Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un kamikaze tente de se faire exploser dans un car au Maroc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un kamikaze tente de se faire exploser dans un car au Maroc   Lun 13 Aoû 2007 - 21:57

RABAT (Reuters) - Un islamiste présumé a tenté de se faire exploser dans un autocar transportant des touristes, lundi à Meknès, au Maroc, mais la bonbonne de gaz qu'il transportait a explosé avant qu'il ait atteint le car, apprend-on de sources policières.

La bonbonne a explosé à quelques mètres de l'autocar et le kamikaze a été grièvement blessé, selon une source.

Selon une autre source, les autorités soupçonnent l'agresseur d'appartenir au groupe islamiste Djihadia.

Le kamikaze, qui serait âgé d'une trentaine d'années, a été hospitalisé et il est dans le coma, mais les autorités ont formulé l'espoir qu'il survivrait pour pouvoir donner des informations sur le complot.

Selon l'agence marocaine MAP, la police est à la recherche de deux personnes soupçonnées d'être mêlées à la tentative d'attentat.

Des habitants contactés par téléphone par Reuters ont déclaré que l'agresseur était un technicien du bureau des impôts de la ville, mais ils n'ont pas voulu dévoiler son nom.

L'explosion lui a arraché la main gauche, avec laquelle il tenait la bonbonne de gaz, et il est tombé, a rapporté un témoin joint au téléphone par Reuters.

Il a levé l'index de la main droite, signe par lequel il demandait à Dieu de l'accepter comme martyr, a poursuivi ce témoin.

NIVEAU D'ALERTE MAXIMUM

L'attentat s'est produit sur la place Sahat Lahdim, haut lieu touristique de la ville.

Cet attentat manqué intervient alors que la police antiterroriste a intensifié ses interventions contre les extrémistes islamistes au cours des six derniers mois, arrêtant des dizaines de suspects, dit-on de même source.

"Cette campagne a mis les terroristes sur la défensive et a déstabilisé leurs complots, les poussant à commettre des actes de désespoir comme celui-ci", a avancé une troisième source.

L'attentat manqué de Meknès, à 136 km au sud-ouest de Rabat, présente des similarités avec les attentats suicide de Casablanca, en mars et avril de cette année, au cours desquels sept kamikazes se sont fait exploser, tuant aussi un policier, ont indiqué des sources policières qui ont souhaité garder l'anonymat parce qu'elles ne sont pas habilitées à parler aux medias.

Deux de ces sept kamikazes, qui se sont tués en avril près de locaux diplomatiques américains à Casablanca, avaient à l'évidence l'intention d'attaquer ces bâtiments, ont indiqué les autorités.

En juin, le Maroc a porté au maximum son niveau d'alerte, donnant à penser qu'un attentat imminent était à craindre.

Dans l'attente des conclusions de l'enquête, les sources policières ne se sont pas prononcées sur un lien éventuel entre l'attentat manqué et Al Qaïda.

L'organisation Al Qaïda au Maghreb islamique a annoncé en juillet qu'elle préparait une violente campagne contre les "infidèles" et les forces gouvernementales dans la région et elle a invité les musulmans à se tenir à l'écart de cibles potentielles.



source: lemonde
http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-32038427@7-37,0.html
Revenir en haut Aller en bas
rmaf
Modérateur
Modérateur


messages : 7743
Inscrit le : 18/03/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Un kamikaze tente de se faire exploser dans un car au Maroc   Mer 15 Aoû 2007 - 0:29






_________________


و كان حقا علينا نصر المؤمنين - حب الأوطان من الإيمان

-
Revenir en haut Aller en bas
nabil-f1
Adjudant
Adjudant


messages : 335
Inscrit le : 12/06/2007
Localisation : partout
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Un kamikaze tente de se faire exploser dans un car au Maroc   Jeu 16 Aoû 2007 - 21:52

vraiment ces gens là sons foux.
je me demande qu'es ce qu'il va gagner en tuants des inocent d'une façon parelle.
et daillaur on raconte que s'etait un cadre bien payé alor je ne croi pas qu'il a une excuse pour son act.
Revenir en haut Aller en bas
moulay o
Invité



MessageSujet: Re: Un kamikaze tente de se faire exploser dans un car au Maroc   Jeu 16 Aoû 2007 - 23:05

C t un des diplomés chomeurs qui avait été embauché par l'état aprés une gréve de leur part......

Mssalienne, en tt cas une chose est sur , les terroristes marocains ne sont vraiment pas doués......elhamdoulilah
Revenir en haut Aller en bas
nabil-f1
Adjudant
Adjudant


messages : 335
Inscrit le : 12/06/2007
Localisation : partout
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Un kamikaze tente de se faire exploser dans un car au Maroc   Ven 17 Aoû 2007 - 0:33

oui ca c vrai.soit ils ne sont pas doués soit on est tres chanceux parce que vraiment toutes les dernieres atentats n'on pas fait des victimes ou bien de grave degat alor vraiment en remercie dieu.
Revenir en haut Aller en bas
naourikh
Adjudant-chef
Adjudant-chef


messages : 453
Inscrit le : 19/03/2007
Localisation : Devant un PC
Nationalité : Maroc-Belgique

MessageSujet: Re: Un kamikaze tente de se faire exploser dans un car au Maroc   Mer 22 Aoû 2007 - 16:55

Citation :
Il a levé l'index de la main droite, signe par lequel il demandait à Dieu de l'accepter comme martyr, a poursuivi ce témoin.

Cet imbécile aurait mieux fait de demander à Satan de l'accepter en enfer. C'est tout ce qu'il mérite.
Que ces pauvres fous soient maudits!
Revenir en haut Aller en bas
Northrop
General de Division
General de Division


messages : 4518
Inscrit le : 29/05/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Un kamikaze tente de se faire exploser dans un car au Maroc   Mer 22 Aoû 2007 - 22:49

Regardez l'Omnipresence d'Allah soubhana ou t3ala...Ce fou a voulu tuer des innocent mais grace a son Omnipresence Allah a fait echouer cette tentative qui auré pu causé la mort de plusieurs innocent (dont des parent des enfants ou d'autres pieus).

Franchement c'est de la folie tout ca,il auré du se faire sauté en Irak dans une base americaine au moins,au lieu de tué ses freres et soeur... No
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un kamikaze tente de se faire exploser dans un car au Maroc   Jeu 23 Aoû 2007 - 22:58

Northrop a écrit:
Regardez l'Omnipresence d'Allah soubhana ou t3ala...Ce fou a voulu tuer des innocent mais grace a son Omnipresence Allah a fait echouer cette tentative qui auré pu causé la mort de plusieurs innocent (dont des parent des enfants ou d'autres pieus).

Franchement c'est de la folie tout ca,il auré du se faire sauté en Irak dans une base americaine au moins,au lieu de tué ses freres et soeur... No

le pjd aura malgré tout un bon score le 7 septembre prochain, a la difference du fis algerien crée a la hate apres 1988 et la "fin" du parti unique incarné par le fln, le pjd existe deja depuis plus d'une decenie, cela fait 10 ans que ses deputés sont au parlement, occupent de bons postes dans la vie active et gerent des villes comme khenifra, meknes ou skhirat, font du social dans les quartiers miserables, jouents aux assistantes sociales, colonies de vacances ultra encadrées et sures ,programme economique et social viable , bonne image de marque vehiculée par les cadres , reponses pertinentes et sans hesitations, la rue est seduite, cette rue qui souffre en silence et qui est ecoeurée de la politique et de ses acteurs steriles et ingrats une fois elus

l'ikhouani n'est plus le barbu qui vend des bananes ou des k7 de coran devant les mosquées, il a fait des etudes,est cadre,gagne plus que le smig, parle francais, a une voiture, a la parabole et dit du bien des gens du kitab

la presence d'une cinquantaine d'observateurs etrangers a ces elections la est une premiere, l'etat en tout cas n'a pas interet a anuler ou a trafiquer les elections si jamais un raz de marée islamiste se confirmait comme ce fut malheureusement le cas en algerie en 1991, cela aurait des consequences nefastes sur la credibilitée des institutions marocaines et entrainerait aussi une grave crise interieure sans precedent
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un kamikaze tente de se faire exploser dans un car au Maroc   Sam 12 Avr 2008 - 11:04

faites attention aux images!

Citation :
Hicham, le terroriste diplômé.

Maroc. Ouverture du procès de l’ingénieur, auteur d’un attentat-suicide raté à Meknès.

De notre correspondante à Casablanca NADIA HACHIMI ALAOUI
QUOTIDIEN : vendredi 11 avril 2008


Meknès, lundi 13 août 2007. Sur la place El-Hedim, bordant les remparts de cette ancienne cité impériale du Maroc, son sac à dos sous le bras et le détonateur de sa charge dans la main droite, Hicham Doukkali est aux aguets. Depuis des mois, cet ingénieur en génie civil, fonctionnaire à la direction régionale des impôts, planifie son attentat-suicide. Seul. Un an plus tôt, il a d’abord testé la fabrication de son explosif à base de TATP, une substance chimique disponible en droguerie et largement vantée sur Internet. Ensuite, il lui a fallu repérer les lieux les moins surveillés par les autorités et les plus fréquentés par les étrangers, cible de l’opération-suicide.

A quelques jours de l’attentat, programmé le jour anniversaire de ses 30 ans, tout est prêt. Au bureau, ses jours de congé sont déposés, et sa femme - une jeune cousine épousée un an et demi plus tôt - «envoyée» se reposer auprès de ses parents. La veille, il ne lui reste plus alors qu’à faire ses adieux. A sa manière. «C’était un dimanche, Hicham est venu déjeuner chez nos parents qui habitent à une cinquantaine de kilomètres de Meknès, se rappelle Zhor, sa sœur aînée. Il nous a dit avoir un séminaire à Rabat et devoir laisser sa voiture au garage, puis il nous a quittés dans l’après-midi le plus normalement du monde.» Rentré seul dans le petit trois pièces, loué dans un quartier mi-populaire, mi-résidentiel de Meknès, Hicham a toute la nuit pour bricoler sa bombe, une bonbonne de gaz remplie de charge explosive. Mais le plan réglé à la lettre connaît un imprévu. Ce lundi vers 12 h 30, place El-Hedim, les touristes ne sont pas nombreux. Près de la majestueuse porte Bab el-Mansour, un car rempli de touristes français s’apprête à ouvrir ses portes. Hicham s’y précipite, panique et actionne un peu trop vite le détonateur logé dans sa main droite. Trop éloignée, sa bombe, mal orientée, rate la cible, et le kamikaze y perd sa main et l’usage de ses jambes.

«Garçon ordinaire». Si sa bombe n’a fait aucune victime, Hicham Doukkali, dont le procès s’ouvrait hier au tribunal de Salé, près de Rabat, a néanmoins fait voler en éclat la thèse, communément admise jusque-là au Maroc, qui lie terrorisme et pauvreté. Un diplôme, un travail, une voiture : dans un pays où beaucoup n’ont rien, ce jeune trentenaire avait tout. «Cet ingénieur nous a malheureusement révélé que parmi une population lettrée et aisée, il peut exister des gens prêts mentalement à passer à l’acte», note un responsable des services de renseignement. Encore faut-il le déceler. Car contrairement à ce qui a pu s’écrire, Hicham Doukkali ne s’est jamais fait remarquer par un discours fondamentaliste. «On a rapporté que, sur le campus, les étudiants l’auraient baptisé Abou Qatada, en raison de sa ferveur religieuse. C’est totalement faux, s’insurge sous couvert d’anonymat, un responsable de la prestigieuse école d’ingénieur où Hicham a fait ses classes. La vérité c’est que ce garçon était totalement ordinaire, un élève moyen, de ceux qui ne se font jamais remarquer. C’est ce qui fait peur.» Ni tenue afghane ni même barbe fournie, Hicham, toujours tiré à quatre épingles, «se parfumait même un peu trop, glisse son supérieur à la direction des impôts. C’était un garçon intelligent, efficace et surtout ambitieux.»

Fils d’un ancien employé des mines de la région du Moyen Atlas et d’une mère au foyer, Hicham, le plus studieux des six enfants Doukkali, rêve de réussir. Adolescent féru d’informatique, il apprend l’anglais et l’espagnol pendant son temps libre et pense, un temps, son diplôme d’ingénieur en poche, émigrer au Canada, avant d’intégrer sur concours le ministère des Finances. A 27 ans, ses ambitions le ramènent alors à Meknès, à une cinquantaine de kilomètres du domicile familial, muté à la direction régionale des impôts.

«Vu son profil, note son supérieur encore sous le choc, il avait tout pour devenir un jour un gros bonnet du ministère.» En attendant, dans cette ville assoupie, éloignée de l’effervescence des grandes agglomérations du royaume, Hicham passait toutes ses heures de libre sur Internet.

«Mauvaises rencontres». Pour expliquer qu’un jeune homme ordinaire, ni plus ni moins fragile que la moyenne, puisse basculer dans la folie meurtrière, les services de sécurité ont une réponse catégorique. «Les mauvaises rencontres», affirment-ils, pointant du doigt des activistes proches d’Al Adl Wal Ihssane (Justice et Bienfaisance), formation islamiste non reconnue par les autorités mais fortement présente sur le campus universitaire de Tanger, où Hicham a fait ses classes préparatoires. Là, il aurait été initié au discours fondamentaliste. Internet et sa littérature jihadiste ont fait le reste.

Mais au domicile des Doukkali, dans cette famille traditionnelle, on se refuse à croire que la religion aurait pu l’inciter à la violence. Dans cette grande maison aux rideaux désormais baissés, Abdelmalek, ingénieur municipal, préfère évoquer la sensibilité de son jeune frère profondément marqué par les images, venues d’Irak ou de Palestine, diffusées sur les chaînes satellitaires et largement commentées à l’occasion des repas familiaux. «Il était comme beaucoup d’entre nous. Chaque succès israélien contre des Palestiniens le rendait malade.» Sur la banquette d’en face, sa sœur, couverte d’un hijab blanc, écoute en silence et approuve d’un mouvement de tête. Au printemps, elle s’était installée chez son frère, pendant un long mois, sans remarquer le moindre changement dans son comportement. «Il faut croire qu’Hicham avait deux vies, une réelle avec nous et une autre plus silencieuse.» A 30 ans, cette seconde vie a finalement été exposée au grand jour.
http://www.liberation.fr/actualite/monde/320598.FR.php
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un kamikaze tente de se faire exploser dans un car au Maroc   Aujourd'hui à 3:26

Revenir en haut Aller en bas
 
Un kamikaze tente de se faire exploser dans un car au Maroc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un employeur peut il vous faire souffler dans le ballon
» problème pour allez faire " caca "
» se faire mal avec le tire lait
» Quoi faire avec de la crème sure
» dans quoi mettez vous vos couches sales

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: