Nouveau chantier naval de Casablanca. Le français Naval Group seul en course pour la concession