Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités nationales

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 25, 26, 27, 28, 29  Suivant
AuteurMessage
FarLouati
sergent
sergent
avatar

messages : 223
Inscrit le : 29/03/2015
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Dim 13 Mai 2018 - 21:06

Extrait d'un article du huffpostmaghreb..

Citation :
Pourtant, en matière de concurrence, un “gendarme” existe!

Faut-il rappeler avec force qu’un “gendarme” existe? Le Conseil de la concurrence. Son président actuel y siège depuis août 2008. Quant à ses douze membres, ils sont nommés par le chef du gouvernement. Mais le mandat de ses membres était arrivé à son terme en 2013, et ni le chef du précédent gouvernement (Benkirane), ni l’actuel n’ont désigné de nouveaux membres depuis! clown Laughing

Son président explique que la législation a été mise en place en 2015, après six années, mais le conseil n’est pas opérationnel, faute de membres désignés.

“Quand vous passez 6 années à demander un texte, que tout le monde est d’accord, mais que rien n’est fait, cela veut dire qu’il y a d’un côté les déclarations officielles et d’un autre des lobbies qui agissent contre. Une excellente mouture législative est en vigueur depuis l’été 2015. Elle est quasi parfaite, sauf qu’avant, nous avions un mauvais texte et un Conseil et que depuis 2015, nous avons un bon texte mais pas de Conseil. C’est tout ce que j’ai à vous dire”, a déclaré son président en décembre 2016.

Ce Conseil de la concurrence peut également demander des amendes pouvant atteindre 10% du CA, en cas de sanction (suite à entente anti-concurrentielle, dumping, etc.).

Interrogé le 3 mai 2018, son président a déclaré: “Il n’y aurait pas eu d’opération de boycott, parce que le Conseil aurait joué son rôle”.
https://www.huffpostmaghreb.com/entry/boycott-le-consommateur-marocain-une-vache-a-lait_mg_5af411c6e4b09bb419e5352a
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1472
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : Ait Mzal
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Dim 13 Mai 2018 - 21:16

FarLouati a écrit:
Extrait d'un article du huffpostmaghreb..

Citation :
Pourtant, en matière de concurrence, un “gendarme” existe!

Faut-il rappeler avec force qu’un “gendarme” existe? Le Conseil de la concurrence. Son président actuel y siège depuis août 2008. Quant à ses douze membres, ils sont nommés par le chef du gouvernement. Mais le mandat de ses membres était arrivé à son terme en 2013, et ni le chef du précédent gouvernement (Benkirane), ni l’actuel n’ont désigné de nouveaux membres depuis!  clown  Laughing

Son président explique que la législation a été mise en place en 2015, après six années, mais le conseil n’est pas opérationnel, faute de membres désignés.

“Quand vous passez 6 années à demander un texte, que tout le monde est d’accord, mais que rien n’est fait, cela veut dire qu’il y a d’un côté les déclarations officielles et d’un autre des lobbies qui agissent contre. Une excellente mouture législative est en vigueur depuis l’été 2015. Elle est quasi parfaite, sauf qu’avant, nous avions un mauvais texte et un Conseil et que depuis 2015, nous avons un bon texte mais pas de Conseil. C’est tout ce que j’ai à vous dire”, a déclaré son président en décembre 2016.

Ce Conseil de la concurrence peut également demander des amendes pouvant atteindre 10% du CA, en cas de sanction (suite à entente anti-concurrentielle, dumping, etc.).

Interrogé le 3 mai 2018, son président a déclaré: “Il n’y aurait pas eu d’opération de boycott, parce que le Conseil aurait joué son rôle”.
https://www.huffpostmaghreb.com/entry/boycott-le-consommateur-marocain-une-vache-a-lait_mg_5af411c6e4b09bb419e5352a

Arrêtons de tourner autour du pot, dans quel pays correctement géré, vous pouvez être juge et partie ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1472
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : Ait Mzal
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Lun 14 Mai 2018 - 13:13

Sans commentaire

Citation :
Marges des pétroliers: Akhannouch dans l’angle mort du débat

Les gouvernements successifs menés par le PJD sont certes responsables du scandale des marges engrangées par les pétroliers depuis la libéralisation des prix à la pompe. Mais faut-il pour autant exonérer le principal bénéficiaire de cette gabegie, super ministre des deux exécutifs, patron du RNI et président d’Afriquia ? L’occulter, c’est enterrer une seconde fois le rapport caviardé de la Commission Bouanou

De 13 à 15 milliards de dirhams de trop payé par les consommateurs depuis la libéralisation du secteur des hydrocarbures en 2015 affraid . La fourchette établie par le rapport de la Commission Bouanou obtenu par TelQuel (qui en a recalculé l’estimation basse) et Lakome2, révèle comment le cartel des pétroliers a largement profité de la mesure gouvernementale décidée par le cabinet Benkirane.


L’existence de deux moutures du rapport, la première, provisoire, détaillant le prix de revient et les marges engrangées par chacun des importateurs depuis deux ans, et la seconde qui devrait être présentée le 15 mai au Parlement, dont on a passablement expurgé les annexes les plus significatives, est un scandale sans nom.

Les pétroliers ont d’ailleurs déjà préparé leur argumentaire pour tenter d’expliquer qu’il n’est pas formellement établi que ce résultat est la seule conséquence d’une entente des prix à la pompe. Ils avancent évidemment les investissements conséquents pour constituer les stocks stratégiques de 60 jours imposés malgré les 3 milliards déjà consentis par l’Etat dans ce sens avant la libéralisation. Le cartel a ainsi donc déboursé 2 milliards depuis 2015 sur 10 milliards à l’horizon 2021, et met en avant la prise de risque quant aux fluctuations des prix, etc…


Mais le problème n’est pas seulement celui relatif à l’envolée des marges due à l’incapacité de l’Etat à mettre en place un dispositif de monitoring des prix, à l’international, et en bout de chaine ceux fixés au consommateur final. Il est d’ordre politique et c’est ce qui explique avant tout le fait que le rapport de la mission parlementaire ait été caviardé.


TelQuel citant une source du secteur écrit cependant que « l’effort pour maintenir des prix bas est fait par Afriquia, parce qu’il est leader, les autres sont obligés de s’aligner ».


Le groupe présidé par Aziz Akhannouch, par ailleurs super-ministre des gouvernements Benkirane et El Otmani, aurait donc tout fait pour juguler des marges qui auraient pu être davantage stratosphériques ? Difficile à croire.


Si les marges indécentes cumulées depuis 2015 aux dépens des consommateurs sont affolantes, c’est justement le fait du market maker et non l’inverse étant celui qui dispose du plus vaste réseau de distribution en nombre de stations-service et de la plus forte capacité de stockage lui permettant ainsi de réguler plus amplement ses approvisionnements, ses tarifs à l’importation, et donc ses prix à la pompe. Le rapport parlementaire le chiffre d’ailleurs : Afriquia disposait en 2016 de 29 % des parts de marché du gasoil importé et de 42 % des parts sur l’essence.


Affirmer que ces profits sont injustifiés tout en laissant entendre qu’Afriquia a joué les bons samaritains est de ce fait contradictoire.


« Le scandale est à chercher du côté de ceux qui avaient un mandat pour servir les Marocains et qui ont failli », écrit Aïcha Akalay, directrice de la publication de TelQuel dans son éditorial, relevant les alertes dès 2016 du ministre de l’Energie, qui avait signalé une anomalie dans les prix, et de Abdellatif Jouahri, wali de Bank Al Maghrib, qui en a fait cas dans son rapport remis au roi en juillet 2017. « Les responsabilités sont claires : le chef du gouvernement, le précédent et l’actuel, les ministres de l’Énergie, des Affaires générales, tous des cadors du PJD, ont trahi leur mission publique », poursuit l’éditorialiste, faisant le parallèle avec la campagne de boycott, mais sans rappeler que celle-ci vise particulièrement Afriquia, premier bénéficiaire de cette envolée des profits, ni citer que son président est par ailleurs le membre le plus puissant de ce gouvernement et qu’il mène à la tête du RNI (faussement coalisé avec le PJD), la sourde bataille pour lui succéder à la tête de l’exécutif.


C’est ce mélange des genres entre politique et business que le peuple fustige aujourd’hui qu’il faut souligner. Le scandale des marges des pétroliers et des pressions subies par les parlementaires pour escamoter de leur rapport les faits les plus révélateurs, ne sont en réalité qu’une illustration de plus de la mal-gouvernance qui mine le pays et non celle des seules errances des ministres PJD, complices et lampistes à la fois. Ne pas le dire revient à enterrer une seconde fois le rapport caviardé de la Commission Bouanou.

Source

_________________
Revenir en haut Aller en bas
alphatango
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1208
Inscrit le : 09/04/2008
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Lun 14 Mai 2018 - 16:44

Socket-error a écrit:
FarLouati a écrit:
Extrait d'un article du huffpostmaghreb..

Citation :
Pourtant, en matière de concurrence, un “gendarme” existe!

Faut-il rappeler avec force qu’un “gendarme” existe? Le Conseil de la concurrence. Son président actuel y siège depuis août 2008. Quant à ses douze membres, ils sont nommés par le chef du gouvernement. Mais le mandat de ses membres était arrivé à son terme en 2013, et ni le chef du précédent gouvernement (Benkirane), ni l’actuel n’ont désigné de nouveaux membres depuis!  clown  Laughing

Son président explique que la législation a été mise en place en 2015, après six années, mais le conseil n’est pas opérationnel, faute de membres désignés.

“Quand vous passez 6 années à demander un texte, que tout le monde est d’accord, mais que rien n’est fait, cela veut dire qu’il y a d’un côté les déclarations officielles et d’un autre des lobbies qui agissent contre. Une excellente mouture législative est en vigueur depuis l’été 2015. Elle est quasi parfaite, sauf qu’avant, nous avions un mauvais texte et un Conseil et que depuis 2015, nous avons un bon texte mais pas de Conseil. C’est tout ce que j’ai à vous dire”, a déclaré son président en décembre 2016.

Ce Conseil de la concurrence peut également demander des amendes pouvant atteindre 10% du CA, en cas de sanction (suite à entente anti-concurrentielle, dumping, etc.).

Interrogé le 3 mai 2018, son président a déclaré: “Il n’y aurait pas eu d’opération de boycott, parce que le Conseil aurait joué son rôle”.
https://www.huffpostmaghreb.com/entry/boycott-le-consommateur-marocain-une-vache-a-lait_mg_5af411c6e4b09bb419e5352a

Arrêtons de tourner autour du pot, dans quel pays correctement géré, vous pouvez être juge et partie ?

La nomination des membres du COnseil n'est pas du ressort du gouvernement mais de celui du roi. Si vous vous souvenez, il y avait eu tout une histoire car Benkirane pensait qu'il pouvait nommer les ambassadeurs et les PDG des entreprises publiques et le palais avait repondant en etablissant une liste des fonctions qui restaient de la seule responsabilité du roi (alors que la constitution de 2011 dit le contraire).
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13754
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités nationales   Lun 14 Mai 2018 - 17:28

Pas de pannique ! Akhenouch a réinvesti l'argent pour le bien du peuple dans Morocco Mall Laughing

Plus sérieusement dans la fond ce que cherche à faire le palais c'est de créé une classe de bourgeoisie capitaliste local qui aurait suffisamment de capitaux pour servir de lever au développement du pays....

Ça c'est dans l'esprit ! Dans la pratique c'est juste LOL

j'ai pas besoin de développer une analyse pour mette tout ce que vous savez derrière ce LOL !

On peut toujours se rassurer pour dire que c'est partout la même chose et que on est pas différent des autres etc etc.

Mais ce qui me gêne c'est justement lorsque l'on se met à mimer la médiocrité ou qu'elle est ( sur le plan économique, social etc)


_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
Adam
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2199
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume de tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Lun 14 Mai 2018 - 20:43

Après l'avoir chasser du gouvernement, pour l'histoire de Jettou - Al Hoceima,

MAP a écrit:

SM le Roi félicite M. Nabil Benabdellah suite à sa réélection secrétaire général du PPS


lundi, 14 mai, 2018 à 17:43

Rabat – Sa Majesté le Roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations à M. Mohamed Nabil Benabdellah suite à sa réélection au poste de secrétaire général du Parti du progrès et du socialisme (PPS).

Dans ce message, le Souverain exprime à M. Benabdellah Ses vœux de plein succès dans l’accomplissement de ses missions partisanes en vue de réaliser les aspirations des membres de sa formation politique et lui permettre d’occuper la place qui lui échoit dans le paysage politique national.

SM le Roi demande au secrétaire général du PPS de transmettre à toutes les composantes du parti Sa haute considération pour la contribution constructive de cette formation politique à l’édification du processus politique et institutionnel national.

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13754
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités nationales   Lun 14 Mai 2018 - 22:19

Bah c'est un potentiel futur cleanex qui plus est arriviste donc....

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13754
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mar 15 Mai 2018 - 14:18

A quand une lois au Maroc pour rendre judiciable les israélien marocain coupable de terrorisme en Palestine ?

Nous sommes bien capable de juger nos binationaux musulman ou supposé comme tel accusé de terrorisme ?

Comment peut t'on encore accueillir et donner des visa à des gens qui ont fait leur service chez les différentes composantes de l'armée terroriste sioniste ?



_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 10326
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mar 15 Mai 2018 - 17:34

nous n'avons aucun moyen de savoir si tel ou tel a fait son service militaire (les religieux sont exemptés) et a servi dans les territoires. Ni la pièce d'identité ni le passeport n'indique ce type de données.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13754
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mar 15 Mai 2018 - 17:58

Je n'y crois pas un seul instant PGM !

Chaque citoyen doit faire l'armée sauf les religieux ! Partant de ce principe nous devons au moins pouvoir être en mesure de cibles les officiers et les traduires devant la justice des que la moindre occasion se présentera !

Je suis désolé mais nous ne pouvons plus jouer à ceux qui ferment les yeux et où par soucis de garder le lien avec nos concitoyens ne rien dire !

On ne peut pas aller voir les palestiniens la bouche en fleur et se présenter comme grand défenseur de X ou Y tant que nous accueillons sur notre sol des gens ancien officier ou autre qui finance et contribue financièrement à des organisations terroriste !

Nos service sont capable de dire la couleur des excréments de nos batards parti en Syrie mais PS de savoir le passé des officiers qui pour certain vivent a Maroc et ne cachent même pas leur passé ?

Un pays modéré et tolérant comme le notre peut donner un signal fort en direction de la communauté internationale !

Trop c'est trop.... 1200 blessé des centaine d'amputés 55 morts !

Et en réaction ? Le silence....


_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
atlas
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3757
Inscrit le : 15/06/2008
Localisation : vitrolles
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mar 15 Mai 2018 - 18:28

Sans compter que faire son service militaire ne fait pas d'un individu.. Un assassin..


Je suis mal à l'aise dans ce dossier...

Qui est le plus s criminel... A l'instant T..

Ceux qui ont excite et incite les jeunes à se ruer sur les no man's Land... Face à des gardes frontières...nerveux Sachant que des avertissements avaient été signifié..

On est sur un forum militaire...

Pas sur un truc d'extrême gauche..


Oui.. C' est irresponsable d'avoir transférer l'ambassade... Sachant par ailleurs... Que nous vivons dans un monde  hypocrite..


Tout le monde savait depuis 77"ou 78... Mais OK en  messes basses..

L'occident trébuche dans son hypocrisie..

Je reconnais ace fou de Trump.. Le courage d'acter...

" vous l'avez voté... Vous l'avez acte... Ok alors on y va..!!!"

L'occident... Valide... acte mais surtout.... Ne fait pas !!!!!
Tu parles....

Injustice absolument... Jérusalem.. Est à Tous !!!!

Pour autant... Envoyer des enfants se faire tuer.. Pour dénaturer le contexte... C'est d'un point de vue d'éthique.... Inacceptable..


Concernant mon point de vu militaire de la question des frontières...


Je m'interdirai de juger Tsahal... N'étant pas au cœur du théâtre... Et je trouve bien mal avise  celui qui juge ou affublé des étiquettes.. À la seule information donnée par quid les images.. Quid les médias

C'est par ce mecanisme que se nourrit le Polz auprès des instances et organismes occidentaux..


D'ici à ce qu'eux aussi envoient des enfants se faire flinguer...
On dira quoi... Des soldats marocains qui auront tirer...

Criminels de guerre..



Restons sérieux..

Et ne faisons pas d'amalgame..

Crime de Guerre : Mai ly, Sud Vietnam.. 1968
Crime de Guerre : Ouradour juin 44
Crime de guerre : Setif :1945
Crime de guerre : Kathyn 1941
Crime de Guerre : Lubumbashi. KATANGA 1977
Crime de Guerre :Sabra et chatilla LIBAN.. 77/79
ETC ETC

la lutte anti insurrection.. Est difficile à conduire et est forcément de par son contexte asymétrique.. Difficile à justifier.. Expliquer... Et surtout à accepter...

Franchement... C'est le bordel là-bas.. Et  un fait demeure...Israël a élargi son territoire de 1948
Et les 3 guerres arabes... N'ont fait qu'augmenter  le territoire..

Cette terre des Druzes et des araméens..

Un vrai bordel historique....

Aujourd'hui... Un état souverain est présent et s'est renforce sur l'incompétence, la Couardise et la non démocratisation du monde Arabe...

On en est la

.... En 2018

Le courage des gouvernants arabes... Aurait été de faire bloc.. Contre le processus de réunification de Jérusalem est...

Rien a été fait...


On condamne...

M 6.....HAUSSE LE TON... il condamne...

Oui... Je suis triste pour les  palestiniens... Qui au demeurant.. Soutiennent la cause polisario... Faut qd même se le dire..

Mais crime de guerre... Non...
Scénario... Macabre, morbide bien rodé.. Par le Jamais et consort..
On envoie des femmes et des enfants.....
Comme en Irak.. Ou en Somalie et ensuite... On crie.. Aux crimes...

Contexte insurrectionel..

Pas d amalgames à faire avec  le pouvoir politique ou autres salopards..

(naturellement.. Il peut y avoir des dérapages... Comme ce petit mort d'une balle israélienne.. Dans les bras de son père... La hister)

Mais les amis... Il s'agit d'un théâtre et d'un contexte... Et on est pas sur place...

Il faut raison garder...


Je parle du point de vue... Militaire de la chose...


Dernière édition par atlas le Mar 15 Mai 2018 - 18:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://hdefali@aol.fr
atlas
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3757
Inscrit le : 15/06/2008
Localisation : vitrolles
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mar 15 Mai 2018 - 18:34

Excusez les fautes... Avec le tel..... Un truc de fou... D'écrire...
Revenir en haut Aller en bas
http://hdefali@aol.fr
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13754
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mar 15 Mai 2018 - 18:59

Parce que militairement parlant tirer sur des civils c'est acceptable ?

Forum d'extrême gauche ? Pourquoi pas d'islamogauchiste aussi non ? C'est un peu dans la même ligné !

C'est quoi ce niveau atlas ? Sérieusement....

Depuis quand on compare notez cause avec celle des palestiniens ? En parler et à demi mot reconnaître une similarité avec ce que les terroristes sioniste font.... Et moralement et historiquement c'est inacceptable !

Quand à la situation "militaire"... J'aurai honte d'écrire ce que tu as écris ! Après tout c'est pas comme ci nous n'avions jamais subis un colonisateur ni de présence d'une puissance étrangère... Et nous nous sommes jamais libéré nu eu de martyr....

Mais tu as raison, nous ne pouvons juger un sniper qui tire sur un enfant à quasiment bout portant prie que nous ne connaissons ni le contexte ( qui est jamais connu sur cette question) ni nous ne savons si l'enfant a pas été lobotomisé et n'a pas subis de lavage de cerveux "islamo-gauchiste"....


_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
FarLouati
sergent
sergent
avatar

messages : 223
Inscrit le : 29/03/2015
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mar 15 Mai 2018 - 19:03

atlas a écrit:
Sans compter que faire son service militaire ne fait pas d'un individu.. Un assassin..


Je suis mal à l'aise dans ce dossier...

Qui est le plus s criminel... A l'instant T..

Ceux qui ont excite et incite les jeunes à se ruer sur les no man's Land... Face à des gardes frontières...nerveux Sachant que des avertissements avaient été signifié..

On est sur un forum militaire...

Pas sur un truc d'extrême gauche..


Oui.. C' est irresponsable d'avoir transférer l'ambassade... Sachant par ailleurs... Que nous vivons dans un monde  hypocrite..


Tout le monde savait depuis 77"ou 78... Mais OK en  messes basses..

L'occident trébuche dans son hypocrisie..

Je reconnais ace fou de Trump.. Le courage d'acter...

" vous l'avez voté... Vous l'avez acte... Ok alors on y va..!!!"

L'occident... Valide... acte mais surtout.... Ne fait pas !!!!!
Tu parles....

Injustice absolument... Jérusalem.. Est à Tous !!!!

Pour autant... Envoyer des enfants se faire tuer.. Pour dénaturer le contexte... C'est d'un point de vue d'éthique.... Inacceptable..


Concernant mon point de vu militaire de la question des frontières...


Je m'interdirai de juger Tsahal... N'étant pas au cœur du théâtre... Et je trouve bien mal avise  celui qui juge ou affublé des étiquettes.. À la seule information donnée par quid les images.. Quid les médias

C'est par ce mecanisme que se nourrit le Polz auprès des instances et organismes occidentaux..


D'ici à ce qu'eux aussi envoient des enfants se faire flinguer...
On dira quoi... Des soldats marocains qui auront tirer...

Criminels de guerre..



Restons sérieux..

Et ne faisons pas d'amalgame..

Crime de Guerre : Mai ly, Sud Vietnam.. 1968
Crime de Guerre : Ouradour juin 44
Crime de guerre : Setif :1945
Crime de guerre : Kathyn 1941
Crime de Guerre : Lubumbashi. KATANGA 1977
Crime de Guerre :Sabra et chatilla LIBAN.. 77/79
ETC ETC

la lutte anti insurrection.. Est difficile à conduire et est forcément de par son contexte asymétrique.. Difficile à justifier.. Expliquer... Et surtout à accepter...

Franchement... C'est le bordel là-bas.. Et  un fait demeure...Israël a élargi son territoire de 1948
Et les 3 guerres arabes... N'ont fait qu'augmenter  le territoire..

Cette terre des Druzes et des araméens..

Un vrai bordel historique....

Aujourd'hui... Un état souverain est présent et s'est renforce sur l'incompétence, la Couardise et la non démocratisation du monde Arabe...

On en est la

.... En 2018

Le courage des gouvernants arabes... Aurait été de faire bloc.. Contre le processus de réunification de Jérusalem est...

Rien a été fait...


On condamne...

M 6.....HAUSSE LE TON... il condamne...

Oui... Je suis triste pour les  palestiniens... Qui au demeurant.. Soutiennent la cause polisario... Faut qd même se le dire..

Mais crime de guerre... Non...
Scénario... Macabre, morbide bien rodé.. Par le Jamais et consort..
On envoie des femmes et des enfants.....
Comme en Irak.. Ou en Somalie et ensuite... On crie.. Aux crimes...

Contexte insurrectionel..

Pas d amalgames à faire avec  le pouvoir politique ou autres salopards..

(naturellement.. Il peut y avoir des dérapages... Comme ce petit mort d'une balle israélienne.. Dans les bras de son père... La hister)

Mais les amis... Il s'agit d'un théâtre et d'un contexte... Et on est pas sur place...

Il faut raison garder...


Je parle du point de vue... Militaire de la chose...

Quand tsahal bombarde des hôpitaux ou encore des ambulances dans une enclave asphyxié par un blocus.. On ne peut accorder aucune excuse aucune.. Si tu veux des vidéos j'en ai à la pelle. Condamner les agissements du Hamas (que tu as pris le soin de ne pas citer) et sur lesquels on peut débattre, n'est aucunement une raison afin de justifier (sans vraiment le faire mais tu le fais quand même un peu) les agissements de tsahal pas ca
Je sais que je viens de te donner une réponse "bateau", mais appelons un chat un chat..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mar 15 Mai 2018 - 19:12

atlas a écrit:
Sans compter que faire son service militaire ne fait pas d'un individu.. Un assassin..


Philosophie rationnel dans l'irrationnel quand tu nous tien !!


Nazi pas criminel parce-que uniforme , Serbe de Bosnie pas criminel  parce-que uniforme .........

Les principes (biens & mal) qui gèrent l’identité humaine vont au delà du simple factuel civil au militaire ,et un uniforme ne t'exempte en rien de ces principe innée a tout individue sur cette terre ......sinon sur le reste je suis d'accord .
Revenir en haut Aller en bas
alphatango
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1208
Inscrit le : 09/04/2008
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mar 15 Mai 2018 - 19:55

Juste un petit point rapide... sachant que cette discussion devrait etre sur une autre partie du forum.

Il n'y a pas de FRONTIERE entre Gaza et "Israel". C'est un territoire occupé et Israel en est la puissance occupante. La "barriere" / frontière est une invention Israelienne (comme le Polisario qui cherche à faire croire que le mur de defense est une frontiere). Comme Israel est puissance occupante, elle a la responsabilité de protéger et nourrir les civils. Dans la situation de Gaza, il y a un crime de guerre depuis 2006 (au moins). Mais comme les generaux Japonais disaient: Le pire crime de guerre est la défaite. Les vainqueurs ne commettent pas de crime.

Maintenant pour les Israeliens d'origine Marocaine, je ne pense pas que notre arsenal juridique donne la possibilité à notre justice de juger un crime qui a été commis à l'etranger sur des non Marocains. Je me souviens que le Maroco britannique qui avait fait le casse du siecle et s'etait enfuit au Maroc n'a pas été extradé (on n'extrade pas nos nationaux) et n'a été jugé que pour le crime commis au Maroc (resister à arrestation, frapper un agent d'autorité, blanchiement...).

Mais je suis aussi d'avis que nous ne pouvons pas etre "plus royaliste que le roi". Les Palestiniens de Cisjordanie se foutent de ce qui se passe à Gaza et les laissent vivre dans cette prison depuis 2006...
Revenir en haut Aller en bas
atlas
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3757
Inscrit le : 15/06/2008
Localisation : vitrolles
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mar 15 Mai 2018 - 19:58

Fahed64 a écrit:
Parce que militairement parlant tirer sur des civils c'est acceptable ?

Forum d'extrême gauche ? Pourquoi pas d'islamogauchiste aussi non ? C'est un peu dans la même ligné !

C'est quoi ce niveau atlas ? Sérieusement....

Depuis quand on compare notez cause avec celle des palestiniens ? En parler et à demi mot reconnaître une similarité avec ce que les terroristes sioniste font.... Et moralement et historiquement c'est inacceptable !

Quand à la situation "militaire"... J'aurai honte d'écrire ce que tu as écris ! Après tout c'est pas comme ci nous n'avions jamais subis un colonisateur ni de présence d'une puissance étrangère... Et nous nous sommes jamais libéré nu eu de martyr....

Mais tu as raison, nous ne pouvons juger un sniper qui tire sur un enfant à quasiment bout portant prie que nous ne connaissons ni le contexte ( qui est jamais connu sur cette question) ni nous ne savons si l'enfant a pas été lobotomisé et n'a pas subis de lavage de cerveux "islamo-gauchiste"....


effectivement......on est a des années lumières


ahurrissant !!!!!


Tu veux que je te cause d CASABLANCA 1965 !!!! ou  l'on tirait dans la foule a partir d'alouette 3.
ou des Emeutes de FEZ .....ou l'on a fait monter des unites de meknes et hajeb..

des criminels ...ceux qui ont tiré...????.obéissants aux ordres... EY EN FACE....c'était quoi.....des ennemis armés

va dire ça aux gens   d'"unité et reconcilation" ....



Et tu veux me parler de niveau !!!!!


Fahed, soit gentil.

bref.....ce qui me m'interpelle c'est cette precision des faits que tu donnes dans cette affaire !!!!A CROIRE QUE TU EN REVIENS




LES rUSSES, les chinois et les nords coréens ont tiré dans le tas pour bien moins que ça...


Dépassionne et analyse sans parti pris...

et si ........tu peux comparer STP !!!! Il y a un mur et un no man's land au sud.....SI DEMAIN ILS ENVOIENT leurs femmes et enfants ??

et si tu fait un minimum d'empathie.....POUR LE POLZ.......Nous somment les occupants, d'ailleurs pas que pour eux...

cela t'a peut être échappé

TU PEUX COMPARER d'autant que le mur a été concu avec appui.....................

pour le reste, non UNIFORME ne veut pas dire criminel

les décisions visant à détruire des civils non menaçants , sont effectivement des actes répréhensibles...



des lors que tu commences a t'agiter en balançant des projectiles ou autres agissements agressifs....tu n'es plus considéré comme un civil pacifiste...
Apres si tu veux me faire dire qu'ils doivent répondre aux pierres par des pierres, aux molotovs par ders Molotovs etc etc

je te laisse juge de tes réflexions...


et excuses moi? SI TU AS MAL PRIS : GAUCHISANT etc........ je voulais dire.....attentions aux arguments des gens de cette logique....MAIS JE RETIRE si ça te froisse.....


Dernière édition par atlas le Mar 15 Mai 2018 - 20:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://hdefali@aol.fr
atlas
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3757
Inscrit le : 15/06/2008
Localisation : vitrolles
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mar 15 Mai 2018 - 20:00

alphatango a écrit:
Juste un petit point rapide... sachant que cette discussion devrait etre sur une autre partie du forum.

Il n'y a pas de FRONTIERE entre Gaza et "Israel". C'est un territoire occupé et Israel en est la puissance occupante. La "barriere" / frontière est une invention Israelienne (comme le Polisario qui cherche à faire croire que le mur de defense est une frontiere). Comme Israel est puissance occupante, elle a la responsabilité de protéger et nourrir les civils. Dans la situation de Gaza, il y a un crime de guerre depuis 2006 (au moins). Mais comme les generaux Japonais disaient: Le pire crime de guerre est la défaite. Les vainqueurs ne commettent pas de crime.

Maintenant pour les Israeliens d'origine Marocaine, je ne pense pas que notre arsenal juridique donne la possibilité à notre justice de juger un crime qui a été commis à l'etranger sur des non Marocains. Je me souviens que le Maroco britannique qui avait fait le casse du siecle et s'etait enfuit au Maroc n'a pas été extradé (on n'extrade pas nos nationaux) et n'a été jugé que pour le crime commis au Maroc (resister à arrestation, frapper un agent d'autorité, blanchiement...).

Mais je suis aussi d'avis que nous ne pouvons pas etre "plus royaliste que le roi". Les Palestiniens de Cisjordanie se foutent de ce qui se passe à Gaza et les laissent vivre dans cette prison depuis 2006...



OUI
Revenir en haut Aller en bas
http://hdefali@aol.fr
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13754
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mar 15 Mai 2018 - 20:09

Je n'ai malheureusement pas le temps de répondre à atlas mais sur le fond comme sur la forme je suis en désaccord !

Nos propres tâche noire historique ne doivent pas nous faire fermer les yeux ni excuser notre lâcheté !

Je répète que comparer la situation au Sahara avec ce qui se passe en Palestine n'est ni moralement ni historiquement acceptable !

Si ils veuillent envoyer femmest enfants marhbabihoum ils rentreront au pays !

Si ils commentent des acte illégales il a la justice

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
atlas
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3757
Inscrit le : 15/06/2008
Localisation : vitrolles
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mar 15 Mai 2018 - 20:18

Fahed64 a écrit:
Je n'ai malheureusement pas le temps de répondre à atlas mais sur le fond comme sur la forme je suis en désaccord !

Nos propres tâche noire historique ne doivent pas nous faire fermer les yeux ni excuser notre lâcheté !

Je répète que comparer la situation au Sahara avec ce qui se passe en Palestine n'est ni moralement ni historiquement acceptable !

Si ils veuillent envoyer femmest enfants marhbabihoum ils rentreront au pays !

Si ils commentent des acte illégales il a la justice

FAHD

tu ne m'as pas bien compris !!!!!!Je sous entend................ actes violents par des civils ou pseudos civils....et utilisations d'enfants armés etc au MUR



bref? ce n'est pas le bon topic, je crois;;;;
Revenir en haut Aller en bas
http://hdefali@aol.fr
Adam
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2199
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume de tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mer 16 Mai 2018 - 3:04

Jeune Afrique a écrit:

Maroc : « Le boycott des produits alimentaires est dirigé contre des personnes anti-PJD »



Le sociologue Abderrahmane Rachik ne mâche pas ses mots. La campagne de boycott qui agite le Maroc depuis trois semaines obéit selon lui à une stratégie dissimulée autre que la défense des droits du peuple. Interview.



C’est une forme de contestation inédite qui agite le Maroc. Lancée il y trois semaines sur les réseaux sociaux, un appel au boycott a visé les stations-service Afriquia, l’eau Sidi Ali des Eaux minérales d’Oulmès, et le lait de Centrale Danone, tous trois leaders sur le marché marocain. À la veille début du mois de Ramadan, période de grande consommation, le mouvement continue de se durcir au milieu d’une cacophonie gouvernementale incroyable.

Pour Jeune Afrique, le sociologue et urbaniste Abderrahmane Rachik, spécialiste des mouvements de protestation au Maroc, décrypte les faces cachées de cette étonnante mobilisation.

Jeune Afrique : Les initiateurs de cette campagne qui mobilise fortement demeurent anonymes. Comment expliquer leur succès ?

Abderrahmane Rachik : En effet, les initiateurs de cette campagne demeurent anonymes. Il faut dire que nous avons déjà assisté à l’organisation d’une manifestation anonyme dans l’espace public à Casablanca, le 18 septembre 2016, qui avait mobilisé des autobus et des habitants qui n’avaient pas su pourquoi ils étaient dans la rue. On a compris par la suite que c’était contre le chef de gouvernement Abdelilah Benkirane. On peut donc se poser la question de qui a intérêt à boycotter les trois marques commerciales ciblées. Le constat que je fais est que cette campagne est dirigée contre des personnes connues pour leurs positions négatives à l’égard du Parti de la justice et du développement (PJD).

À qui faites-vous allusion ?

Ce n’est pas la première campagne contre le ministre de l’Agriculture, Aziz Akhannouch, président du Rassemblement national des indépendants (RNI), et sa compagnie pétrolière Afriquia. En 2016, après la victoire électorale du PJD et le blocage qui s’en est suivi lors de la négociation pour la formation d’un gouvernement de coalition par Benkirane, une milice électronique avait appelé à boycotter la compagnie Afriquia.

Mais la campagne de boycott n’a pas pris. Sa diffusion n’était pas contagieuse comme la campagne actuelle. Elle a échoué, parce qu’elle a été isolée et ponctuelle. Sur Facebook, les internautes ont également choisi de lancer un appel au boycott contre la Centrale Danone et la société d’eau minérale, Sidi Ali, personnifiée par Miriem Bensalah Chaqroun, qui est aussi la dirigeante de la confédération patronale (CGEM). Celle-ci est perçue comme une femme moderniste, anti-PJD. L’origine du problème pourrait s’expliquer dans une vidéo diffusée en février dernier sur les réseaux sociaux et qui a galvanisé les internautes plutôt machos et misogynes. Dans cette vidéo, prise lors d’une grande réunion publique, Miriem Bensalah Chaqroun blâmait le président de la province de Errachidia qui lui avait reproché de parler en français, une langue qu’il disait « ne pas comprendre ».

Si on admet qu’il n’y a pas d’arrière-pensées chez les personnes ayant lancé cette campagne de boycott sur Facebook, nous sommes en droit de nous poser cette question : pourquoi le choix de boycotter trois entreprises nationales en favorisant les autres (nationales et étrangères) qui commercialisent le même produit ? Le choix de Akhannouch et de Miriem Bensaleh Chaqroun est-il le fruit du hasard ? Mieux encore, la Centrale Danone a affirmé dans un communiqué que le prix du lait est resté inchangé depuis juillet 2013, en dépit d’une hausse continue de ses coûts.

Soupçonnez-vous des objectifs politiques ?

Le discours véhiculé sur les réseaux sociaux relatif à la défense du pouvoir d’achat des catégories sociales populaire n’est plus légitime, à mon avis. Les classes pauvres et fragiles boivent-elles de l’eau minérale Sidi Ali ? L’eau minérale est-elle un produit de première nécessité pour les pauvres ? Certes, la défense des catégories sociales fragiles est légitime. Je peux, par exemple, comprendre qu’on dénonce l’augmentation du prix des lentilles ou de la sardine, qui sont plutôt importants dans la vie quotidienne des catégories pauvres. Mais le boycott de l’eau minérale, et plus particulièrement de Sidi Ali, relève plutôt d’une autre stratégie dissimulée que de la défense du pouvoir d’achat du « peuple ».

L’échec de la mobilisation sociale virtuelle passe inaperçu. Mais quand l’appel au boycott se généralise, il fait beaucoup de mal aux personnes physiques [le management de ces entreprises, ndlr], ainsi qu’à l’image de marque du produit et à sa commercialisation. Les effets peuvent se ressentir également sur l’économie du pays en général.

Quelle lecture faites-vous de la réaction de l’État face à cette campagne ?

Il faut dire qu’il y a une très mauvaise gestion de la protestation sociale sur Facebook par l’État. D’abord un silence officiel total [État, gouvernement, partis politiques, syndicats…, ndlr], comme si rien ne se passait, en comptant sur un boycott passager, éphémère. Puis des déclarations politiques perçues par les protestataires comme une stigmatisation de leur mouvement. Je me demande s’il s’agit d’un manque d’expérience, d’incompétence ou tout simplement d’une mauvaise gestion politique d’une crise nouvelle.

Ce n’est pas la première fois que le Maroc connaît une mobilisation contre la cherté de la vie. Mais c’est la première fois que les initiateurs de ce boycott appellent à ne surtout pas descendre dans la rue. Comment analysez-vous cela ? Est-ce pour contourner une quelconque confrontation avec les forces de l’ordre ?

Une nouvelle forme sociale de protestation pacifique s’est installée depuis la seconde moitié des années 1990. Actuellement, on assiste au passage de la conquête de l’espace public vers un espace virtuel de protestation. Il y a d’abord un manque de confiance terrible en la classe politique, les organisations syndicales et le tissu associatif qui se manifeste à travers les réseaux sociaux. La montée de l’individualisme, plus particulièrement dans les grandes villes, correspondant à un repli de la population sur la cellule familiale et le rejet ou du moins la méfiance par rapport aux individus étrangers à la famille. Ceci se combine avec le retour de bâton, comme la répression récurrente des jeunes diplômés chômeurs, après une montée fulgurante, depuis 2005-2006 du mécontentement du rythme des manifestations, sit-in et marches dans l’espace public atteignant une moyenne annuelle de 20 000 protestations collectives

Depuis les grèves des diplômés chômeurs du début des années 2000 jusqu’au « Hirak de Jérada », quel regard portez-vous sur l’évolution des manifestations au Maroc ?  

Je pense que tous les moyens sont bons pour exprimer son mécontentement individuel, plus particulièrement les jeunes traversant un moment d’incertitude, sans emploi, sans formation, sans diplôme : le taux des jeunes âgés de 15 à 24 ans qui ne travaillent pas, ne sont pas à l’école et ne suivent aucune formation est de l’ordre de 29,3 % en 2017, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP).

Les réseaux sociaux ont pour fonction d’additionner les mécontentements individuels pour en faire un mouvement collectif virtuel. Un appel à manifester dans les rues serait fatalement un échec pour les organisateurs, car la mobilisation virtuelle ne coûte rien à l’individu, contrairement à son expression réelle dans les rues de Casablanca ou de Rabat. La mobilisation réelle a un coût en termes de temps, d’argent, sans parler de la peur d’être fiché, des éventuels heurts avec les forces de l’ordre, les intimidations policières, voire les arrestations ou les condamnations. La mobilisation pour des enjeux internes à la société marocaine se base sur un choix rationnel de l’individu, alors que la mobilisation virtuelle reste encore émotionnelle. Dans cette campagne de boycott, on ne se mobilise pas contre l’État, le gouvernement, le Parlement ou la monarchie mais contre des symboles représentant la richesse économique.

#Source

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
alphatango
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1208
Inscrit le : 09/04/2008
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mer 16 Mai 2018 - 8:09

Comme dirait l'autre... encore quelques euros en moins dans nos reserves.

Les protecteurs de l'elite rentière sont près à n'importe quel mensonge pour protèger leur rente et leurs avantages.

Le secteur privé doit se réveiller et comprendre qu'ils ne peuvent plus continuer à recevoir leur rente sans investir dans le pays et sa population. C'est ça le message du boycott.

Et il est idiot de chercher à trouver qui est derrière, ce qui compte, c'est qu'il a pris. Les gens boycottent ces produits car ils ont un ressentiment contre ce secteur privé.

Pour la Centrale Laitière: Ils n'ont pas augmenté les prix mais ils ont profités d'une defaillance reglementaire qui leur permet de diluer leurs produits. Il y a moins de lait dans votre litre de lait mais le prix reste le même = prix ont augmentés.
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1472
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : Ait Mzal
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mer 16 Mai 2018 - 20:02

Citation :
Le Maroc paralysé par l’endogamie public-privé


Blocage, Hirak, zelzal, boycott et maintenant scandales d’Etat mettant en lumière les limites du mélange des genres et des conflits d’intérêts, le Maroc est balloté de crise en crise. La paralysie gouvernementale est telle que pour sortir le pays de l’ornière, le Palais devra sacrifier au moins ses deux tours, Akhannouch et MHE, pour que la partie d’échecs perdure sans plus de casse. Osera-t-il ?

Le greffon n’a pas pris. Censés noyauter le résidu du PJD qui justifiait le respect des élections et de la Constitution, Aziz Akhannouch et Moulay Hafid Elalamy, les deux super-ministres ré-imposés par le Palais comme des mords aux islamistes sont pris chacun dans une tourmente infernale.


Hier coqueluches du coup d’Etat contre Abdelilah Benkirane et de l’ingéniosité ancestrale du Makhzen à faire et défaire la politique de ce pays, ils sont après un tour de piste gouvernemental, devenus les boulets du Makhzen.


En haut de la pyramide, le roi vaque à ses occupations lointaines, laissant dans l’arène du pouvoir quotidien des technocrates peinturlurés du bleu de la colombe mener la barque de l’exécutif à qui la barre a été confiée à un chef de gouvernement intermittent du spectacle.


Des hiraks de rue au boycott numérique, les bourrasques ont vite démontré qu’il faut des politiques de carrière pour calmer les ardeurs populaires et non des businessmen affairés à leurs parts de marché et autres fusion-acquisitions.


Le président-express du RNI a été pris la main dans le pot de confiture de la libéralisation des hydrocarbures, tandis que le raider de l’industrie est soupçonné d’avoir porté son art du délit d’initiés jusqu’au façonnage du budget de l’Etat.


Voilà donc ce qu’il en coûte d’avoir porté en totem du développement le modèle de l’endogamie public-privé. C’est bien connu, l’effacement des frontières entre monde des affaires et gestion de la chose publique est source de conflits d’intérêts, un mélange des genres, producteur de scandales, que l’absence de reddition des comptes au Maroc ne permet pas de corriger.


La situation est bien pire que celle de l’emprise des intérêts privés sur la vie publique, tant les contre-pouvoirs institutionnels sont une chimère. En démocratie, ce qui est reproché à Aziz Akhannouch ou à Moulay Hafid Elalamy confine, en cas de traduction pénale avérée, à la « prise illégale d’intérêts » ou au « trafic d’influence ».



Dans les deux cas spécifiques, les puristes diront qu’il n’y a rien d’illégal à se goinfrer des interstices des lois, s’agissant de dispositions ayant été convenues dans un cadre institutionnel et non dans les coursives de la haute administration. Mais en réalité, et comme pour la rente, il s’agit d’une situation et non d’un délit en soi.


Le conflit d’intérêts, recouvre « toute situation d’interférence entre un intérêt public et des intérêts publics ou privés […] de nature à influencer ou à paraître influencer l’exercice indépendant, impartial et objectif d’une fonction ». En un mot, c’est l’apparence de la connivence et de la complicité.


Et c’est bien de cela qu’il s’agit lorsqu’un homme d’affaires est simultanément ministre et qu’au sein du gouvernement dans lequel il agit, des lois servent opportunément ses intérêts particuliers.


Si c’est en effet Abdelilah Benkirane qui a démantelé l’encadrement des prix des carburants pour des desseins que ses co-partisans tentent d’expliquer aujourd’hui, dans les faits, c’est bien en priorité l’un de ses ministres, et non des moindres, étant celui qui l’a détrôné, qui a ramassé la timbale. Idem pour Saâdeddine El Otmani qui a laissé son ministre des Finances, Mohamed Boussaid (lui aussi en sursis) amender une loi de Finances, alors qu’un autre membre de son gouvernement, du même parti, préparait en privé une culbute de son affaire à qui cette retouche allait profiter.


Est-ce l’histoire de loups technocrates dans la bergerie islamiste qu’il faut retenir, pointant l’incompétence du PJD en matière d’économie publique, ou celle de l’immoralité de jokers placés pour les refreiner au sein d’un même exécutif et qui au passage ont fait les poches des contribuables ?


L’attelage malsain qui devait étouffer les uns au profit des autres a abouti à une situation de dangereuse paralysie des affaires de l’Etat avec pour corollaire, pire que l’attentisme ou le blocage, une fièvre populaire que rien ne pourra calmer qu’une nouvelle charrette pour l’échafaud.


Or, des cartes maitresses à abattre pour évider encore et toujours la boutique PJD, le Palais n’en a plus vraiment dans sa manche. Quand lors de discussions de salon, il se murmure déjà qu’un nouveau zelzal est en gestation ou qu’on tire déjà des plans sur la comète Istiqlal avec l’option Nizar Baraka pour un nouveau gouvernement avant l’heure, c’est qu’il y a péril en la demeure Maroc.

Source

_________________
Revenir en haut Aller en bas
alphatango
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1208
Inscrit le : 09/04/2008
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mer 16 Mai 2018 - 23:14

Petit rappel: La fin de l'encadrement des prix du carburant et la fin de la compensation de ces produits (essence et diesel) etait une demande/condition du FMI. Benkirane n'avait pas le choix.

Le problème n'est pas à ce niveau mais dans le fait qu'il y avait (et il y a toujours) une entente / cartel entre des firmes qui sont supposées etre en competition. Les ententes sur les prix sont illégales... Mais on n'a pas de COnseil de la concurrence pour regler le probleme car le roi ne veux pas les nommer.
Revenir en haut Aller en bas
QuickShark
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

messages : 431
Inscrit le : 28/06/2012
Localisation : Rabat
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Jeu 17 Mai 2018 - 12:20

Quand on sait qui est derrière une grande partie des "champions" nationaux et surtout les méthodes qui ont été mises en oeuvre pour leur assurer le "succès", on comprend pourquoi le conseil de la concurrence est dans le coma depuis 5 ans

_________________
"Les batailles de la vie ne sont pas gagnées par les plus forts, ni par les plus rapides, mais par ceux qui n’abandonnent jamais", Hassan II
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités nationales   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités nationales
Revenir en haut 
Page 26 sur 29Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 25, 26, 27, 28, 29  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Actualité des Années 60
» Magazine de l'actualité poilitique européenne
» actualité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: