Royal Moroccan Armed Forces

Royal Moroccan Armed Forces Royal Moroccan Navy Royal Moroccan Air Forces Forces Armées Royales Forces Royales Air Marine Royale Marocaine
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Diplomatie marocaine - Relations internationales

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24  Suivant
AuteurMessage
Adam
Colonel-Major
Colonel-Major
Adam

messages : 2933
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume de tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena31Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Ambass10
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Medail10Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena15

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Empty
MessageSujet: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Icon_minitimeDim 11 Nov 2018 - 17:23

Rappel du premier message :

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Mapph_14
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Mapph_15
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Mapph_16

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Adam
Colonel-Major
Colonel-Major
Adam

messages : 2933
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume de tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena31Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Ambass10
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Medail10Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena15

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Icon_minitimeJeu 1 Aoû 2019 - 17:00

Xinhua a écrit:

Crown Prince of Abu Dhabi in Morocco for private visit


Sheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan, crown prince of Abu Dhabi and deputy supreme commander of the United Arab Emirates (UAE) Armed Forces, arrived on Wednesday night in Morocco for a private visit, local news website Le360 reported on Thursday.

According to official media, Moroccan King Mohammed VI and the crown prince of Abu Dhabi reviewed during a phone call on July 8 the brotherly relations between Morocco and the UAE and ways to further develop them to serve the common interests of both countries and peoples.

The phone call came after many reports in the Moroccan press of alleged friction between Morocco and the UAE over certain regional issues, mainly concerning Yemen and Libya.

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
PGM

messages : 10798
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena21Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena31
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena23Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena20
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Ambass10

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Icon_minitimeJeu 1 Aoû 2019 - 17:57

A suivre car depuis quelques temps le couple MBS/MBZ semble calmer le jeu : désengagement emiratis du Yémen, échanges irano-saoudien etc...je crois qu'ils ont intériorisé l'échec de leur politique va-t-en-guerre.

_________________
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Marche12
Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur
mourad27

messages : 6159
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena32Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena24
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena26Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena12
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena30

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Icon_minitimeJeu 1 Aoû 2019 - 20:14

l'image de l'arabie saoudite a été écorché avec cette guerre incapable d'assurer la sécurité a son peuple ni a ses installation petrolieres sans oublier la facture militaire bien salé quand t'intercepte les projectiles houthis avec des missiles patriots a plusieurs centaines de milliers $ sans oublier les pertes humaines yemenites ou militaires au sud du pays l'arabie saoudite ne sais pas faire face a la guerre de mélices et s'entete a prendre la tete d'une coalition en usant du pouvoir financier

la ils sont entrain de demander indirectement a l'iran de calmer les houthis en contre partie de les laisser se demerder entre eux après l'irak voici le yemen qui passe sous giron iranien la golf est pris en etau

_________________
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 477237Sanstitre
Revenir en haut Aller en bas
bradli23
Aspirant
Aspirant


messages : 594
Inscrit le : 27/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena32Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Medail10

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Icon_minitimeSam 3 Aoû 2019 - 4:55

Dans le cadre de son "plan de paix" pour la Palestine, Jared Kushner, haut conseiller du président des États-Unis, est arrivé au Maroc le jeudi 1er août et a rencontré le cheikh Mohammed Bin Zayed Al Nahyan des Emirats arabes unis.


Citation :
Selon les médias américains et israéliens, la réunion devait initialement se tenir aux Emirats arabes unis. A Rabat, Kushner a également rencontré Yusuf Bin Alawi Bin Abdullah, ministre des Affaires étrangères d'Oman. Le gendre de Donald Trump était alors accompagné de l’envoyé spécial des Etats-Unis pour le Moyen-Orient, Jason Greenblatt, le représentant spécial des US pour l’Iran, Brian Hook, et son adjoint Avi Berkowitz.

Selon les propos d'un responsable de l'administration israélienne, relayés par The Jerusalem Post,  les réunions ont été "extrêmement productives" et s'inscrivent dans la continuité de l'atelier "Paix et prospérité" de Bahreïn tenu en juin dernier.


investir cinquante milliards de dollars en Palestine sur dix ans, afin de lancer une nouvelle dynamique structurelle, créer de l’emploi, des infrastructures et favoriser le tourisme. Au total, quelque 179 projets sont envisagés, dont celui du fameux projet de corridor routier entre la Cisjordanie et Gaza, vieille chimère longtemps brandie par différents responsables américains au cours des dernières décennies.

https://www.h24info.ma/monde/deal-du-siecle-jared-kushner-rencontre-des-officiels-arabes-a-rabat/

Revenir en haut Aller en bas
bradli23
Aspirant
Aspirant


messages : 594
Inscrit le : 27/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena32Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Medail10

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Icon_minitimeLun 5 Aoû 2019 - 5:33

selon Alquds Bourita s'est entretenu avec le MAE Jordanian Ayman Safadi à Tanger le meme jour que Kushner était au Maroc peut être pour éviter d'assister à sa réunion avec MBZ et Alaoui de sultanat d'Oman. pour ne pas se montrer en accord avec ce qu'ils complotent mais ca viens aussi dans la continuité de le coordination entre rabat et Oman sur ce dossier en particulier après la visite du roi de la Jordanie au Maroc fin mars 2019.

https://www.alquds.co.uk/%d9%85%d8%b5%d8%a7%d8%af%d8%b1-%d8%af%d8%a8%d9%84%d9%88%d9%85%d8%a7%d8%b3%d9%8a%d8%a9-%d8%b9%d8%b1%d8%a8%d9%8a%d8%a9-%d8%aa%d8%a4%d9%83%d8%af-%d8%a7%d8%ac%d8%aa%d9%85%d8%a7%d8%b9-%d8%a8%d9%88%d8%b1/

Revenir en haut Aller en bas
AIT
sergent
sergent
AIT

messages : 237
Inscrit le : 02/02/2019
Localisation : Ait Hdiddou
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena31

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Icon_minitimeVen 9 Aoû 2019 - 0:58

Hâte de voir les divergences de politiques envers l'Afrique de l'UE et l'USA. On peut observer l'Europe qui veut donner une image de moue et fébrile envers les USA (illustrer volontairement par la symbolique de mettre en avant des femmes politiques dans les centres de décisions de l'UE).
Le Maroc sera plus de quel côté ? J'ai une petite idée que je garde pour moi.

Une petite observation, si la dernière carte des USA échoue, c'est à dire maintenir le prix de pétrole à un prix élevé, alors il reste aux USA qu'une seule solution, faire chuter la valeur dollar et automatiquement son rôle de monnaie mondiale. Sinon l'économie américaine qui peut plus supporter un endettement colossale, va être emporter par un effondrement brutal.
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Colonel-Major
Colonel-Major
Adam

messages : 2933
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume de tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena31Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Ambass10
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Medail10Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena15

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Icon_minitimeMar 20 Aoû 2019 - 15:34

Citation :
“Bien des années plus tard, Chirac me dit tout de go:
- J’ai été militant de l’ANC de Mandela depuis la fin des années 60 (…). J’ai été approché par Hassan II, le roi du Maroc, pour aider au financement de l’ANC.

Il souligne que Hassan II a beaucoup aidé financièrement l’ANC.
- Il l’a soutenue dès le départ. Le souverain, qui avait une fortune personnelle importante, versait de l’argent à l’ANC. Il avait constitué un réseau de gens qui aidaient au financement de l’ANC. Il m’avait choisi pour cela…”

L’inconnu de l’Elysée - Pierre Péan - pages 8

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
AIT
sergent
sergent
AIT

messages : 237
Inscrit le : 02/02/2019
Localisation : Ait Hdiddou
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena31

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Icon_minitimeLun 26 Aoû 2019 - 22:23

On peut remarquer avant même le G7, une tentative US d'imposer la Russie à l'UE, et la tentative de celle ci de mener sa propre politique vis à vis de la Russie. L'Europe doit démontrer qu'elle peut assurer un la sécurité de l'Europe de l'Est face à la Russie. Cependant, rout les deux, mais surtout les US veulent avoir une Russie qui s'incorpore au bloc occidental afin d'isoler la Chine. Cependant, je crois que c'est trop tard, la Russie a comoris depuis longtemps que l'occident veut pas d'elle et qu'il peut s'imposer sur l'Europe sans trop de défficulté, surtout qu'elle sait que les intérêts mutuels avec l'Allemagne s'imposeront sur le reste de l'Europe. Elle peut faire cela, sachant bien que l'économie mondiale a shifté vers l'Asie.

Les US qui ménent une bataille sur plusieurs fronts simultanéments(GR, KOR, JP, CANADA, UK...), risque de se trouver isoler dans leurs propres continents. Trump qui bluff avec la Chine et joue la politique du pire, sait que son accord avec la Chine, il sera pas réelu, puisque c'est la recession imédiate, pour l'establishment US, le temps de réelir un autre président qui consolidera les acquis de Trump, les autres puissances géopolitiques auront consolider leurs relations mutuelles. Les US se trouve dans une situation où la Chine est l'option la plus stratégique qu'il faut consolider, alors qu'ils possédent des effets de leviers contre l'UE (éclatement, pays de l'Est...) et que celle  démontre déjà une volonté de profiter de ce chaos pour s'imposer comme puissance à part. On peut remarquer que l'UE pousse l'Euro à consolider sa puissance comme monnaie crédible et refuge...
il reste un risque pour l'Europe, c'est d'étre entouré par une alliance Sino américaine, mais tout laisse à dire, que la Chine mise l'Europe via la route de la soie, et q'il vaut mieux détroner les US, alors que l'Europe peut être dominer via la Russie.

Si, les puissances ne s'entendent pas, chacune essayera d'imposer des barriéres sur les produits des autres, rapprocher leurs approvisionnements à leurs zones d'unfluences, et imposer leurs produits sur ces zones.

La question est comment le Maroc doit s'adapter à ces restrictions commerciales éventuelles? Surtout face à une Europe avec laquelle nous somme en dépendance?! Sachant que l'UE essayera plus de pousser ses investissements vers l'Europe de l'Est de contenter ces pays et consolider l'Eurasia puisque son Eurasia l'europene vaut pas grand chose géopolitiquement?!

Dans un registre pas loin, les Think Tanks Europiens (ElCano espagnol..) commence à parler de s'assumer comme un EMPIRE. D'ailleurs, beaucoup ignorent que l'idée d'empire Romain rescussiter par le paneuropeisme ou les Etats Unis d'Europe, est l'origine de l'Europe depuis 1920, plusieurs intellectuels ont abordé ce sujet incessement jusqu'à nos jours (je peux donner les noms).
D'ailleurs, la politique extérieur de l'Europe essaye de consolider son influence depuis l'Iran, l'Egypte, Ethiopie, Mare Nostrum...le Maroc fait partie de ces pays qu'il faut consolider, ligoter...peut être même que le Maghreb sera complétement dépasser avec une Europe qui se plantera directement en Afrique centrale, couper par le Sahel d'une connexion africaine. Cependant, y'a les US qui déja essaye d'entourer l'Europe via le Sud de la méditéranné.
Revenir en haut Aller en bas
Anzarane
1ere classe
1ere classe


messages : 63
Inscrit le : 14/03/2019
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena11

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Icon_minitimeMar 27 Aoû 2019 - 12:03

AIT a écrit:
On peut remarquer avant même le G7, une tentative US d'imposer la Russie à l'UE, et la tentative de celle ci de mener sa propre politique vis à vis de la Russie. L'Europe doit démontrer qu'elle peut assurer un la sécurité de l'Europe de l'Est face à la Russie. Cependant, rout les deux, mais surtout les US veulent avoir une Russie qui s'incorpore au bloc occidental afin d'isoler la Chine. Cependant, je crois que c'est trop tard, la Russie a comoris depuis longtemps que l'occident veut pas d'elle et qu'il peut s'imposer sur l'Europe sans trop de défficulté, surtout qu'elle sait que les intérêts mutuels avec l'Allemagne s'imposeront sur le reste de l'Europe. Elle peut faire cela, sachant bien que l'économie mondiale a shifté vers l'Asie.

Les US qui ménent une bataille sur plusieurs fronts simultanéments(GR, KOR, JP, CANADA, UK...), risque de se trouver isoler dans leurs propres continents. Trump qui bluff avec la Chine et joue la politique du pire, sait que son accord avec la Chine, il sera pas réelu, puisque c'est la recession imédiate, pour l'establishment US, le temps de réelir un autre président qui consolidera les acquis de Trump, les autres puissances géopolitiques auront consolider leurs relations mutuelles. Les US se trouve dans une situation où la Chine est l'option la plus stratégique qu'il faut consolider, alors qu'ils possédent des effets de leviers contre l'UE (éclatement, pays de l'Est...) et que celle  démontre déjà une volonté de profiter de ce chaos pour s'imposer comme puissance à part. On peut remarquer que l'UE pousse l'Euro à consolider sa puissance comme monnaie crédible et refuge...
il reste un risque pour l'Europe, c'est d'étre entouré par une alliance Sino américaine, mais tout laisse à dire, que la Chine mise l'Europe via la route de la soie, et q'il vaut mieux détroner les US, alors que l'Europe peut être dominer via la Russie.

Si, les puissances ne s'entendent pas, chacune essayera d'imposer des barriéres sur les produits des autres, rapprocher leurs approvisionnements à leurs zones d'unfluences, et imposer leurs produits sur ces zones.

La question est comment le Maroc doit s'adapter à ces restrictions commerciales éventuelles? Surtout face à une Europe avec laquelle nous somme en dépendance?! Sachant que l'UE essayera plus de pousser ses investissements vers l'Europe de l'Est de contenter ces pays et consolider l'Eurasia puisque son Eurasia l'europene vaut pas grand chose géopolitiquement?!

Dans un registre pas loin, les Think Tanks Europiens (ElCano espagnol..) commence à parler de s'assumer comme un EMPIRE. D'ailleurs, beaucoup ignorent que l'idée d'empire Romain rescussiter par le paneuropeisme ou les Etats Unis d'Europe, est l'origine de l'Europe depuis 1920, plusieurs intellectuels ont abordé ce sujet incessement jusqu'à nos jours (je peux donner les noms).
D'ailleurs, la politique extérieur de l'Europe essaye de consolider son influence depuis l'Iran, l'Egypte, Ethiopie, Mare Nostrum...le Maroc fait partie de ces pays qu'il faut consolider, ligoter...peut être même que le Maghreb sera complétement dépasser avec une Europe qui se plantera directement en Afrique centrale, couper par le Sahel d'une connexion africaine. Cependant, y'a les US qui déja essaye d'entourer l'Europe via le Sud de la méditéranné.
que doit etre la marche a suivre pour nous face a tout ça ? et le plus important est ce que nos dirigeants on un plan ou on reste de simple spectateurs ?
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
PGM

messages : 10798
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena21Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena31
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena23Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena20
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Ambass10

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Icon_minitimeMar 27 Aoû 2019 - 22:32

La géographie commande.
Nous sommes africains et aux portes d'une europe dont nous dépendons (échanges commerciaux, MRE, histoire etc etc). Nous ne changerons pas cet état de fait. Moi je crois dans l'Afrique même si parfois elle me désespère. Les gisements de croissance sont là. Ce sont des marchés à notre taille. Où, à part l'afrique nos sociétés de BTP bâtissent quelque chose ? Mieux vaut un géant en Afrique qu'un nain dans les autres équations. Les ressources africaines sont colossales. Il faut nous ancrer dans des sous-ensembles pour des raisons de proximité/sécurité (CEDEAO, UMA) et dans l'UA pour des raisons stratégiques. Le Maroc, s'il réussi un décollage économique et capitalise sur son expérience africaine, peut aisément se classer dans les 3,4 pays qui compte (Sudaf, Egypte (plutôt dans la sphère MENA), Nigéria. La réalité africaine de l’Algérie étant négligeable). Hors Nigéria qui relève plutôt de l’Afrique centrale par son sud), il n'y a que de petits pays faiblement denses, et un gros territoire avec une grande façade maritime (riche en hydrocarbure et en richesses halieutiques exploitée.....par des chinois. A bien des égards, les chinois sont une menace (pour nous) plutôt qu'un atout. J'ai révisé mon jugement sur les plans type "Haite" avec les chinois. ils offrent a l’Algérie la possibilité de bâtir un grand port pour concurrencer Tanger. Ils veulent "leur" port en méditerranée. En pesant en Afrique, nous pèseront plus dans le monde. Peu de pays dispose d'une grande capacité d'intervention en Afrique, le Maroc peut sans peine couvrir cette "zone". Etre capable de rapidement projeter grand max 2 brigades à 2000/3000 km doit être priorité pour nous (les BIP servent un peu à ça non ?).
Les récents conflits en Libye/Syrie/Irak ont provoqués un tel afflux de réfugiés en Europe, que la déstabilisation, quand on y pense, n'est plus une option. Nous devons jouer notre va tout et régler rapidement ce satané problème saharien qui nous a fait perdre de nombreuses années.
Et comme tout, la stabilisation à un prix Laughing

_________________
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Marche12
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Colonel-Major
Colonel-Major
Adam

messages : 2933
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume de tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena31Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Ambass10
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Medail10Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena15

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Icon_minitimeJeu 29 Aoû 2019 - 13:50

MAP a écrit:

L’Ambassade du Maroc à Islamabad dément catégoriquement les informations relayées par des médias sur l’importation d’une cargaison de 26 tonnes (communiqué)


jeudi, 29 août, 2019 à 12:38

Rabat – L’Ambassade du Royaume du Maroc à Islamabad a démenti catégoriquement les informations relayées par des médias électroniques nationaux et publiées par un site pakistanais relatives à l’importation par l’Ambassade d’une cargaison de 26 tonnes.

Des médias électroniques nationaux ont relayé des informations erronées publiées par le média pakistanais “Daily morning mail”, relatives à l’importation par l’Ambassade du Royaume du Maroc à Islamabad d’une cargaison de 26 tonnes, souligne un communiqué de l’Ambassade du Royaume du Maroc à Islamabad, qui “déplore la reprise de cette information, sans le moindre recoupement ni vérification”.

L’ambassade précise, à ce propos, que “toute importation d’articles hors taxes exige, selon les règles d’usage, la saisie de la Direction du protocole du ministère des Affaires étrangères du pays hôte”, ajoutant que “toute demande dans ce sens doit contenir une liste de colisage indiquant la contenance de la cargaison, son origine et son port d’embarquement”.

“Dans le cas d’espèce, l’Ambassade du Maroc déclare n’avoir introduit aucune demande d’importation, encore moins d’une cargaison de 26 tonnes”, note le communiqué.

Aussi, la chancellerie a-t-elle saisi officiellement le ministère pakistanais des Affaires étrangères pour élucider cette affaire et couper court à toute allégation y afférente, poursuit la même source.

De même source, on précise que l’Ambassadeur, Directeur Général du Protocole auprès du ministère pakistanais des Affaires étrangères a confirmé, sans équivoque, que les services de sa Direction, canal obligé pour ces demandes, n’ont reçu aucune demande d’importation de cette cargaison émanant de l’Ambassade du Royaume du Maroc, ajoutant “qu’il s’agirait sans doute d’un acte frauduleux”.

Le responsable pakistanais a souligné qu’aucune responsabilité n’incombe à l’Ambassade, qui a toujours respecté les normes et les règles établies, conformément à la convention de Vienne en matière de privilèges diplomatiques, conclut le communiqué de l’Ambassade du Maroc.

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur
mourad27

messages : 6159
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena32Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena24
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena26Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena12
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena30

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Icon_minitimeDim 1 Sep 2019 - 23:50

le Maroc a la tete du CPS
https://www.huffpostmaghreb.com/entry/union-africaine-le-maroc-assurera-la-presidence-du-conseil-de-paix-et-de-securite-pendant-le-mois-de-septembre_mg_5d6bc5d2e4b09bbc9ef09a70?ncid=fcbklnkfrhpmg00000007&fbclid=IwAR3ElkOEZPpqkvpO8zHmirDwArNzUK3LGjZL6VrDKoG0gP0jn4YShK8njCg

_________________
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 477237Sanstitre
Revenir en haut Aller en bas
Shugan188
Colonel
Colonel
Shugan188

messages : 1803
Inscrit le : 12/05/2015
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena32Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena11
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena11

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Icon_minitimeSam 14 Sep 2019 - 20:29

Citation :



Allocution de Monsieur le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale #NasserBourita, lors de la session extraordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la #CEDEAO sur la lutte contre le terrorisme au #Sahel.

Monsieur le Président de la République du #BurkinaFaso,
Monsieur le Président de la République du Niger, Président de la CEDEAO,
Messieurs les Chefs d’Etats [et de Gouvernement] de la CEDEAO,
Monsieur le Président de la Commission de l’#UA,
Excellences, Mesdames et Messieurs,
1. Avant toute chose, je m’honore de vous transmettre, à vous personnellement, Monsieur le Président, et à Leurs Excellences les Chefs d’Etat [et de Gouvernement] ici présents, les salutations fraternelles de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’assiste, et Ses voeux de succès et de réussite pour cette Session extraordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO.
2. Sa Majesté le Roi a tenu à ce que le Royaume du Maroc réponde présent à l’invitation que Lui a adressée Son Excellence Mohamadou ISSOUFOU, pour prendre part à ce sommet extraordinaire, en partenaire de premier plan de la CEDEAO.
3. Cette présence, ici, se veut une marque de l’excellence des relations d’amitié et de coopération avec l’ensemble des pays de la région.
4. Elle est, aussi, une expression de la solidarité – pleine, sincère et agissante – du Royaume avec la République soeur du Burkina Faso, au lendemain des actes terroristes barbares qui l’ont endeuillée, mais également avec les pays membres de la CEDEAO dans la lutte contre le terrorisme.
5. La tenue de ce grand événement, aujourd’hui, à Ouagadougou, est déjà une réussite, en soi :
− c’est une levée courageuse, face à la lâcheté du terrorisme et de ses fomenteurs ; et
− c’est une démonstration de l’aplomb de la Nation burkinabè, de la stabilité de son Etat et de la solidité de ses institutions.

Monsieur le Président,
Excellences, Mesdames et Messieurs,
6. Nombreuses sont les réunions auxquelles nous prenons part, régulièrement, sur la lutte contre le terrorisme. Mais, ce Sommet extraordinaire n’est pas une énième rencontre – ce n’est pas une conférence comme les autres. Car, :
− Il tombe à point nommé, et répond à des attentes concordantes, pour une action durable, volontariste et concrète, au moment où le rayon d’action des mouvements terroristes opère une translation alarmante vers des zones de la région jusque-là épargnées.
− Il exprime une conscience générale de la nécessité d’agir rapidement et autrement.
− Il sonne une “re-mobilisation” à la mesure du caractère extraordinaire du défi, et marque – j’en suis persuadé – une inflexion dans le traitement de la problématique terroriste dans notre région
7. Mais, si nous nous rassemblons autour de la lutte contre le terrorisme dans la région du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest, nous nous gardons de réduire notre région à cette menace terroriste, qui n’en est ni typique ni consubstantielle.
8. Elle en est, simplement et tragiquement, la victime – comme d’autres régions, mais malheureusement plus que les autres régions :
− 393 attaques terroristes en Afrique de l’Ouest en 2019, comparé à 109 en Afrique de l’Est et 74 en Afrique Centrale.
− La région du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest – notre région – est une zone de potentiels et d’opportunités réels.
− Et c’est précisément pour cela qu’elle est une cible de choix pour les mouvements terroristes.

9. De fait, le constat premier que nous faisons à l’endroit de cette région, est qu’elle est :
− riche de son capital humain : une population dense et jeune, à 65% âgée de moins de 25 ans.
− riche de son capital naturel : la liste de ses ressources est longue (uranium, Or ; cuivre ; diamant ; de gaz naturel, pétrole …).
− riche de son capital immatériel : une histoire millénaire, une culture d’ouverture et une matrice de diversité : ethnique, culturelle, religieuse …
− et riche de sa position géostratégique centrale, au confluent des quatre coins de l’Afrique.
10. Paradoxalement, cette centralité et richesse s’expriment, encore trop souvent, moins en opportunités qu’en défis – qui font d’ailleurs le lit du terrorisme :
− La jeunesse de la population, se pose en duel avec un taux de chômage récalcitrant.
− La diversité ethno-culturelle, se traduit en clivages communautaires, parfois violents.
− Les ressources naturelles peinent à réduire le fossé des inégalités.
− La centralité géographique catalyse, plus que jamais, une mobilité non maîtrisée et non ordonnée (migration illégale, trafics ... etc).
11. C’est pour cela que, bien souvent, la région du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest – bastion historique d’un Islam d’ouverture et de modération – est, aujourd’hui, dépeinte en espace de repli et d’instabilité structurelle, où florissent les trafics et où prolifèrent les groupes terroristes.
12. J’en suis persuadé : cela ne reflète pas la nature de notre région, même si çà traduit parfois, malheureusement, un statu quo récent. C’est une poussée rageuse de violence :

− faut-il rappeler que la région est passée de 1 mouvement terroriste au début des années 2000 (AQMI), à une douzaine actuellement ;
− faut-il souligner que Boko Haram, seul, a réalisé plus de 3.400 attaques depuis le début de la décennie, faisant 36.000 morts ;
− faut-il souligner de 2922 morts recensés à 912 attentats en 2018, on est passé à 4492 morts dans les 5 premiers mois seulement de 2019.
13. Ce décompte macabre n’est pas un exercice de style ; c’est le diagnostic placide de la réalité glaçante des dynamiques terroristes. Il doit nous interpeller sur sa progression alarmante, mais aussi sur ses causes profondes – qu’elle soient politiques, économiques, sociales ou, on doit le reconnaître aussi, environnementales. L’assèchement du Lac Tchad n’a-t-il pas fait le lit de groupes tels que Boko Haram ? Le changement climatique n’est-il pas un générateur de conflits et un excipient de violences ?
* * *
Excellences, Mesdames et Messieurs,
14. Nous ne sommes pas réunis pour nous complaire dans la désolation, pas plus que pour nous bercer d’autosatisfaction. Les efforts que nous déployons pour cette région qui nous est chère, sont substantiels. Mais, les réalisations, bien que réelles, restent parcellaires.
15. La recette miracle contre le terrorisme reste à trouver. Mais, les bonnes pratiques existent déjà. Nous en avons tous consolidé quelques-unes. Celles du Maroc sont éprouvées par une expérience nationale réussie, et portées par une adhésion large à l’intérieur et à l’extérieur du Continent africain.
16. Ce n’est pas pour autant que le Royaume s’érige en modèle ou, encore moins, se pose en donneur de leçons. Comme vous, le Maroc a été touché dans sa chair par le terrorisme. Comme vous, il lutte contre ce fléau sans

relâche. Et comme vous, il est animé par une véritable démarche de coopération et un authentique esprit de partage.
17. L’approche marocaine repose sur une Vision tracée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, dès l’entame de Son Règne : coopérative et humaine.
− Coopérative, car le Maroc a été pionnier dans la détection de la menace terroriste dans la région du Sahel et du Sahara, et pionnier dans son appel à « une riposte collective aux organisations terroristes, qui trouvent un allié dans les bandes séparatistes et les hordes pratiquant la traite des humains et le trafic d'armes et de narcotiques, en raison de l'imbrication de leurs intérêts respectifs » (Discours du Trône de 2014).
− Humaine, car articulée autour d’un triptyque indissociable : sécurité, développement humain et formation.
18. En effet, la dimension sécuritaire, est nécessaire, bien qu’insuffisante à elle seule. L’expérience marocaine en matière renseignement et de contre-terrorisme, est reconnue et appréciée à l’échelle régionale et internationale. Le Royaume n’a jamais hésité à la partager, avec les pays alliés, frères et amis. Le Maroc apportera son soutien à la mise en place du Collège de Défense du G5 Sahel à Nouakchott. De même 203 places de formation sont apportées chaque année aux pays de la région dans les établissements militaires marocains. Des officiers des Forces Armées Royales ont également été mis à la disposition de l’Ecole de Maintien de la Paix de « Alioune Blondin Beye » de Bamako pour dispenser des modules de courte durée.
19. Le développement humain, est la clé de la durabilité de l’action contre le terrorisme. Assécher le terreau du terrorisme, commence par assécher les affluents qui irriguent : précarité, chômage, déficit éducatif … Créer de la richesse, c’est appauvrir le terrorisme et le priver de ses arguments les plus accrocheurs. C’est aussi pour cela que le Maroc a été, en interne comme en Afrique de l’Ouest, constant dans son choix de privilégier l’investissement dans le développement socio-économique et humain, à travers des grands projets structurants à impact direct sur les populations.

20. La dimension formation est tout aussi fondamentale. Car, promouvoir un Islam authentique, tolérant et du juste milieu, c’est immuniser les esprits et les coeurs, à l’échelle d’une vie. C’est cela le gage du Maroc, à travers l’Institut Mohammed VI de formation des Imams, Mourchidines et Mourchidates. Actuellement, plus de 93% des étudiants étrangers (937 sur 1002), inscrits aux cycles de formation de l’Institut au titre de l’année 2018-2019, sur sont issus des pays de la CEDEAO et du Tchad.
Excellences,
Mesdames et Messieurs,
21. Lorsque nous regardons autour de nous, nous voyons des success story éclatantes dans certains pays de la région, à telle enseigne qu’il n’est nul besoin de les citer. Mais, non seulement ces réussites nationales ne déteignent pas suffisamment sur la sécurité globale de la région, mais elles s’en trouvent menacées dans leur durabilité.
22. C’est à se demander si l’approche actuelle de prise en charge des défis sécuritaires au Sahel et en Afrique de l’Ouest, ne touche pas ses limites.
− Une remise en cause salutaire et une réflexion profonde sont nécessaires.
− Les approches partielles et les démarches sélectives ont prouvé leur inefficacité.
− Un “shift” – une rupture – dans le traitement de la problématique de la lutte contre le terrorisme dans la région, s’impose !
23. Car, une menace opportuniste et indifférente aux frontières nationales, ne peut être appréhendée par des mécanismes institutionnels figés, aussi sophistiqués soient-ils :
− Pour être efficace, l’action contre le terrorisme doit être flexible, tournée vers l’objectif et libérée des pesanteurs.
− Elle doit être opérationnelle et pragmatique : c’est la nature de la menace qui identifie les alliés et partenaires, et non pas l'inverse.

− Elle doit avoir une pertinence géostratégique et non seulement géographique, pour opérationnaliser une solidarité agissante par des coalitions homogènes.
24. C’est pourquoi le Maroc a toujours été convaincu que la CEDEAO est l’espace le mieux adapté pour gérer une approche structurée et mutualisée de la problématique sécuritaire du Sahel. Le Royaume forme le souhait que ce Sommet extraordinaire soit le début d’une véritable re-mobilisation au sein et autour de la CEDEAO.
25. Dans cet esprit, nous appelons à une coalition internationale de lutte contre le terrorisme au Sahel et en Afrique de l’Ouest. Je salue ici l’initiative franco-allemande de réunir, à l’automne prochain, une conférence sur le Sahel, visant la fondation d’un partenariat pour la sécurité et la stabilité régionale, ouverts aux partenaires internationaux.
26. Solidaire de ses frères dans la région et mobilisé à leur côté – il l’a toujours été, le Maroc répondra présent à chaque fois que son soutien est utile, notamment en matière de formation des forces de sécurité, d’échange de renseignement, de formation des prédicateurs, afin de préserver les valeurs de tolérance authentique de l’Islam en Afrique.
27. Il va aussi de la sécurité nationale du Royaume et de la stabilité de sa région d’appartenance.
Revenir en haut Aller en bas
Shugan188
Colonel
Colonel
Shugan188

messages : 1803
Inscrit le : 12/05/2015
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena32Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena11
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena11

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Icon_minitimeLun 16 Sep 2019 - 18:50

http://www.mapexpress.ma/actualite/activites-royales/sm-roi-condamne-fermement-lattaque-terroriste-contre-installations-petrolieres-en-arabie-saoudite/

Citation :

SM le Roi condamne fermement l'attaque terroriste contre des installations pétrolières en Arabie Saoudite





Rabat – SM le Roi Mohammed VI a exprimé Sa ferme condamnation de l’attaque terroriste ignoble contre des installations pétrolières dans le gouvernorat d’Abqaiq, en Arabie Saoudite, à l’aide de drones, une agression qui constitue une menace à la sécurité et à la paix dans le monde.

Dans un message adressé au Serviteur des Lieux Saints de l’Islam, le Roi Salmane Ibn Abdelaziz Al Saoud, SM le Roi fait part de la solidarité totale et du soutien constant du Royaume du Maroc à l’Arabie Saoudite contre toutes les menaces visant sa quiétude et son intégrité territoriale et contre toute tentative visant à porter atteinte à la stabilité de ce pays frère.

Partant des liens personnels et de fraternité sincère et de solidarité agissante unissant les deux pays et les deux peuples frères, SM le Roi réaffirme Son engagement et Sa ferme conviction de l’unité de destin, étant donné que la sécurité et la stabilité de l’Arabie Saoudite constituent une partie intégrante de la sécurité et la stabilité du Maroc.
Revenir en haut Aller en bas
alphatango
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1442
Inscrit le : 09/04/2008
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena10Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Cheval10
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Medail10
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena31

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Icon_minitimeMar 17 Sep 2019 - 12:31

Je ne suis pas sûre que l'on puisse utiliser le terme "terroriste" dans ce cas. C'est une guerre.

Revenir en haut Aller en bas
AIT
sergent
sergent
AIT

messages : 237
Inscrit le : 02/02/2019
Localisation : Ait Hdiddou
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena31

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Icon_minitimeMar 17 Sep 2019 - 21:24

Depuis un moment j'ai décider d'observer la politique extérieure de la SA, en dehors d'une tendance à sécuriser sa zone d'influence géographique, ce pays n'arrive pas vraiment à developer une politique extérieure cohérente, voir il en a pas, il tatonne entre le réalisme d'un rôle de peace broker style Tabo Mbeki, quelques bravades idéologiques à la Zuma, et une rentative classique de vouloir représenter l'afrique...Je peux déveloper sur un point de rencontre à mis chemin qu'on peut avoir avec eux sur une politique extérieure basée sur la souverainté économique africaine, qui est un de nos axes secondaires en politique extérieure.

Cependant, je trouve qu'on manque d'effort de la part de la CGEM...pour tenter de se rapprocher du Nigeria, certes pays mal géré et corrompu, mais c'est un autre géant perdu, les évenements récents qui ont survenu à leurs compatriotes en SA, leurs rappel leur position faible économiquement et politiquement face à l'Afrique du Sud, pays avec lequel leurs balance commerciale est en grand deséquilibre.


Dernière édition par AIT le Mar 17 Sep 2019 - 23:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
Fahed64

messages : 14682
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena10Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena13
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena15

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Icon_minitimeMar 17 Sep 2019 - 22:58

Nous connaissons mal le Nigeria et ils y a encore bcp à faire dans les pays où nous sommes en confiance.

Le Nigeria se méfie de nous car il voit en nous un concurrent sur tous les plan plutôt qu'un partenaire et ami.

Le Nigeria est un gros morceaux, ça va nous prendre au moins 10 ans et un projet de pipeline ( si il se réalise)

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Signat10
Revenir en haut Aller en bas
AIT
sergent
sergent
AIT

messages : 237
Inscrit le : 02/02/2019
Localisation : Ait Hdiddou
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena31

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Icon_minitimeMar 17 Sep 2019 - 23:21

Il faut avoir une connaissance profonde des pôles de pouvoirs dans ce pays.

C'est peut être une paranoia des miennes, mais peut être que dérriére le Nigeria, y'a la GB qui veut pas voir la CEDEAO basculer vers la France qu'on représente, je connais pas les parrains internationaux du Nigeria pour en juger clairement.

En tous cas, ce pays patauge dans la boue et n'arrive pas à en sortir, il serait opportun d'expliquer à leurs rentiers que leur position actuelle est un auto cannibalisme à long terme, ils pourront jamais jouer un rôle determinant.
Revenir en haut Aller en bas
alphatango
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1442
Inscrit le : 09/04/2008
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena10Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Cheval10
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Medail10
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena31

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Icon_minitimeMer 18 Sep 2019 - 23:47

Pour avoir une connaissance profonde de ces pays, il faut de vrais institutions universitaires de science politique. Notre systeme educatif supérieur a détruit les Sciences politiques dans les années 80. Nous n'avons pas de vrais chercheurs dans le domaine des sciences politiques que ce soit dans les instituts universitaires ou dans nos think tanks. Ceci n'est pas valable que pour les pays Africains anglosaxon et lusophones mais également pour l'Amérique latine ou l'extreme orient. La Scandinavie ou la Russie.

Nos diplomates et nos entrepreneurs rentiers ne sont pas formés à traiter avec ces pays. Ils restent toujours focalisé sur cette p***** de France.
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
PGM

messages : 10798
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena21Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena31
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena23Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena20
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Ambass10

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Icon_minitimeJeu 19 Sep 2019 - 15:08

c'est aussi le rôle de nos missions diplomatique d'avoir une cellule économique (ou bien au MAE) qui assurent une missions de veille (réglementaire, code d'investissement, politique IDE, info financières sur les grands acteurs locaux etc etc).

_________________
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Marche12
Revenir en haut Aller en bas
alphatango
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1442
Inscrit le : 09/04/2008
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena10Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Cheval10
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Medail10
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena31

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Icon_minitimeVen 20 Sep 2019 - 11:33

Nos attachés commerciaux en poste à l'étranger sont malheureusement rarement à la hauteur. Ils ne sont que des fonctionnaires. J'ai pu voir le travail de celui de Londres et celui de Bruxelles et j'ai pu constater de la bonne volonté mais pas de connaissances permettant de construire une base de donnée utile à nos entreprises. De toutes manières, en Europe en tous cas, ils ont comme priorité d'attirer les entreprises étrangères au Maroc et non d'aider les entreprises Marocaines à exporter.

Il serait judicieux que nous ayons, non pas un simple attaché commercial, mais une délégation commerciale permanente rattachée à l'ambassade avec des représentants du ministère des finances, de l'industrie, de la CGEM, de la Direction des Investissements, et même des syndicats. Des délégations de ce type (comme le font d'autres pays) auront comme travail de rechercher des débouchés à nos produits, de chercher des investisseurs et des partenaires pour des projets et entreprises Marocaines...

Tout cela demande un budget et des ressources humaines qui ne considèrent pas un poste à l'étranger comme etant des vacances de longue durée à la charge de l'état.
Ce genre de délégation doit aussi se trouver dans des pays où nous n'arrivons pas à vendre (ce qui veut dire tous les pays du monde en ce moment puisque nous sommes en déficite commercial avec tout le monde). Peut-etre quelques grands marchés Africains à haut potentiel, les US et le Brésil (du fait de leurs legislations complexes), la Russie... La Chine.
Mais nous connaissant, nous en ouvrirons une avant tout à Paris
Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur
mourad27

messages : 6159
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena32Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena24
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena26Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena12
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena30

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Icon_minitimeVen 20 Sep 2019 - 21:57

on a une diaspora en europe du moins et on en profite pas leurs enfants  pour bon nombre ont fait de hautes études pour se retrouver a devoir allez aux USA ou au golf pour pouvoir s'épanouir des pays comme le qatar chaque année  les invite a paris pour leur proposer des debouchers ils connaissent le pays et les rouage de l'économie

quand t'embauche des marocains de france par exemple  au moins tu barres la probabilité que les recrues sont la pour   se plaquer au frais du contribuable marocain et que c'est pas flan ben flan

_________________
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 477237Sanstitre
Revenir en haut Aller en bas
AIT
sergent
sergent
AIT

messages : 237
Inscrit le : 02/02/2019
Localisation : Ait Hdiddou
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena31

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Icon_minitimeMar 15 Oct 2019 - 15:19

Dans le World Policy Center, j'ai découvert une autre institution de notre diplomatie, à travers l'intervention d'une certaine Mme Assia Bensaleh Alaoui, ambassadrice itinérante du Roi! Donc y'a le MAECI et y'a une supra diplomatie encore au dessus de lui, plus hermétique est la diplomatie royale (hérmétique puisque c'est une femme de la famille du prophéte qui a y été nommée).

Dans un autre emballage, mais au fond c'est le même état d'esprit, et un certain Chakib Ben Moussa, ambassadeur du Maroc depuis des décennies en France, je suppose qu'on peut pas nommer n'importe qui en France, trop de relation familiales, et secrets royales qui circulent via cette ambassade, d'ailleurs cette antene a été tout le temps un post où sont nommés les plus fidéles, et souvent ils y restent longtemps.

Est ce que nous sommes dans une perspective institutionnelle, ou y'a des postes trop sensibles pour y nommer un lambda compétent? On peut constate une certaine diplomatie de sang royal qui s'installe (London, Wachington, Madrid). pas du tout une dynamique saine.

_________________
ⵟⴰⵢⵔⵉ ⵏ'ⵜⵎⴰⵣⵉⵕⵜ


Dernière édition par AIT le Mar 15 Oct 2019 - 16:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bradli23
Aspirant
Aspirant


messages : 594
Inscrit le : 27/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena32Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Medail10

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Icon_minitimeMar 15 Oct 2019 - 15:45

c'est normal, c'est des postes sensibles et c'est pas donné à n'importe qui. ce qui me désole c'est qu'il y a des gens très compétents et qui ne peuvent jamais accéder à ces postes. si tu regarde les videos de la biographie de Hassan Ourid (ami de classe du roi et ancien porte parole du palais) et comment il a été liquider de la vie politique par des adversaires au sein du système. pourtant c'est quelqu'un d'intellectuel et visionnaire.
Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur
mourad27

messages : 6159
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena32Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena24
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena26Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena12
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Unbena30

Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Icon_minitimeMer 23 Oct 2019 - 20:54


_________________
Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 477237Sanstitre
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Empty
MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Diplomatie marocaine - Relations internationales - Page 23 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Diplomatie marocaine - Relations internationales
Revenir en haut 
Page 23 sur 24Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24  Suivant
 Sujets similaires
-
» Industrie de la stipudité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: