Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités Algeriennes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant
AuteurMessage
drwatson
Invité



MessageSujet: Actualités Algeriennes   Mar 15 Mai 2007 - 8:34

Citation :
Algérie: 1% du PIB pour la recherche de 2007 à 2011

14.05.07 | 21h11


L'Algérie va consacrer 1% de son Produit intérieur brut (PIB) à la recherche scientifique de 2007 à 2011, a annoncé lundi le Conseil des ministres dans un communiqué.

"L'enveloppe prévisionnelle" pour le développement et la promotion de la recherche cette période, est estimée à 99,973 milliards de dinars (plus d'un milliard d'euros), a précisé cette source.

La réalisation de ce programme implique la mobilisation de 30.500 chercheurs dont 4.500 permanents et 26.000 enseignants-chercheurs.

Pour assurer l'efficacité de ce programme, il est prévu de "redynamiser" le Conseil national de la recherche scientifique et technique (CNRST), de mettre en place un "organe national directeur permanent" pour veiller à l'élaboration et la mise en oeuvre des programmes nationaux de recherche, la création d'un "conseil national de l'évaluation" chargé de l'évaluation de la politique de recherche, selon ce texte

http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-30888377@7-50,0.html
Citation :
Algérie/France : Sonatrach contre une union avec GDF



Honnêtement, cela ne surprend guère voire même pas du tout : la compagnie publique algérienne Sonatrach ne semble pas intéressée par un rapprochement capitalistique avec Gaz de France, rapporte La Tribune dans son édition de mardi.

En effet, sans faire de polémique, compte-tenu des récents propos prononcés par Nicolas Sarkozy en tant que candidat - certes pour “ameuter” quelques voix extrémistes diraient certains - mais hélas, il faudra qu'il s'y fasse, aux importantes conséquences internationales, les relations France/Algérie sont loin d'être au beau fixe. Pour rappel, le quotidien Le Monde avait fait état d'une lettre de M. Sarkozy à des associations de rapatriés français d'Algérie, adressée fin avril, dans laquelle le candidat UMP désormais Président avait mis en cause le traité d'amitié entre la France et l'Algérie tout en affirmant vouloir “réhabiliter” les membres de l'OAS. En réponse, la presse algérienne avait titré tout de même “Sarkozy s'attaque à l'Algérie”, tandis que le premier ministre algérien avait vivement réagi.

La presse française – à part le Monde – avait quelque peu été frileuse pour reprendre les propos de Nicolas Sarkozy envers l'Algérie avant son élection. Mais le blog finance vous avait déjà alerté de leurs très probables incidences sur les relations France/Algerie, via GDF/Sonatrach ... voire même sur les relations entre Russie et France, Poutine voyant très certainement d'un mauvais oeil que la France obtienne les faveurs de Sonatrach, chose qu'elle essaie d'obtenir depuis fort longtemps, mais – quasiment en vain pour le moment, l'amendement de la loi algérienne sur les hydrocarbures ayant mis un frein à son appétit grandissant.

Les Etats-Unis quant à eux ne devraient pas être totalement insatisfaits du refus catégorique adressé par Alger à Paris... alors que là encore la presse algérienne laisse sous entendre une possible implication des USA dans les récents attentats qui ont meurtri leur pays ... en vue peut-être notamment d'obtenir la suprématie sur son pétrole et son gaz ... et en guise de pression face au refus algérien d'implanter des bases militaires américaines et de l'Otan sur son territoire.

I – Sonatrach : pas d'alliance avec GDF

La compagnie publique algérienne Sonatrach ne semble pas intéressée par un rapprochement capitalistique avec Gaz de France, rapporte La Tribune dans son édition de mardi.
"Nous n'avons rien reçu de concert mais cette alliance est économiquement irréalisable et politiquement incorrecte", indique le journal qui cite un haut responsable de Sonatrach ayant requis l'anonymat.

Selon l'article de la Tribune, "les Algériens sont sceptiques sur l'interêt que représenterait une alliance avec GDF en échange d'une aide française pour développer le nucléaire civil", évoquant le fait que le pays ne manque pas d'autres propositions en la matière.
Selon l'article de la Tribune, "les Algériens sont sceptiques sur l'interêt que représenterait une alliance avec GDF en échange d'une aide française pour développer le nucléaire civil", évoquant le fait que le pays ne manque pas d'autres propositions en la matière.

"Nous avons signé des traités d'amitié avec beaucoup de pays, sauf avec la France qui ne veut pas. Comment peut-on réussir dans l'économie ce qu'on n'a pas pu faire dans le politique?", interroge le haut responsable de Sonatrach, dans le quotidien. Enfin, cette même source conclut qu'"une alliance avec GDF ne peut pas se faire entre une compagnie étatique comme Sonatrach et un groupe coté en Bourse comme GDF".

Le président élu Nicolas Sarkozy avait évoqué, durant la campagne, une alliance entre GDF et un producteur comme la société algérienne. Son conseiller politique, Patrick Devedjian, avait ensuite précisé qu'un tel partenariat ne pourrait se faire qu'après la fusion entre Suez et GDF.

II – Le candidat Sarkozy avait prôné une alliance Sonatrach/GDF

“Nicolas Sarkozy, privilégie un partenariat entre GDF et le producteur de gaz algérien Sonatrach à une fusion avec Suez, afin de "sécuriser l'approvisionnement de la France" en gaz, affirmait pourtant initialement l'ancien ministre de l'Industrie, Patrick Devedjian. “Un tel accord supposerait des liens capitalistiques entre le géant algérien des hydrocarbures et GDF, qui n'aurait pas besoin ainsi d'être privatisé, expliquait ainsi dans un premier temps M. Devedjian dans Le Monde. Pour rappel, le décret d'application de la privatisation du groupe gazier français, votée en novembre, n'a toujours pas été signé par Matignon.

Nous pourrions passer un accord de coopération dans le nucléaire civil", avait expliqué M. Devedjian, à travers la fourniture par EDF et Areva de leur savoir-faire. "En contrepartie, nous pourrions avoir une relation privilégiée dans la fourniture de gaz pour sécuriser l'approvisionnement de la France et des pays européens", avait-il poursuivi.

Nicolas Sarkozy avait pour sa part indiqué sur France 2 que s'il était élu à la présidence de la République, il "pourrait réfléchir (...) si Gaz de France-Suez ou Gaz de France seul (...) n'auraient pas intérêt à se tourner du côté des producteurs de gaz pour faire une grande entreprise qui produirait du gaz et le commercialiserait".

Appuyant ce scénario, M. Devedjian avait fait valoir que "l'Etat français ne peut être pieds et poings liés à une décision des actionnaires de Suez, qui ne se sont toujours pas prononcés sur la fusion avec GDF".

M. Devedjian soulignait alors qu'un tel accord permettrait de renforcer les liens entre Paris et Alger, de soutenir le développement de l'Algérie et du Maghreb pour "stabiliser l'immigration" et de "mettre le gaz algérien en concurrence avec le gaz russe", qui représente aujourd'hui un quart des approvisionnements en gaz de la France. Certes, mais il oublie de dire que Russie et Algérie sont très fortement alliés dans le domaine du gaz, et qu'Alger aurait quelques difficultés à faire concurrence à son propre partenaire, avec lequel elle envisagerait même de mettre en oeuvre un cartel gazier sur le modèle de l'OPEP.

Ainsi serait créé "un grand groupe gazier euro-africain", qui pourrait associer les Néerlandais, ajoutait M. Devedjian sans autre précision.

III – Démenti de Cirelli

Gaz de France n'a "pas pour projet" de nouer une alliance capitalistique avec un fournisseur de gaz comme le groupe algérien Sonatrach, avait déclaré en réaction son PDG, Jean-François Cirelli, lors d'une conférence de presse.

“Nous avons un principe, qui est que tout ce qui nous rapproche avec nos fournisseurs est bon", a commenté M. Cirelli, soulignant que GDF "a des relations fortes" avec ses fournisseurs Sonatrach ou Gazprom. "Mais ce n'est pas notre projet (de nouer) une alliance capitalistique avec un fournisseur", a-t-il ajouté.

Remettant les choses au clair, M. Cirelli a précisé que sa "responsabilité en tant que président de Gaz de France, était de préparer la fusion avec Suez". "Le projet de fusion a pour vocation d'accélérer le développement de Gaz de France et ne remet pas en cause la solidité de notre projet de développement", avait-t-il ajouté.

IV – L'Algérie s'estime attaquée par Sarkozy

Dans une interview au journal Le Monde publiée jeudi 3 mai, le Premier ministre algérien Abdelaziz Belkhadem a accusé le candidat de droite à la présidentielle française Nicolas Sarkozy de vouloir réhabiliter l'Organisation de l'Armée Secrète (OAS) qualifiée de "précurseur d'Al-Qaïda". Il est vrai que le candidat UMP devra quelque peu compléter ses connaissances sur le dossier, ayant récemment démontré avoir quelques "lacunes" sur le sujet.

Selon M. Belkhadem, Nicolas Sarkozy veut "réhabiliter l'OAS", organisation créée en 1961 qui avait tenté, notamment par le terrorisme, de s'opposer à l'indépendance de l'Algérie.

Fin avril, le quotidien Le Monde avait fait état d'une lettre de M. Sarkozy à des associations de rapatriés français d'Algérie, dans laquelle il affirmait sa volonté de ne pas "sombrer dans la démagogie de la repentance". M. Sarkozy souhaitait que les "victimes françaises innocentes" de la guerre d'indépendance et "tout particulièrement les victimes du 26 mars 1962" se voient reconnaître la qualité de "morts pour la France". Ce jour là, l'armée française avait tiré dans la foule lors d'une manifestation à l'appel de l'OAS à Alger, faisant une cinquantaine de tués.

Pour rappel, l'OAS, organisation politico-militaire fondée par des ultras de l'Algérie française, avait multiplié les attentats aveugles et les assassinats et tenté de tuer le général de Gaulle, alors président français.

Mais, élément encore plus important, il y a quelques jours à peine, la presse algérienne dans sa grande majorité titrait « Nicolas Sarkozy s'attaque à l'Algérie » pointant du doigt le fait que le candidat UMP veuille remettre en cause le traite d'amitié entre Paris et Alger tout en ne cachant pas son intérêt pour les ressources en hydrocarbures du sol algérien.

“Mon deuxième engagement est de construire l’amitié avec l’Algérie, pas de négocier des concessions ou renoncements autour d’un traité d’amitié » avait déclaré Nicolas Sarkozy dans sa lettre adressée le 16 avril dernier à Denis Fadda, président du Comité de liaison des associations nationales de rapatriés (CLAN-R) [1], en réponse à la liste de revendications que le CLAN-R lui avait fait parvenir au nom d’un collectif d’associations de Rapatriés Pieds-noirs.

Pour Nicolas Sarkozy, il s’agit surtout de renforcer les relations entre la France et l’Algérie dans le domaine économique, en profitant notamment de la position d’Alger en tant que producteur de gaz et de pétrole pour assurer l’avenir énergétique de la France. Selon « Le Monde », Nicolas Sarkozy a notamment déclaré en privé : « L’Algérie a d’immenses ressources énergétiques. La France maîtrise les technologies de l’électricité nucléaire. Nous devons trouver là les bases d’une coopération équitable ».
Pour l’historien Benjamin Stora, cette stratégie de refus d’un traité d’amitié équivaut « à une déclaration de guerre envers l’Algérie ». Pourtant, fin 2006, en visite à Alger, le candidat UMP avait promis de construire une relation amicale entre les deux pays, basée sur le respect mutuel. Il avait également annoncé des ouvertures sur la quasi-totalité des sujets qui préoccupent les Algériens, y compris ceux, sensibles, de l’immigration et les visas.

Plus récemment, le candidat Nicolas Sarkozy a surpris quelque peu, tant en Algérie comme en France, en proposant un accord entre Sonatrach et Gaz de France (GDF). Ces déclarations ont été perçues par les Algériens comme autant de signes d’amitié envers leur pays. « Ce durcissement de Nicolas Sarkozy envers l’Algérie s’explique en partie par son souhait de séduire l’électorat des rapatriés d’Algérie », estime désormais la presse algérienne. je voudrais rajouter de l'électorat d'une - certaine - partie des rapatriés d'Algérie, car tous ne sont pas extrémistes, loin de là.


http://www.leblogfinance.com/2007/05/algriefrance_so.html

Bonne initiative du Gouvernement Algerien cheers


Dernière édition par le Mer 23 Mai 2007 - 20:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 15 Mai 2007 - 10:09

Salut Docteur

je suit le sujet de prés depuis quelques temps
et j'étais pour ma part persuader que le gouvernement
algérien allait réagir de la sorte au sujet du deal malsain que
propose Sarkozy....à savoir:
"Je ne ve pas etre votre ami
mais votres sous-sol m'interesse"
D'ailleurs dans une interview il n'avait pas hesiter ,devant la
remarque d'un journaliste qui avait souligner le risque
d'implanter de centrales nuke en algerie , à dire "qu'il etait
aisé si les circonstances l'exigeaient de couper le robinet à
distance depuis Paris...."

Maintenat il serait interessant de pronostiquer sur ce qui
risque de se passer à court terme puis à plus long terme
entre les 2 pays en particulier et pour toute la région en
general...
suivant les axes suivant
la Politique de la France envers le Sahara occidental"
va t'elle aller dans le sens de la continuité ? va t'elle
changer ?

Qule seront les axes de la politique francaise envers l'Algerie ?


Pour ma part j'ai ma petite idée...un peu pessimiste
A terme constitution du cartel du Gaz av Poutine
Agrravation notables des relations Franco-algerienne
...........Probabilité de guerre (limité dans le temps) avec le
voisin de l'ouest....Destabilisation du Gouvernement algerien?


Fias nous part de la tienne....See you !!!

Tahia El Djazair !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 15 Mai 2007 - 15:40

J’en été sur que le Gouvernement allait refuser l’offre de Sarkozy pour l’échange de gaz contre le nucléaire car des propositions de partenariat nous en avons déjà pas mal et en plus un de nos ministre reviens à peine de Washington avec une signature pour la coopération nucléaire entre les USA et l'Algerie

J’ai plutôt comme l’impression qu’on attend autre chose des français car toutes leurs propositions ont des alternatives (US, Russie, Chine etc.)

Je crois que le gouvernement algérien attend un revirement de la politique maghrébine de la France, que la France s’investisse plus dans l’économie hors hydrocarbure avec des délocalisations comme c’est le cas avec notre pays voisin (usine Logan, call center etc.)
Les français vendent en Algérie mais ne produise rien si j’été au gouvernement je couperais tout relation commercial avec les entrepris qui ne produise pas sur place !


Le cas d’une éventuelle guerre avec le Maroc je n’y crois pas du tous car l’Algérie ne fera jamais le premier pas et la France n’instrumentalisera pas la situation car économiquement le Maroc ne tiendra (désolé si cela ne plait pas) pas le coup d’une guerre et il y a énormément de capitaux et expatries français au Maroc
Revenir en haut Aller en bas
Romeoh
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1262
Inscrit le : 15/03/2007
Localisation : Ideosphere
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 16 Mai 2007 - 1:01

C'est une bonne chose que l'Algerie ait refuse, j'estime que quand on a massacre un million de personnes, il y a des etapes (et des excuses) avant d'avoir des echanges aussi profonds que sarko aimerait.
Par contre, pour ce qui est des investissements autres que les hydrocarbures, ca risque d'attendre, la situation (stabilité) politique y est pour beaucoup.

_________________
Lead me, follow me or get out of my way.

http://fr.youtube.com/watch?v=V_M4o8uenUU
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 16 Mai 2007 - 10:07

Des échanges profonds.....

Mais comment peut il croire un instant que l'Algerie prenne le risque de froisser pour ne pas dire plus la RUSSIE qui est son principal fournisseur d'arme et qui de facto est le droit de veto indirect de l'Algerie à l'ONU....tout ca pour ...une coopertaion ds le domaine du nucleaire
Toutefois je refuse de croire que l'homme ou plutot ses conseillers soient assez betes pour ne mettre que ca sur la balance pour regler à long terme un dossier des plus stratégique pour la France: l'approvisionement energetique....surtout que la concurrence est la.

J'ai hate de voir les prémices de sa politique etrangere en géneral et Nord-africaine en particulier...

Aussi , faut il revenir sur la declaration que tu cite WATSON
elle a quasiement valeur de déclaration officielle et le fait qu'elle
soit rendue publique avant meme l'accession de Sarko et avant
meme une propostion officielle émanant de sa part n'a comme
effet que de la rendre plus assassine....je pense que le message
est arrivé à destination....et c'est le but rechercher par Alger.

Maintenat sans l'Algerie (et en toute humilité) je pense que
Sarko peut toujours courrir pour une union meditreranéene
solide....
Revenir en haut Aller en bas
Romeoh
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1262
Inscrit le : 15/03/2007
Localisation : Ideosphere
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 16 Mai 2007 - 13:32

venice75 a écrit:
Des échanges profonds.....

Mais comment peut il croire un instant que l'Algerie prenne le risque de froisser pour ne pas dire plus la RUSSIE qui est son principal fournisseur d'arme et qui de facto est le droit de veto indirect de l'Algerie à l'ONU....tout ca pour ...une coopertaion ds le domaine du nucleaire
Toutefois je refuse de croire que l'homme ou plutot ses conseillers soient assez betes pour ne mettre que ca sur la balance pour regler à long terme un dossier des plus stratégique pour la France: l'approvisionement energetique....surtout que la concurrence est la.

J'ai hate de voir les prémices de sa politique etrangere en géneral et Nord-africaine en particulier...

Aussi , faut il revenir sur la declaration que tu cite WATSON
elle a quasiement valeur de déclaration officielle et le fait qu'elle
soit rendue publique avant meme l'accession de Sarko et avant
meme une propostion officielle émanant de sa part n'a comme
effet que de la rendre plus assassine....je pense que le message
est arrivé à destination....et c'est le but rechercher par Alger.

Maintenat sans l'Algerie (et en toute humilité) je pense que
Sarko peut toujours courrir pour une union meditreranéene
solide
....

Reflexion tres poussée ou delirium tremens?...

_________________
Lead me, follow me or get out of my way.

http://fr.youtube.com/watch?v=V_M4o8uenUU
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 16 Mai 2007 - 13:49

Il a parfaitement raison une union sans l'Algérie est impossible, c’est le pays le plus important d'Afrique du nord par sa position stratégique et ses ressources naturel c’est un pilier du Maghreb

Même imaginé une union africain sans l’Algérie est difficile si on regarde bien l’Algérie a toujours été invité des sommets du G8 depuis 2002 …
Revenir en haut Aller en bas
Romeoh
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1262
Inscrit le : 15/03/2007
Localisation : Ideosphere
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 16 Mai 2007 - 13:56

dr.watson1 a écrit:
Il a parfaitement raison une union sans l'Algérie est impossible, c’est le pays le plus important d'Afrique du nord par sa position stratégique et ses ressources naturel c’est un pilier du Maghreb

Même imaginé une union africain sans l’Algérie est difficile si on regarde bien l’Algérie a toujours été invité des sommets du G8 depuis 2002 …

Difficile, oui . Impossible, non

_________________
Lead me, follow me or get out of my way.

http://fr.youtube.com/watch?v=V_M4o8uenUU
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 20 Mai 2007 - 11:28

Citation :
L'Algérie prendra part à une session sur le partenariat avec l'Afrique à Berlin


2007-05-20 16:20:07


ALGER, 19 mai (XINHUA) -- Une délégation algérienne, conduite par le ministre délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines Abdelkader Messahel, prendra part aux travaux de la 8ème session du Forum pour le partenariat avec l'Afrique qui se tiendra les 22 et 23 mai à Berlin, en Allemagne, a-t-on appris samedi d'un communiqué officiel.

Lors de cette rencontre, les participants doivent examiner les "thèmes d'importance pour le continent africain qui sont inscrits à l'ordre du jour du prochain Sommet du G8", selon ce communiqué publié par le ministère algérien des Affaires étrangères.

L'Allemagne, qui assume la présidence du G8, souhaite faire de l'Afrique une des priorités du prochain sommet de cette instance prévu du 6 au 8 juin prochain à Heiligendamm, dans l'est de Berlin, auquel le président algérien Abdelaziz Bouteflika a été invité.

Le Forum pour le partenariat avec l'Afrique est un mécanisme qui regroupe les représentants personnels des chefs d'Etat et de gouvernement des pays du G8 et de certains pays de l'Organisation de la coopération et du développement économiques (OCDE) côté des pays développés, et ceux des pays membres du Comité de mise en oeuvre du Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique ( NEPAD) côté de l'Afrique.

http://www.french.xinhuanet.com/french/2007-05/20/content_430933.htm
Revenir en haut Aller en bas
maverick
Invité



MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 20 Mai 2007 - 11:54

Avec 35,51% de participation aux législatives, l'Algérie établit un record d'abstention
AP, Nouvel Obs, 18 mai 2007


Le taux national définitif de participation aux élections législatives en Algérie à la clôture du scrutin a atteint 35,51 % Laughing , a annoncé, jeudi soir, le ministre algérien de l'Intérieur, Noureddine Yazid Zerhouni.

Ce taux de participation est en recul de près de 11 points par rapport aux législatives de 2002 où il était d'un peu plus de 46%, a précisé le ministre de l'intérieur. C'est l'un des plus faibles taux de participation, si ce n'est le plus faible, enregistrés en Algérie, depuis l'indépendance en 1962.

Les opérations de vote ont pris fin jeudi à 20h00 locales (GMT+1) dans 27 wilayas (départements) du pays, alors qu'elles l'ont été une heure auparavant dans les 21 autres.

Les résultats détaillés du scrutin seront communiqués vendredi par le ministre de l'Intérieur lors d'une conférence de presse, à 10h00 locales.

Ce scrutin a été marqué par des dépassements constatés dans certains bureaux de vote à travers le territoire algérien, selon la Commission politique nationale de surveillance des élections législatives (CPNSEL). Des irrégularités dénoncées, également, par des partis politiques en lice.
Le coordinateur du CPNSEL, Saïd Bouchaïr, a fait état, dans un document, de "plusieurs cas de fraude" dans le déroulement du scrutin, affirmant, a cet égard, que les dépassements observés et rapportés par les partis politiques sont des "cas isolés" et "n'auront aucune incidence sur les résultats du scrutin".

Pour sa part, le ministre de l'Intérieur a affirmé que ces dépassements observés au niveau de certains bureaux de votes "ne représentent pas des faits majeurs et n'ont aucun effet sur les résultats du scrutin dans les wilayas concernées".

Le secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND), Ahmed Ouyahia, membre de la coalition présidentielle, a déclaré, pour sa part, que son parti a constaté "des anomalies ici et là", mais refuse de "faire une lecture excessive, qui signifierait que c'est une espèce de volonté délibérée de l'appareil de l'Etat de détourner le choix des citoyens".

Le président du Mouvement pour la société de la paix (MSP, islamiste), Bouguerra Soltani, autre membre de la majorité présidentielle sortante, a admis, de son coté, l'existence de "dépassements", déclarant que sa formation qui "croyait qu'ils étaient limités et isolés", a constaté qu'ils sont en réalité "globaux et touchent presque toutes les wilayas".

Pour sa part, le secrétaire général de l'instance exécutive du Front de libération nationale (FLN), parti majoritaire à l'assemblée, Abdelaziz Belkhadem a estimé que le Conseil constitutionnel est "la seule instance habilitée à trancher sur l'existence ou non de tout dépassement". AP
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 20 Mai 2007 - 12:13

35,51 % c'est déjà trop
L’abstention est une chose hautement symbolique
Revenir en haut Aller en bas
maverick
Invité



MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 20 Mai 2007 - 12:18

c'est la participation qui est de 35,51 %
L'abstention s'élève a 64,49 % record du monde !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 20 Mai 2007 - 12:26

maverick a écrit:
c'est la participation qui est de 35,51 %
L'abstention s'élève a 64,49 % record du monde !

Merci j'ai compris

Le peuple n'a pas voté comme moi d'ailleurs pour montré au gouvernement qu'on les juges inutile, ils ne sont pas suffisamment proche du peuple plusieurs meeting ont été annulé faute de militant ...
Comme quoi tout le monde s'en tape
Revenir en haut Aller en bas
maverick
Invité



MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 20 Mai 2007 - 12:39

ben oui une parodie de démocratie et aprés on se prend pour une puissance régionale !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 20 Mai 2007 - 13:16

maverick a écrit:
ben oui une parodie de démocratie et aprés on se prend pour une puissance régionale !

Avant de parler attends les elections au maroc apres si tu veux je te laisse jugé de la democratie en Algerie, d'accord ?


Dernière édition par le Dim 20 Mai 2007 - 13:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Romeoh
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1262
Inscrit le : 15/03/2007
Localisation : Ideosphere
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 20 Mai 2007 - 13:18

Continuez a vous en taper, ca arrange les genereaux et la DRS

_________________
Lead me, follow me or get out of my way.

http://fr.youtube.com/watch?v=V_M4o8uenUU
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 20 Mai 2007 - 13:21

Romeoh a écrit:
Continuez a vous en taper, ca arrange les genereaux et la DRS

Oui tu as raison !! tu nous conseils quoi ??
Revenir en haut Aller en bas
Romeoh
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1262
Inscrit le : 15/03/2007
Localisation : Ideosphere
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 20 Mai 2007 - 13:36

dr.watson1 a écrit:
Romeoh a écrit:
Continuez a vous en taper, ca arrange les genereaux et la DRS

Oui tu as raison !! tu nous conseils quoi ??
A toi, je conseille de changer de caractere et de mentalité aux autres algeriens, je conseille d'attendre et de ne pas trop ecouter les voix qui parlent de menaces exterieures.

_________________
Lead me, follow me or get out of my way.

http://fr.youtube.com/watch?v=V_M4o8uenUU
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 29 Mai 2007 - 21:00

Citation :
La diplomatie et Sarkozy


Avec ses priorités personnalisées et ses modes de gestion, la politique étrangère du nouveau Président de la République se met en place


Sarkozy : un calendrier international et des intentions

En politique étrangère, Nicolas Sarkozy est en train d'acquérir une formation pratique accélérée à base de positions aussi personnelles que possible. La priorité, depuis trois semaines qu'il est à l'Elysée, est de faire prendre en compte les nouvelles intentions françaises de réformes des institutions européennes. Jacques Chirac pouvait difficilement prendre des initiatives à ce sujet après le non au référendum sur la Constitution il y a deux ans. S'il ya urgence maintenant c'est que des orientations décisives peuvent être prises lors du prochain sommet des chefs d'Etats et de gouvernements européens qui se tiendra les 21 et 22 juin sous présidence allemande.

Nicolas Sarkozy, pendant sa campagne électorale, avait proposé d'établir un " mini-traité" pour permettre à l'Europe de fonctionner. Cette formulation pouvant sembler réductrice, la diplomatie française parle désormais de " traité simplifié ". Il y serait question par exemple de nommer un Président de l'Union Européenne pour deux ans et d'établir un vote à la majorité qualifiée là où la règle de l'unanimité autorise un seul pays à bloquer une décision. Le président Sarkozy, ses conseillers et le secrétaire d'Etat chargé des Affaires européennes travaillent donc à persuader la chancelière Merkel et tous les dirigeants de pays d'Europe du bien-fondé des thèses françaises.

Un autre dossier occupe actuellement l'Elysée : la préparation d'un voyage présidentiel en Algérie. En principe Nicolas Sarkozy devrait commencer par ce pays les visites qu'il fera dans le monde arabe. Les dirigeants marocains ont déjà fait savoir leur étonnement : Jacques Chirac en 1995 avait commencé par venir chez eux. De plus il y est revenu après la fin de son mandat et s'y trouve encore pour quelques jours. Mais le président Sarkozy estime avoir intérêt à entamer son projet d'union euro-méditerranéenne par une meilleure relation avec Alger. Comme ministre de l'Intérieur, il a établi de solides relations avec des responsables algériens bons connaisseurs de la lutte contre le terrorisme islamiste. Par ailleurs, une coopération pourrait se développer dans le domaine de l'énergie. L'Elysée serait notamment favorable à la vente de centrales nucléaires françaises à l'Algérie. Outre l'intérêt commercial qu'elle y trouverait, la France indiquerait de la sorte qu'elle n'a pas d'ostracisme à l'égard de l'installation de nucléaire civil dans un pays musulman. Deux proches collaborateurs du président Sarkozy vont prochainement se rendre à Alger pour préparer la visite présidentielle et s'assurer que les autorités locales n'en profiteront pas pour remettre en avant leur dénonciation des heures sombres de la colonisation.

L'Europe, le Maghreb, la diplomatie au quotidien : la cellule diplomatique de l'Elysée dirigée par Jean-David Lévitte n'a guère le temps de s'occuper des questions concernant l'Afrique nouvellement placées sous son autorité. Bruno Joubert, le conseiller chargé de ce continent, retrouve ainsi une autonomie qui, à la longue, pourrait ressembler à celle de la cellule africaine qui fonctionnait depuis De Gaulle. D'ailleurs le Président gabonais Bongo de passage à Paris il y a dix jours a tenu à rencontre Bruno Joubert.

Le Quai d'Orsay apparaît également moins sous la coupe de l'Elysée que certains le prédisaient. Beaucoup de diplomates ont commencé par regretter qu'Alain Juppé ou Hubert Védrine ne redevienne pas leur ministre. Une certaine méfiance a accueilli Bernard Kouchner, connu pour avoir défendu dans sa carrière des causes qui n'étaient pas toujours diplomatiques. Mais la côte de l'ancien " french doctor " a grimpé depuis qu'il est allé à la rencontre des personnels dans les bureaux et qu'il a réuni l'ensemble des directeurs du ministère : rares sont ses prédécesseurs qui en ont fait autant. Au résultat, pour les questions internationales, le président Sarkozy peut s'appuyer sur des conseillers et une administration en ordre de marche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 29 Mai 2007 - 22:38

blackeagle a écrit:
DW la source svp

Sorry Wink

http://www.rtl2007.fr/analyses/decryptages/0/diplomatie-sarkozy-7155.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Ven 1 Juin 2007 - 8:35

Citation :
Algérie : Bouteflika sera présent au G8

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, participera au prochain sommet du G8 prévu du 6 au 8 juin à Heiligendamm, en Allemagne. C'est ce qu'a annoncé hier, dans la foulée, l'ambassadeur d'Allemagne à Alger, M. Johannes Westerhoff, lors d'une conférence de presse portant sur la participation allemande à la 40ème Foire internationale d'Alger (FIA 2007).


http://www.algerie-monde.com/actualite/article2058.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 6 Juin 2007 - 13:53

entreprise Algerienne de Fabrication d'outiels de telecomunication

http://www.sitel.dz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Ven 8 Juin 2007 - 8:14

Les Algériens à l'heure du baccalauréat
[ 08/06/07 ]



Dès samedi, et avant la France, 699.695 élèves tenteront « de décrocher leur visa d'entrée à l'université » en Algérie, rapporte « El Watan » (la patrie). D'après le quotidien algérien en langue française, il s'agit « d'un chiffre considérable et sans précédent dans l'histoire de l'Algérie » marquant une hausse de 25 % par rapport au bac 2006. (En France, 621.532 candidats sont, eux, attendus à partir de lundi dans les centres d'examen.) L'appréhension est d'autant plus forte s'agissant du baccalauréat qu'en Algérie, rappelle « El Watan », il n'y a « ni deuxième session ni éventuel rachat ». Et le ministère de l'Education n'a pas l'intention de déroger à cette règle. Reste que le ministre Boubekeur Benbouzid, en charge de l'Education depuis plus de douze ans et qui vient d'être reconduit dans ses fonctions, est « optimiste » et table sur « un taux de réussite dépassant les 70 % pour les prochaines quatre années », souligne le journal. En tout cas, le ministère estime que « toutes les conditions sont réunies, et les moyens appropriés ont été mis à contribution pour le bon déroulement de cette épreuve », qui durera jusqu'à mercredi prochain. « El Watan » fournit une impressionnante série de statistiques sur le déroulement du bac 2007 : 2.070 centres d'examen, 110.000 surveillants, 25.000 correcteurs. En lisant les chiffres publiés par le quotidien, il apparaît aussi que de plus en plus d'Algériens se présentent en candidat libre à l'examen : 263.000, soit plus du tiers des candidats. En revanche, très peu d'élèves sortent d'écoles privées (1.438 candidats). Autre fait marquant, les filles (58 %) sont plus nombreuses que les garçons à être inscrites à l'épreuve. Pour une nette majorité, les bacheliers algériens préfèrent, selon « El Watan », les filières scientifiques aux filières littéraires. Le résultat, indique le journal, sera affiché dans tous les établissements scolaires le 5 juillet prochain.


http://www.lesechos.fr/info/analyses/4586242.htm
Revenir en haut Aller en bas
moulay o
Invité



MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Ven 8 Juin 2007 - 9:38

dr.watson1 a écrit:
Les Algériens à l'heure du baccalauréat
[ 08/06/07 ]



Dès samedi, et avant la France, 699.695 élèves tenteront « de décrocher leur visa d'entrée à l'université » en Algérie, rapporte « El Watan » (la patrie). D'après le quotidien algérien en langue française, il s'agit « d'un chiffre considérable et sans précédent dans l'histoire de l'Algérie » marquant une hausse de 25 % par rapport au bac 2006. (En France, 621.532 candidats sont, eux, attendus à partir de lundi dans les centres d'examen.) L'appréhension est d'autant plus forte s'agissant du baccalauréat qu'en Algérie, rappelle « El Watan », il n'y a « ni deuxième session ni éventuel rachat ». Et le ministère de l'Education n'a pas l'intention de déroger à cette règle. Reste que le ministre Boubekeur Benbouzid, en charge de l'Education depuis plus de douze ans et qui vient d'être reconduit dans ses fonctions, est « optimiste » et table sur « un taux de réussite dépassant les 70 % pour les prochaines quatre années », souligne le journal. En tout cas, le ministère estime que « toutes les conditions sont réunies, et les moyens appropriés ont été mis à contribution pour le bon déroulement de cette épreuve », qui durera jusqu'à mercredi prochain. « El Watan » fournit une impressionnante série de statistiques sur le déroulement du bac 2007 : 2.070 centres d'examen, 110.000 surveillants, 25.000 correcteurs. En lisant les chiffres publiés par le quotidien, il apparaît aussi que de plus en plus d'Algériens se présentent en candidat libre à l'examen : 263.000, soit plus du tiers des candidats. En revanche, très peu d'élèves sortent d'écoles privées (1.438 candidats). Autre fait marquant, les filles (58 %) sont plus nombreuses que les garçons à être inscrites à l'épreuve. Pour une nette majorité, les bacheliers algériens préfèrent, selon « El Watan », les filières scientifiques aux filières littéraires. Le résultat, indique le journal, sera affiché dans tous les établissements scolaires le 5 juillet prochain.


http://www.lesechos.fr/info/analyses/4586242.htm

Il me semblait que ce post était destiné aux informations nationales et non pas internationales......
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Sam 9 Juin 2007 - 10:11

Citation :
L'Algérie et les Etats-Unis signeront un protocole de coopération dans le nucléaire civil
09:52 | 09/ 06/ 2007



LE CAIRE, 9 juin - RIA Novosti. L'Algérie et les Etats-Unis signeront samedi dans la capitale algérienne un protocole de coopération dans le domaine du nucléaire civil, rapporte l'Agence d'information algérienne APS.

Le protocole sera signé au cours de la visite en Algérie d'une délégation d'atomistes américains et de hauts représentants du département américain à l'Energie.

Les spécialistes américains visiteront les centres de développement du nucléaire civil d'Algérie. Le protocole entre les deux pays définira les mécanismes de coopération et d'échanges multilatéraux dans le domaine de l'utilisation de l'énergie atomique à des fins pacifiques. Il prévoit la mise en oeuvre d'une série de projets communs.

En janvier 2007, un mémorandum de coopération russo-algérienne dans le domaine nucléaire a été signé au cours d'une visite du ministre russe de l'Industrie et de l'Energie Viktor Khristenko en Algérie.

L'Algérie a maintes fois fait connaître son intention de développer le nucléaire civil.

En 2006, l'Iran avait proposé son aide à l'Algérie dans ce processus, ce qui avait provoqué une réaction très négative à Washington.

L'Algérie possède actuellement deux réacteurs nucléaires expérimentaux, NUR et Es Salam, d'une puissance de 3 et de 5 mW respectivement, construits par des spécialistes argentins et chinois.

Ces ouvrages nucléaires sont régulièrement contrôlés par l'AIEA.

http://fr.rian.ru/business/20070609/66953232.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Aujourd'hui à 6:47

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités Algeriennes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 40Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Actualité des Années 60
» Magazine de l'actualité poilitique européenne
» actualité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: