Royal Moroccan Armed Forces
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Royal Moroccan Armed Forces

Royal Moroccan Armed Forces Royal Moroccan Navy Royal Moroccan Air Forces Forces Armées Royales Forces Royales Air Marine Royale Marocaine
 
AccueilS'enregistrerConnexion

 

 Tensions en Méditerranée Orientale

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Fremo
Administrateur
Administrateur
Fremo

messages : 24402
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Unbena26Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Unbena13
Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Ambass10Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Untitl10
Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Unbena20

Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Empty
MessageSujet: Tensions en Méditerranée Orientale    Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Icon_minitimeJeu 12 Déc 2019 - 17:38

Rappel du premier message :

FAMAS a écrit:
l'UAE leur bailleur de fonds leur impose de donner une priorité à la marine dans les années à venir afin de faire face à la Turquie en méditerranée en appui à la Grèce et indirectement à Israël


Fahed64 a écrit:
Ce qui est compréhensible au vu des tensions d'ordre multiple. Il n'y a qu'à voir le dernier traiter sur la limite de la ZEE entre la libye et la Turquie. Ça fait jaser....

Présentement j'ai l'impression que la marine turque d'ici 5-10 ans se retrouvera dépassé technologiquement par ses voisins ainsi qu'en nombre.

L'Égypte veut s'affirmer comme une puissance méditerranéenne et il y ont mis les moyens.

FAMAS a écrit:
l'accord turquo-libyen élargi la ZEE de l'Egypte aux dépens du Chypre, ils sont sensés se réjouir mais Sissi est opposé idéologiquement à la Turquie des Islamistes, je pense qu'Erdogan espère encore un changement de régime en Egypte, le projet Milgem est sensé mettre à niveau la marine Turque, il reste encore à savoir la position Russe vis-à-vis de ce conflit sur le Gaz car c'est eux qui vont représenter le droit de la Syrie dans la zone et ils ont des forces en place grâce à leur forces navales basées à Tartus. la Turquie ne peut pas faire face à cette alliance tripartite en effet


La marine turque restera la plus importante marine de la région en terme de tonnage ... et ca va se renforcer d'avantage d'ici 5ans .. avec les programmes en cours (LHD/DESTROYER/FRIGATES/SM) ... n'oubliez pas qu'actuellement le nombre de SM en service chez les turques est égale ou plus même le nombre des SM des égyptiens, israéliens et grecques réunis.

Ceci dit, vaut mieux créer un topic dédié à ca

_________________
Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Marche12


Dernière édition par Fremo le Ven 27 Déc 2019 - 22:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Unbena32Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Unbena24
Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Unbena25Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Unbena26
Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Cheval10Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Unbena15
Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Medail10

Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Tensions en Méditerranée Orientale    Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Icon_minitimeMar 10 Nov 2020 - 21:42

Citation :
MEDOR : Trois frégates françaises appuyées par deux aéronefs constituent un Surface action group (SAG) en Méditerranée orientale
  

Mise à jour :09/11/2020


Depuis le 6 novembre 2020, plusieurs bâtiments de la Marine nationale se sont rejoints en Méditerranée orientale (MEDOR) pour constituer un Surface action group (SAG). Appuyé ponctuellement par un E3-F AWACS et un Atlantique (ATL) 2 français, ce SAG a pour mission d’améliorer l’appréciation autonome de situation, de manifester de façon ostensible la présence de la France dans la zone, son attachement au respect de la liberté de navigation et sa capacité à intervenir de manière effective en cas de violation du droit international.

En fin de semaine, la Frégate légère furtive (FLF) La Fayette alors déployée au profit de l’opération CHAMMAL, la Frégate anti sous-marine (FASM) Latouche-Tréville, qui vient d’achever son mandat au sein de l’opération de l’Union européenne UE NAVFORMED IRINI, et la Frégate de défense aérienne (FDA) Forbin se sont rejointes en MEDOR pour constituer un SAG. Ce détachement, navigant de conserve sous le commandement du Forbin, permet dans un premier temps d’établir la situation tactique aéromaritime sur ce théâtre vaste et revêtant une importance stratégique certaine.

En appui de ce SAG, un ATL 2 actuellement déployé à La Sude (Grèce) et un AWACS de l’armée de l’Air et de l’Espace ont permis d’étendre la zone couverte et, par la complémentarité des capteurs, de consolider la caractérisation des activités dans la zone. La présence d’un hélicoptère NH90 de la 31F à bord de la FDA Forbin et d’un hélicoptère Panther de la 36F à bord de la FLF La Fayette a donné lieu à plusieurs interactions entre les bâtiments de la force et a permis de conduire des vols tactiques coordonnés de surveillance maritime. Par les entraînements réguliers que les armées conduisent, l’agrégation des différents moyens et leur connectivité ont été immédiates.

Outre la réactivité et la concentration des efforts dans une zone stratégique, la constitution et la conduite de ce nouveau SAG ont démontré la réactivité et l’agilité dont fait preuve la France, permettant également d’affirmer la permanence des moyens français déployés en Méditerranée orientale et de rappeler l’attachement de la France à la liberté de navigation.

Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 7a46
Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 6102
Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 798

Sources : État-major des armées
Droits : EMA


https://www.defense.gouv.fr/operations/actualites2/medor-trois-fregates-francaises-appuyees-par-deux-aeronefs-constituent-un-surface-action-group-sag-en-mediterranee-orientale
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Unbena32Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Unbena24
Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Unbena25Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Unbena26
Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Cheval10Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Unbena15
Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Medail10

Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Tensions en Méditerranée Orientale    Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Icon_minitimeSam 21 Nov 2020 - 17:03

Citation :
Turquie : Erdogan appelle au dialogue avec l'UE


Istanbul, 21 nov 2020 (AFP) -


Le président turc Recep Tayyip Erdogan a appelé samedi l'Union européenne au dialogue, sur fond d'escalade des tensions en Méditerranée orientale où il a prolongé la mission d'un navire d'exploration gazière.

La Turquie a prorogé samedi jusqu'au 29 novembre la mission de l'Oruc Reis, dans une zone maritime qu'elle se dispute avec la Grèce, la découverte de vastes gisements gaziers y aiguisant les appétits.

La présence de ce navire suscite depuis plusieurs mois des tensions avec l'UE qui a reconduit ce mois-ci pour un an des sanctions contre Ankara et envisage de les durcir.

Ces mesures incluent des restrictions dans les émissions de visas et des gels d'avoirs visant des personnes liées à l'exploration gazière contestée en Méditerranée.

"Nous attendons de l'UE qu'elle tienne ses promesses, qu'elle ne nous discrimine pas ou du moins qu'elle ne devienne pas un outil pour créer des inimitiés contre notre pays", a déclaré M. Erdogan dans une allocution au congrès de son parti, l'AKP, via un lien vidéo.

"Nous ne nous voyons pas ailleurs qu'en Europe. Nous envisageons de bâtir notre avenir ensemble avec l'Europe", a-t-il assuré.

"Nous voulons une coopération plus forte avec nos amis et alliés", a déclaré le dirigeant islamo-conservateur.

"Nous pensons de pas avoir de problème avec un pays ou une institution qui ne puisse être réglé par la voie politique, diplomatique ou par le dialogue", a-t-il encore dit.

Les dirigeants de l'Union européenne ont repoussé à leur sommet début décembre la discussion sur de nouvelles sanctions contre la Turquie.

Les tensions et les contentieux se sont multipliés depuis quelques mois entre l'UE et la Turquie.

M. Erdogan a appelé à boycotter les produits français après le soutien exprimé par le président Emmanuel Macron au droit à la caricature au nom de la liberté d'expression, à la suite de la décapitation le 16 octobre par un islamiste d'un enseignant français qui avait montré à ses élèves des caricatures du prophète Mahomet.

Dans le même discours, M. Erdogan a déclaré que la Turquie voulait "utiliser activement ses relations d'alliance anciennes et étroites avec les États-Unis pour trouver une solution aux problèmes régionaux et mondiaux".

https://www.marine-oceans.com/actualites/21241-turquie-erdogan-appelle-au-dialogue-avec-l-ue
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Unbena32Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Unbena24
Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Unbena25Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Unbena26
Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Cheval10Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Unbena15
Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Medail10

Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Tensions en Méditerranée Orientale    Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Icon_minitimeLun 23 Nov 2020 - 18:51

Citation :

Un navire turc en route vers la Libye arraisonné par une frégate allemande


Istanbul, 23 nov 2020 (AFP) -


La Turquie a dénoncé lundi l'arraisonnement selon elle non autorisé d'un de ses navires de transport de marchandises en Méditerranée orientale par un bâtiment militaire allemand chargé de contrôler un embargo sur les armes contre la Libye.

Dimanche soir, la frégate allemande Hamburg a stoppé le navire cargo MV Roseline A, battant pavillon turc, dans le cadre de l'opération européenne Irini qui veille au respect de l'interdiction d'acheminer des armes en Libye décrétée par les Nations unies.

Selon Ankara, le navire turc stoppé au sud-ouest du Péloponnèse transportait des denrées et du matériel humanitaire à destination de Misrata.

Des militaires allemands armés sont arrivés à bord du navire en descendant en rappel depuis un hélicoptère, selon des images filmées par l'équipage et diffusées par les médias turcs, avant de prendre le contrôle de la salle des commandes.

"Tous les membres d'équipage, y compris le capitaine, ont été fouillés de force", a affirmé le ministère turc des Affaires étrangères dans un communiqué.

Il a dénoncé une intervention "basée sur un soupçon difficile à comprendre", estimant que les militaires allemands n'avaient pas le droit de fouiller le navire sans l'accord d'Ankara.

Une version toutefois contredite par le ministère des Affaires étrangères allemand.

Selon un de ses porte-parole à Berlin, les militaires avaient prévenu les autorités turques de leur intention d'inspecter le navire, et en l'absence d'objection, avaient procédé à l'arraisonnement.

La décision a été prise non pas par les militaires allemands, mais par le quartier général de l'opération Irini à Rome, a-t-il ajouté, précisant que l'intervention avait été interrompue après que la Turquie eut signifié son veto.

"Tout s'est déroulé exactement en conformité avec le protocole", a assuré le porte-parole, ajoutant qu'aucune contrebande n'avait été trouvée.

- Mise en garde européenne -

La mission Irini a affirmé dans un communiqué que les militaires allemands étaient montés à bord du navire turc après l'avoir intercepté à 160 milles marins au nord de Tripoli mais qu'ils avaient dû "suspendre leurs activités" faute d'autorisation d'Ankara pour procéder à des fouilles.

"Le capitaine du navire et son équipage se sont montrés coopératifs envers l'équipe montée à bord", a ajouté Irini.

La Turquie affirme de son côté que les soldats, restés à bord du MV Roseline A toute la nuit, n'ont mis fin à leurs recherches qu'après "les objections insistantes" d'Ankara.

"Les mesures illégales prises contre nos navires de transport cherchant à se rendre en Libye sont inacceptables", a-t-il dénoncé.

Les pays membres de l'opération Irini - dont l'Allemagne et la France - ont de leur côté publié lundi une déclaration commune menaçant de sanctions "toutes les parties libyenne ou internationale" qui pourraient mettre en péril le fragile processus de paix en cours en Libye.

Lancée en avril, l'opération Irini vise à faire respecter l'embargo des Nations unies sur les armes envoyées en Libye par les soutiens des belligérants dans ce pays en guerre.

La Turquie juge cette mission navale biaisée et accuse les Européens de chercher à travers ce mécanisme à empêcher les livraisons d'armes par voie maritime destinées au gouvernement de Tripoli, tout en passant sous silence celles fournies à l'homme fort de l'Est Khalifa Haftar par ses alliés par voies aérienne et terrestre.

Selon l'UE, Irini a permis de documenter les violations de l'embargo commises par la Turquie et la Russie, deux pays impliqués dans le conflit.

L'UE a sanctionné en septembre un armateur turc coupable de violations de l'embargo par le gel de ses avoirs dans l'UE.

En proie au chaos depuis la chute de Mouammar Kadhafi en 2011, la Libye est aujourd'hui déchirée entre deux camps rivaux: le gouvernement d'union (GNA), basé à Tripoli et reconnu par l'ONU, et un pouvoir à l'Est incarné par le maréchal Haftar.

Le GNA est soutenu par la Turquie, tandis que le camp Haftar est appuyé par les Emirats arabes unis, la Russie et l'Egypte.

https://www.marine-oceans.com/actualites/21246-un-navire-turc-en-route-vers-la-libye-arraisonne-par-une-fregate-allemande
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Administrateur
Administrateur
Fahed64

messages : 16922
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Unbena10Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Unbena13
Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Unbena15

Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Tensions en Méditerranée Orientale    Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Icon_minitimeLun 7 Déc 2020 - 16:14

Laughing

http://www.opex360.com/2020/12/07/un-navire-militaire-turc-a-ete-chasse-par-une-fregate-egyptienne-lors-de-lexercice-medusa-10/


_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Signat10

Socket-error aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Northrop
General de Division
General de Division
Northrop

messages : 5428
Inscrit le : 29/05/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Unbena24Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Unbena10
Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Unbena32Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Medail10

Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Tensions en Méditerranée Orientale    Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Icon_minitimeMar 8 Déc 2020 - 1:27

Ne jamais trahir ces vieux et fidèle ami, et l'usage de la force avec le sois disant soutien de la Russie et autres qui veulent faire reculer ceux qui avance, le fait de vouloir leur casser les pieds vont se faire écraser comme des petits Scorpions qui essaie de piquer un homme portant des chaussures a talons hauts..

_________________
Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 75px-m10
الله الوطن الملك

Fox-One aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 32093
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Unbena32Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Unbena24
Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Unbena25Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Unbena26
Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Cheval10Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Unbena15
Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Medail10

Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Tensions en Méditerranée Orientale    Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Icon_minitimeJeu 18 Fév 2021 - 20:22

Citation :
La Turquie envoie le navire militaire de recherche TCG Çeşme dans les environs de plusieurs îles grecques

PAR LAURENT LAGNEAU · 18 FÉVRIER 2021


Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 10a126

Le 25 janvier, responsables turcs et grecs se sont réunis à Istanbul pour des « contacts exploratoires » afin de tenter de régler par la négociation les différents territoriaux qui opposent Ankara et Athènes en Méditerranée orientale.

« Régler tous les problèmes, y compris ceux en mer Égée, est possible et notre volonté pour y parvenir est entière. La paix et la stabilité régionales sont dans l’intérêt de tous », avait alors déclaré Ibrahim Kalin, le porte-parole de la présidence turque.

Durant les semaines précédentes, les relations entre la Grèce et la Turquie s’étaient détériorées après l’envoi de navires de recherche turcs pour y prospecter des gisements de gaz naturel dans les eaux revendiquées par Athènes et Nicosie, qui se référent à la convention dite de Montego Bay de 1982 qu’Ankara n’a pas signée.

Cela étant, après des sanctions prises à son égard par l’Union européenne – sanctions d’une portée limitée – et les vives critiques des États-Unis [« Nous exigeons que la Turquie cesse cette provocation délibérée et entame immédiatement des pourparlers préliminaires avec la Grèce », avait lancé le département d’État, en octobre], la Turquie avait fini par rappeler ses navires de recherche. D’où la réunon d’Istanbul, en janvier.

Seulement, l’accalmie aura été de courte durée… Alors que les ministres de la Défense des pays membres de l’Otan se réunissent à Bruxelles, ces 17 et 18 février, la Turquie a émis une notice maritime [NAVTEX] pour prévenir que le navire hydrographique TCG Çeşme allait effectuer une campagne de recherche dans les zones situées entre les îles grecques de Lemnos, de Skyros et d’Agios Efstrátios. Sa mission doit prendre fin le 2 mars prochain.

Contrairement aux navires précédemment utilisés, qui relevaient tous du ministère turc de l’Énergie et des Ressources naturelles, le TCG Çeşme est un bâtiment militaire, qui servit autrefois sous pavillon américain [ex-USNS Silas Bent]. Non armé, il est mis en oeuvre par un équipage de 42 marins et peut embarquer jusqu’à une trentaine de scientifiques.

« C’est une décision inutile qui ne contribue pas à une attitude positive », a commenté Christos Tarantilis, le porte-parole du gouvernement grec, ce 18 février.

« Ce qui est certain, c’est que le Navtex 0122/21 publié lundi par la station de Smyrne est illégal, car la partie turque n’a pas le pouvoir d’émettre une annonce […] pour des travaux hydrographiques dans la région. Malgré le fait que les coordonnées données par la station de Smyrne délimitent une vaste zone au centre de la mer Égée et dans les eaux internationales, la responsabilité exclusive de l’octroi de licences de recherche dans ce domaine appartient aux services grecs », explique le quotidien Proto Thema.

Par ailleurs, les îles grecques concernées par le NAVTEX turc sont situées à proximité du 25e méridien, qui, selon Ankara, devrait une ligne de partage de la mer Égée avec Athènes. En agissant ainsi, la Turquie « réitère indirectement qu’elle ne reconnaît pas le droit de la Grèce à une zone côtière de 12 milles autour des îles, comme le prévoit la Convention sur le droit de la mer », relève le journal grec.

La mission du TCG Çeşme vise sans doute également à tester les réactions de la nouvelle administration Biden. En outre, elle commence alors que le porte-avions Charles de Gaulle est attendu dans les prochains jours en Méditerranée orientale avec son escorte. Pour rappel, la France soutient la Grèce et la République de Chypre face aux revendications turques

http://www.opex360.com/2021/02/18/la-turquie-envoie-le-navire-militaire-de-recherche-tcg-cesme-dans-les-environs-de-plusieurs-iles-grecques/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Tensions en Méditerranée Orientale    Tensions en Méditerranée Orientale  - Page 7 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Tensions en Méditerranée Orientale
Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Histoire, Guerres et Conflits militaires :: Guerres et conflits d'actualités-
Sauter vers: