Royal Moroccan Armed Forces
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Royal Moroccan Armed Forces

Royal Moroccan Armed Forces Royal Moroccan Navy Royal Moroccan Air Forces Forces Armées Royales Forces Royales Air Marine Royale Marocaine
 
AccueilS'enregistrerConnexion

 

 Sous-marins du futur

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Samyadams
Administrateur
Administrateur
Samyadams

messages : 7149
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Sous-marins du futur - Page 2 Ambass10Sous-marins du futur - Page 2 Unbena31
Sous-marins du futur - Page 2 Unbena20

Sous-marins du futur - Page 2 Empty
MessageSujet: Sous-marins du futur   Sous-marins du futur - Page 2 Icon_minitimeMar 14 Oct 2008 - 0:52

Rappel du premier message :

Recherhe scientifique: Je vous invite à lire cet artice pubié par science et vie: "Des sous-marins indétectables au sonar : ce rêve de militaire pourrait bien devenir réalité."
Selon cet article, que l'on peut touve dans le numéro de ce mois dans les librairies, plusieurs équipes de recherche travaillent sur le principe d'une "chape acoustique" qui rendrait le sous-marins indectetable aux sonars ! Une équipe de l'Université de Valence travaille sur un "métamatériau" qui aurait cette capacité, mais dont la réalisation necessiterait des moyens technologiques trop avancés. Les chercheurs français de l'Institut Fresnel de Marseille ont mieux, une "chape" utilisant un métal classique, un alliage tenu secret, mais dont la "furtivité" n'est pour l'instant effective que dans des conditions de laboratoire. La Direction de l'Armement et partenaire du projet. Le sous-marin totalement furtif n'est peut être pas pour demain, mais aprés demain...
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Invité
Invité



Sous-marins du futur - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous-marins du futur   Sous-marins du futur - Page 2 Icon_minitimeLun 13 Juin 2016 - 18:29

Moi je miserai sur des drones sous-marins. Les avantages seraient, pas besoin d'AIP, d'approvisionnement, de personnel, sous-marins plus petit donc moins de dépense en fonctionnement.
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Sous-marins du futur - Page 2 Unbena32Sous-marins du futur - Page 2 Unbena24
Sous-marins du futur - Page 2 Unbena25Sous-marins du futur - Page 2 Unbena26
Sous-marins du futur - Page 2 Cheval10Sous-marins du futur - Page 2 Unbena15
Sous-marins du futur - Page 2 Medail10

Sous-marins du futur - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous-marins du futur   Sous-marins du futur - Page 2 Icon_minitimeMer 21 Oct 2020 - 20:21

Citation :
Avec le SMX-31E, Naval Group dévoile un sous-marin à propulsion exclusivement électrique

par Laurent Lagneau · 21 octobre 2020


Sous-marins du futur - Page 2 1163

Lors de chaque salon Euronaval – dont l’édition 2020, exclusivement en ligne, se tient actuellement – Naval Group a l’habitude de présenter de nouveaux concepts de sous-marins, l’objectif de l’exercice étant d’anticiper ce que pourraient être les opérations navales à venir en fonction de l’usage qu’il est possible de faire avec les dernières évolutions technologiques.

Cependant, il est arrivé que des concepts ainsi présenté aient abouti à des contrats : tel a été le cas du SMX Ocean, une version à propulsion classique du sous-marin nucléaire d’attaque Barracuda, qui a été choisie par l’Australie pour moderniser et accroître ses capacités sous-marines. Présenté en 2016, le concept SMX 3.0, qui fait la part belle aux technologies du numérique tout en offrant une discrétion acoustique « inégalée », pourrait servir de base à la proposition que Naval Group envisage de faire à l’Inde dans le cadre du programme P75i.

En 2018, Naval Group avait ainsi dévoilé le SMX-31, un concept alors décrit comme « révolutionnaire ». Sa forme hydrodynamique lui donnant l’apparence d’un cachalot [le kiosque avait été supprimé et hélice avait cédé la place à deux propulseurs latéraux], ce sous-marin de 70 mètres de long pour 13 mètres de large et un déplacement de 3.000 tonnes disposant d’un revêtement en écaille, dont les plaques anéchoïque faites avec un matériau spécial, pouvaient intégrer des capteurs. Doté d’une batterie lithium-ion pour lui donner une autonomie de 40 jours en immersion, il était censé pouvoir embarquer jusqu’une quarantaine d’armes. Enfin, grâce à l’intelligence artificielle, un équipage d’une quinzaine de marins était suffisant pour le mettre en oeuvre.

Deux ans plus tard, le bureau d’études de Naval Group a approfondi ce concept afin de lui apporter quelques améliorations notables. Ainsi, désormais appelé SMX-31E, ce sous-marin serait entièrement à propulsion électrique, grâce aux progrès réalisés dans le domaine des batteries lithium-ion. Un petit moteur diesel prendrait place à bord en cas de besoin. En clair, il n’aurait nullement besoin d’un systèmes de propulsion anaérobie [AIP].



Les performances de ces batteries lithium-ion sont telles qu’il est envisageable qu’elles puissent donner au SMX-31E une autonomie proche de celle des sous-marins nucléaires de première génération. Pour rappel, Naval Group a développé LIB(RT), un système batteries Li-ion à très haut niveau de performance et de sécurité susceptibles, donc, d’être utilisé par ce sous-marin.

Un autre évolution porte sur l’aspect du SMX-31E. Si la première version n’avait pas de kiosque, les ingénieurs de Naval Group ont finalement considéré que cette idée n’était pas pertinente, notamment pour la navigation en surface et les manoeuvres portuaires. D’où l’ajout d’une protubérance qui ne modifie pas radicalement le profil qu’avait le SMX-31. Quant au revêtement anéchoïque, l’idée que chaque tuile puisse intégrer un capteur a été abandonnée, le sous-marin devant être équipé d’antennes sonar plus conventionnels à sa proue et sur ses flancs.

Un autre point fort du SMX-31E sera sa capacité à mettre en oeuvre des capteurs déportés, c’est à dire des drones sous-marins, des bouées ou bien encore des gliders [sorte de « planeurs » sous-marins]. Associés à sa vitesse et à son autonomie, ses engins lui permettront de surveiller une surface 10 à 12 fois plus importantes qu’avec les actuels Scorpène. En outre, il pourra s’intégrer au sein d’un réseau plus vaste dédié à la lutte anti-sous-marine.

Côté armement, les ambitions de la précédente version ont été revues à la baisse, le SMX-31E ne pouvant plus emporter qu’une vingtaine d’armes, dont des missiles de croisières, des missiles antinavires et des torpilles… lancés depuis des tubes lance-torpilles latéraux tirant vers l’avant, mais aussi depuis la poupe, avec des tubes… tirant vers l’arrière.

http://www.opex360.com/2020/10/21/avec-le-smx-31e-naval-group-devoile-un-sous-marin-a-propulsion-exclusivement-electrique/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Sous-marins du futur - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sous-marins du futur   Sous-marins du futur - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Sous-marins du futur
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armement et matériel militaire :: Armement naval-
Sauter vers: