Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités du Sahara Marocain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 15 ... 30  Suivant
AuteurMessage
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4482
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Actualités du Sahara Marocain   Mar 28 Mar 2017 - 19:03

Socket-error a écrit:
En bleu le drôle d'argumentaire Algérien !! Les marocains ont tenu bon, seuls contre tous.

Citation :
Pourquoi le Maroc a dynamité une réunion ONU-UA à cause du Polisario


Mais la CEA, poursuite le site d’information « a invoqué un autre avis en vertu duquel les territoires non autonomes peuvent être représentés ». D’où, la recherche d’un étrange compromis par la tentative d’habiliter la délégation du Polisario sous la bannière du « Sahara occidental ». Mais cette brèche a offert l’opportunité à une délégation marocaine composée d’élus locaux du territoire d’occuper le terrain selon Telquel.ma, se fondant sur leur droit de représentativité et sur le fait que le Polisario décharné de sa qualité « RASD » ne pouvait faire de même suivant la décision de la Cour de Justice européenne (CJUE) qui réfute au mouvement la qualité de représentant des populations du Sahara…


Une attitude inflexible de Rabat

Le Maroc avait déjà boycotté une réunion du Conseil de paix et de sécurité de l’UA dédiée au Sahara et présidée par l’Algérien Smaïl Chergui. Une source diplomatique marocaine citée par Le Desk avait jugé cette réunion « improductive et à sens unique » pour justifier la politique de la chaise vise.

Désormais membre de l’Union africaine, le Maroc a donc décidé de pratiquer au sein de chaque réunion institutionnelle panafricaine une ligne dure et inflexible, ce qui augure de batailles incessantes contre ses adversaires, appliquant à la lettre sa promesse d’en découdre avec le Polisario à chaque occasion qui se présente.
https://ledesk.ma/enclair/pourquoi-le-maroc-dynamite-une-reunion-onu-ua-cause-du-polisario/

Quelques enseignements de cet episode


1/Ces elus locaux marocains n'étaient pas là par hasard preuve que le Makhzen avait anticipé cette possibilité de représentativité des ""territoires non autonomes""" que le polz l'ua et la cea ont tentés d'appliquer en faveur des rasdiens pour les faire participer quand meme et qu'on a ainsi court circuité avec nos représentants...

2/ La décision de la CJUE qui nous pose probleme d'un coté nous rend bien service de l'autre puisque le polisario d'apres elle ne peut se prévaloir d'etre le représentant du ''''peuple sahraoui""" du point de vu du droit et cette decision fait jurisprudence.

3/ Quand on a décidé, parce que l'enjeu est significatif, de ne rien lacher on ne lache rien

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
General Dlimi
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1306
Inscrit le : 17/07/2010
Localisation : Sahara
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 28 Mar 2017 - 22:30

Une arme et un véhicule et je fais le boulot svp. Ces terroristes tiendraient même pas au corps a corps

Revenir en haut Aller en bas
simplet
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1280
Inscrit le : 20/05/2012
Localisation : MONTREAL
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 28 Mar 2017 - 23:52

c'est plutôt rassurant

Citation :
Sahara occidental: Sidati exhorte l'UE à se conformer à l'arrêt de la CJUE sans faux fuyants


BRUXELLES - Le ministre sahraoui délégué pour l'Europe, Mohamed Sidati, a exhorté mardi l'Union européenne (UE) à se conformer à l'arrêt de la Cour de justice de l'UE "sans faux fuyants", faisant part de ses "préoccupation" et "inquiétude" quant aux tentatives de certains Etats membres qui veulent "inciter l’Union à passer outre" cette décision de justice.

"Nous nous adressons solennellement à l’Union européenne pour lui demander de respecter l’arrêt de la Cour de Justice de l’UE, et de le mettre en application sans faux-fuyants", a-t-il déclaré à l'APS, estimant que l’UE qui aspire à avoir des relations privilégiées avec le Maroc "ne doit exaucer son souhait en violant le droit européen et la légalité  internationale".

M. Sidati, également membre du Secrétariat national du Front Polisario, a exprimé sa "préoccupation" et son "inquiétude" face aux tentatives de "quelques Etats européens d’inciter l’Union à passer outre l’arrêt" de la  Cour européenne de justice qui a conclu, le 21 décembre 2016, que les accords d'association et de libéralisation UE-Maroc ne s'appliquent pas au Sahara occidental.

"Les gouvernements de ces pays, telle la France, s’emploient fébrilement à minimiser la portée de cet arrêt, faute de pouvoir le vider de son contenu, pour en entraver l’application", a-t-il déploré, saluant les Etats membres  de l’UE qui, à l’inverse, "marquent leur attachement à l’esprit et à la lettre de l’arrêt de la Cour".

Dans une note envoyée aux parlementaires français le 20 mars dernier, le gouvernement français a souligné que "la solution, actuellement envisagée, est de clarifier, en lien avec le Maroc, que le protocole de libéralisation des produits agricoles s'applique bien au Sahara occidental".

Le gouvernement français a rappelé, dans sa note, que la volonté des deux parties, lors de la conclusion de l'accord UE-Maroc en 2012, était que l'accord agricole s'applique au Sahara occidental.

Or, la CJUE a souligné clairement dans son arrêt le statut "séparé et distinct" garanti au territoire du Sahara occidental en vertu de la charte des Nations Unies et du principe d’autodétermination des peuples, excluant de considérer que l’expression territoire du Royaume du Maroc, qui définit le champ territorial des accords d’association et de libéralisation, englobe le Sahara occidental et, partant, que ces accords sont applicables à ce territoire.

Rappelant le principe selon lequel l’exploitation des ressources naturelles des territoires  non-autonomes doit se faire au profit du peuple se trouvant dans le territoire, et en son nom ou en consultation avec ses représentants, la CJUE a jugé également que le peuple du Sahara occidental n'a pas consenti à ce que l'accord UE-Maroc soit appliqué à son territoire.

Pour M. Sidati, la note du ministère français des Affaires étrangères à l’adresse des eurodéputés, français en particulier, est "la preuve édifiante de cette volonté de contrarier la justice de l’UE". "La France n’observe plus aucune retenue et affiche son alignement sur les thèses de l’occupant marocain du Sahara occidental, en opposition au droit  européen et international", a-t-il regretté.

De telles pratiques, a-t-il poursuivi, "mettent au jour les desseins de ces Etats, qui trahissent l’UE et ses institutions, portant atteinte aux valeurs fondatrices de l’Europe" et permettent au Maroc de "persister dans sa politique d’occupation, contrariant la démarche de paix".

Pour le ministre sahraoui, les gouvernements de ces pays sont pour beaucoup dans le blocage du processus de règlement du conflit au Sahara Occidental, mis en place par la communauté internationale. "Ils assument de lourdes responsabilités dans la détérioration des perspectives pacifiques dans la région", a-t-il ajouté.

Il a rappelé, dans ce contexte, que la communauté internationale, qu'il s’agisse des Nations Unies ou de l’Union africaine, a reconnu le Front Polisario comme le représentant légitime du peuple sahraoui, relevant que "la décision de la Cour de justice de l’UE l’a corroborée".

"Pour sa part, le Front Polisario aspire légitimement à avoir des liens de coopération et de concertation avec l’UE s’agissant du Sahara Occidental, identifié par la CJUE comme séparé et distinct du Maroc", a-t-il conclu

http://www.aps.dz/monde/55342-sahara-occidental-sidati-exhorte-l-ue-%C3%A0-se-conformer-%C3%A0-l-arr%C3%AAt-de-la-cjue-sans-faux-fuyants
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 957
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mer 29 Mar 2017 - 18:47

Citation :


Alpha Condé souhaite une solution africaine à la question du Sahara occidental

Entre le Maroc et la Guinée, les relations sont excellentes : le président Alpha Condé ne rate aucune occasion pour couvrir d’éloges le royaume et Mohammed VI. Le chef d’Etat qui assume la présidence tournante de l’Union africaine a profité d'un entretien avec un média arabe pour jouer le rôle
Le président guinéen, Alpha Condé, continue de plaider la cause du Maroc en Afrique. Le président en exercice de l’UA affirme, dans une interview accordée à la chaîne émiratie Dubaï, que l’adhésion du royaume à l’Union africaine ne peut qu’être bénéfique à l’organisation continentale. «Certains oiseaux de mauvaise augure considéraient que le retour du Maroc allait faire éclater l’Union Africaine, or cette dernière est devenue plus forte, une fois le royaume a recouvert sa place naturelle», a-t-il expliqué. Et de rappeler que le Maroc est un membre fondateur de l’Organisation de l’Unité africaine, soulignant que c’est à Casablanca en 1961 que s’est tenue la conférence qui avait donné, deux années après, la proclamation de l’OUA.

Condé souhaite une solution africaine à la question du Sahara
Le président s’est dit persuadé en la capacité de l’Afrique à régler seule tous ses problèmes y compris le différend territorial du Sahara occidental. De par ses fonctions à la tête de la conférence des chefs d’Etats de l’Union jusqu’au sommet de janvier 2018, Alpha Condé a émis le vœu de parvenir à «une solution africaine» à la question du Sahara.

Il a souhaité, également, que les Nations unies renoncent à examiner ce problème en faveur d’une implication directe de l’Union africaine. Une position que le Maroc ne partage pas jusqu’à présent. Le royaume tient à garder le dossier entre les mains de l’ONU qu’il juge plus neutre que l’UA.
Preuve en est son absence de la réunion, de la semaine dernière tenue le lundi 20 mars à Addis-Abeba, du Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine consacrée justement au Sahara. Or, la composition du tour de table du CPS de l’UA n’encourage guère le royaume à lui confier la gestion du dossier. Peut-être qu'avec l’expiration des mandats de l’Afrique du sud et de l’Algérie, respectivement en mars 2018 et mars 2019, et le changement du président de l’instance, le Maroc pourrait réviser sa position.

Le président Alpha Condé a effectué, le 20 mars, une visite privée au Maroc, durant laquelle il a eu des entretiens avec le roi Mohammed VI.


...Suite : https://www.yabiladi.com/articles/details/52359/alpha-conde-souhaite-solution-africaine.html


_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
bradli23
Adjudant
Adjudant


messages : 359
Inscrit le : 27/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mer 29 Mar 2017 - 19:54

ralek1 a écrit:
Citation :


Alpha Condé souhaite une solution africaine à la question du Sahara occidental

Entre le Maroc et la Guinée, les relations sont excellentes : le président Alpha Condé ne rate aucune occasion pour couvrir d’éloges le royaume et Mohammed VI. Le chef d’Etat qui assume la présidence tournante de l’Union africaine a profité d'un entretien avec un média arabe pour jouer le rôle
Le président guinéen, Alpha Condé, continue de plaider la cause du Maroc en Afrique. Le président en exercice de l’UA affirme, dans une interview accordée à la chaîne émiratie Dubaï, que l’adhésion du royaume à l’Union africaine ne peut qu’être bénéfique à l’organisation continentale. «Certains oiseaux de mauvaise augure considéraient que le retour du Maroc allait faire éclater l’Union Africaine, or cette dernière est devenue plus forte, une fois le royaume a recouvert sa place naturelle», a-t-il expliqué. Et de rappeler que le Maroc est un membre fondateur de l’Organisation de l’Unité africaine, soulignant que c’est à Casablanca en 1961 que s’est tenue la conférence qui avait donné, deux années après, la proclamation de l’OUA.

Condé souhaite une solution africaine à la question du Sahara
Le président s’est dit persuadé en la capacité de l’Afrique à régler seule tous ses problèmes y compris le différend territorial du Sahara occidental. De par ses fonctions à la tête de la conférence des chefs d’Etats de l’Union jusqu’au sommet de janvier 2018, Alpha Condé a émis le vœu de parvenir à «une solution africaine» à la question du Sahara.

Il a souhaité, également, que les Nations unies renoncent à examiner ce problème en faveur d’une implication directe de l’Union africaine. Une position que le Maroc ne partage pas jusqu’à présent. Le royaume tient à garder le dossier entre les mains de l’ONU qu’il juge plus neutre que l’UA.
Preuve en est son absence de la réunion, de la semaine dernière tenue le lundi 20 mars à Addis-Abeba, du Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine consacrée justement au Sahara. Or, la composition du tour de table du CPS de l’UA n’encourage guère le royaume à lui confier la gestion du dossier. Peut-être qu'avec l’expiration des mandats de l’Afrique du sud et de l’Algérie, respectivement en mars 2018 et mars 2019, et le changement du président de l’instance, le Maroc pourrait réviser sa position.

Le président Alpha Condé a effectué, le 20 mars, une visite privée au Maroc, durant laquelle il a eu des entretiens avec le roi Mohammed VI.


...Suite : https://www.yabiladi.com/articles/details/52359/alpha-conde-souhaite-solution-africaine.html


entretien d'Alpha condé avec la chaine Emirats.

Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4482
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mer 29 Mar 2017 - 20:28

simplet a écrit:
c'est plutôt rassurant

Citation :
Sahara occidental: Sidati exhorte l'UE à se conformer à l'arrêt de la CJUE sans faux fuyants
http://www.aps.dz/monde/55342-sahara-occidental-sidati-exhorte-l-ue-%C3%A0-se-conformer-%C3%A0-l-arr%C3%AAt-de-la-cjue-sans-faux-fuyants
Oui oui, il a crié victoire 15jours et depuis il nous fait part de ses ""inquiétudes"".
J'espere que l'arrangement qui sera trouvé nous servira aussi comme nous sert aujourd'hui l'arret qui rejette le polz comme representant du '''''peuple sahraoui''''''.

Avec un peu de chance ils ont ouvert la boite de pandore en nous cherchant des poux dans la tonsure à propos de cet accord agricole avec l'uE

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
AVEROUES
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 853
Inscrit le : 26/12/2010
Localisation : Pays des merveilles
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mer 29 Mar 2017 - 20:57

WRANGEL a écrit:
simplet a écrit:
c'est plutôt rassurant

Citation :
Sahara occidental: Sidati exhorte l'UE à se conformer à l'arrêt de la CJUE sans faux fuyants
http://www.aps.dz/monde/55342-sahara-occidental-sidati-exhorte-l-ue-%C3%A0-se-conformer-%C3%A0-l-arr%C3%AAt-de-la-cjue-sans-faux-fuyants
Oui oui, il a crié victoire 15jours et depuis il nous fait part de ses ""inquiétudes"".
J'espere que l'arrangement qui sera trouvé nous servira aussi comme nous sert aujourd'hui l'arret qui rejette le polz comme representant du '''''peuple sahraoui''''''.

Avec un peu de chance ils ont ouvert la boite de pandore en nous cherchant des poux dans la tonsure à propos de cet accord agricole avec l'uE

ce qui inquiète le plus bouzabal, c'est qu'après les modifications techniques des textes de l'accord, ils ne pourront plus porter plainte. dans le jugement, ils n'ont pas la qualité à parler des intérêts économique au nom de la population du sahara. Ils sont seulement un interlocuteur de la soltion politique du conflit

D'ailleurs, ils voulaient porter plainte contre le bateau à destination de Fecamp. Ils ne l'ont pas, pour q'ils créent pas le buzz après le refus de leur plainte
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4482
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mer 29 Mar 2017 - 21:19


_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 957
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Jeu 30 Mar 2017 - 19:19

Citation :


Rapport d'Antonio Guterres sur le Sahara : Christopher Ross éclipsé par les deux représentants de la Minurso

Sauf surprise majeure, Christopher Ross devrait hériter d’un rôle secondaire dans la rédaction du rapport du secrétaire général de l’ONU sur le Sahara occidental. Depuis l’adoption de la résolution 2285 le 29 avril 2016, le médiateur américain n’a pas effectué la moindre tournée dans la région.
Sauf surprise majeure, Christopher Ross devrait hériter d’un rôle secondaire dans la rédaction du rapport du secrétaire général de l’ONU sur le Sahara occidental. / DR

Le secrétaire général de l’ONU présentera à la mi-avril son premier rapport sur le Sahara occidental. Cette année, les vedettes devraient être la Canadienne Kim Bolduc, cheffe de la Minurso, et le général chinois Wang Xiaojun, qui dirige depuis décembre dernier les Casques bleus.
L’affaire Guerguerate et ses multiples impacts sur le terrain les placent en bonne position pour alimenter le texte d’Antonio Guterres de données et dates précises. Pour mémoire, Mme Bolduc avait déjà fait le point devant les Quinze sur la situation lors du briefing d’octobre dernier.
Rôle secondaire pour Ross ?

En revanche, le rôle de Christopher Ross dans la rédaction du rapport devrait être moins conséquent que les années précédentes. Et pour cause, depuis l’adoption de la résolution 2285 le 29 avril 2016, le médiateur américain n’a pas effectué la moindre tournée dans la région, comme il a pourtant l’habitude de le faire chaque année. Une présence physique qui bénéficiait d’une large couverture médiatique durant toutes les étapes de ses pérégrinations.

Par ailleurs et contrairement au mandat du Sud-coréen Ban Ki-moon, Christopher Ross a en face de lui un nouveau secrétaire général des Nations Unies qui connaît parfaitement le dossier. Antonio Guterres, alors qu’il présidait le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), s’était rendu en septembre 2009 à Tindouf et à Rabat. C’est à l’issue de ce déplacement que le programme onusien avait préconisé de calculer ses aides destinées aux Sahraouis sur la base de 90 000 habitants dans les camps, et non plus sur environ 160 000 tel que le prétendait le Polisario.
Le Maroc aborde l’échéance d’avril avec confiance

Pour le royaume, malgré les changements au niveau de l’ONU et sur le terrain, il y a lieu de nourrir un optimisme et un espoir mesuré. Il serait difficile d’assister, encore une fois, aux crispations politiques de 2013 et de 2016 entre le Maroc et les Etats-Unis, respectivement sur l’élargissement du mandat de la Minurso à la surveillance des droits de l’homme au Sahara et au retour sans exception de tous les agents de la mission onusienne expulsés par Rabat.

Outre les avantages du retrait marocain unilatéral de la zone tampon de Guerguerate, l’Arabie saoudite, son principal allié, est en bons termes avec le nouveau locataire de la Maison blanche. En témoigne les discussions et la poignée de main, le 15 mars à Washington, entre le président Donald Trump et le deuxième prince héritier et ministre de la Défense, Mohamed Ben Salman.


...Suite : https://www.yabiladi.com/articles/details/52399/rapport-d-antonio-guterres-sahara-christopher.html


_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
moro
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1506
Inscrit le : 17/04/2008
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Jeu 30 Mar 2017 - 22:00

Socket-error a écrit:
Premier vol international direct vers le Sahara marocain avec un Transavia Paris - Dakhla :

Citation :
Lancement d'un vol direct Paris-Dakhla

http://www.atlasinfo.fr/Lancement-d-un-vol-direct-Paris-Dakhla_a80645.html

Il faut continuer dans cette lancée, promouvoir les atouts touristiques de la Lagune dans toutes les grandes capitales et créer des liaisons aériennes avec... Il faut banaliser la souveraineté Marocaine auprès de l'opinion publique mondiale par le tourisme. Ainsi, tout citoyen du monde qui pense (encore) que le peuple Sahraoui est opprimé, n'a qu'à venir constater de ses propres yeux entre deux séances de KitSurf.
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1155
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Ven 31 Mar 2017 - 21:48

Pour quelles raisons l'armée Française a prit des photos de la zone de Guerguarate avec des drones ?? et Pourquoi utiliser des drones, sachant qu'ils disposent des satellites militaires ?

Citation :
L’aviation française de la force Barkhane a espionné les FAR avec la complicité de Nouakchott

https://ledesk.ma/enoff/laviation-francaise-de-la-force-barkhane-espionne-les-far-avec-la-complicite-de-nouakchott/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
bradli23
Adjudant
Adjudant


messages : 359
Inscrit le : 27/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Sam 1 Avr 2017 - 6:05

Socket-error a écrit:
Pour quelles raisons l'armée Française a prit des photos de la zone de Guerguarate avec des drones ?? et Pourquoi utiliser des drones, sachant qu'ils disposent des satellites militaires ?

Citation :
L’aviation française de la force Barkhane a espionné les FAR avec la complicité de Nouakchott

https://ledesk.ma/enoff/laviation-francaise-de-la-force-barkhane-espionne-les-far-avec-la-complicite-de-nouakchott/

primo est ce que la France a vraiment besoin de l'accord de la Mauritanie pour survoler la zone. en plus ils ont des satellites.
secondo si cette information est vraie, la raison d'une telle opération serait en fait de surveiller les mouvements du Polisario parce que c'est ce qui est nouveau sur le terrain.

ou peut etre que les Français sont en train de préparer un dossier (avec des photos comme preuves de la violation du Polisario du cessez le feu ) pour le presenter au CS en mois d'avril pour sortir avec une résolution contre les séparatistes.

mais en aucun cas la France ne survolerait cette zone pour espionner les troupes d'un pays allié comme le Maroc, si les Français ont dupé les mauritaniens avec cet argument pour les laisser survoler la zone, c'est une autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3695
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Sam 1 Avr 2017 - 9:34

Ou bien ils ont tout simplement espionner les les positions mauritaniens pour e compte du maroc avec l'aide de la mauritanie.
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6645
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Sam 1 Avr 2017 - 10:38

pas trés secrete la mission, au point de connaitre meme le nombre de clichés pris par les drones...Rolling Eyes

il ne faut pas tout prendre au pied de la lettre quand il s agit des presse  maghrebine , surtout en ce qui concerne les domaines militaire et de la defense

pour faire du sensationnel, ils ont tendance à  avoir l imagination un peut trop  foisonnante

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Sam 1 Avr 2017 - 12:48

Quelle naïveté de croire que les Français étant nos grands alliés ne sont pas capable de nous espionner.
Il y a effectivement des tensions entre le caporale et la France, la mission barkhane sort de son rôle depuis des mois en poursuivant les djihadistes jusqu’en territoire mauritanien.


Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 5383
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Sam 1 Avr 2017 - 13:33

je ne voit pas ce que la france va chercher a savoir ou sont nos effectifs deja les effectifs dans le sud sont connu et fixés suite a l'accord de cessez le feu qui dit que le nombre de soldats si j ai bon souvenir présent au moment du cessez le feu ne doit pas etre augmenté les positions sont connues par l'ONU

_________________
Revenir en haut Aller en bas
atlas
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3676
Inscrit le : 15/06/2008
Localisation : vitrolles
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Sam 1 Avr 2017 - 14:15

Alloudi a écrit:
pas trés secrete la mission, au point de connaitre meme le nombre de clichés pris par les drones...Rolling Eyes

il ne faut pas tout prendre au pied de la lettre quand il s agit des presse  maghrebine , surtout en ce qui concerne les domaines militaire  et de la defense

pour faire du sensationnel, ils ont tendance à  avoir l imagination un peut trop  foisonnante


+ 1
Revenir en haut Aller en bas
http://hdefali@aol.fr
Socket-error
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1155
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Sam 1 Avr 2017 - 18:29

La garde royale était présente devant la Wilaya de Laayoune aujourd'hui.

La visite royale se précise pour lundi et peut être l'annonce de l'équipe El Outmani sur place :

_________________
Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 5383
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Sam 1 Avr 2017 - 19:31


_________________
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 957
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 2 Avr 2017 - 19:20

A la lecture de cet article, on comprends pourquoi le Polisario refuse de se retirer de Guergarate jusqu'à présent. S'ils se retirent, cela veut dire qu'il y a moins de risque de déclenchement d'une guerre; et donc, réduction par la nouvelle administration américaine de l'effectif de la Minurso dans la région. En même temps, le Polisario n'a pas d'autres choix car le maintien de ses milices dans la zone tampon l'exposera à un rapport de la part de l'ONU.

Citation :


Sahara: Washington et Nikki Haley conduiront les travaux du Conseil de sécurité en avril



C’est ce mois-ci que doit être mené au Conseil de sécurité le débat annuel sur la situation au Sahara, à l’occasion du renouvellement (ou pas) de la mission de la Minurso. Des éléments inconnus persistent sur les intentions diplomatiques américaines depuis le début de cette année.


La diplomatie US s’apprête à présider le Conseil de sécurité des Nations unies durant ce mois d’avril. Nikki Haley en constitue le nouveau visage.

Tout à la fois proche de Netanyahou et de l’extrême-droite israélienne, proclamant “qu’en Syrie, le départ d’Assad n’est plus une priorité“, conciliante avec Moscou et provocatrice avec Pékin, pro-Brexit et critique vis-à-vis de l’OTAN, la nouvelle administration Trump a déjà donné le tournis aux diplomates du monde entier.

A côté des prises de positions politiques de ces 10 dernières semaines, l’administration Trump a également décidé de réduire le budget du département d’Etat de près de 30% et d’augmenter celui de la défense de plus de 7%.

Son ambassadrice aux Nations unies Nikki Haley a de son côté annoncé une baisse de la contribution financière aux missions de paix onusiennes lors de son audition au sénat.

Washington veut donner moins d’argent aux missions de l’ONU

C’est pour ces raisons que les prises de position US au cours des quatre prochaines semaines seront suivies. La performance de la nouvelle ambassadrice US à l’ONU Nikki Haley ne le sera pas moins. Celle-ci a d’ores et déjà indiqué que comme les Israéliens, “nous sommes agressifs, nous sommes obstinés et nous ne cédons pas dans un combat“.

Intervenant devant le lobby pro-israélien AIPAC à Washington cette fin mars, Nikki Haley, rapporte un journaliste présent, “s’est rappelé combien elle s’est sentie bizarre lorsqu’elle a pour la première fois mis le pied à l’ONU et écouté les délégués, les uns après les autres“. “Je savais qu’ils disaient que ça n’allait pas, mais quand vous entendez, que vous voyez ce qu’il se passe, vous ne pouvez tout simplement pas comprendre et combien tout cela est ridicule“, a-t-elle dit.

D’ores et déjà l’on sait que “la présidence US du mois d’avril veut revoir toutes les missions de maintien de la paix onusiennes“, notamment sous leur aspect budgétaire. Lors de son passage au sénat américain pour sa confirmation en février dernier, Nikki Haley a annoncé “le besoin de revoir les missions une par une et l’intention de son administration de réduire le financement des opérations de maintien de la paix“.

La Minurso compte 245 hommes et femmes en uniforme et son budget pour son mandat 2016-2017 s’est élevé à 56,5 millions de dollars.

Sur les modifications techniques à l’ONU: “Je ne suis pas là pour m’amuser“

Au cours du mois d’avril, indiquent des sources diplomatiques onusiennes et indépendantes, les mandats de la Minustah (Haiti), de la Minusma (Mali) et de l’Unmiss (Soudan du Sud) seront notamment passés en revue.

Le futur de ces missions sera discuté au sein de ce que l’on appelle TCC dans le jargon onusien, les pays contributeurs de troupes , les troop-contributing countries.

Ce processus de révision du rôle et de consultation des TCC va également concerner la Minurso qui veille au respect du cessez-le-feu signé en 1991 par le Maroc et les séparatistes sous l’égide de l’ONU.

Nikki Haley: “Ainsi pour tous ceux qui disent qu’on ne peut rien faire à l’ONU, il faut que vous sachiez qu’un nouveau shérif est arrivé“

Après le vote de la résolution condamnant la politique de colonisation israélienne en décembre dernier, Trump avait proféré des menaces de représailles financières et politiques contre l’Organisation des Nations unies.

Plus récemment, Nikki Haley a critiqué l’Onu pour “donner plus importance aux dossiers du Moyen-Orient qu’à la politique nucléaire nord-coréenne“.

Vue du Maroc, la politique US sur le dossier est un immense point d’interrogation. Washington aime les régimes autoritaires comme ceux de Sissi ou bien plutôt s’ils ont de l’énergie comme, malgré tout, l’Arabie saoudite.

Qu’en sera-t-il sur le dossier du Sahara qui oppose vivement Rabat et Alger? Le Maroc n’a ni régime autoritaire ni pétrole. Selon le Security Council Report, “il y aura des consultations au niveau des TCC et des consultations en amont du renouvellement du mandat de la MINURSO“. Tout cela mené par un nouveau shérif.


https://www.medias24.com/MAROC/NATION/172282-Sahara-Washington-et-Nikki-Haley-conduiront-les-travaux-du-Conseil-de-securite-en-avril.html

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
bradli23
Adjudant
Adjudant


messages : 359
Inscrit le : 27/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Lun 3 Avr 2017 - 8:37

les grandes lignes du rapport que le secrétaire de l'ONU pourra soumettre au CS en prévision de la résoulution sur le sahara prévu le 29 Avril , beaucoup de sujets , départ officiel de Ross, situation à Guergarates, réunion du sénégal annulé par le Maroc,.retour du Maroc à l'UA...... ce n'est pas un rapport officiel mais il faut se méfier de son contenu.

le rapport focalise sur plein de choses qui nous désavantage (il parle de la réunion du conseil de la paix et ses recommandations, toute une paragraphe). focalise sur le restauration de la composante civile de  la MINURSO renvoyé (seulement 25 membres ont repris le service malgré la résolution 2285 de l'année dernière, mais il ne parle jamais de la résolution ou il est mention de recenser la population à tindouf....et j'en passe...)

à mon avis notre délégation à New York aura beaucoup de travail à faire cette fois pour sortir avec une résolution non contraignante (on est capable, l'année dernière on était dans une sale position après l'expulsion des onusiens mais on s'en est sorti vainqueurs)

Citation :
Western Sahara
Expected Council Action
In April, the Council is expected to adopt a resolution extending the mandate of the UN Mission for the Referendum in Western Sahara (MINURSO). The Council will receive the report of the Secretary-General on the situation in Western Sahara and will be briefed on the situation ahead of MINURSO’s renewal.

Key Recent Developments
There were some significant developments concerning the situation in Al-Guergarat, in the southern part of Western Sahara within the buffer strip, where Morocco had since August 2016 been attempting to build a road connecting its position at the berm with the Mauritanian border. In reaction to Morocco’s presence in the strip, Polisario Front forces also entered, rendering both parties in violation of the September 1991 ceasefire agreement.

On 25 February, Secretary-General António Guterres issued a statement expressing deep concern about the increased tensions in the vicinity of Al-Guergarat, where armed elements of both Morocco and the Polisario Front remained in close proximity to each other. Guterres called on both parties to take all necessary steps to avoid escalation and stressed that no action should be taken that might constitute a change in the status quo of the buffer strip. In addition, he called on the parties to adhere to their obligations under the 1991 ceasefire agreement and to respect both the letter and the spirit of the agreement. This statement followed a phone conversation between Guterres and Moroccan King Mohammed VI and a reported meeting between Guterres and the Polisario’s UN representative, both on 24 February.

On 26 February, Morocco announced that it would unilaterally withdraw its forces from Al-Guergarat. The UN welcomed the pull-out of Moroccan security forces and called on the Polisario to also withdraw its fighters.

On 7 March, it was announced that the Secretary-General’s Personal Envoy to Western Sahara, Christopher Ross, had offered his resignation after serving in the position for eight years. Mohamed Khaddad, the Polisario’s coordinator with MINURSO, claimed that Ross’s resignation was the result of “Morocco’s obstruction of the negotiations in 2012” and that the UN is also responsible for the resignation as it did not react “to Morocco’s dismissal of the UN Mission for Western Sahara”. In 2012, Morocco had declared Ross persona non grata following accusations he made concerning abuses by Morocco in Western Sahara. Guterres is expected to appoint a new personal envoy in April.

On 31 January, Morocco became the 55th member state to join the African Union (AU). Thirty-nine countries reportedly supported Morocco’s bid for admission, while nine voted against it. Morocco left the AU’s predecessor, the Organisation of African Unity, in 1984 after the organisation admitted the Sahrawi Arab Democratic Republic (SADR).

On 20 March, the AU Peace and Security Council (PSC) held a meeting on Western Sahara. In response to an invitation to attend, Morocco sent a letter saying that the question of Western Sahara is in the hands of the UN Security Council instead and that “The organs of the African Union are invited to support this process in line with the United Nations’ mandate.” The day after the PSC meeting, Western Sahara Foreign Minister Mohamed Salem Ouldsalek called on the AU to sanction Morocco. On 23 March, the PSC issued a communiqué on the meeting that regretted Morocco’s absence and called on Morocco to extend the necessary cooperation in conformity with the provisions of the AU Constitutive Act and the PSC Protocol. It also regretted the resignation of Ross and noted with deep concern that four decades after the onset of the conflict, all efforts aimed at finding a solution have so far failed. The PSC expressed the urgency of renewed efforts to achieve a resolution to the conflict and took several steps, including deciding to strengthen the mandate of former president Joaquim Chissano of Mozambique, as AU High Representative for Western Sahara, to facilitate direct talks between the two member states, reactivating the Ad Hoc Committee of Heads of State and Government on the conflict, and requesting the AU Commission immediately to take steps for the re-opening of the AU Office in Laayoune.

Concerning the upcoming MINURSO mandate renewal, the PSC urged the UN Security Council to take the necessary steps to restore the full functionality of MINURSO and to provide the mission with a human rights mandate.

On 24 March, Morocco demanded the exclusion of the SADR from a meeting between the AU and the UN Economic Commission for Africa (ECA) on the grounds that the SADR is not a member of the ECA. As a result, the ministerial meeting had to be postponed.

The last resolution on MINURSO, resolution 2285, adopted on 29 April 2016, renewed MINURSO’s mandate for one year. The resolution garnered only ten votes in favour, with two against (Uruguay and Venezuela) and three abstentions (Angola, New Zealand and Russia). The lack of consensus reflected deep divisions over the process leading up to the adoption, and regarding how the Council ought to address the dispute between Morocco and then Secretary-General Ban Ki-moon and Morocco’s expulsion of most of MINURSO’s civilian staff. The resolution requested the Secretary-General to brief the Council within 90 days on whether MINURSO had returned to full functionality and expressed the Council’s intention, if it had not done so, “to consider how best to facilitate achievement of this.” Shortly before the 90-day briefing, Morocco agreed to allow 25 staff members to return, and although full functionality was not resumed, the Council took no action. Currently, a year after the expulsion of the staff, only those 25 staff members have been reinstated.

Resolution 2285 also emphasised the importance of the parties’ commitment to continue the process of preparing for a new  round of negotiations, and called upon the parties to continue to show political will in order to enter into a more intensive and substantive phase of negotiations. The Council affirmed its full support for the commitment of the Secretary-General and his Personal Envoy towards a solution and called for renewed meetings and strengthening of contacts. It also called upon the parties to continue negotiations under the auspices of the Secretary-General without preconditions and in good faith with a view to achieving a just, lasting, and mutually acceptable political solution, which will provide for the self-determination of the people of Western Sahara. However, Ross had since been unable to facilitate the fifth round of negotiations.

Key Issues
The underlying issue is that the parties to the conflict remain deadlocked and the political process has stalled because the parties’ proposals for the basis of a political solution as outlined in 2007 are mutually exclusive. Ascertaining what the Council is willing to do to break the deadlock between the parties is therefore a key issue.

Another issue is MINURSO’s staffing. The 2016 report of the Secretary-General said that the expulsion of most of MINURSO’s international civilian component in March of that year had resulted in the “de facto alteration of the mandate of MINURSO” and that the issue of immediate concern then was to ensure that MINURSO resumed full functionality, as was later requested by the Council in resolution 2285. A year later, MINURSO has still not resumed full functionality.

Another key issue is that the resumption of armed conflict cannot be ruled out, and the Council may need to focus on how best to mitigate that threat.

Options
On the mandate renewal, one option is for the Council to renew the mandate of MINURSO for a period of 12 months, as has been common practice. The Council could use the opportunity to convey political messages to the parties, perhaps on the situation in Al-Guergarat and on the importance of resuming direct negotiations in good faith, and to reiterate the request for MINURSO to resume full functionality.

Another option would be to heed the recommendation of the AU and add a human rights monitoring mechanism to the mandate of MINURSO—an option that has in the past been attempted, but never gained the support of all Council members.

Given the failure to bring the parties to negotiations, a further option would be for the Council—as recommended by the Secretary-General in his 2014 report—to engage in a comprehensive review of the framework that it provided for the negotiating process in 2007, with a renewed sense of urgency to resolve the political stalemate.

Council Dynamics
Deep divisions have rendered the Council largely impotent on Western Sahara through successive recent crises. Following Morocco’s expulsion of MINURSO’s civilian component in March and the crisis in Al-Guergarat in August 2016, the Council remained mostly silent due to the insistence of some members, notably permanent member France, which staunchly supports the Moroccan position concerning Western Sahara.

The African members of the Council do not have a common position. Egypt and Senegal have in the past year worked to protect Morocco’s interests in the Council. The new A3 member, Ethiopia, recognises an independent Western Sahara and is expected to advocate the positions of the AU.

Among other members, Uruguay has attempted to enhance the Council’s role and oversight of the situation by requesting ad hoc briefings. New member Bolivia also recognises an independent SADR and this is likely to be reflected in their contributions in the Council. While the parliament of another new member, Sweden, voted to recognise Western Sahara in 2012, this has not been implemented by the Swedish government.

The US is the penholder on Western Sahara, and the resolution will initially be discussed among the Group of Friends (France, the UK, the US, Russia and Spain).

source: http://www.securitycouncilreport.org/monthly-forecast/2017-04/western_sahara_9.php
Revenir en haut Aller en bas
bradli23
Adjudant
Adjudant


messages : 359
Inscrit le : 27/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Lun 3 Avr 2017 - 9:33

les américains vont être les penholder, et dieu seul sait qu'est ce qu'ils vont nous sortir cette fois avec cette nouvelle direction, on va avoir encore besoin du soutien de l'Egypte mais je n'ai pas de souci sur ce point, à la marge de la réunion de la ligue arabe en Jordanie il y a eu une réunion entre le roi Salmane et Sissi pour se réconcilier,je pense qu'il va être à notre coté comme l'année dernière.
Revenir en haut Aller en bas
QuickShark
Adjudant
Adjudant
avatar

messages : 397
Inscrit le : 28/06/2012
Localisation : Rabat
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Lun 3 Avr 2017 - 11:24

Si malgré notre retrait unilatéral de Guergarate pour montrer notre bonne foi et ménager le nouveau SG on se fait quand même tailler en pièces par le prochain rapport sur la Minurso, c'est qu'il est temps pour nous de changer de stratégie et de commencer à sortir les griffes et montrer les dents. Cette politique du premier de la classe pèse trop sur notre diplomatie et nos marges de manœuvre dans ce dossier. Comme le dit le vieil adage marocain : "Kebberha tesghar". Nos ennemies ont apparemment trop pris l'habitude de nous voir conciliant et pacifiste, il est temps de ranger la carotte et et de montrer le bâton.

_________________
"Les batailles de la vie ne sont pas gagnées par les plus forts, ni par les plus rapides, mais par ceux qui n’abandonnent jamais", Hassan II
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 957
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Lun 3 Avr 2017 - 14:03

Le KO à Alger et le Polisario est sur la route. Ce n'est qu'une question de temps.

Ils ont commis une grave erreur en s'attaquant à des accords économiques avec l'UE. Ils auraient pu continuer sur la voie des droits de l'homme et continuer à nous causer des problèmes, mais il ont décidé de passer à la vitesse supérieure. Alors ils ont tout perdu.

Ce n'est pas un procès qu'on va gagner mais une jurisprudence.

L'Algerie reconnait explicitement que le Maroc a obtenu ce qu'il voulait parce qu'il a fait du chantage, et pas parce qu'il a baisser son pantalon.

Une fois les modifications appliquées, il ne restera plus d'issue pour l'Algérie et son mentor. Une page est tournée.


Citation :


L'UNION EUROPÉENNE «RÊVE» D'UN SAHARA OCCIDENTAL MAROCAIN


Le stratagème consiste à trouver une formule qui peut montrer que le peuple sahraoui bénéficie de l'accord UE-Maroc.

Il consiste à modifier les accords avec le Maroc par le biais «d'une pirouette juridico-sémantique pour mentionner... que le Sahara occidental est sous supervision du Maroc», indique l'ambassadeur d'Algérie à Bruxelles.

L'arrêt rendu par la Cour européenne de justice est-il resté lettre morte? Cela ne serait pas étonnant. L'UE, qui a en effet ignoré les référendums qui lui ont été défavorables, peut allègrement en faire de même avec la voix du peuple sahraoui qui aspire à son indépendance.

La question mérite en tout cas d'être posée, eu égard à ses manigances qui tendent à tout prix de le contourner pour ne pas s'attirer les foudres du souverain marocain. Contrarié par la décision de la Cour de justice de l'UE (Cjue) qui avait annulé, le 10 décembre 2015 en première instance, l'accord agricole signé en 2012 entre son pays et les 28, le roi avait suspendu tout contact avec cette dernière. Depuis que les magistrats européens ont confirmé ce jugement de manière encore plus prononcée en soulignant que le Sahara occidental est un territoire séparé du royaume et que par conséquent l'accord agricole qui lie l'UE au Maroc ne peut lui être appliqué, les menaces se sont amplifiées. Une sévère mise en garde a été adressée à l'Union européenne le 16 février 2016. Rabat a appelé Bruxelles à mettre «pleinement» en oeuvre l'accord agricole entre les deux parties et a agité l'éventualité de lui tourner le dos.

«Le Maroc et l'Union européenne sont liés par un accord agricole dont l'application est effective sur le territoire du royaume du Maroc, et ce, malgré un épisode judiciaire qui a, en toute logique, confirmé le protocole agricole entre le Maroc et l'Union européenne», avait affirmé le ministère marocain de l'Agriculture et de la Pêche tout en interpellant son partenaire. Un appel qui s'apparente à un ultimatum. «Ainsi, celui-ci doit désormais s'appliquer conformément à l'esprit qui a présidé à sa négociation et sa conclusion», souligne la même source qui a signifié à l'Union européenne son obligation d'assurer le cadre nécessaire pour l'application des dispositions de cet accord dans les meilleures conditions. Un avertissement à peine voilé saupoudré d'une bonne dose de chantage qui apparemment a été pris au sérieux.

L'ambassadeur d'Algérie à Bruxelles, qui connaît le dossier sur le bout des doigts, nous en dit plus. «L'UE envisage de modifier les accords avec le Maroc pour mentionner de manière explicite et au détour d'une pirouette juridico-sémantique que le Sahara occidental est sous supervision du Maroc.» Very Happy affirme Amar Belani dans une contribution parvenue à L'Expression.

Le stratagème consiste à trouver une formule qui peut montrer que le peuple sahraoui bénéficie de l'accord UE-Maroc. L'arrêt rendu par la Cour européenne de justice, le 21 décembre 2016, souligne le contraire. «Or, en l'occurrence, il n'apparaît pas que ce peuple (sahraoui, Ndlr) a consenti à ce que l'accord soit appliqué au Sahara occidental», ont écrit les magistrats de la Cjue. Un casse-tête pour l'UE.

«Sur la question du consentement de la population du Sahara occidental - autre casse-tête que la Cjue a posé comme préalable incontournable à la mise en conformité nécessaire des accords UE-Maroc avec le droit international -, l'UE est confrontée à la question délicate de savoir comment l'obtenir et surtout auprès de quel interlocuteur légitime», signale l'ancien porte-parole du ministère des Affaires étrangères. Rabat pourrait venir à la rescousse.

«L'activisme des officiels marocains sur cette question laisse présager un forcing accru pour imposer un collectif croupion constitué d'assemblées 'élues'' (sic) et d'ONG triées sur le volet...» Very Happy a prévenu Amar Belani. Une intrigue qui décrédibilise l'UE et son deux poids, deux mesures pour résoudre les conflits à travers le monde.

http://www.lexpressiondz.com/actualite/263835-belani-denonce-le-micmac-de-l-ue.html

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4482
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Lun 3 Avr 2017 - 15:58

Citation :
que le Sahara occidental est sous supervision du Maroc», indique l'ambassadeur d'Algérie à Bruxelles.

Et encore, ca c'est l'expression qu'emploie le belani.
Je crois que la formulation qui sera retenue au final sera nettement plus problematique et irritante pour eux. Laughing

J'espere que cela sera entériné avant la réunion du cs.

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités du Sahara Marocain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 30Aller à la page : 1, 2, 3 ... 15 ... 30  Suivant
 Sujets similaires
-
» inondations au sahara
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Pain marocain de Coco
» Actualité des Années 60

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: