Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 19 ... 34  Suivant
AuteurMessage
AMRAAM
Victime
Victime


messages : 237
Inscrit le : 07/04/2008
Localisation : España
Nationalité : Spain

MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Dim 13 Juil 2008 - 15:42

Citation :
Navantia saura en septembre s'il obtient un contrat de six frégates pour la Grèce

Navantia transmettra la technologie, bien que le système de combat soit mené à bien en Faba un navire jumelé espagnol a visité le pays heleno le janvier passé pour montrer les prestations du modèle.

La direction de Navantia dans les eaux compliquées des marchés internationaux a un destin clair face au prochain mois de septembre, la Grèce. Le constructeur naval aspire à se faire avec le contrat de construction de six frégates F100 pour la Grec armée. Au cas où le gouvernement grec attribuerait l'ordre à l'entreprise publique espagnole, les seuls travaux de leur construction qui seront développés en Espagne seront situés dans l'Usine d'Artillerie de Bazan (Faba) en San Fernando.

Dans les installations de de Ce qui est Patraque on mènera à bien les travaux de construction du système de combat de de chacun de ces six navires de guerre. Le reste des oeuvres seront effectuées dans le pays heleno. Des sources de Navantia ont informé que les tâches en Grèce seraient effectuées par la transmission de la technologie développée par l'entreprise espagnole et que plusieurs techniciens de la compagnie se déplaceront au pays baigné par l'Egeo pour rendre ses services pendant la construction des frégates. Il s'agit la même méthode de travail qui sera menée à bien pour les trois frégates qu'a chargées l'Australie - là elles ils appellent par des destroyers, dont les systèmes de combat se produiront aussi en Faba.

Un navire de de celle Armée, jumelé à auquel il convoque Navantia pour obtenir ce contrat, a visité en janvier passé le Pireo pour que les autorités grecques puissent évaluer in situ les caractéristiques du bateau. Des sources du constructeur naval ont indiqué que, comme elles ont pu savoir à travers celle Armée, les Grecs ont montré assez d'intérêt dans la frégate. Ce modèle est égal à à celui des cinq navires que la compagnie espagnole effectue pour le Gouvernement norvégien et de desquelles on a déjà livré trois. En ce qui concerne le nombre d'heures de travail qui peut supposer cet ordre - s'il sale finalement à bon terme, l'entreprise a nuancé qu'il est impossible d'établir un chiffre tant que la Grec Armée ne spécifie pas les caractéristiques de de ce que veut, chose qui - arrivera prévisiblement une fois qu'on ait résolu le concours international pour la construction des six navires.

Autres concours

Celui de la Grèce n'est pas le seul concours d'adjudication d'oeuvres de construction de navires militaires dont le résultat attend Navantia. En octobre on ouvrira en Norvège les plis d'offres pour la construction d'un navire jumelé à la Région cantabrique, le Navire d'Approvisionnement en Combat (BAC) qui est construit dans les installations de Port Réel et que celui que le prochain jour 21 sera baptisé.

Ensuite, le pays nordique effectuera l'évaluation des propositions reçues et entre lesquelles on trouve celle de la compagnie espagnole. Les mêmes sources consultées de la constructura navale ont indiqué que les rythmes de gestation des programmes militaires ont des temps qui oscillent entre les 18 et 24 mois. Le chantier naval de Matagorda a charge de travail assurée jusqu'à fin de de 2010, ce pourquoi ces délais installent parfaitement pour terminer un projet et entamer le suivant de manière immédiate, ont signalé depuis Navantia.

ET encore avant que ce qui est norvégiens commencent à étudier ces propositions, l'Australie décidera si elle charge le constructeur naval espagnol de dix vedettes de débarquement égales à aux 12 qu'ils ont été effectués pour l'Espagnol Armée. Probablement, il sera aussi en septembre - ou octobre a plus de tarder quand se de de connaître de l'adjudication de ces bateaux. La compagnie espère être celle choisie ; de fait, il dispose le grand avantage que ces vedettes sont pour les mêmes navires qui sont effectués actuellement pour celle Armée des antipodes, deux navires amphibies jumelés Juan Carlos I, qui porte quatre de ces bateaux pour actions de débarquement.

Sous-marins

Entre les projets internationaux à auxquels a concouru Navantia et qui sont encore dans l'attente de résolution on trouve le programme de six sous-marins pour le Turc Armé, dont la construction serait menée à bien à Carthagène, sauf son système de combat, qui serait fait dans la Faba de San Fernando. Le gouvernement turc a déjà ouvert les offres et il se trouve en période d'étude des propositions. Cependant, il ne sera pas jusqu'à l'été de de 2009 quand se d'à connaître le chantier naval adjudicataire de la construction de ces militaires submersibles. Navantia a concouru avec le S80. Des constructeurs navals de la France et de l'Allemagne prennent part aussi ce programme.

D'autre part, en Afrique du Sud on a mis en marche aussi un programme de construction de navires amphibies. Mais il n'y a probablement pas un appel d'offres international officiel pour sa construction avant le prochain printemps. À partir de là, faut attendre entre 18 et 24 mois la décision finale du gouvernement sud-africain, ce pourquoi l'adjudication des oeuvres n'auraient pas lieu avant fin de de 2010.
http://www.lavozdigital.es/cadiz/20080712/ciudadanos/navantia-sabra-septiembre-consigue-20080712.html
Revenir en haut Aller en bas
AMRAAM
Victime
Victime


messages : 237
Inscrit le : 07/04/2008
Localisation : España
Nationalité : Spain

MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Dim 13 Juil 2008 - 15:49

Davantage de données sur le lançage du BAC (Navire d'approvisionnement en Combat) et quelques photos dans le lien suivant.. Very Happy Very Happy Wink :
Citation :
Navantia redresse la direction

L'usine de Port Réel conclut des détails pour flotter le Navire d'Approvisionnement en Combat le prochain jour 21 · En octobre on livre le premier navire pour le Vénézuéla et en janvier, le premier ro-ro.

Disent les experts que tout bateau paraît petit dans la digue sèche du chantier naval de Navantia en Port Réel. 500 mètres de long large pour cent et d'une hauteur de quelque 15 mètres ainsi le témoignent. Dans ses tu entraînes, celles plus grandes en actif de toute l'Europe, il attend patient le premier bateau militaire qui construira cette usine dans son histoire récente. Malgré ses plus de 170 mètres, situé avec une des parois de la digue, il paraît petit. Il nage plus loin de la réalité.

Dans cette digue, dans laquelle on est à sept mètres et à moitié sous la marée plus faible qu'on puisse donner dans cette partie de la Baie, le Navire d'Approvisionnement en Combat (BAC) Région cantabrique, recevra les bénédictions opportunes dans l'acte de flotadura qui aura lieu lundi jour 21.

Pour l'occasion, l'entreprise prépare déjà un événement à auquel est prévue l'assistance de quelque 600 hôtes. Pendant ce temps, chaque jour, quelque 800 ouvriers travaillent sans repos dans ce navire qui sera le premier dans d'autres facettes.

Avec le BAC, que Navantia construit pour l'Espagnol Armée, les travaux sont dissimulés dans les installations de Matagorda. Dans l'ensemble de la Baie, les chantiers navals ont actuellement 18 bateaux en portefeuille. Pour cette raison, chaque quatre mois on procède au lançage un certain navire ou une vedette. Mais, sans doute, un des grands moments arrivera en octobre, quand le chantier naval de San Fernando fera livraison à à celle Armée du Vénézuéla du premier navire de Surveillance Côtière (de la série de de quatre, outre les quatre patrouilleurs de Surveillance Océanique qui sont fabriqués en Port Réel). Plus tard, en décembre ou janvier de l'année prochaine, la digue puertorrealeño livrera à Trasmediterránea du premier navire ro-ro.

Ils sont autres temps et dans l'usine il est remarqué. Ils surveillent en arrière quand le futur de l'entreprise il n'était pas clair et vérifient maintenant que le chantier naval est à limite.

C'est pourquoi, l'activité qui pouvait hier être vue dans le chantier naval était frénétique. Porte toute l'attention, par la hâte dans le temps, la lui par le BAC. Il s'agit d'un bateau de 174 mètres de longueur ; 23 de douille ; 11.8 d'étai ; 8 d'ajour ; capacité pour déplacer 19.550 tonnes, une vitesse de 20 noeuds et une autonomie pour 6.000 milles nautiques à 13 noeuds.

Les principales missions de ces navires seront de fournir combustible, rechanges, eau, munitions et vivres au groupe de projection de de celle Armée. Le navire est de double casque et remplit toutes les conditions en sécurité environnementale. La construction du navire a supposé 2.400.000 des heures directes et 900.000 indirectes.

Hier, le directeur de l'usine de Port Réel, Fernando Miguélez, se trouvait dans la digue en vérifiant que les derniers travaux sur le BAC suivent le plan prévu.

Le chef de projet de cette construction (la 107 pour la digue de Port Réel, bien que celle Armée le place le différent A-15), suit au détail chaque opération. Précisément, le matin on terminait de placer le gouvernail de direction, après ce qu'on installera ce qui est dernière des cinq pelles dont est formé le propulseur.

Ce navire, comme expliquait le chef du projet, aura 8.000 tonnes quand il sera dans l'eau. Mais, le processus a été avant long. Pour parvenir à avoir le navire dans la digue, « on divise » le bateau dans la quantité de blocs qu'on est capable de manier avec la capacité de charge du chantier naval. Ainsi, l'avantage d'un chantier naval est plus grand autant de les plus grande sont ses moyens de charge, comme c'est le cas pour celui de Port Réel.

Ensuite, les blocs sont décomposés dans des parties plus petites dans la zone de preassemblage et dans les ateliers. Pour compléter la structure, on met en marche un processus inverse : on part d'un parc de plaques, des tuyauteries et des profils qui sont armés dans les ateliers, ils sont unis en preassemblage, il passe par une opération jet et peinture, les blocs sont portés à la digue et est là où ils sont rejoints.

Dans la digue se terminent les travaux d'assemblage des moteurs principaux, caisses réductrices, lignes d'axes, gouvernails de direction, ailerons stabilisateurs, etc. termine d'être assurés l'étanchéité. À partir de là, le bateau on flotte et on entame les travaux de vérification de ligne d'axes, extraite moteurs et collaborateurs (qui produisent le courant électrique à bord) et ensuite commencent les essais du système de propulsion. Depuis que le bateau soit mis dans l'eau jusqu'à ce qu'il soit livré à l'Espagnol Armée ils passeront, selon l'estimation de Navantia, entre 12 et 14 mois.

Ce navire a davantage de caractéristiques qu'ils le rendent particulier. On pourrait dire que c'est un pétrolier d'approvisionnement pour navires de de celle Armée dans des missions d'aide humanitaire en des temps de paix, mais avec de grands entrepôts de charge. Peut fournir des munitions, vivres, rechanges et combustible tant de navires comme d'aviation, ce pourquoi compte avec des réservoirs de kérosène.

Le BAC est conçu pour porter un armement réduit. Ces équipements seront livrés par celle Armée, dans le chantier naval ils seront montés et passeront la mise à point. Mais les essais sont la responsabilité du client. Actuellement, celle Armée a en service deux navires d'appui à flotte semblables à la Région cantabrique, mais qui disposent déjà quelque 15 années de service. En outre, ils ont les nombreuses différences, puisqu'ils sont pétroliers avec casque simple. Il faut rappeler que durant l'année 2016, tous les navires devront double avoir casque comme c'est le cas pour le BAC, ce pourquoi le programme de modernisation de de celle Armée devra tenir compte de cet aspect.

Il y a plusieurs états de livraison du produit, puisque le navire devra passer des essais d'usine, flottation et essais de mer. La majorité de d'elles, approximativement 90%, sont menées à bien dans la digue. Ensuite, le client devra exécuter d'autres essais d'évaluation et les essais d'approvisionnement.

Après plusieurs mois de travail, ce navire sera mis enfin à flottation dans les prochains jours. Concrètement, il restera dans la digue sèche jusqu'aux trois de l'aube de vendredi à samedi de la prochaine semaine. Sur cette heure, en coïncidant avec la marée, commencera à entrer eau dans la digue jusqu'à ce que le bateau flotte. De là il passera à la digue d'armement du chantier naval de Port Réel, où il restera les 14 mois prévus pour les essais.
http://www.diariodecadiz.es/article/provincia/177997/navantia/endereza/rumbo.html
Revenir en haut Aller en bas
AMRAAM
Victime
Victime


messages : 237
Inscrit le : 07/04/2008
Localisation : España
Nationalité : Spain

MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Ven 18 Juil 2008 - 19:45

PRÉCIEUSE ET ATTENDUE PHOTO ! ! Very Happy Very Happy Cool bounce
Revenir en haut Aller en bas
jonas
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3325
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : far-maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Ven 18 Juil 2008 - 23:42

putain un tigre
vous etes sur que sayer il est en dotation et que c pas un appareil d'essai ??
Revenir en haut Aller en bas
AMRAAM
Victime
Victime


messages : 237
Inscrit le : 07/04/2008
Localisation : España
Nationalité : Spain

MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Mar 29 Juil 2008 - 13:57

Unes photos...

Revenir en haut Aller en bas
AMRAAM
Victime
Victime


messages : 237
Inscrit le : 07/04/2008
Localisation : España
Nationalité : Spain

MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Jeu 31 Juil 2008 - 15:27

Citation :
Chacón avance six mois l'achat de 100 blindés sud-africains.
Le ministre de Défense, Carme Chacón, a ordonné avancer six mois l'incorporation à l'Armée de Terre de 100 nouveaux véhicules qu'ils serviront à remplacer aux BMR vétustes (Blindé moyen sur roues) et améliorer la sécurité des troupes dévoilées dans des zones de conflit comme le Liban ou l'Afghanistan.

Le Ministère de la Défense a décidé d'attribuer à l'entreprise Générale Dynamics-Santa Barbare Systèmes, avec usine à Séville, la fabrication de de ce qui est nouveaux blindés, qui seront du modèle RG-31 MK5E, dont le brevet correspond à la filiale surafricana de la signature britannique BAE Land Systems, selon des sources militaires. Le RG-31 sera équipé une tour Mini-Samson de la signature israelien Rafaël, avec viseur nocturne et un système de contrôle éloigné, pour que le tireur d'élite puisse la manier sans s'exposer.

Il est prévu que le contrat est signé rapidement et que les 100 véhicules soient reçus entre décembre cette année et de juillet 2009, avec six mois d'anticipation sur les prévisions.

Le RG-31 a été le véhicule meilleur ponctué dans le processus de sélection, dans lequel a concurrencé avec le modèle Dingo de la signature allemande Krauss Maffei et avec le Gold de la compagnie israelien Rafaël. L'achat de de ces 100 blindés moyens, pour un montant de 75 millions d'EURO, a été approuvé dans le Conseil des Ministres du passé 27 juin et suit l'achat de d'autres 120 blindés légers Lince de la maison italienne Iveco, pour un montant total de de 37 millions.

Les Lince sont des véhicules de carré (pour cinq occupants) ce pourquoi ils remplaceront aux VAMTAC de la signature galicienne Urovesa et les Anibal du Santana andalou ; tandis que les RG-31 sont des véhicules de pelotón (dix occupants) destinés à remplacer aux BMR. Outre anciens (ils ont déjà trois décennies), ils sont très vulnérables, puisque son blindage ne résiste pas à l'explosion de mines de plus de trois kilos.

Tant les Lince comme le RG-31 sont blindé du type MRAP, conçus pour supporter des attaques avec des mines et des artefacts inattendus. Le plan de rénovation de véhicules prévoit l'acquisition d'un total de de 575 blindés par 321 millions.
http://www.elpais.com/articulo/espana/Chacon/adelanta/meses/compra/blindados/surafricanos/elpepunac/20080731elpepinac_10/Tes(En Espagnol)
Revenir en haut Aller en bas
AMRAAM
Victime
Victime


messages : 237
Inscrit le : 07/04/2008
Localisation : España
Nationalité : Spain

MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Jeu 31 Juil 2008 - 23:43

TORPEDO DM2-A4




Ce torpedo équipera à nos futurs sous-marins S-80. L'Espagne a acquis à l'Allemagne 40 unités

CARACTÉRISTIQUES :

Le DM2A4 est un torpedo lourd fabriqué et conçu en Allemagne par STN Atlas Elektronik comme une variante améliorée du DM2 (Deutsches Modell 2, (torpedo) allemand Modèle 2), torpedo qui a été développé en 1976. En étant le successeur du DM2A3, le modèle A4 utilise un système de propulsion électrique et est guidé depuis la plate-forme de lancement par un câble de fibre optique.

Le DM2A4 est le premier torpedo en utiliser câble de fibre optique pour son guidé (le torpedo porte une bobine où est enroulé le fin fil de fibre optique - une des extrémités est relié au torpedo tandis que l'autre est relié à la plate-forme de lancement et être lancé, le câble se déroule en maintenant le contact et le il transfère d'information avec faibles milisegundos de retard entre le torpedo et la plate-forme de lancement, qui permet son guidé).

Ce torpedo a quatre batteries qui lui permettent d'avoir un rang de jusqu'à 50 km (27 milles nautiques) et atteindre une vitesse de jusqu'à 90 km/h (50 noeuds). En outre le torpedo peut être utilisé comme ROV (Remote operated vehicle, Véhicule à contrôle éloigné) pour missions non servies de reconnaissance.

Cette arme a la tête de combat de de 250 kg de hexogen/RDX/aluminio de halte explosive (qui est équivalent à à 450 kg de TNT), avec des espoletas magnétique ou de contact. Le torpedo mesure 66 DM de longueur, bien qu'il existe des variantes plus courtes, et a un diamètre de de 533 mm.

Le DM2A4 a été ordonné par l'allemand Armé pour équiper à son sous-marins Type 212.

Il a été aussi acquis par l'Espagne pour équiper à ses sous-marins de la future classe S-80.
Revenir en haut Aller en bas
AMRAAM
Victime
Victime


messages : 237
Inscrit le : 07/04/2008
Localisation : España
Nationalité : Spain

MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Lun 4 Aoû 2008 - 14:14

Vidéo intéressant d'un hélicoptère tigre espagnol, dans sa phase d'instruction en France!! Very Happy Very Happy Wink
VIDEO
http://www.youtube.com/watch?v=AR0IUzrf6xQ

SALUDOS!!
Revenir en haut Aller en bas
AMRAAM
Victime
Victime


messages : 237
Inscrit le : 07/04/2008
Localisation : España
Nationalité : Spain

MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Jeu 7 Aoû 2008 - 22:17

Twisted Evil Les nôtre tigre on va de chasse par la France Twisted Evil




Données
Arrow Les hélicoptères HAP espagnols et français ont effectué avec succès des exercices de tir où on a prouvé les canons de de 30 mm et les roquettes de 68mm.

Arrow On a effectué des exercices de tir diurnes et nocturnes dans le champ de tir de Canjuer (France).

Arrow 2 Hélicoptères français et 1 Espagnol ont effectué les tirs dans 6 rotations de 1 heure chacune. Ces tirs ont été effectués depuis le poste du pilote et du tireur.

Arrow À la fin de l'année 2008, l'Espagne aura 6 hélicoptères de ce modèle. À aujourd'hui il a 4 en service.(Version HAP)

Arrow Le modèle d'hélicoptère des forces espagnoles, sera le HAD. À aujourd'hui il est en phase d'essais et est prévu que la première unité de cette version entre en service durant l'année 2011.
une fois reçus les 18 hélicoptères HAD, les 6 HAP restants seront transformées à cette dernière version. Les nouveautés que présente ce nouveau modèle en ce qui concerne la HAP, sont : les missiles Spike ER, capacité air-air et une plus grande puissance dans les actions appui et destruction.
SALUDOS!!!
Revenir en haut Aller en bas
AMRAAM
Victime
Victime


messages : 237
Inscrit le : 07/04/2008
Localisation : España
Nationalité : Spain

MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Sam 9 Aoû 2008 - 15:57

BAM(Buque de Accion maritima/Navire d'Action Maritime)


Données importants
La marine espagnole a acheté 4 navires, dont les livraisons seront effectuées entre les années 2009 et 2010. Ils sont actuellement en Construction.

L'objectif du Programme BAM Océanique est de remplacer, dans l'accomplissement de ses missions, un ensemble de patrouilleurs tailles et caractéristiques très hétérogènes, qui sont sur le point de finir leur vie utile, par une Force d'Action Maritime Océanique conçue à partir d'une plate-forme fiable, de bas coût d'appui, personnel réduit et haut degré d'automatisation et avec une grande capacité de permanence dans la mer.

Les prévisions de ce programme sont de construire quelque 15 navires dans différentes versions (12 en version de patrouille et 3 adaptés à des missions diverses comme : l'appui dans la lutte contre-mines, un navire hydrographique et autre navire d'intelligence)

Caractéristiques Générales
* Longueur maximale : 93,90 mts.
* Douille maximale : 14,20 mts.
* Ajour à pleine Charge : 4,20 mts.
* Étai : 7,20 mts.
* Déplacement : 2.500 t.
* Vitesse maximale : 20.5 noeuds.
* Vitesse maximale soutenue : 19 noeuds.
* Vitesse patrouille : 10 noeuds.
* Autonomie Vivres : 35 Jours.
* Autonomie combustible : 3500 milles a 15 noeuds + 12 jours a 6 noeuds + 3500 à 12 noeuds.
* Dotation de base : 35 personnes.
* Capacité de transport : 35 personnes.
* Capacités NÉON : jusqu'à 80 personnes.
* Hélicoptère : SH-3D, AB-212, NH-90.
* Containers Cta. Dunette : 2 x 16 Tn.
* Containers Cta. Vol : 3 x 5,5 Tn.

Systèmes
Système Commande et Contrôle :
#Ce système recevra une information directe des liaisons tactiques de données.
Système de Combat :
# Il fournit les capacités pour recevoir, traiter, intégrer, stocker, présenter et retransmettre information des capteurs et des équipements.
# Il devra être capable le traitement et la présentation de l'information tactique, intégrer l'information des aides à la navigation et météorologiques.
Système de Communications :
#Fournit les capacités nécessaires pour la gestion numérique des communications à bord tant internes comme externes, y compris les communications par satellite, des données et de la voix.
# Compte en outre avec un système de traitement messages, capacités de transmission de données à haute vitesse, système de sonorisation et équipements d'urgence.

Capacités Opérationnelles
# Couverture vol AB212 ou NH90 ou SH3D
# Hangar pour Hélicoptère AB212 ou NH90
# Vedettes 2 RIBs.
# Défense environnementale :

* Réception 130 m3 versés
* Barrières de retenue
* Système de de dispersants

# Capacité Additionnelle (*)

* 3 cont. 20 » Cbta. Dunette (16 t)
* 3 cont. 20 » Cbta. Vol (16 t)

(*) Containers : UAV's, blancs de tir, Simulateur de signaux, Moyens antipollution, Appui à plongée, Ateliers, Containers Vie,…

Armement
Le navire disposera :

* 1 Canon de 76/62 mm
* 2 Assemblages automatiques 25 mm
* 2 Mitrailleuses de de 12.7 mm

Dotation.
Un des objectifs plus importants que le projet a été d'essayer d'obtenir un navire qui est opérable avec une dotation réduite : « réduction dotation » et « qualité de vie à bord » ont été deux concepts qui ont marqué la définition du navire et que suivront des présents dans tout le processus de développement le projet et la construction.

Le navire a été conçu pour être opéré avec une dotation de base de 35 personnes, de sorte qu'avec cette dotation il puisse mener à bien les tâches de base du navire, en tenant compte à sa sécurité d'une manière adéquate.

Toutes les cabines de la dotation auront de l'hygiène intégrée pour fournir la flexibilité possible maximale dans le logement de personnel féminin à bord.

Personnel de Transport
Outre la dotation de base, le navire disposera de capacité d'arrangement permanent pour un total de 35 personnes, avec un standard d'habitabilité semblable à à celui de la dotation. La configuration de ce personnel de transport dépendra de la mission spécifique du navire assignée à chaque moment.

Toutes les cabines du personnel de transport disposeront d'hygiène intégrée.

Au cas où le navire agit des opérations NÉON ou de sauvetage maritime, il aura une capacité temporaire de logement principe de 80 personnes pendant 48 heures, sans inclure les espaces de logement occupés par la dotation.

Équipement et Habitabilité
# Incorporation de critères de Qualité de Vie dans la Mer (CAVIMAR).
# Standard d'habitabilité supérieure à à ce qui est recommandé par réglementation l'OTAN Dans la mesure du possible on utilisera un standard supérieur à à celui des navires des dernières constructions.
# Salles d'être, bibliothèque/Salle d'Internet et gymnase.
# Cuisine centralisée en donnant service à travers trois tables chaudes aux diverses salles à manger.
# Blanchisseries indépendantes selon rang.
# Vastes espaces médicaux : consultation, hospitalisation, Équipement Médical Support Vital Avancé (EMSVA), Télémédecine, etc.
# A1 - Zone de repos : carlingues, dortoirs, cabines, camaretas et entreponts.
# A2 - Zone de Service de repas : salles à manger, pâtisseries, chambres, cuisine, self-services, local lave-vaisselle et pañoles de boissons.
# A3 - Zone d'Agrément et relax : chambres, salles d'être, salle d'étude, salle d'Internet, Bibliothèque et Gymnase.
# A4 - Espaces Sanitaires.
# A5 - Couloirs.

Pour davantage d'information

http://www.armada.mde.es/ArmadaPortal/page/Portal/ArmadaEspannola/conocenos_modernizacion/04_buq_accion_maritima

SALUDOS!!


Dernière édition par AMRAAM le Sam 9 Aoû 2008 - 17:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
AMRAAM
Victime
Victime


messages : 237
Inscrit le : 07/04/2008
Localisation : España
Nationalité : Spain

MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Sam 9 Aoû 2008 - 18:15

yakousa a écrit:
bel engin mais l´armement me parrait pas tres au rendez-vous Amraamista?
pas de missiles?
Ces navires n'ont pas de missiles, pour une simple raison, parce que la marine prétend les utiliser dans des conflits de baisse ou très baisse intensité, puisque quand les choses seront mises laides et l'armement lourd et les missiles entrent en scène, ces navires feront place à ses frères plus grands, les frégates F-100 et F-80/F-110 (Frégates qui remplacent dans le futur aux F-80). Wink

LA MARINE DIT SUR CES NAVIRES....
On prévoit pour le BAM Océanique deux possibles profils de mission:

Profil 1 : Opérations de contrôle de la mer dans des scènes de baisse intensité
En agissant ce profil de mission, certaines des missions qu'il sera capable d'effectuer sont les suivants :
* Présence navale et Interdiction maritime.
* Protection au trafic marchand et Contrôle du trafic maritime.
* Protection et appui de petites unités.
* Insertion et extraction d'unités de Forces Spéciales.
* Contrôle et neutralisation d'actions terroristes.
* Contrôle et neutralisation d'actions de piraterie.
* Opérations contre le trafic de drogues et Opérations contre le trafic de personnes.
* Certaines opérations en rapport avec des situations de crise comme « Aide humanitaire », « Catastrophes naturelles », etc.

Profil 2 : Opérations surveillance, contrôle et coopération
En agissant ce profil de mission, certaines des missions qu'il sera capable d'effectuer sont les suivants :
* Présence navale et Contrôle des activités qui sont développées dans les espaces maritimes.
* Contrôle du trafic de marchandises dangereuses.
* Opérations sauvetage et sauvetage maritime.
* Coordination dans la mer d'opérations de petit organisme.
* Surveillance et contrôle législation environnementale et anti-polución.
* Surveillance et contrôle de législation de pêche.

À mon avis ils ont l'armement adéquat pour pouvoir effectuer ces missions, surtout si nous tenons compte que beaucoup de ces missions sont actuellement effectuées par d'autres patrouilleurs plus petits (que seront remplacé par ceux-ci BAM) dont l'armement plus important est un simple canon de de 20 ou 40 mm.

Finalement, je dois dire que la marine espagnole suit la tendance d'autres marines l'OTAN, en remplaçant ses vieux et nombreux patrouilleurs par une flotte océanique de patrouilleurs où on gagne capacités, économie dans des frais de maintien et présence dans la mer (davantage jours, plus loin, davantage d'armement). Des exemples d'autres marines qui ont des programmes semblables sont, par exemple, les OPV italiens de la classe Combatante, les NPO portugais et les nouveaux OPV néerlandais. Tous ces navires,comme la marine espagnole n'ont pas ni auront (la majorité sont en construction) missiles.
SALUDOS!!
Revenir en haut Aller en bas
AMRAAM
Victime
Victime


messages : 237
Inscrit le : 07/04/2008
Localisation : España
Nationalité : Spain

MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Mar 12 Aoû 2008 - 21:31

Citation :
Spanish Students win Eurofighter Typhoon Trophy
11 August 2008

Hallbergmoos - Three students of the Leonardo Da Vinci High School in Madrid, Spain, won the Eurofighter Typhoon Trophy at the third International Aerospace Summer School competition. Eleven Teams from 10 nations competed in this unique event supported, for the third year running, by the four Nation Eurofighter consortium.

After submission of a presentation to define an “Unmanned Platforms for Military Reconnaissance & Civil Surveillance - Benefits & Limits", the teams had to prove who is best during one week full of aerospace activities at Cranfield University, England. They flew small aircraft and helicopters, took a first hand glance at wind tunnel testing, flew in a test bed and were briefed in many areas of aerospace. The highlight of the week was the visit to the Royal Air Force Eurofighter Typhoon base at RAF Coningsby, where they received first hand information from the pilots.

Each team consisted of three students aged 16 to 18 advised by a teacher. They came from the four Eurofighter Nations Germany, Italy, Spain and the United Kingdom, plus representation from Austria, Greece, India, South Africa, Switzerland, and Turkey.

The Eurofighter consortium along with Alenia Aeronautica, BAE Systems, EADS Germany and EADS CASA had announced in November 2005 that it will support this new initiative to involve and attract the engineers of the future into the aerospace industry through a new international aerospace competition. It will continue this effort in 2008 and the years to follow.

More than 400 companies and suppliers throughout Europe are involved in the Eurofighter programme securing a vital technology base for the Nations participating in the project. They all are in the need for young engineers to manage the challenging tasks that lie ahead of them.
http://www.eurofighter.com/news/20080811_iass08.asp
Revenir en haut Aller en bas
AMRAAM
Victime
Victime


messages : 237
Inscrit le : 07/04/2008
Localisation : España
Nationalité : Spain

MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Ven 15 Aoû 2008 - 20:26

SOUS-MARIN S-80

Récréation Virtuelle

Données importants
La marine espagnole a acheté 4 sous-marins, dont les livraisons seront effectuées entre les années 2013 et 2015. Ils sont actuellement en Construction.

Le document de Révision Stratégique de la Défense, publié en février 2003, considère au Programme de Sous-marins S-80 comme un Nouveau Programme Principal d'Armement à titre prioritaire.
Le même document affirme la nécessité d'acquérir des unités sous-marins pour maintenir la liberté action et mobilité de la force, de sorte qu'on puisse maintenir deux sous-marins dans des opérations simultanées dans deux scènes, un éloigné et autre proche, et souligne finalement que ces unités disposeront un système de propulsion indépendante de l'air, de la capacité de lancer des missiles d'action sur la terre et avec des importants éléments d'obtention de intelligence.


Dimensions :
* Longueur totale 71 m.
* Diamètre 7,3 m.
* Déplacement en immersion 2.400 Tns.

Propulsion :
# Puissance moteur électrique principal : 3.500 KW
# Puissance Diesel : 3 x 1.200 KW
# Puissance AIP : 300 KW
# Autonomie à AIP : 15 jours

Armement
# 6 tubes lancetorpilles.(Torpilles DM2-A4 + Harpoon + Tomahawks)
# Système de lancement actif par turbobombe.

Dotation :
# Dotation propre. 32
# Personnel de transport. 8(opérations spéciales)
# Total. 40

Système de Combat
La mission du Système de Combat est d'acquérir, d'évaluer et présenter toute l'information nécessaire pour l'accomplissement de la mission, ainsi que contrôler les armes et son Système de Lancement.

Du point de vue de conception, le Système de Combat est totalement intégré. On opérera depuis des consoles multifonction et il aura une architecture ouverte, distribuée et modulaire, avec un emploi étendu de COTS. Depuis les consoles multifonction on pourra avoir accès au contrôle les capteurs, ainsi que d'a à l'information acquise par eux, aux fonctions Commande et Contrôle de gestion plans et aides à la décision et au contrôle du Système de Lancement d'armes et aux armes elles-mêmes, comme c'est le cas pour la filoguía de torpedos.

Le Système de Combat du Sous-marin S-80 inclut :

* Capacité de lancement de missiles d'intervention en terre à longue distance.
* Systèmes de communications par satellite et liaison de données Link, pour intégration dans la Force.
* Capteurs acoustiques de portée courte, moyenne et longue qui permettent la détection, la classification, le rapprochement et l'attaque à des unités surface, sous-marins et trafic marchand, détection de mines et d'autres obstacles.
* Moyens de détection visuels, optroniques (tout temps) et électromagnétiques qui lui permettent de mener à bien, de manière discrète, le rapprochement, l'attaque, l'évasion et les opérations d'obtention d'intelligence.
* Moyens d'aide à la navigation qu'ils permettent d'opérer avec la précision qui exigent certaines affectations.
* Torpilles lourds double but et de longue portée, missiles antinavire et mines.

Profil de Mission
* Selon ce qui est exposé dans la Révision Stratégique de la Défense, les "Forces Navales, maintenant sa capacité de contrôle des espaces maritimes souveraineté et intérêt national, doivent être orientées vers les opérations dans des théâtres côtiers éloignés, avec une emphase spéciale dans la projection navale sur la terre". Par conséquent, les opérations de projection du porder naval sur la terre et celles de protection de forces navales ou terrestres dans des eaux côtières sont beaucoup plus probables que le combat naval traditionnel.
* Le sous-marin, comme composant de cette force navale avec ses moyens traditionnels et les avances technologiques éprouvées en matière d'armement et de communication dans les derniers temps, devra contribuer aux deux opérations de manière substantielle.
* Pour cela il devra opérer intégré dans la Force, ce pourquoi il aura besoin d'un système sûr et fiable communications et systèmes d'échange d'information en temps réel.

Les missions que doit effectuer le Sous-marin S-80 sont celles qui sont détaillées ensuite :

* Projection du Pouvoir Naval sur la terre.
* Guerre Navale Spéciale.
* Protection d'une Force débarquée.
* Surveillance (I et W).
* Protection d'une Force Navale.
* Dissuasion.

Les Sous-marins S-80 devront faire face, tant dans l'Océan Atlantique comme dans la Mer Méditerranéenne, aux menaces de de :

* Domaines minés.
* Navires de surface, avec des sonars actifs et passifs.
* Aéronefs anti-sous-marins, avec radar, sonoboyas actives et passives et sonar calable.
* Sous-marins nucléaires et conventionnels de conception avancée.

Pour davantage d'information

http://www.armada.mde.es/ArmadaPortal/page/Portal/ArmadaEspannola/conocenos_modernizacion/01_S80

SALUDOS!!
Revenir en haut Aller en bas
AMRAAM
Victime
Victime


messages : 237
Inscrit le : 07/04/2008
Localisation : España
Nationalité : Spain

MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Sam 16 Aoû 2008 - 0:02

yakousa a écrit:
la copie espagnole du Scorpene francais Rolling Eyes
Yak, cela n'est pas de du tout correct... Rolling Eyes

Arrow Le sous-marin Scorpene, je te rappelle qu'il n'est pas français Wink .
Le consortium Scorpene on a produit durant l'année 1992 entre les entreprises IZAR (à aujourd'hui. Navantia) et DCN, dans le but de développer et construire un nouveau sous-marin de dernière génération, qui plus tard sera appelée comme le nom du consortium.
Étant donné la plus grande capacité et l'expérience par cette époque de l'entreprise française, celle-ci a une plus grande importance dans le consortium qui l'Espagnol en étant le pourcentage de participation le projet des deux entreprises, si je ne suis pas erroné, est de le 60-40%. Wink.

Arrow Après l'expérience obtenue dans la création et le développement du sous-marin scorpene, l'entreprise espagnole a décidé de créer un nouveau sous-marin complètement de conception propre et nationale dans le but de le présenter à la marine espagnole, qui en ces temps pensait les capacités et les caractéristiques qui devaient avoir ce qui est nouveaux submersibles qu'elles devaient doter à la marine espagnole dans le siècle XXI. Comme ces objectifs et capacités ne les accomplissait pas le scorpene, Navantia a créé un nouveau sous-marin basé l'expérience qui avait obtenu dans le consortium, avec de plus grandes caractéristiques et capacités ainsi qu'et en évitant des hauts coûts de conception, de cette situation elle est que les 2 modèles gardent certaines similitudes entre eux.

Arrow Les deux sous-marins ont les nombreuses différences:
- Dans le sous-marin S-80 "la vela" (zone où ils sont les les mâts avec les capteurs, le périscope, le radar…) il est dans le centre au milieu de chemin entre la poupe et la proue. Dans le sous-marin scorpene "la vela" il est plus près de la proue.
- Il y a de grandes différences entre les 2 sous-marins quant à la Longueur totale, au Diamètre, Déplacement en immersion.
- Les sous-marins scorpene ont le système AIP MESMA.Los sous-marins espagnols vont avoir un système AIP de nouvelle création, basé la transformation de l'éthanol (Ce système n'a été créé par aucun pays encore, l'Espagne sera la première à fabriquer un système AIP basé ce système)
- Il existe des différences dans les systèmes de combat. Le sous-marin S-80 aura le système SUBICS de lockheed martin (version du système de combat des sous-marins de l'US navy de la classe Los Angeles), avec capacité pour pouvoir lancer Harpoon et Tomahawk.
-Les sous-marins S-80 possèdent une double couverture. Le scorpene ils ont seulement 1.
-Le S-80 a de meilleurs systèmes et plus capables, meilleures caractéristiques en général, etc.
SALUDOS!!
Revenir en haut Aller en bas
AMRAAM
Victime
Victime


messages : 237
Inscrit le : 07/04/2008
Localisation : España
Nationalité : Spain

MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Sam 16 Aoû 2008 - 3:29

Arrow Yakousa

Citation :
si un francais te voit il va te massacrer Laughing

le Scorpene pas francais Shocked What a Face
Les sous-marins scorpene sont français et espagnols,aimez-vous ou non. Twisted Evil Wink.

Je t'ai déjà dit dans mon message précédent que le consortium scorpene a été créé durant l'année 1992, entre les 2 entreprises citées. Comme je t'ai déjà dit avant aussi, du au fait que l'entreprise DCN à cette époque avait une plus grande capacité et une expérience il a fait qu'il ait un plus grand poids dans le consortium, où il a une responsabilité de 60% approximativement.
Ne voulez pas enlever mérite au rôle de navantia dans ce projet (40%), il l'est déjà plus de ce qu'ont beaucoup. Wink

Citation :
Côté espagnol, alors que les chantiers navals du pays étaient en mauvaise posture, le programme Scorpène a permis de relancer une activité en matière de sous-marin. Grâce à la coopération, l'Espagne, qui n'avait jamais conçu de sous-marins par ses propres moyens, a pu apprendre, aux côtés des Français, à maîtriser une grande partie de cette technologie très complexe.En contrepartie, Madrid a usé de ses relations en Amérique latine pour permettre la signature du premier contrat Scorpène, au Chili, en 1997. Depuis, 10 sous-marins ont été vendus, les quatre chiliens et malaisiens étant réalisés aux chantiers de Cherbourg et Carthagène, chacun construisant une moitié des submersibles.
Estos gabachos... Rolling Eyes .Il résulte maintenant que dieu était français, que l'Espagne est française et que tous sommes des fils de la France aussi… lol! lol!

Ce pourquoi je vois les français de cette revue et quelques personnes de ce forum ne savent pas de l'existence de personnes comme Isaac Peral (Inventeur du premier sous-marin lancetorpilles diesel-électrique de l'histoire que toute personne qui veut peut le voir dans le port de Cartagena, où elle est une monument), ni ils ne connaissent pas non plus une série de sous-marins (la classe D) complètement espagnols, qui ont été développés durant les années 30 du siècle passé, et qui par divers problèmes comme la guerre civile en Espagne et le retard technique et économique postérieur, n'ont pas été mis dans l'eau jusqu'20 années ensuite.

Pour lequel ne le sait pas, durant les 93 années d'histoire de l'arme sous-marin espagnole on a construit Espagne les nombreux sous-marins qui n'étaient pas d'origine française. Ici je vous laisse unes links:
Isaac Peral
http://es.wikipedia.org/wiki/Isaac_Peral
Sous-marin Peral
http://es.wikipedia.org/wiki/Submarino_Peral
Sous-marins de la marine espagnole á long de l'histoire
http://perso.wanadoo.es/pfcurto/

Citation :
vous leur avez copié la technologie et collé sur le votre,le S-80.
Mo'il paraît bien, celui-là est ton avis et est respectable, mais la réalité est une autre. Wink
Ce qui est certain est que ce sous-marin ne porte aucune technologie française et si d'autres pays. Je te donne des exemples:AIP(technologie espagnole et américaine),système de combat (Américain),radars, électronique, capteurs… (entreprise Indra qui est espagnole),périscope (italien),sonner remorqué, système d'extension et récolte (Britannique),armement (espagnol, allemand, américain),sonner (espagnol),conception et construction (100% Espagnol)...

Citation :
donc ne me dit surtout pas que le scorpene est espagnole Laughing
Je n'ai jamais dit cela, le consortium est 60/40%, entre les 2 parties. Par ceci comme tu peux ne pas voir non plus il est seulement français.

Spoiler:
 
http://www.dcnsgroup.com/us/offre/sous-marins/scorpene.html

YAK, ce qui ne comprends pas est pourquoi t'il s'avère difficile d'accepter le rôle de navantia dans ce projet.
À aujourd'hui cette entreprise a une certaine catégorie au niveau international dans la construction de navires, comme ainsi le démontrent les contrats avec Thailandia, la Norvège, le Vénézuéla, l'Australie, le Chili, l'Inde, Malaisie… À à tout ceci nous devrons l'ajouter qui se transforme une le de peu d'entreprises au niveau mondial en concevoir et construire ses propres sous-marins. Wink
SALUDOS!!


Dernière édition par AMRAAM le Sam 16 Aoû 2008 - 13:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
gigg00
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2112
Inscrit le : 18/06/2008
Localisation : Kenitra-Venise
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: marine espagnole   Sam 16 Aoû 2008 - 6:34

dis amram e combien ca coute ce petit joyeux pour l-export_
Revenir en haut Aller en bas
AMRAAM
Victime
Victime


messages : 237
Inscrit le : 07/04/2008
Localisation : España
Nationalité : Spain

MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Sam 16 Aoû 2008 - 14:37

gigg00 a écrit:
dis amram e combien ca coute ce petit joyeux pour l-export_
Durant l'année 2004, quand le gouvernement donnera le feu vert à la construction de ces sous-marins, on approuve un prix par sous-marin de 450 mill. d'EURO approximativement. À aujourd'hui, et en voyant l'escalade mondiale des prix, probablement quand on finira ce programme chaque sous-marin soit plus près des 500 mill. d'EURO qui du chiffre initial.
SALUDOS!
Revenir en haut Aller en bas
AMRAAM
Victime
Victime


messages : 237
Inscrit le : 07/04/2008
Localisation : España
Nationalité : Spain

MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Sam 16 Aoû 2008 - 15:30

YAKOUSA
Citation :
navantia n´a rien fait mon ami,elle a ait figure de present dans le projet pour son carnet d´adresse plein de client potentils,ni plus ni moins
Arrow Qui navantia n'a fait rien…
Il se peut que Navantia n'a pas eu un rôle aussi important que DCN dans la conception du sous-marin, mais il est intervenu dans d'autres secteurs où il avait une plus grande expérience, comme peuvent être le sujet des moteurs, puisque par si ne le sais pas l'usine de Carthagène il a un certain prestige dans cette matière.

Yak, sais-tu ce qu'est un consortium/consorcio/partnership?Ici, certains connaissance en "Derecho Mercantil"(Droit commercial,en français??) , te seraient très utiles pour ne pas dire que navantia il n'a fait rien dans ce projet. Wink

Arrow Je te rappelle que Navantia, à aujourd'hui, a une grande carnet d´adresse plein de clients potentiels, mais quand on créera ce consortium durant l'année 1992, Navantia produit seulement des bateaux pour la marine espagnole, puisque son premier succès international a été la construction du porte-avions Chakri Naruebet pour Thailandia entre les années 1994-1997. Wink

Citation :
mais bon,l´important c´est de l´avoir bien copié,et ca c´est pas si mauvais que ca Wink
Comme je t'ai déjà dit dans un de mes messages, Navantia a utilisé l'expérience acquise dans le projet scorpene pour développer son propre sous-marin , pour ceci en apparence les deux sous-marins ont des choses en commun, mais en réalité ont de grandes différences.

Évidemment un sous-marin qui a 700 tonnes plus que le scorpene, qui a 5 mètres plus de longueur, qui a un mètre plus de diamètre, qui a un AIP complètement nouveau, qu'il a double couverte face à 1 du scorpene, qui a des améliorations dans presque tous les domaines….il ne peut être fait dans un jour ni avec aucun amateur qu'il ait un bon programme d'ordinateur. Rolling Eyes

Pour tout cela on a besoin d'une grande équipe d'ingénieurs et des moyens matériels abondants et sophistiqués. Celle-ci est la cause dont dans le monde peuvent seulement concevoir leurs sous-marins propres très peu de pays.(USA, l'Allemagne, la France, la Grande-Bretagne, l'Italie, la Suède, l'Espagne, la Russie, le Japon, l'Inde, la Chine) Wink
SALUDOS!!
Revenir en haut Aller en bas
AMRAAM
Victime
Victime


messages : 237
Inscrit le : 07/04/2008
Localisation : España
Nationalité : Spain

MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Sam 16 Aoû 2008 - 19:47

Programme national d'observation de la Terre par satellite



Objet et Description du Programme
Le ministre de la Défense ainsi avec le ministre de l'Industrie, du Commerce et du Tourisme, signé le Juillet 26, 2007, un accord-cadre pour le financement du développement, la mise en orbite et le fonctionnement du Programme national d'observation de la Terre par satellite, qui un investissement global de 328 millions d'euros (135 millions de dollars pour MINISDEF et 193 millions à MITYC). Les plans initiaux prévoient que deux satellites sont opérationnels en 2012.
Le "Programme national d'observation de la Terre par satellite" est composé de deux satellites:

* Un satellite (appelé INGENIO) avec des capteurs optiques, qui sera géré par le Centre de développement technologique et industriel (CDTI, le Ministère de l'Industrie), principalement orientée vers les utilisateurs civils.
* Un satellite (appelé PAZ(paix)), sous réserve de ce programme, équipé de capteur de niveau radar SAR, qui sera géré par le ministère de la Défense. Le satellite a répondu à plus de sécurité et de défense, mais a un taux d'utilisation des capacités de double civiles et militaires. Ainsi, il est possible d'obtenir des images satellitaires de haute résolution Terre dans des conditions météorologiques défavorables et la nuit, ce qui est tout le temps.

La signature de cet accord répond à l'un de ses principaux objectifs de l'administration espagnole: assurer la bonne coordination des investissements publics dans l'espace entre les différents acteurs, les résultats bien supérieurs à ceux que donnerait le développement de deux satellites séparément.

Caractéristiques Générales
e programmes d'application permettra l'utilisation des satellites SAR dans des domaines aussi divers que la surveillance de la surface de la Terre, le contrôle des rejets en mer, la planification urbaine et régionale, le contrôle de l'utilisation des terres ou des ressources naturelles, la planification de l'infrastructure, l'évaluation catastrophes, les incendies de forêt, le contrôle de l'environnement, ainsi que le renseignement, des opérations militaires de simulation, la vérification des traités internationaux, le contrôle aux frontières ou à haute résolution de cartographie. Certaines catastrophes écologiques comme des déversements en mer ne peuvent être détectés avec la technologie des radars, tandis que, par exemple, l'évolution des végétaux ne peut être vu que par le biais de la technologie optique.

Le Programme national pour l'observation de la Terre par satellite offre aux utilisateurs les Espagnols que les Ministères de la défense, des travaux publics, de l'agriculture, l'environnement et de l'Intérieur, ainsi que des régions autonomes et municipalités. Aussi, le programme permettra à des accords d'échange avec d'autres systèmes d'imagerie pour l'observation de la terre et d'autres pays.

Équipements et Systèmes Principaux
Le système couvrira tous les sous-systèmes et l'équipement nécessaires pour la programmation, de production, de gestion, le traitement et l'exploitation de référence géographique images obtenues avec le satellite SAR objectif de ce programme, destiné à être utilisé dans divers domaines, principalement en matière de sécurité et de défense.

Avec le lancement du Programme national d'observation de la Terre par satellite, l'Espagne sera le premier pays européen à avoir un double système d'observation optique et radar, qui fournira l'autonomie et l'indépendance dans des images de la planète depuis l'espace.

SALUDOS!!
Revenir en haut Aller en bas
AMRAAM
Victime
Victime


messages : 237
Inscrit le : 07/04/2008
Localisation : España
Nationalité : Spain

MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Dim 17 Aoû 2008 - 0:37

Brigada acorazada Guadarrama XII



SALUDOS!!
Revenir en haut Aller en bas
AMRAAM
Victime
Victime


messages : 237
Inscrit le : 07/04/2008
Localisation : España
Nationalité : Spain

MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Lun 18 Aoû 2008 - 15:03

EDITADO
Revenir en haut Aller en bas
AMRAAM
Victime
Victime


messages : 237
Inscrit le : 07/04/2008
Localisation : España
Nationalité : Spain

MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Lun 18 Aoû 2008 - 15:19

Citation :
Réunions virtuelle nouveauté dans l'armée

par l'Armée de terre
18/8/2008

Les nouvelles technologies révolutionnent la façon de travailler de l'Armée de Terre.

Les nouveaux outils de travail de collaboration et de vidéoconférence éviter le déplacement du personnel et permettra une plus grande efficacité.


Le Quartier général de Systèmes Information, Télécommunications et Assistance Technique (JCISAT) a mis en marche celui appelé « Système Vidéo-conférence et Travail De collaboration Dialcom ». Son objectif est d'améliorer le rendement du travail quotidien, en permettant le suivi et la coordination des projets en cours de manière agile et simple. On évite ainsi des déplacements du personnel et on économise du temps.


Ce système - del qui est rédigé une procédure technique pour régler sa demande et j'emploie par les utilisateurs il est basé l'addition de nouvelles utilités au traditionnel système de vidéo-conférence que l'Armée de Terre porte déjà plusieurs années en employant (bien que le coût du système actuel est plus petit, en comparaison avec les systèmes traditionnels de vidéo-conférence déjà implantés dans l'Armée de Terre). C'est-à-dire, qu'avec lui on pourra effectuer des sessions de travail `colaborativo'à travers l'Intranet, avec tout ordinateur, simplement en lui installant une chambre et un microphone.

Le système de vidéo-conférence permettra, avec l'outil Dialcom, effectuer des expositions en temps réel, envoyer messagerie instantanée, et fournira la possibilité de partager et de modifier des documents au cours de la réunion qui est développée en temps réel. De cette façon on améliorera, sans doute, le rendement du travail quotidien, en évitant des déplacements inutiles du personnel et en fournissant, conséquemment, une grande économie de temps.

Le nouveau système permettra, par conséquent, les fonctionalités suivantes : navigation conjointe (qui permet à un interlocuteur de montrer au reste des collaborateurs à la réunion les pages web par lesquelles elle navigue) ; partager des applications (pour pouvoir montrer ou modifier tout document en temps réel) ; envoyer des archives au reste de collaborateurs pendant la session qui a lieu ; échanger messagerie instantanée.

Pour mettre en marche le nouveau système, la JCISAT a effectué des essais techniques pour l'élection des outils qui soutiendront le travail colaborative. Dans ces essais - effectuées avec l'appui et la coopération de l'Inspection Générale CIS (Systèmes Information et Télécommunications) du Ministère de la Défense on a évalué les nécessités de l'utilisateur et les possibilités techniques disponibles, et ils ont été constitués jusqu'à neuf salles de réunions avec des utilisateurs de différentes unités distribués par différents points de la géographie espagnole.
http://www.observatoriodelareserva.org/articulo.asp?pagina=index.asp&seccion=2&titulo=Reuniones+virtuales%2C+la+novedad+en+el+Ej%E9rcito+de+Tierra&id=559
Revenir en haut Aller en bas
AMRAAM
Victime
Victime


messages : 237
Inscrit le : 07/04/2008
Localisation : España
Nationalité : Spain

MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Lun 18 Aoû 2008 - 22:17

Une triste finale pour les chars M-60 espagnols... Crying or Very sad Crying or Very sad

LINK:
http://www.antena3noticias.com/PortalA3N/noticia/ciencia-y-tecnologia/Donde-acaban-los-tanques-viejos/2208242

SALUDOS!!
Revenir en haut Aller en bas
nabil-f1
Adjudant
Adjudant
avatar

messages : 335
Inscrit le : 12/06/2007
Localisation : partout
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Mar 19 Aoû 2008 - 13:10

AMRAAM a écrit:
Une triste finale pour les chars M-60 espagnols... Crying or Very sad Crying or Very sad

LINK:
http://www.antena3noticias.com/PortalA3N/noticia/ciencia-y-tecnologia/Donde-acaban-los-tanques-viejos/2208242

SALUDOS!!

alors pourquoi cette triste fin alors qu'ils pouvaient les vendre quelques part ?
Revenir en haut Aller en bas
AMRAAM
Victime
Victime


messages : 237
Inscrit le : 07/04/2008
Localisation : España
Nationalité : Spain

MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   Mar 19 Aoû 2008 - 19:32

nabil-f1 a écrit:
AMRAAM a écrit:
Une triste finale pour les chars M-60 espagnols... Crying or Very sad Crying or Very sad

LINK:
http://www.antena3noticias.com/PortalA3N/noticia/ciencia-y-tecnologia/Donde-acaban-los-tanques-viejos/2208242

SALUDOS!!

alors pourquoi cette triste fin alors qu'ils pouvaient les vendre quelques part ?
Je ne crois pas qu'il y ait beaucoup de pays qui veulent ces vieux chars. Rolling Eyes


Dernière édition par AMRAAM le Mar 19 Aoû 2008 - 22:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas   

Revenir en haut Aller en bas
 
Armée Espagnole/Fuerzas Armadas Españolas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 34Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 19 ... 34  Suivant
 Sujets similaires
-
» Armée Espagnole
» Spanish Navy - Armada Española
» Recherche PHOTOS MARINE pour le musée de l'armée
» L'armée Normande !
» 2 décembre : Nocturne au Musée de l'armée à Bruxelles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Europe-
Sauter vers: