root Condor (BRC), une société mixte entre Sonatrach et Brown & Root, filiale de Halliburton, impliquée dans un énorme scandale d’espionnage et de surfacturation dans les années 2000. Il faut rappeler aussi que Bouteflika a dissous BRC en 24 heures. Il a pris la décision seul sans avertir le conseil d’administration qui est composé d’Algériens et d’Américains et dont c’est le rôle de proposer à l’assemblée générale la dissolution éventuelle de l’entreprise. Cette décision de dissolution n’est pas du ressort du président de la République. C’est pourquoi elle est également anormale car Bouteflika ne pouvait agir ainsi sans avoir donné des gages aux Américains puisqu’ils sont partenaires de cette entreprise.

On sait depuis les années 2000 que les enquêtes du DRS ont découvert des surfacturations à hauteur de 700%, que BRC a construit une base américaine à Tamanrasset, même si les autorités continuent de le nier, mais aussi qu’Ould Kaddour était impliqué dans l’affaire des mallettes de communications militaires truffées de micros de transmission de données. Il a été condamné par le tribunal militaire de Blida à 30 mois de prison, il en a fait 20. Manifestement il a payé pour d’autres officiers supérieurs puisqu’il a été le seul à être condamné.

Pour autant, on a le sentiment que ceux qui l’ont nommé ont effacé sa condamnation par le tribunal militaire. Pourquoi ?

Aujourd’hui, on le nomme rapidement à la tête de Sonatrach. Ce qui constitue une décision d’une énorme gravité sachant que cet homme a été condamné pour espionnage et divulgation de secrets d’Etat. Dans un pays normal on n’aurait jamais osé faire ça. Mais il faut croire que des intérêts financiers et politiques très importants sont en jeu actuellement.

Autrement dit ?

La situation actuelle me rappelle celle que nous avons vécue en 2001 quand Bouteflika a décidé d’acheter la couverture américaine pour ce qui s’est passé pendant la décennie noire. A cette époque, Bouteflika a proposé de fournir aux Américains les renseignements dont disposait l’Algérie sur Al Qaida, Oussama Ben Laden ou les Talibans. George Bush a exigé en plus que les hydrocarbures algériens soient cédés aux multinationales pétrolières qui sont en grande majorité des américaines. D’où ensuite la loi sur les hydrocarbures écrite par Chakib Khelil et son équipe. On se souvient que suite à la pression du DRS et de l’UGTA, Bouteflika avait gelé cette loi avant la présidentielle de 2004. Mais a tout de suite après son élection il a fait adopter cette loi par ordonnances, entérinées par la suite par le Parlement. Nous savons tous que l’Assemblée nationale et le Sénat ne sont que des chambres d’enregistrement des décisions du pouvoir. Après une longue saga qui a duré 6 ans au total il a fait modifier les dispositions les plus controversées de cette loi, pour aboutir finalement à ce que l’on a appelé la loi de 2006.

Quel rapport avec l’actualité ?

On est dans une période de fin de règne. Le clan au pouvoir sait que ses jours sont comptés alors il est à nouveau à la recherche de la couverture américaine, soit pour garantir au régime actuel son maintien en place, soit pour couvrir ses arrières en cas de départ. On remet alors en selle Chakib Khelil, on nomme Bouterfa à la tête de l’Energie et maintenant c’est Ould Kaddour qui est désigné à la tête de la très stratégique Sonatrach. Je suis certain que c’est Chakib Khelil, obéissant à ses maitres de Washington qui a manœuvré pour le retour d’Ould Kaddour, un homme qui a été sous son autorité quand il était ministre de l’Energie et qui a lui aussi ses attaches avec les États-Unis. L’objectif de tout ça ? Sachant que le règne de Bouteflika est en train de s’achever, il était urgent de mettre des hommes de confiance aux postes clé pour aussi couvrir le passif.

http://www.lematindz.net/news/23810-hocine-malti-washington-est-derriere-la-nomination-dould-kaddour-a-la-tete-de-sonatrach.html

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
FAR SOLDIER
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4663
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Les Mureaux / Kenitra
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 22 Mar 2017 - 15:23

Article croustillant, très croustillant.
En réalité on a nos frontières un état complètement soumis aux américains , souveraineté 0 , les américains place leurs hommes comme bon leur semble, et tout l'appareil militaro-politique du pays le sait. En plus ça touche le secteur stratégique des hydrocarbures, c'est grave tferchou ! Fercha khayba. Tout ça par peur pour sauver les fesses du régime ils ont carrément vendu le pays Very Happy

Et après ils disent les marocains ,les tunisiens et tout les pays arabes sauf eux sont des larbins des américains . Ahahaha Very Happy gal lik Nif, révolution socialiste algérienne,  anti-impérialiste Smile

Tiens ça m'inspire ce Gif


_________________


Administrateur - Page Officielle Facebook "FAR-MAROC" 
Suivez ce lien  Arrow  https://www.facebook.com/farmarocofficielle


Dernière édition par FAR SOLDIER le Mer 22 Mar 2017 - 15:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3462
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 22 Mar 2017 - 15:31

faudra aussi voir la contre partie de cette transaction, placer les hommes des américains proche du lobby des pétroliers US en contre partie de mettre les battons dans les roues du Maroc. exemple: Politique OBAMA, ROSS, Voyages en prévenance de l'Aéroport Mohammed V et non d'Alger.....

le Maroc par contre est bien décidé à tourner le dos aux US et Europe, l'implémentation d'une ville industrielle chinoise à Tanger vise a moyen terme a tuer l'économie européenne et envahir le marché africain. on autre terme, on acquiert le soutien et la protection de la chine
Revenir en haut Aller en bas
FAR SOLDIER
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4663
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Les Mureaux / Kenitra
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 22 Mar 2017 - 15:41

Fox-One a écrit:
faudra aussi voir la contre partie de cette transaction, placer les hommes des américains proche du lobby des pétroliers US en contre partie de mettre les battons dans les roues du Maroc. exemple: Politique OBAMA, ROSS, Voyages en prévenance de l'Aéroport Mohammed V et non d'Alger.....

le Maroc par contre est bien décidé à tourner le dos aux US et Europe, l'implémentation d'une ville industrielle chinoise à Tanger vise a moyen terme a tuer l'économie européenne et envahir le marché africain.  on autre terme, on acquiert le soutien et la protection de la chine

Exactement! La le puzzle commence a se former.

C'est la ou ont comprend la politique US plus ou moins agressive envers nous notamment sur le dossier du Sahara depuis 10 ans .

En gros les algériens ont vendu leur pays, leurs richesses et leurs fesses pour sauver le régime et par la même occasion utilisé cette lune de miel avec les américains pour nous crocheter sur le dossier du Sahara. Et les americains dans un pragmatisme froid ont joué ce jeu la.

_________________


Administrateur - Page Officielle Facebook "FAR-MAROC" 
Suivez ce lien  Arrow  https://www.facebook.com/farmarocofficielle
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Lieutenant
Lieutenant
avatar

messages : 795
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 22 Mar 2017 - 16:30

FAR SOLDIER a écrit:
Fox-One a écrit:
faudra aussi voir la contre partie de cette transaction, placer les hommes des américains proche du lobby des pétroliers US en contre partie de mettre les battons dans les roues du Maroc. exemple: Politique OBAMA, ROSS, Voyages en prévenance de l'Aéroport Mohammed V et non d'Alger.....

le Maroc par contre est bien décidé à tourner le dos aux US et Europe, l'implémentation d'une ville industrielle chinoise à Tanger vise a moyen terme a tuer l'économie européenne et envahir le marché africain.  on autre terme, on acquiert le soutien et la protection de la chine

Exactement!  La le puzzle commence a se former.

C'est la ou ont comprend la politique US plus ou moins agressive envers nous notamment sur le dossier du Sahara depuis 10 ans .

En gros les algériens ont vendu leur pays, leurs richesses et leurs fesses pour sauver le régime et par la même occasion utilisé cette lune de miel avec les américains pour nous crocheter sur le dossier du Sahara. Et les americains dans un pragmatisme froid ont joué ce jeu la.

Je suis tout à fait d'accord avec toi. Heureusement que nos responsables ne jouent pas le même joue que les algériens. On aurait pu permettre aux américains l'installation d'une base militaire au Sahara contre des promesses qu'ils ne tiendront jamais. Mais les nôtres étaient intelligents. Les américains vendent aux algériens du vent; un vent du même qualité que celui qu'ils ont vendus à Hosni Mobarak et autres.

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
FAR SOLDIER
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4663
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Les Mureaux / Kenitra
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 22 Mar 2017 - 17:03

J'en suis sur ils ont fait jouer la concurrence entre le Maroc et l'Algérie pour infiltrer la région, et les algériens ont accepté de jouer le jeu avec les gains qui suivent : protection US, utilisation dans le dossier du sahara etc . C'est la ou on comprend aussi le revirement marocain vers la Russie, la Chine et l'Inde entre autres. C'est un mal pout un bien cette histoire, ça nous a permis de s'ouvrir vers les futures puissances . Ou encore le discours du Roi au Golfe : " Que veulent t'il de nous ?!?!" Respect a notre souverain rajell ou ness

Les dirigeants algériens ne sont que des fiottes civils et militaires, que de la gueule mais ils font exactement le contraire en rampant devant les américains, base américaine a Tamanrasset a 3ibaf allah .
Ahaha et le pire pour brouiller les pistes ils cassent la tête aux pauvres tunisiens en les accusant a tord de vouloir mettre en place une base US de drones pour "espionner l'Algerie"  quand on connaît la vérité,  les mensonges font rire. Et les pauvres tounsis qui de bonne foi répondent aux algériens.

Base US dans le sud du pays, espion US a la tête de la Sonatrach  en plus de Khelil homme de main des américains, Halliburton infiltre de long en large le pays. C'est affligeant, les soldes en Algérie

_________________


Administrateur - Page Officielle Facebook "FAR-MAROC" 
Suivez ce lien  Arrow  https://www.facebook.com/farmarocofficielle
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4390
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 22 Mar 2017 - 17:23

""Y"en a certains qui vont tirer la gueule"" comme on dit communément.
http://www.maghrebemergent.com/actualite/breves/fil-maghreb/71139-algerie-commerce-exterieur-vaste-mouvement-dans-le-corps-des-chefs-d-inspection-de-postes-frontaliers.html a écrit:

Algérie-Commerce extérieur: vaste mouvement dans le corps des chefs d'inspection de postes frontaliers

Le ministre de l'Habitat, l'Urbanisme et de la Ville, et ministre du Commerce par intérim, Abdelmadjid Tebboune, a opéré un vaste mouvement dans la corps des chefs d'inspection de postes frontaliers terrestres, maritimes et aériens, a indiqué mardi un communiqué du ministère.
Ce mouvement s'inscrit dans le cadre du renforcement des mécanismes de contrôle du commerce extérieur au niveau des d'accès terrestres, ports et aéroports, a conclu la même source.

APS
Laughing

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2991
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 22 Mar 2017 - 17:25

et ils se permettent de pleurer que leur mère la France les délaisse économiquement et diplomatiquement au profit du Maroc.

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1007
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 22 Mar 2017 - 18:24

Suspect
Citation :
L’Algérie opte pour la stratégie du mimétisme du Maroc en Afrique

Alors que le Maroc diversifie depuis plusieurs années ses investissements en Afrique, l’Algérie essaie d’emboîter le pas au Royaume chérifien en annonçant un investissement de 360 millions de dollars en Ethiopie, une décision qui n’est pas sans risque puisque l’Algérie est en déficit budgétaire croissant depuis la chute des prix du pétrole.

Le groupe privé algérien Cevital a annoncé mardi qu’il était à la recherche de partenaires bancaires pouvant financer son projet d’implantation d’usines de trituration d’oléagineux et de raffinage du sucre en Ethiopie. Issad Rebrab, le patron de Cevital s’est exprimé à ce sujet lors d’un forum tenu mardi à Genève.

Le dirigeant du premier groupe privé algérien a ainsi exposé son projet visant à faire de l’Ethiopie sa base-arrière africaine dans le domaine de l’industrie sucrière. « Au total, nous aurons besoin de 360 millions de dollars juste en Ethiopie, sans compter la plateforme logistique au port de Djibouti ».

D’après Issad Rebrab, l’export du sucre se fera par voie ferroviaire grâce à la ligne qui vient d’être inaugurée entre Addis-Abeba et Djibouti. Le futur complexe agro-industriel de Cevital comprendra une usine de trituration d’oléagineux d’une capacité de 3,5 millions de tonnes par an, une raffinerie de sucre d’un million de tonnes, une usine de production d’huiles végétales de 750 000 tonnes ainsi que des unités de distribution de produits alimentaires.

Malgré le business plan très détaillé de ce complexe industriel, les investisseurs présents mardi au forum de Genève doutaient sérieusement des capacités du groupe Cevital à mener à bien ce projet. En effet, plusieurs sources proches du dossier ont laissé entendre que ce projet n’était en quelque sorte qu’une réponse à l’offensive diplomatique et économique du Maroc en Afrique.

Le Royaume a en effet diversifié ses investissements en Afrique subsaharienne, une stratégie qui lui donne de facto une plus grande marge de manœuvre diplomatique, au grand dam de son voisin et éternel rival algérien.
http://sahel-intelligence.com/9675-lalgerie-opte-pour-la-strategie-du-mimetisme-du-maroc-en-afrique.html

_________________
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9679
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 22 Mar 2017 - 19:33

rebrab n'est revenu dans le giron du pouvoir que pour essayer de contrebalancer les projets marocains en afrique. 5 ans qu'ils lui pourrissent la vie, et immédiatement après sa rencontre avec Said Bouteflika, le voilà qui se lance dans de grands projets (ligne ferroviaire, usine etc). Faut avouer que peu d'industriels disposent de la surface financière pour soutenir des projets d'envergure. Tel est le prix de l'inclusion de rebrab dans la nomenclature : essayer de concurrencer le maroc...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13122
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 22 Mar 2017 - 20:59

Avec quelles banque Laughing
C'est le. défaut majeur de leur stratégie, ils n'ont pas de structures pour financer ces projets et leur ambition africaine. 

En gros c'est copier le Maroc mais sur fond propre et sinon d'émerger vous pour trouver des capitaux Laughing

Ils sont comme la tortue sur son dos qui essaie de se retourner !

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
Shugan188
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 886
Inscrit le : 12/05/2015
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 22 Mar 2017 - 21:13

http://www.algerie-eco.com/index.php/2017/03/22/suspension-de-lensemble-importations-de-produits-finis/

Citation :

Suspension de l’ensemble des importations de produits finis

- Algérie Eco
Articles sur le même sujet

A partir de ce mercredi 22 mars, toutes les importations de produits finis sont suspendus, et attendent d’être libérées par les licences, selon ’une note émanant des banques à l’adresse de tous les operateurs « toute nouvelle domiciliation portant sur importation de produits destinés à la revente en l’état destiné à la consommation finale, est suspendue nous vous tiendrons au courant de toute mise à jour ou précision que nous recevrons de nos institutions de tutelles,

Ceci étant, il est rappeler que durant cette semaine, le ministère du Commerce avait pris la décision de soumettre toutes les importation à de licences « Le ministère du commerce (Direction générale du commerce extérieur) informe l'ensemble des opérateurs activant dans le domaine de l'importation des produits destinés à la revente en l'état, que tous les produits destinés à la consommation finale, sont désormais soumis au régime des licences d'importation ». Tout opérateur économique, remplissant les conditions exigées par la législation et la réglementation en vigueur, peut introduire une demande de licence d'importation du produit ciblé, en déposant auprès de la Direction du Commerce de wilaya territorialement compétente, sa demande dans un délai de 20 jours à compter de la date de la première parution de cet avis par voie de presse »c’est ce que stipule le communiqué du ministère du Commerce, rendu public lundi dernier

Une mesure que le ministre avait précédé par des dispositions d’ interdiction d’importation d’oranges ou de pommes durant les périodes de récolte, et des quotas pour les bananes.

Pour le ministre du Commerce par interim, l’ultime l’objectif, par cette conjoncture difficile est de réguler le marché, lutter contre la surabondance à certaines périodes de l’année et la rareté à d’autres périodes, et réduire la facture des importations qui a triplé en dix ans.

Dans ce sens, Abdelmadjid Tebboune avait a indiqué que « les achats extérieurs de produits considérés de première nécessité pour le citoyen seront assujettis à des licences automatiques. Il s’agit de la semoule, le blé, l’huile, le sucre, le lait et les médicaments dont les licences seront renouvelées automatiquement selon ses affirmations ».

A cet effet, les importateurs doivent accompagner leurs demandes d’un dossier comptant les documents suivants: Une copie du registre du commerce, justifier une expérience dans l'importation du produit qu'il propose d'importer, une facture proforma indiquant le produit, la quantité, la valeur et l'origine du produit, un extrait de rôle apuré, une attestation de mise à jour avec la Cnas et/ou la Casnos, une (1) copie de la carte d'identification fiscale, un questionnaire d'identification de l'opérateur économique à renseigner (téléchargeable sur le site web sus indiqué), les bilans fiscaux des trois années, ainsi que les documents justifiant les capacités financières et des moyens de stockage sous forme de titres de propriété ou de location.

Pour les observateurs, le consommateur déjà accablé par l’envol des prix des produits alimentaires, et une inflation qui avoisine les 8%, se verra de surcroit, contraint de gérer l’éventuel pénurie qui découlera du système de licence d’importation, et ce à la veille du mois sacré
Revenir en haut Aller en bas
Shugan188
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 886
Inscrit le : 12/05/2015
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 22 Mar 2017 - 21:35

Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4390
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 22 Mar 2017 - 22:45

Morceaux choisis; l'algerie les usa et le nif.



Et ca date depuis boukharouba

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 5199
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 22 Mar 2017 - 22:49

je ne vois pas comment vont ils construire un reseau de rail dans une régions incontrôlable et infesté de groupes terroristes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1579
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume du Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Jeu 23 Mar 2017 - 10:30



Citation :

Ethiopie: l’algérien Cevital envisage d’investir 360 millions $ dans le raffinage du sucre et la trituration d’oléagineux


Le patron du premier groupe privé algérien Cevital, Issad Rebrab (photo), a annoncé le 21 mars que son entreprise est à la recherche de banques pour accompagner son projet d’implantation d’usines de trituration d’oléagineux et de raffinage du sucre en Ethiopie, pour un investissement de 360 millions de dollars.

« Au total, nous aurons besoin de 360 millions de dollars juste en Éthiopie, sans compter la plateforme logistique au port de Djibouti. », a-t-il déclaré lors d’un forum tenu à Genève, indiquant que l’export se fera grâce à la ligne ferroviaire entre Addis- Abeba et Djibouti, inaugurée récemment.

M. Rebrab, qui s’exprimait aux côtés du ministre éthiopien des Affaires étrangères, Workneh Gebeyehu, et du président de l'Autorité djiboutienne des ports et des zones franches, Aboubaker Omar Hadi, a précisé que le futur complexe agro-industriel de Cevital en Ethiopie comprendra une usine de trituration d'oléagineux, d'une capacité de 3,5 millions de tonnes, une raffinerie de sucre de 1 million de tonnes, une usine de production d’huiles végétales de 750 000 tonnes, ainsi que des unités de distribution de produits alimentaires.

« Nous allons construire ce complexe sur un terrain vierge. Nous avons l'expertise car nous opérons dans toutes ces activités en Algérie.», a-t-il indiqué, sans préciser les délais de réalisation de ce projet.

Cevital opère dans une dizaine de secteurs, dont l'agroalimentaire, la distribution automobile, la presse et l'électroménager.

Présent en Algérie, en France, au Sri Lanka et au Brésil, le groupe réalise 50% de son chiffre d’affaires à l’international et vise 25 milliards de dollars de revenus, d’ici 2025.

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
adminPC
1ere classe
1ere classe
avatar

messages : 68
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Jeu 23 Mar 2017 - 10:39

Adam a écrit:


Citation :

Ethiopie: l’algérien Cevital envisage d’investir 360 millions $ dans le raffinage du sucre et la trituration d’oléagineux



Le patron du premier groupe privé algérien Cevital, Issad Rebrab (photo), a annoncé le 21 mars que son entreprise est à la recherche de banques pour accompagner son projet d’implantation d’usines de trituration d’oléagineux et de raffinage du sucre en Ethiopie, pour un investissement de 360 millions de dollars.

« Au total, nous aurons besoin de 360 millions de dollars juste en Éthiopie, sans compter la plateforme logistique au port de Djibouti. », a-t-il déclaré lors d’un forum tenu à Genève, indiquant que l’export se fera grâce à la ligne ferroviaire entre Addis- Abeba et Djibouti, inaugurée récemment.

M. Rebrab, qui s’exprimait aux côtés du ministre éthiopien des Affaires étrangères, Workneh Gebeyehu, et du président de l'Autorité djiboutienne des ports et des zones franches, Aboubaker Omar Hadi, a précisé que le futur complexe agro-industriel de Cevital en Ethiopie comprendra une usine de trituration d'oléagineux, d'une capacité de 3,5 millions de tonnes, une raffinerie de sucre de 1 million de tonnes, une usine de production d’huiles végétales de 750 000 tonnes, ainsi que des unités de distribution de produits alimentaires.

« Nous allons construire ce complexe sur un terrain vierge. Nous avons l'expertise car nous opérons dans toutes ces activités en Algérie.», a-t-il indiqué, sans préciser les délais de réalisation de ce projet.

Cevital opère dans une dizaine de secteurs, dont l'agroalimentaire, la distribution automobile, la presse et l'électroménager.

Présent en Algérie, en France, au Sri Lanka et au Brésil, le groupe réalise 50% de son chiffre d’affaires à l’international et vise 25 milliards de dollars de revenus, d’ici 2025.

Déjà ils ne savent pas raffiner ce qu'ils produisent

Non mais sérieusement, je ne vois aucune stratégie dans les annonces faites par Rebrab, il passe du ferroviaire à l'agro-alimentaire Question

Et puis il cherche les financements des banques, quelles banques ? si c'est pas les SUDAF je ne vois qui pourrait miser 360 M$ pour eux, surtout avec leur incompétence légendaire.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités Algeriennes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 17Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 17  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Actualité des Années 60
» Magazine de l'actualité poilitique européenne
» actualité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: