Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités au Moyen Orient

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
BOUBOU
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3285
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Actualités au Moyen Orient   Lun 4 Juin 2018 - 13:51

Kursad2 a écrit:
La Turquie n'est pas un pays musulman en soit. C'est pas parce qu'Erdogan dit des choses par populisme que l'État Turc est un État musulman. Aucune loi, aucun article de la constitution parle de l'islam. Erdogan est au pouvoir depuis le début des années 2000 mais il n'a jamais introduit un seul mot d'Islam au sein de l'État (constitution et loi).
Et puis Musulman ca veut dire quoi? Le petit-fils du Prophète sws est mort au bord de l'Euphratr avant d'atteindre l'Euphrate.
La politique étrangère ne doit jamais faire l'objet de sentimentalisme et d'idéologie. C'est pour ça qu'on a de mauvaise relation avec Israël entre autres car même si les intérêts sont communs les idéologies divergent.
Les Syriens et les Irakiens sont accueillit en Turquie mais ils devront regagner leur pays une fois la guerre finie. C'est déjà le cas de l'Irak.

Merci pour ta sincèrité et sa profondeur.

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

https://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
Kursad2
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 945
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Lun 4 Juin 2018 - 14:23

PGM, pour statuer le cas de l'Euphrate et du Tigre. Il faudrait déjà un accord. Or, il n'y a pas d'accord. Et les deux fleuves ne font pas partie de la charte de l'ONU concernant les fleuves internationaux. Pendant les négociations, avant la guerre Iran-Irak. La Turquie négocié avec l'Irak sur un statu transfrobtaliers des deuc fleuves mais cela n'a pas aboutit. Aujourd'hui ni la Turquie et ni l'Iran ne veulent négocier car ils sont en état de force. Et puis ce projet est un projet de sécurité nationale avec un lac de 300km2 les eaux du barrage bloqueront les chemins logistiques du PKK de l'Irak vers la Turquie.

_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 10403
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Lun 4 Juin 2018 - 14:29

Ok merci

_________________
Revenir en haut Aller en bas
QuickShark
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

messages : 431
Inscrit le : 28/06/2012
Localisation : Rabat
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Lun 4 Juin 2018 - 14:54

PGM a écrit:
Kursad,

dès lors que les eaux d'un fleuve baignent plusieurs pays, cela relève du droit international (syrie, irak...).
le droit international de l'eau consacre le partage équitable de cette ressource

Citation :
Le principe de l'utilisation équitable et raisonnable des ressources en eau partagées se trouve consacré expressément à la fois dans la Convention de New York (art. 5) et dans la Convention d’Helsinki (art. 2(2c)). Le caractère équitable est sur le plan de la technique juridique typiquement un concept souple, apprécié au cas par cas, mesurant les différents facteurs socio-économiques, écologiques et autres (Convention de New York, art. 6). Ainsi la Cour internationale de justice a jugé que l’appropriation de 80% des eaux d’un fleuve partagé entre deux États n’est pas équitable (arrêt de 199720, affaire du barrage de Nagymaros-Gabcikovo)2
Wiki

Malheureusement on sait tous que le droit international n'est en réalité applicable que sur les pays et nations "faibles" (excusez du terme), quand on a la puissance économique et militaire nécessaire pour clore le bec à tout le monde, on fait ce qu'on veut (Israel et les fermes de Chebaa en sont le parfait exemple)

_________________
"Les batailles de la vie ne sont pas gagnées par les plus forts, ni par les plus rapides, mais par ceux qui n’abandonnent jamais", Hassan II
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Mar 5 Juin 2018 - 7:56

Kursad2 a écrit:
black mamba a écrit:



Erdogan est un hypocrite , d'un coté il se présente comme un défenseur des peuples musulmans opprimés et de l'autre il construit des barrages gigantesque qui assèche toute la région ,
Comme si la région n'avait pas eu assez de désastre qui s'est abattus sur elle ces dernières années , c'est criminel .

Cet axe (Iran Qatar Turquie) doit tombé pour le bien de la région .

si la Turquie veut tout simplement couper l'eau, elle peut faire cela sans état d'âme.

Dans l'éventualité ou la Turquie inspirai à cela selon votre prétention , nous vous en déplaise , effet boomerang en résultera ,cet une constante dans cette région ou fonctionne comme vous venez de le faire remarqué la règle de base "pas d’êta d'âme" .


Kursad2 a écrit:


Toute façon, les Arabes ne partagent pas le pétrole de leur sous sol avec la Turquie, l'eau contre le pétrole, voilà un bon deal. Chacun pensera à soit même avant ses voisins, chose normale, si la sécheresse s'abat sur la région, aucun pays ne serait épargné, sauf peut être la Turquie. L'eau sera en Orient, de l'or bleu.

On partage aussi 4 millions de vos frères Arabes sur notre sol à notre frais, alors les messages moraux, pas avec moi, on peut les envoyer vers vos pays et débrouillez avec.




"Ils partagent pas leur pétrole alors on leur coupe le robinet d'eau" . Votre argumentation est très enfantine , à l'image du sale gosse lorsque il jalouse une chose qu'il ne possède pas se roule par terre de rage et promet de tous flingués s'il ne l’obtient pas , si vraiment tel est l’attitude de la Turquie vis à vis de toute cette région (encore une fois selon votre prétention Mr Kursad2 ) , vous (les Turcs) êtes tombés drôlement bien bas alors ,
Vous voulez du pétrole ? alors acquerrez-le comme tout le monde , sortez les Dollars et achetez-le , en quoi seriez-vous une exception ? !! quant à cette eau vitale , elle appartiens a tous les territoires sur lesquelles elle traverse quoi qu'en disent les traités internationaux , et leur l'a coupé , je le répète , serai totalement criminel  .

Je ne veux pas faire le psy , mais dans vos propos se trahi me parais t-il un certain complexe , et cela lorsque je lis à plusieurs reprise le mot "Arabe(s)" , je n’ignore pas la rancœur et surtout le complexe qui vous anime pour la plupart d'entre vous (les Turcs) vis à vis de l’arriéré bédouin , si je devais donné mon avis historique , l'empire Ottoman à plus nui le monde arabe que le contraire , tout au long de votre domination sur le Moyen Orient et l'Afrique du Nord cela n'a tourné rien de plus à du colonialisme de circonstance plus qu'à une valeur ajouté , Qu'a gagné le monde arabe sous votre joug ?? un territoire géographiquement agrandit ? des avancés technologiques conséquentes ? moi je vais vous le dire , walooou , niet , que dalle contrairement aux dynastie "Arabe"qui vous en précédés   Wink
donc merci les britanniques et merci Lawrence

Mais il d'autant préférable aujourd’hui de faire table rase sur le passé et d'aller tous main dans la main vers l'avant et sortir cette région des ténèbres qui l'a traverse et non de le l'enfoncé encore plus  .


Désolè , mais vous m'avez fait sortir de mes gants avec votre condescendance mal placé .
Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6534
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Mar 5 Juin 2018 - 17:45

Au lieu de polémiqué sur un...barrage

Juste pour infos, le 1er ministre jordanien a démissionner, et le Roi parle meme de saut dans l'inconnu du fait de la grogne populaire.

Si la Jordanie saute, le Moyen Orient sautera avec

_________________
Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3285
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Mar 5 Juin 2018 - 18:05

RED BISHOP a écrit:
Au lieu de polémiqué sur un...barrage

Juste pour infos, le 1er ministre jordanien a démissionner, et le Roi parle meme de saut dans l'inconnu du fait de la grogne populaire.

Si la Jordanie saute, le Moyen Orient sautera avec

Il a démissionné car ne veut ou peut pas assumer des "réformes" imposées par le FMI.
La grogne contre les prévisions fiscals (imposition par les taxes) ne plaît pas car les pauvres vont participer au même titre que les riches, avec les moyens en moins.

c'est une poudrière. Je ne sais pas quelles sont les intention du voisinage en cas de gros troubles...

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

https://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4062
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Mar 5 Juin 2018 - 18:41

Les saouds ont précipité la situation en jordanie en fermant le robinet financier.
Revenir en haut Aller en bas
Kursad2
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 945
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Ven 8 Juin 2018 - 1:08

Citation :
Dans l'éventualité ou la Turquie inspirai à cela selon votre prétention , nous vous en déplaise , effet boomerang en résultera ,cet une constante dans cette région ou fonctionne comme vous venez de le faire remarqué la règle de base "pas d’êta d'âme" .

Ce sont les réalités de cette région depuis des millénaires. L'eau sera le pétrole pour l'avenir.

Citation :
"Ils partagent pas leur pétrole alors on leur coupe le robinet d'eau" . Votre argumentation est très enfantine , à l'image du sale gosse lorsque il jalouse une chose qu'il ne possède pas se roule par terre de rage et promet de tous flingués s'il ne l’obtient pas , si vraiment tel est l’attitude de la Turquie vis à vis de toute cette région (encore une fois selon votre prétention Mr Kursad2 ) , vous (les Turcs) êtes tombés drôlement bien bas alors ,

Tout est une question d'intérêt, même l'eau, le pétrole, et tout le reste. Les Etats n'ont pas de honte.

Citation :
Vous voulez du pétrole ? alors acquerrez-le comme tout le monde , sortez les Dollars et achetez-le , en quoi seriez-vous une exception ? !! quant à cette eau vitale , elle appartiens a tous les territoires sur lesquelles elle traverse quoi qu'en disent les traités internationaux , et leur l'a coupé , je le répète , serai totalement criminel  .

La Turquie fut accusée d'acheter le pétrole de l'EI à moindre coût (30 $ le baril), la Turquie a besoin de son énergie coûte que coûte, la Turquie n'achète pas son pétrole aux pays de la région, tu sais pourquoi? Comme on vit dans la même région, cela sera une carte entre leurs mains pour mettre des pressions contre la Turquie, comme pour la crise pétrolière. La Turquie ne veut pas être dépendante d'aucun pays, car ils l'ont déjà fait, les Saoudiens ont menacé la Turquie pendant la guerre du Golfe de prendre partie pour la coalition sinon le pétrole n'irait plus en Turquie.

Citation :
Je ne veux pas faire le psy , mais dans vos propos se trahi me parais t-il un certain complexe , et cela lorsque je lis à plusieurs reprise le mot "Arabe(s)" , je n’ignore pas la rancœur et surtout le complexe qui vous anime pour la plupart d'entre vous (les Turcs) vis à vis de l’arriéré bédouin , si je devais donné mon avis historique , l'empire Ottoman à plus nui le monde arabe que le contraire , tout au long de votre domination sur le Moyen Orient et l'Afrique du Nord cela n'a tourné rien de plus à du colonialisme de circonstance plus qu'à une valeur ajouté , Qu'a gagné le monde arabe sous votre joug ?? un territoire géographiquement agrandit ? des avancés technologiques conséquentes ? moi je vais vous le dire , walooou , niet , que dalle contrairement aux dynastie "Arabe"qui vous en précédés   Wink
donc merci les britanniques et merci Lawrence

La décadence du monde musulman fut générale, de l'Inde jusqu'au Maroc en passant par l'empire Ottoman. Remercie bien Lawrence et les Britanniques et comprends aussi que la Palestine n'est pas notre affaire et qu'on doit avoir une meilleure relation avec Israël. Chaque Palestinien qui meurt en Palestine est tuer par le biais des Arabes qui ont cassé le "pax ottomana" en aidant les Britanniques. Voilà, vous l'avez vos pays indépendants, plongé dans le chaos depuis qu'on est parti. C'était le même problème pendant la première croisade et avant pendant les Abbassides lorsque les Turcs sont venus à la rescousse pour aider les Arabes. La souffrance de nos voisins Arabes n'est plus de notre de ressort.

Aujourd'hui, nous devons ne pas nous occuper des problèmes des Arabes, d'aucune manière, la seule relation doit être commerciale et c'est tout. Même pas besoin d'ambassade. Le Hajj doit être boycotter ainsi que la omra. Les sites antiques doit être rénover et réouvert, la culture antique doit être enseigné et ancré, on doit abolir chaque mot, chaque tradition qui nous fait rappeler autre que l'Anatolie antique. Fermeture de tous les zaouias et des tombeaux, abolition de tous les tourouq/confréries.

Cela c'est que je souhaite, mais ceux qui sont à nos têtes ne le feront pas. Surtout avec l'autre Erdogan.

_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Sam 9 Juin 2018 - 8:01

Kursad2 a écrit:

Aujourd'hui, nous devons ne pas nous occuper des problèmes des Arabes, d'aucune manière, la seule relation doit être commerciale et c'est tout. Même pas besoin d'ambassade. .

Donc nous n'avons pas la mème lecture de la situation , la politique d'Erdogan et de son clan ne s'est résumé qu'à de l'ingérence & parasitage dans le Monde Arabe , les contres-exemples sont légions pour aller dans ce sens , à l'image du votre alliance avec le Qatar dans la crise qu'il l'oppose aux autres pays du Golf  et en menaçant ces mêmes , celui aussi de s’être immiscer dans les affaires internes de l’Égypte en soutenant fermement les frères musulmans tout en hébergeant ces derniers , leurs apportant logistiques et appuis dans leurs manœuvres déstabilisatrices par ces maudites dite "Révolutions Arabes" , et maintes exemples encore comme celui de la Libye .
Alors arrêtez avec vos propos mensongères et laissez ces pays régler eux mème leurs propres affaires .

Citation :
Voilà, vous l'avez vos pays indépendants, plongé dans le chaos depuis qu'on est parti.

Votre interprétation des événements est un subterfuge pour dédouaner la responsabilité et la faillite Ottoman , la situation dans laquelle s'est retrouver le monde arabo-musulman êtes-en en parti imputable  que je démontrerai sur mon prochain post ,
D'ailleurs aujourd’hui votre contribution au chaos n'est plus à démontrer comme les exemples que je vous ai cites plus haut .
Mais cela n'est pas si surprenant que ça lorsque on découvre certaines révélations sur la réalité du personnage d'Erdogan et de ça politique dans la région comme le rapportent des témoignages assez troublantes comme celui d'Erbakan (un de ces anciens mentor et un des 1er islamistes post Attaturk) qui avait prédit le jeu trouble d'Erdogan à venir dans le Moyen Orient , je poste ces déclarations .



Je cite en parti ces propos ; "Nous avons une mission dans le Moyen Orient , quelle est cette mission ? nous fessons parti des chefs de files du projet du Moyen Orient et de l'Afrique du Nord , dans le cadre du remodelage de la région , il dit (Erbakan) qu'il (Erdogan) a rencontré Bush qu'il la charger de cette tache" (comme avec l'Iran pour l'Irak) .............je m’arrête là .

Il y a aussi les déclaration de du Vice 1er Ministre du gouvernement Erdogan de 2012 du nom de Abdulatif Sener .



Je cite aussi ;

"Enregistrez mes propos. Dans le cadre du plan pour le grand Moyen-Orient, Israël à la fin de cet épisode va proclamer Jérusalem capitale d'Israël. Ceci représentera la première étape du projet du Grand Israël. Et nous verrons la part de chaque pays après la division de la Syrie. Et il ne fait aucun doute que Erdogan fait partie de ces protagonistes qui ont contribuè à allumer la mèche des événements qui ont aidés Israël et préparés le terrain pour que soit proclamé Jérusalem capitale d'Israël.
Lorsque Jérusalem sera proclamée capitale d'Israël, Erdogan apparaîtra alors dans les écrans de TV et s'opposera à cette décision avec colère et criera au scandale.
Les gens diront à ce moment-là:
"Erdogan est de nouveau en colère contre Israël!".
Mais je le dis dès maintenant, Erdogan n'est pas en droit de se mettre en colère car c'est lui qui a causé ce résultat par ses décisions politiques."

Et c'est ce qui s'est passé quand les usa ont déplacer leur ambassade !!! DÉCONCERTANT  !! Shocked

je n'y aurais porter aucune intention si se n'est que se sont des proches , de très proches collaborateurs d'Erdogan , des compagnons de routes de la 1er heure qui révèlent vos vils complots , et il es évidents que beaucoup de pays que vous ciblés ont compris vos manigances et se préparerons le jour venu de vous rendre la monnaie de votre pièce Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Sam 9 Juin 2018 - 9:53

Kursad2 a écrit:


La décadence du monde musulman fut générale, de l'Inde jusqu'au Maroc en passant par l'empire Ottoman. Remercie bien Lawrence et les Britanniques et comprends aussi que la Palestine n'est pas notre affaire et qu'on doit avoir une meilleure relation avec Israël. Chaque Palestinien qui meurt en Palestine est tuer par le biais des Arabes qui ont cassé le "pax ottomana" en aidant les Britanniques. Voilà, vous l'avez vos pays indépendants, plongé dans le chaos depuis qu'on est parti. C'était le même problème pendant la première croisade et avant pendant les Abbassides lorsque les Turcs sont venus à la rescousse pour aider les Arabes. La souffrance de nos voisins Arabes n'est plus de notre de ressort.


Elle est sacrément biaisé votre analyse historique , moi je vais vous en donné une toute autre qui je pense est plus proche de la réalité .

Pour commencer , la présence Ottoman se résume à de l’oppression , tueries , vols , esclavage forcé , saccages etc etc .......
Quelques détails pour décortiqué celas ;

Citation :

L'armée ottomane à Damas en 1520:
-ils n'ont trouvé aucune résistance, les clés de la forteresse leur ont été donné à leur arrivée.
-ils ont volé les habits et les affaires des gens.
-ils ont volé les magasins du souq en ne laissant rien derrière  eux.
-ils ont volé ds les maisons
-très peu ont été épargné de leur vols.
-ils ont pris des femmes des enfants et des esclaves.
-ils ont pris tous les chevaux et les ânes.

Citation :

En s’emparant d’Alger en 1530 après avoir chassé les Espagnols du Pénon, le corsaire turque Aroudj surnommé Barberousse, fit étrangler Salim Toumi des Beni Mézghana (prince d’Alger) avant d’épouser sa femme Salima. Par ce geste de terreur, il voulut marquer les esprits des habitants d’Alger qui avaient refusé dans un premier temps sa présence en s’alliant à la dynastie Berbère des Hafsides qui l’avait combattu durement.
Il y instaura alors un régime de répression inouïe pour les punir.
Dès la prise d’Alger par les pirates Ottomans jusqu’à leur départ forcé en 1830, tous les deys qui s’étaient succédés à la régence étaient tous sans exception des janissaires (pirates) d’importation venus d’Albanie, de Venise, de Bosnie, de Crête, du Caucase mais aucun d’eux ne fut un autochtone. Et pourtant, jusqu’à preuve du contraire les Berbères étaient et restent en majorité musulmans.
Les Turcs avaient institué un apartheid en Algérie. Au sommet de la hiérarchie sociale se trouvaient les janissaires ottomans, puis les Koulouglis ( issus des mariages entre les turcs et les algériennes) les Chrétiens, les Juifs puis au bas de l’échelle pataugeaient les algériens de souche.
A la tombée de la nuit, les autochtones étaient chassés de la Casbah d’Alger et seules les femmes y étaient tolérées pour assouvir l’ardeur sexuelle des janissaires.
Chaque année partaient d’Alger vers la Porte Sublime( Istambul) des bateaux, les cales pleines d’or et de marchandises ainsi que des esclaves berbères sexuelles, la plus âgée ne dépassait guère les dix huit ans. C’étaient des cadeaux d’allégeance au Calife Ottoman.
Pour montrer la cruauté et la haine que nourrissaient les ottomans à l’égard des Algériens, un Bey (gouverneur) de Constantine du nom de Chaker au XVIII siècle exigea de ses subordonnés que chaque matin quand il sortait de son palais, il devait voir sur son passage au moins une vingtaine de têtes d’hommes plantés sur des piquets. On racontait qu’il entrait en transe en apercevant un tel spectacle. Il murmurait alors : » c’est tout ce qu’ils méritent ».
Une autre histoire qui reste encore vivace dans l’esprit de nombreux Kabyles pour édulcorer la barbarie que pratiquait les Turcs dans la régence d’Alger. Un jour un commandant de janissaire qui devait récolter les impôts, s’arrêta auprès d’un chef de mechta de Kabylie. Ce dernier végétait dans l’indigence; il égorgea alors l’unique poulet de ferme qu’il possédait pour faire honneur à son invité de marque.
Ce chef de tribu avait un garçon qui était âgé à peine de cinq, se mit pleurer en voyant le poulet. Sa mère lui donna une cuisse pour le calmer. Et lorsque il présenta le plat de couscous avec le poulet, le commandant des janissaires constata qu’il manquait une cuisse. Il entra dans une terrible colère et demanda où était passée sa « cuisse ».
Le pauvre chef de tribu bafouilla quelques instants en tremblant de peur puis finit par avouer la vérité.
Le commandant turc exigea qu’on lui ramène sur le champ le garçon et avec rage, il l’écartela en criant : » C’est ainsi que je tue celui qui me désobéit. »…
Hussein Dey, le dernier gouverneur d’Alger, en signant la reddition déclara: » Je n’ai que faire de ces vauriens d’Algériens, qu’ils aillent au diable » avant de s’embarquer pour Gênes. Mais il n’omit pas de garantir la sécurité des biens des Ottomans auprès des nouveaux maîtres d’Alger. Drôle d’esprit pour un chef musulman… Et au lieu de combattre, il préféra s’occuper du mariage de sa fille et laisser les soldats du maréchal de Bourmont prendre Alger sans tirer un coup de feu.

Dans ce Monde Arabe dominé par les Ottoman , les autochtones se sont retrouvés dans leurs propre pays écartés de tous postes à responsabilité par les vicaires turcs sous ordres du Sultan , remplacés par des sujets venus des Balkans et autres régions éloignés ,
Ces mèmes régions se sont vus nettoyer de toutes éducation et autres progrès technologiques afin de laissé ces populations dans une infériorité intellectuelle qui permis aux turcs de faire perdurer leur supériorité sur les arabes  .

Citation :

Les entraves à l’implantation de l’imprimerie

Pour des raisons techniques, religieuses, politiques, économiques et culturelles, l’imprimerie à caractères mobiles s’implante très tardivement dans le monde arabo-musulman. Quelques tentatives isolées, plus ou moins réussies et liées à des milieux très précis, ont lieu entre le XVIe siècle et la fin du XVIIIe siècle en Europe et au Moyen-Orient. Mais ce n’est qu’au milieu du XIXe que l’imprimerie commence réellement à concurrencer la copie manuscrite.

Dès le XVIe siècle, les imprimeurs français et italiens ont trouvé des solutions pour restituer typographiquement l’écriture arabe, dont les ligatures et le tracé différent des lettres selon leur position posent de réels problèmes. Les véritables résistances à l’introduction de l’imprimerie sont ailleurs. Raisons économiques d’abord : les copistes constituent une puissante corporation et une source de revenus importante. Raisons culturelles ensuite : le savoir intellectuel et religieux est détenu par les oulemas, partisans de la tradition et hostiles aux réformes. Le système de transmission du savoir obéit à des règles strictes de vérification des textes que bouleverse la standardisation de l’imprimé.

En outre, l’écriture arabe jouit d’un prestige bien plus grand que celle d’un simple instrument de communication : liée dès la révélation coranique à la parole de Dieu, elle est investie d’une forte dimension spirituelle et esthétique. Des facteurs politiques s’ajoutent enfin : les sultans Bayazid II en 1485 et Selim Ier en 1515 interdisent aux musulmans d’imprimer des textes en arabe et en turc dans l’Empire ottoman et ses provinces

Les lieux saints de la Mecque et de Medine on été grossièrement abandonné dans leur entretiens les laissant tombés dans un état exécrable alors que la mosquée bleu d'Istanbul était parfaitement entretenu et orné d'une fastueuse décoration ,
Je peux aussi vous citer le déversement du soufisme qobori dans toute la péninsule Arabique et je peux encore continué longuement comme ça ,je rappelle qu'aucuns de ces Sultans Ottoman ne se rendit au Hadj pour le pèlerinage (je comprend votre appel au boycotte   )
Tous ce que je cite sont des faits historiquement établis .

Donc de-là il est facile de comprendre l’adhésion des tributs Arabes aux Britanniques voyant en eux un formidable outil pour vous chasser de leurs territoires et par là se libérés d'une période humiliante , et d'ailleurs , ou est le problème ??  donc encore une fois , merci Lawrence !!

Citation :
Chaque Palestinien qui meurt en Palestine est tuer par le biais des Arabes qui ont cassé le "pax ottomana" en aidant les Britanniques

Oui c'est vrai , la création de l’État d’Israël s'est faite grâce en partie par les Britanniques , et en quoi les Arabes du coin en sont responsable ?

Votre argument qui consiste à dire "notre présence aurait empêcher cela" est fallacieuse , pour la simple raison que si sa n'aurait pas était les anglo-saxons c'est vous qu'ils l'auraient fait avec vos alliés de l'époque , les Allemands ,
Car en effet , des documents d'époque prouvent que vous vous étiez mis d'accord avec le Keizer de l’époque (Guillaume II) pour un projet ferroviaire reliant le Moyen Orient à l'Allemagne nommé le "Bagdad Bâle" pour produire et acheminer le pétrole vers l'Europe et à terme de ce projet , la création d'un foyer Juif national en Palestine , c'est prouver historiquement par les documents d'époque , c'était une concurrence entre Juifs Allemands et Juifs Anglo-saxons et finalement ce sont ces dérniers qu'ils l'ont emporter  (Thedor Herzl l’explique bien dans son ouvrage) , le machiavélisme Ottoman n'avait rien a envié de celui des Britanniques sur ce point-là .

Votre domination sur le Monde Arabe a été un supplice et une plaie , vous n'avez jamais étaient une solution mais un problème , et pour soutenir le contraire vous exposé des raccourcit historique biaisés .
Sachez que mes critiques ciblant la Turquie d'Erdogan et accessoirement l'Empire Ottoman sont d'ordre politique , d'ailleurs les empires Turco-Musulmanes antérieure aux Ottomans comme les seljukides n'ont jamais étaient problématique ou presque .
Je voulais vous rectifier sur c'est points historiques , si je peux me permettre aussi de rajouter une dernière remarque qui est celle-ci ;
Sans le monde Arabo-musulman auriez-vous eut cette histoire prestigieuse ? .........J'en doute , par conséquence le monde arabe ne vous doit rien , mais VOUS leur devez tous  Wink  

Citation :
Aujourd'hui, nous devons ne pas nous occuper des problèmes des Arabes, d'aucune manière, la seule relation doit être commerciale et c'est tout. Même pas besoin d'ambassade. Le Hajj doit être boycotter ainsi que la omra. Les sites antiques doit être rénover et réouvert, la culture antique doit être enseigné et ancré, on doit abolir chaque mot, chaque tradition qui nous fait rappeler autre que l'Anatolie antique. Fermeture de tous les zaouias et des tombeaux, abolition de tous les tourouq/confréries.

Cela c'est que je souhaite, mais ceux qui sont à nos têtes ne le feront pas. Surtout avec l'autre Erdogan.

Boycotter le Hadj ou alors remplacez-le par le Burnning Man dans le Nevada , ou remplacer l'Aid El Kabir par la fête de la bière , ou que vous vouliez mettre les histoires de Toto dans vos livres d'histoires sont vos problèmes , et vos affaires intérieures ne regarde que vous , juste cessez vos ingérence dans les pays arabes .................
Revenir en haut Aller en bas
Kursad2
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 945
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Sam 9 Juin 2018 - 13:49

Citation :
Donc nous n'avons pas la mème lecture de la situation , la politique d'Erdogan et de son clan ne s'est résumé qu'à de l'ingérence & parasitage dans le Monde Arabe , les contres-exemples sont légions pour aller dans ce sens , à l'image du votre alliance avec le Qatar dans la crise qu'il l'oppose aux autres pays du Golf  et en menaçant ces mêmes , celui aussi de s’être immiscer dans les affaires internes de l’Égypte en soutenant fermement les frères musulmans tout en hébergeant ces derniers , leurs apportant logistiques et appuis dans leurs manœuvres déstabilisatrices par ces maudites dite "Révolutions Arabes" , et maintes exemples encore comme celui de la Libye .
Alors arrêtez avec vos propos mensongères et laissez ces pays régler eux mème leurs propres affaires .

Tu crois que tu sais pas ce que veut dire alliance. L'alliance entre la Turquie et le Qatar est vital pour les deux pays et la Turquie n'a fait que appliquer le traité d'alliance avec le Qatar n'en déplaire aux Saoudiens, Emiriens et autres.

Pour l'Egypte, tu peux comprendre qu'ils ont renversé un gouvernement ami qui allé dans le sens des intérêts de la Turquie, Sisi le fait vers les intérêts des Saoudiens et Emiriens. L'Egypte est un pays faible ouvert aux intérêts des pays tiers.

J'ai bien peur pour vous que la Turquie va encore s'immiscer dans les affaires des pays Arabes de façon encore plus violente.

Citation :
Votre interprétation des événements est un subterfuge pour dédouaner la responsabilité et la faillite Ottoman , la situation dans laquelle s'est retrouver le monde arabo-musulman êtes-en en parti imputable  que je démontrerai sur mon prochain post ,
D'ailleurs aujourd’hui votre contribution au chaos n'est plus à démontrer comme les exemples que je vous ai cites plus haut .
Mais cela n'est pas si surprenant que ça lorsque on découvre certaines révélations sur la réalité du personnage d'Erdogan et de ça politique dans la région comme le rapportent des témoignages assez troublantes comme celui d'Erbakan (un de ces anciens mentor et un des 1er islamistes post Attaturk) qui avait prédit le jeu trouble d'Erdogan à venir dans le Moyen Orient , je poste ces déclarations .Je cite en parti ces propos ; "Nous avons une mission dans le Moyen Orient , quelle est cette mission ? nous fessons parti des chefs de files du projet du Moyen Orient et de l'Afrique du Nord , dans le cadre du remodelage de la région , il dit (Erbakan) qu'il (Erdogan) a rencontré Bush qu'il la charger de cette tache" (comme avec l'Iran pour l'Irak) .............je m’arrête là .

La faillite du monde Musulman est bien ancienne avec l'affaiblissement des Abbassides, la révolte des Ommeyades d'Espagne et les invasions mongoles et croisés. Sans parler des guerres d'idéologie entre Sunnite/Moutazailites/Chiites. Les Turcs ont ramené une certaine stabilité dans la région avec le "pax ottomana" en barrant la route aux Perses.

Erbakan avait sombré dans les théories du complot les plus farfelus jusqu'à sa mort, cela n'a pas empêcher Erdogan d'aller lui rendre visite et participer à ses funérailles.

Citation :
Il y a aussi les déclaration de du Vice 1er Ministre du gouvernement Erdogan de 2012 du nom de Abdulatif Sener .

Je cite aussi ;

"Enregistrez mes propos. Dans le cadre du plan pour le grand Moyen-Orient, Israël à la fin de cet épisode va proclamer Jérusalem capitale d'Israël. Ceci représentera la première étape du projet du Grand Israël. Et nous verrons la part de chaque pays après la division de la Syrie. Et il ne fait aucun doute que Erdogan fait partie de ces protagonistes qui ont contribuè à allumer la mèche des événements qui ont aidés Israël et préparés le terrain pour que soit proclamé Jérusalem capitale d'Israël.
Lorsque Jérusalem sera proclamée capitale d'Israël, Erdogan apparaîtra alors dans les écrans de TV et s'opposera à cette décision avec colère et criera au scandale.
Les gens diront à ce moment-là:
"Erdogan est de nouveau en colère contre Israël!".
Mais je le dis dès maintenant, Erdogan n'est pas en droit de se mettre en colère car c'est lui qui a causé ce résultat par ses décisions politiques."

Et c'est ce qui s'est passé quand les usa ont déplacer leur ambassade !!! DÉCONCERTANT  !! Shocked

je n'y aurais porter aucune intention si se n'est que se sont des proches , de très proches collaborateurs d'Erdogan , des compagnons de routes de la 1er heure qui révèlent vos vils complots , et il es évidents que beaucoup de pays que vous ciblés ont compris vos manigances et se préparerons le jour venu de vous rendre la monnaie de votre pièce Basketball

Sener est un opposant, mais je suis d'accord, ce que dit Erdogan ne sont que des blablas, nos relations avec Israël sont excellentes, jamais eu autant de touristes et d'échange commercial. C'est pour cela que je suggère de ne pas s'occuper du problème palestinien, c'est pas notre affaire et nous nous gagnons rien.

Citation :
Elle est sacrément biaisé votre analyse historique , moi je vais vous en donné une toute autre qui je pense est plus proche de la réalité .

Pour commencer , la présence Ottoman se résume à de l’oppression , tueries , vols , esclavage forcé , saccages etc etc .......
Quelques détails pour décortiqué celas ;

Pour Damas, je suis pas d'accord, l'armée ottomane n'est même pas rentrée à Damas pour qu'il y est pillage et autres mensonges et parti rejoindre l'Egypte pour aller combattre les Mamelouks.

Pour l'Algérie, je suis d'accord, les corsaires turcs ont tué le roi d'Alger (et non prince), car après avoir demander l'aide des Turcs contre les Espagnols, le roi d'Alger a eu peur des Turcs et a trahit en collaborer avec les Espagnols pour chasser les Turcs qui venaient de libérer le Penon d'Alger. Face à cet acte de trahison, il a eu ce qu'il méritait.

Pour l'organisation, les Turcs préféraient avoir le pouvoir sur l'Algérie, donc, ils préféraient le pouvoir car ils ne faisaient pas confiance à la population autochtone et ils ont combattu les Kabyles plusieurs fois, et puis ton histoire ne tient pas la route sur le chef kabyle, un chef de tribu n'a pas qu'un poulet.

Par contre autre mensonge, les Turcs ne faisaient des Algériennes des esclaves car l'esclavage d'une musulmane est interdite (plusieurs fois répétés), les navires alimentant les marchés d'esclaves et le palais du sultan à Constantinople étaient constitués d'esclaves européens après les raids sur les côtes de l'Espagne, France et Italie par les corsaires Turcs. Dans le harem du sultan, pas une seule Maghrébine, mais que des Européennes (italiennes, grecques, espagnoles, françaises, europe de l'est). Les femmes algériennes se mariant avec les Turcs l'étaient par intérêt pour avoir une meilleure situation pour elles et leurs familles.

Citation :
Dans ce Monde Arabe dominé par les Ottoman , les autochtones se sont retrouvés dans leurs propre pays écartés de tous postes à responsabilité par les vicaires turcs sous ordres du Sultan , remplacés par des sujets venus des Balkans et autres régions éloignés ,
Ces mèmes régions se sont vus nettoyer de toutes éducation et autres progrès technologiques afin de laissé ces populations dans une infériorité intellectuelle qui permis aux turcs de faire perdurer leur supériorité sur les arabes  .

Mais la domination des Turcs est bien plus ancienne que les Ottomans, déjà pendant les Abbassides lorsque les Califes Abbassides recrutés des Turcs dans l'armée califale car ne faisaient pas confiance à leur propre frère Arabes par peur de trahison, les Turcs contrôlèrent de fait depuis le 9ème siècle le monde Musulman cela s'est fait par le biais des Abbassides, puis des Seldjoukides, puis des Mamelouks, les Mogols d'Inde, les Safavides d'Iran et les Ottomans.

Citation :
Les lieux saints de la Mecque et de Medine on été grossièrement abandonné dans leur entretiens les laissant tombés dans un état exécrable alors que la mosquée bleu d'Istanbul était parfaitement entretenu et orné d'une fastueuse décoration ,
Je peux aussi vous citer le déversement du soufisme qobori dans toute la péninsule Arabique et je peux encore continué longuement comme ça ,je rappelle qu'aucuns de ces Sultans Ottoman ne se rendit au Hadj pour le pèlerinage (je comprend votre appel au boycotte   )
Tous ce que je cite sont des faits historiquement établis .

Donc de-là il est facile de comprendre l’adhésion des tributs Arabes aux Britanniques voyant en eux un formidable outil pour vous chasser de leurs territoires et par là se libérés d'une période humiliante , et d'ailleurs , ou est le problème ??  donc encore une fois , merci Lawrence !!

Encore un manque d'information, la mosquée sacrée était entretenu par les Sultans, les épouses des Sultans construisaient même des puits et entretenaient les lieux. Les premiers Sultans n'avaient pas le temps car ils guerroyèrent toute leur vie, mais les autres, préféraient passer leur temps dans les harems.

Je peux comprendre la volonté d'être indépendant vis a vis des Turcs, mais avec les Anglais, ils ont menti et ont utilisé les Arabes comme ils voulaient. Les Arabes  du Moyen-Orient se retrouvent avec des pays imaginaires sans réel passé historique.

Citation :
Oui c'est vrai , la création de l’État d’Israël s'est faite grâce en partie par les Britanniques , et en quoi les Arabes du coin en sont responsable ?

Votre argument qui consiste à dire "notre présence aurait empêcher cela" est fallacieuse , pour la simple raison que si sa n'aurait pas était les anglo-saxons c'est vous qu'ils l'auraient fait avec vos alliés de l'époque , les Allemands ,
Car en effet , des documents d'époque prouvent que vous vous étiez mis d'accord avec le Keizer de l’époque (Guillaume II) pour un projet ferroviaire reliant le Moyen Orient à l'Allemagne nommé le "Bagdad Bâle" pour produire et acheminer le pétrole vers l'Europe et à terme de ce projet , la création d'un foyer Juif national en Palestine , c'est prouver historiquement par les documents d'époque , c'était une concurrence entre Juifs Allemands et Juifs Anglo-saxons et finalement ce sont ces dérniers qu'ils l'ont emporter  (Thedor Herzl l’explique bien dans son ouvrage) , le machiavélisme Ottoman n'avait rien a envié de celui des Britanniques sur ce point-là .

Votre domination sur le Monde Arabe a été un supplice et une plaie , vous n'avez jamais étaient une solution mais un problème , et pour soutenir le contraire vous exposé des raccourcit historique biaisés .
Sachez que mes critiques ciblant la Turquie d'Erdogan et accessoirement l'Empire Ottoman sont d'ordre politique , d'ailleurs les empires Turco-Musulmanes antérieure aux Ottomans comme les seljukides n'ont jamais étaient problématique ou presque .
Je voulais vous rectifier sur c'est points historiques , si je peux me permettre aussi de rajouter une dernière remarque qui est celle-ci ;
Sans le monde Arabo-musulman auriez-vous eut cette histoire prestigieuse ? .........J'en doute , par conséquence le monde arabe ne vous doit rien , mais VOUS leur devez tous  Wink  

Les Arabes sont les premiers responsables de la création d'Israël en aidant les Britanniques alors que ces derniers avaient d'autres plans pour la région. Soit ils sont cons soit ils sont cons.

Les Turcs n'ont jamais eu l'intention de créer un foyer juif en Palestine, relis Thedor Herzl, ce dernier était tellement désespéré pour la Palestine, qu'il voulait que le foyer juif soit situé en Afrique en Ouganda.Revois tes copies.

Le seul empire que nous devons quelques choses, c'est l'empire Romain d'Orient. Personne d'autres.

Citation :
Boycotter le Hadj ou alors remplacez-le par le Burnning Man dans le Nevada , ou remplacer l'Aid El Kabir par la fête de la bière , ou que vous vouliez mettre les histoires de Toto dans vos livres d'histoires sont vos problèmes , et vos affaires intérieures ne regarde que vous , juste cessez vos ingérence dans les pays arabes .................

C'est la meilleure des choses à faire. Mais l'ingérence va encore s'agrandir car historiquement l'agrandissement de la zone d'influences états d'Anatolie (Hittite, Romain d'Orient, Antigone, Ottoman) se fait toujours vers le sud (Mésopotamie, Arabie, Egypte) et les Balkans.

Sinon pour renforcer la frontière syrienne, la Turquie a fini la construction d'un mur de sécurité de 900km, le 3ème plus long mur du monde.






_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6979
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Sam 9 Juin 2018 - 20:44

C'est la faute du turc ! Non de l'arabe, non de l iranien...

La recherche d'un bouc émissaire est contre productif, c'est un peu la faute de chacuns si leur région (M.O) se trouve ouverte aux 4 vents

Pour les  barrages, aujourd'hui dans le domaine economique il n y'a pas d'etat d'ame à avoir et c est comme ça pour tous les pays.

la Turquie agit comme toutes les autres nations. Si elle doit assécher l'Euphrate en Irak pour développer ses régions Est, pourquoi s'en priverait elle ?

si les 2 gouvernement sont en bons termes ils s arrangeront entre eux.

Sa contredit le discours de RTE ??
RTE est un homme politique et comme tout hommes politique dans le monde,  il dit au gens ce qu'ils veulent entendre.

De l'autre coté Kursad tu n a pas raison non plus en parlant de coupure (tes références à l'empire romain sa rappel la position du Shah sur le passé Perse. et sa tentative d'occulter l'héritage islamique)

peut etre un  complexe d'infériorité qui survient chez certains lorsque la nation vie des moments troubles ou de faiblesses?

historiquement tu ne peu pas effacer la Turquie du monde islamique, ni du monde arabe voisin d'ailleurs

Economiquement le monde arabe est un de vos marché proche et naturel pour vos produit

Culturellement vous etes plus proche des orientaux que des européens.

Religieusement les turque partagent des pratiques, des références et des sensibilités communes avec des populations allant de Dakar à Jakarta, par exemple Jérusalem bien sure, qui n est pas une perte que pour les seuls arabes

l'UE repoussait la Turquie avant meme l avenement d RTE , votre zone d influence naturel reste le M.O et les république musulmanes des Balkans.

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Kursad2
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 945
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Dim 10 Juin 2018 - 11:05

Alloudi a écrit:
C'est la faute du turc ! Non de l'arabe, non de l iranien...

La recherche d'un bouc émissaire est contre productif, c'est un peu la faute de chacuns si leur région (M.O) se trouve ouverte aux 4 vents

Pour les  barrages, aujourd'hui dans le domaine economique il n y'a pas d'etat d'ame à avoir et c est comme ça pour tous les pays.

la Turquie agit comme toutes les autres nations. Si elle doit assécher l'Euphrate en Irak pour développer ses régions Est, pourquoi s'en priverait elle ?

si les 2 gouvernement sont en bons termes ils s arrangeront entre eux.

Sa contredit le discours de RTE ??
RTE est un homme politique et comme tout hommes politique dans le monde,  il dit au gens ce qu'ils veulent entendre.

De l'autre coté Kursad tu n a pas raison non plus en parlant de coupure (tes références à l'empire romain sa rappel la position du Shah sur le passé Perse. et sa tentative d'occulter l'héritage islamique)

peut etre un  complexe d'infériorité qui survient chez certains lorsque la nation vie des moments troubles ou de faiblesses?

historiquement tu ne peu pas effacer la Turquie du monde islamique, ni du monde arabe voisin d'ailleurs

Economiquement le monde arabe est un de vos marché proche et naturel pour vos produit

Culturellement vous etes plus proche des orientaux que des européens.

Religieusement les turque partagent des pratiques, des références et des sensibilités communes avec des populations allant de Dakar à Jakarta, par exemple Jérusalem bien sure, qui n est pas une perte que pour les seuls arabes

l'UE repoussait la Turquie avant meme l avenement d RTE , votre zone d influence naturel reste le M.O et les république musulmanes des Balkans.

La Turquie fut appelé depuis longtemps Bilad Ar-Roum par les Arabes.

Les Turcs sont 1 000 fois plus Romains que les Français (Les Français qui aiment se réclamer de la culture gréco-Romaine)..

Les arguments:

- Istanbul (Constantinople) est l'ancienne capitale de l'empire Romain, puis Romain d'Orient (Byzantin) et de l'empire Ottoman de 330 à 1930.
- Les cadres de l'empire Ottoman était pour la moitié d'origine gréco-romaine.
- Les Sultans Ottomans se voyaient comme les héritiers direct des empereurs Romains, dont l'un des attributs fut "Kayser-i Rum" (Empereur des Romains).
- Les Turcs ont des gênes identiques aux Gréco-Romains.
- Les Ottomans se disaient la continuité des Romains.
- Les Byzantins (Romains d'Orient) appelèrent les Sultans Ottomans par ces attributs: "Sultan Basileus" et "sultan imparator", donc ils ont adopté les Sultans Ottomans comme leur propre souverains.
- Le rejet de l'empire Romain d'Orient date de la proclamation de la République, avant cette date, il n'y avait pas de rejet, la République a aussi rejeté l'empire Ottoman pour rappel.
- L'empire Ottoman a régné sur les mêmes terres que l'empire Romain d'Orient.
- L'empire Ottoman a incorporé et a fusionné toute l'infrastructure politique et culturel romain.
- Le Sultan Fatih Mehmet voulait conquérir l'Italie et Rome, il est mort en route.
- Selon l'histoire britannique, l'empire Ottoman fut fondé par des Turcs et des Romains converti à l'Islam.
- Le fils du frère (neveu) du dernier empereur Romain d'Orient (Byzantin) fut le Kapudan pacha (commandant de la marine Ottomane), il s'agit de Mesih Paşa qui fut même Vezir-i Azzam (le grand Vézir des Sultans Ottomans).
- L'empire Romain n'est pas mort, mais a juste changé de religion et de famille.
- Le Sultan Fatih disait qu'il n'a fait que rapporté l'Islam à l'empire Romain.
- On voit les traces de l'empire Romain d'Orient dans la vie de tous les jours en Turquie, dans son architecture (mosquée, palais), musique, gastronomie, les instituts étatiques, la douane, la relation entre l'Etat et les citoyens, le système de mesure des terres (donum), relation entre l'Etat et la religion.
- L'anatolie (Turquie) fut une terre de métissage entre différent peuple.



Fin du hs.

_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
Kursad2
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 945
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Dim 10 Juin 2018 - 12:13

Après l'histoire du barrage sur le Tigre, la Turquie décide de mener une opération à l'intérieur de l'Irak contre le PKK jusqu'à mont Qandil. Une zone de sécurité de 30km sera instaurée à l'intérieur de l'Irak. Les drones de l'armée turque survolent toute la région. 100 000 hommes sont mobilisés.

L'Etat-major est sur place:










_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
Fox-One
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4062
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Dim 10 Juin 2018 - 13:00

vous imaginez si un jour la roue tourne et que vous vous retrouvez avec un pays tiers qui installe une zone de sécurité de 30 à 40 puis 50 km à l'intérieur des terres turques ,!!
Revenir en haut Aller en bas
Kursad2
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 945
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Dim 10 Juin 2018 - 13:44

Fox-One a écrit:
vous imaginez si un jour la roue tourne et que vous vous retrouvez avec un pays tiers qui installe une zone de sécurité de 30 à 40 puis 50 km à l'intérieur des terres turques ,!!

Je peux comprendre, mais l'Irak ne fait pour le passage des combattants du PKK depuis plus 40 ans, la Turquie doit protéger ses frontières orientales et détruire et occuper les camps du PKK dans son foyer. Pour rappel, la Turquie n'a jamais abandonné l'idée du Misak-i Milli  «Pacte national» qui comprends les provinces de Moussoul, Alep, Kirkouk.

Dans le même temps en Syrie, l'armée turque demande à l'ANS de se préparer pour une éventuelle opération militaire à Manbij. La Turquie veut intervenir et le fait savoir aux États-Unis. La France qui dispose de troupe à Manbij ne fait pas partie des négociations entre Américains et Turcs. Les États-unis et la Turquie s'entendent sur une feuille de route pour Manbij sans la France qui dispose pourtant des troupes dans cette région. Les deux pays vont collaborer plus étroitement pour le nord de la Syrie.



Le YPG annonce qui va se retiré de Manbij. Laissant place auc forces turco-US. La Turquie annonce qu'elle ne tolérera aucune autre force à part les forces US à Manbij (les Français sont priés de partir de Manbij). Les deux pays (Turquie & USA) ont négocié sans la France.

3 combattantes du YPG qui ont la citoyenneté turque se sont rendu à l'armée turque en Syrie.





La Russie demande aux régime Syrien  et au YPG d'abandonner Tel Rifaat au détriment de l'armée turque. Ils brûlent les champs de blé et les oliviers avant de partir.. L'armée russe s'est retirée de Tel Rifaat et de la base aérienne de Minagh.


_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
BOUBOU
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3285
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Dim 10 Juin 2018 - 14:25

Fox-One a écrit:
vous imaginez si un jour la roue tourne et que vous vous retrouvez avec un pays tiers qui installe une zone de sécurité de 30 à 40 puis 50 km à l'intérieur des terres turques ,!!

...ou un continent study

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

https://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
Kursad2
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 945
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Dim 10 Juin 2018 - 15:58

La démocratie à la façon orientale, en Irak le dépôt des urnes brûle à Bagdad après une décision de justice pour recompter les voix..





Les pays du Moyen-Orient suffoquent sous la chaleur.. Les chaudes températures se concentrent sur le Moyen-Orient.




_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Lun 11 Juin 2018 - 8:23

Kursad2 a écrit:


Tu crois que tu sais pas ce que veut dire alliance. L'alliance entre la Turquie et le Qatar est vital pour les deux pays et la Turquie n'a fait que appliquer le traité d'alliance avec le Qatar n'en déplaire aux Saoudiens, Emiriens et autres.

Pour l'Egypte, tu peux comprendre qu'ils ont renversé un gouvernement ami qui allé dans le sens des intérêts de la Turquie, Sisi le fait vers les intérêts des Saoudiens et Emiriens. L'Egypte est un pays faible ouvert aux intérêts des pays tiers.

J'ai bien peur pour vous que la Turquie va encore s'immiscer dans les affaires des pays Arabes de façon encore plus violente.


Donc je reprécise dans l'éventualité où vous n’auriez pas saisi le sens de mon intervention précédente ( et je crois savoir que c’est le cas) qui venait suite à vos propos ou vous prétendez ceci je cite ;

Kursad2 a écrit:

Aujourd'hui, nous devons ne pas nous occuper des problèmes des Arabes, d'aucune manière, la seule relation doit être commerciale et c'est tout. Même pas besoin d'ambassade.

Et ma réaction qui en a découler avait pour but de vous faire remarquer que malheureusement tout prouve le contraire de la part de votre classe dirigeante en vous citant les différentes exemples de l’ingérence Turc dans le Monde Arabe ,
Et suite à ça , voulant me  répliqué et sans vous en rendre compte , consolidez mon diagnostic et  réfutant par la même occasion  votre 1er intervention , par conclusion ce débats et mort-née .

Concernant la parenthèse historique "Ottoman vs Monde Arabe", dont votre argumentaire ne se repose que sur votre propre opinion personnelle , je vous laisse le soin d'apprécier un aperçu démonstrative du docteur et chercheur Sultan Al Asqah (qui fait consensus dans le milieu ) sur la réalité de cette période Ottoman dans le Monde Arabe et qui va plus loin comparer à ce que je vous ai cité il sortira bientôt un livre ou il met en lumière cette réalité historique , après vous pourrez toujours le taxé de fou fini et de complotiste  Laughing




Kursad2 a écrit:

Les Turcs n'ont jamais eu l'intention de créer un foyer juif en Palestine, relis Thedor Herzl,

Je vous reprécise la chose si vous m’avez encore mal compris , lorsque je mentionnais les confirmations faite par Théodore Herzl  je faisais allusion à cette rivalité dans la vision du sionisme entre Juifs allemands et Juifs anglo-saxons et non du projet “Bagdad bâle” , et à terme de ce projet, la création d’un foyer national Juif en Palestine sous la houlette  Allemande , mais malgré ça je peux vous dire que dans les cahier de route de Herzl , il raconte comment , par l’intermédier d'un de ces professeur de langue oriental d'origine juif Hongrois qui possédait des relais au sein du gouvernement Turc il (Herzl) a pue rencontré le Sultan en personne et le convaincre d'une certaine vision du sionisme , c'est dans ces mémoires , je vous le confirme , donc c'est vous qui avait mal lue ces écrit .

Kursad2 a écrit:

Les Arabes sont les premiers responsables de la création d'Israël en aidant les Britanniques alors que ces derniers avaient d'autres plans pour la région. Soit ils sont cons soit ils sont cons.

Les Turcs n'ont jamais eu l'intention de créer un foyer juif en Palestine, relis Thedor Herzl, ce dernier était tellement désespéré pour la Palestine, qu'il voulait que le foyer juif soit situé en Afrique en Ouganda.Revois tes copies.

la création d’un foyer national Juif en Palestine sous la houlette  Allemande et Ottomane est un fait historique même si vous le niez de toutes vos forces,et je peux vous le démontrez par l'appui d’un document officiel du gouvernement Britannique ou le 1er ministre britannique David Lloyd Georges (1er ministre Anglais de 1916–1922) est interrogé par une commission du  gouvernement anglais de l’époque de Juillet 1937 qui explique les bascules et les guerres entres ces deux clans (monde juif allemand et monde juif anglo-saxon) .

Citation :

Le lancement de la déclaration Balfour fut à cette époque motivé à des fins de propagande et il (le 1er Ministre) souligna la gravité de la position dans laquelle étaient les alliés , les Roumains avait été écrasés , l’armée Russe était démoralisé , l’armée Française était incapable de lancer une offensive à une  large échelle , les Italiens avaient subi une défaite sévère à Caporetto , les sous-marins allemands avaient coulés des milliers de tonnes de cargaisons de bateaux anglais , aucune division américaine n'était à notre disposition dans les tranchés , dans cette situation critique , on penser que la sympathie de la communauté Juive ou son antipathie orienterai substantiellement la cause allié vers une issue favorable ou non , en particulier la sympathie juive pour les alliés conforterait le soutien de la communauté juive américaine  et générait le désengagement militaire de l’Allemagne ainsi que son renforcement économique sur le front Est , voici les circonstances dans lesquelles le gouvernement  Britannique promulga la déclaration Balfour .
Les chefs sionistes nous informa  nous (Lloyd Georges) ont donnés une promesse formelle que si les alliés s'engagèrent à fournir des moyens facilitant l'établissement d’un foyer national  pour les juifs en Palestine , ils feraient de leur mieux pour ralliés les sentiments et le soutien des juifs à travers le monde entier à la cause des alliés , ils ont tenu parole !
Afin d’informer les juifs du monde entier de cette déclaration (Balfour) , des millions de tractes circulaient  dans toutes les communautés juifs , et furent largués depuis le ciel au dessus des villes Allemandes et Autrichiennes et largement diffusés à travers la ceinture regroupant les communautés juives allant de la Pologne à la mer noir , les puissances centrales (Allemagne ,l’Autriche-Hongrie ,Empire Ottoman) entre temps avaient reconnu l’importance militaire de l’engagement juif au moment de la déclaration Balfour , le gouvernement allemand faisait tout ce qu’il pouvait pour gagnait le mouvement sioniste à sa cause , et après la déclaration(Balfour) il se hâta en lien avec son allié Turc de formuler une proposition rivale , une compagnie régie par une charte fut envisagé au profit des sionistes allemands ,
elle aurait eu une forme limitée d’auto-gouvernement local et un droit d'émigration vers la Palestine , à la fin de 1917 on savait que les Turcs étaient désireux d'accepter un accord dans ses grandes lignes , mais avant que les concessions ne sois confirmés à
Constantinople  la Palestine était aux du Général Aryballe (......)

Ce Document est officiel et scanner sur internet , un document de plus de 400 pages , le passage cité ci-dessus et la page 23 et 24 .
Comme argument c'est largement suffisant .

s'agissant du projet ferroviaire “Bagdad Bâle” il a été rapporté et confirmé par plusieurs documents et carte appartenant à des Diplomates/historiens de l’époque dont le journaliste et essayiste français André Chéradame (1871-1948) , c'est un projet qui à terme devait en réalité aller du port d'Hambourg jusque à Koweït pour produire et acheminer le pétrole du Moyen Orient, d’ailleurs la prospection pétrolière dans la région avait été faite par les allemands sous  protection et  bénédiction Ottomane  avant d’en avoir été évincé par les britanniques qui voyaient dans cela une menace vitale de leur empire se retrouvant coupé de leurs colonies.
Un élément intéressent a savoir aussi est celui du noyautage de la classe dirigeante Turc par les Dönme et ça depuis le début du 17ème siècle , des juifs faussement convertie à l’islam venus majoritairement de la région de Salonique et appartenant pour la plupart à la secte messianique et apocalyptique du messie auto-proclamé le Kabbaliste Sabbataï Tsevi , qui à terme aller donné l'avènement des Jeunes Turcs et de ça figure emblématique Mustapha Kemal , un Dönme aussi, (on retrouve ce même schéma bis repetita avec la France et la Russie qui déboucha sur les révolutions dites “républicaine et Bolchévique”) , donc il n’était pas difficile a comprendre l'adhésion des Ottomans a cette thèses du sionisme voulu par Guillaume II sous l'influence et l’impulsion de la haute finance & aristocratie juif d’Allemagne .

Ceci sont des faits historique , alors que vous les niez de toutes vos force sa ne change rien , a moins que cela vous ne gènes pas ?

Kursad2 a écrit:

Le seul empire que nous devons quelques choses, c'est l'empire Romain d'Orient. Personne d'autres.

Je vous laisse dans votre complexe et votre orgueil , pour moi le débat est définitivement clos . (remarquez que je suis rester dans le vouvoiement contrairement a vous)

Kursad2 a écrit:
.
J'ai bien peur pour vous que la Turquie va encore s'immiscer dans les affaires des pays Arabes de façon encore plus violente.

Basketball Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Lun 11 Juin 2018 - 8:36

Mr Alloudi

Non se n'est pas une question de bouc émissaire , mais je suis d'accord avec vous en partie .
Revenir en haut Aller en bas
Kursad2
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 945
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Lun 11 Juin 2018 - 21:00

Les Sultans ottomans n'avaient pas de pitié pour leurs propres descendances, alors les autres.. Les Ottomans n'ont jamais autorisé un foyer juif, tu me parles de 1917, c'est cette année que les Ottomans ont perdu la Palestine.

Comme j'ai dis, nous devons pas nous occuper des problèmes des Arabes et des autres peuples d'Orient (ça fait plus des siècles qu'on s'occupe de ce merdier) mais malheureusement ceux qui sont à nos têtes pensent pas la même chose que beaucoup de gens. Même si un bain de sang atteint nos frontières, nous devons toujours fermer nos frontières à ceux et celles qui demandent, comment direz les Kémalistes: "Yallah Arabistana, Iran'a" (Va t'en en Arabie et en Iran) sauf à ceux et celles qui apporteront de la valeur à la Turquie et à son économie (ingénieurs, médecins, étudiants, chercheurs, etc). Que les Perses et les Arabes se débrouillent entre eux.

_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
Kursad2
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 945
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Dim 17 Juin 2018 - 10:36

35 combattants du PKK tués (dont des hauts cadres) par l'aviation turque.

_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
Adam
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2275
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume de tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Lun 18 Juin 2018 - 20:13

Kristian Coates Ulrichsen - Foreign Affairs a écrit:

How Qatar Weathered the Gulf Crisis



Putting Pressure on Doha Didn't Work



In June 2017, Bahrain, Egypt, Saudi Arabia, and the United Arab Emirates cut diplomatic ties with Qatar and instituted an economic and trade embargo that closed Qatar’s only land border and heavily restricted the sea and airspace open to Qatar-bound traffic. This was not the first time that frustration over Qatar’s distinctive foreign policy had led to a crisis. In 2014, Bahrain, Saudi Arabia, and the UAE withdrew their ambassadors from Doha, angered by the country’s post–Arab Spring policies such as its perceived support for the Islamist movements. Although this disagreement was settled nine months later, the Qatari leadership learned a lesson: it could happen again.

The embargo nevertheless caught most regional and international observers off balance. And just one day after the it was announced, U.S. President Donald Trump shocked both Doha and his own secretaries of state and defense by issuing a series of tweets that backed the move and suggested that Qatar supported extremism. Qatar, like many small Gulf states, has a defense and security posture that depends on its partnership with the United States. In the face of intense pressure from larger and more conventionally powerful countries, Qatar appeared to be overmatched.

One year later, however, it seems that Qatar has outplayed its rivals. The 2014 crisis taught Doha the importance of developing contingency plans. In response to the most recent regional power play and Trump’s unexpected decision to support the blockade, Qatar accelerated efforts to diversify its economy, broaden its international partnerships, and reduce its vulnerability to external shocks. Although the embargo is still in place, Qatar has proved more resilient than most people anticipated.

NEW PARTNERSHIPS  

For decades, heavily interlinked social and commercial ties have bound the Gulf states together. One of the most immediate impacts of this crisis was to disrupt these long-established connections. Before the blockade, up to four-fifths of food imports entered Qatar either directly across the land border with Saudi Arabia or indirectly through shipping routes that ran through Emirati ports such as Jebel Ali. But in June 2017, the Saudis and Emiratis closed their ports to Qatar-bound shipping and the UAE banned Qatari vessels from the regional bunkering and refueling hub of Fujairah. These restrictions also affected the tankers that had previously carried cargoes of Qatari crude oil alongside those of Kuwait, Oman, Saudi Arabia, and the UAE. It is important to note, however, that Egypt did not block Qatar from the Suez Canal or compel the 300,000 Egyptians who live in Qatar to leave, as the Bahrainis, Emiratis, and Saudis did to their (far smaller) national groups. Either move would have caused enormous complications to Qatar’s ability to export of Liquefied Natural Gas (LNG) to key European markets and damaged the functioning of the Qatari bureaucracy, which employs many Egyptians.

With most of its traditional trade routes shut down, Qatar had to make alternative arrangements. The country had already begun the process of diversifying its regional and international partnerships after the first Gulf crisis in 2014. Leveraging the significant resources of Qatar Investment Authority and related entities, Qatari leaders ramped up investment across Asia, Europe, North America, and Russia. Qatar bought into flagship entities in France, Germany, and the United Kingdom such as Paris Saint-Germain, Deutsche Bank, and the Canary Wharf financial district in London; became a cornerstone investor in the Agricultural Bank of China; invested in tourism, energy, and infrastructure projects in Southeast Asia; and launched joint food, security, business, and investment ventures in India. These links facilitated the subsequent restructuring of Qatari trading and shipping routes. India, for example, created a direct container service to connect Qatar with two Indian ports within ten days of the start of the blockade.

Qatar’s enormous natural gas reserves and its position as the world’s largest exporter of LNG helped it bring in a wide array of external partners with a direct stake in the country’s continued security and stability. By 2017, Qatar was the second-largest supplier of LNG to both China and Japan, and a key supplier for India, South Korea, and the ASEAN states. Belgium, France, Italy, and Poland also buy significant amounts of LNG from Qatar. In March 2017, Poland’s state-owned oil and gas company agreed to double its gas imports from Qatar to reduce its reliance on Russia. Perhaps nowhere has the Qatari energy influence been felt more than in the United Kingdom. Not only did Qatar account for 93 percent of British LNG imports between 2014 and 2016 but it also became the majority shareholder of the South Hook Gas company, which operates the LNG Terminal in Wales that receives the shipments.

These energy deals and investments made it difficult for the anti-Qatar quartet to secure any international, or even meaningful regional, buy-in for its attempt to isolate the country, apart from the initially productive outreach to members of Trump’s inner circle. This sent a message that Qatar remained open for business.

Doha adapted quickly to the new normal. Trade between Qatar and Oman grew by 144 percent in 2017, as shipping was rerouted through Omani ports. Trade with Iran, China, Pakistan, and Turkey also increased significantly in the aftermath of the blockade. And in February 2018, Qatar Petroleum announced that it would expand LNG production from 77 million tons a year to 100 million tons a year by 2024, generating widespread interest from Europe and North America and opening the possibility for additional markets in the medium to long term.

SAFETY FIRST

Qatar also took pragmatic measures to bolster its security by buying more military equipment and developing new partnerships. In 2014, Qatar purchased nearly $24 billion worth of weaponry from China. As the second crisis unfolded, Qatar augmented its defense capabilities by acquiring a short-range ballistic missile system from China, which it publicly displayed during the Qatar National Day parade in December 2017. More important in the short term, however, was Qatar’s relationship with Turkey. In 2014, the two countries began negotiating a military cooperation agreement, and in April 2016, Turkey opened a military base in Qatar—its first base in the Middle East since the Ottoman era. Just two days after the blockade began, the Turkish parliament held an extraordinary session to ratify agreements to station Turkish troops in Qatar and permit the Turkish military to train Qatari security forces. Within weeks, Ankara dispatched Turkish troops to Doha for joint training exercises, raising the cost of any potential military action by sending a clear signal to Qatar’s adversaries that Doha would not stand alone against any assault.

During the first six months of the blockade, the Qatari military also finalized multibillion-dollar deals to purchase new fighter jets from France, the United Kingdom, and the United States. These three deals massively augmented Qatar’s air force and associated support and training facilities. They had a political component as well. The French deal was signed during  President Emmanuel Macron’s December 2017 visit to Doha and signaled France’s support for Qatar despite the embargo. Meanwhile, Qatar’s $6.7 billion deal with the United Kingdom secured the production of Typhoon fighter jets (which are manufactured in the UK) into the 2020s and safeguarded thousands of jobs at BAE Systems, a major British defense company. This deal also involved the creation of a joint squadron that integrated, for the first time, pilots from the Qatari Emiri Air Force with their counterparts in the British Royal Air Force to expedite training on the newly purchased planes.

The deal with the United States sent an even more powerful message. Although negotiations for a $12 billion defense sale began long before the blockade, the agreement was finalized just eight days after Trump blasted Qatar on Twitter. This provided a timely opportunity for the Department of Defense and the State Department to publicly reaffirm Qatar’s value as a U.S. partner. A State Department spokesperson noted that the deal was “a tangible show of support for our defense relationship.” The Qatari government responded to Trump’s tweets by visibly increasing its cooperation with the U.S. government on issues of common interest and concern. In July 2017, Qatar became the first Gulf country to sign a memorandum of understanding with the United States on counterterrorism; a few months later, it held the first U.S.-Qatari counterterrorism dialogue in Washington, D.C., and in January 2018, it inaugurated a U.S.-Qatari Strategic Dialogue. Against the backdrop of these moves, Trump reversed his position. In a January 2018 telephone call with Qatari Emir Tamim bin Hamad Al Thani, the president praised Qatar as a partner in the fight against terrorism and called for a quick resolution to the Gulf crisis.

In addition to forming new partnerships, Qatar has accelerated its efforts to become more self-sufficient. In March 2018 the Qatari Ministry of Defense created an investment arm, called Barzan Holdings, to manage strategic procurement, create new partnerships with defense and security companies, and support research and development. A key objective of Barzan Holdings is to build human and technological capital in Qatar. For example, Barzan and Turkish defense contractor Aselsan signed a partnership agreement to cover some technology transfer and localize research and development in Qatar. The blockade also led to a substantial expansion of Qatar’s food-processing and agricultural capacities. These developments have made the country more food secure and allowed it to overcome its reliance on Saudi Arabia for imported agricultural products.

A CHANGING GULF

These measures have allowed Qatar to weather the embargo. In fact, on the one-year anniversary of the crisis, Qatar had a smaller fiscal deficit, a substantive increase in foreign reserves, an improved trade balance, and a fully recovered banking sector. To be sure, the crisis has not been cost-free: Qatar Airways, in particular, reported a substantial (but undisclosed) loss for 2017–18 as the closure of much of the regional airspace around Qatar led to a significant rise in operating costs. Overall, however, the country has emerged relatively unscathed. The isolation of Qatar shows how a small state under intense pressure can leverage its resources to increase national resilience. Of course Qatar’s deep pockets and reserves of oil and natural gas outstrip the resources available to most small states. Still, countries such as Norway, Singapore, and Taiwan can learn from Qatar's efforts to diversify its political, economic, and security ties. (Indeed, the Gulf crisis has already provoked a robust debate on this topic in Singapore.)

The crisis has also reshaped the politics of the Persian Gulf in ways that will have far-reaching implications. For 36 years, the Gulf Cooperation Council was the most durable regional institution in the Middle East. Today it is damaged, probably beyond repair, and a hawkish new axis that runs from Riyadh to Abu Dhabi has taken its place. Dubai, meanwhile, has taken a hit to its reputation as a place to do business independent of political or geopolitical considerations. Above all, the attempted isolation of Qatar has deepened divisions among the Gulf states just as Trump has withdrawn the United States from the Iran nuclear deal and urged U.S. partners in the region to form a unified front against Tehran. With all parties dug in and Kuwaiti mediation efforts unlikely to resolve the crisis, the standoff over Qatar has become an era-defining moment that heralds the fragmentation of the regional consensus and introduces new elements into the political, economic, and security structures of the Gulf.

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6979
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Mar 19 Juin 2018 - 18:12

Netanyahu, Jared Kushner, Jason Greenblatt

...il se trame quelques chose à Amman

Citation :

Benjamin Netanyahou a rencontré le roi Abdallah II en Jordanie

22h26, le 18 juin 2018, modifié à 22h34, le 18 juin 2018*

http://www.europe1.fr/international/benjamin-netanyahou-a-rencontre-le-roi-abdallah-ii-en-jordanie-3686276

Citation :
Deux émissaires de Trump en Jordanie pour parler processus de paix
AFP
Publié le 19/06/2018 à 17:13 | AFP

http://www.lepoint.fr/monde/deux-emissaires-de-trump-en-jordanie-pour-parler-processus-de-paix-19-06-2018-2228582_24.php

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités au Moyen Orient
Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cuisine du Moyen-Orient
» Actualités au Moyen Orient
» Quels sont les grands pays producteurs de petrole
» La Médaille Militaire, très convoitée.
» Ma campagne du Moyen-Orient.. CHYPRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: