Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Armée Française / French Armed Forces

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26  Suivant
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 23192
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Dim 1 Avr 2018 - 18:46

Citation :
 RICM - officiel

Les Phacos 🐗 viennent de passer trois semaines de tir intense, sur un rythme effréné et dans des conditions météo exigeantes 💪
Après une montée en puissance en tirs techniques et coordonnés niveau peloton, ils ont terminé leur passage au centre d’entraînement au tir
interarmes par l’évaluation finale niveau escadron ➡️ 36H de tir toutes armes dans un cadre tactique au cours duquel ils ont joué les phases
de recomplètement tout en continuant le combat ! Ils ramènent au régiment un beau niveau 4 👊
Bravo à eux !


PHOTOS:
 
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 23192
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Lun 2 Avr 2018 - 14:27

Citation :
Des satellites « sensibles » français approchés par des engins aux intentions parfois « inamicales »

Posté dans Espace, Renseignement par Laurent Lagneau Le 02-04-2018





En mai 2016, lors d’une audition à l’Assemblée nationale, le général Jean-Daniel Testé, alors à la tête du Commandement interarmées de l’espace, révéla qu’un satellite militaire de télécommunications Syracuse [SYstème de RAdioCommunication Utilisant un SatellitE] avait été approché par un « autre objet » dont il ne précisa pas l’origine.

« Mais nous avons la certitude que les Russes, les Chinois et les Américains ont mis au point des systèmes destinés à aller observer et écouter au plus près les systèmes spatiaux d’autres pays, ce qui pose de graves questions en termes de sécurité », avait ensuite expliqué le général Testé.

Moins de deux ans plus tard, son successeur, le général Jean-Pascal Breton, aborda également cette question. « Les stratégies de contestation ou de déni d’accès prennent des formes nouvelles. Outre le développement d’armes à effet dirigé, capables de dégrader les performances de nos moyens, la maîtrise de la technique de rendez-vous dans l’espace permet de venir à proximité de capacités spatiales d’autres pays sur l’ensemble des orbites. Plusieurs de nos satellites ont ainsi été approchés par des objets de type satellites inspecteurs », avait-il dit.

Ces satellites « inspecteurs » se contentent-ils d’observer? Ou bien leur présence cache-t-elle autre chose? Directeur du renseignement militaire (DRM), le général Jean-François Ferlet a donné quelques détails lors de son audition par la commission de la Défense, à l’Assemblée nationale, dans le cadre de l’examen du projet de loi de Programmation militaire (LPM) 2019-2025. Et, visiblement, la question de l’espace exo-atmosphérique est un enjeu de taille.

Dans ce domaine, le rôle de la DRM est « d’évaluer la menace spatiale à l’encontre de nos intérêts nationaux », les opérations relevant du Commandement interarmées de l’espace. Le Commandement de la défense aérienne et des opérations aériennes est quant à lui chargé d’établir la situation spatiale.

« Grâce à des capteurs qui permettent de surveiller assez finement l’espace, nous savons qu’il s’y passe quelque chose. Aujourd’hui, pour vous donner un exemple très concret, des microsatellites gravitent autour de nos satellites les plus sensibles », a expliqué le général Ferlet aux députés. Et ces engins sont potentiellement hostiles. « Nous voyons bien que leur cinématique n’est absolument pas normale et qu’elle est suspecte, voire inamicale, de la part de certains pays », a-t-il en effet ajouté, sans toutefois donner de précision sur lesdits « pays ».

Étant donné que les forces armées sont dépendantes de l’espace, que ce soit pour les transmissions, l’observation, le renseignement et la navigation, rendre inopérants les satellites qu’elles utilisent (destruction physique, dommages sur leur électronique, cyberattaque, etc) aurait évidemment de fâcheuses conséquences sur leurs capacités.

« Les satellites sont vulnérables par nature : il est plus facile de les attaquer que de les défendre, car on ne va pas les blinder – sinon, le coût serait considérable, la mise en orbite se payant au poids », a relevé le général Ferlet. Aussi, a-t-il ajouté, « un des moyens de contournement auxquels nous réfléchissons, comme les Américains, consiste à envoyer des essaims de satellites, beaucoup plus petits et orbitant plus bas, au lieu d’utiliser seulement deux ou trois satellites de taille plus importante pour assurer la même couverture. On obtiendrait un résultat plus résilient car l’ensemble serait plus difficile à neutraliser. »

http://www.opex360.com/2018/04/02/satellites-sensibles-francais-approches-engins-aux-intentions-parfois-inamicales/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 23192
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Mar 3 Avr 2018 - 18:08






Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 23192
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Mar 3 Avr 2018 - 18:40

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 23192
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Mer 4 Avr 2018 - 19:31

Citation :
Marine Nationale a ajouté 4 photos.

[Aéronautique Navale]

Top départ de la mission Chesapeake !

Les Rafale Marine ont quitté la base aéronautique navale de Landivisiau, destination : les USA, la Naval Air station d’Oceana.

Pendant 2 mois les pilotes de chasse de la Marine nationale s’entraîneront aux côtés de ceux de l’ U.S. Navy.

Au programme : maintien des compétences du groupe aérien embarqué au travers de 180 exercices et 430 sorties depuis la base d’Océan et à bord du porte-avions américain USS George H.W. Bush (CVN 77).

A déploiement inédit, traversée inédite : les Rafale Marine, partis ce matin, vont progressivement rallier la côte est des États-Unis, avec le soutien de ravitailleurs de l’ Armée de l'air. Rendez-vous le 9 avril, une fois les appareils et les #marinsduciel arrivés à bon port, à l’issue d’une transatlantique hors du commun.





Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 23192
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Mer 4 Avr 2018 - 20:20

Citation :
Escadron d'hélicoptères 3/67 "Parisis" a ajouté 4 photos — en pleine forme.

#PEGASE
Il a pris son envol !!
Notre pégase a repris son envol aujourd'hui avec une livrée commémorative à l'occasion de son centième anniversaire !!

Un grand merci à HBRadicalDesign qui nous a fait l'honneur de cette magnifique réalisation que vous pourrez admirer tout au long de l'année lors de différentes manifestations.
N'hésitez pas à liker et à partager et à très bientôt pour de nombreuses autres surprises !

Copyright Sirpa Air




Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 23192
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Mer 4 Avr 2018 - 21:03

Citation :
5e régiment de dragons a ajouté 8 photos à l’album Lynx 1er avril 2018 Lituanie.

Alors que les beaux jours finissent par se profiler chez nous, le détachement Lynx du 5e régiment de dragons poursuit sa mission les pieds dans
la neige en Lituanie. Beaucoup d’activités opérationnelles pour les dragons et les chasseurs alpins et surtout quelques belles photos reçues
cette semaine. De cette manière vous pouvez en profiter avec nous. Un grand merci aux photographes.


PHOTOS:
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 23192
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Ven 6 Avr 2018 - 21:27




Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 23192
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Ven 6 Avr 2018 - 22:50

Citation :
6 avr. 2018 | Par Emmanuel Huberdeau

Fin de la dernière opération extérieure des Mirage 2000N


Le Mirage 2000N sera retiré du service à l'été 2018. © Emmanuel Huberdeau



Les deux derniers Mirage 2000N déployés dans le cadre de l'opération Barkhane sont rentrés en Métropole. C'était le dernier déploiement en opération de ce type d'appareil.


Une page se tourne pour l'armée de l'Air avec la fin de la dernière opération extérieure du Mirage 2000N. Les deux appareils de l'escadron "La Fayette" qui étaient déployés dans le cadre de l'opération Barkhane depuis 4 mois sont rentrés en métropole il y a une semaine.

Au cours de ce déploiement les appareils ont cumulés 500 heures de vol. 25 mécaniciens étaient présents pour s'occuper des appareils et deux rotations de trois équipages ont eu lieu.

Le Mirage 2000N est une version biplace du Mirage 2000 conçue pour la dissuasion nucléaire. Il peut cependant aussi emporter de l'armement conventionnel tel que des bombes non guidée Mk-82. L'appareil peut aussi emporter de l'armement guidé mais doit alors être employé avec un autre appareil ou des équipes au sol dotés de systèmes de désignation car le Mirage 2000N ne peut emporter de pod de désignation. En opération extérieur, les Mirage 2000N ont souvent été associés à des Mirage 2000D.

Le Mirage 2000N a été développé dans les années 1980. L'armée de l'Air voulait disposer d'une version dérivée des premiers Mirage 2000 (B et C) biplace, capable d'emporter le missile de croisière à charge nucléaire ASMP et pouvant effectuer des missions de pénétration. A partir de 1988, les Mirage 2000N assurent la mission permanente de dissuasion avec les Mirage IV. En 1996 le Mirage 2000N devient le seul porteur de l'arme nucléaire jusqu'en 2010. La mission est alors partagée avec le Rafale B qui deviendra cet été le seul vecteur de l'arme nucléaire au sein des Forces Aériennes Stratégiques.

Les Mirage 2000N ont aussi été déployés à plusieurs reprises en opération extérieure. L’opération Crécerelle en 1995 en Bosnie-Herzégovine constitue leur baptême du feu. Les Mirage 2000N sont ensuite engagés en Libye, en Afrique et en Irak-Syrie.

Il reste une dizaine de Mirage 2000N en service sur la base aérienne d'Istres. Ils prendront leur retraite cet été. Le "La Fayette" sera alors recrée à Saint Dizier et continuera ses missions sur Rafale B.

http://www.air-cosmos.com/fin-de-la-derniere-operation-exterieure-des-mirage-2000n-109443
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 23192
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Lun 9 Avr 2018 - 18:55

Citation :
Marine Nationale a ajouté 6 photos.

[Chesapeake 2018 🇫🇷🇺🇸] Dans le cadre du déploiement Chesapeake, 350 marins et 13 aéronefs de la Marine nationale (douze Rafale marine
et un Hawkeye) sont arrivés à Norfolk aux États-Unis.

Cette traversée de 6 500 kilomètres constituait une première étape pour les marins du groupe aérien embarqué (GAé). Elle a nécessité une
importante préparation car c'est la première fois que la Marine nationale déploie autant de marins et d'aéronefs aux Etats-Unis.

PHOTOS:
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 23192
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Lun 9 Avr 2018 - 20:10

Citation :
5e régiment de dragons a ajouté 13 photos à l’album Mission FOROPS avril 2018.

Toutes les deux semaines, une bonne partie du régiment est sur le terrain. La mission, jouer l'ennemi face aux régiments qui viennent s'entraîner
au combat sur le camp de Mailly. C'est la mission de FOROPS pour force d'opposition qui est une des trois missions du régiment. Afin de distinguer
les Leclerc, VBCI, VAB ou VBL du 5e RD de ceux des régiments qui viennent s'entraîner, des triangles orange sont mis en place sur nos véhicules.
Ils peuvent être enlevés sans difficulté pour les missions opérationnelles. Voici quelques photos des dragons en mission de FOROPS.

PHOTOS:
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 23192
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Mar 10 Avr 2018 - 23:46

Citation :
Syrie : Un avion de combat russe a survolé la frégate « Aquitaine » de façon inamicale et dangereuse

Posté dans Forces navales, Moyen-Orient, Opérations par Laurent Lagneau Le 10-04-2018




Si le président Macron le décide, la frégate multimissions (FREMM) Aquitaine pourrait être sollicitée pour frapper le régime syrien avec ses missiles de croisières navals (MdCN), en réponse à l’attaque chimique commise le 7 avril à Douma, dans la Goutha orientale.

Actuellement, cette frégate « Aquitaine » navigue en effet dans les eaux de la Méditerranée orientale, au titre de l’opération Chammal. Or, d’après Le Point, elle a été survolée dangereusement par un bombardier tactique russe Su-24 Fencer armé. A priori, cet appareil était couvert par un Su-30. Les faits ont eu lieu au cours week-end dernier.



Selon l’hebdomadaire, cet incident ne souffre pas la moindre ambiguïté : l’avion russe a affiché une « posture agressive » car il est « passé au plus près du navire français », comme cela a déjà été le cas pour plusieurs destroyers américains.

D’ailleurs, l’USS Donald Cook, qui croise dans les mêmes eaux que la FREMM Aquitaine après avoir quitté le port de Larnaca, aurait également eu droit à une visite du même genre, avec pas moins de quatre survols effectués par un avion russe, dont le type n’a pas été précisé. Ce que, pour le moment, le Pentagone n’a pas confirmé.

D’après des sources militaires citées par l’AFP, après cet incident, la France a rappelé à la Russie les règles de survol afin d’éviter toutes conséquences fâcheuses.

Photos : (1) FREMM Aquitaine (c) Marine nationale (2) Passe d’un Su-24 au-dessus d’un destroyer américain

http://www.opex360.com/2018/04/10/syrie-avion-de-combat-russe-a-survole-fregate-aquitaine-de-facon-inamicale-dangereuse/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 23192
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Jeu 12 Avr 2018 - 21:52

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 23192
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Sam 14 Avr 2018 - 20:01



Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 23192
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Sam 14 Avr 2018 - 22:34

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 23192
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Sam 14 Avr 2018 - 22:47

Citation :
Général Lecointre : « L’efficacité de la défense sol-air syrienne a été très faible, voire moins que cela »

Posté dans Moyen-Orient, Opérations par Laurent Lagneau Le 14-04-2018




Après le Pentagone, le ministère des Armées a indiqué que les 12 missiles tirés par les frégates multimissions (FREMM) et les Rafale français lors de l’opération ayant visé le programme chimique clandestin du régime syrien ont tous atteint leur cible.

Alors que l’ambassadeur de Russie au Liban, Alexander Zassipkine, avait assuré que, en cas de frappe occidentale contre le régime syrien, les missiles allaient « être abattus », de même que leurs vecteurs, la ministre des Armées, Florence Parly a indiqué, lors d’une conférence de presse donnée à l’Hexagone-Balard, ce 14 avril, que « tous les bâtiments de la Marine » ayant pris part aux frappes sont « en zone de sécurité, à l’abri de potentielles actions de rétorsions ».

Et, a-t-elle ajouté, « à l’heure actuelle, et compte-tenu des informations dont nous disposons et viennent encore d’être confirmées, je peux affirmer que la mission est un succès », que « tous ses objectifs militaires ont été atteints » et que « la capacité de la Syrie à concevoir, produire et stocker des armes chimiques a été amoindrie. »

En outre, a continué Mme Parly, « tous nos missiles sont parvenus à leurs objectifs » et il y a « donc lieu d’être fiers du travail accompli » par les forces françaises, d’autant plus que cette mission était des plus délicates. Enfin, elle a dit constater « avec satisfaction » qu’il « n’y a eu aucun incident entre nos forces et les autres forces présentes dans la région. »

L’affirmation de la Russie, selon laquelle 71 des missiles de croisière tirés par les forces françaises, américaines et britanniques auraient été détruits par la défense aérienne syrienne est d’autant plus fantaisiste que, comme l’a ensuite précisé le général François Lecointre, le chef d’état-major des armées (CEMA), « l’efficacité » de cette dernière a été « très faible, voire moins que cela ».

La force aérienne syrienne « ‘est pas du tout intervenue et est restée sur les bases notamment où les Russes sont présents, ce qui leur assurait une sorte de protection de facto », a encore indiqué le CEMA qui en outre précisé qu’il « n’y a pas eu d’interception » par les Russes « des missiles envoyés à l’occasion de ce raid par les différents moyens alliés. » Selon des sources à l’Élysée, le président russe, Vladimir Poutine, n’aurait été prévenu qu’à partir du moment où l’opération a été lancée.

« L’attitude des moyens russes qui étaient en protection du territoire syrien a été une attitude ni active ni pro-active, de simple observation de ce qui se passait et de protection de leurs moyens », a expliqué le général Lecointre, qui a souligné l’extrême complexité de ce raid, à la fois interarmées (armée de l’Air et Marine nationale) et interalliés (États-Unis et Grande-Bretagne).

Ainsi, a-t-il souligné, il a fallu coordonner les actions afin de frapper les cibles simultanément, alors que des missiles ayant des performances différentes (vitesse, portée, etc) devaient être lancés depuis des « plateformes très éloignées les unes des autres ».

Photo : Archives (c) EMA

http://www.opex360.com/2018/04/14/general-lecointre-lefficacite-de-defense-sol-air-syrienne-a-ete-tres-faible-voire/
Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2034
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Dim 15 Avr 2018 - 19:17

Citation :
Quelle a été l'implication française dans cette campagne de frappe ?

Les Etats-Unis ont indiqué avoir tiré deux fois plus de missiles que lors de la frappe américaine d'avril 2017 sur la base militaire d'Al-Chaayrate, près de Homs. Celle-ci avait vu l'envoi de 59 missiles Tomahawk, ce qui laisse penser que la coalition occidentale aurait tiré cette nuit une centaine de missiles. Paris revendique quant à lui 12 engins tirés, dont 9 Scalp depuis des chasseurs Rafale, et 3 missiles de croisière navals (MdCN) depuis des frégates FREMM. On peut donc estimer à 10% environ la proportion de de frappes françaises dans l'opération de cette nuit.

17 avions impliqués
SI le chiffre peut paraître modeste, il s'agit indéniablement d'une opération de grande ampleur pour les forces françaises. Côté armée de l'air, selon le blog le Mamouth, pas moins de 17 avions de l'armée de l'air ont participé au dispositif : une dizaine de chasseurs (5 Rafale, accompagnés de 4 Mirage 2000-5), mais aussi 6 ravitailleurs. Il faut rajouter deux avions E-3F AWACS, des avions de détection et de commandement. Les appareils étant partis des bases françaises, il a fallu les ravitailler, cinq fois par chasseur selon le Mamouth. Soit le chiffre impressionnant de 50 ravitaillements.

La Marine nationale a aussi largement participé à l'opération : elle a dépêché sur théâtre trois frégates FREMM, soit les trois quarts de la flotte de frégates multi-missions en service. Ces navires ont été soutenus par une frégate anti-aérienne, une frégate anti sous-marine, un pétrolier-ravitailleur et probablement un sous-marin nucléaire d'attaque pour protéger le dispositif. Trois missiles de croisière navals (MdCN) ont été tirés depuis les FREMM, une première pour ce nouvel armement livré en 2017 par l'industriel MBDA.

L'impact de la dissuasion
Quelles conclusions tirer de la participation française ? Le raid massif de 10 heures de l'armée de l'air, effectué depuis la France, est une performance réservée à une poignée de forces aériennes dans le monde : il prouve que l'armée de l'air reste en première division. Cette performance a été rendue possible grâce à l'investissement continu de la France dans la dissuasion, qui permet de conserver les compétences sur des opérations longues et complexes. Côté marine, l'utilisation du couple FREMM/MdCN prouve que l'opération de modernisation du porte-avions Charles de Gaulle n'a pas obéré les capacités de frappes de la Royale. Le faible stock de MdCN, que l'on peut estime à 50-60 missiles, est en revanche un vrai facteur limitant : ce stock équivaut à la moitié des missiles américains tirés cette nuit.

https://www.challenges.fr/entreprise/defense/frappes-en-syrie-quel-a-ete-le-role-de-la-france_580816#xtor=CS3-89-[Frappes%20en%20Syrie%C2%A0%3A%20quel%20a%20%C3%A9t%C3%A9%20le%20r%C3%B4le%20de%20la%20France%3F]
Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2034
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Lun 16 Avr 2018 - 11:58

Les missiles utilisés par la france dans l'attaque de la syrie :

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 23192
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Lun 16 Avr 2018 - 23:20

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 23192
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Mar 17 Avr 2018 - 0:03

Citation :
5e régiment de cuirassiers

Exercice Mohareb Al Jabal : aguerrissement dans la montagne du Sultanat d'Oman. Les légionnaires de la section d'infanterie du 5e Cuirassiers
(2e REI) avec leurs frères d'armes omanais !

PHOTOS:
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 23192
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Mar 17 Avr 2018 - 18:58

Citation :
mardi 17 avril 2018

MdCN : trois sont partis, mais...



Toute opération a ses what ifs, et les planificateurs d'Hamilton avaient planché longuement sur tout ce qui pourrait bien leur arriver. Une sur-efficacité de la défense syrienne, un réveil de la russe, un incident de ravitaillement en vol, une nuée de sauterelles, une gastro à bord d'une frégate (1), et évidemment, un imprévu sur le MdCN, dont c'était le premier usage opérationnel (2).

Pour cela, armée de l'air et marine avait intégré dans leur planification ces imprévus, et donc, de la marge de manoeuvre.
L'EMA avait à sa main trois FREMM totalisant une dizaine de MdCN, selon La Lettre A, tandis que c'est désormais de notoriété publique, l'armée de l'air avait un Rafale (deux Scalp) de rabiot, comme ce blog l'a expliqué hier. Elle-même a eu son imprévu à gérer. Donc chaque armée avait apparemment le même nombre de missiles de croisière en stock.
Pour ce qui est de la marine, La Lettre A explique que pas plus la frégate prévue à l'origine (Aquitaine) que sa doublure (Auvergne) n'ont pu tirer. La Languedoc a tiré sa salve de trois.

La marine, comme l'EMA n'ont pas détaillé, depuis samedi, le nombre de missiles embarqués en mer. En tout état de cause, la première se contente d'observer que l'efficacité de l'arme n'est "pas remise en cause". Et le second, que "l'effet militaire recherché a été obtenu".
A ce stade, donc, pas d'explications sur les raisons qui ont fait manquer le coche sur les deux premiers créneaux de tir.


(1) ca peut faire sourire, mais comme les FREMM ont un équipage optimisé, toute perte d'un membre d'équipage, comme l'Auvergne en a connu dans son dernier déploiement sont vite problématiques.
(2) Selon le récit du déploiement qui a été fait en son temps par le ministère, aucun échec n'a été connu sur les tirs de développement et de qualification, même si le programme s'est étiré en longueur, du fait de retards imputable à l'industriel, ont indiqué les documents en source ouverte.


http://far-maroc.forumpro.fr/post?t=4305&mode=reply
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13605
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Mer 18 Avr 2018 - 1:09

Très très intéressant ! Apparemment les tires de missiles français ne sont tant un succès que ça voir pire ....

Citation :

La Marine a rencontré des « aléas technique » lors du tir des missiles de croisière (actualisé)

la suite de l’article de La Lettre A sur les problèmes rencontrés par la Marine nationale lors des frappes contre la Syrie, une source navale reconnaît que «  certains missiles ne sont pas partis  » à la suite d’«  aléas techniques  ». La Marine et les industriels concernés (Naval Group et MBDA) n’ont pour l’instant pas d’explications.

Selon nos propres informations, qui vont dans le sens de celles de La Lettre A, la planification initiale prévoyait le lancement d’un nombre de Missiles de Croisière Naval (MdCN) «  supérieur aux trois  » finalement effectués. En réalité deux salves de trois devaient être tirées et une seule a pu l’être dans le créneau de temps imparti.

Trois frégates multimissions (FREMM) armées avec des MdCN étaient déployées en Méditerranée orientale, ainsi qu’une frégate antiaérienne. Les FREMM étaient l’Aquitaine, l’Auvergne et le Languedoc - c’est cette dernière qui a tiré.

Selon le scénario que nous avons pu reconstituer, une première salve n’est pas partie (1). Une autre frégate «  en spare  », c’est-à-dire en réserve pour faire face à genre d’éventualité, a pu prendre le relais et délivré trois MdCN. Lorsque le groupe naval s’est retrouvé en situation de délivrer une nouvelle salve, le «  temps très court  » de la fenêtre de tir prévue par la coalition était passé. «Nous avons raté le créneau. L’heure du tir est déterminée en fonction de l’endroit où se trouve le bateau », précise un proche du dossier.

Il s’agissait du premier emploi opérationnel du MdCN et ce «  couac  », selon l’expression de La Lettre A, n’est évidemment pas une bonne nouvelle pour la Marine nationale, même si la pertinence de ce système d’armes n’est pas en cause, y explique-t-on.

Combien de missiles devaient être tirés par les Français dans la nuit de vendredi à samedi ? Le chiffre n’est pas public, mais il est problablement de seize. On sait que douze (9 Scalp et 3 MdCN) l’ont été. Le sort du dixième Scalp embarqué par les cinq Rafale (2 par appareils) n’est pas non plus connu avec précision. Si l’on se rapporte à la planification de la frappe de 2013, seize missiles devaient être tirés, selon des informations non confirmées.

(1) La Lettre A affirme que c’est également le cas d’une deuxième à bord d’une autre frégate - ce que nous ne pouvons ni confirmer ni démentir)

https://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/marine-a-rencontre-aleas-technique-lors-tir-missiles-croisiere-147551?utm_source=facebook

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 23192
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Mer 18 Avr 2018 - 18:44

Citation :


PHOTOS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21701
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Ven 20 Avr 2018 - 8:43


_________________
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 23192
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Ven 20 Avr 2018 - 22:17

Citation :
Le chef d’état-major de la Marine nationale veut doubler les équipages des Frégates multimissions

Posté dans Forces navales par Laurent Lagneau Le 20-04-2018




Avec la mise en service de nouveaux navires de combat comme les frégates multimissions (FREMM), la structure des équipages de la Marine nationale a évolué. Avec l’informatisation et l’automatisation, il était encore récemment convenu qu’il fallait s’attendre à une réduction d’environ un tiers du nombre de marins embarqués à bord des bâtiments de nouvelle génération.

Seulement, cette évolution pose un problème au niveau de la préparation opérationnelle et de la formation des équipages des FREMM étant donné que leur format est taillé au plus juste. Ce qu’a reconnu l’amiral Christophe Prazuck, le chef d’état-major de la Marine nationale (CEMM), lors d’une audition au Sénat.

« La formation à terre est d’autant plus importante que les équipages des FREMM sont réduits et ne peuvent par conséquent consacrer les mêmes ressources à l’apprentissage que les équipages plus nombreux des bâtiments d’ancienne génération », a dit le CEMM.

Aussi, a admis l’amiral Prazuck, « nous sommes allés trop loin dans la réduction des équipages des FREMM », dont la pyramide des âges a été bousculée. En effet, a-t-il ajouté « pour générer des experts, il faut au moins le même nombre de jeunes marins embarqués! » et « tout ne s’apprend pas sur les bancs de l’école. » Et d’ajouter : « Il faut que les jeunes marins assurent leur apprentissage à la mer. »

Cela étant, il n’est pas question de faire machine arrière et d’augmenter le nombre marins nécessaires à la conduite d’une Fégate multimissions (108 actuellement). « Dans mon plan stratégique, a expliqué le CEMM, je souhaite doubler les équipages de FREMM, à l’instar de ce qui est pratiqué dans les sous-marins, afin de garantir aux équipages de la prévisibilité sur leurs programmes d’activité. »

Pour rappel, chaque sous-marin compte deux équipages (bleu et rouge), lesquels sont mobilisés à tour de rôle.

Pour appuyer son propos, l’amiral Prazuck a pris le cas de la FREMM Languedoc, contrainte d’appareiller de Toulon en urgence à la fin du mois d’août 2017 pour une « urgence opérationnelle ». La « mission de de ce bâtiment, qui devait initialement durer une semaine, s’est prolongée un mois et demi. Le Languedoc a magnifiquement travaillé, son équipage peut être fier du travail réalisé, mais je ne peux réitérer sans cesse ce type d’exigence sans fragiliser la fidélisation des marins », a-t-il affirmé.

Reste qu’il faudra trouver un moyen pour doubler les équipages des FREMM, sachant 8 exemplaires seront en service d’ici 2025. En d’autres termes, plus de 860 marins supplémentaires seront donc nécessaires et qu’il n’est pas question d’augmenter ni les effectifs ni la masse salariale de la Marine nationale. Pour l’amiral Prazuck, la solution passera donc par des « redéploiements internes. »

En outre, a-t-il aussi fait valoir, la « La qualité de maintenance des bateaux et le nombre de jours de mer y gagneront ». Quant à la préparation opérationnelle, elle sera calquée sur celle des équipages de sous-marins. Elle seront « améliorée grâce à l’emploi de simulateurs », a indiqué l’amiral Prazuck.

« La Marine devrait obtenir des effectifs complémentaires à hauteur de 1.000 marins environ, dont les trois-quarts seront versés au renseignement et à la protection de nos emprises. Ces prévisions me donnent des marges de manoeuvre pour lancer la réorganisation de la Marine et constituer deux équipages par FREMM. Les besoins devraient ainsi être pourvus, grâce à la LPM, jusqu’en 2025 », a encore affirmé le CEMM.

Photo : FREMM Languedoc (c) Marine nationale

http://www.opex360.com/2018/04/20/chef-detat-major-de-marine-nationale-veut-doubler-equipages-fregates-multimissions/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   

Revenir en haut Aller en bas
 
Armée Française / French Armed Forces
Revenir en haut 
Page 25 sur 26Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les képis de l'armée française
» Création de l'armée française
» présentation des nouveaux véhicules de combat de l'armée française au portes ouvertes du 21e RIMA
» L'armée française pour les nuls:
» Forces de sécurités Française RAID,BRI-PP-BRI,GIPN,GIGN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Europe-
Sauter vers: