Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités Algeriennes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26 ... 30 ... 35  Suivant
AuteurMessage
dan
Capitaine
Capitaine


messages : 933
Inscrit le : 02/11/2010
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Sam 7 Oct 2017 - 21:17

J ai vu une de ses vidéos ou il faisait une marche avev le polizbel etc ya pas un seul algerien qui ne soutient pas le polisario mettez vous bien ca dans la tête une fois pr tte
Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3083
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Sam 7 Oct 2017 - 21:41

effectivement, ceux (algériens) qui connaissent la véritable histoire de notre intégrité territoriale et qui avaient une position constructive sont mort. les générations actuelles ont le cerveau lavé et remplacé par une haine envers le Maroc que la junte leur a appris et imposé.
Aujourd'hui, malgré l'échec total (économique et social) de la junte communiste au pouvoir à Alger, la trés grande majoritée des algériens soutiennent leurs dirrigeants et justifient ces dizaines d'années perdues comme la conséquence de la main étrangère...
bref, il faut être lucide. ce problème (qui n'en est plus un réellement pour nous car les symboles de l'Etat sont partout de Tanger à Lagouira et même au-delà), cette situation sera règlé pour et par alger qu'avec une guerre qu'ils préparent...

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel
Colonel


messages : 1894
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 9 Oct 2017 - 11:07

Citation :
Algérie : la fin de la manne pétrolière d’ici 2030 ?

Dans son essai "L’Algérie, sortir de la crise", paru en 2015, l’ex-ministre des Finances Abdellatif Benachenhou expliquait que la production d’hydrocarbures serait largement absorbée par la demande locale à l’horizon 2030.

Même si des politiques d’économie d’énergie et de développement d’énergies renouvelables sont lancées d’ici là, « à l’horizon 2022, la consommation locale de pétrole ne permettra plus d’exportations, écrit l’ex-ministre et ami de Bouteflika. En 2030, la consommation locale de gaz représentera 85 % de la production commercialisée ». Ce constat est partagé par l’ancien PDG de Sonatrach Abdelmadjid Attar.

Au-delà de 2025, expliquait-il en 2016, « si aucune mesure n’est prise, notamment en matière de modèle de consommation énergétique, il est très peu probable que la production d’hydrocarbures conventionnels puisse satisfaire en même temps les besoins de consommation interne et le même niveau absolu de rente financière ». En clair, il n’y aura plus de pétrole et de gaz à exporter, et les ressources en devises du pays se seront taries, même avec un baril à 140 dollars.

Explosion des besoins énergétiques

La démographie galopante – 1 million d’habitants de plus par an – et l’explosion des besoins énergétiques expliquent cette courbe ascendante de la consommation. À titre d’exemple, le parc automobile est passé de 2,6 millions de véhicules en 2006 à 8 millions en 2016. Selon la Statistical Review of World Energy du groupe britannique British Petroleum datée de septembre dernier, l’Algérie a consommé en moyenne en 2016 pas moins de 412 00 barils par jour (b/j). Soit presque la moitié de sa production journalière, laquelle est de 1,065 million b/j.

Or, à l’horizon 2030, les besoins énergétiques de la population – 50 millions d’habitants – devraient avoir doublé. C’est dire l’urgente nécessité de sortir du tout-pétrole, avec ou sans la planche à billets.

http://www.jeuneafrique.com/mag/478986/economie/algerie-la-fin-de-la-manne-petroliere-dici-2030/?utm_source=Newsletter_JA_Actu&utm_medium=Email&utm_campaign=Newsletter_JA_Actu_09_10_17
Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 5386
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 9 Oct 2017 - 18:55

Citation :

COMMUNIQUÉ COMMUN DE MM. ALI YAHIA, TALEB EL IBRAHIMI ET BENYELLÉS

Au-delà des conditions particulières dans lesquelles il avait été porté au pouvoir en 1999, ou des ajustements successifs de la Constitution pour en faire un document assurant une présidence à vie, le chef de l’Etat actuel, très lourdement handicapé, notamment depuis sa deuxième hospitalisation à l’étranger en mai 2013, n’est manifestement plus en mesure de continuer à diriger le pays.

Totalement absent de la scène nationale et internationale, il apparaît, dans les rares occasions où il est exhibé pour dissiper les rumeurs et montrer qu’il est toujours en vie, dans un état de délabrement physique qui ne laisse aucun doute sur son incapacité à gouverner.
Dans tout autre pays démocratique, pareille situation aurait conduit soit à une démission librement exprimée par le Président, au nom de l’intérêt supérieur de la Nation, soit à la destitution de celui-ci par voie constitutionnelle.

Hélas ! Pas en Algérie où l’état d’empêchement, pourtant prévu dans l’article 102 de la Constitution, ne peut être appliqué tant que les institutions chargées de sa mise en œuvre sont aux ordres de ceux qui détiennent véritablement le pouvoir, à savoir l’entourage familial du Président et un groupe de puissants oligarques disposant des richesses du peuple selon leur bon vouloir.

Gérant le pays au jour le jour, ils ont acheté la paix sociale en inondant le marché de produits et services d’importation, en empochant au passage des commissions faramineuses vite transférées ou gardées à l’étranger. Ils ont détourné et dilapidé la manne pétrolière sans se soucier de l’avenir du pays alors que la poussée démographique, toujours aussi forte, l’épuisement annoncé de nos réserves en hydrocarbures, la fonte de nos réserves de change et la baisse durable des cours du pétrole font craindre le pire pour la survie de la population et la cohésion nationale.

Même s’ils ont toujours déploré la mauvaise gestion de leur pays et l’emprise des affairistes sur son économie, les Algériens, encore marqués par les traumatismes de la décennie noire, ont laissé faire, de peur de compromettre le rétablissement de la paix sociale enfin retrouvée et de revenir aux années les plus sombres du terrorisme avec les conséquences dramatiques qui pourraient en découler de nouveau.

Cette peur a inhibé chez eux toute volonté de réagir pour changer le cours des événements et mettre fin aux pratiques mafieuses qui ont fini par discréditer et ruiner un pays riche, réduit aujourd’hui à faire fonctionner la planche à billets. Ce recours au «financement non conventionnel» – un euphémisme pour ne pas parler de faillite – marque le point de départ d’un processus de paupérisation qui accentuera inévitablement le mécontentement populaire et pourrait conduire à des troubles.

Forts de l’impunité dont ils ont bénéficié jusqu’à présent et persuadés qu’ils peuvent tout se permettre en l’absence de réactions significatives de la part des partis d’opposition et de l’opinion, les responsables de cette banqueroute poussent l’arrogance et le mépris envers les citoyens jusqu’à préparer la candidature pour un cinquième mandat présidentiel, d’un vieil homme impotent et incapable de s’exprimer. Trop, c’est trop !

Pour éviter le naufrage et sauver ce qui peut l’être encore, nous devons taire nos divergences culturelles, linguistiques et politiques pour crier à l’unisson : «ça suffit !» Pour nous faire entendre et faire barrage à ceux qui ont confisqué notre destin depuis près de vingt ans, nous devons parler d’une seule voix et nous mobiliser derrière ceux des partis d’opposition qui s’engageront à respecter un programme d’action commun visant l’instauration de la démocratie, l’application de la justice sociale et le respect des libertés publiques individuelles et publiques. Nous n’insisterons jamais assez sur le fait que seul un front commun est en mesure de peser sur la situation pour changer le rapport des forces, et favoriser l’avènement d’hommes et de femmes de qualité.

Quant à l’Armée nationale populaire qui demeure encore l’institution la moins dépréciée du pays, le moins qu’elle puisse faire, à défaut d’accompagner le changement qui s’impose et de participer à l’édification d’une République véritablement démocratique, c’est de se démarquer de manière convaincante du groupe qui s’est emparé indûment du pouvoir et entend le conserver en laissant croire qu’il a le soutien de cette même institution.

Alger, le 7 octobre 2017

Abdennour ALI-YAHIA
Ahmed TALEB-IBRAHIMI
Rachid BENYELLES
http://lequotidienalgerie.org/2017/10/08/عبد-النورعلي-يحيى-أحمد-طالب-الإبراهيم/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4483
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 9 Oct 2017 - 22:32

mbarki_49 a écrit:
Citation :
Algérie : la fin de la manne pétrolière d’ici 2030 ?

Dans son essai "L’Algérie, sortir de la crise", paru en 2015, l’ex-ministre des Finances Abdellatif Benachenhou expliquait que la production d’hydrocarbures serait largement absorbée par la demande locale à l’horizon 2030.

Même si des politiques d’économie d’énergie et de développement d’énergies renouvelables sont lancées d’ici là, « à l’horizon 2022, la consommation locale de pétrole ne permettra plus d’exportations, écrit l’ex-ministre et ami de Bouteflika. En 2030, la consommation locale de gaz représentera 85 % de la production commercialisée ». Ce constat est partagé par l’ancien PDG de Sonatrach Abdelmadjid Attar.

Au-delà de 2025, expliquait-il en 2016, « si aucune mesure n’est prise, notamment en matière de modèle de consommation énergétique, il est très peu probable que la production d’hydrocarbures conventionnels puisse satisfaire en même temps les besoins de consommation interne et le même niveau absolu de rente financière ». En clair, il n’y aura plus de pétrole et de gaz à exporter, et les ressources en devises du pays se seront taries, même avec un baril à 140 dollars.

Explosion des besoins énergétiques

La démographie galopante – 1 million d’habitants de plus par an – et l’explosion des besoins énergétiques expliquent cette courbe ascendante de la consommation. À titre d’exemple, le parc automobile est passé de 2,6 millions de véhicules en 2006 à 8 millions en 2016. Selon la Statistical Review of World Energy du groupe britannique British Petroleum datée de septembre dernier, l’Algérie a consommé en moyenne en 2016 pas moins de 412 00 barils par jour (b/j). Soit presque la moitié de sa production journalière, laquelle est de 1,065 million b/j.

Or, à l’horizon 2030, les besoins énergétiques de la population – 50 millions d’habitants – devraient avoir doublé. C’est dire l’urgente nécessité de sortir du tout-pétrole, avec ou sans la planche à billets.

http://www.jeuneafrique.com/mag/478986/economie/algerie-la-fin-de-la-manne-petroliere-dici-2030/?utm_source=Newsletter_JA_Actu&utm_medium=Email&utm_campaign=Newsletter_JA_Actu_09_10_17

2022 C'est demain, voire d"ores et déja aujourd'hui...

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
youssef_ma73
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1834
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 9 Oct 2017 - 23:19

2022 c'est mi-5e mandate de boutef inchallah... comme ça il aura tout épuisé en 25 ans de règne (devises, petrole, gaz ....). Quel bonheur de l'avoir à la tête de ce pays.

_________________
“Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.” Albert Einstein.
Revenir en haut Aller en bas
F-35
sergent
sergent
avatar

messages : 215
Inscrit le : 09/05/2010
Localisation : Germany
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 10 Oct 2017 - 19:34

Le FMI voit le pétrole autour de 50 dollars jusqu’en 2022

https://www.tsa-algerie.com/le-fmi-voit-le-petrole-autour-de-50-dollars-jusquen-2022/

Si les prevision se concretisent, on peut dire Allah irhemha l'Algerie. 65 annees d'existance etaient suffisante pour qu'ils s'auto-detruise sans "main etrangere" !!
Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 5386
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 10 Oct 2017 - 23:26

en general ces previsions s'avèrent exacts

_________________
Revenir en haut Aller en bas
iznassen
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 832
Inscrit le : 22/06/2008
Localisation : belgique
Nationalité : Maroc-Belgique
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 10 Oct 2017 - 23:49

Revenir en haut Aller en bas
AVEROUES
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 853
Inscrit le : 26/12/2010
Localisation : Pays des merveilles
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 11 Oct 2017 - 16:11

Comme par hasard le pseudo berceau d’autodétermination des peuples,ne s'est pas prononcé sur les référendum Kurde et catalan.

La junte d'alger n'a même pas les co... de se prononcer sur ces sujets chauds.
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9980
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 11 Oct 2017 - 16:39

pour se prononcer, il faut être en capacité de .....parler What a Face

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 957
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 11 Oct 2017 - 16:52

Les articles consacrés au dénigrement du Maroc ne payent plus.

Citation :



Algérie : près de 50% des journaux ont déposé le bilan ces trois dernières années (ministre)


(Agence Ecofin) - En Algérie, près de la moitié des quotidiens locaux ont arrêtés leurs services au cours de ces trois dernières années. Cette information a été révélée par Jamal Kaouan, le ministre algérien de l’Information, lors d’une émission radio récemment diffusée.

D’après Jamal Kaouan, « 26 quotidiens et 34 hebdomadaires ont cessé d'être publiés depuis le début de la crise financière en Algérie en 2014 ». Selon ses informations, plus de 140 journaux étaient actifs en Algérie jusqu'à la crise financière.

Rappelons que l'Algérie connaît actuellement une importante crise économique due à la baisse des prix du pétrole, dont les revenus pétroliers représentent 97% des recettes de devises du pays et 60% des ressources budgétaires.

Actuellement l’Etat algérien envisage de relancer le fonds d’aide à la presse en 2018. Vu la situation qui prévaut dans le pays, les professionnels se demandent comment vont tenir les quotidiens exerçant encore, jusqu’à ce que le fonds d’aide soit relancé.


https://www.agenceecofin.com/presse-ecrite/1110-51043-algerie-pres-de-50-des-journaux-ont-depose-le-bilan-ces-trois-dernieres-annees-ministre

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 957
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 11 Oct 2017 - 17:00

La compagnie qui va faire la concurrence à Royal Air Maroc

Citation :


C'est à M. Boultif, l'ex-PDG d’Air Algérie, de payer les 150 millions de dollars canadiens

Sureffectif, mauvaise gestion, incompétence, Air Algérie accumule les dérives.

Dans une lettre adressée au Premier ministre Ahmed Ouyahia et au ministre des Travaux publics, Abdelghani Zalane, le collectif contre la cherté du transport vers l'Algérie dénonce les dérives au sein d'Air Algérie et réclame un audit.

Messieurs,

Air Algérie vient d’écoper d’une amende très salée de 150 millions de dollars canadiens lors de son procès en arbitrage international contre le groupe canadien SM International. Les faits remontent à juin 2013 quand l’ex-PDG d’Air Algérie, M. Boultif, au lieu de s’occupe de redresser la compagnie nationale et redorer le blason du pavillon national, décide de résilier le contrat de construction du nouveau siège d’Air Algérie d’une manière unilatérale. Le voilà qui plombe ses fiances déjà dans le rouge en offrant gratuitement et à des étrangers 150 millions de dollars canadiens de la poche de la diaspora, saignée à blanc par la cherté des billets, ainsi que les colossales subventions étatiques - versées à Air Algérie - qui auraient été mieux utilisées ailleurs.

En cette période de crise, où le coteau a atteint l'OS, et vu que la compagnie Air Algérie est déficitaire depuis des décennies à cause de la mauvaise gestion de l’armada de PDG qui se sont succédés à sa tête sans jamais régler son principale problème : le sureffectif. Oui, le sureffectif a résisté à neuf gouvernements Ouyahia (connus par les licenciements de masse dans les sociétés publiques, mais jamais pour les compagnies nationales infestées de népotisme) !

La diaspora refuse catégoriquement de payer les pots cassés de M. Boultif. Le peuple tout entier refusera que les subventions étatiques versées à Air Algérie soient utilisées pour classer, encore une fois, "sans suite" une erreur sur le choix d’un haut fonctionnaire.

M. Boultif doit payer les 150 millions de dollars canadiens et non pas Sonatrach, ni la diaspora .... Sinon les avions de la compagnie nationale (qui a été transformée en un centre social pour les familles et les amis des responsables algériens) seront saisis, comme fut le cas pour l'avion qui a été cloué au sol belge. D'ailleurs, encore une fois, c'est M. Boultif qui avait mis le nez de l'Algérie dans la merde.

L’ex-PDG d’Air Algérie, M. Bouabdellah, avait accusé M. Boultif d’être le premier responsable de la mort de 112 personnes survenue lors du crash AH5017 : "M. Boultif serait en cause pour avoir "autorisé le relèvement de l’âge maximum des avions affrétés par Air Algérie", selon M. Bouabdellah. L’avion qui s’est crashé était "vraisemblablement vieux et en mauvais état, toujours selon la même source (M. Bouabdellah, ndlr)."

Déclaration de Bouabdellah :

http://berberes.com/nouvelles/5193-air-algerie-wahid-bouabdallah-charge-son-successeur-boultif

Comme d’habitude la justice algérienne ne va pas s’autosaisir du dossier, pourtant il y a eu 112 morts et l’image de l’Algérie a été souillée !

Oui, nous vous demandons et nous insistons d'infliger cette amende très salée à l'ex-PDG, qu’il paie les 150 millions de dollars canadiens de sa poche, car c'est lui qui avait refusé une solution à l'amiable.

Saviez-vous que le directeur de la société canadienne SMI, M. Poulin, est venu à Alger en 2013, en parcourant 6253 kms, pour voir et chercher une solution avec M. Boultif afin de retirer sa requête en arbitrage. Cependant, M. Boultif le "Chikour" arrogant n'a pas voulu le recevoir, alors que M. Poulin est arrivé jusqu’au bureau de sa secrétaire, soit à 3 ou 4 mètres qui le sépare de lui ! (Ci-joint, une copie du courrier de proposition d’une solution à l’amiable).

Cet individu qui avait traité la communauté algérienne de zigoto en 2014 et mit à bas Air Algérie, et continue avec cette nouvelle affaire, a eu une prime de départ pour avoir coulé la compagnie : 1 milliard de centimes d’indemnité, une voiture de fonction pendant deux ans et tous les autres avantages … sans présenter son bilan macabre.

Vous avez fait la même chose avec le PDG actuel, M. Bakhouche Alleche, il est passé à la télévision pour se vanter d'avoir autorisé un enfant de 10 ans à prendre les commandes d’un avion en plein vol !, au lieu de le sanctionner, vous l'avez titularisé.

D’ailleurs, il a fait le 5 octobre des déclarations mensongères, destinées pour la consommation médiatique, disant qu’il y a uniquement 3000 salariés en trop. Or, M. Abdelmalek Sellal avait confirmé qu’il y a plus de 7000 salariés de trop (sans régler le problème).

Le PDG dit que la concurrence pénalise Air Algérie, alors qu’Air Algérie et Aigle Azur forment un duopole, identique au duopole FLN-RND ou le duopole ENTV-Ennahar ou le duopole FCE-UGTA ou le duopole Gouvernement-APN, …etc., et se partagent la quasi-totalité des aéroports algériens et des lignes aériennes au départ et vers l’Algérie. Cependant, il n’y a pas de réelle concurrence, vu que tout se négocie à l’avance comme l’exige les accords bilatéraux. Voir sur l’URL ci-dessous, l’article 14-Tarifs des accords bilatéraux franco-algériens relatif aux services de transport aérien :

https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2009/2/13/MAEJ0902410D/jo/texte)

Déclaration de Sellal :
http://www.reporters.dz/index.php/item/76751-air-algerie-souffre-de-surcharge-d-effectifs-selon-sellal

Déclaration du PDG Bakhouche Allèche
https://www.tsa-algerie.com/air-algerie-necarte-pas-une-hausse-des-tarifs-de-ses-billets/

Nous réclamons pour la énième fois qu’un audit financier soit établi par des experts indépendants ainsi que la publication de tous les bilans financiers de la "compagnie" déficitaire Air Algérie. Le dernier publié date de 2009 ! Le retrait de la rubrique « bilan financier » du nouveau site web de la compagnie n'est qu'un jeu de gamin ! Ekebrou chouiya (Élevez-vous un peu).

En cette période de crise, où le couteau a atteint l'os, qu’attendez-vous pour supprimer les subventions étatiques octroyées à Air Algérie ? Une compagnie qui schématise fidèlement le fonctionnement du pouvoir algérien : dépendance de la rente pétrolière, mauvaise gestion, incompétence, népotisme, bilan financier déficitaire, etc.

En cette période de crise, où le couteau a atteint l'os, pourquoi vous maintenez les 34 agences à l'étranger, dont 7 en France, et pourquoi vous maintenez le local de l’agence de Paris dont le loyer dépasse les 100.000 €/mois ? Royal Air Maroc n’a qu’une seule agence en France et arrive à concurrencer les meilleures compagnies low-cost du monde (qui proposent aux Marocains des billets à partir de 20€) avec le même nombre d’appareils et 1/3 du personnel d’Air Algérie.

En cette période de crise, où le couteau a atteint l'os, pourquoi vous ne supprimez pas la célébration illusoire du 1er novembre à l’étranger - ambassades et consulats d’Algérie - dans les salons de luxe avec des moutons méchouis et du "Pikhou" (alcool) à volonté ? El-mendba, la majorité des invités sont des responsables d’associations de chitta et leurs "amies".

Monsieur Ouyahia, vous prétendez pouvoir redresser l’économie rentière algérienne (la même promesse était inscrite dans le programme du Conseil National de Transition de 1994 présidé par le RNDiste Bensalah et vous-même, vous étiez le premier ministre. Ci-joint, une copie du programme du CNT), chiche redressez Air Algérie et faites-la tourner sans subventions ?

Plus simple encore, chiche, nettoyez les rues algériennes (des 1534 communes et non pas d’Alger) des "parkingueurs" et installez des parcmètres à leur place, … ça vous permettra de pomper un peu d’argent des poches d’Algériens ou encore plus simple et surtout indispensable, équipez la capitale de l’Algérie, là où résident les meilleurs responsables de toute la galaxie, en toilettes publiques payantes.

En parlant des promesses, sur la liste de revendications de la communauté algérienne, qui vous a été remise par l’association ALCAEE et par l’ex-coordinateur du RND France-Nord, M. Mouloud Amari, qu’avez réalisé au juste ? (Ci-joint, une copie du mémorandum que vous avez reçu maintes fois) : cherté du transport, rapatriement des corps, renouvellement des passeports des harragas, …etc. Rien, Nada, Nothing, Niet, Walou, Oulech !

Pire encore, vous avez orchestrez une constitution discriminatoire envers la communauté. Et puis, quand l’opérateur téléphonique Shosh nous propose une offre permettant de communiquer avec nos proches, c’est Mobilis qui rompe unilatéralement le contrat. Et oui, les pseudos-sociétés nationales ne proposent des services aux algériens et empêchent les compagnies étrangères de le faire (Ma rahmou, ma khalaw rahmat Rabi tenzel) !

Si vous ne répondez pas à ce courrier, en continuant la politique de l’autruche et le mépris total à l’égard des Algériens, nous nous autorisons tout moyen pacifique pour faire entendre notre voix, assumez vos choix !

Rappelons-le encore une fois, nous ne demandons pas une faveur, mais plutôt l’équité dans la possibilité de bénéficier de tarifs concurrentiels et payer le "juste prix" du billet fixé par le libre jeu de la concurrence, et non pas celui dicté par les compagnies Air Algérie et Algérie Ferries.

Dans l'attente de faire payer M. Boultif la somme réclamée, l’arrêt immédiat des subventions étatiques à Air Algérie (ainsi que Algérie Ferries) et l'ouverture des marchés aérien et maritime à la vraie concurrence, nous vous présentons nos salutations protocolaires.

Pour le Collectif CCTA


http://www.lematindz.net/news/25582-cest-a-m-boultif-lex-pdg-dair-algerie-de-payer-les-150-millions-de-dollars-canadiens.html

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
F-35
sergent
sergent
avatar

messages : 215
Inscrit le : 09/05/2010
Localisation : Germany
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 11 Oct 2017 - 17:42

ralek1 a écrit:
La compagnie qui va faire la concurrence à Royal Air Maroc  

Citation :


C'est à M. Boultif, l'ex-PDG d’Air Algérie, de payer les 150 millions de dollars canadiens

Sureffectif, mauvaise gestion, incompétence, Air Algérie accumule les dérives.

Dans une lettre adressée au Premier ministre Ahmed Ouyahia et au ministre des Travaux publics, Abdelghani Zalane, le collectif contre la cherté du transport vers l'Algérie dénonce les dérives au sein d'Air Algérie et réclame un audit.

Messieurs,

Air Algérie vient d’écoper d’une amende très salée de 150 millions de dollars canadiens lors de son procès en arbitrage international contre le groupe canadien SM International. Les faits remontent à juin 2013 quand l’ex-PDG d’Air Algérie, M. Boultif, au lieu de s’occupe de redresser la compagnie nationale et redorer le blason du pavillon national, décide de résilier le contrat de construction du nouveau siège d’Air Algérie d’une manière unilatérale. Le voilà qui plombe ses fiances déjà dans le rouge en offrant gratuitement et à des étrangers 150 millions de dollars canadiens de la poche de la diaspora, saignée à blanc par la cherté des billets, ainsi que les colossales subventions étatiques - versées à Air Algérie - qui auraient été mieux utilisées ailleurs.

En cette période de crise, où le coteau a atteint l'OS, et vu que la compagnie Air Algérie est déficitaire depuis des décennies à cause de la mauvaise gestion de l’armada de PDG qui se sont succédés à sa tête sans jamais régler son principale problème : le sureffectif. Oui, le sureffectif a résisté à neuf gouvernements Ouyahia (connus par les licenciements de masse dans les sociétés publiques, mais jamais pour les compagnies nationales infestées de népotisme) !

La diaspora refuse catégoriquement de payer les pots cassés de M. Boultif. Le peuple tout entier refusera que les subventions étatiques versées à Air Algérie soient utilisées pour classer, encore une fois, "sans suite" une erreur sur le choix d’un haut fonctionnaire.

M. Boultif doit payer les 150 millions de dollars canadiens et non pas Sonatrach, ni la diaspora .... Sinon les avions de la compagnie nationale (qui a été transformée en un centre social pour les familles et les amis des responsables algériens) seront saisis, comme fut le cas pour l'avion qui a été cloué au sol belge. D'ailleurs, encore une fois, c'est M. Boultif qui avait mis le nez de l'Algérie dans la merde.

L’ex-PDG d’Air Algérie, M. Bouabdellah, avait accusé M. Boultif d’être le premier responsable de la mort de 112 personnes survenue lors du crash AH5017 : "M. Boultif serait en cause pour avoir "autorisé le relèvement de l’âge maximum des avions affrétés par Air Algérie", selon M. Bouabdellah. L’avion qui s’est crashé était "vraisemblablement vieux et en mauvais état, toujours selon la même source (M. Bouabdellah, ndlr)."

Déclaration de Bouabdellah :

http://berberes.com/nouvelles/5193-air-algerie-wahid-bouabdallah-charge-son-successeur-boultif

Comme d’habitude la justice algérienne ne va pas s’autosaisir du dossier, pourtant il y a eu 112 morts et l’image de l’Algérie a été souillée !

Oui, nous vous demandons et nous insistons d'infliger cette amende très salée à l'ex-PDG, qu’il paie les 150 millions de dollars canadiens de sa poche, car c'est lui qui avait refusé une solution à l'amiable.

Saviez-vous que le directeur de la société canadienne SMI, M. Poulin, est venu à Alger en 2013, en parcourant 6253 kms, pour voir et chercher une solution avec M. Boultif afin de retirer sa requête en arbitrage. Cependant, M. Boultif le "Chikour" arrogant n'a pas voulu le recevoir, alors que M. Poulin est arrivé jusqu’au bureau de sa secrétaire, soit à 3 ou 4 mètres qui le sépare de lui ! (Ci-joint, une copie du courrier de proposition d’une solution à l’amiable).

Cet individu qui avait traité la communauté algérienne de zigoto en 2014 et mit à bas Air Algérie, et continue avec cette nouvelle affaire, a eu une prime de départ pour avoir coulé la compagnie : 1 milliard de centimes d’indemnité, une voiture de fonction pendant deux ans et tous les autres avantages … sans présenter son bilan macabre.

Vous avez fait la même chose avec le PDG actuel, M. Bakhouche Alleche, il est passé à la télévision pour se vanter d'avoir autorisé un enfant de 10 ans à prendre les commandes d’un avion en plein vol !, au lieu de le sanctionner, vous l'avez titularisé.

D’ailleurs, il a fait le 5 octobre des déclarations mensongères, destinées pour la consommation médiatique, disant qu’il y a uniquement 3000 salariés en trop. Or, M. Abdelmalek Sellal avait confirmé qu’il y a plus de 7000 salariés de trop (sans régler le problème).

Le PDG dit que la concurrence pénalise Air Algérie, alors qu’Air Algérie et Aigle Azur forment un duopole, identique au duopole FLN-RND ou le duopole ENTV-Ennahar ou le duopole FCE-UGTA ou le duopole Gouvernement-APN, …etc., et se partagent la quasi-totalité des aéroports algériens et des lignes aériennes au départ et vers l’Algérie. Cependant, il n’y a pas de réelle concurrence, vu que tout se négocie à l’avance comme l’exige les accords bilatéraux. Voir sur l’URL ci-dessous, l’article 14-Tarifs des accords bilatéraux franco-algériens relatif aux services de transport aérien :

https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2009/2/13/MAEJ0902410D/jo/texte)

Déclaration de Sellal :
http://www.reporters.dz/index.php/item/76751-air-algerie-souffre-de-surcharge-d-effectifs-selon-sellal

Déclaration du PDG Bakhouche Allèche
https://www.tsa-algerie.com/air-algerie-necarte-pas-une-hausse-des-tarifs-de-ses-billets/

Nous réclamons pour la énième fois qu’un audit financier soit établi par des experts indépendants ainsi que la publication de tous les bilans financiers de la "compagnie" déficitaire Air Algérie. Le dernier publié date de 2009 ! Le retrait de la rubrique « bilan financier » du nouveau site web de la compagnie n'est qu'un jeu de gamin ! Ekebrou chouiya (Élevez-vous un peu).

En cette période de crise, où le couteau a atteint l'os, qu’attendez-vous pour supprimer les subventions étatiques octroyées à Air Algérie ? Une compagnie qui schématise fidèlement le fonctionnement du pouvoir algérien : dépendance de la rente pétrolière, mauvaise gestion, incompétence, népotisme, bilan financier déficitaire, etc.

En cette période de crise, où le couteau a atteint l'os, pourquoi vous maintenez les 34 agences à l'étranger, dont 7 en France, et pourquoi vous maintenez le local de l’agence de Paris dont le loyer dépasse les 100.000 €/mois ? Royal Air Maroc n’a qu’une seule agence en France et arrive à concurrencer les meilleures compagnies low-cost du monde (qui proposent aux Marocains des billets à partir de 20€) avec le même nombre d’appareils et 1/3 du personnel d’Air Algérie.

En cette période de crise, où le couteau a atteint l'os, pourquoi vous ne supprimez pas la célébration illusoire du 1er novembre à l’étranger - ambassades et consulats d’Algérie - dans les salons de luxe avec des moutons méchouis et du "Pikhou" (alcool) à volonté ? El-mendba, la majorité des invités sont des responsables d’associations de chitta et leurs "amies".

Monsieur Ouyahia, vous prétendez pouvoir redresser l’économie rentière algérienne (la même promesse était inscrite dans le programme du Conseil National de Transition de 1994 présidé par le RNDiste Bensalah et vous-même, vous étiez le premier ministre. Ci-joint, une copie du programme du CNT), chiche redressez Air Algérie et faites-la tourner sans subventions ?

Plus simple encore, chiche, nettoyez les rues algériennes (des 1534 communes et non pas d’Alger) des "parkingueurs" et installez des parcmètres à leur place, … ça vous permettra de pomper un peu d’argent des poches d’Algériens ou encore plus simple et surtout indispensable, équipez la capitale de l’Algérie, là où résident les meilleurs responsables de toute la galaxie, en toilettes publiques payantes.

En parlant des promesses, sur la liste de revendications de la communauté algérienne, qui vous a été remise par l’association ALCAEE et par l’ex-coordinateur du RND France-Nord, M. Mouloud Amari, qu’avez réalisé au juste ? (Ci-joint, une copie du mémorandum que vous avez reçu maintes fois) : cherté du transport, rapatriement des corps, renouvellement des passeports des harragas, …etc. Rien, Nada, Nothing, Niet, Walou, Oulech !

Pire encore, vous avez orchestrez une constitution discriminatoire envers la communauté. Et puis, quand l’opérateur téléphonique Shosh nous propose une offre permettant de communiquer avec nos proches, c’est Mobilis qui rompe unilatéralement le contrat. Et oui, les pseudos-sociétés nationales ne proposent des services aux algériens et empêchent les compagnies étrangères de le faire (Ma rahmou, ma khalaw rahmat Rabi tenzel) !

Si vous ne répondez pas à ce courrier, en continuant la politique de l’autruche et le mépris total à l’égard des Algériens, nous nous autorisons tout moyen pacifique pour faire entendre notre voix, assumez vos choix !

Rappelons-le encore une fois, nous ne demandons pas une faveur, mais plutôt l’équité dans la possibilité de bénéficier de tarifs concurrentiels et payer le "juste prix" du billet fixé par le libre jeu de la concurrence, et non pas celui dicté par les compagnies Air Algérie et Algérie Ferries.

Dans l'attente de faire payer M. Boultif la somme réclamée, l’arrêt immédiat des subventions étatiques à Air Algérie (ainsi que Algérie Ferries) et l'ouverture des marchés aérien et maritime à la vraie concurrence, nous vous présentons nos salutations protocolaires.

Pour le Collectif CCTA


http://www.lematindz.net/news/25582-cest-a-m-boultif-lex-pdg-dair-algerie-de-payer-les-150-millions-de-dollars-canadiens.html


Ca confirme les differents rapports deja parues dans les journaux algeriens.
Qu'est ce que je me marre en voyant les grosses geules dans les tele algeriennes dire qu'ils vont concurencer le Maroc voir l'eliminer de ce marche !
 
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 957
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Jeu 12 Oct 2017 - 16:32

Je n'arrive pas à croire mes yeux quand j'ai lu cet article sur l'un des premiers sites de propagande dirigé par les militaires d'Alger. Est-ce vrai qu'il s commencent à comprendre ce que le Maroc leur disait et répétait depuis plusieurs années? Est-ce vrai qu'il s ont enfin constaté que le monde à changer et qu'on est plus à l'époque des années 60 et 60? Ont-ils enfin compris que dans le monde d'aujourd'hui les pays ont dépassé les idées idéologiques au profit des intérêts économiques?

Je reprend la même phrase de l'auteur pour et la mettre dans la forme interrogative: L'Algérie aura-t-elle le courage de décréter la fin d'une illusion (la création d'un Etat fantoche au sud du Maroc) ?

En tout cas, moi j'admis que cet article est écrit avec un grand professionnalisme, malgré son apparition dans un journal de propagande. Mais derrière cela se cache un gout amère qui a suivi une anesthésie générale.

Citation :


Pragmatisme russe


Il est bien loin le temps où les Russes, pour une question de «nif» géopolitique et géostratégique, ne traitaient qu’avec leurs alliés. La tournée que vient d’effectuer Dmitri Medvedev au Maghreb montre que les temps ont beaucoup changé et que Moscou maîtrise parfaitement l’art du business et qu’elle ne se soucie plus trop de savoir avec qui elle fait affaire. L’essentiel étant pour les décideurs russes de gagner de l’argent.

Dmitri Medvedev, qui pourtant connaît mieux que quiconque la nature des enjeux qui traversent l’Afrique du Nord, n’a manifesté aucune sorte de gêne à promettre autant aux Algériens qu’aux Marocains les dernières innovations des industries militaires russes. Connaissant l’état exécrable des relations entre Alger et Rabat, les Russes donnent même l’impression aujourd’hui de jouer sur la rivalité qui oppose les deux pays.

Ce constat affligeant pourrait, d’ailleurs, expliquer la position de Moscou à l’égard du conflit du Sahara Occidental, qui est pour le moins ambigüe. Maintenant qu’on en parle, il est possible, d’ailleurs, de trouver beaucoup de similitudes entre la politique maghrébine de Moscou et celle qu’appliquent en ce moment les Chinois dans la région. Il n’y a pas de doute, les deux grandes puissances voient comme une suprême bénédiction les tensions régionales.

Que dire après cela ? Admettre tout simplement que le monde a changé et avoir le courage de décréter la fin des illusions. Plus que cela, les Maghrébins ont tout intérêt à pacifier très vite leur région s’ils ne veulent pas la voir prise en otage demain par les grandes entreprises mondiales de l’armement. Il y a des signes qui ne trompent pas. Cela se voit même.

Des puissances poussent l’Algérie et le Maroc à l’armement et à l’escalade afin justement de tirer un maximum de marrons du feu et s’en mettre plein les poches. Assurément, il n’y aurait plus idiot que de tomber dans un tel traquenard. Surtout pour des pays qui comme le Maroc et l’Algérie ont le substrat humain, culturel et religieux et ont les populations commencent à peine à sortir du sous-développement. C’est une certitude, une guerre renverrait tout le monde à l’âge de pierre. Et-ce vraiment la meilleure voie à suivre ?



https://www.algeriepatriotique.com/2017/10/12/pragmatisme-russe/

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6250
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Jeu 12 Oct 2017 - 17:02

Ca sent plutot la haine. Nos amis auraient voulu avoir uniquement une visite russe chez eux avec les accords sur le nucleaire et le militaire pour encore une fois se prendre pour "une puissance-régional-incontournable dans la région-mecque des revolution-blabla".
Sauf que la, la Russie a donner autant de temps a Alger qu'a Rabat, dans les deux pays la Russie a signer le meme accord sur le nucleaire.
Pire la visite au Maroc a était plus riche qu'en Algerie ( 11 accords ( dont un militaire)signer au Maroc contre 5 en Algerie).
Enfin la visite a permie au régime algerien de resortir de son trou, leurs president mort-vivant. Alors que le Roi qui ne recoit que ses homologues chef d'état n'étais pas disponible pour Medvediev

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13398
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Jeu 12 Oct 2017 - 17:07

Qu'il commence par lâcher leur bébé merdique a Tindouf et la on verra si une ouverture des frontière est envisageable !

Mais je n'y crois pas alors ils vont réelir boutef pour un 5ème mandat inch'Allah et nous allons intégrer la CDEAO et la verrouiller de l'intérieur en laissant les harki de la région faire la queue pour avec des bananes !

Et d'ici la qu'ils se seront égorgés une deuxième décennie peut être alors ils réaliseront et ils comprendront ....


_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6250
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Jeu 12 Oct 2017 - 17:15

Ils comprendront si le regime du FLN de la guerre de Liberation lache les commande.
si l'Economie passe d'une économie de rente a une économie industrielle
et qu'il participe a l'intégration régionale et non pas l'isolement

_________________
Revenir en haut Aller en bas
F-35
sergent
sergent
avatar

messages : 215
Inscrit le : 09/05/2010
Localisation : Germany
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Jeu 12 Oct 2017 - 17:17

ralek1 a écrit:
Je n'arrive pas à croire mes yeux quand j'ai lu cet article sur l'un des premiers sites de propagande dirigé par les militaires d'Alger. Est-ce vrai qu'il s commencent à comprendre ce que le Maroc leur disait et répétait depuis plusieurs années? Est-ce vrai qu'il s ont enfin constaté que le monde à changer et qu'on est plus à l'époque des années 60 et 60? Ont-ils enfin compris que dans le monde d'aujourd'hui les pays ont dépassé les idées idéologiques au profit des intérêts économiques?

Je reprend la même phrase de l'auteur pour et la mettre dans la forme interrogative: L'Algérie aura-t-elle le courage de décréter la fin d'une illusion (la création d'un Etat fantoche au sud du Maroc) ?

En tout cas, moi j'admis que cet article est écrit avec un grand professionnalisme, malgré son apparition dans un journal de propagande. Mais derrière cela se cache un gout amère qui a suivi une anesthésie générale.

Citation :


Pragmatisme russe


Il est bien loin le temps où les Russes, pour une question de «nif» géopolitique et géostratégique, ne traitaient qu’avec leurs alliés. La tournée que vient d’effectuer Dmitri Medvedev au Maghreb montre que les temps ont beaucoup changé et que Moscou maîtrise parfaitement l’art du business et qu’elle ne se soucie plus trop de savoir avec qui elle fait affaire. L’essentiel étant pour les décideurs russes de gagner de l’argent.

Dmitri Medvedev, qui pourtant connaît mieux que quiconque la nature des enjeux qui traversent l’Afrique du Nord, n’a manifesté aucune sorte de gêne à promettre autant aux Algériens qu’aux Marocains les dernières innovations des industries militaires russes. Connaissant l’état exécrable des relations entre Alger et Rabat, les Russes donnent même l’impression aujourd’hui de jouer sur la rivalité qui oppose les deux pays.

Ce constat affligeant pourrait, d’ailleurs, expliquer la position de Moscou à l’égard du conflit du Sahara Occidental, qui est pour le moins ambigüe. Maintenant qu’on en parle, il est possible, d’ailleurs, de trouver beaucoup de similitudes entre la politique maghrébine de Moscou et celle qu’appliquent en ce moment les Chinois dans la région. Il n’y a pas de doute, les deux grandes puissances voient comme une suprême bénédiction les tensions régionales.

Que dire après cela ? Admettre tout simplement que le monde a changé et avoir le courage de décréter la fin des illusions. Plus que cela, les Maghrébins ont tout intérêt à pacifier très vite leur région s’ils ne veulent pas la voir prise en otage demain par les grandes entreprises mondiales de l’armement. Il y a des signes qui ne trompent pas. Cela se voit même.

Des puissances poussent l’Algérie et le Maroc à l’armement et à l’escalade afin justement de tirer un maximum de marrons du feu et s’en mettre plein les poches. Assurément, il n’y aurait plus idiot que de tomber dans un tel traquenard. Surtout pour des pays qui comme le Maroc et l’Algérie ont le substrat humain, culturel et religieux et ont les populations commencent à peine à sortir du sous-développement. C’est une certitude, une guerre renverrait tout le monde à l’âge de pierre. Et-ce vraiment la meilleure voie à suivre ?



https://www.algeriepatriotique.com/2017/10/12/pragmatisme-russe/

Je crois que le manque d'argent qui leur permettaient de reste gonflé artificiellement est devenu trop visible et ils se rencontrent de leur vrai taille (pays sous développé, incapable de faire taire les gens en famine, pas de perspectives positives dans un avenir proche --> situation à la Venezuela qui approche), et admettent sans le dire que le Maroc les a dépassé dans beaucoup de domaines... une guerre va couter à l'Algérie son existence comme pays, et quelque années de développement pour le Maroc -- > c'est une réalité, et pas un fantasme.
L'écrivain -devant une vérité accablante- essaye de rediriger la pensée d'une élite algérienne aux cerveaux lavés durant des décennies vers une nouvelle direction de voire les choses et les préparer à un changement de politique envers un MAROC devant l'Algérie dans presque tous les domaines et qu'il faut désormais accepter comme une réalité qui durera longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
simplet
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1288
Inscrit le : 20/05/2012
Localisation : MONTREAL
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Jeu 12 Oct 2017 - 18:18

ralek1 a écrit:
Je n'arrive pas à croire mes yeux quand j'ai lu cet article sur l'un des premiers sites de propagande dirigé par les militaires d'Alger. Est-ce vrai qu'il s commencent à comprendre ce que le Maroc leur disait et répétait depuis plusieurs années? Est-ce vrai qu'il s ont enfin constaté que le monde à changer et qu'on est plus à l'époque des années 60 et 60? Ont-ils enfin compris que dans le monde d'aujourd'hui les pays ont dépassé les idées idéologiques au profit des intérêts économiques?

Je reprend la même phrase de l'auteur pour et la mettre dans la forme interrogative: L'Algérie aura-t-elle le courage de décréter la fin d'une illusion (la création d'un Etat fantoche au sud du Maroc) ?

En tout cas, moi j'admis que cet article est écrit avec un grand professionnalisme, malgré son apparition dans un journal de propagande. Mais derrière cela se cache un gout amère qui a suivi une anesthésie générale.




https://www.algeriepatriotique.com/2017/10/12/pragmatisme-russe/[/quote]

ils sont tout simplement orphelin de Khadaffi, l’Algérie seul ne fait et ne fera jamais le poids

quand l'occasion se présentera il faut finir le travail
.
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 957
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Jeu 12 Oct 2017 - 22:09

Vous avez tous raison, mais Algeriepatriotique n'est pas n'importe quel journal algérien. Il s'agit de l'un des plus haineux envers tout ce qui est marocain. D'ailleurs, dans ce journal (excepté aujourd'hui), ils n'ont jamais appelé le Maroc par son nom, mais toujours par le nom de Makhzen.

Ensuite, cet article dans ce journal, qui est tenu par les militaires, est sorti 48 heures environ après la visite du premier ministre Russe en Algérie. Ce qui me fait penser qu'il y a eu une déception énorme de la part de l'Algérie qui s'attendait peut être à un alignement des russes avec les positions algériennes sur certains sujet (d'ou le terme "Nif" dans l'article). Dieu seul sait ce que les algériennes ont proposé aux russes, sachant que les contrats économiques ne sont pas vraiment leur priorité (le régime à Alger n'a jamais eu une vision économique). Tout ce qui les intéresse c'est les positions politiques.


Sur l'article suivant, on constatera que dans les prochains mois les algériens ne seront pas confrontés seulement aux problèmes alimentaires.


Citation :


ADE et Sonelgaz/ Pas d’eau et d’électricité aux mauvais payeurs


La Sonelgaz et l’Algérienne des eaux (ADE) informent leurs clients mauvais payeurs que des mesures de rétorsion vont être prises incessamment à leur encontre.

La situation financière très précaire à laquelle font face les deux compagnies les contraint à adopter une approche plus agressive envers les clients qui rechignent à s’acquitter de leurs factures. Les créances sont très importantes. Leur recouvrement est vital pour la survie de ces deux entreprises publiques.

La Sonelgaz a d’ailleurs commencé à préparer sa clientèle récalcitrante à des mesures drastiques allant de la coupure d’électricité et de gaz jusqu’à des actions en justice. Il faut dire que les sommes impayées sont gigantesques: plus de 75 milliards, selon le PDG du groupe, Mohamed Arkab, dont 45 milliards de créances détenus par les ménages et 30 milliards par les entreprises publiques.

Une action similaire a été entamée par l’ADE qui rencontre, elle aussi, des difficultés financières sérieuses ayant amoindri sa capacité à assurer un service continu à sa clientèle. Selon les chiffres rendus publics en août dernier, la compagnie a enregistré des impayés estimés à 46 milliards de dinars. La grande part de ces impayés est détenu par les ménages, soit 29 milliards de dinars. Le reste est détenu par les entreprises publiques.

Là aussi, l’ADE envisage de procéder à des coupures d’eau malgré les difficultés pouvant survenir dans les quartiers classés «difficiles». Cette compagnie n’écarte pas la possibilité de recourir à la justice pour recouvrer ses créances, faute de quoi elle risque la banqueroute.


http://www.algerie-focus.com/2017/10/ade-sonelgaz-deau-delectricite-aux-mauvais-payeurs/

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Ven 13 Oct 2017 - 19:04

Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel
Colonel


messages : 1894
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 16 Oct 2017 - 14:20

Citation :
Economie algérienne/ La Banque Mondiale critique sévèrement le recours à la planche à billets

La Banque mondiale (BM) a dressé un tableau noir de l’avenir de l’économie algérienne. Elle critique sévèrement les orientations économiques du gouvernement Ouyahia, notamment son recours à la planche à billets.

Le recours à la planche à billets provoquera une véritable catastrophe, si l’on croit le rapport de la BM sur la situation économique dans la région MENA. Ce type de financement impactera très négativement la situation économique et sociale. Le taux d’inflation va connaitre une explosion et le PIB continuera de baisser passant de 3,8% en 2014 à 3,7% en 2015, puis 2,2% en 2016 pour atteindre 2% en 2017 et 1,5 en 2019.

La fameuse loi sur la monnaie et le crédit a pris la part du lion dans le rapport compte tenu des nouvelles orientations apportées par ce texte. Pour la BM, «cette nouvelle politique est susceptible de lever, à moyen terme, la pression et les problèmes sur les dépenses publiques, mais elle pourrait retarder l’application des réformes structurelles dont a besoin l’économie algérienne actuellement».

Il est également  prévue une forte diminution des réserves de change qui vont continuer leur fonte après être descendues sous la barre des 100 milliards de dollars. Une diminution qui va s’accompagner d’un bouillonnement et d’une grogne sociale causés par un recul du pouvoir d’achat. Le rapport évoque également une augmentation de l’imposition et une hausse du taux de chômage chez les jeunes.

Dans le rapport, il est aussi question des transferts sociaux.  Des réserves ont été formulées à ce sujet, notamment en ce qui concerne l’approche développée par le gouvernement pour rationaliser ses dépenses, en imposant un système de subvention ciblé. Pour la BM, une telle démarche ne peut être couronnée de succès sans la mise en place d’un meilleur système de protection sociale, un système plus précis des transferts financiers ainsi que l’accompagnement du nouveau mode de subventions à travers une importante campagne médiatique de sensibilisation.

http://www.algerie-focus.com/2017/10/economie-algerienne-banque-mondiale-critique-severement-recours-a-planche-a-billets/
Revenir en haut Aller en bas
Shugan188
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1127
Inscrit le : 12/05/2015
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 17 Oct 2017 - 16:15

Citation :

Algérie - Sid Ahmed Ghozali : "Nous avons reproduit le scénario des années 80"

Ancien ambassadeur d'Algérie en France, cet ex-chef de gouvernement (1991-1992) a connu de l'intérieur ce que l'Algérie a vécu au moment où elle était pratiquement en cessation de paiement. Mieux que quiconque, Sid Ahmed Ghozali comprend donc le dit et le non-dit dans une Algérie en difficulté comme c'est le cas aujourd'hui. Très critique, il pense que le diagnostic actuel sous-estime la gravité de la situation. À ses yeux, le pouvoir a reproduit les mêmes erreurs que durant les années 1980. Autrement dit, le président Bouteflika ne peut à lui seul être tenu pour responsable des difficultés actuelles du pays.

La suite
Revenir en haut Aller en bas
Shugan188
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1127
Inscrit le : 12/05/2015
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 18 Oct 2017 - 15:45

http://www.algerie-eco.com/2017/10/18/coup-dur-sonatrach-rosneft-envisage-dabandonner-projets-petroliers-algerie/

Citation :

Coup dur pour Sonatrach : Rosneft envisage d’abandonner ses projets pétroliers en Algérie

- Algerie Eco
Ouramdane Mehenni

L’entreprise d’Etat russe spécialisée dans l’extraction, la transformation et la distribution de pétrole, Rosneft envisage de se retirer du projet 245-South, mis en œuvre conjointement avec Sonatrach.

C’est le patron de Sonatrach, M. Abdel Moumene Ould Kaddour qui l’a révélé, en marge de la conférence Oil & Money tenue hier à Londres. Selon des informations rapportées par l’agence TASS, Rosneft vise des marchés plus intéressants dans d’autres pays. Cependant, ce retrait risque de ne pas être facile, et dépendra de la résolution d’un problème lié au contrat signé par le consortium Rosneft et Stroytransgaz avec leur partenaire Sonatrach pour l’exploitation du bloc 245-Sud situé à l’Est de l’Algérie dans le bassin pétrolier d’Illizi.



En effet, ce consortium a remporté en 2001 un appel d’offres pour l’exploration du bloc 245-Sud, d’une superficie de 6548 km2, avec des réserves estimées à 70 millions de tonnes, partagé à hauteur de 30% pour le consortium et le reste pour la Sonatrach.

En 2012, Rosneft a annoncé des plans d’investissement pour l’exploration de la première étape d’environ 18 millions de dollars. Mais le retrait de Stroytransgaz du projet a mis en péril la réalisation du projet.

D’autant que Rosneft envisage de lui emboiter le pas. Ainsi, en janvier 2017, l’entreprise russe a clairement affiché ses intentions d’abandonner ses projets en Algérie. De ce fait, elle s’est lancée à la recherche d’un repreneur de ses parts dans ce projet. Mais jusqu’à présent, la Sonatrach qui est la plus habilitée à racheter ces parts, n’est pas encore passée à l’action. Pire encore, M. Ould Keddour a affiché son opposition à la vente des participations de Rosneft dans ce projet. En attendant la résolution de ce problème, le projet accuse un retard énorme de réalisation.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités Algeriennes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 25 sur 35Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26 ... 30 ... 35  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Actualité des Années 60
» Magazine de l'actualité poilitique européenne
» actualité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: