Royal Moroccan Armed Forces

Royal Moroccan Armed Forces Royal Moroccan Navy Royal Moroccan Air Forces Forces Armées Royales Forces Royales Air Marine Royale Marocaine
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Armée Française / French Armed Forces

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 14  Suivant
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28495
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Empty
MessageSujet: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Icon_minitimeJeu 31 Jan 2019 - 15:04

Rappel du premier message :

Citation :
31.01.2019

Une enveloppe de 46 millions pour des Structures Modulaires Balistiques V2 Interarmées


Armée Française / French Armed Forces - Page 4 1a311

Ce jeudi, lors du point presse hebdomadaire du ministères des Armées, sera présenté le nouveau treillis F3, ainsi que d'autres équipements qui composent l'équipement du combattant 2020. rien de révolutionnaire mais le soldat français, longtemps mal équipé et mal fagoté, dispose désormais de matériels modernes et adaptés à ses missions.

Lignes de défense a déjà eu l'occasion de présenter certains de ses matériels, depuis le fusil HK aux chaussures de combat Haix et Meindel, en passant par le nouveau couteau CAC (combat assistance campagne) et la SMB (structure modulaire balistique).

Sur ce dernier équipement, je signale la parution d'un avis portant sur la "fabrication de structures modulaires balistiques V2 Interarmmées".

Le lot no1 est intitulé: SMB V2 IA et Composants. Sa valeur estimée hors TVA est de 41 660 000 euros.

Le lot no2 est intitulé: accessoires SMB V2 IA. Sa valeur estimée hors TVA est de 5 000 000 euros. Ce lot concerne toutes les poches radio, porte grenades, chargeurs, lampe etc...

Valeur totale de ce marché de 60 mois: 46,66 millions d'euros. Date limite de réception des offres: le 22 février. Le nombre de candidats admis à présenter une offre ne peut être inférieur à trois. Le nombre maximum de candidats est fixé à cinq pour chaque lot.

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2019/01/31/une-enveloppe-de-46-millions-pour-des-structures-modulaires-19998.html
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28495
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Icon_minitimeLun 8 Avr 2019 - 20:30

Citation :
Forces spéciales : L’escadron 3/61 « Poitou » continue de moderniser ses (vieux) avions Transall

par Laurent Lagneau · 8 avril 2019


Armée Française / French Armed Forces - Page 4 _7a25

Le nombre d’avions de transport Transall C-160 en service au sein de l’armée de l’Air ne cesse de se réduire progressivement [il n’en restait plus que 18 au 1er juillet 2018, ndlr]. Pour autant, l’Escadron de Transport 3/61 « Poitou », qui relève du Commandement des opérations spéciales [COS] continue de développer de nouvelles capacités pour les appareils qu’il met encore en oeuvre.

Ainsi, après le salon des Forces spéciales [SOFINS], organisé la semaine passée par le Cercle de l’Arbalète, la base aérienne 123 d’Orléans-Bricy a diffusé une vidéo via sa page Facebook au sujet des innovations présentées à cette occasion par les Forces spéciales Air.

Évoquée dans un rapport du Sénat publié en 2014 et figurant parmi les priorités de la Loi de programmation militaire [LPM] 2014-19, la capacité C3ISTAR [Command, Control, Communication Intelligence, Surveillance, Target Acquisition and
Reconnaissance] fait désormais partie de la « panoplie » des Transall du « Poitou ».

Pour rappel la capacité C3ISTAR repose notamment sur une boule optronique jour/nuit avec désignateur laser et console d’exploitation des images pour réaliser les missions de surveillance, renseignement, ciblage et reconnaissance.

L’intégration de cette capacité sur ce type d’appareil, qualifiée de « révolution » dans cette vidéo, est désormais mise en oeuvre depuis un an par les équipages « Transall » de l’escadron.

« Grâce à des capteurs optroniques [a priori logés dans la nacelle du train d’atterrissage] et électroniques, le Transall peut transmettre des images par satellite à un poste de commandement au sol », explique l’armée de l’Air. Et d’ajouter : Cette « capacité, qui donne entière satisfaction depuis sa mise en service opérationnelle il y a un an, est amenée à évoluer avec l’intégration de la liaison 16. »

Pour faire simple, la Liaison 16 est un standard de liaison de données tactiques de l’Otan qui permet à plusieurs avions d’échanger des informations numérisées en temps réel, tout en limitant le risque d’interception et de brouillage. En clair, on ne communique plus par radio : les systèmes de combat se transmettent automatiquement leurs positions et les données obtenues par leurs différents capteurs.

« Les liaisons de données tactiques permettent de réduire significativement la boucle de décision grâce à la supériorité dans le domaine de l’information et l’application d’un des principes fondateurs de la guerre en réseau : ‘Commandement centralisé / Exécution décentralisée' », explique le Centre d’expertise aérienne militaire.

En 2022, le « Poitou » dira adieu à ses Transall. Et s’il devrait être doté d’A400M Atlas, la capacité C3ISTAR sera mise en oeuvre par ses C-130H Hercules, lesquels bénéficieront d’une mise à niveau.

À cette occasion, a précisé l’hebdomadaire Air&Cosmos dans son numéro du 29 mars, les capacités tactiques des C-130H seront « accrues » avec « l’intégration d’une boule optronique dans le nez de certains appareils » et la mise en place d’un « nouveau réseau de câblage » qui « facilitera l’intégrations des équipements C3ISTAR. »

Photo : Commandement des Forces Aériennes


http://www.opex360.com/2019/04/08/forces-speciales-lescadron-3-61-poitou-continue-de-moderniser-ses-vieux-avions-transall/  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28495
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Icon_minitimeMar 9 Avr 2019 - 17:26

Citation :
1er régiment de spahis

Exercice Cleopatra interarmes, interarmées, interalliés, le régiment s'impose comme une unité de référence en amphibie !

Le 6e escadron s'est qualifié aux niveaux 1 et 2 des techniques amphibies 🛳️ (débarquement /embarquement depuis des sols dur ou meuble, et
de bateau à bateau en pleine mer) avec le PHA Mistral de la Marine Nationale et le PHA Nasser égyptien
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 _776

PHOTOS:
 
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28495
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Icon_minitimeJeu 11 Avr 2019 - 18:32

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28495
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Icon_minitimeVen 12 Avr 2019 - 18:35

Citation :
Otan : L’armée de Terre sera bientôt de retour en Estonie, avec 4 chars Leclerc et 13 VBCI

par Laurent Lagneau · 12 avril 2019


Armée Française / French Armed Forces - Page 4 _7c32

Chars Leclerc et VBCI vont bientôt retrouver le sol estonien. En effet, dans le cadre de l’enhanced Forward Presence [eFP], c’est à dire le renforcement du flanc oriental de l’Otan avec quatre bataillons multinationaux déployés dans les trois pays baltes et la Pologne, un sous-groupement tactique interarmes [S/GTIA] de l’armée de Terre sera de nouveau envoyé à Tapa, sous commandement britannique.

Des éléments précurseurs sont déjà sur place afin de préparer l’arrivée des 300 militaires français, issus du 12e Régiment de Cuirassiers [RC], du 2e Régiment Étranger d’Infanterie [REI] et du 1er Régiment Étranger de Génie [REG]

Ce S/GTIA, appelé « Lynx » sera pleinement opérationnel en Estonie au début du mois de mai pour participer à des exercices aux côtés d’unités britanniques, belges, danoises, islandaises et, évidemment, estoniennes. Comme lors du premier déploiement à Tapa, en mars 2017, il disposera de 4 chars Leclerc, de 13 Véhicules blindés de combat d’infanterie [VBCI] et d’une dizaine de blindés.

Ce déploiement suppose une importante manoeuvre logistique, conduite par l’Élément de soutien national [ESN]. Les véhicules et le matériel du S/GTIA seront acheminés en Estonie par le rail.

En 2017, l’État-major des armées [EMA] avait précisé que la contribution française à ce bataillon multinational sous commandement britannique se résumait « principalement en termes de force de manoeuvre » et qu’il conservait le « contrôle national de son engagement dans chaque fonction clef. »

Le retour d’expérience de la présence du S/GTIA « Lynx » en Estonie entre mars et décembre 2017 avait souligné la qualité de la manoeuvre logistique ainsi que la bonne interopérabilité avec les forces britanniques et le très bon comportement du VBCI. Les Leclerc avaient eu en revanche quelques difficultés à manoeuvrer, faute d’espace suffisant.

Au chapitre des points à améliorer, le document insistait sur ‘l’entraînement au camouflage, la discrétion des déplacement, la discipline du bruit au combat », c’est à dire des « savoir-faire oubliés depuis la fin de la Guerre Froide. » Enfin, ce RETEX insistait également sur la nécessité de « développer la capacité de travailler en mode dégradé » et de veiller au respect de « l’hygiène informatique », afin de ne pas renseigner les forces russes sur les mouvements des troupes engagées sous la bannière de l’Otan.

Pour rappel, la région de la Baltique est une zone d’intérêt pour la France étant donné que 200.000 de ses ressortissants y vivent et qu’elle représente un tiers du produit intérieur brut [PIB] européen.

Par ailleurs, et toujours dans le cadre de l’Otan, l’EMA a indiqué que Chasseur de Mines tripartite Capricorne a été déployé en mer Noire entre 21 mars et le 1er avril. Le navire de la Marine nationale « a ainsi pu s’entraîner avec les marines alliées ou partenaires et renforcer les liens diplomatiques avec les pays riverains » tout en exerçant une « présence dans cette zone d’intérêt stratégique. »

Le Capricorne a fait escale à Odessa [Ukraine] avant de prendre part à des manoeuvres avec le patrouilleur ukrainien Priluki. Puis il a ensuite participé à des manoeuvres avec le dragueur de mines roumain Lupu Dinescu.

http://www.opex360.com/2019/04/12/otan-larmee-de-terre-sera-bientot-de-retour-en-estonie-avec-4-chars-leclerc-et-13-vbci/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28495
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Icon_minitimeVen 12 Avr 2019 - 21:07

Citation :
Mars Attaque

Arme du Génie - Vue d'artiste d'un des véhicules du module d'appui au contact (MAC) : engin de déminage et d’appui
direct en zone urbaine (DEMAD), dans le Programme Scorpion - Etape 2 (2023 - 2034)

En remplacement notamment de l'EBG VAL (engin blindé du Génie valorisé).

Crédits : Armée de Terre  

Armée Française / French Armed Forces - Page 4 _7a32
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28495
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Icon_minitimeVen 12 Avr 2019 - 21:49

Citation :
Japan Ground Self-Defense Force

Informations sur la coopération et les échanges en matière de défense
Visite du Général d’armée Jean-Pierre Bosser, Chef d’état-major de l’armée de Terre française, au Bureau de l'état-major des FAD terrestres du Japon
Le vendredi 5 avril, le Général d’armée Jean-Pierre Bosser, Chef d’état-major de l’armée de terre française, a effectué une visite au Bureau de l'état-major des FAD terrestres (Ichigaya), puis a eu des entretiens informels avec le Général Goro Yuasa, Chef d’état-major. La dernière visite d'un Chef d’état-major de l’armée de Terre française remontait à 2005, soit il y a quatorze ans, et la présente visite, en réponse à une invitation officielle du Chef d’état-major, faisait écho à celle effectuée en France en novembre 2017 par le Chef d’état-major de l’époque, le Général Koji Yamazaki (actuel Chef d’état-major interarmées).
La présente visite était aussi la première effectuée par un officier général d'une armée de terre étrangère depuis la nomination du Général Yuasa au poste de Chef d’état-major des FAD terrestres. Percevant en commun l’importance de la coopération et des échanges franco-japonais en matière de défense, les deux officiers se sont accordés sur l’idée que les FAD terrestres coopéreront avec la France, nation du Pacifique, pour la stabilité de la zone Indo-Pacifique.
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 _7b33
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 _7c34
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28495
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Icon_minitimeSam 13 Avr 2019 - 19:35

Citation :
L’armée de Terre a reçu ses premiers radars de surveillance tactique MURIN

par Laurent Lagneau · 12 avril 2019


Armée Française / French Armed Forces - Page 4 _961

Au début des années 2000, il était question pour l’armée de Terre de remplacer le RASIT [radar d’acquisition et de surveillance des intervalles] et le RATAC [radar de tir de l’artillerie de campagne] par un seul système, appelé RAPSODIE [radar de surveillance et d’aide au tir terrestre]. Et il était prévu d’en acquérir 62 exemplaires dans le cadre de la Loi de programmation militaire [LPM] 2003-2008.

Mais, en dépit de l’âge du RASIT et du RATAC [mis en service dans les années 1970, ndlr], il fut finalement décidé qu’il était urgent d’attendre. Et l’achat du RAPSODIE, capable de détecter et d’identifier des fixes et mobiles quelles que soient les conditions météorologiques, passa à la trappe.

Finalement, les RASIT et RATAC seront remplacés par le radar MURIN [Moyen de surveillance Utilisant un Radar d’observation des INtervalles], développé par Thales sous le nom de Ground Observer 12 [ou GO12]. En effet, il aura fallu attendre décembre 2015 pour que ce nouveau système soit commandé par la Direction générale de l’armement [DGA].

Dans un premier temps, quatre radars ont été livrés pour une évaluation technico-opérationnelle réalisée par la DGA, la Section technique de l’armée de Terre [STAT] et la Structure intégrée du maintien en condition opérationnelle des matériels terrestres [SIMMT]. Puis 13 autres exemplaires ont été réceptionnés par l’armée de Terre dans le courant du premier trimestre 2019. L’annonce vient d’en être faite par le ministère des Armées.

« Les investissements de l’État dans l’industrie de défense sont essentiels à la protection et la sécurité de nos concitoyens. Ils sont également un atout pour l’économie française dans son entier, chaque programme lancé auprès d’un industriel étant source d’activité économique et d’emplois », a rappelé le ministère, alors que certains contributeurs au Grand débat national ont estimé que les armées pourraient se serrer [à nouveau] la ceinture afin de réduire la dépense publique.

Quoi qu’il en soit, le système MURIN va améliorer significativement les capacités de détection de l’armée de Terre. D’une masse de seulement 40 kg [contre 100 kg pour le RASIT], il est en mesure repérer, identifier et surveiller pratiquement tout ce qui bouge, roule ou vole dans un rayon de 24 km [et à 500 m d’altitude]. Y compris un piéton évoluant à 12 km de sa position.

D’une autonomie de 6 à 8 heures, qui peut être prolongée par des panneaux solaires ou, tout simplement, par branchement sur secteur, le MURIN peut être utilisé pour la protection des emprises et pour les tirs d’artillerie. Pour cela, il pourra être interagir avec le système d’information et de commandement ATLAS [Automatisation des tirs et liaisons de l’artillerie sol/sol]. Enfin, aérolargable [ce qui intéressera le 35e Régiment d’artillerie parachutiste], il pourra être intégré au Serval, c’est à dire le futur Véhicule blindé multirôles léger du programme SCORPION.

Les MURIN sont « destinés à renouveler les capacités de renseignement, de surveillance et de reconnaissance en tous temps, de jour comme de nuit, de l’armée de Terre », résume le ministère des Armées. Au total, 30 seront en service. Les 13 derniers exemplaires seront livrés d’ici la fin de cette année.

Photo : armée de Terre

http://www.opex360.com/2019/04/12/larmee-de-terre-a-recu-ses-premiers-radars-de-surveillance-tactique-murin/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28495
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Icon_minitimeSam 13 Avr 2019 - 23:22

Gazelle Minigun.
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 _785
Photo Alexandre Alati.
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28495
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Icon_minitimeSam 13 Avr 2019 - 23:40

Citation :
Otan : La France remporte l’édition 2019 de l’exercice de cyberdéfense Locked Shields

par Laurent Lagneau · 13 avril 2019


Armée Française / French Armed Forces - Page 4 _7a35

Depuis 2010, le « NATO Cooperative Cyber Defence Centre of Excellence » [CCDCOE], basé à Tallinn, en Estonie, organise chaque année un exercice de cyberdéfense qui, appelé « Locked Shields », vise à renforcer la coopération et les échanges entre les experts, civils et militaires, des pays participants.

L’objectif de ce « jeu » [car c’est ainsi qu’est désigné cet exercice] est de tester les chaînes de commandement en cas d’incident ou d’attaque informatique grave affectant de systèmes critiques. Pour cela, deux camps se font face : les équipes « bleues » [Blue Team], qui jouent en défense, et les équipes « rouges » [Red Team], qui tiennent le rôle de « forces adverses ». Des points sont ensuite attribués aux participants en fonction des résultats obtenus.

En 2018, les « cybercombattants » français, issus du Commandement de la cyberdéfense [COMCYBER] de l’État-major des armées [EMA] et de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information [ANSSI], rangés dans le camp « Blue Team », s’étaient classés en deuxième position, derrière l’équipe de l’Otan. Les défenseurs avaient dû protéger 4.000 systèmes fictifs contre 2.500 attaques. Le thème était alors la protection « des systèmes énergétiques et des réseaux de télécommunications. »

Cette année, l’équipe française a fait encore mieux puisqu’elle est arrivé en tête du classement des 23 nations participantes à cet exercice cyber, qui s’est déroulé du 7 au 12 avril. Celles de la République tchèque et de la Suède [pays partenaire de l’Otan] complètent le podium.


« La France a mobilisé 60 spécialistes [civils, militaires et réservistes] du domaine provenant des différentes sous-directions de l’ANSSI, et, pour la partie des armées : les composantes cyber des armées, directions et services placées sous la responsabilité du Commandement de la cyberdéfense [COMCYBER], avec le soutien de la Direction Générale de l’Armement [DGA], qui ont œuvré ensemble à déjouer ces cyberattaques », a précisé le ministère des Armées.

Selon le scénario de l’édition 2019 de Locked Shields, il s’est agi de défendre un pays fictif – Berylia – contre des cyber-attaques coordonnées contre ses infrastructures civiles lors d’une période électorale. En tout, ce sont plus de 1.200 experts en cyberdéfense de 23 nations qui contrer plus de 2 500 attaques informatiques.

« Ce succès à l’exercice Locked Shields 2019 est une très grande fierté et démontre la capacité des acteurs de la cyberdéfense française, tant au sein du ministère des Armées que de l’ANSSI, à coordonner leurs expertises respectives pour répondre efficacement à des enjeux de sécurité internationaux majeurs. Nous pouvons féliciter nos joueurs français qui, cette année encore, ont été brillants et remporté la première place! », s’est félicité Guillaume Poupard, le directeur de l’ANSSI.

De son côté, la ministre des Armées, Florence Parly, a salué une « victoire collective » qui « montre […] que nos investissements, nos efforts, ainsi que notre proximité avec l’ANSSI sont gagnants. » Et de souligner que, en France, « nous avons expertise indéniable dans le domaine cyber, et surtout des personnels de talents. »

http://www.opex360.com/2019/04/13/otan-la-france-remporte-ledition-2019-de-lexercice-de-cyberdefense-locked-shields/
Revenir en haut Aller en bas
FAR SOLDIER
Modérateur
Modérateur
FAR SOLDIER

messages : 5657
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Nowhere
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena30
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Ambass10Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena15

Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Icon_minitimeDim 14 Avr 2019 - 0:06

jf16 a écrit:
Gazelle Minigun.
Spoiler:
 
Photo Alexandre Alati.

Pour une reconversion de nos Gazelle ce minigun est un choix judicieux ! La maniabilité de la Gazelle et la puissance de feu de la M134 wow. Pour des missions commandos éclair

_________________
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 20190556
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28495
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Icon_minitimeLun 15 Avr 2019 - 19:01

Citation :
L’Aviation légère de l’armée de Terre manque de techniciens en aéronautique et de spécialistes

par Laurent Lagneau · 15 avril 2019


Armée Française / French Armed Forces - Page 4 _7a38

Actuellement, près de 60 hélicoptères de l’Aviation légère de l’armée de Terre [ALAT] sont engagés dans une opération extérieure, notamment au Sahel [Barkhane]. Ce qui illustre son intense activité opérationnelle, laquelle semble visiblement attirer les aspirants pilotes.

« Nous remontons en capacité et le nombre d’officiers pilotes sous contrat à recruter a crû de 22 par an il y a quelques années à 35 en 2018. De surcroît, entre 10 et 12 Saint-Cyriens [officiers de carrière passés par l’École spéciale militaire de Saint-Cyr Coëtquidan, nldr] rejoignent nos rangs chaque année », se félicite le général Michel Grintchenko, le commandant de l’ALAT [COMALAT] dans le dernier numéro d’Air Fan.

En revanche, certaines spécialités proposées par l’ALAT sont déficitaires en terme d’effectifs. Il lui en manquerait ainsi environ 300 pour l’ensemble de ses unités. Ce problème ne lui pas propre : l’armée de l’Air, comme l’Aéronautique navale y sont aussi confrontées.

« Des candidats mécaniciens se présentent à nous en trop petit nombre par rapport à nos ambitions à court terme », regrette le général Grintchenko. Qui plus, explique-t-il, l’ALAT est en compétition avec le secteur privé pour conserver ses techniciens les plus chevronnés. « L’attrait du monde civil reste fort pour ceux tentés par davantage de stabilité », reconnaît-il.

Pour remédier cette situation, le COMALAT a fait part de plusieurs solutions, comme, celle qui, inspirée de l’École d’enseignement technique de l’armée de l’air [EETAA], a consisté à ouvrir, à Bourges, une filière aéronautique via le Centre d’enseignement technique de l’armée de Terre [CETAT].

« C’est une formation d’excellence, avec une première promotion composée de 20 jeunes, l’objectif étant de monter à 60 par an », aa indiqué le général Grintchenko. « Ce flux va venir s’ajouter au cursus traditionnel et nous aider à résorber notre déficit », a-t-il ajouté.

En partenariat avec le GRETA Berry, le CETAT recrute, sous statut VDAT [volontaire de l’armée de terre], des élèves âgés d’au moins 16 ans et ayant au minimum un niveau de fin de seconde et des aptitudes scientifiques. À l’issue d’une formation de trois ans [stages pratiques en unité compris], ils peuvent obtenir un Bac Pro dans le domaine de l’aéronautique, qui leur permettra ensuite de signer un contrat d’engagé volontaire sous-officier.

Mais les spécialités techniques ne sont pas les seules à être déficitaires. « La grande difficulté réside dans le recrutement et la fidélisation des contrôleurs aériens ainsi que des instructeurs au sol du personnel navigant chargés de mettre en oeuvre les simulateurs », a en effet souligné le COMALAT.

La difficulté est que l’on songe plus à l’armée de l’Air qu’à l’ALAT quand on évoque ces spécialités… Telle est, peu ou prou, la grille de lecture du général Grintchenko. « Les jeunes connaissent peu ces métiers et ignorent la plupart du temps qu’ils seront amenés non seulement à voler régulièrement, mais aussi à participer à la préparation des missions en opération », a-t-il confié au magazine.

Qui plus est, les fiches relatives à ces métiers ne sont pas les plus faciles à trouver sur le site de recrutement de l’armée de Terre… S’agissant de la spécialité d’instructeur personnel navigant, il y est expliqué qu’elle consiste à « former les élèves-pilotes et pilotes confirmés au combat sur simulateur de vol ou en salle d’instruction informatisé » et qu’elle peut donner l’opportunité de « partir en mission et en opération extérieure. »

La simulation tient une place de plus en plus importante au sein de l’ALAT, notamment pour la maîtrise du système d’arme et des phases tactiques. Les simulateurs, fait valoir le COMALAT, « atteignent des niveaux de réalisme stupéfiants tout en réduisant les coûts par heure d’entraînement. »

http://www.opex360.com/2019/04/15/laviation-legere-de-larmee-de-terre-manque-de-techniciens-aeronautiques-et-de-specialistes/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28495
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Icon_minitimeMar 16 Avr 2019 - 20:27

Citation :
L’Aviation légère de l’armée de Terre voudrait 15 avions Pilatus PC-12 ou Cessna Grand Caravan de plus

par Laurent Lagneau · 15 avril 2019


Armée Française / French Armed Forces - Page 4 _7b40

L’Aviation légère de l’armée de Terre [ALAT] ne met pas seulement en oeuvre des hélicoptères. Elle dispose en effet d’une dizaine d’avions de type Pilatus PC-6, TBM-700 et Cessna F406 Caravan II pour des missions de convoyage et de logistique. Et l’idée d’accroître cette flotte de « voilures fixes » fait son chemin.

En février 2018, son commandant [COMALAT], le général Michel Grintchenko avait en effet expliqué, à l’occasion de l’IQPC Military Helicopter conference, que l’avion pouvait être un complément intéressant aux hélicoptères, en particulier pour le transport, étant donné que ses coûts d’acquisition et d’exploitation lui paraissaient beaucoup moins élevés.

Seulement, la Loi de programmation militaire 2019-25 n’évoqua pas le projet d’augmenter la flotte d’avions de l’ALAT. Pour autant, le chef d’état-major de l’armée de Terre [CEMAT], le général Jean-Pierre Bosser, défendit cette idée lors d’une audition parlementaire, en octobre 2018.

« S’agissant de la stratégie des voilures fixes, la comparaison du coût de l’heure de vol du NH90 avec celui du Pilatus est sans ambiguïté; de fait, pour certaines missions, on pourrait très bien utiliser un Pilatus pour des missions actuellement conduites avec un NH90 », avait en effet déclaré le CEMAT. Et d’ajouter : « Je suis donc parfaitement d’accord, au point que j’avais envisagé ce sujet en début de loi de programmation et je ne l’ai pas oublié. »

Visiblement, les choses semblent se préciser. Dans les colonnes du magazine Air Fan, le général Grintchenko est revenu sur cette question. « L’avion présente plusieurs avantages. Tout d’abord, il est bien moins cher à l’achat, environ 5 millions d’euros contre 20 à 30 millions selon le type d’hélicoptère, tout en se montrant aussi beaucoup moins coûteux à la mise en oeuvre, environ 1.000 euros de l’heure de vol contre 15 à 20.000 pour un hélico. Soit un rapport de 15 à 20 en utilisation quotidienne », a commencé par souligner le COMALAT.

« De plus, comme ils exigent moins de maintenance, nos avions déployés en opérations sont actuellement cadencés à 100 heures par mois, contre 30 pour nos hélicoptères. Enfin, les voilures tournantes ont les pattes courtes et emportent peu », a continué le général Grintchenko.

Selon ce dernier, le besoin serait de 15 avions supplémentaires. Le choix de l’appareil [Pilatus PC-12 ou Cessna Grand Caravan] n’a pas encore été arrêté, pas plus que le mode d’acquisition. « La décision sera prise en fonction des opportunités qui s’offriront à nous », a lâché le COMALAT.

Ces avions ne seront pas utilisés pour des missions de combat, comme cela a pu être le cas par le passé [notamment pour repérer les cibles pour l’artillerie, ndlr], avec les Piper L-18, Cessna L-19 et autres Nord 3400. Selon le général Grintchenko, ils serviront surtout à des missions d’aide au commandement, de logistique ou encore d’évacuation sanitaire. Voire de relais de transmission et de poste de commandement.

http://www.opex360.com/2019/04/15/laviation-legere-de-larmee-de-terre-voudrait-15-avions-pilatus-pc-12-ou-cessna-grand-caravan-de-plus/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28495
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Icon_minitimeMar 16 Avr 2019 - 21:20

Citation :
Comment Florence Parly compte défendre le budget des armées

Par Michel Cabirol            |    15/04/2019, 6:00  |  754  mots

Armée Française / French Armed Forces - Page 4 _962
Florence Parly va montrer comment son budget irrigue le tissu industriel de l'armement au moment où les
Français souhaitent des économies dans le domaine de la défense. (Crédits : GONZALO FUENTES)

     
Florence Parly va visiter trois sites industriels cette semaine et annoncer plusieurs contrats. La ministre entend rappeler que son budget irrigue le tissu industriel de la défense et pérennise l'emploi dans les régions.


Hasard ou coïncidence : la séquence industrielle de Florence Parly prévue cette semaine tombe vraiment très bien. Elle va lui permettre de montrer comment son budget irrigue le tissu industriel et préserve l'emploi dans l'armement au moment où les Français prônent des économies dans la défense dans le cadre du grand débat organisé par Emmanuel Macron. "La défense démontre que l'argent des Français, c'est de l'argent qui revient dans l'économie et irrigue le tissu économique", confirme l'entourage de Florence Parly. La ministre des Armées va d'abord visiter ce lundi le site de Thales, à Limours (Essonne) où elle doit assister à la sortie des chaînes de production du premier radar Sea Fire 500 - beaucoup  plus performant que le précédent -, des futures frégates de défense et d'intervention (FDI, ex-FTI), et, plus tard, du porte-avions Charles-de-Gaulle en remplacement du radar Arabel.

Le groupe d'électronique a développé ce nouveau radar doté de quatre panneaux fixes, d'une portée de 500 km autour d'un navire de guerre et pouvant surveiller jusqu'à 1.000 cibles (contre 500 aujourd'hui). Thales doit en fabriquer cinq exemplaires pour équiper les FDI, dont les deux premières frégates seront livrées avant 2025 (la première en 2023) à la Marine nationale. Ce contrat de 450 millions d'euros pour le développement et la fabrication de cinq radars permet "l'emploi de 300 personnes", selon l'entourage de Florence Parly. Cet investissement de l'Etat français maintient également Thales dans le top trois des radaristes mondiaux derrière les américains Raytheon et Lockheed Martin et numéro un européen.

Thales obtient deux contrats dans le spatial

Florence Parly n'arrive pas non plus les mains vides chez Thales. La ministre a décidé la semaine dernière lors d'un comité ministériel d'investissement (CMI) la notification de deux contrats importants dans le domaine spatial en faveur du groupe présidé par Patrice Caine. Le premier contrat de 492 millions d'euros porte sur la réalisation du segment sol du système Syracuse 4 (trois satellites, dont le premier sera lancé en 2020, le deuxième en 2022 et le troisième en 2028). Thales devra équiper d'un récepteur (une antenne) les Rafale F4, qui seront qualifiés en 2023, les véhicules blindés Griffon, les frégates de premier rang FDI, les pétroliers-ravitailleurs...

D'une importance stratégique pour l'autonomie stratégique de la France, le second contrat de 272 millions d'euros porte sur la réalisation de boîtiers OMEGA, des équipements de navigation par satellite des armées pour les Rafale, les frégates FDI et les Griffon notamment. Cette capacité de géolocalisation sera capable d'utiliser les signaux GPS et Galileo, et de résister aux interférences comme le brouillage. Faut-il rappeler que les navires russes brouillent régulièrement le signal GPS en mer Méditerranée. Ces boîtiers OMEGA sont donc censés apporter une résilience pour les systèmes d'armes français utilisant le GPS.

Visite de Kership et de la PME Ufast

Puis Florence Parly sera vendredi à Concarneau (Kership) et Quimper (Ufast). Chez Piriou, où est située la société commune avec Naval Group (Kership), la ministre va célébrer l'obtention de deux contrats export importants pour la pérennité de l'entreprise : quatre OPV (patrouilleurs), dont un d'occasion (L'Adroit), vendus à l'Argentine (300 millions d'euros) et douze chasseurs de mines pour la Belgique et les Pays-Bas (moins de 2 milliards d'euros). Elle va symboliquement découper la première tôle du premier OPV argentin... même si un premier bloc a déjà été fabriqué. Deux succès à l'export "Made in France".
Chez Ufast, une petite PME de 40 personnes, Florence Parly va annoncer l'acquisition de douze vedettes de protection et de défense maritime et portuaire (VPDMP), destinées aux fusiliers-marins. Ces vedettes blindées - une nouveauté - en coque composite d'une quinzaine de mètres (13 tonnes) et pouvant naviguer jusqu'à 40 nœuds (80 km/h), vont permettre de protéger les approches portuaires maritimes des bâtiments de la Marine nationale. Livrées à partir d'octobre 2019, elles équiperont les ports de Cherbourg, Brest, Toulon et Djibouti. Le contrat, qui s'élève à 12 millions d'euros, va faire vivre "30 personnes à temps plein pendant trois ans", rappelle-t-on dans l'entourage de Florence Parly. Une façon de démontrer très concrètement aux Français que le ministère des Armées redistribue dans les régions les crédits de son budget en hausse de 1,7 milliard d'euros en 2019 (35,8 milliards d'euros).

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/comment-florence-parly-compte-defendre-le-budget-des-armees-814215.html    
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28495
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Icon_minitimeMar 16 Avr 2019 - 22:27

Citation :
Base aérienne 188 Djibouti

Cette semaine, transport en "sling load" par un Puma de l'ET 88 "Larzac" de mortiers de 120mm dans le champ de tir de Koron, au profit de l'Ecole d'Artillerie. (Y)
©️Philippe Phouangphet / Armée de l'air

Armée Française / French Armed Forces - Page 4 _786
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 _7a40
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 _7b41
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28495
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Icon_minitimeMar 16 Avr 2019 - 23:38

Citation :
16 avr. 2019 |Par Emmanuel Huberdeau

Des IFF Hensoldt pour l'armée de Terre

Armée Française / French Armed Forces - Page 4 0a27
Le système IFF MSR 1000 I sera intégré sur le MARTHA de l'armée de Terre. © Armée de Terre



La société Hensoldt va livrer 134 radars secondaires monopulses MSR 1000 I à la direction générale de l'armement.


Le contrat a été passé avec Hensoldt France SAS et le système MSR 1000 I a été qualifié par la DGA en décembre 2018. Les systèmes IFF livrés seront intégrés sur les centres de commandement de défense antiaérienne MARTHA et les lanceurs MISTRAL de l'armée de Terre. L’interrogateur MSR 1000 I sera couplé au miniordinateur de cryptage QRTK6NG également produit par HENSOLDT France.

Ils permettront de procéder à des interrogations selon le mode 4 et le mode 5 explique Hensoldt. Le mode 5 étant un mode crypté et qui sera prochainement impératif pour participer aux opérations de l'OTAN.

Le système Martha (système de Maillage des Radars Tactiques pour la lutte contre les hélicoptères et les aéronefs à voilure fixe) a été conçu pour coordonner les actions des moyens aériens de l'armée de terre (Artillerie air-sol et sol-sol, drones et hélicoptères). Le Martha comprend une chaîne de commandement de l'artillerie sol-air (SIR ASA) et une chaîne de coordination 3D.

http://www.air-cosmos.com/des-iff-hensoldt-pour-l-armee-de-terre-122709
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28495
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Icon_minitimeMer 17 Avr 2019 - 16:53

Citation :
17.04.2019

Le Charles-de-Gaulle à l'entraînement en mer Rouge avec le porte-avions John Stennis


Armée Française / French Armed Forces - Page 4 _964

Jolie photo prise par l'US Navy en mer Rouge, le 15 avril. Elle montre les porte-avions USS John C. Stennis
(CVN 74) et Charles de Gaulle (F 91) et leurs navires d'escorte.

Les deux porte-avions naviguent de conserve avec :
- le destroyer USS McFaul (DDG 74),
- le croiseur lance-missile USS Mobile Bay (CG 53),
- la frégate danoise HDMS Niels Juel (F 363),
- la frégate française Forbin (D 620).

Ces navires ont pris part à des exercices conjoints (PASSEX, pour "naval passing exercise") tant aériens
(ravitaillement en vol, touch and go sur le Stennis etc) que navals (GUNEX, tirs de nuit), avant de se
prêter à une petite séance photo.

Armée Française / French Armed Forces - Page 4 _875

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2019/04/17/le-charles-de-gaulle-a-l-entrainement-en-mer-rouge-avec-le-porte-avions-joh.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28495
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Icon_minitimeMer 17 Avr 2019 - 17:13

Citation :
Pour le commandant de l’ALAT, l’hélicoptère Gazelle est « irremplaçable »

par Laurent Lagneau · 16 avril 2019


Armée Française / French Armed Forces - Page 4 _10_t-32

Le programme HIL [Hélicoptère Interarmées Léger, basé sur le H160 d’Airbus Helicopters] ayant été retardé, l’Aviation légère de l’armée de Terre [ALAT] devra faire voler ses Gazelle au moins jusqu’en 2030. Voire 2035, a indiqué son commandant [COMALAT], le général Michel Grintchenko, dans les colonnes du magazine spécialisé Air Fan. Cela étant, ce n’est nullement une surprise…

Toutefois, selon le COMALAT, « l’entrée en service du H160 va se faire à marche forcée afin de remplacer les Gazelle dans les délais les plus courts ». Et cela, dès 2024/25, avec la livraison de trois premiers exemplaires à la GAMSTAT [Groupement AéroMobilité de la Section Technique de l’armée de Terre] et l’EALAT [École de l’aviation légère de l’armée de Terre].

Puis le 3e Régiment d’Hélicoptères de Combat [RHC] recevra ensuite ses premiers HIL. Il « sera le régiment leader pour l’introduction des 80 H-160 à l’horizon 2026 », a précisé le général Grintchenko. Pour le moment, rien n’a été gravé dans le marbre au sujet de l’armement dont sera doté cet appareil. « Toutes les options sont ouvertes […] : mitrailleuse, canon, roquettes de précision métrique », a confié le COMALAT.

Mais ce dernier a une certitude : le H160 ne pourra pas faire la même chose que la Gazelle, ce qui supposera d’élaborer de nouveaux modes opératoires.

En attendant l’arrivée des H160, l’ALAT devra donc faire durer ses hélicoptères d’attaque Gazelle, dont les premiers exemplaires ont été mis en service en 1971.

« L’avenir de la Gazelle ‘Viviane’ est intimement lié à celui de nos [missiles] HOT », pour lesquels « tous les problèmes d’obsolescence » ont été levés, a assuré le COMALAT. Mais cela ne suffit pas. Ces hélicoptères, du moins ceux qui resteront en service jusqu’au bout, vont être modernisés en fonction des derniers retours d’expérience [RETEX].

« Il nous faudra consentir des efforts pour renforcer la sécurité antiabordage. C’est un enseignement de la collision du début de l’année 2018, au Luc », a indiqué le général Grintchenko. C’est d’ailleurs l’une des recommandations du Bureau enquêtes accidents pour la sécurité de l’aéronautique d’État [BEA–É].

Ensuite, alors que la mitrailleuse M134 Gatling est déjà opérationnelle au 4e Régiment d’Hélicoptères des Forces Spéciales [RHFS], il est question « d’en attribuer aux autres régiments ». Mais, a précisé le COMALAT, « uniquement en version de porte, celle tirant dans l’axe ayant été abandonnée ». En outre, a-t-il continué, les Gazelle seront dotés de « radios avec espacement de 8.33 MHz » afin de leur permettre de voler « dans les espaces aériens » ainsi que des « postes tactiques Contact pour suivre l’évolution des moyens de transmissions et de partage de données de l’ensemble de l’armée de Terre.

Enfin, le général Grintchenko voudrait aussi que ces hélicoptères soient dotés d’un « nouveau système d’autoprotection avec éjection automatique de leurres pour des conflits symétriques de haute intensité ».

Reste que pour le COMALAT, la Gazelle, qui affiche un taux de disponibilité satisfaisant, « est toujours irremplaçable, même si la phase de décroissance a commencé ».

http://www.opex360.com/2019/04/16/pour-le-commandant-de-lalat-lhelicoptere-gazelle-est-irremplacable/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28495
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Icon_minitimeMer 17 Avr 2019 - 19:10

Citation :
Babcock to shed stake in French helicopter joint venture

Charles Forrester, London - Jane's Defence Weekly

17 April 2019



Babcock has revealed that is selling its 50% stake in joint venture Helidax to partner Défense Conseil International (DCI).

The company declined to comment further on the transaction but noted that it “would not impact on any of our other operations in France or elsewhere”.

Helidax undertakes helicopter maintenance on the platforms used for basic helicopter flight training at the EALAT school in Dax, France. The school trains pilots for the French Ministry of Defence (MoD) and Gendarmerie Nationale.

The business was the French MoD’s first public-private partnership and was launched in 2008.

Babcock disclosed in its February trading update that the joint venture had been awarded a 10-year maintenance contract for the French Army’s 18 Airbus Helicopters AS355N Fennec helicopters.
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28495
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Icon_minitimeMer 17 Avr 2019 - 20:20

Citation :
FANC Forces Armées de Nouvelle-Calédonie

A l‘issue de l’escale de Rabaul, le BSAOM D’Entrecasteaux a réalisé un passex au large de l’île de Manus avec le nouveau patrouilleur de la marine de Papouasie Nouvelle Guinée (PNG), le HMPNGS Ted Diro.
Premier de la série du programme Gardian, la Papouasie Nouvelle Guinée a été le premier pays du Pacifique insulaire à réceptionner ce patrouilleur. Ce programme vise à remplacer les patrouilleurs de classe Pacific dans 13 pays de la région. A terme, la marine de PNG bénéficiera de 4 patrouilleurs de ce type.
Après une première journée où une partie de l’équipage s’est rendue sur le Ted Diro pour briefer les exercices et découvrir le fonctionnement et les spécificités techniques de ce nouveau patrouilleur, deux journées à la mer ont permis de réaliser des exercices conjoints et de confronter les savoir-faire de la France et de la Papouasie Nouvelle Guinée. Les exercices réalisés ont permis de s’entrainer sur des domaines variés et de découvrir les compétences de la marine papouasienne dans la manœuvre, la navigation, le scott, le tir et les visites (dans le cadre d’activités illicites en mer). Des échanges de personnel ont permis aux marins de découvrir les deux bâtiments et d’échanger sur les procédures propres à chaque marine.
A cette occasion, le BSAOM a accueilli à bord l’Ambassadeur de France en PNG, Son Excellence Philippe Janvier-Kamiyama. Il a ainsi partagé le quotidien de l’équipage pendant 5 jours et a pu assister et découvrir ces manœuvres entre nos deux marines.
L’interaction s’est terminée par un repas officiel à bord en présence de Monsieur l’ambassadeur de France en PNG, l’attaché de défense non-résident et les commandants de la base navale de Lombrum et du HMPNGS Ted Diro.
Le D’Entrecasteaux poursuit sa mission longue durée en ZRP et se dirige désormais vers Cairns en Australie.

Le HMPNGS Ted Diro est le premier des 21 patrouilleurs de la classe Guardian à être offert, par l’Australie, à 13 pays insulaires du Pacifique. Ces 21 patrouilleurs remplaceront, à terme, l’ensemble des bâtiments issus du premier programme australien (1987 à 1997). En complément du don de ces 21 navires, le programme de sécurité maritime du Pacifique comprend un volet de surveillance aérienne ainsi qu’un soutien continu dans la formation du personnel et dans la maintenance du matériel et des installations.

Armée Française / French Armed Forces - Page 4 _7d40
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 683822
PHOTOS:
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28495
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Icon_minitimeMer 17 Avr 2019 - 21:44

Citation :
1er régiment de spahis

Tirer, c'est bien... dans l'objectif, c'est mieux !

Le commandant d'unité du 2e escadron, le capitaine Guillaume D., a dirigé la manoeuvre et le tir, appuyé par ses chefs de peloton et leurs cadres pour réussir à mettre en cible !

Une chaîne hiérarchique efficace en combat de haute intensité sert la victoire
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 _966
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 683822
PHOTOS:
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28495
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Icon_minitimeJeu 18 Avr 2019 - 19:10

Citation :
Une cargaison de 240 kg d’héroïne a été saisie par le Bâtiment de soutien d’assistance Outre-Mer « Champlain »

par Laurent Lagneau · 18 avril 2019


Armée Française / French Armed Forces - Page 4 _879

Le choix de la Marine nationale de changer l’appellation de ses « Bâtiments multi-missions » [B2M] en « Bâtiments de soutien d’assistance d’Outre-Mer » [BSAOM] ne reflète pas exactement les capacités de ces nouveaux navires, illustrées par le « Champlain », affecté depuis 2017 à La Réunion, au sein des Forces armées de la zone sud de l’océan Indien [FAZSOI].

Depuis qu’il est arrivé au Port-des-Galets, le BSAOM Champlain a effectué des missions de lutte contre la pollution, de police des pêches [saisie de 2,8 tonnes de poissons pêchés illégalement au large de Mayotte en juillet 2018] ou encore de ravitaillement des îles Éparses. Et, il vient de saisir une importante cargaison de drogue au cours d’une mission de surveillance en océan Indien.

Ainsi, le 16 avril, le Champlain a repéré un boutre naviguant tous feux éteints et ne répondant pas aux appels lancés par les marins français. Une enquête de pavillon a alors été autorisée pour déterminer l’origine de ce navire au comportement suspect. De même que, en l’absence de « documents présents à la passerelle », une visite du bord.

Cette dernière n’aurait sans doute rien donné si l’équipe de veille à bord du Champlain n’avait pas remarqué une bouée à proximité du boutre. Et c’est ainsi que plusieurs ballots immergés ont été découverts… Au total, 240 kg d’héroïne ont ainsi été saisis par les marins du BSAOM.

Armée Française / French Armed Forces - Page 4 _7d43

« En application de la loi n°94-589 du 15 juillet 1994 relative à l’exercice par l’Etat de ses pouvoirs de police en mer, le Préfet de La Réunion, en sa qualité de délégué du gouvernement pour l’action de l’État en mer, décide de la destruction des stupéfiants saisis », explique l’État-major des armées [EMA], pour qui cette saisie a « permis de porter un nouveau coup au trafic de drogue qui profite au financement des réseaux mafieux et terroristes. »

Pour rappel, un BSAOM est mis en oeuvre par un équipage d’une vingtaine de marins. D’une longueur de 65 mètres pour une largeur de 14 mètres et un déplacement de 2.300 tonnes, ces navires disposent de 2 Embarcations de drome opérationnelles de nouvelle génération [EDO NG], de 2 canons d’assistance incendie, d’un treuil de remorquage et de 2 postes de tir polyvalents 12,7 mm ou 7,62 mm.

Depuis le début de cette année, la Marine nationale a porté ds coups importants contre les trafiquants de drogue. Comme en février, avec la saisie record de 670 kg d’héroïne par la frégate anti-aérienne Cassard, en mer d’Arabie. Ou en mars dernier, avec les 766 kg de cocaïne interceptés par la frégate de surveillance « Prairial » dans l’océan Pacifique.

Photos : Marine nationale

http://www.opex360.com/2019/04/18/une-cargaison-de-240-kg-dheroine-a-ete-saisie-par-le-batiment-de-soutien-dassistance-outre-mer-champlain/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28495
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Icon_minitimeVen 19 Avr 2019 - 14:30

Citation :
La France ne s’interdit pas d’avoir une « stratégie plus offensive » dans l’espace

par Laurent Lagneau · 18 avril 2019


Armée Française / French Armed Forces - Page 4 _7d48

La « militarisation » de l’espace n’est pas un fait nouveau : depuis les années 1960, ses satellites ayant une utilité purement militaire ont été mis en orbite à des fins d’observation, de renseignement et de communications. En revanche, « l’arsenalisation de l’espace » tend à s’affirmer de jour en jour, avec la perspective de faire de ce milieu une nouvelle zone de confrontation(s).

Le récent essai d’une arme antisatellite indienne illustre cette tendance. Mais il n’en est évidemment pas la seule manifestation. Depuis quelques années, il est question de lasers aéroportés, d’engins manoeuvrants, susceptibles d’avoir des capacités de neutralisation, ou encore d’armes à impulsion électromagnétique, des micro-ondes à forte puissance et les cyberattaques.

Cette arsenalisation de l’espace a conduit l’administration américaine à proposer la création d’une « force spatiale » qui dépendrait du secrétaire à l’Air Force comme l’US Marine Corps relève de celui à la Navy.

« L’espace était depuis de nombreuses années considéré comme un environnement dans lequel on pouvait faire de l’observation à des fins scientifiques ou pour appuyer nos opérations militaires. Et ça n’allait pas plus loin. Ce que nous avons constaté, c’est qu’un certain nombre de pays ont eu des comportements qui étaient sinon agressifs du moins un peu intrusifs. Et nous savons combien les capacités satellites sont indispensables pas seulement à la gestion de nos opérations militaires mais d’abord et avant toute chose à nos sociétés et à nos économies », a expliqué Florence Parly, la ministre des Armées, lors d’un entretien diffusé ce 18 avril par Radio Classique.

Quand la ministre évoque des comportements « un peu intrusifs », elle fait référence à l’engin russe LUCH-OLYMP, qui s’est récemment intéressé de trop près du satellite franco-italien de communications militaires Athena-Fidus… Mais peut-être pas seulement.

Dans leur rapport sur le secteur spatial de défense, les députés Olivier Becht et Stéphane Trompille se sont en effet interrogés sur la finalité du drone spatial américain X-37 et évoqué la détection, par le Centre opérationnel de surveillance militaire des objets spatiaux [COSMOS] implanté sur la base aérienne 942 de Lyon Mont-Verdun, d’un « engin hyper-manœuvrant chinois », dont les dimensions, identiques à celles d’un cubesat [quelques dizaines de cm de côté, ndlr] le rendent « moins aisément repérable. »

Quoi qu’il en soit, Mme Parly a souligné la nécessité de « protéger » les satellites français. « Une des orientations que nous envisageons est, par exemple, d’avoir la capacité d’équiper nos satellites de petites caméras », a-t-elle dit. Mais cela est loin d’être suffisant…

Lors d’une audition au Sénat, en mars, le général Michel Friedling, qui dirige le Commandement interarmées de l’Espace [CIE], avait évoqué la possibilité pour la France d’exercer son « droit de légitime défense » en cas d’acte hostile contre l’un de ses satellites en orbite. « Cette réponse pourrait avoir différentes formes et un changement doctrinal consisterait à passer des opérations depuis l’espace à des opérations dans l’espace », avait-il précisé.

Visiblement, la réflexion sur ce sujet a légèrement évolué… « Nous allons continuer à avoir une stratégie défensive [dans l’espace] mais nous ne nous interdisons pas d’avoir une stratégie plus offensive », a en effet affirmé Mme Parly. Ce qui pose la question du développement de nouvelles capacités.

Dans leur rapport, MM. Trompille et Becht avaient évoqué, dans les grandes lignes, la possibilité de mettre au point de « véhicules spatiaux inhabités et manœuvrants ».

La stratégie spatiale française a fait l’objet d’un rapport, qui a été remis par Mme Parly au président Macron en début d’année. « Des annonces seront faites d’ici la fin de l’été et si rien n’est encore gravé dans le marbre, je peux m’avancer sans risque sur un point : la surveillance de l’espace sera significativement renforcée », avait annoncé la ministre lors de sa visite de l’activité « Radars » de Thales, à Limours, le 15 avril.

Photo : Dassault Aviation

http://www.opex360.com/2019/04/18/la-france-ne-sinterdit-pas-davoir-une-strategie-plus-offensive-dans-lespace/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28495
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Icon_minitimeVen 19 Avr 2019 - 16:17

Citation :
CPA 20

***COMBAT MILIEU CLOS (CMC)***
Cette semaine, le CPA 20 vous emmène pour une séance d'entraînement au centre de CMC du Quartier Geille. Ce bâtiment permet aux équipiers de s'entraîner à travailler de nuit et à progresser à l'intérieur d'un bâtiment, ce qui est l'un des points forts des commandos.
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 _886
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 683822
PHOTOS:
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28495
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Icon_minitimeVen 19 Avr 2019 - 19:27

Citation :
19 avr. 2019 |Par Emmanuel Huberdeau

Lancement de la première FREMM de défense aérienne

Armée Française / French Armed Forces - Page 4 0c26
Lancement à Lorient de l'Alsace © Naval Group



L'Alsace, première frégate de défense aérienne avec des capacités renforcées de défense aérienne a été lancée par Naval Group.

Naval Group a annoncé le lancement, le 18 avril 2019, de la neuvième unité du programme FREMM (Frégate Multi Mission) à Lorient. L'Alsace est la première d'une série de deux FREMM bénéficiant de capacités accrues en terme de défense aérienne. La Lorraine aura les mêmes capacités. L'Alsace doit être livrée à la Marine Nationale début 2021 et la Lorraine au second semestre 2022. Les deux bâtiments remplaceront les Frégates Anti Aériennes (FAA) Cassard et Jean-Bart au sein de la Marine Nationale. Elles compléteront les capacités apportées par les deux frégates de défense aériennes (FDA) Forbin et Chevalier Paul.

L'Alsace a été mise sur cale il y a treize mois. Le bâtiment reprend les grandes caractéristiques des autres FREMM avec une longueur de 142 mètres et un déplacement de 6 000 tonnes. Le système de combat de l'Alsace est cependant adapté plus spécifiquement à la défense aérienne. Naval Group annonce que le radar multi fonction du nouveau bâtiment sera plus puissant et que les système de communication ont été renforcés. Trois consoles additionnelles ont été intégrées dans le système de combat SETIS. L'Alsace pourra mettre en oeuvre des missiles Aster 15 et 30 de MBDA. Extérieurement, le bâtiment pourra être distingué grâce à son mat intégré.

Selon Naval Group, l'Alsace et la Lorraine auront par ailleurs les mêmes capacités anti sous-marines que les autres FREMM. L'Aquitaine, la Provence, la Languedoc, l'Auvergne et la Bretagne ont déjà été livrées à la Marine Nationale. La Normandie doit être livrée à l'été 2019. Deux FREMM ont aussi été livrées à l'export : la Mohammed VI pour le Maroc et la Tahya Misr à l'Egypte.

http://www.air-cosmos.com/lancement-de-la-premiere-fremm-de-defense-aerienne-122861
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28495
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Icon_minitimeSam 20 Avr 2019 - 19:31

Citation :
Le 13e Régiment de Dragons Parachutistes recevra deux vecteurs nautiques d’infiltration « SQUALE » de plus

par Laurent Lagneau · 19 avril 2019


Armée Française / French Armed Forces - Page 4 _888

Généralement, les commandes passées auprès des chantiers navals par le ministère des Armées sont destinées à la Marine nationale ou la Gendarmerie maritime. Et il moins fréquent que l’armée de Terre en soit la bénéficiaire, alors qu’elle dispose d’unités nautiques, comme par exemple le 2e escadron du 13e Régiment de Dragons Parachutistes [RDP], dont la mission est de s’infiltrer en territoire hostile via la mer, les fleuves et les rivières.

Pour cela, l’escadron dispose, depuis décembre 2017, d’un « Vecteur Nautique d’Infiltration » appelé SQUALE. Financée par le budget de fonctionnement de l’État-major de l’armée de Terre [EMAT], cette embarcation a été conçu en collaboration avec la Section technique de l’armée de Terre [STAT], le chantier naval UFAST et le commandement des Forces spéciales Terre [CFST], avec l’expertise de la Direction générale de l’armement [DGA].

« Ce processus vertueux a abouti, dans un délai particulièrement contraint (1an) à la satisfaction du besoin opérationnel », avait expliqué le Sirpa Terre, à l’époque.

Combien de « SQUALE » avaient été livrés au 2e escadron du 13e RDP? Cela n’avait pas été précisé. En revanche, on sait, depuis ce 19 avril, que deux autres exemplaires ont été commandés à l’occasion de visite, à Quimper, des installations d’UFAST par la ministre des Armées, Florence Parly.

Dans le détail, avec une longueur de 9m40, une masse de 5 tonnes et 70 cm de tirant d’eau en pleine charge, ce qui le rend plus facilement manoeuvrable en eau peu profonde, le SQUALE peut transporter 15 commandos, dont 5 membres d’équipage [3 servant d’armes, 1 pilote, 1 chef de raid et/ou chef d’embarcation]. Disposant d’une autonomie de 190 nautiques [350 km environ], il peut naviguer à la vitesse de 40 noeuds.

http://www.opex360.com/2019/04/19/le-13e-regiment-de-dragons-parachutistes-recevra-deux-vecteurs-nautiques-dinfiltration-squale-de-plus/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 4 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Armée Française / French Armed Forces
Revenir en haut 
Page 4 sur 14Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Création de l'armée française
» ANDROMAQUE à la Comédie Française
» Amélie Mauresmo
» Sarkozy à Versailles?
» FLOTTILLE 3 F

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Europe-
Sauter vers: