Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Bataille d'Anoual

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La Bataille d'Anoual   Ven 5 Oct 2007 - 23:15

La Bataille d'Anoual

La Battaille d'Anoual, aussi connu sous le nom de Désastre d'Anoual opposa un contingent militaire espagnol à l'armée rifaine d'Abdelkrim Al Khattabi, dans la région du Rif en Juillet 1921. Les affrontements ont eu lieu à 120 km de Melilla dans le nord du Maroc et marque le début de la guerre du Rif.

La victoire d’une petite troupe de résistants rifains sur l’armée espagnole devint un important symbole de la lutte anticoloniale, marque un tournant de la résistance au double protectorat espagnol et français instauré au Maroc .

Le désastre d'Anoual est une défaite cuisante de l'armée espagnole. Elle constitue évidemment Mais elle marque surtout la naissance d’un mythe : celui d’Abdelkrim, héros de guerre, fin stratège et chef charismatique de la résistence.

Cadavres de soldats espagnols à Monte Arruit. 8.000 soldats meurent le 9 août 1921 sur cette position:


Origine:
Depuis dix ans, l’Espagne éprouve beaucoup de difficultés à administrer la région nord du Maroc placée sous son autorité depuis 1912. Ses troupes se heurtent continuellement à des poches de résistance, particulièrement dans la région montagneuse du Rif.

Au début de 1921, une tribu rifaine, les Beni Ouriaghel, de la région d’al-Hoceïma, déclenche véritablement les hostilités. À sa tête, un jeune - il n’a pas 30 ans - fils de cadi (« juge ») du clan des Ait Youssef Ouaâli . Journaliste à ses heures, il a étudié la technologie militaire en Espagne avant d’entrer dans l’administration espagnole. Son nom : Mohamed ben Abdelkrim al-Khattabi, alias Abdelkrim.

Le général Manuel Fernández Silvestre, qui commande les forces espagnoles dans la région, est convaincu d’avoir affaire à une petite bande de brigands et n’envisage pas une seconde d’arrêter la progression de ses troupes vers le cœur du Rif. Abdelkrim lui fait alors porter un message d’avertissement… que le fier général choisit d’ignorer. Il charge néanmoins l’un de ses chefs de bataillon, Jésus Villar, de poster 250 hommes à Abarran, à 5 km à l’ouest d’Anoual.

Le 1er juin 1921, les hommes de Villar ont à peine pris position qu’ils se trouvent encerclés par un millier de combattants rifains et proprement massacrés. Une poignée d’entre eux seulement parviennent à s’échapper, abandonnant leur artillerie aux combattants d’Abdelkrim.


Grâce à la prise de ces canons, ces derniers poursuivent, près de deux mois durant, leur offensive. Dans l’après-midi du 21 juillet 1921, à Anoual, 18.000 combattants rifains fondent sur les 18 000 soldats espagnols, les contraignant à battre en retraite. Au bout de trois semaines de combats acharnés, le contingent espagnol est taillé en pièces ( le général Fenandez Silvestre fut tué à Anoual- certains ont parlé de suicide à cause de la rapidité de la défaite ).


Conséquences:
Les guerriers de Abdelkrim récupéreront à l'issue de la bataille, le matériel abandonné par les troupes espagnoles en retraite soit: 20 000 fusils, 400 mitrailleuses, 200 canons de calibres différents ( des 75, des 65 et des 77), un stock important d'obus et des millions de cartouches, des camions, des approvisionnements en vivre, des médicaments, du matériel médical ainsi que 2 avions. En nombre d'hommes, l'Espagne perdait plus de 18 000 soldats, en plus des 1100 prisonniers faits par le contingent rifain.

Cette défaite cinglante des forces coloniales allait être lourde de conséquences, de part et d’autre de la Méditerranée. Car c’est cette « humiliation », qui, en 1923 à Barcelone, incitera le général Miguel Primo de Rivera à lancer un pronunciamiento et à instaurer une dictature militaire. L’Espagne est tentée de se retirer du Maroc, mais la France, craignant la contagion dans sa zone du protectorat et dans ses autres colonies, refusera de laisser les insurgés impunis. Le maréchal Lyautey, le résident général français, prend le commandement des opérations. La guerre du Rif durera encore cinq année et ce soldera par la victoire de la France et de l'Espagne
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Bataille d'Anoual   Ven 5 Oct 2007 - 23:22

ils ont utilisé du napalm et des gaz strictement interdit pour pouvoir gagné, Abdelkrim Al Khattabi ne voulant pas que la population (qui était visé) ainsi que la nature ne soit irrémédiablement ravagé a du abdiquer.
respect à lui, c'est ainsi que le Maroc a gagné son independance.
*les espagnol/portugais ne nous aime pas en partie a cause de ca
tongue
Revenir en haut Aller en bas
Cyrax
Invité



MessageSujet: Re: La Bataille d'Anoual   Sam 6 Oct 2007 - 8:00

Non il n'a pas mené le Maroc à l'indépendance mais il mena une ultime résistance contre l'occupant. Il fonda aussi la République du Rif qui ne durera que 6 ans.
Revenir en haut Aller en bas
YAKUZA
Invité



MessageSujet: Re: La Bataille d'Anoual   Dim 14 Oct 2007 - 6:18

les tactiques de guerres concues par Abdel krim ont influencé un certain Ho chi minh au vietnam ou che guevara qui utiliseront apres les memes tactiques de guerilla,ce qui pourrait surprendre quelques uns est que l´hero d´Abdelkrim n´etait autre que Kemal Atatürk!



Citation :
Mao Zedong et Tito avouent eux-mêmes avoir beaucoup appris du leader marocain. En 1971, recevant une délégation palestinienne du Fatah, Mao déclare: «Vous êtes venus pour que je vous parle de la guerre populaire de libération alors que, dans votre histoire récente, il y a Abdelkrim, qui est une des principales sources desquelles j'ai appris ce qu'est la guerre populaire de libération

Paix a l´ame de ce grand Führer et stratege marocain

voila comment l´humiliation a ete sentie en espagne





et ca continu encore....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Bataille d'Anoual   Lun 15 Oct 2007 - 0:45

Citation :
que l´hero d´Abdelkrim n´etait autre que Kemal Atatürk!

Question Question Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Bataille d'Anoual   Lun 15 Oct 2007 - 14:40

je voulais dire que son idole etait Atatürk en ce qui concerne le nationalisme Wink
Revenir en haut Aller en bas
ida
2eme classe
2eme classe


messages : 9
Inscrit le : 15/10/2009
Localisation : casablanca
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: La Bataille d'Anoual   Lun 19 Oct 2009 - 0:34

salam tt d'abord
merci pour cet effort tres bien apprecie je vous suggère d'ecrire la source svp de chaque article_auteur,nom d'ouvrage,edition annee _ pour que si l'en veut l'utiliser dans un article on connais par la suite de quel ouvrage il s'agit car le plus souvent scientifiquement le net comme source de documentation esr rarement appreciè merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6578
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La Bataille d'Anoual   Lun 19 Oct 2009 - 19:22

reportaage sur la guerre du rif , jeudi sur 2M (images inedite de cette guerre ) donc a ne pas manqué

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
sarab
Caporal
Caporal


messages : 148
Inscrit le : 30/08/2009
Localisation : meknes
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: La Bataille d'Anoual   Lun 19 Oct 2009 - 19:30

ok merci pour l'info mon commandant____
Revenir en haut Aller en bas
Northrop
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4558
Inscrit le : 29/05/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La Bataille d'Anoual   Mar 20 Oct 2009 - 4:54

barbaros pacha a écrit:
Citation :
que l´hero d´Abdelkrim n´etait autre que Kemal Atatürk!

Question Question Exclamation

Oui Mustapha Kamal s'est inspiré d'Abdel krim.

_________________

الله الوطن الملك
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Bataille d'Anoual   Mar 20 Oct 2009 - 22:40

Northrop a écrit:
barbaros pacha a écrit:
Citation :
que l´hero d´Abdelkrim n´etait autre que Kemal Atatürk!

Question Question Exclamation

Oui Mustapha Kamal s'est inspiré d'Abdel krim.

Pas possible, parce que Mustapha Kemal, s'est battu en Libye en 1912, c'est dans ce pays, qu'il à former son idéologie..

La Libye appartenait aux turcs, il y a presque 100 ans..

Et en 1918 aussi..
Revenir en haut Aller en bas
Northrop
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4558
Inscrit le : 29/05/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La Bataille d'Anoual   Mer 21 Oct 2009 - 4:00

Dans plein de documents j'ai lu ca... scratch

Je fesais reference a la resistance Turk contre les européens vers 1922.

_________________

الله الوطن الملك
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Bataille d'Anoual   Mer 21 Oct 2009 - 23:08

Northrop a écrit:
Dans plein de documents j'ai lu ca... scratch

Je fesais reference a la resistance Turk contre les européens vers 1922.

La lutte à commencer bien avant, en 1918..
Revenir en haut Aller en bas
Proton
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3498
Inscrit le : 27/06/2009
Localisation : Partout.
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La Bataille d'Anoual   Ven 23 Oct 2009 - 17:56

La région du Rif reste aujoud'hui encore un bon endroit pour infliger à l'ennemi de grosse perte..
C'est trés cassant comme région, sans une consaissance importante du terrain tu te casse la tete labas meme avec du matériel moderne..faut que les FAR le sachent,

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21623
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La Bataille d'Anoual   Mar 20 Juil 2010 - 16:41


Citation :
La Bataille d'Anoual: une page glorieuse de l'histoire du Maroc

Rabat- Le peuple marocain et la famille des anciens résistants et membres de l'armée de libération célèbrent, mercredi, le 89-ème anniversaire de la glorieuse bataille d'Anoual, au cours de laquelle les tribus du Rif, dirigés par Mohamed Ben Abdelkrim El Khattabi, ont infligé une défaite cuisante à l'armée d'occupation espagnole.

Sous le commandement de ce fin stratège et chef charismatique de la résistance, les résistants marocains ont réalisé un coup d'éclat lors de la bataille d'Anoual qui a eu un écho au-delà des frontières du Maroc, indique un communiqué du haut commissariat aux Anciens Résistants et Anciens Membres de l'Armée de Libération.

D'une part, la bataille a complètement changé la donne militaire. Ce n'est plus l'armement lourd ou le nombre de soldats qui font gagner la guerre, mais plutôt la mobilité, la foi et une parfaite connaissance du terrain qui font la différence. D'autre part, la bataille a constitué un catalyseur pour la prise de conscience de tous les peuples colonisés quant aux réelles perspectives qui s'ouvrent pour changer le fait colonial, du moment qu'ils se sont rendus compte que les puissances coloniales ne sont pas invincibles.

La bataille d'Anoual, s'identifie à ce site situé entre Mellilia et Al-Hoceima, où le général Sylvestre, commandant en chef de quelque 60 mille hommes de l'armée espagnole installée dans cette région, donna l'ordre de concentrer la majorité de ses troupes, comptant sur le nombre impressionnant de ses soldats et son armement moderne.

Ce faisant, il n'avait pas le moindre doute qu'il allait écraser et mettre en pièces la résistance. Mais la détermination, la bravoure et la foi des résistants et le sens de l'organisation dont était doué leur chef ont scellé le sort de la bataille à l'avantage des résistants.

L'armée espagnole a essuyé une défaite cuisante qui a pris l'allure de désastre national en Espagne avec en prime la fin du mythe de l'armée moderne à la supériorité écrasante. Le général espagnol, qui n'imaginait guère, même pas dans les pires scénarios, une telle débâcle, se trouva dans l'obligation d'ordonner le retrait chaotique de ses troupes.

Le peuple marocain saisit la commémoration de cette bataille, considérée comme le premier soulèvement de grande ampleur contre l'occupant, pour rendre hommage à l'abnégation, à la bravoure, à l'esprit de sacrifice, à l'héroïsme et à l'attachement à la patrie dont ont fait montre les populations rifaines.

Ce glorieux anniversaire, qui commémore une épopée, devenue une référence dans les annales de la stratégie militaire, représente également une occasion pour se remémorer les lourds sacrifices consentis par les résistants du Rif et les actions épiques qu'ils ont engagées pour déjouer les complots visant à porter atteinte à l'unité de la patrie.

Cette bataille fut, en fait, l'une des grandes étapes d'un processus d'émancipation, annonciateur du mouvement national conduit par feu SM Mohammed V pour la libération du Maroc, et qui a trouvé son accomplissement dans l'oeuvre inscrite à l'actif de feu SM Hassan II et de son digne successeur, SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, pour conforter les acquis du parachèvement de l'intégrité territoriale du Royaume.
MAP

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Bataille d'Anoual   Mar 20 Juil 2010 - 21:49

Hommage aux soldats marocains qui sont morts dans cette bataille Paix à leurs âmes

ALLAH ierham chouhada La nation millénaire a donné et donnera des leçons de bravour et de courage à ses voisins
Revenir en haut Aller en bas
HUNTED_GHOST
2eme classe
2eme classe
avatar

messages : 20
Inscrit le : 31/07/2010
Localisation : TETOUAN
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: La Bataille d'Anoual   Mar 10 Aoû 2010 - 17:45

Symbole de la lutte anticoloniale, la victoire d’une
petite troupe de rebelles rifains sur l’armée espagnole le 21 juillet
1921 à Anoual marque le début de la guerre du Rif. Celle-ci durera cinq
ans. Elle constitue évidemment un tournant de la résistance au double
protectorat espagnol et français instauré au Maroc en 1912. Mais elle
marque surtout la naissance d’un mythe : celui d’Abdelkrim, héros de
guerre, fin stratège et chef charismatique de la rébellion.










Revenir en haut Aller en bas
vympel27
Commandant
Commandant


messages : 1100
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: La Bataille d'Anoual   Ven 22 Juil 2011 - 0:38

aujourd'hui c'est le 90 eme anniversaire de la bataille d'anoual.
Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 7651
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: La Bataille d'Anoual   Ven 22 Juil 2011 - 1:31

Hommage à nos glorieux ancêtres qui ont combattu avec couage !

_________________
Gloire à nos aïeux  

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Bataille d'Anoual   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Bataille d'Anoual
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La bataille du désert. (WW II)
» LA BATAILLE D'ATLANTIQUE
» La bataille de l'atlantique (WWII)
» La Bataille des 10 mots
» Bataille d' Hasting 1066 le jeux...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: La vie dans l'Armée :: Histoire de l'Armée Marocaine-
Sauter vers: