Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Guerre contre le Terrorisme dans le Maghreb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 17 ... 30  Suivant
AuteurMessage
Romeoh
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1262
Inscrit le : 15/03/2007
Localisation : Ideosphere
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Guerre contre le Terrorisme dans le Maghreb   Mer 26 Mar 2008 - 18:53

barbaros pacha a écrit:


A ce que je sache, les touristes ont étaient kidnappé en Tunisie et non en Algérie, accuser un autre pays reléve de l'hypocrisie...

Si ils ont etaient enlever en Tunisie, ils ont etaient en Tunisie point barre, c'est tous, il faut savoir avoir des resposabilités, il se peut aussi que les terros sont venues d'Algérie, oui c'est vrai, a se que je vois il n'y a pas de frontiere protégé entre les pays du Maghreb...


Laissez parler, c'est juste pour faire plaisir a ses petits copains comme d'hab, ce message est vide de sens et contradictoire.

Les autrichiens ont été enlevés a la frontière sud de la Tunisie et l'on ne sait pas s'ils ont traversé la frontière, mais c'est possible.
Quand on sait que jusqu'a ce jour il y a eu 0 kidnapping terro en Tunisie et de nombreux en Algerie, en plus du fait que les terro ne sont pas tunisiens et qu'il n'ont aucun rapport avec le territoire tunisien, je ne peux qu'etre d'accord qu'il y a hypocrisie, pas du coté tunisien mais du coté barbaresque.

_________________
Lead me, follow me or get out of my way.

http://fr.youtube.com/watch?v=V_M4o8uenUU
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre contre le Terrorisme dans le Maghreb   Mer 26 Mar 2008 - 19:00

rmeoh ,normalement tu sais que le terrorisme est internationale , je crois pas qu'il est de nationalité algerienne seulement n'es pas ? aussi je vois que tu fais dans la solidarité marroco tunisienne ,les pauvres tunisiens ,ils avaient tellement besoin de ton aide ,cesse de dire n'importe koi ,et soyons logique ,sans haine ni vengence, c du terrorisme internationale ,qui touche tout le monde , alqaida au maghreb ,ca te dit quelque chose, elle est en algerie parce que l'algerie souffre de ce fleau ,mais ya des marocains des tunisiens ......,donc il faut une cooperation pour que ce fleau ne se propage pas ,ok? mais toi romeoh ,tu veux coller a ce terrorisme une nationalité algerienne ,ce qui est faux ,tout le monde est conncerné,et nul n'est a l'abri ,
Revenir en haut Aller en bas
jonas
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3326
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : far-maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre contre le Terrorisme dans le Maghreb   Mer 26 Mar 2008 - 19:14

parfaitement d'accord arreton de nous voiler la face les teroriste de al qaida maghreb sont autant algerie que marocain et tunisiens meme les mauritaniens s'y mettent
Revenir en haut Aller en bas
Romeoh
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1262
Inscrit le : 15/03/2007
Localisation : Ideosphere
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Guerre contre le Terrorisme dans le Maghreb   Mer 26 Mar 2008 - 19:16

Pas du tout, je sais tres bien que le terrorisme est international, mais le mal qui affecte l'Algerie est de cause locale et existait bien avant la creation d'Al Qaida, il s'est internationalisé avec la guerre d'Afghanistan et tres récemment avec la transformation des GIA en GSPC et ensuite en AQMI (Al Qaida au Maghreb Islamique)
Ecoute cher Donovane (je t'aime bien parce que tu es poli est que tu poses des question pertinentes)
Loin de moi l'idée d'algerianiser le terrorisme, mais je vois que votre gouvernement ne vous raconte pas tout. Regarde les documentaire que j'ai posté et tu verras une situation plus complexe vue d'un angle objectif.
Ps, les tunisiens je m'en fous, a la limite on est plus proches des algeriens que d'eux, mais je dois reconnaitre qu'ils bossent pour leurs pays et qu'ils ne meritent que respect et aide si possible, ils viennent a peine de mettre la tete hors de l'eau il ne faut pas les noyer.
Moi, je pense au maghreb avant tout, car on es tous pareils et qu'un jour on sera une entitée politique, j'espere juste que ce jour la , je serais encore de ce monde.

_________________
Lead me, follow me or get out of my way.

http://fr.youtube.com/watch?v=V_M4o8uenUU
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre contre le Terrorisme dans le Maghreb   Mer 26 Mar 2008 - 19:37

moi je sais une chose , le terrorsime a un seul visage celui de la destruction et des assasinats ,on en a souffert alors que tout le monde regardait , personne ne nous a aider , le qui tue qui ,j'y crois pas et j'y croirais pas du tout
on a vecu le terrorisme et on sait qui tue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre contre le Terrorisme dans le Maghreb   Dim 13 Avr 2008 - 18:59


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Romeoh
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1262
Inscrit le : 15/03/2007
Localisation : Ideosphere
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Guerre contre le Terrorisme dans le Maghreb   Lun 14 Avr 2008 - 21:17

Citation :
Morocco: Algeria mark II?

By Stephen Ulph

With typical reticence to 'expose family secrets' it was only after an article in the French magazine L'Express that the world knew that the Moroccan authorities had arrested three alleged al-Qaeda operatives in May, who had been planning a series of attacks against tourist-heavy targets in the country in addition to a potential suicide strike against US naval vessels of the 6th Fleet passing through the Strait of Gibraltar.

Hilal al-Asiri, Zubayr Tabiti and 'Abd Allah al-Ghamidi, three Saudi Qaidis arrested on 11 May in Casablanca, had reputedly received instructions from the Yemeni 'Abd al-Rahim Nashiri - alias Mollah Bilal, commander of al-Qaeda operations in the Maghreb and Middle East - to carry out spectacular attacks in Morocco.

Three targets were singled out for attack: tourist coaches pulling in on the route from Rabat to Casablanca; a grand café at Place Jemaa el-Fna in the centre of Marrakesh, traditionally a site with a high density of foreign tourists; and an American naval vessel.

Apparently planned at end of 2001 from Pakistan, where Mollah Bilal is still in hiding, the operation depended on the perfect merging of the Saudis into Moroccan society.

This they achieved by illegal temporary ('urfi) marriages with two Moroccan women, and by their renting inconspicuous apartments in poor areas of Casablanca and Rabat under the cover of fabric importers, furniture salesmen or Gulf employment agents. Communication was via frequently changed electronic addresses on the internet.

Despite their elaborate caution, they had been marked men for quite some time. Two years ago a Moroccan suspect was arrested by police in connection with the attacks on American embassies in Nairobi and Dar es-Salaam.

His information, added to that from detainees in Pakistan and Guantanamo following the allied campaign in Afghanistan, allowed the Moroccan authorities to focus in on their activities.

However, even they were dismayed to discover how the network was able to operate 'like fish in the water' in an environment of hitherto underestimated Islamist extremism in the country. Moroccans have long considered themselves immune from the radical excesses of their eastern neighbour Algeria.

The received wisdom on Morocco was that the King, as Amir al-Mu'minin (commander of the faithful), effectively immunised the society from radical Islamist mobilisation, an immunity which his 'king of the poor' image was helping to secure, through depriving the Islamists of their social recruiting ground.

In Morocco there is an Islamist-leaning party represented in parliament, in the form of the Justice and Development Party, while the torch of ideological Islam is carried by al-'Adl wa al-Ihsan (Justice and Charity) headed by the elderly, scholarly Shaykh Abdessalam Yassine, who has openly declared the movement's disinterest in politics, in order to concentrate on the Moroccan social fabric.

Is a third column of Islamism emerging, one committed to political violence on the Algerian model?

Almost unremarked by the Western media, the security services in the country have been somewhat busy of late. Over the last few months, no fewer than 30 Moroccans have been killed in obscure circumstances.

500 of 2036 words
End of non-subscriber extract
http://www.janes.com/security/international_security/news/jiaa/jiaa020906_1_n.shtml

_________________
Lead me, follow me or get out of my way.

http://fr.youtube.com/watch?v=V_M4o8uenUU
Revenir en haut Aller en bas
Romeoh
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1262
Inscrit le : 15/03/2007
Localisation : Ideosphere
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Guerre contre le Terrorisme dans le Maghreb   Mar 15 Avr 2008 - 15:48

Interessant cet article!
Pas mal de point que j'ignorais, comme les pertes d'helicos en 94, je n'ai jamais lu nulle part cette histoire de bombardement de la base par le Mi17 et surtout le déroulement des attaques aerienne avec les Mi24.
Ca doit etre bien efficace et peut etre meme trop vu la nature des cibles, il ne doit pas rester beaucoup d'indices apres un bombardement.
Pareil pour l'attaque de 2003, je n'ai vu les details qu'ils racontent nulle part.

_________________
Lead me, follow me or get out of my way.

http://fr.youtube.com/watch?v=V_M4o8uenUU
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre contre le Terrorisme dans le Maghreb   Mar 15 Avr 2008 - 16:00

Il y a même des entraînements qui consiste a bombardé directement les maquis avec les SU-24 "l'entraînement utile" !
c'est une bonne experience pour les pilotes
Revenir en haut Aller en bas
Romeoh
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1262
Inscrit le : 15/03/2007
Localisation : Ideosphere
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Guerre contre le Terrorisme dans le Maghreb   Mar 15 Avr 2008 - 16:07

C'est clair!
Le sujet est bien delimité. Le probleme algerien defini comme terrorisme d'origine politique et interne. Ca change articles qui ne parlent du terrorisme en Algerie que pour souligner la menace internationale qui pese sur l'occident.

_________________
Lead me, follow me or get out of my way.

http://fr.youtube.com/watch?v=V_M4o8uenUU
Revenir en haut Aller en bas
moro
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1505
Inscrit le : 17/04/2008
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre contre le Terrorisme dans le Maghreb   Lun 21 Avr 2008 - 11:53

donovane06 a écrit:
il faut une cooperation pour que ce fleau ne se propage pas ,ok? mais toi romeoh ,tu veux coller a ce terrorisme une nationalité algerienne ,ce qui est faux ,tout le monde est conncerné,et nul n'est a l'abri

Franchement une coopération entre les services secrets des deux pays n'est pas possible dans la mesure ou l'état algérien a plusieurs fois pointé du doigt la complicité des autorités marocaines ou du moins leur pseudo laxisme dans la traque des terroristes qui traversent la frontière en soi disant toute impunité... donc je pense qu'il faut arrêter de se voiler la face, une coopération n'aura pas lieu tant que les algériens n'arrêteront pas leur délire de vouloir absolument nous porter le chapeau de leur incompétence. Je pense qu'au même titre que le CIA a créé Al Qaida pour contrer les sovéitiques en Afghanistan et y ont par la suite perdu le contrôle, les services algériens ont créé le GIA pour je ne sais quel raison et maintenant ils n'arrivent plus à stoper le monstre qu'ils ont créé. Je m'excuse d'être aussi direct mais je pense que ce n'est un scoop pour personne et ci joint un reportage de canal + sur le sujet avec des témoignages d'anciens des services secrets algériens c'est ahurissant.

http://www.alterinfo.net/Les-terroristes-d-Algerie_a18253.html?PHPSESSID=07c53f7524b653eb6e4551a74e310b72
Revenir en haut Aller en bas
Romeoh
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1262
Inscrit le : 15/03/2007
Localisation : Ideosphere
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Guerre contre le Terrorisme dans le Maghreb   Lun 21 Avr 2008 - 13:49

Il serait interessant d'avoir l'avis de nos amis algeriens sur ces videos.
J'ai l'impression que ce qu'on voit içi ne va pas dans le sens des arguments officiels mais qui croire?

_________________
Lead me, follow me or get out of my way.

http://fr.youtube.com/watch?v=V_M4o8uenUU
Revenir en haut Aller en bas
moro
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1505
Inscrit le : 17/04/2008
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre contre le Terrorisme dans le Maghreb   Mer 23 Avr 2008 - 16:16

Citation :

Le Danemark ferme ses ambassades à Alger et Kaboul par crainte d'attentats

e Danemark a décidé de fermer provisoirement ses ambassades à Alger et Kaboul par crainte d'attentats à la suite de la reproduction des caricatures de Mahomet en février dans la presse danoise, a rapporté mardi soir le site du quotidien danois Politiken.

Le ministère danois des Affaires étrangères a déplacé son personnel en Algérie et en Afghanistan dans des bâtiments plus sûrs et dans des lieux gardés secrets.

Certains diplomates ont été également déplacés de leurs résidences vers des lieux plus sécurisés dans ces deux pays, selon Politiken.

L'ambassade à Alger a été évacuée il y a quelques jours, et celle de Kaboul le sera mercredi.

"Nous devons assurer la sécurité de notre personnel en raison de menaces qui dans ces deux pays ces dernières semaines", a déclaré à Politiken Erik Laursen, un responsable du service administratif de ce ministère.

Les employés continueront de travailler à partir de leurs nouvelles adresses secrètes et peuvent être contactés par téléphone et courriel, a-t-il précisé.

M. Laursen ne sait pas quand les ambassades seront rouvertes.

"Tout dépendra de l'évolution de la situation", a-t-il souligné, ajoutant que le ministère danois a envoyé une équipe d'experts en sécurité à Alger afin d'évaluer les aptitudes de l'ambassade à résister à une attaque terroriste.

Les services du renseignement danois (PET) ont estimé, dans un rapport publié le 10 avril, que les menaces terroristes contre les intérêts danois au Danemark et à l'étranger s'étaient encore accrues après la reproduction des caricatures de Mahomet.

Le ministère des Affaires étrangères avait alors recommandé à ses ressortissants d'éviter tout voyage non nécessaire vers Alger et de ne pas se rendre dans le reste du pays.

Au moins dix-sept journaux danois avaient publié de nouveau le 13 février une caricature représentant la tête du prophète coiffée d'un turban en forme de bombe à la mèche allumée, déclenchant la colère de nombreux pays musulmans.

Cette nouvelle publication était destinée à soutenir l'auteur de cette caricature qui faisait l'objet, selon le PET, d'un projet d'assassinat.

http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-35175618@7-60,0.html

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre contre le Terrorisme dans le Maghreb   Mer 23 Avr 2008 - 17:54

drabni w bka,sbaqni w chka...desolé pour le darija mais le proverbe montre bien comment ils sont ces cons de nordiques,ils provoquent et puis crient au loup
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre contre le Terrorisme dans le Maghreb   Mer 23 Avr 2008 - 19:38

qu'est ce qu'ils ont de si important ces vikings?
walou !!!
leurs presence en afganistan et en algerie n'est pas vitale.
Revenir en haut Aller en bas
Romeoh
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1262
Inscrit le : 15/03/2007
Localisation : Ideosphere
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Guerre contre le Terrorisme dans le Maghreb   Mer 23 Avr 2008 - 21:04

Les pays scandinaves n'interviennent pas dans la presse, ce qui est bon, mais ils auraient du le faire pour ce cas, si la paix etait vraiment leur souçi.
Les pressions sont un peu trop fortes sur l'Islam, et ça, ils ne le comprennent pas car leur peuple a tourné la page de la religion, ils ne comprennent pas que des millions de personnes dans le monde n'ont que Dieu et sa religion pour que leur existence et leur souffrance ressemble a une vie d'homme.

_________________
Lead me, follow me or get out of my way.

http://fr.youtube.com/watch?v=V_M4o8uenUU
Revenir en haut Aller en bas
naourikh
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

messages : 453
Inscrit le : 19/03/2007
Localisation : Devant un PC
Nationalité : Maroc-Belgique

MessageSujet: Re: Guerre contre le Terrorisme dans le Maghreb   Jeu 24 Avr 2008 - 13:51

La liberté de pensée vs le respect des croyances religieuses et philosophiques de l'autre.

Le débat est sans fin, mais je crois que l'on peut dire une chose: ce caricaturiste n'aurait pas du être condamné à mort par qui que ce soit. Seul Allah à le droit de le faire. Et les journaux n'auraient pas du publier de telles caricatures, non pas par peur de représailles car ca serait de l'auto-censure mais tout simplement parce que les caricatures qui insultent l'Islam n'apportent rien de pertinent au niveau de l'information: ce n'est pas du journalisme, c'est de la provocation gratuite.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
diavol
Caporal chef
Caporal chef
avatar

messages : 198
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : my laptop
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Onze éléments armés arrêtés à m'sila   Dim 27 Avr 2008 - 22:10

Les forces de sécurité algériennes ont arrêté récemment onze éléments s'adonnant à des activités terroristes dans la wilaya de M'Sila (250 km au sud-est d'Alger), rapporte mercredi la presse algérienne.

Neuf d'entre eux sont originaires de deux localités de la région, alors que les deux autres sont des membres du "Groupe salafiste de la prédication et du combat" (GSPC), descendus du mont Boukhil pour une opération de recrutement, indique le journal "El Watan".

Les mis en cause ont été présentés lundi au procureur général près le tribunal le tribunal de Sidi Aïssa ( wilaya de M'Sila). Un certain nombre de quartiers de la ville de M'Sila avaient fait l'objet, la semaine dernière, d'une opération de recherche des forces de la gendarmerie. Des perquisitions ont été effectuées dans certaines maisons et des interpellations auraient été opérées, indique la même source.

Par ailleurs, deux éléments armés ont été abattus et un autre blessé, dans la nuit de lundi à mardi, au niveau de la localité de Ramelia ( wilaya de Tébessa-640 km à l'est d'Alger), indique la presse. Ce bilan fait suite à une embuscade tendue par les forces combinées algériennes, agissant sur la base d'informations faisant état de la présence d'un groupe armé dans le massif montagneux près de la localité de Bir Al Ather.

Par ailleurs, l'armée algérienne a lancé lundi une opération de ratissage dans les maquis de la wilaya de Boumerdès, situés entre les villes de Thénia et de Zemmouri, suite à des renseignements sur la présence probable d'éléments du GSPC dans cette région", indique "EL Watan".

Il fait état du pilonnage par des hélicoptères de certaines poches supposées servir de refuge aux groupes armés.

D'autre part, six personnes appréhendées pour incitation et apologie du terrorisme dans la ville de Mostaganem (355 km à l'ouest d'Alger) ont été présentés mardi au procureur de la république près le tribunal de cette ville.

Leur arrestation porte à treize le nombre de personnes appréhendées en une semaine dans cette ville, pour soutien aux groupes armés. Elles agissaient dans le cadre de deux réseaux qui incitent au recrutement dans les rangs du GSPC, rebaptisé depuis 2006 branche d'Al Qaïda pour le Maghreb.

D'autre part, le journal "Achourouq" indique que les forces de sécurité de la wilaya de Tizi Ouzou ont rendu publique une liste de 17 personnes constituant "le groupe terroriste le plus dangereux au niveau de la wilaya".

Les noms et photos des mis en cause ont été affichés dans l'ensemble des sièges de sûreté de la wilaya, indique la même source
Source http://www.menara.ma/infos/includes/detail.asp?lmodule=maghreb&article_id=4446
Revenir en haut Aller en bas
Romeoh
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1262
Inscrit le : 15/03/2007
Localisation : Ideosphere
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Guerre contre le Terrorisme dans le Maghreb   Mar 13 Mai 2008 - 22:04

Citation :
بعد أسبوعين من الاعتداء على أفراد الحرس البلدي
القاعدة تغتال 6 جنود في كمين بالمدية




اغتالت مجموعة إرهابية، تنتمي للمنطقة الأولى في هيكل القاعدة، ستة من أفراد الجيش بولاية المدية، واستولت على أسلحتهم ولباسهم العسكري. ورجحت مصادر أمنية أن العملية الإرهابية نفذت لفك الخناق عن إرهابيين محاصرين في معاقل بومرداس.
أفادت مصادر من منطقة دراق الواقعة على الحدود بين ولايتي المدية وعين الدفلى، أن مجموعة إرهابية كثيرة العدد نصبت، مساء أول أمس، كمينا لدورية من الجيش كانت تؤدي مهمة روتينية في الطريق الرابط بين دراق وعين الدالية بأقصى غرب المدية.
وأوضحت المصادر أن الكمين أسفر عن مقتل ستة جنود، ونجاة آخرين، حيث اشتبكوا بالسلاح الناري مع المعتدين فترة قصيرة، قبل أن يتمكنوا من مغادرة منطقة العملية. وأضافت المصادر، نقلا عن شهود من المنطقة، أن المعتدين استولوا على أسلحة الجنود المغتالين والذين جردوهم من ملابسهم بغرض استعمالها في الحواجز المزيفة.
وتابعت المصادر أن تعزيزات عسكرية التحقت بالمكان بعد دقائق من الكمين، حيث سمع إطلاق نار كثيف، وتبين فيما بعد أن الجيش استأنف اشتباكه مع الإرهابيين داخل الغابة. بينما أوضحت مصادر أن الاشتباك كان مع عناصر إرهابية إضافية، رمت الجيش بالنار حتى تتيح الفرصة لمنفذي الكمين من الهرب بعيدا في الغابة.
وذكرت مصادر من المدية تابعت نشاط الإرهابيين، أن الكمين نفذه عناصر المنطقة الأولى في تنظيم القاعدة ببلاد المغرب الإسلامي، التي تشمل ولايتي عين الدفلى والمدية بالأساس. ورجحت أن تكون العملية من تدبير أمير المنطقة ''عاصم أبي حيان''، الذي يقود أفراد الجماعة السنية للدعوة والتبليغ التي كان يقودها أحمد صوان، والتي أعلنت الوحدة مع الجماعة السلفية للدعوة والقتال في .2004 وقد أصبح نشاط المنطقة الأولى لافتا في الشهور الأخيرة، بينما كانت في السنوات الأخيرة شبه مشلولة. ويعكس ذلك، حسب مصادر أمنية، إصرارا من قيادة التنظيم الإرهابي على بعث النشاط في بعض المناطق لفك الضغط الذي تمارسه قوات الأمن على المناطق المفصلية، خاصة الثانية والخامسة والسادسة والتاسعة، التي تشهد نشاطا مكثفا.
ونقلت سيارات الإسعاف جثث ضحايا الاعتداء إلى مستشفى قصر البخاري في نفس الليلة، وضمنت طائرات عسكري مروحية التغطية الجوية خلال التنقل إلى المستشفى، خشية الوقوع في كمين آخر.
ويعد الاعتداء الثاني من نوعه في أقل من أسبوعين، بعد اغتيال أربعة من عناصر الحرس البلدي في قرية عين بلخير ببلدية بوعيشون.


http://www.elkhabar.com/quotidien/lire.php?idc=30&ida=109656&key=0&cahed=1


Avec l'arrivée de l'ete arrivent les catastrophes en tout genre partout dans le monde.
Au Maghreb, dans le contexte economique et social actuel , la temperature monte dans la tete de tous les magrebins et pour une fois, on sera tous d'accord la dessus.
J'ai bien peur que le Maroc, Algerie et Tunisie dans une moindre mesure (pour des raisons differentes) entrent dans un cycle infernal où les progres sont trop longs a venir par rapport aux besoins des peuples qui font les frais de la lenteur du changement.
Le futur s'annonce bien sombre parfois

_________________
Lead me, follow me or get out of my way.

http://fr.youtube.com/watch?v=V_M4o8uenUU
Revenir en haut Aller en bas
Romeoh
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1262
Inscrit le : 15/03/2007
Localisation : Ideosphere
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Guerre contre le Terrorisme dans le Maghreb   Mar 20 Mai 2008 - 13:05

Citation :
RÉVÉLATIONS SUR LA NOUVELLE CARTOGRAPHIE DU GSPC
Le plan d’affectation de 1200 terroristes


El Oued constitue une zone de repli où les terroristes peuvent se reposer et s’entraîner en toute quiétude.

Attention, l’hydre terroriste se restructure! De sources sécuritaires crédibles, on apprend que le Gspc vient d’adopter un nouveau plan de restructuration. Un plan qui fait craindre un réveil fulgurant de la bête immonde. Ainsi, sous les conseils d’Al Qaïda, l’émir national du Gspc, Droudkel, a procédé à un nouveau découpage des zones en commençant par la région Est et Sud-Est. Il nomme Leslous à la tête des groupes terroristes de Jijel, Skikda, Constantine, Batna, Khenchela et Tébessa.
La région Centre sera découpée en deux zones: l’une commandée par Abou Hayane qui contrôlera Tipasa, Chlef, Aïn Defla, Berrouaghia et Khemis Miliana, l’autre englobant Tizi Ouzou, Boumerdès, Bouira, Béjaïa et M’sila.
La troisième région comprend le Sud, commandée par un certain Abou Yahia en remplacement de Mokhtar Benmokhtar qui, selon certaines sources, poursuit ses activités de contrebande et de trafic d’armes. D’autres sources, en revanche, rapportent qu’il a cessé tout activité terroriste et de contrebande.
Vraisemblablement inspiré par Hassan Hattab, l’ex-émir national et fondateur du Gspc, Mokhtar Benmokhtar attendrait, selon ces sources, un signal de la part des autorités avant de se rendre officiellement aux services de sécurité. Ainsi, la nouvelle cartographie terroriste comprend les régions Centre, Est et Sud, sachant que la région Centre est constituée de deux zones.
En dépit de la pression accentuée des services de sécurité, les groupes terroristes activant sous la bannière du Gspc, qui est lui même affilié au réseau d’Al Qaîda, se régénèrent avec une incroyable rapidité.
Cependant, même avec ce nouveau découpage, le Gspc demeure affaibli et de plus en plus acculé même après avoir concentré ses activités dans l’est du pays. Les mêmes sources ont indiqué avec beaucoup de réserve que le nombre de terroristes qui activent encore, comprenant de nouvelles recrues et des étrangers du Mali, Maroc, Tunisie, pour ne citer que ceux-là, est de plus de 1200 terroristes.Le Gspc mise principalement sur la région d’El-Oued en raison de sa position frontalière et de ses larges étendues qui échappent en partie au contrôle des services de sécurité. Ainsi, cette partie sud-est du pays, pourrait éventuellement constituer un terrain d’entraînement non seulement pour les groupes terroristes algériens mais également pour les extrémistes d’Al Qaîda.
Cette dernière soumise elle aussi, à une pression sécuritaire internationale est à la recherche de niches vierges où ses éléments pourraient se retirer et s’entraîner en toute quiétude.
Les mêmes sources rapportent également que le Gspc procède au contrôle des zones 5, 6 et 7, actuellement zone Est, en plaçant ses groupes terroristes. En optant pour une stratégie criminelle, en imposant une dictature et en signant son premier attentat kamikaze, Droudkdel Abd El Malek alias Abou Massaâb Abd El Ouadoud a, ainsi signé la fin du Gspc.
Cette fin est d’autant plus accentuée avec l’allégeance à Al Qaîda d’Oussama Ben Laden, un certain septembre 2006, date à laquelle d’ailleurs, les services de sécurité avaient pressenti le pire. Mais avec la forte détermination des services de sécurité, coup sur coup, l’organisation allait vivre les inévitables coups de semonce de l’Armée nationale populaire.
Aujourd’hui, pour faire face à son échec, le tristement célèbre Droukdel opère au nettoyage de ses troupes.
Maintenant qu’il a été délogé de son quarter général, initialement sis au niveau des monts de Boumerdès, le n°1 du Gspc compte, selon des sources très au fait du traitement sécuritaire, rebondir en s’intéressant à la nomination de nouveaux émirs et en procédant au classement des katibas et en redéployant l’essentiel de ses sbires à travers la zone est.
Après avoir isolé katibet El Maout, Droukdel prévoit l’installation d’une cellule kamikaze à l’Est. Il convient de noter que katibat El Maout est dirigée par un certain Ali M. âgé de 29 ans, activement recherché par les services de sécurité. Il est à la tête d’une cinquantaine d’éléments armés et il avait bénéficié en 1999 du dispositif de la Concorde civile.

Ikram GHIOUA
http://www.lexpressiondz.com/

_________________
Lead me, follow me or get out of my way.

http://fr.youtube.com/watch?v=V_M4o8uenUU
Revenir en haut Aller en bas
Romeoh
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1262
Inscrit le : 15/03/2007
Localisation : Ideosphere
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Guerre contre le Terrorisme dans le Maghreb   Mar 27 Mai 2008 - 15:15

Citation :
CHASSE OUVERTE AUX NOUVEAUX CONVERTIS, RETOUR EN FORCE DES "REPENTIS", DÉRAPAGE VERBAL DE BELKHADEM ET FERMETURE DE BARS
Le temps de l'inquisition


L’islamisation en Algérie est soutenue par une volonté politique affichée. L’instrumentalisation de la religion ne date pas d’aujourd’hui.


Nawel Imès - Alger (Le Soir) - A intervalles réguliers, l’islam sert de fonds de commerce et les concessions faites aux islamistes sont présentées comme un mal nécessaire. La mise en œuvre de la réconciliation nationale n’a pas arrangé les choses. Pis encore, on assiste à un retour en force du religieux. Des discours dignes d’un autre temps sont accompagnés d’actes qui trahissent les intentions de leurs auteurs. En annonçant que «la société algérienne s'est attachée au saint Coran depuis qu'elle a embrassé l'islam et le Coran représente sa constitution qu'elle n'acceptera point de changer», le chef du gouvernement, en plus de violer le principe de la liberté de conscience ne fait que légitimer la chasse aux non-musulmans menée tambour battant par le ministre des Affaires religieuses. En moins d’un mois, 25 communautés chrétiennes algériennes se sont vu notifier l'ordre de cesser toute activité. Des Algériens convertis au christianisme sont poursuivis en justice et des responsables d’église sont sommés de quitter l’Algérie car présentant «une menace pour la sécurité de la nation». Plus grave encore, une jeune femme risque trois années de prison à Tiaret. Elle a été arrêtée en possession de plusieurs exemplaires de la Bible, ce qui a suffi à son inculpation. C’est dans ce contexte «favorable» que les repentis se sont engouffrés pour, disent-ils, constituer «une force de propositions». Encouragés par ce climat délétère, ils ne réclament ni plus ni moins qu’une réhabilitation en bonne et due forme et ils savent que dans un pays qui agite la carte de l’islamisme dès que cela l’arrange, rien n’est impossible…
N. I.

UNE JEUNE FEMME RISQUE TROIS ANS DE PRISON POUR POSSESSION DE LA BIBLE
Un procès atypique à Tiaret !

Mardi dernier, le tribunal de Tiaret a franchi le pas en jugeant une jeune femme pour pratique «sans autorisation d’un culte non musulman», une première dans les annales puisque jusque-là, n’étaient condamnées que les personnes poursuivies pour prosélytisme.

L’accusée, qui risque trois années de prison a, en effet, été arrêtée en possession d’une douzaine d’exemplaires de la Bible, ce qui a visiblement suffi au parquet pour engager des poursuites. L’article 11 de l’ordonnance de février 2006 fixant les règles et conditions d’exercice des cultes autres que musulman n’évoque, en effet, que les cas d’«incitation, d’utilisation de moyens de séduction afin de convertir des musulmans à une autre religion dans les lieux publics ainsi que par la fabrication et la distribution de documents imprimés ou audiovisuels visant à ébranler la foi des musulmans». Battant en brèche ces accusations, la défense a tenté par tous les moyens de convaincre le tribunal que la jeune femme ne pouvait faire l’objet de poursuites judiciaires puisqu’elle n’a violé aucune disposition de loi et que la liberté de conscience est garantie par la loi. Des arguments qui n’ont eu aucun effet sur le procureur général qui a requis trois ans de prison dans une affaire où le ministère des Affaires religieuses s’est constitué partie civile. Le verdict est attendu pour mardi prochain, le jour où six autres membres de la communauté chrétienne comparaîtront également.
N. I.

La chasse aux nouveaux convertis est ouverte !
Le ministère des Affaires religieuses a découvert une nouvelle menace pour la sécurité de l’Algérie : les nouveaux convertis au christianisme. Ghoulamallah n’a pas hésité à dire que ces derniers constituaient une menace pour la sécurité de l’Etat. Ces déclarations ont été suivies d’actes : 25 communautés chrétiennes algériennes se sont vu notifier l'ordre de cesser toute activité dont 16 églises appartenant à l'Eglise protestante d'Algérie (EPA) et 9 églises protestantes indépendantes. L’ancien président de l'Eglise protestante d'Algérie a dû quitter le pays après un arrêté d'expulsion daté du 25 février. Le directeur chrétien d'une école primaire en Kabylie a été suspendu par le ministère de l'Education. Selon le ministère, il aurait utilisé l'établissement scolaire à des fins d'évangélisation. Il ne s’agit là que de quelques exemples. Totalement intégrée dans la société jusque-là, la communauté chrétienne a subi ces derniers mois de véritables pressions que justifie le ministre des Cultes par des dérives qui mettent en péril la société. Une explication qui n’a pas convaincu les représentants des différentes Eglises qui avaient fait part de leurs craintes face aux persécutions. Ghoulamallah a dû même s’en expliquer lors d’un tête-à-tête avec Michèle- Alliot Marie qui a fait part de ses craintes de voir l’étau se resserrer autour de la communauté chrétienne.
N. I.

Le dérapage verbal de Belkhadem !
Etonnante déclaration de Belkhadem qui n’est certainement pas fortuite ! Le chef du gouvernement, qui prononçait jeudi dernier une allocution à l’occasion du lancement de la «Caravane des chevaliers du Saint Coran», n’a pas hésité à dire que «la société algérienne s'est attachée au Saint Coran depuis qu'elle a embrassé l'islam (…), le Coran représente sa Constitution qu'elle n'acceptera point de changer». Le chef du gouvernement, qui n’a jamais caché ses accointances avec les islamistes, fait ainsi fi de l’article 36 de la Constitution qui stipule que «la liberté de conscience et la liberté d'opinion sont inviolables» et ne fait que confirmer que la tentation de céder une fois de plus à l’islamisme est encore forte…
N. I.

Le retour en force des "repentis" !
Ce qui n’était que rumeur est en passe de se confirmer : les terroristes «repentis» comptent se constituer en une «force de propositions» pour arracher des «droits». Ceci ne fait que confirmer ce que Farouk Ksentini avait déclaré il y a de cela quelques semaines. Il avait, en effet, fait savoir que son institution avait saisi la présidence de la République afin que soit examiné le «cas des repentis». Ces derniers ne réclament ni plus ni moins que leur casier judiciaire soit blanchi et qu’ils puissent réintégrer leurs anciens postes. Une pétition en ce sens est en circulation. La parade a visiblement marché puisque sur les colonnes du journal arabophone Ennahar, le responsable de la cellule judiciaire chargée de la mise en place de la charte pour la réconciliation nationale affirme qu’une rencontre est prévue avec ces repentis pour étudier leurs doléances. De son côté, Djamel Ould Abbès, le ministre de la Solidarité nationale, affirmait jeudi dernier que les dossiers d’indemnisation dans le cadre de l’application de la charte pour la paix et la réconciliation nationale seront traités avant la fin juin. Selon ses dires, il s’agit d’indemnisations des «familles démunies, éprouvées par l’implication d’un de leurs proches dans le terrorisme et des personnes ayant fait l’objet de licenciement pour des faits liés à la tragédie nationale». Il ne s’agit en fait ni plus ni moins que d’une réhabilitation de ceux qui il n’ y a pas si longtemps semaient la terreur !
N. I.
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2008/05/26/article.php?sid=68726&cid=2

_________________
Lead me, follow me or get out of my way.

http://fr.youtube.com/watch?v=V_M4o8uenUU
Revenir en haut Aller en bas
Romeoh
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1262
Inscrit le : 15/03/2007
Localisation : Ideosphere
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Guerre contre le Terrorisme dans le Maghreb   Mar 10 Juin 2008 - 18:44

Citation :
Boumerdès - Six militaires tués et dix autres blessés
par K. R.
Six militaires ont été tués et dix autres blessés dans un attentat terroriste perpétré, avant-hier jeudi, aux environs de 19h30 dans la région de Cap Djinet à quelque 25 km à l'est du chef-lieu de la wilaya de Boumerdès.

Selon nos sources, une bombe enfouie sur le bas-côté de la RN 24, à l'entrée ouest de Cap Djinet, a explosé au passage d'un véhicule militaire qui revenait d'une mission de routine. L'engin de mort a été vraisemblablement actionné à distance par des terroristes. Des témoins oculaires nous ont indiqué que la déflagration de la bombe, qui était de forte puissance, a causé la mort de six militaires et blessé 10 autres. Ces derniers ont été transportés à l'hôpital de Dellys. La déflagration a également causé quelques dégâts matériels aux habitations de la cité «la Carrière» où l'on a enregistré plusieurs vitres qui ont volé en éclats et des citoyens ont quitté précipitamment leurs demeures.

Immédiatement après l'attentat, les services de sécurité sont arrivés sur les lieux pour organiser les secours et entreprendre des recherches pour retrouver les auteurs de cet acte. Par ailleurs, dans la matinée de la même journée, un groupe terroriste a attaqué des agents de la Sonelgaz qui procédaient à des travaux de maintenance sur des pylônes électriques de haute tension, au niveau de la région de Legata (Ouled Allel), à 40 km au nord-est de Boumerdès. Deux agents ont été blessés dont 1 se trouverait dans un état jugé sérieux. Ces attentats terroristes sont attribués à la katibat El-Ansar affiliée à l'ex-GSPC, désormais Branche d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (BAQMI).

SOURCE : Le Quotidien D'ORAN
http://www.mirabab.fr/actualite_det2.php?link=4721&nom=Boumerd%E8s+%3A&pays=

_________________
Lead me, follow me or get out of my way.

http://fr.youtube.com/watch?v=V_M4o8uenUU
Revenir en haut Aller en bas
tomcat
Sous lieutenant
Sous lieutenant
avatar

messages : 682
Inscrit le : 16/04/2008
Localisation : far-maroc.forumpro.fr
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre contre le Terrorisme dans le Maghreb   Mer 11 Juin 2008 - 13:48

il est temps de faire appel a un vrai Jihad. un Jihad contre ces organisations terroristes dont "alqaida". ils sont devenues les vrais ennemis de l'Islam et les peuples du Maghreb doivent se mobiliser contre cette menace
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre contre le Terrorisme dans le Maghreb   Mer 11 Juin 2008 - 16:00

Les terroristes font la guerre contre l'Islam et rien d'autre
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre contre le Terrorisme dans le Maghreb   Jeu 12 Juin 2008 - 21:23

tomcat a écrit:
il est temps de faire appel a un vrai Jihad. un Jihad contre ces organisations terroristes dont "alqaida". ils sont devenues les vrais ennemis de l'Islam et les peuples du Maghreb doivent se mobiliser contre cette menace
s'ils nous livrent les polz pig pourquoi pas? sinon... Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Guerre contre le Terrorisme dans le Maghreb   

Revenir en haut Aller en bas
 
Guerre contre le Terrorisme dans le Maghreb
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 30Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 17 ... 30  Suivant
 Sujets similaires
-
» La guerre du Vietnam
» pour ou contre le trotteur ???
» Cherche homéopathe anti-vaccination dans le 93
» Attaque contre le MoDem dans les médias
» LES EX U-BOOTE DANS LA MARINE NATIONALE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Histoire, Guerres et Conflits militaires :: Guerres et conflits d'actualités-
Sauter vers: