Royal Moroccan Armed Forces
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Royal Moroccan Armed Forces

Royal Moroccan Armed Forces Royal Moroccan Navy Royal Moroccan Air Forces Forces Armées Royales Forces Royales Air Marine Royale Marocaine
 
AccueilS'enregistrerConnexion

 

 B-21 « Raider »

Aller en bas 
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32089
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
B-21 « Raider » Unbena32B-21 « Raider » Unbena24
B-21 « Raider » Unbena25B-21 « Raider » Unbena26
B-21 « Raider » Cheval10B-21 « Raider » Unbena15
B-21 « Raider » Medail10

B-21 « Raider » Empty
MessageSujet: B-21 « Raider »   B-21 « Raider » Icon_minitimeSam 27 Juil 2019 - 18:44

Citation :
27/07/2019

Premier vol pour le B-21 « Raider » à fin 2021 ?  


B-21 « Raider » 0d415

Le futur bombardier furtif américain Northrop-Grumman B-21 « Raider » avance bien et pourrait même effectuer son vol inaugural à fin 2021. L’information a été donnée lors d’un point presse par le 24 juillet dernier par le général Stephen «Seve» Wilson, chef d'état-major de l'US Air Force.

Le général Stephen Wilson s’est exprimé lors d’un événement de l’AFA Mitchell Institute à Washington, DC, En ce qui concerne le projet du B21, il a déclaré que le service continuait d’analyser sa capacité de mise au point  qui devrait être courte et étudie actuellement diverses combinaisons de d’utilisation avec les autres aéronefs en service. Le calendrier semble donc en avance pour le futur bombardier avec un premier vol en décembre 2021.

L’armée de l’air a déclaré dès le début que le premier B-21 serait un «actif utilisable», mais a également indiqué qu’elle ne s'attendait pas à une capacité opérationnelle initiale le B-21 avant le «milieu des années 2020».

Du côté de l’avionneur, la PDG de Northrop-Grumman Kathy Warden et son équipe se concentrent sur l’intégration de logiciels et s’assurent que les logiciels seront prêts pour l’avion lorsqu’il sera livré.

L’armée de l’air est «concentrée sur le développement du nouveau bombardier ainsi que sur la modernisation du B-52, avec de nouveaux moteurs et un radar (voir avia news sur le sujet). L’USAF explore actuellement sa capacité actuelle avec les B-1, le B-2 et le B-2. -52. Ce qui ressort de la première analyse confirme que la capacité de frappe à longue portée et pour l’instant insuffisante.  Il s’agit pour l’USAF de déterminer avec précision comment organiser à l’avenir sa force de frappe à longue portée. Selon les estimations, celle-ci aura besoin d’au moins 100 B-21 « Raider ».

Plus de B-21 :

En conséquence il se pourrait bien que l’USAF augmente sa commande de B-21 pour satisfaire ses objectifs. Une augmentation du nombre de B-21 avec 7 escadrons supplémentaires aurait également pour résultat de réduire le coût unitaire, en amortissant le développement sur un plus grand nombre d'unités.

Selon le général Stephen Wilson, la décision du retrait des B-1 et B-2 n’a pas été prise et une flotte composée uniquement de B-21 et de B-52. Pour l’instant ce qui ressort des analyses et que l’USAF ne pourra pas disposer d’une flotte composée de quatre bombardiers.

Le projet B-21 Long Range Strike- Bomber (LRS-B) :

B-21 « Raider » _12b362

L'Air Force affirme que chaque B-21 coûtera environ 564 millions de dollars (en dollars de l'exercice 2016) plus 23,5 milliards de dollars pour le développement global du programme, soit un total de près de 80 milliards de dollars pour 100 bombardiers. L’armée de l’air affirme également que le coût d’achat moyen de chaque B-21 sera d’environ un tiers de ce qu’il coûtait.

Sauf que historiquement, les nouveaux programmes de défense ont tendance à dépasser le budget de 20 à 30%, ce qui exercerait une pression supplémentaire sur le budget de l’armée de l’air.

Si tel est le cas, le coût total du développement et de la production de 100 bombardiers B-21 pourrait atteindre 96 à 104 milliards de dollars. A cela, il faut encore ajouter les coûts d'intégration de la nouvelle bombe à guidage nucléaire B61-12 et du nouveau missile de croisière nucléaire (LRSO) sur le B-21.

Le programme LRS-B prévoit de mettre au point une nouvelle génération de bombardier stratégique furtif capable d’emporter des armes conventionnelles et nucléaires. Il doit venir compléter le nouveau dispositif de l’USAF qui comprend l’arrivée du F-35, des nouveaux ravitailleurs KC-46A et la modernisation des F-15. Le programme LRS-B a été officiellement lancé en 2012. Le projet LRS-B est considéré, comme prioritaire, pour la future stratégie militaire américaine dans le Pacifique Occidental et le Moyen-Orient, que le programme se poursuivra en dépit d'une réduction de 487 milliards de dollars dans le budget du Pentagone, portant sur les 10 prochaines années.

Photo : Image de synthèse possible du B-21 @ Northrop-Grumman

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2019/07/27/premier-vol-pour-le-b21- raider -a-fin-2021 -867750.html  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32089
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
B-21 « Raider » Unbena32B-21 « Raider » Unbena24
B-21 « Raider » Unbena25B-21 « Raider » Unbena26
B-21 « Raider » Cheval10B-21 « Raider » Unbena15
B-21 « Raider » Medail10

B-21 « Raider » Empty
MessageSujet: Re: B-21 « Raider »   B-21 « Raider » Icon_minitimeSam 1 Fév 2020 - 19:47

Citation :
L’US Air Force diffuse une nouvelle image de son futur bombardier B-21 Raider

par Laurent Lagneau · 1 février 2020


B-21 « Raider » _12f3c65

Hormis une vue d’artiste dévoilée en 2016, on n’avait jusqu’à présent que très peu d’éléments sur l’allure que devrait avoir le B-21 Raider, le futur bombardier de l’US Air Force actuellement en cours de développement chez Northrop Grumman.

Aussi, la diffusion de nouvelles images [d’artiste] de cet appareil dans trois environnements différents, le 31 janvier, a permis d’obtenir quelques détails supplémentaires, dans l’attente de ses premiers vols d’essai, prévus pour être effectués depuis la base aérienne d’Edwards [Californie].

Au premier abord, l’impression générale est que le B-21 Raider ressemble beaucoup au B-2 Spirit qu’il est appelé à remplacer… Mais tout est dans les détails. Car, en y regardant de plus près, on note que ce nouveau bombardier sera doté de deux entrées d’air affleurantes [dites NACA], dont le concept avait été abandonné au début des années 1950 après des essais avec le North American YF-93.

Or, il était apparu à l’époque que ces prises ne permettaient pas de faire arriver air jusqu’aux réacteurs dans des conditions optimales, ce qui causait des pertes puissances pouvant être importantes. Visiblement, les ingénieurs de Northrop Grumman ont trouvé une solution pour y remédier, ce qui permettra de réduire davantage la signature radar du B-21 Raider.

Par ailleurs, cet avion n’a pas le même profil en « bec de faucon » du B-2. Et on devine également qu’il disposera d’un train d’atterrissage principal à deux roues [contre quatre pour son prédécesseurs].

Pour rappel, l’US Air Force entend mettre en oeuvre 100 B-21 Raider à partir de 2025, dans le cadre d’une marché notifié en octobre 2015 et évalué à plus de 80 milliards de dollars [frais de développement compris].

Les détails sur les capacités de cet appareil sont donnés au compte-gouttes. On sein que cet appareil doit faire appel à des technologies arrivées à maturité et que son architecture sera « ouverte » afin de pouvoir lui intégrer de futures fonctionnalités. Outre le bombardement, il est question qu’il soit en mesure de mener des missions de guerre électronique et de frappes conventionnelles.

http://www.opex360.com/2020/02/01/lus-air-force-diffuse-une-nouvelle-image-de-son-futur-bombardier-b-21-raider/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32089
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
B-21 « Raider » Unbena32B-21 « Raider » Unbena24
B-21 « Raider » Unbena25B-21 « Raider » Unbena26
B-21 « Raider » Cheval10B-21 « Raider » Unbena15
B-21 « Raider » Medail10

B-21 « Raider » Empty
MessageSujet: Re: B-21 « Raider »   B-21 « Raider » Icon_minitimeDim 16 Aoû 2020 - 21:38

Citation :
 16/08/2020

La conception du B-21 « Raider » touche à sa fin !
 


B-21 « Raider » _12f6470

L'US Air Force (USAF) est sur le point de terminer les conceptions critiques et l'ingénierie dite « dure » du bombardier à longue portée Northrop-Grumman B-21 « Raider » (LRSB). Cette étape terminée, l’avionneur pourra procéder à l’assemblage du premier prototype.  

Northrop-Grumman se dirige maintenant vers la production de l'avion et procéder à des activités de développement en vol simulé pour détecter les futurs correctifs. Cette nouvelle phase doit permettre de d’éliminer les éventuels défauts de conception de l’avion.

De leur côté, les fournisseurs commencent à livrer des pièces en vue de l’assemblage du premier B-21. L'USAF dispose d’un avion d'essai en vol qu'elle utilise pour héberger certains sous-systèmes destinés au B-21. Cette approche dite « parallèle » doit permettre de résoudre les éventuels « bugs » des sous-systèmes et des logiciels. De plus, cette méthode doit permettre de modifier au besoin ces systèmes pour qu’ils soient parfaitement adaptés au B-21, lors de l’intégration finale.

Le projet B-21 Long Range Strike- Bomber (LRS-B) :

L'Air Force affirme que chaque B-21 coûtera environ 564 millions de dollars (en dollars de l'exercice 2016) plus 23,5 milliards de dollars pour le développement global du programme, soit un total de près de 80 milliards de dollars pour 100 bombardiers. L’armée de l’air affirme également que le coût d’achat moyen de chaque B-21 sera d’environ un tiers de ce qu’il coûtait.

Sauf qu’historiquement, les nouveaux programmes de défense ont tendance à dépasser le budget de 20 à 30%, ce qui exercerait une pression supplémentaire sur le budget de l’armée de l’air.

Si tel est le cas, le coût total du développement et de la production de 100 bombardiers B-21 pourrait atteindre 96 à 104 milliards de dollars. A cela, il faut encore ajouter les coûts d'intégration de la nouvelle bombe à guidage nucléaire B61-12 et du nouveau missile de croisière nucléaire (LRSO) sur le B-21.

B-21 « Raider » _12f6469

Le programme LRS-B prévoit de mettre au point une nouvelle génération de bombardier stratégique furtif capable d’emporter des armes conventionnelles et nucléaires. Il doit venir compléter le nouveau dispositif de l’USAF qui comprend l’arrivée du F-35, des nouveaux ravitailleurs KC-46A et la modernisation des F-15. Le programme LRS-B a été officiellement lancé en 2012. Le projet LRS-B est considéré, comme prioritaire, pour la future stratégie militaire américaine dans le Pacifique Occidental et le Moyen-Orient, que le programme se poursuivra en dépit d'une réduction de 487 milliards de dollars dans le budget du Pentagone, portant sur les 10 prochaines années.

Concernant le revêtement furtif :

Selon les dernières informations disponibles et il y en a très peu, le futur bombardier B-21 devrait recevoir son revêtement furtif dans la même usine qui avait en son temps équiper l’actuel B-2 « Spirit ». Il s’agit des installations de la «42 Force Air Force Plant » à Palmdale, en Californie.

A ce sujet, Northrop-Grumman a reçu une modification de contrat de 35,8 millions de dollars en janvier dernier pour la construction d'une nouvelle installation destinée à la préparation du revêtement furtif de 45 900 pieds carrés sur le site de Palmdale.

Photos : image de synthèse du futur B-21 @ NG

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2020/08/16/la-conception-du-b-21- raider -touche-a-sa-fin -869615.html  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




B-21 « Raider » Empty
MessageSujet: Re: B-21 « Raider »   B-21 « Raider » Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
B-21 « Raider »
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armement et matériel militaire :: Aviation militaire-
Sauter vers: