Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités Françaises

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24914
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Lun 6 Nov 2017 - 23:27

Citation :
France: les "repentis fiscaux" rapporteront plus de 8 mds EUR au total


AFP 06/11/2017


La régularisation de comptes détenus illégalement à l'étranger rapportera plus d'un milliard d'euros à la France cette année et "un peu moins" en 2018, soit un total de plus de 8 milliards depuis 2013, selon un rapport publié lundi par la Cour des comptes.

Le Service de traitement des déclarations rectificatives (STDR), créé en juin 2013 pour traiter les demandes de régularisation des évadés fiscaux français, a encaissé "plus de 7 milliards d'euros" de 2014 à 2016 et "des recettes de 1 à 1,2 milliard sont attendues en 2017, un peu moins en 2018", indique la Cour des comptes.

Le gouvernement, qui a annoncé en septembre la fermeture à la fin de l'année du STDR, évoquait alors un recouvrement total de 7,8 milliards d'euros dont environ un milliard escompté en 2017.
Mais "les recettes pourraient atteindre 1,2 milliard d'euros, selon l'évaluation donnée à la Cour en septembre", signale la Cour des comptes.

Le STDR, parfois qualifié de "cellule de dégrisement fiscal", permet aux détenteurs d'un compte caché à l'étranger de se manifester spontanément auprès de l'administration fiscale.

Les recettes prévues pour 2018 n'ont, elles, "pas fait encore l'objet d'une prévision formelle mais devraient se situer en dessous de celles de 2017, autour de 1 milliard au mieux". Pour cela, "il faudra maintenir le STDR en activité jusqu'au règlement des derniers dossiers déposés", ajoutent les auteurs du rapport.

Depuis quatre ans, "la procédure (...) a connu un grand succès", observe la Cour des comptes, qui en tient pour preuve les près de 51.000 demandes déposées "portant sur environ 32 milliards d'euros d'avoir", ces chiffres pouvant encore augmenter d'ici au 31 décembre.

L'Etat a pourtant "renoncé" à "un peu plus de 1,8 milliard d'euros" en accordant de larges remises sur les amendes et les majorations d'impôts.

https://www.lorientlejour.com/article/1082523/france-les-repentis-fiscaux-rapporteront-plus-de-8-mds-eur-au-total.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24914
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Mar 7 Nov 2017 - 18:06

Citation :
Dix interpellations en France et en Suisse lors d'une opération antiterroriste


AFP 07/11/2017


Dix personnes ont été interpellées mardi matin en région parisienne, dans le sud de la France et en Suisse, dans le cadre d'une opération antiterroriste, a-t-on appris de sources proches de l'enquête.

Ces personnes participaient à un groupe de discussion de la messagerie cryptée Telegram, fréquemment utilisée par les jihadistes, dans lequel elles "tenaient des propos inquiétants", ont indiqué ces sources. Cette opération antiterroriste "vise à permettre de préciser les contours des projets qu'ils nourrissaient", a ajouté une source judiciaire.

Neuf personnes âgées de 18 à 65 ans, majoritairement connues des services de renseignement, ont été arrêtées dans le sud-est de la France et en région parisienne et un homme a été interpellé en Suisse, ont précisé des sources concordantes.

Une information judiciaire avait été ouverte le 19 juillet pour des faits susceptibles d'être qualifiés d'"association de malfaiteurs terroriste criminelle et provocation directe à la commission d'un acte de terrorisme par un moyen de communication au public en ligne", selon ces sources.

"Les investigations ont permis d'identifier un individu en Suisse qui avait une activité particulièrement soutenue sur les réseaux sociaux (Telegram). Elles ont par ailleurs mis en évidence qu'il avait dans ce cadre des contacts avec des individus demeurant en France avec qui il évoquait notamment des projets d'actions violentes aux contours mal définis à ce stade", a expliqué une source judiciaire.

Cet homme arrêté en Suisse était aussi en lien sur les réseaux sociaux avec un adolescent de 13 ans, soupçonné de préparer une attaque jihadiste au couteau. Ce jeune Français avait été arrêté en région parisienne la nuit précédant la fête de la musique le 21 juin, ont précisé des sources proches du dossier, et il avait été mis en examen par un juge antiterroriste et écroué.

Né en septembre 2003 et originaire de Vitry-sur-Seine, au sud de Paris, il "était sur le point de passer à l'acte", a indiqué l'une des sources. "Une photo de lui avait été trouvée sur les réseaux sociaux, tenant une feuille proclamant son allégeance" au groupe Etat Islamique (EI), ont-elles précisé.

https://www.lorientlejour.com/article/1082617/dix-interpellations-en-france-et-en-suisse-lors-dune-operation-antiterroriste.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24914
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Ven 10 Nov 2017 - 15:42

Citation :
Philippe salue le maintien de l'exonération de cotisations sociales pour les entreprises d'armement maritime
     

Paris, 9 nov 2017 (AFP) -


Le Premier ministre Edouard Philippe a salué le maintien du dispositif d'exonération de cotisations sociales pour les entreprises d'armement maritime, jeudi soir dans un communiqué.

"Lors de l'examen (jeudi) du projet de loi de finances pour 2018, le gouvernement a confirmé le maintien du dispositif d'exonération de cotisations sociales pour les entreprises d'armement maritime", affirme M. Philippe.

Selon le chef du gouvernement, ces entreprises "continueront à être exonérées de toutes les charges patronales pour les équipages et gens de mer embarqués à bord des navires battant pavillon français de commerce, affectés à des activités de transport ou de services maritimes soumises, à titre principal, à une concurrence internationale".

"Ce dispositif est nécessaire pour préserver la compétitivité du pavillon français, maintenir l'emploi maritime en France et pour permettre aux filières de transport et de services maritimes français de faire face à une forte concurrence internationale", explique-t-il.

Il ajoute que "le maintien de ce dispositif illustre la volonté de (s)on gouvernement de préserver l'industrie maritime française, de soutenir sa compétitivité et ses emplois. Ce sont près de 9.000 emplois sur 300 navires qui bénéficient de cette exonération".

http://www.marine-oceans.com/actualites-afp/15452-philippe-salue-le-maintien-de-lexoneration-de-cotisations-sociales-pour-les-entreprises-darmement-maritime  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24914
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Sam 11 Nov 2017 - 16:41

Citation :
Opération franco-suisse: huit hommes inculpés en France par un juge antiterroriste (source)


AFP 11/11/2017


Huit hommes, interpellés mardi dans une opération menée en France et en Suisse, ont été inculpés dans le cadre d'une enquête sur un projet d'attentat en France, a indiqué samedi une source judiciaire.

Présentés vendredi à un juge antiterroriste, ils ont été inculpés pour "association de malfaiteurs terroriste criminelle", a précisé la même source. Sept d'entre eux ont été placés en détention provisoire. Le huitième a été placé sous contrôle judiciaire, conformément aux réquisitions du parquet.

Au total, dix personnes tenant des propos violents sur la messagerie cryptée Telegram, âgées de 18 à 65 ans, avaient été arrêtées lors de cette opération antiterroriste, dont neuf en France. La dixième, une Colombienne de 23 ans interpellée en Suisse, a été placée en détention provisoire pour trois mois, à la demande du Ministère public du pays.

Parmi les dix personnes interpellées mardi, figurent un Suisse de 27 ans, décrit par Paris comme un "prétendu imam" qui aurait endoctriné les autres, ainsi qu'un ancien militaire de 65 ans converti à l'islam et deux frères suivis pour radicalisation.

Il s'agissait "d'un groupe d'individus qui correspondent sur des réseaux sécurisés (...) et qui tenaient des propos extrêmement violents", a indiqué vendredi sur franceinfo le procureur de Paris, François Molins, évoquant "un passage à l'acte dans les mois (à venir) en France avec des cibles, par contre, qui étaient plutôt indéterminées".

Selon une source judiciaire, certains se disent "explicitement partisans" du groupe jihadiste Etat islamique (EI).

Selon les premiers éléments de l'enquête, aucune arme n'a été retrouvée au cours des perquisitions en France, dans le sud-est et en région parisienne. Du matériel informatique a en revanche été saisi.
Cette opération est intervenue dans le cadre d'une information judiciaire ouverte en France le 19 juillet et d'une procédure pénale lancée en Suisse en juin 2016.

https://www.lorientlejour.com/article/1083454/operation-franco-suisse-huit-hommes-inculpes-en-france-par-un-juge-antiterroriste-source.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24914
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Lun 13 Nov 2017 - 22:53

Citation :
Crash de Charm el-Cheikh (148 morts en 2004) : le juge français ordonne un non-lieu


AFP 13/11/2017


Près de 14 ans après le crash d'un Boeing 737 qui s'était abîmé en mer au large de Charm el-Cheikh (Égypte), faisant 148 morts dont 134 Français, le juge chargé de l'enquête en France a ordonné un non-lieu, a-t-on appris lundi de sources concordantes.

"Une ordonnance de non-lieu a été rendue le 11 juillet mais nous avons fait appel", a déclaré à l'AFP Me Jean-Pierre Bellecave, l'un des avocats de l'association des familles de victimes. Une information confirmée par le parquet de Bobigny, près de Paris.

Le juge a suivi les réquisitions du parquet qui avait demandé un non-lieu en janvier 2016, estimant que l'enquête ne permettait "pas de retenir d'autre hypothèse que celle des fautes imputables à l'équipe de pilotage", décédée dans l'accident de la compagnie égyptienne à bas coût Flash Airlines.

Le parquet avait ainsi pointé du doigt de "nombreux manquements", des "calculs approximatifs" et des "analyses sommaires entraînant de mauvaises décisions" de la part des pilotes.

Le 3 janvier 2004, l'appareil de la compagnie égyptienne s'était abîmé trois minutes après son décollage de la station balnéaire, à destination de Paris. L'enquête judiciaire pour "homicides involontaires" avait été ouverte le jour de la catastrophe. Elle avait donné lieu à 37 tomes de procédure, sans qu'aucune mise en examen ne soit prononcée.

Pour Me Bellecave, qui estime que l'enquête doit se poursuivre et qu'un procès doit avoir lieu, "il n'y a pas eu de mesure d'instruction contre les dirigeants en Égypte, alors qu'il était établi que cette compagnie avait commis un certain nombre de manquements". L'avocat reproche à la justice d'avoir "laissé dormir le dossier". Une action judiciaire est en cours au civil pour "mauvais fonctionnement du service public de la justice", a-t-il déclaré. Son confrère Me Gérard Montigny, qui représente lui aussi l'association, estime de son côté que "les magistrats sont dans une situation de paralysie", "les Égyptiens n'ayant pas coopéré".

En 2009, un rapport d'experts avait souligné l'insuffisance de la formation des pilotes et dénoncé les "manquements" de la compagnie. La formation du pilote n'aurait pas respecté les normes en vigueur et son "expérience précédente et sa courte formation en ligne ne permettaient pas un lâcher immédiat dans la fonction de commandant de bord", estimaient les quatre auteurs du document, dont un ingénieur en aéronautique. Les experts avaient aussi relevé la "fatigue" due au temps de service des deux pilotes lors des deux semaines précédant le crash.

https://www.lorientlejour.com/article/1083778/crash-de-charm-el-cheikh-148-morts-en-2004-le-juge-francais-ordonne-un-non-lieu.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24914
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Mer 15 Nov 2017 - 15:44

Citation :
La France organisera la Coupe du monde de rugby 2023


AFP 15/11/2017


La France organisera la Coupe du monde de rugby en 2023, pour la deuxième fois de son histoire après 2007, a annoncé mercredi World Rugby.
La France a été choisie à Londres au détriment de l'Irlande et l'Afrique du Sud, les autres pays candidats. L'Afrique du Sud avait pourtant été recommandée le 31 octobre par World Rugby après être arrivée en tête d'un rapport d'évaluation.

https://www.lorientlejour.com/article/1084178/la-france-organisera-la-coupe-du-monde-de-rugby-2023.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24914
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Mar 21 Nov 2017 - 19:27

Citation :
Deux garimpeiros tués lors d'une opération Harpie

France-Guyane Lundi 20 Novembre 2017 - 12h40


Le piroguier a été déséquilibré par le câble en travers du barrage
fluvial sur la crique Inini (photo d'archives)

   

Des échanges de coups de feu se sont produits avec des gendarmes et des militaires du 9e Rima, dimanche après-midi, dans le cadre de la lutte contre l'orpaillage clandestin, en amont de Maripasoula. Un orpailleur clandestin a été tué sur le coup ; un second, grièvement blessé, est mort peu après. Aucun gendarme ou militaire n'a été blessé.

Deux orpailleurs clandestins sont morts, ce dimanche après-midi, dans un échange de tir avec des gendarmes et les militaires du 9e Rima, sur le Grand Inini, à Maripasoula.
Selon le récit qu'en font le préfet Patrice Faure et le procureur de la République Éric Vaillant, "entre 15h30 et 16 heures, une patrouille composée de deux gendarmes et 7 militaires du 9e Rima en mission de lutte contre l'orpaillage clandestin, se trouvant sur le Grand Inini, sur la commune de Maripasoula, essuyait des tirs d'armes automatiques provenant de garimpeiros. Un gradé de gendarmerie et des militaires des Forces armées en Guyane (Fag) ripostaient. Dans l'échange, un garimpeiro était mortellement touché et un second grièvement blessé. Les autres garimpeiros prenaient la fuite. Le garimpeiro grièvement blessé décédait avant l'arrivée de l'hélicoptère de la gendarmerie, portant le bilan à deux garimpeiros décédés. Aucun gendarme ou militaire des Fag n'était blessé." Le préfet et le procureur ajoutent : "Vers 18h25, l'hélicoptère de la gendarmerie déposait quatre gendarmes du GIGN en renfort et a embarqué les corps des deux garimpeiros décédés ainsi qu'un troisième garimpeiros qui s'était constitué prisonnier entre-temps. À son arrivée à Cayenne, il était placé en garde à vue par les gendarmes de la section de recherches auxquels le procureur de la République a confié l'enquête. Lors de la dépose des renforts sur place, les gendarmes du GIGN rendaient compte qu'ils avaient de nouveau été pris à partie par arme à feu avant l'arrivée de l'hélicoptère."

http://www.franceguyane.fr/actualite/faitsdivers/deux-garimpeiros-tues-lors-d-une-operation-harpie-376831.php
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24914
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Ven 24 Nov 2017 - 15:32

Citation :
Emmanuel Macron en Afrique la semaine prochaine


AFP 24/11/2017


Le président français Emmanuel Macron effectue de lundi à jeudi sa première tournée en Afrique - Burkina Faso, Côte d'Ivoire et Ghana - pour promouvoir une politique africaine recentrée sur l'entrepreneuriat, la jeunesse et l'éducation, avec l'ambition d'améliorer l'image de la France, a indiqué vendredi l'Elysée.

"La France en Afrique n'est pas attendue partout, la vision pas forcément bonne, notre influence est en recul. C'est autour de ces paramètres que nous voulons formuler un projet", "au delà de l'aide au développement", selon l'Elysée.

Première étape, le Burkina Faso où il prononce mardi son principal discours devant 800 étudiants à l'université de Ouagadougou. Il "fixera le cadre de son approche de l'Afrique en s'adressant à la jeunesse africaine", a indiqué la présidence sans autre détail. Pour l'Elysée, "le choix du Burkina est en soi un message, car il y a une jeunesse politisée" dans ce pays en transition depuis la chute de Blaise Compaoré, chassé par la rue en 2015. "Ce public est loin d'être conquis d'avance et n'a pas forcément une bonne image de la France. Le président a une forte ambition, qui est de faire évoluer la perception de la France par cette jeunesse". M. Macron veut impliquer tout son gouvernement avec "une feuille de route claire sur l'Afrique, déclinée par chaque ministère, qui devra rendre des comptes sur sa mise en oeuvre", a dit l'Elysée.

M. Macron se rendra ensuite à Abidjan pour assister au sommet Europe-Afrique, l'occasion de "replacer la relation France-Afrique dans le cadre de son projet de refondation de l'Europe". S'adressant aux autres chefs d'Etat et de gouvernement, il insistera en particulier sur la lutte coordonnée contre les réseaux de passeurs, une discussion à laquelle seront associées les autorités libyennes, et sur le soutien que souhaite la France pour la force antijihadiste des pays du G5 Sahel.

Il se rendra enfin au Ghana, une première pour un président français. "Le choix de visiter un pays anglophone nous permettra d'illustrer notre approche continentale de l'Afrique: un lien privilégié avec les pays francophones mais aussi l'ambition de nouer un lien avec l'Afrique anglophone", explique l'Elysée. Il y présentera une "nouvelle vision de la francophonie, moins défensive mais comme facteur d'intégration entre pays d'Afrique francophones et anglophones".

Au cours de sa visite, le président visitera une centrale solaire au Burkina, et posera la première pierre du métro d'Abidjan, pour lequel Paris a accordé un prêt de 1,4 milliard d'euros. A Accra, il rendra visite à des start-ups puis se rendra dans le quartier populaire de Jamestown, en compagnie de l'ex-footballeur de l'OM Abedi Pelé.

https://www.lorientlejour.com/article/1085871/emmanuel-macron-en-afrique-la-semaine-prochaine.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24914
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Ven 24 Nov 2017 - 23:23

Citation :
Arrivée en France de Syriens via un "couloir humanitaire" depuis le Liban


AFP 24/11/2017


Vingt Syriens sont arrivés vendredi soir en France, bénéficiant d'un "couloir humanitaire" depuis le Liban dans le cadre d'un accord entre l'État français et des associations chrétiennes, a-t-on appris auprès de la communauté catholique Sant'Egidio.

Le vol commercial Beyrouth-Paris dans lequel ces 20 personnes - "dont neuf mineurs en très bas âge" - avaient pris place a atterri vers 19H30 à l'aéroport parisien Roissy-Charles de Gaulle, a indiqué à l'AFP une porte-parole de Sant'Egidio.

Tous ont obtenu un visa de demandeur d'asile délivré par l'ambassade de France au Liban, selon la communauté catholique. "Ils seront accueillis dans différentes villes, notamment Versailles, Rennes, Besançon, et dans le Vaucluse", a précisé Sant'Egidio dans un communiqué.

Un premier groupe de 16 Syriens était arrivé en juillet.

D'ici 2018, 500 réfugiés doivent ainsi être accueillis dans toute la France, comme le prévoit l'accord signé en mars 2017 entre l'État et trois associations catholiques et deux protestantes. Selon cet accord, les organisations chrétiennes financent l'accueil des réfugiés, l'Etat facilite lui l'octroi des visas et la reconnaissance du statut de réfugié.

La France est le deuxième pays européen, après l'Italie, à mettre en place ces "couloirs humanitaires" aériens avec des associations chrétiennes.

Un accord, signé mercredi, prévoit l'ouverture de couloirs humanitaires vers la Belgique. "Ce seront 150 Syriens, actuellement réfugiés au Liban et en Turquie, qui pourront rejoindre la Belgique, dans les prochains mois, en toute légalité et sûreté", a indiqué Sant'Egidio dans un communiqué.

https://www.lorientlejour.com/article/1085920/arrivee-en-france-de-syriens-via-un-couloir-humanitaire-depuis-le-liban.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24914
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Sam 25 Nov 2017 - 15:32

Citation :
France: 25 ans de prison pour avoir tiré dans les locaux du quotidien Libération


AFP 25/11/2017


Abdelhakim Dekhar, l'homme qui avait grièvement blessé par balles en 2013 un photographe du quotidien Libération, a été condamné vendredi soir à 25 ans de réclusion criminelle par la justice française, une peine assortie d'une période de sûreté des deux-tiers.

Cette condamnation, tombée peu avant minuit après neuf heures de délibéré, est conforme aux réquisitions du parquet qui avait estimé que M. Dekhar avait agi "par "dépit social" et "rancoeur" envers la société.
Son avocat, Me Hugo Lévy, a expliqué qu'il étudiait l'éventualité d'un appel. "C'est une peine lourde", a-t-il jugé.

Jugé depuis une semaine, Abdelhakim Dekhar avait été qualifié d'"ennemi public numéro un" pendant cinq jours de traque, en novembre 2013 à Paris. Son périple armé avait démarré à la chaîne de télévision BFMTV, puis Abdelhakim Dekhar avait grièvement blessé un assistant photographe à Libération, avant de tirer sur une porte d'entrée de l'immeuble de la banque Société Générale.

La cour a estimé qu'il y a bien eu une tentative d'assassinat contre Philippe Antoine, alors rédacteur en chef à BFMTV, et contre César Sébastien, l'assistant photographe blessé à Libération.
A BFMTV, il avait menacé M. Antoine avec un fusil à pompe. Il aurait alors dit "La prochaine fois, je ne vous raterai pas", avant de prendre la fuite en laissant deux cartouches à terre.
Trois jours après, il avait grièvement blessé par balle César Sébastien, alors âgé de 23 ans, dans le hall de Libération.

Dans son réquisitoire, l'avocat général Bernard Farret avait déclaré: "le principal mobile, c'est tuer par dépit social". Il y a chez M. Dekhar "un ressentiment contre la société, l'Etat, le capitalisme".

Abdelhakim Dekhar, un homme de 52 ans se présentant comme un "intellectuel", s'est plusieurs fois emporté en parlant politique pendant son procès, évoquant aussi bien la colonisation de l'Algérie que la crise de la sidérurgie dans l'est de la France, les banlieues, entre autres.

Mais dès le premier jour, il a raconté son "désespoir" et expliqué avoir "voulu scénariser son suicide". Il était "dans un projet de suicide par intermédiaire": il voulait que "la police le tue". Il souhaitait "une mort romantique".

L'accusé a été décrit au long du procès comme un homme violent, "un menteur pathologique".
Il avait déjà été condamné en 1998 à quatre ans de prison pour "association de malfaiteurs" dans un dossier criminel majeur lié aux milieux de l'ultragauche.

https://www.lorientlejour.com/article/1086014/france-25-ans-de-prison-pour-avoir-tire-dans-les-locaux-du-quotidien-liberation.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24914
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Sam 25 Nov 2017 - 23:13

Citation :
Manifestation d'extrême droite interdite à Paris : 15 personnes arrêtées pour port d'arme


AFP 25/11/2017


Quinze personnes ont été placées en garde à vue samedi à Paris pour port d'arme prohibé, pour prévenir une manifestation interdite du groupuscule d'extrême droite Génération Identitaire et d'éventuelles contre-manifestations, selon la préfecture de police.

Le préfet de police Michel Delpuech avait interdit vendredi la manifestation du groupuscule et les contre-rassemblements annoncés par des groupes "antifascistes" afin "d'éviter des affrontements violents et des troubles à l'ordre public".

Les interpellations ont eu lieu "principalement dans le secteur de République et dans le 15e arrondissement", dans le sud-ouest de la capitale, où devait se tenir la manifestation identitaire, a précisé une source policière. "Quelques-uns ont été interpellés après être rentrés dans une librairie" anarchiste proche de la place de la République, a précisé une source policière. "Il n'y a pas eu de casse", a-t-elle ajouté.

Selon le libraire, interrogé par l'AFP, un groupe d'une dizaine de personnes est entré et a crié des slogans identitaires tels que "La France aux Français".

Dix-huit autres vérifications d'identité ont également été effectuées dans l'après-midi, selon la préfecture de police.

Samedi matin, le tribunal administratif de Paris avait rejeté la requête en référé déposée par Génération Identitaire après s'être vu interdire leur manifestation prévue samedi après-midi.

Une association antifasciste qui appelait à une contre-manifestation avait finalement demandé à ses partisans de rejoindre deux manifestations organisées à Paris samedi après-midi, l'une contre l'esclavage en Libye et l'autre contre les violences faites aux femmes. Ces deux manifestations se sont déroulées sans incidents.

https://www.lorientlejour.com/article/1086078/manifestation-dextreme-droite-interdite-a-paris-15-personnes-arretees-pour-port-darme.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24914
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Lun 27 Nov 2017 - 17:18

Citation :
Lutte contre la pêche illégale: la France teste l'usage de drones


Paris, 27 nov 2017 (AFP) -


La France a commencé à expérimenter l'utilisation de drones pour lutter contre la pêche illégale, ont annoncé lundi plusieurs ministères.

Cette expérimentation, lancée les lundi 20 et mercredi 22 novembre en baie de Saint-Brieux, est "une première en France" et a vocation à être étendue à la Guyane, selon un communiqué conjoint des ministères de la Transition écologique, de l'Agriculture (en charge de la Pêche) et des Transports.

"Deux vols de 4 heures ont permis de tester un drone de 25 kg, mesurant 4,2 m d'envergure pour 1,5 m de longueur, à une distance de près de 20 km de la côte", indiquent dans leur communiqué les ministères, qui jugent l'expérimentation "très positive".

"Cette nouvelle technologie, grâce à son déploiement rapide sur les zones à surveiller est un atout pour améliorer la connaissance des activités de pêche et assurer un ciblage affiné des navires présentant des risques. Elle participera à la lutte contre la pêche illégale, notamment dans les eaux de nos territoires d'outre-mer", déclare le ministre de l'Agriculture, Stéphane Travert.

"La direction des affaires maritimes poursuivra en 2018 cette démarche expérimentale et innovante avant le déploiement à terme de cette technologie à des fins de contrôle de la protection de la ressource halieutique et de l'environnement marin", conclut le communiqué.

http://www.marine-oceans.com/actualites-afp/15517-lutte-contre-la-peche-illegale-la-france-teste-lusage-de-drones
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24914
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Lun 27 Nov 2017 - 17:45

Citation :
L’UK derrière la France: des explications détaillées


International17:12 27.11.2017(mis à jour 17:19 27.11.2017)



La France qui s’est hissée à la cinquième position du classement des plus grandes économies mondiales devançant le Royaume-Uni a désormais beaucoup plus de chances de combler le vide laissé en Europe par la sortie de ce dernier, a confié à Sputnik le professeur Paul Smith de l’Université de Nottingham.

Selon les prévisions officielles du FMI relatives à la croissance du PIB, la France a délogé le Royaume-Uni de sa position de cinquième plus grande économie mondiale avec un PIB de 2.575 milliards de dollars contre 2.565 milliards.

Paul Smith, professeur agrégé en études françaises et francophones à l'Université de Nottingham, trouve que cette situation traduit un changement important de la balance économique en Europe.

«Cela suggère que les changements initiés par les administrations françaises précédentes et ceux apportés par le gouvernement en place commencent à produire leur effet, permettant de laisser la Grande-Bretagne derrière», signale l'universitaire.

Depuis le référendum sur l'adhésion du Royaume-Uni à l'Union européenne en juin 2016, la France a intensifié ses efforts afin de courtiser les entreprises implantées dans la Cité de Londres ainsi que de siphonner certaines entreprises du secteur financier susceptibles de migrer vers le continent européen. Selon le professeur Smith, cela se passe sur fond d'incertitudes sur les relations futures entre le Royaume-Uni et l'UE.

La baisse de l'impôt sur les sociétés de 33 à 25% d'ici 2020 proposée par Emmanuel Macron dans son premier budget national présenté en octobre 2017 serait destinée à attirer les entreprises étrangères et multinationales.

«Ce que les Français ont fait, en particulier sous Macron, consiste à encourager les grandes entreprises à délocaliser leurs opérations vers Paris, notamment les banques de la Cité de Londres qui pourraient être persuadées de déménager à Paris. Macron est un ancien banquier et il sait parler aux grandes entreprises», signale le professeur.

Selon lui, l'échec des tentatives d'Angela Merkel de former un gouvernement de coalition a favorisé les chances de Paris de défier la suprématie de Londres dans les finances européennes et, de ce fait, Emmanuel Macron devient le leader national le plus influent au sein de l'Union européenne.

Paul Smith signale que l'incertitude relative au Brexit et à tout ce qui y est lié rehausse les chances de Paris de combler le vide laissé en Europe par la sortie du Royaume-Uni.

Enfin, le 21 novembre, Paris a fêté une nouvelle victoire en remportant le vote sur le transfert de Londres de l'Autorité bancaire européenne, ce qui est considéré comme une victoire du Président Macron et de sa plate-forme de gouvernance «pro-business».

https://fr.sputniknews.com/international/201711271034065063-france-royaume-uni-politique-macron-ue/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24914
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Ven 1 Déc 2017 - 23:50

Citation :
Une "fausse victime" des attentats de Paris condamnée à six mois de prison


AFP 01/12/2017


Un homme qui s'était fait passer pour une victime du massacre de 2015 dans la salle de concerts du Bataclan à Paris, alors qu'il n'y était pas au moment de l'attaque, a été condamné vendredi à six mois de prison ferme.
Cédric Rey, 29 ans, a été condamné par le tribunal de Versailles, au sud-ouest de Paris, à deux ans de prison, dont 18 mois avec sursis, pour "tentative d'escroquerie" au détriment du fonds d'aide aux victimes.
Ce jeune ambulancier avait raconté avec force détails aux médias, dont l'AFP, ce qu'il disait avoir vécu au Bataclan dans la soirée du 13 novembre 2015, pendant l'attaque d'un commando jihadiste qui avait fait 90 morts.

Selon son récit, il buvait un verre avec deux amis quand il a vu arriver les tireurs. Une "femme enceinte" avait alors "pris les balles qui (lui) étaient destinées", disait-il.
Après l'attaque, Cédric Rey avait réclamé une indemnisation auprès du Fonds public de soutien aux victimes du terrorisme mais sa requête était restée sans suite, faute de preuves suffisantes.
Intégré aux groupes de survivants des attentats, il s'était fait faire un tatouage - comme de nombreuses autres victimes - qui représentait une Marianne, le symbole de la République française, dressée devant la salle du Bataclan.


Les enquêteurs s'étaient intéressés à son cas un an après: il n'avait pas porté plainte et des incohérences avaient été relevées dans son récit, notamment le fait qu'aucune femme enceinte n'avait perdu la vie ce soir-là, selon une source proche du dossier.
La téléphonie a ensuite montré que le jeune homme se trouvait à une trentaine de kilomètres du Bataclan au moment des faits, selon la même source. Ce n'est que vers minuit qu'il s'est trouvé près de la salle de concert, où des témoins ont signalé sa présence.

Résidant depuis plusieurs mois en Nouvelle-Calédonie, où il était sapeur-pompier volontaire et formateur en secourisme, Cédric Rey a expliqué lors d'une audience le 27 octobre être rentré en France pour des raisons personnelles et avoir alors appris que la gendarmerie cherchait à l'entendre.
Le jeune homme, qui reconnaît les faits, s'était rendu de lui-même à la caserne où il avait été placé en garde à vue.

Lors de la première audience, le tribunal correctionnel avait renvoyé le procès, estimant qu'il ne pouvait se tenir sans une nouvelle expertise psychiatrique et une expertise psychologique.

Au moins sept personnes ont été condamnées pour tentative d'escroquerie ou escroquerie depuis la série d'attentats du 13 novembre 2015 à Paris et Saint-Denis, au nord de la capitale, qui avait fait 130 morts et des centaines de blessés.

https://www.lorientlejour.com/article/1087161/une-fausse-victime-des-attentats-de-paris-condamnee-a-six-mois-de-prison.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24914
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Sam 2 Déc 2017 - 18:37

Citation :
Les investissements chinois bienvenus en France... sous conditions


AFP 02/12/2017


Les investissements chinois sont les bienvenus en France, mais à condition qu'ils s'inscrivent dans la durée, a insisté samedi à Shanghai le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, appelant à la "réciprocité" sur ce terrain.

"Dans tous les secteurs, la Chine avance à une vitesse stupéfiante: c'est l'Usain Bolt des nations", a commenté M. Le Maire lors d'un discours à l'université shanghaïenne Jiaotong, au terme d'une visite de trois jours dans le pays.
Elle "va vite et frappe fort. Vous comprenez que ça puisse susciter certaines inquiétudes" en Europe, a-t-il ajouté, rappelant que la France restait ouverte aux investissements chinois mais à condition qu'elle puisse surmonter ces "inquiétudes".

Or, la balle est dans le camp de Pékin, a estimé le ministre, appelant à la nécessité d'une "réciprocité" entre les deux pays: un message qu'il avait martelé jeudi et vendredi à Pékin à l'occasion d'entretiens avec le vice-Premier ministre Ma Kai.

La simple présence du mot "réciproque" et la mention d'"un commerce (...) équitable" dans la déclaration finale du 5e dialogue économique et financier de haut niveau franco-chinois, vendredi, avait fait l'objet d'âpres négociations entre les deux délégations.
"On peut jouer avec ces inquiétudes (suscitées par le géant asiatique) et présenter la Chine comme une menace", mais "le protectionnisme est une mauvaise réponse", a plaidé M. Le Maire à Shanghai devant un parterre d'étudiants.
La "réciprocité", selon Bercy, suppose un accès au marché chinois pour les entreprises françaises identique à celui dont bénéficient d'ores et déjà les groupes du géant asiatique en Europe, alors que Pékin continue de verrouiller des pans entiers de son économie.

Par ailleurs, la France entend également signifier à la Chine que "les investissements prédateurs" et court-termistes "ne sont pas les bienvenus", insiste une source française proche du dossier.
A contrario, Bruno Le Maire a cité plusieurs fois comme un "succès" l'exemple du Club Med, spécialiste des villages vacances racheté en 2015 par le conglomérat chinois Fosun. L'opération a, selon le ministre, revalorisé ce fleuron du "patrimoine culturel" français en le faisant monter en gamme et en finançant son développement international.

Autre enjeu: les "nouvelles routes de la Soie", colossal plan d'infrastructures piloté par la Chine à travers l'Asie et jusqu'en Europe, et auquel la France se dit prête à participer... mais là aussi sous conditions, notamment en se basant sur les standards de gouvernance européens et en contrepartie d'un "commerce équitable et réciproque".

https://www.lorientlejour.com/article/1087274/les-investissements-chinois-bienvenus-en-france-sous-conditions-ministre-francais.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24914
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Mar 5 Déc 2017 - 23:39

Citation :
La France rend hommage à ses morts de la guerre d'Algérie


AFP 05/12/2017


Le gouvernement français a rendu hommage mardi aux morts pour la France et aux victimes civiles en Algérie, au Maroc et en Tunisie entre 1952 et 1962, à la veille d'une visite à Alger du président Emmanuel Macron.

La commémoration de la guerre d'Algérie fait l'objet d'une "guerre des dates" en France, où deux journées par an sont dédiées à son souvenir.
"Aujourd'hui, la Nation toute entière se souvient des 25.000 combattants morts pour la France en Afrique du Nord (...) La France se souvient également avec émotion des victimes civiles tuées au cours de ces années, des disparus, des drames personnels et des tragédies familiales", a déclaré Geneviève Darrieussecq, secrétaire d'État auprès de la ministre des Armées, lors d'une cérémonie officielle.

Depuis 2003, le 5 décembre, se tient chaque année une commémoration devant le Mémorial national de la guerre d'Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie, Quai Branly à Paris. Une date qui correspond à l'inauguration en 2002 de ce mémorial par le président Jacques Chirac.

En 2012, la France a institué le 19 mars comme "Journée Nationale du Souvenir et du Recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d'Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc".
Certains, comme la Fédération nationale des anciens combattants d'Algérie (Fnaca), qui revendique plus de 350.000 membres, militaient de longue date en faveur du 19 mars, en référence à la date du cessez-le-feu conclu en 1962, au lendemain des accords d'Evian qui mettent fin à huit ans de conflit.
Cette position se fait l'écho du sentiment de nombreux appelés du contingent, qui ont vécu le "cessez-le-feu" de mars 1962 comme un immense soulagement.

D'autres associations de rapatriés et d'anciens combattants contestent cette date du 19 mars, soulignant que les combats se sont en réalité poursuivis jusqu'en novembre 1962. Des milliers de harkis, ces musulmans enrôlés comme supplétifs dans l'armée française, et de notables musulmans pro-français ont été tués lors de cette période.

Pour les partisans du 5 décembre, dont les associations de harkis et de rapatriés, cette date est plus consensuelle. "Cela permet de se souvenir de l'ensemble des exactions qui ont eu lieu en Algérie, avant et après les accords d'Evian. C'est une date qui apaise", fait valoir Vanessa Iberlucea, de la Mafa, association des agriculteurs français d'Afrique du Nord.

Mercredi, le président Macron effectuera une visite sensible en Algérie, où il réaffirmera "la relation particulière" entre Paris et Alger tout en essayant de dépasser les contentieux de la colonisation.

https://www.lorientlejour.com/article/1087804/la-france-rend-hommage-a-ses-morts-de-la-guerre-dalgerie.html
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 10405
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Mer 6 Déc 2017 - 7:45

Le mythe vivant Johnny Halliday est DCD.
RIP

_________________
Revenir en haut Aller en bas
FAR SOLDIER
General de Division
General de Division
avatar

messages : 5030
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Nowhere
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Mer 6 Déc 2017 - 11:55

RIP. Je suis pas un grand fan je suis plus réceptif au style Aznavour ou Brel, mais c'est un monstre sacré de la musique française. Une sorte de Michael Jackson au niveau de la France, il y en aura pas deux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24914
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Jeu 7 Déc 2017 - 17:09

Citation :
La France a la fiscalité la plus élevée de l'UE


AFP 07/12/2017


La France est le pays dont le niveau de fiscalité est le plus élevé dans l'Union européenne en 2016, devant le Danemark et la Belgique, selon un article publié jeudi par l'Office européen de statistiques Eurostat.

Le ratio recettes fiscale/PIB, c'est-à-dire la somme des impôts et des cotisations sociales nettes en pourcentage du PIB, s'élève à 47,6% en France, contre 47,3% au Danemark et 46,8% en Belgique.
A l'autre extrémité, l'Irlande (23,8%), la Roumanie (26,0%) et la Bulgarie (29,0%) enregistrent les ratios les plus faibles. Ce ratio atteint 41,3% du PIB pour la zone euro et 40% pour l'UE dans son ensemble. Il s'élève à 40,4% en Allemagne.
"Les indicateurs fiscaux sont compilés dans un cadre harmonisé sur la base du système européen des comptes, permettant une comparaison précise des systèmes fiscaux et politiques fiscales entre États membres de l'UE", explique Eurostat dans son communiqué.
"Si l'on examine les principales catégories fiscales, une nette diversité existe entre les États membres de l'UE", souligne-t-il.

La part des impôts sur la production et les importations est la plus élevée en Suède (22,6%) et la plus faible en Allemagne (10,9%).
Les impôts sur le revenu et le patrimoine sont particulièrement lourds au Danemark (30,0%), suivi de la Suède (18,8%), contre 5,4% en Bulgarie.
Enfin, c'est en France que les cotisations sociales sont les plus élevées (18,8%), devant l'Allemagne (16,7%), contre 1,0% au Danemark, où les prestations sociales sont financées par l'impôt.

https://www.lorientlejour.com/article/1088258/la-france-a-la-fiscalite-la-plus-elevee-de-lue.html
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14797
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Sam 9 Déc 2017 - 14:51

Citation :
Environ 500 jihadistes français seraient encore présents en Irak et en Syrie



Les effectifs de l’État islamique (EI ou Daesh) sont difficiles à évaluer avec précision. Et l’exercice devient plus compliqué quand il s’agit de connaître la nationalité d’origine de ses combattants.
Dans un entretien donné en novembre dernier au quotidien Le Figaro, Laurent Nuñez, le patron de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) estimait à 686 le nombre de jihadistes (hommes et femmes) de nationalité française ou ayant résidé sur le territoire encore présents en Irak et en Syrie. Et cela, sans compter leurs enfants (qui seraient environ 500).
Un mois plus tard, le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a donné un chiffre inférieur. « Il y a un chiffre qui tourne autour de 500 [jihadistes] qui sont là [au Levant, ndlr] et qui seront faits prisonniers ou s’éparpilleront ailleurs », a-t-il en effet affirmé à la chaîne de télévision BFMTV, le 8 décembre. « Le retour en France par leurs propres moyens est extrêmement difficile », a-t-il ajouté, sans donner plus de précision. Que sont devenus les 186 jihadistes  au cours de ces dernières semaines?

La question de ce nombre de jihadistes français (ou partis de France pour rejoindre Daesh) est importante dans la mesure où leur retour potentiel est un vrai sujet d’inquiétude pour les services de renseignement et de sécurité. La menace d’attentats planifiés par des jihadistes encore présents au Levant reste « très sérieuse » en France, avait en effet estimé Laurent Nuñez, dans son entretien publié par Le Figaro.
Cela étant, le scénario privilégié par la DGSI ne reposait alors pas sur un « retour massif » de ces jihadistes. « Nous sommes désormais face à des combattants assez déterminés à rester sur les zones de repli de l’État islamique, dans l’hypothèse d’être projetés en Malaisie, en Indonésie ou en Afghanistan », avait expliqué M. Nuñez.
Quoi qu’il en soit, la priorité est de « neutraliser un maximum de jihadistes » avant leur retour éventuel. Ce qu’avait affirmé Mme le ministre des Armées, Florence Parly, en octobre dernier. S’ils « périssent dans les combats (…) c’est tant mieux », avait-elle ajouté.
D’ailleurs, au Royaume-Uni, le ton se veut plus ferme encore. Ainsi, dans un entretien donné au Daily Mail, le nouveau ministre de la Défense, Gavin Williamson, a estimé que les ressortissants britanniques ayant rejoint l’EI « devraient être localisés et tués et non autorisés à rentrer dans le pays. »
« Tout simplement, mon point de vue est qu’un terroriste mort ne peut pas faire de mal à la Grande-Bretagne », a affirmé M. Williamson. « Nous devrions faire tout ce que nous pouvons pour détruire et éliminer cette menace », a-t-il insisté. Et d’ajouter : « Nous devons nous assurer qu’au fur et à mesure qu’ils se divisent et qu’ils se dispersent en Irak, en Syrie et dans d’autres régions, nous continuons de les pourchasser. »
Environ 800 ressortissants britanniques se sont rendus en Irak et en Syrie pour se battre dans les rangs de l’EI. Selon les estimations, 130 y auraient été tués, 400 seraient rentrés au Royaume-Uni tandis que 270 autres seraient encore présents au Levant.
La question est maintenant de savoir ce que feront ces jihadistes étrangers, maintenant que l’État islamique a été chassé des centres urbains qu’il contrôlait, que le Premier ministre irakien, Haider al-Abadi vient d’annoncer « la fin de la guerre » après une ultime opération à la frontière irako-syrienne et que la Russie a annoncé la « libération totale » du territoire syrien de l’emprise de l’organisation jihadiste?
S’agissant de la déclaration russe, M. Le Drian a dit trouver « parfois un peu étonnant que la Russie s’approprie la victoire contre Daesh […], même si un peu tardivement les forces russes, en appui des forces du régime de Bachar el-Assad, ont pu libérer Deir ez-Zor [est de la Syrie]. Et de faire remarquer que « la force arabo-kurde des FDS, soutenue par la coalition internationale, a repris à l’EI 40% de la Syrie et 60% des ressources pétrolières. »

En savoir plus sur http://www.opex360.com/2017/12/09/environ-500-jihadistes-francais-seraient-encore-presents-en-irak-et-en-syrie/#hrzhqpPtj3UzKu5t.99
En savoir plus sur http://www.opex360.com/2017/12/09/environ-500-jihadistes-francais-seraient-encore-presents-en-irak-et-en-syrie/#hrzhqpPtj3UzKu5t.99

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24914
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Sam 9 Déc 2017 - 21:20

Citation :
Manifestations en France contre la venue de Netanyahu dimanche à Paris


AFP 09/12/2017


Plusieurs centaines de personnes ont manifesté samedi en France contre la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d'Israël par les Etats-Unis et la venue du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu dimanche à Paris.

A Paris, ils étaient environ 400 place de la République à l'invitation des associations EuroPalestine et France Palestine Solidarité, a constaté une journaliste de l'AFP.

"Ce n'est pas Trump qui décide du droit international (...) Il n'y a pas de peuple élu !", a lancé Olivia Zemor d'EuroPalestine devant un public brandissant des drapeaux palestiniens.

"Jérusalem, capitale palestinienne!", ont répliqué les manifestants. "Honte, honte!", ont-il ajouté à propos de la rencontre prévue dimanche entre le président français Emmanuel Macron et le Premier ministre israélien à l'Elysée.

A Marseille, environ 500 personnes se sont rassemblées sur le Vieux Port en scandant les slogans "Israël, casse toi, la Palestine n'est pas à toi" ou "Nous sommes tous Palestiniens".

"On part du principe que si les Etats-Unis ont pris cette décision, les autres vont suivre, et il faut réagir tout de suite", a expliqué à l'AFP Maud Sevestre, une des organisatrices de cette manifestation, en dénonçant "le génocide à ciel ouvert" à l'oeuvre à Gaza.

Aux cris de "Palestine vivra, Palestine vaincra", ou de "Allahou Akbar", les manifestants, très jeunes pour la plupart, ont défilé dans le calme, en brandissant deux drapeaux géants de la Palestine.

A Lyon, quelque 300 personnes se sont rassemblées en bord de Rhône, brandissant des drapeaux palestiniens.

"La décision de Donald Trump met le feu à la poudrière", a déclaré à l'AFP Jérôme Faynel président du Collectif 69 Palestine et organisateur du rassemblement lyonnais.

"Il faut maintenant que l'Europe prenne l'initiative. Et la rencontre dimanche entre Emmanuel Macron et Benjamin Netanyahu pourrait être une bonne occasion d'élever la voix", a-t-il ajouté.

Une trentaine de personnes se sont rassemblées également à Lille à la mi-journée à l'appel de l'association France Palestine Solidarité du Nord-Pas-de-Calais.

La reconnaissance de Jérusalem comme capitale israélienne "vise à mettre le feu aux poudres", a dénoncé Mireille Gabrelle, trésorière de l'association, regrettant la "position hypocrite" d'Emmanuel Macron qui "dénonce la décision de Trump et reçoit en même temps Netanyahu".

https://www.lorientlejour.com/article/1088720/manifestations-en-france-contre-la-venue-de-netanyahu-dimanche-a-paris.html
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2280
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume de tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Dim 10 Déc 2017 - 19:38


_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24914
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Lun 11 Déc 2017 - 18:14

Citation :
France : Nouvelle interpellation dans l'enquête sur Magnanville


Reuters 11/12/2017


Un homme de 24 ans soupçonné d'être impliqué dans l'assassinat à leur domicile d'un couple de policiers le 13 juin 2016 à Magnanville (Yvelines), a été arrêté et placé en garde à vue lundi, a-t-on appris de source judiciaire.

Il devait être présenté dans l'après-midi au juge d'instruction chargé de l'affaire, précise-t-on de même source. Son profil génétique a été mis en évidence sur l'ordinateur portable des victimes, utilisé par le meurtrier présumé, Larossi Abballa, pour revendiquer ce double assassinat, explique-t-on.

Lui-même radicalisé, cet homme, membre de l'entourage de Larossi Abballa, avait déjà été placé en garde à vue et entendu dans le cadre de l'enquête. Mais c'était avant la découverte de son ADN sur l'ordinateur et dans le fichier national des empreintes génétiques, ce qui a relancé l'intérêt des enquêteurs à son sujet.

La présence de son ADN sur l'ordinateur des deux policiers pose en effet la question de son implication directe dans leur assassinat au côté de Larossi Abballa, dont on pouvait penser jusqu'ici qu'il avait agi seul.

Le groupe Etat islamique (EI) avait revendiqué l'assassinat de Jean-Baptiste Salvaing et Jessica Schneider via son organe de communication Amaq. L'enfant du couple, âgé de trois ans, avait été retrouvé indemne à l'issue de l'assaut du Raid lors duquel Larossi Abballa a été abattu.

Selon une source policière, l'homme arrêté lundi dans les Yvelines, Mohamed A., est le frère d'un des deux hommes déjà mis en examen et en détention provisoire dans ce dossier pour association de malfaiteurs terroriste criminelle, dès juin 2016.

Il a déjà été mis en examen dans l'enquête sur la tentative d'attentat aux bonbonnes de gaz de Notre-Dame, à Paris, pour non dénonciation de crime terroriste, en raison de ses liens avec une des jeunes femmes impliquées, dit-on de même source.

Les deux hommes mis en examen en juin 2016, Charaf-Din Aberouz et Saad Rajraji, avaient été condamnés en septembre 2013 à de la prison ferme en même temps que Larossi Abballa lors du procès d'une filière djihadiste à destination du Pakistan.

https://www.lorientlejour.com/article/1088984/france-nouvelle-interpellation-dans-lenquete-sur-magnanville.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24914
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Jeu 14 Déc 2017 - 17:17

Citation :
Nouveau procès contre le polémiste Dieudonné


AFP 14/12/2017


Le polémiste français Dieudonné est renvoyé devant un tribunal en France pour gestion frauduleuse de son patrimoine et pour dissimulation des recettes de ses spectacles, a appris jeudi l'AFP de source proche de l'enquête.

Un juge d'instruction a ordonné la tenue d'un procès contre Dieudonné M'Bala M'Bala pour fraude fiscale et blanchiment de fraude fiscale, ainsi que pour l'organisation frauduleuse de son insolvabilité.

Les investigations ont mis au jour 1,45 million d'euros, dont la moitié en liquide, dissimulé au fisc entre 2009 et 2014 par le polémiste de 51 ans, qui se disait à l'époque ruiné et insolvable, selon la source proche de l'enquête.

Dieudonné conservait "depuis des années des recettes de ses spectacles en espèces non comptabilisées" sur les comptes de sa société "dans des proportions importantes", écrit le juge anticorruption français Renaud Van Ruymbeke dans son ordonnance de renvoi, selon cette source.

En janvier 2014, les enquêteurs avaient ainsi découvert plus de 650.000 euros en espèces dans les coffre-forts de la propriété d'Eure-et-Loir (au sud-ouest de Paris) du couple, vendue par Dieudonné pour solder ses dettes mais rachetée par sa boîte de production, co-gérée par sa compagne.

Par ailleurs, entre 2009 et 2014, Dieudonné M'bala M'bala, qui ne remplissait plus que de faibles déclarations de revenus, voire aucune pour l'année 2011, a néanmoins réalisé, parfois via ses proches, des transferts d'espèces à l'étranger pour près de 670.000 euros, principalement au Cameroun, pays où vivent certains de ses proches.

"Ce sera la première fois que l'ensemble de la +Dieudosphère+ comparaîtra devant un tribunal", se félicite David-Olivier Kaminski, avocat de la Licra (Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme), qui avait porté plainte en 2012, faute d'obtenir les dommages et intérêts que lui devait le polémiste après plusieurs condamnations pour des propos diffamatoires ou de provocation à la haine raciale.

Début novembre, la justice française avait confirmé en appel la condamnation du polémiste à deux mois de prison avec sursis pour des propos antisémites et ordonné, dans un autre dossier, son expulsion du théâtre parisien de la Main d'Or.

https://www.lorientlejour.com/article/1089552/nouveau-proces-contre-le-polemiste-dieudonne.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 24914
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Sam 16 Déc 2017 - 18:13

Citation :
L'anniversaire de Macron à Chambord fait grincer des dents


Le président français, Emmanuel Macron, sur le perron de l'Elysée, le 13 décembre 2017. Photo AFP / LUDOVIC MARIN

France
"Pourquoi est-ce qu'il s'en va célébrer son anniversaire à Chambord ? Je suis tellement républicain que tout ce qui touche aux symboles royalistes m'exaspère, je trouve ça ridicule" a commenté Jean-Luc Mélenchon.


OLJ/Reuters  16/12/2017
   

Le président français Emmanuel Macron fête ce week-end ses 40 ans près du château de Chambord, ancienne demeure de François Ier, un anniversaire royal dénoncé par les détracteurs du "président des riches".

M. Macron, qui aura 40 ans jeudi, fête son anniversaire samedi soir dans un salon du château, un des plus beaux joyaux architecturaux de la Loire, a indiqué le quotidien local La Nouvelle République.

Les services de la présidence française ont simplement confirmé que "le président et son épouse (Brigitte) passent le week-end à titre privé dans le Loir-et-Cher, à proximité du château" de Chambord, "sur les deniers personnels du président de la République".

Selon plusieurs médias, Emmanuel Macron réside à la Maison des réfractaires, ancienne maison forestière située "au coeur du domaine royal, à quelques mètres du château", selon son site internet.
Cette demeure abrite dorénavant plusieurs gîtes 4 étoiles qu'on peut louer pour le prix de 800 à 1.000 euros pour un week-end.

Le château de Chambord, tout proche, est inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco et reçoit près d'un million de visiteurs par an. Il a été construit il y a près de cinq siècles sur un caprice du roi François Ier (1494-1547).

Le président Macron est très attaché aux symboles depuis le début du quinquennat, entamé le soir de son élection avec une mise en scène théâtrale, au pied de la Pyramide du Louvre à Paris, dont les accents monarchiques ont pu choquer dans une France qui a guillotiné Louis XVI pendant la Révolution.
M. Macron a dit vouloir redonner au président de la République un statut à part, le comparant à Jupiter, roi des dieux dans la mythologie romaine, dans le sens où il prend du recul et de la hauteur, en opposition à un président "normal, comme les autres", avait-il expliqué en octobre 2016, avant son élection, dans le magazine Challenges.

Le terme de "jupitérien" est dorénavant régulièrement utilisé par les opposants au chef d'Etat pour le qualifier de président "des riches", déconnecté des moins nantis.

"Pourquoi est-ce qu'il s'en va célébrer son anniversaire à Chambord ? Je suis tellement républicain que tout ce qui touche aux symboles royalistes m'exaspère, je trouve ça ridicule" a commenté Jean-Luc Mélenchon, leader de la France Insoumise (gauche radicale), cité par le quotidien Le Figaro.

La sénatrice écologiste Esther Benbassa a comparé sur Twitter "les 40 ans qu'@EmmanuelMacron au château de #Chambord" aux "malheureux 1,24% de revalorisation" du salaire minimum tout récemment annoncé par le gouvernement.


"Pendant que les Français subissent impôts, insécurité, immigration, M. Macron fête ses 40 ans à #Chambord. Les époques passent, l'oligarchie coupée du peuple reste", a pour sa part réagi Nicolas Dupont-Aignan (extrême droite).

https://www.lorientlejour.com/article/1089902/lanniversaire-de-macron-a-chambord-fait-grincer-des-dents.html  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités Françaises   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités Françaises
Revenir en haut 
Page 6 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les forces françaises en OPEX
» compétitivité des entreprises françaises à l'international
» Décorations Françaises et Etrangères
» Les françaises et l'allaitement
» Le net des études françaises

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: