Royal Moroccan Armed Forces

Royal Moroccan Armed Forces Royal Moroccan Navy Royal Moroccan Air Forces Forces Armées Royales Forces Royales Air Marine Royale Marocaine
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Armée Française / French Armed Forces

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28323
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Empty
MessageSujet: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Icon_minitimeJeu 31 Jan 2019 - 15:04

Rappel du premier message :

Citation :
31.01.2019

Une enveloppe de 46 millions pour des Structures Modulaires Balistiques V2 Interarmées


Armée Française / French Armed Forces - Page 12 1a311

Ce jeudi, lors du point presse hebdomadaire du ministères des Armées, sera présenté le nouveau treillis F3, ainsi que d'autres équipements qui composent l'équipement du combattant 2020. rien de révolutionnaire mais le soldat français, longtemps mal équipé et mal fagoté, dispose désormais de matériels modernes et adaptés à ses missions.

Lignes de défense a déjà eu l'occasion de présenter certains de ses matériels, depuis le fusil HK aux chaussures de combat Haix et Meindel, en passant par le nouveau couteau CAC (combat assistance campagne) et la SMB (structure modulaire balistique).

Sur ce dernier équipement, je signale la parution d'un avis portant sur la "fabrication de structures modulaires balistiques V2 Interarmmées".

Le lot no1 est intitulé: SMB V2 IA et Composants. Sa valeur estimée hors TVA est de 41 660 000 euros.

Le lot no2 est intitulé: accessoires SMB V2 IA. Sa valeur estimée hors TVA est de 5 000 000 euros. Ce lot concerne toutes les poches radio, porte grenades, chargeurs, lampe etc...

Valeur totale de ce marché de 60 mois: 46,66 millions d'euros. Date limite de réception des offres: le 22 février. Le nombre de candidats admis à présenter une offre ne peut être inférieur à trois. Le nombre maximum de candidats est fixé à cinq pour chaque lot.

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2019/01/31/une-enveloppe-de-46-millions-pour-des-structures-modulaires-19998.html
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28323
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Icon_minitimeMar 3 Sep 2019 - 19:05

Citation :
mardi 3 septembre 2019

Un premier tir de MMP en opex



Le missile de moyenne portée de MMP développé par MBDA est au Sahel depuis l'automne dernier dans les mains des régiments d'infanterie de Barkhane mais c'est dans celles des forces spéciales (COS), également équipées, qu'il a fait son premier tir opérationnel. On ne l'apprend que maintenant, c'est au printemps, et avec la task force Hydra, déployée au Levant, que ce tir a été réalisé. On ignore la nature de la cible, et le résultat du tir.

Le missile MMP remplace le HOT et le Milan, il est donné pour 4 km de portée, mais la STAT l'a déjà testé à 5 km.
Les commandos marine l'ont également testé contre une cible navale et une cible terrestre, lors d'une expérimentation menée avec la STAT, il y a un an, depuis leur ECUME.

Pour l'instant, la France est l'unique utilisatrice du MMP.

http://lemamouth.blogspot.com/2019/09/un-premier-tir-de-mmp-en-opex.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28323
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Icon_minitimeMar 3 Sep 2019 - 19:15

Citation :
Le 61e Régiment d’Artillerie a reçu ses premiers micro-drones Novadem NX-70

par Laurent Lagneau · 3 septembre 2019


Armée Française / French Armed Forces - Page 12 _12b842

Publié dans le dernier numéro de la revue Fantassins, le retour d’expérience [RETEX] relatif à l’emploi de micro-drones par le groupe commando [GCP] du 35e Régiment d’Artillerie Parachutiste [RAP] au Sahel a souligné que de tels appareils peuvent être utiles pour faciliter la prise de décision et la manoeuvre… sous réserve que leurs performances soient au niveau. Ce qui n’a pas été le cas pour le micro-drone DJI Mavic Pro, utilisé pour cette expérimentation.

D’où la commande passée par la Direction générale de l’armement [DGA] auprès de la PME française, dans le cadre d’une procédure dite « Urgence Opération » [UO]. Et cela, afin de « doter rapidement les forces de capacités de détection plus performantes, mieux sécurisées et capables d’opérer de jour comme de nuit. »

Ainsi, en juin dernier, il a été annoncé l’attribution d’un contrat de 2 millions d’euros pour la livraison de 27 systèmes comprenant chacun deux micro-drones NX-70.

Après une évaluation technico-opérationnelle réalisée par la Section technique de l’armée de Terre, les premiers NX-70 ont donc été livrés. C’est ce qu’a annoncé le 61 Régiment d’Artillerie [RA] via sa page Facebook.

« Le régiment est à la fois employeur de cet outil de recherche du renseignement et formateur pour l’ensemble des utilisateurs de l’armée de Terre. Les instructeurs sont déjà au travail au sein du Premier de la Fourragère [surnom nom du 61e RA, ndlr] et forment des équipes avant leur projection sur différents théâtres d’opération », a-t-il précisé.

« Très rustique », le NX-70 peut « évoluer sans problème dans des conditions météorologiques extrêmes » et « opérer de jour comme de nuit grâce à sa caméra thermique », explique le 61e RA.

Les images collectées par le drone de Novadem sont transmises de façon sécurisée sur un rayon d’action de 3 km. « Ses liaisons de données sont chiffrées, aucune information n’est stockée à bord du drone et aucune connexion à internet n’est requise pour faire fonctionner le matériel, limitant ainsi tout risque de compromission », fait valoir son constructeur.

Le Retex du 35e RAP sur les drones DJI Mavic Pro avait souligné le manque de discrétion de cet appareil, surtout lors des infiltrations à pied. Mais, a priori, ce n’est pas propre à l’engin chinois, le NX-70 étant également bruyant [c’est ce que laisse supposer la vidéo du 61e RA]. En tout cas, les premiers exemplaires seront « rapidement déployés en opération », assure le régiment.

Pour rappel, le 61e RA recevra d’autres nouveaux drones d’ici la fin de cette année, dont le SMDR [Système de mini-drones de reconnaissance] Spy’Ranger de Thales et le très attendu SDT [Système de drones tactiques] Patroller de Safran.

Photo : capture d’écran

http://www.opex360.com/2019/09/03/le-61e-regiment-dartillerie-a-recu-ses-premiers-micro-drones-novadem-nx-70/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28323
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Icon_minitimeMar 3 Sep 2019 - 21:16

Citation :
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 _12d180
© Thales

 03/09/2019 15:21 | BOQUET Justine

Le commandement de l'espace devient réalité



Le Ministère des Armées a annoncé la création officielle du commandement de l'espace.

Le Ministère des Armées a annoncé le 3 septembre la mise en place du commandement de l'espace, suite à la signature, par Florence Parly, d'un arrêté. Le commandement de l'espace (CDE) est rattaché à l'Armée de l'Air et dépend du chef d'Etat-Major de l'Armée de l'air. Cette branche deviendra ainsi à terme l'Armée de l'air et de l'espace.

Le CDE se compose actuellement de 220 militaires. Les hommes et femmes qui composent les rangs du commandement de l'espace proviennent « du commandement interarmées de l'espace (CIE), du centre opérationnel de surveillance militaire des objets spatiaux (COSMOS) et du centre d'observation par satellites (CMOS) », détaille le Ministère des Armées. L'ensemble des effectifs, amené à croître, sera installé à Toulouse, où l'industrie aéronautique et spatiale dispose d'un ancrage important. « Une équipe de préfiguration y est d'ores et déjà en place », ajoute le MinArm.

Le commandement de l'espace, dont la création avait été annoncée par le président Emmanuel Macron, puis Florence Parly, en juillet dernier, aura la responsabilité de définir et mettre en œuvre la politique spatiale française. Un vaste chantier au regard des différentes menaces identifiées par le Ministère des Armées. Il convient ainsi d'avoir une bonne maitrise du trafic spatial ce qui passe par : « la gestion d'une situation spatiale congestionnée, la surveillance de la prolifération des moyens spatiaux, l'analyse des capacités rendues possibles par les technologies nouvelles et la mise sur pied de moyens propres à compenser l'absence de régulation internationale du trafic spatial ». La maitrise de l'espace passe également par une connaissance des actions militaires qui s'y déroulent. A partir de là, il convient de « protéger les systèmes et les services spatiaux d'intérêt pour les armées, de parer l'émergence de doctrines d'agression dans l'espace, de surveiller l'emploi des armes ''non traditionnelles'', d'assurer par les moyens spatiaux nécessaires la direction des actions militaires dans les autres milieux, par exemple pour le lancement de missiles, voire, si la doctrine évoluait dans ce sens, de mettre en œuvre des moyens d'action ». Enfin, afin de pouvoir mener ces premières missions, il apparaît nécessaire de pouvoir maitriser « l'environnement spatial pour garantir la transmission des ordres et contre-ordres et pour pouvoir analyser la situation spatiale », expliquait le sénat en janvier dernier.

https://www.air-cosmos.com/article/le-commandement-de-lespace-devient-ralit-21655
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28323
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Icon_minitimeMar 3 Sep 2019 - 22:00

Citation :
Scramble Magazine

On 25 September 2019, the TB-30 Epsilon propeller trainer of the Armée de l'Air (Adla, French Air Force) will see a farewell ceremony from AdlA service.

The TB-30, assigned to - and based at - Base Aerienne 709 Cognac/Châteaubernard, and once assigned to EIV 01.013 "Artois", EIV 02.012 "Picardie" and EFIP 01.011 "Roussillon", will be replaced by the PC-21.

A special colour scheme on one of the TB-30s was presented and caught on camera by Alaexandre Février and shows the three different colours that were used during the TB-30's carreer with the AdlA: initially the fleet was painted white, then that was changed to dark grey, which was used right up to retirement. And, finally, gold for the "Cartouche Dore" TB-30 display team.

The Socata TB-30 Epsilon is a light military trainer aircraft produced by Socata (then part of Aérospatiale). The metal frame tandem two-seater made its first flight on 22 December 1979. First deliveries to the French AdlA started in 1983, with the first training courses based on the Epsilon starting in September 1984.The AdlA operated 150 Epsilons in total, of which some thirty are left in service today .

If you want to see operational military TB-30s after 25 September 2019, you have to go to Portugal, Togo or Senegal: the only three export users of the aircraft. Most probably, some AdlA TB-30s will see future civil use on the "warbirds/ classic aircraft" market.

Photo credit: Alexandre Février

Armée Française / French Armed Forces - Page 12 _12d266
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28323
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Icon_minitimeJeu 5 Sep 2019 - 17:50

Citation :
05.09.2019

La 33e escadre ajoute une corde à son arc: l'attaque


Armée Française / French Armed Forces - Page 12 _12b845

Ce 5 septembre 2019 a vu la création opérationnelle de la 33e escadre de surveillance, de reconnaissance et d'attaque (ESRA) sur la base aérienne 709, selon le compte Instagram de l'armée de l'Air.

Elle avait été créée administrativement en 2018.

Cette escadre rassemble actuellement le 1/33 Belfort équipé de Reaper (bientôt armés) et le 3/33 Moselle, un escadron de transformation.

En 2020, un escadron de soutien technique et aéronautique sera créé, ainsi que le 2/33 avec ses drones Reaper.

Pour 2021, l'ESRA devrait disposer de 36 équipages.

Enfin, en 2023 (si tout va bien), des ALSR (avions légers de surveillance et de reconnaissance) rejoindront Cognac et intégreront la 33e escadre.

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2019/09/05/la-33e-escadre-ajoute-une-corde-a-son-arc-l-attaque-20432.html    
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28323
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Icon_minitimeDim 8 Sep 2019 - 17:40

Citation :
Les trois frégates légères furtives « rénovées » resteront elles en service plus longtemps que prévu?

par Laurent Lagneau · 8 septembre 2019


Armée Française / French Armed Forces - Page 12 _12c1135

Les frégates [et destroyers] dites de « premier rang » constituent l’épine dorsale d’une marine de guerre. Une flotte peut en effet avoir 10 porte-avions et 15 sous-marins… Mais sans frégate pour les accompagner et les protéger, elle ne pourra rien en faire. Or, le Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale de 2013 avait fixé à 15 le nombre de bâtiments de ce type que devait compter la Marine nationale. Et la Loi de programmation militaire [LPM] 2019-25 n’est pas revenue sur cette ambition.

Ainsi, « à terminaison », c’est à dire en 2025, la Marine nationale disposera de 8 frégates multimissions [FREMM, dont deux avec des capacités de défense aériennes accrues], 2 frégates de type Horizon, de 3 frégates légères furtives [FLF] « rénovées » et des 2 premières Frégates de défense et d’intervention [FDI, ex-FTI] sur les 5 devant être livrées à l’horizon 2030.

En clair, il ne s’est agi que de confirmer les décision prises en 2015, au moment de l’actualisation de la LPM 2014-2019. Ce texte précisait que trois frégates légères furtives allaient être rénovées, « avec avec notamment l’ajout d’un sonar », afin de permettre à la Marine nationale « d’assurer les missions résultant des contrats opérationnels, dans la phase de transition qui accompagnera la livraison des futures » FDI.

En mai 2017, la Direction générale de l’armement [DGA] notifia à Naval Group le marché de rénovation de trois des cinq FLF « afin de maintenir un format de quinze frégates de premier rang dans la marine pendant la phase de transition qui accompagnera la livraison des frégates » FDI à partir de 2023. Restait à connaître les navires qui seraient rénovés.

Fin août, la Marine nationale a précisé que les frégates « La Fayette », « Courbet » et « Aconit » allaient « profiter d’une modernisation avancée de leurs équipements embarqués ». Exit, dont, les FLF « Surcouf » et « Guépratte », sans doute promises à un avenir sous d’autres latitudes étant donné que l’idée de les revendre à un pays tiers a été avancée.

Cela étant, il n’était question que de « rénover » trois FLF… Or, dans son communiqué, la Marine nationale parle d’une « refonte à mi-vie ». Ce qui sous-entend qu’elle pourrait garder ces navires en service bien au-delà de 2030, c’est à dire 20 ans de plus. Pour rappel, ces frégates ont entamé leur carrière opérationnelle à la fin des années 1990.

La nature des équipements dont seront dotés ces trois FLF plaide également en ce sens.

« Une attention particulière sera donnée à l’évolution des systèmes informatiques et électroniques du bord, modernisant la commande de la propulsion et favorisant la numérisation ainsi que la connectivité des différents systèmes et senseurs du bord. Un point fort de cette refonte portera sur l’ajout d’un sonar de coque, dotant les trois FLF de capacités nouvelles de lutte sous la mer. L’armement devrait également profiter d’évolutions notables avec l’installation, par exemple d’un système de défense anti-aérien SADRAL armé de missiles Mistral, en remplacement du CROTALE actuel », a précisé la Marine nationale.

La première FLF ainsi rénovée devrait être livrée par Naval Group en 2021. Le coût de ce programme n’est pas connu… Mais on peut se demander si consentir un tel investissement pour ensuite se séparer de trois frégates quelques années seulement après leur « refonte à mi-vie » est pertinent… En outre, les maintenir en service permettrait à la Marine nationale de disposer de 18 frégates [8 FREMM, 5 FDI, 2 classe Horizon et 3 FLF rénovées], comme elle le réclame depuis longtemps. Et cela, à l’heure où « l’hypothèse tactique d’une confrontation en haute mer redevient réaliste ».

D’ailleurs, la Marine nationale n’a pas manqué de souligner l’importance de ses FLF en insistant sur leurs capacités. Capacités qui seront donc accrues après leur rénovation.

Les FLF « préservent et font respecter les intérêts nationaux dans les espaces ma­ritimes et participent au règlement des crises. Elles peuvent assurer le sou­tien d’une force d’intervention, la protection du trafic commercial, des missions de lutte anti-piraterie et contre le narcotrafic, des opérations spéciales ou des missions humanitaires. […] Elles sont en première ligne dans la conduite d’opérations où leur furtivité est un atout. En fonction des circonstances, elles peuvent aussi intervenir dans le cadre de la défense maritime du territoire », a ainsi expliqué le Sirpa Marine.

Dans son rapport pour avis sur les crédits de la Marine nationale pour l’exercice budgétaire 2019, le député Jacques Marilossian [LREM] avait plaidé pour « relever le format de la trame frégate », en raison de « l’intensification prévisible des combats en haute mer ». Et d’insister : « dans l’actualisation de la programmation militaire, la question du format de la ‘trame frégate’ doit être de nouveau étudiée. »

Lors d’une audition parlementaire, le chef d’état-major de la Marine nationale [CEMM], l’amiral Christophe Prazuck, avait vivement défendu un format à 18 frégates de premier rang.

« Nos contrats opérationnels officiels datent du Livre blanc de 2013 et sont largement dépassés. Le Livre blanc nous demandait ainsi de réaliser deux missions permanentes, la dissuasion et la protection, et d’être déployés sur deux théâtres d’opération – contre 5 dans les faits aujourd’hui », avait rappelé le CEMM, en septembre 2017.

« Nous devrions disposer de 15 frégates [de 1er rang, ndlr] en 2030 […] alors que, clairement, depuis 2015, les engagements pour lutter contre le terrorisme et pour faire face au retour des États puissances augmentent. Les courbes se croisent, ce qui doit nous inviter à réfléchir », avait encore fait valoir l’amiral Prazuck.

Photo : FLF « Surcouf », qui sera désarmée d’ici 2025

http://www.opex360.com/2019/09/08/les-trois-fregates-legeres-furtives-renovees-resteront-elles-en-service-plus-longtemps-que-prevu/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28323
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Icon_minitimeLun 9 Sep 2019 - 21:07

Citation :
09.09.2019

La "ménagerie" se refera de nouveau une beauté chez Piriou


Armée Française / French Armed Forces - Page 12 _12d192

Piriou Naval Services, la branche réparation navale du groupe Piriou de Concarneau, annonce la notification officielle pour le renouvellement d’un contrat d’entretien/MCO attribué par le Service de soutien à la flotte (SSF). Ce contrat concerne la flotte des huit bâtiments école (BE) et deux bâtiments d’instruction à la navigation (BIN).

Cette flotte, appelée "la ménagerie" (du nom de ses navires), comprend 8 bâtiments école: ‘Léopard’, ‘Panthère’, ‘Jaguar’, ‘Lynx’, ‘Guépard’, ‘Chacal’, ‘Tigre’, ‘Lion’. Longueur : 43 mètres. Largeur : 8.30 mètres. Déplacement : 500 tonnes. Elle comprend aussi 2 BIN: ‘Glycine’ et ‘Eglantine’. Longueur : 28,30 mètres. Largeur : 7,70 mètres. Déplacement : 300 tonnes.


PNS avait déjà remporté un premier contrat concernant cette flottille en 2010, avec notamment au programme la remotorisation des bâtiments école de la marine nationale. Ce nouveau contrat prend effet dès ce mois de septembre pour une durée de 9 ans, dont une tranche ferme de 4 ans à laquelle s’ajoutent cinq tranches optionnelles.

Piriou va poursuivre cette prestation de MCO dans la continuité, avec au programme en début de contrat, une période de 18 mois de mise à hauteur de la flotte, puis des entretiens périodiques et des visites programmées, tout en assurant la disponibilité de la flotte.

Ce contrat vient s’ajouter à celui de la flottille de la base navale de Brest qui a également été reconduit par le S.S.F et a débuté en 2019 et celui du B.H.O ‘Beautemps-Beaupré’ actuellement en vigueur.

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2019/09/09/la-menagerie-se-refera-une-beaute-chez-piriou-20437.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28323
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Icon_minitimeMar 10 Sep 2019 - 18:22

Citation :
Le Haut Comité d’évaluation de la condition militaire s’inquiète de l’avenir du Service de Santé des Armées

par Laurent Lagneau · 10 septembre 2019


Armée Française / French Armed Forces - Page 12 _12c318

Le concept de « médecine de l’avant », mis en oeuvre par le Service de Santé des Armées [SSA] sur les théâtres d’opérations, a fait la preuve de son efficacité. En effet, les délais de traitement des militaires blessés sont très courts, avec, en moyenne, des soins de survie réalisés 3 minutes après la blessure, des interventions médicales en moins de 7 minutes, des évacuations en moins de 2 heures et des rapatriements vers le territoire nationale en moins de 25 heures. Aussi, souligne le Haut Comité d’évaluation de la condition militaire [HCECM] dans son dernier rapport, le taux de blessés au combat qui meurent des suites de leurs blessures a fortement diminué au cours de ces dernières années.

Pour assurer cette « médecine de l’avant », 1.846 militaires du SSA, dont 433 médecins [312 généralistes, 77 chirurgiens, 37 anesthésistes réanimateurs et 7 psychiatres] ont été engagés, l’an passé, dans une opération extérieure [OPEX]. En décembre 2018, le service avait ainsi déployé 47 équipes de premiers soins, 10 équipes d’évacuation médicale par avion [ou hélicoptère], 6 équipes chirurgicales et 23 équipes médicales embarquées sur des bâtiments de la Marine nationale.

Cette intense activité opérationnelle n’est pas sans conséquences sur le fonctionnement du SSA, dont le format a, qui plus est, été réduit entre 2010 et 2017. La première est que les militaires du service n’ont pas forcément le temps de suivre une préparation opérationnelle avant leur projection sur un théâtre extérieur. Ou du moins, avance le HCECM, ceux qu’il a rencontrés l’estiment « insuffisante », avec, par exemple, un seul tir avant projection.

Étant donné que les effectifs ont été réduits, certains médecins et personnels soignants sont « projetés » plus souvent qu’à leur tour, ce qui fait la fidélisation tend à s’affaiblir. Au point que le SSA doit faire avec un « sous-effectif moyen de 9% », soit l’équivalent de 165 médecins.

« Il manque par ailleurs 17 % des chirurgiens orthopédiques prévus en organisation et 10 % des chirurgiens viscéraux. Cette situation
est d’autant plus inquiétante que le service est aujourd’hui sur-engagé par rapport au contrat opérationnel qui lui a été fixé : les médecins généralistes sont à 110 ou 120 % des objectifs assignés et les chirurgiens à 200 % », relève le Haut-Comité.

Quant à la féminisation [60% des effectifs du SSA], elle peut « induire ponctuellement des tensions supplémentaires car les projections en opérations concernent une population jeune qui est aussi celle qui accède à la parentalité et aux congés qui l’accompagnent », souligne-t-il.

Conséquence de ce sous-effectif : les opérations étant prioritaires, le SSA a du mal à assurer ses autres missions. « Le constat est que les antennes médicales placées au sein des unités militaires ne sont pas en mesure d’effectuer toutes les visites médicales périodiques dans les délais règlementaires, malgré l’allongement à deux ans de leur durée de validité, même si toutes les visites sont garanties pour les militaires projetés en opérations extérieures », écrit le Haut-Comité.

« Le sous-effectif de médecins généralistes [sous-réalisation d’environ 16 % de la maquette en organisation] et l’importance du volume de médecins déployés en opérations limitent en effet singulièrement l’exercice de la médecine médico-statutaire. Sur les 5 dernières années, la part des militaires de la marine et de la gendarmerie en retard de VMP est restée à un haut niveau [autour de 15 % pour la marine et 10 % pour la gendarmerie] tandis que celle observable dans l’armée de terre [6 %] a significativement augmenté sans atteindre toutefois les seuils hauts de la marine », détaille le HCECM.

Par ailleurs le SSA est contraint de diminuer son soutien aux activités des armées sur le territoire national.

« L’intensité de l’engagement du SSA en opérations extérieures et les limites que le service rencontre en termes de ressources humaines l’ont conduit à diminuer son soutien à des activités en métropole », avance le rapport du HCECM. « Par exemple, les opérations conduites par la gendarmerie autour de Notre-Dame-des-Landes en avril 2018 ont été soutenues par le service départemental d’incendie et de secours de Loire-Atlantique dont certains éléments ont été intégrés aux colonnes d’assaut », rappelle-t-il.

Et le Haut-Comité va même jusqu’à parler de « dégradation de l’accès aux soins des militaires et de leurs familles. »

« La densité des activités opérationnelles conduit à ce que de nombreux soignants de la médecine des forces exercent leur soutien en dehors des centres médicaux des armées, en particulier en opérations, ce qui limite leur soutien au profit des militaires en garnison », note le rapport. En outre, « dans les ‘déserts médicaux’, le SSA ne peut pallier le déficit en cabinets médicaux, dont l’accès
est rendu d’autant plus difficile du fait de la mobilité importante des militaires », ajoute-t-il.

Ainsi, par exemple, on ne compte que 180 médecins dans le département de l’Eure, où est implantée la base aérienne 105 d’Évreux-Fauville, alors que la moyenne nationale est d’environ 330. « Dans une unité visitée, située en province dans une zone peu dense en praticiens, un médecin des armées a téléphoné aux 12 médecins généralistes des environs pour leur demander
d’intégrer leur patientèle, mais aucun n’a répondu favorablement », raconte le HCECM.

La situation est encore plus compliquée dans les départements et territoires d’outre-Mer, où le SSA « n’est plus en capacité aujourd’hui de répondre, à de rares exceptions près, à leur demande, alors même que leur accès aux soins du service de santé des armées est évoqué à l’article L4123-2 du code de la Défense. »

Or, soutient le HCECM, les capacités de la « médecine de l’avant » dépendent directement de l’état des ressources effectivement disponibles dans les centres médicaux des armées et les Hôpitaux d’instruction des armées [HIA], dont seulement quatre font partie d’ensembles hospitaliers militaires [Percy, Laveran, Bégin, Sainte-Anne], les quatre autres ayant désormais une vocation civilo-militaire.

Résultat : au regard de son sous-effectif et du contexte opérationnel, le SSA ne serait « pas en mesure de faire face, avec ses seuls moyens, à un évènement s’accompagnant de pertes massives et d’un grand nombre de blessés. »

Aussi, le Haut-Comité « considère que la sauvegarde des capacités du SSA, et même leur renforcement, sont une nécessité ». Sinon, prévient-il, l’apport opérationnel du SSA serait menacé et la
capacité de la France à intervenir sur des théâtres d’opérations risquerait d’être rendue plus difficile. »

http://www.opex360.com/2019/09/10/le-haut-comite-devaluation-de-la-condition-militaire-sinquiete-de-lavenir-du-service-de-sante-des-armees/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28323
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Icon_minitimeMar 10 Sep 2019 - 18:42

Citation :
93e RAM

[OPEX] Les missions s'enchainent pour les artilleurs de montagne de la batterie des CERCES:
" La batterie des Cerces du 93e régiment d’artillerie de montagne, actuellement déployée en Côte d’Ivoire, a mené un détachement d’instruction opérationnelle au profit du bataillon d’artillerie sol-sol des Forces armées ivoiriennes. Au cours de la première semaine, les stagiaires ont été formés à BOUAKE sur les différentes spécialités qui composent l’artillerie : calcul et préparation des tirs, reconnaissance et implantation des pièces, mise en œuvre des mortiers, observation et réglage des tirs. Puis les artilleurs ivoiriens et français ont participé à une campagne de tir commune sur le camp de LOMO NORD, en tirant une cinquantaine d’obus, permettant ainsi de concrétiser avec des tirs variés les instructions dispensées par les artilleurs de montagne au profit des forces partenaires. Une mission très appréciée par les Français comme par les Ivoiriens, et ne demandant qu’à être rééditée pour pérenniser les excellentes relations établies entre les artilleurs de nos deux nations."
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 _12c1138
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 _12c2115
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 _12d194
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28323
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Icon_minitimeMer 11 Sep 2019 - 20:39

Citation :
Entre 23 et 28% des candidats à un engagement comme militaire du rang sont recalés pour inaptitude médicale

par Laurent Lagneau · 11 septembre 2019


Armée Française / French Armed Forces - Page 12 _12c319

Au regard de l’ampleur que tend à prendre le phénomène, c’est à se demander s’il ne faudrait pas que les politiques sociales et sanitaires relèvent de la sécurité nationale… Ainsi, avec la démographie insuffisante, comme au Japon et en Allemagne, ainsi qu’avec l’état de santé des jeunes générations, le vivier de recrutement des armées se réduit de plus en plus. Et la France est a priori sur cette pente.

Le problème avait déjà été souligné par le sénateur Dominique de Legge, dans un rapport sur la politique des ressources humaines du ministère des Armées, publié cet été. Et il a été de nouveau abordé par le Haut Comité d’évaluation de la condition militaire [HCECM], qui ne cache pas sa préoccupation, notamment pour ce qui concerne le recrutement des militaires du rang, puisque, désormais, un quart des candidats est éconduit pour des raisons médicales.

« Entre 23 % et 28 % des candidats à l’engagement comme militaire du rang sont ainsi recalés pour inaptitude médicale, les inaptitudes définitives s’échelonnant entre 5 et 11 %, les inaptitudes temporaires représentant le reste. La question de l’état de santé des militaires à l’engagement est donc une question importante, d’autant qu’à l’incorporation les armées perdent encore de 4 à 7 %
des recrues, même si pour la grande majorité il ne s’agit que d’une inaptitude temporaire », lit-on dans le dernier rapport que HCECM vient de publier.

Ce phénomène atteint des « niveaux importants » uniquement pour le recrutement des militaires du rang. Selon le Haut Comité, il est marginal pour les officiers et, avance-t-il, le taux d’inaptes « reste mesuré parmi les candidats au recrutement aux emplois de sous-officier, de l’ordre de 3 %. » Ce qui sous-entend que plus le niveau scolaire exigé est important, moins les candidats sont susceptibles d’être écartés pour des raisons médicales.

« Parmi les nombreuses raisons qui conduisent aux inaptitudes, les médecins citent souvent les problèmes dentaires. D’autres aspects appellent l’attention des recruteurs et des médecins des armées car ils observent globalement une dégradation du taux d’aptitude physique du vivier de recrutement, sans toutefois atteindre les niveaux relevés par certaines armées occidentales », explique le HCECM.

L’armée de Terre a ainsi constaté une hausse des inaptitudes temporaires parmi ses candidats à un engagement au titre de militaire du rang. Aussi a-t-elle développé des outils pour y remédier, en proposant des modules de préparation physique à ses épreuves de sélection. En 2016, elle a ainsi mis au point une l’application mobile sengager.fr, qui propose un programme d’entraînement [appuis-faciaux, test Luc Léger] et un « coaching » personnalisé, ce qui lui a valu de recevoir le prix « manager public de l’année. »

Pour l’armée de Terre, il s’agit ainsi de « mieux répondre aux attentes notamment en matière d’état physique général et d’obésité dont les évolutions dans la population française sont inquiétantes », souligne le HCECM. En effet, selon l’enquête ObEPI 2012, la proportion des 18-25 ans obèses est passée de 3 à 5% entre 1997 et 2012 tandis que celle des jeunes en surpoids a atteint les 14% durant la même période.

Selon le résumé de cette étude, « dans les foyers au revenu net de 3.800 euros par mois ou plus, 8,3% des adultes sont obèses contre 24,1% dans les foyers dont le revenu est inférieur à 1200 euros par mois. Une corrélation similaire apparaît si l’on considère le niveau d’éducation plutôt que le revenu. »


http://www.opex360.com/2019/09/11/entre-23-et-28-des-candidats-a-un-engagement-comme-militaire-du-rang-sont-recales-pour-inaptitude-medicale/  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28323
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Icon_minitimeVen 13 Sep 2019 - 19:21



Citation :
Forces Armées aux Antilles : les soldats français arrivent aux Bahamas pour apporter leur aide aux sinistrés de « Dorian »

Mise à jour :13/09/2019


A la demande du gouvernement des Bahamas, qui a fait appel au Mécanisme de protection civile de l’Union Européenne, une cinquantaine de soldats français des forces armées aux Antilles débarqueront ce 13 septembre 2019 sur l’île de Great Abaco, en coopération avec les forces armées néerlandaises et allemandes.

Le détachement du 33ème régiment d’infanterie de Marine qui va débarquer est composé d’un élément de commandement et d’une unité du génie appartenant au 17ème Régiment du Génie Parachutiste, en mission de courte durée au sein des forces armées aux Antilles, et d’une équipe de santé et de soutien. Ils sont actuellement sur le bâtiment amphibie néerlandais le « Johan De Witt », qu’ils avaient rejoint à St Martin.

En étroite coopération avec les autorités locales ainsi que l’ensemble des partenaires étrangers sur zone, les militaires des forces armées aux Antilles ont pour objectif d’apporter un premier soutien à la population sinistrée, via des opérations de logistique, de transport, de déblaiement, de réparation et de reconnaissance afin de permettre une remise en état des infrastructures vitales.

Les 1 000 militaires des FAA garantissent la protection du territoire national et animent la coopération régionale depuis les départements de la Martinique et de la Guadeloupe. Ils constituent un dispositif interarmées de premier plan sur le théâtre Caraïbe, en coordination avec les forces armées en Guyane. Aux Antilles, les forces armées assurent des missions de souveraineté et de coopération régionale, et conduisent trois missions spécifiques : l’action de l’Etat en mer, sous l’autorité du délégué du Gouvernement pour l’action de l’Etat en mer afin de combattre efficacement le narcotrafic en mer et de coordonner la mise en œuvre des plans d’urgence en mer ; le secours aux populations en cas de catastrophes naturelles ou de situations humanitaires graves dans la zone ; la participation à une opération militaire dans un environnement national ou multinational comme à une évacuation de ressortissants.


Sources : État-major des armées
Droits : Ministère de la Défense


https://www.defense.gouv.fr/operations/actualites2/forces-armees-aux-antilles-les-soldats-francais-arrivent-aux-bahamas-pour-apporter-leur-aide-aux-sinistres-de-dorian


Citation :
13.09.2019

La Belle-Poule à quai à Caen ce week-end


Armée Française / French Armed Forces - Page 12 _12d201

Le voilier-école Etoile de la Marine nationale, basé à Brest (29), fera escale à Caen du 13 au 16 septembre. Il accostera au quai B4.

Les voiliers-écoles Etoile et Belle-Poule participent à l’instruction maritime pour les élèves des différentes écoles de la Marine nationale. Outre leur mission principale de formation, ces voiliers-écoles constituent de véritables ambassadeurs de la Marine nationale et sont fréquemment déployés lors de manifestations nautiques en France comme à l’étranger.

Le bâtiment est ouvert au public le samedi 14 et le dimanche 15 septembre de 10h à 12h et de 14h à 17h30. Les personnes souhaitant monter à bord pour une visite devront impérativement se munir d’une pièce d’identité et éviteront de porter des sacs encombrants.

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2019/09/13/la-belle-poule-a-quai-a-caen-le-week-end-prochain-20445.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28323
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Icon_minitimeVen 13 Sep 2019 - 20:21




Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28323
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Icon_minitimeSam 14 Sep 2019 - 17:29

Citation :
vendredi 13 septembre 2019

Le gros effort de General Atomics



Pour un dollar, t'as plus rien... sauf un Reaper ! C'est en effet la proposition alléchante que le constructeur californien a fait à Paris pour compenser la perte d'un drone Reaper au Sahel, il y a bientôt un an. Le drone avait été perdu alors que le contractor de GA-ASI était aux commandes avant l'atterrissage. Le rapport du BEAE n'a pas été divulgué pour l'instant sur cet accident aérien, le premier de la flotte de drones MALE français (il y a eu beaucoup de casse sur les SDTI).

Le contrat de location est a priori prévu pour deux ans, Paris devrait donc débourser deux dollars symboliques.

La 33e escadre de reconnaissance doit recevoir deux systèmes Block 5, neufs cette fois, d'ici le printemps.

https://lemamouth.blogspot.com/2019/09/le-gros-effort-de-general-atomics.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28323
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Icon_minitimeDim 15 Sep 2019 - 21:17

Citation :
Dernier hommage en mer aux disparus de la Minerve


Marseille, 15 sept 2019 (AFP) -


Un dernier hommage a été rendu dimanche aux 52 marins de La Minerve, en pleine mer, au large des côtes varoises, à l'aplomb du site où l'épave de ce sous-marin militaire disparu en 1968 avait été enfin retrouvée, le 21 juillet.

"L'émotion était présente, intense, mais tout s'est parfaitement passé", a témoigné Hervé Fauve auprès de l'AFP, à l'issue de cette cérémonie totalement fermée à la presse et au public: "Au total, nous étions 260 proches des disparus, représentant 36 des familles touchées", a précisé M. Fauve, fils du commandant de La Minerve.

Embarqués à bord du porte-hélicoptères Tonnerre, les familles des sous-mariniers disparus ont pu approcher la sépulture marine, à quelque 45 kms de Toulon, là où l'épave de La Minerve repose depuis plus d'un demi-siècle, brisée en trois morceaux.

Après un discours de la ministre de la Défense, Florence Parly, puis les prises de parole de trois membres des familles, M. Fauve, la fiancée d'un marin disparu et la petite-fille d'un autre de ces 52 hommes morts le 27 janvier 1968, plusieurs gerbes de fleurs ont été lancées à la mer. Puis chaque proche des sous-mariniers décédés a pu lancer à son tour une rose rouge à la surface des flots.

Samedi c'est un hommage à terre qui avait été organisé en souvenir du drame de La Minerve, au monument national des sous-mariniers de Toulon, à la Tour Royale, après une messe en l'église Saint-Jean-Bosco. Avaient notamment assisté à cette première cérémonie le nouveau préfet maritime, le vice-amiral d'escadre Laurent Isnard, et le maire de Toulon, Hubert Falco.

Le 27 janvier 1968, La Minerve avait coulé en quatre minutes seulement, lors d'une mission de routine. Malgré les opérations de secours aussitôt entreprises, il aura donc fallu plus de cinquante ans pour repérer enfin l'épave, gisant par 2.370 m de fond, au large de la rade de Toulon.

L'épave avait finalement été localisée par le navire américain Seabed Constructor et ses drones, après une première cartographie des fonds marins établie par l'Ifremer, l'Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer.

https://www.marine-oceans.com/actualites/19186-dernier-hommage-en-mer-aux-disparus-de-la-minerve
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28323
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Icon_minitimeLun 16 Sep 2019 - 19:22

Citation :
1er régiment de tirailleurs

Du 5 août au 13 septembre, la SAD (Section Appui Direct) a conduit une Formation d’Adaptation.

ℹ Le but de ce stage est de former ses tireurs, aide-tireurs et chefs de groupes au nouveau système d’arme : le MMP (Missile Moyenne Portée),
remplaçant progressivement le missile MILAN au sein des unités de l’armée de terre.

🆕 Ce nouveau missile est le premier et le seul missile antichar de 5e génération en service dans le monde. Il permet des tirs à plus de 4000
mètres en antipersonnel, antichar ou contre des infrastructures et dispose d’un mode de tir « tir et oubli ».

La SAD a la particularité d’être une section mettant en œuvre deux systèmes d’armes : outre le MMP, elle sert la mitrailleuse MAG 58 (de calibre
7.62X51), qui permet des tirs contre le personnel ou les véhicules légèrement blindés. C’est à la mise en œuvre de cette arme que les plus
jeunes de la section ont été formés.
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 _12c1148
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 683822
PHOTOS:
 
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28323
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Icon_minitimeLun 16 Sep 2019 - 20:31

Citation :
3e Régiment de Hussards

Durant toute cette semaine, le 19RG est en manœuvre au 3e régiment de Hussards. Les sapeurs se sont ainsi entrainés au franchissement de la
Moselle avec leur Engin de Franchissement de l’Avant. Ils ont également pu faire franchir nos 10 RC. Nos hussards ont ainsi découvert les capacités
de cet engin hors-norme, véritable pont sur roue capable de transporter un char de 70 tonnes ! Esterhazy je suis !
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 _12d1106
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 683822
PHOTOS:
 
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28323
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Icon_minitimeMar 17 Sep 2019 - 16:29

Citation :
17.09.2019

Un détachement français héliporté sur l’île de Great Abaco (Bahamas)  


Armée Française / French Armed Forces - Page 12 _12d281

Depuis le 13 septembre, des soldats français participent aux opérations de secours sur l’île de Great Abaco,
en coopération avec les forces armées néerlandaises et allemandes (photos EMA).

Le détachement du 33e régiment d’infanterie de marine qui a débarqué est composé d’un élément de
commandement et d’une unité du génie appartenant au 17e régiment du génie parachutiste, en mission
de courte durée au sein des forces armées aux Antilles, et d’une équipe de santé et de soutien.

Ces militaires ont effectué la traversée entre Saint-Martin et les Bahamas sur le bâtiment amphibie
néerlandais Johan De Witt.

Armée Française / French Armed Forces - Page 12 _12d1108

Les Français ont été héliportés sur l'île dévastée. Le Cougar néerlandais a aussi embarqué le secrétaire
général des Nations unies pour un survol de la zone la plus touchée.

Armée Française / French Armed Forces - Page 12 _12d207

Ils font partie d’un contingent de 200 soldats européens déployés à Great Abaco pour prendre part aux
opérations de secours et de reconstruction après le passage de l’ouragan Dorian qui a fait au moins
cinquante-deux morts.

Le nord de l’archipel des Bahamas reste plongé dans un grand chaos et la phase d’urgence n’y est pas
terminée. Un responsable de la compagnie électrique Bahamas Power and Light a, par exemple, indiqué
que l’électricité pourrait revenir d’ici à trois semaines dans la partie sud de l’île d’Abaco, peu touchée par
l’ouragan. Mais il faudra plusieurs mois pour retrouver une situation normale dans le nord.

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2019/09/16/un-detachement-francais-heliporte-sur-l-ile-de-great-abaco-20458.html  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28323
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Icon_minitimeMer 18 Sep 2019 - 18:49

Citation :
Avec la radio CONTACT, les communications tactiques des forces françaises vont entrer dans une nouvelle ère

par Laurent Lagneau · 18 septembre 2019


Armée Française / French Armed Forces - Page 12 _12d1110

Les jours des radios PR4G, qui équipent les forces françaises, sont désormais comptés [enfin presque…]. En effet, le 17 septembre, à Cholet, le Délégué général pour l’armement [DGA], Joël Barre, a inauguré la ligne de production des radios logicielles CONTACT, appelées à leur succéder très prochainement, notamment dans le cadre de SCORPION, le programme de modernisation de l’armée de Terre.

Cette nouvelle radio, « brique essentielle du combat collaboratif », équipera « dans l’ordre, les armées de Terre et de l’Air » ainsi que « la Marine d’ici la fin de la prochaine décennie », a précisé Laurent Morin, responsable du programme chez Thales, à l’Usine Nouvelle. En 2020, 100 postes de radio CONTACT seront produits tous les mois, à Cholet.

C’est à effet à Thales que fut notifié par la Direction générale de l’armement [DGA], en juin 2012, un premier contrat relatif au programme CONTACT. Il était alors question d’un marché portant sur la livraison de 25.000 postes et un soutien pendant 10 ans pour un montant total de 1,06 milliard d’euros.

Depuis, un important travail de recherche et de développement a été effectué par les ingénieurs du groupe d’électronique de défense. Cette radio logicielle incarne « une rupture technologique au profit d’une révolution industrielle », a résumé Patrice Caine, son Pdg.

« Les radios logicielles CONTACT seront 100 fois plus puissantes que la génération actuelle. Partageant un cœur radio commun, les radios tactiques, aéronautiques et navales de CONTACT offriront un débit accru, plus de sécurité et une plus grande interopérabilité », assuraient encore récemment Thales.

Comme le rappelle la DGA, et contrairement aux réseaux classiques, la radio CONTACT « n’utilise pas d’infrastructure de communication figée, chaque poste radio étant capable de relayer automatiquement l’information au sein d’un réseau résilient. » Elle permettra ainsi d’assurer la transmission simultanée et hautement sécurisée de voix et de données numériques, via des communications haut débit.



Et la DGA d’ajouter : « Véritable système nerveux des futurs échanges tactiques, CONTACT permettra de répondre, pour tous les milieux, aux enjeux de connectivité globale avec un réseau décloisonné, sécurisé et robuste. »

Comme le rappelait un article du dernier numéro [disponible] de la revue Fantassins, le programme SCORPION concerne également les forces aériennes et navales, dans la mesure où elles sont amenées à appuyer des unités terrestres [appui au sol, opération amphibie, par exemple.].

« Les réseaux de la Marine devront nécessairement être connectés au système d’information du combat SCORPION [SICS] et au nouveau poste radio CONTACT qui doivent permettre d’accélérer l’échange de données tactiques, de permettre le blue force tracking et d’améliorer les capacités de commandement de toutes les unités », a ainsi souligné le contre-amiral Olivier Lebas, le commandant de la force aéromaritime de réaction rapide.

« Étant déjà interopérable avec les protocoles radio standardisés et basé sur une architecture radio ouverte, CONTACT permettra également d’améliorer de façon décisive les déploiements interarmées et interalliés, notamment grâce au futur standard européen ESSOR [European Secured Software defined Radio] », explique, sur ce point, la DGA.

Pour produire la radio CONTACT, Thales s’appuie sur un réseau de plus de 900 PME/ETI. La qualification technique de la radio CONTACT par la DGA est attendue pour la fin de cette année. Pour rappel, dans le cadre de l’actuel Loi de programmation militaire [2019-25], 8.400 systèmes seront livrés aux forces françaises.

http://www.opex360.com/2019/09/18/avec-la-radio-contact-les-communications-tactiques-des-forces-francaises-vont-entrer-dans-une-nouvelle-ere/
Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur
mourad27

messages : 6099
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena26Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena12
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena30

Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Icon_minitimeJeu 19 Sep 2019 - 19:44

[#KC130J] L’Armée de l’air reçoit aujourd’hui son premier KC-130J Super Hercules sur la Base aérienne 123 Orléans-Bricy. Il sera mis en œuvre au sein de l'Escadron de Transport 2/61 Franche-Comté   Une nouvelle version du C-130 capable de ravitailler en vol des hélicoptères :helicopter: Un atout indispensable en opérations.  Polyvalent, il réalisera notamment des missions de recherche et de sauvetage au combat et des missions d’appui aux forces spéciales. a écrit:
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 70685735_2671650439545903_4663662986794106880_n.jpg?_nc_cat=105&_nc_eui2=AeELbO3YJz55wJjxwmPohqdJLiUIDnoCi-CIKF9a8J5qSQQxseIn3kRZ7rY_iCYS8sNQzz5xP8tYW6H73rArnH16zZnBxi1uQaYbTsKU42QXgg&_nc_oc=AQmArco4dIUtsXIVQVjdrT_i3C9JYaAHiG78lD6qtYvDkt1k_zvgN5mo2rwTZ2qC14P9FT8UIdC_JzipN0E2d9P1&_nc_ht=scontent-cdt1-1Armée Française / French Armed Forces - Page 12 70891082_2671650386212575_2561620917419507712_n.jpg?_nc_cat=106&_nc_eui2=AeHj6YCcuETqBkPkA1coPhuZh8D9QPPu1HzzzBjg17sKgcSQCZFGG-KB35emoJio5TCEm-lJ659CJsXtU9FlMWgDV-CsB9Kg8fDv_KnJFmZxzA&_nc_oc=AQnUxuAVLAGRaUPZKcSbmBTGin966B9sOhOC5BY-1tdWh1cv6aPL-gctpmGcr-LmouekCD1geldzOcHlAZZTJV9D&_nc_ht=scontent-cdt1-1Armée Française / French Armed Forces - Page 12 70455800_2671650512879229_6952846938853081088_n.jpg?_nc_cat=1&_nc_eui2=AeEhUj-K463LwNJJ937BxMeJ2xqWxIbwtPGbd0gLjXt_E0vaoZLMni2-W6_xwyB0xcwaoo_-9gCEvG8rLgcX5k4W6Uazrg8TnmRdYDrKYo0bfg&_nc_oc=AQmHPYuB1NyuiYco_aztOY_7SOPRUtF1R2qMSe8wwrsCByjeyBuS5k-HRAXkvUMgYwD9E2vesP0l6nyGwRLL4vGQ&_nc_ht=scontent-cdt1-1

_________________
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 477237Sanstitre
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28323
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Icon_minitimeJeu 19 Sep 2019 - 21:00

Citation :
5e régiment d'hélicoptères de combat

Exercice Baccarat
© Cc1 Jérôme
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 _12c2129
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 683822
PHOTOS:
 
   
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28323
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Icon_minitimeAujourd'hui à 18:51

Citation :
Contre les menaces asymétriques, la Marine nationale songe à armer ses frégates avec des Missiles Moyenne Portée

par Laurent Lagneau · 21 septembre 2019


Armée Française / French Armed Forces - Page 12 _12d292

L’attaque menée le 12 octobre 2000 par al-Qaïda avec une embarcation légère pleine d’explosifs contre le destroyer américain USS Cole, commis à Aden [Yémen] a fait prendre conscience de l’importance des menaces dites asymétriques contre les navires. Deux ans plus tard, le pétrolier Limbourg sera victime du même mode opératoire dans les eaux yéménites.

Depuis, les rebelles Houthis, soutenus par l’Iran, ont amélioré le procédé en mettant au point des embarcations chargées d’explosifs et dirigée à distance. Une frégate saoudienne en fit les frais, en janvier 2017, alors qu’elle naviguait au large du port d’Hodeida.

« Nous pouvons être attaqués par des drones maritimes de surface. Cela se produit assez régulièrement au nord du détroit de Bab-el-Mandeb dans le sud de la mer Rouge. C’est le fait de la rébellion houtie, qui communique régulièrement sur le sujet, et qui cible avec une efficacité impressionnante les bateaux des pays contre lesquels elle est engagée au Yémen. Cette menace est donc bien réelle », avait ainsi souligné l’amiral Christophe Prazuck, le chef d’état-major de la Marine nationale [CEMM], lors d’une audition parlementaire.

Les frégates françaises sont dotées de toute une panoplie de systèmes d’armes pour se protéger des menaces navales et aériennes. Les frégates multimission [FREMM], par exemple, disposent de missiles anti-navire Exocet [qui seront remplacés, à terme, par un nouvelle munition développé dans le cadre du programme franco-britannique FMAN/FMC], de tubes lance-torpille et d’une tourelle de 76 mm. A terme, elles disposeront d’hélicoptères équipés du missile « Anti-navire léger » [ANL]. Pour les menaces asymétriques, elles peuvent utiliser 2 canons de 20 mm et 4 mitrailleuses de 12,7 mm.

Pour autant, la Marine nationale envisage d’aller encore plus loin en dotant ses frégates [FREMM, Horizon et futures FDI] de la version navale du Missile Moyenne Portée [MMP], initialement développé par MBDA pour l’armée de Terre. Cette information a été révélée par le site Naval News à l’occasion du salon DSEI 2019 et confirmée par Mer & Marine, qui précise qu’il s’agit de « disposer, à moindres frais, d’un système offrant ‘un pouvoir d’arrêt’ pour neutraliser des menaces asymétriques, à commencer par des embarcations suicides ».

Armée Française / French Armed Forces - Page 12 _12c2133

Ainsi, une étude de faisabilité devrait être menée en 2020 afin de voir comment le MMP pourrait être intégré à bord des frégates françaises. Il s’agira de préciser les conditions dans lesquelles ce missile peut-être tiré [état de la mer, mouvement du navire, vitesse, etc].

Après une expérimentation concluante du MMP à bord des embarcations ECUME des commandos Marine à Djibouti, MBDA avait annoncé, en 2018, une version navale de son missile. Ce dernier pourrait être tiré depuis une tourelle stabilisée dotée de « quatre munitions prêtes au tir dans des conteneurs lanceurs assurant la protection des missiles contre les environnements marins », avait expliqué l’industriel. Et de préciser que la tourelle en question pourrait être commandée via une console dédiée ou depuis le poste « opérations » du navire [voir photo ci-dessus].

A priori, la Marine nationale n’entend pas installer une telle tourelle et sa console sur ses frégates, l’idée étant de monter des lanceurs portables du MMP sur les affuts des mitrailleuses de 12,7mm. Cette solution serait économique tout en offrant une grande flexibilité d’emploi.

Pour rappel, doté d’une charge militaire polyvalente et d’un autodirecteur bi-bande visible/infrarouge non refroidi lui donnant la capacité de toucher avec une très grande précision des cibles chaudes ou froides situées à 4/5 km de distance, le MMP fait appel à plusieurs technologies, dont la charge multi-effets, la liaison de données haute performance par fibre optique, le traitement d’image, les interfaces homme-machine, etc.

http://www.opex360.com/2019/09/21/contre-les-menaces-asymetriques-la-marine-nationale-songe-a-armer-ses-fregates-avec-des-missiles-moyenne-portee/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 12 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Armée Française / French Armed Forces
Revenir en haut 
Page 12 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
 Sujets similaires
-
» Création de l'armée française
» ANDROMAQUE à la Comédie Française
» Amélie Mauresmo
» Sarkozy à Versailles?
» [Les états-major des ports et régions] MARINE BORDEAUX

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Europe-
Sauter vers: