Royal Moroccan Armed Forces
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Royal Moroccan Armed Forces

Royal Moroccan Armed Forces Royal Moroccan Navy Royal Moroccan Air Forces Forces Armées Royales Forces Royales Air Marine Royale Marocaine
 
AccueilS'enregistrerConnexion

 

 Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21  Suivant
AuteurMessage
GlaivedeSion
General de Brigade
General de Brigade
GlaivedeSion

messages : 3887
Inscrit le : 15/07/2009
Localisation : ici et la
Nationalité : Israel
Médailles de mérite : Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena24Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena13

Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Empty
MessageSujet: Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien   Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Icon_minitimeJeu 27 Aoû 2009 - 19:15

Rappel du premier message :

les occidentaux et les iraniens ou plutot les mollahs ce livrent des guerres dans l'ombre,mais jamais directement pourtant les théatres d'affrontement sont stratégiques de par leurs lieus ou leurs enjeux politiques j'ai identifié au moin 4 endroit dans le monde ou cette affrontement a lieu : le liban ,israel-palestine,afghanistan et yemen .

je propose d'en discuté et libre a chacun d'apporté des infos ou d'exprimé son avis sur tel ou tel stratégie a suivre .
Pour commencer je poste un article de debkafile qui fait état d'intense affrontement entre l'armée yéménite et les rebelles chiites soutenues et armés par l'iran


Citation :


The latest paroxysm of Yemen's five-year war with the rebel Houthis has left more than 2,000 dead in less than a month and up to 150,000 homeless. Yemeni government troops are battling around 15,000 Iranian-armed and trained Houthi rebels dug into the northern Sadaa mountains on the Saudi Arabian border. Saudi air force bombers are pounding the rebels and the Egyptian air force and navy are ferrying ammunition to the Yemen army with US encouragement and funding.

This is the second war in less than a year in which US allies are pitted against Iran-backed forces. The first was Israel's three-week campaign against Hamas in the Gaza Strip, which ended last January.

This strategically-located, poor Red Sea country, for years a critical stage for the war on Islamist extremists, has now become a key arena where the United States and Iran jockey for regional primacy. In that respect, the Yemen conflict compares in importance with the 2006 Lebanon War and the Gaza conflict. Its outcome will bear heavily on the relative strategic positions in the Persian Gulf and Red Sea regions of the US - as well as Saudi Arabia, Egypt and indirectly Israel too - vis-à-vis Iran.

DEBKAfile's military sources point to eight salient features of the ongoing Yemen conflict:

1. Two weeks ago, president Ali Abdullah Saleh's army launched the sixth round since the year 2000 of his war with the Houthis, deploying about 20,000 troops for a major offensive to dislodge the 15,000 Houthis from their mountain fastnesses (12-18,000 feet tall) in the northern province of Saada.

2. The Houthis are Zaydis who claim they adhere to the purest form of Shiite Islam. They are fighting to bring the true faith to Yemen by restoring the Zaydi imamate overthrown in 1962. Their name derives from the movement's founder, Badreddin al-Houthi, who was killed by the Yemeni army in 2004. The Houthi Shiites and Iranian Shia have nothing in common barring Tehran's exploitation of the Yemeni rebels as a proxy force (like the Lebanese Hizballah) for gaining Iran a military foot through the door to the Saudi Arabian border and the southern Arabian peninsula.

3. The sheer quantities of hardware the Iranians managed to transfer to the Houthis in two weeks amazed Washington, Sanaa, Riyadh and Cairo, even through Iran had previously displayed this capability by the speed with which it replenished and augmented Hizballah losses after the 2006 war against Israel. The Yemeni army is therefore hard put to quell the heavily-armed insurgents or even prevent the battles from spilling out of the Saada region into other parts of the country, including the capital.

4. Fearful that the conflict and Zaydi influence may seep across Yemen's northern border into the southern Saudi regions of Najran and Asir, Saudi Arabia has sent its air force to help the Yemeni army by pounding the Houthi strongholds in Saada's mountain villages.

5. The small 66,000 Yemeni army, lacking organized military stockpiles, soon began running out of ammunition and military equipment. The Egyptian army is running these necessary supplies to Yemen through a naval and aerial corridor.

6. The Obama administration has pitched in with financial assistance for the Saudi and Egyptian efforts to help Yemen. This was agreed at the meeting the US and Egyptian presidents held at the White House last Tuesday, Aug. 18. In this fashion, US president Barack Obama is making a stand against Iran alongside Hosni Mubarak and King Abdullah.

7. Just as the US and Israel were taken by surprise by the Iranian surrogate Hizballah's military capabilities in the 2006 Lebanon War, so too were the US and its allies astonished by the Houthi rebels' command of the battlefield. The Yemeni army's First Mechanized Infantry Division, fortified by every one of its six paratroop and commando brigades and Saudi air support, has proved unable in two weeks of combat to break into the rebels' mountain strongholds.

8. Without this breakthrough, the conflict threatens to spread and escalate into the biggest and most dangerous war to strike any part of Arabia in the last 18 years, ever since Saddam Hussein ordered the Iraqi army to invade Kuwait in 1991.


je fais des recherches sur une eventuelle implication des mollahs en somalie ,voir mémes dans le conflit qui oppose la turquie ,aux rebelles kurdes (bien que l'iran soit en guerre avec le pjak la branche iranienne du pkk)
Revenir en haut Aller en bas
http://blogtsahal.wordpress.com/

AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32075
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena32Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena24
Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena25Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena26
Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Cheval10Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena15
Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Medail10

Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien   Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Icon_minitimeDim 8 Sep 2019 - 17:57

Citation :
Iran : un pas de plus vers la sortie de l'accord sur le nucléaire

Par latribune.fr            |    07/09/2019, 13:49  |  679  mots

Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 _12d188
La mise en route des centrifugeuses avancées devrait accélérer la production d'uranium enrichi par l'Iran et
augmenter les stocks du pays, qui depuis juillet dépassent la limite fixée par cet accord (300 kg) conclu entre
l'Iran et le groupe 5+1 (Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie et Allemagne) (Crédits : Handout .)

     
L'Iran a mis en route des centrifugeuses avancées dont la production augmentera le stock d'uranium enrichi produit par le pays.

Les tensions sont au plus haut entre Washington et Téhéran depuis que Donald Trump a retiré les Etats-Unis de l'accord de 2015 sur le nucléaire iranien, les Etats-Unis fixant de lourdes sanctions économiques contre la République islamique. En réaction, l'Iran s'est dit samedi capable d'enrichir l'uranium à un degré supérieur à 20%, même si la République islamique n'a pas l'intention de franchir ce pas dans l'immédiat. "Nous avons commencé à nous défaire des limites qui pesaient sur nos activités de recherche et développement (...) Cela passe par le développement de centrifugeuses plus rapides et plus sophistiquées", a annoncé samedi le porte-parole de l'agence nucléaire iranienne, Behrouz Kamalvandi.

La politique de pression maximale des Etats-Unis appliquée dans l'espoir d'obliger l'Iran à renégocier est pour le moment vaine. A Paris, le secrétaire américain à la Défense Mark Esper a déclaré qu'il n'était pas surpris de voir Téhéran s'éloigner des termes de l'accord. De son côté, la France par la voix de la ministre des Armées Florence Parly, a rappelé de son côté en outre "l'objectif" de la France "de ramener l'Iran au respect de l'accord de Vienne" de 2015. Behrouz Kamalvandi a précisé sur le fait que les engagements pris par l'Iran sur la "transparence" de ses activités nucléaires seraient "honorés comme avant". Dans un discours télévisé mercredi, le président iranien Hassan Rohani avait prévenu que son pays allait reprendre le développement de centrifugeuses, en vue d'un enrichissement de l'uranium plus rapide. Il a précisé que son pays enrichissait l'uranium uniquement à destination des centrales nucléaires.


"Les parties européennes à l'accord (signé à Vienne en 2015) doivent savoir qu'il ne reste plus beaucoup de temps et que si quelque chose doit être fait, il faut que ça soit fait rapidement", a averti le porte-parole de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique (OIEA) dans une allocution télévisée.

Augmentation du stock d'uranium enrichi

L'Iran a donc mis en route des centrifugeuses avancées dont la production augmentera le stock d'uranium enrichi produit par le pays, a souligné Behrouz Kamalvandi. Cette mesure, si elle se confirmait, serait une nouvelle étape du désengagement progressif de Téhéran de l'accord de 2015 en riposte au retrait des Etats-Unis, en mai 2018, et au rétablissement des sanctions américaines qui avaient été levées après la négociation du Plan d'action global commun (PAGC ou JCPOA en anglais), le nom officiel de l'accord de 2015.

Behrouz Kamalvandi a détaillé devant la presse les mesures de la nouvelles phase du plan de réduction des engagements pris par l'Iran devant la communauté internationale à propos de ses activités nucléaires. Des mesures concernent en particulier "la surveillance et l'accès" des inspecteurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA). Parmi les mesures constituant une réduction des engagements de l'Iran, il a indiqué que l'OIEA avait mis en route 20 centrifugeuses de type IR-4 et 20 autres de type IR-6, alors que l'accord sur le nucléaire iranien de 2015 ne l'autorise à ce stade à produire de l'uranium enrichi qu'avec des centrifugeuses de première génération (IR-1).

La mise en route de ces centrifugeuses devrait accélérer la production d'uranium enrichi par l'Iran et augmenter les stocks du pays, qui depuis juillet dépassent la limite fixée par cet accord (300 kg) conclu entre la République islamique et le groupe 5+1 (Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie et Allemagne). L'Iran a commencé en mai à réduire les engagements qu'il a consentis au titre de cet accord en représailles à la décision pris un an plus tôt par les Etats-Unis de dénoncer ce texte et de réimposer des sanctions économiques contre Téhéran. Le président iranien avait lancé mercredi soir la troisième phase du plan de réduction des engagements de l'Iran en ordonnant à l'OIEA de faire sauter toute limite à la recherche et au développement dans le domaine nucléaire.

https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/energie-environnement/iran-un-pas-de-plus-vers-la-sortie-de-l-accord-sur-le-nucleaire-827444.html  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32075
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena32Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena24
Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena25Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena26
Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Cheval10Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena15
Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Medail10

Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien   Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Icon_minitimeJeu 16 Jan 2020 - 20:55

Citation :
Nucléaire iranien : Téhéran prévient que les militaires européens pourraient aussi être « en danger »

par Laurent Lagneau · 16 janvier 2020



En signant l’accord de Vienne [JCPoA] avec le groupe dit 5+1, réunissant les cinq membres du Conseil de sécurité de l’ONU [France, Royaume-Uni, États-Unis, Russie, Chine] et l’Allemagne, l’Iran avait pris l’engagement de limiter ses activités nucléaires en échange d’une levée des sanctions visant son économie.

Or, étant donné que, en mai 2018, le président Trump a décidé de dénoncer cet accord, les États-Unis ont rétabli leurs sanctions contre Téhéran, ce qui complique les activités commerciales des entreprises européennes en Iran.

Déterminés à sauver le JCPoA et à contourner les sanctions américaines, la France, le Royaume-Uni et l’Allemagne ont mis un place un « instrument de soutien aux échanges commerciaux » [INSTEX], reposant sur le principe d’une chambre de compensation. Seulement, pour l’Iran, cet effort n’est pas à la hauteur de ses attentes. D’où le fait qu’il s’affranchit de plus en plus de ses obligations prises dans le cadre de l’accord de Vienne [mise en service de centrifugeuses interdites, levée des limites sur l’enrichissement de l’uranium, etc].

Pour contraindre Téhéran à revenir au respect de ses engagements, Paris, Londres et Berlin [les E3] ont indiqué, le 14 janvier, avoir déclenché le mécanisme de règlement des différends, prévu par le JCPoA. Or, cette procédure peut avoir comme conséquence le rétablissement des sanctions du Conseil de sécurité [« snap-back »], ainsi que celles de l’Union européenne [à la condition qu’elle le décide].

« Nous n’acceptons pas l’argument selon lequel l’Iran serait autorisé à cesser partiellement la mise en œuvre de ses engagements au titre du JCPoA. Contrairement à ses déclarations, l’Iran n’a jamais déclenché le mécanisme de règlement des différends prévu par le JCPoA et n’a aucun fondement en droit pour cesser de mettre en œuvre les dispositions de l’accord », ont expliqué les ministres des Affaires étrangères français, britannique et allemand, dans une déclaration commune.

En outre, l’Iran avait été prévenu que les E3 n’aurait pas d’autre choix que de déclencher ce mécanisme de règlement des différends s’il ne revenait pas à de meilleurs sentiments au sujet de son programme nucléaire.

En clair, l’objectif est de faire pression sur Téhéran afin de sauver le JCPoA. « Nous demeurons convaincus que cet accord multilatéral international historique et sa contribution en matière de non-prolifération servent nos intérêts de sécurité communs et renforcent l’ordre international fondé sur des règles », ont fait valoir les trois ministres européens.

« Nos trois pays ne rejoignent pas la campagne visant à exercer une pression maximale contre l’Iran. Nous agissons en toute bonne foi avec l’objectif primordial de préserver l’accord et dans l’espoir sincère de trouver une solution pour sortir de l’impasse par le biais d’un dialogue diplomatique constructif, tout en restant dans son cadre. Nous espérons ramener l’Iran au plein respect de ses engagements au titre du JCPoA », ont-ils expliqué.

Seulement, à Téhéran, on n’a pas la même lecture de cette démarche. « Bien sûr, si les Européens […] cherchent à abuser [de ce processus], ils doivent également être prêts à en accepter les conséquences, qui leur ont déjà été notifiées », a immédiatement réagi Javad Zarif, le chef de la diplomatie iranienne.

Même chose à Moscou. « Nous n’excluons pas que les actions irréfléchies des Européens puissent conduire à une nouvelle escalade autour de l’accord sur le nucléaire iranien et rendent impossible sa mise en oeuvre dans le cadre initialement convenu », a fait savoir le ministère russe des Affaires étrangères. Et d’ajouter : « Le mécanisme de règlement des différends a été créé à des fins totalement différentes. Les raisons de la difficulté de la mise en oeuvre de l’accord sont largement connues et ne sont pas liées à l’Iran », mais aux États-Unis.

Le lendemain, le président iranien, Hassan Rohani, s’en est pris aux trois pays européens… Et a proféré des menaces à peine voilées, une semaine après des tirs de missiles contre des bases irakiennes abritant des militaires américains [qui en avaient été prévenus à l’avance, cela dit…]

« Aujourd’hui, « . Nous voulons la sécurité. Nous ne voulons pas d’instabilité dans le monde. Nous voulons que vous, les Européens, quittiez cette région de manière sage, et non pas par la guerre », a en effet déclaré M. Rohani.

Si la présence militaire allemande dans la région est des plus modestes [elle concerne seulement l’Irak, où elle a même été récemment réduite], il en va tout autrement pour le Royaume-Uni et la France. Les forces britanniques sont surtout présentes à Bahreïn et à Oman.. Quant aux françaises, elles sont déployées en Irak et en Jordanie [au titre de l’opération Chammal] ainsi qu’aux Émirats arabes unis, où disposent d’une base permanente, et au Liban, au sein de la FINUL. Or, au pays du Cèdre, Téhéran peut compter sur le Hezbollah.

En outre, la Marine nationale et la Royal Navy envoient régulièrement des navires patrouiller dans le détroit d’Ormuz, la première au titre de l’EMASOH pour European-Led mission Awareness Strait of Hormuz, avec, actuellement, la frégate Courbet et la seconde dans le cadre de l’initiative américaine « International Maritime Security Construct », avec une frégate et un destroyer.

Cela étant, les raisons qui ont poussé les Européens à déclencher le mécanisme de règlement des différends ne sont pas claires… Ainsi, ce 16 janvier, Annegret Kramp-Karrenbauer, la ministre allemande de la Défense, a confirmé une information du Washington Post selon laquelle la décision aurait été prise sous la pression de M. Trump, qui aurait menacé d’imposer des droits de douane sur les automobiles européennes.

Mais, devant le Parlement britannique, le chef du Foreign Office, Dominic Raab, a expliqué que les Européens s’étaient sentis obligés d’agir, malgré les réticences de la Russie et de la Chine, car « chaque violation » de l’accord de Vienne réduit le « breakout time », c’est à dire le temps qu’il faudrait à l’Iran pour produire une bombe nucléaire s’il en prenait la décision.

Aujourd’hui les Iraniens « ne sont pas en position » d’avoir l’arme nucléaire « mais s’ils poursuivent le détricotage de l’accord de Vienne, alors oui dans un délai assez proche, entre un et deux ans, ils pourraient accéder à l’arme nucléaire, ce qui n’est pas envisageable », avait affirmé M. Le Drian, le ministre français des Affaires étrangères, à l’antenne de RTL, la semaine passée.

http://www.opex360.com/2020/01/16/nucleaire-iranien-teheran-previent-que-les-militaires-europeens-pourraient-aussi-etre-en-danger/
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
Fremo

messages : 24402
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena26Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena13
Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Ambass10Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Untitl10
Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena20

Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien   Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Icon_minitimeMar 7 Juil 2020 - 10:48

Israël serait derrière les explosions sur un site nucléaire iraniens ayant eu lieu récemment ... à travers une Cyber attaque

https://www.mc-doualiya.com/articles/20200703-%D8%A5%D9%8A%D8%B1%D8%A7%D9%86-%D8%AA%D8%AA%D9%88%D8%B9%D8%AF-%D8%A8%D8%A7%D9%84%D8%A7%D9%86%D8%AA%D9%82%D8%A7%D9%85-%D8%A8%D8%B9%D8%AF-%D9%85%D8%A7-%D9%88%D8%B5%D9%81%D8%AA%D9%87-%D8%A8%D9%87%D8%AC%D9%88%D9%85-%D8%A5%D9%84%D9%83%D8%AA%D8%B1%D9%88%D9%86%D9%8A-%D8%AA%D8%AE%D8%B1%D9%8A%D8%A8%D9%8A-%D9%85%D8%AD%D8%AA%D9%85%D9%84-%D8%B9%D9%84%D9%89-%D9%85%D8%AD%D8%B7%D8%A9-%D9%86%D8%B7%D9%86%D8%B2-%D8%A7%D9%84%D9%86%D9%88%D9%88%D9%8A%D8%A9?fbclid=IwAR0fbwrBRftPu0GxHxsu0eoZRAr4SMR8Zg4mI42bowTrz7pnfZ82u31Nfpc

_________________
Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Marche12
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien   Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Icon_minitimeDim 20 Sep 2020 - 23:48

Ce pays se moque de plus en plus éperdument du droit international et le foule constamment du pied et intimide la communauté internationale

Qui pour le contraindre à les respecter Evil or Very Mad Question
Citation :

Iran : les États-Unis défient le monde en décrétant seuls le retour des sanctions de l'ONU


Publié le : 20/09/2020

Les États-Unis assurent que les sanctions de l'ONU contre l'Iran sont à nouveau entrées en vigueur dans la nuit de samedi à dimanche et menacent les pays qui ne les respecteraient pas. Une affirmation contestée par le reste du monde.

Seuls contre tous. Les États-Unis ont unilatéralement proclamé, dans la nuit du samedi 19 au dimanche 20 septembre, que les sanctions des Nations unies contre l'Iran sont à nouveau en vigueur et ont promis de punir ceux qui les violent, dans un geste qui risque d'accroître leur isolement mais aussi les tensions internationales.

"Aujourd'hui, les États-Unis saluent le retour de quasiment toutes les sanctions de l'ONU contre la République islamique d'Iran auparavant levées", a déclaré le secrétaire d'État américain Mike Pompeo dans un communiqué. Selon lui, ces mesures punitives sont "à nouveau en vigueur" depuis samedi 20 h (minuit GMT dimanche).

Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Captur31

Surtout, le gouvernement de Donald Trump menace clairement de mettre en place un système de sanctions dites secondaires pour punir tout pays ou entité qui violerait les sanctions de l'ONU, quand bien même il est l'un des seuls au monde à estimer qu'elles sont en vigueur. C'est une arme redoutable : les contrevenants désignés par Washington se verraient bloquer l'accès au marché et au système financier américains.

"Si des États membres de l'ONU ne remplissent pas leurs obligations pour appliquer ces sanctions, les États-Unis sont prêts à utiliser leurs propres outils pour punir ces défaillances", a prévenu Mike Pompeo. Il a promis que des "mesures" américaines seraient annoncées "dans les prochains jours" contre "ceux qui violent les sanctions de l’ONU".

"Une déclaration mensongère"

Mais Washington est quasiment seul contre tous : les autres grandes puissances, la Russie, la Chine, mais aussi les alliés européens des Américains, contestent cette affirmation.

"On peut dire que la pression maximale américaine contre l'Iran, dans sa dimension politique et juridique, s'est transformée en isolement maximal des États-Unis", a déclaré le président iranien, Hassan Rohani, lors d'une réunion télévisée.

"Toute décision ou mesure prise dans l'intention de rétablir" les sanctions "n'aura aucun effet juridique", avaient répondu par avance la France, le Royaume-Uni et l'Allemagne dans une lettre commune adressée vendredi à la présidence du Conseil de sécurité et dont l'AFP a obtenu une copie.

Les Américains "se rendent compte eux-mêmes qu'il s'agit d'une déclaration mensongère", a aussi assuré le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif.

"Les initiatives et actions illégitimes des États-Unis ne peuvent par définition avoir de conséquences internationales légales pour les autres pays", a pour sa part déclaré, dimanche, le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué.

Comment en est-on arrivé à ce face-à-face spectaculaire entre la première puissance mondiale et le reste de la planète ? Pour le comprendre, il faut revenir en arrière d'un mois. Mi-août, l'administration Trump essuie un revers retentissant au Conseil de sécurité de l'ONU dans sa tentative de prolonger l'embargo sur les armes conventionnelles visant Téhéran, qui expire en octobre.

Accusant dans une attaque d'une rare violence Paris, Londres et Berlin d'avoir "choisi de s'aligner sur les ayatollahs" au pouvoir dans la République islamique, Mike Pompeo déclenche le 20 août une procédure controversée, surnommée "snapback" et censée rétablir un mois plus tard toutes les sanctions de l'ONU contre l'Iran.

Ces sanctions avaient été levées en 2015, lorsque Téhéran s'était engagé, dans un accord international, à ne pas se doter de l'arme nucléaire.

Or, le président Trump, jugeant insuffisant ce texte négocié par son prédécesseur, Barack Obama, en a retiré en 2018 les États-Unis, qui ont dans la foulée rétabli voire durci leurs propres sanctions bilatérales.

Dialogue de sourds

À présent, dans une pirouette juridique, les États-Unis invoquent leur statut de pays "participant" à cet accord qu'ils ont quitté avec fracas, dans le seul but d'activer le "snapback". La capacité de Washington à se prévaloir de ce statut est contestée par la quasi-totalité des autres pays membres du Conseil de sécurité, qui n'a donc pas donné suite à la démarche.

Mais le dialogue de sourds continue : l'administration Trump fait désormais comme si les sanctions internationales étaient de retour, tandis que les autres puissances entendent faire comme si de rien n'était.

La diplomatie américaine martèle notamment que l'embargo sur les armes est prolongé "indéfiniment" et que de nombreuses activités en lien avec les programmes nucléaire et balistique de Téhéran sont désormais passibles de punitions au niveau international.

"Il ne va rien se passer", prédit un diplomate à l'ONU. "C'est comme quand on appuie sur la gâchette et que la balle ne part pas." Un autre déplore un acte "unilatéral" : "La Russie et la Chine observent, satisfaites, en mangeant du pop-corn, les Européens et les Américains se diviser."

Mais si les États-Unis devaient mettre à exécution la menace de sanctions secondaires, l'escalade pourrait continuer.

Avec AFP

https://www.france24.com/fr/20200920-iran-washington-d%C3%A9fie-le-reste-du-monde-en-proclamant-le-retour-des-sanctions-de-l-onu
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Administrateur
Administrateur
Fahed64

messages : 16860
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena10Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena13
Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena15

Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien   Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Icon_minitimeLun 21 Sep 2020 - 16:39

Au contraire Alloudi, ce pays est entrain de détruire de lui même l'ordre mondial qu'il a crée au lendemain de la 2 GM.

Puisqu'il détricote le tout, il va y avoir de plus en plus de brèche pour d'autre puissance dans le monde.

La fin de l'ère du pétrole va aussi signer la fin des guerre au MO pour des questions de ressource énergétique et donc un désengagement plus poussé encore du monstre américain.

Trump aura juste appuyé sur le champignon Smile Ne nous voilons pas la face non plus, les européens ne font pas ça pour les beau yeux des iraniens ou de leur entreprise mais bel et bien par soucis de "Schisme" géopolitique ! Les européens France en tête vont vouloir voler de leur propre aile ( mais ils vont se casser la gueule) Laughing

Les russes et les chinois attendent en embuscade Cool

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Signat10
Revenir en haut Aller en bas
FAMAS
Modérateur
Modérateur
FAMAS

messages : 7437
Inscrit le : 12/09/2009
Localisation : Zone sud
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena24Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena23
Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena20

Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien   Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Icon_minitimeLun 21 Sep 2020 - 18:22

l'Iran jouait un rôle hostile dans notre zone d'influence plus précisément en Mauritanie et Sénégal ils se sont introduit via la diaspora Libanaise qui y vit et dont une partie est Chiite moi j'ai vu des mecs même à Agadir converti en Chiisme alors qu'ils sont amazighs de père en fils il faut faire gaffe à ces salopards

_________________
"La stratégie est comme l'eau qui fuit les hauteurs et qui remplit les creux" SunTzu  
Revenir en haut Aller en bas
http://lepeeetlebouclier.blogspot.com/
Pred@tor
sergent
sergent
Pred@tor

messages : 237
Inscrit le : 10/09/2020
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc

Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien   Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Icon_minitimeLun 21 Sep 2020 - 19:24

FAMAS a écrit:
l'Iran jouait un rôle hostile dans notre zone d'influence plus précisément en Mauritanie et Sénégal ils se sont introduit via la diaspora Libanaise qui y vit et dont une partie est Chiite moi j'ai vu des mecs même à Agadir converti en Chiisme alors qu'ils sont amazighs de père en fils il faut faire gaffe à ces salopards
Il ya meme des chiites marocains recruter par l'iran pour combattre avec des millices pro iran en iraq en 2009
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Modérateur
Modérateur
Adam

messages : 4048
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume de tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena31Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Ambass10
Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Medail10Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena15

Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien   Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Icon_minitimeLun 28 Sep 2020 - 13:40


_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien   Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Icon_minitimeSam 28 Nov 2020 - 7:35

les iraniens continuent de subir humiliations sur humiliations sans avoir de moyens de riposte.
Ce n'est pas la première fois que leurs scientifiques clefs ,se font assassiner, en plein cœur du pays ou de la capitale, ou qu'ils se font saboter leur infrastructures ultra protégés, ou dérober des documents secrets..., ils ont un gros problème de sécurité.

Citation :

L’Iran accuse Israël de l’assassinat d’un ponte de la recherche nucléaire




Mohsen Fakhrizadeh a été tué ce vendredi alors qu’il se trouvait dans son véhicule.

Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Czkogn10
Mohsen Fakhrizadeh a été assassiné alors qu’il se trouvait dans son véhicule. VIA REUTERS
Par Le Parisien avec AFP
Le 27 novembre 2020 à 19h15


Un scientifique iranien de haut rang travaillant dans le secteur nucléaire a été assassiné vendredi alors qu'il se trouvait dans son véhicule près de Téhéran, le chef de la diplomatie iranienne accusant Israël d'avoir joué un « rôle » dans cet « acte terroriste ». « Des terroristes ont assassiné aujourd'hui un éminent scientifique iranien. Cette lâcheté - avec des indications sérieuses du rôle d'Israël - montre le bellicisme désespéré de ses auteurs », a tweeté Mohammad Javad Zarif, ministre iranien des Affaires étrangères.

Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Captur65

Le chef de la diplomatie a également appelé la communauté internationale à « mettre un terme à ses honteuses positions ambivalentes et à condamner cet acte terroriste ».

Le « père du programme iranien »

Le ministère de la Défense avait peu avant identifié la victime comme étant Mohsen Fakhrizadeh, chef du département recherche et innovation du ministère. Il a été « gravement blessé » lorsque sa voiture a été prise pour cible par plusieurs assaillants, qui ont en retour été pris à partie par l'équipe de sécurité du scientifique, avait indiqué le ministère dans un communiqué, ajoutant que l'équipe médicale n'était pas parvenue à le ranimer.

Mohsen Fakhrizadeh avait été qualifié par le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, de père du programme iranien d'armement nucléaire.

Plusieurs médias locaux, dont les agences de presse Tasnim et Fars, avaient plus tôt rapporté une tentative d'assassinat contre le scientifique dans la ville d'Absard, à l'est de la capitale iranienne. « Des terroristes ont fait exploser une voiture avant de tirer sur la voiture de Mohsen Fakhrizadeh », avaient-elles indiqué. Tasnim précisait « attendre encore des informations officielles » sur son état de santé.

Cet assassinat intervient moins de deux mois avant l'arrivée à la Maison Blanche du démocrate Joe Biden, président élu à l'élection du 3 novembre aux Etats-Unis. Joe Biden entend changer de posture vis-à-vis de l'Iran après les quatre années de présidence du républicain Donald Trump, qui s'est retiré de l'accord avec les grandes puissances signé à Vienne en 2015 portant sur le programme nucléaire de Téhéran. Les Etats-Unis ont ensuite rétabli puis renforcé les sanctions visant l'Iran.

https://www.leparisien.fr/international/l-iran-accuse-israel-de-l-assassinat-d-un-ponte-de-la-recherche-nucleaire-27-11-2020-8410960.php
Revenir en haut Aller en bas
Anzarane
Aspirant
Aspirant


messages : 566
Inscrit le : 14/03/2019
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena11

Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien   Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Icon_minitimeSam 28 Nov 2020 - 13:24

C’est le MOSSAD qui est très efficace. Le contre espionnage iranien est totalement a la rue.

QuickShark aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien   Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Icon_minitimeSam 28 Nov 2020 - 13:47

@Anzarane

Là, ce n'est même plus à la rue c'est carrément inexistant.
C'est juste le dix ou douzième scientifique qui se fait liquider de la sorte, sans que rien ne change.

Sans oublier les sabotages, les divulgations de sites et documents ultras secrets, l'assassinat en Aout du No2 d'al Qaida à Téhéran...

...C'est les journées portes ouvertes Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien   Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Icon_minitimeDim 29 Nov 2020 - 11:29

Citation :
L'UE condamne l'assassinat du scientifique nucléaire iranien Mohsen Fakhrizadeh. Le service européen pour l'action extérieure a exprimé ses condoléances à la famille de Fakhrizadeh. L'acte a été qualifié de "criminel", ajoutant qu'il viole le principe du respect des droits de l'homme.
https://iran.liveuamap.com/en/2020/28-november-eu-condemns-assassination-of-iranian-nuclear

Citation :
La Turquie condamne le meurtre de Fakhrizadeh et déclare que les auteurs doivent être punis
https://iran.liveuamap.com/en/2020/28-november-turkey-condemns-the-killing-of-fakhrizadeh-and

Citation :
Qatar condemns the assassination of Iranian nuclear scientist Fakhrizadeh
https://iran.liveuamap.com/en/2020/28-november-qatar-condemns-the-assassination-of-iranian-nuclear
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8873
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite : Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena24Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena31
Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena22Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena11
Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena20Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Medail10
Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Cheval10

Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien   Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Icon_minitimeDim 29 Nov 2020 - 13:22

Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Icon_sal

Il n'y a pas plus de guerre dans l'ombre que de beurre en branche. Il s'agit tout bonnement d’assassinats entre bandes de malfaiteurs et c'est partout dans le monde réprimé par... la Loi. S'être habitué à l'application de lois à deux vitesses compromet le peu de décence et de moralité qui nous reste acceptant là, l'inadmissible comme un fait établi, pleurant ici, des larmes de crocodiles sur le sort d'une victime, au choix malheureusement.

Adam aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Adam
Modérateur
Modérateur
Adam

messages : 4048
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume de tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena31Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Ambass10
Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Medail10Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena15

Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien   Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Icon_minitimeDim 29 Nov 2020 - 15:43

Selon Al Jazeera ... les services iraniens ont officiellement accusé un groupe iranien royaliste et zoroastrien du nom de 'Tondar' de l'assassinat du général nucléariste iranien... ainsi que des assassinats et attaques précédantes visant le programme nucléaire ... Ce groupe possédant un réseau d'activistes / agents sur place, est basé aux USA et a une antenne en Israël...

Wikipedia a écrit:
L'Assemblée du Royaume d'Iran, ou Tondar, est un mouvement monarchiste iranien, interdit en Iran. Il a été fondé par Frood Fouladvand. Deux de ses membres, Arash Rahmanipour et Mohammad-Reza Ali-Zamani, ont été exécutés le 28 janvier 2010 suite aux manifestations post-électorales de 2009......

Le ministère iranien des renseignements, a annoncé, le samedi 1er août 2020 avoir placé en détention «Jamshid Sharmahd», le chef du groupe Tondar accusé par la République islamique d'être à l'origine d'un attentat perpétré à Chiraz en 2008 et qui avait fait 14 morts. Jamshid Sharmahd, né à Téhéran en 1955, a grandi dans une famille irano-allemande avant d'aller vivre en 2003 aux États-Unis où il s'est illustré par ses déclarations hostiles à la République islamique et à l'islam sur des chaînes satellitaires en persan. Le groupe critique ouvertement le Coran et s'oppose au prince Réza Pahlavi, fils aîné du dernier Shah d'Iran, qui veut devenir roi.

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.

Fahed64, Leonidas et QuickShark aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Adam
Modérateur
Modérateur
Adam

messages : 4048
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume de tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena31Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Ambass10
Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Medail10Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena15

Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien   Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Icon_minitimeLun 30 Nov 2020 - 13:51

L'assassinat du général fakhrizadeh se serait effectué par le biais d'une voiture télécommandée par satellite... il n'y aurait eu aucun assaillant humain sur place... la voiture munie d'un canon mitrailleur et piégée par une ogive .. se serait mise à tirer toute seule sur la cible avant de s'auto-exploser.....


_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
Ait_Bladi
Caporal
Caporal
Ait_Bladi

messages : 149
Inscrit le : 29/04/2018
Localisation : La Galaxie
Nationalité : Maroc

Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien   Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Icon_minitimeLun 30 Nov 2020 - 14:20

Un voiture télécommandée qui roule toute seule doit avoir toutes les vitres teintées pour ne pas attirer l'attention ... .
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Administrateur
Administrateur
Fahed64

messages : 16860
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena10Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena13
Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena15

Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien   Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Icon_minitimeLun 30 Nov 2020 - 14:40

Wow un scénario digne du film « Le Chacal » Laughing


_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Signat10

AIT aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
FAMAS
Modérateur
Modérateur
FAMAS

messages : 7437
Inscrit le : 12/09/2009
Localisation : Zone sud
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena24Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena23
Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena20

Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien   Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Icon_minitimeLun 30 Nov 2020 - 15:10

plus tôt digne du Terminator il est sorti de la voiture blindé de lui même une curiosité fatale

_________________
"La stratégie est comme l'eau qui fuit les hauteurs et qui remplit les creux" SunTzu  

Fahed64 et AIT aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
http://lepeeetlebouclier.blogspot.com/
Anzarane
Aspirant
Aspirant


messages : 566
Inscrit le : 14/03/2019
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena11

Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien   Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Icon_minitimeLun 30 Nov 2020 - 15:12

Fahed64 a écrit:
Wow un scénario digne du film « Le Chacal » Laughing
Avec bruce Willis .....super film d'ailleurs.
Une tel technologie et précision c'est pas donner a tout le monde. ça sent le Mossad a plein nez. ce mouvement monarchiste iranien ne sont que les hommes de main. Tout est planifier a Tel-Aviv.

Fahed64, Leonidas et QuickShark aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Adam
Modérateur
Modérateur
Adam

messages : 4048
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume de tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena31Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Ambass10
Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Medail10Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena15

Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien   Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Icon_minitimeLun 30 Nov 2020 - 16:06

Le propriétaire de la voiture est resté deux jours après l'opération, avant de quitter le territoire sans être inquiété... ça sentirait aussi le règlement de compte interne .. sachant que la victime est aussi un général pasdaran.....

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien   Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Icon_minitimeLun 30 Nov 2020 - 18:59

Les iraniens vont même sortir un scenario ou c est des soucoupes volante qui sont intervenus, des aliens qui sont descendus en rappel.

Le mode d action est généralement beaucoup plus trivial,

des motards qui s approchent de la voiture cible, et qui rafalent la victimes ou collent un pain de plastique, et file aussi vite.

ou une voiture ou moto  piégée, stationnée sur le chemin de la voiture cible qui explose à son approche.
Revenir en haut Aller en bas
AIT
Victime
Victime
AIT

messages : 612
Inscrit le : 02/02/2019
Localisation : Ait Hdiddou
Nationalité : maroc-espagne
Médailles de mérite : Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena31

Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien   Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Icon_minitimeLun 30 Nov 2020 - 19:13

FAMAS a écrit:
plus tôt digne du Terminator il est sorti de la voiture blindé de lui même une curiosité fatale
Normalement, celui qui a plannifié ce Hit, à déjà pisté ce convoi plusieurs fois, preuve est qu'il a programmé un endroit où le convoi sera bloqué, donc sûrement la munition était capable de percer le blindage. Pourquoi la victime est sorti de la voiture? Bizarre.
Pourquoi le choix d'une voiture télécommandé ? À mon avis, parce ils ont observé que le convoi étaient bien gardé et donc qu'il y'aura réaction avant même d'exécuter la mission.

Normalement, il y'avait plusieurs manières conventionnelles pour exécuter la mission, surtout du moment qu'ils sont capables de bloquer le convoi et de connaître la voiture cible, mais ici l'organisateur a pris un malin plaisir a jouer high-tech et marquer la psychologie, c'est une démonstration de POUVOIR.
Nb: l'equipe qui manier le joystick et le mode de blocage du convoi, doit être aux environs pas loin.

_________________
Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Gamins13
ⵜⴰⵢⵔⵉ ⵏ'ⵜⵎⴰⵣⵉⵔⵜ


Dernière édition par AIT le Lun 30 Nov 2020 - 19:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien   Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Icon_minitimeLun 30 Nov 2020 - 19:18

Citation :
Iraqi sources: The Revolutionary Guards commander was killed along with 3 escorts after they crossed the Al-Qaim crossing
https://iran.liveuamap.com/en/2020/30-november-iraqi-sources-the-revolutionary-guards-commander
Citation :

According to some Iranian sources the explosion was in the Gas depot
https://iran.liveuamap.com/en/2020/29-november-according-to-some-iranian-sources-the-explosion
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Modérateur
Modérateur
Adam

messages : 4048
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume de tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena31Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Ambass10
Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Medail10Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena15

Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien   Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Icon_minitimeMar 1 Déc 2020 - 19:24

JOSEPH TREVITHICK - The Drive a écrit:

Let's Talk About Remote-Controlled Gun Turrets And The Killing Of Iran's Top Nuclear Scientist

The scenario sounds like something straight out of a Hollywood blockbuster, but lightweight remote-controlled gun turrets do indeed exist.


Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Clipbo10

A senior Iranian official has now claimed that Israel killed top nuclear scientist Mohsen Fakhrizadeh last week using a gun in either a remote-controlled or entirely automated mount on a pickup truck and that no actual human assassins were involved. No hard evidence has been provided to substantiate this assertion, which sounds like it was ripped straight from the 1997 action movie The Jackal, but it's not entirely implausible. In July, an Israeli company unveiled a man-portable gun turret that it says can scan for and lock on to targets automatically and then be fired by an operator using a wireless, tablet-like device.

Ali Shamkhani, a General in Iran's powerful Islamic Revolutionary Guard Corps (IRGC) who serves as Secretary of Iran’s Supreme National Security Council, made the claim during the funeral procession for Fakhrizadeh earlier today. Iran's semi-official Fars news agency, which has ties to the IRGC, appears to have first reported these details about the purported remote assassination yesterday. The attack that killed the Iranian nuclear scientist, himself an IRGC officer and who U.S. and Israeli intelligence have assessed to have been in charge of Iranian nuclear weapons development efforts for decades, took place in the city of Absard, less than 50 miles east of the Iranian capital Tehran, on Nov. 27. You can read more about what was known at that time in The War Zone's initial reporting on this incident.

"The enemy used a completely new method, style, and professional and specialized way to succeed in reaching its goal," Shamkhani subsequently declared at Fakhrizadeh's funeral.

Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Messag53
IRGC General Ali Shamkhani, Secretary of Iran’s Supreme National Security Council

Per Shamkhani's remarks and Fars' report from Sunday, as well as other news stories from Iranian outlets, Fakhrizadeh was headed with his wife for a weekend in Absard at the time of the attack. The black Nissan sedan they were driving in was part of a four-vehicle convoy.

Shortly after the convoy made a turn, an electronically-controlled gun turret located inside a parked blue Nissan pickup truck shot at the sedan carrying Fakhrizadeh. The car came to a stop and the scientist is said to have gotten out, apparently unaware that the sounds he heard of objects hitting the vehicle were actually gunfire.



The gun then continued to fire, with bullets hitting Fakhrizadeh in the side and back, including at least one that left his spine severed, according to Fars. A bodyguard, who may have also been in the car, tried to save him by jumping on top of him and was also wounded, per the report. The pickup truck then exploded.



It's unclear how many other casualties there may have been in total. Fakhrizadeh was reportedly rushed to a local medical clinic before being flown by helicopter to a military hospital in Tehran, where he succumbed to his wounds. Other reports have asserted that the gun turret was “controlled by satellite" and that the weapon was recovered and had "the logo and specifications of the Israeli military industry." No pictures have been released, so far, claiming to show any remains of the gun or its automated mount.

What is absolutely important to note here is this version of events almost entirely contradicts Fars' own initial reporting of the incident, which said that the explosion had occurred first and that a team of gunmen had then killed Fakhrizadeh. This scenario seemed to suggest a complex attack in which the explosive-laden truck was used to first bring the convoy to a halt.

That report also claimed that three to four people had died at the scene, including all of the attackers. Other Iranian media reports later said that a dozen gunmen had been involved in the assassination and that a 50-person support team had also been in the country to help carry out the attack. Previous assassinations, including of other Iranian nuclear scientists, attributed to Israel have involved a mixture of bombs mounted on cars and other vehicles, as well as gunmen on motorcycles.

The gun turret story feels better suited to a Hollywood blockbuster. It is perhaps most reminiscent of 1997's The Jackal, in which the titular hitman, played by Bruce Willis, attempts to assassinate the First Lady of the United States using a remote-controlled heavy machine gun concealed inside a minivan.




At the same time, as already noted, in July, Israeli company Smart Shooter debuted the newest addition to its SMASH product family, the SMASH Hopper, also known as the Light Remote-Controlled Weapon Station (LRCWS). This system combines a gun equipped with the SMASH 2000 computerized gunsight and a remotely operated mount that the company says can be installed on a tripod or a pedestal mount on the ground or on a vehicle. You can read more about this system in this past War Zone piece all about it.

Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Messag54
The SMASH Hopper turret on a tripod.

The SMASH 2000 gunsight, which doesn't require an automated gunmount, already has the ability to automatically detect targets and lock on to them, only allowing the operator to fire when they are most likely to score a hit. You can read more about this sight in this previous War Zone story.



SMASH Hopper builds on the inherent capabilities of the SMASH 2000, giving an operator the ability to set the turret to automatically scan and then lock on to targets and then giving the command to fire. The user can also manually operate the turret, if desired. All of this can be done using a tablet-type device either physically connected to the turret via a wire or through a wireless connection.

An even lighter weight remotely-operated system, SMASH Hopper Light, is also available with many of the same capabilities. It uses a special, proprietary tripod and has a more limited field of fire than the standard SMASH Hopper when deployed, but it can be carried and emplaced by a single person.

Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Messag55
SMASH Hopper Light

Smart Shooter's promotional images show SMASH Hopper and SMASH Hopper Light fitted with 5.56mm AR-15/M16 pattern carbines. Its product material says that the full-size system, at least, can also accommodate 7.62mm caliber weapons based on the Stoner SR-25 pattern rifle.

As such, it's certainly possible that the hit team could have set up a remotely-operated turret, such as SMASH Hopper, in the Nissan pickup and operated it remotely from somewhere nearby, or even set it to function in a semi-autonomous fire mode, although that seems less likely. Of course, it's equally possible, if not far more plausible, that Iran, embarrassed that a top nuclear scientist was killed in broad daylight in the middle of the country, is effectively asserting that the assassination succeeded only because its enemies employed "a completely new method" as Shamkhani put it.

It's also possible that both scenarios are partially true. That this new technology was leveraged as part of the hit, but that actual hitman also took part in making sure Iran's prized scientist didn't live to see another day. Often times, some sort of diversion can be beneficial in these types of attacks. Having a vehicle ahead open fire with a remote gun turret would certainly qualify for such a diversion.

All this being said, the Iranian government has yet to provide any hard evidence to support any of the reported chains of events that led to Fakhrizadeh's death, whether the attack involved some kind of remote-controlled turret or not. It remains to be seen whether or not any such additional information, including supposed pictures of any weapons used in the attack, will emerge given the broad consensus, inside Iran and elsewhere, that Israel was responsible, regardless of the method.

It's still important to note that the idea that Fakhrizadeh was killed in a remote-controlled ambush of some kind is not entirely out of the realm of possibility. Precisely this type of capability does exist, and not in a big heavy form, and it is indeed manufactured in Israel. This could be all the more reason for Iranian officials to point to this technology as the culprit of the assassination, regardless of any proof it was actually present or not.

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.

Fahed64 et QuickShark aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Administrateur
Administrateur
Fahed64

messages : 16860
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena10Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena13
Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Unbena15

Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien   Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Icon_minitimeMar 1 Déc 2020 - 19:25

@Famas ..... alors le chacal ou terminator Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Icon_big

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Signat10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien   Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien - Page 20 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Occident vs Iran : dossier nucléaire iranien
Revenir en haut 
Page 20 sur 21Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Histoire, Guerres et Conflits militaires :: Guerres et conflits d'actualités-
Sauter vers: