Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
naourikh
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

messages : 453
Inscrit le : 19/03/2007
Localisation : Devant un PC
Nationalité : Maroc-Belgique

MessageSujet: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Ven 28 Sep 2007 - 14:56

L ' Histoire des Goumiers, de 1908 à 1956

(Note: je sais que ces troupes sont en fait des troupes francaises mais elles sont composées de Marocains et leur histoire fait partie de l'histoire militaire des Marocains, c'est pourquoi j'estime que leur place est ici.
Note 2: On ne confondra pas goum et goumier: "Goum"n'est pas l'abréviation de "Goumier", mais représente un groupement de goumiers.)


Les goumiers n'existent plus de nos jours, que dans la mémoire des anciens. Ils ont pourtant eu une existance bien remplie. Au fil des ans, leur nombre va augmenter, et ils vont entrer dans la seconde guerre mondiale aux côtés des alliés. Voici les principaux moments forts de leurs cinquante ans d'existence:

- Naissance et régularisation.

La naissance de ces unités d'élite remonte à 1908, avec la création de six premiers goums qui formaient une sorte de gendarmerie irrégulière assurant des missions diverses sur le territoire marocain, telles que des patrouilles ou des missions de reconnaissance. Ils subiront dans ces missions leurs premières pertes en 1910, puis entreront dans Marrakech en 1912. La création des goums est alors considérée comme un succès et ils seront régularisés cinq ans après leur naissance, en 1913, ce qui les plaça sous l'autorité militaire française.


- De la première guerre mondiale aux portes de 39 -45.

Les goumiers ne sont pas intervenus dans la première guerre mondiale. Cependant, ils oeuvraient activement pour la France en maintenant l'autorité française au Maroc alors que le pays se dépourvait de ses troupes. Ils montraient que l'autorité française ne fléchissait pas. De 1918 à 1933, le contrôle des français s'étend aux régions montagneuses, ce qui entraîne une augmentation du nombre des goumiers: on passait de 25 goums en 1920 à 48 en 1933. Pendant ce temps, en 1925 - 1926, les goumiers sont engagés dans des missions contre la révolte du Rif. La composition des goums évoluent alors: certains goums sont entièrement montés à cheval, d'autres partiellement. Il faut cependant noter qu'il y avait très peu de goums méharistes. Les officiers français sont réduits à 2 par goum, parfois un seul. En 1933, le capitaine Boyer De Latour Du Moulin est sauvé par un caporal goumier au prix de sa vie. C'est cet évènement qui semble confirmer sa fonction de futur Résident Général. (pour plus de détails, voir sa biographie). Cette même année, les gouiers subiront des pertes importantes aux combats du djebel Sagho, lors de l'ultime campagne de pacification: le 34eme goum perdra la moitié de son effectif et presque la totalité de ses cadres français. On recense dix goums engagés dans ces opérations de pacification et 25 autres dans le moyen Atlas.

A l'aube de la seconde guerre mondiale, on envisage d'employer les goumiers hors du Maroc pour participer à de diverses campagnes. (voir pour cela la rubrique "les campagnes de la 2nde guerre mondiale"). Ce n'est qu'en 1937 que les différents goums (plus de 57...) vont voir leur numérotation réorganisée. On crée ainsi des goums auxilliaires pour que chaque goum puisse établir un second, voire un troisième goum de réserve. Chaque goum de réserve porte le même numéro que le goum dont il est issu, précédé de 1 ou de 2 selon le nombre de goums de réserve.


- L'entrée en guerre interrompue des goumiers

A la mobilisation de 1939, on dénombre 126 goums. Les trois Groupements de Tabors Marocains (GTM) sont envoyés à la frontière Lybienne, au sud de la Tunisie. Ils participeront avec succès à l'attaque d'un poste italien du 24 au 26 juin 1940. Cependant, la France, en difficulté avec les défaites de la "guerre éclair" va signer l'armistice le 22 juin 1940. Les goumiers se trouvent alors en difficulté: ils risquent d'être désarmés. Les accords d'armistice réduisent la force militaire. Le général Guillaume décide alors de camoufler les goumiers en une force de police intérieure ("mehallas chérifiennes") pour échapper à la surveillance des commissions d'armistice. On fait face aux réductions d'effectifs en créant des "travailleurs auxilliaires" (d'autres goums déguisés).

Cependant, en fin 1941, le général Guillaume organise 4 GTM de trois tabors chacun et dix autres tabors sont regroupés dans les montagnes du Maroc où du matériel a été caché et dans lesquelles ils sont formés. On les prépare aux offensives futures. En novembre 1942, 102 goums sont prets à entrer en campagne.


- La reprise des combats, 1943

A partir de la remilitarisation de l'armée d'Afrique du Nord en 1943, les Goumiers vont être de tous les combats.

La Tunisie, tout d'abord, où, au sein de la Division de Marche du Maroc ils vont combattre les Italo-Allemands sur la dorsale, puis jusqu'a la reddition des forces de l'Axe au Cap Bon.
Les assauts seront lancés avec de telles forces qu'ils enthousiasmeront les officiers alliés. Le Général Alexander leur rendra hommage et le Général Patton, spécialiste des actions rapides et en force, demanda à l'Etat Major Français de lui adjoindre un Goum pour son attaque sur la Sicile. Le 4e Tabor lui fut accordé. Il protégea son flanc droit lors de sa progression sur Palerme et sur Messine.
Ces troupes étant montagnardes, elles excellaient dans les progressions dans les régions accidentées, là ou les véhicules à moteur ne pouvaient pas passer. Les 1e, 2e et 3e GTM sont restés au Maroc où ils complètent leur équipement et leur entraînement.
La Campagne de Sicile s'achève pour le 4e Tabor, et lui aussi est renvoyé au Maroc où il va reprendre ses activités de maintien de l'ordre.

En Tunisie et en Algérie se forme le CEF (Corps Expeditionnaire Frannçais) Les Alliés ont débraqué en Italie et dans leur marche sur Rome, les forces Italiennes vont cesser le combat les unes après les autres. Les Allemands, quant-à eux, s'accrochent aux flancs des montagnes, et bientôt les Alliés vont être arrêtés par la ligne Gustav et son bastion principal du village de Cassino. Contrairement à ce qui a été dit, les Allemands n'avaient pas fortifié le monastère et se tenaient hors d'un rayon de 300 mètres. Les attaques Anglo-Américaines se brisèrent sur les positions tenues par les paras allemands, les fameux «Diables Verts». Malgré la destruction du monastère par l'artillerie et l'aviation alliée, les Anglo-Américains ne progressent pas d'un mètre. La forteresse reste inexpugnable en dépit du sacrifice des Polonais et des furieux assauts des Néo-Zélandais et des Canadiens.
Le Général Juin, commandant du CEF, propose alors pour la 3eme fois à l'Etat Major du Général Clark son plan pour percer la ligne. Il visait à contourner Cassino et le prendre à revers grace à l'occupation des pics de montagne environnants. Ce n'etait pas partie facile et les Goumiers étaient bien sûr en pointe. Accompagnés de leurs fidèles «brels», des mulets chargés de matériel, les Goumiers subirent de lourdes pertes dans l'assaut des pentes des Apennins. Pourtant, ils avancaient toujours, attaquaient les positions à la grenade et à l'arme blanche, ils s'étaient spécialisés dans les combats de nuit. Redoutables tireurs, ils avaient une vue perçante aux heures de chasse dans l'Atlas. Les Goumiers chargés du service des pièces de mortier le font sans appareil de visée et règlent à l'oeil leur arme. Le premier coup est trop court, le deuxième, trop long. Le troisième fait mouche. Les Goumiers ne craignaient pas l'ennemi, alors qu'il est interdit de singaler sa position la nuit (les véhicules roulant feux éteints), les Goumiers allument de grands feux de bivouacs au flanc des collines...sous les yeux même des Allemands, affichant clairement leur mépris de la mort. Les goumiers emplissent leurs ennemis d'effroi, la sauvagerie de leurs assauts et le fait qu'ils fassent très peu de prisonniers provoquent des réactions chez l'ennemi, qui cherche à éviter le combat contre ces «combattants du Diable», tel que les appèle le Maréchal Kesselring. Afin de les dissimuler, on dote les Goumiers du fameux casque US Modèle 17 «plat à barbe» afin de les faire passer pour des soldats du Commonwealth.

Mais cela ne suffit pas. Les Goumiers forcent encore et toujours la défense allemande. Le Garigliano est franchi et les Goumiers ouvrent la route de Rome, où les alliés entrent le 4 juin 1944. Le CEF a rempli sa mission et les généraux Clark et Alexander adressent leurs félicitations aux Goumiers du Général Guillaume. Petit à petit, le CEF est retiré du front car une autre campagne les attend.

_________________




Dernière édition par le Ven 28 Sep 2007 - 14:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
naourikh
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

messages : 453
Inscrit le : 19/03/2007
Localisation : Devant un PC
Nationalité : Maroc-Belgique

MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Ven 28 Sep 2007 - 14:57

Suite:

- La campagne de Provence, août 1944

Le 18 août 1944, les trois GTM débarquent par échellons sur les plages proches de Cavalaire, petite commune Varoise du sur de la France. Ainsi commence la campagne de Provence. Les Goumiers embarquent à Naples et les marins de la Royal Navy ont eu bien de mal à les faire monter à bord. Ce n'est en effet pas une unité régulière constituée de soldats bien rangés qui monte sur les bateaux de la Navy, mais une foule indéfinissable: il faut imaginer une armée antique, biblique avec armes, bien sûr, mais aussi femmes, troupeaux et bagages en tous genres, des véhicules de toutes sortes et de tout partout. Les Etats Majors Français et le Général De Gaulle en tête se sont demandé s'il fallait faire combattre les Goumiers sur le sol national, ne connaissant pas très bien l'indiscipline de ces soldats. Mais le Général De Lattre de Tassigny commandant la Première Armée Française insiste: «Il me faut les Goumiers». Alors on les embarqua. Combien sont-ils? On ne savait pas, au juste. Le General Guillaume disait lui-même: «Lorsqu'on parle de 1000 Goumiers, on pense 2000 et on en embarque 6000». Ces hommes ne sont répertoriés sur aucune liste d'armée. Ils viennent par respect de la parole donnée, pour la guerre et pour les razzias. Des recrues du Maroc sont venues grossir les rangs des Goums présents. Une fois débarqués en Provence, ils sont dirigés sur Cogolin. La bataille de Toulon fait rage et ils participent à l'attaque du Mont Faron, surplombant la ville. Mais De Lattre veut aller vite: il faut prendre Marseille, un port en eaux profondes pour débarquer des renforts. Alors, les trois GTM poussent sur Marseille les Spahis et les Cuirassiers les précèdent, mais eux progressent par la route. Les Goumiers coupent à travers les collines en ce mois d'août étouffant. Des combats sporadiques ont lieux. Ils atteignent Gémenos qu'ils délivrent avec les Cuirassiers. Là, les trois GTM se scindent en trois groupes et suivent trois routes différentes. Le 1er GTM attaquera au Nord de Marseille par Peypin et Chateau Gombert. Le 2e, au centre, fera sauter le verrou d'Aubagne et attaquera en direction du vieux port de Marseille. Le 3e suivra la côte par Cassis, La Ciotat jusqu'a Marseille.

Si la progression des 1er, 3e GTM n'est pas une partie de plaisir, c'est celle du 2e GTM qui fut la plus rude. Aubagne doit être prise pour pouvoir prendre Marseille. De Lattre le sait et les Allemands aussi. Les assauts des Cuirassiers sont repoussés et ils doivent attendre les Goumiers. Ceux-ci arrivent du Col de l'Ange par Cuges et attaquent la ville par deux côtés. Les combats sont rudes surtout autour du monastère des Passons où le 3e GTM a installé son Poste de Commandement. C'est là que les Allemands contre-attaqueront, dans la nuit du 20 au 21 août. On se bat à l'arme blanche... et même à la pelle portative!

Mais après de sanglants combats, Aubagne est délivrée, et Marseille investie. De nos jours, des plaques commémorent à Aubagne les combats du 20-21 août. Au cimetière des Passons, un carré militaire est dédié aux Goumiers dont nombreux sont inconnus. Sacrifice ultime d'hommes dont on ne savait pas le nom pour une patrie qui n'etait pas la leur. Ils sont Aubagnais aujourd'hui par leur sang versé.

Pour la petite histoire, il y avait voila maintenant 60 ans dans la montée du Pin Vert, un menuisier qui logeait au 1er étage à l'angle de la rue conduisant à la clinique Fallen, et avait son atelier au rez-de-chaussée. Le Général De Lattre demeura dans cette maison lors de la bataille de Marseille. Les Goumiers qui constituaient sa garde logeaient dans l'atelier. Le matin, après s'être rasé dans le casque d'un Goumier, il partit et fit dire à ses hommes qu'ils devaient laisser l'atelier tel qu'ils l'avaient trouvé. A son départ, pas un livre ne manquait...

Les Goumiers participèrent à la messe de la libération donnée à Notre Dame de la Garde, à Marseille. Ils furent bénis par l'Abbé qui y officiait. Après tout, n'avaient-ils pas été reçus par le pape lui-même, à Rome? Touchante attention de ces hommes priant avec ferveur, dans une cathédrale, un Dieu qui n'etait pas le leur...



- Les combats se poursuivent dans le Nord de la France

Mais la guerre n'etait pas finie. Il fallait completer les effectifs qui avaient été mis jusque là durement à mal par la campagne de Provence. Puis ce fut la campagne des Vosges et celle de l'Alsace. Cette dernière fut la plus rude, autant pour les Goumiers que pour les Alsaciens. Les Allemands considérant cette province comme faisant partie du Reich, ils étaient bien décidés à la défendre coute que coute. De plus, les Goumiers fraîchement arrivés n'étaient plus les hommes qui s'étaint battus en Italie et en Provence. En grande majorité, il s'agissait de jeunes empreints d'un fanatisme guerrier qui considérait l'Alsace comme territoire Allemand et donc propice au pillage. Les officiers des Goums avaient même du mal à se faire obéir et de nombreuses rixes à l'arme blanche opposait Goumiers et Tirailleurs Nord-Africains. On vit de nombreux actes de pillages se produire, ce qui entacha la réputation que les Goumiers s'étaient faite en Provence.



- La fin de la seconde guerre mondiale

Les Goumiers treminèrent la guerre à Linz en Autriche, l'armistice du 8 mai 1945 venant terminer une guerre à l'Ouest assez sanglante. Les pertes des Goumiers étaient considérables, mais ceux-ci ne déploraient que deux prisonniers dans toute la seconde guerre mondiale !

Ils furent rapatriés après les combats vers le Maroc, où ils ont été peu à peu remis à la vie civile. A leur arrivée, on les désarma de force, et ces hommes couverts d'honneurs et de blessures durent se soumettre aux brimades des douaniers venus les fouiller et les désarmer. Jacques Augarde, auteur du livre Tabor (voir la rubrique «Quelques Livres») répondra à un gendarme lui disant qu'il faisait son métier: «Vous faites un bien joli métier, monsieur» . Mais ce n'était qu'un détail sans grande importance et les Goumiers retrouvèrent bientôt leurs douars (agglomération de tentes) couverts d'honneurs avec de nombreuses histoires à raconter.



- En Indochine: de 1948 à 1954

Mais déjà une autre guerre éclatait. La France cherchait à maintenir son emprise coloniale en Indochine. Celle-ci avait été mise à mal par les Japonais et Ho Chi Minh lançait des actions de plus en plus nombreuses. Il fallait à tout pris former un corps expéditionnaire capable d'intervenir en Extrême Orient. Bien sûr on recruta des Goumiers. Ainsi furent créés les GTMEO, ou Groupements de Tabors Marocains d'Extrême Orient (voir les insignes à la rubrique «Insignes»). Ils furent de tous les combats: de nombreux Goums furent anéantis sur la RC4 (Route Coloniale 4). Ils partirent en opération dans les rizières et se se sont bien sûr battus à Diên Biên Phu. Ils furent alors alors encerclés, mais nombreux refusèrent de se rendre. Le 5e Tabor décida de briser l'encerclement et, officiers en tête, chargèrent en chantant la Chehada (prière des morts chez les Musulmans). Une dizaine seulement reussit à re gagner les lignes françaises.

Ceux qui sont faits prisonniers par le Viet Minh sont envoyés dans les camps de «redressement». En effet, le Viet Minh tentera, grace à des menées subversives d'inculquer aux prisonniers originaires des colonies les principes du communisme et de la révolution armée. Si ce système marche chez certains, il n'est que très peu suivi chez les Goumiers. En effet, ceux-ci décident, malgré quelques infines défections, de rester fidèles à la France. Ils iront même jusqu'a faire parvenir à leurs officiers, victimes de brimades dans les camps de repression, de la nourriture et à laver leur linge. Les officiers des Goums seront systématiquement aidés par leurs hommes pour survivre dans cet enfer.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
naourikh
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

messages : 453
Inscrit le : 19/03/2007
Localisation : Devant un PC
Nationalité : Maroc-Belgique

MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Ven 28 Sep 2007 - 14:58

Le chant des troupes francaises d'afrique. On l'entend notament dans le film Indigènes

Le Chant des Africains

Nous étions au fond de l'Afrique
Gardiens jaloux de nos couleurs
Quand sous un soleil magnifique
Retentissait ce cri vainqueur
En avant! En avant! En avant!

REFRAIN:
C'est nous les africains qui revenons de loin
Venant des colonies pour sauver la patrie
Nous avons tout quitté parents gourbi foyer
Et nous gardons au coeur une invincible ardeur
Car nous voulons porter haut et fier
Le beau drapeau de notre France entière
Et si quelqu'un avait à y toucher
Nous serions là pour mourir à ses pieds
Battez tambour à nos amours
Pour le pays, pour la patrie, mourir au loin
C'est nous les africains

Pour le salut de notre empire
Nous combattons tous les vautours
La faim, la mort nous fait sourire
Quand nous luttons pour nos amours
En avant! En avant! En avant!
- REFRAIN -

De tous les horizons de France
Groupés sur le sol africain
Nous venons pour la délivrance
Qui par nous se fera demain
En avant! En avant! En avant!
- REFRAIN -

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Cyrax
Invité



MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Ven 28 Sep 2007 - 18:53

Oui tout cela est beau, mais ce ssont des soldats oubliés n'ayant aucune valeur pour les occidentaux de nos jours...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Ven 28 Sep 2007 - 19:32

bravo cyrax. il faut laisser tomber cette histoire la maintenant. il faut voir l'avenir moi quand je vois comment la france avez
oblier pendant des annees des soldats etranger qui l-ont defendu. pendant la guerre 40/45. ça me degoute.
Revenir en haut Aller en bas
Cyrax
Invité



MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Ven 28 Sep 2007 - 20:31

Moi j'ai vu un documentaire sur 2M sur la situation de ces anciens combattants qui ont choisi de réclamer leurs droits en France et crois moi la joie ou le confort n'est pas ce que l'on peut constater mais la souffrance et la misère.
J'avais retenu ce que disais l'un d'entre eux : pour les français d'aujourd'hui ils sont de vulgaires immigrés et si l'un de leurs camarades de combat français témoignait en leur faveur on le prenait pour un fou.
Ceci doit nous apprendre à jamais nous battre pour les autres tant que notre pays (ou la nation musulmane) n'est pas directement concerné, et ce quelque que soit le conflit et les pays bélligérants.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Ven 28 Sep 2007 - 20:35

Je comprend pas j'ai gens qui se sont battues pour la France, je les critique pas, mais moi personellement j'aurait preferer mourir pour mon pays ou ma religion que pour les autres colonisateurs...

je me battrai jamais pour un pays qui partage les memes valeurs que les miennes (Islam)...
Revenir en haut Aller en bas
Cyrax
Invité



MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Ven 28 Sep 2007 - 20:43

barbaros pacha a écrit:
Je comprend pas j'ai gens qui se sont battues pour la France, je les critique pas, mais moi personellement j'aurait preferer mourir pour mon pays ou ma religion que pour les autres colonisateurs...

je me battrai jamais pour un pays qui partage les memes valeurs que les miennes (Islam)...

Oui je suis tout à fait d'accord, quoique à part ceux qui ont voulu intégrer les Goum pour améliorer leurs conditions de vie, certains ont été enrolés de force par l'armée française parcequ'elle manquait d'effectifs et surtout d'hommes courageux et téméraires.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Ven 28 Sep 2007 - 21:03

barbaros pacha a écrit:
Je comprend pas j'ai gens qui se sont battues pour la France, je les critique pas, mais moi personellement j'aurait preferer mourir pour mon pays ou ma religion que pour les autres colonisateurs...

je me battrai jamais pour un pays qui partage les memes valeurs que les miennes (Islam)...

De jolie parole mais...t'avais pas le choix mon pote et aussi une chose ca sortais de la galère les gens
Revenir en haut Aller en bas
JIMAX
Invité



MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Ven 28 Sep 2007 - 21:43

barbaros pacha a écrit:
Je comprend pas j'ai gens qui se sont battues pour la France, je les critique pas, mais moi personellement j'aurait preferer mourir pour mon pays ou ma religion que pour les autres colonisateurs...

je me battrai jamais pour un pays qui partage les memes valeurs que les miennes (Islam)...
ils n'avaient pas le choi mon ami !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Ven 28 Sep 2007 - 21:47

J'avait entendu que pour la premiere guerre mondiale, ils etaient enrouler de force, mais ce n'est pas le cas pour la deuxieme guerre mondiale, non?
Revenir en haut Aller en bas
JIMAX
Invité



MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Ven 28 Sep 2007 - 21:49

barbaros pacha a écrit:
J'avait entendu que pour la premiere guerre mondiale, ils etaient enrouler de force, mais ce n'est pas le cas pour la deuxieme guerre mondiale, non?

si si il etaient enrouler de force
Revenir en haut Aller en bas
Cyrax
Invité



MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Ven 28 Sep 2007 - 22:07

Mais pas tous il eut aussi des volontaires.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Ven 28 Sep 2007 - 22:12

Ceci doit nous apprendre à jamais nous battre pour les autres tant que notre pays (ou la nation musulmane) n'est pas directement concerné, et ce quelque que soit le conflit et les pays bélligérants.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Ven 28 Sep 2007 - 22:15

cyrax a ecrit:

Ceci doit nous apprendre à jamais nous battre pour les autres tant que notre pays (ou la nation musulmane) n'est pas directement concerné, et
ce quelque que soit le conflit et les pays bélligérants.



et oui ça nous arriver une fois. il faut pas que ça nous arrive une 2e fois. moi aussi j'ai vu cette emmission la sur (2M) ya pas longtemp.
Revenir en haut Aller en bas
naourikh
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

messages : 453
Inscrit le : 19/03/2007
Localisation : Devant un PC
Nationalité : Maroc-Belgique

MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Lun 1 Oct 2007 - 13:37

Les goumiers marocains ne se sont pas seulement battus pur la France (ceux qui y croyaient ou qui y étaient forcés) mais aussi contre la barbarie du nazisme: il ne faut pas l'oublier.

Ce qui est important de souligner ce n'est pas que ces marocains se sont battus au sein de l'armée francaise mais que ce sont des héros qui ont vaincu l'Allemagne nazie au coté du reste des alliés.
Il faut en etre fier en tant que marocains comme les américains sont fiers de leurs soldats tombés à Omaha beach. Et pas les mépriser parce qu'ils se sont battus "pour des étrangers".
Ils se sont sacrifiés pour la liberté de tous les hommes. La religion ou la race n'a plus d'importance dans de tels combats.

De nombreux membres de ma famille (ou de mon "clan": les Chergui), ont combatu lors de la seconde guerre mondiale comme le frére de ma grand mére qui à été raflé sur le souk d'Ahfir et envoyé combatre les allemands en France. Et d'autres ont combatu pour l'indépendence du Maroc comme mon grand pere qui était résistant contre la France à Oujda.

Les uns et les autres ont servi le Maroc, chacun à sa maniere.

_________________




Dernière édition par le Lun 1 Oct 2007 - 13:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3357
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Lun 1 Oct 2007 - 13:41

les marocains ont aussi combatus en indochine (viétnam)
Revenir en haut Aller en bas
Cyrax
Invité



MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Mar 2 Oct 2007 - 0:14

naourikh a écrit:
Les goumiers marocains ne se sont pas seulement battus pur la France (ceux qui y croyaient ou qui y étaient forcés) mais aussi contre la barbarie du nazisme: il ne faut pas l'oublier.

Ce qui est important de souligner ce n'est pas que ces marocains se sont battus au sein de l'armée francaise mais que ce sont des héros qui ont vaincu l'Allemagne nazie au coté du reste des alliés.
Il faut en etre fier en tant que marocains comme les américains sont fiers de leurs soldats tombés à Omaha beach. Et pas les mépriser parce qu'ils se sont battus "pour des étrangers".
Ils se sont sacrifiés pour la liberté de tous les hommes. La religion ou la race n'a plus d'importance dans de tels combats.

De nombreux membres de ma famille (ou de mon "clan": les Chergui), ont combatu lors de la seconde guerre mondiale comme le frére de ma grand mére qui à été raflé sur le souk d'Ahfir et envoyé combatre les allemands en France. Et d'autres ont combatu pour l'indépendence du Maroc comme mon grand pere qui était résistant contre la France à Oujda.

Les uns et les autres ont servi le Maroc, chacun à sa maniere.

Cette guerre n'était pas du tout la nôtre. Elle concernait le sort du leadership de l'Europe et les Américains y ont été poussés par tu sais qui comme depuis toujours. Et ce n'est pas à nous de juger qui a raison et qui a tort. Ce sont les vainqueurs qui écrivent l'Histoire l'ami. Et pour ta connaissance sache que Staline à lui seul a massacré au moins 18 millions de victimes russes ou autres en temps de paix (civils, officiers, proches et collaborateurs du parti sans parler des opposants, etc.). Hitler à côté de lui ressemblerai plus à un enfant de choeur.

Nos hommes ont malheureusement servi pour les intérêts de certains au détriment des leurs et de ceux des autres et ce n'est que du gâchis pur et simple.
Revenir en haut Aller en bas
anakin
Aspirant
Aspirant
avatar

messages : 558
Inscrit le : 20/06/2007
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Mar 2 Oct 2007 - 11:09

ben les Francais libre Anglais et americains auraient duent debarquer direct en sicile plutot qu'au magrheb alors.... si l'occupation allemande n'etait pas concernante pour le maroc
Pis bon au yeux des nazis, le difference entre un musulman et un juif c'est plus sa langue quautre chose, faudrais pas l'oublier, j'pense pas qu'il y avait beaucoup d'aryens au Magrheb en 1941
Revenir en haut Aller en bas
Cyrax
Invité



MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Mar 2 Oct 2007 - 12:26

Grave erreur! Ta supposition est infondée et pour cause le musulman ne vit pas pour dominer l'autre ni juge tout bon pour s'enrichir sur le dos des autres. Et c'est ce que répugnaient les nazis. Et puis je ne vois pas ce que cette histoire d'aryens à avoir là-dedans même si une bonne partie des rifains et des kabyles furent les descendants des Vandales germaniques qui se sont installés en Afrique du nord après la chute de Rome.

Les ricains et les british pouvaient débarquer où bon leur semblait: Je te rappelle que l'Afrique du Nord avait perdu toute autonomie depuis un certain temps sous l'occupation française du côté des alliés. Mais pour ce qui est d'envoyer des milliers de marocains périr pour une cause étrangère c'est une autre chose.

L'hypocrisie, l'incertitude et l'injustice qui règnent sur ce monde depuis la victoire de ces "alliés" devrait vous inciter encore plus à revoir les chapitres d'Histoire moderne imposés par quelques uns pour leurs intérêts personnels ou communautaires: en somme on évite ce qui est gênant et on écrit ce qui nous arrange que ça soit vrai ou faux.
Revenir en haut Aller en bas
anakin
Aspirant
Aspirant
avatar

messages : 558
Inscrit le : 20/06/2007
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Mar 2 Oct 2007 - 12:56

ouais, bon ben je prefere me taire.....
Revenir en haut Aller en bas
naourikh
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

messages : 453
Inscrit le : 19/03/2007
Localisation : Devant un PC
Nationalité : Maroc-Belgique

MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Mar 2 Oct 2007 - 14:48

Cyrax a écrit:
naourikh a écrit:
Les goumiers marocains ne se sont pas seulement battus pur la France (ceux qui y croyaient ou qui y étaient forcés) mais aussi contre la barbarie du nazisme: il ne faut pas l'oublier.

Ce qui est important de souligner ce n'est pas que ces marocains se sont battus au sein de l'armée francaise mais que ce sont des héros qui ont vaincu l'Allemagne nazie au coté du reste des alliés.
Il faut en etre fier en tant que marocains comme les américains sont fiers de leurs soldats tombés à Omaha beach. Et pas les mépriser parce qu'ils se sont battus "pour des étrangers".
Ils se sont sacrifiés pour la liberté de tous les hommes. La religion ou la race n'a plus d'importance dans de tels combats.

De nombreux membres de ma famille (ou de mon "clan": les Chergui), ont combatu lors de la seconde guerre mondiale comme le frére de ma grand mére qui à été raflé sur le souk d'Ahfir et envoyé combatre les allemands en France. Et d'autres ont combatu pour l'indépendence du Maroc comme mon grand pere qui était résistant contre la France à Oujda.

Les uns et les autres ont servi le Maroc, chacun à sa maniere.

Cette guerre n'était pas du tout la nôtre. Elle concernait le sort du leadership de l'Europe et les Américains y ont été poussés par tu sais qui comme depuis toujours. Et ce n'est pas à nous de juger qui a raison et qui a tort. Ce sont les vainqueurs qui écrivent l'Histoire l'ami. Et pour ta connaissance sache que Staline à lui seul a massacré au moins 18 millions de victimes russes ou autres en temps de paix (civils, officiers, proches et collaborateurs du parti sans parler des opposants, etc.). Hitler à côté de lui ressemblerai plus à un enfant de choeur.

Nos hommes ont malheureusement servi pour les intérêts de certains au détriment des leurs et de ceux des autres et ce n'est que du gâchis pur et simple.

Ah oui? Et quel aurait été l' interet des marocains selon toi dans cette guerre? Collaborer avec l'Allemagne nazie dans l'espoir qu'Hitler accepte de nous donner l'indépendence apres la défaite des alliés?
Les allemand occupaient déja la Tunisie et la Lybie, ils étaient entrés en Egypte. Tu crois que le Maroc y aurait échappé? Tu crois sincérement qu'il aurait mieux vallu que les nazis gagnent la guerre plutot que les américains?

Les Arabes sont des sémites, comme les juifs et tout ceux qui ne rentraient pas dans le modéle d'aryanisation (aryen pour hitler =grand, blanc, blond aux yeux bleus ) devaient etre éliminés soit par le massacre collectif soit par la sélection génétique ( la stérilisation des femmes par exemple est un bon moyen, elle à été notament étudiée par les médecins nazis sur des femmes juives dans les camps de la mort).

Hitler à été le premier dans l'histoire de l'humanité à procéder à l'extermination systématique à un niveau industriel de tout un peuple pour des motifs racistes. Je ne pense pas que l'on puisse le préferer à Staline ou le qualifier "d'enfant de coeur".
L'histoire est peutetre faite par les vainqueurs mais il demeure que le nazisme est le mal incarné. On peut penser ce que l'on veut des américains mais je les préferre de loin aux nazis.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
anakin
Aspirant
Aspirant
avatar

messages : 558
Inscrit le : 20/06/2007
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Mar 2 Oct 2007 - 15:05

je pense que Cirax voulait dire que c'est pas grave pour hitler, c'etait apres tout que des juifs, non mais c'est vrai, qui ne savent faire que s'engraisser sur le dos des autres, veulent diriger le monde.........
ca me desole de lire ca, surtout de quelqu'un de croyant
Revenir en haut Aller en bas
Cyrax
Invité



MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Mar 2 Oct 2007 - 21:13

naourikh a écrit:
Cyrax a écrit:
naourikh a écrit:
Les goumiers marocains ne se sont pas seulement battus pur la France (ceux qui y croyaient ou qui y étaient forcés) mais aussi contre la barbarie du nazisme: il ne faut pas l'oublier.

Ce qui est important de souligner ce n'est pas que ces marocains se sont battus au sein de l'armée francaise mais que ce sont des héros qui ont vaincu l'Allemagne nazie au coté du reste des alliés.
Il faut en etre fier en tant que marocains comme les américains sont fiers de leurs soldats tombés à Omaha beach. Et pas les mépriser parce qu'ils se sont battus "pour des étrangers".
Ils se sont sacrifiés pour la liberté de tous les hommes. La religion ou la race n'a plus d'importance dans de tels combats.

De nombreux membres de ma famille (ou de mon "clan": les Chergui), ont combatu lors de la seconde guerre mondiale comme le frére de ma grand mére qui à été raflé sur le souk d'Ahfir et envoyé combatre les allemands en France. Et d'autres ont combatu pour l'indépendence du Maroc comme mon grand pere qui était résistant contre la France à Oujda.

Les uns et les autres ont servi le Maroc, chacun à sa maniere.

Cette guerre n'était pas du tout la nôtre. Elle concernait le sort du leadership de l'Europe et les Américains y ont été poussés par tu sais qui comme depuis toujours. Et ce n'est pas à nous de juger qui a raison et qui a tort. Ce sont les vainqueurs qui écrivent l'Histoire l'ami. Et pour ta connaissance sache que Staline à lui seul a massacré au moins 18 millions de victimes russes ou autres en temps de paix (civils, officiers, proches et collaborateurs du parti sans parler des opposants, etc.). Hitler à côté de lui ressemblerai plus à un enfant de choeur.

Nos hommes ont malheureusement servi pour les intérêts de certains au détriment des leurs et de ceux des autres et ce n'est que du gâchis pur et simple.

Ah oui? Et quel aurait été l' interet des marocains selon toi dans cette guerre? Collaborer avec l'Allemagne nazie dans l'espoir qu'Hitler accepte de nous donner l'indépendence apres la défaite des alliés?
Les allemand occupaient déja la Tunisie et la Lybie, ils étaient entrés en Egypte. Tu crois que le Maroc y aurait échappé? Tu crois sincérement qu'il aurait mieux vallu que les nazis gagnent la guerre plutot que les américains?

Les Arabes sont des sémites, comme les juifs et tout ceux qui ne rentraient pas dans le modéle d'aryanisation (aryen pour hitler =grand, blanc, blond aux yeux bleus ) devaient etre éliminés soit par le massacre collectif soit par la sélection génétique ( la stérilisation des femmes par exemple est un bon moyen, elle à été notament étudiée par les médecins nazis sur des femmes juives dans les camps de la mort).

Hitler à été le premier dans l'histoire de l'humanité à procéder à l'extermination systématique à un niveau industriel de tout un peuple pour des motifs racistes. Je ne pense pas que l'on puisse le préferer à Staline ou le qualifier "d'enfant de coeur".
L'histoire est peutetre faite par les vainqueurs mais il demeure que le nazisme est le mal incarné. On peut penser ce que l'on veut des américains mais je les préferre de loin aux nazis.

Naourikh voyons! T'a appris par coeur les cours d'histoire de l'Education Nationale française ou quoi.
D'abord comme je l'ai dit plus haut l'Afrique du Nord du fait de sa dépendance des puissances coloniales n'était pendant la Deuxième Guerre Mondiale qu'une gigantesque zone militaire où les puissances de l'époque s'y affrontaient. Et j'admet que ce fût une erreur stratégique de la part des nazis de s'allier avec les Italiens ou de ménager le régime de Vichy qui les ont entraînés malgrés eux à guerroyer en Afrique du Nord alors qu'ils avaient de plus sérieux soucis sur le front russe.
J'ai même lu sur une ancienne interview avec Jamal Abdel Nasser qui disait que les égyptiens était pour la victoire des allemands sur les british.
Les Arabes voient les évènements se passant en Occident d'un oeil différent. Et si tu as pris le temps de vivre dans n'importe pays arabe tu saura de quoi je parle.
Et puis je maintient aussi ce que j'ai dit: il faut s'estimer heureux que les allemands se trouvèrent là pour stopper Staline le criminel le plus sanglant et le plus dangereux du 20eme siècle à la tête de sa horde rouge. A part si ça te réjouit de voir un régime totalitaire t'effacer ta religion et ton identité pour le bien de la domination bolchevique.
Quant aux prétendues usines de mort elles sont impossibles à imaginer vu qu'ils n'y a aucune preuve écrite, que ces prétendues industries de la mort étaient de ridicules camps construits en bois et que les chiffres des prétendues vicyimes sont tout bonnement irréels. C'est de la propagande sioniste pour s'en mettre plein les poches.


Dernière édition par le Mer 3 Oct 2007 - 3:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cyrax
Invité



MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   Mar 2 Oct 2007 - 21:45

anakin a écrit:
je pense que Cirax voulait dire que c'est pas grave pour hitler, c'etait apres tout que des juifs, non mais c'est vrai, qui ne savent faire que s'engraisser sur le dos des autres, veulent diriger le monde.........
ca me desole de lire ca, surtout de quelqu'un de croyant

Peut-on savoir la cause de ton revirement anakin? Je doit dire qu'en ce qui concerne l'objectivité sur votre propre histoire que vous êtes sur le même pied d'égalité que les régimes despotiques ou les pays du Tiers Monde. Je ne dit pas ça pour t'offenser loin de là.
Sache que les juifs ont vécu pendant de long siècles en terre d'Islam alors qu'ils étaient persecutés en Europe. C'est vrai qu'on les avaient à l'oeil mais ils n'avaient rien à craindre tant qu'ils étaient eux mêmes respectueux des lois et pouvaient mener ainis une vie paisible et faire leur propre commerce.
Mais contrairement à ce que l'on croit les juifs sémites ne représentent que 10% de la population juive mondiale alors que les autres sont juifs ashkénazes d'origine turco-mongole et de ce fait ne sont mêmes pas sémites. Leur descendants sont les fondateurs du sionisme au 19eme siècle fondé sur les écrits un peu déconcertants du Talmud. Et franchement il y a de quoi s'inquiéter sérieusement.


Dernière édition par le Mer 3 Oct 2007 - 3:06, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Goumiers Marocains (de 1908 à 1956 )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Mode en 1908
» médaille d'or des abrutis 1908 ... euh 2008
» 1956
» Français ou Marocains : Même préjugés sur la Normandie...
» Marcinelle 1956

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: La vie dans l'Armée :: Histoire de l'Armée Marocaine-
Sauter vers: