Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Guerre en Irak

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21633
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre en Irak   Mar 7 Jan 2014 - 19:13

les frustrés n´aiment que le feu,ils l´attisent ils le trouvent

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre en Irak   Mar 7 Jan 2014 - 19:15

Yakuza a écrit:
les frustrés n´aiment que le feu,ils l´attisent ils le trouvent

Le vrai problème en Irak, c'est Maliki, c'est qui lui qui attise le feu envers la population Sunnite.
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21633
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre en Irak   Mar 7 Jan 2014 - 19:25

oui c´est ca on l´a vu harceler des sunnites tout le temps..ce sont tjs des bombes de maliki aussi qui s´explosent a coté des mosqués sunnites,ah ces pauvres qui souffrent d´alqaida chiite  clown 

dites que vous voulez gouverner sur une majorité par une minorité,car sortis d´une habitude perverse sous saddam et mtn ils peuvent plus s´aclimater avec la democratie..allah ihdik

_________________
Revenir en haut Aller en bas
arsenik
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4637
Inscrit le : 19/05/2012
Localisation : juste a coté
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre en Irak   Mar 7 Jan 2014 - 19:32

Yakuza a écrit:
oui c´est ca on l´a vu harceler des sunnites tout le temps..ce sont tjs des bombes de maliki aussi qui s´explosent a coté des mosqués sunnites,ah ces pauvres qui souffrent d´alqaida chiite  clown 

dites que vous voulez gouverner sur une majorité par une minorité,car sortis d´une habitude perverse sous saddam et mtn ils peuvent plus s´aclimater avec la democratie..allah ihdik

les attentats se font dans les deux sens et dans un avenir proche il y aura plus de majoriter et minorité on sera à 50-50 comme à dit baybar c'est pas avec des frappes que ça va régler le problème même si il arrive à mater les sunites dans le sang sa repoussera le problème à demain ce qu'il faut c'est un dialogue national et la fin de la persécution et avoir un gouvernement un vrai en iraq pas une milice chiite ou un pantin u.s
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre en Irak   Mar 7 Jan 2014 - 19:32

Yakuza a écrit:
oui c´est ca on l´a vu harceler des sunnites tout le temps..ce sont tjs des bombes de maliki aussi qui s´explosent a coté des mosqués sunnites,ah ces pauvres qui souffrent d´alqaida chiite  clown 

dites que vous voulez gouverner sur une majorité par une minorité,car sortis d´une habitude perverse sous saddam et mtn ils peuvent plus s´aclimater avec la democratie..allah ihdik

Tu vas renier les brigades de la mort des milice chiite? Tu vas refuser ce que tout le monde dis, que Maliki s'accapare le pouvoir pour lui et sa secte?

Il n'y a pas de statistique fiable à ce jour sur la démographie en Irak.
Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division
avatar

messages : 6961
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Guerre en Irak   Mar 7 Jan 2014 - 19:35

l'armee irakienne d'aujourd'hui n'est pas celle de saddam et d'hier,presque 10 de training avec les marines et les special ops.Cela va barder et sauve qui peut.
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21633
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre en Irak   Mar 7 Jan 2014 - 19:54

arsenik a écrit:

les attentats se font dans les deux sens et dans un avenir proche il y aura plus de majoriter et minorité on sera à 50-50 comme à dit baybar c'est pas avec des frappes que ça va régler le problème même si il arrive à mater les sunites dans le sang sa repoussera le problème à demain ce qu'il faut c'est un dialogue national et la fin de la persécution et avoir un gouvernement un vrai en iraq pas une milice chiite ou un pantin u.s
tjs un geni en math a ce que je vois,quand c´est pas les africains au maroc c´est les sunnites en irak

Citation :
Most sources estimate that around 65% of Muslims in Iraq are Shia, and around 35% are Sunni.
oui les uns vont attendre que les autres viennent de loin  Laughing  franchement

_________________
Revenir en haut Aller en bas
arsenik
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4637
Inscrit le : 19/05/2012
Localisation : juste a coté
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre en Irak   Mar 7 Jan 2014 - 20:58

Yakuza a écrit:
arsenik a écrit:

les attentats se font dans les deux sens et dans un avenir proche il y aura plus de majoriter et minorité on sera à 50-50 comme à dit baybar c'est pas avec des frappes que ça va régler le problème même si il arrive à mater les sunites dans le sang sa repoussera le problème à demain ce qu'il faut c'est un dialogue national et la fin de la persécution et avoir un gouvernement un vrai en iraq pas une milice chiite ou un pantin u.s
tjs un geni en math a ce que je vois,quand c´est pas les africains au maroc c´est les sunnites en irak

Citation :
Most sources estimate that around 65% of Muslims in Iraq are Shia, and around 35% are Sunni.
oui les uns vont attendre que les autres viennent de loin  Laughing  franchement

je n'ai plus cette article c'est vraiment dommage mais sache que le pourcentage démographique est une chose très sensible en irak et les chiffre données à l'onu ne sont pas le même , le most sources pour certains c'est le chiffre de l'onu et wikipédia en bref les chiffre de la démographie en irak sont extrêmement sensible et politisé déjà dans les années 90 sadam avait donné des chiffres complétement bidon

en effet je suis un bon mathématicien  Razz  je devait faire une prépa que j'ai finalement refusé
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6620
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre en Irak   Mar 7 Jan 2014 - 21:10

Citation :
oui c´est ca on l´a vu harceler des sunnites tout le temps..ce sont tjs des bombes de maliki aussi qui s´explosent a coté des mosqués sunnites,ah ces pauvres qui souffrent d´alqaida chiite
 

 



_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21633
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre en Irak   Mar 7 Jan 2014 - 21:17

arsenik a écrit:
je n'ai plus cette article c'est vraiment dommage mais sache que le pourcentage démographique est une chose très sensible en irak et les chiffre données à l'onu ne sont pas le même , le most sources pour certains c'est le chiffre de l'onu et wikipédia en bref les chiffre de la démographie en irak sont extrêmement sensible et politisé déjà dans les années 90 sadam avait donné des chiffres complétement bidon

oui c´est ca tellement sensible et dangereux les mechants statistitiens sionistes franc-macons fomentent tout a l´onu
hooooo

_________________
Revenir en haut Aller en bas
arsenik
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4637
Inscrit le : 19/05/2012
Localisation : juste a coté
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre en Irak   Mar 7 Jan 2014 - 21:24

Yakuza a écrit:
arsenik a écrit:
je n'ai plus cette article c'est vraiment dommage mais sache que le pourcentage démographique est une chose très sensible en irak et les chiffre données à l'onu ne sont pas le même , le most sources pour certains c'est le chiffre de l'onu et wikipédia en bref les chiffre de la démographie en irak sont extrêmement sensible et politisé déjà dans les années 90 sadam avait donné des chiffres complétement bidon

oui c´est ca tellement sensible et dangereux les mechants statistitiens sionistes franc-macons fomentent tout a l´onu
hooooo

non tu n'as pas compris je voulais dire que les statistique données par l'état irakien sont bidon , je n'ai aucune sympathie envers des cinglés qui pose des bombes dans les marché(si j’étais irakien j'aurais éviter de faire mes courses le vendredi ou aux heures d'affluence)

l'idée générale de mes deux commentaire est que:

-les chiffres données par l'état irakien sont bidouillé
-réduire un problème inter confessionelle à al quaida est un peu osé
-régler un conflit inter confetionelle uniquement par les armes est un échec
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6620
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre en Irak   Mar 7 Jan 2014 - 21:29

le conflit actuel n est pas confessionnel en iraq ,(juste une tentative de recuperer le mecontentement sunnite).
gdim izik a la sauce orientale

frappe cest pas pour regler le pb c est pour eradiquer les parasite voulant surfer sur le mecontentement.

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı
avatar

messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre en Irak   Mar 7 Jan 2014 - 22:11

Beaucoup d'Irakiens (majorité sans doute) pensent de Maliki ce que tu penses de RTE Baybars ...

Baybars a écrit:
tu dois le respecter et l'obéir autant Waly Al-a3mr. C'est un ordre d'Allah swt pour moi.

Comme je dis, on mérite Erdogan, si tu veux quelqu'un de mieux, c'est au peuple de se réformer, comme disait A3li Ibn Abu Talib, les gouverneurs ressemblent aux gouvernés..

Baybars a écrit:
Je ne tolérerai aucune révolte et aucune rébellion contre la puissance de l'État même si cela vient de mon père ou mon fils, je les dénoncerai à l'État sans remord et sans pitié.

Owned les gars ou pas ?  Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
Chobham
Capitaine
Capitaine


messages : 869
Inscrit le : 12/04/2012
Localisation : Rabat
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre en Irak   Mar 7 Jan 2014 - 22:21

Oh que c'est pas pour rien que j'adore ta clairvoyance Ô grand Inanç Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre en Irak   Mar 7 Jan 2014 - 22:25

Ce que je souhaite pour mon propre pays, je le souhaite pas pour les autres Inanç. Surtout si c'est un régime hostile. Je n'ai pas de scrupule.
Revenir en haut Aller en bas
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı
avatar

messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre en Irak   Mar 7 Jan 2014 - 22:33

Donc en somme, tu invites les Irakiens à se révolter contre leur Waly Al-a3mr ?

Tu ne considères pas que Maliki, le gouverneur est à l'image des gouvernés ? La phrase de Hz. Ali (ra) ne s'applique pas pour les Irakiens ?

Il y a des élections en Irak, donc au lieu de défier l'homme, ils devraient se réformer et voter pour quelqu'un de meilleur.

[HS]
J'étais contre les manifs Gezi, il faut descendre RTE par les urnes, si ces scandales qui montrent la vrai image de son parti y contribuent, je suis content, je prends.
[/HS]
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre en Irak   Mar 7 Jan 2014 - 22:42

Inanç a écrit:
Donc en somme, tu invites les Irakiens à se révolter contre leur Waly Al-a3mr ?

Tu ne considères pas que Maliki, le gouverneur est à l'image des gouvernés ? La phrase de Hz. Ali (ra) ne s'applique pas pour les Irakiens ?

Il y a des élections en Irak, donc au lieu de défier l'homme, ils devraient se réformer et voter pour quelqu'un de meilleur.

[HS]
J'étais contre les manifs Gezi, il faut descendre RTE par les urnes, si ces scandales qui montrent la vrai image de son parti y contribuent, je suis content, je prends.
[/HS]

Maliki est comme Karzaï, des hommes installés par les envahisseurs à la tête de leur pays, même le chiite Sadr le rejette, alors que dire des Sunnites et des Kurdes?
Revenir en haut Aller en bas
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı
avatar

messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre en Irak   Mar 7 Jan 2014 - 23:08

Baybars a écrit:
Maliki démissionne et laisse ta place à Iyad Allaoui et Tariq Al-Hashémi..

1) Hashémi, condamné par contumace à la pendaison (je relate juste la condamnation par la Justice Irakienne, je ne connais pas l'affaire).

2) Allaoui, c'était lui la puppet installée par les envahisseurs :

Citation :
Ce neurologue britannique et irakien est un militant politique en exil, membre de la communauté chiite, et chef du Conseil de Gouvernement irakien par intérim, créé suite à la Guerre d'Irak en 2003.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Iyad_Allaoui

Maliki a formé son gouvernement en faisant une coalition. En plus, selon certains articles Allaoui est un laïc donc il sera tout autant rejetté par l'EIIS & Cie ...
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre en Irak   Mar 7 Jan 2014 - 23:21

Hashémi est condamné par simple jeu politique qui consiste a éloigné les Sunnites du pouvoir. Allaoui s'est embrouillé avec les Américains sur la politique a mené, c'est pour cela qu'ils ont choisit Jaafari et Maliki après lui, il n'y avait pas meilleur allié pour eux que ces deux là.

Si tu regarde les élections de 2010, la région Sunnite a voté en grande majorité pour Allaoui, laïc peut être, mais il aurait eu le soutien des tribus Sunnites et l'EIIS n'aurait pas eu d'écho.

Maliki est un laquais des Iraniens et des Américains, il sait pas ou donner la tête pour satisfaire la demande de ces maîtres. Allaoui est l'homme du consensus, il est n'est pas extrémiste, modéré et pouvait être le seul qui aurait pu éviter tout ces problèmes à ce pays. Malgré qu'il a gagnée les élections, ils ne l'ont pas choisit pour former un gouvernement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre en Irak   Jeu 9 Jan 2014 - 18:07

Citation :
Irak: Fallouja, vaste gâchis pour les Américains qui s’y sont battus

Il y a dix ans, ils prenaient Fallouja au prix des combats les plus meurtriers du conflit irakien. Voir maintenant des jihadistes s’en emparer est un «crève-coeur» pour nombre d’anciens soldats américains, qui se demandent pourquoi ils s’y sont battus.
La grande ville de la province à majorité sunnite d’Al-Anbar, frontalière de la Syrie, est depuis près d’une semaine entre les mains des combattants de l’Etat islamique en Irak et au Levant (EEIL), un groupe affilé à al-Qaïda, et des membres de tribus hostiles au gouvernement.

«Pour les anciens combattants de cette guerre, la pilule est dure à avaler», «c’est un oeil au beurre noir pour notre politique au Moyen-Orient», affirme David Bellavia sur le blog de sa ville de Batavia, dans l’Etat de New York.

Cet ancien sergent fut décoré de la Silver Star, l’une des plus hautes distinctions américaines, pour sa bravoure lors de l’opération «Phantom Fury» en novembre 2004 dans les rues de la ville.

Tout au long de la guerre en Irak, Fallouja et la région d’Al-Anbar se sont illustrées comme un bastion de l’insurrection.

En avril 2004, la mort de quatre employés de la société de sécurité privée Blackwater, dont les cadavres avaient été exposés au public, avait entraîné une offensive américaine dont la violence, notamment à l’encontre des civils, avait entraîné de vives critiques à l’encontre des Marines qui avaient dû y mettre fin.

«Phantom Fury», la deuxième bataille de Fallouja, avait sonné comme la revanche et mobilisé en novembre de cette année-là plus de 10.000 Américains, essentiellement du corps d’élite des Marines, pour reprendre la ville aux insurgés irakiens.

Surpris «que ce ne soit pas arrivé plus tôt»

«Il y a eu 95 Marines et soldats tués lors de la deuxième bataille de Fallouja, plus de 600 blessés et tout ça pour rien», s’insurge le sénateur républicain John McCain, fervent partisan du maintien d’un contingent en Irak après le retrait fin 2011.

«Phantom Fury a été un succès, nous avons pris la ville aux insurgés et leur avons fait vivre l’enfer. Les jihadistes peuvent avoir Fallouja, on a gagné et fait notre part. Ce n’est plus notre problème», estime pour sa part sur le réseau social Facebook un ancien Marine, Eric Hernandez.

Pour l’élu républicain Duncan Hunter, déployé avec son régiment de Marines à Falloujah en 2004, «le sentiment dominant est la colère». Mais il n’y a pas grand chose à faire, explique-t-il au journal de sa circonscription, le San Diego Union-Tribune: «Refaire Falloujah 2014 et perdre encore 100 Américains ? Pourquoi? Pour encore se retirer et laisser al-Qaïda s’en emparer dans deux ans ?»

«C’est un crève-coeur de voir la situation en Irak se détériorer, surtout étant donné les nombreux sacrifices des militaires américains pour donner une chance aux Irakiens d’avoir un meilleur avenir», confie pour sa part à l’AFP l’ex-colonel Peter Mansoor, ancien bras droit du général David Petraeus, le grand patron des forces américaines en Irak.

Les troupes américaines étaient perçues comme «d’honnêtes courtiers» entre les communautés et constituaient une sorte de «ciment maintenant l’unité de l’Irak». Leur départ fut selon lui une erreur et a permis aux jihadistes de s’emparer de Fallouja.

Un avis partagé par Theodore Lester, un autre vétéran de «Phantom Fury», pour qui «même le plus simplet deuxième classe savait que cela arriverait un jour».

Avec la chute de Fallouja, on assiste selon lui au «début d’une nouvelle guerre civile. Ma seule surprise est que ce ne soit pas arrivé plus tôt», juge-t-il.

En Irak, «On a tout cassé, retapé avec du scotch puis prétendu que c’était tout neuf alors que nous laissions tomber et prenions la porte», affirme cet ancien Marine désabusé.

Chris Garrett, deux déploiements en Irak au compteur, avoue de son côté qu’encore aujourd’hui il se «demande si tout cela valait ces combats, ces morts et destructions. Je ne le sais pas encore, c’est triste de penser que c’était pour rien».

http://www.liberation.fr/monde/2014/01/09/irak-falloujah-vaste-gachis-pour-les-americains-qui-s-y-sont-battus_971577

Citation :
Les ambitions régionales de l'Etat islamique en Irak et au Levant

Apparu sur le théâtre syrien au printemps 2013, l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) a rapidement gagné du terrain dans les zones libérées de l'autorité de Damas, au grand dam des autres composantes de la rébellion, notamment de l'Armée syrienne libre (ASL) et de ses alliés occidentaux. Les combats fréquents entre ces groupes se sont intensifiés depuis vendredi 3 janvier, faisant près de trois cents morts, et EIIL a promis mardi « d'anéantir » ses rivaux de la rébellion.

Le groupe – connu sous l'appellation arabe « Da'ich » (Dawla islamiyya fi Iraq wa Chaam) – a imposé son autorité sur plusieurs localités et passages frontaliers du nord du pays. Tout à son projet de créer un Etat islamique à cheval sur le Liban, la Syrie et l'Irak, Da'ech, qui s'est imposé comme le groupe djihadiste le plus violent et le plus sectaire, a réussi à attirer des combattants djihadistes du monde entier et à internationaliser de façon inédite le conflit syrien.

En Irak, cette fois, la prise de contrôle de Fallouja et de quartiers de Ramadi, dans la province d'Anbar, frontalière de la Syrie, le 3 janvier, a marqué le retour en force de l'EIIL dans le pays où il a été fondé dans la foulée de l'invasion américaine de 2003. Le lendemain, le 4 janvier, il faisait son entrée sur la scène libanaise, revendiquant son premier attentat dans l'un des fiefs du mouvement chiite Hezbollah, commis le 1er janvier.

Les racines irakiennes de Da'ich

Arrivé en Irak après la chute du président Saddam Hussein, le 9 avril 2003, le Jordanien Abou Moussab Al-Zarkaoui fonde, un an plus tard, Al-Qaida en Mésopotamie. Dans sa lutte contre l'occupant américain, la filiale bénéficie d'un gros apport en combattants étrangers, venus principalement d'Arabie saoudite, du Yémen, de Libye, de Jordanie ou d'Egypte. Mais rapidement des divergences émergent entre Zarkaoui, dont les excès sanguinaires et la haine antichiite lui valent le surnom de « lion de Mésopotamie », et le commandement central d'Al-Qaida. En 2006, son numéro deux, Ayman Al-Zawahiri « remet en cause la stratégie du chaos de Zarkaoui en Irak », note Dominique Thomas, spécialiste des mouvements djihadistes à l'EHESS.

A la mort de Zarkaoui, tué en juin 2006 dans un bombardement américain, Abou Omar Al-Baghdadi devient le nouvel émir du groupe, qui prend en 2007 le nom d'Etat islamique en Irak (EII). « Le groupe s'est repositionné sur des bases et un commandement irakiens et a connu son apogée en 2008-2009, prenant pied sur l'ensemble du territoire irakien et jusqu'au cœur de la capitale, Bagdad », souligne M. Thomas. Mais ses combattants ont ensuite été repoussés par l'armée irakienne, les forces américaines et les milices sunnites antidjihadistes, les sahwas. Abou Omar El-Baghdadi, tué dans un bombardement américain en mai 2010, est remplacé par un autre Irakien, Abou Bakr Al-Baghdadi.

En déclin, l'EII s'est retranché dans les zones rurales et désertiques des provinces d'Anbar et de Ninive, à majorité sunnite. « Ils étaient alors trop affaiblis pour mener plusieurs fronts. Beaucoup de combattants ont été fait prisonniers. Mais ils disposaient encore d'une capacité opérationnelle importante, qui leur a permis de mener des vagues d'attaques ponctuelles », indique Dominique Thomas.

Le retour en force sur la scène syrienne

Le conflit syrien a redonné une dynamique à l'EII. La militarisation du conflit a suscité un afflux de combattants djihadistes, locaux et étrangers. En 2012 est créé Jabhat Al-Nosra, un groupe djihadiste majoritairement composé de combattants syriens – dont des militants libérés de prison par Bachar Al-Assad en 2011 – et irakiens dont l'EII s'attribue la paternité. Entre les deux groupes existe alors « des passerelles, une mutualisation des effectifs, de la logistique et de l'expérience », note Dominique Thomas.

Mais les deux mouvements vont entrer en opposition lorsqu'au printemps 2013, l'émir d'EII revendique la mainmise sur le groupe syrien. Cette OPA est rejetée par le chef du front Al-Nosra, Abou Mohamed Al-Jolani, qui annonce dans la foulée son ralliement à Al-Qaida. « Il y avait un conflit de personnes, de pouvoirs mais aussi d'agenda. Jabhat Al-Nosra voulait conserver un agenda clairement syrien et rester dans la stratégie souterraine de dissimulation du projet d'Etat islamique », note M. Thomas. Ayman Al-Zawahiri, devenu numéro un d'Al-Qaida après la mort d'Oussama Ben Laden, tranche en faveur de la séparation des branches irakienne et syrienne et adoube Jabhat Al-Nosra comme « branche officielle » d'Al-Qaida en Syrie.

Al-Baghdadi passe outre cette décision et envoie ses hommes dans les territoires libérés du nord de la Syrie, sous la nouvelle bannière de l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) dont il confie la branche syrienne à l'Irakien Abou Mohammed Al-Adnani. « L'ancrage syrien offre à l'EIIL un accès à la frontière turque, important pour les ravitaillements, et lui permet de mettre la main sur les ressources énergétiques de cette région pétrolière », souligne Dominique Thomas. Grâce au développement de toute une économie de guerre et à des financements étrangers, Al-Baghdadi va attirer des djihadistes étrangers d'horizons différents et se retrouver à la tête d'une armée de 5 000 à 6 000 combattants.

Bien organisé, l'EIIL devient populaire auprès de la population, notamment grâce à ses distributions alimentaires, et se forge de solides allégeances dans les clans de l'est de la Syrie, notamment dans son bastion de Rakka. Mais l'origine étrangère des combattants, leur comportement, et l'autonomie de certaines katibas affaiblissent son autorité et sa structure.

Des méthodes contestées, une opposition croissante

En dépit des leçons tirées lors de la guerre d'Irak, Abou Bakr Al-Baghdadi va répéter en Syrie les erreurs commises par son mentor, Al-Zarkaoui. Le groupe s'allie avec d'autres forces rebelles ou les expulse, organise des exécutions publiques de soldats alaouites, commet des exactions contre les sanctuaires chrétiens, tue parfois des chefs rebelles, s'approprie les biens gouvernementaux et exploite les puits de pétrole.

Face à la multiplication des enlèvements de militants pacifiques et des meurtres de rebelles non djihadistes, l'opposition et l'ASL, dont plusieurs chefs ont été tués par l'EIIL, l'accusent d'avoir « volé » leur révolution en jouant le jeu du régime. Les accrochages se multiplient avec les brigades de l'ASL, les milices kurdes rebelles ainsi qu'avec la population, excédée par la brutalité et l'intolérance religieuse des djihadistes étrangers. « Da'ech se démarque de ces reproches, disant que beaucoup des exactions leur étant attribuées sont le fait de combattants mal maîtrisés et de sbires du régime, les chabihas. Mais ce discours ne passe pas », explique Dominique Thomas.

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2014/01/08/les-ambitions-regionales-de-l-etat-islamique-en-irak-et-au-levant_4343862_3218.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre en Irak   Jeu 9 Jan 2014 - 19:09

Les violences s'étendent dans la province de Salaheddine, Ninive et Diyala.. Les FS Irakiens capturés par le Da3ïch..









Les tribus prête allégeance a l'EIIS dans la province de Baadiyat.







Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6160
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Guerre en Irak   Jeu 9 Jan 2014 - 19:47

je me demande a quoi doit penser Saddam la ou il est... Rolling Eyes 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
arsenik
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4637
Inscrit le : 19/05/2012
Localisation : juste a coté
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre en Irak   Jeu 9 Jan 2014 - 20:14

personne veut faire d'effort dans ce pays de toute façon
 No 
Revenir en haut Aller en bas
molay ismaiil
sergent
sergent


messages : 230
Inscrit le : 28/07/2013
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Guerre en Irak   Ven 10 Jan 2014 - 10:52

RED BISHOP a écrit:
je me demande a quoi doit penser Saddam la ou il est... Rolling Eyes 

il pense a rien ,si se n'est que son sort dans l'au-dela que seul ALLA 3azzawadjal connait

_________________
« Nous sommes un peuple qu'Allah a honoré par l’islam. Sitôt que nous rechercherons les honneurs par une autre voie, Allah nous humiliera. »



Umar ibn al-Khattab (RA)
Revenir en haut Aller en bas
molay ismaiil
sergent
sergent


messages : 230
Inscrit le : 28/07/2013
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Guerre en Irak   Ven 10 Jan 2014 - 10:55

si tout cela échappe a l'autorité de maliki ,les US vont obligatoirement intérvenir ,et c'est reparti pour un tour . Arrow 

_________________
« Nous sommes un peuple qu'Allah a honoré par l’islam. Sitôt que nous rechercherons les honneurs par une autre voie, Allah nous humiliera. »



Umar ibn al-Khattab (RA)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Guerre en Irak   

Revenir en haut Aller en bas
 
Guerre en Irak
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Première guerre du Golfe
» La guerre du Vietnam
» La Guerre Froide
» Dans quelle arme serviriez vous en cas de guerre?
» Prisonniers guerre 39/45 - FRABOLOT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Histoire, Guerres et Conflits militaires :: Guerres et conflits à travers l´âge-
Sauter vers: