Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités Algeriennes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20 ... 26 ... 34  Suivant
AuteurMessage
Adam
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1747
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume du Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Jeu 6 Juil 2017 - 0:21

WRANGEL a écrit:
....

Delenda Icosium!!!

Tant que la francie, sa créatrice, lui trouve une utilité, se ne serait pas de sitôt..

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4476
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Jeu 6 Juil 2017 - 16:33

Adam a écrit:
WRANGEL a écrit:
....

Delenda Icosium!!!

Tant que la francie, sa créatrice, lui trouve une utilité, se ne serait pas de sitôt..

Une chimere (au sens biologique) est une chimere. Son destin est de disparaitre et la volonté de son créateur n'y peut rien.
De plus, pour ce qui est de sa destruction, j'ai une absolue confiance dans les algériens et ceux qui les gouvernent. Personne n'aurait pu faire mieux qu'eux.

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 957
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Jeu 6 Juil 2017 - 17:09

Ce sont les mêmes qui ont mis un espion à la tête de Sonatrach qui ont arrêté un journaliste qu'ils accusent espionnage!!

Citation :


ALGÉRIE: UN JOURNALISTE ARRÊTÉ POUR "ESPIONNAGE"


Saïd Chitour, journaliste algérien, est incarcéré à la prison d'El Harrach à Alger. Correspondant pour des médias étrangers anglophones et fixeur, il a été interpellé le 6 juin à l'aéroport international d'Alger à son retour d'un voyage en Espagne.

Le journaliste-fixeur algérien Saïd Chitour est actuellement incarcéré à la prison d’El Harrach à Alger. Il a été arrêté le 6 juin dernier par les services de sécurité et placé sous mandat de dépôt pour espionnage et remise de documents classés confidentiels à des diplomates étrangers contre de l’argent. C’est ce que rapporte le journal algérien Al Watan dans sa dernière édition.

Saïd Chitour a été interpellé à l'aéroport international d'Alger à son retour d'un voyage en Espagne.

Correspondant pour des médias étrangers anglophones et fixeur pour des journalistes en reportage en Algérie, il a comparu devant le tribunal de Dar El Beida.

Toujours selon le journal Al Watan, son frère s’inquiète pour sa santé. «Je l’ai vu à la prison, il y a à peine une semaine. Il était perdu et a beaucoup maigri. Il semblait absent et a complètement fondu. Il ne cessait de répéter qu’il était innocent et qu’il n’ont aucune preuve qui conforte ces accusations», a-t-il confié au journal Al Watan.

http://fr.le360.ma/monde/algerie-un-journaliste-arrete-pour-espionnage-126205

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3676
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Jeu 6 Juil 2017 - 17:21

alors, ont peut dors et déjà féliciter ce journaliste pour sa futur promotion à la tête d'une institution étatique Algérienne ?!!
Revenir en haut Aller en bas
Silent Urban SERE
Caporal
Caporal
avatar

messages : 142
Inscrit le : 04/03/2017
Localisation : Barcelone
Nationalité : Spain

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Jeu 6 Juil 2017 - 18:03

WRANGEL a écrit:
Adam a écrit:
WRANGEL a écrit:
....

Delenda Icosium!!!

Tant que la francie, sa créatrice, lui trouve une utilité, se ne serait pas de sitôt..

Une chimere (au sens biologique) est une chimere. Son destin est de disparaitre et la volonté de son créateur n'y peut rien.
De plus, pour ce qui est de sa destruction, j'ai une absolue confiance dans les algériens et ceux qui les gouvernent. Personne n'aurait pu faire mieux qu'eux.

Ajoutez à cela, les analyses venant du marché du shale oil and gaz des Etat Unis, sans oublier l'investissement de TOTAL en Iran et peut être au Qatar, et la décroissance de la production algérienne. Cela n'augure rien de bon pour la santé de l'Algérie.

_________________


Dernière édition par Silent Urban SERE le Jeu 6 Juil 2017 - 18:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bens.othman
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 824
Inscrit le : 29/03/2016
Localisation : France
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Jeu 6 Juil 2017 - 18:28



l'identitarisme racial atteint aussi l’Algérie, des pages fb appellent à expulser le noirs hors d’Algérie, cela fait echo aux récents événements de fes ou les réaction fussent tout aussi virulentes.

Perso j'ai déjà exprimé mon avis sur le sujet, je suis contre l’émigration économique surtout entre pays du tiers monde, accueillir des réfugies de guerre ou du climat (dans le future) ne me dérange absolument pas car ce sont des situations extrêmes ou les gens n'ont d'autres choix que de quitter leurs pays.

Ceci étant on est face à problème qui va prendre de plus en plus d'ampleur dans les années à venir on sera les premiers à faire face à la pression migratoire, l’Algérie qui est au carrefour des pays ou le taux de fécondité est le plus élevé au monde (Mali,Niger, Nigeria) sera la première à subir le surplus de population que ces pays ne pourraient plus supporter, ensuite le Maroc pays de passage oblige.

Des situation similaires a ce qui s' est passé avec les réfugies syriens à la frontières vont devenir de plus en plus fréquentes.
L'intégration du Maroc au groupe régional de la cedeao doit être mis a profit pour réclamer plus de moyens et de support de la part des pays européens qui sont la destination cible il faudrait négocier un véritable plan Marshal pour essayer d’atténuer ces mouvements migratoires sans précédents dans l'histoire.
Aussi dans nos pays respectifs fraudais faire des compagnes de sensibilisation contre le racisme et le rejet de l'autre.

_________________
" Ceux qui veulent aller vers l'avenir et voir l'avenir doivent avoir la mémoire longue "
Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 957
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Ven 7 Juil 2017 - 17:30

Citation :


Pétrole : la Sonatrach cultive le flou


Sonatrach n’a communiqué aucun élément concernant sa production, ses « réserves prouvées » ou ses exportations en volumes (pourtant principale source de revenus du pays).

Le groupe Sonatrach a indiqué, mardi 4 juillet via APS, avoir réalisé en 2016 un chiffre d’affaires annuel de 3 398 milliards de dinars (soit environ 31,4 milliards de dollars), en « légère baisse par rapport à l’exercice 2015 ». Il était de 33,19 milliards de dollars en 2015. Durant la même période, Sonatrach dit avoir réalisé un bénéfice net de 207 milliards de dinars.

Aucun chiffre sur la production et les réserves

Si la Sonatrach fournit son chiffre d’affaires de 2016 (qui dépend évidemment du prix du baril), elle ne donne pourtant pas les données essentielles permettant d’évaluer l’état d’une compagnie pétrolière. Ainsi, la Sonatrach n’a communiqué aucun élément concernant sa production, ses « réserves prouvées » -un indicateur qui témoigne pourtant de la capacité des groupes pétroliers à assurer leur avenir car chaque année les volumes produits doivent être remplacés-, ou ses exportations en volumes (pourtant principale source de revenus du pays).

Le dernier rapport annuel de l’activité de la compagnie, rendu public, remonte à 2014. Il fait état d’une production totale d’hydrocarbures, tous produits confondus de 195,2 millions TEP (tonnes équivalentes pétrole). « La production de pétrole brut pour l’année 2014 en effort propre et en association a été de 50,7 millions de tonnes », (dont 51% en effort propre, et 49% en association), indique le document.

En réalité, selon des données compilées par Bloomberg, la production pétrolière de l’Algérie diminue depuis août 2008. Ainsi, en février 2017, elle atteignait 1,04 million de barils par jour, soit son plus bas niveau depuis 2002.

L’Agence internationale de l’Énergie versus Sonatrach

Dans son rapport « Pétrole 2017 » sur les perspectives à cinq ans, publié début mars, l’Agence internationale de l’Énergie (AIE) indiquait que la production algérienne devrait légèrement baisser dans les années à venir, passant de 1,14 million de barils par jour (mb/j) produits en 2016 à 1,05 million de barils par jour en 2022. Depuis son pic à 1,38 mb/j en 2007, la production a chuté à 1,11 mb/j en 2015, puis s’est maintenue en 2016, indiquait le rapport de l’AIE consulté en intégralité par TSA.

En juin 2016, le PDG de la Sonatrach, Amine Mazouzi (limogé depuis) avait pourtant affirmé : « l’ère de la stagnation est derrière nous ». La production d’hydrocarbures est désormais « dans une phase de croissance », avait-il ajouté. En février, l’agence officielle APS avait quant à elle fait savoir que la production de pétrole de la Sonatrach connaîtrait une augmentation pour atteindre 82 millions de tonnes annuellement en 2020.

Nouveaux investissements

Fin mars, le groupe avait annoncé, par la voix de Farid Djettou, responsable des contrats à l’étranger de la compagnie, un investissement de 9 milliards de dollars de 2017 à 2021 dans la recherche de nouveaux gisements de pétrole et de gaz naturel afin d’augmenter la production.

« Notre objectif est d’atteindre un niveau de production qui dépasse 230 TEP en 2021. Pour la production de pétrole brut, nous prévoyons d’augmenter notre production de 14% en 2019 par rapport à celle de 2016 et atteindre les 10 millions de TEP l’année prochaine et cela grâce aux contrats de partenariat qu’a signés Sonatrach », précisait en outre Farid Djettou, dans une interview accordée à L’Éco news début avril.

Des annonces qui surprennent dans la mesure où l’Algérie est partie prenante de l’accord Opep de limitation de la production d’or noir prolongé de neuf mois en mai. Le pays s’était ainsi engagé en novembre 2016 à baisser sa production de 50 000 barils par jour.


https://www.tsa-algerie.com/petrole-la-sonatrach-cultive-le-flou/

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 957
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Ven 7 Juil 2017 - 20:20

Citation :


Montage automobile/ Les petites magouilles d’Abdeslam Bouchouareb  
 


Les révélations sur la gestion douteuse du secteur de l’industrie par Abdeslam Bouchouareb se poursuivent en s’aggravant. La dernière en date nous apprend que l’ex-ministre avait confectionné deux cahiers des charges pour l’activité du montage automobile, l’un pour les amis et l’autre, pour l’investisseur lambda.  

L’ex-ministre de l’Industrie et de Mines Abdeslam Bouchouareb, avait élaboré deux cahiers des charges auxquels il soumettait, selon ses affinités, les opérateurs désireux d’investir dans le domaine, rapporte le site d’information SabeqPress qui affirme détenir une copie des deux documents.

Selon le site, l’ex-ministre de l’Industrie soumettait selon son bon vouloir, les opérateurs à des cahiers des charges comportant des différences fondamentales comme l’obligation de participation au capital inscrit comme condition dans le premier cahier et pas dans le second.

L’ex-ministre, qui se défendait, à chaque fois qu’on l’attaquait sur la pertinence de tels investissements, par l’existence d’un cahier des charges rigoureux, ne disposait, en réalité, que d’un document de six pages sur lesquelles étaient inscrits 17 points grossièrement formulés et sujets à interprétation.

Pour mesurer l’ampleur du bâclage, on peut se référer à l’article 9 du document qui explique, de façon tout à fait imprécise, le calcul du taux d’intégration faisant de ce secteur le réceptacle de toutes les dérives.


http://www.algerie-focus.com/2017/07/montage-automobile-petites-magouilles-dabdeslam-bouchouareb/

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
Silent Urban SERE
Caporal
Caporal
avatar

messages : 142
Inscrit le : 04/03/2017
Localisation : Barcelone
Nationalité : Spain

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 11 Juil 2017 - 0:03

Vidéo filtré du grand moujahid Bouteflika, disant à Ehud Barak, any help, we are ready to help you.


Notez la détermination d'Ehud Barak, et sa grande confiance en leur capacité à changer le "landscape". Il a bien secoué Bouteflika ou plutôt Nekhdo.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1747
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume du Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 11 Juil 2017 - 4:29


_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
simplet
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1254
Inscrit le : 20/05/2012
Localisation : MONTREAL
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 11 Juil 2017 - 20:45

Citation :
Comme le dinar, le PIB de l’Algérie serait nettement surévalué (Nour Meddahi)


Selon l’économiste il faut mettre des mécanismes pour « utiliser l’argent des citoyens et des entreprises pour financer l’économie ».

Fausses bonnes idées, nouvelles pistes à explorer. Nour Meddahi, professeur à la Toulouse School of Economics, place le dinar, monnaie surévaluée, au cœur du dispositif à mettre en place pour faire face à la crise.

Explorer des chemins nouveaux, oser, exploiter au mieux ce qui est disponible. Nour Meddahi, professeur à la Toulouse Schools of Economics, invite à une démarche innovante pour faire face à la crise économique que subit l’Algérie. La valeur du dinar est au cœur de ses plaidoyers. Surévaluée, la monnaie nationale serait, entre autres, à l’origine des déséquilibres de l’économie algérienne.

Pour Nourd Meddahi, « le dinar devrait continuer à baisser ». Il rappelle que la monnaie algérienne « n’a pas bougé depuis janvier 2016 ». Pire : si on tient compte du fait que le dollar a baissé depuis, cela signifie que le dinar s'est réévalué par rapport au dollar.

Cette valeur nominale du dinar fausse toutes les projections. Selon les calculs de Nour Meddahi, le déficit de la balance des paiements aurait atteint 25 milliards en 2016, ce qui représente 16-17% du PIB. En termes de ratio importations/PIB, cela équivaut à 29%. Pour lui, « historiquement, ce n’est pas très élevé ». Mais si le dollar passe de 110 à 120 dinars, le déficit passe de 29 à 33%, ce qui est « problématique ».

Or, les évaluations du PIB sont erronées, et « le problème, c’est le dinar ». Nour Meddahi est formel : « le PIB est surévalué. Il n’est pas de 170 milliards de dollars », dit-il. En reprenant des hypothèses du FMI sur la valeur du dinar, il constate que la surévaluation du dinar serait de 20 à 40%, selon le modèle utilisé.

Baisse de l’IRG, suppression des taxes négatives
La dépréciation du dinar est donc une option centrale. Mais le gouvernement dispose d’autres leviers, selon M. Meddahi, qui préconise une action concomitante : une baisse de l’IRG d’un côté, et une action pour éliminer les « taxes négatives », comme le faible prix du carburant. Selon lui, l’IRG ne touche que le formel, alors qu’une révision du prix du carburant toucherait également l’informel. Ce serait une action, parmi des dizaines d’autres, de s’attaquer à l’informel.

M. Meddahi note aussi que non seulement l’Algérie a des taux d’imposition plus élevés que les pays voisins, mais elle connait une hausse des taxes plus rapide.

Il rappelle également que le secteur de l’agriculture est soumis à « zéro impôt. Ce n’est pas normal » qu’un secteur aussi vaste demeure en dehors de la fiscalité, dit-il

Les licences, une formule temporaire
Nour Meddahi rappelle qu’il a été, avec Raouf Bouccekine, l’un des premiers à évoquer la mise en place de licences d’importations. « Mais instituer des licences pour les bananes, ça, je ne comprends pas », dit-il aujourd’hui, affirmant sa préférence pour le système des taxations et une action sur la valeur du dinar. « Il faut se projeter dans l’avenir », dit-il, précisant qu’il est favorable à « des licences pour aider une production naissante, ou pour gérer une conjoncture délicate, mais pas pour dix ou vingt ans ».

Pour lui, avec un déficit budgétaire de 15% du PIB en 2015 et 13.8% en 2016, le gouvernement se devait d’explorer d’autres pistes. Nour Meddahi affirme qu’il faut maintenir le niveau des dépenses, mais cela n’interdit pas des ajustements », le tout étant de savoir « où va cet argent ? Il faut donc dépenser mieux ».

Fausses solutions
Il cite une série d’options à éviter. « Ne pas donner un dinar à Sonelgaz », par exemple. Selon lui, l’entreprise publique est en surcapacité. Il trouve injustifié de dépenser deux milliards de dollars juste pour satisfaire un pic de deux jours en été. « On n’a pas les moyens de gérer le pic d’une ou deux journées du mois d’août », dit-il, préconisant de recourir au délestage et d’augmenter les prix. Il demande de poser la question algériens : faut-il mettre deux milliards de dollars pour répondre à un pic de production, ou utiliser cet argent construite quatre grands hôpitaux ?

Il se dit également hostile à l’idée de créer une banque de l’habitat. Il faut plutôt « vitaliser le marché financier », en rappelant que « le plus gros, ce n’est pas la bourse des actions, c’est le marché des capitaux, les obligations ».

Selon lui, il faut mettre des mécanismes pour « utiliser l’argent des citoyens et des entreprises pour financer l’économie ». A l’évidence, il estime la rémunération actuelle « trop faible ». Il faut donc « rendre les obligations liquides, attractives », et innover, en transformant l’argent du logement en obligations.

http://maghrebemergent.com/economie/algerie/75831-comme-le-dinar-le-pib-de-l-algerie-serait-nettement-surevalue-nour-meddahi.html
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4476
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 11 Juil 2017 - 22:24

simplet a écrit:
Citation :

Comme le dinar, le PIB de l’Algérie serait nettement surévalué (Nour Meddahi)


http://maghrebemergent.com/economie/algerie/75831-comme-le-dinar-le-pib-de-l-algerie-serait-nettement-surevalue-nour-meddahi.html
Laughing

Cela fait des années que nous l'expliquons en long en large et en travers sur ce forum.

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
Adam
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1747
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume du Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 11 Juil 2017 - 22:57

Citation :

L'Algérie et la Libye devront accepter l'aide du FMI


Selon une étude menée sur le continent africain par le spécialiste de l'assurance-crédit Euler Hermes ..., les pays producteurs de pétrole, comme l'Algérie et la Libye, mais aussi l'Angola et le Nigeria, subissent depuis trois ans les conséquences de la chute brutale des prix des matières premières.

L'analyse, publiée lundi 10 juillet 2017 après une intervention lors d'une conférence "Risk Frontiers 2017" à Londres, précise que "l'heure de vérité approche : de nombreux pays africains devront accepter l'argent du FMI et, en contrepartie, ajuster leur équilibre budgétaire".

Face à l'augmentation de la dette externe de l'Afrique (32% du PIB aujourd'hui), "les besoins en liquidité poussent certains pays à demander l'aide du FMI", commente Euler Hermes tout en affirmant qu"il n'existe pas de problème de solvabilité généralisé sur le continent".

L'étude assure que "le problème n'est pas la croissance, mais son financement" avec la baisse des IDE (investissements directs étrangers) qui se tarissent dans cette région en plein bouleversements politiques alors que "l'augmentation de la dette et du déficit publics ont contraint à revoir à la baisse certaines dépenses budgétaires, pourtant essentielles pour la cohésion sociale et la poursuite du développement".

Euler Hermes indique cependant que "malgré les défis qui restent à relever et les récentes pressions financières subies par les exportateurs de matières premières, le continent africain dispose d'un potentiel économique considérable".

L'assureur-crédit estime que le PIB de ce continent devrait progresser de 2,6% en 2017. "Le fait que l'Afrique soit en retard sur le reste du monde constitue paradoxalement un avantage pour la région, car cela lui permet d'adopter une autre approche du développement", note Stéphane Colliac.

#Suite de l'article..

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
Silent Urban SERE
Caporal
Caporal
avatar

messages : 142
Inscrit le : 04/03/2017
Localisation : Barcelone
Nationalité : Spain

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 12 Juil 2017 - 22:18

Selon toutes les institutions d'analyses, le prix optimiste du pétrole en 2018 sera $58/b, le prix pessimiste (heureusement le plus probable) sera de  $48/b.

Avec ses donnés, Quelqu'un peut il nous dire : Quelle sera le niveau des réserves algériennes en devises , en tenant en compte le rythme de chute actuelle?    ⏳

Pour le gaz, une grosse guerre des marchés est déclaré, Trump dit aux pays de l'europe de l'est, que s'ils ont besoin de gaz, qu'ils l'appellent lol!  Razz
Les investissements, dans le gaz and oil des USA, ont pulvérisé les records, ce qui veut dire une immense production pour trés longtemps. Les USA maintenant cherche une domination du marché énergetique mondiale.

_________________


Dernière édition par Silent Urban SERE le Jeu 13 Juil 2017 - 0:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
simplet
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1254
Inscrit le : 20/05/2012
Localisation : MONTREAL
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Jeu 13 Juil 2017 - 0:42

Citation :
Basé sur un baril à 50 dollars, le projet de loi de finances 2017 approuvé par le Conseil des ministres


Ce document engage la mise en oeuvre du premier segment de la "Trajectoire budgétaire 2017 à 2019", adoptée par le Conseil des ministres pour accompagner le "Nouveau modèle de croissance", indique un communiqué du Conseil des ministres.

Établi sur la base d'un baril de pétrole à 50 dollars, le projet de budget affiche un montant de 5.635,5 milliards de dinars (mds DA) de recettes, soit une hausse de près de 13% par rapport celles de l'exercice 2016.

La fiscalité ordinaire rapportera quant à elle 2.845,4 mds DA, en progression de 3,5%, alors que les revenus de la fiscalité pétrolière sont projetés à 2.200 mds DA. En dépenses, le projet de budget affiche un montant de 6.883,2 mds DA réparti entre 4.591,8 mds DA pour le volet fonctionnement et 2.291,4 mds DA en crédits de paiements pour le volet équipement.
Le solde global du Trésor affiche ainsi un déficit de 8%, contre un déficit de 15% en 2016, soit une réduction de près de la moitié.

"Dans son volet budgétaire, le projet de loi de finances vise la soutenabilité des finances publiques soumises depuis plus de deux années à une chute sévère des prix des hydrocarbures", commente le communiqué.

1.630,8 mds DA seront alloués aux transferts sociaux (23,7% du budget de l'année 2017), fait savoir le communiqué du Conseil. Sur ce montant, 413,5 mds DA seront destinés au soutien aux familles, essentiellement à travers la subvention des prix des produits de base (céréales, lait, sucre et huiles alimentaires), 330,2 mds DA au soutien à la santé et 305 mds DA aux programmes nationaux de logement.
Par ailleurs, ce texte contient plusieurs propositions de mesures législatives avec pour finalité "l'amélioration des recettes de l'Etat, l'encouragement de l'investissement, ainsi que davantage de simplification et d'allègement des procédures fiscales".

.
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1747
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume du Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Jeu 13 Juil 2017 - 10:18

Citation :

Ketchup, pâtes, robinets : quels produits sont désormais interdits d'importation en Algérie ?


L'Algérie a suspendu l'importation de 24 types de produits alimentaires ou industriels - dont les sauces, le chocolat ou la robinetterie - dans le cadre des mesures visant à endiguer la baisse des réserves de changes due à la chute des cours du brut.

Dans une lettre datée du 9 juillet et obtenue mardi 11 juillet par l'AFP, l’Association des banques et des établissements financiers (ABEF) relaie une demande des autorités, invitant" les banques à surseoir à toute domiciliation d'importation de 24 types de produits - 16 alimentaires et huit non alimentaires - énumérés dans une liste jointe.

En Algérie, la domiciliation bancaire est obligatoire pour toute opération d'importation et indispensable pour les transfert de fonds vers l'étranger et le dédouanement.

Un banquier ayant requis l'anonymat a expliqué à l'AFP que cette mesure signifiait en pratique «l'interdiction d'importation de ces produits jusqu'à nouvel ordre».

Dans la liste de mise à l'index figurent notamment les «préparations pour soupes, potages ou bouillons», les «sauces préparées (mayonnaise, ketchup, harissa etc...)» ou la moutarde préparée.

On y trouve aussi pain, pizzas, pâtes alimentaires, fruits secs et arachides, jus de fruits, eaux minérales ou gazéifiées, confitures et marmelades ou encore conserves.

Les produits non alimentaires sont, entre autres, les articles de robinetterie, les transformateurs électriques, les briques et tuiles, les tapis, les produits finis en plastique, les meubles.

L'Algérie, victime de la baisse du prix du pétrole

«Le gouvernement n'a pas d'autre choix que de réduire les importations après des années de gabegie dans ce secteur», a indiqué l'économiste Smaïl Lalmas à l'AFP.

Depuis l'été 2014 et la chute des prix du pétrole - qui représente 95% des sources de devises du pays - le gouvernement est contraint de piocher dans les réserves de change, estimées à 108 milliards de dollars à fin juin 2017, contre 113 à la fin 2016, 143 à la fin 2015 et 177 à la fin 2014.

Ancienne économie dirigée passée à l'économie de marché dans les années 1990, l'Algérie a mis en place ces dernières années un système de licences d'importation qui fixent un quota d'entrée pour un certain nombre de produits, des véhicules à certains fruits et légumes en passant par l'électroménager ou certains produits de construction.

RT

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
rmaf
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 8463
Inscrit le : 18/03/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Jeu 13 Juil 2017 - 16:55

wow du su-30 au ketchup lol

_________________


و كان حقا علينا نصر المؤمنين - حب الأوطان من الإيمان

-
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4476
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Jeu 13 Juil 2017 - 20:37

http://www.maghrebemergent.info/economie/75941-opep-l-algerie-n-a-pas-respecte-l-accord-de-reduction-de-la-production-aie.html a écrit:

Selon l'AIE, l’Algérie n’a pas respecté l’accord de réduction de la production de l'Opep


Ceci confirme qu'ils sont aux abois

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
Adam
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1747
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume du Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Jeu 13 Juil 2017 - 20:42

ça bave en dormant!!

Citation :

Le japonais Mitsubishi Heavy Industries envisage l’Algérie comme base de développement africain



Le conglomérat japonais Mitsubishi Heavy Industries (MHI) étudie sérieusement la possibilité de s’implanter en Algérie, apprend-t-on de sources médiatiques locales.

En effet, une délégation de hauts responsables du groupe japonais s’est rendue récemment en Algérie afin de mener des discussions préliminaires avec les acteurs du secteur privé du pays, notamment les dirigeants de la Chambre algérienne de commerce et d’industrie (CACI).

Il s’agissait d’identifier les domaines d’activités susceptibles de faire l’objet de partenariats, notamment dans le secteur de la pétrochimie, des ressources en eau, des technologies, etc.

Par ailleurs, une autre délégation de hauts responsables de MHI est attendue à fin juillet en vue, cette fois, de nouer des partenariats avec des entreprises algériennes. L’objectif étant, si possible de s’implanter dans le pays, puis de viser le marché africain.

A noter que MHI est un géant japonais de plusieurs entreprises spécialisées dans divers domaines notamment l’aérospatial, l’électroménager, l’aviation, l’automobile, les équipements hydrauliques, les machines-outils, l’armement, les équipements de production d'énergie, la construction navale, etc.

#Lien

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
bens.othman
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 824
Inscrit le : 29/03/2016
Localisation : France
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Ven 14 Juil 2017 - 15:37

Ayant discuté avec un kabyle, les feux qui ravagent une partie de la kabylie actuellement sont provoqué par l'armée qui veut assécher la region.
Le séparatisme kabyle gagne de plus en plus de terrain, le mak est en train de s'implanter en force, une guerre silencieuse (bien plus qu'au rif) se livre en sous-terrain.

_________________
" Ceux qui veulent aller vers l'avenir et voir l'avenir doivent avoir la mémoire longue "
Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 957
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Sam 15 Juil 2017 - 15:44

Citation :


Devise/ L’euro bientôt à 200 dinars




Si la Banque d’Algérie continue à affirmer que le cours du dinar n’a que très peu varié depuis plusieurs mois, c’est une autre histoire sur le marché noir où il faut pas loin de 200 dinars pour un euro.

Au square Port Saïd, il faudra débourser environ 198 dinars pour un euro. Jamais de mémoire de cambiste, la devise européenne ne s’était vendu aussi cher.

Plusieurs raisons à cette flambée de l’euro, tout d’abord la flambée de l’euro face au dollar sur les marchés mondiaux, les demandes émanant des importateurs mais aussi la forte demande liée à la saison estivale et l’approche de la période du Hadj. Les deux dernières raisons sont directement liées à une allocation touristique de 115 euros affraid , la contre-valeur de 15 000 DA échangés auprès des banques. Les algériens n’ont alors d’autres choix que de se tourner vers le marché noir pour acquérir des devises.

Une situation toujours aussi incompréhensible pour de nombreux algériens quand on sait que nos voisins ont le droit à une allocation de 3000 à 3500 euros alors que leurs réserves de change ne dépassent pas quelques mois d’importations.


http://www.algerie-focus.com/2017/07/devise-leuro-bientot-a-200-dinars/

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
Kursad2
Aspirant
Aspirant
avatar

messages : 597
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Sam 15 Juil 2017 - 17:20

bens.othman a écrit:
Ayant discuté avec un kabyle, les feux qui ravagent une partie de la kabylie actuellement sont provoqué par l'armée qui veut assécher la region.
Le séparatisme kabyle gagne de plus en plus de terrain, le mak est en train de s'implanter en force, une guerre silencieuse (bien plus qu'au rif) se livre en sous-terrain.

J'ai fréquenté une femme parmi la famille de Ferhat. Même dans sa propre famille, il est très peu soutenu. Il y a rien à gratter de ce coté l'ami. Elle m'a délivrée de précieuses informations.

_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
Silent Urban SERE
Caporal
Caporal
avatar

messages : 142
Inscrit le : 04/03/2017
Localisation : Barcelone
Nationalité : Spain

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Sam 15 Juil 2017 - 17:26

Kursad2 a écrit:
bens.othman a écrit:
Ayant discuté avec un kabyle, les feux qui ravagent une partie de la kabylie actuellement sont provoqué par l'armée qui veut assécher la region.
Le séparatisme kabyle gagne de plus en plus de terrain, le mak est en train de s'implanter en force, une guerre silencieuse (bien plus qu'au rif) se livre en sous-terrain.

J'ai fréquenté une femme parmi la famille de Ferhat. Même dans sa propre famille, il est très peu soutenu. Il y a rien à gratter de ce coté l'ami. Elle m'a délivrée de précieuses informations.

Je doute pas de la préciosité de ses informations que tu lui a gratter ou qu'elle t'a délivrer Razz.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Shugan188
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1112
Inscrit le : 12/05/2015
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Sam 15 Juil 2017 - 21:27

https://www.tsa-algerie.com/rif-amar-belani-denonce-une-ambiguite-et-un-flou-artistique-de-la-part-de-lunion-europeenne/

Citation :

Amar Belani dénonce « une ambiguïté et un flou artistique » de la part de l'Union européenne — TSA

Hadjer Guenanfa
Amar Belani, ambassadeur de l’Algérie à Bruxelles, critique les négociations en cours entre l’Union européenne et le Maroc concernant l’accord relatif aux produits agricoles et à la pêche.

Dans un entretien à Afrique Asie, le diplomate algérien évoque notamment « l’incompatibilité des termes du mandat de négociations, tel que confié à la Commission européenne, avec les dispositions de l’arrêt de la Cour de justice européenne, en ce qu’il prévoit d’amender certaines parties de l’accord d’association UE-Maroc pour conférer l’origine marocaine aux produits issus du Sahara occidental ».

« En clair, les négociations portent sur l’extension du champ d’application de l’accord UE-Maroc pour y inclure le territoire disputé du Sahara occidental. Il s’agit là d’une démarche qui vise à accommoder le Maroc en violant la légalité internationale, y compris la décision de la Cour de justice de l’UE du 21 décembre 2016, qui avait conclu à l’inapplicabilité de l’accord en question au territoire non autonome du Sahara occidental », précise-t-il.

Interrogé sur le silence des instances internationales face aux actions marocaines sur le territoire du Sahara occidental, l’ambassadeur de l’Algérie à Bruxelles parle d’une « posture morale à géométrie variable ». « Pour s’en rendre compte, il n’y a qu’à observer le discours évasif et les réactions plus que mesurées des officiels européens et onusiens face à la répression de la contestation populaire au Rif, qui dure depuis plus de sept mois », souligne Amar Belani.

« En Europe, l’UE et ses États membres entretiennent une ambiguïté et un flou artistique concernant cette vague de répression et d’arrestations arbitraires, fermant les yeux sur des pratiques de torture révélées par des organisations et activistes marocains, et s’interdisant tout commentaire ou appréciation critique sur la situation au motif, fort commode, de ne pas compliquer davantage les relations, déjà tendues, avec le Maroc », accuse le diplomate.
Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3064
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Sam 15 Juil 2017 - 23:04

de quoi j'me mêle?
ouaf ouaf ouaf...!

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités Algeriennes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 19 sur 34Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20 ... 26 ... 34  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Actualité des Années 60
» Magazine de l'actualité poilitique européenne
» actualité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: